Connexion
Pokemon Community :: Archives :: Les Archives :: Année 2

Pokemon adala community

Tu abandonnerais ce pauvre locataire démuni à son déménagement, en « empruntant » sa camionnette en plus… ? Je ne te pensais pas voleur, Josh.
en savoir plus ?
Cha-charmant… normalement c’est en mission avec Josh que je frôle la mort, pas en rentrant chez les Phyllalis.
en savoir plus ?
Je vais chuter, encore, et ça sera long, et ça sera douloureux, et t'auras pas envie d'être là. Parce que toi, tu as Aoi mais moi j'ai quoi maintenant que Maya est partie, dis-moi ?
en savoir plus ?
Ce n'est pas le parc que je souhaite anéantir...
en savoir plus ?
Mademoiselle Alézar, Pecheresse Caroline ! Où êtes-vous ?
en savoir plus ?
La triche sera permise évidemment.
en savoir plus ?
Q…. Quéééééééééééééé ?!
en savoir plus ?
Le Deal du moment :
Forfait Sosh Série limitée : 40 Go pour ...
Voir le deal
9.99 €

Astrée Harper
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t605-astree-harper-pour-vous-servir-pyroli
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t753-astree-harper-pyroli#6498
Région d'origine : Kanto
Âge : 15 ans
Niveau : 25
Jetons : 84
Points d'Expériences : 586
Kanto
15 ans
25
84
586
pokemon
Kanto
15 ans
25
84
586
Astrée Harper
est un Scientifique Chercheur Pokemon

 
 ❝ Guide touristique ? Oui, mais à sa façon ❞
 
feat. les boulets touristes

 


Spoiler :
Cette mission peut être prise par plusieurs groupes
Intitulé de l'offre : Assurance tourisme.
Profil recherché : Mission ordinaire donc accessible à tous.
Nombre d'élèves : 1 à 3.
Précisions supplémentaires : Si la nouvelle direction de l’académie exaspère les élèves, cela ne semble pas être le cas des touristes ! Sans doute rassurés par la présence d’Aaron Olsen, les étrangers arrivent en masse pour visiter l’île Lansat et son académie si réputée. Et devinez qui va devoir servir de guide ? Vous ! Parce que les touristes insistent ! En effet, ces derniers, n’écoutant pas du tout la visite, vous bombarderont de questions sur l’ancienne et la nouvelle direction. Et Jenner Jefferson, qui vous a pris à part, a été très clair. Dites du mal de l’académie, faites-lui perdre des futurs élèves ou des subventions, et vous aurez de gros problèmes. Alors, fidèle à vos convictions jusqu’au bout, ou faux-cul hypocrite pour ne pas salir la réputation de l’école ? A vous de choisir !


J'ai envie d'une mission juste entre nous, tu en dis quoi Alpha ? Juste vous, mes chers amis et moi. Cela ne pourra pas nous faire de mal et qui sait ? Nous allons peut-être avoir l'occasion de faire une nouvelle rencontre ? Je vais jeter un œil sur les annonces présentes sur le site.

Aussitôt dit, aussitôt fait. Offrant un petit sourire à son compagnon depuis son entrée à l'Académie, Astrée repousse de quelques centimètres la chaise devant son bureau et pose son fessier dessus, ouvrant son ordinateur, en priant qu'il ne traîne pas trop à se mettre en ligne. Par chance, pour une fois, il ne joue pas l'escargot et en moins de cinq minutes, la fille Harper se retrouve en tête à tête avec le fameux site regroupant les diverses missions que peuvent prendre les étudiants de l'Académie. Au moins, en parcourant les différentes conversations à ce sujet, Astrée ne peut nier le fait que les dites missions sont assez diversifiées. Entre la grand-mère qui commence sans doute à perdre la boule et qui croit, dans un jardin plein de citrouilles, voir un pokemon venir déranger la pousse de ses précieux légumes, ou bien encore la direction de l'école qui souhaite voir certains de ses étudiants, prendre de temps en temps des groupes de touristes pour faire visiter l'école et, bien entendu, faire en sorte d’impressionner les dits touristes, dans le but sans doute de voir débarquer ici de nouvelles victimes d'Aaron.

Hey Alpha, je crois que j'ai la parfaite mission. Tu dirais quoi de faire un peu de pub à notre chère école et son directeur ? Je suis certaine que l'on peut s'amuser beaucoup pour faire ça, pas toi ?

Acceptant l'idée de ne pas poursuivre pour l'instant la lecture de son livre, à savoir Blanche Lippoutou et les Sept Dedenne, Alpha n'offre plus son attention à l’œuvre littéraire, mais à Astrée. Pas besoin que l'un parle davantage, pour que l'autre comprenne ses intentions et lui réponde. Astrée sait qu'elle peut compter sur son plus fidèle compagnon et inversement, Nidorino sait qu'il ne risque rien, rien de mal en tout cas, tant qu'il sera en compagnie de cette personne. Finalement donc, Nidorino s'avance vers la Scientifique et frotte sa corne sur l'une des jambes de l'humaine, acceptant ainsi l'idée de jouer les guides touristiques, façon Astrée Harper. Contente de cette mission à venir, Astrée invite son ami à reprendre la lecture, pendant qu'elle profite de son ordinateur pour jouer à un jeu reprenant un peu l'univers des Pokemons, avec des créatures pouvant atteindre un stade supérieur au combat, les Digimons. Le temps file et finalement, l'heure de se rendre devant l'entrée principale de l'Académie, pour y retrouver son groupe arrive. Cependant, elle n'a pas fait quelques pas en dehors du Dortoir Pyroli, qu'arrive dans sa direction le nouveau vice-directeur, Jenner Jefferson, ou, comme Astrée aime en parler, l'abruti pas foutu de savoir bien faire son boulot, mais c'est un surnom bien long, donc parfois elle résume ça en Miasmax, pokemon qu'elle n'apprécie pas et dont elle aimerait bien se débarrasser, tout comme elle le voudrait avec ce peu cher Jefferson.

Mademoiselle Harper ? Puis-je me permettre de vous voir un instant s'il vous plaît ?

Oh, mais pas de soucis monsieur Jefferson. Vous viendrez avec moi dire à nos chers visiteurs que par votre faute, nous aurons moins de temps à offrir à la visite.

Amusant. Vraiment amusant. Je viens justement à ce sujet. Vous savez que ces groupes ont une importance pour notre établissement...

Est-ce vraiment pour le bien de l'école, ou bien pour celui de votre compte en banque ? Vu votre incapacité à nous offrir une bonne organisation pour les sorties captures, j'imagine que vous devez être bien pauvre n'est-ce pas ?

Mademoiselle Harper, il ne faudrait pas oublier que ce n'est plus Roseverte qui dirige le centre scientifique, mais moi-même. Alors un peu de calme ne ferait pas de mal pour vos projets futurs. Enfin passons. J'ai appris justement que vous avez, ce matin, prit la décision de diriger l'un des groupes pour la visite de l'école. Bien entendu, je compte sur vous pour ne pas faire une mauvaise pub à l'Académie. Nous nous comprenons ?

J'imagine monsieur Jefferson. Je ferais ce qui doit être fait.

Sans plus un mot, Astrée s'avance, passant à coté du vice-directeur, sans pour autant lui offrir le moindre regard et, en compagnie de Nidorino, se dirige vers l’accueil de l'école. Comme prévu, un beau groupe attend qu'elle se présente. De loin, elle peut voir qu'ils sont d'ages différents. Entre les deux ou trois enfants, les cinq, six adultes et le couple de vieux, cette unité risque de ne pas offrir que de la joie à Astrée. Faut dire aussi que la Pyroli, depuis la mission en compagnie d'Hope l'été dernier, a du mal avec tout ce qui est un touriste. Néanmoins, quand il est question de faire du mal à la réputation de l'école, elle est prête à faire un effort. Après tout, elle n'est pas si méchante que cela avec les inconnus, sinon elle n'aurait pas offert ce coup de main en compagnie d'Hope. Enfin, quoi qu'il en soit, il faut bien se lancer dans le bain à un moment et donc, Astrée avance dans le but de se présenter à cette bande d'inconnus.

Bonjour à toutes et à tous. Je suis Astrée Harper, une étudiante du Dortoir Pyroli et je vais avoir le...

Dite mademoiselle, j'aimerais beaucoup voir vos infrastructures pour le sport.

N'oublie pas Astrée, ce n'est pas que tu dois tuer, n'oublie pas et garde pour toi tes pensées peu respectueuses sur cette vielle dame impolie.

Mais bien entendu Madame. Si cela convient au groupe, suivez moi, je vais vous montrer notre gymnase et vous en parler un peu en chemin.

Et ainsi, la troupe prit la direction du chef lieu des Pyroli. Par chance, il est vide de présence humain, si ce n'est celle des étrangers et d'Astrée. Elle s'en frotte les mains mentalement, avant de se tourner vers ses touristes et de reprendre parole.

Comme vous pouvez-le voir, nous disposons d'un grand terrain pour les cours de sport. Nous avons tout ce qu'il faut à portée de main, que ce soit en intérieur ou en extérieur. L'idéal en somme.

Et comment se passe les cours de sport mademoiselle ?

Oh... Disons que ça dépend votre chance en fait madame.

C'est à dire mademoiselle ?

Tout simplement que si la direction vous apprécie, il n'y a rien à craindre en sport. Par contre, que vous soyez gentil ou non, il suffit que votre professeur ne soit pas d'une bonne humeur, pour, par exemple, venir vous lever du lit à cinq heures du matin et vous offrir en prime un Lamantine sur le dos, pendant que vous devez faire une grande série de pompes, au risque de finir à l'infirmerie à cause du poids du pokemon.

Mais ce n'est pas dangereux d'agir ainsi avec vous ?

Malheureusement madame, nous n'avons pas le choix. Si on se plaint, on prend davantage, sans compter les menaces sur notre avenir au sein de l'école. Par chance, certains professeurs ne sont pas aussi mauvais que notre directeur ou son bras-droit.

Bon on s'en fout, moi j'aimerais bien voir votre cantine, c'est que j'ai faim !

Très bien. Pourquoi pas ? Après le sport, un peu de réconfort ne fait pas plus de mal que nos chers professeurs, alors en route.

Une nouvelle fois, la troupe se déplace pour se rendre dans un autre lieu. Sauf que cette fois, et vu l'heure, l'endroit en question n'est pas vide. Par chance, ce n'est pas encore l'heure la plus active de la journée et seulement quelques étudiants sont assis aux différentes tables du réfectoire, profitant ainsi d'un goûter léger tout en bossant, du moins pour certains, mais pas tous, bien loin de là.

Nous avons beaucoup de chance. La gentille dame qui s'occupe de la cuisine de la cantine est très gentille avec nous. Elle n'est pas toujours très douée de ses mains, mais dans ses grands jours, nous n'avons pas à nous plaindre de ses pizzas. Vous aurez peut-être cette chance un jour, je vous le souhaite.

Donc, si je comprends bien, contrairement au sport, ici les étudiants sont heureux ? Vous n'avez pas de soucis avec autant de pokemons au même endroit ? Je veux dire, ça prend de la place et avec certaines espèces, on ne sais jamais ce qui peut advenir dans un endroit clos, enfin ce que j'dis...

En fait si, malheureusement si. La cantine n'échappe pas à la mauvaise gestion par les deux dirigeants de l'école. Quand Mama Odie n'est pas présente, ou bien est occupée ailleurs dans la cuisine, on voit des Ratata venir en vitesse fouiller dans les plats derrière le comptoir là-bas et parfois, un Miasmax, l'air de rien, ne se dérange pas pour voler dans les assiettes qui attendent le service, en laissant des détritus nauséabonds sur place.

Mais... Mais ce n'est pas normal ça ! C'est sale... C'est.... C'est caca ça !

Un sourire qui se veut amical se dessine sur le visage de la fille Harper, qui s'agenouille pour se mettre à hauteur du visage de la jeune fille qui vient de dire ces mots hésitants.

En effet, mais une fois encore, nos plaintes tombent dans l'oreille d'un sourd. Heureusement, Mama Odie n'est pas souvent absente.

On ne pourrait pas retourner à l'air libre ? Je n'ai plus si faim d'un coup en fait je crois.

L'air libre hein ? J'ai l'endroit parfait pour vous alors.

Et cette fois, elle est sincère. Aucun mensonge ne se dessine à l'horizon de ses pensées. C'est le beau Lac Corail qu'elle souhaite faire découvrir aux visiteurs. Aucun risque qu'elle ne souille l'endroit qu'elle préfère à Lansat. Comme toujours, l'eau est belle, l'eau est pure, l'ambiance est parfaite. En tout cas, aux yeux d'Astrée, qui, le temps d'un long instant, oublie la présence des autres humains et se plonge dans l'ambiance de cette zone particulière. Finalement, quand l'un des personnes perd patience et pose une main sur l'une des épaules d'Astrée, cette dernière rouvre les yeux et s'excuse assez rapidement.

Nous voici donc au Lac Corail. C'est un petit bijou dans on écrin n'est-ce pas ? Nous sommes libre de venir ici tant que nous le souhaitons et je ne vous cache pas que j'apprécie tout particulièrement cet endroit. Il est reposant de venir ici, que ce soit pour lire au calme, jouer avec nos pokemons, ou bosser au calme, sans que quiconque ne vienne chercher un duel, ou ce genre de détails qui peut, malheureusement, gâcher une belle après-midi.

Il existe d'autres endroits de ce genre dans votre Académie ?

Oui. Depuis la plage, nous pouvons atteindre, en ayant le matériel, une belle épave sous-marine, dans laquelle repose mille et un trésors. La Grotte Granite vaut également le détour et si vous avez l'esprit Indiana Jones, je vous accompagne quand vous voulez dans les Ruines Jirachi.

Donc, il existe bel et bien des zones, au sein de l'Académie, qui ne sont pas affectées par les mauvaises ondes ?

En effet madame. Sinon, nous ne serions plus ici depuis bien longtemps. D'ailleurs, le temps passe bien vite. Vous voulez-vois l'un de nos Dortoirs avant de partir ? Je vous conduis à celui des Pyroli.

La marche est un peu longue, mais c'est pour permettre au groupe de profiter de la vue dans les bois qui entoure le Lac. Un dernier mensonge voit le jour dans les pensées de la Scientifique, qui préfère offrir avant un joli cadre. Cependant, même en grainant du pied,  la troupe arrive aux portes du dortoir.

C'est donc dans ce bâtiment que les filles, oui nous ne sommes pas une Académie mixte dans les dortoirs, qui sont assignées au Dortoir Pyroli vivent et dorment. Commençons par les chambres s'il vous plaît. Arrivant à hauteur de la sienne, Astrée ouvre la porte avant de reprendre. Comme vous pouvez le voir, chaque élève dispose d'une chambre personnelle. Nous avons tout le confort ici. Bureau, armoire, lit. Nos pokemons peuvent également passer la nuit ici. Bien entendu, dans la mesure du possible. Je ne pourrais pas faire tenir toute mon équipe à la fois.

Encore un bon point en faveur de la direction alors ?

En effet. Au moins, pour ce qui est des paysages, ou du confort à l'intérieur de l'école, nous ne manquons pas de grand chose. En plus, les murs ne sont pas si fins que cela. Donc nous pouvons bosser à toute heure du jour ou de la nuit, sans crainte d'entendre ce que peut faire une camarade dans la chambre voisine. C'est parfait, mieux encore que la bibliothèque. Il y a néanmoins un point noir.

Lequel ?

La salle de bain. Nous ne disposons pas d'une salle de bain par chambre. C'est des douches communes dans chaque dortoir. Et parfois, la surveillance de l'école n'étant pas parfaite, il n'est pas impossible de tomber sur un Tadmorv, ou autre pokemon, qui sommeil paisiblement dans une cabine de douche. Autant dire que niveau hygiène, ce n'est pas parfait, mais bon, c'est ainsi. Nous devons laver nous-mêmes les douches si l'on veut pouvoir en prendre une.

Ah je vois. Je fais devoir réfléchir pour mes enfants alors.

Et nous pour investir ou non dans cette Académie.

Moi j'aime beaucoup le Lac, j'ai envie de revenir ici un jour.

Et puis le centre sportif n'est pas si mal... Enfin si on ne compte pas les pokemons sur le dos.

Ou bien encore les tas de boues dans les douches.

Je vois. Je vois que vous avez tous vos avis. Je suis désolé pour les points noirs que l'école ne semble pas vouloir arranger, donc je comprendrais votre réticence à agir en faveur de notre établissement. Je vais vous ramener à l'entrée.

Et une fois cela fait, avant de dire au-revoir à cette troupe, Astrée offre une courte étreinte à la petite fille qui s'était plainte à la cantine, puis tend un bout de papier à chaque touriste.

Si vous voulez prendre un verre, ou manger un peu avant de rentrer chez vous, vous pouvez vous rendre à cette adresse en ville.J'y descend de temps en temps et c'est assez bon. Si jamais vous revenez, je serais ravie de pouvoir vous servir à nouveau de guide, à très bientôt.

Et sur ces mots, Astrée prit la poudre d'escampette et ce, jusqu'à se faire intercepter par l'un des surveillants.

On vous demande au bureau du directeur Olsen.

J'y vais de ce pas alors, je ne voudrais surtout pas le faire attendre.

Et souriante comme jamais, la fille Harper s’élança en direction du fameux bureau, ayant bien une idée de ce qui l'attend une fois là-bas.

 
@Eques sur Never-Utopia


Mission Assurance tourisme. 925139yunasignautre
Sir Trouille
Icon : Mission Assurance tourisme. CeOUB4f
Région d'origine : -
Âge : -
Niveau : 0
Jetons : 0
Points d'Expériences : 13077
Mission Assurance tourisme. CeOUB4f
-
-
0
0
13077
pokemon
Mission Assurance tourisme. CeOUB4f
-
-
0
0
13077
Sir Trouille
est un PNJs
MOdération

Appréciation La mission permet d'explorer les avantages et inconvénients de la direction d'Aaron. Astrée semble clairement mécontente de celle-ci, et elle n'hésite pas à en faire part aux touristes malgré les menaces du vice-directeur, en rajoutant même une couche par moment. C'est très plaisant à voir, les avis des touristes divergent à la fin et le rendu est sympathique. Dommage que le rp soit très court et fait en solo, au final cela te pénalise plus qu'autre chose.
Gain ■■□□□ - Deux étoiles ? Vous devez faire soit attention à l'orthographe, soit mieux soigner vos rps, n'hésitez pas à aller plus loin dans l'originalité, à vous montrer plus exigeant. Vous recevez 15 jetons et 03 expérience supplémentaire. (L'intitulé ne correspond pas, seulement la mission est bien trop courte pour que je puisse mettre au dessus.)



Mission Assurance tourisme. 7z5c
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum