Connexion
Pokemon Community :: Archives :: Les Archives :: Année 1

Pokemon adala community

« J’ai juste envie de profiter de cette soirée, et de ce nouveau début de vie… Même si je sais que je ne suis pas encore au bout de mes surprises. »
en savoir plus ?
« Cette mission est déjà un calvaire, alors stp essaie de pas la rendre encore pire, ça m’arrangerait. »
en savoir plus ?
« Je ne suis pas sûr qu’il soit l’heure de distribuer de l’eau bénite, nous savons déjà tous que vous êtes un ange Ranya, mais je suis touché de votre bénédiction. »
en savoir plus ?
« Je me déteste. Je me déteste de toutes mes forces. »
en savoir plus ?
« C'est un fantôme que tu enlaces, Faulkner. »
en savoir plus ?
Le soleil tape. Les gens hurlent. Il en a marre. Ce n’est pas un tournoi. C’est un poisson d’avril.
en savoir plus ?
« Il est beau... Tu en as de la chance... »
en savoir plus ?
Le Deal du moment : -30%
Baskets Nike Air Max Genome
Voir le deal
119 €

Anonymous
pokemon
Invité
est un Invité
Encore une fois, je confirme que mon nouveau partenaire n'est pas un génie. Alors que je dormais plutôt bien, une bonne nouvelle vu la qualité du lit, Skélénox profite de ce moment pour hurler comme un abruti et me réveille en sursaut. Je vous jure qu'avec ce pokémon, je ne vais même pas pouvoir faire une nuit complète. Avec mes neufs heures de sommeil, je vais pas tenir très longtemps. Ces yeux à peine ouvert, une moue haineuse en direction du spectre, il se marre en plus. Aucune raison de tenter de me rendormir avec Skélénox, j'en profite pour me préparer et me balader dans les alentours de l’académie. J'avais eu un petit aperçu de la forêt qui se trouve à quelques pas de l'école. Les notions de propreté a respecté soigneusement, bien que le bateau ne soit pas arrivé au port, j’exécute minutieusement tout ces mouvements matinales. Du brossage de dent à ma coiffure feuille d'ananas, je suis le dernier à quitter le dortoir ; Comme d'habitude. En compagnie de mon pokémon spectre, je marche dans ces long couloirs. Quelques échanges de regards, je me rend rapidement compte que je suis toujours dans le Monde de Morphée. Un ricanement inexistant, le bâtiment me parait presque immense. Aucun Panache avec ce skélénox qui pense que c'est un oiseau, je suis convaincu que l'année ne va pas me déplaire ; Une telle équipe ne peut que rester dans les mémoires.

L'air pur, j'ai enfin trouvé la sortie de ce bâtiment. Respirant à grande bouffée, j'ai enfin posé mes pieds sur la terre ferme ... Enfin. Je ressemble à un parecool désespérée cherchant une branche confortable pour terminer sa nuit. Pas de problème, les arbres se dressant devant mes yeux, j'ai pas mal de chance de trouver mon paradis. Mon regard se porte vers le spectre, ce masque inspirant la bouffonnerie cache la puissance des ténèbres. Avant de me rendre dans le monde merveilleux du rêve, je m'étais renseigné de mon coéquipier. Skélénox est apparemment puissant, peu de faiblesses, son pire ennemi est son ami. Il y a très peu de pokémon spectre mais leur puissance est effrayante. Les ténèbres à l'état pur, j'allais donc me servir de cette élément pour capturer tout les pokémons intéressant et former une équipe spécialisé dans la recherche de fossiles. Capable de rendre confus son adversaire, ce sont de parfait ensorceleur pour abattre lentement leurs adversaires. Un long sourire se dressant sur mon visage, un pokémon aux attributs tactiques, ce qui me convient parfaitement.

M’enfonçant dans la faune, L'Oeil de Faucon commence agir bizarrement, un surnom cachant la connerie de Skélénox. Mon regard peu énergétique, je balaye rigoureusement les environs. D'après quelques rumeurs de l'Académie, un pokémon légendaire y réside. Impossible qu'il vienne devant une telle feignasse comme moi, j'ai plus la chance de rencontrer un pokémon sauvage que cette bête mythique. J'avance lentement, Skélénox semble retenir son gout pour la connerie afin de se concentre un peu ; C'est bon signe. M'approchant en douceur, je remarque la présence d'un autre élève de l’académie. Il ne m'a pas encore vu, je peux encore profiter de ce moment pour aller faire une sieste sous un arbre. Mais non, Skélénox décide de zigzaguer vers l'inconnu et son pokémon vert. Le suivant en nonchalant, les mains dans les poches, mon regard se porte vers l’académicien. Des cheveux bruns, la couleur verte omniprésente sur son accoutrement, cela doit être un spécialiste en pokémon Plante.

« Il est un peu con mais on s'y habitue » Le Skélénox imitant toute sortes de grimaces. « Kaiser Shô, dortoir Phyllali, que faites-vous dans cette forêt ? »
Anonymous
pokemon
Invité
est un Invité
Rick et Arcko s’étaient levés de bon matin pour pouvoir profiter du temps clément et de la tranquillité de la forêt. Cet endroit commençait à ne plus avoir de secret pour eux. L’orée en tout cas. Cela restait un immense domaine dont il faudrait un peu plus de temps pour connaître chaque recoin. Mais à force d’y aller, ils étaient sur la bonne voie. Ils décrivirent un parcours machinalement. Le même que la veille et l’avant-veille en somme. C’était leur parcours matinal. Ils commençaient en silence, le temps qu’ils se réveillent vraiment chacun, puis après l’ambiance allait bon train et Rick discutait avec son compagnon. Sans obtenir de réponse naturellement d’ailleurs, ce qui était un peu dommage au passage, mais cela lui faisait du bien de juste parler.

Il racontait comment était la forêt chez lui à Cimetronelle. Quels Pokémons et baies on y trouvait etc. ces petits moments de nostalgie qu’il partageait avec Arcko lui permettait de ne pas trop s’apitoyer sur le mal du pays qu’il pourrait ressentir et le faisait se sentir bien et à l’aise. La matinée suivait son cours et la vie prenait peu à peu possession de l’académie à côté. Certains passaient même près du duo qui ne les remarquait pas. Ou plutôt qui décidait de ne pas faire attention à eux. Que ce soit Rick ou Arcko, ils préféraient partager ce moment privilégié à deux et ne pas se soucier des autres.

Alors que le jeune Larson observait son compagnon se mouvoir d’arbre en arbre avec une étrange facilité et une certaine grâce, il ne remarqua pas ce qui s’approchait de lui. En effet, un garçon s’était rappproché un peu plus que les autres et son Pokémon avait foncé vers Rick. Un Pokémon Spectre un peu taquin puisqu’il vint tournoyer autour de lui pour lui faire des grimaces et l’effrayer. Rien de très convaincant dit comme ça, mais pris par surprise, la réaction du garçon fut immédiate. Un sursaut le propulsant bien haut, digne des meilleurs Pokéathlètes, et lui permit de se retourner pour identifier cette chose noire qui venait de l’effrayer. Il se rendit alors compte de sa véritable nature et il fut de nouveau surpris par la voix qui s’éleva un peu plus loin derrière. Lorsque le Pokémon bougea, un curieux personnage apparut face à Rick.

Un jeune garçon à l’air totalement désemparé et fatigué s’avançait mains dans les poches vers lui. il avait une coupe assez étrange et des yeux alourdis par la fatigue si bien qu’il n’en distingua pas la couleur à cette distance. Puis cette vision fut à nouveau troublée par le Pokémon fantôme qui se remit dans le champ de vision du scientifique pour lui refaire une grimace. Cette fois il n’eut pas peur et il rougit de honte d’avoir pu sursauter pour si peu. Il observa alors le Pokémon qu’il reconnut comme étant un Skélénox, un Pokémon originaire de la même région que Rick et Arcko. Ce dernier avait d’ailleurs rejoint son dresseur lorsque ce dernier s’était exclamé. Oui il avait poussé un petit cri en même temps que son sursaut. Des couilles d’acier le Ricky.

Le nouveau venu fit la remarque de ne pas prêter attention à son acolyte et de l’excuser. Il se présenta en précisant le dortoir d’où il venait. Dortoir Phylali. Rick se disait bien qu’il ne l’avait jamais croisé encore dans les siens. Mais il était toujours tiraillé par sa timidité. Il allait avoir l’occasion de vérifier si c’était uniquement avec Steve que cette technique qu’il avait trouvé fonctionnait. Il regarda l’œil de Skélénox un instant. Juste le temps de s’exprimer. Les mots franchirent ses lèvres comme espéré :

Pas de problème…mentit-il. Rick Larson des Voltali pour ma part.

Celui qui s’appelait Kaiser lui avait également demandé ce qu’il faisait ici. Comme Skélénox venait de se tirer du champ de vision de Rick, il mit un instant à répondre. Quand il réapparut devant lui, il put profiter de l’occasion pour le regarder et pouvoir s’exprimer audiblement sans gafouiller :

Juste une petite balade en forêt à vrai dire. J’aime beaucoup l’endroit il me rappelle chez moi. Et toi alors ?

Il se rendit compte qu’il venait de le tutoyer. C’était peut-être pas poli. Le prendrait-il mal pour ensuite le frapper ? Il n’espérait pas. Son teint vira au rouge vif alors qu’il craignait la réaction du type et de son Pokémon à l’humour douteux.
Anonymous
pokemon
Invité
est un Invité
Canaliser la connerie en personne est impossible, je peux vous l'assurer. Il ne peut rester en place celui-là, bougeant frénétiquement son œil brillant. On en rencontre pas deux comme ça dans la vie, je suis presque gêné de m'approcher de cet inconnu. Une moue assez sérieuse pour les premiers regards, Skélénox a apparemment fait peur à ce dernier. Comment peut-on avoir peur de cet imbécile ? Son apparence est effrayante mais quand on le connait, vous ne faite plus attention à cet esprit idiot. Continuant ces multiples grimaces, le jeune garçon se familiarise à la connerie d’œil de faucon et devient aussi rouge qu'un Magmar. C'est vrai que c'est assez honteux d'avoir peur de cet attardé. Un ricanement de ma part, d'un simple regard, le spectre revient à mes côtés. On s'y habitue vite, et mes fesses c'est du Roucool. Ma main réceptionnant mon bâillement, j'aurais pu continuer à dormir si j'avais reçu un pokémon comme Parecool ou Goinfrex ; Cela aurait été la belle vie. La semaine de pré-entrée aurait été un championnat de plus longues siestes ; Le vrai paradis. Cependant, je vais en faire un bon compagnon, j'en ai les capacités mais j'en ai pas la force pour le moment. On va laisser couler quelques temps, je vais perdre des heures de sommeil mais dès que j'aurais commencer à le former, il ne sera plus le même.

Un léger sourire sur mon visage fatigué, mon skélénox continue de jouer au bouffon de service, mon regard balaye les environs. La faune omniprésente et un calme inébranlable, à part mon cher Skélénox, personne ici m'aurait gêné dans une bonne sieste dans la forêt. Je m'aurais bien allongé en dessous d'un cerisier sous la mélodie du clapotis du lac bordant l'herbe, une vraie journée pour ma part. Il faut se reposer afin d'être prêt aux éventuelles sorties avec l'Académie, encore des conneries pour s'étaler sur son lit. Je me présente donc devant ce jeune garçon, la tête dans les nuages, je lui adresse un léger sourire. Rick Larson du Dortoir Voltali, mon regard s’élevant dans les hauteurs, son compagnon saute de branches en branches. Arcko, un pokémon de type Plante, il vit dans la même région que moi et Skélénox. Hoenn est une bonne région pour trouver des pokémons intéressant tel que le compagnon de Rick, ces évolutions sont assez impressionnantes. Admirateur du Célèbre Laggron, je porte un certain intérêt pour Jungko.  Voilà donc un chanceux du test du Collectionneur. Son agilité sur ces maigres bois, il s'élance telle un primate, c'est assez impressionnant.

Une balade en forêt, parfait pour se détendre et réfléchir, on se sent tellement bien ici. Sans ces cris agaçants de ces imbéciles de Pokéalthètes sous protéines, c'est un bon endroit pour faire ces recherches. Des études de Pokémons dans la nature peut-être une bonne expérience, ils peuvent avoir d'autres réactions que dans les salles dédiées à la recherches. Qu'est ce que je devais faire ? Une bonne sieste dans un endroit paradisiaque mais mon Skélénox est un abruti.

« J'aime ce calme, cette atmosphère naturelle, ça me change de la ville ! »

C'est vrai qu'être si proche de la nature est une nouveauté pour moi Citadins. C'est plutôt relaxant, j'aurais fait une bonne sieste. Skélénox s'envolant rejoindre le pokémon de Larson, je profite de ce moment pour connaitre ce Rick Larson, je suis les conseils du Vice-directeur normal.

« Tu es venu à l'académie pour quelles spécialisations ? »

Cela m’intéresse, j'ai bien l'intention de connaitre quelques futurs scientifiques.
Anonymous
pokemon
Invité
est un Invité
Rick avait paniqué encore pour rien. Son interlocuteur ne s’était pas mis à réagir comme il l’avait craint premièrement. Il expliqua tranquillement pourquoi il était là lui aussi. Il évoqua la paix qui se dégageait des lieux et qui offrait un endroit de repos assez agréable. Rick ne pouvait qu’être d’accord et il hocha de la tête silencieusement sur ce point. Cimetronelle, sa ville natale, était perdue au milieu des arbres et l’atmosphère qui s’en dégageait était des plus apaisantes et reposantes pour qui y prenait la peine de s’y recueillir et de profiter de la beauté de l’endroit. Cette forêt n’était pas aussi belle mais elle évitait au jeune garçon d’être dépaysé. Pour le dénommé Kaiser, il semblerait en revanche qu’il s’agisse d’un dépaysement total pour sa part. Un citadin perdu ici devait y trouver plus de tranquillité c’est certain. Leurs Pokémons s’étaient habitués l’un à l’autre semble-t-il. Arcko était un peu redescendu et il avait quelques escalades avant de finalement redescendre auprès de son dresseur.

Kaiser enchaîna donc avec une seconde question. Quelle spécialisation intéressait le garçon. Ce dernier regarda Arcko et Skelenox qui se mouvait autour d’eux en faisant son petit malin. Ses jeux firent sourire le garçon qui répondit, toujours en regardant le Pokémon Spectre bien sûr :

J’aimerais devenir scientifique pour ma part. Et toi ? La ville t’aura orienté vers quel centre d’intérêt ?

Rick s’en voulut inconsciemment car ce n’était pas la question qu’il se posait de base. Celle qu’il venait de poser était intéressante mais ce n’était pas celle qu’il avait eu en tête en premier. Difficile de s’exprimer quand on est lui il faut dire. Il reporterait la question à plus tard. Il aurait aimé savoir de quelle ville était originaire son interlocuteur mais ça attendrait.

En parlant, il avait pensé que l’évocation de son domaine d’origine ferait comprendre au garçon face à lui où il voulait en venir mais il avait réalisé qu’après que c’était parfaitement idiot. Personne ne pouvait comprendre la question seulement en sortant ça. Ou alors faudrait-il être un médium de compétition. Remarque, Kaiser l’était peut-être. Après tout, un Pokémon Spectre, pourquoi pas ? Il devait s’y connaître là-dedans. Enfin plus ou moins. Peut-être même pas du tout. C’est pas selon le type de notre Pokémon qu’on est en lien avec lui. Rick n’était pas jardinier pour autant. Et les détenteurs d’un Pokémon de type Feu n’était pas pyromane pour autant ! Quoique…
pokemon
Contenu sponsorisé
est un
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum