Connexion
Pokemon Community :: Archives :: Les Archives :: Année 1
 :: L'Île Cobaba :: Les Terres

Pokemon adala community

« J’ai juste envie de profiter de cette soirée, et de ce nouveau début de vie… Même si je sais que je ne suis pas encore au bout de mes surprises. »
en savoir plus ?
« Cette mission est déjà un calvaire, alors stp essaie de pas la rendre encore pire, ça m’arrangerait. »
en savoir plus ?
« Je ne suis pas sûr qu’il soit l’heure de distribuer de l’eau bénite, nous savons déjà tous que vous êtes un ange Ranya, mais je suis touché de votre bénédiction. »
en savoir plus ?
« Je me déteste. Je me déteste de toutes mes forces. »
en savoir plus ?
« C'est un fantôme que tu enlaces, Faulkner. »
en savoir plus ?
Le soleil tape. Les gens hurlent. Il en a marre. Ce n’est pas un tournoi. C’est un poisson d’avril.
en savoir plus ?
« Il est beau... Tu en as de la chance... »
en savoir plus ?
-30%
Le deal à ne pas rater :
Dyson V11 Outsize + Station d’accueil – Aspirateur balai sans fil
579.99 € 824.01 €
Voir le deal

Anonymous
pokemon
Invité
est un Invité
En ce début d'après-midi, Livina avait prit la décision de se faire une petite baignade dans une eau claire, turquoise et chaude que les rayons du soleil réchauffaient malgré la densité du feuillage des arbres environnants. On aurait pu se croire dans les tropiques, la chaleur étant bien évidemment moins forte et étouffante. L'endroit où elle avait décidé de se baigner était constamment alimenté par une cascade relativement haute, d'ailleurs, elle se demandait bien comment le petit lac ne débordait pas, étant donné qu'elle ne voyait pas de sortie d'eau où elle pourrait être évacuée étant donné qu'elle recevait toujours de l'eau de la cascade. Bref. C'était un endroit plutôt calme et elle n'entendait que le bruit des bruissements des feuilles causé par de légers coups de vents, le chant mélodieux des oiseaux et le bruit de la cascade. Bien évidemment, la jeune fille étant en compagnie de Shenzi, son Medhyena que lui avait confié le Collectionneur. Tout deux se trouvait donc au bord du petit lac, Livina seulement vêtu de son maillot de bain, les pieds dans l'eau, alors que Shenzi était plutôt retissant au fait de devoir se mouiller les pattes.
Après quelques minutes à battre des pieds dans l'eau, en caressant Shenzi d'une main au niveau des oreilles, elle décida d'aller dans l'eau en remplissant bien évidemment ses poumons de l'air chaud pour éviter un manque d'air, pour alors explorer le fond du petit lac, en laissant le Medhyena protéger ses affaires même si elle était plutôt persuadée que personne ne viendrait les déranger. Elle ramassa quelques pierres qu'elle trouvait belles à regarder de part leur couleur et leur forme avant de remonter. L'eau ruisselait sur son visage, tandis qu'elle déposait ses trouvailles près de son pokémon qu'elle attrapa dans ses bras pour le plonger dans l'eau avec elle dans un petit rire. Peu content, Shenzi se mit à battre des pattes dans l'eau pour éclabousser Livina en guise de vengeance qui allait plus se finir par une partie de rire, de plaisir et d'amusement entre les deux complices.
Après deux bonnes heures à se baigner au calme, ils sortirent tout deux totalement trempés -c'est évident, non?- et s'allongèrent dans l'herbe. Livina croisa les bras derrière sa nuque en guise d'oreiller et ferma les yeux en laissant les quelques rayons de soleils, qui passaient au travers des feuilles, lui caresser le visage, oubliant totalement qu'elle était en classe d'été et qu'elle pouvait être à tout moment dérangé par un élève ou un professeur.
Anonymous
pokemon
Invité
est un Invité
Jouer avec Lockey, c'est comme faire une partie de démineur à bombes réelles, comme apprendre à un chien de chasse à faire un câlin, comme dresser un Ursaring à faire des massages du bout des griffes. Car même si cette dernière, fugace, était extrêmement joueuse, il ne fallait pas oublier qu'il s'agissait d'un Pokémon extrêmement solide, et ce n'était pas mon cas.

Nous avions réussi, dans les terres de Cobaba, à trouver un endroit de jeu. Le sommet d'une cascade, sur lequel circulait un puissant courant d'eau où s'entraînait ma belle Lockey à nager à contre-courant en restant hors de l'eau. Une façon comme une autre de s'amuser tout en l'entraînant, être top-dresseur demandait ce style de divertissements. Il était évident que si elle s'amusait en procurant un effort, moi, j'étais admiratif de sa force et sa conviction, à tel point que je tapotais sa carapace du plat de mes paumes, en rythme avec le courant, pour l'encourager.

Cependant, Lockey retourna son cou pour me regarder, avec un grand sourire sadique. Et je connaissait ce sourire, qui voulait dire : "Tu vas passer un très mauvais quart d'heure, et moi, je vais m'amuser." Habituellement, elle se contentait de me propulser à bout portant un Pistolet À O pour me faire décoller, ou parfois de me faire tomber dans l'eau; mais cette fois, elle avait trouvé plus amusant.

Subitement, mon Pokémon cessa de nager à contre-courant, comme s'il faisait une pause. J'ouvrais d'énormes yeux en me rendant compte que nous foncions droit dans la cascade qui n'était pas très haute, mais avait quand même une altitude suffisante pour me terrifier. Je frappais sa carapace de quelques coups de pieds, comme un cowboy sur un Tauros, afin de la faire cesser son petit jeu.

"Non, Lockey. Non, pas ça, fais pas ç-..."

Il ne me manquant qu'une syllabe, mais je ne pus terminer ma phrase. Et nous voici, chutant de la cascade, criant à tue-tête. Moi, un hurlement de terreur en imaginant m'écraser sur les rochers, et un chantonnement heureux de Lockey qui s'amusait comme une folle, volant le long de la chute de la cascade l'espace de quelques instants.

SPLAF. Une fois retombés dans l'eau, ce fut d'abord le poids de mon Pokémon ─ qui n'était pas à oublier, 220 kilos ─ qui propulsa une énorme vague aqueuse sur tout ce qui l'entourait. Du coin de l'œil, je distinguais une forme de pied, ainsi qu'une patte noire. Venait-on de projeter cette vague sur quelqu'un, ou quelque chose ? Je ne l'espérais pas, moi; quant à Lockey, elle haletait un sifflement, indiquant qu'elle voulait remonter la cascade pour recommencer. Par pitié, non. Ne recommence pas, Lockey. Plus jamais ça.
Anonymous
pokemon
Invité
est un Invité
Sous cette agréable chaleur qui caressait son corps, Livina c'était endormit au bord du lac, Shenzi lui ayant grimpé sur le ventre pour s'endormir. C'était d'ailleurs l'endroit qu'il préférait pour dormir, le ventre de Livina. Il avait commencé à faire ceci dès la première nuit qu'ils avaient passé ensemble, car il était hors de question de le faire entrer dans sa pokéball. Secrètement, la jeune fille avait peur de tout et se faisait des scénarios totalement hallucinants et morbides, s'imaginant qu'un groupe de voleur viendrait la tuer, la dépecer et autres pratiques plus ou moins ragoutante.. Alors, c'était pour cela qu'elle préférait dormir avec Shenzi, il lui apportait la sécurité qu'elle n'avait jamais eue pendant son enfance.
Le petit duo dormait donc à point fermé, alors qu'un aspicot c'était approché d'eux, intrigué, et leur tournait à présent autour. C'était tout de même un après-midi agréable, les deux amis dormant paisiblement, comme si rien ne pouvait leur arriver, comme si la vie n'était qu'un rêve merveilleux et que le mal n'existait plus. C'était sans compter le cri déchirant qui réveilla Shenzi en sursaut, comme si quelqu'un tombait de la cascade -ce qui était le cas d'ailleurs-. Tel un chien de garde, il mordilla Livina au niveau de l'avant-bras, ce qui laisserait certainement de petites traces durant quelques heures, pour la réveiller et la prévenir d'un potentiel danger ; elle se réveilla. Alors qu'elle ouvrait les yeux, toujours un peu endormis et engourdi, elle entendit un grand SPLAF, celui de quelque chose de lourd s'écrasant sur l'eau, mais elle n'eut pas le temps de réagir et comprendre qu'une vague s'abattait sur eux d'eux. Shenzi, cette pauvre créature qui n'aimait pas vraiment l'eau, en fut pas moins mécontent en étant de nouveau trempé contre son grès, ce qui le fit alors grogner en direction de la vague, comme s'il savait déjà qu'il y avait quelqu'un -et évidemment qu'il le savait.-
Soupirant, Livina détourna le regard vers l'origine de cette vague. Dans l'eau se trouvait un Locklass, mais à la couleur non commune car il était violet au lieu de bleu, un shiney probablement et il n'en était pas moins magnifique d'ailleurs, si c'était un garçon. Aux côtés de ce pokémon se trouvait un jeune homme aux cheveux d'une couleur qu'elle appréciait mais dont elle ne saurait dire la couleur exacte, il paraissait aussi jeune qu'elle, peut-être un petit peu plus. Lentement, elle se releva et s'avança près du jeune homme, toujours sur le bord, en essayant de ne pas l'effrayer par quelconque gestes brusques et d'une voix qu'elle voulait rassurante, elle lui demanda :

« Vous voulez de l'aide pour sortir ? » tout en lui tendant une de ses mains.

Elle n'avait pas vraiment l'habitude de voir des pokémons shiney, à vrai dit, elle n'en avait vu qu'à la télévision ou des images dans des magasines. C'était donc très dur de décrocher son regard emplit d'étoiles de ce Locklass, même si c'était le genre de pokémon qu'elle trouvait trop encombrant. Shenzi, qui se méfiait beaucoup, s'approcha à son tour vers le bord, mais plus du côté du pokémon pour lui grogner après, même si leur taille faisait comme si c'était un Ratata face à un Wailord, ce qui était plutôt ridicule, mais brave et protecteur qu'il était, il ne céderait pas facilement si Livina était en danger, ce qu'il pensait.

« Shenzi.. Calme-toi, ils n'ont pas l'air méchant. » dit-elle d'une voix rassurante.

Et ce fut à ses mots que Shenzi s'arrêta de grogner et retourna se cacher derrière Livina.
Anonymous
pokemon
Invité
est un Invité
Je n'eus pas le temps de suivre le mouvement de la patte et de la jambe que j'avais pu distinguer dans la vague que je réalisais ce qui venait de se produire, nous venions de noyer un dresseur et son Pokémon. Je fus soulagé de les voir sortir de la projection aqueuse, ce qui ne fut pas le cas de Lockey, toujours captivée par la cascade, levant ses nageoires au ciel comme si elle pouvait grimper. Elle me faisait penser à un Ponchiot devant un jouet trop haut pour lui.

Même si je me trouvais dans l'eau, il m'était facile de retourner à la surface, d'autant plus que mes jambes étaient accrochées à la carapace de Lockey, et il ne me manquait qu'une souplesse pour me redresser. Cependant, je remarquais la main d'une personne se tendre vers moi alors que je n'avais rien demandé. Je ne pouvais voir son visage, à contre-jour, ou je risquais de me brûler la cornée à regarder le soleil. Je me contentais de me redresser sans prendre sa main pour ne pas la déranger, terminant mon mouvement sur le dos de Lockey, avant de remarquer le Pokémon caché derrière la fille. Un Zorua ? Non, j'en avais déjà vu un, et la forme n'était pas pareille. Je n'arrivais pas à le reconnaître.

"Ne t'en fais pas pour moi, c'est surtout pour toi et ton Pokémon qu'il faudrait s'inquiéter. Vous allez bien ?"

À mes mots, Lockey se retourna pour regarder la fille, remarquant qu'elle avait attiré mon attention. Tout comme pouvait le faire une mère, mon Pokémon se méfiait de toutes les filles qui m'entouraient, et même de certains garçons assez éphèbes; mais ça ne l'empêchait pas d'apprécier tout le monde, c'était dans sa nature. C'est cependant quelques secondes plus tard que Lockey déposa ses nageoires sur les épaules de mon interlocutrice.

Mon Pokémon avait tendance à m'imiter, et ça n'envisageait rien de bon. Lorsque je posais ma main sur l'épaule d'un dresseur ou d'une dresseuse, c'était souvent amical et suivi de quelques petites tapes de réconfort. Mais moi, je savais calculer ma force, ce qui n'était pas le cas de Lockey. Je ne me trompais pas, elle recula doucement sa nageoire, avant de frapper un grand coup dans l'épaule de la dresseuse, juste pour m'imiter, sans se douter que sa force était colossale. Lockey, t'es une gosse...
Anonymous
pokemon
Invité
est un Invité
Le regard planté dans le dresseur dans l'eau, Livina tendait sa main en direction de ce dernier afin de l'aider à sortir de l'eau. Néanmoins, même si elle continuait de le regarder avec un petit sourire aux lèvres, elle ne pouvait s'empêcher de jeter des regards émerveillés en direction du Lokhlass dont la couleur violette l'intriguait même si elle se doutait fortement que c'était un shiney. Comme elle tendait sa main vers le dresseur, elle pensait qu'il allait la lui prendre pour se redresser, mais il ne le fit pas, se redressant pour se replacer sur son pokémon, sans la regarder, comme s'il ne l'avait pas vu ni entendu. Un peu déçus, elle laissa retomber son bras le long de son corps. Comme il était sorti de l'eau, elle pouvait plus facilement le décrire du regard. Il avait de longs cheveux bruns attaché par un tissu blanc, des yeux plutôt verts et portait un kimono. En remarquant qu'il était totalement trempé, c'était comme si elle avait eu un déclic et revenait à la vie réelle et saisit la serviette blanche sur le sol pour la lui lancer, pour qu'il puisse se sécher. Après ceci, il éleva la voix.

"Ne t'en fais pas pour moi, c'est surtout pour toi et ton Pokémon qu'il faudrait s'inquiéter. Vous allez bien ?"

C'était bien une chose qu'on ne lui avait jamais dit auparavant, on ne c'était jamais vraiment inquiétés à son sujet, sauf lors de l'accident dans les escaliers de la maison, mais elle lui répondit d'un simple hochement de tête négatif. Prenant de nouveaux des mesures de sécurité, Shenzi c'était approché du bord, en regardant le dresseur tout en venant juste devant Livina, en faisant attention de ne pas tomber dans l'eau, déjà qu'il était bien furax d'être une nouvelle fois trempé jusqu'au os, alors qu'il n'était pas consentant à ceci.
Elle ne l'avait pas vraiment remarqué, mais le Lokhlass c'était approché d'elle, mais ce ne fut que trop tard qu'elle voulu exercer un mouvement de recule, le Lokhlass avait posé nageoires sur ses épaules. Une grimasse se dessina sur son visage, bien que beau, ce pokémon était tout de même lourd et elle dut légèrement plier les genoux pour garder équilibre. Selon Livina, si elle se serait retirée, le dresseur tout comme le Lokhlass aurait pu mal le prendre et lui en vouloir et peut-être même l'agresser, la violenter pour cet acte qu'ils auraient peut-être jugé infâme !
Son regard était planté dans celui de l'imposant Lokhlass en face d'elle, se demandant ce qu'elle pouvait faire, tandis que Shenzi reporta son regard vers le Lokhlass pour grogner et tenter d'intimider le pokémon violet. D'ailleurs, ce dernier sembla bouger l'une des nageoires de son épaule, un petit soulagement pour la jeune fille qui pensait qu'il se retirait et que c'était uniquement un geste amical qu'il faisait pour dire bonjour. Mais non. Il lui décolla un grand coup dans l'épaule d'une grande force ce qui la fit un peu s'écrouler sur elle-même, mais étant donné qu'elle n'était pas très adroite, elle tomba à plat ventre sur le bord.
Gémissant de douleur, il va de soi qu'elle allait peut-être avoir un bleu au niveau de l'épaule, elle se redressa lentement, en gardant une distance entre eux pour ne pas se faire une nouvelle fois percuter par une de ces nageoires.

« Hum.. Votre Lokhlass a énormément de force.. Sinon, que faites-vous là ? Je pensais que je serais seule. De plus, je ne vous ai pas entendu venir, ni Shenzi, vous étiez déjà sur place ? »
Anonymous
pokemon
Invité
est un Invité
Bon dieu, la claque. Le simple bruit de l'impact me glaçait le sang, et je surveillais le Medhyena du regard, presque sûr qu'il attaquerait en voyant ce spectacle. J'avais déjà eu à faire à des Pokémon très soucieux de leur propriétaire, comme cet exemple de Noctali qui m'avait mordu au poignet jusqu'au sang simplement par méfiance. Je gardais d'ailleurs deux profondes entailles de canine dans le poignet, qui étaient heureusement passées à seulement quelques centimètres de mes veines, ne laissant que deux petits ronds cicatrisés de sang séché.

J'étais toutefois surpris que la dresseuse ne réagisse pas plus que ça à la douleur, si ce n'est quelques petits gémissements, et me demande simplement où je me trouvais. D'un ton calme, pour cacher le fait que je m'inquiétais des dégâts que pouvait faire mon Pokémon, surtout à une fille qui me semblait si rfêle et fragile.

"Nous étions en train de nager à contre-courant, là-haut. Mais Lockey en a décidé autrement et s'est laissée tomber... ici."

Je regardais à ce moment mon Lokhlass, qui glapissait de sa petite blague et de son saut à la cascade. Toutefois, elle était aussi très heureuse de pouvoir rencontrer d'autres dresseurs, pour le coup une dresseuse, et de pouvoir copiner avec eux, à leurs risques et périls compte tenu de sa fougue.

Je détournais le regard du Medhyena pour le poser sur la jeune fille quelques instants, avant de le déplacer une nouvelle fois sur mon Pokémon. Même si nous étions extrêmement complices, il nous arrivait de nous chamailler comme des enfants, pour s'amuser bien évidemment, le caractère joueur et candide de Lockey lui faisant adorer ces petits moments. Cependant, cette dernière pouvait aussi être mature, calme et raisonnable, comme une mère le serait avec son fils. Je me sentais ailleurs quelques secondes, repensant aux mots du collectionneur lorsqu'il m'a offert cette Pokéball renfermant mon alliée. Des mots francs et sincères, concernant un Pokémon qui correspondait aux attentes de mes parents qui s'inquiétaient pour moi, censé remplacer cette mère que je n'avais plus dans Pokémon Community.

D'ailleurs, les bruits de couloir commençaient. Certains élèves nous disaient déjà mère-et-fils, certains moins intelligents nous croyait en couple. Si je ne pouvais pas faire sortir Lockey de sa Pokéball n'importe où, je m'empressais de lui en offrir l'occasion à chaque fois que je le pouvais, devant un lac, une rivière, une mer, ou tout autre point d'eau. Heureusement que les cascades étaient situées dans les Terres de Cobaba.
Anonymous
pokemon
Invité
est un Invité
Un grognement. Évidemment, Shenzi n'avait pas manqué de se placer en face du Lokhlass pour lui grogner dessus, pas très content qu'un autre pokémon puisse frapper Livina et la faire tomber ainsi, de plus, il savait très bien que cette tape ne lui avait pas fait que du bien avec les gémissements de douleurs qu'elle avait pu pousser en se relevant. D'ailleurs, Livina se baissa au côté de son Medhyena pour lui chuchoter quelques mots, comme quoi il ne devait pas s'en faire, que tout allait bien et que le Lokhlass ne l'avait sûrement pas fait exprès. Après avoir jeté un regard méchant au Lokhlass, Shenzi grimpa dans les bras de Livina qui se relevait déjà. Cette dernière le laissant donc monter dans ses bras.

"Nous étions en train de nager à contre-courant, là-haut. Mais Lockey en a décidé autrement et s'est laissée tomber... ici."

Donc son pokémon se prénommait Lockey. Ce serait sûrement plus polie de l'appeler par son prénom que de l'appeler Lokhlass. Ils étaient en train de nager à contre-courant ? Ce n'était pas une activité très commune à faire et quelque chose de relativement dangereux étant donné qu'ils étaient quand même tombés de la cascade et qu'ils auraient pu tous les deux se briser le dos ou une autre partie du corps. Livina se plaça juste devant la dénommée Lockey, en passant délicatement une main sur le haut de sa tête, un petit sourire aux lèvres, tandis que Shenzi bondit sur cette même tête pour se placer devant les pieds du nouveau dresseur. Relevant le regard vers ce dernier, sans cesser de caresser la tête de Lockey, elle lui demanda :

« Votre pokémon s'appelle Lockey ? C'est mignon. Et vous, comment vous appelez-vous ? Moi c'est Livina, et ce petit fou de Medhyena, c'est Shenzi. »

Puis son regard se reporta de nouveau de Lockey tandis qu'elle glissait sa main et donc ses caresses, contre sa gorge. Elle se surpris elle-même à se dire que c'était tout de même un pokémon imposant et qu'elle aurait sûrement eu du mal à pouvoir s'en occuper. Livina était plus à l'aise avec des pokémons plus petits et qu'elle pouvait garder au-près d'elle -surtout la nuit-. La jeune fille se laissa tomber sur le sol pour s'asseoir, relevant le regard vers le dresseur pour le regarder dans les yeux, son éternel sourire sur les lèvres.

Shenzi, quant à lui, il s'était mit à gratter la carapace de Lockey et à s'amuser sur son dos, cependant, à force de trop vouloir faire le fou sur la carapace, il roula et tomber une nouvelle fois dans l'eau, en poussant un petit râle de mécontentement ce qui fit légèrement rire sa maîtresse qui tapota le sol à côté d'elle pour qu'il reste à ses côtés. Après quelques minutes ainsi, à regarder le dresseur et son pokémon, elle s'allongea sur le sol, en croisant les bras sous sa nuque en guise d'oreiller et regarda le ciel bleu, bien sûr, en écoutant le jeune homme s'il avait quelque chose à lui dire. Cependant, durant quelques instants, ce dernier semblait un peu perdu dans ses pensées, ce qui laissait un peu de temps de silence, mais où elle pu se mettre à penser à sa famille. Sa mère en train de faire la cuisine, son frère en train de réviser et son père en train de pécher avec un des voisins. Un petit pincement au cœur lui survenu, en imaginant sa famille à la maison, elle lui manquait c'est vrai, même si ça faisait quelques jours qu'elle était arrivée sur l'île de Cobaba, elle n'était jamais vraiment partis loin de la maison.
Anonymous
pokemon
Invité
est un Invité
Le temps passait, et il était presque midi, l'heure de manger. Manger, et boire évidemment. Le soleil était au plus haut, et il se contentait de nous tomber dessus sans nous laisser le moindre répit, recouvrant la totalité des terres de Cobaba sans une once d'ombre. Il nous fallait rentrer, quitte à revenir plus tard.

"Allez Livina, pareil pour Shenzy, c'est l'heure pour moi de rentrer au campement. Mes camarades doivent attendre, et ce serait impoli de ma part de les faire patienter davantage. Et pour ta gouverne, je m'appelle Junmai"

Lockey éclaboussa tout le monde d'une série de coups de nageoire dans l'eau, dans un "floc floc" incessant qui m'agaçait et m'amusait à la fois. Si j'étais toujours assez intrigué par son comportement candide et immature, elle cachait bien son jeu; son aspect maternel et bien plus mature ressortant lorsque nous étions seuls, tous les deux. Jusqu'alors, peu de gens avaient eu l'occasion de découvrir les deux facettes de mon Pokémon, et de tous ceux-là, je ne saurais citer que Blanche, championne d'arène de type Normal, qui avait subi le courroux de mon alliée à cause d'une attaque que l'Écrémeuh m'avait portée, directement à moi.

Je me remémorais rapidement ce combat avant de secouer négativement la tête. Toujours sur le dos de Lockey, je tapotais doucement sa carapace pour lui faire comprendre qu'il était temps pour nous de nous en aller, de nous rendre au campement.

"On se reverra un d'ces quatre Livina, mais pour l'instant je suis attendu, à la revoyure !"

Se jumelait à mes phrases un "Looooo" assez chaleureux de la part de Lockey qui remerciait Livina de lui avoir grattouillé un peu le haut du crâne, mais surtout qui souhaitait lui dire au-revoir. Après tout, mon Pokémon est très domestiqué, mais pas à cause d'un dressage, c'était une forme de domestication naturelle. Contrairement à certains Dresseurs qui tentaient d'imposer ordres et respect à leur Pokémon, je n'avais jamais contraint Lockey à un quelconque dressage, je l'avais laissée comme elle était lorsque nous nous étions rencontrés : Docile et aimante.

Nous partions en suivant le cours de l'eau qui nous menait jusqu'aux habitations de bois qui me rappelaient un peu la ville de Cimetronelle que j'avais survolée lorsque je m'étais rendu à la Pokémon Community. C'était une petite bourgade sympathique, qui me réservait encore de nombreuses surprises.
pokemon
Contenu sponsorisé
est un
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum