Connexion
Pokemon Community :: Archives :: Les Archives :: Année 2

Pokemon adala community

Tu abandonnerais ce pauvre locataire démuni à son déménagement, en « empruntant » sa camionnette en plus… ? Je ne te pensais pas voleur, Josh.
en savoir plus ?
Cha-charmant… normalement c’est en mission avec Josh que je frôle la mort, pas en rentrant chez les Phyllalis.
en savoir plus ?
Je vais chuter, encore, et ça sera long, et ça sera douloureux, et t'auras pas envie d'être là. Parce que toi, tu as Aoi mais moi j'ai quoi maintenant que Maya est partie, dis-moi ?
en savoir plus ?
Ce n'est pas le parc que je souhaite anéantir...
en savoir plus ?
Mademoiselle Alézar, Pecheresse Caroline ! Où êtes-vous ?
en savoir plus ?
La triche sera permise évidemment.
en savoir plus ?
Q…. Quéééééééééééééé ?!
en savoir plus ?
Le deal à ne pas rater :
Code promo Cdiscount : -20€ dès 299€ d’achat
Voir le deal

Djelly Fish
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t232-djelly-fish-pyroli
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t285-djelly-fish-pyroli
Taille de l'équipe : 16/20 + 2
Région d'origine : Johto
Âge : 17 ans
Niveau : 43
Jetons : 846
Points d'Expériences : 1108
16/20 + 2
Johto
17 ans
43
846
1108
pokemon
16/20 + 2
Johto
17 ans
43
846
1108
Djelly Fish
est un Topdresseur Spé. Type
J'errais dans les couloirs du bâtiment principal, sans réel but précis marchant toujours vers une seule et même direction. Pour moi j'étais invisible aux yeux de tous, je traversais les foules sans faire attention à ceux qui m'entouraient avant de m'échouer lamentablement dans la salle où l'on affichait des missions. Ces derniers temps une sorte de flemmardise inexpliquée avait pris part dans tout mon être. Je me sentais vide de sens légèrement déprimé et je ne savais pas trop pourquoi.

Pourtant, j'étais très heureuse de revenir à PC, de me relever tous les matins à la même heure pour faire face au parcourt infernale de Jackie la tyrannique. Me battre pour avoir une douche de libre, m'habiller, prendre mon petit déjeuné...Toujours le même petit déjeuné : Un lait aromatisé à la baie chocco, un Noigrume drink épicé fait maison, des tartines au Nuttelchocco, ensuite retourner au dortoir pour finir de me préparer avant de passer ma matinée en cours. L'après-midi entrainement, douche, repas dodo... Et ce tous les jours...c'était peut-être ça qui me déprimait, mon train-train quotidien...La routine.

Je soupirais longuement toujours dans mes pensées, essayant de trouver une solution afin d'arrêter ce cycle infernal...Décalée mes entraînements la nuit semblait être une bonne idée. Je décidais, d'un comme un accord avec moi-même de devenir plus imprévisible pour pimenter mes journées.

D'ailleurs, commençons maintenant.

Je me levais et alla regarder les différentes affiches sur les panneaux de mission. L'une d'entre elle attira grandement mon intérêt. Les responsables du métro de combat de Méanville recherchaient des dresseurs volontaires pour tester leur tout nouveau métro spécialisé dans le combat aérien.

« Des matches aériens, mais c'est génial!!! » m'exclamais-je de joie en face de l'affiche. Il semblerait que les places soit limité au nombre de trois. J'avouais que durant ma lecture je profitais pour inscrire mon nom et mon prénom dans les cadres indiqués. Ça correspondait parfaitement à ma vocation futur devenir une spé type Vol et je devais encore plus m'améliorer. En plus, j'aidais des gens à mettre en place un type de métro spécialement pour ça. Ô joie, que j'avais hâte d'être diplômée pour faire cette attraction.

Sans les ayant vus, j'éprouvais déjà une étonnante affection pour les maîtres du métro de combat. Grâce à eux, je pourrais me perfectionner dans l'art du combat aérien, enfin plutôt débuter mon perfectionnement en combat aérien. Mon baptême de l'air.

J'étais la première inscrite sur la liste et le départ semblait se faire la semaine prochaine. J'avais vraiment hâte d'y être et me demandais quels seront les deux autres étudiants qu'y s'y inscriront avec moi.

~~~~

1 semaine plus tard, le jour du début de mission, finalement d'autres étudiants s'y étaient inscrit aussi. Une jeune fille, qui ressemblait à une de mes camarades pyroli...qui sait s'en était peut-être une, je lui demanderai plus tard. Aussi du voyage un jeune garçon brun aux yeux bleu...je ne savais vraiment pas qui s'était...peut-être un nouveau venu.

Nous n'avions pas eu le temps de faire connaissance avant d'embarquer, nous étions déjà en retard, ni durant le vol vu que nous n'avions pas réussi à avoir des places l'une à côté de l'autre.

Nous atterrissions à Méanville sans nous connaitre. D'après ce que l'on nous avait renseignée les responsables du métro de combat viendraient nous chercher en personne. Il semblerait qu'ils n'étaient pas encore arrivés. Je profitais donc pour faire plus ample connaissance avec mes compagnons pour cette mission. Oui j'allais leur parler, pourquoi pour pimenter plus mon quotidien. Je restais beaucoup trop souvent silencieuse dans mon coin, faisant en sorte de rester invisible aux yeux des personnes que je ne connaissais pas.

Je me tournais donc vers mes deux camarades « Salut, on n'a pas eu le temps de se présenter, moi c'est Djelly Fish du dortoir Pyroli enchantée » j'attendais leur réponse m'apprêtant par la suite à entamer une conversation avec eux quand nos hôtes décidèrent d'arriver à ce même moment.

Cham Cham ♥ :

[Mission] Duel en double mouvement ![Terminé] Tumblr_n0ncvrHqom1qjar9jo1_500


Alors, c'était eux les maîtres du métro de combat, l'un d'eux était habillé tout de blanc de la tête aux chaussures et possédait un magnifique sourire sur son visage. L'autre, lui, était tout son contraire, il était habillé tout de noir et ne souriait pas du tout...on dirait qu'il faisait la gueule.

Je m'attendais à entendre le monsieur en blanc nous parler, mais ce fut tout le contraire

« Bonjour !! Vous êtes bien les étudiants de la pokémon community ? Je me nomme Chammal et voici mon frère Chamsin. Merci de vous êtes  proposé pour ce test» nous disait-il avec l'une des plus belles voix masculine que j'ai eu la chance d'entendre durant ma vie...après celle de mon père. J'étais subjuguée par sa voix, comme en transe, tellement que je ne m'étais pas présenté. Je ne savais pas ce qui m'arrivait, je n'avais pas vraiment eu le temps d'y réfléchir.

L'autre, du nom de Chamsin, me scrutait longuement trouvant que je ressemblais à quelqu'un, il abandonna l'idée de savoir qui très rapidement et alla devant le seul garçons de notre trio pour jouer avec son écharpe, puis il finit sa course joyeuse près de la deuxième jeune fille avant de rejoindre son frère...un vrai boule Electrique.

Après ses brèves présentations ils nous demandèrent de les suivre vers leur moyen de transport, le métro, pour nous conduire vers notre Zone de test prisé par la majorité des dresseurs d'Unys et d'ailleurs, le métro de combat.

Dernière édition par Djelly Fish le Mar 14 Oct - 17:13, édité 2 fois


Djelly Fish ≈ Don't be sad...Get a Djelly ♥️
Lucas Emerillon
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t167-lucas-emerillon-noctali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t168-lucas-emerillon-noctali
Taille de l'équipe : 28/30 + 2
Région d'origine : Johto
Âge : 20 ans
Niveau : 60
Jetons : 1627
Points d'Expériences : 1849
28/30 + 2
Johto
20 ans
60
1627
1849
pokemon
28/30 + 2
Johto
20 ans
60
1627
1849
Lucas Emerillon
est un Adulte Etudiant Spé Type
Duel à double mouvement

Duel en double mouvement

« Le personnel du métro de combat d'Unys souhaite développer les combats aériens dans un métro à toit ouvert, mais il a besoin pour cela de jeunes dresseurs pour tester le système. Vous devrez ensuite remplir un sondage sur ordinateur. »


Tels étaient les informations que j'avais soigneusement notés rapidement sur mon Ipok pour ne pas l'oublier. Je l'avais repéré très rapidement après son affichage, et elle m'intéressait fortement. Mais j'eus l'idée de laisser d'abord d'autres élèves s'inscrire avant. Je venais tous les jours dans cette zone, où chacun venait prendre un papier d'inscription qu'il donnait après quelques minutes d'écrits barbantes à une femme fort jeune qui se tenait derrière son comptoir protégé par une grosse épaisseur de verre transparent et qui fixait tout les élèves d'un regard intimidant, comme si elle vérifiait qui nous étions, que nous n'outrepassions pas les règles qui nous avaient donnés. Elle nous donnait ensuite la date de commencement et nous indiquait entre quel jour et quel jour nous pouvions aller faire ce que nous demandait les personnes qui diffusaient ces affiches. La dame n'était cependant pas très utile si son boulot était de nous surveiller. Il arrivait assez fréquemment que les élèves soient réquisitionnés de force pour accomplir ces missions, et qu'ils se trouvent à en faire une alors qu'il passait une journée tout à fait simplette et monotone.

C'était d'ailleurs pour moi la toute première fois que je me décidais à prendre une des missions donnés officiellement à l'académie. Enfin, encore fallait-il que j'ai des partenaires pour m'y atteler. Je patientais donc là, tous les jours, surveillant du regard le coin où la mission que je voulais était accroché. Il fallut trois jours d'attente, heureusement que la mission ne commençait alors que dans une semaine, pour voir venir la seconde participante à cette aventure. Ipok en main, je la désignais avec et demandait des informations, comme on ferait pour un pokémon avec un pokédex. Le réseau de la machine détecta celui de la demoiselle et m'envoya alors les informations que j'avais besoin de connaître. La demoiselle s'appelait Djelly Fish, elle appartenait au même groupe que moi, celui des futurs champions d'arènes, les meilleurs, et elle provenait du dortoir Pyroli. Le premier coup d'oeil me fit dire qu'elle n'était pas forcément un véritable sucre d'orge, mais qu'elle pourrait s'avérer être bien sympa, dans le pire des cas quelqu'un qui pourrait m'être utile. Je ne voyais en elle rien qui ne me plairait pas. Je n'avais donc pas à m'inquiéter lorsqu'elle inscrivit son nom en première sur la liste que cette espèce de caissière lui tendit lorsqu'elle voulut demander à s'inscrire. J'avais donc maintenant une partenaire avec moi. Il ne me restait qu'à attendre si d'autres viendraient.

Je ne vis même pas les jours passer, et ce fus tel que j'en oublie au bout du combientième jour une seconde demoiselle se présenta pour participer à la mission. Bien évidemment, tout comme cette Djelly, je récolta des informations sur celle-ci. Son nom ? Astrée Harper. Sa filière ? Aux dernières nouvelles une simple scientifique de base. Son dortoir ? Surprise, elle aussi était du Pyroli ! Il y avait aussi quelques petites données supplémentaires tout comme l'autre, mais elles étaient complètement inutiles, et je refermais mon Ipok sur ses trois informations essentielles. Elles furent les dernières que j'eus sur les deux demoiselles avant notre départ. Plus d'autres personnes ne se décidèrent à nous suivre, et j'inscrivais donc mon nom en troisième sur cette liste. Il ne restait plus qu'à attendre.

Nous étions parti. L'avion s'était envolé à une heure assez basse, et l'embarquement express que nous avions eus ne permirent pas d'apprendre à nous connaître un peu avant d'arriver à destination, d'autant que nos sièges étaient tous à des endroits différents. Je m'en serais peut-être plaint, si je ne m'étais pas retrouvé seul sur trois sièges de droite à gauche, dans un avion tel que le nôtre. J'eus profité largement du voyage, tandis que Queen, elle, s'endormit quelques minutes après notre décollage. Je me déplaça par moments, et dût faire appel à Layla pour la protéger durant mes moments d'absences, mais tout se passa sans problèmes. Nous débarquâmes en début d'après-midi, par un ciel clair mais pas aussi éclairé que durant les vacances, néanmoins le temps était clément et chaleureux, et je n'avais pas à m'en plaindre. Queen faisait ses habituels yeux dévoilant des étoiles en observant de tous parts le nouveau lieu dans lequel elle venait de débarquer. J'avais pu rappeler ma Farfaduvet un peu avant, je n'avais donc que la type électrique qui se promenait à mes côtés pour le moment. Je rejoignis mes deux autres « collègues », et fut surpris par la rapidité à laquelle la conversation s'engagea. Ce fut Djelly qui l'engagea.

« Salut, on n'a pas eu le temps de se présenter, moi c'est Djelly Fish du dortoir Pyroli enchantée


Instinctivement, je m'apprêtais à répondre que je le savais déjà, cependant, nos hôtes, les fameux chefs de métro, Chammal et Chamsin, que je surnommais autrefois avec des camarades de jeux les deux Miaouss, l'un souriant, habillé dans un blanc clair et immaculé, l'autre, presque déprimé je dirais, sapé dans un noir gothique qui lui allait bien. Les deux portaient cependant la même sorte de tenue : un long manteau qui leur descendait jusqu'au milieu des jambes, et un chapeau où une sorte de logo, sûrement celui du métro de combat, était représenté. Ils étaient imposants, je trouvais, et ce malgré ma grande taille. Je les trouvais superbes.

« Bonjour !! Vous êtes bien les étudiants de la pokémon community ? Je me nomme Chammal et voici mon frère Chamsin. Merci de vous être proposé pour ce test. »


La voix de cette homme était des plus masculines. Je ne fis pas attention, mais ma Négapi s'aperçut immédiatement que Djelly était presque attiré par cette voix. Du point de vue du pokémon, tout du moins. Je vis cependant, de mon côté, que celui qui restait silencieusement fixait la demoiselle. Il s'approcha ensuite lentement de moi, et étrangement, sembla jouer avec mon écharpe, sans que je sache pourquoi. Queen le scruta longuement, se demandant pourquoi il me faisait ça. Finalement, il revint près de son frère, et avec lui, nous demanda de les suivre. Je me mis donc à marcher derrière eux, lentement, calmement, sérieusement. Mais rapidement, un détail me revint en mémoire, ou plutôt il y pénétra : je ne m'étais pas présenté. Je devais remédier à ce problème. Je tournais donc vers les deux Pyroliennes, et prit la parole à mon tour.

« Pour ma part, mon nom est Lucas Emerillon, et j'appartiens au dortoir Noctali. »


Simple, bref, allant à l'essentiel. Je parlais comme je voulais parler. Je n'avais rien d'autre à dire, et je pouvais donc concentrer mon regard sur cette affiche qui se présenta à ma droite, accroché sur pilier de l'aéroport, où nos deux hôtes étaient représentés. Une superbe affiche.

Visez la beauté de cette affiche /PAN/ :
[Mission] Duel en double mouvement ![Terminé] 2bfbe5f8


[Mission] Duel en double mouvement ![Terminé] 1466193127-s1

                         
Astrée Harper
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t605-astree-harper-pour-vous-servir-pyroli
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t753-astree-harper-pyroli#6498
Région d'origine : Kanto
Âge : 15 ans
Niveau : 25
Jetons : 84
Points d'Expériences : 586
Kanto
15 ans
25
84
586
pokemon
Kanto
15 ans
25
84
586
Astrée Harper
est un Scientifique Chercheur Pokemon

 
 ❝ Let's have a fight in the sky ❞
 
feat. Djelly & Lucas

 


Un regard pensif, Astrée lève le visage vers le ciel, allongée sur l'une des zones d'herbes de l'école en se demandant ce qu'elle pourra bien faire du reste de sa matinée, n'ayant pas spécialement envie de penser uniquement aux cours, mais rêvassant plutôt à de nouvelles aventures. Après tout, si elle en a déjà vécue dans les Bois de Brume, aventure qu'elle a appréciée, cela, elle ne compte pas le cacher le moins du monde, la jeune femme originaire du Bourg-Palette aimerait surtout avoir l'occasion de s'éloigner des Terres de l'Académie Pokemon, pour pouvoir voir autre chose que le Lac Corail ou les Ruines Jirachi. Non pas que ces deux endroits là, pour ne pas citer les autres, manquent d’intérêt, bien au contraire, mais en tant que future Professeur Pokemon, il est essentiel à la demoiselle de voyager pour voir et apprendre le plus de choses possible sur cet univers fantastique. Les Nuages sont des amis de la scientifique. Eux peuvent aller où bon leur semble, car rien ne les retient, pas la moindre barrière ne se dresse sur le chemin de ces êtres blancs. Sans vraiment y penser, Astrée lève l'un de ses bras vers le domaine céleste pour effleurer de loin les fameux nuages, rêvant du jour durant lequel elle fera la rencontre d'une créature qui pourra lui permettre de voler haut dans le ciel. De ce fait, elle croise les doigts pour que la prochaine sortie capture, la première de cette année, se passe dans un milieu que les pokemons volants apprécie.

Après un bref songe, la scientifique se lève et se décide à retourner faire un petit tour dans le bâtiment principale de l'école, se demandant si elle ne pourrait pas tenter de voir les dernières annonces de missions, histoire de voir si quelque chose pourrait lui permettre d'apprendre autre chose. Jusqu'à présent, elle n'a effectuée qu'une seule et unique mission. C'est d'ailleurs une mission spécialement faite pour les élèves, qui, comme elle, s'orientent davantage vers le domaine scientifique que les autres, comme la coordination ou le dressage pur et dur en vue de la conquête des badges. C'était en compagnie d'un élève masculin, du Dortoir Phylali, Axel.Un jeune homme que par la suite, elle aura recroisée à deux reprises. L'une dans le cadre d'une fouille, dont elle ne garde que peu de souvenirs, pour une raison qui lui échappe. L'autre, c'était peu de temps après la dernière sortie capture de l'année précédente, durant laquelle, la fille Harper était tombée sur un Abra. Pokemon psy qu'elle n'apprécie que peu, mais qui sembla bien plaire à l'autre étudiant. D'ailleurs, n'ayant pas eu de nouvelles du Phylali durant l'été, elle ne peut s’empêcher de se penser à l'état de son ancien pokemon, qu'elle n'aura pas eu bien longtemps, ce qu'elle ne regrette pas.

Duel en double mouvement. Oh que voilà un titre qui attire l’œil et attise la curiosité. Ni une, ni deux, voilà que la jeune femme qui rêvait de partir loin d'ici, se retrouve fixée sur place, analysant chaque mot que contient cette annonce pour se faire une idée de ce qui l'attend, si elle inscrit son nom. Si les combats ne sont ni le point fort, ni ce que préfère Astrée avec les pokemons, elle ne compte pas nier pour autant le plaisir que l'on peut avoir à assister à une belle confrontation, de fait, elle se dépêche de noter sa participation, se demandant ce que peut donner un combat aérien dans le train de combat. Quand vient l'heure, elle embarque avec les deux autres élèves de l'école, prête à découvrir cette nouvelle forme de bataille. Elle qui pensait le matin à évoluer chez les oiseaux, la voilà dans un avion et l'on peut dire qu'elle profite bien de la vue. C'est la première fois qu'elle voyage dans ce genre d'appareil. En temps normal, lorsqu'elle vole, c'est sur le dos d'un des dragons de son père, c'est donc une nouvelle expérience qu'elle apprécie assez. Suffisamment pour ne pas penser à se présenter aux autres étudiants. Cependant, elle se rattrape une fois sur place, se concentrant un minimum pour ne pas dévorer du regard les alentours nouveaux, observant simplement un instant les deux commanditaires du jour.

Hey Djelly tu es une Pyroli aussi, c'est un signe. On doit faire le maximum pour que le Général soit contente de nous. Salut Lucas, moi c'est Astrée Harper, scientifique. Allons-y, allons-nous battre en l'air.

 
 
@Eques sur Never-Utopia


[Mission] Duel en double mouvement ![Terminé] 925139yunasignautre
Djelly Fish
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t232-djelly-fish-pyroli
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t285-djelly-fish-pyroli
Taille de l'équipe : 16/20 + 2
Région d'origine : Johto
Âge : 17 ans
Niveau : 43
Jetons : 846
Points d'Expériences : 1108
16/20 + 2
Johto
17 ans
43
846
1108
pokemon
16/20 + 2
Johto
17 ans
43
846
1108
Djelly Fish
est un Topdresseur Spé. Type
Nous étions dans le métro de Méanville direction, le métro de combat. Je m'étais assise entre Astrée ma camarade pyroli à qui je promettais de faire mon maximum pour que notre référente en soit pas dessus et Lucas...un noctali. Après une dizaine de minute de voyage, je sortis de mon admiration de l'un des jumeaux et me rendis compte que je ne m'étais pas présenté. Je me mettais debout et disais à voix haute « AH ! Je m'appelle Djelly Fish enchantée »...Les deux hommes se regardèrent et sourient ensemble ce qui me fit rougir. Chamsin me disait, en ricanant, qu'il était heureux de pouvoir enfin mettre un prénom à mon visage. Je m'excusais auprès d'eux et me rassoyais sur la banquette du métro avec mes camarades, rouge de honte. « Général enterrez-moi s'il vous plait » chuchotais-je pour moi. J'avais été tellement absorbé par Mr Chammal que mon cerveaux c'était comme déconnecté.

Durant tout le trajet mes yeux étaient restés fixé sur lui, il s'était légèrement assoupi. Les traits de son visage étaient détendus, il semblait si paisible dans son sommeil. C'était vraiment un bel homme. J'essayais d'être discrète durant les moments où je l'observais, mais il fallait croire que je ne l'étais pas assez...Chamsin m'avais repéré et me faisait un très grand sourire...ma pensée fut que j'étais fichus. Du coup je m'arrêtais et me forçais à ne pas observer le jumeau sombre durant notre voyage, ce qui relevait du défi pour moi.

''Terminus...metro de combat'' disait  la voix mécanique du train '' veuillez faire attention à la marche lors de votre sortie de la rame''

La marche nous descendîmes tous les cinq du transport et nous nous dirigions vers le hall du bâtiment. « Restez près de nous il y a beaucoup de monde aujourd'hui » « T'inquiète pas grand frère, au moins je suis sûr que l'on aura une que l'on ne perdra pas» disait Mr chamsin en regardant discrètement dans ma direction, tout en ricanant légèrement. Je rougissais énormément, ne savant pas ou me mettre, extrêmement gênée par la phrase du chef du lieu. « Au secours » chuchotais-je en me cachant derrière mes camarades.

Nous suivions les maîtres des dans le hall et nous rentrions dans leur bureau. Ils voulaient que l'on fasse certainement une petite réunion pour nous expliquer comment cela allait se passer. « Merci de vous être proposé pour cette expérience. Nous allons brièvement vous expliquer comment cela va se passé. » Nous disait le sombre jumeaux « Voici une maquette du métro de combat où vous l'on va se retrouver. Comme vous le voyez il y a plusieurs rames avec le toit ouvert, nous serons placés dans la première. Vous allez passer chacun votre tour pour faire un match » compléta l'autre jumeaux en ramenant avec lui la maquette du métro en miniature. Il  n'y avait effectivement pas de toit, les fenêtres étaient très grandes et uniques. Elles s'étendaient sur toute la longueur de la rame. « Ce sera un match un contre un avec des pokémons vol ou pouvant voler comme à Kalos. Vous avez bien des pokémons vol ? »Nous demandait-il. Je regardais mes camarades avant de répondre, « J'ai trois euh deux types vol dans mon équipe, je pourrais en passer un à mes camarade enfin s'ils en ont besoin... »  J'en avais bien trois, mais j'avais peur que Banshee ne détruise tout avec sa grande taille.

« Ne t'inquiète pas Miss on passera un de nos monstre a ceux qui n'en ont pas. Le train roulera durant les différents matchs, il a pour terminus Rotombourg où vous aurez un questionnaire à remplir. Ça vous va ? » Rajoutait-il

Ils nous donnaient, par la suite, quelque collation et nous disait d'attendre dans le bureau qu'ils partaient tous les deux préparer notre train. Je profitais de cet instant pour regarder un peu mieux le bureau. Ce dernier avait une décoration simple, un bureau avec deux fauteuils et une plante qui bougeait ?!...Ah non c'était un pokémon. Sur les murs de la salle on pouvait voir les photos des différents dresseurs qui avaient réussi à battre le duo de maitre. Je ne m'étais pas retenue de les regarder, j'espérais être un jour sur ce mur. Durant mon observation deux photos avaient attiré mon attention, il y avait mes frères dessus avec les Cham² et la seconde avec ma mère et Ciz son Cizayox Bleu. Je les regardais durant quelque minute, esquissant un léger sourire. Ils semblaient avoir bien avancé dans leur quête.

Je profitais de ce moment de détente et demanda doucement à mes camarades « Vous...Vous savez quel pokémon vous allez utiliser ? Moi je pense prendre ma Cornèbre ça lui fera de l'entrainement...» j'attendais sagement leur réponse tout en sirotant le jus de baies si gentiment offert par nos hôte.

Hrp :
Désolé pour ma réponse tardive et la petitesse du post ><, en gris clair c'est Chamsin qui parle et en noir C'est Chammal Voilà ><


Djelly Fish ≈ Don't be sad...Get a Djelly ♥️
Lucas Emerillon
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t167-lucas-emerillon-noctali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t168-lucas-emerillon-noctali
Taille de l'équipe : 28/30 + 2
Région d'origine : Johto
Âge : 20 ans
Niveau : 60
Jetons : 1627
Points d'Expériences : 1849
28/30 + 2
Johto
20 ans
60
1627
1849
pokemon
28/30 + 2
Johto
20 ans
60
1627
1849
Lucas Emerillon
est un Adulte Etudiant Spé Type
Duel à double mouvement


Nos deux guides nous menèrent au métro de Méanville, et nous indiquèrent d'y monter. Notre destination était le métro de combat. En entendant cela, j'avais été surpris. J'aurais pensé que nous serions directement lancé sur ce fameux moyen de transport, mais je m'étais apparemment trompé. Notre trajet fut des plus calmes. Mis à part quelques mouvements étranges ici et là, et une prise rapide de la parole de la part de Djelly pour se présenter aux deux frères, et une réponse de ces derniers qui firent rougir, semble-t-il, la Pyrolienne. La suite fut bien silencieuse. Je ne pris pas la peine de me porter sur de futiles détails qui auraient pu se présenter à moi, ma tête s'était instinctivement plongé dans la recherche d'une stratégie à mettre en place. Bien sûr, je n'avais pas en main tous les détails importants, mais j'avais de quoi me préparer de toute manière. Le plus dur était de savoir quel pokémon j'allais bien pouvoir choisir pour combattre. Il me sembla que durant tout le trajet, on ne prêta nul attention à moi, ce qui me rassura. J'aurais eu l'air bête d'ignorer la personne concerné pour réfléchir entièrement.

« Terminus … Métro de combat. Veuillez faire attention à la marche à votre sortie de la rame. »

Je fus soudain sorti de mes pensées par cet voix douce et féminine qui annonçait notre arrivée à destination. Je suivis de près le groupe, plus particulièrement les deux Miaouss, qui était visiblement en train de taquiner Djelly. Gentiment bien sûr. Nous fûmes tous trois, nous les élèves, amenés dans le bureau des deux chefs de métro, qui se mirent alors à nous expliquer en détail ce qui allait se passer. Je ne sus pourquoi, mon réflexe fut de sortir Bahamut de sa pokéball.

« Merci de vous être proposé pour cette expérience. Nous allons brièvement vous expliquer comment cela va se passé. commença Chammal
Voici une maquette du métro de combat où vous l'on va se retrouver. Comme vous le voyez il y a plusieurs rames avec le toit ouvert, nous serons placés dans la première. Vous allez passer chacun votre tour pour faire un match. rajouta Chamsin en ramenant la fameuse maquette avec lui, qui contenait effectivement ce qu'il mentionnait. Bizarrement, je comparais cela à une flûte.
Ce sera un match un contre un avec des pokémons vol ou pouvant voler comme à Kalos. Vous avez bien des pokémons vol ? poursuivit le premier.
J'ai trois euh deux types vol dans mon équipe, je pourrais en passer un à mes camarade enfin s'ils en ont besoin... répondit enfin Djelly.
Je possède également trois pokémons volants, mais c'est ce Vibraninf que j'utiliserais pour le combat. renchéris-je.
Ne t'inquiète pas Miss on passera un de nos monstre a ceux qui n'en ont pas. Le train roulera durant les différents matchs, il a pour terminus Rotombourg où vous aurez un questionnaire à remplir. Ça vous va ? acheva Chamsin. »

Nous fûmes ensuite aussitôt laissés dans le bureau avec de quoi se désaltérer en attendant que les deux Miaouss partent chercher notre train expérimental. Cela nous laissa le temps de profiter des décorations de ce fameux bureau. Il contenait premièrement tout ce qui faisait de ce lieu un bureau : les armoires pleines de papiers de formalités et autres, les plantes qui s'avéraient êtres des pokémons décorant la pièce pour faire contraste avec la vision industrielle des meubles, le-dit bureau où tout ce qui était des plus importants étaient rangés. Mais quelque chose différait des bureaux lambdas. Sur les murs, des dizaines de cadres contenant chacun une photo différente étaient posés. Djelly semblait s'être intéressé à deux d'entre eux, et n'ayant rien d'autre à faire, je me mis à les regarder moi aussi. Surpris, je tombais sur celui de mon frère, Damien, avec son Carchacrok et son Roucarnage à ses côtés, prenant la pose avec les jumeaux. J'en étais fier, et j'espérais un jour pouvoir trôner avec eux sur ces murs gigantesques.

« Vous...Vous savez quel pokémon vous allez utiliser ? Moi je pense prendre ma Cornèbre ça lui fera de l'entrainement... »

Je fus une nouvelle fois tiré de mes pensées par une voix féminine, cette fois celle de la Pyrolienne. Sirotant un jus de baies, elle nous avait posé, à moi et à Astrée, cette question. Bahamut avait réagi avant moi et s'était envolé dans les cieux et bougeant joyeusement la tête de droite à gauche. Bien sûr qu'il allait participer à ce combat. Sinon, pourquoi l'aurais-je sorti de sa pokéball ? Je ne suis pas aussi méchant au point de nourrir de faux espoirs à mes chers compagnons, tout de même ! Quoi qu'il en soit, il me fallait alors répondre à la demoiselle. Cela aurait paru inconvenant de ne pas lui répondre, d'autant qu'elle avait l'air très gentil, ce qui ne me déplaisait pas le moins du monde.

« Eh bien, comme tu peux t'en rendre compte, mon combattant sera ce Vibraninf. »

Réponse simple, clair et précise. Je ne me sentais pas faire mieux. Et pendant ce temps, je m'étais approprié une tasse de thé mis à notre disposition, et m'était tranquillement préparé mon thé favori, celui aux baies tropicales.

HRP :
Désolé du petit retard /PAN/


[Mission] Duel en double mouvement ![Terminé] 1466193127-s1

                         
Astrée Harper
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t605-astree-harper-pour-vous-servir-pyroli
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t753-astree-harper-pyroli#6498
Région d'origine : Kanto
Âge : 15 ans
Niveau : 25
Jetons : 84
Points d'Expériences : 586
Kanto
15 ans
25
84
586
pokemon
Kanto
15 ans
25
84
586
Astrée Harper
est un Scientifique Chercheur Pokemon

 
 ❝ Let's have a fight in the sky ❞
 
feat. Djelly & Lucas

 


Depuis le jour de sa défaite contre Blanche, ou plutôt, de son abandon face à la championne de Doublonville, la jeune scientifique du Dortoir des Pyroli a décidée de devenir plus forte en combat et c'est bien pour cette raison qu'elle décide de participer à ce genre de missions, qui lui permettra d'apprendre à ce défendre face à l'inconnu. Quoi de mieux que de tester un nouveau système de combat, avec un pokemon qui n'est pas le sien, pour se préparer au hasard de la vie ?

Elle n'est pas une stratège comme le sont certains des étudiants Topdresseur de l'Académie, mais ça ne veut pas dire pour autant qu'elle ne peut que faiblement avoir des chances de l'emporter sur un adversaire. Cependant, elle n'est pas non plus une idiote, loin de là et de plus, ce n'est pas pleinement par manque de force qu'elle a jeter l'éponge face à la grande dresseuse, mais parce qu'elle ne voulait pas prendre de risque inutile pour son premier compagnon pokemon.

Elle est néanmoins consciente que sur la durée, elle aurait eu de grande difficulté à sortir gagnante du duel. Par contre, sans faire preuve d'un ego trop grand, elle ose espérer qu'à la prochaine rencontre avec un champion, elle sera plus apte à se défendre. Après tout, depuis le temps, elle a fait pas mal de rencontres. Nidoran est devenu Nidorino, Atlas a rejoint l'équipe et ce ne sont là que deux exemples.

Elle sourit de temps en temps à ses deux compagnons humains, à mesure que le train approche de la destination. Elle ne sait toujours pas ce qu'elle compte faire pour le combat, étant donné qu'elle ne dispose pas d'un pokemon pouvant voler. Cela étant, une fois sur place, les deux hommes rassurent les élèves, en prévenant qu'ils pourront sans mal prêter une créature ayant le type vol. Quand vient le temps des séparations pour le combat, Astrée tapote l'une des épaules de son amie de Dortoir, lui souhaitant bonne chance, puis se tourne vers le Noctali pour simplement lui dire bonne chance et s'en va vers un wagon plus loin.

Avant de franchir la porte, elle se tourne vers l'une des machines, suivant les consignes de Chamsin. Elle regarde les images sur l'écran, puis lui montre un Roucarnage. L'homme sourit, puis écrit une série de consignes sur la console. L'instant suivant, une sphère rouge et blanche apparaît. Elle s'en empare, puis s'avance et grimpe sur l'échelle.

Une fois à l'air libre, elle se concentre pour s'habituer à la vitesse, puis jette un œil sur son adversaire. Celui-ci libère de sa pokeball un Rapasdepic. Action qui fait sourire Astrée en connaissant la rivalité des espèces. Le duel des airs débute quand les deux oiseaux s'envolent. L'un plonge, l'autre remonte sur les ordres de l'humaine du Bourg-Palette.

Il grimpe haut dans le ciel, poussant un cri avant de redescendre en pic sur le grand rapace. Ce dernier, d'un battement d'aile, peut lever une petite tornade, non puissante, mais suffisante pour forcer l'autre seigneur des cieux à l'esquive. C'est un combat rapide, car les deux sont des habitués du vol. Il n'est pas aisé pour Astrée de trouver une solution, un plan pour venir à bout de l'autre dresseur et de sa forme évoluée de Piafabec.

Faire se lever un courant de sable ne sera pas vraiment utile, car c'est une capacité que le Rapasdepic connaît aussi bien. La fourberie ne sera donc pas la clé qui mènera le groupe à la victoire. Néanmoins, ne comptant pas baisser les bras face au danger, pas cette fois, Astrée réfléchis et lui vient une idée simple, tellement qu'elle doute de ses chances, mais qu'importe. D'une voix douce, elle demande à son Roucarnage de monter face au Soleil, pour que la vue du rapace ne soit pas bonne sur son corps, puis de créer des illusions de son corps avec la capacité reflet.

L'effet semble atteindre le souhait de la fille Harper, bien que la vélocité du Rapasdepic permet à ce dernier de détruire rapidement certaines des copies de Roucarnage. Ce dernier, profitant de l'angle mort de son adversaire, plonge sur le corps de celui-ci, sous les ordres de la scientifique et lui assène une véritable pluie de coups de becs et de serres, pour s'assurer qu'il ne se relève pas de si tôt.

Si ce ne sont pas les attaques qui achève l'adversaire, le choc en s'écroulant sur le train semble envoyer le grand rapace chez Morphée. Astrée félicite son opposant, puis remercie l'évolution finale de Roucool, avant de le renfermer dans la sphère et de descendre pour retourner dans le wagon, attendant que les deux autres reviennent.

 
 
@Eques sur Never-Utopia


[Mission] Duel en double mouvement ![Terminé] 925139yunasignautre
Djelly Fish
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t232-djelly-fish-pyroli
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t285-djelly-fish-pyroli
Taille de l'équipe : 16/20 + 2
Région d'origine : Johto
Âge : 17 ans
Niveau : 43
Jetons : 846
Points d'Expériences : 1108
16/20 + 2
Johto
17 ans
43
846
1108
pokemon
16/20 + 2
Johto
17 ans
43
846
1108
Djelly Fish
est un Topdresseur Spé. Type
Vibranif...Choix plutôt surprenant, mais pas étonnant pour un sous venant d'un Noctali. Ce pokémon était connue pour voler, mais n'était pas vraiment un type vol. Si je me souvenais bien c'était un pokémon dragon sol. Il partait avec un avantage certain si en face de lui il avait un pokémon vol.

Le silence d'Astrée me fit comprendre qu'elle n'avait pas de pokémon vol. J'imagine qu'elle allait demander à prêter un pokémon. Je me demandais bien lequel elle allait choisir. On aura la surprise durant le match.

Le duo des maîtres vint nous chercher pour nous ramener vers le train flambant neuf. Ils nous avaient aidés à monter dedans, car la marche était un peu haute, défaut de fabrication. Heureusement qu'il n'avait fabriqué qu'un seul train, imaginer s'il en avait plusieurs comme ça, ils seraient dans la merde . Chamsin aidant Astrée et Lucas et comme par hasard, pour ma plus grande joie Chammal m'aidait a monté, me prenant la main et me tirant dans le transport. Moi heureuse ...Oui, très heureuse même. 'fin bref passons....

Nous montions dans la machine, qui démarrait quelque instant après notre monté. Nous avons attendue quelque instant avant de lancer le premier combat. Le temps que le métro sort du tunnel. Astrée profita de ce temps de latence pour choisir un pokémon. Je regardais par-dessus son épaule étant curieuse de voir ce qu'elle allait prendre. J'entrevoyais sur l'écran les plumes d'un Roucarnage et je souriais. Pour une débutante en combat aérien c'était un bon choix. Les Roucarnages étaient ...en quelque sorte plus facile en dressage qu'un Dracolosse ou un étouraptor. J'avais hâte de voir comment elle se débrouille pour son combat. Mon souhait fut vite réalisé, car le premier match fut celui d'Astrée.

Roucarnage contre Rapasdepic

Le combat risquait d'être violent, deux ennemies naturels (quis'entendenttrèsbienàlamaisonmaison) mais bon, n'empêche il risque d'être passionnant. Elle montait sur le toit du wagon, un toit en verre. Pratique si tu es simple voyageur pour Rotombourg et que tu ne souhaitais pas forcement te battre. Tu pouvais au moins assister au combat pour passer le temps...un spectacle pour le voyage. Ma camarade se débrouillait bien pour une scientifique. On voyait bien que le dressage n'était pas son domaine principal, mais elle avait réussi à subtiliser la victoire avec ces capacités. Et pour ça je lui disais bravo.

Chamsin redescendit du toit avec Astrée qui avait le sourire aux lèvres. Fière de ses prouesses au combat. Il semblerait que ça soit à mon tour de combattre et bien-sûr mon adversaire n'était autre que Chammal, sinon cela n'aurait été aucunement drôle pour son frère.

Je montais donc les escaliers direction le toit du métro. Le vent produit par la vitesse du transport me décoiffait, j'avais des mèches de mes cheveux qui entraient dans ma bouche pas vraiment agréable et malgré mon shampoing aux baies des bois il n'avait pas vraiment bon goût.

Le jumeau sombre me conseillait de me tenir à la barre, étant débutante au métro de combat il ne valait pas vraiment faire la brave...c'était mal me connaître, brave je l'étais...pas souvent certes, mais je l'étais quand même.

Le deuxième match allait commencer. Les mouvements du train me déstabilisaient me faisant tomber sur les genoux. C'était à ces moments où je regrettais de porter des jupes, j'avais superbement mal aux genoux. Cet accident me rendis un peu moins brave et je decidais de suivre le conseil de mon aîné et me tenais à la barre en me relevant avec une grimace de douleur.

Après quelque vérification pour savoir si je ne m'étais pas blessée le combat commença.

"En avant Eris!!" disais-je en sortant mon pokemon de sa capsule de capture. Ma cornèbre sortait de sa ball et vint se poser sur mon bras que j'avais tendu. « Il faudra que tu fasses attention, au vent » disais-je à mon pokémon.

Mon adversaire dévoila le sien aussi ...un Lugulabre. Chouette je partais avec l'avantage du type, mais tout n'étais pas encore joué. En face de moi se tenais un des deux maitres du métro de combat et il fera tout pour la victoire.

« Prête ? »

« Quand vous voulez » disais-je, ce qui faisait légèrement sourire mon adversaire. « Les dames d'abord »

Je lançais mon pokémons dans les airs ordonnant à mon sombre oiseaux d'utiliser son attaque provocs afin d'être sûr que le pokémon spectre feu ne puisse qu'attaquer. Ce n'était pas grave vu que les attaques spectre n'étaient pas vraiment efficaces sur ma Cornèbre. Je craignais un peu plus les attaque de types feu, mais ce n'étais pas vraiment grave. Nous allons gérer...enfin je l'espérais.

Forcé d'attaquer durant quelque instant je devais profiter pour le mettre hors d'état de combattre. Normalement j'utilise buée noire, pour brouiller la vue à mon adversaire et l'attaquer, mais faire ça sur un train en marche risque d'être réellement compliquer...Surtout Eris risquait de s'épuiser vite en volant après le train...

« Ce n'est pas vraiment le moment pour les réflexions...Lance purédpois »

« Heiiiiiinnn !!!!! » il voulait me tuer ou quoi lancer une attaque poison alors que j'étais sous le vent. Le nuage violet se dirigeait vers moi « Eris utilise cru-aile pour dissiper ce nuage »

« Lugulabre Rebondifeu » le pokémon spectre apparue dans le nuage toxique et y avait mis le feu. Le nuage explosa non loin de moi et sur mon pokémon qui était en plein milieu pour le dissiper.

« Eris tout va bien ? » ma Cornèbre se secoua les plumes pour retirer les résidus de cendre sur son plumage. Je voyais qu'il n'y allait pas de main morte « Eris lance Poursuite puis Assurance » Mon sombre oiseau ne se faisait pas vraiment attendre pour rendre l'appareil au pokemon adverse qui se pris les attaques de plein fouet.

Le match était très serré et durait un peu trop longtemps. On se renvoyait la balle avec nos pokémon qui commençait à être épuisé...surtout ma Cornèbre. Pendant tout le match, j'avais gardé ma concentration intacte faisant en sorte de ne pas dévorer du regard ce bel homme en plein combat, mais il avait suffi d'une phrase pour me faire perdre mes moyens.

« Tu te débrouilles pas mal Djelly, c'est marrant de se battre contre toi j'espère que l'on pourra s'en refaire d'autre...enfin si tu veux bien ? » tout cela avec un magnifique sourire. OUI Chammal avait souri...Chammal M'AVAIT fait un sourire. J'en avais le rouge aux joues et buguais totalement sur le visage de mon adversaire...Et c'était ainsi que je fus déconcentrer et que je perdis mon match...une attaque Châtiment pas esquivé suivi d'un Rebondifeu bien placé pendant que j'étais sur la lune.

Bien sûr en redescendant dans le wagon je m'étais faite punir par ma Cornèbre que je tenais dans mes bras, qui me donnais des coups de bec sous les yeux rieurs de Chamsin et Chammal...La honte une spécialiste type vol qui perdait un match aérien...Au moins j'avais eu le sourire de Chammal  héhé.


Djelly Fish ≈ Don't be sad...Get a Djelly ♥️
Lucas Emerillon
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t167-lucas-emerillon-noctali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t168-lucas-emerillon-noctali
Taille de l'équipe : 28/30 + 2
Région d'origine : Johto
Âge : 20 ans
Niveau : 60
Jetons : 1627
Points d'Expériences : 1849
28/30 + 2
Johto
20 ans
60
1627
1849
pokemon
28/30 + 2
Johto
20 ans
60
1627
1849
Lucas Emerillon
est un Adulte Etudiant Spé Type
Duel à double mouvement


Après un temps durant lequel nous offrîmes au silence une place des plus importantes, Chammal et Chamsin revinrent dans leur bureau pour nous emmener avec eux jusqu'au train. Durant le trajet, je réfléchissais attentivement à une stratégie à employer pour gagner. Nous allions nous battre chacun notre tour. Il n'y aurait pas de réel difficulté en dehors de la puissance de nos adversaire respectifs. Bien évidemment que deux d'entre nous allaient devoir affronter le même frère, ce qui me décida à passer en dernier. Dans tous les cas, je pourrais récolter des informations sur le futur ennemi à abattre. Et puis il y avait un semblant de politesse dans cette idée : les femmes d'abord, dit-on. D'une certaine façon, c'était une idée assez méchante. J'envoyais en quelque sorte les deux demoiselles se farcir les bêtes pour que je puisse ensuite mieux les tuer ensuite. J'espérais pouvoir récolter les informations nécessaires à ma victoire. Je ne pouvais qu'y prier.

Nous atteignîmes le train expérimental. Chamsin apporta une aide précieuse à Astrée et moi pour grimper en haut du wagon, l'échelle ayant semble-t-il un défaut de fabrication. Du côté de Djelly, Chammal s'amusa à l'aider, une arrière-pensée moqueuse, assurément. Il lui tint gentiment la main, l'aida à sauter le plus des espaces entre deux barreaux, et se plaça sous elle pour pouvoir la rattraper en cas de problème. Une fois notre plateforme atteinte, nous avions une vue dégagée du terrain. Une gigantesque ouverte sur l'intérieur du wagon où les spectateurs, qui n'existaient alors pas, pourraient venir observer tranquillement le combat sans avoir à monter là-haut. Le reste coulait de source : un espace infini qu'est le vide, dans lequel nos pokémons évolueraient pendant leur combat. Des barrières en fer étaient cloués aux bords des plateformes pour éviter que l'on chute, évidemment. Il n'y avait rien de plus particulier, nous pouvions y aller.

Le train démarra tandis que Djelly et moi allâmes nous installer à l'abri du combat pour pouvoir observer en attendant que vienne notre tour de jouer toutes nos cartes. Astrée n'avait visiblement pas de pokémon vol en arrivant à Méanville, mais il était évident qu'on devait le lui en avoir prêté un pour son duel. La surprise était donc au rendez-vous : quel pokémon aurait-elle ? Il s'avéra qu'il s'agissait d'un Roucarnage. Majestueux, puissant, assuré. On voyait là tous les caractères d'un combattant expérimenté dans son art. Je prédisais une victoire de la Pyrolienne, mais rien n'était prévisible. Il y avait encore à voir ce qu'elle valait, et ce que Chamsin, puisque c'était lui qu'elle allait affronter, allait bien pouvoir utiliser comme compagnon pour défendre ses couleurs. On découvrit bien un Rapasdepic. L'affrontement opposerait donc deux espèces naturellement rivales. Cela promettait.  

Astrée s'en sortit plutôt bien, et usa de ses connaissances de scientifique, en eut-elle eu à ce moment-là, pour parvenir à défaire le piaf ennemi. Un superbe enchaînement du Roucarnage avec l'aide du Soleil, et de la puissance de son bec, j'ignorais cependant quelle attaque la demoiselle avait usé pour vaincre, fus-t-elle une attaque connu. La première combattante repartait aujourd'hui avec une victoire. Mais qu'en serait-il avec Djelly ?  Son adversaire était naturellement Chammal, et j'avais bien repéré que la Pyrolienne vouait pour lui un amour important. J'en souris. Je m'attendais à voir là du grand art, de la rigolade pur. Et mes pensées tournèrent à la réalité.

La topdresseuse choisit comme elle me l'avait dit son Cornèbre pour affronter un Lugulabre. Un avantage lui était offert, si seulement elle l'avait exploité comme il faut. Commencer par une attaque Provoc sur un type spectre, c'était l'erreur à ne pas faire. Un pokémon comme celui-ci possédait beaucoup trop d'attaques offensives pour être stoppé par une simple restriction. Et Chammal ne se gêna pas pour le faire savoir, enchaînant très vite par un Purédpois suivi de Rebondifeu. Une magnifique explosion s'était alors produite, signe du désavantage qu'avait pris Djelly. Mais ce fut finalement par une idée brillante du Miaouss que la Pyrolienne finit par obtenir la défaite. En lui lançant quelques mots doux, qui la déconcentra et mit fin au duel. La punition qu'elle méritait sans doute se matérialisa alors sous la forme de son Cornèbre, et des rires moqueurs des deux Miaouss. Un silence. Puis vint mon tour d'entrer en scène. Je n'allais pas me faire prier pour prouver ma valeur.

« Fini de rire, les choses sérieuses peuvent commencer. »

En lâchant ces quelques mots, je finissais de rejoindre la plateforme réservé aux dresseurs. La train avait légèrement ralenti et me permettait de maintenir un très bon équilibre et de pouvoir lancer sans problème la pokéball de Vibraninf, revenu dans sa pokéball juste après notre départ du bureau des deux frères. La boule récupéré et rangé, je pointais durement du regard Chamsin, mon adversaire. Ce serait lui que j'allais devoir exploser pour ce combat. La rapidité du combat entre lui et Astrée ne m'avait pas permis d'évaluer correctement les capacités de cet individu. J'allais donc devoir m'en sortir avec mes talents de topdresseur. Et par chance, je tombais sur un pokémon que j'avais déjà étudié ne serait-ce qu'un minimum : Ohmassacre. Un pokémon de type électrique. Je partais avec un gros avantage avec Bahamut, de par son immunité à ce type. Je devais maintenant éviter de faire des erreurs comme l'avait fait Djelly et exploiter comme il faut les faiblesses du pokémon adverse. Mon crops brûlait du désir de vaincre. Je n'avais plus en tête que la victoire, j'avais oublié tout ce qui se trouvait autour du terrain. Pour moi, seuls subsistaient Chamsin et les deux combattants volants. Et éventuellement le train.

« La priorité aux visiteurs. »

Très mauvaise idée. Je pouvais directement commencer avec la surprise du chef : l'attaque Eboulement. Je ne me retins pas pour m'exécuter et ordonna à Bahamut de lancer l'offensive. Le train étant reparti de plus belle, je fus obligé de me tenir à la barre pour ne pas chuter, et mon Vibraninf, de son côté, d'accélérer ses battements d'ailes pour tenir le rythme. De légères vibrations s'échappaient régulièrement de son corps, ce qui me provoqua un petit mal de tête, mais rien de bien gênant. Ma rage de vaincre était plus forte que tout, et je bouillais intérieurement de ce désir. Ma flamme n'avait jamais été autant flamboyante. Elle n'attendait que de m'offrir la victoire.

Bahamut lança son attaque Eboulement. Une vingtaine de cailloux plus ou moins gros et dispersés se matérialisèrent autour du type sol, et se dirigèrent ensuite vers Ohmassacre, prenant chacun une direction différente pour empêcher le type électrique de tenter une esquive. Mais Chamsin ne se laissa pas impressionner, et répliqua par une attaque Tonerre sur les cailloux qui furent envoyés sur les côtés du wagon, loin du combat, mais cela avait laissé le temps à Bahamut pour charger son attaque suivante qui, elle, allait toucher sa cible : Ultralaser. Le dragon s'était envolé de deux bons mètres au-dessus de son adversaire pour le surprendre, et user de la même technique qu'Astrée en se positionnant devant le Soleil pour assombrir son devant, qu'il soit moins visible. La violence du rayon fut considérable.

Il toucha de plein fouet Ohmassacre, mais continua sa route, et perfora une partie du wagon, heureusement loin des visiteurs. Je devais faire attention la prochaine fois, mais cela n'était pas de ma réflexion pour l'instant. L'important, c'était le combat. Je devais maintenant attendre un peu avant de pouvoir repartir à l'assaut. Lancer Ultralaser avait épuisé le dragon, et s'en remettre était pour lui une obligation. Ohmassacre était bien amoché par l'attaque, mais il tenait encore le coup. Il se décida à lancer son attaque Bombe acide sur Bahamut. Quelques gouttes de l'attaque poisons furent projetés par le mouvement de l'air vers moi, mais je parvins à l'esquiver comme il faut d'un simple déplacement corporel latéral en abandonnant par ma main droite la rambarde de sécurité, puis en la retrouvant rapidement par un nouveau mouvement circulaire inverse. Je vis que mon compagnon avait été malheureusement empoisonné par l'attaque. Au moins n'avait-il pas été salement amoché. Il avait encore de la marge avant de perdre connaissance. Je devais cependant me dépêcher d'en finir, si je ne voulais pas que ça termine mal pour moi.

« Finissons-en maintenant. »

Malgré mon envie primitif de vaincre, mes mots étaient calmes et posés, lentement prononcés d'une voix douce et chaleureuse. Je lançais un signe bien distinct à Bahamut qui comprit instantanément mon envie, et s'élança vers Ohmassacre. Il allait le frapper quand soudain, il décrivit une spirale par sa trajectoire et dépassa son ennemi. Il se mit alors à déverser quantité de sable en lançant Tempête de Sable. Cela n'allait pas retenir longtemps le pokémon, mais cela suffisait amplement au type sol pour charger un second Ultralaser. Il stoppa son accélaration, et fit un pilon pour repasser devant Ohmassacre, bouche ouverte, rayon prêt à l'action. Chamsin semblait avoir vu venir le coup, mais il s'attendait sûrement pas à ce qu'elle soit lancé avant même que Bahamut eut achevé sa rotation.

Arrivé juste au-dessus de son adversaire, il balança toute sa puissance dans son coup, qui allait faire un second trou dans le sol du wagon, et frappa de plein fouet sa cible, qui partit presque s'écraser contre un bord du train, avant de voler au vent, hors d'état de combattre. Conscient de sa défaite, le Miaouss rappela son compagnons dans sa pokéball, et m'indiqua de revenir avec les autres. En descendant, je recouvris mes esprits. Parvenu auprès de mes camarades, je m'approchai de mon adversaire, et courba mon dos en angle droit.

« Veuillez m'excuser. J'ai perdu l'idée de la raison pendant le combat. Vous pouvez considérer ce combat comme nul et non survenu.dis-je.
Mais que me racontes-tu par là ? Ta prestation était des plus formidables ! Le reste n'est que futilité quand on regarde la façon dont tu te bats ! Je te félicite ! répondit-il. »

Je rougis presque à ses yeux. Ainsi ne l'avais-je pas dérangé par ma façon de penser pendant le combat ? Aurait-il eu à ce moment-là une rage de vaincre égal à la mienne ? Je ne pouvais vérifier cette hypothèse, ayant été constamment dans un air euphorique, mais en tout cas, il y avait une chose à noter à présent : j'avais vaincu. Comme disait un gros Homme de la vieille époque : « J'ai venu, j'ai vu, j'ai vaincu. ». Comme quoi réviser des citation aussi inutiles pouvait avoir du bon dans certains moments. Mais personne n'y porta réel attention, selon moi tout du moins. Avec tout cela, je ne m'étais même pas aperçu que notre destination était toute proche de nous. Et les deux Miaouss ne se firent pas prier pour nous l'annoncer d'eux-mêmes.

« Bien ! Maintenant que vous êtes fait une idée de ce train expérimental, vous allez pouvoir nous décrire cela sur papier. Le train commença peu à peu à perdre en vitesse. Nous voilà arrivé à Rotombourg, attention aux trous ! »

Bizarrement, je me disais que le message était destiné à Djelly, mais je n'en étais pas sûr. Elle seule pouvait le savoir. Pendant ce temps, nous approchions de l'arrêt complet et de la dernière étape de la journée, à savoir l'écriture, ce qui était de loin la partie la plus chiante de la mission. J'avais au moins Bahamut, récent vainqueur d'un combat difficile, à mes côtés, pour passer le temps. Et puis les autres aussi, éventuellement.


[Mission] Duel en double mouvement ![Terminé] 1466193127-s1

                         
Astrée Harper
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t605-astree-harper-pour-vous-servir-pyroli
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t753-astree-harper-pyroli#6498
Région d'origine : Kanto
Âge : 15 ans
Niveau : 25
Jetons : 84
Points d'Expériences : 586
Kanto
15 ans
25
84
586
pokemon
Kanto
15 ans
25
84
586
Astrée Harper
est un Scientifique Chercheur Pokemon

 
 ❝ Let's have a fight in the sky ❞
 
feat. Djelly & Lucas

 

Alors que le train approche de son terminus, Astrée sourit à Djelly, qui n'a pas manquer de talents lors de son propre combat. C'était la première fois que la scientifique avait l'occasion de voir la spécialiste du type vol à l'action et on ne peut nier que le spectacle fut au rendez-vous. Il faudrait sans doute qu'Astrée lui demande quelques conseils pour savoir, elle aussi, comment se défendre avec autant d'efficacité lorsqu'elle combat avec ses propres compagnons pokemons.

Cependant, l'heure n'est pas encore à un tête à tête stratégique, car le train, filant à grand vitesse, s'approche de son terminus. Qui dit terminus pour ce voyage, dit également fin de la mission, mais pour qu'elle se termine effectivement, il reste encore une ultime étape à remplir. Au moins, à l'inverse du combat, il ne faudra pas réfléchir à comment contrer les mouvements de l'adversaire.

Il faut tout simplement répondre à une série de questions, toutes écrites par le duo qui gère les trains à combat. Pas de quoi faire peur à une personne comme Astrée, qui aime à écrire ce qu'elle pense sur les expériences vécues. Une fois le questionnaire en main, une fois encore, la fille Harper sourit à ses deux compagnons humain, puis se met à lire avec attention chacune des fameuses questions.

Les premières sont assez simple et donnent l'impression d'un sondage. Nom, prénom et tout ce genre de détails. Sans doute pour faire une moyenne sur l'origine des dresseurs qui viennent ici pour livrer un combat. Puisque nous sommes à Unys, Astrée se demande si beaucoup des gens de Kanto viennent ici.

Si oui, est-ce simplement pour le métro combat, ou bien celui-ci n'est-il qu'une simple étape ? Tout dépend les gens sans doute. Certaine personne serait prête à faire des kilomètres et des kilomètres pour une chose futile aux yeux des autres, alors bon. Après les questions, vient le temps du résumé sur les impressions de la jeune femme.

Sans doute que le fait de ne pas toujours etre en mode Pyroli biaise l'effet que ressent Astrée sur cette forme de bataille. Quoi qu'il en soit, s'il est vrai que la sensation que l'on ressent, avec la vitesse que prend le train au fil des secondes, en fin de compte, aux yeux de la scientifique, un combat opposant deux pokemons volant, n'a rien de plus s'il s'effectue dans une grotte, que dans les bois, ou bien encore au sommet d'une montagne.

Sans doute que pour une personne comme Djelly, les choses sont différentes. Néanmoins, cela reste une expérience agréable et cela, Astrée le note bien. Il est probable que lors des prochaines vacances, elle revienne ici avec ses parents.

Après que ses deux amis aient également répondu, le voyage de retour vers l'Académie peut enfin se faire. Une fois encore, c'est l'avion, sauf que cette fois, le voyage est un peu plus agréable. Sans doute que le fait de savoir qui il s'effectue aide beaucoup. Quand le véhicule des airs arrive sur Lansat, Astrée sourit et dit au-revoir à Lucas.

En compagnie de Djelly, l'adolescente du Bourg-Palette prend le chemin de leur Dortoir. Une fois dans les couloirs qui mènent aux chambres, une pointe de fatigue arrivant, Astrée se tourne vers l'autre jeune femme, alors qu'elles sont devant la porte de la chambre de la scientifique.

< Je ne suis pas de ton niveau pour les combats aériens Djelly. Alors, quand j'aurais un pokemon qui évolue dans le domaine céleste, il faudra que tu me donnes quelques leçon d'accord ? En échange, si tu as besoin, je mettrais mes qualités de chercheuse pokemon à ton service >

 
 
@Eques sur Never-Utopia


[Mission] Duel en double mouvement ![Terminé] 925139yunasignautre
Djelly Fish
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t232-djelly-fish-pyroli
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t285-djelly-fish-pyroli
Taille de l'équipe : 16/20 + 2
Région d'origine : Johto
Âge : 17 ans
Niveau : 43
Jetons : 846
Points d'Expériences : 1108
16/20 + 2
Johto
17 ans
43
846
1108
pokemon
16/20 + 2
Johto
17 ans
43
846
1108
Djelly Fish
est un Topdresseur Spé. Type
Ce fut au tour du Noctali de passer. Et qui disait Noctali disait ''je vais étaler ma puissance tel de la confiture de Resin sur ma tartine de pain qu'est ma modestie'' bref du Noctali dans toute sa splendeur. A vrai dire je n'avais pas vraiment suivi son match, j'avais décroché au moment où son Vibranif avait lancé une attaque ultralaser...Non pas que le match ne m'intéressait pas, mais j'avais la tête ailleurs. Je me refaisais mon combat dans mon esprit notant mes erreurs et la stratégie de mon adversaire. Eris me boudait toujours me donnant quelque coup de bec bien sentie sur ma main. Grace à elle j'avais une grosse marque rouge bleuâtre sur ma main. Je choisis de la calmer en lui offrant ses friandises favorite.

Quelque minute plus tard le match Chamsin/Lucas se finissait par la victoire de Lucas. Quelque instant après nous étions arrivés à Rotombourg. Les jumeaux nous demandaient de faire attention au trou durant notre descente.

« Un trou ? Quel Trouaaaaaaaaa » disais-je en ne voyant pas vraiment où je mettais les pieds et bien sûr je n'avais pas manqué de me retrouver à terre tel un Limonde « Ouais je vois ce Trou là » disais-je en me relevant avec difficulté. Par la suite nos hôtes nous conduisaient dans une salle afin que l'on puisse donner notre appréciation sur l'échantillon que l'on avait eu la chance de découvrir.

Il y avait plein de questions sur le confort, l'accueille et le combat avec des cases à cocher et une appréciation générale à donner. Je fis ma pseudo rebelle et retourna la feuille, après avoir remplie le questionnaire, pour écrire le fond de ma pensée sur cette nouvelle attraction de Méanville. Mon petit message fait, je rendis la feuille à nos hôtes avant de rejoindre mes autres camarades.

Nous reprîmes un autre métro pour retourner à Méanville afin de rentrer sur Lansat. Notre mission était à présent terminée. Je profitais de la présence des deux pointures dans le monde des combats pokémons pour les défier en combat double avec mes pokémons. Voulant axer mon arène sur les combats duo je voulais voir ce que je pouvais apprendre d'eux dans ce style de combat. Ce n'était pas tous les jours que l'on avait la chance de côtoyer des personnes comme eux. Bien évidemment le match ce fini par ma défaite.

Arrivée aux terminus, les jumeaux avaient soigné mes pokémons et nous avaient pris en photos tous ensemble avant de nous faire monter dans le métro direction l'aéroport. Ils nous saluèrent et nous remerciaient de s'être portés volontaire. Chamsin continuait de se moquer de moi. A mes yeux j'éprouvais la même admiration que j'avais pour Albert, pour Chammal. Les portes du métro se fermèrent nous conduisant sagement vers notre destination. Le voyage vers Lansat était calme et reposant. La journée à Méanville m'avait épuisé et c'était avec soulagement que je rentrais à l'Academie avec mes camarade. A notre arrivée notre petit groupe se séparait. Le Noctali partait de son côté et Astrée et moi continuons notre chemin vers le dortoir Pyrolien. Nous avions fait un petit bout de chemin avant d'arriver devant la porte de sa chambre. La Pyrolienne me demandait de lui donner des cours en combat aériens quand elle aura des pokémons dans ce domaine...Je souriais à la jeune fille acquiesçant à sa demande avant de partir à mon tour dans ma chambre.

~~~

Pendant ce temps à Meanville.

Les jumeaux discutaient avec calme devant une tasse de thé. Chamsin demandait à son frère pourquoi il n'avait pas laissé la jeune fille au Cornèbre gagner comme il se l'était dit avant leur arrivées. Chammal ne répondit pas et préféra se terrer dans son silence. Le jumeau blanc prit une mine boudeuse continuant à râler contre son grand frère rajoutant qu'il devait encourager les jeunes dresseurs et non leur briser leur rêves à coup de marteaux avant de sortir les feuilles que les jeunes étudiants avaient remplis. Il était curieux de voir les impressions des cobayes. Il prit une première feuille et vit qu'il y avait un mot derrière cette dernière.

Appréciation générale : je pense que c'est une très bonne idée que vous avez eu, voir excellente. Les combats aérien sont très difficiles et très technique, quand les deux parties sont immobiles, avec le déplacement du métro vous donnez un challenge en plus pour les dresseurs en quête de difficulté. Le design du métro est très bien pensé, faire un toit en verre pour que les passagers qui voyagent puissent participer au spectacle calmement. Le terrain de combat présent sur le toit est très sécurisé, mais il faudra quand même rajouter un panneau 'Accrochez-vous' pour les débutants...ça bouge beaucoup en haut. J'ai grandement apprécié le match avec Chammal, je suis navrée de ne pas avoir réussi à lui arracher la victoire malgré ma spécialité, mais je compte bien prendre ma revanche un jour.

Ps : Ce n'est pas bien de retenir ses coups. On est des enfants certes, mais aussi des dresseurs.
Re Ps : J'ai hâte que ce métro combat soit mis en marche. Après mon diplôme je passerais souvent vous défiez. Je veux ma photo à côté de celle de mes frères.

D. Fish


Le jumeau sombre souriait derrière sa tasse continuant à siroter son thé alors que son frère riait aux éclats. Si la jeune génération ressemblaient à cela elle risquait d'être prometteuse se disait-il.

HRP :
Petit Edit il manquait certains mots >< Copier coller m'en avait volé voilà fini
[Fin du rp pour Djelly Merchi =3]


Djelly Fish ≈ Don't be sad...Get a Djelly ♥️
Lucas Emerillon
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t167-lucas-emerillon-noctali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t168-lucas-emerillon-noctali
Taille de l'équipe : 28/30 + 2
Région d'origine : Johto
Âge : 20 ans
Niveau : 60
Jetons : 1627
Points d'Expériences : 1849
28/30 + 2
Johto
20 ans
60
1627
1849
pokemon
28/30 + 2
Johto
20 ans
60
1627
1849
Lucas Emerillon
est un Adulte Etudiant Spé Type
Duel à double mouvement

Le train s'arrêta lentement à notre destination, et les portes s'ouvrirent à nous. Nous sortîmes tous du véhicule, Djelly nous retardant légèrement en chutant dans le seul trou possible sur sa route, puis, nous fûmes transportés dans une nouvelle pièce, une grande salle vide de meubles en dehors de cette table moderne en verre renforcé accouplé à trois chaises dont les décorations laissaient vaguement pense à un rassemblement de bulles d'eau l'un contre les autres. Chammal remit aux deux demoiselles leur questionnaire, Chamsin s'occupa du mien. Je me demandais bien ce qui pouvait avoir été à l'origine de cette forme de distribution. Je sentais bien que ce n'était pas anodin, et bien vite, je compris la chose. En regardant les deux pyroliennes, je compris que leur feuille ne devait pas contenir des questions et des choses très difficiles à accomplir. Pour ma part, la feuille était présenté comme une sorte de contrôle, avec des question plus incompréhensibles et durs les unes que les autres. Il y en avait en tout et pour tout quatorze. Et en retirant celles qui servaient à la présentation, les idées rapidement résumés de l'arrivée et de la préparation, il n'en restait plus que cinq. Cinq questions « spéciales » auxquels j'allais devoir répondre.

*Je me demande si cette feuille n'est justement pas destiné à tester mon niveau de topdresseur ? Cela doit sans doute être cela, je ne vois rien d'autre de possible dans ma tête. J'espère qu'ils seront satisfaits de mes réponses. *

Et je m'attelai à la tâche. Je me concentrai rapidement sur la première question : Pourriez-vous décrire exactement les cinq techniques qui vous sont venus le plus vite en tête lors de votre préparation au combat ?. Elle était bien méchante, cette question. Cela me demandait un effort de réflexion intense que je n'étais pas forcément en mesure d'effectuer, mais je n'avais pas le choix si je ne voulais pas passer pour le dernier des imbéciles. Après tout, l'honneur des Noctaliens était en jeu. Je ne pouvais pas me permettre de décevoir le dortoir. Je commençai alors à mettre sur feuille ce qui me revenait en tête. Pour les deux premières, il n'y avait pas à chercher bien loin. Choisir de lancer sa plus puissante technique n'était pas forcément très bon, mais chaque fois que je préparais un combat, c'était celle qui me venait en tête la première. Toujours. La seconde reposait sur la stratégie simple du « Frappe fort, je te le renverrais au centuple ». Elle ressemblait à la première, mais il y avait une différence : il était possible qu'elle ne fasse aucun dégât.

Chaque fois, ces deux-là me venaient en tête dès lors que l'annonce d'un combat que j'allais livrer m'était donné. Pour les trois autres, l'un se révéla complètement inutile à partir du moment où l'adversaire se révéla être un possesseur de lévitation, bien que non de type vol. La seconde était légèrement plus approprié, mais dès lors que je m'étais décidé à utiliser Bahamut pour ce combat, elle n'existait plus. Enfin la dernière, celle sur laquelle je m'étais porté, était la plus osé possible, mais aussi la plus efficace si le combattant possédait les bonnes capacités : la connaissance et la confiance de son pokémon. En ayant ces deux parties, on était possible avec facilité de renverser un duel en sortant des combinaisons, des placements et des attaques inédites. Avoir une bonne relation avec son pokémon, il n'y avait pas mieux.

La seconde question fut légèrement moins méchante, mais je trouvais qu'elle restait néanmoins bien bizarre : Par quel mot qualifieriez-vous le combat aérien ?. Cela me sembla étrange de poser cette question à cet endroit du questionnaire, et me tourna vers Chamsin pour essayer de lui soutirer des informations, mais il fit la sourde oreille, et je dus me contenter de répondre à la phrase par un « Inqualifiable », de par mon comportement qui ne m'avait pas parmi d'apprécier pleinement le combat. Je ne cherchais pas à ce que les deux frères comprennent quelque chose à ce mot.

La troisième question tomba : La puissance n'est qu'un artifice. Dites-nous quel, aurait été votre stratégie si votre combattant n'était qu'un pokémon encore trop faible pour se battre réellement ? . Je manquai de me mettre en colère en achevant de lire cette question. Ainsi donc remettait-on en cause la force infini du dortoir Noctali ? C'était une insulte à notre égard, il me fallait monter que cela n'allait pas se passait comme ça, ces deux Miaouss allaient comprendre ce qu'il en coûtait de nous sous-évaluer. « J'aurais abandonné » avais-je inscrit sur la feuille. Je n'avais pas à me creuser beaucoup plus la tête pour ça.

Quatrième question : Comment trouvez-vous les deux demoiselles à vos côtés ?. Eh bien, il me tardait d'y répondre, à cette … Wait ! Attends, mais qu'est ce que c'était que cette question débile ? Il y avait de quoi être suspicieux. Mais je ne désirais pas m'étendre sur le sujet, et décidait de me tourner vers la dernière question : Vous croyez peut-être avoir gagné, mais ce n'est pas le cas. Qu'avez-vous à en dire ?. Cette question m'était plus que complètement destiné. Je m'aperçus d'ailleurs avant même de la lire qu'elle avait été rajouté rapidement, au stylo, par une écriture parfaitement bien faite mais qui se différenciait complètement du reste des questions. Je ne pouvais cependant pas y échapper. Je me mis donc à donner ma réponse, cherchant rapidement  les mots à donner. « J'en dis que j'ai hâte de vous affronter de nouveau ! ». Tels furent mes mots.

Questionnaire fini, je rejoignais mes deux camarades après avoir rendu le papier, et nous partîmes aussi vite que nous étions arrivés de Rotombourg, revenant à Méanville où l'avion nous attendait pour rentrer sur l'île Lansat. Le seul détail important qui se produisit entre-temps, ce fut la prise de cette photo avec les deux frères pour commémorer cette journée. Et puis, nous fûmes rentrés. Le reste coulait de source. J'abandonnai les deux demoiselles près de leur dortoir, et retournait au mien. Une fois dans ma chambre, je sortis Bahamut de sa pokéball et le fixait attentivement et silencieusement. Puis je souris.

« Nous pouvons encore mieux faire, mon grand, nous pouvons ...


[Mission] Duel en double mouvement ![Terminé] 1466193127-s1

                         
Sir Trouille
Icon : [Mission] Duel en double mouvement ![Terminé] CeOUB4f
Région d'origine : -
Âge : -
Niveau : 0
Jetons : 0
Points d'Expériences : 13090
[Mission] Duel en double mouvement ![Terminé] CeOUB4f
-
-
0
0
13090
pokemon
[Mission] Duel en double mouvement ![Terminé] CeOUB4f
-
-
0
0
13090
Sir Trouille
est un PNJs
MOdération

Appréciation Djelly J'ai beaucoup apprécié le rp, il est drôle et fort sympathique. Djelly a un véritable coup de foudre pour Chammal, rendant le reste de la mission très comique. Les conducteurs le comprennent très vite et taquinent la Pyroli tout le long du rp, allant même jusqu'à utiliser sa gêne pour gagner le combat. Celui est d'ailleurs bien décrit et prend en compte la particularité de le la zone d'affrontement. J'ai bien aimé la manière dont la mission se conclut, dommage qu'il y ait tant de fautes d'orthographe...

Lucas Une bonne rédaction et une lecture fluide. Cependant, malgré la qualité du rp, j'ai quelques soucis avec l'histoire en elle-même, notamment la victoire de Lucas conte Chamsin qui est, je trouve, un peu abusée. Il est tout de même censé être un grand dresseur, et pourtant Lucas a l'avantage pendant presque tout l'affrontement. Heureusement que Djelly précise à la fin que Chamsin a perdu volontairement, même si je reste un peu sceptique. Aussi, je n'ai pas vraiment compris l’intérêt des questions posées exclusivement à Lucas à la fin du rp...

Astrée Le rp est très agréable à lire. Astrée prend la mission très au sérieuse, et j'ai beaucoup apprécié de savoir concrètement l'avis de la jeune fille sur l'infrastructure testée. Hélas, le combat est, tout comme Lucas, peut-être un peu exagéré, puisqu'Astrée, qui précise tout le long du rp qu'elle n'est pas douée en stratégie, s'en sort étrangement bien. J'avoue cependant que la technique utilisée durant le combat est vraiment bien pensée, originale et efficace, en sachant que l'action en elle même est simple à exécuter. Après, le match se passe de manière assez basique, et je n'ai pas vraiment eu l'impression qu'il se déroulait sur un train en marche.

Conclusion Les techniques utilisées tout le long de cette mission sont originales et pensées, malgré un soucis de cohérence avec la mission en elle même: le métro est censé être " à toit ouvert", et ne possède donc pas un toit en verre sur lequel montent les dresseurs. Dommage aussi que la mission soit plutôt courte...

Gain  ■■□□□ - Deux étoiles ? Vous devez faire soit attention à l'orthographe, soit mieux soigner vos rps, n'hésitez pas à aller plus loin dans l'originalité, à vous montrer plus exigeant. Astrée et Djelly reçoivent 30 jetons et 5 xp's supplémentaires. Lucas ne perçoit que les 3/4 des gains à cause d'un retard de moins d'une semaine. Il reçoit donc 23 jetons et 4 expérience supplémentaire.

pokemon
Contenu sponsorisé
est un
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum