Connexion
Pokemon Community :: Archives :: Les Archives :: Année 2

Pokemon adala community

Tu abandonnerais ce pauvre locataire démuni à son déménagement, en « empruntant » sa camionnette en plus… ? Je ne te pensais pas voleur, Josh.
en savoir plus ?
Cha-charmant… normalement c’est en mission avec Josh que je frôle la mort, pas en rentrant chez les Phyllalis.
en savoir plus ?
Je vais chuter, encore, et ça sera long, et ça sera douloureux, et t'auras pas envie d'être là. Parce que toi, tu as Aoi mais moi j'ai quoi maintenant que Maya est partie, dis-moi ?
en savoir plus ?
Ce n'est pas le parc que je souhaite anéantir...
en savoir plus ?
Mademoiselle Alézar, Pecheresse Caroline ! Où êtes-vous ?
en savoir plus ?
La triche sera permise évidemment.
en savoir plus ?
Q…. Quéééééééééééééé ?!
en savoir plus ?

Lyph Flavelle
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t1915-lyph-flavelle-givrali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t1918-lyph-flavelle-givrali#22134
Région d'origine : Kalos
Âge : 14 ans
Niveau : 15
Jetons : 832
Points d'Expériences : 257
Kalos
14 ans
15
832
257
pokemon
Kalos
14 ans
15
832
257
Lyph Flavelle
est un Coordinateur Mode
La bibliothèque. Quelle idée d'aller faire un tour dans un endroit aussi ennuyeux. Refuge sacro-saint de son aîné – qu'elle espérait bien trouver là – Lyph était loin d'être une grande lectrice. Enfin, elle lisait beaucoup de romans relatant de grandes épopées ou des aventures qui n'en finissaient plus. Sa curiosité scientifique était largement plus limité qu'un autre membre de sa famille, et comme elle n'avait absolument aucune idée précise de ce qui se trouvait dans celle-ci, l'idée même de venir fouiner n'était pas encore apparue. Ce qu'elle cherchait, c'était un garçon brun lui ressemblant comme deux gouttes d'eau, qui pourrait sans doute la guider dans cette académie de fou. Non que cela lui déplaise, honnêtement. Elle sourit à sa propre remarque intérieure et manqua de rire, mais le regard sévère de la bibliothécaire l'en dissuada. Entre elle et la secrétaire, quelle équipe de choc ils avaient là... Naos se faisait tout petit, la suivant docilement à quatre pattes. Pas de brun. Seulement un blond aux yeux bleus. Elle n'allait quand même pas demander à un parfait inconnu s'il avait vu son frère ? La jeune femme attrapa un livre au hasard, et s'appuya contre une bibliothèque en l'ouvrant pour faire semblant de lire. En vérité, son regard clair était fixé sur l'autre garçon, blond, qui ne semblait pas l'avoir remarqué. Son petit Pikachu, quant à lui, eut beaucoup de mal pour grimper sur son épaule, tentant de passer par les étagères de la bibliothèque pour monter. Quelques livres tombèrent, mais Naos ne s'en soucia pas plus que la demoiselle, trop concentrée sur son dilemme intérieur. Par contre, la souris électrique sembla trouver un intérêt tout particulier au livre qu'avait ouvert sa maîtresse et s'y concentra grandement. Non pas qu'il savait lire, bien sûr, mais les images parlaient beaucoup pour lui.

Mais à peine le Pikachu commençait à saisir toute la portée de l'intérêt du bouquin que la Flavelle le referma brusquement pour le placer au hasard sur une étagère, laissant une belle pagaille derrière elle. Elle s'approcha à grands pas du blond, le cœur battant. Lyph n'était pas timide, et n'avait, en temps normal, aucun souci à aborder les gens pour leur demander quoi que ce soit. Bien souvent, elle entraînait les autres avec elle, même sans leur consentement. Mais elle avait une intuition, la sensation que peut être, elle n'aurait pas dû en cette occasion. Le dernier pas la séparant du blond fut cependant franchi, et elle tira sur la manche de son vêtement pour attirer son attention. Ses grands yeux ambrés le fixèrent sans sourciller, ses sourcils se fronçant légèrement comme pour se donner du courage. Normalement, elle aurait sans doute exprimé sa demande d'une voix forte et déterminée. Seulement, ils étaient dans une bibliothèque, alors, au lieu de cela, elle murmura en utilisant l'une de ses mains comme porte-voix :

« Excuse-moi, tu n'aurais pas vu un brun aux yeux clairs qui s'appelle Noctis ? »

De ce qu'elle savait, son frère était un élève assez connu dans l'Académie, notamment à cause de sa récente promotion au rang de préfet. Elle se souvenait encore de sa tête lorsqu'il l'avait appris, en train de maugréer qu'il ne pourrait plus jamais se promener tranquillement sans qu'on l'aborde. Il était sans doute plus connu des Phyllali, mais comme de toute façon elle n'avait absolument aucun moyen de savoir si ce gars-là en était ou non... Son Pikachu le fixa et renifla l'odeur du garçon. Beuh. Drôle d'odeur. Il grimpa sur la tête de la jeune femme, et perché la haut, regarda l'autre garçon avec un air indifférent. Il donnait un air ridicule à sa dresseuse qui faisait de son mieux pour paraître déterminée, chose qui n'était pas facile avec ces grands yeux bleus posés sur soi. La prochaine fois, se jura-t-elle, je prendrais son iPok pour lui envoyer un message ! Et en fait, si jamais il ne le connaissait pas, elle faisait quoi ? … Lyph eut un moment d'absence, se demandant vaguement si elle n'aurait pas mieux fait d'aller devant le dortoir Phyllali pour y demander son préfet. Flûûûûteeee !


Dernière édition par Lyph Flavelle le Dim 7 Sep - 17:46, édité 1 fois
Allen Wills
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t215-allen-wills-noctali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t220-allen-wills-noctali
Taille de l'équipe : 18
Région d'origine : Sinnoh
Âge : 17 ans
Niveau : 38
Jetons : 565
Points d'Expériences : 1186
18
Sinnoh
17 ans
38
565
1186
pokemon
18
Sinnoh
17 ans
38
565
1186
Allen Wills
est un Topdresseur Spé. Type


Uaaah...

Un bâillement, quelques étirements, qui sait depuis combien de temps je me trouvais assis sur cette chaise. Un simple regard à la fenêtre m'indiquait que le soleil entamait sa lente chute de l'autre côté de l'horizon, quelques heures avaient du passer depuis mon arrivée. Après une matinée de réunions plutôt bien remplie, je m'étais dirigé vers la cafétéria pour casser la croûte, avant d'échouer dans cette pièce pour m'entourer de tous les ouvrages nécessaires à l'avancée de mon devoir. Ce n'était pas n'importe quel devoir ceci dit, je devais rendre un rapport de combat. Un rapport d'Affrontement Test, comme l'école le nomme si bien. Mais avant de passer au côté pratique de la chose, il me fallait d'abord trouver un sujet et un adversaire approprié. Bon, assez rêvasser, loin de moi l'idée de rester confiné ici pendant des heures.

Alors que mes pensées convergeaient toutes sur mon devoir, le mouvement perturbé de ma chaise m'obligea à baisser la tête. Un Pokémon s'y trouvait, elle s'était cognée la tête contre l'une des pattes de celle-ci. Haha, la pauvre. Avec une certaine délicatesse, je l'enlaçais dans mes bras, comme un nourrisson, elle ronronnait en retour.



➖"Tu ne t'es pas trop fait mal ? Petite maladroite. Toi aussi tu es fatiguée hein, Henné."



L'Evoli bâilla en réponse à mon monologue, elle était adorable. Sans se soucier de mon avis, la créature se recroquevilla pour pouvoir s'allonger convenablement sur mes jambes. Un soupir lâché et je me concentrais de nouveau sur ma recherche d'informations. Encore une fois, ce fut de courte durée, on aurait presque dit qu'une force invisible voulait m'empêcher d'avancer sur mon devoir. Tirer deux fois sur ma manche suffit largement pour me tirer de ma profonde concentration. Mon visage exaspéré retrouva une expression plutôt neutre, juste avant le mouvement de ma tête. Je ne voulais pas effrayer les autres après tout.

Une jeune fille. Une jeune fille se tenait debout à côté de moi. Que me voulait-elle ? Une question concernant la rentrée ? Ou alors s'était-elle perdue ? Dans tous les cas, la meilleure personne à qui poser ces questions éta-... Ah. Il n'est plus là. Il n'y avait pas Madame Pervenche non plus, il ne restait que moi dans cette bibliothèque ! Son choix de venir me voir se justifiait. Cela semblait logique. Cependant, sa question me laissa quelque peu perplexe. Elle voulait savoir si j'avais vu Noctis. Oh. Hum.



➖"Noctis... Noctis Flavelle ? Je pense qu'il reviendra bientôt, ses affaires sont encore sur la table."



Ouaip. Toujours là. Il avait du me voir dans la salle, mais il n'était pas venu me parler depuis tout ce temps. Surement pas mal concentré. J'admirais sa concentration à toute épreuve,  je suis sûr qu'un troupeau de Donphan en cavale ne serait pas suffisant à le déranger. Cela dit, j'invitais la jeune fille à s'asseoir en face de moi en attendant, tout en reprenant mes notes dans une main. Je me devais d'avancer ne serait-ce qu'un peu, histoire de ne pas rendre ces quelques heures confiné dans cette pièce inutiles. Ah mais, oui ! C'est ça ! Sans vraiment le vouloir, mon regard plongea dans celui de l'inconnue, c'était ma chance.



➖"J'en oublie mes manières. Je suis Allen, du Dortoir Noctali. Comment t'appelles-tu ? Ça ne te dérange pas si je te pose quelques questions d'ordre scolaire en attendant Noctis ?"



Elle pouvait définitivement m'aider, même si j'avais l'impression que je l'avais déjà vu quelque part.




"J'ai conquéris." - Noctis Flavelle 2015



meilleur topdresseur
le plus ambitieux
véritable pur noctali
le plus beau gosse
jamais avec audrey
Lyph Flavelle
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t1915-lyph-flavelle-givrali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t1918-lyph-flavelle-givrali#22134
Région d'origine : Kalos
Âge : 14 ans
Niveau : 15
Jetons : 832
Points d'Expériences : 257
Kalos
14 ans
15
832
257
pokemon
Kalos
14 ans
15
832
257
Lyph Flavelle
est un Coordinateur Mode
La jeune femme eut un sourire imperceptible en observant les affaires de son frère sur la table. Un peu en pagaille, mais pas trop, ouvertes avec quelques notes rapides et incompréhensibles au commun des mortels – il adorait utiliser des abréviations qu'il était le seul à comprendre – et, encore sur la chaise, une petite veste sombre. Il avait dû partir chercher quelque chose en hâte, et reviendrait dans quelques temps. Ce n'était pas grave. Elle s'installa en face du blond qui lui avait aimablement répondu, et l'observa plus attentivement. Il semblait particulièrement absorbé par un devoir quelconque. La brunette s'essaya à lire à l'envers ce qu'il écrivait, mais n'en compris pas réellement le sens. Sûrement un grade plus avancé qu'elle. Le garçon écrivait à un rythme régulier, jusqu'à ce qu'il pose de nouveau les yeux sur elle. Ils étaient d'un bleu clair, très beau, complètement uni, chose extrêmement rare pour des yeux clairs. Une seconde, elle les lui envia, mais la voix du blond brisa sa contemplation. Ainsi donc, il s'appelait Allen, et il était du dortoir Noctali. Jusque là la demoiselle ne s'était pas demandé comment il connaissait son frère – car son nom lui avait parlé immédiatement – et lui demanda expressément de pouvoir lui poser des questions en tout genre d'ordre scolaire. Curieuse, la Givrali étudia son expression avec attention, tentant de déceler ce qu'il recherchait. Cela avait peut être un rapport avec ses notes, si c'était d'ordre scolaire ? Elle ne réfléchit pas plus longtemps et répondit à ses deux questions :

« Je m'appelle Lyph. Je viens du dortoir Givrali. »

De ce qu'on lui avait raconté sur les Noctali, c'était des dresseurs très versés dans la pratique du combat pur. Des garçons qui ne pensaient qu'à la victoire et d'ailleurs, en connaissant l'orgueil de son propre frère, elle n'avait pas été étonnée d'apprendre que l'un de ses plus proches amis y était. En apercevant le petit badge doré qu'il avait au bras gauche, elle devina qu'il était préfet de son dortoir. Effectivement, il devait plutôt bien connaître son aîné. Elle retint difficilement un sourire curieux, et répondit ensuite à sa deuxième question, tout en ajoutant la sienne :

« Non, ça ne me dérange pas, je suis sûre que mon frère va mettre un certain à revenir, le connaissant. Mais, j'aimerais bien savoir pourquoi tu voudrais en savoir plus à ce sujet ? »

La curiosité. Encore et toujours la curiosité. La jeune fille profita de son camarade pour noter l'iPok de son frère dans son répertoire et lui envoyer un bref message lui expliquant la situation. Il ne fallut pas longtemps avant que son aîné ne lui réponde qu'elle avait une occasion formidable de s'amuser avec Allen, et qu'il les laisserait seuls un peu plus longtemps. La jeune femme retint un rire, mais l'éclat rieur dans ses yeux et son sourire trop grand pour être honnête aurait suffit à éveiller la suspicion chez n'importe qui. Mais la jeune femme s'en fichait, et finalement, avant même qu'il ait eu le temps de poser plus de questions, sa curiosité pris le dessus :

« Dis moi, tu connais mon frère, non ? Quelles sont tes relations avec lui ? Est-ce qu'il est toujours aussi bizarre en ce moment ? Franchement, parfois je me demande s'il aime vraiment les filles... T'en penses quoi, toi ? Et puis, il est mignon mais il cherche sans arrêt à se faire discret... C'est stupide, non ? Tu es en quelle spécialité, toi ? Tu es préfet, donc ? Tu es sûr de n'avoir aucune relation spéciale avec Noctis ? Non parce que, vous avez l'air d'avoir plein de points communs, tout ça... Tu as un pokémon préféré ? Et ta couleur préféré, c'est quoi ? »

Et voilà. La machine à questions était en marche. Tout cela avait été posé sur un ton naturellement calme et agréable, comme s'il ne s'agissait que d'une simple formalité. Il faut dire que le dernier message de son aîné l'avait fortement influencé dans son choix de question et sa vitesse de question. Ni l'un ni l'autre ne pouvait en avoir conscience, bien sûr, mais plus loin, Noctis riait intérieurement en pensant à sa cadette et Allen. Lyph songea qu'effectivement, il y aurait eu de quoi rire.


HRP - si y a un souci, dis-le moi


You tell me to hold on. But Innocence is gone.
Allen Wills
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t215-allen-wills-noctali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t220-allen-wills-noctali
Taille de l'équipe : 18
Région d'origine : Sinnoh
Âge : 17 ans
Niveau : 38
Jetons : 565
Points d'Expériences : 1186
18
Sinnoh
17 ans
38
565
1186
pokemon
18
Sinnoh
17 ans
38
565
1186
Allen Wills
est un Topdresseur Spé. Type


Stoïque, je restais stoïque.

La jeune fille était un cas à elle toute seule. Du peu de questions qu'elle m'avait posées, je voyais que sa curiosité était bien poussée, même si j'étais encore loin d'imaginer à quel point. Et puis, on sentait bien qu'elle était habituée à parler à des inconnus, de par son comportement et l'absence de timidité. Sans crier gare, elle prit mon iPok posé sur la table pour récupérer le numéro de son frère, car oui, elle était la sœur de Noctis. En y repensant, ils se ressemblaient bien tous les deux, mais quelque chose me disait que c'était le calme avant la tempête. J'étais déjà surpris de savoir que Noctis avait une sœur, mais qu'en plus celle-ci se trouvait maintenant à la Pokemon Community, ça faisait beaucoup. En voyant le caractère du Phyllali, je n'osais imaginer ce qui pouvait se cacher derrière ce visage pratiquement innocent. Il ne faut pas se fier aux apparences.

Dans tous les cas, la dénommée Lyph avait accepté de m'aider pour mon devoir, avoir l'avis d'une personne qui ne devait pas être familiarisée avec la table des types me servirait énormément. Quoique, étant une Flavelle, il y avait d'énormes chances qu'elle soit aussi intelligente que son frère, elle avait bien été reçue au Dortoir Givrali après tout. De toute façon, ça ne changeait rien pour moi. Mais avant même que je puisse commencer mon interrogatoire, elle reçut un message qui sollicita un très grand sourire, juste avant de me bombarder de questions. Quelque chose clochait, à qui venait-elle d'envoyer ce message ? AH ! Noctis ! M'aurait-il abandonné aux mains du Darkrai ? Il devait savoir que sa soeur l'attendait, étant donné qu'elle avait désormais son numéro. C'était louche tout ça, très louche. Mais passons, pour le moment. Noctis, tu le regretteras !



➖"Si j'ai plein de points communs avec Noctis, alors toute l'académie en a aussi. Mais oui, je connais bien ton frère. Derrière ses airs timide et discret se cache un grand coquin qui a réussi à découvrir quelques secrets du corps féminin, tu n'as donc pas à t'inquiéter. Si tu veux en savoir plus, faudra lui demander. Parle-lui juste d'Ambre, il comprendra.", je me retins de rire sur le coup, "Pour ma part, je suis un Topdresseur au Grade 2, parcours Spécialiste Type Acier. Tu peux découvrir les différentes spécialités ici-même dans cette bibliothèque."


Une chose de faite. Je sentais qu'elle allait revenir avec les grosses nouvelles que je venais de lui dévoiler, mais j'anticipais sa réaction en posant un doigt sur sa bouche et en lui reprécisant qu'il fallait se diriger vers Noctis pour en savoir plus. Reprenant mon devoir en main, je fixais la jeune fille, tout en me demandant si je faisais bien de titiller son esprit ainsi, comme une sorte de bombe à retardement. Allez, c'est parti.



➖"Dis-moi, pour toi qui l'emporte, un Pokémon de Type Acier ou un Pokémon de Type Combat ?"



Une première question très simple, histoire d'entrer lentement dans le bain. Mon premier sujet porte sur les atouts et faiblesses du Type Acier. Selon de nombreux ouvrages, le Type Acier est un des types les plus résistants chez les Pokémons. Ils ont peu de faiblesses mais elles ne sont pas à négliger. J'aimerai avoir plus d'avis sur la question, histoire de voir comment j'allais aborder la chose. Lyph était ma première victime.




"J'ai conquéris." - Noctis Flavelle 2015



meilleur topdresseur
le plus ambitieux
véritable pur noctali
le plus beau gosse
jamais avec audrey
Lyph Flavelle
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t1915-lyph-flavelle-givrali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t1918-lyph-flavelle-givrali#22134
Région d'origine : Kalos
Âge : 14 ans
Niveau : 15
Jetons : 832
Points d'Expériences : 257
Kalos
14 ans
15
832
257
pokemon
Kalos
14 ans
15
832
257
Lyph Flavelle
est un Coordinateur Mode
Haaaaaa.... La jeune femme se retint de sautiller sur place, folle de joie. Ainsi, il partageait bel et bien ce genre de secrets avec son frère. En revanche, vu sa manière de l'interrompre, il semblait peu enclin à répondre à de nouvelles questions sur son brun préféré. Bah. Qu'à cela ne tienne, elle avait d'autres tactiques. Même si elle restait prudente... Quelqu'un d'aussi pervers... Peut être qu'il avait bel et bien expérimenté des choses avec son frère.... L'esprit de la jeune brune s'enflamma, et elle se recentra sur les yeux bleus de son camarade. Hum, bon. Oublions cela pour le moment. La question qu'il lui posa lui fit hausser un sourcil, et Lyph faillit lui demander immédiatement s'il la prenait pour une idiote. Elle n'était peut être pas aussi intelligente que son frère, mais les règles de base, elle les avait apprises avec lui. Après tout, vu le temps qu'il passait dans la bibliothèque où le nez fourré dans ses livres, il avait bien fallut qu'elle retienne deux trois trucs aussi. Ah, l'idée avait germée. Elle le regarda tout sourire, et laissa sa tête se poser sur la table tout en étirant ses bras. Roulant la tête sur le côté, avec son regard plein de joie et d'enthousiasme, elle finit par répondre :

« Tu me prendrais pas pour une idiote, hein ? Bon, on fait un truc. A chaque fois que je réponds à l'une de tes questions, tu dois répondre à l'une des miennes. Ok ? Génial ! Bon, alors, c'est le Type Combat qui l'emporte, pour des raisons assez évidentes, je crois. J'espère que la prochaine sera plus dure. Et sinon, tu as une petite amie, toi ? Ben quoi ? Tu ne voulais plus que je parle de mon frère, mais de toi, c'pas interdit, pas vrai ? Aloooooooors...? »

La jeune femme était toute impatiente de connaître la réponse du garçon. Et sa nouvelle question, aussi. Naos par contre, semblait largement moins enclin à rester là sans rien faire. Et vous savez quoi ? Le Pikachu était peut être l'une des armes de la jeune fille. Bien décidé à attirer l'attention sur lui, il grimpa sur les genoux du Topdresseur, en faisant attention à l'Evoli, en lâchant un petit cri à fendre le cœur, ses petites pattes s'appuyant sur son torse. Le pokémon chromatique lui faisait un regard qui signifiait clairement qu'il voulait de l'attention. Sa dresseuse en rigola, en voyant la scène, et, offusqué, le Pikachu bondit sur la table pour lui émettre une plainte significative. Elle se mit à le caresser et lui gratter le haut du crâne alors qu'il se frottait contre son bras. Observant Allen, Lyph ne perdit pas une seconde pour retourner les choses comme il lui plaisait :

« J'suis désolée, Naos semble être très câlin. Tu ne veux pas lui en faire un peu, dis ? Histoire qu'il reste un peu tranquille. T'inquiète pas, il a beau être un Pikachu un peu petit, il ne lâche pas d'éclairs moins puissants pour autant. Enfin, il t'en lâchera dessus si tu frottes trop ses joues, c'est ce que je voulais dire, hein... Je suis sûre qu'il crève d'envie que tu le caresse. Hein ? »

Le pokémon se dirigea une nouvelle fois vers Allen, tentant une approche vers sa main. Loin de renoncer à son attention chérie, il grimpa le long du bras et monter sur son épaule, pour frotter sa tête contre celle du blond. Lyph en resta béate, observant cependant l'Evoli qui semblait prêt à aller contrecarrer ses plans. Bagarre en vue... Mauvaise nouvelle, tout ça. Bah. Ça leur ferait une occupation digne de ce nom.


You tell me to hold on. But Innocence is gone.
Allen Wills
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t215-allen-wills-noctali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t220-allen-wills-noctali
Taille de l'équipe : 18
Région d'origine : Sinnoh
Âge : 17 ans
Niveau : 38
Jetons : 565
Points d'Expériences : 1186
18
Sinnoh
17 ans
38
565
1186
pokemon
18
Sinnoh
17 ans
38
565
1186
Allen Wills
est un Topdresseur Spé. Type


Oh. Sans vraiment de grande surprise, elle m'avait donné la bonne réponse à ma question.

Bien, on pouvait donc commencer à parler de choses sérieuses. Ou pas. La demoiselle insista pour que je réponse à ses questions si elle répondait aux miennes. Et évidemment, le type de questions qu'elle posait reposait entièrement sur ma vie privée. Ah la la. Tant pis alors. Je m'apprêtais à faire quelque chose d'extrêmement dangereux pour éviter de répondre à cette question, j'allais l'ignorer.



➖"Bien. Si tu connais tes bases, ça me rend la tâche plus facile. En dépit de sa faiblesse aux attaques du Type Combat, si un Pokémon de Type Acier possède beaucoup plus de Défense que son adversaire, que doit-il faire pour simplement survivre à ce combat ? Attaquer ou se défendre ?"



Un point de vue extérieur tout à fait neutre me serait utile dans ce cas-ci. De toute façon, j'allais tester les deux possibilités lors d'un match Pokémon, mais avec qui ? Enfin, je n'en étais pas encore là. Peu après la fin de ma question, le Pikachu de la Givrali vint vers moi, sollicitant un contact affectueux de ma part. Quelque peu surpris, je n'eus pas vraiment le temps de réagir que le petit rire de sa Dresseuse le ramena sur la table. Ce n'était pas terminé pour autant. Il revint à l'assaut, alors que Lyph m'indiquait que tout ce qu'il voulait, c'était des câlins. Pourquoi pas, après tout. Le petit Pokémon grimpa sur mon bras pour se retrouver sur mon épaule, sous les yeux malveillants d'Henné. Alors que la souris électrique frottait sa tête contre la mienne, l'Evoli bondit depuis mes genoux pour lui donner un coup de tête, le faisant tomber derrière moi. Inquiet de cet assaut fulgurant, je me retournai pour voir si le Pokémon de mon interlocutrice n'avait rien, pour constater qu'une gigantesque masse noire se tenait joyeusement derrière moi, avec le Pikachu dans une main. Cet Ectoplasma, c'était l'Ectoplasma sauvage de la Bibliothèque. Je me rappelais encore la première fois que je l'avais vu, il soulevait Estelle comme si de rien n'était, et ma réaction la plus normale fut de refermer la porte à leur nez. Quel souvenir.

Avec un ami pareil, je me sentais en sécurité dans la bibliothèque. Il était comme le boss de la mafia des Pokémons sauvages au sein de l'école, avec comme base cette fameuse pièce. Évidemment, il ne faisait son apparition que lorsque Madame Pervenche n'était pas là, pour éviter ses foudres et ses colères. Curieux de savoir qui était la jeune fille en face de moi, il réapparut dans son dos pour sentir ses cheveux. Son rire résonnait dans la salle, alors qu'il relâchait le Pikachu qu'il tenait sous son bras.



➖"N'aie pas peur hein. Cet Ectoplasma est plus grand que la normale mais tout ce qu'il veut c'est qu'on lui lise une histoire, haha."



Cette fameuse mission était quelque chose. A l'époque, j'avais cru qu'on ne réussirait jamais à s'en sortir. Mais bon, la vie nous réservait bien des surprises, et j'avais comme l'impression que je n'avais pas fini d'en avoir avec cette petite Flavelle.





"J'ai conquéris." - Noctis Flavelle 2015



meilleur topdresseur
le plus ambitieux
véritable pur noctali
le plus beau gosse
jamais avec audrey
Lyph Flavelle
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t1915-lyph-flavelle-givrali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t1918-lyph-flavelle-givrali#22134
Région d'origine : Kalos
Âge : 14 ans
Niveau : 15
Jetons : 832
Points d'Expériences : 257
Kalos
14 ans
15
832
257
pokemon
Kalos
14 ans
15
832
257
Lyph Flavelle
est un Coordinateur Mode
Ignorée. Sa question avait été ignorée. La jeune femme était choquée, ne parvenant pas à comprendre pourquoi on lui faisait cela. De plus, le rejet ferme de l'Evoli envers Naos ne fit qu'accentuer son choc, et elle dû faire un effort pour éviter de se jeter sur la créature marron pour lui faire la morale. Ce fut un grand Ectoplasma qui réceptionna sa souris électrique et la lui rendit. Loin d'être effrayée, la jeune femme se contenta d'un regard noir à Allen avant de se tourner vers le spectre. Il était assez grand, elle devait bien l'avouer. Curieuse, elle se leva pour faire une comparaison de taille, ce qui provoqua un rire chez le pokémon. La jeune femme se sentit rougir, et tourna brusquement la tête, l'air boudeuse. Bien ! Ils l'avaient tous cherchés, alors il était grand temps de passer aux choses sérieuses. Elle attrapa un livre au hasard sur l'étagère, et l'ouvrit rapidement pour en découvrir le contenu. Commença alors sa fastidieuse recherche.

« Non, pas ça. … Non, celui là est trop ennuyeux. … … Peut être...? Non. … Dégage. … Nooon... … Non, non, et non ! »

Un amas de livre se formait rapidement près d'elle, à la recherche de l'histoire parfaite pour l'Ectoplasma. Naos, lui, était toujours boudeur, et regardait à l'extérieur comme si de rien n'était, visiblement furieux d'avoir été éjecté du centre de l'attention. Le Pikachu Chromatique lâcha tout de même un soupir ennuyé en dessinant sur les carreaux de la vitre. Lyph avait carrément vidée l'une des étagères de la bibliothèque, quand elle soupira pour regarder le spectre.

« Bon. Je ne trouve pas d'histoire intéressante. Donc, à la place, on n'a qu'à faire autrement. Tu vas créer l'histoire. Tu es un pokémon spectre pas vrai ? Tu t'y connais un peu, dans la manipulation d'âme, de rêves, tout ça ? »

Le grand spectre arborait une expression que la brune n'aurait su qualifier. Amusée, déçue ou curieuse, la chose ne lui apportait pas grande importance. Elle avait bien l'intention de se venger, quelle que soit la manière d'y parvenir. On répondait toujours à ses questions. Elle ferait répondre ce grand blond d'une manière ou d'une autre. Non mais. Qu'est-ce qu'il espérait ? L'Ectoplasma finit par hocher la tête, comme amusé du résultat. Une histoire vivante, quoi de mieux après tout ? Lyph se sentit pire qu'ensommeillée d'un seul coup, et son corps se ramassa lamentablement à terre, rapidement suivi par celui d'Allen et de sa Evoli. Pikachu, qui boudait toujours, se retourna en entendant ces bruits lorsqu'ils tombèrent à terre. Se précipitant vers sa dresseuse, tentant de la secouer elle puis le garçon endormi – en ne manquant pas de tirer la langue à la pauvre Evoli endormie – il sursauta au rire d'Ectoplasma et se sentit lui aussi happé par quelque chose de plus fort que lui. S'il avait su.

Lyph ne savait pas ce qu'elle faisait là, dans ce manoir étrange et plein de portes. Mais elle était curieuse. Elle ne sentait pas seule, loin de là, et Naos fit rapidement son apparition à ses côtés, sortant de nul part. Un éclair fendit le ciel, et elle rigola. Tout était si étrange, inexplicable, et pourtant si amusant ! D'un pas décidé et en sifflotant, la jeune femme reprit sa route, avant d'ouvrir une porte vers une jungle. Une expression incrédule se forma sur son visage, et instinctivement, elle se retourna vers son compagnon. D'ailleurs, depuis quand était-il là ? Où était passé son Pikachu ? Bah, aucune importance ! Un rire se fit entendre dans toute l'atmosphère, sans origine précise. Qu'est-ce que c'était ?

« Hey, on va voir par là ? »

Bien qu'elle n'avait fichtrement aucune réponse à toutes ces questions, la cohérence ne semblait absolument pas la gêner outre mesure, ici. Elle se sentait un peu... Un peu comme Alice aux Pays des Merveilles. Qu'en pensait le blondinet à ses côtés ? Mince, elle n'arrivait même pas à se rappeler de son nom... Ermmm... Comment pouvait-elle l'appeler...? Nuage, peut être ? Ouais, Nuage, ça sonnait bien !

« Hé, regarde Nuage ! C'est incroyable cet endroit ! Tu crois qu'il y a un temple au milieu de la jungle ?! On serait de vrais aventuriers ! »

Et elle l'entraîna rapidement vers les profondeurs obscures du rêve.


HRP – Le principe d'un rêve, c'est justement qu'on en a pas conscience, et je ne suis pas partie dans l'hypothèse d'un rêve lucide, parce que ce serait trop facile, sinon. Autrement dit, tu peux faire apparaître tout ce que tu veux, même si c'est loufoque, sans aucune raison précise. Amuse-toi, surtout. Après tout, ce n'est qu'un rêve.


You tell me to hold on. But Innocence is gone.
Allen Wills
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t215-allen-wills-noctali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t220-allen-wills-noctali
Taille de l'équipe : 18
Région d'origine : Sinnoh
Âge : 17 ans
Niveau : 38
Jetons : 565
Points d'Expériences : 1186
18
Sinnoh
17 ans
38
565
1186
pokemon
18
Sinnoh
17 ans
38
565
1186
Allen Wills
est un Topdresseur Spé. Type


Tout ça ne me disait rien qui vaille.

Le fait que la demoiselle n'ait pas peur de mon ami spectral montrait à quel point sa curiosité surpassait de loin de tout entendement. Ce n'était pas plus mal qu'elle ne se mette pas à crier ou à reculer en face d'Ectoplasma, mais j'avais un mauvais pressentiment pour la suite des évènements. Ses yeux en disaient long sur son état d'esprit. J'avais ignoré sa question et elle comptait me le faire payer, ça c'est sûr. Mais en attendant, elle était partie chercher une histoire à raconter à la gigantesque masse fantomatique, mais en vain. Elle lui proposa alors quelque chose de complètement farfelu, quelque chose bien trop surnaturel à mon goût. Il était là mon mauvais pressentiment ! D'un seul coup, la Givrali se retrouva au sol. Je n'eus pas le temps de m'inquiéter que je m'effondrai aussi par terre, loin de m'imaginer ce qui nous était arrivés.

Au moment où je rouvris les yeux, je pus m'observer dans un miroir. D'ailleurs, partout où je regardais, il y avait une image de moi. Leurs positions étaient différentes, mais ça n'avait pas l'air de me déranger plus que ça. L'une d'entre elles se mit à rire aux éclats, tandis que les autres restaient stoïques voire sceptiques pour quelques unes. Il n'y avait aucune échappatoire, j'étais obligé de me confronter à moi-même.



➖"HAHAHAHAHAHA !! Je parie combien que je fais tomber cette fille sous mon charme en même pas 24 heures !"

➖"Qui veut se battre ?! Toi ? TOI ?!"

➖"Pourquoi moi ?... Pourquoi toujours moi ?"

➖"Elle était sexy cette fille... Chypre. Et la poitrine de Chiho... Je n'en ai pas profité ! SNIF ! Ah la mignonne Cleve..."

➖"Cizayox. Rosélia. Sonistrelle. Terhal. Obalie. Monorpale. Airmure. Emolga. Onix. Magnéton. Stari. Mime Jr. Roucool. Evoli. Ymphect."

➖"Cynthia ! Oh, Cynthia ! Estelle ! Oh, Estelle ! Je me trouve devant un choix difficile, j'ne sais pas laquelle choisir !"



Ce festival me laissait perplexe. Je ne comprenais rien de ce qu'ils disaient, ils parlaient tous en même temps. Plus ils parlaient, plus les miroirs se fissuraient pour au final se briser en mille morceaux. Et après, le vide. Je ne voyais que du blanc autour de moi, avant qu'un pinceau ne vienne colorer le monde. Une jungle, rien que ça. Je me retrouvais également avec des oreilles et une queue de Pikachu, sans raison apparente. Une fille me proposait de la suivre, et la seule chose que j'avais pu dire c'était "Pika.". On se mit alors à marcher, encore et encore, jusqu'à arriver devant une maison en bois. La jeune fille ne se posa pas de questions et alla ouvrir la porte de celle-ci, mais instinctivement je vins l'arrêter en la prenant dans mes bras. Pour lui dire non, je frottais ma joue contre la sienne et fit des bonds en arrière. Des bonds, des bonds et des bonds. Un bond de plus, et nous nous retrouvions à plonger dans le vide blanc de tout à l'heure. Mes oreilles avaient disparu, et je serrais fort un Grodrive qui chantait l'hymne des Rondoudou.



➖"AH !"



Ah, euh, hum. Je scrutais les environs pour constater qu'il y avait des livres et des étagères un peu partout. J'étais dans la bibliothèque. J'étais réveillé ? Je regardais le corps inerte de Lyph près de la table et entamais de lui soulever la tête, son corps à moitié dans mes bras. J'ordonnais à l'Ectoplasma de la réveiller, mais celui-ci se mit à danser sur place, tandis que Branette fit son apparition. Je secouais un peu la Givrali, avant de poser ma main sur sa joue, pour vérifier sa température - seems legit. Il fallait que je fasse quelque chose, mais quoi ?





"J'ai conquéris." - Noctis Flavelle 2015



meilleur topdresseur
le plus ambitieux
véritable pur noctali
le plus beau gosse
jamais avec audrey
Lyph Flavelle
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t1915-lyph-flavelle-givrali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t1918-lyph-flavelle-givrali#22134
Région d'origine : Kalos
Âge : 14 ans
Niveau : 15
Jetons : 832
Points d'Expériences : 257
Kalos
14 ans
15
832
257
pokemon
Kalos
14 ans
15
832
257
Lyph Flavelle
est un Coordinateur Mode
Tout était si confus, si étrange. Sans vraiment savoir comment ou pourquoi, elle tombait dans un vide blanc. En pleine chute, elle se retourna pour tenter de trouver autre chose. Mais rien. Il n'y avait rien à part ce vide. Ah... Un écran de cinéma. Comme par miracle, sa chute fut arrêté juste devant l'écran, qu'elle commença à fixer. C'était étrange. Elle se sentit partir dans un sommeil incroyable, et s'effondra au sol. La pièce changea, très vite, et ce fut bientôt un étrange palais qui fit place, alors qu'elle était allongée dans un lit. Ah... C'était comme les princesses qui ne se réveillaient qu'avec un baiser ? La jeune fille eut envie de pouffer, se demandant bien comment elle ouvrirait les yeux. Tiens ? Depuis quand y avait-il un garçon dans la pièce ? Brun, yeux noirs... Il l'observa une seconde avec un air désespéré, prêt à la laisser là. Eh ! Mais c'était pas du jeu, ça ! Comme s'il avait entendu ses pensées, il se retourna avec un sourire carnassier et taquin. Cette expression, il l'avait forcément volé à son frère ! Voleur ! Mais l'autre ne sembla pas l'écouter, et elle se sentit tirée de son sommeil par une passion inconnue et nouvelle. Le palais changeait à vu d'œil. Le garçon avait disparu, et c'était maintenant un genre d'appartement d'un énorme immeuble noir. Elle se sentait... Fantomatique. D'ailleurs.. Un rapide coup d'œil à la carte de son jeu l'informa que ses ennemis fonçaient droit sur elle. Ah ! Vite ! Revenant à l'écran, elle se précipita vers les murs pour passer au travers. Oh là là, c'était grand ? Descendre, monter ? Descendre ! Un trou dans les nuages l'attira vers un endroit sombre, dans les enfers. Tout était rougeoyant et noir, avec de nombreux arbres morts. Où pouvait-elle se cacher, ici ? Les fantômes arrivaient. Elle ne voulait pas perdre ! Pas maintenant ! Le sol se brisa sous ses pieds, et elle arriva dans une immensité noire et vide. Oh. Et maintenant ?

« Lyphie. »

Elle se retourna vers l'appel, le suivant sans être réellement sûre de qui il s'agissait. Une silhouette encapuchonnée en noir, à manches courtes et avec des gants noirs aussi lui tendait la main. Elle avait beau courir vers lui, tout était au ralenti. Derrière elle, le noir se brisa en une immensité lumineuse et pourtant menaçante. Elle avait peur, maintenant. L'inconnu attrapa son bras et sa course redevint plus rapide, alors qu'il l'attirait et la faisait passer au travers d'écrans et d'objets, les téléportant ailleurs. Happée par l'aura étrange de l'inconnu, il s'arrêta soudainement devant une porte, et lui sourit. Comment diable pouvait-elle en être si certaine ? Il lui fit un petit signe de la main, et repartit comme il était venu. La porte attira l'attention de la jeune femme, et tout vira au noir encore une fois.

Lyph ne prit conscience qu'elle était éveillée qu'en entendant du bruit autour d'elle. Lentement, ses paupières s'ouvrirent, et elle fut éblouit par la lumière. Cherchant de quoi se cacher les yeux, sa couverture, son oreiller, n'importe quoi, elle fourra son visage dans un truc assez chaud et confortable. Marrant, ça bougeait. … Un oreiller, ça ne bougeait pas, pas vrai ? Elle sortit doucement la tête de l'endroit pour lever les yeux, observant le visage d'Allen, qui lui, était bien réveillé. Oh euh... Peut être qu'elle pouvait retourner contre son torse pour cacher sa gêne ? Non, sûrement pas. Elle se redressa d'un bond, et eut une constatation évidente :

« Tu n'es pas mon oreiller, hein ? » Elle soupira et enchaîna, pour tenter d'évacuer sa gêne : « C'est dommage, parce que t'es confortable et chaud, donc, c'est bien pour dormir. M'enfin, tu bouges, oui, c'est normal, faut bien que tu respires, mais c'est bizarre, c'est pas habituel. Et puis, t'as pas la même odeur que mon lit, donc je ne m'y fais pas. Oh, euh, c'est pas vraiment que j'aime pas ton odeur, hein ! C'est juste que c'est pas la même ! T'es pas vexé ? Enfin, si, peut être un peu, je comprendrais, mais... »

La jeune femme avait bien envie de retomber dans le sommeil comme si de rien n'était. Elle se frappa les joues deux fois, et se releva d'un bond... avant de retomber au sol, sonnée. Un truc qui lui arrivait très souvent. Son sang n'était pas aussi rapide que sa volonté. La jeune femme soupira et chercha des yeux l'Ectoplasma responsable de son rêve, pour le moins étrange, avant de se souvenir de ce détail. L'étrange passion qui l'avait dévorée. La manière dont elle s'était réveillée dans ce rêve. Pour sûr, il avait squatté les contes de fées. Ne réalisant même pas qu'elle rougissait, la jeune femme se releva – avec plus de lenteur cette fois – et observa son camarade.

« Hm... T'as bien dormi ? On en était où, déjà ? C'est marrant, j'ai beau avoir dormi, je suis fatiguée. »

Lyph ne savait plus où se mettre. Une voix ironique lui rappela que c'était son idée, et que donc, c'était de sa faute. Elle sursauta en voyant un Branette lui faire une farce et retint un cri typiquement féminin, posant rapidement les mains sur sa bouche. Wouah. Depuis quand il était là, lui ? Au fait...

« Tu es réveillé depuis longtemps, toi ? Tu m'as pas vu faire des trucs bizarres dans mon sommeil, hein ?! J'ai pas parlé au moins ? J'ai pas trop bougé, hein ?! »


HRP - Libre à toi de déterminer le temps que tu passes éveillé, les gestes de Lyph durant son sommeil, toussa toussa


You tell me to hold on. But Innocence is gone.
Allen Wills
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t215-allen-wills-noctali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t220-allen-wills-noctali
Taille de l'équipe : 18
Région d'origine : Sinnoh
Âge : 17 ans
Niveau : 38
Jetons : 565
Points d'Expériences : 1186
18
Sinnoh
17 ans
38
565
1186
pokemon
18
Sinnoh
17 ans
38
565
1186
Allen Wills
est un Topdresseur Spé. Type


Hum.

Le réveil de la Givrali ne me rassura pas plus que ça. Peut-être était-ce du à ses jolies joues roses teintées de fatigue, ou alors tout simplement au fait que la demoiselle colle son visage contre mon torse, comme si c'était la chose la plus naturelle qui soit. Peu surpris par cette action, l'accélération du battement de mon cœur n'était du qu'à mon réveil en sursaut un peu plus tôt. Dans tous les cas, Lyph était réveillée. Ses petits yeux ambrés et gênés se posèrent alors sur moi, ses quelques mèches tombant instinctivement sur les côtés de son visage. Au moment où je me disais qu'elle était plutôt mignonne, sa voix me sortit de mon monde illusoire. Il fallait que je m'éloigne de cette fille.

Ce n'était pas contre elle, loin de là. Elle semblait gentille, intelligente, voire attentionnée. Mais elle parlait beaucoup, beaucoup. Je n'ai rien contre les bavards personnellement, mais quelque chose me disait que je serais en danger si je restais près d'elle. Pourtant, ses balbutiements ne me firent pas fuir pour autant. Elle devait être plus embarrassée qu'un Chuchmur en face d'un public, je compatissais à la situation.



➖"Non, je n'ai aucune raison d'être vexé."



La regardant se relever tant bien que mal, j'entamai de faire de même. Un bon étirement pour me remettre d'aplomb et j'observais Henné faire de même au sol. En allant la récupérer pour la placer dans mes bras, je pus apercevoir la réaction de la petite sœur de Noctis face au Branette qui était apparu dans la bibliothèque. Elle n'était pas effrayée par l'apparence des Pokémons spectres, mais l'effet de surprise marchait toujours sur elle. C'était bon à savoir. Enfin, peut-être pas. Car malgré tout, ce qui la préoccupait le plus, c'était de rester dans l'ignorance de ce qui s'était ou pas passé pendant qu'elle dormait. un simple mouvement horizontal de la tête dût lui servir de réponse, je n'avais rien de plus à ajouter.

Quelques caresses plus tard, je déposais mon Evoli par terre, avant de me diriger vers ma chaise. Mais évidemment, rien ne se passe comme prévu. Pour une raison complètement inconnue, Branette décida d'attraper Lyph pour la transporter dans les airs à travers la bibliothèque. Dans un élan héroïque, je me lançai à leur poursuite, jusqu'à un coin isolé de la pièce. Il était théoriquement coincé, et pour ajouter un élément déterminant à la fin de sa fuite, Ectoplasma se trouvait juste derrière moi, il ne souriait plus. Là, c'était effrayant. Apeuré par le côté sérieux de son boss, le Pokémon spectral disparut, lâchant la Givrali au-dessus du sol. Je réussis à la rattraper dans mes bras, sans difficulté apparente. Portée comme une princesse, je soupirais à l'idée de tout ce qui nous était arrivé en l'espace d'une poignée de minutes. Dire que j'étais venu pour travailler, je n'aurais jamais imaginé que tout ceci arriverait. Et là, quand ma tête vira vers la porte d'entrée, un jeune garçon se tenait là, les fantômes ayant disparu, nous regardant d'un air ébahi. C'était Noctis.


Spoiler :
HRP : Voila, si jamais quelque chose coince, dis-le-moi.





"J'ai conquéris." - Noctis Flavelle 2015



meilleur topdresseur
le plus ambitieux
véritable pur noctali
le plus beau gosse
jamais avec audrey
Lyph Flavelle
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t1915-lyph-flavelle-givrali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t1918-lyph-flavelle-givrali#22134
Région d'origine : Kalos
Âge : 14 ans
Niveau : 15
Jetons : 832
Points d'Expériences : 257
Kalos
14 ans
15
832
257
pokemon
Kalos
14 ans
15
832
257
Lyph Flavelle
est un Coordinateur Mode
A peine réveillée, Lyph se sentit happée vers le haut, et ses pieds décollèrent du sol. Loin de s'inquiéter de la situation, elle s'émerveilla plutôt de la sensation de voler. Peut être qu'elle rêvait encore ? C'était amusant. Sauf que vu comment le blond la poursuivait au travers de la pièce, elle ne volait peut être pas toute seule. Ah... En levant la tête, la jeune femme aperçut le Branette qui la soulevait avec un sourire de spectre. C'était donc lui le responsable ? Elle avait la sensation de s'élever de plus en plus haut, et vu comme Allen les suivait et devenait petit, c'était peut être bien le cas. Toujours est-il qu'une grimace d'Ectoplasma plus tard, le spectre daigna la relâcher. Ah oui. Mais sans lui, elle ne volait plus, pas vrai ? Sa chute fut de courte durée, et la réception bien plus douce qu'elle ne l'aurait cru. En même temps, en ouvrant les yeux, elle vit le visage de son camarade. Il l'avait rattrapé. Ainsi portée dans ses bras, son cœur fit un bond qu'elle ne pouvait pas retenir. Ses joues se mirent à rosir prodigieusement, et au lieu de faire preuve de son habituel débit de parole, elle se mura dans le silence. Ok. Il était peut être mignon, et peut être qu'il lui faisait un tout petit peu d'effet. Mais juste un peu. Lyph n'eut pas le temps de corriger son esprit sans dessus-dessous, cela dit. Son aîné venait de débarquer dans la pièce, les yeux ébahi. Euh, oui, bon, c'est vrai que dans son message, elle avait précisée qu'elle allait s'amuser avec Allen. Ce n'était pas exactement à ça qu'elle pensait, seulement, la demoiselle voyait très bien ce qu'imaginait son frère. Elle se dégagea de l'étreinte du blond du mieux qu'elle put, en gardant un équilibre incertain, et se dirigea vers le garçon aux cheveux noirs.

« Heu, c'est pas exactement ce que tu crois Noctis... »

Son aîné lui jeta un regard blasé. Tellement cliché.

« Non, mais, pas que j'imagine ce que tu imagines, mais je l'imagine, alors j'imagine que tu crois ça. Enfin bref. Allen m'a juste rattrapée. J'étais en train de voler parce qu'il y avait des sp- »

Le blond venait de mettre une main autoritaire juste devant la bouche de la demoiselle. Elle lui jeta un regard intrigué. Voilà qui arrangeait bien la situation. Il préférait quoi au juste, qu'elle dise que c'était exactement ce qu'il croyait ? En jetant un regard autour d'elle, il lui apparut que les spectres de la pièce avait disparu. Noctis haussa un sourcil, perplexe, suivant le regard de sa cadette. Il y avait un truc ici. Vu le temps qu'il passait dans la bibliothèque, il doutait que quoi que ce soit puisse lui échapper. Seulement, le jeune homme décida de ne pas pousser plus loin. Il avait un autre problème sur les bras, et un qui l'agaçait sérieusement. D'un côté, il ne pouvait s'en prendre qu'à lui même. Le jeune homme embrassa le front de sa cadette avant de jeter un regard mitigé à son ami, puis parti chercher ses affaires qu'il rassembla rapidement. Naos profita de cette occasion pour sauter sur l'épaule du garçon, rejoignant ainsi sa dresseuse. Pas bien réveillé, le Pikachu alla dans les bras de la jeune femme qui écartait la main du blond.

« On va dire que je n'ai rien vu, Lyphie. Vous regardez suffit à me faire comprendre que vous n'étiez pas seuls, et vu ta capacité à fourrer ton nez là où il ne faut pas, je préfère ne pas savoir. »

La jeune femme gonfla ses joues et prit une moue boudeuse, tournant la tête. Mais déjà, son frère s'approchait du blond et Lyph eut un peu peur pour lui.

« Allen. Je te suggère vivement de regarder ton iPok dans les minutes qui suivent. J'ai procédé à un certain tirage au sort, tu te souviens ? »

Le jeune homme grimaçait clairement en expliquant cela à son camarade. La petite sœur observa l'échange sans le comprendre, et fut forcée de passer à autre chose. Elle ne posait pas de question, et lui ne posait pas de question, hein ? Intérieurement, elle se jura de découvrir cette histoire de tirage au sort et la raison pour laquelle son aîné grimaçait de la sorte. Noctis ne perdit pas plus de temps et fit un dernier signe à Allen avant de kidnapper sa petite sœur, rédigeant rapidement un message d'une seule main. Le blond avait une victime maintenant.


You tell me to hold on. But Innocence is gone.
Allen Wills
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t215-allen-wills-noctali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t220-allen-wills-noctali
Taille de l'équipe : 18
Région d'origine : Sinnoh
Âge : 17 ans
Niveau : 38
Jetons : 565
Points d'Expériences : 1186
18
Sinnoh
17 ans
38
565
1186
pokemon
18
Sinnoh
17 ans
38
565
1186
Allen Wills
est un Topdresseur Spé. Type


L’œil du Phyllali me fit pratiquement transpiré.

Ce n'était sans doute pas pour le comique de la situation que je m'inquiétais, mais pour quelque chose de bien plus fondamental. Outre le fait que je tenais sa petite sœur telle une princesse dans mes bras, que mes mains se plaçaient à des coins limites de sa silhouette, que je la serrais fort contre moi, les environs de la bibliothèque étaient désertés des présences censées rester cachées. Je n'aurais sans doute jamais imaginé me retrouver dans ce cliché du "pris la main dans le sac". Évidemment, il était simple de se sortir de ce pétrin, surtout parce que ce malentendu ne dérangeait pas que moi. La Givrali balbutia pour expliquer le tout à son frère, avec ça, tout serait réglé. Ah ! WAIT !

Je venais de me rappeler de quelque chose de très important. Si clarifier le statut de notre position marquait une priorité absolue, le flot de paroles de Lyph indiquait qu'elle comptait bien lui révéler l'existence de Pokémons sauvages au sein de la bibliothèque. Sans réfléchir, je vins poser ma main sur la bouche de la brune, afin d'étouffer le moindre son qui pouvait sortir. J'observais alors son grand-frère qui nous toisait d'un regard suspicieux et non surpris, ce qui me fit rire nerveusement. Dès qu'il commença à parler, je me souvins que ce garçon, c'était bel et bien Noctis Flavelle. Du peu qu'il avait pu voir, il était tombé sur une déduction bien plus que précise, à peu de choses près. Il découvrirait éventuellement l'identité de ces mystères qui rodaient autour de nous, dans tous les sens du terme.

Mais passons, j'étais sauvé, ou presque. Le Phyllali proféra un discours qui me laissa perplexe. Regarder mon iPok ? Un tirage ? De quoi parlait-il au juste ? En guise de réponse muette, je fronçais un sourcil, alors que la fratrie se préparait à quitter l'enceinte de la salle. J'étais resté perplexe alors qu'un sentiment de peur grandissait en moi. Je n'aimais pas comment les choses se déroulaient, cette histoire de tirage ne me disait rien qui vaille. Quand les bruns quittèrent la bibliothèque, je revins à ma place pour me remettre au travail. Henné se frottait contre ma jambe, pour me fixer d'un air plutôt contrarié. C'était comme si elle me disait : "Mais qui est cette fille ?! Je ne l'aime pas ! Ne lui parle plus jamais ! Ni elle ni son Pikachu, surtout pas son Pikachu !!" Pour la consoler, je la soulevais pour la prendre dans mes bras, avant de lâcher un profond soupir. Avec tout ça, je n'avais pas vraiment avancé, et au final, Lyph n'avait pas répondu à mes questions. Une drôle de fratrie, cette année risquait d'être assez éprouvante pour moi. Bon, assez tergiversé, au boulot.

A peine avais-je repris ma concentration qu'une autre personne apparut pour m'interrompre à nouveau. Cette personne, je l'aurai bien envoyé balader après ce qui s'était passé, mais vu son identité je ne pouvais me permettre un tel acte suicidaire. Oui, la femme qui se tenait debout devant moi était la maitresse de ces lieux, Madame Pervenche. Son regard perçant me fixait avec intensité, alors que Chaussette, son Chaglam se tenait docilement à la droite de la bibliothécaire. Henné sentit ses poils se hérisser à l'approche du Pokémon félin, comme si un danger venait d'entrer dans son territoire.



Une histoire sans fin Perso%20(5)

➖"Monsieur Wills, vous tombez bien."

➖"O-Oui ?"

➖"Si vous pouviez remettre ceci au Professeur Creed, je vous en serais très reconnaisante."



Un livre. En y repensant, je ne me rappelle pas de son titre, il ne m'avait pas marqué plus que ça en tout cas. J'acceptais la requête de Madame Pervenche - je n'avais pas vraiment le choix - avant de me remettre au travail. Quelle journée, beaucoup trop de péripéties à mon goût, mais ce que j'ignorais, c'était que cela ne faisait que commencer.




"J'ai conquéris." - Noctis Flavelle 2015



meilleur topdresseur
le plus ambitieux
véritable pur noctali
le plus beau gosse
jamais avec audrey
pokemon
Contenu sponsorisé
est un
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum