Connexion
Pokemon Community :: Archives :: Les Archives :: Année 1

Pokemon Community

Tu abandonnerais ce pauvre locataire démuni à son déménagement, en « empruntant » sa camionnette en plus… ? Je ne te pensais pas voleur, Josh.
en savoir plus ?
Cha-charmant… normalement c’est en mission avec Josh que je frôle la mort, pas en rentrant chez les Phyllalis.
en savoir plus ?
Je vais chuter, encore, et ça sera long, et ça sera douloureux, et t'auras pas envie d'être là. Parce que toi, tu as Aoi mais moi j'ai quoi maintenant que Maya est partie, dis-moi ?
en savoir plus ?
Ce n'est pas le parc que je souhaite anéantir...
en savoir plus ?
Mademoiselle Alézar, Pecheresse Caroline ! Où êtes-vous ?
en savoir plus ?
La triche sera permise évidemment.
en savoir plus ?
Q…. Quéééééééééééééé ?!
en savoir plus ?
-31%
Le deal à ne pas rater :
Play-Doh – 36 pots de Pate à Modeler – Couleurs Multiples
17.99 € 25.99 €
Voir le deal

Allen Wills
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t215-allen-wills-noctali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t220-allen-wills-noctali
Taille de l'équipe : 18
Région d'origine : Sinnoh
Âge : 17 ans
Niveau : 38
Jetons : 565
Points d'Expériences : 1186
18
Sinnoh
17 ans
38
565
1186
pokemon
18
Sinnoh
17 ans
38
565
1186
Allen Wills
est un Topdresseur Spé. Type


Quelques jours, deux jours plutôt.

Juste deux jours étaient passés, on était maintenant le premier juillet. Contrairement à ce que l'on aurait pensé, nous n'étions que quatre à faire ce voyage. Mon père, ma tante, Lynn et moi. Que des Wills purs sangs donc pour tenir tête à l'une des plus grandes figures de ce monde. Ce n'était pas une mince affaire.

Pour nous rendre à destination, le parcours s'annonçait long et ardu, surtout pour Lynn. Il fallait d'abord que l'on prenne un avion depuis l'aérogare de Nénucrique pour atterrir quelques heures plus tard à Unionpolis, bien loin de l'endroit à atteindre. Ensuite, la traversée de la région en voiture était le plus long du voyage. Mais nous y arrivions enfin, la ville située tout au nord de l'île, Frimapic. On s'était habillés pour l'occasion, car cette ville était connue pour être des plus fraîches, avec de la neige quasiment toute l'année. Notre voiture s'arrêta devant un gigantesque portail, on pouvait d'ores et déjà dire que le maitre des lieux voyait les choses en grand. Une fois dans l'enceinte du manoir, une longue allée se terminant sur le bâtiment en lui-même se dessinait devant nous. Ce fut donc devant l'entrée principale que l'on descendit de la voiture. On était arrivés.

Une armée de majordomes sortit de cette double porte, s'inclinant promptement devant mon père et ma tante, comme s'ils étaient des célébrités, c'en était presque flippant. Le cœur lourd, l'esprit loin d'être tranquille je m'engouffrais à l'intérieur de la bâtisse, tout en poussant le fauteuil roulant de Lynn. Les décorations, la taille du hall, le nombre d'employés, tout était ridiculement extravagant. Je pensais avoir tout vu en faisant le tour du monde avec mon père, mais je n'aurai jamais imaginé me retrouver dans l'antre authentique d'un noble pur souche.



➖"Bienvenue dans la grande maison des Wills, c'est ici que ma sœur et moi avons grandi."



Mon père nous regardait Lynn et moi, mais on ne savait pas exactement comment réagir à ce moment précis. La seule chose qui hantait notre esprit, c'était l'appréhension de rencontrer notre grand-père. Une servante habillée en maid se rapprocha de nos parents, pour leur dire que le maitre de maison rentrerait dans la soirée. On avait donc quelques heures devant nous avant la confrontation.

Les majordomes nous conduisirent à nos chambres au rez-de-chaussée sous les directives de mon père, histoire de nous reposer un peu. Évidemment, chacun d'entre nous avait sa propre chambre, ce n'étaient pas ces pièces qui manquaient. Je m'étais allongé sur ce monstrueux King Size matelas, perdu dans mes pensées. Quel genre d'homme était le patriarche de la famille ? Que dira t-il à propos de notre situation ? Que d'inconnues qui n'arrangeait pas mon stress. Et je n'étais pas au bout de mes peines. Mon père entra dans ma chambre, ce n'était pas clairement pas bon signe.



➖"Allen, ta tante et moi devons nous absenter pour la soirée, quelque chose d'urgent est survenu. Tu salueras ton grand-père de ma part."



Rien de plus, rien de moins, je n'avais même pas le temps de répondre quoi que ce soit. Quoi ?! C'était donc à moi seul d'annoncer cette nouvelle aussi astronomique qu'un Ronflex dormant sur un Statitik ?! Un fardeau bien trop lourd pour moi, mais j'étais obligé de le porter. Soit, qu'il en soit ainsi !

L'heure fatidique approchait à grands pas, je m'étais changé pour une tenue plus formelle afin de relever le niveau de classe approprié pour le dîner. La hâte de tout le monde à l'intérieur du manoir annonçait l'arrivée imminente du maitre des lieux. Vite. Pressant le pas, je vins toquer à la porte de Lynn, qui apparemment finissait tant bien que mal de se préparer. Je l'attendis le temps qu'il fallut, jusqu'à me retrouver à pousser son fauteuil vers le hall. Si les majordomes et les "maids" pavaient un chemin se mettant d'un côté comme de l'autre du tapis de l'entrée, nous on formait sa fin, faisant face à cette porte. Celle-ci s'ouvrit, et tout le monde s'inclina, comme pour notre arrivée.



➖"Bon retour chez vous, Maitre Wills."


Sous le Ciel Bleu - Part II Papy
Sir Henry Filgard Wills II


➖"Hm, hm. Hm ? Qui êtes-vous ?"

➖"A-Allen Sylver Wills, et voici Lynn Emerald Smith. Nous sommes vos petits enfants..."



L'imposante carrure de l'homme qui se tenait devant nous s'avançait, bien trop près à mon goût. Il nous dévisageait de long en large, avant de nous dépasser en lançant un "Venez" aussi froid que le climat ambiant de cette ville. Sans prononcer un mot de plus, on le suivit dans la salle à manger où une table ronde était disposée au centre de la pièce, parsemée d'une nappe blanche et de couverts en argent. Seulement trois sets de couverts étaient disposés sur la table, ce qui attira l'attention du vieil homme. Il prit place à la table, avant de claquer des doigts, ce qui eut pour effet de faire se rapprocher une servante avec un bol et une serviette, de quoi se laver les mains. Ensuite, il nous fit signe de nous asseoir à notre tour, ce que l'on fit promptement. Les plats arrivèrent alors dans l'ordre, d'abord les entrées.



➖"Hm, Smith hein... Où sont Jonathan et Nancy ? Où sont vos parents ?"

➖"Ils avaient une urgence... Ils reviendront surement plus tard dans la nuit."

➖"Hm, hm. Allen Sylver, tu as beaucoup grandi depuis la dernière fois que je t'ai vu, tu étais encore un nourrisson. Quant à toi, je me demande ce que tu peux bien faire ici. Que faites-vous donc aussi loin de chez vous ? Ne me dites pas que vous pensiez passer des vacances au frais avec votre grand-père."



Je n'en croyais pas mes oreilles. Cette simple phrase montrait toute l'étendue de ce que nous avait raconté nos parents, une complète obsession sur la succession. Perturbée, mal à l'aise, Lynn déposa ses couverts, essayant de garder un semblant de sourire. Je ne comptais pas laisser ce scénario se dérouler aussi naturellement.


➖"Nous sommes venus vous demander un service... Grand-Père. Selon mon père, votre établissement médical est le seul au monde à pouvoir soigner Lynn de ses blessures."

➖"Hm ! Et pourquoi ferais-je une chose pareille ? Qu'est-ce que cela m'apporterait ?"

➖"GRAND-PÈRE ! Vous vous entendez parler ? Elle est votre petite-fille !"

➖"Elle est surtout la fille de Nancy, qui ne me succède p-"

➖"ELLE EST MA SŒUR ! Si elle ne reçoit pas les traitements nécessaires je peux vous assurer que la lignée des Wills se terminera avec moi !"



D'un seul coup, je me levais de table, jetant ma serviette à terre avant de sortir de la pièce. Je traversais le couloir, furieux de ce qui venait de se passer. Une première rencontre qui tournait au vinaigre dès les premiers mots, je n'y étais pas du tout habitué. Je n'avais pas besoin d'en savoir plus.





"J'ai conquéris." - Noctis Flavelle 2015



meilleur topdresseur
le plus ambitieux
véritable pur noctali
le plus beau gosse
jamais avec audrey
Allen Wills
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t215-allen-wills-noctali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t220-allen-wills-noctali
Taille de l'équipe : 18
Région d'origine : Sinnoh
Âge : 17 ans
Niveau : 38
Jetons : 565
Points d'Expériences : 1186
18
Sinnoh
17 ans
38
565
1186
pokemon
18
Sinnoh
17 ans
38
565
1186
Allen Wills
est un Topdresseur Spé. Type


La lune ne me souriait pas.

Légèrement timide, elle se cachait derrière les nuages, comme si elle était apeurée de ma mine renfrognée. Au final, je n'étais pas retourné manger, j'avais rejoint ma chambre, avec deux majordomes plutôt gênés, mais suffisamment compétents pour m'aider à savoir où se trouvait la salle de bain. Je regrettais le fait qu'il fasse aussi froid dans cette partie de l'île, une petite virée sur une terrasse de nuit m'aurait aéré l'esprit. Cependant, quelqu'un toqua à la porte, et il ne me fallut pas longtemps pour deviner de qui il s'agissait, étant donné la manière de frapper : Lynn. Je la fis donc entrer.



➖"Hey... Je ne te dérange pas ?..."

➖"...Non."



Après avoir fermé la porte, j'étais retourné me coucher sur ce lit bien trop grand, alors que ma sœurette se rapprochait pour tenter de se lever et se coucher à côté de moi. La voyant ainsi souffrir, je me redressais pour l'aider avant de retourner à ma position initiale. On fixait tous les deux le plafond blanc et vide de la chambre, avant que ce long silence ne fut brisé.



➖"Quand j'étais petite, j'aimais m'allonger sur l'herbe et regarder le ciel pendant des heures. Il était toujours pareil, toujours aussi bleu, aussi vaste... Je me suis donc dit un jour que je ferai le tour du monde en courant pour voir jusqu'où il allait..."

➖"D'où ton amour inconsidéré pour courir tout le temps j'imagine ? Au point de te confronter à la fureur du Général Jackie."

➖"Haha, tout était un prétexte pour devenir plus forte. Je pensais que les Pyroli avaient de la chance..."

➖"Peut-être qu'avec cet entrainement tu aurais pu battre Belle à la première Compétition Sportive."

➖"J'étais si proche, si proche !"



Quelques petits rires vinrent s'ajouter à la conversation. Finalement, on se mit à parler de nos expériences à l'intérieur de l'académie. Passant du Concours Miss/Mister à mon passage dans la Gazette du Dresseur, jusqu'aux sorties Capture. Et là, les rires disparurent petit à petit. Je m'asseyais alors sur le lit, afin de pouvoir regarder la condition physique de Lynn. Légèrement, je posais ma main sur son front, même si en soi on n'était pas si proches que ça. Le regard déterminé, je lui promis qu'elle pourrait courir de nouveau, respirer à nouveau le doux parfum de la liberté. Un simple sourire, une réponse bien plus que suffisante pour accentuer ma motivation.

Ceci étant dit, Lynn retourna dans sa chambre. J'en profitais pour réfléchir à mon plan d'action. Tout d'abord, m'excuser. Mon attitude n'avait pas du tout été appropriée, il fallait que je répare cette erreur si je voulais obtenir bien de cause. Au cours de mes réflexions, un flash lumineux laissa échapper de la table de chevet une petite créature qui ne se gêna pas pour monter sur le lit et s'allonger contre moi. C'était Henné. Ces derniers temps, elle était très réceptive à mes humeurs, mais quelles qu'elles furent, elle ne voulait pas se détacher. Hmpf, en tout cas, elle avait raison, la nuit portait conseil, il était sans doute temps pour moi d'aller me coucher aussi. J'agirais le lendemain. Bonne nuit Henné.

Brrr. Le matin il ne faisait pas très chaud. Je m'étais surpris à m'être emmitoufler sous la couette, prenant Evoli dans mes bras pour plus de chaleur. Mais il n'était pas temps de faire la grasse matinée. Une fois debout, je fonçais sous la douche et m'habillais assez rapidement, afin de m'être à exécution mon plan. Je sortis de ma chambre, accueilli par une servante qui m'incitait à la suivre. Le premier mouvement, ce n'était pas moi qui l'avait fait. J'avais été devancé. La jeune femme me conduisit jusqu'au salon, où une grande surprise m'attendait. Deux hommes en peignoir prenaient gentiment leurs cafés sur un grand canapé en face d'une télévision. Mon grand-père... et mon père ?



➖"Ah, bonjour Allen Sylver. Allez, approche."

➖"B-Bonjour Grand-Père..."

➖"Ton grand-père m'a raconté ce qui s'est passé hier soir."

➖"Je suis désolé de mon comportement, Grand-Père, je n'aurais jamais du..."

➖"Jonathan m'a tout raconté aussi, pour le coup. Je suis toujours furieux par ce que j'ai appris. Mais après notre longue discussion, nous en sommes venus à un compromis."



Un compromis ? Ça ne sentait pas bon, surtout venant de mon père. Et j'avais raison. Les soins nécessaires seraient prodigués à Lynn, ainsi qu'une reconnaissance légitime pour ma tante et Lynn au sein de la famille, à la seule condition que je promette de reprendre l'entreprise familiale après mon père. Je n'aimais pas du tout ça, mais alors pas du tout. Cela voulait dire deux choses : la première, c'était que mon futur était tout tracé, et la deuxième, qu'il me restait encore pas mal d'années avant que ça n'arrive. Et puis, j'avais promis.



➖"... J'accepte."

➖"Bien, tu as un avion qui part en début d'après-midi pour la région de Kalos. . Tu devras participer à une convention à Neuvarthault en tant que représentant de la famille Wills. Une première mission qui montre que tu ne bluffes pas."



Je ne l'avais pas vu venir celle-là. Je partais pour Kalos ? Tout seul ? Cette fois-ci, j'étais vraiment dans la mouise !





"J'ai conquéris." - Noctis Flavelle 2015



meilleur topdresseur
le plus ambitieux
véritable pur noctali
le plus beau gosse
jamais avec audrey
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum