Connexion
Pokemon Community :: Archives :: Les Archives :: Année 2
 :: News & Events

Pokemon adala community

« J’ai juste envie de profiter de cette soirée, et de ce nouveau début de vie… Même si je sais que je ne suis pas encore au bout de mes surprises. »
en savoir plus ?
« Cette mission est déjà un calvaire, alors stp essaie de pas la rendre encore pire, ça m’arrangerait. »
en savoir plus ?
« Je ne suis pas sûr qu’il soit l’heure de distribuer de l’eau bénite, nous savons déjà tous que vous êtes un ange Ranya, mais je suis touché de votre bénédiction. »
en savoir plus ?
« Je me déteste. Je me déteste de toutes mes forces. »
en savoir plus ?
« C'est un fantôme que tu enlaces, Faulkner. »
en savoir plus ?
Le soleil tape. Les gens hurlent. Il en a marre. Ce n’est pas un tournoi. C’est un poisson d’avril.
en savoir plus ?
« Il est beau... Tu en as de la chance... »
en savoir plus ?

Seth Evans
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t1798-seth-la-folie-est-une-vertu-il-ne-faut-pas-la-fuir-phyllali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t1802-seth-evans-phyllali
Taille de l'équipe : 17
Région d'origine : Unys
Âge : 18 ans
Niveau : 44
Jetons : 872
Points d'Expériences : 1205
17
Unys
18 ans
44
872
1205
pokemon
17
Unys
18 ans
44
872
1205
Seth Evans
est un Topdresseur Stratège
Impatience, impatience, impatience. Mais pourquoi donc ? La réponse est très simple ! En fait... les réponses sont très simples, plutôt. Kaeko, rendez-vous, plage, Saint-Valentin, Lovdisc, maillot de bain. Cela suffisait à résumer la joie de ce pauvre Seth qui partit en quête de son caleçon de bain à travers la dangereuse et désordonnée chambre. Une quête épique qui mériterait un OST de Fairy Tail, pour sûr. Ahem ! Après de très longues minutes de recherche, il finit néanmoins par le trouver. C'est alors qu'il se demanda comment Kaeko avait fait pour ne pas critiquer ce bordel monstre. Entre les revues stratégiques et les mangas qui traînaient par terre, les habits perchés sur l'armoire, le lit et j'en passe ou même ses Pokémon qui squattaient la chambre au lieu de dormir à l'intérieur de leur ball, comme l'aurait fait n'importe quelle autre bestiole. Enfin ! Aujourd'hui, on ne s'encombre pas. On ne prend que le nécessaire.

– Alors... Maillot de bain, iPok, cookies de Kaeko, Manu Chao, Mme.Krabs et... c'est bon j'crois. AH NOOOON. Il me manque un truc ! Il s'assit au beau milieu de sa chambre, prenant une grande bouffée d'air au passage. Outai courage outai ? Outai courage outai ? Outai courage outai outai outai ? Courage outai ?! ♪ Nan sérieusement. Arceus, donne-moi la toute puissance, celle d'être amazinguement génialissimish ! Si ce rendez-vous tourne mal, j'monte au ciel pour te faire bouffer tes milles bras un à un ! FAIS PAS LE FOU. JE SAIS QUE TU CONTRÔLES TOUT DEPUIS TA CHAMBRE.

Bah quoi ? Il fallait bien remplir le quota de folie, hein. Bref ! Il s'en alla finalement une fois prêt. Ah non ! Il revînt aussitôt sur ses pas, constatant avec effroi que sa teinture s'était un peu barrée. Ouais, ça devait être à cause de la pluie d'hier, mais aussi du temps. Bordel ! Le stratège regarda l'heure. Si ça continuait, il allait être en retard. Il n'abandonna néanmoins pas et fonça sous la douche. Bon... on va passer cette étape pas très gracieuse. Je vais juste vous dire que ce monsieur chante en japonais sous la douche, huhuhu. Bref ! Il ressortit et...

– PUTAIN. CHUCK ESPECE D'ABRUTI ! JE T'AVAIS DIT D'Y ALLER MOLLO SUR LE BLEU QUAND TU FAIS MON VERT RAYQUAZA. J'SUIS QUASI TURQUOISE MAINTENANT, REGARDE MOI CA. C'EST LA HONTE. OMFG. OMFG. I REPORT YOU FOR TROLLING. TOXIC. TOXIC. Affolé, il fouilla donc dans ses affaires - qui était très nombreuses au passage - et en sortit un couvre-chef simple. Une casque. Non ! Trop Jean-Kévin ! Il se remit donc à chercher, trouvant cette fois-ci son bonheur. Un immense truc rond et sombre avec des yeux... ouais. C'est ça, son bonheur. Une remarque à faire ? MAIS OUI ! Ce chapeau ! Celui que j'avais acheté à la dernière convention des fans de Katekyo Huître-Man Reborn !

N'est-il pas merveilleux ? Au moins autant que ce titre parodié, héhé. Bref ! Le fou put donc s'en aller après s'être couvert en conséquent. Il faisait froid. Ouais, assez froid pour l'obliger à porter ce long manteau - on peut le voir sur le chibi, ouais j'ai la flemme de décrire huhuhu - alors qu'il sera à tout moment prêt à plonger dans la mer en maillot de bain. Foutage de gueule ? Non. Simplement une attitude digne de Seth. Bref, encore une fois ! Il se rendit donc à la place, suivi de ses deux Pokémon de type eau qui le regardaient avec un air amusé. Ce n'est pas tous les jours qu'on voit quelqu'un habillé de la sorte. Soit ! On s'en fout. Le principal étant qu'il arrive à bon port.

Radar à Kaeko : activité. Il fallait désormais scruter la plage à sa recherche et... trouvée ! À pas d'Absol, Seth s'avança vers la Mentali. Une fois qu'il fut à portée, il plaça ses mains sur les yeux de sa belle - oui, payez ce cliché OP - avant de lui demander de qui il s'agissait. Bah ! Allait-elle répondre "le Pape" ? On ne sait jamais. Il n'empêche que la réponse restait tout de même évidente. Après tout, qui ferait ce genre de surprises à la con ? Pas grand monde. Il faut dire que la plupart des étudiants ont - en général - assez d'honneur pour ne pas se rabaisser à imiter tel ou tel acteur dans un film à l'eau de rose. Mais n'oubliez pas, petites gens ! Nous parlons de Seth.

– Prête pour le fun avec un grand F exposant trois cent quatre vingt dix mille six cent soixante huit ? Il s'accroupit à hauteur de Manu Chao - a.k.a le plateau ambulant - qui portait les cookies et en mangea un. Delicious ! Tes cookies sont supers bons ! Tu m'attendras à cuisiner hein hein heiiiin ?~ Bref ! Pêcher les Lovdisc, nager... AZY. La pêche c'est pour les faibles, on plonge et on les attrape nous-même !


Calliope Pryde
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t1231-0116-calliope-callie-pryde-givrali#13904
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t1233-calliope-callie-pryde-givrali#13937
Région d'origine : Unys.
Âge : 18 ans
Niveau : 51
Jetons : 2109
Points d'Expériences : 1579
Unys.
18 ans
51
2109
1579
pokemon
Unys.
18 ans
51
2109
1579
Calliope Pryde
est un Adulte Médecin Débutante
Un jour particulier commençait. Calliope n'avait pas tellement changé ses habitudes pour cette journée. Elle s'était levée de bonne humeur et avait directement prit la direction des douches afin de se rafraichir et se préparer. N'ayant pas tellement faim, elle avait préféré se poser sur son bureau afin d'entreprendre une lecture sur les potions médicales qu'utilisaient les ancêtres. Un ouvrage bien intéressant mais qui contenait parfois des zones illisibles. Perdue dans sa lecture, la jeune fille ne faisait pas vraiment attention au temps qui filait. Ce n'est que quand son iPok se mettait à vibrer qu'elle sortait son nez des pages afin de s'intéresser à l'objet électronique. De qui pouvait provenir ce message ? Calliope n'en avait aucune idée. Hésitante dans un premier temps, elle regardait l'écran sans dire un mot. Son air pensif laissait croire qu'elle était en train de réfléchir à la possibilité de se rendre à cette "invitation". Elle tournait alors ensuite la tête vers la fenêtre afin de constater que le soleil était présent mais que ses rayons étaient voilés par la présence de nuage. Ravie, la demoiselle souriait légèrement. Elle s'était décidée à sortir, ce disant que ça ne pouvait pas lui faire de mal. Et puis, la pêche, elle ne connaissait pas vraiment : ce serait donc l'occasion de découvrir et d'apprendre !

_ Je file ! lançait-elle à l'attention de ceux qui ne voulaient pas l'accompagner.

Hana était bien évidemment de la partie, adorant ce genre d'activité. Ce n'était pas le cas d'Happy qui, lui, n'y voyait aucun intérêt : pas de pêche, ni de cueillette de baies ? Sans lui ! Seviper et Boo semblaient quelque peu blasées et Calliope n'avait pas insisté d'avantage. Stahl s'était niché su l'épaule de sa dresseuse, gassouillant joyeusement par moment. Noctali et Voltali suivaient tranquillement la rouquine, légèrement en retrait. Tous les élèves n'avaient que la plage à la bouche. Décidément, cela attirait de la foule et heureusement, c'était bien mieux que se morfondre dans son lit sous prétexte que l'on avait pas de petit ami. Le pas de la Givrali était un peu plus rapide car elle avait peur de ne pas avoir l'une des canne à pêche que les pêcheurs prêtaient. Elle arrivait finalement à destination, quelque peu essoufflée par cette longue marche rapide. Un vieil homme moustachu et aux cheveux grisonnant la fixait de haut en bas.

_ T'es bien trop gringalet pour pêcher toi ! Tu es sûre que tu veux essayer ?
_ Bien sûr que oui, les Lovdisc ne sont pas si gros quand même...
_ Hahaha ! Qui te dis qu'il n'y a que des Lovdisc dans cette mer ?

C'était vrai... Et pour le coup, la demoiselle n'y avait pas pensé. D'abord hésitante, le visage un peu grimaçant, le vieil homme finissait par lui tendre une des ses cannes en riant de plus belle.

_ Ne t'en fait pas petiote, je plaisantais. Tiens, voilà pour toi. Amuse toi surtout !
_ M-merci monsieur...

La rouquine se saisissait de la canne, légèrement perplexe. Cet homme avait réussi à mettre le doute chez elle. A présent, elle avait peur de tomber nez à nez avec un Leviator en colère. Prenant son courage à deux main, Callie chassait cette image de sa tête et cherchait un endroit plus tranquille que les autres. Mais c'est Voltali qui décidait de les mener, apparemment attiré par quelque chose par là bas... En forçant un peu sur ses yeux, Calliope distinguait très bien une silhouette pas si inconnue que ça. S'approchant délicatement pour ne pas l'effrayait puisqu'il semblait vraiment absorbé par le feu de l'action. Une fois terminée, la demoiselle se permettait de prendre la parole le plus doucement possible.

_ Leo ?

Le concerné se retournait et Callie lui adressait un sourire. Sans même lui demander son avis, elle s'installait à côté de lui et préparait sa canne à pêche -du moins, elle essayait. Elle plongeait ensuite l'appât dans l'eau et attendait, laissant planer le silence quelques instants. Ce n'est qu'après qu'elle percutait la potentielle bourde qu'elle était en train de réaliser.

_ J'espère que tu n'étais pas avec quelqu'un... Ou que tu attends quelqu'un. Dans ce cas là, je pars illico ! Quoi que... Je... J'ai une touche. NYA !

Dans un mouvement brusque, la demoiselle tirait le bâton vers elle. C'était un Lovdisc... Et ce n'était pas tout car la chance souriait à deux fois à la jeune fille : il était d'une couleur peu commune.

_ Oh...


[Callie pêche un Lovdisc Shiny]
Stella Douglas
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t2896-0225-stella-douglas-pyroli
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t2904-stella-douglas
Icon : Event#4 : St Valentin 2015 - Page 2 Mini_20011907180325202616609304
Taille de l'équipe : 14+1/30
Région d'origine : Hoenn
Âge : 18 ans
Niveau : 38
Jetons : 1232
Points d'Expériences : 1193
Event#4 : St Valentin 2015 - Page 2 Mini_20011907180325202616609304
14+1/30
Hoenn
18 ans
38
1232
1193
pokemon
Event#4 : St Valentin 2015 - Page 2 Mini_20011907180325202616609304
14+1/30
Hoenn
18 ans
38
1232
1193
Stella Douglas
est un Adulte Apprentie Gardienne
Le soleil s'est levé comme chaque matin et j'ai autant de mal à me réveiller qu'à chaque fois. Je ne suis pas spécialement difficile au réveil, j'ai juste un pokemon énergique et insomniaque !... Ce n'est pas de sa faute, mais je commence à manquer d'idées pour trouver de quoi l'occuper silencieusement la nuit. Bon en fait je n'en ai pas encore trouvé une seule de vraiment bonne du coup il me réveille toute les heures. Il me tapote la tête jusqu'à ce que j'émerge pour me montrer la plupart du temps une vidéo ou un film qu'il à dégoté sur le net. Ce singe va devenir cinéphile ! Quoi que la plupart sont juste des dessins animés d'actions, donc il se rapprocherait plutôt de l'otaku j'imagine... Je n'ai rien contre en même temps, il n'embête personne et personne n'attend de lui qu'il devienne un jour un travailleur respectable de la société. Ca a ces avantages d'être un pokemon, c'est sûr...

Aujourd'hui c'est la fête des amoureux, heureusement que je n'ai pas de copain. Je dois avoir une sale tête ce matin encore pire que d'habitude. Il faut croire que Sam a trouvé la série de ses rêves, il a été encore plus infernal que d'habitude cette nuit. Même maintenant que le jour est levé il ne décroche pas de l'écran. Si maman était là et le voyait elle serait folle haha. Maman... Je me demande si tout le monde va bien à la maison. D'habitude chaque année je me lève plus tôt pour m'assurer que tout mes idiots de frères ne restent pas bredouille. Oui je sais faire du chocolat et oui il est comestible. Bon ils n'avaient pas forcement tous besoin de moi pour en recevoir, mais je dois admettre que ça me faisait toujours plaisir. Oui j'aime gâter ma famille, ainés comme cadets, sauf qu'on dirait que je ne pourrais pas cette année. Hmm je me demande si Sam aime le chocolat, jamais essayé encore héhé.

Laissant mon pokemon dans la chambre, je sors toute seule afin d'aller là ou les élèves peuvent cuisiner. Une fois l'endroit trouvé et l'autorisation obtenue, il ne me reste plus qu'à fouiller un peu partout pour trouver tout le nécessaire à la recette du plat d'honneur du jour. Ce ne sont pas les restes d'ingrédient qu'il manque il faut dire, malgré le peu d'intérêt de la hiérarchie de l'école pour l'événement, ce ne sont pas les cuisinières et cuisiniers amateurs qui ont manqué de se préparer. Beaucoup ont été gâté aujourd'hui et voyant que je ne suis pas la seule à avoir envahi la pièce pour une préparation tardive du mets du jour, il y a encore d'autres heureux à venir. Des maux de ventre aussi vu comment certaines se débrouillent. Ca ne les empêche pas de garder leur bonne humeur et de rire entre amies, elles n'ont pas besoin de moi et je n'ai pas envie de m'en mêler.  Vu mon état de forme après cette nouvelle pauvre nuit, je préfère rester concentré sur ce que je fais. Se serait bête de se bruler.

Au final j'y ai passé ma matinée et je me retrouve assez chargé. Je me suis vraiment trop emballé, je n'ai pas une bande de garçons affamés à nourrir cette année et même eux auraient du mal à manger tout ça. Bon il faut dire qu'il y a pas mal de chocolats que j'ai fait en démonstration pour certaines filles au bord des larmes. Oui malgré mon précédent commentaire, j'ai fini par craquer... Mais elle était tellement désespérée aussi la pauvre ! Je n'allais pas la laisser confesser avec des chocolats empoisonnés quand même. Je suis sûre que j'en ai vu un qui bougeait tout seul ! Du coup histoire de pouvoir écouler ma marchandise, je décide de me rendre au dernier lieu à la mode. La plage ! Et oui même moi qui ne me suis pas encore fait d'amie j'ai reçu le message pour les lovdiscs. C'est un peu flippant d'un côté d'ailleurs... Bah pas grave.

La journée n'a beau ne pas être splendide, il ne pleut pas et de nombreuses personnes ont bravé le froid pour venir au bord de la "mer rose". J'avoue que je n'avais jamais vu ça, c'est impressionnant de voir autant de pokemon comme ça. Il y a beaucoup de couples aussi qui sont tous déjà bien équipé déjà. Je vais avoir du mal à refourguer mon chocolat on dirait, se serait dommage de le jeter pourtant. Je me demande si ça ferait un bon encas.
HRP :

Je débarque à la plage toute seule avec mon sac remplit de petits sacs de chocolats en tout genre. Je file à ceux qui en veulent qu'ils soient humains ou pokemons et si vous en voulez pas, pas d'inquiétude. Y a beaucoup de poissons héhé. Pas de gaspillage aujourd'hui
Sir Trouille
Icon : Event#4 : St Valentin 2015 - Page 2 CeOUB4f
Région d'origine : -
Âge : -
Niveau : 0
Jetons : 0
Points d'Expériences : 13090
Event#4 : St Valentin 2015 - Page 2 CeOUB4f
-
-
0
0
13090
pokemon
Event#4 : St Valentin 2015 - Page 2 CeOUB4f
-
-
0
0
13090
Sir Trouille
est un PNJs
MOdération Ruby

Utilisation de la CS Plongée
Gain Nada !



Event#4 : St Valentin 2015 - Page 2 7z5c
Aileen Sôma
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t1326-aileen-soma-des-voeux-de-lumiere-dans-l-ombre-de-la-nuit
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t1328-aileen-soma-pyroli
Icon : Event#4 : St Valentin 2015 - Page 2 Gdy0
Taille de l'équipe : 23/30 + 2.
Région d'origine : Illumis, Kalos.
Âge : 20.
Niveau : 80
Jetons : 16666
Points d'Expériences : 3148
Event#4 : St Valentin 2015 - Page 2 Gdy0
23/30 + 2.
Illumis, Kalos.
20.
80
16666
3148
pokemon
Event#4 : St Valentin 2015 - Page 2 Gdy0
23/30 + 2.
Illumis, Kalos.
20.
80
16666
3148
Aileen Sôma
est un Pokeathlète Agent
Sphax bâilla, se couchant dans le sable pour poser sa tête sur ses pattes. Sans attendre Loan, Aileen se saisit d’une canne à pêche pour lancer habilement sa ligne dans l’eau, coinçant ensuite le manche dans le sable, entre ses genoux collés l’un à l’autre. Aileen n’aimait pas trop la pêche. Elle était, certes, une patiente de nature – il fallait bien ça pour devenir un espion convenable – mais attendre pendant des heures qu’un poisson daigne mordre, ça la gonflait. Ca devrait être un peu plus rapide cela dit, l’océan étant limite devenu rose face à la profusion de Lovdisc. Finalement, alors qu’elle commençait à perdre patience, Sphax leva la tête pour la tourner vers le nouvel arrivant. L’imitant, la brune esquissa un sourire heureux en voyant son rouquin approcher en lui disant qu’elle était sublime. Bien contente de son petit effet, la préfète leva gentiment les yeux au ciel en souriant, sans pour autant lui cacher que ça lui faisait plaisir.

« Moui, c’est très chiché, encore plus cliché que de sortir un costard pour la Saint-Valentin, mon beau petit noble. ♥ »

Tendant le cou, elle l’embrassa furtivement et le laissa s’asseoir à côté d’elle avant de se coller à lui. Pas pressé de commencer sa pêche, le Voltali sortit un petit paquet qu’il lui tendit en lui souhaitant une bonne Saint-Valentin. Ooooh. Loan McNellis était donc homme à faire des cadeaux le jour de la Saint-Valentin. Avec précaution, elle ouvrit le petit paquet, et cilla devant le cadeau. Une petite bouteille, dans laquelle pendait un collier en or serti de son pendentif en cœur rouge. C’était un rubis. Mais il est malade. Ah quoique, à bien y regarder, ce n’était pas un rubis. C’était une pierre rouge fine et lisse. Trop beau ! Plissant les yeux, la brune approcha le pot pour lire ce qu’il y avait d’écrit sur le pendentif. Leurs initiales. D’accord … Il avait vraiment fait ça tout seul comme un grand. Tu vas peut-être dire que j’en fais trop, avait-il dit, tu m’étonnes ! Ca lui avait pris combien de temps pour faire ça ?

« Moui, tu en fais trop, c’est vrai. Mais moi aussi. ♥ »

Abandonnant sa canne à pêche, la brune vola un baiser à son petit ami, avant de lui embrasser furtivement l’oreille en ricanant. Puis ce fut à son tour d’attraper un paquet dans son sac pour le poser d’autorité sur les genoux du rouquin, avec énormément de précautions pour ne pas tout casser à l’intérieur. C’est que c’était extrêmement fragile. Le paquet, après tout, contenait deux tasses et une théière avec un pot à sucre, le tout en porcelaine fine. Le kit représentait Mme Samovar et Zip , deux personnages d’un dessin animé assez connu. Si elle avait glissé, dans le pot à sucre, quelques sachets de thé bio à base de plantes et de baies, la vraie surprise de Saint-Valentin était en réalité dans la théière. Elle avait soigneusement bourré cette dernière de mousse blanche pour poser dessus une Pierre Aube, qui trônait comme un petit trésor dans son réceptacle royal.

« Tout ça, c’est pour rattraper mon manque de réaction à ton anniversaire, vu que je ne connaissais pas la date. Heureusement que Djelly me l’a donnée, sinon je serais passée complètement à côté ! Ton vrai cadeau de Saint-Valentin est … Quelque part dans le tout ça, tu ne devrais avoir aucun mal à deviner de quoi je parle, je pense. ♥ »

Alors qu’elle s’approchait pour l’embrasser, sa canne se tendit, l’obligeant à l’attraper en vitesse avant qu’elle ne lui échappe. S’agrippant au manche, elle moulina avec obstination pour remonter sa ligne, faisant sortir de l’eau un Lovdisc d’une blancheur éclatante. Ce dernier lâcha un couinement de frayeur, semblant se resserrer autour d’une écaille noire comme la nuit. Alors qu’elle s’approchait, curieuse, un Lovdisc noir sortit la tête de l’eau, et la brune vit une écaille blanche briller à son côté. Oh, le joli couple ! Attrapant le Lovdisc à bout de bras, elle fut surprise de voir qu’il pesait très lourd. Sans toucher à son écaille, elle remit le Pokémon blanc dans l’eau et le regarda filer avec son ami. Un noir et un blanc … Elle n’avait jamais vu ça ! Guillerette, elle retourna s’asseoir auprès du Voltali et relança immédiatement sa ligne avant de s’intéresser au panier apporté par Loan.

« C’est quoiiii, je peux voiiiiir ? » N’attendant pas la permission – ce n’est pas comme s’il allait lui dire non – elle ouvrit le panier pour regarder dedans. « Ooooh, des Pofiteroles ! Et du chocolat ! Et du thé ! Mazette, elle est magnifique cette théière … Et ça sent super bon ! »

Après avoir fait un sourire rayonnant de joie à son copain, Aileen attrapa un petit chocolat pour le goûter. Hmmmm ! Trop bon. Avec des morceaux de baie, c’était juste délicieux ! Alors qu’elle posait le panier entre eux, sa canne, qu’elle pensait solidement plantée dans le sable, fila brusquement vers l’eau. Bondissant, Sphax l’attrapa entre ses dents et ficha ses pattes dans le sable pour l’empêcher de fuir. Forçant sur ses pattes, il recula pour qu’elle récupère la canne et serre fermement ses doigts autour du manche. Impossible de le remonter, celui-là ! Filant le long de la ligne, Sphax retrouva rapidement le Lovdisc. Plutôt que de le tirer sur le sable, il le libéra de l’appât, et la canne se détendit. Revenant tranquillement, l’Absol rouge pencha la tête pour poser une écaille d’or sur le kimono de sa dresseuse. Après avoir caressé la tête de son Pokémon, Aileen saisit l’écaille pour la montrer à Loan.

« Une écaille d’or … Ma réputation de rapace se confirme ! »

Pouffant de rire, elle ramena sa ligne pour la relancer dans l’eau, et son regard retomba sur le panier. Arg, que ce thé sentait bon …

« Je te proposerai bien de servir le thé mais j’ai trop peur d’abîmer ta jolie théière … Tu veux bien le faire, dis ? ♥ »

HRP ;; Pêche d'une écaille coeur dorée.



Sing me to sleep ★ Remember me now, time cannot erase, I can hear your whispers in my mind, I've become what you cannot embrace, our memory will be my lullaby.
Gwenn Emmings
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t2029-gwenn-emmings-givrali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t2062-gwenn-emmings-givrali
Taille de l'équipe : 5
Région d'origine : Kanto
Âge : 17 ans
Niveau : 26
Jetons : 3074
Points d'Expériences : 653
5
Kanto
17 ans
26
3074
653
pokemon
5
Kanto
17 ans
26
3074
653
Gwenn Emmings
est un Scientifique Mécano
Aujourd'hui était un jour spéciale. Aujourd'hui était un jour où tout le monde postaient de magnifiques messages mièvres à leur chéris sur facebook. Tiens, cette fille, qui était dans la classe d'à côté, s'était mise en couple avec Adrien ? Mmm, comment et pourquoi étais-je passée à côté de ça ? Ça aurait dû faire le tour du collège depuis longtemps. Ah oui, évidemment. Parce que je suis plus au collège. À plusieurs centaines de kilomètres de Lansat. Je soupirai. Nénucrique me manquait toujours un peu, à vrai dire. Enfin, j'avais l'étrange impression que l'activité sur les réseaux sociaux s'étaient un peu calmé, dernièrement, quand même. Enfin bon. J'avais envie d'un milkshake vanille, là, tout de suite, et de continuer à glander devant mon ordinateur. Ça faisait trois jours que j'entendais les autres filles du dortoir débattre sur qui va déclarer sa flamme à qui, qui va recevoir plus de chocolat que qui, et autres sujets du genre. Trop intéressant, quoi. Lyph s'était retrouvée au centre de l'attention aussi. Toutes pensaient qu'elle allait bien finir avec Ren un jour ou l'autre. J'avais pas vraiment suivi toute l'histoire, mais bon.
M'affalant sur mon bureau en repoussant l'appareil, je soupirai. Mmm, l'air de rien, il commençait à faire un peu sombre. Je me levai alors de ma chaise pour me défouler un peu les jambes et remonter les stores qui étaient toujours partiellement abaissés. C'est à cet instant que je remarquai tous les étudiants qui se trouvaient à l'extérieur. Certaines Givralis courraient dehors. Ah, c'était à cause de ça, ce calme ? Parce que le dortoir s'était quasiment vidé, c'est ça ?

On tapota à mon épaule. Il s'agissait de Obsidian. Le Terhal m'apporta un appareil. Hmm, mon iPok. Sous silence, comme toujours. D'ailleurs, pourquoi ? J'eus tout juste le temps d'arriver sur l'écran verrouillé pour remarquer que j'avais reçu un message, avant que celui-ci ne tombe à court de batterie. Zut, mon chargeur ? Je ne pris pas longtemps à le trouver. En effet, il était resté dans une prise, à côté de ma table de nuit.
Il ne fallut pas plus de quatre minutes pour que l'appareil ne se rallume. Durant ce court laps de temps, je m'étais un peu baladée dans ma chambre, enjambant mes affaires au sol. Mmm, peut-être devrais-je la ranger, un de ces jours. Un bip sonore retentit. Je retournai près de mon lit pour lire le texto. C'était une annonce qui m'apprit comme quoi énormément de Lovdiscs étaient apparus sur la plage, et que ces derniers étaient bien connus pour porter sur eux des écailles coeur.

Il paraît que leur reflet sont de couleur arc-en-ciel, et que d'une espèce de Lovdisc à l'autre, la couleur de l'écaille peut changer considérablement, influençant aussi ses effets. Hmm, je me demandais s'ils ne feraient pas des bijoux avec des écailles coeur. Ça devrait être joli. En attendant, toute cette histoire me tentait bien, et je décidai de me préparer un peu pour sortir. J'enfilai rapidement quelques vêtements décents, et après avoir sauté dans mes baskets, je filai à l'extérieur, suivie de Chell et Obsidian qui m'avaient suivie. J'aurais bien emmené Opale aussi, mais cette dernière m'avait fait une caprice comme quoi Obsidian aurait abîmé son écharpe. Ouais ouais, c'est ça. J'avais tenté de la calmer en premier lieu, sauf que cela n'ayant pas vraiment marché, j'avais simplement fini par la laisser dans la chambre, laissant Lazuli veiller sur elle. Ma chambre commençait à se faire petite, l'air de rien.

Il faisait bon. On se croirait être un jour spécial. Enfin, si on l'est. Et je ne réalisai qu'une fois arrivée à la plage de.... Voilà. Oui, j'étais bien au courant que je n'étais pas la seule à avoir été mise au courant pour ce rassemblement de Lovdiscs et que bien d'autres personnes viendront en chercher aussi. Seulement, parmi eux, comptait aussi un bon nombre de gens venus ici pour passer du bon temps en couple. Ou pour des déclarations et autres choses du genre. J'espérai ne pas me retrouver dans un position inconfortable et, ou, gênante. Enfin, il me suffira de trouver un coin calme. Il suffira... Après m'être mordu les lèvres, je fis signe à mon duo de me suivre, et partis à la recherche d'un pêcheur qui serait apparemment là pour nous prêter des cannes à pêche. Je dus jouer un peu des coudes pour y parvenir, mais y arrivai finalement. Maintenant, il fallait que j'apprenne à me servir du matériel. Canne sur l'épaule, je me baladai sur le sable, tentant de trouver un espace où il aurait moins de monde. M'asseyant ensuite par terre, je tentai de comprendre comment tout ça fonctionnait. Bon, du coup, ça devrait aller.
Je fis un mouvement pour envoyer le crochet au bout du fil assez loin, en même temps que se déroulait la roulotte. Sauf que ça ne l'était pas assez. Du coup je dus le refaire une fois. Puis une troisième. Bon, ce n'était toujours pas vraiment bien, mais ça suffira. Je l'espérais. Je sortis ensuite mon baladeur musiques et mes écouteurs. Bon, c'était parti. Quand à Chell et Obsidian, ils s'étaient « posés » un peu plus loin, pour s'amuser avec le sable. Peut-être que je devrais prendre des sceaux et des pelles la prochaine fois aussi. ... J'avais l'impression de m'occuper des gamins. C'était le cas, si ça se trouve. Je souris, à cette pensée.

La canne remua. Je tentai de remonter le fil. Ce fut un peu plus ardu que je l'imaginai, mais je réussi néanmoins à parvenir à bout, finalement. Un premier Lovdisc. Celui-ci n'avait cependant rien de spécial. Les minutes suivantes se déroulèrent un peu de la même manière. Au bout d'une bonne douzaine de mélodies, et donc aussi de six ou sept prises sans succès, le poisson suivant avait enfin une écaille scintillante accrochée à son corps rosâtre. Je l'approchai de moi, alors que celui-ci remuait dans tous les sens. Bon, être éclaboussée par de l'eau, c'était fait.
La bestiole me glissait entre les doigts. Je n'arrivai pas à décrocher l'écaille coeur. Me concentrant du mieux que je pouvais, je pus voir que j'avais attiré l'attention de Chell qui en deux trois mouvements, m'aida à retirer l'écaille. Je la remerciai avec un sourire, et celle-ci après m'avoir répondue, retourna auprès du Terhal pour continuer leur château. Wow, ils étaient plutôt doués, à part ça. Enfin, du coup, j'imaginais que cela voulait aussi dire qu'ils n'étaient pas prêts de vouloir partir. Je soupirai avant de les prévenir que je ramenai la canne au pêcheur.

Spoiler :
Obtention d'une écaille coeur rose

- Chell (Eoko) et Obsidian (Terhal) construisent un château de sable.
- Gwenn est partie ramener la canne à pêche au pêcheur.
Ginji Labelvi
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t780-c-est-par-la-la-sortie-oups-je-suis-alle-trop-vite
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t799-ginji-labelvi-voltali
Icon : Pikachu Explorateur, à votre service !
Taille de l'équipe : 25 / 31
Région d'origine : Sinnoh
Âge : 20 ans
Niveau : 100
Jetons : 1587
Points d'Expériences : 4235
Pikachu Explorateur, à votre service !
25 / 31
Sinnoh
20 ans
100
1587
4235
pokemon
Pikachu Explorateur, à votre service !
25 / 31
Sinnoh
20 ans
100
1587
4235
Ginji Labelvi
est un Topdresseur Spé. Type
Ginji Labelvi
      rp commun



« St Valentin #2 »


La fille se présente : Selana Grey. Et.... Elle prévoit de devenir une spécialiste du type Sol ? Cela expliquerait pourquoi elle montre un tel intérêt pour Goldfroy... Oooh, mais c'est que c'est intéressant tout ça !

Elle me donne la boîte de chouquette en s'excusant, gênée, avant de lancer aussitôt son hameçon dans l'eau. Je donne une chouquette à Shy et Mjöllnir, et remarque que Goldfroy est parti s'amuser avec Liquid, l'Hippopotas de Selana. Je le regarde faire, content de voir qu'il se fait lui aussi un nouvel ami, puis coince ma Canne entre deux rochers de manière à ce que l'hameçon soit toujours dans l'eau. Je m'allonge ensuite sur les rochers pour prendre le soleil, profitant de cette étonnante chaleur pour la saison. Il serait bon d'apprendre l'attaque Zénith à l'un de mes Pokémons...

Au bout de quelques minutes, je me relève pour vérifier que mon Gravalanch ne s'est pas trop éloigné. Fort peureusement ce n'est pas le cas, et j'observe donc Selana pêcher en réfléchissant à ce qu'elle m'avait dit. Si elle dit être Spécialiste du type Sol... C'est donc qu'elle est inscrite à l'académie, non ? Je m'apprête à lui poser la question, quand soudain sa ligne se met à bouger dans tous les sens. Shy, surpris, court se réfugier derrière moi, avant que la jeune fille ne réussisse à faire sortir un Lovdisc de l'eau. Je regarde celui-ci s'envoler dans les airs, puis foncer sur moi, avant que je ne le rattrape grâce à un pur réflexe. Selana fonce vers moi, provoquant par ailleurs la fuite de Shy vers Mjöllnir, et prélève l’Écaille Cœur que tient le Pokémon de type Eau avant de le remettre à la mer. Fière, elle me remercie pour le rattrapage et me demande, avec un ton beaucoup plus chaleureux que son regard lors de notre rencontre, si elle peut rester en ma compagnie.

« -Yeah, belle prise ! Bien évidement que tu peux rester, Goldfroy et Liquid ont l'air de bien s'amuser. »

Je regarde les deux concernés un peu plus loin pour appuyer mes propos, puis désigne le pique-nique du doigt.

« -Si tu veux t'installer vas-y, il y a une nappe, des toast, du riz, et surtout, des chouquettes. Si tu veux il y a des couverts et des assiettes en carton juste là ! »

Je m'assois sur un rocher au bord de l'eau, aux côtés de Mjöllnir et Shy, et caresse doucement le pelage de ce dernier pour le calmer un peu. C'est vraiment un Pokémon stressé, je me demande bien comment il a pu développer un caractère si craintif... Lorsque je l'ai trouvé, il était coincé dans un piège de chasseur, peut-être que cela vient de là...

J’interromps le cours de mes pensées et me tourne vers Selana, voulant faire plus ample connaissance.

« -Donc si je comprends bien, tu es bien à l'académie c'est ça ? Moi je suis au dortoir Voltali, ça va faire un an que j'y suis... Du coup j'ai une belle petite équipe de Pokémons Electriks. Et tu veux te spécialiser dans le type Sol ? Héhé, faudrait qu'on s'affronte un jour, ça peut être super intéressant comme combat. Ah, d'ailleurs, en type Sol j'ai lui aussi... »

Je décoche une Pokéball de ma ceinture, et l'envoie au sol pour faire apparaître Soul, mon Limonde. Celui-ci, dans sa mollesse habituelle, se contente d'observer quelques secondes la jeune fille à qui je le présente, avant de s'en détourner pour rentrer dans une longue et profonde réflexion... S'il réfléchit, parce que si ça se trouve il s'ennuie juste...

« -Lui c'est Soul. Il est le premier Pokémon que j'ai capturé. On dirait pas comme ça, mais une fois en combat il est capable de faire de beaux exploits ! »

@Eques sur Never-utopia.



« Adieu. Et sache désormais... Que tu m’es insignifiant. »
Hope Spettell
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t826-spettell-hope-mmm-parce-que-pyroli
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t849-hope-spettell-pyroli
Icon : Event#4 : St Valentin 2015 - Page 2 1550410962-150-80
Taille de l'équipe : 19+ 5
Région d'origine : Unys
Âge : 18 ans
Niveau : 77
Jetons : 11535
Points d'Expériences : 2832
Event#4 : St Valentin 2015 - Page 2 1550410962-150-80
19+ 5
Unys
18 ans
77
11535
2832
pokemon
Event#4 : St Valentin 2015 - Page 2 1550410962-150-80
19+ 5
Unys
18 ans
77
11535
2832
Hope Spettell
est un Topdresseur Ranger
Je me rinçai les cheveux sans me presser, contrairement à d'autres filles du dortoir. Oui, allez-y, dépêchez-vous, j'avais envie de pouvoir mieux respirer dans cette salle de bain. Tout en restant au chaud, sous le jet de la douche. Finalement, quand les discussions semblèrent s'être calmées dehors, je me décidai à sortir. Je rinçai une dernière fois ma chevelure, mais à l'eau froide, cette fois-ci, puis sautai pour choper mon linge et m'en servis pour sécher une première fois mes cheveux. Certes, des sèches-cheveux devaient être libres maintenant, mais question d'habitude. Sauf que faux calculs. À peine eus-je posé le pied hors de la cabine, que la porte se rouvrit à nouveau pour laisser entrer un petit groupe de filles en mini-robe, trousse de maquillage en main. Je soufflai un coup. Voyons le bon côté des choses. Je pourrai écouter leur discussion et m'incruster peut-être, et elles ne se serviront pas des sèches-cheveux. Sauf si elles veulent se faire un brushing. ... À cette pensée, je me jetai sur une de ces machines. Voilà, ça, déjà, c'est fait. Puis je continuai mon séchage le plus tranquillement au monde, en écoutant les miss piailler. Enfin, deux étaient en couple, je le savais, une voulait se déclarer, et les deux dernières espéraient juste se trouver un gars. Mmm...

« Hope ? J'ai meilleur temps de prendre quel mascara ? »

Je jetai un regard aux deux tubes, haussai les épaules, et désignai celui qui était censé recourber le plus. Je préfère ceux-ci en général, donc voilà. Bref, finalement, alors que je me préparais pour sortir faire un tour en ville pour.... Comme ça. Non, je n'avais pas vraiment envie de rester à l'académie en ce meeeerveilleux jour de Saint-Valentin. On en était où ? Ah oui, et donc mon iPok sonna, transmettant un message qui me força quelque peu à rester au campus du moins pour le moment. Je grimaçai. Puis finis d'attacher mes cheveux avant de filer en direction de la plage, sac sur le dos, baladeur de musiques en marche. Sauf qu'au moment de franchir le seuil de la porte, un craquement retentit. Pas sûre d'avoir bien entendu, j'enlevai un écouteur. Krkrkrkr... Scritch, scrATCH ! Krkrkrkr... Ouais non, il y avait définitivement un son bizarre dans ma chambre. Mon regard se dirigea enfin sous la fenêtre, ou se trouvait deux oeufs, reposants soigneusement sur un petit tas de coussins. Un secouait de temps à autre. Un sourire vint rapidement orner mon visage. Oh, il allait éclore ! Enfin, après... Valait-il la peine que je reste attendre l'éclosion ? Je restai encore deux minutes. Puis libérai finalement Mochi. Surveille-le pour moi, ok ? Thaaank's ! Cependant, Twin insista pour rester aussi, après. Je le regardai d'un oeil suspect. Que voulait-il ? Après une bataille du regard, je finis par hausser les épaules. Tant qu'il ne fait pas trop de connerie, après tout... Bon, ok, il avait un sourire en coin des plus effrayants quand même. Pour ce dont il est capable, je veux dire, par là. Enfin, une bonne partie de l'équipe restait quand même dans leur Pokéball, dans la chambre. Je crois n'avoir pris avec moi que Dark'. Il y avait aussi les deux spectres qui me suivaient.

Canne à pêche acquise après une lutte acharnée dans la foule, je m’extirpai de la foule, heureuse de ma victoire, puis m'installai à l'endroit le plus proche où on ne risquait pas trop de tomber dans l'eau à cause de la foule aussi. Puis, je jetai la canne dans l'eau. Mmm, c'était quand même un petit peu plus compliqué que ce qu'on pouvait observer des pêches de Onde-Sur-Mer. Mais je savais comment utiliser ces engins, au moins, et c'était déjà bien. Je laissai sortir Dake pour qu'il puisse prendre l'air aussi.
Je chuchotais les paroles de la chanson qui me passait dans les oreilles. Il y a un an, c'était mon morceau préféré. Puis soudain, quelque chose scintilla. Où ? Ça semblait venir de derrière. Mais la seconde suivante, la mélodie changea. Hein, euh qu-... QUOOI ?! Depuis quand j'avais de l'opéra, moi ? C'était année combien, cette merde ? Mais ce n'était pas fini. Alors que j'étais restée pétrifiée, abasourdie par ce qui se passait. Ma playlist défilait à toute vitesse. Mais en même temps, des musiques que je n'avais jamais entendues s'ajoutaient. Je clignai des yeux. Une fois. Deux. Tr-... Une masse s'était posée sur mon épaule. Je déviai lentement mon regard dessus. Un Tarsal. Qui ne m'était pas inconu. J'arrachai mes écouteurs. *Eh, mais j'ai rien, moi !* Sérieusement ? Comment voulez-vous que ce soit crédible ? *Sisi, je te jure.* Son sourire en coin m'énervait aussi. Alors je sortis le baladeur de ma poche, et-... Oh, tiens, Porygon. Ah, oui, lui. Lui. Bref, il était déjà baptisé en terme de nom, donc c'était ok, par contre...
Merde, ma canne. Je me retournai précipitamment. Heureusement, Dark' avait pris les choses en mains, d'ailleurs, ça l'intéressait plutôt bien la pêche. Enfin, pas tant que ça. Je le compris quand j'aperçus les Lovdisc K.O à côté de lui. Je jetai des regards furtifs tout autour de moi, avant de les pousser du pied dans l'eau. Ah, attendez ! Sur un d'entre-eux, était accroché une petite écaille lumineuse. Je la décrochai. C'était bien une écaille coeur. Objectif atteint !

Spoiler :
Obtention d'une Ecaille Coeur Rose
Éclosion de Porygon (Ajax)

- Dakine (Arcko) pêche des Lovdisc en masse.
- Malware (Skélénox) et Gummy (Spectrum) se baladent un peu partout.


Dernière édition par Hope Spettell le Sam 21 Fév - 2:11, édité 1 fois
Ren Lowell
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t2428-ren-lowell-phyllali
Taille de l'équipe : 7/10
Région d'origine : Johto
Âge : 16 ans
Niveau : 20
Jetons : 0
Points d'Expériences : 387
7/10
Johto
16 ans
20
0
387
pokemon
7/10
Johto
16 ans
20
0
387
Ren Lowell
est un Topdresseur Spé. Type
Le jeune homme eut un sursaut. Il n'avait pas prêté attention aux environs ! Pris par surprise, il ne pouvait qu'abdiquer devant le sourire de Lyph. Plus rien à faire. Il ne pourrait pas préparer la tactique à l'avance, observer le terrain. Il devait improviser. Peut-être devrait-il même arrêter de se mentir ? C'est trop en demander. Elle semblait heureuse ! Elle n'était pas gênée ? Compréhensif. Il devait bien être le seul dans cet état. Pourquoi est-ce que ça ne lui arrivait qu'à lui ? Il était toujours lucide, logique. Mais cette attitude n'avait rien de logique. En plus, le soleil brillait par son absence, donc autant exclure l'excuse de l'insolation.

Pas de secrets entre inconscient et conscient ! Il semblait juste nerveux. Il était devenu un de ces cas désespérés, ces individus de bas-étages en quête de reconnaissance. Oui ! Il voulait être reconnu par Lyph. C'est le propre de l'homme, n'est-ce pas ? Elle était une des rares personnes à l'avoir remarqué, lui. Ren Lowell ? Même son préfet l'avait vu disparaître ! Peut-être était-il tout simplement reconnaissant ? Ça lui faisait chaud au cœur. Ce raisonnement logique lui plaisait, mais quelque chose n'allait pas. Un sentiment d'oppression ? De gêne ? Toujours ce titillement qu'il n'arrivait pas à identifier. A comprendre. Il connaissait bien son contenu latent, mais ne voulait point s'en convaincre. Rester dans l'ignorance.

■  Désolée de t'avoir fait attendre ! On y va ?

Il se retrouvait d'un coup. Concilier l'ancien et le nouveau Ren. Pourquoi son esprit faisait-il l'objet d'une telle lutte ? Il n'avait pas à choisir. Simplement à prendre le meilleur des deux. Il avait bien cette arrière-pensée, mais abandonner ses convictions pour satisfaire une volonté irrationnelle ? Improbable. Il comptait se montrer tel qu'il était. Un garçon lucide. Peut-être n'allait-elle pas l'apprécier en tant que Ren ? C'était un risque à prendre. Son esprit était constamment en proie à la tourmente, alors que pouvait-il faire d'autre ? S'abandonner à un faux soi-même ? Retourner à la case départ ? Il tenait à Lyph. Il voulait simplement être lui-même. Arrêter de douter.

Boîte à la main, il tourna les talons. Pas besoin d'être si formel ! Il devait se montrer courageux. Le premier objectif avait été de la remercier, mais est-ce que ca lui suffisait ? Pas vraiment. Il voulait connaître ses sentiments. Ce qu'elle pensait de lui. Logique, non ? Les personnes qui tenaient à lui se faisaient rare, il voulait être sûr. Il voulait confirmer ses propres sentiments. Il avouerait ? Peut-être. Il n'était pas tellement effrayé à l'idée d'être rejeté par les gens, mais Lyph ? Ça serait sûrement douloureux. Pouvait-il vraiment se permettre prendre un risque calculé dans cette situation ? Manquer de retourner dans son monde de lassitude ? Douter n'allait pas arranger les choses.

■  Je voulais t'offrir ça, avant tout. Il tendit la boîte vers Lyph. Expression incompréhensible. Tu n'es pas obligée de l'accepter, si tu ne veux pas. Et même si tu l'acceptes, tu peux jeter ceux que tu n'aimes pas. Il baissa inconsciemment son regard. Ça ne me dérange pas.

Il se sentait un peu mieux. Toute cette frustration qu'il ressentait depuis leur rencontre s'évaporait. Il n'était simplement pas parvenu à comprendre les nouvelles facettes qui émergeaient de son esprit, ces comportements dont il n'arrivait pas à identifier la logique. Il avait juste changé. Il s'était adouci sous le poids des responsabilités, des sentiments. A son sens, il était devenu meilleur.

■  C'est parce que tu es spéciale, pour moi. Il passa sa paume contre sa nuque. Merci pour tout.

Un soulagement pour son cœur. Il serait peut-être rejeté, ou peut-être pas ? Peu importe. Il avait agi. Il ne s'était pas contenté d'anticiper ou de songer, cette fois. Il s'était bougé de lui-même pour changer le cours de son destin monotone. Un véritable exploit dans la vie vide de sens qu'il avait vécu jusqu'ici. Il était sûrement temps d'abandonner les vieilles et mauvaises habitudes.
Kaeko D. Riviera
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t823-une-nouvelle-venue-riviera-d-kaeko-mentali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t1073-kaeko-d-riviera-mentali
Icon : Event#4 : St Valentin 2015 - Page 2 GhlZBQN
Taille de l'équipe : 15/30
Région d'origine : Kanto
Âge : 20
Niveau : 51
Jetons : 1841
Points d'Expériences : 1579
Event#4 : St Valentin 2015 - Page 2 GhlZBQN
15/30
Kanto
20
51
1841
1579
pokemon
Event#4 : St Valentin 2015 - Page 2 GhlZBQN
15/30
Kanto
20
51
1841
1579
Kaeko D. Riviera
est un Adulte Larbin Expérimentée
Nous sommes en février, le quatorze plus exactement, pendant la période hivernal hum ? Oui vous êtes d'accords, alors vous êtes aussi d'accord sur le fait qu'à cette période de l'année il fait froid, voir très froid et que, rappelons-le, Kaeko tombe très souvent malade. Parfait vous avez suivi, alors simple question... POURQUOI AVAIT-ELLE PRIS UN MAILLOT DE BAIN ? Parce qu'elle est nouille est une bonne réponse en effet.  D'ailleurs celle-ci frissonna en regardant un peu plus les alentours, à votre droite vous pouvez voir un merveilleux don de salive totalement gratuit, droit devant vous, un garçon cherchant à impressionner la belle de son cœur avec un Lovdisc Shiny et à votre gauche, vous pouvez voir un superbe radeau offert par une des poufs filles du dortoir Mentali. FELICITATION VOUS ÊTES le millième visiteur LE PREMIER RECALE DU JOUR ! Ahem c'est petit très petit ce que je viens de faire, revenons à des choses bien plus joyeuses le voulez-vous ? Comme le fait qu'elle allait pouvoir pêcher des écail'coeur avec son amant cher à son cœur, oui j'ai bugué sur cette fin de phrase mais cela ne se voit pas quand on le lit comme ça hein ? Sauf si je le dis ? Ah, euh oui effectivement mais là n'est pas la question. Frénétiquement, la demoiselle et son starter cherchèrent un peu partout sur la plage afin de retrouver ce cher Seth quelque part mais non, rien, nada que dalle cero. Elle soupira avant de libérer Lupin pour lui demander de scruter les cieux voir s'il était en chemin. Avec un flegme apparent, le Baudrive vola dans les aires avant de se tourner dans tous les sens à la recherche d'un Phyllali qu'il n'avait jamais vu, la bonne idée.

« Lupin, regardes partout, Seth a les cheveux verts et est facilement repérable, tu le trouveras du premier coup d'oei.. » Fit-elle avant de se faire interrompre par des mains lui barrant la vue. Ne comprenant pas tout de suite ce qu'il se passait elle vit qu'elle ne voyait plus rien (pardon je recase cette phrase mais c'est fou à quel point je l'adore ahem) avant de comprendre la situation. Un sourire se dessina sur son visage et la voix qu'elle reconnut immédiatement comme celle de Seth et qui fit instantanément battre son cœur (quelle accélération mesdames et messieurs, impressionnantes IT'S OVER 9G!). Ce dernier avait demandé de qui il s'agissait ce que ne put que répondre Kaeko avec une voix si mielleuse qu'elle en ferait vomir des arc-en-ciel à un Galopa rose :
« Huuum laisse moi deviner, la personne que j'aime ? » j'en reviens pas, non mais vraiment, elle a vraiment dit cela ? Olalala on a touché le fond mesdames et messieurs. D'où s'est marqué dans sa fiche qu'elle est romantique la miss ? Nulle part ? Parce que ? Je suis ? Ah je vois je vois, enfin bon bref transition je vous prie.

Bonsoir je suis une transition, au revoir
Le jeune homme retira ses mains pendant que la demoiselle se retournait vers lui. Une étoile. Non, deux étoiles. Plusieurs étoiles ? Un ciel étoilé d'une nuit sans nuage. Toute une constellation ? Une galaxie ? Non non rien de tout cela. L'univers, oui l'univers trônait fièrement dans les yeux de la brunette quand elle vit ce que portait son vert adorait : une sorte d'énorme chapeau grenousse vert couvrant une bonne partie de la tête du jeune homme. Mettant ses mains juste en dessous de son menton, elle se rapprocha de plus en plus de son aimé avant de le coller parfaitement.
« Ce ce ce ce... A MOI ! » Mouette de Nemo sort de ce corps! Sans crier gare, elle le chipa sous les rires combinés d'Omega et de Lupin qui visionnait la scène d'un point de vu extérieur. Ils virent alors leur dresseuse enlever le chapeau de la tête du stratège avant de courir comme une dératée un peu plus loin avant de mettre son préciiiiieuuux sur sa tête. L'objet volé, une fois sur la chevelure ébène de la spécialiste type glissa dangereusement avant de confortablement s'installer sur le nez de Kaeko qui ne voyait alors plus rien. Dépitée, elle lâcha un oooow triste avant que son Baudrive n'intervienne pour retirer le chapeau avec ses fils lui servant de bras. Boudant, elle se redirigea vers Seth et lui tendit son chapeau en détournant le regard en mode petite fille gâtée qui n'a pas pu obtenir son poney.

Pendant ce temps, le topdresseur se baissa pour ramasser les cookies étant sur la tête de Manu avant d'ajouter qu'ils étaient délicieux ce qui fit, vous vous en doutez, rougir la demoiselle qui, gênée, se gratta le haut du crâne en prononçant un :
« C'est l'habitude tu sais, et puis si tu veux vraiment, je peux te faire des cours particuliers... » Pas de sujet tendancieux ici s'il vous plaît, on parle bien de la confection de cookie rien de plus ! Hey mais ne partez pas attendez revenez quoi ! On s'amuse bien et... Trop tard, revenons à nos Wattouat.Il ajouta ensuite que la pêche c'est pour les faibles et qu'il fallait plonger directement pour aller chercher les Lovdiscs, oui oui en plein mois de février. Et qu'allait faire Kaeko ? Bah y aller quelle question ! Elle se chopera probablement une pneumonie mais tant pis, on y survit à cette maladie. En hochant la tête, elle rappela Lupin dans sa Pokéball, rassembla toutes ses affaires dans son sac en bandoulière en ayant pris le soin de sortir la Pokéball d'Alpha avant de retirer ses vêtements pour se mettre en maillot de bain. Simple deux pièces de la couleur de ses iris rien de plus rien de moins. Frissonant, elle fit sortir le petit Grenousse avant de lancer un défis à Seth en tirant malicieusement la langue :
« Le dernier arrivé aura le droit à un gage! » Puis elle se précipita avec son starter et son type eau dans l'eau sans crier gare. Gelée.

L'eau était gelée presque autant que les douches à l'internat ce qui fit devenir les lèvres habituellement rouges de Kaeko bleus. Ne préférant pas y penser, elle fit deux trois mouvement de brasses avant de prendre son courage à deux mains et plonger avec Alpha sous l'eau. Ce dernier lui fabriqua une bulle d'air oxygénée recouvrant alors l'ensemble du visage de la topdresseuse. Elle puis voir distinctement le contenu de l'horizon de la mer, à savoir des Lovdisc disséminés un peu partout, ne cherchant que la facilité, elle demanda à son Grenousse, dans le langage des signes de lui en attraper un, le plus proche d'elle. Faignante ? Non, date butoire je dirais ! Ce dernier sourit avant de faire des mouvements de brasse de plus en plus rapide avant de partir à la chasse au Lovdisc. Il attrapa promptement l'un d'entre eux qui ne se débattit même pas, le regardant avec des yeux bien globuleux complètement niais. Puis il se tortilla, laissant s'échapper une écaille en forme de cœur rose irisée avant de s'échapper des petits bars d'Alpha en se trémoussant d'une façon cocasse. Intriguée, Kaeko nagea vers l'objet avant de sortir la tête de l'eau, brandissant fièrement l'objet.
« Un écail'coeur un WOUAIIIIS ! Merci Alpha ! » Fit-elle en prenant dans ses bars son petit Grenousse qui croâssa de plaisir, avant de se diriger vers Seth situé à peine plus loin qu'elle. La chasse est ouverte mes amis, a chasse aux pire bactéries hehehehe !

HRP- Obtention d'une écail'coeur normale o/


Event#4 : St Valentin 2015 - Page 2 Espeon_la_by_GoldFlareonEvent#4 : St Valentin 2015 - Page 2 Giratina_la_by_GoldFlareon
Lyph Flavelle
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t1915-lyph-flavelle-givrali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t1918-lyph-flavelle-givrali#22134
Région d'origine : Kalos
Âge : 14 ans
Niveau : 15
Jetons : 832
Points d'Expériences : 257
Kalos
14 ans
15
832
257
pokemon
Kalos
14 ans
15
832
257
Lyph Flavelle
est un Coordinateur Mode

Lyph avait maladroitement attrapé la petite boîte que lui avait tendu son ami. Plusieurs pensées se bousculèrent en même temps, cherchant à prendre le dessus sur son esprit. Des chocolats. Pouvait-elle vraiment le considérer comme un simple ami ? Il avait suivi les recommandations de Marc-Antoine. Ils étaient noirs. Son expression était indéchiffrable, différente. Des chocolats, à la Saint Valentin. Intense confusion. Plaisir incertain. Envie soudaine. Elle en attrapa un de la petite boîte entrouverte, et le mangea sans aucune gêne, curieuse du goût. Ils étaient bons. Très bons. Etait-ce simplement parce qu'ils ressemblaient à ses préférés ? Ou bien était-ce parce que c'était Ren qui les lui avait offert ? Le rouge sembla lui monter aux joues, alors que la petite Coordinatrice baissait les yeux. Ah... Que faire, que penser ? Le cœur qui bat à si vive allure. Les pommettes qui ne peuvent s'empêcher de s'élever, formant un léger sourire. Les yeux qui se dilatent, l'estomac qui se tort. L'irrésistible envie de garder un regard fixé sur le jeune homme qui lui faisait face, de le détailler, de l'observer. Pourquoi ? Pourquoi tout cela ?!

« [...]Tu es spéciale pour moi. »

Cœur qui rate un battement. Mains qui frémissent, tremblantes. Sursaut à peine contenu, le regard qui se relève. Ses douces pupilles ambrées, presque sucrées, qui se plante dans celles verdoyantes de l'être aimé. Elle l'aimait ? Est-ce que c'était cela ? Est-ce que c'était aussi simple que cela ? Un instant, un désir insoupçonné qui lui tort les tripes, qui la prend dans ses entrailles. Alors, elle avança d'un pas, se collant presque à lui. Ses grands yeux envoûteurs l'interrogeait déjà de milliers de questions, alors que seule la furtive vision de ses cheveux se balançant devait notifier son mouvement. Et puis, il y eut le flot.

« Spéciale ? Spéciale comment ? Je ne comprends pas... Ou peut être que si, je comprends ! Est-ce que ça veut dire que tu veux partager des choses avec moi ? Est-ce que ça veut dire que tu m'observes, que tu me regardes ? Est-ce que ça veut dire que je suis quelqu'un d'important, qui peut t'aider ? Est-ce que... Qu'est-ce que tu vois, dans mes yeux ? »

La main qui s'était refermé sur le tissu de la poitrine de Ren. Le coeur de son camarade qui battait un peu trop vite. Comme un signal, comme une alarme, la jeune femme fit précipitamment un pas en arrière, prenant un air confus. Qu'est-ce qu'elle faisait, là ? Elle devenait dingue ? Certes, elle semblait déjà l'être la plupart du temps. Mais là... Là c'était différent. Avant même que Ren ne puisse prendre la parole, la jeune femme lui fourra un chocolat dans la bouche. Cherchant quelque chose à répliquer, comme pour expliquer son attitude, elle répliqua :

« C'est parce que tu es spécial aussi pour moi. »

Accompagnée d'un sourire, une expression si joyeuse. Ce genre de phrases, ça ne l'aidait pas du tout. Il fallait qu'elle reprenne les devants, qu'elle reprenne le contrôle. Elle se saisit de la main du garçon, avant de le tirer vers la plage en courant. Oublier un instant cette émotion qui la parcourait, qui la faisait frémir. Oublier que dans sa main, il y avait la sienne. Oublier que cette douce chaleur qui commençait à lui monter à la tête, ce n'était absolument pas normal.
Mais c'était pourtant si agréable.
Lorsqu'elle le relâcha, ce fut presque à contre-cœur. Pour dire la vérité, c'était même carrément à contre-cœur. Néanmoins, elle s'empara d'une canne à pêche et s'efforça de se concentrer sur la mer. L'océan. Plein de Lovdisc. Une mer si claire, baignée dans des couleurs rosées. Des petits cœurs qui voyageaient. On l'avait maudit, aujourd'hui ? Une petite voix lui souffla que c'était la saint Valentin. Comme si cette pensée l'avait achevée, la couleur déjà pourpre de ses joues grimpa encore. Elle tourna la tête vers Ren, cherchant ses mots. Ce fut sans compter les Lovdisc, qui tirèrent avec énergie sur la canne, manquant de la faire tomber à l'eau. Tirant de toutes ses maigres forces, un petit être doré apparut finalement à la surface, se secouant machinalement, visiblement un peu confus. Le sourire de la jeune fille grandit machinalement, et pour seule réponse, le pokémon sauvage fit une petite bulle. Émerveillée devant ce spectacle pour enfant, elle détourna le regard une seconde... et il n'était plus là. Un peu déçue, elle remarqua néanmoins qu'il traînait des petites écailles sur le sable.

« Hé ! Regarde ! Ce sont des Ecaillecoeurs dorées ! Prends en une. C'est formidable, tu ne penses pas ? C'est super rare ! En plus il était adorable ! Non …? »

Un regard vers lui. Et le cœur qui repart si vite.


HRP - Obtention d'une Ecaillecoeur Dorée


You tell me to hold on. But Innocence is gone.
Ren Lowell
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t2428-ren-lowell-phyllali
Taille de l'équipe : 7/10
Région d'origine : Johto
Âge : 16 ans
Niveau : 20
Jetons : 0
Points d'Expériences : 387
7/10
Johto
16 ans
20
0
387
pokemon
7/10
Johto
16 ans
20
0
387
Ren Lowell
est un Topdresseur Spé. Type
Tout allait si vite. Le torrent de pensées, les tendres mimiques de Lyph. Il ne contrôlait plus rien. Ren s'était simplement abandonné à ce doux rêve d'enfant, celui d'être reconnu et d'en être aimé. Il y avait toujours pensé, à cet être spécial. Lui, incompris depuis des lustres, serait en mesure d'être reconnu par autrui sans conditions. C'était si simple, le bonheur ? Exister pour quelqu'un ? Avoir un poids dans l'univers ? Un sentiment si agréable ! Il priait Dialga que le temps s'arrête pour toujours, que ce ressenti ne s'estompe jamais. Pour une des premières fois dans sa vie, il était heureux. Il voulait s'exprimer. Hurler ce que son coeur lui dictait ! Alors pourquoi ses lèvres se figeaient-elles ? Pourquoi ne parvenait-il à émettre aucun son ? L'émotion le submergeait. Pas seulement pour le bonheur qu'il partageait avec Lyphie, mais pour cette solitude qui filait enfin. Elle tendait le bras, le saluait. Peut-être ne la reverrait-il plus jamais. Il sourit.

Il voulut remercier la jeune fille. Il n'y parvint pas. Elle avait pris les devants ! Lui faisait goûter aux fruits de ses sentiments. Elle le tira par le bras, comme elle l'avait fais dès leur première rencontre. Son étreinte était différente. Plus chaleureuse. Il y trouvait son bonheur, alors qu'est-ce qui comptait ? Il était aux anges. Ils firent route vers l'océan, attirés par la force invisible d'un premier cadre inoubliable. Partagé. Ren se redécouvrait lui-même, lui qui pensait déjà se connaître. Il se découvrait une affection illimitée. Il n'eut qu'un léger sursaut lorsqu'elle lâcha sa main, tel un bonheur s'évanouissant. Il la fixa promptement, s'assurant qu'elle était toujours là. Qu'elle ne partirait pas. Son cœur glacial avait toujours été si fragile ?

Heureusement, elle ne faisait que ce pourquoi ils étaient venus. La pêche. Elle parvenait à rester rationnelle ? Impressionnant. Il n'était pas tombé amoureux pour rien. Ren ? Il n'était pas aussi fort. Il l'observait faire, tout proche. Son léger sourire illuminait son visage. Contempler son propre bonheur n'avait pas de prix. Lyphie parvint finalement à tirer un Lovdisc hors de l'eau. Un Lovdisc ? Eau ? Océan ? Poisson ? Mauvaise idée. Ren recula discrètement d'un pas, histoire de se mettre à l'abri. Ces choses gluantes et mouillées, il ne les aimait pas. Principalement les Magicarpes, à vrai dire. Aussi heureux qu'il pouvait être, les vieux instincts ne pouvaient pas être réprimés. Question de sécurité. Heureusement, la créature marine scintillante retourna à sa liberté dans l'immense étendue bleutée. Elle ne laissa qu'un éternel souvenir de son passage, des petites écailles dorés qui témoignaient de son existence spéciale. De cet instant spécial.

■  Hé ! Regarde ! Ce sont des Ecaillecoeurs dorées ! Prends en une. C'est formidable, tu ne penses pas ? C'est super rare ! En plus il était adorable ! Non …?

Elle le regardait de nouveau. Jamais un regard ne l'avait tant ébranlé. Mais il n'était plus aussi déboussolé, perdu dans ses songes. Il voulait vivre son bonheur au jour le jour, plutôt que de l'anticiper. Il lui décrocha un petit sourire, puis s'agenouilla près des écailles afin d'en récupérer une. Frottant délicatement la petite pièce dorée contre l'eau limpide d'un remous, il écarta toute forme de souillure et de grains de sables qui pourraient en ternir l'éclat. Il empoigna finalement une deuxième écaille. Il se releva machinalement, faisant face à Lyphie. Il s'approcha. Il prit la petite main de sa camarade, plaçant l'écaille à l'éclat dorée en son creux. Il la fixa.

■  Je crois que je t'aime.

Diana tournoya vivement autour de son dresseur. Il n'avait fais que suivre les directives. L'ordre dicté par son cœur.

[HRP] Obtention d'une Ecaillecoeur dorée.
Ambre Lawford
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t103-ambre-lawford-givrali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t121-ambre-lawford-givrali
Taille de l'équipe : 19
Région d'origine : Hoenn
Âge : 20 ans
Niveau : 54
Jetons : 1312
Points d'Expériences : 1697
19
Hoenn
20 ans
54
1312
1697
pokemon
19
Hoenn
20 ans
54
1312
1697
Ambre Lawford
est un Nouveau Membre

Un jour spécial… Plus que spécial : super important ! Depuis ce matin, je me pressais à diverses tâches plus ou moins utiles. Je terminais enfin mes thèses que j’envoyais directement à la nouvelle direction afin d’avoir leurs avis et donc peut-être accéder à un niveau supplémentaire et enfin obtenir l’accès aux cours d’élevages. Il y avait énormément de documents à remplir que j’avais tout fait soigneusement. Mais ce n’était pas le tout car je devais aussi me préparer pour la Saint Valentin. Dans un remue-ménage pas possible, je classais rapidement mes documents, commençant même à être essoufflée. Mes compagnons me regardaient tournoyer telle une tornade sans osés bouger, de crainte de me gêner. Seul Evoli, le tout dernier que j’avais, me fixait avec ses grands yeux avant de poser sa patte sur une boulette de papier et s’amuser avec. Il cherchait à attirer mon attention, mais cela ne fonctionnait pas. De toute manière, Meian s’était levé de sa place pour l’attraper fermement dans sa gueule et l’emmener plus loin comme pour le réprimander. Jugeant que j’en avais enfin terminé, je décidais de me préparer. Je ne savais pas encore comment cette journée allait se passer, je n’avais pas eu de nouvelle de Noctis depuis notre dernier échange dans la nuit. Avait-il prévu quelque chose ?

« Bon bon… Euh… Je mets ça… Ou…. Hum… Attendez. Ça ? » Demandais-je, en essayant deux tenues que je plaçais rapidement sur moi.

J’étais en panique. L’intérêt était de plaire, certes, mais pas trop non plus. Certains de mes amis hochaient la tête positivement sur l’une et les autres sur la seconde. Cela ne m’avançait pas tellement, voire pas du tout. Je soupirais, posant les deux vêtements sur mon lit avant de retourner dans l’armoire. Je générais un bazar immense là-dedans mais peu m’importait. Il me semblait alors entendre mon iPok vibrer. Je m’arrêtais un instant, totalement crispée… Ma tête sortait lentement de l’armorie pour que mes yeux se posent sur l’objet électronique qui était sur mon bureau. Puis, je déviais mon regard sur celui de Noctali qui poussait son museau en direction de l’appareil, me prouvant donc que je n’avais pas rêvé. Je sortais de là, manquant de tomber, et m’empressait de lire le message. C’était bien Noctis. Mon cœur se serrait légèrement pendant que je lisais.

* Hein ? A la plage ? Euh… De quoi il parle là ? *

Je percutais alors que j’avais un autre message et décidais de le consulter aussi. Et j’avais bien raison, car il était nécessaire à la compréhension de celui de mon amoureux. Mais… Pour pêcher, il ne fallait pas mettre n’importe quoi… Je me frappais d’un facepalm majestueux et me retournais vivement pour vite faire une sélection. On bannit la robe et la jupe, hors de question pour aller à la plage et s’aventurer à la pêche. Il ne restait plus qu’une seule solution : le pantalon. J’attrapais le premier que je voyais et l’enfilais sans plus attendre, empoignant un haut aléatoire. Il devait faire un peu froid à l’extérieur, mais j’optais pour un gros gilet en laine, estimant que ce serait suffisant.

« Bon, à plus tard ! »

Et je claquais la porte de sa chambre, m’empressant d’aller à la plage. Tous mes amis restaient plantés dans la chambre, se demandant quoi. J’envoyais une réponse à Noctis comme quoi je serais là dans quelques minutes. Lorsque c’était le cas, je cherchais le garçon rapidement avant de constater qu’il était là bas, un peu plus loin à l’écart. Un large sourire aux lèvres, je le rejoignais tout en empoignant une canne à pêche disponible. Apparemment, le jeune homme avait déjà réussi à avoir son butin.

« Bravo ! Tu permets que j’essaie ? » déclarais-je en me faufilant à ses côtés tout en lui adressant un baiser sur la joue. « Et encore bonne Saint Valentin. »

Je me souvenais clairement de ce moment… Celui de l’année dernière. Cela avait été si particulier et presque inexplicable que finalement, on ne s’était pas plus poser de question. Ca nous convenait parfaitement cette situation. Un an déjà… Il faillait le souhaiter dignement. Jugeant que ce n’était ni le lieu, ni le moment, j préférais garder ma surprise avant de le lui offrir. Un coin plus tranquille serait plus qu’approprié. Le parc peut-être… ? Lieu de leur première rencontre. Et on serait certain de n’y voir personne puisqu’ils étaient tous préoccupés par la pêche. Finalement, une chose mordait déjà à l’hameçon, me tirant ainsi de mes pensées. Un, deux… Et trois ! C’était bien un Lovedisc, avec en prime l’objet de convoitise.

« On s’éclipse ? » demandais-je d’un air malicieux.

Et la seconde suivante, mon Laggron sortait la tête de l'eau. Il m'avait suivi jusqu'ici ? Le... Le petit c** ! Je m'exclamais de surprise puis lui passais un petit savon en lui ordonnant de rentrer rapidement avant que je ne m'énerve.

Informations :
Obtention d'une Ecaillecoeur dorée !
Utilisation de la CS Plongée. Merci. :p


Lyph Flavelle
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t1915-lyph-flavelle-givrali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t1918-lyph-flavelle-givrali#22134
Région d'origine : Kalos
Âge : 14 ans
Niveau : 15
Jetons : 832
Points d'Expériences : 257
Kalos
14 ans
15
832
257
pokemon
Kalos
14 ans
15
832
257
Lyph Flavelle
est un Coordinateur Mode

Il avait saisit sa main pour y placer la petite écaille dorée. Et puis, il y eut cette phrase.
Pendant un instant, le monde n'existait plus. Il n'y avait que le garçon qui l'observait. Son cœur même semblait s'être arrêté, et la couleur cramoisie de ses joues se figea.
Pendant un instant, Lyph fut incapable de prononcer le moindre mot, sa bouche entrouverte ne parvenant pas à articuler quoi que ce soit. Son monde intérieur, son royaume d'imagination où elle était reine ne parvenait même pas à l'aider. C'était comme si d'un seul coup, on lui avait ouvert la porte d'un deuxième monde, un qu'elle ne connaissait pas.
Elle connaissait bien son camarade du Zarbdomadaire. Elle savait qu'il ne disait jamais rien à la légère. Qu'il pensait ce qu'il disait. Que c'était forcément sincère. Le vent marin balaya un instant son visage, alors que sa main se refermait sur l'objet en son creux. Il l'aimait. Et puis, il y eut cette douce folie, cet instant où elle fut prise de panique, ne sachant que faire. Naos, qui s'était contenté d'observer jusque là, sembla juger qu'il était soudainement très intéressant de contempler les vagues qui se brisaient sur la roche. Que devait-elle lui dire ? De toute façon, elle était incapable de parler. La panique gagnait son cerveau, et bien incapable de produire la moindre réaction cohérente, la jeune femme finit par gagner les bras du garçon. Au moins, là, elle était en sécurité. C'était tout relatif. Le pauvre. Il ne devait rien comprendre. Est-ce qu'elle comprenait quoi que ce soit, elle ? Après un bref moment à remettre ses idées en place, la jeune femme releva la tête vers son interlocuteur, pour finalement articuler :

« Je... Enfin, c'est... Comment... Hm... Tu... »

Elle inspira un grand coup et déballa une phrase toute faite d'un coup :

« Jesuistrèsflattéequetumedisesçaetjesaispascommentjesuiscenséerépondreausecoursjesaispasquoifaiiiiire. »

Ses petits yeux lui implorait de l'aider. Comment pouvait-il faire, hein ? D'ailleurs, pour ce qui s'agissait de répondre et de réagir... Le cœur de Ren la rappela à la réalité, une nouvelle fois. Avait-elle réellement besoin de dire quoi que ce soit ? Elle agrippa ses épaules et se redressa, faisant face au garçon, collée à lui. La réponse était évidente. Aucun mot ne parvenait à sortir. C'était coincé. Est-ce qu'elle avait peur, soudainement ? Une nouvelle fois, il lui fallait du courage. Elle planta ses iris dorées dans celle du garçon, avant de finalement soupirer :

« C'est bien. Je crois que moi aussi. »

Son cœur battait tellement vite ! Que quelqu'un l'arrête ! Elle allait faire une syncope ! C'était peut être un peu trop d'émotions pour elle dans la journée. Elle était en train de virer dingue ! Comme pour prendre du repos, elle se cala dans les bras de Ren, cherchant à reprendre le contrôle de son esprit. Mais là, calée dans ce qui lui semblait être le meilleur endroit du monde, elle ne parvenait à rien. Alors, elle ferma les yeux, et elle oublia un instant qu'elle était là. Tout était tranquille, tout était apaisé. Pourquoi donc se prendre la tête ? Y rester des heures suffirait. Qu'on ne la réveille pas... Qu'elle puisse rester avec lui ainsi plus longtemps...


You tell me to hold on. But Innocence is gone.
Stella Douglas
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t2896-0225-stella-douglas-pyroli
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t2904-stella-douglas
Icon : Event#4 : St Valentin 2015 - Page 2 Mini_20011907180325202616609304
Taille de l'équipe : 14+1/30
Région d'origine : Hoenn
Âge : 18 ans
Niveau : 38
Jetons : 1232
Points d'Expériences : 1193
Event#4 : St Valentin 2015 - Page 2 Mini_20011907180325202616609304
14+1/30
Hoenn
18 ans
38
1232
1193
pokemon
Event#4 : St Valentin 2015 - Page 2 Mini_20011907180325202616609304
14+1/30
Hoenn
18 ans
38
1232
1193
Stella Douglas
est un Adulte Apprentie Gardienne
Des couples des couples et encore des couples, heureusement que je ne suis pas une fille jalouse ou envieuse. J'aurais de quoi déprimer sinon. Déjà que même sans ces défauts je suis limite mal à l'aise alors quesque cela aurait été avec. Heureusement que j'ai mon stock de chocolat pour me consoler. Oui je suis une pauvre fille assise toute seule à la plage à manger ses chocolats au milieu des couples, mais rien à faire. Puis j'ai récupéré une canne à pêche aussi, ça occupe. Il parait que les écailles cœurs c'est bien. Sans compter que le calme fait du bien. Oui je suis sur une plage bondée d'activité, mais comparer à la chambre avec Sam, je me sens comme dans une bibliothèque.

Du coup je ne fais pas la difficile et m'installe tranquillement sur la plage de sable. Vu comment la mer a l'air remplie, je ne pense pas qu'il y ai particulièrement besoin de chercher un "bon coin". Puis de toute façon je ne m'y connais pas assez pour en chercher un vraiment bien alors. Je n'ai pas envie de me prendre la tête, je préfère fermer les yeux et apprécier la brise marine. Le vent frais de février portant les fragrances de la mer. Bon par contre les yeux fermés je ne peux pas voir si ça mord. Dommage. Je lance ma canne en utilisant les appâts du pécheur, mais je n'ai pas obtenu la fameuse écaille pour le moment. Ma main dans mon sac piochant dans le chocolat comme si c'était du pop corn, je suis pourtant bien. J'ai tout mon temps. J'entends bien quelques rires moqueurs de temps en temps, mais je les ignore royalement. Ils feraient mieux de roucouler au lieu de perdre leur temps avec moi. Cependant après les amoureux c'est une autre présence qui fini par me rejoindre pendant ma partie de pêche. Une présence bien plus innocente que je mets un certain temps à percevoir plongée dans ma concentration. Interrompant leurs constructions diverses, un groupe de pokemon c'est rassemblé derrière moi et m'observe.

- Hmm ?

Ils me regardent tous avec leurs yeux de merlans frits, en silence. Une invasion de peluche qui me lancent tous leur attaque yeux doux (je me fiche de savoir si cette attaque existe ou pas). Pourquoi moi et pas les autres ? Même moi j'ai deviné et vous aussi d'ailleurs. Ils ont de l'instinct y a pas à dire. Bah ils auraient fini comme nourriture à Lovdisc de toute manière alors, je peux bien leur en donner.

- Allez servez vous. Y en a assez pour tout le monde.

Une petite horde de cris de joie et mon grand sac se fait rapidement prendre d'assaut et dévaliser en grande partie. Je les aurais pas fait pour rien au final, tant mieux. Les pokemons s'installent alors certains s'asseyant pour manger, d'autres retournant faire des patés de sable pas très loin avec leur prise. Il y en a même certains qui s'installent avec moi, comme pour me tenir compagnie. Je ne m'y connais pas en pokemon alors je ne connais pas les noms, mais ça fait toujours plaisir. Surtout qu'aucun pour le moment ne m'a encore martyriser les cheveux, ça change. Sam... C'est qu'il me manquerait presque au final le sacripan. Non allez, il est occupé et le laisser tout seul de temps en temps ne lui fait pas de mal. J'espère juste qu'il ne dévaste pas la chambre... Mouais pas la peine de me faire d'illusions là dessus j'imagine, la chambre a dû être dévasté depuis longtemps à l'heure qu'il est. Bah, je rangerais plus tard. Continuons de !

- Ola !

Levant la tête de mes songes, je constate qu'on a encore mordu à ma ligne. Je ne peux pas me lever à cause des pokemons sur mes genoux, mais les cris d'encouragements compensent largement ce handicap, ça et leurs petits bras qui sont bien plus musclés qu'ils en ont l'air. Et un nouveau lovdisc, un doré bien vivant et vigoureux. Cris de joie et levée des bras général pour cette bataille remporté par notre petite troupe improvisée. Le lovdisc n'a pas vraiment le temps de comprendre ce qui se passe, mais après s'être vu offert un chocolat aussi, il se range bien vite à la bonne ambiance générale. Je n'ai jamais été très pokemon, mais je dois admettre qu'être au milieu de ces petits être chaleureux est très agréable. Au moment de remettre le Lovdisc à l'eau ce dernier me laisse une écaille dorée, probablement en échange de la nourriture et du moment agréable passé avec les autres pokémons. Il n'était pas rancunier celui-là, tant mieux. Je ne veux pas faire ma hippie mais je n'aime pas les mauvaises ambiances après tout. Pas bon la mauvaise énergie. Objectif réussi en tout cas (même si je l'avais un peu oublié en cours de route).

- Merci bien tout le monde. Hmm ?

Les pokemons me regardent tous à nouveau fixement ainsi que mon écaille avant de se disperser dans tout les sens. On est à court de chocolat ? Le temps de vérifier que ce n'est pas le cas et ils reviennent tous les uns après les autres. Certains me donnent des coquillages, d'autres des galets. Il y en a même qui me donnent des chocolats qu'ils avaient récupéré dans mon sac. J'avoue que je ne peux pas m'empêcher de rire en voyant ça. Un rire franc comme j'en ai rarement, mais leur geste me fait chaud au cœur j'avoue. Ils ne voulaient pas perdre contre le Lovdisc et ont essayé de m'offrir quelque chose aussi en échange des bonbons. C'est peut-être cliché mais tant pis, c'est trop mignon de leur part, même si ce ne sont que des bricoles sans valeur. Je mets tout dans mon sac, il faudra que je trouve une place ou ranger ça dans la chambre.

Chacun reprenant alors son activité d'avant l'interruption, je rejoins pour ma part la joyeuse troupe dans leurs constructions. Je n'ai peut-être pas de petit copain, mais cette journée est de loin l'une de mes meilleures saint-valentin.

HRP : Obtention d'une écaille cœur dorée. Stella joue sur la plage avec des pokemons qui jouent avec le sable.
Drake Evans
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t3497-drake-evans-le-jeu-a-commence
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t3503-dark-evans-mieux-qu-un-as-pire-qu-un-joker-voici-ma-carte#38408
Taille de l'équipe : 1/6
Région d'origine : Unys
Âge : 15
Niveau : 12
Jetons : 3140
Points d'Expériences : 157
1/6
Unys
15
12
3140
157
pokemon
1/6
Unys
15
12
3140
157
Drake Evans
est un Topdresseur Novice


La pêche aux Lovdisc


Hey ! Tu as entendue ? Il y a pleins de pêcheurs à la plage qui tentent d'attraper un Lovdisc pour avoir une écaille cœur, j'aimerais trop en avoir une dorée !
Bah, allons pêcher, c'est pas tous les jours qu'il y a un afflue de Lovdisc sur nos plages !
Owwwwiiii bonne idée !

Tout comment ça par cette discussion de fille à l'extérieur, je n'avais rien prévu de la journée, c'était plutôt calme. Enfin, j'entends par calme, un amas d'amoureux regroupé par ci et par là en train de se faire des mamours et de se dire des mots d'amours partout sans aucune retenue. La saint valentin, quelle belle journée ennuyeuse quand on est seule... A vrai dire, j'avais prévu de... m'éloigner de se climat et d'aller souffler un peu ailleurs jusqu'à attendre le couvre feu pour être obligée de rentrer et aller me coucher mais... Ses histoires d'écailles cœurs m'intéressaient, après tout, j'avais rien à perdre, et peut-être qu'en avoir une pourrais me porter chance, je trouverais peut-être l'âme sœur après ça.

Cela dit, je n'avais aucunes preuve que c'était vrai... Enfin, c'est ce que je me disais avant qu'un son retentisse de mon Ipok et que j'y trouve ceci en l'ouvrant :

14/02/05 ; 18:30
Hey ! Débarquement inhabituel de Lovdisc sur la Plage ! Les Pêcheurs nous prêtent leurs cannes pour qu'on puisse les pêcher, leur prélever une Ecaille Coeur s'ils en portent une, et les remettre dans l'eau ensuite. Dépêchez-vous !

Une notification pour me dire ce que j'ai entendu il y a cinq minute ? Elle arrive pas un peu tard vu que tout le monde avait déjà l'air au courant et que la journée commençait à bien être avancée ?! Pourquoi je suis la dernière au courant hein ?!? POURQUOI !!! Je me mis à courir vers la plage, dans ma course je croisés de nombreux élèves que avait sans doute déjà eu la leur d'écaille cœur. J'avais reconnu certains, je les avais déjà aperçus lors de la sortie capture, mais impossible de mettre des noms dessus. Il y avait même certains préfets, enfin, aucuns m'avait reconnu, et j'en avais reconnu aucuns. Il faut dire que vu l'heure où je me pointais c'était difficile qu'il reste encore quelqu'un que je connais, et il ne devait pu y avoir beaucoup de Lovdisc... Mais déjà, il me faudrait une canne pour en pêcher un... Je regardais à droite puis à gauche avant d'apercevoir un pêcheur, les autres élèves semblait lui rendre ses cannes, je partis lui en demandais une gentiment mais il me dit qu'à cette heure-ci il se devait de rentrer et ne pouvais rester encore plus longtemps à attendre. Je me tournais l'air dépité et triste, c'était sans doute trop tard pour moi. Finalement, je fus contente quand sa voix m'interpella pour me dire qu'il pouvait bien faire une exception pour la saint valentin. Il me jeta une canne que j’attrapais et me dis de la déposer chez lui directement, je souriais et le remercier d'un signe de la tête.

Les chaussures à talons c'était pas très idéal pour aller pêcher, encore moins quand le sable avait été remué mainte et mainte fois par tous les autres élèves et adultes de l'îles qui voulait son écaille cœur. Je commençais alors à pêcher, le temps fut long car rien ne mordait, les autres à côté de moi ils enchaînaient les Lovdisc et moi rien... Je me laissais tomber assisse histoire de pas m'assoupir encore une fois, il faut croire que c'est mon chic sur les plages. Finalement, ça me réussi pas vu que je tombais en arrière et m'endormis sur le champ... Je fus réveillé par un pêcheur qui me murmurait à l'oreille « Wouah ! C'est une belle prise que vous allez là, ça brille dans l'eau ! ». Hein ? Qu'est-ce qu'il raconte lui ? Il a un peu trop bu ? Laisse moi dormir maman, j'ai pas... Attendez... ca brille ? Mais oui un Lovdisc... enfin un Lovdisc qui brille c'est pas courant, il aurait mangé une lanterne ou une perle ? Non sérieux, c'est pas normal, mais je pouvais voir que c'était bel et bien vrai en me relevant. Je tirais sur la canne de toutes mes forces pour le ramener à la surface. Il me fallu du temps mais j'y étais finalement arrivée.

Lorsque j'attrapais le Lovdisc j'étais content, il semblait être doré, c'était beau et mignon à la fois, dommage que j'avais pour règle de le relâcher mais bon tant pis. Je regardais sur lui partout pour voir s'il y avait une écaille cœur, en vain... L'heure passait et je devrais bientôt rentrée, à ce train là j'aurais jamais le temps de déposer la canne. Tant pis, je soupirais en relâchant le Lovdisc avant de me lever, et sur le sol venait de tombait une magnifique écaille cœur toute dorée. Je clignais des yeux à plusieurs reprises en pensant halluciner avant de la ramasser et de me mettre à hurler dans un « Youuuuuuhouuuuuuu » super intense. Au point que tout le monde se retournait sur moi, si je n'avais jamais attiré l'attention avant, aujourd'hui c'était gagné.

Je me précipitais alors pour aller ramener la canne au pêche, il la pris en me remerciant et me demandant ce que j'avais trouvé. Il souriait quand je lui montrais l'écaille cœur et me tapota sur la tête avant de rentrer chez lui. Je fis de même pour rentrer dans mon dortoir. Une fois dans ma chambre, je décidais d'attacher l'écaille cœur à un anneau pour ensuite l'attacher à un collier que je posa dans ma table de chevet. Ce collier me servirait de porte-bonheur, et qui sait, peut-être qu'il m'aidera à trouver l'âme sœur un jour. En plus, j'ai entendu les effets des écailles cœurs, et j'en vois pas l'utilité pour le moment, alors autant que ça me serve à autre chose jusqu'au jour où j'en aurais besoin ! Je m'endormis aussi sec de cette journée mouvementé sans prendre la peine d'aller manger quelque chose, dans le ciel, une étoile filante passa mais je ne pus la voir, le sommeil m'avait déjà emporté là où les rêves deviennent réalité.

Gain :
- Obtention d'une écaille coeur Dorée, qui servira pour le moment uniquement de collier porte bonheur.


Djelly Fish
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t232-djelly-fish-pyroli
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t285-djelly-fish-pyroli
Taille de l'équipe : 16/20 + 2
Région d'origine : Johto
Âge : 17 ans
Niveau : 43
Jetons : 846
Points d'Expériences : 1108
16/20 + 2
Johto
17 ans
43
846
1108
pokemon
16/20 + 2
Johto
17 ans
43
846
1108
Djelly Fish
est un Topdresseur Spé. Type
Un arrivage de Lovdics, pour la st valentin.... Eh bien eh bien en voilà une belle coïncidence. Je regardais ce message d'information alors que j'étais encore allongée sur mon lit avec mon oeuf, Givre et Sweet Candy en ce début d'après midi. Un peu comme tous les samedis, après nos entraînements de la matinée.

La majorité de mes pokémons se reposaient, je les avais épuisés les pauvres petits piou

« ça peut être intéressant non ? » disais-je à mes pokémons. « Mais c'est un événement pour les couples ? Vous pensez qu'il faut être deux pour y aller ? » Mon Dimoret me regardait d'un air interrogatif. Ben oui c'était un message de l'académie pour la st valentin donc ça devait être un événement pour les couples, donc il fallait être deux. CQDD ! Oui CQDD, ce que Djelly a démontrer.

Bon, à qui demander, peut-être a Eryn. Deux filles, deux cousines, la st valentin c'est la fête de l'amour. L'amour familiale ça compte non ? Je pris donc mon Ipok et appela ma cousine préférée.

"-Piouuuu Eryn ça va ? Dit ça te, tu veux bien m'accompagner à la plage pour pécher les Lovdics avec moi ? Ah ! Tu y es déjà avec quelqu'un ....AVEC QUI !!!!!!!! Oh un ami ? C'est qui ? Cael ...euh non je ne connais pas, elle est gentille avec toi ? Attend un ami et elle s'appelle Caelle ? Ah un Garçon...Pour la st valentin t'es sûr que ce n'est que ton ami...Hahaha je te taquine ! T'inquiète ce n'est pas grave, je trouverai un gentil oiseau pour m'accompagner. Oh pire j'irai avec Givre, tu sais très bien que c'est mon premier copain ahahahah!!"


« Dimorett !!! » répondait mon pokémon en tapant sur son torse fièrement après l'entente de son nom.

"- Ben oui je suis sérieuse ! Au moins lui il ne me brisera pas le cœur, il ne me trompera pas et me sera toujours loyal. Un pokémon c'est un compagnon idéal héhéhé. Passe une bonne journée cousine. Bonne St valentin...Avec ton namoureux. Hihihi!!"

Je raccrochais mon téléphone, défilant les noms de mon répertoire pour savoir à qui je pouvais faire une tel demande. « Ah tient, sauvons ce Wattouat égaré de son enfermement » Par curiosité mon Dimoret et mon Togepi regardèrent mon téléphone et virent l'avatar de la personne concernée. Mon Togepi acquiesça alors que mon Dimoret fit non de la tête. « Hein pourquoi ? Il faut qu'il sorte prendre du soleil! Regarde, même les vampire ont besoin de prendre du soleil.» Mon pokémon tapota ma tête, cela semblait signifier que j'étais bien trop gentille. Oui je m'étais mise en tête de sortir le ténébreux de son antre de dépression....Dixit une fille qui ne mange presque pas et qui se surmène pour devenir plus forte.

Hein, quoi ? Parce que vous pensez que les événements de novembre c'était effacé de ma mémoire après avoir vu Ghost ?. Non, aucunement. Il me hantait encore, je me mettais un masque pour ne pas inquiéter mon entourage ; Mais la disparition de mon Etouraptor m'attristait encore et toujours. Cette blessure ne se refermera pas en un mois, ni en un an. J'avais la mauvaise habitude de garder mes mauvais souvenir en tête, pour ne plus jamais revivre ces moments-là...Mais en faisant cela , ma blessure prenait du temps à cicatriser...Dans dix ans j'irais mieux ....sûrement.

Aider, quelqu'un devrait sûrement m'aider aussi. C'était ce que je croyais...je pris mon Ipok. Je ne savais pas ce qu'il avait, mais bon il semblait déprimé dans son regard. Aller! Vas-y Fish lance toi.

Mon Ipok me mit une petite fenêtre « message envoyé » sous le regard désespéré de Givre et heureux de ma Togépi.

Djelly Fish - 14/02/15 ; 12:40
Hey ! Le monsieur ténébreux qui veux devenir aussi vampirique que moi. Tu fais quoi aujourd'hui ? Ça te dit de venir pêcher des écailles cœur ?

Je me préparai vite fait et me dirigeais par la suite vers la plage avec ma Togépi dans les bras et mon Dimoret grincheux. Beaucoup d'étudiants y était déjà, une canne dans les mains, espérant tomber sur des écailles coeur. J'avais réussi à en avoir une, par chance et attendait une réponse de mon camarade, en péchant. Je tombais le plus souvent sur des Tentacools que de Lovdics.

Mes pokémons profitaient de cet instant plage, pour s'amuser dans le sable en faisant quelque construction marrante. Ils avaient même essayé de faire mon visage....Ils n'étaient pas de grand artistes, mais je trouvais quand même que tout ça était mignon. Quand ils ne jouaient pas dans le sable ils m'aident à faire fuir, ou à retenir les pokémons que je pêchais. Mais bon pour l'instant je n'avais pas été très chanceuse.

Alors que je commençais à ne plus y croire, je réussis à pêcher, par chance, un Lovdics chromatique. Il était tout doré et tout brillant et tout ...ok ok on avait compris il était beau. Je m'approchais du pokémon, espérant qu'il en possède une écaille cœur.

« Bingooo !!! il en a une !! Bon essayons de lui subtiliser son objet maintenant »

Bien sûr le pokémon ne se laissa pas faire, j'avais été obligé de le sonner un peu avec Sweet Candy et Givre, pour récupérer l'objet. Oui, oui je savais deux contre un ce n'était pas du jeux, mais bon personne ne le saura. Je pris quelque bonbon que j'avais au fond de mon sac et les donna au pokémon aquatique. Ils les avaient pris puis, avant de partir, il me lança une attaque pistolet a eau avant de plonger dans l'océan.

« Ben voilà, Djelly et sa chance. Après ça sera quoi. Ah je sais !! Je vais tomber dans le sable, mais oui ça sera fun »

Mes pokémons riaient me voyant trempé de la tête au pied. J'étais bonne à rester sous le soleil à sécher. Heureusement que je n'étais pas une vrai vampire.

Hrp : obtention d'une écaille cœur dorée.


Djelly Fish ≈ Don't be sad...Get a Djelly ♥️
Seth Evans
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t1798-seth-la-folie-est-une-vertu-il-ne-faut-pas-la-fuir-phyllali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t1802-seth-evans-phyllali
Taille de l'équipe : 17
Région d'origine : Unys
Âge : 18 ans
Niveau : 44
Jetons : 872
Points d'Expériences : 1205
17
Unys
18 ans
44
872
1205
pokemon
17
Unys
18 ans
44
872
1205
Seth Evans
est un Topdresseur Stratège
Le chapeau. Envolé le chapeau ! Disparu le chapeau ! Entre les mains de Kaeko le chapeau ! Mais... pourquoi ? Le couvre-chef semblait lui plaire. Seth esquissa un sourire, malgré qu'il en avait besoin. Sa nouvelle tenue dépendait un peu - voire beaucoup - de cet élément si particulier. C'est pour cela qu'il se mit à courir après la donzelle, totalement obnubilée par la grosse masse aux yeux globuleux. Au moins, ça avait été comique. Oui. Ce chapeau semblait aller à tout le monde. Enfin... à n'importe qui avec une personnalité assez déjantée pour le porter. Bien heureusement, un petit Baudrive intervînt, rendant le proéminent chapeau à son propriétaire tout sourire qui put à nouveau le laisser sur sa tête. Quelle dommage, puisqu'il fallut le retirer aussitôt, histoire de plonger à l'eau. Un gage ? Et puis quoi encore ? Il ne fallait surtout pas arriver dernier ! De ce fait, Seth déposa son chapeau sur le sable, retirant son manteau et les autres couches qui le couvraient avant de frissonner un bon coup. Pourquoi est-ce que le vent souffle toujours quand on ne s'y attend pas ? Damnation !

Malgré tous ses efforts, le fou arriva dernier pour la simple et bonne raison qu'il eût soudainement envie de rester sur la terre ferme. Oh ! Il savait nager, je ne vous permets pas d'imaginer de telle chose. Le pauvre a simplement trempé son gros orteil dans la mer et... C'EST FROID PUTAIN. En somme. Il resta donc en retrait pendant de longues secondes avant que Manu Chao décide soudainement de tirer une attaque Pistolet à O dans le dos de son dresseur, non seulement pour l'habituer à l'eau mais aussi pour le propulser au loin.

– JE ME VENGERAI MANUUUUUuuu plouf ! À la flotte, moussaillon ! Le Phyllali remonta donc à la surface, littéralement frigorifié. Il a déjà vécu pire, certes, mais ça ne l'empêchait aucunement de se les cailler sévère, si bien qu'il dût attendre de nombreuses minutes avant de daigner faire les premiers mouvements. Pourtant, ça l'aurait bien aidé, de se lancer ainsi ! Puis il observa quelques instants la plage histoire de voir si Mme.Krabs faisait bien son boulot de garde. Boulot, oui. Elle était rémunérée en nourriture, la bougresse ! Au moins, rien n'allait être volé, puisque le moindre inconnu qui passait près des affaires de son dresseur eût droit à un jolie coup de pince en plein dans le nez. Ouais, carrément. C'est qu'elle ne faisait pas les choses à moitié, l'Ecrapince. Kaeeee ! Donne-moi vite ce gaaaaage !

Puis il plongea sa tête sous l'eau, le temps de voir s'il n'y avait aucun Lovdisc à l'horizon et... OH MON ARCEUS, CE BANC EST ENAUUUUUUUURME. Oui, c'est à prononcer avec l'accent beauf. Seth fit donc appel à Manu qui vînt rapidement le rejoindre dans l'unique but de l'aider à plonger en lui proposant bien gentiment de l'air dans une jolie bubulle toute belle et toute brillante. Oui, je rends la chose plus mignonne alors qu'en réalité, il ne s'agissait que d'une scène d'un ridicule affolant. Quelques soupirs et moqueries plus tard, le stratège plongea finalement, cherchant à attraper un Lovdisc à de nombreuses reprises en braillant "à moi ! À moi !..." Bien évidemment, il les rata à chaque fois, avant de comprendre finalement qu'il ne fallait s'attaquer qu'aux plus gros. Bah ouais ! Les petits étaient bien trop durs à choper. NON JURE. OUI JE SUIS CAPTAIN OBVIOUS. AVEZ-VOUS UN PROBLÈME AVEC CA ? Ahem. Après moult essais, le vert réussit finalement à attraper un gros Lovdisc qu'il brutalisa un peu - beaucoup - dans le but d'obtenir une écaille cœur. Bah quoi ? Après tout, il n'allait pas se gêner pour descendre ce Pokémon dans son prochain article, héhé. Puis il remonta à la surface, décrochant une banale écaille cœur alors que Kaeko semblait en avoir trouvé une chromatique. Geeeeenre. Geeeeeenre ELLE a de la chance. Faut croire ! Il s'approcha donc d'elle à la nage avant de gentiment l'étreindre.

– Belle trouvaille ma Kae ! Tu me donneras aussi des cours d'appel à la chance, hein ? ♥

Obtention d'une écaillecoeur simple.


Allen Wills
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t215-allen-wills-noctali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t220-allen-wills-noctali
Taille de l'équipe : 18
Région d'origine : Sinnoh
Âge : 17 ans
Niveau : 38
Jetons : 565
Points d'Expériences : 1186
18
Sinnoh
17 ans
38
565
1186
pokemon
18
Sinnoh
17 ans
38
565
1186
Allen Wills
est un Topdresseur Spé. Type

Ah la la, quelle matinée.

Quelques petites zones d'ombres, mais je ne changerai cette matinée pour rien au monde. Un peu plus tard dans l'après-midi, alors que l'on se demandait ce que l'on pouvait faire de notre journée - même si rester dans cette chambre ne m'aurait pas gêné - nos iPok se mirent à sonner. Une information commune circulait sur le réseau. "De nombreux Lovdisc ont été vus sur la plage", en gros. Des Lovdisc, en ce jour, c'était juste trop parfait. Alors, dans une idée de sortir en dehors de l'académie, c'était une idée parfaite. Mais une pensée torturait mon esprit. Des pêcheurs nous donnerait des cannes à pêche, cela voudrait dire qu'il se pouvait que je revois les amoureux de la mer qui m'avaient appris à pêcher le Kokiyas. Ce bon vieux Cap'tain, je me demandais ce qu'il était devenu.

Décision prise, c'était accompagné que j'arrivais à la plage, avec le même style de vêtements que j'avais ce matin. Même si le mot plage rimait avec le sable chaud, le soleil d'été et les glaces à gogo, on était quand même en février, et il faisait loin de faire chaud ! Il fallut un petit passage en bus pour arriver près de la plage, mais c'était sans doute la première fois que je voyais ce bus aussi plein, et surtout de couples. C'était aussi bizarre de me dire que je faisais parti de ce groupe maintenant, avec une magnifique demoiselle à mes côtés. Définitivement une bonne journée. Une fois arrivés, je ne pouvais constater qu'une seule chose : je n'avais jamais vu la plage aussi pleine. Par contre, on ne put pas faire plus d'un pas sans qu'un mec portant un bob et plusieurs cannes à pêche ne vienne vers nous.



➖"Heeeey ! Mais regardez qui voila ! Allen ! Alors on a choisi chaussure à son pied ? Hahaha ! Tenez, des cannes ! Il doit y avoir un espace pas trop loin d'ici où il y a peu de personnes ! Bonne chance ! Moi je file !"



Une véritable tornade cet homme. Ce cher Bobby, il ne changera jamais. Il avait l'air pressé, il devait sans doute être très occupé étant donné que beaucoup de personnes avaient apparemment été attirées par cette nouvelle très intéressante. Je ne tentais pas de m'approcher de la foule, tout en me dirigeant vers le lieu conseillé par Bobby, histoire que je ne me fasse pas charrier par des visages connus - comme Noctis par exemple. Une petite chaine de rochers abritant quelques couples, proches de la mer, mais un coin assez libre, c'était juste parfait. Je portais Estelle dans mes bras pour marcher sur ces rochers, même si ce n'était pas totalement nécessaire. Installés, on pouvait commencer la pêche.

Juste une bonne dizaine de minutes après avoir lancé l'hameçon dans l'eau, la première touche se fit ressentir. Sans plus attendre, je remontais ma prise, mais ce n'était qu'une botte déchirée. Urgh. Je balançais ma trouvaille sur un rocher, j'irais la jeter plus tard dans une poubelle. Deuxième touche, troisième touche, quatrième touche, quinzième touche... RAH ! Pas un seul Lovdisc ! Étais-je simplement malchanceux ? Non, cela ne se pouvait pas, pas aujourd'hui ! Armé de détermination, je relançais encore mon hameçon dans l'eau, pour une ultime tentative. Ça mord ! Alright, cette fois c'était la bonne ! ET OUI ! Un Lovdisc ! Je le ramenais vers nous, le faisant barbotter dans une petite étendue d'eau derrière nous entre les rochers, avant de le renvoyer dans la mer, son trésor laissé sur place. Oh, une Ecaillecoeur Dorée ! C'était bel et bien mon jour de chance ! Et Estelle ? Qu'avait-elle trouvé ?

HRP :
Une Ecaillecoeur Dorée trouvée



"J'ai conquéris." - Noctis Flavelle 2015



meilleur topdresseur
le plus ambitieux
véritable pur noctali
le plus beau gosse
jamais avec audrey
Faith Quinn
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t102-faith-quinn-mentali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t130-faith-quinn-mentali
Taille de l'équipe : 7
Région d'origine : Sinnoh.
Âge : 15 ans.
Niveau : 40
Jetons : 2092
Points d'Expériences : 1032
7
Sinnoh.
15 ans.
40
2092
1032
pokemon
7
Sinnoh.
15 ans.
40
2092
1032
Faith Quinn
est un Coordinateur Éleveur
C'est la Saint Valentin. Pour beaucoup c'est un jour particulier. Les étudiants en couple célèbrent leur amour en s'offrant des chocolats et d'autres cadeaux. Certains quant-à eux profitent de ce jour afin de déclarer leur flamme à la personne qui les fait vibrer. Pour ma part, je ne fais rien de tout cela. Pour cause je ne suis ni en couple, ni amoureuse de quelqu'un. Oh qu'on se le dise je vis très bien le fait d'être seule ! Ça a des avantages. Je ne saurais dire lesquels mais je suis certaine que ça en a ! Il est environ midi et je me décide enfin à partir à la chasse aux Lovdisc. Cette activité serait idéale en amoureux mais pour ma part j'y vais seul. Je pourrais toujours demander à un ami – ou à une amie – de me rejoindre mais … Pas envie. Ça risquerait de faire bizarre et les autres étudiants pourraient par ailleurs se méprendre sur la nature de nos relations. Selina, Ahri et moi arrivons bientôt sur la plage. Sans surprise, celle-ci grouille de monde.
▬ On devrait peut-être revenir plus tard.
Selina secoue vivement la tête comme pour me dire : « Non, on reste là tant qu'on a pas trouvé d'écaille cœur ». En ce qui me concerne j'aurais préféré partir. Pour cause je n'ai pas envie de gêner tout ses tourtereaux. Je peux bien me passer d'écaille cœur. Après tout ce n'est pas non plus comme si je savais à quoi cet objet peut bien servir. Je fais effectivement parti de ceux qui viennent récupérer ledit objet simplement car : « il le trouve joli et cela pourrait faire bien dans une collection ou bien au côté d'un vêtement ». D'ailleurs en voilà une idée … Une veste faite d'écaille cœur rose et dorée. Je suis certaine que cela se vendrait cher et pourrait plaire à bon nombre de coordinatrice. Mh. Je ne suis pas styliste mais je tiens peut-être une idée de vêtements tendances à réaliser dans un avenir plus ou moins proche – en supposant qu'à l'avenir je devienne styliste ce qui, je pense, n'arrivera pas de sitôt.

J'ôte mes chaussures et chaussettes, retrousse mes manches et c'est parti. Nous pouvons commencer à chercher des Lovdisc. Pour ce faire je plonge mes mains dans l'eau et attends de sentir passer un des fameux Pokémons rose. Malheureusement rien ne vient à moi. Bien sûr je sens des mouvements, un peu comme si plusieurs poissons passaient à côté de moi mais aucun d'entre eux ne vient spontanément dans mes mains. En même temps … Le contraire aurait été surprenant. Ce n'est qu'après dix à quinze minutes de « pêche à la main » que je prends conscience d'un fait : Il y a des cannes à pêche à disposition juste à côté … Wow. J'agis vraiment comme une imbécile parfois. Je sors de l'eau et pars me saisir d'une canne à pêche. Ces dernières nous sont gracieusement concédés si nous le demandons gentiment. De la même façon, le bon monsieur que l'on surnommera « monsieur gentil » accepte de me céder une barque. Youpi ! Après avoir remercié ce bon samaritain, je m'en vais pêcher des Lovdisc avec la canne fraîchement acquise. Pour ceux qui se le demandent, je sais comment manœuvrer une barque et pêcher. En effet j'ai déjà vécu une expérience similaire à celle-ci lors d'une expédition avec un jeune Voltali prénommé Kaleb. Bref, la pêche est plus fructueuse avec une canne. En l'espace d'une demi-heure j'ai déjà réussi à trouver cinq ou six Lovdisc. Malheureusement aucun d'entre eux ne tenait d'écaille cœur.
▬ La déception est palpable. Tu veux essayer Ahri ?
Qui sait le Pokémon de type feu aura peut-être plus de chance que moi. Après avoir posé sa baguette sur sa queue, la magicienne s'empare de la canne et la lance dans l'eau, non sans une certaine élégance.
Cinq à dix minutes passent mais toujours rien ne se produit. À croire que les Lovdisc ne veulent pas venir. Finalement ça finit par mordre et le Roussil se met alors à tirer au plus fort tout en tournant la moulinette. Malheureusement la ligne se brise et le Lovdisc s'en va avec l'appât. C'est un échec cuisant pour notre Roussil préférée.
▬ C'est plus difficile que ça en a l'air hein. C'est normal de rater. Personnellement il m'a bien fallu deux ou trois heures avant de pêcher quelque chose. Et de mémoire il s'agissait d'une botte. C'est pour dire …
Ah cette fameuse botte … Je crois que je m'en souviendrai toute ma vie. Quoiqu'il en soit, le Roussil ne souhaite pas s'arrêter et désire retenter sa chance. Soit. Qu'à cela ne tienne. Quelle ne fut pas ma surprise lorsque cinq minutes plus tard, ça mord à nouveau. Cette fois-ci le Pokémon aux pouvoirs psychiques ne se donne même pas la peine de tirer sur la ligne. Non. Elle sort sa baguette magique et fait léviter la canne à pêche qu'elle ramène ainsi vers nous. Un Lovdisc shiney en sort et ce dernier tient en lui une écaille dorée. Finalement ça aura pris moins de deux heures à mon Pokémon avant de trouver « le précieux ». Néanmoins je dois avouer que la méthode utilisée est quelque peu … Déloyale. Le type feu, fière comme un paon, me fait signe que voilà : « elle a trouvé une écaille cœur dorée » et que « finalement c'était pas si facile ».
▬ Ouai ouai. Mais t'as triché ! C'est pas du jeu.
Pour sûr ! Dans tous les cas nous nous emparons de l'objet tant désiré et relâchons ce pauvre Lovdisc. Bien que nous ayons obtenu notre bien, nous continuons la pêche un long moment. Selina souhaite aussi s'adonner à cet art. Malheureusement pour elle, elle est bien moins douée qu'Ahri ou moi. Ainsi donc elle finit par arrêter l'activité prématurément. Passées trois ou quatre heure, nous quittons l'endroit sans omettre de rendre la barque et la canne à monsieur gentil. Je n'ai peut-être pas eu de chocolats aujourd'hui – je n'en ai pas offert non plus – ni même de Valentin mais cette journée a été des plus sympathiques.

[Faith trouve une écaille coeur dorée.]


Event#4 : St Valentin 2015 - Page 2 1416249491-sign



Le personnage le plus lent.
Anonymous
pokemon
Invité
est un Invité

Maintenant changée, je n'avais pas non plus pris la peine de ré-attacher mes cheveux, les laissant plutôt tomber normalement sur mes épaules. De toute façon bon, ça n'allait pas changer grand chose. Jeans, petits bottillons confortables, chandail chaud et l'une des veste d'Allen pour compléter le tout -oui, je suis une petite voleuse et je m'assume-, j'étais fin prête pour accompagner mon aimé à la plage. Longtemps que je n'y avais pas mis les pieds d'ailleurs, mais il faut avouer que le coeur de l'hiver n'est pas nécessairement le meilleur moment pour ça. Dans tous les cas, c'est main dans la main que nous gagnâmes l'arrêt de bus et, bientôt, l'un des bancs de ce dernier, dans une marre de couples, certains bien moins timides que nous il semblerait. Non, mais oh, dans un autobus quoi? Juré, si l'Académie était en feu ils seraient en train de s'embrasser au lieu de chercher la sortie, c'pas croyable là. Hum! Dans tous les cas, le trajet se déroula sans incident d'aucune sorte et c'était définitivement reposant. Sur place, je me laissai guider par le blond, mes grands yeux chocolats essayant déjà de repérer les Luvdiscs qui devaient nager en masse dans l'eau un peu plus loin. Enfin, je dois avouer que je cherchai également certains duos du regard, comme celui de ma cousine et de Ren. Que voulez-vous, je devais bien m'assurer que tout se passe bien pour elle, autrement j'aurais été bien indigne de ce lien de parenté! Sans oublier que j'avais bien envie d'apercevoir le copain de ma petite Kaeko moi. Malheureusement, je n'eu pas le loisir de les repérer dans la mare de monde qu'un pêcheur venait déjà à notre rencontre, connaissant manifestement Allen. Il était arrivé comme ça, sans prévenir, avait félicité Allen, nous avait donné des cannes, indiqué un endroit et il était reparti. Même pas eu le temps de lui dire merci.

Bon, il faudrait que je pense à le faire si nos chemins se croisaient à nouveau dans ce cas, mais vu l'amas de gens qui s'étaient déplacés sur la plage, disons que je ne comptais pas trop sur la possibilité de retrouver qui que ce soit ici. Et puis, n'oublions pas l'important aujourd'hui, me dis-je en reportant mon attention vers mon cher et tendre dont le regard saphir nous cherchait déjà le meilleur emplacement possible. Pour ça, je savais que je pouvais lui faire amplement confiance et je ne fus pas déçue lorsqu'il me désigna ledit endroit. J'étais déjà prête à m'y rendre sur mes propres jambes, confiante en mon équilibre, mais il semblerait que ce ne soit pas le cas de tout le monde. Je le laissai faire en m'accrochant bien et en portant comme je pouvais les cannes à pêche, rigolant tout en lui laissant bien savoir que j'allais me permettre de rire si, en voulant m'éviter une chute malencontreuse, il nous précipitait tous les deux à l'eau. Ouf! Pas d'incident pour aujourd'hui il semblerait! Enfin, pas pour l'instant en tout cas. Plus qu'à trouver, maintenant, comment ces trucs fonctionnaient. Oui bon, je suis une fille de la ville moi, je n'avais touché une canne à pêche de toute ma vie, mais heureusement ce n'était pas très compliqué une fois que l'on avait compris le principe.

Nous nous fîmes patients et, je dois bien l'avouer, je passai plus de temps à admirer le banc de Lovdisc qui se dessinait sous l'onde que je n'en passai à surveiller ma ligne. Allen cru avoir une touche et je l'encourageai, mais ce n'était que faux espoirs et je ne pu m'empêcher de céder à l'hilarité, espérant malgré tout qu'aucun élève n'était à la recherche de cette malencontreuse trouvaille, sans quoi il allait avoir froid au pied. Le pauvre, il avait beau s'acharner, mais il n'avait que de mauvaises prises et, pour ma part, je ne pouvais m'empêcher d'en rire gentiment à chaque fois. Enfin, de mon côté ça ne mordait pas beaucoup et, une fois que j'eu manqué de patience, je rapatriai la ligne pour mieux constater... que j'avais oublié de mettre un appât. Ah ouais, brillante la fille, bravo Estelle. Comme quoi j'aurais eu mieux fait de surveiller un peu mieux ma propre canne avant de taquiner mon chéri. Entre temps, d'ailleurs, ce dernier eu finalement une touche qui, celle-là, semblait véritablement prometteuse. Bien évidemment, je me mis à l'encourager avec enthousiasme, enchantée à l'idée de voir l'un de ces fameux poissons coeur de plus près. Et c'était un succès! Petit regard en coin vers ma ligne qui tremblait et s'agitait de plus en plus. Ouais, rien à signaler, tout est normal. Je pouvais retourner mon regard chocolat vers Allen et son écaille et-- Un instant! Ma ligne! J'avais aussi une touche! MOUHAHAHA! Tu es à moi petit Lovdisc! Il est temps de montrer toute ma grande habilité dans les trucs manuels et me séparer une fois pour toute de cette satané maladresse qui me poursuivait partout où j'allais.

- Il ne sert à rien de te débattre! Ton heure a sonné, Lovdisc!! Ahhh! Mais! Me dites pas que je suis en train de pêcher un Wailord quand même! Il tire le bougre!!

Je campai sur mes positions, faisant tourner le moulinet avec toute la ferveur que je possédais, serrant les dents et surveillant bien les endroits où j'appuyais mes pieds pour ne pas être arrachée au rocher. Hors de question qu'un malheureux poisson rose m'envoie à la flotte aujourd'hui! Sur mon honneur et sur la veste que j'avais "empruntée" à Allen, j'en faisais le serment! Enfin, j'étais tombé sur un spécimen aussi buté que moi on dirait bien puisque, plutôt que de continuer à tirer pour essayer de fuir, il décida d'attaquer le problème de front. Devinez qui c'était le problème. Ouais, gagné, c'était certainement pas la fille d'à côté hein! En un bond énergique, je vis le coeur doré accroché à ma ligne sortir de l'eau et flotter dans l'air durant quelques secondes, sa trajectoire parfaite, sa vélocité exemplaire. Un instant, c'était pas une attaque charge ça? Aie. J'en laissai glisser ma canne alors que le Pokémon vint me heurter de plein fouet, me faisant du coup tomber sur le rocher, en position assise, alors que le petit coeur continuait de s'agiter avec mécontentement dans mes bras, sans doute laissant aller toute sa frustration de se faire pêcher comme ça alors qu'il voulait juste nager tranquillement. Je ne savais pas que les Lovdisc pouvaient faire l'attaque Trempette tiens! Malheureusement, je n'avais pas le temps d'y réfléchir d'avantage puisque le petit poisson enragé s'emporta une bonne dernière fois, me donnant un coup sous le menton au passage, avant de retourner à l'eau de ses propres moyens, visiblement outré. Lovdisck Shiny 1 - Estelle 0. Même qu'il m'avait presque laissée K.O. pour le coup. Enfin, prix de consolation, au moins il avait perdu l'une de ses brillantes écailles dans tout ça, un petit trésor en cette journée que je n'oublierais probablement jamais, plus maintenant en tout cas. Et puis oh, je ne suis pas tombée à l'eau! Ça se souligne ça!


HRP :
Gain d'une Écaille coeur dorée
Astrée Harper
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t605-astree-harper-pour-vous-servir-pyroli
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t753-astree-harper-pyroli#6498
Région d'origine : Kanto
Âge : 15 ans
Niveau : 25
Jetons : 84
Points d'Expériences : 586
Kanto
15 ans
25
84
586
pokemon
Kanto
15 ans
25
84
586
Astrée Harper
est un Scientifique Chercheur Pokemon

 
 ❝ The Water ❞
 
feat. Poséidon & Gaïa

 


Ce n'est pas toujours la simple la vie sous le joug d'Aaron. Pour cette raison, Astrée s'éloigne parfois de l'école, non pour se détendre au Lac Corail, ou bien pour dévaliser les boutiques de la ville portuaire, mais pour profiter du calme qu'offre les eaux entourant l’Île de Lansat. Aujourd'hui, plus qu'un autre jour, c'est bien ce que compte faire la fille Harper, quand elle quitte sa salle de bain, enroulant son corps dans une serviette, en attendant de choisir le kimono qu'elle compte mettre aujourd'hui. Non loin de sa position, assis sur le lit de sa chambre en compagnie de Pandespiègle, Marisson ouvre en grand l'un des livres que possède la Chercheuse Pokemon. En temps normal, c'est Nidorino le lecteur de la bande, mais parfois, Astrée surprend la créature du type plante plongée dans la découverte des histoires pour les enfants. C'est d'ailleurs ce qu'elle fait actuellement, tournant page après page pour lire, ou plutôt comprendre l'histoire au travers des images, du petit chaperon rouge. Le fait que l’héroïne de cette histoire soit vêtue d'un bel ensemble joue sans doute sur l'appréciation qu'en a Aphrodite, mais au moins, alors qu'elle se change, Astrée ne retient pas un petit sourire. Elle trouve cela si mignon.

Aujourd'hui je vais aller nager un peu en compagnie de Poséidon et de Gaïa, mais si tu veux, après la séance de natation, nous passerons par le Centre Commercial et tu pourras y prendre un nouveau livre, pour toi et bien entendu, pour Athéna aussi.

Un petit sourire fend à nouveau le visage de la fille Harper, puis, elle met finalement la main sur l'un de ses kimonos et se glisse à l'intérieur. Maintenant qu'elle n'est plus nue comme un Chenipan, elle va chercher sous son lit l'un de ses grands sacs, non sans déranger la lecture de ses deux pokemons, puis l'ouvre pour glisser à l'intérieur le nécessaire à la fameuse natation, mais également pour plonger si besoin est, car après tout, qu'il s'agisse de Lokhlass ou bien de Flobio, les deux sont capables de se mouvoir aussi bien sur les eaux, que sous, ce qui représente un avantage non négligeable pour une Scientifique comme Astrée. Une fois le sac finalement plein, elle fait revenir dans les pokeballs les deux lectrices, puis glisse dans sa sacoche l'ensemble de ses amis et se met enfin en route. Sur le chemin, elle réfléchit au trajet qu'elle pourrait faire en mer. Une petite visite à l'épave ne serait pas de refus. Après tout, l'an dernier elle n'avait ni Poséidon, ni Gaïa pour lui offrir une assistance parfaite. Nous verrons bien en temps et en heure ce que sera son programme final. En attendant, elle marche, parfois lentement, parfois un peu plus rapidement.

Oh... Cela pourrait bien devenir un sujet important pour mes futures recherches sur les Pokemons.

Elle ne s'en rend pas compte de suite, mais alors qu'elle aborde les premières rues de la ville, des affiches montrent qu'une sorte de concours de pêche est organisé sur la plage justement. Si elle comprend bien ce qui est indiqué, un grand nombre de Lovdisk se trouve non loin du sable, dans l'eau bien entendu et certains, un faible nombre, auraient sur eux une Ecaillecoeur. C'est un étrange objet qui possède des facultés spéciales. Nul doute que l'esprit curieux de la jeune femme l'emporte sur son envie de nage loin du sable chaud. Néanmoins, ce n'est que partie remise. Prenant le chemin pour trouver les étudiants, les passants, mais surtout les pécheurs, Astrée réfléchit à ce qu'elle va bien pouvoir faire pour maximiser ses chances de mettre la main sur l'un des Lovdisk. Le plus simple étant d'avoir recours à ses deux compagnons aquatiques.

Voilà mademoiselle, je vous souhaite bonne chance pour ce boulot.

C'est une phrase simple que lui adresse l'homme, pendant que l'une des mains de la demoiselle capture la canne à pêche. En silence, mais avec un geste de la tête, elle lui adresse un remerciement, puis prend enfin le chemin vers la plage. Une fois en place, elle scrute l'horizon et ignorant la présence des autres, après avoir ranger ses affaires dans une boite faite à cette effet, fait venir tour à tour Flobio et Lokhlass. En quelques secondes, l'adolescente est assise sur le dos de son colosse des océans, s'éloignant petit à petit des étudiants venus à l'occasion de la Saint-Valentin et de cet événement. Une fois en mer, il ne faut pas bien longtemps à la jeune femme pour se mettre en position et lancer sa ligne. Cependant, n'étant pas douée dans le domaine, rien ne mord dans les minutes suivantes. Pourtant, parfois, elle croit voir la ligne couler, mais rien au final. Ne perdant pas patience, mais ne voulant pas non plus attendre des heures encore, elle décide de faire jouer Flobio, pour que celle-ci puisse venir en aide à son humaine. Suivant les ordres de la fille Harper, Gaïa plonge et cherche le poisson. Pendant ce temps, ne baissant pas les bras, Astrée remonte sa ligne et tente à nouveau la chance. Finalement, quelque chose semble prendre l'hameçon en bouche et lorsqu'elle tire, c'est un Remoraid qui apparaît. Malheureusement, il n'est pas la cible de la Pyroli, qui relâche aussitôt le pokemon. Moins de cinq minutes plus tard, une seconde fois, la ligne trouve cible, mais cette fois encore, ce n'est pas un Lovdisk, mais un Babimanta. Serrant les dents, Astrée relance une énième fois sa ligne, croisant les doigts qu'Arceus cesse sa blague. Sa prière se réalise, quand un cœur doré pointe le bout de son nez, avec une force qui bascule Astrée dans l'eau, non sans que celle-ci n'attrape à temps le pokemon du bout des bras, pour constater qu'il a bien un objet sur lui, que l'humaine prend avec un grand sourire. Puis, le pokemon sauvage prend la fuite et Lokhlass, curieuse, plonge pour voir le chemin prit.

Spoiler :

Gain d'une écaillecoeur doré et utilisation de la CS plongée, merci <3

 

@Eques sur Never-Utopia


Event#4 : St Valentin 2015 - Page 2 925139yunasignautre
Yuki Yutaka
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t817-yuki-yutaka-noctali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t842-yuki-yutaka-noctali
Taille de l'équipe : 11
Région d'origine : Kalos
Âge : 16
Niveau : 39
Jetons : 1400
Points d'Expériences : 925
11
Kalos
16
39
1400
925
pokemon
11
Kalos
16
39
1400
925
Yuki Yutaka
est un Topdresseur Spé. Type
Event#4 : St Valentin 2015  



« Le malheur peut être un pas vers le bonheur. »

Samedi 14  février 2015,
dans l'après-midi
Plage de Lansat.



Les yeux rivés sur le blanc cassé de mon plafond, je flottais  sur mon lit, au milieu de mes pokémon, un œuf sur mon ventre, que je caressais machinalement. Un nouvel être à naître, un nouveau petit compagnon à venir, un nouveau pokémon type feu venant grossir mes rangs, m'aidant à faire un pas de plus sur le chemin de mes rêves. Je  m'assis alors, laissant mon regard d'ambre gambader  sur la surface de cette coquille dans laquelle se trouvait un petit Feunnec. Mâle ou femelle ? Je n'en savais fichtre rien. Un rapide petit tour d'horizon de ma tribu, je ne pus réprimer un petit sourire. Pour quelle raison ? A vous de le deviner, ou à défaut, de spéculer jusqu'à vous trouver une réponse qui vous satisfasse car je n'ai nullement l'envie de vous faire part de la raison de ce geste. Me recentrant sur l'oeuf, je me penchais vers lui pour coller ma joue contre sa paroi externe. Chaude, chaleureusement agréable, cette petite vie en formation semblait m'appeler, m'inviter à je ne savais trop quoi. Les yeux clos, je me laissais transporter vers je ne savais trop quelle destination.  Au bout d'un certain temps, mon iPok sonna, me faisant sursauter. Je posais l'oeuf sur le lit, avec douceur et précaution, puis je me jetais un peu comme un mort de faim sur mon téléphone.

" Encore elle ? Nulle envie de partager pareil moment avec elle...  En plus, pêcher des Lovediscs... Il n'y a bien que pour..."

Je m'étais tu. Il n'y avait qu'une seule et unique personne qui aurait pu me faire faire ce genre de chose, non, une seule et unique personne pour laquelle j'aurais tout à fait pu faire ce genre de choses, la taquinant jusqu'à ce qu'elle finisse par accepter et m'accompagne. Mon regard croisa celui de ma Chimpenfeu. Un long échange silencieux, puis rien. Comme depuis plusieurs temps déjà, nos rapports étaient quelque peu en dent de scie. Hikari me boudait. Non, pas tant que ça en fait. Elle était un peu distante et froide et ce n'était pas tant le fait que j'ai pu perdre de vue mes rêves car eux, je les avais retrouvés et j'avais mis les bouchées doubles pour combler mes lacunes et repartir du bon pied ;  mais plus la relation que j'entretenais avec Chiho. Relation ? Non relation peut-être ? Je ne savais pas du tout, je ne savais plus.  Il fallait dire que ce deux là s'étaient grandement rapprochées, au point où elles avaient pu développer leur propre langage et leurs propres codes.

" Tu sais Hikari... Il va bien falloir qu'à un moment donné tu commences à grandir ! Comme tu peux le constater, on ne peut rien prédire avec certitude et bon nombre de fois, les choses ne se passent pas comme prévues. Ca fait près de deux mois que tu me traites ainsi et je commence sérieusement à en avoir marre ! Si tu n'es pas heureuse ici et si tu désires tant que ça la voir, je ne t'empêche pas de le faire. Si je ne suis pas un dresseur digne de toi et si tout ce que nous avons vécu n'a pas la moindre valeur pour toi, fonce ! Je te rends ta liberté ! Je n'en ai pas envie, c'est clair, tu es ma meilleure amie, ma plus fidèle compagne, l'extension de mon âme, mais si c'est tout ce qui faut pour que tu puisses être heureuse... "

" Chim... pen... CHIMPEN ! "

Elle venait de détourner sèchement la tête, une fois de plus. Je me levais alors, saisissant une veste et ma sacoche, y fourrant mon iPok.

" Je vais faire un tour à la plage, pêcher des cœurs mouvants sera probablement bien plus distrayant que de rester enfermé ici à supporter tes niaises facéties. Amuses-toi bien !  Kontan... Tu sais quoi faire... Suifu... Pareillement ! "

Je me dirigeais alors vers la porte avant de me retourner vers mon lit. Là, trônait l'oeuf que Kontan avait déjà commencé à cajôler. Ma chère petite couveuse maison, la maman poule. Regardant la masse inerte, j'eus un petit sourire en lançant une simple phrase avant de sortir de la chambre.

" Toi, tu seras une fille et tu seras peut être une forte tête, mais au moins... Hmpfff ! "

J'avais alors fermé les yeux. Saitan s'était levé pour m'accompagner. Chisaii sur son dos, il lanca un petit regard inquiet et inquisiteur à Hikari puis il se détourna d'elle pour franchir le seuil de la porte que je refermais derrière nous. Quelques pas dans les couloirs et un poids se fit rapidement sentir sur mon crane : Kawaii. La petite fée venait de se téléporter pour m'accompagner. Il était vrai qu'elle ne me quittait plus depuis des mois. Passant devant le portail d'entrée, je vis la jeune fille qui m'avait envoyé le message, une mentalie.  Au regard noir que je lui lançais au passage, elle se ravisa de quelque mouvement que ce fut. Parfait ! Je n'avais vraiment pas l'envie de lui adresser la parole. Je poursuivis alors ma route d'une traite sans même avoir ralenti devant elle, passant comme un courant d'air, accompagné de mon petit trio.

Plage de Lansat. M'emparant d'une canne, j'essayais de m'éloigner le plus possible de tout ce groupe d'adolescents bruyants et amoureux et qui peuplaient la zone, mais également des autres. Trouvant un coin un peu à l'écart et complètement calme, je m'y installais. Là, je lançais ma ligne, tandis que ma Salamèche et ma Tarsal se mirent à faire un château de sable.  Saitan vint s'allonger à mes côtés et sombra quasi instantanément dans un sommeil qui semblait lui être agréable et ô combien réparateur. En même temps, pour lui, c'était l'heure de dormir, il était un nocturne après tout. Les yeux rivés sur le large, j'attendais patiemment que la ligne se tende,  laissant mon esprit vagabonder au gré des vagues et du vent. Je ne savais pas combien de temps j'avais ainsi passé, mais ce fut bientôt chose faite. Il me fallut faire montre d'agilité et d'habileté pour remonter ce pokémon marin.

" Un Lovedisc doré ?!?"

Eh bien ! Voilà qui avait le mérite de me tirer un petit sourire de fierté. Je le détachais, me prenant ensuite en photo avec lui avant de le remettre à l'eau. J'admirais ensuite l'oeuvre de mes deux pokémon, les prenant également en photo. A ce moment là, je remarquais l'enveloppe sur mon iPok, mon autre iPok, le nouveau. Il était en silencieux tout ce temps et je n'avais pas prêté attention à ce détail. Oppai-chan ? Son message datait un peu, mais pour la forme, je lui répondis tout de même...




HRP :
Obtention d'une écaille cœur dorée.







Dernière édition par Yuki Yutaka le Lun 23 Fév - 13:34, édité 1 fois


Event#4 : St Valentin 2015 - Page 2 Sans_t17
Loan McNellis
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t1371-sir-mcnellis-pour-vous-servir-termine
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t1378-loan-mcnellis-voltali#16890
Taille de l'équipe : 13/15
Région d'origine : Kalos
Âge : 16 ans
Niveau : 27
Jetons : 942
Points d'Expériences : 589
13/15
Kalos
16 ans
27
942
589
pokemon
13/15
Kalos
16 ans
27
942
589
Loan McNellis
est un Pokeathlète Agent
« Comment un costard ou ça ? Tu parles de ma tenue ma douce ? Ce n'est rien qu'une chemise et un veston » disais-je en rigolant. Mon cadeau semblait lui avoir fait plaisir et j'en étais heureux. La brune qui faisait battre mon cœur me tendait, elle aussi un cadeau, me reprochant de ne pas lui avoir dit ma date d'anniversaire. Je me retenais de ne pas perdre le sourire et me retrouvait à faire une sourire triste sans m'en rendre compte. Je n'allais quand même pas lui dire que je ne fête plus mon anniversaire parce que mes parents exactement ce jour-là. Ça allait gâcher la journée, une journée romantique entre elle et moi. Grimm sortait de sa pokéball entraînant avec elle la sortie de Raiko. Ma Girafarig me bouscula avant d'aller saluer Sphax avec Raiko, son comportement me fit sourire d'amusement. J'espérais que ça m'avait sauvé et que la jeune fille ne m'avait pas vu esquisser ce sourire remplis de tristesse.

« C'est pour moi ça ? » je pris le paquet qu'elle m'avait tendu. Une théière avec des yeux, bizarrement ça me rappelait quelque chose. Je ne savais plus ce que c'était, mais en tout cas c'était mignon. Il y avait une tasse avec la théière...une tasse ébréché. Je regardais la tasse trouvant cela dommage, elle était mignonne en plus. Je posai mon émeraude, oui j'avais mis mon cache œil aujourd'hui, sur Aileen et lui dit avec une voix pseudo tristounette.

« Il faudra la ramener, je crois que le monsieur l'a cassé. Elle pourrait nous blesser si on boit dedans. » Elle me regardant, rigolant légèrement...je ne savais pas pourquoi d'ailleurs. Je compris que la théière et les tasse étaient enfaite mon cadeau d'anniversaire et que mon cadeau de la st valentin était caché au dans le lot.

Curieux et devinant rapidement que le cadeau était caché dans a théière je l'ouvris pour voir. Mes yeux s'illuminèrent quand ils virent la pierre Aube qui y était logée. « C'est bien ce que je crois que c'est ? Une VRAI PIERRE AUBE ? Ah, mais mon cadeau est ridicule par rapport à ce que tu m'as offert !! Merci mon amour» J'embrassai amoureusement ma douce Aileen, sans aucune retenue. Entendant des ''ooooooohhh'' d'autres jeune filles qui étaient accompagnées de leur copain, exprimant leur envie d'avoir la même chose.

« Tu es la meilleure ma douce » lui disais-je avant de lui voler un autre bisou, bien plus doux. Elle me demanda après avoir réussi à attraper une écaille cœur doré de lui servir du thé. Je le fis avec plaisir, lui faisant un petit plateau avec les chocolat et lui servait du thé dans une de mes belles tasse. « Tu m'en diras des nouvelles, celui là ce nomme le thé des amoureux. Une création de maman, c'est la première que je le fais...il risque d'être un peu amer »

Je lui tendais la tasse en lui souriant tendrement et espérais qu'elle aimerait les petites collations que j'avais fait. « Après, pour rester dans le cliché, je t'invite au restaurant végétarien ? » disais-je avec une sourire charmeur.



Loan McNellis
« Il n'est pas bon d'être malheureux, mais il est bon de l'avoir été.» Chevalier de Méré

Event#4 : St Valentin 2015 - Page 2 1469463719-brodiva
Ren Lowell
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t2428-ren-lowell-phyllali
Taille de l'équipe : 7/10
Région d'origine : Johto
Âge : 16 ans
Niveau : 20
Jetons : 0
Points d'Expériences : 387
7/10
Johto
16 ans
20
0
387
pokemon
7/10
Johto
16 ans
20
0
387
Ren Lowell
est un Topdresseur Spé. Type
C'est bien. Je crois que moi aussi.

Et elle se logea dans ses bras. Il n'entendait plus qu'un lointain bruissement de vagues, un vent soufflant contre-marée sous un ciel embelli de bonheur. C'était ça, la Saint Valentin ? Lui qui n'avait aucun intérêt pour les dates festives, il s'en souviendrait. Il était enchevêtré. Pourrait-il seulement se détacher de sa Lyphie, tant son cœur nimbé d'une aimable chaleur lui prodiguait satisfaction et bonheur ? Chaque partie de son esprit lui hurlait de rester. De profiter d'un de ces rares moments de joie, là où son destin maudit ne pourra pas l'atteindre. Avait-il pu espérer tel dénouement lors de sa rencontre avec la jeune fille ? C'était différent. Il avait tout de suite compris qu'elle était spéciale. Qu'elle apporterait quelque chose dans sa vie. Il ne s'était pas trompé.

Il ferma les yeux pour profiter de cet instant intemporel. Il fonctionnait par logique. Ça ne pourrait pas durer indéfiniment. Mais c'était une boucle de bonheur, non ? Il voulait y croire. Croire qu'il pourrait avouer ses sentiments sans se limiter, quand il le souhaiterait. Que ce bonheur n'allait pas durer qu'une journée de quinze février. Il plongea à son tour ses yeux dans ceux de Lyph. Elle était belle. Il l'avait déjà remarqué à plusieurs reprises, mais enfin ? Pas comme ça. Il laissa échapper un petit sourire. Un de ces rares sourires sincères qui faisaient leur charme. La plage devenait bruyante, tant les élèves affluaient pour pêcher du Lovdisc. Peut-être devraient-ils trouver un endroit plus calme ? Il voulait encore rester avec elle. La laisser se blottir contre lui, le regarder de cette manière. Peu importe l'heure ! Qu'elle soit déraisonnable ou non, il voulait la voir. Ne pas la perdre.

Il commençait tout juste à reprendre conscience du monde qui l'entourait. Les élèves, les vagues, les Lovdiscs et autres Pokémons. Diana semblait un peu affolée par ce qu'elle venait de voir. Son dresseur ? Dans les bras d'une femme ? Elle n'avait plus qu'à prier Genesect. Elle ne connaissait pas Ren depuis longtemps, mais bon sang ! Cet asocial parvenait enfin à ressentir de l'affection pour quelqu'un de son espèce ? C'était un miracle. Le reste de l'équipe serait heureux de l'apprendre. Elle tourbillonnait dans tous les sens, inaugurant la rareté de l’événement par une symphonie de couleurs virevoltantes. Tout ce que Ren espérait, c'est que cette accumulation de bonheur n’occasionnerait pas des siècles de malchance. Question d'habitude.

On pourrait aller au parc ?

Ils finiraient cette journée en beauté.
pokemon
Contenu sponsorisé
est un
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum