Connexion
Pokemon Community :: Archives :: Les Archives :: Année 2

Pokemon adala community

« J’ai juste envie de profiter de cette soirée, et de ce nouveau début de vie… Même si je sais que je ne suis pas encore au bout de mes surprises. »
en savoir plus ?
« Cette mission est déjà un calvaire, alors stp essaie de pas la rendre encore pire, ça m’arrangerait. »
en savoir plus ?
« Je ne suis pas sûr qu’il soit l’heure de distribuer de l’eau bénite, nous savons déjà tous que vous êtes un ange Ranya, mais je suis touché de votre bénédiction. »
en savoir plus ?
« Je me déteste. Je me déteste de toutes mes forces. »
en savoir plus ?
« C'est un fantôme que tu enlaces, Faulkner. »
en savoir plus ?
Le soleil tape. Les gens hurlent. Il en a marre. Ce n’est pas un tournoi. C’est un poisson d’avril.
en savoir plus ?
« Il est beau... Tu en as de la chance... »
en savoir plus ?
Le Deal du moment : -53%
Logitech G635 Casque Gamer RVB Filaire
Voir le deal
69.99 €

Anonymous
pokemon
Invité
est un Invité
Victor avait bien failli passer à côté de cette petite annonce. Griffonnée sur un morceau de papier à moitié froissé, camouflée derrière des affiches en tous genres sur le panneau d'affichage du dortoir, elle passait plutôt inaperçue. Pourtant, lorsque son regard s'était posé dessus, Victor s'était empressé de s'en saisir, intrigué qu'il était par le mot "pêche" qu'il avait réussi à déchiffrer.

Pêcheurs du port a écrit:
URGENT. Suite à un contretemps médical, nous cherchons des remplaçants pour un pêcheur expérimenté de notre équipe l'espace d'un après-midi. Première expérience avec une canne à pêche est un plus. Mission très intéressante, responsabilités à la clé. Contactez-nous pour plus de renseignements.


La simple lecture de ce message avait suffi à égayer la matinée du jeune garçon. Les souvenirs se chamboulaient dans sa tête. Il se remémorait ces longues journées passées avec son père, à apprendre les rudiments de la pêche. A l'âge de sept ans, il avait ferré son premier Pokemon, un Magicarpe. Il se souvenait précisément du sentiment de bonheur qui l'avait envahi, de la fierté qu'il avait éprouvé d'avoir réussi à pêcher un Pokemon comme un grand. En y repensant, ce n'était pas un exploit, les Magicarpe n'étant pas spécialement les Pokemon les plus difficiles à attirer au bout de sa ligne. Mais pour un enfant de sept ans, c'était un petit exploit. Et le fait d'avoir pu partager ça avec son père rendait le tout encore plus fort.

Ni une ni deux, le Voltali saisit son iPok et envoya un message à ceux qui avaient rédigé l'annonce. Il était bouillonnant, et resta debout à sautiller sur lui-même, comme une pile, en attendant qu'on le lui réponde. La perspective de réviser tout l'après-midi, comme c'était initialement prévu, venait de s'envoler au bénéfice d'un programme ô combien plus palpitant. Cinq minutes plus tard, alors qu'il n'avait pas bougé d'un pouce, scrutant l'écran de son appareil dans l'attente qu'il s'illumine, Victor eut sa réponse.

Pêcheurs du port a écrit:
Parfait mon petit ! Rejoins nous au niveau de la grande jetée du port à quatorze heure, c'est là-bas que nous allons nous mettre au travail. Prépare-toi bien, il ne s'agit pas d'une pêche ordinaire ... Nous partagerons avec toi un secret ancestral que tu devras nous promettre de garder rien que pour toi !


C'en était trop, là. Victor était déjà sur le point d'imploser tant il était enthousiaste à l'idée d'aller pêcher, mais si en plus il apprenait de nouvelles techniques, des secrets de polichinelle bien gardés par certains marins d'eau de mer, il n'allait pas pouvoir se maintenir. Un sourire béat s'était déjà emparé de son visage, et il faudrait sans doute plusieurs jours avant qu'il ne commence à se décoincer. Le jeune garçon était comme un enfant à qui l'on venait d'offrir une glace, puis une deuxième, puis une troisième, puis à nouveau trois d'un coup. 

Un peu moins d'une heure avant le rendez-vous qui avait été fixé, Victor était prêt. Bottes en caoutchouc jaune, jean retroussé, marinière, ciré bleu et béret tricoté à la main par sa maman, le natif d'Oliville était allé au bout de son idée. Hors de question d'aller porter mains fortes à un groupe de pêcheurs sans s'adapter à leurs codes. Le monde de la pêche était une sphère un peu privée, fermée sur l'extérieur. Et Victor était convaincu que sa tenue (ou son costume plutôt) allait jouer en sa faveur, loin de s'imaginer qu'il ressemblait plus à une caricature de pêcheur qu'à un marin confirmé.

Pendant presque une heure donc, Victor attendit, droit comme un piquet, tout sourire, prêt à se lancer dans la belle épopée qui allait s'offrir à lui. Lorsqu'approcha l'heure tant attendue du rendez-vous, le jeune garçon aperçut une silhouette se diriger au même endroit que lui, au point de rendez-vous qui lui avait été donné. 
Anonymous
pokemon
Invité
est un Invité
Flémingite (n.f.): Affection très grave touchant toutes les franges de la population. Les symptômes sont une absence de volonté et un très très grande fatigue à l'approche de toute activité nécessitant un minimum d'efforts et/ou de réflexion.

C'était plus ou moins l'état dans lequel se trouvait Paul quand il pensait au Mont Renenvers qui lui servait de pile de travail. Il avait doucement commencé a abattre la pile de devoirs qu'il avait quand King commença à lui tirer sur la jambe. Le Ponchiot avait envie de sortir, et qui était le jeune homme pour l’empêcher.

Ce n'était donc absolument pas en cherchant une excuse, la plus mince qu'elle soit, que le jeune homme se leva de son siège et entreprit de sortir du dortoir pour une marche salvatrice. En passant devant le panneau d’affichage, il laissa traîner paresseusement son regard sur les demandes. Un papier tout froissé retint son attention.

« URGENT. Suite à un contretemps médical, nous cherchons des remplaçants pour un pêcheur expérimenté de notre équipe l'espace d'un après-midi. Première expérience avec une canne à pêche est un plus. Mission très intéressante, responsabilités à la clé. Contactez-nous pour plus de renseignements. »

De la pêche ? Cool ! Paul gardait un bon souvenir des après midi pêche passés avec son père. Enfin, pêche était peut être un terme trop galvaudé pour ce qu'ils faisaient. Une branche un peu longue, un morceau de fil et surtout une bonne après-midi de sieste au soleil.

Enfin bon, il avait là une bonne excuse pour repousser son travail à demain. D'un geste, il envoya par iPok un message aux pécheurs, qui lui promirent un secret.

Génial ! Rien ne faisait plus plaisir au petit garçon que les secrets ! Après tout, les secrets, c'est comme des trésors en forme de mots, non ?

« Tu as vu ça King ? On part en mer ! »

La voix du jeune homme tremblait d'excitation. Fébrilement, il retourna dans sa chambre et chaussa des chaussures hautes normalement réservées aux temps de pluie et un manteau. Il avait un peu l'air bête et pas du tout préparé, avec son short et ses chaussures, mais peut importe, la joie emportait tout sur son passage.

Paul arriva au point de rendez vous avec cinq petites minutes d'avance. Au loin, il voyait une silhouette pas très grande, sûrement un autre élève venu lui aussi pour pecher. Cool ! Plus on est de fous, plus on rit, non ? Le jeune homme cria, le temps d'arriver à la hauteur de son camarade.

« Heyoo ! Tu viens aussi pour l'aventure ? »
Anonymous
pokemon
Invité
est un Invité
Visiblement, le nouvel arrivant le faisait pas partie de l'équipe de marins professionnels qui avaient posté l'annonce. Non, lorsqu'il s'approcha suffisamment près de Victor, ce dernier put reconnaître en lui un élève de l'académie. S'il était arrivé il y a peu, l'adolescent était certain d'avoir croisé cet enfant, visiblement plus jeune que lui, dans le dortoir des Voltali.

- Salut ! Oui, oui, oui ! Et tu parles d'une aventure. Ca promet d'être épique. Je sais pas si je devrais t'en parler, mais les grands pêcheurs qui organisent cette session m'ont parlé de techniques ancestrales qu'ils vont nous apprendre. Je suis trop pressé ! Trop trop trop ! Au fait moi je suis Victor, je suis un Voltali, mais toi aussi non ? Il me semble que je t'ai déjà croisé.

Sans s'en rendre compte, Victor avait, tout en parlant, sautillé sur place. Il n'en pouvait plus, l'excitation était à son comble. Il remarqua alors le canidé qui suivait fidèlement les pas de son maître. C'était un Ponchiot. Le jeune garçon n'avait pas souvent vu ce Pokemon, peu fréquent dans la région d'Oliville, mais savait que c'était un compagnon loyal et dévoué. Celui de son camarade Voltali n'avait pas l'air de déroger à la règle.

- Trop cool ton Ponchiot ! Il a un petit nom ? C'est vrai que c'est plus sympa de se balader avec nos petits potes que de les laisser dans leur pokéball. Pauvre Astra, elle va me détester.

Victor libéra alors sa Stari de la boule de métal dans laquelle elle se reposait. Elle vint se poser juste entre lui et le nouvel arrivant, les branches bien écartées, s'imaginant que ce dresseur avait de sombres desseins en tête. Elle manquait parfois un peu de lucidité ; penser qu'un enfant transpirant l'innocence, accompagné d'un Ponchiot au moins aussi inoffensif que lui, pouvait vouloir du mal à son dresseur ...

Captivé qu'il était par sa discussion avec son jeune camarade, Victor ne se rendit pas compte que deux silhouettes, bien plus massives que les leurs, s'approchaient d'eux.

- Alors les mômes, c'est vous l'équipe de renforts de choc qui nous a été affrétée ? Hé ben on est dans de beaux draps, hein !

Victor dut lever la tête pour voir le visage de l'homme qui s'était adressé à eux. C'était un être massif, quasiment aussi haut que large, avec un ventre tombant qui ne demandait qu'à s'enfuir du tee-shirt dans lequel il était compressé. Des yeux fatigués, un nez sphérique et bien rougi, une cigarette dans la bouche...
Derrière lui se tenait un autre pêcheur. Plus petit, mais surtout plus âgé ! On peinait à distinguer les traits de son visage, enfouis sous un amas de rides. On pouvait toutefois deviner l'emplacement de ses yeux grâce aux petites lunettes circulaires qu'il portait. Le vieillard, recroquevillé, vouté, faisait peser tout son poids sur sa canne, qui semblait sur le point de rompre à chaque instant.

N'importe qui aurait pu être déçu de voir arriver un bibendum suivi d'une vioque qui ne demandait qu'à ce qu'on lui ouvre la porte de son cercueil, mais Victor était fasciné. "Ca, c'est du marin" pensa-t-il, s'imaginant toutes les épopées incroyables qui avaient amené le corps de ces deux hommes à se déformer et à subir des distorsions pareilles. Il était littéralement en admiration devant ces deux uluberlus qui, il en était sûr, "avaient de la bouteille", comme aimait le dire son paternel.

- Chef, oui chef ! Victor Carels, pêcheur d'Oliville et membre de la Pokemon Community. Et voici Astra, ma Stari. Prêts à embarquer pour une chasse épique aux Pokemon aquatiques !

L'enthousiasme du jeune garçon était au moins aussi débordant que la masse graisseuse du colosse.
Anonymous
pokemon
Invité
est un Invité
Yay ! Un autre Voltali. Paul avait du croiser Victor au détour d'un couloir sans vraiment faire plus attention que ça, mais peu importe. Il allait devenir son nouvel ami. En plus, il avait lui aussi l'air excité comme un Arakdo, On avait aussi parlé du secret à Victor. Trop bien, ils seraient genre gardiens du trésor mystique des pécheurs de Lansat. Et si ça c'est pas cool, je sais pas bien ce qui peut être cool dans cet univers.

« Yep, yep ! Moi c'est Paul, et je suis un Voltali aussi. Et lui c'est King. Je sais pas trop si il aime la mer, mais bon, on verra, il n'y a pas de raisons, non ? Et oui ! Ils ont parlés d'un secret ! C'est tellement trop bien ! »

Le jeune homme libéra un étrange pokémon devant Paul, une sorte d'étoile de mer étrange avec un rubis au milieu. Stari, non ? Si il se souvenait bien, on trouvait ce genre de pokémon à Papeloa, non ? C'était là que ses parents avaient passé leur lune de miel. En tout cas, le pokémon semblait ne pas trop apprécier Paul. Le jeune garçon n'eut pas trop le temps d'y penser, une voix grave le faisant sursauter.

« Alors les mômes, c'est vous l'équipe de renforts de choc qui nous a été affrétée ? Hé ben on est dans de beaux draps, hein ! »

Paul observa les deux nouveaux arrivants. Ce n'étaient pas des élèves, ça c'est sur. Ils avaient le visage de personnes ayant presque tout vu et tout vécu. Le premier était une véritable armoire à glace. On devait pouvoir facilement caser une dizaine de Paul dans son corps. Même si son visage respirait la fatigue, Paul était sur qu'il était le genre de personne capable de pêcher le Bargantua à mains nues.

L'autre par contre, semblait bien moins impressionnant aux yeux de Paul. Une petite boule de ride à lunettes qui semblait tenir debout plus grâce à la vaillance de sa canne qu'a ses jambes. Il devait néanmoins pêcher depuis au moins quelques siècles et Paul le respectait rien que pour ça. Trop occupé à regarder les deux hommes, Paul laissa son camarade se présenter et prit ensuite la parole.

« Je m'appelle Paul et je suis venu pour vous aider aussi. J'espère ne pas être un poids et pouvoir vous apporter tout le soutien dont vous avez besoin. J'espère aussi qu'on va trouver beaucoup de poissons ! »

Les deux pêcheurs se regardèrent, l'air assez peu convaincus. Les gamins étaient plus des crevettes que des loups de mer, mais après tout, ils avaient demandé de l'aide à une école, il ne fallait pas s'attendre a des mastocs non plus.

« Allez, suivez nous les gamins, on va au bateau. »

Les deux briscards s'éloignèrent doucement jusqu'à la rade où ils montèrent sur un bateau de bric et de broc au moins aussi vieux qu'eux d'apparence. Le navire semblait tenir par l'opération du saint esprit et faisait un peu trop penser à la canne du vieux pécheur. King laissa échapper un petit glapissement et un Paul un peu moins volontaire se tourna vers son camarade.

« Eh beh, nous voici partis pour une croisière de luxe ! »

Faire contre mauvaise fortune bon cœur.
Anonymous
pokemon
Invité
est un Invité
Il s'appelait donc Paul. Lui et Victor partageaient un enthousiasme excessif à l'idée de faire cette mission, enthousiasme qui n'avait en aucun cas été impacté par l'allure des deux briscards qui avaient demandé leur aide. En bons Voltali qu'ils étaient, ils ne s'étaient pas permis de juger leurs mentors d'un jour par rapport à leur apparence. Ou bien pas de manière négative en tous cas. 

Tandis que le petit Paul se présentait à son tour aux deux pêcheurs, Victor bloqua son regard sur les mains du plus costaud des deux. Elles étaient massives, et devaient peser à elles seules le poids du jeune garçon. Toutes abimées, elles ressemblaient à deux pattes d'Ursaring, et l'attaque "Griffe" de cet aventurier devait être bien plus puissante et effrayante que celle d'un modeste Fouinette. Victor considéra d'ailleurs sérieusement la question, s'imaginant aisément le bibendum affronter à mains nues des Pokemon. Par contre, pas dit qu'il tienne dans une Pokeball.

Les deux pêcheurs avaient l'air un peu déçu de la carrure des renforts qu'ils avaient reçus de la Pokemon Community, mais ça, Victor ne s'en rendit pas compte. Tout pimpant, il les suivit jusqu'à leur embarcation, leur hollandais volant à eux, dans lequel ils avaient du vivre toutes leurs aventures !
Ah ça c'était sûr, ce bateau (et encore, le terme bateau ne convenait même pas tout à fait) avait du en voir des vertes et des pas mures. Surtout des pas mures en fait, vu son état. Paul et King marquèrent un coup d'arrêt lorsque les deux marins montèrent à bord, les invitant à les rejoindre. A vrai dire, Astra était du même avis qu'eux, trainant dans les pattes de Victor afin de le ralentir, pas convaincue que ce soit une bonne idée d'amarrer dans une telle bicoque.

Mais visiblement, Paul voyait lui aussi le verre à moitié plein, qualifiant l'après-midi qui les attendait, non sans une certaine pointe d'ironie, de "croisière de luxe".


- Ca va être TROP CHOUETTE ! Dites messieurs, vous avez attrapé beaucoup de Pokemon dans ce bateau ? Il a l'air d'avoir croisé du Léviator, non ? Et c'est quoi le programme ? Et la technique que vous deviez nous enseigner ? Cékoi cékoi cékoii ?

Sans crier garde, Victor sauta dans l'embarcation, pas inquiété par le craquement du bois pourri sur lequel il atterrit. Les deux adultes étaient partagés entre l'amusement provoqué par autant d'énergie et de bonne volonté, et le dépit d'avoir pour partenaires de pêche deux gamins ayant encore un peu de lait sur le bout de son nez.

- Ahah, ça vous intrigue ça, pas vrai ? Aujourd'hui, on va pêcher des Pokemon, mais pas n'importe lesquels ... Nous allons traquer les poissons les plus rares qui peuplent l'océan, aux couleurs chatoyantes, aux écailles envoutantes. Oubliez tout ce que vous savez, car ce sont des Pokemon rares, ne ressemblant à aucun autre, que nous allons ferrer. Laissez-moi vous expliquer une technique ancestrale permettant d'attraper des Pokemon chromatiques !

La bouche grande ouverte, les yeux brillants, Victor avalait les paroles des deux briscards. Il dut se faire violence pour contenir l'explosion qui se déroulait en lui. Il n'était pas sûr du tout d'avoir tout compris, mais quand même, ça avait l'air franchement wahou wahou. Victor n'était pas sûr de savoir ce qu'était un Pokemon chromatique. S'ils faisaient référence à ces Pokemon aux couleurs uniques, différentes de celles de leurs pairs, alors le Voltali en avait croisé à la Pokemon Community, de loin, jamais très sûr de ce qu'ils étaient : des Pokemon lambda complètement grimés et maquillés, ou bien des Pokemon uniques et rares. Vraisemblablement, l'explication des marins laissaient penser qu'il s'agissait de la deuxième option.

- Wahoo trop bien trop bien c'est dingue ! Et comment on fait ça ? On part pour la pleine mer ?

Le mastodonte explosa d'un rire gras et bruyant, finissant par s'étouffer à moitié, avant de reprendre ses esprits. Il tendit à Paul et Victor une canne à pêche qui était au moins en aussi bon état que le bateau sur lequel ils avaient embarqué, et lui répondit :

- Ahah non, la technique, c'est de rester là et de ne plus bouger. On lance la canne et on attend. Je pense que vous en aurez assez d'une pour deux. C'est parti.

Ni une ni deux, les deux habitués accrochèrent leur mouche et lancèrent leur ligne. Puis plus rien, le calme, l'attente.
Anonymous
pokemon
Invité
est un Invité
Des pokémon chromatiques ? Paul en avait entendu vaguement parler au détour d'un cours. Des pokémons comme les autres, mis a part que pour une mystérieuse raison mystique, ils avaient un pelage ou des écailles différentes. Cela n'avait pas spécialement impressionné Paul. Peu importe la couleur, un pokémon est un pokémon, non ? N'était ce pas les capacités et élevage que reçoivent un pokémon qui comptent, et non simplement des plumes vertes au lieu de jaune.

De légère rides apparurent sur le visage du jeune homme. Il n'était pas impressionné et presque déçu. Enfin, autant faire contre mauvaise fortune bon cœur et profiter d'une après midi de repos non ? En plus, son camarade faisait toute la parlote avec les deux vieux, il n'avait donc rien a faire d'autre que d'attendre. Il réprima un soupir en entendant qu'ils n'allaient pas partir en pleine mer. Paul n'étant pas le meilleur des nageurs, il préférait couler là où le plancher des Ecremeuhs était proche.

Mais l'heure était à la pratique. Ils auraient une canne pour deux, et Paul comptait bien essayer le premier. Ainsi, si il échouait, il pourrait dire qu'il n'était pas chaud. Plan sans failles. D'un geste rapide, il saisit la canne.

« Moi premier ! »

C'est avec un peu plus de difficulté que le jeune homme mit l’appât à l'hameçon. Certes, Paul avait l'habitude des pokémons Insecte, mais ceux ci étaient souvent assez grands. Ici, on parlait de petits vers et autres moucherons gluants et minuscules. King grognait doucement. Il n'avait pas spécialement confiance en son dresseur quand il s'agissait de choses de précision et avait peur que le jeune homme ne se plante le hameçon dans le doigt.

Allez, l'heure de lancer la canne. Paul poussa une grande inspiration et fit un mouvement souple du bras.

'Chtonk'

Comment ça, « Chtonk » et pas « Plouf » ? King se mit a aboyer a tort et a travers. Le hameçon, au lieu de virevolter doucement dans l'eau, frola le petit Ponchiot avant de se figer dans le bateau de l'autre coté. Echec critique.

Le rouge monta aux joues de Paul tandis que les deux loups-de-mer grognaient à cause du bruit. Il tendit la canne à Victor.

« Occupes t'en, je vais m'occuper de King. »

Cette honte.
pokemon
Contenu sponsorisé
est un
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum