Connexion
Pokemon Community :: Archives :: Les Archives :: Année 1

Pokemon adala community

« J’ai juste envie de profiter de cette soirée, et de ce nouveau début de vie… Même si je sais que je ne suis pas encore au bout de mes surprises. »
en savoir plus ?
« Cette mission est déjà un calvaire, alors stp essaie de pas la rendre encore pire, ça m’arrangerait. »
en savoir plus ?
« Je ne suis pas sûr qu’il soit l’heure de distribuer de l’eau bénite, nous savons déjà tous que vous êtes un ange Ranya, mais je suis touché de votre bénédiction. »
en savoir plus ?
« Je me déteste. Je me déteste de toutes mes forces. »
en savoir plus ?
« C'est un fantôme que tu enlaces, Faulkner. »
en savoir plus ?
Le soleil tape. Les gens hurlent. Il en a marre. Ce n’est pas un tournoi. C’est un poisson d’avril.
en savoir plus ?
« Il est beau... Tu en as de la chance... »
en savoir plus ?
Le Deal du moment : -25%
Nike Waffle Trainer 2
Voir le deal
74.97 €

Anonymous
pokemon
Invité
est un Invité
C'était le 1er Juillet dans la matinée. Le bateau arrivait enfin sur l'île après plusieurs jours de traversée. Il était parti de Carmin-Sur-Mer une semaine plus tôt, transportant toutes les personnes venant de Kanto désirant se rendre à cette école. Après des adieux embarrassant de la par de mes parents, qui me laissait partir seule pour la première fois, je pris la mer avec quelques bagages et encore plus de recommandations. Le voyage fut pénible. Déjà que nous devions accoster régulièrement, ce qui nous retardait d’avantage, je constata lors de ce périple que j'avais facilement le mal de mer. Je passa la majeur partie de la traversée soit dans la salle de bain, soit allongée sur mon lit assommée par les anti-émétiques. Dans tout les cas, je ne sortais pas souvent de ma cabine. Je fut heureuse d'être enfin arrivée à destination.

Le port de l'île était plus modeste que celui industrielle de Carmin-Sur-Mer. Il était petit et typique, comme ceux des petites îles touristiques. C'était un paysage tellement agréable pour célébrer mon début de liberté. Il était encore tôt, je dirais entre 8 et 9 heures du matin. L'air vivifiant de la mer, ajouté à une grande tasse de café au lait, finissait de me réveiller. Après ce rapide petit-déjeuner, les passager commencèrent à descendre du navire. Beaucoup de futur étudiants comme moi venaient s'inscrire à la rentrée estivale du mois de Juillet. Cela permettait de sa familiariser déjà avec les lieux et faire connaissance avec le pokémon qu'ont aller nous confier. J'avais si hâte d'y être !

Je descendit du navire portant à bout de bras mes volumineuses valises. Trois années, c'est long, et je voulais être sûr d'être parée à toutes les situations. D'après la lettre que l'on m'avait envoyé avant mon départ, un élève avec plus d'ancienneté viendrai nous guidé dans le pensionnat par petit groupe. Arrivé sur les quais, je posa mes bagages et chercha du regard dans la foule celle ou celui qui me ferra le tour de l'île. Mais les minutes passèrent, et personne ne venait m'aborder.


*Ça va faire bientôt 15 minutes, pratiquement tout le monde est parti...*

Les quaies qui étaient bondés jusque là étaient maintenant beaucoup plus éclairci. Puis je vit une autre personne qui cherchait quelqu'un du regard. Un jeune homme au cheveux verts et à la mine sérieuse. C'était peut être lui mon guide, et il ne m'avait pas encore aperçu.
Reprenant mes bagages je me dirigea vers lui :

"Bonjour. Vous êtes élève à la Pokemon Community ?"

Lui demandais-je sèchement tout en lui tendant la main. Bien que j'essayait d'être aimable et souriante, on devinait facilement à mon regard, ou ma poigne ferme, l’agacement de cette attente.
Anonymous
pokemon
Invité
est un Invité

D-Day
    Se remémorant l’embarquement à la si célèbre ville portuaire de Carmin-Sur-Mer, l’adolescent déterminé ne pouvait effacer les images de ses enfants faisant leurs adieux non définitif à leurs parents. Une chose dont il avait été dispensé, partant de sa propre initiative, et ne voulant pas pour le moins du monde, retrouver sa parenté. Mais pourtant, ses scènes restaient là, quelque part dans un coin reclus de sa mémoire. Pourquoi cela le marquait tant ? Dans le fond, cela paraissait évident, mais le jeune homme décida de ne pas y prêter plus d’attention. Maintenant, il prenait le large et vivait sa propre aventure. C’est ce qu’il se répétait en boucle dans sa tête, confortablement installé sur un transat devant la passerelle. Profitant du soleil en jouissant de la protection de lunettes à verres fumées, d’une casquette beige bordée du logo d’un groupe de musique qu’il affectionnait, ainsi qu’une quantité non négligeable de crème. Plus sujet à subir les inlassables assauts solaires que de développer une défense naturelle que l’on surnomme le bronzage, Mao avait presque intégralement vidé le pot de crème. N’ayant pas la joie de partir en croisière assez souvent, le Safranien d’origine profita au maximum de sa traverser. La plupart du temps à prendre le soleil avec modération, et les quelques fêtes organisées pendant le voyage. Jusqu’au jour où les palmiers et les plages de sables fins se dessinèrent au loin…
    Comme à son habitude, à six heures debout, le jeune homme profita de son dernier déjeuné en croisière, un simple café avec quelques pâtes de fruit allégées. Un appétit d’oiseau, mais tout ceci lui suffisait, s’en grossir inutilement n’était pas dans ses objectifs… Un passage à la douche, le choix d’une tenue plus décontractée, à savoir un bermuda gris foncé avec de fines bretelles noires, un t-shirt jaune avec un motif de cœur en langage informatique, à savoir des bit, sa casquette beige, ses lunettes de soleil, et enfin un casque de musique blanc dont l’apparence et la marque est connu de tous comme la meilleur, mais aussi la plus chère. Tout ceci avec un sac à dos et deux valises bien garnies. Le jeune homme, dont une partie des cheveux étaient attachés et passait par-dessus la bague de serrage de la casquette, descendit dans les derniers, loin de se troupeau de surexcités qui s’amassait sur les quais. On lui avait annoncé que d’anciens étudiants allaient les prendre en charge, il ne restait plus qu’à attendre, non ?
    Long. C’était incroyablement long… Entre temps, Mao enleva son couvre-chef et ses lunettes noires pour les remplacer par les verres correcteurs, espérant mieux voir l’arrivé du fameux accompagnateur retardataire. Diminuant le son de son casque, passant en boucle un album du groupe Ramo-Loose, dont la casquette était l’effigie. Le garçon soupira en patientant sur ses valises, les quais se vidaient peu à peu. Il ne restait plus grand monde. Le seul avantage, le mérite du calme. Il se leva et alla un peu au-devant de ceux qui restaient pour tenter d’apercevoir le tant convoité guide. Mao ne supportait pas les retards… C’est alors qu’une fille vint l’aborder, peut être une bonne nouvelle ? Pas tout à fait, cette dernière lui demandait s’il était lui-même le guide, le garçon aurait bien aimé dire oui pour quitter les quais, mais ce n’était pas le cas. Enlevant son casque qu’il laissa autour du cou, il répondit en soupirant légèrement.
    - Non je regrette, je viens d’arriver tout comme toi. Et j’espère aussi l’arrivée prochaine de notre guide.
Anonymous
pokemon
Invité
est un Invité
C'était dur de se lever ce matin. J'avais dessiner jusqu'à tôt ce matin et donc je n'avais pas beaucoup dormi. Je voulais finir à tout prix ce dessin avant le matin. Il représentait un magnifique Nymphali accompagné d'autres Pokémons Fée. J'étais vraiment très fière de moi car cela était vraiment difficile mais je m'étais levée en retard ce matin. En plus j'ai la responsabilité d’accueillir deux nouveaux au Port. Je sortais donc de mon lit dans un bon en direction de ma salle de bain. Dans mes souvenirs les plus anciens, je me souviens pas du tout de mettre préparer en moins de 5 minutes. Sauf que je ne trouvais pas mon sac. Mais qu'est-ce que j'en ai fait ?! Je fouillais partout dans ma chambre pour enfin le retrouver sous mon lit. Je me demande bien comment il a fini là mais pour l'instant je dois me préparer pour aller accueillir les nouveaux. Raaaa, j'allais me faire engueuler d'être arriver en retard. Enfin, ce n'est pas de ma faute. Je pris mes Pokémons et Kajii avait décidé de m'accompagner à sa façon. Je sortis de ma chambre en prenant la direction du Port. Je faisais attention de ne pas me tromper de chemin pour ne pas me mettre plus en retard que maintenant. Je me demandais qui était-ce c'est deux nouveaux. Je savais que je devais aller chercher un garçon et une fille mais je n'avais pas plus de détails. Puis de toute façon comme je n'arrivais pas à l'heure, il n'y aura plus personne sur le quai. Je n'aurais pas de mal à les retrouver. Sur la fin de trajet, c'est-à-dire dans le Port je trottinais pour essayer de rattraper le temps mais bon je ne pouvais plus me rattraper. Arrivée juste à côté du Ferry, je remarquais deux personnes assez chargé avec leurs valises. Je fis un signe de la main en m'approchant d'eux.


« Bonjour, je suis Raven Hikari du Dortoir Givrali. Je m'excuse de mon retard, mais j'avais un peu trop la tête dans mon dessin et je n'ai pas vu l'heure. J'espère que vous avez fait bon voyage et bienvenue à Pokémon Community. »


Ils avaient de la chance de l'académie ai demandé à un élève de les accueillir. Lorsque je suis arrivée, il n'y avait personne pour m'aider à me diriger entre les bâtiments. Je m'étais même perdu durant la première semaine avant de me souvenir de chaque recoins et chemin. Kajii m'avait accompagnée tout le long du trajet, mais elle regardait bizarrement les deux arrivants. Je cherchais sa Pokéball dans mon sac pour lui demander de rentrer car je ne voulais pas du tout qu'elle les attaque. Déjà que je suis en retard mais si mon Pokémon les attaque cela sera encore pire.
Anonymous
pokemon
Invité
est un Invité
Après un quart d'heure d'attente, j'étais partie à la recherche de mon soi-disant guide. Hélas le garçon aux cheveux vert que j'avais aborder n'était pas celui que j'attendais. C'était un autre nouveau venu comme moi qui espérait qu'on vienne le chercher. Il ne nous restaient donc plus qu'à patienter ensemble sur les quais.
Je posai mes valises et m'asseyai précairement sur l'une d'elle avant de pousser un long soupir. J'espérais que cela n'allait pas durer trop longtemps. Je scrutais la ville de là où j'étais. C'était vraiment une jolie petite ville portuaire... Pas très excitante au premier coup d'œil, mais au moins agréable à vivre...


"J'ai oubliée de me présenter. Je suis Bianca Leonetti, de Jadielle"

Peut être que discuter fera passer le temps plus vite. De plus ce jeune homme aux cheveux verts avait l'air sympathique. Strict, mais pour moi c'est une qualité. Il savait se comporter et parler avec distinction. Et, qui plus est, n'était pas désagréable à regarder...

Peu de temps après, une petite jeune fille blonde coiffée comme moi de couettes accourra près du ferry. C'était sans doute notre guide, qui arrivait en retard (Pfff).... Elle était accompagnée d'un Draco d'air peu commode. On pouvait vraiment avoir des Pokémons aussi puissant dans cet école alors. Même des jeunes filles aussi puériles qu'elle. Cela piqua mon intérêt. Je me releva à l'approche de l'attendue et défroissa ma longue jupe rouge en quelques coup de main.

Elle dit qu'elle s'appelait Raven Hikari du dortoir des Givrali. Elle était en retard car elle était trop préoccupée par son dessin. On avait aussi des cours de dessin ? Je n'avais pas vu ça dans la brochure... Ce n'était en tout cas pas une excuse valable pour moi. Mais je n'écoutais pas vraiment dans les détails. Son Draco attirait trop mon attention. Quel beau pokémon.


"Hum.... Je suis Bianca Leonneti. Enchantée..."


Disais je froidement à Hikari. J'étais toujours exaspéré de son retard, mais cela s'atténua un peu. Je lui tendis la main, le regard toujours rivé sur son Draco. Si je pouvais entraîner de tel pokémon, cette école était bien celle que j'espérais.

"C'est un magnifique Draco que vous avez là."

Je lui révéla ceci tout en cas son pokémon en un coup de tête. J'espérais qu'elle me racontera plus en détail comment elle avait obtenue, si c'était son stater, et autres choses dans ce genres là. Je ramassa entre temps mes valises, prête à commencer la visite de l'établissement.
pokemon
Contenu sponsorisé
est un
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum