Connexion
Pokemon Community :: Archives :: Les Archives :: Année 1

Pokemon adala community

Tu abandonnerais ce pauvre locataire démuni à son déménagement, en « empruntant » sa camionnette en plus… ? Je ne te pensais pas voleur, Josh.
en savoir plus ?
Cha-charmant… normalement c’est en mission avec Josh que je frôle la mort, pas en rentrant chez les Phyllalis.
en savoir plus ?
Je vais chuter, encore, et ça sera long, et ça sera douloureux, et t'auras pas envie d'être là. Parce que toi, tu as Aoi mais moi j'ai quoi maintenant que Maya est partie, dis-moi ?
en savoir plus ?
Ce n'est pas le parc que je souhaite anéantir...
en savoir plus ?
Mademoiselle Alézar, Pecheresse Caroline ! Où êtes-vous ?
en savoir plus ?
La triche sera permise évidemment.
en savoir plus ?
Q…. Quéééééééééééééé ?!
en savoir plus ?
Le Deal du moment :
Code promo Cdiscount : -5€ dès 59€ ...
Voir le deal

Hope Spettell
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t826-spettell-hope-mmm-parce-que-pyroli
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t849-hope-spettell-pyroli
Icon : Dégustation de sirop au baie Grena - Ouvert à tout le monde 1550410962-150-80
Taille de l'équipe : 19+ 5
Région d'origine : Unys
Âge : 18 ans
Niveau : 77
Jetons : 11535
Points d'Expériences : 2832
Dégustation de sirop au baie Grena - Ouvert à tout le monde 1550410962-150-80
19+ 5
Unys
18 ans
77
11535
2832
pokemon
Dégustation de sirop au baie Grena - Ouvert à tout le monde 1550410962-150-80
19+ 5
Unys
18 ans
77
11535
2832
Hope Spettell
est un Topdresseur Ranger
Il faisait une de ces chaleurs... Quelques averses passagères avaient lieu de temps à autre, mais cela n'empêchait pas la température qui ne cessait de grimper. Heureusement que les vacances arrivent bientôt, je pourrai... Je pourrai... ? Me barricader dans ma chambre ? Mais il n'y a pas d'air conditionné. Glander dans les boutiques serait presque plus plaisant. Quoiqu'il en soit, j'attendais avec impatience ces jours fériés.
C'était un calme après-midi où j'avais terminé les cours. Un peu trop calme, presque. Un petit peu trop calme... Je m'ennuyais. Voilà, c'est avoué. Je ne savais que faire. Poser les pieds à l'extérieur ne m'enchantait pas, mais je fondais à l'intérieur des bâtiments également. Allongée sur le parquet, cherchant une once de fraîcheur et vêtue uniquement d'un large T-shirt au tissu léger, j'avais autant de classe qu'un Insolourdo.
Quelque chose me revint soudainement à l'esprit. Les nouvelles marchandises de la boutique spécialisée dans les bombes de peinture devraient être arrivée. La collection spéciale Pool Party. N'ayant rien à faire, rien ne me coûtait d'aller y jeter un coup d'oeil. Je préparai rapidement mon sac, y fourrant mes Pokéball ainsi que mon matériel habituel. Je vérifiai le contenu de mon porte-monnaie, puis fini par sélectionner mon trio de bombes pour la journée. Ceci fait, je me fis un chignon lâche et profitai de la sensation de fraîcheur sur ma nuque. Finalement, un dernier coup d'oeil dans mon miroir, puis je m'en allai après avoir enfilé un short et mes ballerines. D'ailleurs, tant que j'y pense, il me faudrait des sandales.

Je passai au réfectoire histoire de me payer une bouteille de soda froide, tout droit sortie du frigo. Puis finalement empruntai le bus pour me rendre au centre ville après avoir repéré l'endroit stratégique où l'air conditionné soufflait le mieux. Me baladant dans les ruelles, je finis par arriver au lieu désiré. Les portes s'ouvrirent devant moi, m'offrant la fraîcheur dans laquelle était plongée la boutique. Un vrai bonheur. La salle n'était pas plus grande qu'une salle de classe basique, mais cela ne m'empêchait pas de me balader entre les rayons pendant plusieurs dizaines de minutes. Finalement, j'en ressortis avec quatre nouveaux amis, le sourire aux lèvres. Je les rangeai dans mon sac à dos, les laissant faire connaissance avec les trois anciens. Moi, en plein délire ? Pas du tout ! Essuyant une goutte de sueur sur mon front, j'ouvris à nouveau ma bouteille en plastique pour la vider jusqu'à la dernière goutte. Attendez, il y a un problème, là. J'ai plus rien à boire ? ... Il ne me restait plus qu'à mourir déshydratée dans le bus. Bon, j'exagère, mais il faut avouer que ce n'était pas si loin. Je décidai alors de passer par les rues ayant le plus d'ombre, espérant pouvoir finir par déboucher sur un arrêt de bus.
Ce ne fut pas le cas. Plusieurs minutes passée, je me retrouvai devant le parc. Un grand espace vert, parsemé d'arbres et des buissons ainsi qu'un espace de jeux et un restaurant. Je me payai une limonade au kiosque à côté que je repérai immédiatement et m'installai ensuite à l'ombre d'un arbre. Sirotant tranquillement la boisson, j'observai une installation qui se faisais. Deux-trois dames étaient en train de dresser une espèce de petite tente. Je vis ensuite les cartons derrières elles contenants des bouteilles. Finalement, un panneau s'afficha. C'était une dégustation de sirop. La compagnie lançait une nouvelle saveur, au baie Grena, et en faisait la promotion. Je les regardais, intéressée. Ma canette était vide. Ça ne me dérangea pas plus que ça, j'avais quelque chose en tête. Je la jetai, en visant la poubelle un peu plus loin. Raté. Pas grave. Je me levai et me dirigeai vers la tente. Le personnel s'en était allé, sûrement parti pour aller chercher d'autres affaires. Je jetai un regard autour de moi. Personne. Puis glissai un regard aux cargaisons. Un carton de bouteilles de sirop, et deux d'eau. Je me glissai derrière l'installation et fouillai avec empressement dans mon sac. Gummy, trouvé.

Le restaurant derrière nous semblait être de haute qualité, il n'aura aucun mal à trouvé ce que je souhaite. Je pointai du doigt le bâtiment, avant de chuchoter à mon spectre :

« Je veux un carton de bouteilles de vin blanc, d'accord ? La réserve devrait se trouver quelque part au sous-sol. »
Nous nous sourîmes tous les deux. Pendant que mon fantôme s'en allait remplir sa mission, je m'activai de mon côté aussi. Je jetai un regard aux alentours avant d'emporter avec moi un des cartons contenant des bouteilles d'eau un peu plus à l'écart. De là, je les dévissai toutes et les vidai. Je regardai nerveusement le bout du parc ainsi que le restaurant. Finalement, après une attente qui me parut une éternité, Gummy se montra enfin. Se faufilant hors du bâtiment depuis une fenêtre, faisant voler un carton derrière lui. Il ne tarda pas à me rejoindre. J'avais oublié un détail. Je ne possédai pas de tir-bouchon. Mon starter en fit sortir un de la boîte. Je lui souris. Il pense décidément à tout. Je lui demandai d'ouvrir les bouteilles, ce qu'il fit avec une dextérité impressionnante. Je m'occupai pendant ce temps de verser l'alcool dans les bouteilles en plastique vidées, tout en jetant des regards de temps à autres autour de nous pour être sûre que le personnel n'était pas encore revenu. En deux minutes et demi, ce fut bouclé, bouchons revissés. Les silhouettes féminines se dessinaient au bout de l'allée, je demandai à mon spectre de transporter rapidement le carton dont le liquide avait été subtilisé à son emplacement de base. Il le fit flotter silencieusement et le déposa au-dessus de celui avec des bouteilles contenant vraiment de l'eau. Puis, je demandai à Gummy de remettre les bouteilles vides avec leur carton respectif dans la réserve du restaurant. Ni vu, ni connu. Je m'installai sur un banc, en face de la place de dégustation, écouteurs vissés sur les oreilles, attendant le retour de mon fantôme qui ne tarda pas. Je le fis rentrer dans sa Pokéball malgré ses protestations. Je ne tenais pas à ce qu'il se fasse trop remarquer.

Un groupe d'enfant n'ayant pas plus que 6 ou 7 ans, faisant une sortie avec leur garderie, jouait dans l'air de jeux. J'observai les dames remplir des verres, commençant bien sûr en utilisant les bouteilles placer le plus dessus, c'est-à-dire celles contenant du vin blancs. Un des enfant remarqua enfin la tente. Les yeux scintillant, il voulut s'en approcher. Cependant, la gardienne l'arrêta avant de retourner discuter avec ses collègues.
C'était une belle journée ensoleillée. Wait and see.





Ginji Labelvi
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t780-c-est-par-la-la-sortie-oups-je-suis-alle-trop-vite
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t799-ginji-labelvi-voltali
Icon : Pikachu Explorateur, à votre service !
Taille de l'équipe : 25 / 31
Région d'origine : Sinnoh
Âge : 20 ans
Niveau : 100
Jetons : 1587
Points d'Expériences : 4235
Pikachu Explorateur, à votre service !
25 / 31
Sinnoh
20 ans
100
1587
4235
pokemon
Pikachu Explorateur, à votre service !
25 / 31
Sinnoh
20 ans
100
1587
4235
Ginji Labelvi
est un Topdresseur Spé. Type
Ginji Labelvi
      Rp commun



« Dégustation de sirop au baie Grena  »


J'errais dans les rues de Lansat. Les cours étaient terminés depuis un bon bout de temps, mais je ne savais que faire. Alors j'avais décidé de venir dans le centre ville afin trouver un marchand de glace histoire de me rafraîchir en cet chaude journée, mai sen vain. Les vacances n'allaient pas tarder, et je voulais également ne profiter pour faire un dernier petit tour en ville avant de quitter l'endroit pour deux mois.
Tandis que je divaguais sans trop savoir où j'allais, je me rendais compte que j'étais en face du centre commercial, et que celui-ci état toujours aussi blindé que d'habitude. Peut-être devrais-je trouver mon bonheur ici ? Je l’espérais. Je me précipitais à l’intérieur et lâchais un long soupir de bien être en passant sous une clim, avant de chercher où je pouvais trouver quelque chose à me mettre sous la dent. Je finis par arriver dans une chocolaterie, et me léchais les babines devant les délicieuses denrées qu'elle proposait. Je mourrais d'envie de les goûter, mais le simple fait de regarder le prix me donnait envie de vomir. Et oui, car maintenant pour manger du bon chocolat, il faut être riche, hors je ne roulais pas sur l'or.
Je quitte le magasin, dégoûté, et tente de trouver un autre endroit où noyer mon chagrin. J'avais faim, et chaud, il fallait que je résout ça au plus vite.
Au final, j'arrive devant une boutique spécialisé dans les fruits pressés. Je pousse la porte du magasin et m'approche du comptoir

« -Quelque chose de bien frais s'il vous plaît ! »  

La dame se trouvant derrière me fit un grand sourire, prit un gobelet et commença à le remplir de glaçon pillé et de baies en tout genre, avant de passer le tout au mixeur. Elle me tendit la boisson que je m'empressais de boire aussitôt. Cela faisait un bien fou !

« -Si vous voulez, vous pouvez participer à notre loterie pour peut-être gagner un lot ! »

J'accepte volontiers, cela peut toujours être intéressant. La dame me demande de choisir un numéro entre 0 et 250 inclus, et choisis au hasard le nombre 42. Une sonnerie retentit, et la dame m'annonce que j'ai gagné un lot.

« -Tadaaa ! Tenez pour vous, un gobelet... Géant ! Il peut contenir cinq litres d'eau, de quoi vous rafraîchir pour les plus chaudes journées ! »

La dame se baisse et sort un énorme gobelet comme ceux qu'on a dans les fast-foods, sauf que celui-ci était en plastique et non en carton, permettant de l'utiliser plusieurs fois, et ne rentrait même pas dans mon sac. Je prenais le gobelet qui était tout de même léger puisqu'il était vide, remerciais la dame pour ce cadeau déconcertant, et retournais à ma errance, sauf que cette fois-ci j'avais l'air bête avec un gobelet dont je n'arrivais même pas à faire le tour avec mon bras. Dessus était marqué le nom de la boite dans laquelle j'étais allé avec le logo en plein milieu... Avec moi qui le tenait à bout de bras, cela faisait une belle publicité. Ils sont malins ces gens, ils veulent vous faire croire qu'ils vous offrent un cadeau mais vous ne faites que leur faire de la publicité, au final.
Et puis j'arrive dans un parc. Un grand parc. Et j'avais toujours aussi soif. Le verre d'eau ne m'avait pas totalement rafraîchit, et il se trouve qu'un stand distribuait justement des boissons à de jeunes enfants... Je m'approchais d'eux, et leur demandais s'il était possible de me servir un verre de sirop.

« -Non, deux en faite ! Ou même trois... Vous savez quoi, remplissez-moi ce gobelet ! »  

La dame fit une tête incrédule avant de prendre le grand gobelet et de commencer à le remplir. J'en profitais pour regarder les alentours du parc et ne vis rien d'autre que des enfants et une fille assise sur un banc. La dame du comptoir me signala alors que mon verre était remplit, et une fois celui-ci tenu fermement par mes deux mains (C'est lourd 5 litres), je m'en allais m'asseoir sur le fameux banc où se trouvait la fille. Je regardais le gobelet en me léchant les babines, puis sentis une drôle d'odeur.

« -C'est bizarre... Bah ils ont dû rajouter des colorants. Allé, cul sec !»  

Aussitôt, je portais le verre  mes lèvres et fis couler l’intégralité du contenue dans ma bouche...

HRP :
Les gens qui arrivent, évitez de parler d'un Ginji soûl dans votre rp, surtout qu'il aura l'alcool triste Razz


@Eques sur Never-utopia.



« Adieu. Et sache désormais... Que tu m’es insignifiant. »
Anonymous
pokemon
Invité
est un Invité
Le Village Portuaire avait une très forte affluence ces derniers temps, causée par de très nombreux événements qui s'y déroulaient pour fêter les vacances de la majorité des élèves de la Pokémon Community, au cours desquels jeux, tombolas, paris et stands de vente fleurissaient comme une graine sur le dos d'un Bulbizarre. Je ne pouvais m'empêcher de retenir ma curiosité et de m'y rendre, avec pour objectif de visiter plutôt que d'acheter, mon solde était d'un ridicule extrême : Je ne pouvais même pas m'acheter un verre s'ils en proposaient. Toutefois, en m'y rendant, je fus effaré de voir tant de monde. Il n'y avait pas une seule place de libre devant les stands, tous étaient remplis, pleins à craquer, inaccessibles. Je recherchais une place pour m'asseoir, afin de pouvoir attendre que les stands se vident un petit peu. Aucun n'étaient disponibles eux non-plus, les premiers occupés par des petits couples, ou des enfants, d'autres par des Pokémon qui les avaient élus comme quartiers généraux, tandis que le dernier banc que j'observais s'avérait supporter une petite fille coupée du monde, à en juger par ses écouteurs profondément ancrés dans ses oreilles, tandis que l'autre garçon à côté d'elle se trimbalait un verre gigantesque. Je me demandais presque, à ce moment, il allait le boire ou se baigner dedans, tant sa taille était immense.

Démuni de place, je décidais de me laisser tomber en arrière, tombant les fesses en premières sur le sol, avant de me mettre en tailleur d'une simple pulsion de mes jambes. Je regardais le monde qui m'entourait avec un certain recul, observant quelques enfants titubant jusqu'à tomber, d'autres jouer avec leurs Pokémon. Ce qui me perturba, c'était cette odeur si particulière autour de moi, qui se rapprochait plus ou moins de la transpiration que pouvait avoir mon père lorsqu'il revenait chez nous. Un mélange d'alcool et de sueur chaude qui empestait tant que je ne pouvais m'empêcher de relever mon vêtement, de l'épaule à la manche, pour le placer sous mon nez afin de m'en échapper. Est-ce que l'odeur provenait des deux jeunes de mon âge ? Non, ce n'est pas possible, ils ne pouvaient pas boire d'alcool, les vendeurs du stand les ayant refusés en estimant leur âge.

Toutefois, ma gourde restait vide, et ça, c'était désolant. Je vivais à proximité de l'eau, j'avais un robinet dans mon dortoir, mais je n'avais pas pris le temps de la remplir. Il fallait que je trouve une solution !
pokemon
Contenu sponsorisé
est un
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum