Connexion
Pokemon Community :: Archives :: Les Archives :: Année 2

Pokemon adala community

Tu abandonnerais ce pauvre locataire démuni à son déménagement, en « empruntant » sa camionnette en plus… ? Je ne te pensais pas voleur, Josh.
en savoir plus ?
Cha-charmant… normalement c’est en mission avec Josh que je frôle la mort, pas en rentrant chez les Phyllalis.
en savoir plus ?
Je vais chuter, encore, et ça sera long, et ça sera douloureux, et t'auras pas envie d'être là. Parce que toi, tu as Aoi mais moi j'ai quoi maintenant que Maya est partie, dis-moi ?
en savoir plus ?
Ce n'est pas le parc que je souhaite anéantir...
en savoir plus ?
Mademoiselle Alézar, Pecheresse Caroline ! Où êtes-vous ?
en savoir plus ?
La triche sera permise évidemment.
en savoir plus ?
Q…. Quéééééééééééééé ?!
en savoir plus ?
-29%
Le deal à ne pas rater :
HOTPOINT H8A1ES – Réfrigérateur congélateur bas – 338L
352.99 € 499.99 €
Voir le deal

Anonymous
pokemon
Invité
est un Invité
J'étais tranquillement allongée dans l'herbe . Je sentais le doux courant d'air de la mer et le petit parfum salé de l'océan en regardant la forme des nuages Comme d'habitude. J'adorais regarder les nuages. Ces derniers me rendaient nostalgique. Rien que de penser à ma vie d'avant me donnait des frissons. je ne savais pas vraiment pourquoi je frissonnais, mais je frissonnais. Je sortit mon Ceribou (qui avait comme surnom Cherry) de sa poké ball.. Ceribou sauta sur moi et me fit un câlin; Un câlin façon Cherry.

«-Ceri! Ceribou!»

Cherry avait l'air très enthousiaste, comme d'habitude. Elle était dynamique et câline. D'ailleurs, en parlant de dynamisme, voilà Cherry qui jouait avec un ennemi imaginaire. Un Poichigeon se posa par terre entrain de picorer des restes de baies (que quelqu'un avait sûrement mangé plus tôt). Cherry  courra vers le Poichigeon, mais ce dernier s'envola. Mais Cherry ne résista pas à l'idée de poursuivre le Poichigeon. Le Ceribou courra vers une petite route. Et zut! Des cyclistes allaient passer. Je me levai rapidement. Cherry allait se faire écraser! Je courais le plus vite possible. Au moment ou les cyclistes arrivaient, Cherry allait aller sur la route. Je sautais au bon moment pour attraper les petites pattes de Cherry. Je poussais un soupir de soulagement.Et dire que les cyclistes n'avaient rien vu!  Je me levai péniblement.

-«Cherry! Du m'a fait une des ces peurs! Ne me refait plus jamais ça, compris?»

-«Ceri.. Ceribou...»

J'avais très bien compris ce qu'elle disait. Elle disait qu'elle était désolée de m'avoir fait peur, et qu'elle essayerait de ne pas recommencer. Cela fait peut-être quasiment deux mois que nous nous connaissons, nous avons un caractère presque parfaitement opposé, mais entre dresseur et pokémons, il faut bien se comprendre, non? En plus, nous nous connaissons presque trop bien pour se comprendre. Quelques instants plus tard, le poichigeon revint manger les petits restes de baies. Cherry allait encore lui sauter dessus, mais je la retint. Je secouai la tête en guise de désaccord. Ceribou baissa la tête, se renversa par terre, et sortit le grand classique de crier à chaque fois qu'elle voulait quelque chose et que je ne voulais pas.

-«Ceriiiiii!!!!! Ceriiii!!! Bouuuuuuuuuu!!!! Ceribou!!!!!»

Le poichigeon s'envola. Je poussait un profond soupir. Le chant des Pijako s'était arrêté.

-«C'est malin Cherry, maintenant, tu as attiré l'attention sur nous, et en plus le poichigeon que tu voulais s'est enfui!»

Je soupira une nouvelle fois. Je suppose que Cherry n'as pas encore comprit ma manie de soupirer à chaque bêtise ou à chaque peur bleue qu'elle me faisait. Elle ne comprenait vraiment pas. Je sourit. Je ne savait pas non plus pourquoi. J'avais envie de sourire. Le chant des pokémons oiseaux reprenait. Un autre courant d'air marin fit voleter une petite feuille, mais Cherry ne me supplia pas pour aller la chasser. D'ailleurs elle ne la remarqua même pas; Elle me regardais, les yeux brillants. Elle m'aimait. Moi aussi. Moi aussi j'aimais mon pokémon de tout mon coeur, même si il sait s'attirer des problèmes ou se mettre dans de mauvaises situations. D'ailleurs, c'est un peu pour ça que je l'aime. En prenant l'habitude, ça devient presque amusant de sortir Cherry de ses situations... hum... pas très commodes.
Et nous sommes restées comme ça, longtemps. Pendant de longues minutes, nous étions entrain de nous dévisager. Nous sourions. Je n'avait pas trop l'habitude de sourire comme ça, et je n'aimait pas trop sourire. Je n'aimait surtout pas me prendre en photo...
Ceribou sauta de mes bras et couru autour de moi, me sortant de mes pensées. J'entendis un petit bruissement de feuilles. Un Pokémon?
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum