Connexion
Pokemon Community :: Archives :: Les Archives :: Année 2

Pokemon adala community

Tu abandonnerais ce pauvre locataire démuni à son déménagement, en « empruntant » sa camionnette en plus… ? Je ne te pensais pas voleur, Josh.
en savoir plus ?
Cha-charmant… normalement c’est en mission avec Josh que je frôle la mort, pas en rentrant chez les Phyllalis.
en savoir plus ?
Je vais chuter, encore, et ça sera long, et ça sera douloureux, et t'auras pas envie d'être là. Parce que toi, tu as Aoi mais moi j'ai quoi maintenant que Maya est partie, dis-moi ?
en savoir plus ?
Ce n'est pas le parc que je souhaite anéantir...
en savoir plus ?
Mademoiselle Alézar, Pecheresse Caroline ! Où êtes-vous ?
en savoir plus ?
La triche sera permise évidemment.
en savoir plus ?
Q…. Quéééééééééééééé ?!
en savoir plus ?
Le Deal du moment : -30%
Maillot de Football de l’Équipe de France
Voir le deal
63 €

Faith Quinn
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t102-faith-quinn-mentali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t130-faith-quinn-mentali
Taille de l'équipe : 7
Région d'origine : Sinnoh.
Âge : 15 ans.
Niveau : 40
Jetons : 2092
Points d'Expériences : 1032
7
Sinnoh.
15 ans.
40
2092
1032
pokemon
7
Sinnoh.
15 ans.
40
2092
1032
Faith Quinn
est un Coordinateur Éleveur
Spoiler :
Melty Potts n'a pas trop le sens des priorités. Affolée d'avoir vu sa culture de baies piétinée et saccagée, elle accuse haut et fort la Team Rouage d'en être la source. Vous êtes donc envoyés en forêt pour surveiller une autre culture de Melty à ciel ouvert, après avoir recueilli des indices sur la culture en serre saccagée. 
Après un certain temps d'observation et plusieurs faux semblants, vous voyez un troupeau de Pokémon affamé se diriger sur les Serres. Pour vous ils sont forcément la source du problème et donne tort à votre professeur. Cependant alors que vous êtes occupés à gérer tout cela, vous apercevez des ombres entre les branches, en vous rapprochant, il ne reste plus que des empreintes de pas au sol. En levant la tête vous voyez un homme encagoulé et un Pokémon habile (type Jungko capable de se balader d'arbre en arbre) dans un arbre. Il vous toise puis rebrousse chemin, vous tentez de le suivre mais il est trop rapide et son Pokémon trop fort. 


En sortant de l'auberge Chacripan où je travaille – et où je m'occupe de pokémon divers et variés –, un garçon m'interpelle et me confie un document. J'ouvre la lettre en question et me rends compte qu'il s'agit d'un requête de la part de la référente des Mentali.
Mon professeur de botanique, à savoir Metly Potts, m'a confié une mission de la plus haute importance : celle de surveiller une de ses serres. Bon, pour être exact ce n'est pas vraiment elle qui m'a confiée la mission, mais plutôt « l'école » suite à une demande Melty.  Mon professeur référent a peu apprécié que quelqu'un massacre son travail de longue haleine. C'est pourquoi elle a demandé à plusieurs personnes de protéger ses plantations de la Team Rouage. Car oui bien sûr les fautifs sont tout désignés pour Melty. Qui d'autre que l'affreuse Team Rouage aurait pu en vouloir à ses arbres fruitiers ? Personne pour sûr. En outre il est impensable que quelqu'un d'autre que ces malfrats aient le courage de s'attaquer aux biens de la botaniste. Bref tout ça pour dire que j'ai été chargé, avec un certain Nathaniel, de surveiller une des plantations de Mme Potts. Mais avant de nous atteler à cette tâche, nous devons enquêter sur une des serres touchée par le ou les mystérieux délinquants. Après m'être préparée convenablement pour cette mission, je quitte mon dortoir et attends mon partenaire de mission à l'entrée de la forêt.

Le rouquin ne tarde pas à arriver. Nous nous présentons mutuellement et de là notre duo pénètre dans la forêt. Inutile de chercher très loin la serre saccagée : cette dernière se trouve tout seulement à quelques mètres de nous. J'ouvre la porte de verre et regarde de plus près les arbustes à baies – ou du moins ce qu'il en reste.
▬ Ah oui quand même...
Je comprends maintenant la fureur de Melty. Celui – ou ceux – qui a fait ça s'est quand même bien défoulé.
▬ À en juger par l'état des lieux, je jurerai qu'un troupeau de Frison est passé par là ! … Sauf que je ne crois pas que cette espèce de pokémon vit en forêt.
J'en suis même quasi certaine. Du coup exit la supposition concernant les Frison. Cherchons de vrais indices. Pour ce faire, regardons les traces de pas s'il y en a. Compte-tenu du grand nombre d'empreintes et du fait que ces dernières se chevauchent, il est difficile de repérer quelque chose de clair et précis cependant je crois avoir remarqué un truc intéressant. J'appelle donc le membre du dortoir Phyllali qui m'accompagne et lui dis tout en pointant le sol :
▬ Regarde ça. L'empreinte forme un rectangle parfait … Ça ne ressemble pas vraiment à une trace de chaussure. Quoique certains type de talons ont des formes similaires...  
On va oublier la deuxième partie de mon propos car il me semble évident que personne – pas même une femme très attachée à son apparence physique – n'est assez idiot pour commettre un délit en talons. Pour cause ce genre de soulier ne permet ni la course, ni l'affrontement.

Nous continuons de chercher des indices mais en ce qui me concerne, c'est sans grand succès. Les traces rectangulaires s'arrêtent mystérieusement au bout de quelques mètres et je ne vois pas d'autres empreintes. En ce qui concerne les arbustes, certains ont été piétinés, d'autres arrachés mais rien ne permet de déterminer la nature du coupable et ce même si au vu des empreintes, je commence à croire que Melty avait tort. Ce ne sont peut-être pas des humains – et donc la Team Rouage – qui sont derrière tout ça. Par principe, je continue de chercher ci et là des indices en espérant que Nathaniel aura un tantinet plus de chance que moi. Après une bonne demi-heure de recherches intensives, je dis :  
▬ Je crois qu'on a fait le tour de l'endroit. Autant commencer à surveiller la serre numéro sept comme le veut le professeur.
Parce que oui, nous ne surveillons pas la huit, ni la six mais bel et bien la numéro sept ! Mme Potts ne blague pas lorsqu'on parle de ses serres, si bien qu'elle a mobilisé deux à trois étudiants pour chacune d'entre-elle. C'est entre-autre pour cette raison que la forêt est bondée de monde aujourd'hui. Nous croisons quelques étudiants mais ne nous attardons pas à leur parler et nous rendons directement là où nous devons être, à savoir près de la serre que l'on nous a ordonné de protéger des éventuels bandits et manants.
Mia Clarke
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t6955-477-mia-clarke-alors-on-danse-mentali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t6959-mia-clarke-mentali
Taille de l'équipe : 1
Région d'origine : Kalos
Âge : 13 ans
Niveau : 15
Jetons : 1496
Points d'Expériences : 279
1
Kalos
13 ans
15
1496
279
pokemon
1
Kalos
13 ans
15
1496
279
Mia Clarke
est un Pokeathlète Novice
Dans les couloirs de l'établissement, Nathaniel errait en quête de son Pokémon, le Pijako Mouche ! Cela faisait déjà quelques heures qu'il ne l'avait pas vu et même si le volatile avait pris la fâcheuse habitude de se faire des expéditions en solo, l'inquiétude commençait à naître dans le petit esprit du Phyllali. D'ordinaire, il ne restait pas si longtemps éloigné du jeune homme et encore moins d'Odette, la dernière venue de l'équipe, une petite Arakdo, qui s'était elle-même mise à paniquer. Dressée sur l'épaule du rouquin, elle tenait une de ses longues pattes comme visière en espérant apercevoir le Pokémon. Les recherches étaient sans succès mais un événement hors-du-commun allait les interrompre. Après avoir fouillé plusieurs lieux qu'il découvrait en même temps, il passa près de la porte des Cuisines de l'école où, paraissait-il, la référente des Mentali et Mama Odie la cuisinière opéraient.

Il s'apprêtait donc à jeter un coup d'œil par la porte quand il vit passer sous son nez un énorme couteau qui lui coupa la route et qui aurait tout aussi bien pu lui trancher la tête, la nuance se jouant à quelques centimètres près et à la précision du lanceur. Il était bien au courant des difficultés que traversaient l'Île en ce moment mais s'imaginait être en sécurité dans l'école. Il avait peut-être tord... Alors qu'Odette sursauta, perdit l'équilibre et s'écrasa sur le sol, le jeune homme lâcha un cri de fillette avant de manquer de peu de s'évanouir.

Quelle ne fut pas sa surprise lorsqu'il vit sortir des cuisines son assaillante qui n'était nulle autre que la fameuse référente des Mentali armée d'une poêle à frire. Ses yeux azurs écarquillés, et particulièrement flippant, se posèrent sur le jeune homme alors que les longs cheveux verts qui encadraient étaient dans un état déplorable encourageant l'allure psychopathe de l'enseignante. Elle lui adressa un sourire un poil forcé et n'avait visiblement pas de temps à perdre.

Tu es Nathaniel Fisher c'est ça ? lâcha-t-elle en pointant son arme sous le menton du garçon. Tu dois te rendre immédiatement dans mes serres pour aller enquêter. Tu devras d'abord contempler l'ignoble crime commis par ces mécréants... ces ignobles... ces exécraAAbles membres de la Team Rouage. Elle prononçait leur nom en serrant les dents visiblement persuadée par cette hypothèse. J'en ai déjà parlé à Franklin qui m'a assuré et je cite que "Passer la journée à regarder bêtement quelque chose ne changerait pas de son quotidien". Je pense que tu es donc parfait ! Après avoir observé ça et si les larmes coulant sur ton visage face à une telle horreeeur ne t'empêchent pas de continuer tu te rendras à la culture n°7, un espace à ciel ouvert dans la forêt, encore vierge de toutes agressions inhumaines ! Elle semblait toute bouleversées et elle finit par ranger sa poêle. J'espère que tu n'as rien à faire, Faith Quinn, une de mes élèves, t'y attendra. Bonne après-midi jeune homme !

Complètement désarmé, le rouquin lâcha un merci timide avant de ramasser sa pauvre camarade aquatique encore toute tremblante d'avoir vu passer sa courte vie devant ses yeux. La professeure resta devant lui, lui montrant de sa poêle la direction vers la serre et scrutant ses pas pour être sûre qu'il aille dans la bonne direction jusqu'à ce qu'il disparaisse au tournant d'un couloir. Elle reprit ensuite son couteau pour retourner à ses affaires criant par moment de jolis noms d'oiseaux destinés aux sbires. Le ranger finit par se remettre de ses émotions et ces dernières laissèrent place à une grande colère, non seulement il ne pourrait pas retrouver Mouche mais en plus le professeur Roseverte, affectueusement appelé Franklin par la Potts, lui donnait une horrible réputation. Il avait déjà du mal à accepter d'être son larbin, si en plus il le faisait tourner, plus rien n'allait !

C'est dans cet état qu'il rejoignit la serre et se présenta sans plus de cérémonie à la jeune fille avec qui il passerait l'après-midi. Elle avait l'avantage d'être plaisante à regarder même s'il n'était pas d'humeur pour ce genre de pensée, surtout qu'elle n'était pas son genre. Il la suivit jusqu'à l'intérieur et découvrit stupéfait le massacre commis. S'il avait consacré autant de temps à la tâche, lui non plus n'aurait pas supporté tel crime et il se mit à compatir pour la rage de la professeure, sans pour autant l'excuser du lancer de couteau.

Il se laissa amener où bon la blondinette voulait bien l'emmener désignant tour à tour des pots cassés, des plantes piétinées et finalement des traces de pas. Elle fit tout de suite remarquer leur forme étrange à un public conquis qui écoutait ses suppositions sans vraiment y répondre de peur de paraître stupide. Comme pour se donner de l'importance, Odette descendit de l'épaule de Nathaniel pour analyser les empreintes de plus près, hochant la tête pour un oui pour un non comme si elle faisait elle-même ses propres hypothèses.

Il s'agit sûrement de l'empreinte d'un Pokémon... mais était-il avec son dresseur ou sauvage ? étaient-ils plusieurs ? Nathaniel s'interrogeait en se grattant le menton, symbole ultime de la réflexion et replacer du mieux qu'il le pouvait certains pots à leur place quand il en avait l'occasion. Après avoir fait plusieurs allers-retours entre les rangées de plantes, Faith l'invita à aller s'occuper de la culture 7 comme il était justement prévu. Il acquiesça évidemment et la suivit.

Sur le chemin, Mouche réapparut lui valant un Bah c'est pas trop tôt ! de la part de son dresseur et un regard noir d'Odette. Les deux épaules à nouveau remplies, il se tourna vers sa camarade mission pour tenter de la connaître un peu mieux, il n'y avait pas de raison qu'ils ne fassent pas connaissance après tout, pour une fois qu'il ne tombait sur une démone ou un robot.

Tu es donc dans le dortoir des Mentali ? Tu fais quoi comme cursus ici ? Tu n'aimes pas être entourée de tes Pokémon ? Je te présente les miens au passage : Mouche et Odette ! Je pense qu'on va bien s'entendre ! Comme on s'apprête à passer des heures devant un champs de baie autant qu'on discute !

Son plus grand sourire adressé à la blonde, ils finirent par arriver à la fameuse culture. Les quelques rencontres qu'ils avaient fait sur le chemin n'avait pas grand intérêt et visiblement la jeune Faith était très concentrée sur l'objectif, presque imperturbable. Les plantations étaient en très bonnes formes et les baies semblaient tout juste mures, prêtes à être cueillies. La tentation était forte mais cela pourrait influencer leur gain pour cette mission. Nathaniel repoussa sa pulsion et alla s'installer derrière un buisson et ordonna à Mouche de se placer dans l'arbre le plus proche pour avoir une vision d'ensemble de la chose. Odette quant à elle était allée se dissimuler entre les fruits de certains arbustes, dans la plantation même, profitant de sa petite taille pour passer inaperçue.

Tu peux venir dans le même buisson que moi si tu veux Faith, on pourra se serrer ! Mais c'est toi qui vois !


Voilà, désolé hier j'ai eu un empêchement Smile




.MIA  CLARKE
Faith Quinn
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t102-faith-quinn-mentali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t130-faith-quinn-mentali
Taille de l'équipe : 7
Région d'origine : Sinnoh.
Âge : 15 ans.
Niveau : 40
Jetons : 2092
Points d'Expériences : 1032
7
Sinnoh.
15 ans.
40
2092
1032
pokemon
7
Sinnoh.
15 ans.
40
2092
1032
Faith Quinn
est un Coordinateur Éleveur
Bien qu'aucune traces de pas humaines n'aient été trouvé, il est possible que le – ou les – pokémon ayant laissé les empreintes ait été accompagné, comme le fait remarquer mon partenaire de mission. À défaut d'avoir plus d'indices, nous avons encore de nombreuses pistes à explorer et beaucoup de temps devant nous. Sur le chemin nous menant à la serre numéro sept Nathaniel et moi faisons connaissance.
▬ C'est sûr, autant qu'on discute comme tu dis. Alors … Euhm. Je suis coordinatrice et je me spécialise dans l'élevage. Pour le moment je travaille à l'auberge Chacripan mais on verra bien ce que je ferai par la suite. Peut-être que j'ouvrirai mon propre établissement un jour. Et si j'aime bien avoir mes pokémons autour de moi mais quelque chose me dit que c'est pas une bonne idée de les faire sortir de leur pokéball ici et maintenant.

Ce serait assez long à expliquer au rouquin mais en gros : si je fais sortir Valor, il se peut qu'il s'envole et aille picorer ci et là les baies de Mme Potts. Si je laisse Venom quitter sa pokéball … Dieu sait ce qui pourrait advenir si je ne le surveille pas correctement. Quant-à Ahri elle est bien la seule que je peux laisser dehors sans risquer quoi que ce soit mais pour une raison que j'ignore, je préfère ne pas l'appeler pour le moment – et pour ceux qui se le demandent, mon Tarsal est à l'auberge Chacripan avec le Skelenox de Hope. Par politesse j'essaie de nourrir la discussion en posant à mon tour des questions.
▬ Et toi tu étudies quoi à l'académie ?
J'ai cru comprendre que les garçons de son dortoir sont pour majorité des scientifiques mais qui sait, il ne correspond peut-être pas à l'archétype du Phyllali. Une fois arrivée, je fais un petit tour de la serre afin de m'assurer que tout soit en ordre. Nathaniel quant-à lui se cache, sûrement pour ne pas dissuader les hypothétiques voleurs de venir saccager la serre. C'est plutôt malin de sa part. Personnellement je comptais juste faire des rondes encore et encore mais je trouve son idée intéressante – en supposant bien sûr qu'il se cache afin d'attirer le voleur et pas juste pour jouer. Le rouquin m'invite venir dans le buisson avec lui et affirme que dans le pire des cas, « on pourra se serrer ». Je le rejoins donc et remarque que l'endroit est assez spacieux pour deux, voire même trois personnes.

▬ Pas besoin de nous serrer je pense. La vue est pas mal d'ici. On peut attendre là, voir si quelqu'un ne pointe pas le bout de son nez.
Par contre on risque d'attendre longtemps … Très longtemps. Ayant déjà abordé le sujet bateau de nos cursus scolaires, j'essaie de trouver quelque chose pouvant amorcer un semblant de discussion.
▬ T'aimes les baies ? Parce que moi oui et ça me donne super faim de rester là...
Ça c'est de la grande conversation ! Vous l'aurez compris, je suis pas très douée pour ce qui est d'engager le dialogue. Mais ce n'est pas si grave que ça car très vite, nous entendons quelque chose approcher. Finalement, nous n'aurons pas à attendre des heures entières que quelqu'un pointe le bout de son nez. J'essaie de voir qui est l'auteur de ces bruits mais à priori, il n'y a personne. Ce n'est qu'après avoir posé mon regard au sol que je comprends : ce sont des Paras et ils viennent chercher leur déjeûner.
▬ À priori eux aussi aiment les baies et aussi ont faim.
Pour sûr, ces insectes ont envie de goûter aux délicieuses baies de Melty. Il revient à Nathaniel et à moi de les empêcher de détruire les cultures de notre professeur. Au passage, cette dernière a vraisemblablement accusé à tort la Team Rouage. Car si j'en crois ce que je vois : seuls ces Paras sont responsables du désordre occasionné dans l'autre serre.
▬ Je suppose que Mme Potts va être déçue d'apprendre que la Team Rouage n'est pas coupable …

Ceci-dit, j'y pense maintenant mais la trace que l'on a trouvé ne correspond pas du tout à celles que sont en train de laisser les Paras actuellement. Tout cela est intriguant mais je présume que si des Paras traînent dans les parages, cela peut vouloir dire que d'autres pokémons vivent dans ces forêts – donc potentiellement d'autres coupables.
Sur ce, c'est pas tout de réfléchir mais il faut quand même qu'on les arrête ces petits Paras sans quoi je donne pas cher des baies de ma référente.
pokemon
Contenu sponsorisé
est un
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum