Connexion
Pokemon Community :: Archives :: Les Archives :: Année 2

Pokemon adala community

« J’ai juste envie de profiter de cette soirée, et de ce nouveau début de vie… Même si je sais que je ne suis pas encore au bout de mes surprises. »
en savoir plus ?
« Cette mission est déjà un calvaire, alors stp essaie de pas la rendre encore pire, ça m’arrangerait. »
en savoir plus ?
« Je ne suis pas sûr qu’il soit l’heure de distribuer de l’eau bénite, nous savons déjà tous que vous êtes un ange Ranya, mais je suis touché de votre bénédiction. »
en savoir plus ?
« Je me déteste. Je me déteste de toutes mes forces. »
en savoir plus ?
« C'est un fantôme que tu enlaces, Faulkner. »
en savoir plus ?
Le soleil tape. Les gens hurlent. Il en a marre. Ce n’est pas un tournoi. C’est un poisson d’avril.
en savoir plus ?
« Il est beau... Tu en as de la chance... »
en savoir plus ?
Le Deal du moment : -33%
Elgato Stream Deck – Contrôleur de ...
Voir le deal
99.99 €

Ren Lowell
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t2428-ren-lowell-phyllali
Taille de l'équipe : 7/10
Région d'origine : Johto
Âge : 16 ans
Niveau : 20
Jetons : 0
Points d'Expériences : 387
7/10
Johto
16 ans
20
0
387
pokemon
7/10
Johto
16 ans
20
0
387
Ren Lowell
est un Topdresseur Spé. Type



Les vents du changement !




Besoin d'entraînement. Une terrible pensée qui occupait l'esprit du jeune homme depuis un moment maintenant. Pourquoi s'était-il engagé sur l'épineux chemin des Topdresseurs ? A quel point allait-il se transformer en "Monsieur tout-le-monde" ? Ça le préoccupait. Il avait fais l'acquisition d'un œuf. Attrapé des Pokémons. S'était confronté à la présidente. Qu'est-ce qui n'allait pas ? Ce sentiment que tout allait trop vite ? Sa relation avec Lyph ? Sa toux matinale ? Que de tourmentes. Encore un moyen stupide d'échapper au froid. Eh oui ! Il était dehors. Ce n'était pas tous les jours qu'il était donné d'observer un Ren Lowell à l'état sauvage, et pourtant il était là. Il s'était décidé sur un coup de tête. S'entraîner ! Il ne voulait pas retomber à la ramasse. Pas encore. Il s'était engagé dans le rôle de combattant. Il pouvait bien y porter un minimum d'attention. Et puis, après tout, qu'est-ce qu'il avait bien pu faire de sa politique d'économie d'énergie ? Elle était morte. Enterrée. Un principe déchu. Bref ! Il traversait la forêt. Mimigal était postée sur son épaule, comme à son habitude. Elle endurait la terrible épreuve du froid tout en gardant un œil aguerri sur l’œuf logé entre les bras de son dresseur. Il ne pouvait pas s'empêcher de l'emmener partout ? C'était un drôle de moyen de lui faire découvrir le monde avant l'heure. De le bercer au gré de la marche. Et puis ! Il n'avait pas confiance en son dortoir. On y circulait comme à la cafétéria. Ce n'était pas Noctis qui allait s'en occuper. Il était le premier à enfreindre les règles.

Une clairière. Enfin ! Un endroit prompt à s'entraîner sans être dérangé. Ren jeta un regard aux alentours. Vide. Soucis de timidité ou de lassitude ? Dans tous les cas, il ne voulait pas être vu. Le jeune homme explora le lieu avec attention. Était-il seulement déjà venu dans les environs ? Probablement pas. C'était reposant. La vie en communauté, ce n'était pas son truc. Toutes ces personnes bruyantes ! Ça le fatiguait. Il avait beau changer, son amour pour les endroits calmes ne changerait jamais. Pas question. Il aurait bien pu se passer de la température, mais qu'importe ? Il ne pouvait pas tout avoir. Tout à coup, un tremblement. Ren s'inquiéta. Allait-il de nouveau tomber dans une crevasse ? Plus jamais ! Hors de question. Pourtant, le tremblement ne semblait pas venir du sol.

Mimigal poussa un petit gémissement.

Comme pour appuyer sa pensée, un autre tremblement se fit ressentir. C'était bien l’œuf. Il était sur le point d'éclore. Ren eut un moment d'absence. Qu'est-ce qu'il devait faire dans cette situation ? Il était à une demi-heure de marche du campus et n'avait aucune expérience avec les bébés Pokémons. Sauf les Cadoizos. Il avait pourtant les connaissances ! Une éclosion de nouveau-né Scarhino devrait se dérouler de manière totalement classique. Il était juste nerveux.

La petite araignée interpella le dresseur d'un petit coup de patte.

Oui. Pas la peine de s'inquiéter. Il devait se montrer fort. Confiant. C'était ce dont un nouveau-né avait besoin, pas d'un gamin désorienté par un nouvel et heureux événement. Ren patienta quelques minutes. La coquille se fissura. Une tête bleutée ne tarda pas à s'extirper de sa geôle. Puis un corps ! Le petit Scarhino s'était ouvert au monde avec courage. Ren sourit. Un sourire sincère. C'était rare ! Pourtant, qu'est-ce qu'il y pouvait ? C'était un peu comme son enfant. Il croisait sa mine affective d'un regard réconfortant. Le jeune homme se rafraîchit la mémoire. Il était hors de question que le nouveau-né prenne froid. Il retira rapidement son manteau, l'enveloppant autour de son bébé Pokémon. Il avait plutôt intérêt à se montrer responsable.

■  Je vais en profiter. Il jeta la Pokéball de Fermite au sol. J'ai mûrement réfléchi.

C'était désormais une petite confrérie de Pokémons qui l'observaient. Le Scarhino avait l'air d'être au chaud et ne bougeait pas. Un caractère sage ? Parfait. Ça contrasterait avec son starter hyperactif. Mimigal et Fermite s'étaient positionnés en cône autour de leur camarade nouveau-né. Toujours aussi protecteurs. Ils n'avaient pas l'air bien surpris par l'éclosion de celui-ci. Bah ! Ça lui économiserait de la salive. Malgré les différences de caractères, l'équipe avait un point commun. Elle savait s'adapter.

■  Je pensais vous donner un surnom. Il se massa la nuque. C'est plus personnel, non ?

La mine des deux Pokémons s'illumina. Ils étaient d'accord. Tant mieux ! Il avait bien remarqué quelques petits signes de leur part, et en était venu à cette déduction. Il faudrait bien faire comme tout le monde à un moment ou un autre. Ça ne pourrait qu'être bénéfique à leur relation.

■  Donc. Mimigal pourrait s'appeler Juno ? Il compta sur ses doigts. Pour Fermite, j'ai pensé à Ceres. Qu'est-ce que tu en dis ? Il semblait heureux. Pour toi, Scarhino.. Je n'ai pas vraiment eu le temps de réfléchir. Il haussa les épaules. Mars me semble bien.

Ils semblaient tous heureux. Pourtant, Scarhino n'avait rien compris. Mais il était heureux quand même ! Les trois membres de l'équipe Insecte étaient désormais surnommés. Un grand pas dans la carrière du dresseur ? Ren était plutôt satisfait. Il avait longtemps songé à des surnoms appropriés. Il s'était renseigné à propos de la mythologie, fonctionnant sur un schéma assez similaire à celui de sa Lyphie. Il avait simplement voulu penser à autre chose. Mais c'était fais ! Il n'avait plus qu'à se préoccuper de l'objectif principal. S'entraîner.

■  On dirait que c'est réglé. Il se redressa. Juno, Ceres. On va prendre plusieurs heures pour s'entraîner. Il hocha la tête. Pas d'objections ?

Il semblait que non. Juno n'était pas une très grande combattante. Elle aimait bien espionner, suivre des personnes.. Découvrir de nouvelles choses ? C'était un élément indispensable pour le Zarbdomadaire. Elle avait bien pris goût au combat lors des Sorties Captures, mais c'était plus un hobby qu'une véritable passion. Par contre ! Ceres était combatif par nature. Mesurer sa force ? Prouver sa valeur à son dresseur ? Ren n'en avait aucune idée. Il savait toutefois que le Fermite n'avait cesse de vouloir se confronter à ses homologues Pokémons. Il faudrait bien lui laisser champ libre un jour ou l'autre, donc pourquoi ne pas le faire participer à l'entraînement ? Il avait raisonné comme ça.

■  On va travailler sur une base. L'esquive. Il pointa les branches du doigt, puis le sol. Juno ? Tu vas te positionner dans les hauteurs tandis que Ceres restera au sol. Votre but sera d'essayer de toucher l'autre avec des projectiles. Vous saisissez ?

Oui. Il comptait travailler la dextérité de ses Pokémons. Savoir viser tout en esquivant. Prendre compte de deux facteurs contradictoires. C'était un entraînement assez basique. Il fallait bien commencer par les bases, non ? Acquérir d'importants réflexes lors des combats. Il avait lu que la pratique intensive et répétée était le moyen le plus sûr pour parvenir à l'excellence. Lui ? Il avait prévu de compléter les actions de ses camarades par des ordres. Son épreuve consisterait à appuyer chacun des partis de manière équitable tout en surveillant le nouveau-né. Il n'allait sûrement pas se tourner les pouces.

■  Bien. Juno se positionna rapidement sur la branche la plus proche. Allez-y.

Concentrés et déterminés. Ils prenaient l'entraînement au sérieux. Juno engagea la confrontation en tentant une attaque Toile de grande envergure sur la position de Ceres. Elle avait l'initiative. Le Fermite était toutefois attentif. Il bascula rapidement derrière un tronc et se rapprocha à vive allure de la position de son adversaire.

■  Ceres. Utilise Jet de Sable pour la déloger de sa position. Il s'executa. Bien ! Maintenant, Force Poigne pour envoyer ce bout de bois sur Juno. Il se tourna ensuite vers son starter. Juno. Tente une récupération rapide sur l'autre branche et dévie la trajectoire du bout de bois à l'aide d'une attaque Sécrétion.

Un pari risqué ? Probablement. Il avait une certaine confiance dans les capacités de son starter. Sa maîtrise de l'attaque Sécrétion était assez surprenante, et seul Arceus pouvait connaître l'infinité de possibilités qui pouvaient être exploitées grâce à cette technique. Rapidement, la petite araignée utilisa le jet de toile collant contre le projectile. Elle profita de l'inertie du bout de bois pour le faire tournoyer jusqu'à son adversaire, en vain. Pourquoi l'attaque avait-elle échouée ? C'était plutôt logique. Trop de facteurs pris en compte. Trop peu d'entraînement. La première partie était toutefois un succès ! Ce n'était pas négligeable.

■  On va s'entraîner sur ce point-là. C'était bien joué, vous deux. Il jeta un bref regard au petit Scarhino. Il semblait s'émerveiller de l'étendue d'herbe. Continuez.

Les deux Pokémons ne se firent pas prier. Tandis que Ceres slalomait entre les différents arbres, Juno sautait de branches en branches afin d'obtenir une fenêtre de tir acceptable. Au fur et à mesure des minutes qui passaient, les adversaires gagnaient en vitesse et en réactivité. Ils esquivaient mieux. Visaient mieux. Combattaient mieux. Peut-être que l'entraînement donnait des résultats ? C'était trop tôt pour se réjouir. Ren ne se ménageait pas non plus ! Il courrait dans tous les sens, donnant ordres et conseils à ses deux camarades. Une heure passa durant laquelle Ceres et Juno firent face. Objective parlant ? Ils étaient du même niveau. C'était plutôt satisfaisant.

■  Pause ! On va se reposer un peu. Vous l'avez bien mérités.

Le jeune homme passa sa paume contre son front. Lui aussi était fatigué d'accélérer le pas à chaque confrontation. Mars observait attentivement ses deux compères, comme impressionné par tant de dévouement à la tâche. Il ne tarda toutefois pas à s'extirper de sa torpeur pour flairer la douce odeur de pâtisseries qui s'échappait du sac de son nouveau dresseur. Ren dressa rapidement la nappe qu'il avait emporté sur le sol glacial. Il ne se préoccupait même plus du froid. C'était peu dire ! Une heure à se balader dans les bois en t-shirt ? Il était sûr d'avoir attrapé un rhume. Tant pis. Enfin ! L'heure était aux réjouissances, et son équipe allait profiter d'un repas bien mérité. Il profiterait de l'occasion pour faire le topo sur la première partie de l'entraînement.


Ren Lowell
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t2428-ren-lowell-phyllali
Taille de l'équipe : 7/10
Région d'origine : Johto
Âge : 16 ans
Niveau : 20
Jetons : 0
Points d'Expériences : 387
7/10
Johto
16 ans
20
0
387
pokemon
7/10
Johto
16 ans
20
0
387
Ren Lowell
est un Topdresseur Spé. Type



Les vents du changement !




■  Donc, Juno. Tu devrais te concentrer sur l'esquive. Il pointa du doigt l'arbre le plus proche. J'ai l'impression que tu ne t'appropries pas assez le terrain, tu comprends ? Tu n'es pas assez mobile. Tu sautes machinalement.

La petite araignée inclina la tête. Elle termina sa bouchée d'une traite, puis sautilla aux côtés du dresseur. Elle s'était nettement améliorée. En saut ? En tir ? Dans tous les domaines. Son style de combat restait néanmoins linéaire. Elle n'était pas assez audacieuse. Elle devrait jouer sur son talent à la maîtrise de la Sécrétion pour prendre le pas sur Ceres.

■  Ceres. Même remarque. On dirait que tu te reposes trop sur ta force. Tu as l'impression d'avoir l'avantage, mais le combat ne mène à rien. Il se frotta la nuque. Tu dois faire plus d'efforts et penser à des stratégies plus concluantes.

Les deux Pokémons se tournèrent alors vers le dresseur. Leur regard était farouche. Inquisiteur. Ren avait bien compris ! Il était en faute aussi. Ce n'était pas à eux d'établir une stratégie d'attaque et de préparer les combos spéciaux dont ils avaient besoin pour prendre l'avantage. C'était à lui. A quoi devait-il aboutir ? A une intériorisation de ces combos. Il les avait surestimé. Ce n'était pas péjoratif en soi ! Juste logique. Comment pourraient-ils travailler des enchaînements qu'ils ne connaissaient que trop peu ? Il devait leur apprendre le timing à adopter. Le moment à saisir. C'était son rôle de Topdresseur dans cet entraînement.

■  J'ai compris. Je vais essayer d'être plus clair dans mes directives. Il jaugea ses deux camarades du regard. Ça vous va ?

Ils semblaient d'accord. Le petit Scarhino était toujours aux prises de sa pâtisserie, faisant l'objet d'un grand combat. Il dévorait la pâtisserie par petits bouts. Triait les parties qui ne lui plaisaient pas. Gardait les meilleures pour la fin. A quel point était-il difficile avec la nourriture ? Assez précoce comme première observation. Bah ! Au moins, il s'amusait. Le nouveau-né n'avait fais qu'observer les confrontations et rester au chaud dans son coin. Il était calme. Serein. Il avait toujours l'air heureux ! Peut-être était-ce un genre de force tranquille ? Ren appréhendait. Il était impatient d'en savoir plus sur son nouveau compagnon, mais l'entraînement importait davantage sur le moment.

■  On y retourne. Il passa sa main sur son torse. Faisons de notre mieux.

Le pique-nique était un succès. Les deux Pokémons bondirent hors de la nappe. Ils semblaient tout à fais prêts pour la seconde partie. Ren se leva tranquillement en rangea les diverses affaires qu'il avait pu sortir à l'occasion du repas. Il jeta un oeil au bébé Pokémon, toujours occupé à manger. Tout semblait en ordre. Le jeune homme se dirigea ainsi vers le centre de la clairière, accompagné de Juno et Ceres. Les deux adversaires ne manquaient pas de s'adresser des regards provocateurs. Ils étaient en compétition ? Bien. Ça allait les motiver pour la suite.

■  Celui qui touchera le plus son adversaire aura le droit aux restes de baies. Il adressa un strict regard à ses camarades. En revanche, on respecte les règles. Pas de coups de vicieux. C'est compris ?

Apparemment oui. Une force invisible avait l'air de les motiver. Peut-être que la savoureuse image de baies planant dans leur esprit leur donnait une force insoupçonnée ? Ren était curieux. Il voulait assister à cet affrontement dans les règles. Comment allait-il appliquer ses propres conseils ? Comment suivre chaque Pokémon de manière efficace tout en restant clair et concis ? Que de songes qui faisaient grimper un silencieux intérêt en lui. Il n'avait plus qu'à donner le signal de départ.

■  On y va. Juno ! Souviens-toi. Tu dois t'approprier le terrain. Il se tourna ensuite vers le Fermite. Ceres, tu dois te montrer plus imaginatif. Commencez en autonomie.

Le délai fut bref. La Mimigal projeta un jet de toile vers un arbre proche, puis vers un autre. Elle répéta l'opération jusqu'à former un dédale de toiles entre les branches qui bordent la clairière. Ren était satisfait. Grâce à la toile formée entre les branches, Juno aurait l'avantage de la mobilité et pourrait se déplacer de manière plus libre sans pour autant se limiter par la position des arbres. Peut-être pourrait-elle ainsi trouver la fenêtre de tir parfaite ? Il comptait sur Ceres pour parer l'attaque. Le Fermite s'empressa d'utiliser Hâte afin d'augmenter sa vitesse de déplacement. Il profita ainsi des nombreux obstacles naturels afin de se protéger des attaques incessantes de son adversaire. Pas mal. Pourtant, la situation stagnait. Il était temps d'entrer en jeu.

■  Dans cette situation, il faut que vous limitiez les mouvements de votre adversaire tout en conservant votre mobilité. Il s'adressa tout d'abord à Ceres. Tu pourrais par exemple alourdir les toiles de Juno, les trancher ou réduire leur adhérence ? Il haussa ensuite les voix. De ton côté, tu peux l'empêcher d'exploiter sa vitesse en réduisant sa zone de déplacement ? Vous devriez y réfléchir.

D'accord. Ils avaient abordé le sujet des explications claires lors du pique-nique. Toutefois, la situation ne s'y prêtait pas. Dans ce genre de contrainte, Ren voulait que ses Pokémons trouvent une la solution d'eux-même. Il s'était donc décidé à leur donner quelques indices plutôt concrets. Pas plus ? Il n'allait pas leur mâcher le travail. Il comptait sur un certain pourcentage d'autonomie chez ses équipiers. Peut-être était-ce simplement une question de dosage ? Il allait pouvoir vérifier sa thèse.

Ceres répondit à l'énigme par plusieurs attaques Jet de Sable successives. Il put ainsi rendre la toile de Juno impraticable à certains endroits, par manque d'adhérence. Toutefois, la petite araignée ne se laissa pas faire. Elle s'empressa de dresser quelques pièges entoilés en se cachant des attaques de son adversaire. Le Fermite ne pourrait ainsi plus se déplacer dans certaines parties du terrain sans être pris au piège. Un bon effort intellectuel de la part des deux partis. Les mouvements des deux Pokémons ralentissaient au fur et à mesure que le combat s'éternisait. Ils tiraient, esquivaient, étaient touchés, suivaient les ordres de le dresseur et tentaient des enchaînements plus complexes les uns que les autres. Petit à petit, ces techniques compliquées mais efficaces se gravèrent d'elles-mêmes dans les esprits des deux adversaires. Ils furent rapidement en mesure de les appliquer de manière autonome tout en choisissant le moment opportun pour en utiliser l'avantage. C'était ce que Ren souhaitait.

Le dresseur s'entraîna également à communiquer de manière plus claire et concise avec son équipe. Il pallia son manque d'informations avec une plus grande logique dans ses propos. Peut-être n'était-il tout simplement pas assez proche de ses Pokémons pour qu'ils le comprennent ? Dans tous les cas, l'entraînement portait ses fruits. Ils suivaient ses directives. Prenaient des initiatives. Juno et Ceres avaient beau sembler stagner au même niveau, ces niveaux-là avaient considérablement grimpés. Ren avait rapidement noté l'aisance grandissante dans leur capacité à viser avec précision et esquiver avec dextérité. C'était un bon point, car très important lors des combats.

HRP :
J'ai utilisé Fermite et Mimigal pour l'entraînement !





Dernière édition par Ren Lowell le Lun 2 Fév - 21:15, édité 1 fois
Potiron
https://pokemoncommunity.forumactif.org
https://pokemoncommunity.forumactif.org
Icon : Les vents du changement ! Amj0Bjs
Taille de l'équipe : 0
Région d'origine : Kalos
Âge : 5 ans
Niveau : 0
Jetons : 0
Points d'Expériences : 2860
Les vents du changement ! Amj0Bjs
0
Kalos
5 ans
0
0
2860
pokemon
Les vents du changement ! Amj0Bjs
0
Kalos
5 ans
0
0
2860
Potiron
est un Annonceur
Le membre 'Ren Lowell' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'ENTRAINEMENT' : 2
Sir Trouille
Icon : Les vents du changement ! CeOUB4f
Région d'origine : -
Âge : -
Niveau : 0
Jetons : 0
Points d'Expériences : 13090
Les vents du changement ! CeOUB4f
-
-
0
0
13090
pokemon
Les vents du changement ! CeOUB4f
-
-
0
0
13090
Sir Trouille
est un PNJs
MOdération

Appréciation Un entrainement basique, certes, mais très intéressant à exploiter mais aussi à lire. La lecture est agréable et fluide. Je trouve juste dommage que les phrases soient trop courtes à certains moments, coupées si rapidement alors que l'on pourrait y mettre des virgules : on est arrêté dans notre élan de lecture. Il y a de très bonnes descriptions de cet entrainement, c'est parfait. Le fait que tes Pokemon ne possèdent aucun point en athlétisme te pénaliste énormément sur le gain d'XP, sans compter que tu n'es pas Pokeathlète et que tu effectues cet entrainement en solo. Dommage. :/

Gain Tu gagnes 6 XP !



Les vents du changement ! 7z5c
pokemon
Contenu sponsorisé
est un
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum