Connexion
Pokemon Community :: Archives :: Les Archives :: Année 2

Pokemon adala community

« J’ai juste envie de profiter de cette soirée, et de ce nouveau début de vie… Même si je sais que je ne suis pas encore au bout de mes surprises. »
en savoir plus ?
« Cette mission est déjà un calvaire, alors stp essaie de pas la rendre encore pire, ça m’arrangerait. »
en savoir plus ?
« Je ne suis pas sûr qu’il soit l’heure de distribuer de l’eau bénite, nous savons déjà tous que vous êtes un ange Ranya, mais je suis touché de votre bénédiction. »
en savoir plus ?
« Je me déteste. Je me déteste de toutes mes forces. »
en savoir plus ?
« C'est un fantôme que tu enlaces, Faulkner. »
en savoir plus ?
Le soleil tape. Les gens hurlent. Il en a marre. Ce n’est pas un tournoi. C’est un poisson d’avril.
en savoir plus ?
« Il est beau... Tu en as de la chance... »
en savoir plus ?
Le deal à ne pas rater :
Fnac : 15% de réduction sur toutes les TV de 55″ est plus
Voir le deal

Eryn McNellis
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t2418-eryn-un-simple-regard-pose-sur-une-fleur-et-voila-une-journee-remplie-de-bonheur-mentali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t2470-eryn-mcnellis-mentali
Icon : Laissez laissez, entrer le soleil ♪ Original
Taille de l'équipe : 17/30.
Région d'origine : Sinnoh - Floraville.
Âge : 19 ans.
Niveau : 30
Jetons : 3745
Points d'Expériences : 1334
Laissez laissez, entrer le soleil ♪ Original
17/30.
Sinnoh - Floraville.
19 ans.
30
3745
1334
pokemon
Laissez laissez, entrer le soleil ♪ Original
17/30.
Sinnoh - Floraville.
19 ans.
30
3745
1334
Eryn McNellis
est un Coordinateur Éleveur
Une Pierre Soleil ! Une véritable Pierre Soleil ! Eryn ne tenait plus sur place tellement l’occasion lui semblait merveilleuse. Ama, elle aussi, sautillait de joie. La petite Chlorobule, capturée quelques jours plus tôt, s’intégrait bien dans l’équipe, et s’entendait tout particulièrement avec Bleuenn, surtout à l’heure de prendre le thé. Eryn était très contente de l’avoir rencontrée et d’avoir pu repartir avec elle. Seul Achille, le Chenipotte, faisait la tête. Etre le seul mâle de la chambrée l’ennuyait beaucoup trop. Et puis, il se trouvait tellement moche, au milieu de toutes ces jolies demoiselles ! Il n’était qu’une chenille disgracieuse. Et rose, en plus de ça. Mais ça, il préférait le taire, pour ne pas faire de peine à sa dresseuse, dont la soyeuse chevelure parfaitement entretenue s’accordait à cette couleur qui, sur lui, était un réel déplaisir. Le rose. Qui allait tellement bien sur sa dresseuse, mais tellement mal sur lui ! Posé sur la table, il se redressa pour regarder sa dresseuse. Cette dernière, tout en rangeant sa chambre, chantonnait doucement au rythme de la musique que diffusait son MP4. Elle allait acheter une Pierre Soleil, et pour pas cher en plus ! Ama avait bien conscience que la Pierre Soleil serait pour elle, enfin, sauf si un nouveau Pokémon nécessitant une Pierre Soleil pour son évolution débarquait dans l’équipe. Grmbl … Elle n’espérait pas. Certes, toute chose a le droit de grandir, mais premier arrivé, premier servi ! N’est-ce pas ?

« Allez on y va, sinon elle va nous attendre, et arriver en retard c’est malpoli ! »

Quittant sa chambre en chantonnant, la Mentali sortit de son dortoir avant d’attraper son iPok en main. Elle devait … Arf, elle devait traverser toute l’école. Refermant son manteau, elle s’éloigna de son dortoir pour se diriger vers celui des Pyroli. Honnêtement, ce n’était pas son dortoir préféré. En fait, les Pyroli lui faisaient un peu peur, rien que parce qu’elles supportaient l’entraînement matinal imposé par l’intimidante Général Jackie. Si Eryn évitait de s’approcher de ce dortoir, c’était pour ne pas risquer d’être embarquée dans un entraînement surprise alors qu’elle allait voir sa cousine. Parce que oui, qui d’autre pouvait-elle aller voir au dortoir Pyroli, hein ? Ah oui, la préfète, quand elle lui refilait les cuillères qu’elle tordait par la force de sa pensée pour que son Galekid les bouffe et efface les traces. Hm. Prudente, elle fit un détour pour esquiver le dortoir Noctali, placé à côté du sien. Ces garçons idiots étaient toujours en train de se battre, quel ennui. Et en plus de ça, leur préfet n’était qu’un abruti prétentieux, qui avait attaqué sa cousine, et dont le Cizayox avait failli lui ouvrir la tête. Loan l’appelait criminel. Eryn l’appelait Noctali. Bon, il y en avait des gentils, comme cet Abel avec qui elle avait été embauchée comme serveuse au Chalet Cadoizo – souvenir déplaisant s’il en est. En passant à côté du bâtiment principal, elle se sermonna mentalement. Elle était injuste avec les Noctali, ils n’étaient pas tous des Spé Types arrogants, il devait bien y en avoir un ou deux qui sortaient du lot, non ? Il lui semblait presque entendre la voix de sa mère. « Ne laisse jamais l’injustice donner naissance au mal ou au chagrin. Agis avec sagesse, mais agis. » Eryn sourit. Il faudrait peut-être qu’elle essaie de lui pardonner, à ce machin Wills qui avait frappé sa cousine.

La Mentali pila brusquement devant le dortoir Pyroli. Déjà arrivée ? Oah … Bon. Timidement, elle entra, dans l’indifférence la plus complète des filles à l’intérieur. Puis elle se dirigea vers le seul endroit qu’elle connaissait vraiment, la chambre de sa cousine. Porte fermée. Zut … Et la préfète ? Faisant quelques mètres de plus, elle posa la main sur la porte de la chambre de la préfète. Fermée aussi. Mince alors, comment allait-elle faire ? Elle n’allait quand même pas taper à toutes les portes jusqu’à ce que ce soit la bonne fille qui ouvre la porte non ? C’est la honte ! Naïvement, elle avait pensé que sa cousine ou la préfète pourraient la guider. Mais si aucune des deux n’étaient là, ça va devenir difficile. Elle allait devoir – glp – demander son chemin. Quand une Pyroli sortit de sa chambre, la Mentali prit son courage à deux mains et s’approcha timidement.

« Euh, excuse-moi, je cherche la chambre de Chiho Lime … »

La jeune brune tourna la tête vers elle, ses yeux vairons (un vert, un bleu, c’est incroyable quand même, c’est la première fois qu’elle voit ça !) semblant la sonder en profondeur. Puis, après un sourire, elle proposa de la guider, pour l’arrêter devant une porte avant de quitter son dortoir, un Nidorino et une Marisson toute mignonne la suivant à la trace. Eryn s’était sentie rassurée. Finalement, peut-être que toutes les Pyroli ne sont pas des Jackie-junior. Inspirant profondément, Eryn toqua doucement à la porte, attendant quelques secondes avant que cette dernière ne s’ouvre sur une jolie rousse. Immédiatement, Eryn se sentit intimidée. Chiho Lime. Evidemment qu’elle savait qui c’était, cette fille avait une collection assez impressionnante de Pokémon – et il se murmurait qu’elle avait été une groupie de Creed, et qu’elle n’hésitait pas à péter le nez de ceux qui s’avisaient de le lui rappeler.

« Tu, tu es Chiho ? Je suis Eryn, euh, la cousine de Djelly … Je, hrm, je suis venue pour, pour la Pierre Soleil … »

Bonjour, je m’appelle Eryn McNellis et je suis très timide. Ca va comme tu veux ?



We got this together Δ Sometimes the pressure gets you down, and the clouds are dark and grey, just kick them off and let the sun shine through, and scary as it seems, more help is on the way,'cause friends have friends that want to help out too.
Chiho Lime
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t411-chiho-lime-pyroli
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t419-chiho-lime-pyroli
Taille de l'équipe : 24, si je n'ai oublié personne.
Région d'origine : Kantô
Âge : 16
Niveau : 46
Jetons : 3609
Points d'Expériences : 1190
24, si je n'ai oublié personne.
Kantô
16
46
3609
1190
pokemon
24, si je n'ai oublié personne.
Kantô
16
46
3609
1190
Chiho Lime
est un Scientifique Chercheur Pokemon
Cela faisait déjà plusieurs heures que je m'entêtais à dessiner des pokémons insecte pour terminer le devoir d'éthologie que je devais rendre pour le lendemain. Pourtant je n'étais pas vraiment inspirée, et les silhouettes sans squelette que je devais reproduire ne ressemblaient pas à grand chose. D'ordinaire ça venait tout seul, surtout quand je pouvais prendre une photographie pour point de repère, seulement cette fois ce n'était pas aussi facile. Frustrée je jetai un coup d’œil à mon Ipok. J'avais encore le temps de recommencer en soirée, une fois que j'aurais la tête reposée. Caressant la tête de Robyn qui s'était précipité à mes pieds dans l'espoir qu'on aille faire un tour dehors, je grimaçai tout en brisant tous ses espoirs.

« Je suis désolée mais je suis malade et j'ai mal à la tête. Je ne me sens pas d'humeur à sortir par le temps qu'il fait. On ira faire un tour au parc demain, d'accord ? »

Perdue dans mes mouchoirs j'avais un peu de mal à retenir les reniflements constants qui animaient le silence de ma chambre où une partie de mes pokémons se reposait. Mon armoire à pharmacie était malheureusement vide, et je n'avais pas le courage de passer à l'infirmerie, au risque de devenir otage de l'infirmière Needle. De plus Talia, Nora et Crow continuaient  de jouer sur mon lit, dans une animation de plus en plus forte. J'avais fini de travailler alors tout le monde s'en donnait à cœur joie, ravis de pouvoir enfin faire du bruit librement. Ou presque.

« Hé, doucement avec mes poupées pokémon ! » Je soupirai en les voyant parader avec mes peluches, notamment celles que Djelly m'avait offertes en cadeau. Je ne pus néanmoins m'empêcher de rire en voyant Talia porter la peluche Sulfura au dessus de sa tête comme si elle allait s'envoler aussi. J'étais en train de considérer l'idée de me laisser tenter par leur jeu quand on frappa à ma porte. Je me levai donc un peu curieuse concernant l'identité de mon visiteur, que je ne tardai pas à découvrir. C'était une jeune fille que je ne connaissais pas, dont j'ignorais le nom ou le dortoir -bien que je sois certaine qu'elle n'était pas Pyroli- et qui me regardait de ses grands yeux timides.

« Oh oui, c'est bien moi. » J'allais l'inviter à entrer mais je n'eus pas le temps de le faire que déjà les trois chenapans s'accrochèrent à mes jambes pour jeter un coup d’œil. Cadoizo, Teddiursa et bébé Soporifik se mirent à se pousser gentiment, l'oursonne montant sur les épaules de  ses camarades pour compenser sa petite taille. « Hééé, doucement les filles ! On se calme vous allez faire peur à Eryn. »

Je soupirai gênée en me grattant la nuque avant d'ouvrir grand la porte pour laisser entrer la jeune Mentali. Ma chambre était un peu... bordélique, mais au moins tout était propre. Il flottait même dans l'air un parfum de bonbon à la fraise grâce à Ivy, ma Cocotine qui dormait profondément sur le perchoir qu'elle partageait avec Syl. « La chambre de Djelly est deux portes plus loin, alors j'espère que tu ne t'es pas perdue. » Je souris gentiment et mis un peu d'ordre sur mon bureau, qui croulait sous des piles de livres et d'articles scientifiques.

« Enfin concernant la pierre soleil je vois que tu as lu mon annonce. Je l'ai gardée au chaud, espérant que ça intéresserait quelqu'un. C'est qu'aucun de mes pokémons n'en a besoin, alors je me suis dit qu'il valait mieux la céder à quelqu'un qui en verrait plus d'utilité. » J'ouvris alors un tiroir d'où je tirai le joli minéral, protégé dans une petite boîte que je lui tendis.


Laissez laissez, entrer le soleil ♪ 2ypf3v8


Collectionneuse PKMN

Eryn McNellis
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t2418-eryn-un-simple-regard-pose-sur-une-fleur-et-voila-une-journee-remplie-de-bonheur-mentali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t2470-eryn-mcnellis-mentali
Icon : Laissez laissez, entrer le soleil ♪ Original
Taille de l'équipe : 17/30.
Région d'origine : Sinnoh - Floraville.
Âge : 19 ans.
Niveau : 30
Jetons : 3745
Points d'Expériences : 1334
Laissez laissez, entrer le soleil ♪ Original
17/30.
Sinnoh - Floraville.
19 ans.
30
3745
1334
pokemon
Laissez laissez, entrer le soleil ♪ Original
17/30.
Sinnoh - Floraville.
19 ans.
30
3745
1334
Eryn McNellis
est un Coordinateur Éleveur
Au bout de quelques secondes qui semblèrent s’étirer à l’infini, Chiho Lime ouvrit la porte de sa chambre, et une foultitude de Pokémon passa sa tête par l’entrebâillement pour voir qui c’était. Le petit Teddiursa était tellement mignon ! Quand la Pyroli ouvrit la porte en grand, Eryn put constater qu’elle semblait avoir beaucoup de Pokémon, et beaucoup de travail vu l’état de son bureau.

« Oh non non, je ne suis pas perdue … Je, euh, je ne te dérange pas ? »

La jeune fille semblait être en plein travail avant qu’Eryn ne toque à la porte, et un court instant, la Mentali eut peur de l’avoir déconcentrée. Cependant, l’agitation qui règne dans la petite chambre lui confirme rapidement qu’elle ne la dérange pas. Les Pokémon de la Scientifique jouaient avec des peluches, et certaines d’entre elles avaient été faites par sa cousine, Eryn put nettement les identifier dans la masse. Bleuenn, à ses pieds, restait prudemment loin du Caninos qui, bien qu’il ait l’air incroyablement sympathique, restait un Pokémon de type Feu, donc potentiellement dangereux. Cessant son inspection de la team éparpillée dans la pièce, Eryn reposa les yeux sur la Pyroli, qui venait de sortir une petite boîte dans laquelle reposait la pierre. Waow, elle était tellement belle !

« Tu voudrais la vendre à quel prix ? Parce que j’ai un Pokémon qui pourrrait »

Amaryllis, le Pokémon en question, perchée sur son épaule droite, couina à la vue de la pierre et tendit ses petites pattes vers elle, perdant l’équilibre. Au passage, elle réussit à barboter la pierre et la serra contre elle en retombant au sol. Alors qu’Eryn se penchait en faisant les gros yeux, la Chlorobule secoua la pierre en couinant d’indignation. Ca marche paaaaaaas !

« Ama ! C’est très malpoli, ce n’est pas à toi ! » D’un geste vif, Eryn récupéra la pierre et la remit dans la boîte, toute gênée. « Désolée … Elle est très pressée d’évoluer, mais elle n’est pas encore prête on dirait. »

La petite Chorobule tourna le dos, boudeuse, et Eryn se mordit la langue pour ne pas rire. Reprenant son sérieux, la Mentali releva la tête vers la Pyroli. Elle voulait cette pierre. Déjà pour qu’Ama puisse évoluer un jour, et surtout parce que la Chlorobule allait lui faire une caca nerveux si elle repartait sans. De toute manière, il était évident qu’elle allait la prendre. Une Pierre Soleil, pour une amoureuse des Plante, c’est comme un Tissu Fauche pour un spé type Spectre. Indispensable ! Elle espérait juste que la Pyroli n’allait pas demander trop de sous. Eryn n’était pas très riche en jetons, et elle n’avait vraiment pas envie d’aller demander de l’aide à ses cousins. Merci mais non merci, la Coordinatrice a sa fierté !

« Alors, euh … Tu voudrais la vendre à quel prix ? »



We got this together Δ Sometimes the pressure gets you down, and the clouds are dark and grey, just kick them off and let the sun shine through, and scary as it seems, more help is on the way,'cause friends have friends that want to help out too.
pokemon
Contenu sponsorisé
est un
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum