Connexion
Pokemon Community :: Archives :: Les Archives :: Année 1
 :: L'Île Cobaba :: Les Terres :: Mausolée Scorvol

Pokemon adala community

« J’ai juste envie de profiter de cette soirée, et de ce nouveau début de vie… Même si je sais que je ne suis pas encore au bout de mes surprises. »
en savoir plus ?
« Cette mission est déjà un calvaire, alors stp essaie de pas la rendre encore pire, ça m’arrangerait. »
en savoir plus ?
« Je ne suis pas sûr qu’il soit l’heure de distribuer de l’eau bénite, nous savons déjà tous que vous êtes un ange Ranya, mais je suis touché de votre bénédiction. »
en savoir plus ?
« Je me déteste. Je me déteste de toutes mes forces. »
en savoir plus ?
« C'est un fantôme que tu enlaces, Faulkner. »
en savoir plus ?
Le soleil tape. Les gens hurlent. Il en a marre. Ce n’est pas un tournoi. C’est un poisson d’avril.
en savoir plus ?
« Il est beau... Tu en as de la chance... »
en savoir plus ?
-39%
Le deal à ne pas rater :
PLAYMOBIL 6919 – City Action – Commissariat de Police avec Prison
68.14 € 111.56 €
Voir le deal

Tarja Jensen
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t3742-0268-a-la-recherche-des-legendes-tarja-termine-mentali#40486
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t3745-tarja-jensen-mentali
Taille de l'équipe : 2
Région d'origine : Sinnoh - Charbourg
Âge : 15
Niveau : 24
Jetons : 633
Points d'Expériences : 476
2
Sinnoh - Charbourg
15
24
633
476
pokemon
2
Sinnoh - Charbourg
15
24
633
476
Tarja Jensen
est un Scientifique Novice


 
❝ Halloween avant l'heure ! ❞
† Akty / Mymi †

Les rayons du soleil levant pénétraient dans ma chambre, passant à travers les rideaux fins accrochés aux fenêtres, séparant alors l’extérieur de mon intérieur si confortable. Mes yeux s’ouvraient donc en même temps que cet astre se levait. Cela dit, j’aurais aimé profité un peu plus de ma literie avant de faire souffrir mes jambes. Ce lit, si doux, si moelleux… Je ne pouvais pas résister à un petit moment supplémentaire, malheureusement pour moi, Tiplouf sortit lui aussi de son sommeil et commença à piailler des choses. Mymi, ma nouvelle acquisition pour l’aventure ne pu s’empêcher de se montrer à son tour. Un grand sourire pouvait se lire sur son visage, et elle se mît à danser sans raison apparente. A moins que ce n’était pour me montrer qu’elle était heureuse de m’avoir rejoint… Qui sait. Mais je pouvais le savoir ! Puisque durant ces derniers jours, j’ai pu apprendre que les Pokémons Psy pouvaient communiquer par la pensée. C’était d’ailleurs fort pratique. Alors je fis un grand sourire en retour à ma nouvelle alliée et je sautais du lit. Ou sinon, aucun des deux n’auraient de quoi manger dans les dix minutes suivantes ! Croyez-moi, j’étais enjouée lorsque j’étais bien éveillée, mais parfois, j’aimais les grasses matinées et profiter un peu du temps libre que je pouvais avoir. Cependant, je pouvais le faire lorsque je vivais encore à l’orphelinat et que je n’avais pas de Pokémon à ma charge. Hormis remettre de la nourriture et du Soda Cool dans les abreuvoirs des Ecrémeuh, je n’avais rien à faire…

Mais vous savez, avoir ses propres Pokémons, c’est un peu comme avoir des enfants. Il faut s’en occuper, les nourrir, les faire sortir, les amuser ou les occuper. C’est une occupation à temps plein croyez moi. Mais je n’étais pas mécontente, c’est la vie que j’avais toujours désirée. Et maintenant que je l’avais, je ne pouvais que m’en réjouir ! Alors je m’exécutais, à peine levée et habillée d’un peignoir ainsi qu’un pyjama à la mode, je me dirigeais vers les cuisines où se trouvait un nécessaire à petit-déjeuner. Mes deux compères s’installèrent sur une chaise chacun, mais Akty n’atteignait même pas la table. Alors je posais un petit cube en mousse qui trainait dans le petit salon et lui déposait sous les pattes. Il sautillait de joie, et était impatient de se régaler. Mais je ne savais pas quoi leur concocter. Et puis, j’entendis cette voix légèrement aigüe résonner dans ma tête.

‘Du pain grillée, allez, du pain grillée !’

Cela semblait être Akty passant par la faculté de Mymi. C’était vraiment incroyable mais il fallait que je m’y habitue. Alors comme ça le pingouin souhaitait du pain grillé… Je pris alors les tranches de pain de mie et les fis lentement glisser dans le grille-pain. Je pouvais déjà voir la salive goutter de leur petite bouche. Madame Mime se mit debout sur la chaise à danser étrangement. Je ne savais vraiment pas ce qu’elle avait à faire ça à longueur de journée, mais je vous laisse imaginer ce que cela donnera en combat. Elle était drôlement enjouée, mais un peu abrutie sur les bords. Ma foi… Cela me faisait sourire et je profitais du déjeuner spectacle ! Les tranches étaient sur la table tandis que je me dirigeais dans ma chambre afin de me préparer. Je souhaitais sortir aujourd’hui, par un temps pareil, rester enfermée me faisait monter les nerfs. Je ne savais pas où aller encore, il restait pas mal d’endroit à voir. Et j’avais entendu parler d’un endroit sombre et terrifiant. Le Mausolée Scorvol. Apparemment, il se trouvait au fin fond de la jungle et était abandonné, lugubre. Un vrai décor de film d’horreur, et je pensais aller y faire un tour. Certains disent qu’on y trouve des objets fabuleux. Quoi de mieux d’aller fouiller cet endroit et d’en ramener un petit souvenir !

Après avoir enfilé ma robe et des bottes montantes, afin d’éviter les satanées ronces qui jonchaient les sols de la jungle et qui n’attendaient que de se frotter à nos jambes et nous démanger, je retournais voir mes deux gloutons qui avaient déjà ingurgité toutes la nourriture qui se trouvait sur la table. Deux terreurs, voilà ce que j’avais. Et il ne faut pas se fier à la taille car Tiplouf mange quatre fois plus qu’un homme de taille normal. Un ventre sur patte, voilà pourquoi il se secouait le ventre en marchant. Cela me faisait toujours sourire d’ailleurs. Alors je les fis rentrer dans leur PokeBall respectives et je me dirigeais vers l’entrée. Je croisais deux ou trois personnes sur le chemin, mais personne ne semblait se diriger vers la jungle. Certes… Après l’effondrement au niveau de la rivière, cela semblait être logique. Mais la route semblait être dégagée, seules les lianes m’empêcheraient d’avancer rapidement. Cependant, avant de pénétrer dans la jungle, je souhaitais faire un tour dans une boutique pour remplir ma besace de Soda Cool, afin de prévoir la soif de mes compagnons !

Ensuite, je pris la route en repensant à ce que le marchand m’avait dit. ‘Attention à ce Mausolée, j’espère que vous n’avez pas peur de l’obscurité, car elle cache parfois des choses terrifiantes.’ L’homme semblait un peu sénile sur les bords, mais je m’attendais à tout. En même temps, quand on décide d’aller dans un endroit abandonné depuis des lustres, comment ne peut-il pas y avoir de légendes et autres histoires qui se forment dessus au fil du temps ? Alors certains disaient qu’il était hanté, d’autres que ce n’était qu’une vieille bâtisse. J’allais me faire ma propre idée de la légende à raconter sur cet endroit soit disant effrayant. Une fois dans la jungle, je faisais sortir Akty et Mymi afin qu’ils m’aident à déblayer le passage. Akty se servait de son bec pour couper les lianes les plus fines, tandis que Mymy les repoussait avec ses mains boudinées. Le chemin se dessinait sous nos pas tandis que le ciel semblait se changer en une nuit noire et glaciale. Non, le Soleil ne s’était pas couché, et non la nuit n’englobait pas que c’est endroit quand nous nous approchions du temple funéraire. Seulement, le Soleil nous abandonnait pour des nuages sombres et chargés d’eau.

Nous devions nous dépêcher de trouver ce monument gigantesque avant de se prendre le déluge sur la tête. Je n’avais pas envie de tomber malade maintenant ! Malgré qu’une bonne pluie puisse amuser certainement mon Tiplouf, je doutais qu’ils nous amusent Mymi et moi. Mais après une bonne heure et demie de marche, bien profondément dans la jungle, je pouvais apercevoir deux grandes gargouilles. Dans ce décor, cela pouvait effrayer mais je n’avais aucunement peur de statues gigantesques. Des Scorvol magnifiques semblaient garder l’endroit pour l’éternité. Ma chère Madame Mime avait laissé son sourire pour une mine effrayée et je tentais de la rassurer tant que je pouvais avant d’enfoncer lentement les portes grinçantes du Mausolée. Attention créatures du noir, nous voilà pour vous dépouiller !




Dernière édition par Kathleen Arktycia le Jeu 4 Sep - 14:16, édité 1 fois
Tarja Jensen
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t3742-0268-a-la-recherche-des-legendes-tarja-termine-mentali#40486
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t3745-tarja-jensen-mentali
Taille de l'équipe : 2
Région d'origine : Sinnoh - Charbourg
Âge : 15
Niveau : 24
Jetons : 633
Points d'Expériences : 476
2
Sinnoh - Charbourg
15
24
633
476
pokemon
2
Sinnoh - Charbourg
15
24
633
476
Tarja Jensen
est un Scientifique Novice


 
❝ Halloween avant l'heure ! ❞
† Partie 2 †

Un endroit où l’obscurité régnait en maître ici. Effectivement, le marchand ne s’y était pas trompé. Des petites particules de poussière se soulevait ci et là lorsque nos pas laissaient leurs empreintes. Cela devait faire un bon bout de temps que personne n’était venu ici, sinon, des traces équivalentes aux miennes seraient restées. L’amas de poussière était vraiment impressionnant. Les toiles d’araignées semblaient figées dans le temps, elles ne bougeaient pas et aucune créature ne semblait encore peupler ces morceaux de fil de soie. L’entrée semblait petite et je me demandais bien s’il y avait une autre pièce. Pour l’instant, rien ne m’effrayait réellement, hormis ce silence insupportable. Aucun bruit ne provenait du bâtiment abandonné, seulement les claquements de bec de mon Tiplouf qui semblait paralysé.

‘Allez mes chochottes ! Il est temps de se mettre au boulot et de dénicher un trésor qui vaut son pesant d’or ! Akty, tu va fouiller les petits recoins, au vue de ta taille ca sera parfait. Tandis que toi Mymi, tu vas aller fouiller le coin opposé. Sers-toi de tes capacités pour déplacer des objets qui sembleraient trop lourd, mais évite de détruire ce sanctuaire. Tout est vieux ici, et j’ai peur que le plancher craque au moindre choc sérieux. C’est parti !’

Peut-être que si Mymi pouvait parler et lire nos pensées, elle pouvait aussi faire de la télékinésie, tout comme un certain Balbuto ! Et j’allais enfin tester leur capacité à se débrouiller et à travailler en équipe. Tiplouf avançait prudemment pour se diriger sous les restes de chaises et de tables. Tandis que Mymi se dirigeait bien à l’opposé et soulevait des vases et miroirs en miettes. Je me dirigeais vers le fond de la salle, le plancher craquait sous mes pas. Pourtant, je n’étais pas lourde mais il semblerait que je pesais mon poids pour cette bâtisse vieille comme le monde. J’espérais juste ne pas tomber sur une planche pourrie et tomber dans les bas fonds, s’il y en avait. En regardant de plus près, je ne voyais aucune porte mise à part la double porte d’entrée. Cela semblait si petit pourtant… Je fouillais tranquillement, jusqu’à ce qu’un cri de Tiplouf m’alerte.

‘Tiiiiiiiiiiiii !’

Je le rejoignis prudemment, et pris ce qu’il avait trouvé. Cette andouille n’avait qu’un morceau de miroir doré, et croyait qu’il avait déniché une pièce d’or. Mymi semblait rire de ces bêtises et reprit son activité de recherche. J’avais une belle équipe tiens… Mais je ne pouvais pas lui en vouloir, il cherchait et m’alertait dès qu’il trouvait quelque chose de suspect. Je repartis en direction du fond quand je vis Miss Mime soulever un pot par la pensée et danser autour. Elle effectuait un rituel ou quoi ? Je la trouvais vraiment idiote, mais qui sait… Après un bruit de craquement puissant, elle lacha le pot qui se brisa en morceau. Du moins, il finit de se briser car le temps l’avait déjà bien travaillé et maintenant Mymi l’avait complètement réduit en miette. De petits araignées en sortir et la clownette commença à paniquer. Elle se mit alors à courir partout, faisant craquer chaque latte de bois sous ses petits pieds et s’écrasa contre le bureau du bout. Celui-ci se déplaça sur quelques centimètres et laissa apparaître comme une trappe.

‘Ouille. Bobo, bobo tête !’

‘Oh mais regarde Mymi, tu viens de découvrir une trappe secrète grâce à tes frayeurs et ta maladresse, je suis certaine qu’il y a quelque chose là-dessous. Enfonçons nous dans les souterrains pour aller fouiller puisqu’apparemment, il n’y a rien que des débris et de petites bêtes ici !’

Tiplouf se remit à claquer du bec mais semblait prêt à affronter les profondeurs du Mausolée, tandis que Madame Mime se remettait tout juste de son choc au crâne. Certes, cela avait dû faire quelques dégâts. Mais étant siphonnée, ca ne devrait pas la rendre plus folle qu’elle ne l’est déjà ! En soulevant, la trappe, un courant d’air frais traversa nos corps, et un bruit se rapprochait de plus en plus de nous. L’orage semblait avoir éclaté dehors et je n’avais pas envie de sortir maintenant, mais les bruits ne me mettaient pas à l’aise. Une nuée de Nosferapti s’envola au dessus de nos têtes et s’engouffraient dans un trou au niveau du toit. Après ça, le silence redevenait maître des lieux et nous poussait à avancer. Une allée avec des statues de film d’horreur peuplait le grand corridor. Le sol était moins poussiéreux qu’au dessus et rien ne semblait attirer nos regards. Alors nous continuions le chemin, jusqu’à trouver une porte en bois, assez grande et ornée de dorure. Quelque chose me disait que nous nous rapprochions du but !

J’ouvrais alors la porte sur un autre couloir, fait entièrement de pierre, où régnait une certaine ambiance glauque et froide. L’air circulait mais un courant froid semblait s’engouffrer d’on ne sait où. Nous avancions tous l’un à côté de l’autre, en faisant attention où nous marchions. Une fois encore, j’aurais aimé avoir un Pokémon de type Feu. Il faisait réellement sombre et nous ne voyions pas grand-chose. Mais Mymi, qui vivait autrefois dans une caverne, semblait pouvoir nous guider. Ainsi, elle prit les devant et nous emmena au niveau d’un cul de sac. Ce que je n’avais pas vu, c’est qu’il y avait une double porte sur un côté du mur légèrement en arrière. C’est pourquoi nous revenions sur nos pas et Mymi poussa la porte violemment. Quelques objets tombaient au sol et elle s’empressa d’aller voir ce que c’était. Sauf qu’en levant les yeux, deux Nostenfer semblaient ne pas apprécier notre venue. J’ordonnais à Mymi de se dépêcher avant que ces deux créatures ne se jettent sur elle pour la punir de les avoir déranger. En attendant, je demandais à Tiplouf d’attirer leur attention avec des Bulles d’O un peu dans tous les sens. Peut-être que cela les désorienterait ou  les occuperait suffisamment longtemps pour que la Miss clownette revienne avec quelque chose.

Seulement, un seul des Nostenfer se jeta sur les Bulles afin de les faire éclater avant qu’elle ne réduise en miette les seuls objets en état dans cet endroit. Cette petite salle semblait être un ancien salon, mais je ne pouvais pas vraiment en déduire autrement que par les petites tables. Des peintures, un tapis et quelques livres étaient disposés à quelques endroits visibles de la pièce, et cela semblait encore tout neuf ou presque. Néanmoins, personne ne devait habiter ici maintenant, hormis ces deux bestioles pas très commodes. Et d’un coup je vis Mymi courir dans ma direction avec un objet dans la main et Tiplouf se retira de la salle. Les deux chauves-souris violacées commençaient à nous charger et il n’y avait qu’un moyen pour moi de leur échapper.

‘Miiiiiiiiiiiiiime ! Trouvé bel objet ! La porte, ferme, ferme !’

Et en vérifiant rapidement  que mes compagnons étaient à mes côtés, je refermais cette porte. Un bruit sourd s’écrasa contre cette porte boisée et Mymi se frottait les fessiers. Apparemment, un des deux Nostenfer avait réussi à la mordre mais elle dansait car elle m’avait ramené quelque chose. Voyons-voir ce que c’est !



Merci pour la modération !
J'utilise Tiplouf et M. Mime qui n'ont pas de points en recherche !

Potiron
https://pokemoncommunity.forumactif.org
https://pokemoncommunity.forumactif.org
Icon : Halloween avant l'heure ![Fouille Solo] [TERMINE] Amj0Bjs
Taille de l'équipe : 0
Région d'origine : Kalos
Âge : 5 ans
Niveau : 0
Jetons : 0
Points d'Expériences : 2860
Halloween avant l'heure ![Fouille Solo] [TERMINE] Amj0Bjs
0
Kalos
5 ans
0
0
2860
pokemon
Halloween avant l'heure ![Fouille Solo] [TERMINE] Amj0Bjs
0
Kalos
5 ans
0
0
2860
Potiron
est un Annonceur
Le membre 'Kathleen Arktycia' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'CHASSE' : 11
Sir Trouille
Icon : Halloween avant l'heure ![Fouille Solo] [TERMINE] CeOUB4f
Région d'origine : -
Âge : -
Niveau : 0
Jetons : 0
Points d'Expériences : 13090
Halloween avant l'heure ![Fouille Solo] [TERMINE] CeOUB4f
-
-
0
0
13090
pokemon
Halloween avant l'heure ![Fouille Solo] [TERMINE] CeOUB4f
-
-
0
0
13090
Sir Trouille
est un PNJs
Modération


Appréciation Qualité d'écriture plus que convenable avec cependant quelques fautes d'inattention (en sous-nombre). On prête une attention toute particulière aux motifs du personnage ; il est venu ici pour faire des fouilles et pas par pure coïncidence. Les Pokémons sont quant à eux utilisés correctement, bien qu'il serait possible de leur attribuer une plus grande utilité. Les descriptions sont agréables et légères, ce qui ne nous fait pas perdre le fil du rp. Quelques échecs et obstacles sont rencontrés avant de trouver des objets, point positif.
Gain Tu gagnes la CT Harcèlement ainsi qu'une Vieille lettre anonyme !

Tarja Jensen
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t3742-0268-a-la-recherche-des-legendes-tarja-termine-mentali#40486
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t3745-tarja-jensen-mentali
Taille de l'équipe : 2
Région d'origine : Sinnoh - Charbourg
Âge : 15
Niveau : 24
Jetons : 633
Points d'Expériences : 476
2
Sinnoh - Charbourg
15
24
633
476
pokemon
2
Sinnoh - Charbourg
15
24
633
476
Tarja Jensen
est un Scientifique Novice


 
❝ Halloween avant l'heure ! ❞
† Fin †

Je demandais à la miss d’ouvrir ses petites mains boudinées afin de me donner ce qu’elle avait ramassé là-bas, avant de se faire pourchasser par ces deux Pokémons très agressifs. Une petite capsule qui tenait dans le creux de sa main brillait légèrement, comme si elle était neuve. Mais les traces du temps semblaient être tout de même bien présentes aussi. Mais en l’ouvrant, je remarquais qu’elle était vide. Canular ? Je ne pense pas. Peut-être qu’un pillard était déjà venu nous la prendre et avait laissé la capsule vide sur le sol. J’étais terriblement déçue, moi qui pensais trouver quelque chose d’inestimable ou d’utile, je m’étais bien trompé ! Je décidais alors de partir de cet endroit en décomposition afin de rentrer, les recherches étaient terminées et les teignes derrière la porte semblaient vouloir sortir afin de nous chasser de leur habitat. Nous reprenions le chemin du retour quand j’entendis un bruit de feuille froissée, Akty venait de marcher sur quelque chose tombé du postérieur de Mymi. Une lettre qui semblait assez vieille, l’enveloppe était ternie par le temps, devenu jaune. La forme carrée et les pliures montraient à quel point cette lettre était datée, mais la lumière était tellement faible ici, que je ne voulais pas l’ouvrir maintenant. Même si elle ne m’était certainement pas destinée, j’étais curieuse de savoir ce qu’il se trouvait à l’intérieur !

J’attendis de pouvoir remonter à la surface, là où le sol craquait sous nos pieds avant d’y jeter un œil. Qui sait, peut-être qu’il y avait une surprise à l’intérieur. Elle semblait lourde, trop lourde pour ne contenir que du papier. A moins qu’un livre entier soit en morceau dedans, mais j’avais un doute. Le chemin vers la surface n’était plus très long, et en moins de temps qu’il n’en fallait pour le dire, mes compères venaient de remonter avant moi. Heureux de retrouver la lumière du jour, nous prenions le temps de respirer un grand coup, car l’air manque légèrement là-dessous. Mais en inspirant profondément, je me mis alors à tousser sans arrêt à cause de l’amas de poussière, qui n’existe quasiment pas dans les tréfonds. Et grâce à la lumière pénétrant dans la salle, je pouvais ouvrir cette fameuse enveloppe. A l’intérieur, il y avait bien une lettre et un petit disque, certainement celui qui était supposé être dans la capsule. Il contenait une technique, j’avais entendu parler de ces disques qui permettaient à certains Pokémons, d’apprendre certaines techniques. Celle qui était contenu dedans se nommait CT Harcèlement. J’aimais bien le nom, déjà. Cela me semblait quelque chose de convenable et qui allait ennuyer mes adversaires, enfin… Fallait-il que l’un de mes Pokémons apparaît sur la liste d’apprentissage de cette technique. Et le meilleur moyen de le savoir était de vérifier sur mon Ipok. Malheureusement, je ne captais pas grand-chose ici, il fallait que je rejoigne l‘extérieur afin de pouvoir regarder.

Alors j’attrapais mes deux compagnons d’aventure et nous sortions au plus vite de cette endroit, j’avais ouvert la feuille jaunis par les siècles et je commençais à lire cette lettre à l’écriture ancienne.

‘Mon cher ami, le temps commence à se faire long ici et garder cet endroit me ronge de plus en plus. Mon temps est compté, surtout qu’ils arrivent, pour moi certainement. Ce sanctuaire était pourtant le meilleur endroit pour survivre, mais avec les années, je me rends compte que je vais terminer comme tous ceux qui reposent en paix. Toute ma vie, j’ai gardé un œil sur eux, et ma foi… Je vais les rejoindre. Je n’ai plus de compagnons, ils ont tous été tués lors du pillage et je n’ai plus de Pokémon pour m’accompagner dans la mort. Laisse moi rejoindre mes alliés, et prend ceci qui te servira plus qu’à moi. En espérant que tu mettes la main dessus avant d’y passer toi aussi, prend soin de toi et…’

La fin de la lettre reste invisible, je ne sais donc pas qui était cette personne, mais tout ce que je peux dire c’est qu’il était malheureux ici. Son corps a dû disparaître au fil du temps, et il a atteint le repos éternel dans le meilleur endroit qu’il soit, un mausolée. Même si je doute qu’elle me soit destinée, j’étais quand même heureuse d’être tombée dessus. Et sans plus attendre, je regardais mon Ipok sous une pluie diluvienne. Protégée par les arbres de la jungle, je réussissais à y lire quelque chose :

‘La CT n°83 Harcèlement permet à l’un de vos Pokémon d’harceler un ennemi plusieurs fois de suite en faisant appel à de petits insectes. Cette technique n’est certes, pas très puissante, mais reste efficace pour déstabiliser un ennemi sur quelque temps et même l’empêcher de fuir votre combat. Avec une précision de 100%, votre cible est forcée de subir les assauts répétés de ces petites bêtes sans pouvoir s’en débarrasser.’

Dans la liste, je pouvais voir M. Mime. Donc un de mes Pokémons pouvait apprendre la technique, et je devais avouer que cela allait être réellement utile. Mais avant de tester cette capacité, nous méritions un bon moment de repos, et je rentrais directement dans les habitations afin de m’allonger. Le chemin du retour était plus rapide que prévu, et je tombais directement de sommeil car cette journée était très épuisante, physiquement parlant !




Merci pour la modération ♥

pokemon
Contenu sponsorisé
est un
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum