Connexion
Pokemon Community :: Archives :: Les Archives :: Année 2

Pokemon adala community

Tu abandonnerais ce pauvre locataire démuni à son déménagement, en « empruntant » sa camionnette en plus… ? Je ne te pensais pas voleur, Josh.
en savoir plus ?
Cha-charmant… normalement c’est en mission avec Josh que je frôle la mort, pas en rentrant chez les Phyllalis.
en savoir plus ?
Je vais chuter, encore, et ça sera long, et ça sera douloureux, et t'auras pas envie d'être là. Parce que toi, tu as Aoi mais moi j'ai quoi maintenant que Maya est partie, dis-moi ?
en savoir plus ?
Ce n'est pas le parc que je souhaite anéantir...
en savoir plus ?
Mademoiselle Alézar, Pecheresse Caroline ! Où êtes-vous ?
en savoir plus ?
La triche sera permise évidemment.
en savoir plus ?
Q…. Quéééééééééééééé ?!
en savoir plus ?
Le Deal du moment : -12%
Nintendo Manette Switch Pro
Voir le deal
52.99 €

Orren Losvrôk
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t1323-losvrok-orren-voltali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t1335-t-card-orren-lovsbrok
Taille de l'équipe : 8
Région d'origine : Kalos
Âge : 17
Niveau : 58
Jetons : 2911
Points d'Expériences : 1843
8
Kalos
17
58
2911
1843
pokemon
8
Kalos
17
58
2911
1843
Orren Losvrôk
est un Topdresseur Spé. Type
Orren tentait au mieux de détendre ses muscles avant qu'ils doivent reprendre le travail. Il devait bouger de temps en temps ses doigts qui s'engourdissaient. A force d'appuyer avec sur une aiguille, il en avait la marque et une sensation réduite au bout de sa dernière phalange. Bon en tout cas, il ne restait plus un grand morceau de travail, c'était déjà ça !Il leur faudrait juste encore faire le coté "esthétique" du costume et bien le coudre à l'armature qu'ils avaient déjà créés. Si on lui avait un jour dit qu'il ferait de la couture, déjà il ne l'aurait pas crut, mais en plus que ce soit physique... Mais il n'y avait pas à dire, il était crevé et la couture était quelque chose de très très fatiguant. Même si ce n'avait pas été une aussi grande pièce à faire avec autant de contraintes, il savait qu'il serait tout autant fatigué. Ce n'est pas l'activité physique qui le tuait, mais la minutie et la lenteur de ce boulot.
Avec étonnement il rouvrit les yeux quand il entendit la jeune fille se lever. Merde, il s'était assoupi ! Il se leva alors le plus rapidement possible, chancelant légèrement avec le tournis. Il ne devait pas se redresser aussi vite. Le préfet la suivit jusqu'aux autres rouleaux qu'il avait posé dans un coin de la pièce. Elle se mit à les dérouler avec facilité, l'habitude du mouvement lui épargnant le coté physique de la chose, et à les disposer comme ils seraient au final, du plus foncé au plus clair en partant de la tête. Il tourna rapidement son regard vers le Steelix pour s'imaginer le résultat.... Non il n'y arrivait pas. Décidément il n'avait pas un grand esprit artistique. Cependant il remarqua que Maximus regardait les tissus, puis baissait la tête pour loucher sur une feuille de papier. Orren s'approcha alors doucement pour jeter un coup d'oeil et observer le croquis. Ah oui, ça envoyait bien ! Elle est vraiment douée, autant pour faire un croquis qui montrait bien que pour réaliser ce qu'elle avait pensé.

La voyant se saisir d'une aiguille et d'une bobine de fil, il récupéra ses propres effets de couture avant de l'aider. Il commencerait donc au niveau de la tête du Pokémon. La distance était bien plus courte qu'à la fin du costume, et il soupçonna la Coordinatrice de ne pas avoir fait ça par hasard. C'est vrai que son visage exprimait sa grande joie et passion de ce travail manuel... Ou pas du tout. Son regard était mi-concentré mi-énervé quand il galérait un peu à coudre deux tissus ensembles, sa bouche formait un pli sévère, les lèvres pincées et il marmonnait avec animosité dans sa barbe.

*Foutu fil qui veut pas rentrer dans ce maudit trou de... *

Il souffla forment quand il arriva enfin au bout de la dernière couture. Allez plus qu'à la poser sur le Steelix et à coudre le... Ah ben non, la jeune fille retourna ce qu'ils venaient de faire, visiblement il fallait encore coudre de l'autre coté. Si il avait été plus émotif et moins fier, Orren aurait probablement hurlé et pleuré de frustration et aurait demandé au professeur Yade de le coudre lui-même ou d'aller voir Heartnett, même si le référent Voltali risquait de faire quelque chose de... kitch. Il se remit donc à l'ouvrage avec une mauvaise volonté à peine dissimulée. Il ne regrattait pas de donner un coup de main, c'était plus la forme qui l'agaçait que le fond. Il était content d'aider la jeune fille et de faire plaisir à Maximus, mais... Il se tourna vers son Solochi qui était assit à coté de lui et l'observait pour lui chuchoter.

-La prochaine fois Loki, manque de tuer quelqu'un qui a une mission moins barbante... Heureusement elle est plutôt de bonne compagnie.

Le Solochi ouvra la gueule et fit une bouille heureuse avec sa langue pendante. Il n'avait pas compris que ce n'était pas un compliment, mais une remarque sarcastique... Bah aux innocents les pattes pleines comme on dit ! Et vu la candeur du dragon, Arceus sait à quel point il a les pattes pleines.

-Boooooon, une bonne chose de faite ! Maintenant, il faut juste qu’on remonte sur le dos de Maximus pour poser la cape et la coudre aux quatre bords pour qu’on ne voie que ça, et pas notre grosse protection au-dessous, et ce sera bon. Allez courage, c’est bientôt fini !

La jeune fille attrapa directement le tissu et grimpa sur le Steelix, au plus grand dam d'Orren. Mais pourquoi voulait-elle grimper... Oh surement était-ce plus compliqué là-haut et elle préférait s'en occuper. Bien il irait alors en bas. Il travailla calmement, la fin approchante lui redonnant de l'énergie. Il faisait presque son travail avec entrain. Et quand il la vit aller vers le coté mur, c'est tout naturellement qu'il alla de l'autre coté, comprenant qu'elle voulait éviter de voir le vide et de perdre l'équilibre. Lui-même était aux aguets pour bondir si elle tombait. Même si il ne la rattrapait pas et qu'elle lui tombait plutôt dessus, il savait qu'ils se feraient moins mal ainsi que si elle tombait au sol. Mais heureusement il n'y eut aucun incident à déclarer à part Orren qui se planta l'aiguille dans le doigt à la fin du dernier lien. Il avait voulu accélérer le mouvement en voyant qu'il avait presque fini, et il avait dérapé. L'aiguille s'était alors fiché dans son doigt, juste en-dessous de l'ongle de son majeur. Il l'avait vivement retiré et avait pesté silencieusement en se tenant le doigt. Il avait fini sa couture et s'était mis le doigt dans la bouche pour éviter de foutre aussi des gouttes de sang partout. Il avait été à son sac pour attraper un mouchoir propre en attendant que la jeune fille termine de son coté, et l'avait enserré dedans.
Quand elle eut finit et qu'elle descendit, il mit nonchalamment les mains dans les poches pour cacher sa petite blessure. Elle s'en voudrait si elle voyait qu'il s'était encore fait mal. Ils demandèrent à nouveau au Steelix de bouger et encore une fois, tout tint bon. Le costume était fini et allait parfaitement à Maximus, sans oublier du bel effet qu'il faisait. Il lui enlevèrent et le plièrent ensemble avant qu'Orren ne l'attrape pour le porter au Prof.

-C'est bon je le prends, t'en fais pas.

Ils étaient alors allé au bureau après avoir rangé et fermé le gymnase et avoir rendu les clés au secrétariat. Percy Yade avait été ravi de retrouver son grand ami et s'était confondu en excuses et en remerciements pour leur travail. Le Voltali lui remit doucement le costume après que la jeune fille lui ait donné la Pokéball de son partenaire, faisant attention à ne pas le lâcher d'un coup. Déjà comme ça, le professeur semblait ployer sous le poids du déguisement. Alors Orren et la Coordinatrice, après de cordiales remerciements et au revoir, se séparèrent pour rejoindre leurs dortoirs respectifs. Enfin avant ça, Orren rejoignit le parc où ils s'étaient rencontrés. Il inspira lair frais et regarda Loki avant de se souvenir de quelque chose.

-Merde, au fait tu t'rappelles comment elle s'appelle ?

-Sooo ?

-Je crois qu'on a été tellement pris dans ce costume qu'on s'est même pas présenté. Bah ça fait rien on leur demandera la prochaine fois !

-Lochi !

-Ouais mon grand on les reverra je penses. Mais... et où est Posipi ?

Orren prit peur en voyant qu'il ne se souvenait pas être sorti du gymnase avec la petite souris électrique. Il failli y retourner en courant avant de voir une petite tête sortir de son sac et le regarder avec des yeux endormis. Le petit coquin s'était caché dans le sac d'Orren pour faire une sieste. Le Voltali éclata de rire avec son dragon sous le regard interrogateur du Posipi qui alla se poser sur l'épaule de son dresseur. Ils retournèrent ainsi au dortoir pour se reposer et profiter d'une journée qui avait été bien plus belle que prévu avec une agréable rencontre !



Orren Losvrôk
If you resist, You'll feel the darkness penetrate on you. Don't resist. To the appeal of twilight...Let the darkness absorb your light...
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum