Connexion
Pokemon Community :: Archives :: Les Archives :: Année 1

Pokemon adala community

« J’ai juste envie de profiter de cette soirée, et de ce nouveau début de vie… Même si je sais que je ne suis pas encore au bout de mes surprises. »
en savoir plus ?
« Cette mission est déjà un calvaire, alors stp essaie de pas la rendre encore pire, ça m’arrangerait. »
en savoir plus ?
« Je ne suis pas sûr qu’il soit l’heure de distribuer de l’eau bénite, nous savons déjà tous que vous êtes un ange Ranya, mais je suis touché de votre bénédiction. »
en savoir plus ?
« Je me déteste. Je me déteste de toutes mes forces. »
en savoir plus ?
« C'est un fantôme que tu enlaces, Faulkner. »
en savoir plus ?
Le soleil tape. Les gens hurlent. Il en a marre. Ce n’est pas un tournoi. C’est un poisson d’avril.
en savoir plus ?
« Il est beau... Tu en as de la chance... »
en savoir plus ?
-20%
Le deal à ne pas rater :
Promo sur les Baskets Nike Air Max 2090
119.97 € 149.99 €
Voir le deal

Hope Spettell
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t826-spettell-hope-mmm-parce-que-pyroli
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t849-hope-spettell-pyroli
Icon : [CAPTURE] Chair humaine [Terminé] 1550410962-150-80
Taille de l'équipe : 19+ 5
Région d'origine : Unys
Âge : 18 ans
Niveau : 77
Jetons : 11535
Points d'Expériences : 2832
[CAPTURE] Chair humaine [Terminé] 1550410962-150-80
19+ 5
Unys
18 ans
77
11535
2832
pokemon
[CAPTURE] Chair humaine [Terminé] 1550410962-150-80
19+ 5
Unys
18 ans
77
11535
2832
Hope Spettell
est un Topdresseur Ranger
En discutant avec Aileen l'autre jour, elle m'avait proposé de l'accompagner en vacances. Qu'est-ce que vous imaginez ? J'ai sauté sur l'occasion bien sûre ! La première destination était Frimapic. De la neige, et... De la neige. Même en été.
D'après ce que la brune m'avait raconté, sa mère était une coordinatrice plutôt renommée, participant à énormément de concours. De ce fait, elle voyageait régulièrement. Elle aurait accepté que je vienne parce qu'Aileen fera moins de bêtise du coup... Je ris. Enfin bref, c'est comme elle veut le croire, hein ? Quoiqu'il en soit, j'allais voyager un peu. Et c'était vraiment sympa en fin de compte.

Arrivée dans cette ville enneigée, la mère de ma camarade Pyroli nous apprit qu'on avait quartier libre. Tant mieux, je n'avais pas vraiment envie de m'ennuyer chez une amie de cette coordinatrice. Bon, on aurait toujours pu tenter des trucs avec Aileen, mais il y avait mieux. Par exemple, le temple qui était pas mal connu...
Je n'avais pas prévu énormément de vêtement. Cependant, mes rangers, ma longue écharpe ainsi que mon épais sweat me suffisaient. J'avais les mains les mains enfoncés dans les poches de ce dernier, d'ailleurs. J'observai le Mysdibule de la brune, Ellie, tenter de jeter des boules de neige sur Gummy. Ce dernier s'amusait à les éviter avec aisance, bien qu'au final, même s'il s'en prenait une, elle serait passée à travers son corps. En jetant un regard à mon hôte, je compris rapidement que le temple ne devait pas la tenter. Elle souhaitait apparemment aller au Lac Savoir. Sympa le lieu aussi, sûrement. Mais rester les pieds dans la neige, j'en avais un peu légèrement marre pour le moment. Alors on partit chacun de son côté, car apparemment, notre temps était limité. Dommage.

_______________________

« Je m'excuse, mais vous n'avez pas le droit d'entrer sans une autorisation officielle. »
C'est quoi ces bêtises encore ?! Je jetai un regard mauvais à la gardienne du temple qui me le rendit. Puis finalement, je m'éloignai en grommelant. Dès que je fus hors de sa vue, je jetai un regard complice à Gum'. Puis sans plus de cérémonie, je m'enfonçai dans la forêt.
Mon jean était trempe, tant pis. Je ressortis d'entre les arbres, débouchant à l'arrière du monument. Un sourire s'étira sur mes lèvres. J'escaladai le grand sapin derrière moi. Arrivée à un certaine hauteur, je demandai un coup de pouce à mon spectre pour qu'il m'amène sur le toit du bâtiment. Je m'approchait du rebord. J'avais une vue parfaite sur la ville. Je respirai un bon coup l'air frais qui y régnait avant de crier :

« I'M THE QUEEN OF THE WORLD !! »
Je m'accroupis tout en gardant un oeil sur la connasse qui servait de gardienne. Elle avait levé les yeux, puis se grattant la tête, était retourné à son poste. Je pouffai.
Je repérai rapidement une trappe au sol. Elle était en revanche verrouillée. Un tour de passe-passe de Gum', puis ce fut rapidement réglé. Et oui, ça peut être pratique d'être un fantôme, voyez-vous. Je descendis rapidement par une échelle métallique. Je constatai que je me trouvai dans une sorte de débarras. En sortant de cette salle, je me retrouvai dans un long couloir bordé de statues. Entendant des bruits de pas s'approcher, je me cachai derrière une poutre. Je chuchotai à mon starter de me suivre, mais celui-ci n'en fit qu'à sa tête, se fondant dans un de ces personnages figés. J'observai un garde passer. Mon spectre bougea, attirant l'attention sur lui. Puis deux secondes plus tard, un son macabre résonna dans ce corridor où nous nous trouvions. Le trentenaire sursauta, poussa quelques cris de panique, avant de s'éloigner, en courant presque.
Je plaquai ma main sur ma bouche, tentant de me retenir d'éclater de rire. Puis finalement, je continuai dans à suivre le couloir. Ce dernier menait à une grande porte en pierre derrière laquelle se trouvait une espèce de grotte. Je m'y aventurai un peu, mais ne descendis pas aux étages inférieurs. J'avais déjà un peu de mal à me repérer dans cet unique étage. Plusieurs Nosferalto pendaient au mur, et quand j’entrevis un Onix, je décidai qu'il serait préférable que je m'en aille.

_______________________
Un hôtel. Cela me rappela son séjour à Félicité avec Djelly et Eric. Stone, comme il semblait tant y tenir. Mérouville pour commencer, puis ils s'enchaînèrent. Autequia, Poivressel, puis enfin Nénucrique. Des paysages différents. J'aurais jamais pensé pouvoir poser les pieds dans une ville si proche d'un volcan. Ils explosent quand, d'ailleurs ? Bon, ceux qui étaient là-bas ne sont pas entrer en éruption, et c'est tant mieux. Mais je préférerai me renseigner un peu quand même. Comment ça, c'est mon boulot de ranger ? Chuuuut !

La plupart des concours s'étaient déroulés tôt le matin. Normalement, avec les entraînement de Jackie, je pense que j'en aurais eu l'habitude. Seulement, voilà. Le décalage horaire. Ce truc chiant. Je ne m'étais toujours pas complètement rétablis. Disons que j'avais des horaires plutôt « normaux » ou j'aurais souhaité me lever aux environs de neuf heures par exemple.
Celui de Nénucrique s'était également révélé être une victoire pour la mère d'Aileen. L'après-midi, j'avais de toute évidence le carton vert pour faire ce qui me plaisait. Le duo mère-fille ayant apparemment des projets. Je lançai un regard compatissant à ma camarade avant de quitter l'hôtel, un sac sur les épaules.
Je glandai une petite demi-heure au centre commercial, mais vu que je n'avais pas de pokédollars en ma possession, je ne pus pas faire grand chose. Je n'avais pas vraiment envie de tester mes capacité de pickpocket. Les six mois passés à l'académie ne devaient pas m'avoir fait cadeau de ce côté-là. Puis en fin de compte... Oh et puis zut. J'attrapai un paquet de bonbon que je glissai discrètement dans mes manches et sortis de la boutique, faisant comme si je m'étirai. Puis je sortis du bâtiment. Au moins, pour le vol à l'étalage, je ne risquai pas d'oublier de si tôt les leçons d'Erwann. Je déchirai l'emballage et commençai à avaler quelques sucreries. Je passai devant le musée. Des tableaux, ce n'étaient pas ce qui m'intéressait le plus. Puis l'entrée était payante. Je passai mon tour et me dirigeai vers la plage.

La crique Wailmer. Elle était à ce qu'il paraît assez connu également. On était arrivé ici par bateau, depuis Poivressel. Je me baladai le long de la crique, pieds nus, tenant d'une main mes ballerines. Je ne me rendis pas immédiatement compte que je m'éloignai de la ville. Quand ce fut le cas, je constatai que le sable s'étendait encore bien loin, semblant s'enfoncer dans l'océan. Je la suivis. Le niveau de l'eau n'était pas bien profonde également. Je trempai mes pieds et constatai qu'elle était froide. Cependant, après m'être habituée, je continuai à longer la crique, en marchant dans l'eau. Les rochers se faisait de plus en plus nombreux. Je fis sortir toute mon équipe pour qu'il profite un peu du changement d'air. Gummy voletait tranquillement, jetant des regard curieux, tandis que Torë s'amusait à défier les vents. Mochi, quand à elle, bah... Elle dormait. J'avais finis par accepter de la poser sur ma tête afin d'avoir les bras libres.
La plage était déserte. En même temps, le temps n'était pas exceptionnel non plus. C'était un peu gris, comme à Onde-Sur-Mer.
Mon spectre revint soudainement vers moi, tout excité. Qu'y avait-il ? Je le suivis, intriguée. Je finis par apercevoir une immense colline en roche. Gum' passa par la mer pour m'indiquer un grotte un peu plus loin. L'eau s'était approfondie, et là où il se trouvait, c'était sûrement encore plus profond. Je refusai en lui jetant un regard sévère. Il n'insista pas à mon grand bonheur. Néanmoins, je me mis à escalader le rocher.

« Torë ! On va par-là ! »
Informai-je mon Yanma. Ce dernier nous rejoignit rapidement. Je finis par faire rentrer ma Marcacrin dans sa Pokéball. Après tout, elle pourra mieux se reposer, là-dedans. Puis je grimpai.
La surface de ce rocher était plutôt conséquente. On aurait pu y placer deux tables de ping-pong sans problème. Je restai quelques minutes, les cheveux au vent, puis finalement, je descendis de l'autre côté.

Il n'y avait plus de plage. Mais l'eau restait peu profonde par endroit. C'était par-là que je m'aventurai. Rapidement, je me rendis compte qu'il n'y avait plus que de l'eau tout autour de moi. J'étais en plein milieu de l'océan, sans même avoir nagé ni pris le bateau ou autre véhicule marin. Seule des rochers m'entouraient. Je tournoyai sur moi-même. À vu d'oeil, je pouvai encore progresser quelques dizaines de mètres. Alors je le fis.

Je me posai finalement sur un grand rocher. Il y en avait plusieurs dans cette zone, cependant, l'eau était profonde. Je pouvais le distinguer rien qu'à sa couleurs. Je terminai mon paquet de sucreries et hésitai à le jeter dans l'eau. Après tout, ce n'était pas un canal. Finalement, je le fis. Tant pis. Ce n'est moi seule qui vais pouvoir changer le problème de la pollution.
Sauf que je n'aurais peut-être pas dû le faire. Enfin, pas à cet instant précis, quoi. Je vis le morceau en plastique sautiller. Je vous le jure ! Il sautillait à la surface de l'eau. Puis l'instant d'après, je le vis disparaître dans un trou noir. La gueule d'un Sharpedo. Qui s'approchait dangereusement de moi. Je me levai rapidement.

« A-attends deux secondes. Je ne suis pas comestible ! Enfin... Si, mais... »
J'étais debout sur un rocher perdu au milieu de l'océan en train de tenter de négocier avec un requin. Quoi de plus normal. Un rire silencieux m'interrompit. Je lançai un regard noir à mon spectre. Le poisson en profita pour foncer sur moi. Enfin, sur le rocher. J'en conclus que soit il n'avait pas d'attaque à distance, soit... Qu'il était un peu bête. Je pense que c'était plutôt le deuxième. Soudain, le Pokémon sauvage bondit hors de l'eau, en ma direction, intéressant... Torë débarqua de justesse pour me protéger avec Abri. Je savais qu'il était là, c'est pourquoi j'avais été si confiante. Cependant, l'instant d'après, le Sharpedo frappa la libellule de derrière. Je n'avais pas tout à fait compris ce qui s'était passé. En tout cas, j'étais saine et sauve. C'était déjà ça, mais mon Yanma avait été projeté à quelques mètres en arrière. Il allait encore bien, bien que légèrement blessé. Un combat avait été lancé. Gummy était spectateur, tournoyant autour de moi.

Ultrason puis Vive-Attaque. Un son strident résonna. Le requin sombra rapidement dans la confusion. Cependant, lorsque Torë fonça sur la bête, il fut également blessé. Pas bon, tout ça. Profitant de la proximité, ce dernier en profita pour infliger à mon Pokémon une violente morsure. Je pus apercevoir ses crocs prendre une teintes bleuté. Autant vous dire que le Yanma n'y résista pas vraiment. En le voyant dans ce mauvais état, je me dépêchai de le rappeler dans sa Pokéball avant... Nan, pas Gummy. Il partait déjà avec un désavantage de type. Mais Mochi aussi... Va pour le premier.
En faite, j'avais envie d'avoir ce requin. Un poisson si obstiné. Je le regardai, une lueur de défi dans les yeux.

Lévikinésie. Ou comment porter un poisson hors de l'eau. La bestiole fut d'abord déconcertée, puis elle s'élança vers mon spectre, malgré son inconvénient majeur. Je demandai à Gummy d'effectuer Hypnose. Sauf que mauvais calcul, j'avais oublié que les types ténèbres ne pouvaient pas être affectés par des attaques de types psy. Mon spectre sembla tout autant perdu que moi puisqu'il m'obéit. Ahah... Toujours là quand il ne le faut pas. L'attaque percuta l'ennemi de plein fouet, cependant, ce dernier ne sembla s'en soucier. Le fantôme se fit mordre la seconde suivante, encore sous le choc de son échec.
Rapidement, je repris de la poil de bête. Onde Folie. À cette distance, il ne pouvait pas le rater. Avant que le rayon ne le touche, je lui souris, un air doux au visage.


« Tu es d'accord pour venir avec moi ? »

Question rhétorique. C'était bien connu. Je sortis une sphère à moitié bleu de mon sac et le lançai sur le requin maintenu en l'air et plongé dans le folie. Je croisai les doigts pour qu'aucun imprévu ne survienne.


[Lancer d'une Superball]


Dernière édition par Hope Spettell le Dim 24 Aoû - 2:45, édité 2 fois





Sir Trouille
Icon : [CAPTURE] Chair humaine [Terminé] CeOUB4f
Région d'origine : -
Âge : -
Niveau : 0
Jetons : 0
Points d'Expériences : 13090
[CAPTURE] Chair humaine [Terminé] CeOUB4f
-
-
0
0
13090
pokemon
[CAPTURE] Chair humaine [Terminé] CeOUB4f
-
-
0
0
13090
Sir Trouille
est un PNJs
Tadam ! Sharpedo est capturé ! Tu peux dès à présent écrire ton post de clôture, et rajouter les informations de ton nouveau compagnon sur ta T-Card ! Le choix du sexe, de la nature et du surnom sont entièrement libre. Merci d'avoir participé ! N'oublie pas d'indiquer [Terminé] dans le titre de ton topic.
[CAPTURE] Chair humaine [Terminé] Sprite_6_x_319

Il te reste 3 Superballs.
Hope Spettell
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t826-spettell-hope-mmm-parce-que-pyroli
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t849-hope-spettell-pyroli
Icon : [CAPTURE] Chair humaine [Terminé] 1550410962-150-80
Taille de l'équipe : 19+ 5
Région d'origine : Unys
Âge : 18 ans
Niveau : 77
Jetons : 11535
Points d'Expériences : 2832
[CAPTURE] Chair humaine [Terminé] 1550410962-150-80
19+ 5
Unys
18 ans
77
11535
2832
pokemon
[CAPTURE] Chair humaine [Terminé] 1550410962-150-80
19+ 5
Unys
18 ans
77
11535
2832
Hope Spettell
est un Topdresseur Ranger
La sphère secoua une fois, deux, puis trois. Ça y est. Capturée. Il ne restait plus qu'à récupérer la Pokéb-... MEEEEERDE.

Au moins elle flotte, c'est déjà ça. Mais je fais comment pour aller la prendre, là ? Les vagues commencèrent à éloigner la Superball de mon perchoir. Un sourire forcé vint s'afficher sur mon visage. Je jetai un regard à Torë, son état n'était pas trop trop grave encore. Peut-être faudra-t-il que je songe à l'emmener plus tard au Centre Pokémon.

« Euuh, Torë ? Tu pourrais m-... »
Avant même que je termine la phrase que je remarquai que la libellule s'était déjà élancée à la poursuite de mon bien. Le haut bleu de la sphère n'aidait pas vraiment à la distinguer au milieu des vagues. On ne pouvait presque l'apercevoir uniquement grâce à ses décorations rouges.
Une fois arrivée au niveau de l'objet, le Yanma se rapprocha de l'eau soigneusement, afin de ne pas se mouiller. Délicatement, il saisit la Superball de ses pattes puis décolla rapidement. Je l'observai se rapprocher de moi. Finalement, quant il fut à nouveau proche, je lui souris. Je saisis ce qu'il me tendait puis caressa son crâne.

« Bon boulot, le félicitai-je. Puis je rajoutai, merci Gummy, à toi aussi. »
Ce dernier haussa les sourcils, semblant s'en foutre royalement. Je laissai Torë aller se reposer dans sa sphère à lui, puis je fixai la bleue. Une Sharpedo. Aux dents acérées, bien tranchant. Elle se nommera Miyabi, décidai-je après quelques minutes de réflexion. Je décidai d'en profiter. Après tout, elle ne devait pas avoir subit énormément de dégâts. Puis la Lévikinésie et confusion devraient normalement s'être escomptés une fois qu'elle ait fait un passage dans la sphère.
Je chuchotai son nom, rêveuse. Puis je la sortis. Elle semblait plutôt ravie de pouvoir à nouveau être en contact de l'eau. Je m'accroupis, toujours sur mon rocher.

« Tu te nommeras Miyabi, d'accord ? Serais-tu d'accord de me ramener sur la plage ? »
Je sortis pendant ce temps mon iPok de mon sac. Sélectionnant mes CS désirées, je scannai ensuite le requin. Cette dernière semblait d'ailleurs peu enclin à accepter ma demande. Il était vrai qu'elle venait de devoir suivre une gamine blonde contre son gré. Bah, elle s'y habituera, j'essaierai de prendre soin d'elle. Je lâchai un soupire puis la rentrai à nouveau dans la sphère qui lui était désormais attribuée.

« Repose-toi bien... »
Sur ce, suivie de Gummy, je sautai sur quelques rochers avant revenir dans une zone où l'eau était peu profonde. Le programme était simple, il ne me restait plus qu'à rebrousser tout mon parcours. L'air de rien, j'avais parcouru pas mal de distance. Une fois cela fait, il ne me restera plus qu'à passer un coup au Centre Pokémon. À vrai dire, je n'avais aucune idée de comment cela pourra bien se passer. Au niveau matériel, cela devrait à peu près être semblable que chez Needle, néanmoins...

______________________
Je pénétrai dans le bâtiment doté d'un imposant « P » accroché sur son toit. Mes pieds avaient sécher entre-temps et j'avais renfilé mes chaussures. L'air climatisé soufflait fort, contrastant avec la chaleur de l'extérieur. Il y avait quelques personnes dans la salle. Je jetai un regard autour de moi pour me repérer.
Finalement, je décidai de me diriger vers le comptoir. Une infirmière Joëlle s'y trouvait. Une tignasse rose à la Blanche, si je puis le dire. En faite, ça ressemblait plus à un mélange de Blache et Needle. Un peu de Hortense aussi, peut-être, pour le sourire collé aux lèvres.

« Euuh, bonjour. Je voudrais faire soigner quelques Pokémons.
- Bonjour mon enfant, bien sûre. Dépose tes Pokémon sur ce plateau. Ils seront sur pieds en un rien de temps. »


Je tiquai à la manière dont elle m'avait appelé. On aurait dit qu'elle parlait à une gosse de six ans. Néanmoins, j'obéïs et observai ce qui me sembla être une Leveinard s'emparer du plateau avant de disparaître derrière une porte, suivie de l'adulte.
Je jetai un regard autour de moi. Les rangs de chaises semblaient pour la plupart occupées. Je décidai alors de m'appuyer contre un poteau, le temps que le tout se soit terminé...

______________________
Les clapotis de vagues résonnaient sans cesse. Le léger bruit me parvenait aux oreilles, malgré les conversations et bribes de paroles qui fusaient sur la plage. Il n'y avait aucun doute. Vaguelone était vraiment une destination idéale pour les personnes désirant faire trempette. Le soleil brillait de mille feux, laissant les personnes qui le souhaitaient, bronzer à souhait. À vrai dire, je ne m'en était pas vraiment occupé, de cet étoile. J'avais une peau, certes, fragile, mais ces occasions étaient tellement rares qu'une fois de temps à autre ne devrait pas poser problème. Je n'aurais cependant pas dû. Je n'aurais pas dû négliger la crème solaire.

Je m'amusais en enjamber les vagues qui s'élançaient vers la baie. À sauter par-dessus, pendant que Torë voletait tranquillement. J'avais dû jouer de mon autorité afin de forcer Gummy à rester sagement dans sa Pokéball. Pas que je n'aime pas sa compagnie – quoique – mais je ne lui faisais tout simplement pas confiance. En particulier dans un lieu si peupler. Je n'avais pour le moment pas vraiment envie de créer un scandale. Non. Pour le moment, le programme était simple. Profiter de cette plage comme je le pouvais.
Mochi avait été traumatisé par l'eau qu'elle jugea trop fraîche, dès qu'elle avait été entrée en contact avec celle-ci. Emmitouflée dans un linge, elle tentait de se sécher, plantée à côté de mes affaires. Hors de question qu'elle ne bouge de là-bas. Le message avait été clair. D'ailleurs, je pense qu'elle avait fini par sombrer dans le sommeil, malgré les grains de sables qui lui chatouillait constemment le museau. Comme quoi on peut s'habituer à tout.

Finalement, m'étant lassée, je décidai de faire un petit tour aux alentours. Aileen bronzait tranquillement. Je ne mis pas longtemps à comprendre que cette activité lui convenait parfaitement. Tant pis. Je vérifiai une dernière fois que la petite Marcacrin ne risquera rien, puis m'en allait plus loin.
Vous avez entendue parler de lotion de crème solaire trouée, de parasol qui se refermait soudainement, pour ne plus parvenir à se rouvrir, et des verres de soda qui se renversaient mystérieusement ? Ah bon.
Ah tiens, je crois que mon tube de colle est parvenu à la fin de sa vie.

Je vais cependant vous épargner des plaques rouges douloureuses que j'ai eu à subir vers mes épaules les jours suivants. Enfin, le voyage touchait gentiment le bout, et bientôt, je m'en irai découvrir la fameuse île de Cobaba.

[RP Terminé / Merci pour la modération ! ♥]





pokemon
Contenu sponsorisé
est un
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum