Connexion
Pokemon Community :: Archives :: Les Archives :: Année 1

Pokemon adala community

« J’ai juste envie de profiter de cette soirée, et de ce nouveau début de vie… Même si je sais que je ne suis pas encore au bout de mes surprises. »
en savoir plus ?
« Cette mission est déjà un calvaire, alors stp essaie de pas la rendre encore pire, ça m’arrangerait. »
en savoir plus ?
« Je ne suis pas sûr qu’il soit l’heure de distribuer de l’eau bénite, nous savons déjà tous que vous êtes un ange Ranya, mais je suis touché de votre bénédiction. »
en savoir plus ?
« Je me déteste. Je me déteste de toutes mes forces. »
en savoir plus ?
« C'est un fantôme que tu enlaces, Faulkner. »
en savoir plus ?
Le soleil tape. Les gens hurlent. Il en a marre. Ce n’est pas un tournoi. C’est un poisson d’avril.
en savoir plus ?
« Il est beau... Tu en as de la chance... »
en savoir plus ?

Djelly Fish
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t232-djelly-fish-pyroli
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t285-djelly-fish-pyroli
Taille de l'équipe : 16/20 + 2
Région d'origine : Johto
Âge : 17 ans
Niveau : 43
Jetons : 846
Points d'Expériences : 1108
16/20 + 2
Johto
17 ans
43
846
1108
pokemon
16/20 + 2
Johto
17 ans
43
846
1108
Djelly Fish
est un Topdresseur Spé. Type
Les routes d'Unys sont comme les ruines sous-marines de Vaguelone...pleine de mystères. Ray Dephotonmato

Je descendais du Ferry charger de mon seul bagage, un sac de randonneur. Il y avait beaucoup de monde ici, il faut dire que c'était la période des vacances, C'était tout à fait normal en gros. Je me dirigeais tranquillement vers le hall du port, accompagnée par mon Dimoret, afin d'y attendre mon tuteur, Mr Ray Dephotonmato, un grand photographe spécialiste en nature et pokémon. J'étais chanceuse c'était vrai, mais j'avoue j'aurais préféré passer ces trois semaines en compagnie de ma famille qu'avec un parfait inconnu, je n'aurais pas dû tenter ce jeu. Ma mère m'avait un peu forcé la main quand elle a vu que j'avais gagné ''une chance comme celle-là tu n'en auras pas deux ma fille alors bouge ton cul et va préparer ton sac'' m'avait-elle dit. J'apprendrai surement des choses que je ne savais pas sur les pokémons durant ce voyage. Je profiterai de la sagesse de mon aînée.

Arrivée au hall je cherchais du regard ce fameux Dephotonmato. Malheureusement, vu de petits êtres humains qu'il y avait ma recherche était loin d'être rapide...voir de la lenteur d'un Ramoloss. « Comment va t-on trouver ce monsieur dans cette foule hein ? Dis-moi Givre comment allons-nous faire ? » Je commençais à me sentir un peu mal à l'aise et mon pokémon le remarqua. Il prit ma main dans sa patte tout en couinant des dimorets afin de me rassurer, ça marchait...enfin presque. Bon il faut que je trouve ce monsieur...Je tournais la tête un peu partout et vis soudainement un homme, plutôt âgé, brandissant un panneau où il y avait de marquer mon prénom en grand. « Tiens et si c'était le monsieur qui tient un carton avec mon prénom dessus » mon Dimoret me lançait un regard disant ''non tu crois !!'' Bien ironique face à ma remarque. Son attitude me fit bien rire.

Je m'étais dirigé vers cette personne avec mon partenaire toujours main dans la patte ( ben quoi un Dimoret ça n'a pas de main u_u ). Arrivée à son niveau, l'homme remarqua ma présence et me parla.

« Je peux vous aider mademoiselle ? »

Je n'ai pas pu m'empêcher de l'observer, c'était un homme dans la trentaine environ, plutôt grand, il portait des habits simples avec des lunettes de soleil qui trônait sur son nez. Il possédait une peau blanche et laiteuse...me faisant légèrement penser à celle des vampires, j'espère qu'il ne brille pas au soleil. Il avait des cheveux mi-long bouclé de couleur noire, comme les miens, avec des mèches....blanche !!! Nom d'un Ponyta à moteur. Je restais sous le choc à la vue de ses cheveux pendant un moment avant de continuer « Je...Je crois que c'est moi que vous cherchez » disais-je en pointant la pancarte qu'il tenait à la main

« OH ! Nice. J'avais peur que tu ne puisses pas me voir avec toute cette foule. Je suis DePhotonmato Ray je serais ton tuteur enchanté. »

« Moi c'est Djelly et voici Givre » disais-je en montrant Dimoret à l'adulte. Celui-ci nous souriait gentiment. Il nous demanda par la suite de le suivre. Nous nous étions dirigé tous les trois vers un café vers le bord de plage. Là nous fîmes plus ample connaissance.

Après avoir commandé quelques rafraîchissements, il me posa un tas de questions, un vrai interrogatoire...des questions simples bien sûr. Je lui répondais très sagement en ayant givre sur mes genoux, lui disant que j'avais pour but de devenir maître d'arène type vol tout en buvant mon jus de baie qu'il m'avait gentiment offert. Il continua son inquisition Volucienne*.

« Dis-moi Djelly, comment considères-tu tes pokémons ? » Je le regardais étonné, je trouvais que cette question était bête

« Ben ce sont mes amis et des membres de ma famille...Pourquoi cette question ?» disais-je tout naturellement, en caressant la tête de mon Dimoret. J'ai été éduqué dans ce sens aussi, pour moi c'était naturel de penser ainsi. Givre, Fae, Nessy ont été mes premiers pokémon ainsi que mes premiers véritable amis, je ne me voyais pas les considérer autrement.

« Vraiment tu veux devenir maître d'arène et tu aimes les matchs pokémons, tu ne les considères pas comme des objets pouvant t'amener à ton but ? Et tu ne favorises les types vol ? »

Hein !! C'était quoi cette question à deux jetons, il se moquait de moi ou quoi ?! Une veine apparaissait sur mon visage, illustrant mon agacement. Je pris la peine de répondre à cette magicarperie intense.

« Pourquoi penserai-je ça ? et pourquoi ferais-je une débilitée pareil ? Les pokémons sont des êtres vivants qui ressentent la douleur, la joie, la tristesse, la peur...Les traiter comme des objets serait inhumain. Puis je suis une top-dresseuse à la base. De ce fait j'entraine autant mes pokémon de type vol que les autres, car c'est mon devoir. Pourquoi vous me poser ces questions débiles d'ailleurs ?»

« Pour voir à qui j'ai à faire. » me répondait-il en ricanant

« On ne juge pas les gens sur leurs paroles, mais par leurs actes. Sinon les bons menteurs vous bernerons facilement, beaucoup d'entre eux n'ont pas d'honneur et ne tienne pas parole...Bref des menteurs quoi» rajoutais-je tout en finissant ma boisson.

« Haha ! Je prends note. Bon il est temps de rentrer petite, je te ferai le débriefing au centre pokémon. Demain nous partons à l'aube » il alla payer l'addition et nous partîmes par la suite direction le centre de Vaguelone. C'était une très belle ville côtière avec une belle ambiance, on sentait bien que cette ville était très vivante. Les maisons étaient toutes d'une blancheur immaculé, la plage était rempli de personnes, qu'elles soient allongées en train de bronzer ou s'amusait dans le sable, ces personnes prenaient du bon temps. Quand on marchait sur la plage on pouvait voir des Moyades flotter au large de la baie. Bref cette ville était très jolie, mais...car il y avait un mais...je trouvais que la ville ressemblait plus à une ville de riche avec toutes les villas présentes...Bon après c'était mon ressentiment. Nous étions arrivés au centre pokémon, mon tuteur alla demander une chambre pour deux. Pendant qu'il parlait avec l'infirmière, je profitais pour observer curieusement les Nanméouïe présente sur le site.

Nous nous étions dirigés vers notre chambre, elle était simple et pas vraiment décoré, mais avec vu sur la mer. On pouvait y trouver un lit superposé collé à un mur.

Je voulais prendre le lit du dessus, mais apparemment je n'étais pas la seule à le vouloir. Afin de pouvoir nous départager le trentenaire ne trouva rien de mieux que d'engager une bataille de polochon.

L'un d'entre eux était en train de se diriger vers moi et vu sa trajectoire je risquais de me le prendre en pleine face. Le coussin fut intercepté par Givre et renvoyer sur son expéditeur. La bataille faisait rage dans la chambre. Attaque, contre-attaque, esquive tout ceci dura environ une bonne demi-heure. Au final un vainqueur resta debout. Moi

« Je me suis fait battre par une lilliputienne, la honte » rigolait-il. Hein une lilli quoi ?

La victoire me revenait de droit, à moi le lit supérieur. Nous étions tous deux essoufflés, pendant que mon tuteur reprenait son souffle allongé a terre tel un Limonde, j'en profitais pour ranger mes affaires sur mon lit et poser des questions à mon tuteur sur l'objectif de ce stage, ainsi que sur le fait que l'on doive dormir aussitôt. Dehors il faisait encore jour, je trouvais cela assez étrange. Il m'expliqua que s'était avant tout pour moi vu que j'avais fait un long voyage de Jotho à Unys, il fallait que je me repose. Ensuite, il enchaîna sur l'explication de ce stage. En fait il était en train de réaliser son futur book photo sur le thème de la coopération, association ainsi que la complicité entre dresseur et pokémon. Son éditeur lui avait proposé d'avoir un assistant pour une partie de son voyage afin de rajouter une touche de jeunesse. D'où ma présence.

« En tout cas je suis heureux de savoir que tu ne malmènes pas tes pokémons, les jeunes dresseurs font souvent ça sans s'en rendre compte »

« Oui c'est vrai je ne les malmène pas ...C'est eux qui me malmènent, entre givre qui me fait tomber sur tout ce qui bouge, Nessy qui me punit en me balançant pistolet à eau dans la figure quand je suis en tort. S'il connaissait Hydrocanon je suis sûre qu'il allait l'utiliser. Fae qui s'emmêle dans mes cheveux. Kassim qui m'écrase de ses 72 kg pour un câlin. Eris qui me maltraite. Banshee qui a voulu me bouffer, sans faire exprès, mais ce n'est pas passé loin. Baron qui veut m'étouffer en dormant sur mon visage *actuellement, qui me boude et m'évite accessoirement* et Nepp qui me fait des câlins piquants je crois que je suis servis...Mais n'empêche je les adore ces tits bouts donc je les laisse continuer ^^ » disais-je avec beaucoup d'entrain. Aurai-je certaines tendance masochiste ? Aucune idée, en tout cas si ça faisait plaisir à mes pokémons ça me faisait plaisir aussi.

Le rayon, (oui il fallait que je lui trouve un surnom pourrie aussi) fut mord rire après mon discourt, une dresseuse affectueusement malmener par ces pokémons c'était rare. Nous avons continué à discuter pendant un moment avant de s'endormir chacun dans son lit.

Le lendemain je me réveillais automatiquement à 4h30 du matin même si je savais très bien que l'on partait vers 5h30. Une veille habitude gardés durant mon année passée dans le dortoir pyroli que je ne voulais pas du tout changer. Le luxe de la grasse matinée (Oui 30min de rab est une grâce mâtiner pour une pyroli ). J'avais encore 1h avant notre départ. Je sortis quelque instant afin de profiter de la fraîcheur matinal pour faire quelque foulée avec mes amis, avant de retourner au centre me préparer.

5h30 heure du départ, c'était à vélo que mon tuteur et moi nous arpentions la route n°14. La météo sur cette route était dites extrêmement capricieuse. On pouvait avoir un ciel ensoleillé le matin comme pluvieux ou brumeux et tout cela dans la même journée. Mais elle était le plus souvent brumeuse à ce que j'avais entendu. On ne voyait pas grand-chose, mais par chance la brume se leva encore de journée.

Nous avions croisé plusieurs sujets photographiques sur la route. Des dresseurs de tout type, jeune/vieux, dynamique /passionné. Mais aussi des pokémons qui s'entraidaient alors qu'il n'était pas de la même espèce. Nous avons pris en cours de route une pause déjeuné près de la forêt blanche avant de repartir de plus belle.

En fin de journée on était déjà arrivé près de l'entrée du pont de l'inconnu. Nous avions passé la soirée chez une connaissance de monsieur Ray. C'était cette même connaissance qui nous proposa de traverser le pont en delta plane. J'avais profité de cette occasion pour faire mes deux oiseaux se dégourdir un peu les ailes. Eris en était ravi, par contre Baron semblait m'en vouloir encore à cause de sa défaite face à blanche.

Par la suite, nous avons traversés la ville de Méanville, les ruines de la route 4, la mégapole de Volucité ainsi qu'Onde-sur-mer en quatre jours à peine. Nous commencions à arriver dans la ville d'Amailide, la nuit était déjà tombée depuis. Il fallait que l'on se trouve un endroit pour dormir, bien sûr le centre pokémon de la ville fut notre idée première. Malheureusement pour nous celui-ci était complet.

« On risque de dormir à la belle étoile cette fois-ci lilliputienne » me disait Boucle poivre et sel. Je lui disais que j'avais vu à l'entrée du village un ranch et je lui proposais d'aller voir si le proprio acceptait de nous prêter sa grange pour dormir. Il trouva mon idée très bonne et acquiesça en me laissant le bon soin de demander cela moi-même au proprio.Au final je réussis à marchander avec le proprio, il acceptait que l'on utilise sa grange à condition que nous l'aidions dans la maintenance de son ranch durant notre séjour.

Dernière édition par Djelly Fish le Sam 30 Aoû - 17:41, édité 6 fois


Djelly Fish ≈ Don't be sad...Get a Djelly ♥️
Djelly Fish
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t232-djelly-fish-pyroli
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t285-djelly-fish-pyroli
Taille de l'équipe : 16/20 + 2
Région d'origine : Johto
Âge : 17 ans
Niveau : 43
Jetons : 846
Points d'Expériences : 1108
16/20 + 2
Johto
17 ans
43
846
1108
pokemon
16/20 + 2
Johto
17 ans
43
846
1108
Djelly Fish
est un Topdresseur Spé. Type
Amailide: Un ranch, un peu de paille, une réconciliation, une nouvelle amie électrisante (1 ère partie)

Cela faisait deux jours que nous étions arrivés à Amailide. D'après ce que monsieur salade assaisonnée m'avait dit que nous allons rester ici quelque temps. Il ne m'avait pas vraiment expliqué le pourquoi du comment. J'avais entendu dire qu'il avait un ami qui travaillait à l'école des dresseurs du centre-ville, c'était peut-être pour ça...qui sait.

Aujourd'hui on faisait une pause afin de regarder les photos que l'on avait déjà prise sur les routes et dans les villes précédentes. Il était parti à Onde-sur-Mer acheter ou chercher je ne sais quoi la- bas me laissant seule avec les corvées du ranch. Je m'attelais à la tâche avec l'aide de tous mes pokémons...enfin presque tous...Baron restait dans son coin en train de broyer du noir. Je commençais à regretter mon choix durant ce match, il m'en voulait et il avait raison de m'en vouloir.

J'essayais de m'approcher de lui afin de le consoler, mais je me fis foncer dessus par une Wattouat qui me fit tomber comme une crotte de Tauros sur le sol. Cette Wattouat allait me rendre Chevroum. Depuis notre première journée dans ce ranch, cette boule de laine semblait me prendre pour son punching-ball. Elle me fonçait dessus à chaque fois qu'elle me voyait. Le proprio ne savait pas pourquoi elle me poursuivait et trouvait plus simple comme explication que cette Wattouat m'appréciait.

Je la regardais dans les yeux, son regard ressemblait plus à celui d'un prédateur s'apprêtant à foncer sur sa proie. La boule de laine électrique se mis à gratter le sol avec ses pattes avant de se remettre à foncer sur moi. Mon réflexe fut de l'attraper par ces cornes jaunes et noires afin de m'empêcher un nouveau vol plané.

« Ah AH tu ne m'auras pas cette fffaaaawwwwww » j'avais parlé un peu trop vite, la petite bête était plus maligne que je pouvais le penser. Elle avait juste eu à pencher sa tête d'un coup sec vers le sol pour me refaire chuté. Heureuse de sa victoire la wattouat me laissa et alla rejoindre son groupe tout en ricanant. Baron avait vu toute la scène, il regardait en ma direction et me snoba avant de s'envoler vers une branche d'arbre éloigné de ma position actuelle. Ça m'attristait de voir la distance qui s'installait entre nous.

« Elle semble bien t'apprécier la boule de laine, par contre l'étourmi là bas semble t'en vouloir tu lui as fait quoi pour qu'il soit comme ça ? » disait une voix juste derrière moi.

« De quoi je me mêl... » Commençais-je à rétorquer tout en me tournant vers celle-ci. En face de moi un homme âgée ayant la peau mate et un soleil en guise de cheveux « Vous êtes qui ? » il semblait étonnée que je lui pose cette question, ça ne lui avait pas empêché de me répondre avec le sourire.

« Goya » me disait-il ...

Bug systèmes, veuillez redémarrer le cerveau de Djelly. Le Goya ? « Attendez Goya...Le Goya ?! Goya l'ancien maitre de la ligue d'Unys ? Ce Goya la ? »

« Le seul et l'unique » me dit-il tout en riant devant mon attitude béate. « Je cherche la raie il m'a dit qu'il créchait ici, il est dans les parages ? »

Minute Papilord ne me dite pas que la connaissance dont il me parlait c'était lui...il a des connaissances effrayantes la salade. Je lui répondis qu'il était parti dans la ville voisine pour chercher quelque chose et qu'il revenait plus tard.

« Je vois...j'imagine que tu es la fameuse Lilliputienne qui l'accompagne »

« Je m'appelle Djelly » disais-je d'une voix déprimer « Va pour petite alors » rajoutait-il en riant gorge déployé. C'était déjà mieux que rien vos mieux petite que lilliputienne...Attends, mais ça ne voulait pas dire la même chose...Je m'étais faite avoir.

L'ancien maître de ligue me demanda si j'avais besoin d'aide avec mon oiseau. Au début je ne voulais pas le lui dire, car je voulais me débrouiller toute seule, mais il fallait que je l'avoue, je ne savais pas quoi faire. J'avais déjà une chance pas croyable de croiser un dresseur confirmé tel que lui. Il me proposait son aide autant profiter de sa sagesse, je lui racontais donc sa défaite contre blanche et son soudain changement de comportement depuis. Il lâcha un ''je vois'' avant de partir voir et parler avec mon pokémon.

J'étais curieuse de connaitre leur sujet de conversation. Je voyais mon etourmi monter sur son épaule et frotter sa tête plumeuse sur son visage, j'en étais verte de jalousie. Mes autres pokémons le voyaient aussi et rigolaient de la situation. Ils continuaient à parler pendant un bon moment. Ma jalousie curiosité avait pris le dessus, je m'apprêtais à partir vers leur direction, mais il revenait déjà vers moi. Mon étourmi fonça sur moi me faisant un énorme câlin. Je regardais Goya, me posant un tas de questions, mon oiseau dans les bras. « Mais com... »

« Déprime post défaite, il se sentait mal d'avoir perdu ce match, il devait penser que tu avais honte de lui»

« Mais non pas du tout, tu sais bien que je suis fière de ta prestation face à la vache laitière » disais-je en câlinant mon pokémon. Mes autres amis se sentaient seuls et décidaient de nous rejoindre, m'écrasant de tout leur poids « aaaaaa alerte!! meurtre affectif, meurtre affectif » criais-je morte de rire.

La Wattouat nous avait rejoints aussi, pouffant sous notre nez avec un air supérieur sur le visage. Baron n'appréciais pas son comportement et se mis à attaquer le pokémon électrique. Celle-ci nargua encore plus mon pokémon vol repoussant ces attaques. Mon baron était très entêté bien décidé à donner une bonne leçon à cette boule de laine. La Wattouat commençait à en avoir marre et lui lança une attaque électrique de faible puissance le collant au sol. Je m'apprêtais à intervenir, mais Goya m'en empêcha me disant de regarder. Mon oiseau se releva déployant ces ailes en grand, son corps s'illuminait et il grossissait de plus en plus. Baron évoluait en Etourvol. Il profita de la surprise et lança à plusieurs reprises Aeropique sur son adversaire le mettant hors combat. Il partit dans la grange chercher une ball dans mon sac et la balança sur la boule de laine, pouffant sadiquement au-dessus de son adversaire. Le pokémon mouton rentra dans la ball.« Eh Baron ce n'est pas un pokémon sauvage » disais-je offusquer par le geste de mon pokémon. Il se posa content de son action, puis me regarda du haut de sa grande taille me pioutant gentiment au visage « Non mais y a pas de piou qui tienne, on ne capture pas des pokémons dans un ranch, voyou!! »

« Ce n'est pas grave, tu peux la prendre. Je dirais à mon mari que je te l'offre...Bien sûr tu devras te charger encore de quelque corvée pour moi ma petite Djelly. Oh ! Bonjour Goya. » Me disait la femme du propriétaire qui passait par là toute souriante

« Oui madame » répondais-je ayant l'impression d'être tombé dans un piège. Je regardais la ball se balancer attendant qu'elle s'immobilise, pensant au tonne de travail que j'aurai à fournir après.

Hrp :

Evolution d'Etourmi en Etourvol; Lancer de Superball


Djelly Fish ≈ Don't be sad...Get a Djelly ♥️
Sir Trouille
Icon : [Capture d'été] Voyage, voyage…Plus loin que la nuit et le jour...Voyage [Terminé] CeOUB4f
Région d'origine : -
Âge : -
Niveau : 0
Jetons : 0
Points d'Expériences : 13090
[Capture d'été] Voyage, voyage…Plus loin que la nuit et le jour...Voyage [Terminé] CeOUB4f
-
-
0
0
13090
pokemon
[Capture d'été] Voyage, voyage…Plus loin que la nuit et le jour...Voyage [Terminé] CeOUB4f
-
-
0
0
13090
Sir Trouille
est un PNJs
Tadam ! Wattouat est capturé ! Tu peux dès à présent écrire ton post de clôture, et rajouter les informations de ton nouveau compagnon sur ta T-Card ! Le choix du sexe, de la nature et du surnom sont entièrement libre. Merci d'avoir participé ! N'oublie pas d'indiquer [Terminé] dans le titre de ton topic.
[Capture d'été] Voyage, voyage…Plus loin que la nuit et le jour...Voyage [Terminé] 179

Il te reste 1 Superball.


[Capture d'été] Voyage, voyage…Plus loin que la nuit et le jour...Voyage [Terminé] 7z5c
Djelly Fish
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t232-djelly-fish-pyroli
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t285-djelly-fish-pyroli
Taille de l'équipe : 16/20 + 2
Région d'origine : Johto
Âge : 17 ans
Niveau : 43
Jetons : 846
Points d'Expériences : 1108
16/20 + 2
Johto
17 ans
43
846
1108
pokemon
16/20 + 2
Johto
17 ans
43
846
1108
Djelly Fish
est un Topdresseur Spé. Type
Amailide: Un ranch, un peu de paille, une réconciliation, une nouvelle amie électrisante ( 2nd partie)

La ball s'arrêta de remuer confirmant la réussite de la capture. A moi les corvées supplémentaires. Je me dégageais de mes pokémons ramassais la superball et caressais la tête de mon Etourvol, pendant que la femme de notre hôte parlait avec Goya. Mon tuteur arriva en même temps et rejoint son vieil ami l'accueillant d'une accolade virile, que seul les hommes étaient capable de faire. Ils discutaient tous les trois de tout et rien, parlant de la pluie et du beau temps. Je finissais la tâche que j'avais commencée, avant de me faire shooter avec grâce et élégance d'Argony, cette Wattouat qui semblait penser qu'elle était un Tauros dans une autre vie...oui, je lui avais déjà trouvé un petit nom Argony...un mélange entre les mots argonaute et agonie...avec son salle caractère cela lui va comme un gant.

Quand ils eurent fini de parler je me dirigeais vers Goya afin de le remercier pour son aide. J'avais encore beaucoup de chose à apprendre sur le pokémon, le match contre Blanche et le fait que je n'étais pas arrivé à savoir gérer les problèmes de déprime de mes pokémons prouvaient grandement que j'étais encore une novice.

Mon année à P.C. m'avait pourtant appris beaucoup de choses. J'étais arrivée dans cette école avec très peu de connaissance dans la matière. J'ai dû me démener pour arriver là où je suis. Mais le chemin pour être Maître d'arène n'étais pas fini et je ne comptais pas rester à ce niveaux-là. Le Maitre Goya posait sa main sur ma tête et se mis à ébouriffer mes cheveux tout en riant à gorge déployée. Il nous proposait de venir participer à un de ses cours dans l'école d'Amailide. J'avais accepté avec grand plaisir sans avoir laissé le temps à mon tuteur de parler, ce qui les avait fait rire tous les deux. Goya me félicita pour ma capture très originale. Je voyais la proprio se frotter les mains, heureuse de savoir que je vais l'aider encore plus dans la gestion de son ranch. J'espérais que mon tuteur me sauve de ma punition. Il avait besoin de moi de toute façons...Ben non il me dit qu'il n'avait pas besoin de moi pour trier les photos. Je me fis alpaguer par la proprio qui me donna d'autre tâche à faire au cours de la journée...jusqu'au soir.

La vie d'éleveur n'est vraiment pas facile. Mais elle avait certain, charme la vie en plein air et tout ce qui allait avec...Le calme, l'odeur de l'herbe fraîchement coupé...une odeur crottin ...aussi bizarre que ça soit l'odeur de crottin n'était pas vraiment désagréable. Tout cela allait me manquer. Notre départ était proche, bien plus proche que je le pensais.

Le lendemain nous étions allés assister aux cours des jeunes dresseurs, donné par Goya. Les jeunes étaient à l'écoute, moi aussi d'ailleurs. Je profitais pour prendre des notes. Au beau milieu du cours le maitre Goya me demanda de faire un match contre lui et son Gueriaigle, afin de faire une sorte de démonstration. Je ne m'y attendais pas, mais bon seul un fou irait refuser une telle opportunité. Je l'affrontais donc avec mon Etourvol. Un match difficile, très difficile qui se solda par ma défaite bien évidemment.

Mon pokémon avait apprécié ce match aérien et s'amusait à cet instant avec ce qui avait été son adversaire. Nous jouions tous ensemble avec mes pokémons et les enfants. Je leur parlais de mes pokémons de leur caractère, leur type, leur faiblesse et leur force. A la fin de la journée nous repartîmes au ranch avec plein de conseils et de souvenirs. Sur le chemin mon tuteur m'indiqua que nous partirons le lendemain pour une autre région.

Le matin suivant, après de triste au revoir à nos hôtes, nous fumes conduit à l'aéroport par goya. Je m'étais attachée à eux, ils avaient été très gentils et accueillant. Je leur promettais que j'allais revenir les voir si je passais dans la région et ne pouvait m'empêcher de verser quelque larme. Le point positif c'est que j'avais en quelque sorte un souvenir d'eux à travers Argony. Je me promettais de faire d'elle une adversaire redoutable, comme tous mes adorables compagnons.

Avant de rentrer dans l'aéroport, Goya m'offrit une plume de son Guériaigle me souhaitant bon courage pour la suite de mon aventure. J'attachais la plume à l'extrémité d'une natte que je fis sur l'instant et remerciait encore une fois cet homme qui avait partagé avec moi certaine de ses connaissances. Puis nous primes l'avion direction la région d'Hoenn.


Djelly Fish ≈ Don't be sad...Get a Djelly ♥️
Djelly Fish
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t232-djelly-fish-pyroli
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t285-djelly-fish-pyroli
Taille de l'équipe : 16/20 + 2
Région d'origine : Johto
Âge : 17 ans
Niveau : 43
Jetons : 846
Points d'Expériences : 1108
16/20 + 2
Johto
17 ans
43
846
1108
pokemon
16/20 + 2
Johto
17 ans
43
846
1108
Djelly Fish
est un Topdresseur Spé. Type
Mérouville: Promenade sur le site Météore, surprise de fin de séjour

Mérouville Hoenn...Ici pas grand-chose d'intéressant. Cette ville était le camp de base de monsieur De photonmato. On était logé chez lui. C'était ici qu'il faisait les dernières finitions de son book. Choix des photos, agencement des photos, écriture des commentaires, choix de la photo de couverture...Bref il avait du boulot...Oui ''IL'' juste lui, car il ne voulait pas que je l'aide à faire cette partie-là, en me prétextant que ça sera une surprise...Je n'aimais pas trop cela, tout simplement parce que je suis une personne de naturellement curieuse. Du coup je me faisais des petits plans commandos avec mes pokémon pour voir ce que De Photonmato me réservait. Mais j'échouais...à chaque fois...Son Xatu était plutôt habile pour me trouver. Les pokémon vol psy étaient les meilleurs de toute façon.

Du coup mon séjour à Mérouville consistait à attendre que monsieur ait fini son book et à m'entraîner avec mes pokémons pour la rentrée...surtout à créer des liens avec ma nouvelle recrue Argony. Je me demandais vraiment à quoi je servais maintenant. Soi-disant une assistante pour l'aider à la création de son book, au début, mais depuis que nous sommes arrivés ici je me retrouve à faire

« Du babystting... »

« Hey ! J'ai six ans de plus que toi la lilliputienne » rétorquait le jeune frère de monsieur Ray sous les rires de sa grande sœur « Et tu es aussi imberbe, c'est presque décevant »

« JE ME RASE. PARCE QUE TOI TU VAS ME FAIRE CROIRE QUE TU AIMES LES POILU !!! »

« Je n'ai jamais dit ça » rétorquais-je presque morte de rire. C'était plutôt facile de le faire sortir de ses gonds et très amusant. Il me le rendait bien en se moquant que la plume de Guériaigle que j'avais dans les cheveux au final nos confrontations se finissaient en match pokémon... On s'occupe comme on peut. En bref, je me faisais babysitter par le frère et la soeur de mon tuteur ce qui rendait mon séjour à Mérouville pas très palpitant.

La Fraterie De Photonmato me proposa de me faire visiter le site météore, pour me faire visiter cette falaise plutôt connue dans la région d'Hoenn. Je trouvais que c'était une excellente idée, en plus il parait qu'il y avait des colonies de Drattak par là-bas...Même si en croiser signifiait certainement une mort assuré, j'étais quand même partante pour cette expédition. En plus demain allait être ma dernière journée à Mérouville, ça tombait bien.

Le lendemain nous partîmes tous les trois sur le site pour une petite expédition ...musical. Oui oui vous avez bien lu expédition Musical. Pendant TOUTE la traversée du site le jeune frère chantait une sorte de chansons rock plutôt entrainante d'un nouveau groupe rock. Je pense qu'il faisait ça pour m'agacer, mais ça avait eu l'effet contraire. La chanson était tellement entrainante que je me mettais à chanter avec lui, oubliant la paroi tranchante de la roche et le sol glissant. D'ailleurs j'ai encore les paroles du refrain en tête :

...Don't go it's a mighty long fall
When you thought love was the top
Oh no it's a wake up call
When your life went into shock
It seems like gravity keeps pulling us back down
Don't go it's a mighty long fall
When you know time is up...

Vraiment très entrainante...Ce groupe a de l'avenir dans le milieu.

Nous étions entrés dans une salle qui se trouvait au fond du site. On pouvait entendre de grands bruits comme s'il y avait un éboulement Mes accompagnant me mirent en garde au chute de Draby qui étaient plutôt courante ici. C'est vrai qu'il avait la fâcheuse manie de sauter dans le vide afin d'essayer de voler, d'après le livre du professeur Seko...En plus il avait la tête très dure, imaginons s'il y avait une personne en dessous celle-ci aurait perdu quelque cm...voir la vie dans les pires des cas. Nous arrivions face à un grand mur ou l'on pouvait très bien observer des Draby qui remontaient la paroi pour retourner dans leur nid et ...Tomber. Un balai de chutes très rigolotes. Je me demandais si j'avais eu la chance d'avoir un Draby, est-ce qu'il serait monté sur le toit du dortoir pour se jeter dans le vide...Je verrai cela quand j'en aurai un. Nous rentrons par la suite chez eux afin de passer la soirée ensemble.

Le jour de mon départ fut difficile pour le jeune frère de monsieur Ray, il refusait de me lâcher disant et je cite '' Nan je ne veux pas qu'elle parte elle est à moi c'est ma camarade de jeux elle reste ...'' difficile à croire que Ce jeune homme avait 21 ans. Après de longue minute de bataille pour me défaire de son emprise, je pouvais enfin gripper dans la jeep qui allait m'emmener direction l'aéroport. Le jeune homme vint vers moi me tendant une pochette de CD. C'était celui du Groupe qui interprétait la chanson que l'on avait chantée durant notre ''promenade'' sur le site Météore. Monsieur Ray avait aussi un petit quelque chose pour moi, son book. Il me le tendait en me disant de regarder à une certaine page. Tel un bon soldat je m'exécutais et ouvrit le book à la page indiquée.

Il y avait des photos de moi, une lors de notre départ de Vaguelone et une autre au ranch d'Amailide. Les photos étaient très belle, je n'avais même pas vu quand ils les avaient prise. A la fin du book il y avait une feuille en papier glacée volante...C'était une autre photo de moi et mes pokémons durant notre sommeille sur la paille du ranch. On pouvait me voir dormir la bouche grande ouverte. Au dos de la photo il y avait une petite dédicace. « Ah la lilliputienne une très bonne assistante malgré sa petite taille =p »

Je les remerciais tous les deux pour leur cadeau, c'était très gentil de sa part. La jeep démarra et je quittais le domaine Dephotonmato pour rejoindre l'aéroport ou un long voyage m'attendait. Je profiterai de mon trajet jusqu'à Mauville pour pouvoir feuilleté le Book avec plus d'attention.

Hrp :
Crédit: Les paroles viennent de la musique Mighty Long Fall des One ok Rock
Merci pour la modération


Djelly Fish ≈ Don't be sad...Get a Djelly ♥️
pokemon
Contenu sponsorisé
est un
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum