Connexion
Pokemon Community :: Archives :: Les Archives :: Année 2

Pokemon adala community

Tu abandonnerais ce pauvre locataire démuni à son déménagement, en « empruntant » sa camionnette en plus… ? Je ne te pensais pas voleur, Josh.
en savoir plus ?
Cha-charmant… normalement c’est en mission avec Josh que je frôle la mort, pas en rentrant chez les Phyllalis.
en savoir plus ?
Je vais chuter, encore, et ça sera long, et ça sera douloureux, et t'auras pas envie d'être là. Parce que toi, tu as Aoi mais moi j'ai quoi maintenant que Maya est partie, dis-moi ?
en savoir plus ?
Ce n'est pas le parc que je souhaite anéantir...
en savoir plus ?
Mademoiselle Alézar, Pecheresse Caroline ! Où êtes-vous ?
en savoir plus ?
La triche sera permise évidemment.
en savoir plus ?
Q…. Quéééééééééééééé ?!
en savoir plus ?
-30%
Le deal à ne pas rater :
Nike Air Max Command
90.97 € 129.99 €
Voir le deal

Noctis Flavelle
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t590-noctis-flavelle-phyllali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t591-noctis-flavelle-phyllali#4824
Taille de l'équipe : 18 / 60
Région d'origine : Kalos
Âge : 17 ans
Niveau : 52
Jetons : 1036
Points d'Expériences : 1540
18 / 60
Kalos
17 ans
52
1036
1540
pokemon
18 / 60
Kalos
17 ans
52
1036
1540
Noctis Flavelle
est un Scientifique Chercheur Pokemon
La personne qui avait inventé l'iPok devait être sacrément sadique. C'est vrai après tout, pourquoi avoir équipé cet engin d'un bip sonore désagréable qui revenait à intervalle régulier lorsque l'on avait un message, hein...? Noctis se tassa comme il put contre l'oreiller, boudant visiblement son propre appareil. En plus, sa chambrée étant maintenant bien réveillée – peut être même trop à son goût – échapper à son destin paraissait difficile, pour ne pas dire impossible. Sa Goupix sautillait joyeusement à ses côtés, l'air tout à fait ravie de pouvoir tirer sur la maigre couverture du Phyllali. Il tenta vainement de la lui reprendre, et une rapide lutte s'engagea entre le dresseur et le pokémon. Finalement, Eira en sortit gagnante, fièrement assise sur son torse. Dans un soupir las, il saisit son iPok pour voir ce qui avait provoqué ce réveil peu agréable. Il se redressa en sursaut, le type feu atterrissant au pied du lit, sonnée. Un message de l'administration qui lui annonçait qu'il avait remporté le deuxième prix au marathon et le badge. Le jeune homme bondit de son lit en toute hâte, s'habillant précipitamment tout en poursuivant sa lecture. Un prix pour chacun, un œuf du collectionneur ! Il attrapa quatre pokéballs et sortit sans même fermer la porte. Son Rhinocorne, encore à moitié endormi, se leva d'un pas lourd pour pousser la petite chose en bois et retourner dans son coin se reposer en paix. D'abord, aller faire un tour à la partie administrative de l'école. Il lui fallait récupérer le badge de Blanche. Le combat contre son Ecrémeuh était encore vif dans sa mémoire, et il se souvenait parfaitement de sa victoire et de l'ardeur qui l'avait habité durant toute la bataille. Aliéna lui avait été d'une aide précieuse et il ne manquerait clairement pas de lui montrer le résultat de leur bataille. D'un œil distrait, tout en récupérant à la fois le badge et le diplôme qu'on lui fournissait, il mémorisa les autres gagnants. Ainsi, Chiho l'avait devancé au marathon ? Le souvenir épicé de son raisonnement lui revint en tête, le faisant frissonner de toute part. Il préférait carrément oublier cette maudite journée. Allen avait également remporté le badge, ce qui le fit sourire. Beaucoup de Pyroli, dans ce classement. Les jeunes filles du dortoir le plus sportif de l'établissement semblait être d'une polyvalence à toute épreuve, mais de tous les noms affichés, seul le sien était présent dans deux catégories, prouvant sa capacité à exceller dans plusieurs domaines. Son orgueil se gonfla instantanément, et il ne put retenir un sourire de victoire profond.

Le badge plaine était un simple losange jaune, mais ce petit bout d'acier coloré suffit à lui faire battre le cœur. Il fallait qu'il aille chercher les œufs, maintenant. La descente aux souterrains fut facile, et il aperçut vaguement quelques élèves qu'il connaissait qui était eux aussi venu chercher leurs gains. Noctis attendit patiemment son tour, et fit face à l'homme qui lui avait donné Plush, près d'un an auparavant. Le collectionneur semblait avoir une mémoire formidable, car il était capable de citer avec précision le nom de chaque élève à qui il avait donné un pokémon, et même de quel pokémon il s'agissait. Comme à chaque fois qu'il venait, il lui montra son starter et également l'autre œuf qu'il lui avait acheté : Aliéna. La Mentali eut un salut poli, mais fut immédiatement attiré par l'esprit joyeux de son dresseur. Le sondant longuement, il voulait tenter de lui faire la surprise, mais au vu de ses grands yeux investigateurs, elle avait déjà lu dans son esprit. Tricheuse de pokémon psy. Le jeune homme lui présenta la précieuse petite récompense, et une lueur de joie suivi d'un petit miaulement enjoué en suivit.

« Hm. Ils ont bien grandi, en effet. Deux œufs, c'est cela ? … A vrai dire, je pense que tu es même fin prêt pour revenir prochainement. Tu m'as l'air d'avoir beaucoup changé, jeune homme. »

Noctis ne répondit pas, se contentant d'un sourire discret. Il planifiait en effet de revenir acheter un deuxième œuf au collectionneur, mais peut être cela attendrait-il qu'il en ait fini avec ces deux là. L'homme revint quelques minutes plus tard, deux œufs dans les bras. Le Phyllali s'en empara avec attention, et en fourra un dans son sac tout en portant l'autre. Longuement, l'étudiant observa leur coquille pour essayer de deviner ce qu'il y avait à l'intérieur, mais ce fut l'autre homme qui lui répondit. Un Marcacrin et un Mustébouée. Noctis n'en demanda pas plus pour repartir, et se dirigea nonchalamment vers le dortoir Givrali. Il ne se voyait pas du tout s'occuper de deux œufs en même temps, aussi, il avait une idée qui lui trottait en tête, idée qu'il avait depuis quelques temps déjà. Sa jeune sœur, Lyph, n'était à l'académie que depuis quelques semaines, mais il sentait grandir en elle une impatience croissante qu'il parvenait difficilement à gérer. Rien d'étonnant, en soi, elle avait toujours été ainsi. Depuis toute petite, si elle n'avait pas de quoi s'occuper, ses idées prenaient le dessus. Le souvenir d'un anniversaire particulier lui revint en tête, et il retint un soupir. Oui, c'était exactement pour éviter ce genre de situation. Comme à son habitude, le brun toqua à la fenêtre de sa petite sœur, qui l'ouvrit avec difficulté, tout en bâillant. Pas réveillée, hein...? Le jeune homme entra sans demander son reste, et posa son sac à terre en observant sa cadette. Il lui sourit en lui expliquant :

« Tu te souviens des compétitions dont je t'avais parlé pendant les vacances. Figure toi que j'ai remporté le badge de Blanche, et la deuxième place chez les scientifiques. »

Il tenait vraiment à partager cela avec sa petite sœur. Après tout, ne partageaient-ils pas tout ensemble ?


HRP - Acquisition d'un œuf de Mustébouée et d'un œuf de Marcacrin.



Noctis Flavelle ≈ Chercheur Pkmn, Phyllali.
Lyph Flavelle
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t1915-lyph-flavelle-givrali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t1918-lyph-flavelle-givrali#22134
Région d'origine : Kalos
Âge : 14 ans
Niveau : 15
Jetons : 832
Points d'Expériences : 257
Kalos
14 ans
15
832
257
pokemon
Kalos
14 ans
15
832
257
Lyph Flavelle
est un Coordinateur Mode
Naos était fermement collé à sa maîtresse. L'un de ses nombreux plaisirs étaient de faire la grasse matinée. A force de crapahuter toute la journée à la recherche de quelque chose d'intéressant, lui et Lyph finissaient par dépenser toutes leurs forces pour tout et n'importe quoi. Mais cela n'avait que peu d'importance au final, du moment qu'il avait ces instants paisibles où il était au chaud, câliné et dorloté. Il s'étira longuement, au paradis. Mais la jeune femme qui était sa dresseuse se redressa avec lenteur en entendant des petits coups à la fenêtre, encore ensommeillée. Qui était là à cette heure-ci...? Bien sûr, elle savait déjà de qui il s'agissait ; peu nombreux étaient les gens qui venaient par sa fenêtre. Son frère entra sans même se soucier de l'état de la jeune femme ou de sa tenue. Encore en pyjama, Lyph se rassit sur son lit en se frottant les yeux, observant le brun devant elle. A l'annonce de sa victoire, un grand sourire naquit sur ses lèvres, et elle alla étreindre son aîné. Il ricana au mouvement un peu brusque, et tandis qu'elle commençait à chahuter avec lui, sa souris chromatique se rapprocha de l'étrangeté qu'il avait amené avec lui, dans son sac et par terre. Des œufs de pokémons. Naos agita sa queue et ses oreilles en même temps qu'il reniflait la chose, l'examinant sous tous ses angles. Le Pikachu ne savait pas vraiment comment il était censé se comporter avec pareille chose. Il couina, ce qui fit tourner la tête à sa dresseuse. Curieuse, comme toujours, Lyph prit à son tour son temps pour observer la chose sous ses yeux.

« Ce sont... des œufs pokémons...? Waouh, Noc', où as-tu eu ça ? »

Elle s'empara précautionneusement de l'un d'entre eux, tout en allant se rasseoir sur son lit. C'était étrange. La vie elle-même semblait battre sous la coquille, et l'étrange chaleur légère qui s'en dégageait était inhabituelle. Totalement fascinée par la chose, elle le tourna et retourna de tous les côtés pour essayer de comprendre quelque chose qui n'avait pas la forme d'une question dans sa tête, son pokémon grimpant sur son épaule et le regard amusé de son aîné posé sur elle. Rien de plus normal, cela dit. Lyph n'avait jamais vu d'œufs de pokémons auparavant. Petite, seul l'Evoli de sa mère avait été son compagnon, et lorsque Spes revenait avec un ventre un peu gonflé, c'était son frère et son père qui s'occupait de tout, lui interdisant formellement de toucher à quoi que ce soit sous prétexte que c'était quelque chose de précieux et dont il fallait s'occuper avec douceur. Bien sûr, elle voulait bien concéder à l'heure actuelle qu'elle était de toute façon trop jeune pour s'en occuper à l'époque, mais maintenant... C'était différent, pas vrai ? Peut être qu'elle pourrait elle aussi en élever. D'ailleurs, l'académie ne proposait pas quelque chose de ce genre ? Elle posa l'oeuf en question sur son oreiller, et les questions fusèrent sur son frère :

« Oh, c'est trop bien ! N'importe qui peut en avoir à l'académie ? Comment on fait ? Est-ce qu'il faut des jetons ? C'est difficile de s'en occuper quand ils ont éclos ? Et toi, tu l'as déjà fait ? Tu vas réussir à t'occuper de ces deux œufs ? Tu voudrais pas m'en laisser un par hasard ? Je t'assure, je pourrais bien le faire ! »

Ses grands yeux ambrés pétillaient vivement, alors qu'un sourire suppliant accompagnés d'innombrables s'teu plaît se faisait entendre dans la pièce. Elle était certaine, que d'une manière ou d'une autre, elle ferait craquer son aîné. Après tout, elle n'était la cadette que de deux ans, et son frère avait son âge quand il était entré ici. Bon, techniquement, il avait plus quinze ans que quatorze, parce qu'il était de la fin d'année, alors qu'elle, c'était vraiment l'année de ses quatorze ans, mais ça n'était qu'une affaire de quelques mois. Une dizaine. Peut être plus. Si lui même avait déjà pu s'en occuper, pourquoi pas elle ? Après tout, elle était responsable – enfin presque – et débrouillarde ! Il cèderait, d'une manière ou d'une autre !


You tell me to hold on. But Innocence is gone.
Noctis Flavelle
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t590-noctis-flavelle-phyllali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t591-noctis-flavelle-phyllali#4824
Taille de l'équipe : 18 / 60
Région d'origine : Kalos
Âge : 17 ans
Niveau : 52
Jetons : 1036
Points d'Expériences : 1540
18 / 60
Kalos
17 ans
52
1036
1540
pokemon
18 / 60
Kalos
17 ans
52
1036
1540
Noctis Flavelle
est un Scientifique Chercheur Pokemon
Comme prévu, les questions de sa cadette avaient fusées. Un long sourire amusé mais tranquille avait fait place sur le visage de l'aîné, alors que sa jeune sœur semblait impatiente d'une réponse. Cependant, elle paraissait comprendre son attitude puisqu'une attaque de sa part survint bientôt, et les chatouilles ainsi que les petits coups dans les côtes fusèrent. Conscient qu'il avait acquis beaucoup de réflexes et beaucoup de force – il avait été sur le point de l'esquiver – il se retint de tout geste, ce qui arrêta la jeune femme dans son élan malgré ses rires. Inquiète ? Le plus âgé eut un sourire pour sa sœur et l'embrassa sur le front, seul signe apparent qu'il avait envers elle pour lui signifier son amour. Enfin, ça et les câlins, quoi. D'ailleurs, l'avide jeune femme passa à l'attaque et lui arracha un câlin et soupirant. Entre Ambre et elle, il ne savait plus à quelle fenêtre toquer ! Naos s'était mis en tête de faire rouler l’œuf sur le lit, ce qui fit rapidement réagir sa cadette. Noctis s'efforça de paraître sérieux et indifférent, et il lui annonça, avec un ton ordinaire :

« Lyphie, je ne doute pas de tes capacités à t'occuper d'un pokémon, mais... Ce n'est peut être pas le bon moment pour toi. Je veux dire, tu es arrivée il y a peu, et même en sachant que je te surveillerais de toutes façons, c'est peut être un peu précipité pour te confier un œuf. »

Mais lui-même n'était pas réellement convaincu de ce qu'il racontait. Il avait rarement vu un pokémon aussi dorloté que le Pikachu de la jeune femme, et savait qu'elle s'occuperait avec le même soin de l'œuf en question. Ce qui l'embêtait déjà plus, c'est qu'il n'avait aucune idée de la raison de cette attention. Simple et réel affection ainsi que sens de la réalité pour les pokémons, ou traumatisme quant à la mort de l'Evoli de leur mère durant l'été ? Il y avait sans doute un mélange des deux. Le brun se mordit la lèvre inférieure et observa la coordinatrice. Elle était aussi douée que lui. Rapide à la compréhension, mais plus enthousiaste et beaucoup moins prudente. Elle aimait faire les choses comme elle l'entendait. Il ne réussirait jamais à la convaincre de l'arrêter, et si lui ne lui fournissait pas ce qu'elle demandait, la jeune femme trouverait une autre façon de l'obtenir. Ce n'était qu'une question de temps. Un instant, le Phyllali admira la volonté farouche de sa sœur. Il lui était arrivé un nombre incalculable de fois de pester contre cette attitude bornée, mais cela lui avait sans doute permis de résister à tout un tas de chocs que lui-même n'avait encaissé que très mal. N'était-il donc pas supposer veiller sur elle ? Avec un soupir, il se résigna :

« … D'accord. Prend celui-là. Mais je te préviens Lyphie, c'est loin d'être aussi facile que ce que tu penses. Je passerais vérifier que tout se passe bien. Si jamais tu ne t'en sors pas, je le reprendrais et m'en occuperais. »

La réaction fut instantanée : elle se jeta dans ses bras et il croula sous les remerciements. D'accord, d'accord. Il tenta de rester intransigeant et autoritaire, mais ça ne servait à rien. Sa cadette considérait déjà la victoire comme totale, peu importe les arguments qu'il lui sortirait. Noctis soupira. Aucun intérêt de discuter avec elle. Enfin. Le jeune homme se mit néanmoins à partager certains sujets qui lui pesait sur le cœur, conscient que sa cadette saurait lui répondre. C'était quelque chose qu'il appréciait chez elle, le fait d'être à l'écoute. Le temps passa à une allure folle et des bruits de pas dans le couloir leur firent tourner la tête. L'heure du déjeuner. Déjà...? Bon... Le garçon s'apprêta à repartir comme il était venu, mais il s'arrêta en observant la jeune femme :

« Tu devrais le mettre au chaud, c'est mieux pour favoriser son développement et sa croissance... Et tant que j'y suis, Lyphie, évite de le trimbaler dans des endroits dangereux. C'est fragile, un œuf. »

Sa cadette semblait déjà prête à répliquer toutes sortes de choses mais le brun sauta par la fenêtre pour s'enfuir en vitesse. Bon... Il garderait un œil dessus, quand même. En vérité, il aurait sûrement eu la capacité à s'occuper de deux œufs, mais il avait déjà des projets qui avaient été légèrement retardé à cause de cela. Deux œufs, oui. Trois, ça devenait légèrement galère, tout de même. Puis, il était curieux de voir comment la jeune femme s'en sortirait avec un œuf. Lyphie restait solidement accrochée à Naos, sans réellement vouloir un autre pokémon, ce qui l'inquiétait légèrement. Il savait qu'une prochaine sortie serait organisée par l'académie, d'ici le mois d'Octobre. Même quand il lui en avait parlé, elle n'avait pas semblé très emballée. Le garçon se mit à regarder l'autre œuf qu'il avait conservé. Hmm... Il avait gagné. Au fond, bien qu'il affirmait sans cesse que c'était un choix logique, il n'en revenait pas. Même sa victoire contre Blanche s'était jouée à peu de choses, et il avait eu de la chance de pouvoir surprendre son adversaire. Enfin. Il avait le badge. Un grand sourire victorieux s'afficha sur son visage. Il avait hâte de voir Ambre pour partager sa joie. Il faudrait aussi qu'il félicite Chiho... Un rapide message sur son iPok fut tapé pour féliciter la Pyroli pour sa victoire, et il se dirigea rapidement vers le dortoir Phyllali pour poser son prix. En espérant que sa cadette soit vraiment prudente. Plusieurs angoisses naquirent rapidement dans son esprit, et il s'efforça de les chasser. Il allait vraiment garder un œil dessus.



Noctis Flavelle ≈ Chercheur Pkmn, Phyllali.
Lyph Flavelle
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t1915-lyph-flavelle-givrali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t1918-lyph-flavelle-givrali#22134
Région d'origine : Kalos
Âge : 14 ans
Niveau : 15
Jetons : 832
Points d'Expériences : 257
Kalos
14 ans
15
832
257
pokemon
Kalos
14 ans
15
832
257
Lyph Flavelle
est un Coordinateur Mode
Elle avait obtenue ce qu'elle voulait. Il lui avait fallu beaucoup moins de temps que prévu. Son frère s'était déjà éloigné pour partir, et elle restait incrédule devant la petite vie confiée par son aîné. Bon... Où est-ce qu'elle pouvait le mettre ? La brunette s'aperçut rapidement qu'elle n'était techniquement pas équipée pour le faire. Un brin de panique s'empara d'elle. Oh là là. Il lui fallut moins d'une seconde pour réquisitionner toutes les couvertures de la pièce et les enrouler autour de l'œuf. Oui, mais là, il risquait d'avoir trop chaud, non ? Perplexe, la jeune femme dû cependant laisser le petit œuf sur place pour aller manger, son ventre criant famine. Naos sauta sur son épaule et la suivit docilement, jetant un dernier regard à la petite chose qui avait été confiée à sa maîtresse. Il sentait une certaine inquiétude provenir d'elle. Comment l'expliquer ? Il ne comprenait pas bien. D'ailleurs, Lyph était déjà repartie à cent à l'heure, se ruant vers le réfectoire. Pourtant, ni les odeurs épicés du plat du jour ni le brouhaha constant autour d'elle ne parvenait à tirer la jeune femme de ses pensées. Naos était sur ses genoux, calme, et elle devinait qu'elle lui laissait sentir ses inquiétudes. Ce n'était qu'un œuf. Et une fois que le pokémon sortirait de là ? Est-ce qu'elle pourrait s'en occuper ? Elle s'occupait bien de Naos, mais c'était différent. Le Pikachu était débrouillard, il n'avait la plupart du temps besoin que de câlins ou de remontrance. Mais... L'adolescente se leva brusquement, abandonnant son plateau pour retourner à sa chambre.
Son fichu frangin le savait. C'était précisément pour ça qu'il lui avait cédé, elle en était certaine. Rien n'échappait jamais à Noctis, et malgré tout le mal qu'elle s'était donnée pour lui faire croire qu'elle avait surmonté la mort de l'Evoli de leur mère, il avait compris. Quelle plaie. La jeune femme observa l'œuf et le prit contre elle, triste et émue à la fois. Oui. C'était une vie qui naîtrait d'ici quelques temps, qui aurait besoin d'elle. Un cycle. Naos n'y échapperait pas, pas plus qu'elle ou cet œuf. Elle soupira, le caressant sans réellement être concentrée dessus. Oublier Spes ? Comment ? C'était impossible. Oublier sa peine, et les choses qui lui portait sur le cœur...? Elle sentit les petites pattes de Naos s'agripper à son T-shirt, alors que sa bouille inquiète se tournait vers elle. Le Pikachu était adorable. Le pokémon chromatique se frotta contre elle en émettant un couinement inquiet, et sa maîtresse ne put que sourire. C'était différent, simplement. Elle ne remplacerait jamais Spes, elle ne pourrait jamais. Mais rien ne l'empêchait de tisser de nouveaux liens ? Plus personne ne veillerait sur elle vingt-quatre heures sur vingt-quatre. Ce n'était pas grave. Elle avait Noctis. Elle avait Naos. Elle n'était pas seule. Jamais.
Souriant d'un sourire entre la tristesse et la paix, elle attrapa son pokémon et le serra contre elle. Naos dû sentir qu'elle en avait besoin, car il se laissa emprisonner dans l'étreinte sans protester. Au bout d'un long moment, il glissa pour se retrouver sur l'épaule de la jeune femme. Il était plus petit que les autres Pikachu, c'était à elle d'en prendre soin. Puis, c'était stupide de ne vouloir rester qu'avec lui. Après tout, rien ne l'empêchait de s'occuper d'autres pokémons. Elle participerait à la prochaine sortie capture de l'école. Elle avait peut être besoin de ça, au fond. Dans un murmure, elle souffla :

« Merci, Noc. »

Et même si son aîné ne pouvait pas l'entendre, elle savait qu'il était sûrement en train de sourire à l'heure qu'il était.


You tell me to hold on. But Innocence is gone.
pokemon
Contenu sponsorisé
est un
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum