Connexion
Pokemon Community :: Archives :: Les Archives :: Année 2

Pokemon adala community

« J’ai juste envie de profiter de cette soirée, et de ce nouveau début de vie… Même si je sais que je ne suis pas encore au bout de mes surprises. »
en savoir plus ?
« Cette mission est déjà un calvaire, alors stp essaie de pas la rendre encore pire, ça m’arrangerait. »
en savoir plus ?
« Je ne suis pas sûr qu’il soit l’heure de distribuer de l’eau bénite, nous savons déjà tous que vous êtes un ange Ranya, mais je suis touché de votre bénédiction. »
en savoir plus ?
« Je me déteste. Je me déteste de toutes mes forces. »
en savoir plus ?
« C'est un fantôme que tu enlaces, Faulkner. »
en savoir plus ?
Le soleil tape. Les gens hurlent. Il en a marre. Ce n’est pas un tournoi. C’est un poisson d’avril.
en savoir plus ?
« Il est beau... Tu en as de la chance... »
en savoir plus ?
-50%
Le deal à ne pas rater :
Casque Pro Gaming HyperX Cloud Alpha Noir et Rouge à moitié prix
49.99 € 99.99 €
Voir le deal

Ren Lowell
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t2428-ren-lowell-phyllali
Taille de l'équipe : 7/10
Région d'origine : Johto
Âge : 16 ans
Niveau : 20
Jetons : 0
Points d'Expériences : 387
7/10
Johto
16 ans
20
0
387
pokemon
7/10
Johto
16 ans
20
0
387
Ren Lowell
est un Topdresseur Spé. Type



Menu-Draco ?




Le cœur a ses raisons que la raison ne connait point. Preuve suffisante. Ren n'était là que par hasard, ou plutôt par envie. Passer du temps dans le réfectoire ? Pas gagné. C'était un endroit généralement bondé. Bruyant. Pas son genre d'endroit. Pourtant, pour diverses raisons et un étrange concours de circonstances, il était vide. Enfin, vide ? C'était une façon de parler. Fait exact, il était bien moins rempli que d'habitude. Un exploit en soi.

C'était un peu sa faute, à Ren. Du sommeil en retard, des nuits agitées.. une Mimigal trop intrépide. Il s'était levé en retard, et ça ne l'avait pas réussi. Il avait passé sa journée à courir dans tous les sens, assurer chaque tâche qu'il s'était fixé plus tôt. Éreinté, pas la moindre denrée dans l'estomac, le jeune homme s'était finalement dirigé vers la cafétéria afin de prendre un moment de repos. Ce n'était pas un réflexe. Juste un dernier recours. Et puis au final, bonne surprise ? L'endroit n'était pas si peuplé. Deux sandwich à la main, il s'était installé à une table isolée aux côtés de ses compagnons. La vie pouvait être simple, parfois.

■  Une part chacun. Ne vous battez pas.

De toute façon, c'était peine perdue. Désormais assis, il était incapable de se relever. Comment pouvait-il être aussi désorganisé ? C'était la première fois qu'il se voyait autant surchargé ! La faute à la petite araignée qui, de son caractère aventureux, se plaisait à traîner son dresseur dans ses escapades. Les cycles nocturnes, ce n'était pas son truc.

De son côté, Minidraco flânait. Depuis sa capture, Ren avait plutôt bien réussi à cerner le personnage. Il était assez flemmard. Reposé, calme. Peut-être était-ce dû à la conviction de son dresseur ? Probablement. Il n'était pas prêt à élever autre chose qu'un pokémon insecte, et il s'en était convaincu. Malgré cela, il était là, offrant sandwich petits bouts par petits bouts à son nouveau compagnon, geste tiré d'une compassion dont l'adolescent n'en avait lui-même point conscience.

D'un geste calculé, la petite araignée se hissa jusqu'à l'omoplate du dresseur. On aurait pu confondre le jeune Lowell avec une machine. Gestes monotones, visage figé de fatigue. Il songeait déjà à retrouver son lit. Peut-être qu'un événement aléatoire allait-il le sortir de sa torpeur ? Dans tous les cas, il en faudrait beaucoup pour le réveiller. Et encore plus pour le motiver.


Lyph Flavelle
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t1915-lyph-flavelle-givrali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t1918-lyph-flavelle-givrali#22134
Région d'origine : Kalos
Âge : 14 ans
Niveau : 15
Jetons : 832
Points d'Expériences : 257
Kalos
14 ans
15
832
257
pokemon
Kalos
14 ans
15
832
257
Lyph Flavelle
est un Coordinateur Mode
Saryn l'observait d'un air dubitatif. Le jeune Mustébouée n'avait ni la docilité de Naos, ni la bonne volonté d'Orion. Le Chenipotte avait trouvé refuge près de l'oreiller de sa dresseuse, puisque le Mustébouée s'était approprié presque toute la chambre, et Naos l'avait vu d'un très mauvais œil. Ce n'était pas parce qu'il s'agissait d'un bébé qu'il avait tous les droits. La souris électrique n'avait eu de cesse de se faire de la place, mais plus petit que l'autre pokémon chromatique, il n'avait pas pu faire grand chose. Leur rivalité n'avait de cesse de grandir, et Lyph ne parvenait pas à trouver un juste équilibre pour les calmer. Néanmoins, Saryn avait l'avantage d'être relativement attentif à ce qu'on lui disait. La jeune femme lui donnait donc des consignes précises pour leur prochaine sortie au réfectoire. Naos sur une épaule, Orion sur l'autre, le Mustébouée marchait docilement à côté de la jeune femme en observant le monde qui l'entourait. Sa naissance étant assez récente, il s'émerveillait de tout et partageait une vive curiosité avec la brunette. Le réfectoire n'était pas vraiment rempli, chose qui l'arrangeait, et Mama Odie observa ses pokémons avec bienveillance et lui donna de quoi se remplir l'estomac. Un garçon mangeait avec un air morne non loin de là, un Mimigal avec lui et un Minidraco. Émerveillée par le grand serpent qui mangeait petits bouts par petits bouts, la jeune femme s'approcha d'un pas vif et s'assit juste en face du garçon.

« Salut ! Comment ça va ? Moi c'est Lyph Flavelle ! Et toi ? C'est quoi ton nom ? C'est quoi ton dortoir ? Tu as passé une bonne journée ? Il est magnifique, ton Minidraco ! En plus, tu as même un Mimigal ! Tiens, d'ailleurs, je te présente Orion ! »

Elle tendit la main vers lui et son Chenipotte suivit le tracé de son bras avec une certaine timidité, observant l'inconnu d'un air mitigé. Cela dit, sa dresseuse n'hésita pas plus longtemps et commença à nourrir ses protégés en souriant.

« Alors, tu comptes faire quoi après ? Tu as l'air vachement morne ! »

Sa trop grande curiosité et son excitation était difficile à contenir. Elle lui faisait de grands yeux curieux, et n'hésitait absolument pas à dire toutes sortes de chose tout à fait futile, faisant la conversation à elle toute seule. Saryn grimpa sur les genoux de la jeune femme, et le Mustébouée bleu jeta un regard perplexe à l'autre garçon. Sautant sur la table, le type eau continua son exploration en allant renifler les pokémons de l'inconnu, curieux.

« Oh, c'est un nouveau-né. S'il te plaît, ne fais pas trop attention à lui, il découvre le monde ! D'ailleurs, si tu as des choses amusantes à lui montrer, n'hésite pas ! »

La tornade brune ne s'arrêta pas là. Elle continua à déballer sa vie entière au garçon sans le moindre souci, ponctuant ses récits par des mimiques et des exclamations qui ne manquèrent pas d'attirer l'attention d'autrui. Lyphie avait encore frappé.


You tell me to hold on. But Innocence is gone.
Ren Lowell
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t2428-ren-lowell-phyllali
Taille de l'équipe : 7/10
Région d'origine : Johto
Âge : 16 ans
Niveau : 20
Jetons : 0
Points d'Expériences : 387
7/10
Johto
16 ans
20
0
387
pokemon
7/10
Johto
16 ans
20
0
387
Ren Lowell
est un Topdresseur Spé. Type



Menu-Draco ?




Sursaut. Surprise. C'est comme si une tornade venait d'apparaître. Ren était là, piégé au beau milieu de l’œil. Il n'avait plus qu'à écouter le sifflement tonitruant du vent, même si cet enchaînement de questions n'avait rien de naturel. Plus qu'une catastrophe, qu'est-ce que c'était ? Le jeune homme n'était pas à l'aise en présence d'autres élèves. Du moins, il ne l'était pas sans préparation. Là, comment pouvait-on qualifier la situation ? Attaque surprise ? Embuscade ? Le pire scénario possible. Il était piégé.

La première salve d'interrogations fut rapide. Agressive. Par agressive, il n'y avait pourtant rien d'hostile : peut-être simplement de la curiosité ? Un tempérament électrique ? L'opposé-même de Ren. Dans tous les cas, il n'avait pas pu suivre le rythme. Il avait bien entendu quelques bribes. Un questionnement. Un nom. Des pokémons. C'était une entrée en matière, un simple échauffement pour la suite. Sa malchance ne pourrait pas s'arrêter là.

■  Alors, tu comptes faire quoi après ? Tu as l'air vachement morne !

Cette fois, tout était plus clair. Ren plissa les yeux. L'heure du réveil ? Tout de même pas. Il était plus conscient qu'avant. Mais pas au top de sa forme. Il était tout bonnement capable de comprendre la question qui lui avait été posée. Tout allait tellement vite, après tout. Trop vite pour son esprit. Malgré sa torpeur, il ne manqua pas de noter la présence d'un chenipotte au bout du bras de la dresseuse. L'élément déclencheur ? C'était un bon point. Malheureusement, la tempête. Rien n'était terminé. Pas encore, du moins. Un autre pokémon de nature inconnue au jeune homme fit son apparition, plus chétif que les autres. Il semblait intrigué par Mimigal et Minidraco, et sa curiosité lui rappela brièvement l'intrépide attitude de son éternelle camarade.

■  Oh, c'est un nouveau-né. S'il te plaît, ne fais pas trop attention à lui, il découvre le monde ! D'ailleurs, si tu as des choses amusantes à lui montrer, n'hésite pas !

Tout cela dans un court laps de temps. Surprenant. Ren n'avait pas compris ce qui lui était arrivé, mais il était désormais en mesure de contre-attaquer. Minidraco, flatté par les louanges de la jeune fille, avait dressé les oreilles et relevé la tête vers le bord de la table. Un faible pour les compliments, dirait-on.

■  Bon..jour ? Il se frotta la nuque, perplexe. Lyph, c'est ça ? Moi c'est Ren, du dortoir Phyllali. Il passa délicatement sa paume devant sa bouche, prêt à bailler.

Petit à petit, le jeune homme se réveillait. Il n'était pas sot. Il avait bien pris la peine de saisir la majorité du flux d'informations énoncé par Lyph. Mais réagir ? Prendre part à la conversation ? C'était trop fatigant. Il n'avait pas envie d'y réfléchir. Pas le choix. Je faisais signe à Mimigal de passer sur le devant de la scène. Elle avait ce tour qui ne l'amusait plus depuis des lustres. Pour un bébé pokémon ? Il ferait des ravages. La petite araignée s'accrocha à la chemise de Lowell, se laissant pendre contre son torse. De quelques contractions, elle fit mouvoir le semblant de visage qui se dessinait sur son abdomen. Sourire. Grimace. Sourire. Grimace. Rien de mieux pour captiver un jeune mustébouée.

■  J'ai eu une nuit assez courte.  Il se frotta l’œil droit par mégarde. Je n'ai pas prévu grand chose pour cet après-midi. A part retrouver mon lit dans la soirée, peut-être.

Finalement, c'était simple. Il avait généralement bien du mal à entamer la conversation. A trouver un sujet intéressant, tout du moins. Là, c'était plus un interrogatoire qu'autre chose. Un simple question-réponse auquel il devait répondre pour gagner des points. Par contexte de malchance, il s'en tirait plutôt bien. Du moins, à première vue.

■  D'ailleurs, je te retourne le compliment pour ton chenipotte. Il a vraiment belle allure.

Il était sincère. Comment pouvait-il ne pas l'être ? Les pokémons insectes étaient sa passion, et celui-ci semblait être un spécimen particulièrement beau et intéressant. Oui. Ren avait beau fonctionner par logique, il ne pouvait qu'admettre qu'un dresseur de pokémons insectes serait sympathique et aurait bon goût. Vision simpliste ? Qui sait.


Lyph Flavelle
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t1915-lyph-flavelle-givrali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t1918-lyph-flavelle-givrali#22134
Région d'origine : Kalos
Âge : 14 ans
Niveau : 15
Jetons : 832
Points d'Expériences : 257
Kalos
14 ans
15
832
257
pokemon
Kalos
14 ans
15
832
257
Lyph Flavelle
est un Coordinateur Mode
Elle écouta silencieusement la réponse du dresseur. Visiblement, il n'était pas du matin. Ça leur faisait un point commun ! Saryn semblait totalement fasciné par le petit tour du Mimigal et applaudissait vivement, des étoiles dans les yeux. Le petit Mustébouée semblait apprécier les petits tours du genre. Cela étant, la jeune femme prit une moue boudeuse. Dormir dans l'après-midi ? Bah voyons ! Comme si elle allait le laisser faire. Repoussant son repas d'une main, elle s'approcha du garçon jusqu'à planter ses grands yeux ambrés dans les siens.

« Mais tu ne peux pas rester à rien faire ! Si tu n'as rien à faire, viens avec moi au club de journalisme ! »

Ses yeux devaient sans doute lancer des étoiles, vu qu'elle était convaincue de ses paroles, et son visage entier semblait prêt à affirmer qu'il y avait bien des choses à faire. Son Chenipotte lui, semblait clairement flatté du compliment du garçon et faisait le fier devant le Pikachu chromatique, qui lui semblait avoir été vexé de n'avoir reçu aucun compliment. Naos sauta habilement sur l'épaule de sa dresseuse, qui s'éloigna donc de l'autre pour voir ce que son starter voulait. Ce dernier se frotta à la joue de la jeune fille en souriant, puis en lançant un regard courroucé au garçon qui lui faisait concurrence. Lyph se rassit donc sagement pour le nourrir, et reprendre elle-même son plateau. Continuant sur sa lancée, elle ajouta :

« Enfin, même si tu es fatigué, si tu dors dans la journée, tu ne pourras plus dormir après ! Donc, ce n'est pas bien ! Moi j'ai plein de choses à te faire faire ! N'es-tu pas curieux de tout savoir sur tout le monde ? Je suis sûre que ça te plaira ! »

La jeune femme joignit le geste à la parole. Elle attrapa la main de Ren et la garda entre ses deux mains, ses yeux brillants de mille feux pour convaincre son camarade. De longues tirades incompréhensibles sur la beauté du journalisme sortirent de ses lèvres à une vitesse peu commune, se soldant par un « s'il te plaît » avec un sourire énorme, si énorme qu'elle doutait qu'actuellement, quelqu'un puisse lui refuser quelque chose. Saryn observa la scène avec une curiosité non dissimulée, tentant de jouer avec le Minidraco du garçon. Visiblement, les deux avaient l'air de bien s'entendre car il fallu moins de dix secondes pour qu'ils commencent à comparer certaines de leurs attaques. Le bordel était donc sur deux plans différents, et de deux façons différentes. Rien qui n'inquiétait la jeune femme – de toute façon, qu'est-ce qui pouvait bien inquiéter Lyphie ? - et elle s'avoua être amusée par la situation. Elle n'attendait que les paroles de Ren. Ou plutôt :
Elle n'attendait que son acceptation.


You tell me to hold on. But Innocence is gone.
Ren Lowell
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t2428-ren-lowell-phyllali
Taille de l'équipe : 7/10
Région d'origine : Johto
Âge : 16 ans
Niveau : 20
Jetons : 0
Points d'Expériences : 387
7/10
Johto
16 ans
20
0
387
pokemon
7/10
Johto
16 ans
20
0
387
Ren Lowell
est un Topdresseur Spé. Type



Menu-Draco ?



Il avait été piégé. A quel point Lyph pouvait-elle être effrayante ? Ren était fatigué. Il n'avait de nouveau aucun moyen de faire face au flot de paroles qui l'assaillait de plus en plus vigoureusement. Ne pas se reposer ? Travailler ? Que de terribles choses qu'elle énonçait ! Il ne comprenait pas tout, mais il avait saisi une chose. Il était en très mauvaise posture. Complètement déconnecté de la réalité, il affichait une mine désemparée. Les pokémons ? Plus aucune importance. Il devait se fixer sur son propre problème, se sortir de ce mauvais pas avant de s'occuper de ce qui pouvait bien l'entourer. Il fut surpris quand, d'un coup vif, elle saisit sa main entre les siennes. Cette situation n'avait-elle aucune limite ?

■  Tu p..

■  Enfin, même si tu es fatigué, si tu dors dans la journée, tu ne pourras plus dormir après ! Donc, ce n'est pas bien ! Moi j'ai plein de choses à te faire faire ! N'es-tu pas curieux de tout savoir sur tout le monde ? Je suis sûre que ça te plaira !

Tentative désespérée. Ren n'avait plus le choix. Il ne faisait qu'écouter. Pourquoi lui ? Un enchaînement du destin, la fatigue, l’agression à laquelle il ne pouvait pas répondre dans son état. Tout avait été prémédité par une quelconque entité pour le prendre au piège. Il ne pouvait que fixer cet énorme sourire sur le visage de la jeune fille. Un sourire malsain. Pas qu'il l'a trouvait désagréable, au contraire. Lyph avait un beau visage, c'était certain. Mais était-ce seulement le moment de penser à ce genre de choses ? Il n'avait plus énormément de solutions, et son cerveau était éteint. Pas le choix.

■  C'est bon, j'accepte ! Laisse-moi juste un peu d'espace.

Eh oui. Ren avait, sur cet instant, fais un pacte avec le diable. Pourrait-il s'en sortir ? Non. Il avait un minimum d'honneur, et ne revenait pas sur ses décisions. Il savait également que Lyph ne le lâcherait plus d'une semelle. Trop tard. N'était-il pas prisonnier de ses propres erreurs, après tout ? Il soupira. La situation était désormais plus calme. Plus posée. Il n'aimait pas être acculé de la sorte. Il tritura une de ses mèches de cheveux, prêt à reprendre le contrôle de la conversation. Un contrôle factice. Malheureusement.

■  Donc.. ? Qu'est-ce que c'est, ce club de journalisme ?

Une question légitime. Il avait été proclamé membre, après tout. Peut-être allait-il y trouver son compte ? Aller au contact des autres, ce n'était pas vraiment sa tasse de thé. Mais d'un sens, n'était-ce pas l'occasion rêvée pour mettre de côté sa fainéantise notable et s'intégrer plus sérieusement ? Qui sait. Dans tous les cas, l'avenir s’annonçait tout à coup plus fatigant que prévu.


Lyph Flavelle
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t1915-lyph-flavelle-givrali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t1918-lyph-flavelle-givrali#22134
Région d'origine : Kalos
Âge : 14 ans
Niveau : 15
Jetons : 832
Points d'Expériences : 257
Kalos
14 ans
15
832
257
pokemon
Kalos
14 ans
15
832
257
Lyph Flavelle
est un Coordinateur Mode
Sa victime du jour avait accepté de rejoindre le club de journalisme, et ce fut une victoire personnelle pour la brunette. Même si son sourire s'agrandit davantage alors qu'elle se mettait à fredonner joyeusement en se rasseyant sagement, le garçon en face d'elle n'avait probablement aucune idée de sa joie intérieure. Elle aurait volontiers sautillé de partout dans une danse ridicule tout en faisant tourbillonner son Pikachu. Ses pokémons ne semblèrent pas avoir de réelles réactions. Saryn n'y prêta même pas attention, tentant de jouer avec les pokémons de Ren, alors que Naos mangeait goulûment sans prêter attention à autre chose. Orion fut le plus raisonnable, et inclina doucement la tête devant le dresseur, comme s'il le remerciait. La jeune femme attrapa son Chenipotte et lui sourit, le laissant grimper sur son épaule avant de s'embarquer dans un monologue.

« Oh, c'est très simple, c'est un petit truc qu'on publie chaque semaine, moi et Ikiala Rosenbach. On cherche des membres, donc c'est vraiment cool que tu puisses venir avec nous ! Tiens, regarde, sors ton iPok. … Voilà, c'est ce blog ! C'est toutes sortes de ragots en tout genre sur l'école, sur ce qui s'y passe, sur ce qu'on entend, ce qui est vrai ou pas ! Le but, c'est d'amuser et d'animer un peu l'école. L'année dernière, il y avait la gazette du dresseur, mais, apparemment, elle est un peu tombée aux oubliettes ! C'est pour ça que je... Qu'on a décidé de la reprendre. La Présidente a beaucoup appuyée ma demande, sans elle ça ne serait jamais passé ! Mais enfin bref, tout ça n'a plus d'importance, c'est fait ! Ton job se serait de recueillir des informations, par exemple de mener des interviews avec moi, ce genre de choses ! Je suis sûre que tu t'en sortirais très bien ! D'ailleurs, on devrait tout de suite commencer à essayer de recueillir des infos ! En plus, avec ton Mimigal, tu dois pouvoir aller fouiner un peu partout, c'est génial ! Tu en penses quoi ? »

Nul doute que les yeux déjà clairs de la jeune femme étaient devenus éblouissants, scintillants de milles feux d'impatience et de curiosité. Elle n'avait qu'une idée en tête : fouiner le plus possible, jusqu'à tomber sur une affaire croustillante. Et pour cela, le garçon allait l'aider, coûte que coûte ! Après tout, maintenant que c'était un membre, il n'avait aucune raison de refuser, pas vrai ?


You tell me to hold on. But Innocence is gone.
Ren Lowell
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t2428-ren-lowell-phyllali
Taille de l'équipe : 7/10
Région d'origine : Johto
Âge : 16 ans
Niveau : 20
Jetons : 0
Points d'Expériences : 387
7/10
Johto
16 ans
20
0
387
pokemon
7/10
Johto
16 ans
20
0
387
Ren Lowell
est un Topdresseur Spé. Type



Menu-Draco ?




Automatisme. Les paupières du jeune homme se refermaient. De l'ennui ? Un manque de respect ? Pas du tout. Un phénomène inexpliqué. La théorie de l'animal acculé, peut-être ? Dans tous les cas, Ren se laissait aller. Il écoutait le flot de paroles avec attention, sans pour autant y chercher une quelconque vérité. La voix de la jeune fille le relaxait. Il avait complètement abandonné cette idée de résister. Il prenait simplement ses aises.

■  Je comprend. Il se massa la nuque. Je serais un genre d'assistant, si j'ai bien compris ? Ça devrait être faisable.

Oui. Il devrait pouvoir le faire. Son ambition de rencontrer la populace n'était pas particulièrement fondée, c'est vrai. Toutefois, s'ouvrir aux possibilités de la Pokémon Community pourrait être une expérience enrichissante pour lui. Ou peut-être devait-il tout simplement arrêter de songer à l'avenir. De vivre le moment présent. Impossible. Ren s'illustrait plus par ses croquis que par son écriture, mais qu'importe ? Il avait toujours adopté un léger style, une patte quelconque à l'imprimerie. Travailler son imagination. Son coup de crayon. C'était gagnant-gagnant.

Il limita ses songes. La fatigue s'était finalement laissée emporter.

Minidraco n'était plus là. Hors de vue ? Perdu ? En aucun cas. Il s'était simplement faufilé jusqu'aux bras de la jeune femme, profitant de la conversation pour prendre l'avantage de la discrétion. Ren bascula sa tête. La contexte s'était calmé. La quiétude reprenait ses droits. Il s'était toujours interrogé vis à vis de la situation de son dernier camarade, mais n'avait pas trouvé de réponse. Pas assez de connaissances. Pas assez d'expérience. Pourtant, il se sentait prêt de jouer au doux jeu de l'interrogatoire discret. Une question de principes.

■  Apparemment, tu es populaire auprès de Minidraco.

Tentative d'esquisser un sourire. Ce n'était pas son truc. Pas naturel. Pourtant, il appuya son affirmation d'une mine satisfaite. Lyph semblait aimée par Minidraco, et c'était une bonne chose. Ren recherchait toutefois un ressenti concret. Un désir apparent. Il n'était pas prêt à songer de la situation de son petit camarade bleuté sans potentiel résultat satisfaisant. Aucune chance. Il appuya ses propos.

■  Pour la petite histoire. Il détourna les yeux. J'ai une grande affinité avec les Pokémons Insectes, mais ça se retourne généralement contre moi.

Il prit une légère inspiration.

■  J'ai beau essayer, je pense être incapable d'élever Minidraco. Ça ne me correspond pas, mais je n'ai pas envie pour autant qu'il semble malheureux à mes côtés. Il se frotta la nuque. C'est un peu idiot, mais j'espère que tu comprends.

Une rareté dans sa vie. Il allait demander de l'aide à une personne extérieure.

■  Tu sembles douée à ce niveau là, Lyph. Il accompagna sa phrase d'un petit hochement de tête. Tu as peut-être une solution ?


Lyph Flavelle
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t1915-lyph-flavelle-givrali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t1918-lyph-flavelle-givrali#22134
Région d'origine : Kalos
Âge : 14 ans
Niveau : 15
Jetons : 832
Points d'Expériences : 257
Kalos
14 ans
15
832
257
pokemon
Kalos
14 ans
15
832
257
Lyph Flavelle
est un Coordinateur Mode
Visiblement, son camarade semblait s'être fait à cette idée. Cette simple remarque la fit grandement sourire, et son enthousiaste se répercuta sur son visage toute entier. Un sourire pareil à un soleil y prenait place, alors que le Minidraco du garçon s'était rapprochée d'elle. Elle s'autorisa à le câliner, pleine d'affection. Naos ne sembla apprécier que moyennement qu'on lui pique sa place, mais il fut vite raisonner par Orion qui semblait avoir un certain contact, une certaine admiration pour le dresseur. Lorsque ce dernier lui fit par de la conclusion que son pokémon l'aimait bien, un sourire gêné accompagnée d'une certaine rougeur prit place. Son frère lui avait souvent répété qu'elle avait un bon contact avec les pokémons, de par sa curiosité et sa nature impulsive et franche, peut être. Dans tous les cas, le petit dragon semblait réellement l'apprécier, et cela lui fit chaud au cœur. La jeune femme fixa les grands yeux de son camarade, comme pour essayer de le définir, de le comprendre. Il se mit alors à lui expliquer qu'il avait une grande affinité avec les insectes, parfois jouant contre lui. Un seul mot lui brûlait la langue, et peut être même la gorge toute entière. Pourquoi ? Mais elle se mordit imperceptiblement l'intérieur de sa joue pour éviter de parler trop vite. Ah... Les engrenages de son cerveau parvenaient à une conclusion, lentement. Son sourire s'agrandit alors que ses yeux se couvraient d'une grande tendresse.

« Tu es gentil. »

Cette simple constatation lui apparaissait comme une évidence qu'il fallait nécessairement exprimer. Il ne le montrait pas, mais il l'était. C'était une forme de gentillesse peut être un peu enfouie, un peu cachée. Il avait aussi accepté par gentillesse. Son sourire ne quittait désormais plus ses lèvres, et elle hocha vigoureusement la tête.

« Ce Minidraco ne peut pas être malheureux avec un dresseur attentionné ! Tu sais que tu ne t'en occuperais pas correctement, donc justement tu ne ferais pas ces erreurs ! Enfin, si tu n'as vraiment pas confiance en cette capacité, j'imagine qu'on ne peut pas changer ça comme ça... Je peux te faire faire un entraînement pour apprendre à élever plusieurs types de pokémons ! Ou peut être qu'il faut travailler sur la manière dont on s'occupe d'un pokémon...? ... »

Elle marqua une pause, s'arrêtant dans son élan grandissant de paroles. Ah... Sa mine perdit un peu de sa gaieté et elle continua.

« … Je ne suis peut être pas la meilleure personne, tu sais. Je ne suis là que depuis le début de cette année, et même avec le soutien de mon frère, je ne suis pas certaine d'être une bonne dresseuse. Un élève plus âgé ou quelqu'un possédant suffisamment d'énergie pourrait bien s'en occuper à ta place. Je pense qu'il te faudrait quand même garder contact avec ton pokémon malgré tout. Il serait triste, peut être même qu'il se sentirait abandonné. Le plus important à mon sens, c'est cela. De prendre compte de ses sentiments, de se rendre compte qu'il peut être touché par ta gentillesse. Mais aussi par la méchanceté. »

Elle releva sa tête, confiante, fixant Ren dans les yeux.

« C'est ce dont un pokémon a besoin. D'affection, de gentillesse. Il faut un lien, une connexion entre le dresseur et le pokémon. »

Elle caressa la tête du Minidraco, lui souriant. Oui, il n'en fallait sûrement pas plus. Naos bondit sur son épaule, observant l'intrus avec précaution, avant de le renifler. Visiblement, le petit dragon n'apprécia pas trop puisqu'il détourna la tête, gêné. Naos se servit alors de son dos comme d'un toboggan et ils commencèrent à chahuter sous l'œil d'Orion, qui coulait un regard intrigué à Ren. Est-ce qu'il pourrait faire confiance à n'importe qui ?


You tell me to hold on. But Innocence is gone.
Ren Lowell
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t2428-ren-lowell-phyllali
Taille de l'équipe : 7/10
Région d'origine : Johto
Âge : 16 ans
Niveau : 20
Jetons : 0
Points d'Expériences : 387
7/10
Johto
16 ans
20
0
387
pokemon
7/10
Johto
16 ans
20
0
387
Ren Lowell
est un Topdresseur Spé. Type



Menu-Draco ?




Le mot résonna dans son esprit. Gentil. L'affirmation n'était pas particulièrement forte, peut-être même banale ? Il avait été touché. Le compliment lambda avait été énoncé avec tant de simplicité. De sincérité. Lui qui pensait avoir le contrôle sur la conversation ! Il était déboussolé. C'était bien la première fois qu'on le faisait rougir.

Ren était toutefois un peu honteux. Certes, il ne disait plus un mot. Il écoutait avec attention les dires de la jeune fille. Il jonglait avec ses songes. Quand avait-il corrompu son jugement ? Lui qui maudissait les simples d'esprits par leur superficialité ! Les paroles de Lyph lui faisaient regretter son attitude. Elle lui était apparue comme une jeune fille bruyante, trop vive. Peut-être même un peu candide ? C'était faux. Il n'avait plus qu'à jeter sa méprise. A tout recommencer.

Bouche légèrement entrouverte. Regard appliqué. Il se laissait porter par l'enseignement de Lyphie, comme soudainement intéressé par une multitude de notions abstraites. Élever un Pokémon. Les rudiments du bonheur. Avait-il déjà pensé à cela d'une manière informelle ? Écouter la jeune fille, c'était aborder un autre angle de vue. Un angle de vue intéressant. Elle s'appliqua à lui donner des solutions. Des solutions auxquelles il n'avait pas pu penser jusqu'ici.

■   Je ne suis peut être pas la meilleure personne, tu sais. Je ne suis là que depuis le début de cette année, et même avec le soutien de mon frère, je ne suis pas certaine d'être une bonne dresseuse. Un élève plus âgé ou quelqu'un possédant suffisamment d'énergie pourrait bien s'en occuper à ta place. Je pense qu'il te faudrait quand même garder contact avec ton Pokémon malgré tout. Il serait triste, peut être même qu'il se sentirait abandonné. Le plus important à mon sens, c'est cela. De prendre compte de ses sentiments, de se rendre compte qu'il peut être touché par ta gentillesse. Mais aussi par la méchanceté.

Elle était logique dans son raisonnement. Pourquoi ? Peut-être de l'humilité. Ren était désemparé.

■   C'est ce dont un Pokémon a besoin. D'affection, de gentillesse. Il faut un lien, une connexion entre le dresseur et le Pokémon.

Pour la première fois, il affirma sans réfléchir.

■  Si je devais confier mon Minidraco à quelqu'un de confiance, tu serais la première personne à laquelle je devrais penser.

Il rougit de nouveau. Il avait parlé trop vite ! Quelqu'un de confiance ? C'était trop rapide. Son subconscient avait-il accordé sa confiance à Lyph, sans même consulter le corps pensant ? Qui sait. C'était le subconscient, après tout. Là n'est pas la question. Comment pourrait-elle bien interpréter une telle affirmation ? C'était étrange. Trop sincère. Pas son genre. Il devait se rattraper.

■  Tu comprends. Il mima une quinte de toux. Tu as beau affirmer le contraire, tu as l'air assez douée pour t'occuper d'un Pokémon. Il déborda son regard sur le côté. Avec affection.

Il jeta un bref regard à Minidraco. Toujours dans ses bras ? Décidément. Comment devrait-il réagir ? Lyph avait beau dire, il n'avait pas confiance en ses capacités. Il n'aurait pas cette fameuse motivation. La détermination qui pousse un dresseur à prendre soin de ses camarades sans conditions. Non. Comment Minidraco pourrait-il être heureux dans cette situation ? Certes, il s'occuperait de lui de manière irréprochable. Par logique. Par devoir. Il n'aurait jamais ce sentiment de synergie qu'il possède avec les Pokémons Insectes. Par dessus tout, il ne voudrait pas que le petit Pokémon le juge. Ne jamais le rendre malheureux.

Ren fronça les sourcils. Il voulait partager ses doutes. Alléger sa peine.

■  Je suis un peu perdu. Il se massa la nuque. J'ai toujours fonctionné avec des exemples concrets, et caetera.. Il débattait d'une évidence. Tout ce dont il avait besoin, c'était de prendre une décision. J'aimerais apprendre, mais pas le confier à n'importe qui.

La découverte d'un nouveau Ren. Sincère. Intéressé. Sensible. Quel pouvoir Lyph pouvait-elle bien détenir ? Incompréhensible. Une idée se formait peu à peu dans sa tête, une idée tant logique que subjective. Après tout, n'allait-il pas travailler de concert avec elle au Zarbdomadaire ? Une occasion à saisir.

■  Je ne veux pas t'ennuyer. Il croisa les bras. Minidraco semble t'apprécier. Tu es plutôt expérimentée sur le sujet. Il énonçait ses arguments.

Devait-il parler du rare sentiment de confiance qu'il avait éprouvé pour elle ? Non. On passe.

■  Et on risque de se fréquenter plus régulièrement, à l'occasion du Zarbdomadaire. Donc..

Parler avec sincérité. C'était si inhabituel ? Visiblement. Ren avait beau garder sa placidité, la situation n'était pas à son avantage. Pourtant, il n'était pas inquiet. Lyph s'était affirmée comme une jeune fille plutôt compréhensive. Sympathique. De quoi avait-il peur ? De sa propre condition ? Au final, il était enchaîné par sa propre personnalité. Mais ça lui convenait. Là n'est pas le sujet. Ce qui le préoccupait, c'était la situation. La personnalité de Lyph. Son choix. L'avenir. Il était devenu.. curieux.


pokemon
Contenu sponsorisé
est un
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum