Connexion
Pokemon Community :: Archives :: Les Archives :: Année 1
 :: La Gazette

Pokemon adala community

« J’ai juste envie de profiter de cette soirée, et de ce nouveau début de vie… Même si je sais que je ne suis pas encore au bout de mes surprises. »
en savoir plus ?
« Cette mission est déjà un calvaire, alors stp essaie de pas la rendre encore pire, ça m’arrangerait. »
en savoir plus ?
« Je ne suis pas sûr qu’il soit l’heure de distribuer de l’eau bénite, nous savons déjà tous que vous êtes un ange Ranya, mais je suis touché de votre bénédiction. »
en savoir plus ?
« Je me déteste. Je me déteste de toutes mes forces. »
en savoir plus ?
« C'est un fantôme que tu enlaces, Faulkner. »
en savoir plus ?
Le soleil tape. Les gens hurlent. Il en a marre. Ce n’est pas un tournoi. C’est un poisson d’avril.
en savoir plus ?
« Il est beau... Tu en as de la chance... »
en savoir plus ?
-21%
Le deal à ne pas rater :
-260€ sur Samsung GALAXY S21 ULTRA Noir 5G 128Go
999 € 1259 €
Voir le deal

Sir Trouille
Icon : [Journal] La Gazette du Dresseur #1 [16/09/13] CeOUB4f
Région d'origine : -
Âge : -
Niveau : 0
Jetons : 0
Points d'Expériences : 13090
[Journal] La Gazette du Dresseur #1 [16/09/13] CeOUB4f
-
-
0
0
13090
pokemon
[Journal] La Gazette du Dresseur #1 [16/09/13] CeOUB4f
-
-
0
0
13090
Sir Trouille
est un PNJs
LA GAZETTE DU DRESSEUR N°1
[16/09/2013]
► Une pré-rentrée riche en événements
Si pour les élèves tous beaux tous frais de la nouvelle académie « Pokemon Community », la pré-rentrée était un rite de passage leur permettant de mettre un pied dans le plat et de se rapprocher un peu plus de leur but ultime (qui est de devenir le meilleur Topdresseur/Pokéathlète/Coordinateur/Scientifique, bla, bla, bla, on a tous lu la propagande sur les brochures), pour nous, il s’agissait d’une après-midi au cours de laquelle nous avons pu faire main basse sur des nouvelles des plus croustillantes. La cérémonie s’est tout d’abord déroulée comme le rectorat l’avait prévue : un discours du vice-directeur Riven Rivardi, éminent scientifique de 27 ans et sexy en diable, j’en ferai bien mon quatre heure, où les principales valeurs de l’école ont été rappelées en long, en large, et bien trop en travers, suivi d’un buffet sur lequel nous nous sommes bien rapidement jetés. Tandis que, suivant les conseils du vice-présent, les élèves commençaient à faire gentiment connaissance en se racontant les détails puérils de leur adolescence inintéressante, un petit attroupement a retenu notre attention.

Composé d’un mélange des plus hétéroclites, comprenant le « futur meilleur dresseur du monde à la gueule un peu trop grande », le « gentil type qui se fait lécher le visage par son Pokémon –et qui doit avoir l’odeur qui va avec- », et l’«agoraphobe qui se fait pipi dessus au beau milieu de tout ça », ce petit groupe n’a pas échappé à notre œil perçant et notre calepin acéré.  Et mes aïeux ! Je n’ai pas regretté d’avoir été présente sur les lieux, car en moins de temps qu’il n’en fallait pour dégainer mon stylo, l’un de ces jeunes s’était mis à vomir sur la figure de son compatriote. Le tout filmé et envoyé sur Pokébook dans les plus brefs délais par une charmante demoiselle : Ellie Drystan, de chez les Pyrolis ! Il semblerait que la vidéo soit encore en ligne, mais qui sait… les droits à l’image ont peut-être déjà fait le nettoyage, ce qui ne semble toujours pas être le cas du pauvre garçon qui s’est retrouvé avec le visage couvert de vomi, et ne s’est plus fait remarquer depuis. Quant au « Vomito » de l’école, il s’agit ni plus ni moins d’un Voltali nommé Rick Larson. Eh bien mon grand, j’espère que tu ne vas pas faire le coup à chaque fois que quelqu’un viendra te parler ! Bienvenue en tout cas, au tout premier arrosoir automatique de la « Pokemon Community » !

► Interview #1 : Riven Rivardi, aussi sexy que grognon
L’interview de ce tout premier numéro se concentre sur un invité très spécial : le vice-directeur de l’académie, Riven Rivardi. Nous aurions bien aimé plutôt discuter avec le directeur, mais comme ce dernier était… disons indisponible (pour ne pas dire qu’il nous a claqué la porte au nez en nous disant qu’il jetterait notre cadavre en pâture à Mama Odie si jamais on s’avisait de le déranger encore !), nous avons préféré interviewer quelqu’un de plus… civilisé. Et quelle surprise ! Avec ses 27 ans, et sa réputation d’ancien scientifique de génie, nous nous attendions à ce que Riven Rivardi soit du genre cheveux gras et grosse lunettes hideuses… Pas du tout ! Une belle chevelure blonde, un regard de glace perçant, et une expression ennuyée et mystérieuse. On ne pensait pas vraiment que la personne invitée à 17 ans à peine au projet gouvernemental et confidentiel M2XF soit aussi sexy en diable ! Mais reprenons nos esprits. Il a gentiment –non sans quelques soupirs agacés- accepté de répondre à nos questions. Alors sans plus attendre, l’interview du vice-directeur !

EP : Bonjour Riven. Puis-je vous appeler Riven ?
RR : Bonjour. Non pas vraiment, mais je suppose que je n’aurai pas le choix. *soupir*

EP : Ahaha, bien ! Donc première question. Vice-directeur d’une superbe académie à 27 ans ! De quoi faire des jaloux, n’est-ce pas ? Quels sont vos sentiments par rapport à ce nouveau poste ?

RR : Des jaloux, vraiment ? Je viens de passer 2 heures à extraire un élève de la benne à ordure et à rédiger toute la paperasse qui va avec. Je lègue ma place quand vous voulez.

EP : Un élève dans une benne à ordure ? Comment cela est-il possible ?
RR : Son Capumain a volé son casse-croûte. Il est parti se réfugier dans la benne. L’élève a essayé de le suivre. Il ne faut pas être un génie pour constater qu’il n’a pas rencontré grand succès.

EP : Quelle histoire ! Mais en dehors, quels sont vos tâches principales ?
RR : Rédiger la paperasse. M’assurer que les contrats obsèques des élèves sont à jour. On ne sait jamais ce qui peut arriver…

EP : Aha ! Vous êtes un grand rigolo vous, n’est-ce pas ? J’aime les hommes qui ont de l’humour.
RR : Je ne plaisantais pas.

EP : Oh heu. Vraiment ? Bon, changeons de sujet. Concernant l’académie : comment vivez-vous votre la pré-rentrée et la rentrée ? Vous entendez-vous bien avec vos collègues ? Quelles sont vos relations avec Deaglàn Cadigan ?
RR : Je trouve qu’il y a trop d’élèves. Mais sinon, je ne m’entends pas particulièrement bien avec les autres. Enfin je m’en fiche. Et sinon, mes relations avec le directeur sont purement professionnelles.

EP : Que pensez-vous de sa nomination ?
RR : Il fait sûrement l’affaire, si le rectorat l’a choisi. Enfin comme je vous l’ai dit, je m’en fiche clairement. Je m’occupe de mon travail, il s’occupe du sien. Point.

EP : Heu d’accord. Vous vous chargez en particulier des événements et des sorties captures, n’est-ce pas ? Que prévoyez-vous pour ce mois-ci ?
RR : Les événements annoncés ont été un Marathon Scientifique, et un Concours de Miss/Mister. Quant à la prochaine sortie capture, je ne peux malheureusement vous donner aucune information à ce sujet. Mais ce sera… plutôt vert.

EP : Je vois ! Et enfin, dernière question : si vous aviez eu l’occasion d’intégrer cette académie, dans quel dortoir vous serez-vous retrouvé ? Et quelle option auriez-vous prise ?
RR : Je me serai probablement retrouvé chez les Phyllalis ou les Noctalis. Et j’aurais pris l’option Scientifique, sans aucun doute.

EP : Bien. Je vous remercie Riven ! Passez-donc une bonne journée, à bientôt !
RR : Ok. Bonne journée. N’oubliez pas de fermer la porte en sortant.


► LA PARTIE POTINS

► L’élégance ne convient pas aux gros balourds

Etait-ce réellement un duel de coordination entre deux jeunes élèves de la prestigieuse académie, ou simplement une grosse blague que nous n’avons pas été en mesure de comprendre ? En voguant à la lisière des bois qui s’étendent sur une bonne partie du campus, nous avons pu observer un affrontement entre une très charmante élève du dortoir des Mentalis, et un simili-Goinfrex aux airs gauches. Si la première s’est illustrée comme une digne représentante de la Pokémon Community, l’autre n’avait visiblement aucune notion de ce que devait être la Coordination. La faute certainement à son nigaud d’Obalie, qui se contentait de taper dans ses mains comme un imbécile, tout en émettant des râles caractéristiques de son esprit vif et intelligent. Hum hum. Décidemment, après le tristement célèbre Rick Larson du jour de pré-rentrée, il semblerait que les Voltalis aiment bien se faire remarquer. Pas toujours dans le bon sens du terme, ceci-dit. Le dortoir d’Andreas Heartnett, future risée de l’école ?
► Pokéband ; un avenir prometteur ?

L’administration, qui laisse une certaine liberté aux élèves afin de développer leur prise d’initiative pour ne pas dire qu’ils ont la flemme de faire leur travail, a accepté la création du tout premier club de Pokemon Community ! Il s’agira d’un groupe de musique, qui pourrait -en fonction de sa popularité- se produire lors des événements organisés par l’école. La particularité ? Outre le fait de regrouper les talentueux élèves pour titiller de la batterie et gratouiller sur une guitare, ce Pokéband permettrait aux Pokémon de jouer sur scène ! Qui n’a jamais rêvé de voir un Rondoudou en lead singer ? Enfin c’est plutôt le Rondoudou qui en rêve, mais passons. La brillante idée, venue de Yuna Utako de chez les Mentalis, a rapidement séduit les foules et remporté un vif succès. Les auditions sont encore en cours, mais la composition finale du groupe vous sera transmise dès qu’on aura plus d’informations ! Il se pourrait bien que d’autres élèves téméraires se décident à lancer leurs propres clubs également. Quel sera le suivant ? Club  geek ? Club Poffin ? Club shopping ? Ma plume frémit d’avance à l’idée de capturer tous ces futurs événements.
► Rupture d’électricité. Il faudrait penser à payer les factures !

Ouverte depuis le premier Septembre, la célèbre académie se vantait sur ses brochures d’infrastructures pimpantes, et de locaux flambants neufs. Il n’y a pas à dire, les photographies sur papier glacé nous faisaient baver, et à raison ! Située sur une île paisible, proche d’une ville de bord de mer, la Pokemon Community ne pouvait pas avoir meilleur argument marketing. Et pourtant ! Tout cela n’était-il que de la poudre aux yeux ? Car dès le lancement des premiers cours, une semaine à peine après l’ouverture, une panne d’électricité a coupé le courant de toute une salle de classe ! Percy Yade, enseignant l’Histoire et la Géographie, s’est misérablement trouvé dans le noir le plus complet, en compagnie d’une cinquantaine de gosses tous plus névrosés les uns que les autres ! Les experts n’ont pas encore réussi à déterminer la cause de cette panne. Mais le groupe électrogène de Pikachus installés dans les sous-sols serait-il las de travailler contre un salaire plus que dérisoire ? Oups ! J’étais censée me taire à ce sujet. Plus d’informations dans le prochain numéro !
► Calendrier

► 14/09/2013 : Lancement du tout premier Marathon Scientifique ! Il aura lieu dans le parc, et consistera en une description de Pokémon. Les élèves auront 4h pour rendre leur travail, et les résultats seront annoncés le lendemain au soir.

► 15/09/2013 : Après le Marathon, le très attendu tout premier Concours de Miss/Mister ! Après deux semaines d’ouverture, les élèves devront déjà faire le choix de leurs futurs reines et rois de beauté ! Les résultats seront donnés le soir même, dans la grande salle de spectacle, après délibération du jury.
Rédigé par Ezra Plume, charmante I.A journaliste,
retrouvez mon application "La Gazette du Dresseur", téléchargeable sur iPok.
A bientôt pour le prochain numéro !
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum