Connexion
Pokemon Community :: Archives :: Les Archives :: Année 1

Pokemon adala community

« J’ai juste envie de profiter de cette soirée, et de ce nouveau début de vie… Même si je sais que je ne suis pas encore au bout de mes surprises. »
en savoir plus ?
« Cette mission est déjà un calvaire, alors stp essaie de pas la rendre encore pire, ça m’arrangerait. »
en savoir plus ?
« Je ne suis pas sûr qu’il soit l’heure de distribuer de l’eau bénite, nous savons déjà tous que vous êtes un ange Ranya, mais je suis touché de votre bénédiction. »
en savoir plus ?
« Je me déteste. Je me déteste de toutes mes forces. »
en savoir plus ?
« C'est un fantôme que tu enlaces, Faulkner. »
en savoir plus ?
Le soleil tape. Les gens hurlent. Il en a marre. Ce n’est pas un tournoi. C’est un poisson d’avril.
en savoir plus ?
« Il est beau... Tu en as de la chance... »
en savoir plus ?
Le Deal du moment : -30%
Baskets Nike Air Max Genome
Voir le deal
119 €

Ambre Lawford
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t103-ambre-lawford-givrali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t121-ambre-lawford-givrali
Taille de l'équipe : 19
Région d'origine : Hoenn
Âge : 20 ans
Niveau : 54
Jetons : 1312
Points d'Expériences : 1697
19
Hoenn
20 ans
54
1312
1697
pokemon
19
Hoenn
20 ans
54
1312
1697
Ambre Lawford
est un Nouveau Membre
Je ne me souvenais plus d’une chose : comment j’étais arrivée là. Poussée par mon instinct très certainement… En fait, j’avais tout simplement décidé de sortir un petit peu en ce deuxième Week End d’octobre. Il faisait frais, certes, mais bien couverte, je pouvais avec aisance braver le froid. Par crainte d’attraper un rhume ou autre cochonnerie de ce genre, j’abordais une écharpe blanchâtre qui englobait dans sa totalité mon cou et manteau rouge écarlate qui me tenait bien chaud. Aucune crainte à avoir maintenant, je sentais jute le froid frapper durement mon visage. Mes mains restaient dans mes poches pour éviter qu’elles ne se glacent. L’envie pure et simple de profiter d’une bouffée d’air frais. L’automne s’installait enfin, faisant disparaître petit à petit la verdure de ce paysage utopique. Les feuilles se mourraient, se déposant délicatement sur le sol. Bientôt, il neigerait. Chaque matin, le brouillard se levait, ne s’évaporant qu’aux alentours de huit heures.

A chaque expiration, ma bouche laissait s’échapper une buée grisâtre. Je me sentais bien maintenant, mon mal de tête n’étant plus depuis quelques minutes déjà. Magie. Rien de tel que de faire quelques pas à l’extérieur afin de profiter de ce silence tant espéré. Je risquais de ne croiser personne à ma plus grande satisfaction. Peu d’élève osait affronter le froid, préférant rester bien au chaud à l’intérieur de l’école. Tous s’occupaient à diverses choses qui ne m’intéressaient guère. Certes, j’avais aussi quelques projets en tête mais je ne pouvais rien faire tant que le mal me rongeait. Je marchais sans regarder devant moi jusqu’à arriver à l’entrée d’un souterrain. Ce lieu me disait vaguement quelque chose… En y réfléchissant d’avantage, je me trouvais sur le chemin qui menait au collectionneur. Pur hasard ? Non, sûrement pas. En effet, dès que j’avais obtenu mon premier compagnon, soit Evoli, je m’étais dit au fond de moi que je reviendrais ici pour d’éventuelles recherches et fouilles.

Ces galeries ne me disaient rien qui ne vaille, surtout que je n’appréciais que très peu l’obscurité. Heureusement, je transportais avec moi, dans mon petit sac, ma lampe Luminax. Je possédais cet objet depuis que j’avais choisi ma voie, celle de la science. Autant m’être à profit ce que j’avais appris jusqu’ici. Et puis, rien ne m’interdisait de fouiller un peu par là. Qui sait, je trouverai peut-être quelque chose d’intéressant. Grâce à ma lumière, je pouvais me déplacer sans encombre. Enfin, presque car je trébuchais deux ou trois fois, me rattrapant à chaque fois contre la paroi glaciale. Je n’avais pas beaucoup avancé dans les profondeurs des souterrains que cela m’exaspérais déjà. Mais une autre idée traversait mon esprit à une vitesse telle que je ne prenais même pas le temps d’y réfléchir. Evoli et Gruikui seraient mes alliés dans cette nouvelle aventure.

« Guidez-moi … »

Simple ordre. Les voilà partis devant moi. Ils m’indiqueraient le chemin sans risquer de me vautrer par terre. Pensant être seule, je me trompais totalement … Evoli revenait à la charge et sautait dans mes bras. Gruikui couinait comme un… Porc. Quelle bande de trouillards. Mais lorsque l’ombre apparaissait devant moi, je ne pouvais m’empêcher à mon tour de crier.


Dernière édition par Ambre Lawford le Sam 19 Avr - 21:38, édité 1 fois
Yamato Ishida
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t320-yamato-ishida-voltali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t324-yamato-ishida-voltali
Région d'origine : Johto
Âge : 14 ans
Niveau : 23
Jetons : 1196
Points d'Expériences : 447
Johto
14 ans
23
1196
447
pokemon
Johto
14 ans
23
1196
447
Yamato Ishida
est un Coordinateur Performer
Enfin le weekend ! Ma semaine d’école avait tout simplement été atroce. Des devoirs et encore des devoirs... à un tel point que je ne savais plus trop où donner de la tête à un moment. Il aurait fallu que je puisse me multiplier en double, voir même me triple pour parvenir à terminer tous ses travaux qui me tombaient tous sur la tête à quelques jours d’intervalle. Je passais donc tous les temps libres dans ma chambre à travailler, à mon plus grand découragement. Même Ayuna ne faisait rien pour m’aider, profitant de ses instants pour rester à l’intérieur le plus longtemps possible. Mon starter passait le plus clair de son temps à dormir sur mon lit ou bien à s’admirer dans le miroir, ne se préoccupant pas une seule seconde de mes problèmes.

Mais bon... je n’avais pas besoin de son aide après tout. Elle se souciait peu de moi en général, à un tel point que je me demandais souvent si ce pokémon était fait pour moi ou non. En cette première journée de congé, je n’avais plus aucun devoir à faire ! C’était une totale délivrance ! Que pouvais-je bien faire en ce samedi pour célébrer cela ? Une petite balade à l’extérieur ? Tout en jetant un coup d’œil par la fenêtre, je constatai que cette journée d’automne était un peu trop fraîche pour moi. Certes, il faisait beau, mais je n’avais pas envie d’aller me geler les fesses dehors. Où pouvais-je donc bien aller ? La bibliothèque ? Non, trop silencieux. Le réfectoire ? Pff... à quoi cela me servait-il d’y aller si je n’avais aucun ami pour discuter ?

C’est alors que je fus frapper d’une excellente idée... les souterrains ! Sous terre, il faisait bien plus chaud qu’à l’extérieur, en temps normal du moins, et je m’étais dis de retourner là-bas un jour pour entamer quelques recherches. J’avais rencontré le collectionneur dans ses dédales de couloir... et je ne pouvais pas dire qu’il m’avait donné le pokémon parfait. Apparemment, ce type ne me connaissait pas très bien et il m’avait probablement donné cette Vipélierre pour s’en débarrasser. À moins que nous avions tout les deux quelque chose à apprendre venant de l’autre... Mais encore. Pourquoi est-ce que c’était ce scientifique qui donnait les starters aux nouveaux étudiants ? Il ne les connaissait pas, il ne pouvait donc pas savoir quel pokémon irait bien avec leur caractère.

Un coup de queue contre ma jambe me fit sortir de mes pensées. Surpris, je sursautai en me retournant, croisant le regard d’Ayuna qui s’était postée à mes côtés pour m’observer, la tête penchée. Nous nous mirent donc en route vers les souterrains et l’endroit ne m’inspirait pas autant confiance que lors de ma première venue. Les couloirs étaient peu éclairés et je n’avais aucun objet en ma possession pour me guider. Je regrettai de ne pas avoir eu un Salamèche comme starter, voir même un Ouisticram ou un Héricendre, car leurs flammes m’auraient bien aidé à avancer. Désormais aveugle, je me guidai en tâtant les murs à mes côtés, ainsi qu’avec les sons que j’arrivais à entendre.

Ayuna, moins incommodée par l’obscurité que moi, prit les devants et avança rapidement. Le pokémon plante se demandait bien quel genre d’idée avait pu avoir son maître pour venir faire des fouilles ici alors qu’il était aussi aveugle qu’un Solochi. Continuant d’avancer, elle repéra assez rapidement une source de lumière tout au fond du couloir. Était-ce une torche ? Une bougie ? Non... cela ressemblait plus à une lampe torche. Intriguée, le pokémon s’approcha et s’arrêta net en entendant des bruits venant dans sa propre direction. La panique s’empara d’elle trop rapidement pour qu’elle puisse distinguer les pokémons qui approchaient. Se dressant sur toute sa hauteur, elle lâcha un cri, espérant que cela les ferait fuir.

- Viiipééééé !

Cela eut l’effet désiré. Les pokémons inconnus firent demi-tour et un second cri se fit entendre, cette fois-ci poussé par une jeune étudiante. Désormais à la hauteur de mon pokémon, je plaçai une main devant mes yeux pour empêcher la lumière de la lampe torche de m’éblouir. J’avais visiblement effrayé quelqu’un, même si cela n’avait jamais été mon intention.

- Je... je suis vraiment désolé ! Je... je ne voulais pas vous faire peur et... Ayuna non plus, d’ailleurs. Nous croyons que l’endroit était pas mal désert à cette heure-ci.

N’approuvant que partiellement ses paroles, le pokémon plante releva son regard vers son maître, haussant un sourcil. Elle n’avait pas voulu leur faire peur ? Pfff... C’était carrément son intention, contrairement à lui. Satisfaite de voir que cela avait parfaitement fonctionné, elle sourit et leva légèrement la tête. Un peu gêné par ce qui venait d’arriver, je ne savais pas trop quoi dire d’autre pour détendre l’atmosphère tendue qui s’était créée entre nous deux.

- Je m’appelle Yamato Ishida, du dortoir Voltali. Je suis... euh... encore désolé pour tout cela. On ne vous importunera plus. Allez, viens Ayuna.


.: Prez' | T-Card | Carnet | Atelier :.
Des galeries inhospitalières. Signay10

Des galeries inhospitalières. Signay10
Ambre Lawford
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t103-ambre-lawford-givrali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t121-ambre-lawford-givrali
Taille de l'équipe : 19
Région d'origine : Hoenn
Âge : 20 ans
Niveau : 54
Jetons : 1312
Points d'Expériences : 1697
19
Hoenn
20 ans
54
1312
1697
pokemon
19
Hoenn
20 ans
54
1312
1697
Ambre Lawford
est un Nouveau Membre
La flamme de Gruikui avait reflété une ombre monstrueuse qui me faisait frissonner. Une décharge électrique parcourait mon corps jusqu’à ce que ma bouche libère un cri d’épouvante. Dire que j’avais pensé que mes deux compagnons n’étaient que des peureux… On pouvait m’ajouter dans cette catégorie dorénavant. D’habitude, je savais garder le contrôle sur mes émotions. A cet instant, c’était différent pour plusieurs raisons : déjà, il faisait sombre et humide. Ensuite, je pensais être la seule dans les souterrains. Et enfin, sans vraiment le réaliser dans l’immédiat, la flamme de mon porc avait juste agrandit la petite masse de ce ridicule Vipelièrre. Je serrais fermement ma lampe torche dans ma main, légèrement tremblotante. Je m’approchais à petits pas, jusqu’à distinguer la réelle forme de l’inconnu. Un Pokemon, suivit tout juste de ce qui se révélait être son dresseur. Je m’intéressais que peu à l’être humain, me concentrant uniquement sur cette créature aux couleurs vertes. Je ne la connaissais pas, je n’en avais jamais vu. Je passais outre les excuses de mon interlocuteur et lui demandait directement l’origine de son amie.

« Ayuna… C’est quoi comme espèce exactement ? Un serpent ? »

Ayuna devait certainement être le surnom affectif que le jeune homme lui avait donné. Je me sentais mieux maintenant… Il ne s’agissait pas du tout d’un monstre qui dévorait les pauvres préadolescents qui osaient s’aventurer ici, dans ce lieu lugubre. En même temps, avec toutes les rumeurs que l’on entendait, on pouvait s’attendre à tout. Malgré ça, je me sentais idiote d’avoir imaginé ce genre de chose. J’étais bien assez grande pour savoir que les monstres ne provenaient uniquement de l’imagination des humains. Bon, maintenant que le contact était établi, je ne pouvais plus faire demi-tour et partir là où bon me semblait. Il était bien trop impoli de planter le jeune homme ici, sans d’autres échanges. Surtout qu’il se sentait coupable de la frayeur que son Pokemon m’avait fait. Il n’arrêtait pas de s’excuser ce qui commençait un peu à m’exaspérer. Je décidais donc de le rassurer, caressant calmement le pelage de Meian alors que Gruikui continuait à couiner doucement entre mes jambes. Je lui donnais alors un coup de pied dans le derrière pour qu’il arrête avant de prendre la parole.

« Tais-toi, idiot… » Petite pause puis je reprenais. « Ne t’inquiète pas Yamato, je n’en veux pas à… Ayuna. »

Je baissais mon regard vers l’intéressée et lui adressait un faible sourire. Mais derrière ce masque, je n’en pensais pas moins : saloperie de bestiole ! Je perdais un peu de réputation à cause d’elle. Oui, car on me connaissait comme la jeune fille sans émotions. C’était foiré maintenant. J’aimais bien cette petite renommée en plus… Tant pis, je devrais faire avec. Et puis, je ne pouvais pas garder indéfiniment ce visage artificiel si je voulais réellement me faire des amis. Et puis, Yamato ne semblait pas vraiment méchant.

« Moi, c’est Ambre Lawford, du dortoir des Givrali, enchantée ! Tu peux rester, ça ne me dérange pas. Et puis me tutoyer, je ne suis pas aussi vieille que ça : je suis élève, comme toi. En plus, j’ai envie de connaitre la ou les raisons de ta présence ici… »

Etait-il comme moi ? Voulait-il simplement faire quelques fouilles afin de découvrir –ou non- quelque chose d’intéressant ? Si c’était le cas, je pensais que l’on pourrait être à deux pour rechercher la perle rare.
Yamato Ishida
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t320-yamato-ishida-voltali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t324-yamato-ishida-voltali
Région d'origine : Johto
Âge : 14 ans
Niveau : 23
Jetons : 1196
Points d'Expériences : 447
Johto
14 ans
23
1196
447
pokemon
Johto
14 ans
23
1196
447
Yamato Ishida
est un Coordinateur Performer
Cela me surpris de constater que la jeune fille ne semblait pas porter attention à mes excuses. Je ne savais pas trop comment prendre cette réaction... se fichait-elle de moi ou bien elle ne considérait pas que mes excuses étaient nécessaires ? Dans tout les cas, je préférais garder le silence. De toute façon, elle semblait bien plus intéressée à mon pokémon et je compris assez rapidement qu’elle n’avait probablement jamais vu cette espèce auparavant. Cela me surpris tout de même, puisqu’elle était accompagné d’un Gruikui, un autre pokémon originaire de la région d’Unys. Mais bon... peut-être venait-elle d’une autre région, voilà pourquoi elle ne reconnaissait pas cette espèce. C’était mon cas aussi, je ne connaissais pas tous les pokémons d’Unys, voir même de Sinnoh ou bien d’Hoenn.

- Ouais, on peut dire que c’est un serpent. En fait, Ayuna est une Vipélierre, le starter de type plante de la région d’Unys. Par chance que j’ai fait quelques recherches sur son espèce, car je ne connaissais rien d’elle lorsque le collectionneur me l’a donnée...

M’enfin, je devais arrêter de parler de moi-même, ce n’était pas comme ça que j’allais me faire des amis. Sachant qu’on parlait d’elle, l’intéressée leva la tête vers la jeune fille aux cheveux noirs qui se trouvait devant nous. Curieuse, elle pencha la tête sur le côté et se mit à observer les pokémons qui l’accompagnaient. Un cochon de feu qui avait visiblement peur de son ordre, plus un Evoli complètement délavé. L’avait-elle mit dans la machine à laver par hasard, pour qu’il aille une telle couleur ? Certes, elle avait déjà eu l’occasion de contempler un Salamèche shiney lors de leur dernier voyage dans la forêt, mais elle n’avait encore jamais vu d’Evoli shiney. Puis, la Vipélierre s’éloigna doucement du petit groupe lorsque la jeune fille lui pardonna de leur avoir fait peur.

- Ayuna, tu aurais pu te montrer un peu plus gentille en les saluant correctement, non ? Ah... ajoutai-je, en ne pouvant pas m’empêcher de soupirer. Pardonne-lui, elle assez indépendante quand elle le veut.

Ça me faisait tout drôle de tutoyer quelqu’un, je n’y étais plus très habitué depuis mon arrivé dans cette école, puisque je vouvoyais tous mes professeurs. Les mains dans les poches, j’écoutais la réponse de la jeune étudiante. Ambre... c’était un joli nom, en plus d’être assez original. Elle venait du dortoir des Givrali... et cela me fit sourire, car je n’avais encore jamais rencontré de fille venant de ce dortoir. En fait... je n’avais rencontré qu’un seul garçon venant du dortoir des Noctali jusqu’à présent. Malgré la réputation qu’ils portaient, il avait été très gentil avec moi. Nous avions réussis à récolter quelques baies et peut-être que j’allais envisager de retourner faire une cueillette avec lui, prochainement.

Parlant de cueillette... Ambre me demanda ce que je faisais ici. Sa question me surpris légèrement, même si elle était loin d’être déplacée. Il était normal qu’elle veuille savoir, puisque les élèves étaient assez rares en ce moment. Souriant, je jetai un œil à Ayuna qui s’était mise au travail, c’est-à-dire qu’elle avait commencé les fouilles en balayant les murs rocheux et humides à l’air de sa queue en forme de feuille. Travaillant comme les archéologues, elle espérait ainsi tomber sur quelque chose d’intéressant, mais je ne pensais pas que les objets les plus rares se trouvaient sur les chemins des souterrains. Nous allions devoir creuser plus en profondeur, dans les endroits qu’aucun autre élève avaient pu visiter avant nous.

- Et bien... j’étais venu ici pour fouiller un peu, en espérant pouvoir trouver quelques tessons. J’ai appris par d’autres étudiants qu’on pouvait les échanger pour obtenir de meilleurs objets via le collectionneur. Disons que ça m’intéresse beaucoup, même si je ne suis pas un scientifique. Et toi, tu es venue pour fouiller aussi ?

Ne s’occupant pas de la conversation des deux humains derrière elle, la Vipélierre continuait de chercher, tuant le temps d’une façon plutôt efficace. Même si elle ne trouvait rien pour le moment, elle considérait cela comme un simple échauffement. Après tout, on dit bien que l’espoir fait vivre...


.: Prez' | T-Card | Carnet | Atelier :.
Des galeries inhospitalières. Signay10

Des galeries inhospitalières. Signay10
Ambre Lawford
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t103-ambre-lawford-givrali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t121-ambre-lawford-givrali
Taille de l'équipe : 19
Région d'origine : Hoenn
Âge : 20 ans
Niveau : 54
Jetons : 1312
Points d'Expériences : 1697
19
Hoenn
20 ans
54
1312
1697
pokemon
19
Hoenn
20 ans
54
1312
1697
Ambre Lawford
est un Nouveau Membre
Je n’avais pas totalement faux en disant que la créature devant moi ressemblait à un serpent car son dresseur confirmait mes propos avant de me donner quelques détails supplémentaires. Ainsi, il s’agissait d’un starter de la région d’Unys, portant le nom de Vipelierre. Par sa couleur, j’en déduisais que c’était le stater de type plante. C’était drôle car je possédais le stater de type feu de la même région, ce dernier se tenant encore entre mes jambes et continuant à trembloter. J’en soupirais d’un air las… Gruikui était vraiment un Pokemon très peureux. Quand je l’avais capturé lors de la première sortie de capture organisée par l’école, il n’avait pas été du tout comme ça. Peut-être qu’il ne se sentait pas à l’aise dans ces souterrains… Après tout, il avait toujours vécu en pleine nature. Je me penchais pour le prier d’arrêter, posant une main sur sa petite boite crânienne afin de lui accorder un geste affectif. Je me redressais par la suite pour adresser mon pardon. Mais cette ingrate de bestiole s’en allait déjà. Le fameux Yamato l’enguirlandait déjà pour son manque total de respect envers les autres. Je levais les yeux vers le plafond et ignorais la suite. Si elle ne voulait pas de « pardon », qu’elle aille se faire voir. Je n’avais de compte à lui rendre. Et voilà que je me prenais la tête pour une simple créature.

« Ne t’en fais pas. »

Ce n’était pas la faute de mon interlocuteur. Et puis, je connaissais cela. Parfois, Meian réagissait de la même façon et me m’était dans de mauvaises postures par rapport aux autres personnes. Je ne pouvais donc pas lui jeter la pierre et dire que c’était un dresseur stupide qui n’était pas capable de maitriser son Pokemon. En tout cas, la discussion, maintenant bien installée, était agréable. Yamato ne semblait pas être ce genre de garçon ayant un égo surdimensionné. Au contraire, il ne cessait de s’excuser pour son amie et ne se pavanait pas. Oui, j’avais eu pas mal de mauvaises expériences avec la gente masculin ces derniers temps, surtout avec ces crétins de Noctali. Mais trêve de bavardage, je voulais connaître les raisons de sa présence ici… Et, en observant Ayuna, je devinais avant même qu’il réponde : des fouilles. Un grand sourire se dessinait sur mes lèvres pendant qu’il parlait. J’avais eu une idée. Une excellente idée. Après, le risque était qu’il refuse ma proposition. Espérons que non. A deux, nous aurions certainement plus de chance de trouver quelque chose, surtout que la Vipelierre pouvait dégager des objets avec précaution grâce à sa queue. Cette capacité combinée à celle de Gruikui, le flaire, mais aussi à Meian, l’intuition, j’étais sûre que l’on pourrait mettre la main sur quelque chose.

« Je te propose de collaborer avec moi puisque je suis ici pour les mêmes raisons. QU’en penses-tu ? Et puis, se sera plus agréable d’être plusieurs pour trouver quelque chose plutôt que de rester dans son coin. Meian semble avoir un don pour dénicher les choses. Et ouis, Ayuna serra vraiment utile. Combiner les talents de nos amis, je trouve que c’est une bonne idée. J’espère que tu es du même avis… »

Sans perdre un instant, ni même sa réponse –positive ou non-, je l’entrainais avec moi lui agrippant le bras. Mon Evoli se retrouvait au sol et commençait les choses sérieuses en compagnie de Gruikui. Et, après quelques minutes de marches silencieuses, Meian s’arrêtait et me fixait. Avait-il trouvé quelque chose ? Apparemment, non… Les souterrains semblaient que trop exploités… Comment faire ? Mais voilà que Gruikui s’excitait en commençant à creuser dans un coin. Bon, d’accord… Le porc aurait-il mis la patte sur quelque chose ? Youpi, un gâteau pourri tombé de la poche d’un élève.


Yamato Ishida
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t320-yamato-ishida-voltali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t324-yamato-ishida-voltali
Région d'origine : Johto
Âge : 14 ans
Niveau : 23
Jetons : 1196
Points d'Expériences : 447
Johto
14 ans
23
1196
447
pokemon
Johto
14 ans
23
1196
447
Yamato Ishida
est un Coordinateur Performer
J’étais soulagé de voir que le comportement inapproprié de mon pokémon ne semblait pas déplaire à la jeune femme. Ayuna avait tendance à me mettre dans ce genre de situation trop souvent et malgré les nombreuses discussions que nous avions eu, elle ne souhaitait pas changer son comportement. Je commençais à concevoir l’idée de lui laisser moins de liberté à l’avenir, surtout lorsque je risquais de rencontrer d’autres élèves, car elle était toujours désagréable envers ceux-ci. Étrangement, lorsqu’elle était seule avec moi dans ma chambre, c’était un tout autre pokémon bien plus affectueuse et gentille. J’avais presque l’impression qu’elle pouvait être jalouse quand je me trouvais avec un autre dresseur, mais allez savoir pourquoi...

Je fus sorti de mes pensées lorsque Ambre me répondit avec un large sourire. Elle était aussi venue dans ses tunnels froids et sombres pour faire quelques recherches. J’étais bien d’accord de chercher avec elle, puisque j’avais entendu parler de quelques étudiants scientifiques qu’il était mieux de chasser en groupe si on désirait sortir des souterrains avec quelque chose en poche. Elle me proposa de combiner les talents de nos pokémons, ce qui pouvait être une très bonne idée. Ayuna était justement en train de balayer la terre humide pour passer le temps, comme le ferait un vrai archéologue. Elle pouvait même utiliser ses lianes en cas de besoin, nous ne devrions pas avoir de mal à trouver quelque chose.

- D’accord ! Cherchons un endroit qui ne semble pas avoir été bien fouillé par les autres élèves. Il doit bien rester quelques objets précieux par là-bas.

Puis, la jeune fille m’agrippa le bras et m’entraîna à sa suite, visiblement contente de voir que j’avais accepté sa proposition. Un sourire illumina mon visage aussi à l’idée de pouvoir peut-être me faire une nouvelle amie grâce à ses recherches. Tournant le regard vers le petit groupe qui s’éloignait, la Vipélierre décida de nous rejoindre rapidement pour ne pas nous perdre de vue. Elle parvint à notre hauteur au moment même ou le Gruikui venait de déterrer un gâteau périmé. Beurk... depuis combien de temps était-il là ? En fait, je ne tenais pas à le savoir... Le pokémon plante observa cette drôle de nourriture un moment, mais s’en désintéressa bien vite pour reprendre son chemin.

Mon starter se posta tout près de l’Evoli chromatique, prête à agir si jamais ce dernier sentait quelque chose dans les alentours. Intrigué, je jetai fréquemment des coups d’œil autour de nous, espérant trouver une galerie qui démontrait peu de trace d’exploitement. Les minutes s’écoulèrent tandis que nous continuons de marcher. Quelques fois, Ayuna laissait des traces sur les murs de terre à l’aide de sa queue feuillue, pour s’assurer que l’on ne se perde pas sur le chemin du retour. Pour ma part, je ne savais pas trop où nous allions, je préférais faire confiance à la jeune fille. Qui sait, elle avait peut-être l’habitude de venir dans ce genre d’endroit, après tout, elle possédait une lampe torche...

- Dis-moi Ambre, tu es spécialisée en quoi exactement ? Enfin... je ne veux pas paraître indiscret. Pour ma part, je suis coordinateur, voilà pourquoi je ne me sens pas très à l’aise dans ce genre d’endroit et que je ne suis pas très habitué encore.


.: Prez' | T-Card | Carnet | Atelier :.
Des galeries inhospitalières. Signay10

Des galeries inhospitalières. Signay10
Ambre Lawford
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t103-ambre-lawford-givrali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t121-ambre-lawford-givrali
Taille de l'équipe : 19
Région d'origine : Hoenn
Âge : 20 ans
Niveau : 54
Jetons : 1312
Points d'Expériences : 1697
19
Hoenn
20 ans
54
1312
1697
pokemon
19
Hoenn
20 ans
54
1312
1697
Ambre Lawford
est un Nouveau Membre
Mon cœur battait follement dans ma poitrine, mon interlocuteur avait accepté ma proposition. L’excitation de trouver quelques choses d’intéressants dans ces ruines obscures me donnait l’envie de continuer. Les prédispositions pour ce genre d’exploration étaient plus ou moins adéquates. Disons que je possédais une unique lampe torche ainsi que la flamme de mon Pokemon. Yamato, quant à lui, ne possédait rien de ce genre ce qui compliquait un peu la tache. Nous étions obligés de marcher côte à côte afin de voir tous les deux le chemin éclairé et de ne pas s’emmêler les pieds dans les pierres capricieuses. Tout en avançant, je regardais mon jeune Evoli. J’étais plutôt confiante car je croyais non seulement à son intuition mais aussi en ces capacités. Gruikui ne pouvait pas s’empêcher de nous ralentir en dévorant finalement ce gâteau trouvé au sol. Il m’écœurait au plus au point que je détournais vivement le regard, manquant de donner un coup de tête à mon interlocuteur. Je m’intéressais par la suite à l’avancée de Vipélierre. Peut-être que se serait elle qui mettrait la patte sur quelque chose. Pour le moment, elle semblait se contenter de marquer nos passages. Je ne pouvais nier que cette initiative était plus qu’excellente. Grâce elle, non seulement nous arriverions à retrouver notre chemin mais je pourrais ensuite revenir ici sans avoir à repasser aux mêmes endroits. Quand je serais seule, si cela arrive un jour, je devrais imiter ce procédé. Finalement, cette créature verte n’était pas trop idiote.

« Coordinateur ? C’est drôle pour un garçon ! » Moi et ma tendance à parler trop vite et à dire ce que je pense… Je l’avais sûrement vexé. Je guettais d’ailleurs sa réaction, tentant tout de même de rattraper le coup.  « Enfin, disons que cette vocation intéresse plus les demoiselles que les jeunes hommes. Après tout, si c’est que tu aimes, il n’y a pas de raison. Au contraire, je ne peux que t’encourager ! D’ailleurs, une vocation en particulier ou tu n’as pas encore décidé ? »

C’est vrai qu’après notre spécialisation, nous avions le choix entre trois vocations, chacune ayant une particularité spécifique. Je ne connaissais pas tellement celles des coordinateurs car c’était une voie qui m’intéressait peu. Néanmoins, j’étais sûre de l’une d’entre elle : l’élevage. C’était quelque chose que j’aurais pu faire, moi qui aimais sincèrement ces petites créatures et m’occuper d’elles. Mais ma passion pour les recherches prenait amplement le dessus. Oui, depuis toujours je rêvais d’ingurgiter un nombre incroyable de savoirs et de connaissances afin de les exploiter au plus haut point et devenir une scientifique de renom. Et, finalement, la filière ayant attirée mon attention s’avérait être l’archéologie. Le choix avait été difficile mais après une longue remise en question, je savais que cette vocation était faite pour moi.

« Je suis spécialisée en scientifique sinon. Je me vois très bien faire de l’archéologie mon futur métier. C’est d’ailleurs l’option que j’ai choisi à l’école ! J’ai eu en cadeau cette lampe. Bon, elle est utile mais je trouve qu’elle n’éclaire pas beaucoup. Peut-être que les piles sont bientôt à plat ? » Me questionnais-je en tapant sur l’objet et en le fixant d’un œil incertain. L’école serait-elle capable de nous fournir des appareils défectueux ? Non, sûrement pas. Mais plutôt de les fournir avec des piles quasiment vides d’énergie.

Je n’aurais pas du taper sur cette maudite lampe car voilà que la divine lumière disparaissait. Je sursautais sur le coup, entrainant avec moi Yamato dans une chute incertaine car je m’étais pris les pieds dans quelque chose de dure. Je me retrouvais les fesses par terre, sans pour autant me faire du mal. J’avais lâché mon compagnon d’infortune et ne savais pas s’il lui était arrivé la même mésaventure. En tout cas, nous étions tous dans le noir les plus complet, Gruikui ne prenant même plus la peine de lancer sa flamme. Enfin, s’il n’avait pas avancé trop vite car je pensais quand même qu’il ne nous aurait pas laissé dans cette situation sans éclairage. Je l’appelais donc mais aucune réponse ne se faisait entendre. Meian non plus n’était plus là. Je commençais alors à paniquer. Tous mes membres semblaient sans que je puisse les contrôler. Ils avaient disparu, tous disparus. Je me retrouvais là, toute seule, dans le noir et l’humidité.

« Yamato, dis moi que tu es là ?! »

Sans perdre un instant de plus je fouillais dans mes poches. Je devais garder le contrôle sur mon stresse et la panique qu’il engendrait. Il devait bien en avoir, je prenais toujours ce genre de précaution quand je m’aventurais dans ce genre d’endroit. Ah, oui voilà… Maintenant, je devais faire preuve de dextérité ! Dans le noir toujours complet et la respiration haletante, je changeais la pile de ma lampe Luminax. Je prenais mon temps, la crainte au ventre de faire tomber l’objet précieux et de ne plus le retrouver. Au final, tout se déroulait bien. Très vite, la lumière brillait dans ces cavités lugubres. Le jeune homme était juste devant moi. Malgré tout, aucun signe de vie de mes compagnons. Maintenant debout, je me rendais compte que nous avions beaucoup marché dans ces galeries car les parois ne ressemblaient pas aux autres. Elles semblaient beaucoup moins lisses. Le chemin était bien plus sinueux et donc moins praticable. C’était l’endroit… parfait. Plusieurs signes, dont ceux que je venais déjà de citer, prouvaient que ce lieu était pas ou peu explorer. Meian ne s’était pas trompé en nous indiquant le chemin. Malheureusement, il n’était plus là pour nous aider. Peut-être avait-il trouvé quelque chose… En tout cas, il y avait bien Gruikui à mes pieds. Cet imbécile avait tellement pris peur qu’il n’avait pas pensé à nous éclairer. Quel idiot !

« Meian… MEIAN ?! » L’appelais-je, le souffle court. « Gruikui, s’il te plait, essaie de le trouver… Je sais pas moi, aide toi de ton flair par exemple ! »

Le cochon semblait comprendre ma détresse car il commençait à remuer le museau. J’espérais alors que pour une fois, cette partie de son anatomie serait utile. Le pauvre Yamayo, je l’entrainais là dedans… Voilà qu’il filait entre les pierres. Je le suivais sans difficulté. Au bout de quelques minutes qui me semblaient interminable, on bifurquait  pour se retrouver dans une cavité incroyablement spacieuse. L’endroit était fantastique… Il y avait un tel espace que l’on pouvait engendrer pas mal de recherches. Nous n’étions d’ailleurs pas seuls ici. Une créature au pelage noir et à tâches bleues nous regardait au loin. Ces tâches illuminaient la pièce considérablement que l’on pouvait presque ne plus avoir besoin de ma lampe. Je la gardais néanmoins en main et contemplait cette créature avant de réaliser une chose.

« C’est… C’est toi Meian ? »

En effet, Gruikui n’avançait plus, s’étant arrêté près de l’intéressé.  Il poussait des petits couinements, comme s’il voulait m’expliquer quelque chose. C’est alors que la grande créature noire alla se frotter contre moi. Je l’avais retrouvé… Et il avait changé. Le jeune Evoli était transformé en ce qu’il avait toujours rêvé de devenir. Un Noctali ! Une larme de joie coulait le long de ma joue tandis que je m'étais accroupie pour le serrer fermement dans mes bras. J'avais eu tellement peur...  Au bout de quelques instants, je me relevais et essuyais ma pommette rouge. Meian m’entrainait ensuite au centre de la cavité. Je me tournais vers Yamato.

« Quelle aventure… Désolée pour tout ça. » Déclarais-je en baissant doucement la tête. Puis, je le regardais de nouveau. « En tout cas, je pense que nous avons de quoi faire ici ! L’endroit est très approprié et sa structure intéressante. La cavité fait penser comme à un lieu de vie ancien… A voir donc ! Tu veux commencer où ? »


HRP :
Je suis désolée pour la longueur du RP qui devait ne pas te donner envie de lire et qui a certainement dû te lasser, mais j'avais trop envie de faire évoluer Evoli dans ces circonstances ! xD J'espère quand même que la lecture était un minimum intéressante... Enfin, bref. N'hésite pas à modifier quelques trucs dans ton propre RP concernant ton personnage (notamment au moment de la chute et/ou quand il fait noir) Je commence les recherches donc, je pense que l'on pourra lancer les dés dans les prochains postes ! J'aurais bien continué dans les détails mais je ne voulais pas t'achever en rajoutant du contenu ... >//<


Informations modération :
Evolution de mon Evoli en Noctali. J'ai eu l'accord de Deag' ! (J'ai pas pu attendre celui de Riven, désolée si je devais. :/

Des galeries inhospitalières. 133 >>> Des galeries inhospitalières. 197


Dernière édition par Ambre Lawford le Dim 26 Jan - 18:05, édité 2 fois
Yamato Ishida
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t320-yamato-ishida-voltali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t324-yamato-ishida-voltali
Région d'origine : Johto
Âge : 14 ans
Niveau : 23
Jetons : 1196
Points d'Expériences : 447
Johto
14 ans
23
1196
447
pokemon
Johto
14 ans
23
1196
447
Yamato Ishida
est un Coordinateur Performer
Alors que nos pokémons avaient prit la tête de la petite troupe, je me contentai de suivre Ambre, me tenant plus près d’elle qu’à la normal. Je ne savais pas trop si se rapprochement la dérangeait, mais je n’avais pas le choix de marcher à ses côtés si je souhaitais voir quelque chose. Tout en marchant dans l’obscurité, je me demandais bien comment les scientifiques faisaient pour aimer un tel loisir. Pour ma part, je pouvais supporter ce sentiment d’oppression à cause des tunnels étroits en sachant que j’allais sûrement ressortir de cet endroit avec quelque chose d’intéressant. Cependant, c’était la passion des scientifiques et des archéologues et c’était dans ces moments-là que j’appréciais mon parcours scolaire. Être un coordinateur était un métier bien moins dangereux.

Puis, comme je le pensais, Ambre me répondit qu’elle était justement une scientifique et qu’elle souhaitait se spécialiser dans l’archéologie. Cela ne m’étonnais donc pas de la voir ici. Elle ajouta aussi qu’elle trouvait ça drôle de voir un garçon coordinateur. Il était vrai que la plupart des gens exerçant le métier de coordinateur étaient des filles, mais je faisais bien exception à la règle. Les combats de coordination m’intéressaient davantage que les combats de dresseur, car ces derniers ne pensent qu’à épuiser le pokémon adverse, au risque d’épuiser leur propre pokémon. Pour ma part, j’apprenais à mieux connaître mon équipe en demandant à mes pokémons d’exécuter diverses attaques. Les combinaisons étaient nombreuses et il était plus facile de surprendre l’adversaire ainsi.

- Ouais, c’est vrai que la plupart des autres coordinateurs sont des filles. Ça me surprend à chaque fois que j’ai un cours lié à mon futur métier. Mais bon, c’est un peu réciproque aussi... je croyais que la plupart des scientifiques de l’école étaient des garçons, puisque les filles ont rarement envie d’explorer des grottes sombres et possiblement dangereuse. Je me trompais, excuse-moi.

N’ayant pas vu mon pokémon depuis un petit moment déjà, je jetai un rapide coup d’œil devant nous. Ayuna suivait toujours l’Evoli shiney, concentrée sur son travail et faisant de son mieux pour trouver quelque chose.

- C’est bien d’être spécialisé dans la coordination, mais j’aimerai énormément devenir cuisinier. L’élevage m’intéresse un peu aussi, mais juste à voir la façon dont je traite Ayuna, je ne crois pas que je serais très bon dans ce domaine.

Marquant une pause, je baissai le regard, honteux. Je repensai à tout ce que j’avais pu faire endurer à Ayuna il y avait de cela quelques jours. Qazea m’avait permis d’ouvrir les yeux sur mes mauvais gestes envers elle, mais avant de le rencontrer, elle avait été la victime de mes nombreuses colères. Certes, elle avait toujours eu le don de m’énerver en s’éloignant de moi comme ça, sans rien dire, mais elle avait aussi tendance à montrer sa joie un peu trop ouvertement, genre à sauter sur les gens même si ceux-ci n’étaient pas trop d’accord. Mais bon, depuis ce temps-là, notre relation s’était un peu améliorée et j’en étais bien soulagé. Voilà pourquoi je ne voulais pas être éleveur, je n’avais pas assez de patience pour dresser des pokémons.

- De ton côté, l’archéologie, ça doit être intéressant. Tu as déjà trouvé des objets dans ces souterrains ?

Alors que je tentai de changer de sujet, Ambre n’eut jamais le temps de me répondre. Tandis qu’elle tapait sur l’objet, la lumière s’éteignit soudainement, plongeant notre groupe dans l’obscurité la plus totale. Puisque je ne voyais absolument pas où je me dirigeais, mon pied percuta quelque chose de dure, probablement un gros caillou qui traînait par là et je m’écrasai sur le sol, perdant à la même occasion ma partenaire d’exploration. L’impact entre la terre et mon corps fut plutôt douloureuse, mais j’allais m’en remettre. Devant nous, je perçu le cri distinctif de ma Vipélierre, qui semblait être inquiète à mon sujet.

- Ça va Ambre, je suis juste là. Je vais bien.

À mon plus grand bonheur, la lumière envahit à nouveau le tunnel souterrain dans lequel nous nous trouvions. Lâchant un cri de joie, un éclair vert passa devant mes yeux et je perdis le souffle lorsque mon starter se jeta sur moi, visiblement contente de me voir sain et sauf. Souriant, je la caressais doucement et me redressai sur mes jambes, constatant par la même occasion qu’un de nos pokémons manquaient à l’appel. Meian, l’Evoli de la jeune fille, avait disparu. Obéissant à l’ordre de sa dresseuse, le Gruikui se mit en route dans l’espoir de retrouver son ami. Tout en gardant Ayuna dans mes bras, je me contentai de le suivre, tout en espérant que le pokémon shiney n’était pas blessé, même pire encore... Le trajet fut plutôt court et le porc nous mena dans une grande cavité, qui ne semblait pas avoir été explorée jusqu’à présent.

- Vipééé ! cria alors le pokémon plante dans mes bras, pointant d’étrange anneaux bleutées devant nous.

Moi qui croyais qu’il s’agissait d’un méchant pokémon, je fus bien rassuré de voir que c’était simplement Meian sous sa forme évoluée. N’ayant encore jamais vu un Noctali de mes propres yeux, encore moins sous sa forme chromatique, je m’empressai de sortir mon pokédex pour prendre quelques informations sur ce pokémon ténèbre. J’étais soulagé que la jeune fille ait pu retrouver son pokémon malgré tout ce qui nous était arrivé.

« Les anneaux sur le corps de Noctali se mettent à briller si c'est une nuit de pleine lune, ou s'il est en colère. Un Evoli évolue en Noctali s'il est longuement exposé aux rayons lunaires. Son corps noir est parfait pour se cacher dans la nuit. Au combat, il utilise son attaque Ténèbres pour apeurer son ennemi. »

Ensuite, Ambre me proposa de commencer nos recherches ici. Puisque la cavité semblait intacte de toutes explorations, il devait forcément se cacher bien des choses ici. Ayuna leva la tête vers moi, attendant ma réponse. La Vipélierre était très impatiente à l’idée de commencer les fouilles.

- Ouais, c’est l’endroit idéal ! Séparons-nous, on aura ainsi plus de chance de trouver quelque chose. Je vais commencer dans ce coin-là avec Ayuna.

Sautant sur le sol, le pokémon plante se mit bien vite au travail. Elle se dirigea vers l’un des murs de la grotte et l’observa un moment. Puis, tout en y allant doucement, elle se mit à donner de petits coups de queue sur la paroi, comme si elle tentait de retirer un objet coincé dans le mur. En la regardant faire, je trouvais qu’elle reproduisait les mêmes gestes qu’un vrai archéologue et pourtant, elle n’en avait jamais observé jusqu’à aujourd’hui. Secouant la tête, je me mis aussi au travail, parcourant le mur humide et froid de la grotte à l’aide de ma main, cherchant une imperfection quelque part. Avec un peu de chance, peut-être réussirions-nous à trouver quelques tessons.


.: Prez' | T-Card | Carnet | Atelier :.
Des galeries inhospitalières. Signay10

Des galeries inhospitalières. Signay10
Potiron
https://pokemoncommunity.forumactif.org
https://pokemoncommunity.forumactif.org
Icon : Des galeries inhospitalières. Amj0Bjs
Taille de l'équipe : 0
Région d'origine : Kalos
Âge : 5 ans
Niveau : 0
Jetons : 0
Points d'Expériences : 2860
Des galeries inhospitalières. Amj0Bjs
0
Kalos
5 ans
0
0
2860
pokemon
Des galeries inhospitalières. Amj0Bjs
0
Kalos
5 ans
0
0
2860
Potiron
est un Annonceur
Le membre 'Yamato Ishida' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'CHASSE' : 6
Ambre Lawford
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t103-ambre-lawford-givrali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t121-ambre-lawford-givrali
Taille de l'équipe : 19
Région d'origine : Hoenn
Âge : 20 ans
Niveau : 54
Jetons : 1312
Points d'Expériences : 1697
19
Hoenn
20 ans
54
1312
1697
pokemon
19
Hoenn
20 ans
54
1312
1697
Ambre Lawford
est un Nouveau Membre
Je pensais que ma remarque sur le fait que les coordinateurs étaient plutôt des filles l’avait vexé. Il n’en était rien, bien au contraire. D’autant plus qu’il rajoutait que lui, pensait que les scientifiques étaient des garçons. Je riais alors, pensant que finalement, il n’avait pas tort. Après tout, chacun avait ses gouts et ses envies. Qu’importe les préjugés, du moment que ce que l’on fait nous plait et nous assure un avenir brillant. D’ailleurs, ce n’était pas vraiment la coordination qui intéressait mon interlocuteur mais tout particulièrement la cuisine. C’est une chose que je détestais… Enfin, pas si j participais avec quelqu’un pour l’élaboration d’un bon petit plat. Disons que je préférais ne pas cuisiner seule. Ainsi, cela n’était pas une véritable passion bien que j’avais un faible pour la confection de pâtisserie. Malheureusement, je ne pouvais plus prendre le temps de m’occuper avec ce genre de loisir. En effet, comment cuisiner à l’école si on ne disposait pas de cuisine ? Je ne possédais qu’une chambre ici, à moins qu’il y ait un autre moyen ? Mais là n’était pas la question même si je comptais le lui demander.

Prise de vitesse, Yamato me demandait si j’avais déjà trouvé quelque chose en ces lieux. Bien évidemment, non. C’était la première fois que je visitais les souterrains depuis que j’y avais mis les pieds, soit lorsque j’avais reçu comme stater Meian. J’avais l’intention d’y revenir, c’était certain. Il devait y avoir d’innombrables trésors ici, l’école n’avait pas pu mettre la main sur tous. Impossible selon moi. C’était un endroit gigantesque, il n’aurait pas perdu de temps à fouiller ce terrain humide et sombre. La fondation était plu préoccupante. C’est à cet instant que ma lampe c’était éteinte involontairement, ce qui provoquait chez moi une crise d’angoisse d’autant plus que Meian était introuvable une fois le problème résolue. D’apparence, j’étais une fille plutôt calme et patiente qui arrivait à gérer ses émotions. Mais ce genre de situation me faisait tellement paniquer… Et puis, il s’agissait de mon ami, mon doux Evoli… Savoir qu’il était perdu ou pire, qu’il lui était arrivé quelque chose. Ca non, je ne pourrais jamais me le pardonner. Il était sous ma responsabilité et j’avais l’obligation de veiller sur lui.

Apparemment, cette petite mésaventure avait aussi effrayé les autres protagonistes tels qu’Ayuna. Je la regardais, un sourire en coin, se jeter contre son dresseur. Elle devait relativement l’apprécier, même si parfois, elle semblait ne pas l’écouter et d’en faire qu’à sa tête. On reprenait très vite la marche, dans l’espoir de retrouver le disparu. Chose faite bien que je ne comptais pas énormément sur mon idiot de Gruikui. Sauf que ce n’était plus le petit Evoli qui se tenait devenant nous mais bel et bien un majestueux Noctali. Oui, ce bougre avait évolué ! Mon voisin en profitait pour prendre quelques informations à son sujet. J’écoutais d’une oreille ce que venait de dire son gadget. J’étais bien trop préoccupée par la disposition de la salle. C’est à cet instant que je déclarais que c’était le lieu parfait. Cette cavité s’élargissait circulairement, ce qui nous laissait tout le loisir de la parcourir d’un seul coup d’œil. Je m’imaginais déjà, avec tous mes outils, en train de creuser et… Mon dieu, mais je n’avais pas encore tout le matériel ! Je me tournais alors vers mes amis et regardais Meian silencieusement. Ses anneaux bleus m’éclairaient suffisamment pour commencer les fouilles.

Yamato proposait de se séparer. Au début, je trouvais cela idiot. Puis, finalement, j’approuvais son argument. Il était clair que si nous cherchions à deux endroits différents, l’espoir de mettre la main sur quelque chose augmentait. Ayuna me serait juste utile après, pour dégager précieusement ce que j’aurai trouvé. J’hochais donc la tête positivement, un large sourire aux lèvres. La Vipélierre ne se faisait pas prier, elle sautait des bras de son ami pour directement commencer le travail. J’accordais donc un regard en coin à Yamato.

« Si tu as besoin de Meian ou de Gruikui, n’hésite pas ! Ils seront ravis de t’aider pour une quelconque tâche. »

Une fois l’information donnée, je me tournais vers les concerner et leur demandait de commencer les recherches. Je me fiais essentiellement à l’instinct de Noctali. Gruikui pouvait le soutenir, confirmant si oui ou non quelque chose pouvait se nicher à tel endroit, grâce notamment à son attaque Flair… C’est ainsi que mes propres fouilles commencèrent. A vrai dire, je ne savais pas trop comment débuter. C’est pour cela que j’attendais que Meian intervienne. C’est lorsqu’il m’entrainait un peu plus loin que je compris que l’on pouvait commencer. Je le chargeais donc de creuser doucement afin de ne pas abimer l’éventuelle découverte. Etant donné que nous étions en début d’année, nous avions encore plus de chance de mettre la main sur quelque chose surtout que cette cavité ne semblait pas vraiment encore explorée. Après, je n’étais qu’une simple débutante et je pouvais toujours me tromper. En tout cas, vu comment nous avions galérer pour arriver jusqu’ici, j’espérais bien repartir avec quelque chose. Rien de plus démoralisant de faire tout un travail pour ne rien obtenir, non ?

« Meian semble avoir mis la main sur quelque chose... Ça avance toi ? »

Au fur et à mesure que le temps filait et que Meian creusait, j’arrivais à distinguer quelque chose. Je m’agenouillais alors sur le sol pour être à hauteur de l’investigation et commençais à mettre les mains à la pâte. Je creusais délicatement autour, n’hésitant pas à abimer ma si belle manucure. -/PAN/- Au bout de longue minute, je me redressais, essuyant mon front avec mon avant-bras. Je ne sentais plus la fraicheur de la galerie maintenant, j’avais plutôt chaud. Je me m’étais donc à l’aise en retirant mon manteau. On allait mettre la main sur quelque chose, c’était sûr ! Gruikui et Meian restaient prêt de moi, attendant de nouvelles directives et totalement attentifs. Parfois, l’un m’aidait. Comment Meian en retirant le surplus de terre à l’aide de son Jet de Sable. Gruikui, lui, utilisait son attaque Force pour… Déplacer de petits rochers. Cela me faisait rire car ça ne servait à rien. Ces rochers ne m’empêchaient de continuer… Mais bon, il voulait se montrer utile donc. Tôt ou tard, c’est d’Ayuna que j’aurais besoin pour dépoussiérer l’objet et ne pas l’abimer pour qu’il garde une bonne valeur.

« J'ai quelque chose ! Ayuna, tu veux bien m'aider à le dégager s'il te plait ... ? »
Potiron
https://pokemoncommunity.forumactif.org
https://pokemoncommunity.forumactif.org
Icon : Des galeries inhospitalières. Amj0Bjs
Taille de l'équipe : 0
Région d'origine : Kalos
Âge : 5 ans
Niveau : 0
Jetons : 0
Points d'Expériences : 2860
Des galeries inhospitalières. Amj0Bjs
0
Kalos
5 ans
0
0
2860
pokemon
Des galeries inhospitalières. Amj0Bjs
0
Kalos
5 ans
0
0
2860
Potiron
est un Annonceur
Le membre 'Ambre Lawford' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'CHASSE' : 11
Riven Rivardi
Région d'origine : Johto
Âge : 29 ans
Niveau : 100
Jetons : 0
Points d'Expériences : 1513
Johto
29 ans
100
0
1513
pokemon
Johto
29 ans
100
0
1513
Riven Rivardi
est un Adulte Mécano
AMBRE LAWFORD
RP : Un excellent RP, très dynamique, fluide et interactif. Le RP reste cohérent, juste, et j'ai vraiment apprécié le lire. Du coup, la note est sans grande surprise élevée !

Prédispositions : Scientifique + Archéologue (5 points de recherches)

Autres Bonus : Bonus RP avec Yamato. Plusieurs posts, deux personnes. Une très bonne dynamique qui apporte forcément des points.

Dé : Un excellent lancer.

Gains :
x1 Vieil Ambre


YAMATO ISHIDA
RP : Un excellent RP, très dynamique, fluide et interactif. Le RP reste cohérent, juste, et j'ai vraiment apprécié le lire. Du coup, la note est sans grande surprise élevée !

Prédispositions : Coordinateur mais 1 point Recherche.

Autres Bonus : Bonus RP avec Ambre. Plusieurs posts, deux personnes. Une très bonne dynamique qui apporte forcément des points.

Dé : Lancer moyen.

Gains :
x1 Pierreplante
x1 CT Attraction
x1 Chapeau Melon (gain Beauté en Concours)

Vous pouvez à présent rajouter vos gains dans votre sac.
Yamato Ishida
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t320-yamato-ishida-voltali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t324-yamato-ishida-voltali
Région d'origine : Johto
Âge : 14 ans
Niveau : 23
Jetons : 1196
Points d'Expériences : 447
Johto
14 ans
23
1196
447
pokemon
Johto
14 ans
23
1196
447
Yamato Ishida
est un Coordinateur Performer
Les fouilles commencèrent chacun de notre côté. Puisque je n’en avais encore jamais fait et que je m’intéressais peu à l’archéologie, je jetai de fréquent coup d’œil vers la jeune fille pour voir comment elle s’y prenait. Après quelques minutes de recherche intensive, je n’avais toujours rien trouvé et cela me décourageait un peu. Je n’étais pas venu jusqu’ici pour repartir les mains vides, ça il n’en était pas question. Je repris donc courage et me remit à fouiller sur la paroi rocheuse. Ayuna, toujours près de moi, faisait de son mieux aussi pour mettre la patte sur quelque chose de rare. J’étais tellement concentré à chercher que je perdis totalement le fil du temps.

Soudain, tandis que j’étais en train de creuser, ma main percuta quelque chose de dur. Surpris, je retirai ma main un instant pour voir de quoi il s’agissait. Ayuna, voyant mon geste, se rapprocha de moi rapidement, prête à m’aider à dégager ma trouvaille. Après lui avoir montré l’endroit, mon starter se mit rapidement au travail, faisant attention à creuser délicatement autour de l’objet à l’aide de sa queue. La Vipélierre réussi sa tâche et agrippa la pierre avec l’une de ses lianes, qu’elle me tendit ensuite après l’avoir observé un court instant. Ma trouvaille me surpris, puisqu’il s’agissait bien d’une pierre évolutive, une pierre plante plus précisément si j’avais bien reconnu le symbole marqué dessus.

- Hey Ambre ! J’ai trouvé une Pierre Plante, c’est génial ! Je ne sais pas encore ce que je vais en faire, ajoutai-je à l’intention de mon starter, mais je finirai bien par trouver. Allez, continuons !

Puis, tout juste derrière la pierre, ou presque, je sentis un nouvel objet caché dans la paroi rocheuse. J’entrepris de l’extirper le plus rapidement possible, sans le briser toutefois. Je fus surpris de voir qu’il s’agissait d’un CD en parfait état. Cela devait être une CT, comme j’en avais déjà entendu parler. Je n’en avais pas encore utilisé, mais j’étais impatient de tester cela. Avec un peu de chance, Ayuna apprendrait une nouvelle attaque. Le CD alla donc rejoindre ma pierre dans mon sac à dos et je commençais à me demander si j’avais encore des chances de trouver quelque chose dans cette partie des souterrains. Il devait y avoir pleins d’autres objets cachés, mais je n’étais pas très bon en archéologie, donc je ne risquais pas de tout les débusqués.

Les minutes passèrent et comme je le craignais, mes recherches furent sans succès par la suite. J’avais été chanceux de trouver deux objets en cette première tentative. Je ne m’en plaignais pas, mais encore une fois, je m’étais attendu à mieux. Ce n’était pas la première fois que cela se produisait... Cependant, alors que j’étais sur le point de cesser mes recherches, j’entendis un cri venant de mon starter. Celle-ci, non loin de moi, tentait d’attirer mon attention, puisqu’elle semblait avoir trouvé quelque chose. Toute contente, elle mit rapidement le chapeau melon sur sa tête, fière de l’avoir trouvé et aussi de me le montrer. Cet objet lui donnait un style particulier, mais j’étais certain de pouvoir en faire bon usage par la suite.

- Belle trouvaille, Ayuna. Il te va très bien en plus.

L’appel d’Ambre attira ensuite l’attention de mon starter, mettant fin à notre brève conversation. Tout en gardant son chapeau sur sa tête, la Vipélierre s’élança vers la jeune fille pour l’aider. Elle balaya la paroi avec précaution autour de l’objet et ce dernier semblait être bien plus gros que ceux que j’avais trouvé. Le pokémon plante réussi à retirer la terre et les rochers sans abimé la trouvaille d’Ambre et je ne pus m’empêcher de froncer les sourcils lorsque celle-ci l’extirpa du mur. Alors là... je n’avais jamais vu une telle chose. Il était plutôt rond et orangé et cela me faisait étrangement penser à un œuf, mais ça ne devait pas en être un.

- C’est quoi ça ? demandai-je, tout en pointant le fossile.

Spoiler :
Je m'excuse encore pour mon looooong retard et aussi pour cette réponse plutôt mauvaise >o<


.: Prez' | T-Card | Carnet | Atelier :.
Des galeries inhospitalières. Signay10

Des galeries inhospitalières. Signay10
Ambre Lawford
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t103-ambre-lawford-givrali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t121-ambre-lawford-givrali
Taille de l'équipe : 19
Région d'origine : Hoenn
Âge : 20 ans
Niveau : 54
Jetons : 1312
Points d'Expériences : 1697
19
Hoenn
20 ans
54
1312
1697
pokemon
19
Hoenn
20 ans
54
1312
1697
Ambre Lawford
est un Nouveau Membre
Les recherches me rendaient euphoriques. Chaque seconde, j’espérais mettre la main sur quelques choses et chaque seconde, je ne tombais sur rien… Creusais-je au bon endroit ? Très certainement, je faisais vraiment confiance à Meian et à son instinct légendaire ! Les minutes filaient à grande vitesse bien que je n’avais absolument pas la notion de l’heure. Mes mouvements me donnaient chaud alors qu’il faisait plutôt frais dans les galeries. Et puis, soudain et sans que je m’y attende, Yamato s’écriait. Il avait mis la main sur quelque chose ! Je me retournais alors vivement, mon regard tourné dans sa direction. Qu'est-ce que cela pouvait-il être ? Il semblerait qu’il ait déjà la réponse car il me dévoilait sa découverte. Une pierre Plante ! Je m’exclamais, déclarant que cela lui serait sûrement utile pour faire évoluer Ayuna… Sauf que je ne savais pas qu’elle n’en avait pas besoin. Je me rattrapais finalement qu’il pouvait toujours la conserver si jamais il posséderait un Pokemon qui en aurait besoin ou même la vendre à des personnes intéresser. Oui, même à l’académie il y avait du troc.

Je reprenais donc de plus belle mon activité, toujours dans la même effervescence. Jusqu’à que ce soit moi qui trouve un objet. Et pas n’importe lequel apparemment ! Cela ressemblait à une pierre sauf que s’en était pas une. C’est sa couleur orangée qui m’avait intriguée lorsque j’avais posé les yeux dessus. Et au final, le fait de la toucher de faisait que de confirmer ce que je pensais. Il s’agissait d’un fossile ! Jamais je ne m’étais imaginée en trouver ici. Cela voulait vraiment dire que l’endroit était totalement inconnu. Ou alors que les recherches étaient inachevées. En tout cas, il faillait se remémorer le chemin pour espérer revenir ici. Je frottais mon nez et commençais à extirper ma trouvaille. Quand j’appelais Ayuna à l’aide, celle-ci venait rapidement à mon encontre. Surprise d’abord car elle avait quelque chose de nouveau. Un chapeau melon précisément. Je souriais.

« Tu as aussi trouvé un objet ? Il te va très bien ! » la complimentais-je.

Comme je le désirais, la créature de type plante extirpait le fossile sans difficulté, prenant toutes les précautions nécessaires. Une fois en main, je le contemplais les yeux brillants. Ma première découverte ! J’avais tellement étudié que cela portait ses fruits sur le terrain. Je regardais mon compagnon et répondais à sa question, encore toute émue.

« Si je ne me trompe pas, il s’agit d’un fossile Pokemon. Et pas n’importe lequel… Sauf que là je suis moins sûre. Pour moi, ce fossile est celui d’un Ptera. »

Je me souvenais encore très bien de ce livre que j’avais étudié. Il recensait tous les fossiles existants. En tout cas, j’avais bien de la chance car il était peu commun et plutôt rare. Je tirais alors de mon sac à dos un tissu, assez pour le recouvrir et le protéger. Je callais ensuite la pierre dans mon sac et me relevais.

« Ce sera tout pour moi… On repart ? »

Constatant qu’il avait quitté le lieu de ses recherches, j’estimais que la réponse à ma question serait positive. Je commençais donc à marcher, faisant le chemin inverse avant notre arrivée ici. Voulant me souvenir du chemin emprunté pour revenir sur les lieux, je sortais l’Ipok de ma poche et traçais un croquis grossier. Je me tournais en même temps vers mon compère.

« Tu as trouvé autre chose au final ? Sinon, c’était un vrai plaisir de vivre cette aventure avec toi ! J’espère que l’on pourra recommencer… Enfin, si tu le veux ! Moi, je reviendrais ici c’est sûr ! Ce plan va m’aider, ainsi que les marques d’Ayuna. Tient, voilà mon adresse. N’hésite pas à me contacter. »

Une journée qui me comblait au plus haut point : des nouveaux amis, une évolution et un fossile.


Yamato Ishida
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t320-yamato-ishida-voltali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t324-yamato-ishida-voltali
Région d'origine : Johto
Âge : 14 ans
Niveau : 23
Jetons : 1196
Points d'Expériences : 447
Johto
14 ans
23
1196
447
pokemon
Johto
14 ans
23
1196
447
Yamato Ishida
est un Coordinateur Performer
Avant que la jeune fille me répondre au sujet de cet objet, je me contentai de l’observer encore un peu, intrigué. Je connaissais bien des objets liés aux pokémons, comme les pierres ou certains accélérateurs, mais celui-là ne me disait absolument rien. Sa surface, apparemment lisse et à l’apparence froide, me faisait penser à une pierre, même si elle ne pouvait en aucun cas servir à une évolution quelconque. Puis, Ambre m’annonça qu’il s’agissait d’un fossile. Mon visage changea littéralement en apprenant cette nouvelle. Un... fossile ? Quoi, il y avait bien un pokémon piégé à l’intérieur de cet objet ? Un Ptéra par-dessus le marché ? J’avais de la difficulté à y croire, mais c’était elle la scientifique, pas moi.

Alors que les recherches étaient largement suffisantes pour moi, cela semblait être aussi le cas pour celle-ci. J’avais tout de même trouvé trois objets, je trouvais que c’était très bien pour une première expérience archéologique. Après qu’elle eu rangé soigneusement le fossile dans son sac, notre petit groupe se remit en route vers la sortie des souterrains, Ayuna toujours en tête avec son chapeau melon. J’avais bien aimé cette petite fouille, cela m’avait fait connaître l’intérêt des scientifiques de l’école. Il était vrai que chercher des objets comme ça c’était très excitant et amusant, mais cela m’avait fait constater que le métier d’archéologue ne m’intéressait pas plus que ça. C’était intéressant, mais ce n’était pas fait pour moi. Je préférais largement me retrouver dans ma petite cuisiner en train de cuisiner des poffins.

- Ouais, j’ai trouvé la Pierre Plante que je t’ai montré tout à l’heure, le chapeau et une CT, répondis-je suite à la question de Ambre. Je ne sais pas encore qu’elle attaque se trouve à l’intérieur, mais je finirai bien par l’apprendre prochainement. J’ai bien aimé cette première expérience.

Tout comme c’était le cas pour moi, Ambre ajouta qu’elle avait trouvé cette fouille bien plaisante et qu’elle avait aussi aimé être en ma compagnie. Je n’aurai pas pu rêver mieux comme partenaire pour cette première sortie sous terre. Ses connaissances dans le domaine m’avaient bien aidé et cela m’avait permis d’avoir rapidement confiance dans un tel lieu, car il était vrai que j’étais plutôt effrayé lors de mon arrivé. Nous étions sur le point de nous quitter, elle et moi, mais j’espérais que nous allions nous recroiser à nouveau, un jour. Nous n’étions pas dans le même dortoir, mais avec un peu de chance, nous aurions peut-être des cours en commun, même si notre spécialité est différente.

- Je suis prêt à retenter des fouilles n’importe quand ! Surtout si c’est avec toi, dis-je tout en prenant le bout de papier sur lequel elle avait écrit son adresse. Parfait ! Je te recontacterai prochainement. Encore merci pour tout.

Grâce aux marques que mon starter avait laissés sur les murs rocheux, notre petit groupe atteignit l’extérieur plutôt rapidement. C’est ainsi que nos chemins se séparèrent, chacun retournant vers son dortoir respectif. J’étais déjà impatient à l’idée d’aller faire d’autres fouilles avec Ambre, curieux de voir avec quels objets j’allais sortir de ses tunnels souterrains. J’étais certain que le chapeau allait bien me servir, tout comme la CT, mais j’allais devoir me croiser les doigts pour espérer obtenir une attaque qui me serait utile en concours voir même dans les petits combats amicaux. Pour ce qui s’agissait de la pierre évolutive, je ne savais pas trop ce que j’allais en faire pour le moment.

Cependant, une belle journée venait de prendre fin. J’avais fais de belles découvertes et j’avais fais la rencontre d’une superbe amie.


.: Prez' | T-Card | Carnet | Atelier :.
Des galeries inhospitalières. Signay10

Des galeries inhospitalières. Signay10
Ambre Lawford
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t103-ambre-lawford-givrali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t121-ambre-lawford-givrali
Taille de l'équipe : 19
Région d'origine : Hoenn
Âge : 20 ans
Niveau : 54
Jetons : 1312
Points d'Expériences : 1697
19
Hoenn
20 ans
54
1312
1697
pokemon
19
Hoenn
20 ans
54
1312
1697
Ambre Lawford
est un Nouveau Membre
La fouille de Yamato dans les souterrains s’était révélée fructueuse. Une chance pour lui si c’était une première ! J’étais bien contente d’ailleurs, car ce serait dommage d’emmener quelqu’un qui finalement ne dégotera rien. Sa pierre plante pouvait lui être précieuse bien qu’elle ne faisait évoluer qu’un certain nombre -et un nombre plutôt restreint- de Pokemon de ce type. Il ne restait plus qu’à découvrir ce que contenait cette mystérieuse CT. J’espérais alors qu’elle lui soit utile, c’était la moindre des choses après ce gros effort ! Et puis, il le méritait. Je lui demandais d’ailleurs de me contacter lorsqu’il le saurait car j’étais aussi désireuse de le savoir. Et voilà, l’échange de mail s’effectuait. Je me pressais de l’enregistrer dans mon IPok. Un nouvel ami, ce n’était pas quelque chose à exclure. Bien au contraire, c’était la première fois depuis mon arrivée ici que je m’en faisais un. Je ne pouvais donc pas m’empêcher de montrer ma joie en ne cessant de sourire.

La sortie n’était plus très loin, j’apercevais de la lumière au bout de ce tunnel. Ayuna avait été très intelligente sur ce coup là ! Nous aurions très bien pu nous perdre si cette initiative n’avait pas été prise. Une fois dehors, je respirais l’air frais à plein poumon. Cela faisait du bien de sortir. Je m’étirais de tout mon long, comme si j’avais été trop confiné et cela pendant des heures. Il me tardait de rentrer dans mon dortoir pour commencer l’étude de ma découverte. Mes doigts et quelques autres parties de mon corps étaient aussi souillés de terre. Une bonne douche ne me ferait donc pas de mal. Et puis, il ne fallait pas que je mette de côté Meian. Il était mon ami et mon allié depuis mon arrivée ici et c’était le seul sur lequel je pouvais réellement compter pour le moment. Son évolution devait l’intriguer ou encore l’inquiéter. Une discussion s’imposait aussi. En y réfléchissant, le fossile ne serait finalement pas étudié au vu de l’heure. Je n’aurais jamais le temps de tout faire.

Je me tournais vers mon compagnon, m’arrêtant de marcher. Nous allions nous séparer dans quelques minutes et il faillait se dire au revoir. Je précisais alors mes motivations, mes envies et mon enthousiasme par rapport à cette journée et éventuellement une future. Je comptais bien évidemment sur sa présence, du moins s’il le désirait. Yamato me le confirmait ce qui me plaisait.

« Et puis, je peux aussi découvrir ta spécialité ! Je serais très intéressée. A la prochaine ! »

Je lui adressais un signe de main et me retournais pour regagner l’enceinte de l’établissement. Meian me suivait tranquillement.


pokemon
Contenu sponsorisé
est un
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum