Connexion
Pokemon Community :: Archives :: Les Archives :: Année 2

Pokemon adala community

Tu abandonnerais ce pauvre locataire démuni à son déménagement, en « empruntant » sa camionnette en plus… ? Je ne te pensais pas voleur, Josh.
en savoir plus ?
Cha-charmant… normalement c’est en mission avec Josh que je frôle la mort, pas en rentrant chez les Phyllalis.
en savoir plus ?
Je vais chuter, encore, et ça sera long, et ça sera douloureux, et t'auras pas envie d'être là. Parce que toi, tu as Aoi mais moi j'ai quoi maintenant que Maya est partie, dis-moi ?
en savoir plus ?
Ce n'est pas le parc que je souhaite anéantir...
en savoir plus ?
Mademoiselle Alézar, Pecheresse Caroline ! Où êtes-vous ?
en savoir plus ?
La triche sera permise évidemment.
en savoir plus ?
Q…. Quéééééééééééééé ?!
en savoir plus ?
-67%
Le deal à ne pas rater :
Carte Fnac+ à 4,99€ la première année au lieu de 14,99€
4.99 € 14.99 €
Voir le deal

Orren Losvrôk
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t1323-losvrok-orren-voltali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t1335-t-card-orren-lovsbrok
Taille de l'équipe : 8
Région d'origine : Kalos
Âge : 17
Niveau : 58
Jetons : 2911
Points d'Expériences : 1843
8
Kalos
17
58
2911
1843
pokemon
8
Kalos
17
58
2911
1843
Orren Losvrôk
est un Topdresseur Spé. Type
Skoll ouvrait la marche, reniflant de temps à autre un coin, sûrement nid d'odeurs qu'il mémorisait par la suite. Il fut immédiatement imité par la Goupix de la dresseuse aux cotés d'Orren. Celle-ci s'appliquant même encore pus à la tâche à tel point qu'elle devait à chaque fois courir pour les rattraper vu le temps qu'elle passait à renifler chaque recoin. Loki conversait joyeusement avec l'une de ses têtes, tandis que l'autre scrutait le sol à la recherche d'un objet quelconque à mâchonner.
Le jeune Voltali l'avait motivé en lui parlant d'objets d'origine draconiques qui pouvaient se trouver dans les Souterrains ! Il devait en avoir le coeur net et ce n'est pas pour rien qu'il était descendu dans les Souterrains avec Celest. Tout les deux passionnés de dragons, mais lui aussi d'archéologie, la décision qu'ils aillent fouiller les lieux était obligatoire ! Ils avançaient tranquillement dans ces couloirs creusés à même la roche emplis d'humidités et dont les lampes disposés projetaient une faible lumière. C'était le passage pour rejoindre l'antre du Collectionneur, la seule partie "éclairée" de ces lieux. Orren se souvint avoir déjà été faire une petite fouille avec sa soeur ici. Mais par où étaient ils passés, à la gauche de ce couloir ou à la droite. Il réfléchit quelques instants et se souvint ! Ils étaient passés à droite !
L'importance d'une telle information ? Eh bien, il n'avait rien trouvé de draconique l'autre fois ! Donc cette fois il regarderait de l'autre coté, rien ne servait de fouiller deux fois le même endroit quand on n'a pas encore fait les alentours ! Et puis il avait du mal à réfléchir.

Il y a quelques minutes, il avait appelé Celest "chérie" créant un immense lapsus qui l'avait plongé dans une gêne et timidité sans nom. Pourquoi avait-il fait ce lapsus... Même si il en connaissait la réponse, il se refusait tout bonnement de la regarder et de l'accepter. Non , non, non ! C'était un simple... euh... une méprise voilà ! Une simple méprise de rien du tout ! Malgré cette tentative de rationaliser la situation et ce qu'il venait de dire, il ne pouvait empêcher son visage de rester encore et toujours cramoisi. Elle lui avait même fait un léger sourire. Cela voulait-il dire que ça ne la dérangeais pas ? Ou peut être qu'elle avait apprécié ce surnom affectueux (sorti indépendamment de sa volonté hein !) ?

*Ahhhh arrête de penser ! T'es qu'un idiot, plus tu vas y penser, moins ça ira ! Et puis pourquoi jme pose ce genre de questions moi !*

En avançant encore sur ce large corridor, il fit signe à Celest qu'ils tournaient à gauche dans un plus petit tunnel, légèrement pentu et surtout bien plus sombre. A l'entrée de ce tunnel, il s'arrêta et s'accroupit, traçant une croix blanche avec une craie qu'il sorti de son sac. La dernière fois ils s'étaient perdus avec Aileen, et il n'avait pas trop enivre de revivre ça ! Il traçait à coté un petit "D" disant qu'ils devaient aller à droite. Il se releva ensuite pour sourire gentiment à Celest qui semblait un peu angoissée à l'idée de s'avancer dans ce tunnel obscur. Il est vrai que ce n'était pas très rassurant, mais Orren tentât de l'aider à se détendre. Il rangea sa craie dans sa poche et chercha autre chose dans son sac. Il en sorti sa lampe torche Lumimax et l'alluma, inondant soudainement le tunnel de pierre de lumière. En effet le tunnel descendait en une pente douce aussi loin que parvenait à éclairer . Il était assez large tout de même, pouvant laisser passer trois personnes de front. Les parois étaient couvertes de mousse en quelques endroits et des traces d'humidités se voyaient partout.
Un silence de mort régnait dans ses lieux, on n'entendait rien. Cela faisait à peine 5 ou 10 minutes qu'il marchait dans ce tunnel et toujours il descendait. Derrière il ne voyaient plus le trou lumineux marquant l'intersection. Orren cherchait un sujet pour briser ce silence qui était peu agréable dans un lieu déjà si confiné !

-Tu sais pour avant...euh quand je t'ai appelé... hum.... eh bien...

Il dut se taire avant de paraître encore plus stupide. Il avait voulu chercher une excuse, mais n'en avait pas trouvé la moindre. SI il avait continué, il se serait encore enfoncé plus profondément. Skoll soupira, s'attirant les éclairs qu'Orren lui lança par le regard. Mais bien sûr le grand Démolosse n'en avait cure, bien au delà des récriminations de son dresseur ! Orren maudit silencieusement le canidé de feu qui n'était pas vraiment d'une grande aide dans ce genre de situations. Il retourna alors dans u silence pesant, cherchant une manière ou une autre de briser ce silence.
Il n'en oubliait pas de regarder aux alentours pour chercher des quelconques tracent qui impliqueraient l'objet de leur présence. Des signes de dragons, même érodés par le temps, devaient être repérables ! Des traces de griffe ou quelque chose du genre, voilà ce qu'il cherchait, mais pour le moment il était peu possible qu'un dragon est niché dans un tel endroit. C'était bien trop étroit à un véritable nid. Certes même un dragon de grande taille pouvait tranquillement marcher dans ce couloir, mais rien de plus, un demi tour aurait déjà été compliqué.

-Euh au fait ça a été l'entraînement ? Ca n'a pas été trop dur ?

Question bateau, mais au moins ça pouvait peut être briser ce silence de mort qui régnait ici bas. Ils n'entendaient que leurs bruits de pas qui se répercutaient sur les parois rocheuses. Orren en profita pour regarder discrètement dans la direction de sa camarade. Ses yeux semblaient perdus, comme si elle était plongée dans ses pensées et le son de sa voix qui venait de résonner dans le tunnel semblait de l'en faire sortir. Elle tourna son visage et lui sourit, faisant à nouveau bondir le coeur du préfet. Il aimait la voir sourire et aurait put passer des heures à la contempler ainsi. Il écouta lentement sa réponse. Derrière eux Loki semblait s'amuser à enlever de la mousse des murs, s'amusant à la mâchonner joyeusement sous le regard pour le moins interrogateur du Draby. Ils avaient bien progressé dans les tréfonds des Souterrains et se retrouvèrent devant un croisement lors que le tunnel s'agrandissait subitement. Orren observa les deux cotés avant de tirer au sort et ils allèrent cette fois vers la droite, marquant à nouveau la paroi pour retrouver leur chemin. L'air était empli d'une humidité encore plus présente et de légères gouttes d'eaux perlaient sur les murs rocheux. Pour le moment pas le moindre signe qu'un dragon ait put venir ici un jour, mais il n'était pas du genre à abandonner si facilement. Les fouilles étaient surtout question de patience.



Orren Losvrôk
If you resist, You'll feel the darkness penetrate on you. Don't resist. To the appeal of twilight...Let the darkness absorb your light...
Anonymous
pokemon
Invité
est un Invité



Quand deux dragons
se perdent dans le noir



« C'est vraiment très sombre ici... », pensa la jeune femme.
« Ouais, mais tu sais, ça crée une intimité et tu remarques qu'il y a des murs tout autour de vous. Du noir, des murs, un homme sexy... Moi je parie qu'il va te pl- »
« Mais ça suffit oui ? »
Celest grogna contre sa voix intérieure. Déjà qu'elle était gênée par ce silence, maintenant elle avait des images et des scènes en tête peu saines d'esprit. Merci, conscience. Le feu au joues, elle continua de marcher aux côtés d'Orren. Elle sourit voyant Kyûbi s'affairer à son activité préférée, le reniflage. Aux côtés de Skoll, la renarde reniflait ardemment tous les recoins, et s'y attardait tant qu'elle devait courir afin de rattraper la troupe.
Elle observa les alentours. Les parois de la grottes étaient couvertes de mousse, que Loki s'amusait à mâchouiller, sous le regard interrogateur de son Draby, qui se demandait si c'était ce qu'un vrai dragon ferait. Il renifla la matière végétale mais se ravisa et continua de suivre sagement le dragon bicéphale.
Qu'allaient-ils trouver ici ? Ils cherchaient un nid de dragons après tout. Une trace de dragon, c'est visible, mais ces Souterrains semblaient immenses, si bien qu'elle approuva vivement l'idée du préfet de marquer à la craie blanche les directions lors de bifurcations. Silencieuse, elle observait autour d'elle, concentrée sur sa recherche. Il la tira de ses pensées avec sa voix « profonde ».
« Tu sais pour avant... Euh, quand je t'ai appelée... Hum... Et bien... »
Il se coupa abruptement, semblait ne pas trouver de justification plausible. La Dracologue novice rougit de plus belle en repensant à ce surnom affectueux gênant. Elle se doutait qu'il l'avait sorti spontanément, sans réfléchir. Elle sourit légèrement à sa tentative de justification certes échouée. Elle le trouvait très mignon à tenter de se justifier ainsi. Cependant, elle ne le poussa pas plus loin, car il semblait s'enfoncer plus qu'autre chose.
Ils continuèrent leur excursion toujours dans le silence, cherchant à le briser.
Finalement, le Voltali fini par trouver une question bateau.
« Ah au fait ça a été l'entraînement ? Ça n'a pas été trop dur ? »
« Comment tu veux qu'elle te réponde non alors que tu passais ton temps à l'embrass- »
« Hey ! »

Faisant taire sa voix intérieure plus que moqueuse, elle répondit doucement.
« Ah, euh... Oui, ça a été, merci. C'était un peu éprouvant car je n'ai pas l'habitude, mais ça m'a aidée ! Merci beaucoup Orren. »
Elle sourit timidement, avant d'ajouter, taquine.
« Les biscuits étaient très bons. »
Celest émit un léger rire, observant la réaction du préfet du coin de l’œil. Elle faisait clairement référence à ce qui s'était passé lors de leur pique-nique ce matin.
Continuant à avancer calmement, elle observa les alentours. La Topdresseuse aimait beaucoup les fouilles, notamment le mystère qui résidait dans la recherche. Après tout, ils pouvaient trouver de vieilles antiquité, des objets mystérieux en lien avec les Pokémons, des ruines anciennes... L'excitation de trouver quelque chose de précieux, de rare, ou même de nouveau était présente à chaque recherche archéologique ou même lambda. Elle était loin d'être experte ou même expérimentée, mais elle se doutait bien qu'Orren l'était déjà bien plus. Il semblait déjà s'y connaître en matière de fouille. Celest n'avait jamais fouillé avec quelqu'un auparavant, mais elle aimait le sentiment de recherche partagée, de se montrer les découvertes, de faire des raisonnements et des hypothèses communes. De plus, elle n'était pas avec n'importe qui. Elle était avec le « préfet super sexy » des Voltalis.
S'approchant légèrement de la parois rocheuse, elle la toucha délicatement, à la recherche d'un signe distinctif d'une trouvaille quelconque. Le jeune Topdresseuse voulait devenir Dracologue, aussi elle devait s'entraîner pouvoir reconnaître ce qui peut concerner un dragon. Heureusement, son Coach était déjà un Dracologue bien plus expérimenté, et elle savait qu'il serait de bons conseils, et qu'il lui apprendrait beaucoup de choses. Il avait déjà commencé ce matin avec elle, et avec ses Pokémons. L'agilité de sa Goupix progressait, et sa précision de lancer de flammes se faisait voir.
Oui, Celest était heureuse de l'avoir en Coach.
Elle lui lança un regard timide, et dès qu'elle croisa son regard océan , détourna le regard, se concentrant -plus ou moins- sur les parois recouvertes de mousse.
« Concentre-toi sur la fouille », pensa-t-elle, entraînant une vive contestation de sa voix intérieure.
Ainsi, elle continua sa recherche d'indice toujours sous sa conscience grogneuse.


Orren Losvrôk
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t1323-losvrok-orren-voltali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t1335-t-card-orren-lovsbrok
Taille de l'équipe : 8
Région d'origine : Kalos
Âge : 17
Niveau : 58
Jetons : 2911
Points d'Expériences : 1843
8
Kalos
17
58
2911
1843
pokemon
8
Kalos
17
58
2911
1843
Orren Losvrôk
est un Topdresseur Spé. Type
Les biscuits... Orren remarqua la petite pique quand la jeune fille rigola doucement. Certes, les gâteaux qu'il avait fait avec Loan était bons! Il eut une légère rougeur qui apparut sur les joues, mais compris bien que leur jeu continuait. Il vit que Celest observait avec attention les parois de la grotte, donc il s'attela plus au sol de celle -ci. Scrutant avec attention la moindre aspérité du plancher rocheux, il tentait de déceler une petite trace, au moins une piste de ce qu'ils cherchaient. La dernière en date était si lointaine, il se dit que si il voulait être un bon archéologue, il devait se mettre à faire des fouilles en peu plus souvent. Ça lui donnerais aussi une nouvelle raison de sortir, et donc qu'Aileen arrête de l’exhorter ainsi de mettre le nez dehors. Il arrivait à se calmer, à faire abstraction des derniers éléments gênant. La recherche d'indices lors de fouilles était vraiment quelque chose de bien pour lui. Il avait hâte de pouvoir partir en expédition, et nul doute qu'il le ferait dès qu'il aurait atteint le grade 3 et le stade d'Archéologue confirmé !
Il inspira profondément, le calme ambiant lui faisait vraiment du bien. Il avait réussi à se calmer, même si la présence de la jeune femme éveillait toujours cette harde de Charmillons dans son ventre. Au moins n'avait-il plus le visage cramoisi. EN plus ça lui faisait plaisir qu'elle ait apprécié de s'en traîner avec lui. Il pourraient donc le refaire. Il eut même envie de saisir la perche qu'elle lui avait tendu et lui reprit la parole avec un sourire taquin.

- Oh et bien on pourra de nouveau s'entraîner ensemble alors ! Et je reprendrais des gâteaux la prochaine fois. Même si j'ai apprécié autre chose que les gâteaux pour ma part.

Son sourire taquin s'agrandit quelque peu avec un regard pétillant. Pique envoyée à son tour ! Même si elle était totalement vraie, il avait bien apprécié ce moment avec elle. Il continua d'avancer à ses côtés, appréciant le fait que la jeune fille rougissait quelque peu. Jeu bien plus soft qu'auparavant, mais tout de même présent, il se demanda si elle avait aussi l'impression que ça allait parfois au delà du simple jeu de provocation.
Un aboiement de Skoll lui fit tourner la tête. Ils étaient arrivés à un grand croisement qu'il leur offrait trois possibilités. Un chemin rocheux sur la gauche, mais très petit, il se demanda même si il arriverait à s'y tenir parfaitement droit. Un chemin semblable à celui qu'ils venaient d'emprunter sur la droite. Et devant une galerie qui s'agrandissait d'un seul coup, entièrement composée de terre tassée avec ça et là des roches qui dépassaient de la terre humide et compacte. Il analysa quelque peu les différentes possibilités. Immédiatement il rejeta le chemin de gauche, bien trop petit pour qu'un dragon si faufile ou du moins pas un au dernier stade de son évolution. C'était bien trop étroit, et puis il si jamais ça allait en rapetissant, il se demanda si Loki pourrait encore les suivre. Le dragon bicéphale était bien large. Certes, il pouvait le faire rentrer dans sa Pokéball, mais la double paire d'yeux et le double odorat qu'il apportait au groupe était bien trop utile. Restait à choisir entre le chemin de droite ou celui droit devant. Il se tourna vers Celest voulant son avis.

-Tu penses qu'on fait quoi, droite ou tout droit ? Je t'avoue j'hésite, je penses que le mieux ça aurait de couvrir les deux endroits, mais on peux pas se séparer, nos Ipoks n'ont aucun réseau ici.

Il vérifia son appareil, mais non, aucun réseau disponible, donc ils ne pouvaient se joindre correctement ! Il lui faudrait peut être un jour quelque chose pour pallier à ce soucis. Bah il irait voir Ai' en tant que mécano, elle aurait sûrement un truc à lui proposer ! Mais d'un seul coup il se retourna quand Celest l'appela, visiblement elle venait de trouver quelque chose d'intéressant à entendre le ton de sa voix. Il accouru et la rejoignis pour voir de quoi il en retournait.



Orren Losvrôk
If you resist, You'll feel the darkness penetrate on you. Don't resist. To the appeal of twilight...Let the darkness absorb your light...
Anonymous
pokemon
Invité
est un Invité



Quand deux dragons
se perdent dans le noir



Concentrée sur les murs de roche des Souterrains, Celest sursauta légèrement au son de la voix d'Orren.
« Oh et bien on pourra de nouveau s'entraîner ensemble alors ! Et je reprendrais des gâteaux la prochaine fois. Même si j'ai apprécié autre chose que les gâteaux pour ma part. »  
Elle rougit violemment à la réplique du préfet. Autre chose n'est-ce pas … Lui aussi donc.
« Plus qu'intéressant cet homme », fondit sa conscience.
Oui, elle avait également apprécié ce moment avec lui lors de leur jeu. Jeu qui, d'ailleurs, sembler aller plus loin que de la simple provocation, mais qui avait également repris plus doucement.
Elle jeta un œil à Orren et vit qu'il abordait un sourire taquin, ses yeux saphirs pétillants de malice. Tournant vivement la tête, rougissant furieusement, elle tenta à nouveau de se concentrer sur les parois rocheuses quand elle se fit à nouveau interrompre mais cette fois par le Démolosse.
Relevant la tête, elle aperçu que le chemin se divisait en trois. A gauche, un chemin très étroit, et peu praticable pour une bête écailleuse. En face, un chemin qui s'élargissait encore plus que le sentier actuel, et à droite, un autre chemin de la même taille que ce qu'ils avaient pratiqué jusqu'à lors. Orren demanda son avis à Celest, et celle-ci réfléchit. Puisqu'en effet, ils n'avaient pas de réseau, ils devaient faire un choix.
S'approchant du chemin du milieu, elle reprit son examen de la paroi avec sa Goupix qui la rejoint soudainement, se mettant à renifler joyeusement l'intersection. N'y voyant pas grand chose, la dresseuse se concentrait surtout sur le toucher, analysant chaque parcelle et la reconstituant mentalement dans son esprit. Alors que ses doigts défilaient sur les roches et la mousse, elle sentit une grand fissure dans le mur. Se concentrant pour voir de plus près, il s'agissait en effet d'une grande fissure qui dépassait aisément les 50 centimètres de large. Cependant, quelque chose n'allait pas avec cette fissure, elle semblait peu naturelle, comme provoqué par une attaque violente, ou un choc rapide. Ce trou dans le mur était quelque peu... lisse. Les contours n'étaient pas entourés de fêlures, contrairement à une fissure traditionnelle. Comme un …
« ... Coup de griffe ! »
« Orren ! »
Celest appela le préfet pour qu'il vienne examiner sa trouvaille. Elle l'entendit accourir dans sa direction.
« Regarde... Tu ne trouves pas que ça ressemble à un coup de griffe plutôt virulent ? Un peu comme un attaque Dracogriffe. »
« T'as un moyen de le prouver en plus », releva la voix interne de l'apprentie Dracologue.
Étonnée que sa conscience se manifeste pour quelque chose d'utile et d'intelligent, elle lui demanda des précisions mais tout en restant sur ses gardes.
« Ah bon … ?
« ... »
« ... »
« Ben ouais, demande lui de se déshabiller, il en une sur le torse non ? »
« Mph, ça m'aurait étonnée... »

Tandis que la voix ricanait, Celest situa la fracture dans l'espace, et remarqua donc qu'elle était faite sur la paroi qui venait du chemin du milieu ce qui, dans le fond, était le plus logique. Une bête aussi imposante qu'un dragon avait besoin de place, surtout s'il décidait d'élire son domicile.
« Je crois qu'on a trouvé notre chemin. », sourit-elle.
L'équipe se remit en route après l'accord du Voltali, toujours à la recherche du nid des dragons. Celest scrutait les parois avec attention, espérant y trouver un nouvel indice quelconque qui pourrait les aider dans leur recherche. C'est au bout de plusieurs minutes de marche qu'ils arrivèrent dans une sorte de salle assez grande, où le plafond était bien plus grand que le reste des tunnels. La mousse qui recouvrait les pierres était plus bleuâtre et semblait presque émettre une lueur d'elles même, ce qui donnait à l'endroit un sentiment relaxant et mystérieux. Un grand rocher de quelques mètres de haut trônait fièrement quasi au mileu de la pièce, avec des congénères plus modestes autour. Alors qu'elle s'avançait doucement, elle se stoppa net, ne faisant plus aucun bruit, et toute le troupe sembla s'arrêter aussi, se concentrant sur un bruit qui sortait de l'ordinaire. Celest tendit l'oreille et fini par y déceler un bruit d'écoulement d'eau, qui résonnait faiblement dans la salle. Elle y comprit qu'une source d'eau était présente non loin d'ici. De plus, l'eau étant quelque chose de vital, si il y avait une source non loin, il était possible qu'un Pokémon s'y installe.
Redoublant d'efforts, ils s'aventurèrent prudemment sur le sol qui semblait bien plus glissant afin de trouver la source tout en inspectant scrupuleusement la pièce, toujours à la recherche d'une trace significative.
Le cœur battant d'un possible trouvaille, la jeune dresseuse se dirigea vers un des rochers avec sa Goupix.
« Kyûbi, essaye de trouver la source d'eau ici. Tu as un bon odorat, tu devrais pouvoir la trouver. Je compte sur toi. »
« Goupix, gou, pix pix ! »

Après avoir acquiescé, enthousiaste, la renarde avait prit un air plus sérieux et concentré, et s'était mise à renifler chaque coin de pièce. Près d'un rocher, de la mousse, d'un mur... Soudain, elle dressa les oreilles, et se remit à renifler ardemment, suivant une piste. La suivant, Celest et le reste de la troupe arrivèrent dans un coin de la salle où se trouvait une sorte de très petit lac, ou du moins une flaque géante et profonde. Dans le mur se trouvait un trou d'où s'écoulait l'eau sans violence, d'où la faible résonance du bruit.
Félicitant sa renarde de son travail, la dresseuse plongea son doigt dans l'eau, qu'elle constata très froide. Dans tous les cas, les petits reflets de la mousse qui se trouvait un peu partout, même sous l'eau, donnait l'impression au liquide de briller d'une lumière bleue très jolie et donnait presque un aspect vivant à l'eau. La renarde s'approcha de la source et alla se désaltérer, bientôt suivie du starter puis de Skoll et de Loki.
La dresseuse se retourna vers Orren et un éclair malin passa dans ses yeux. Elle s'approcha doucement de lui sous son regard interrogatif et d'un geste vif toucha sa joue avec son doigt gelé et trempé, traçant une ligne sur son visage. Quand elle recula un peu, elle poussa un petit rire et devina qu'il avait dû avoir un frisson avec le choc thermique que cela lui avait causé.
Toujours en rigolant légèrement, elle lui tourna le dos et attendit que les Pokémons aient fini de boire.


Orren Losvrôk
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t1323-losvrok-orren-voltali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t1335-t-card-orren-lovsbrok
Taille de l'équipe : 8
Région d'origine : Kalos
Âge : 17
Niveau : 58
Jetons : 2911
Points d'Expériences : 1843
8
Kalos
17
58
2911
1843
pokemon
8
Kalos
17
58
2911
1843
Orren Losvrôk
est un Topdresseur Spé. Type
- Regarde... Tu ne trouves pas que ça ressemble à un coup de griffe plutôt virulent ? Un peu comme un attaque Dracogriffe.

En effet, il regarda la trace de griffure sur la paroi. c'était bien une trace de griffe. Et pour la profondeur qu'elle avait, ce devait obligatoirement être un Dragon. Elle avait trouvé un superbe indice et Orren lui fit un grand sourire. Au moins avait-elle trouvé par où ils devaient aller. Donc ce jeune Voltali avait bien entendu et les autres archéologues avaient raison. Il y avait bien eu des dragons ici ! Ça c'était une très très bonne nouvelle pour le jeune homme qui était maintenant excité d'en voir plus et d'en savoir plus. Il trépignait d'impatience.
Ils entrèrent dans le couloir qui se révéla en fait bien plus. c'était une véritable salle naturelle. Une grotte d'environ 4-5 mètres de haut et qui formai une sorte d'ovale assez grand. Un immense bloc de roche de 3 mètres de haut trônait en plein milieu, comme un monolithe solitaire et oublié. Sur cette roche se trouvait une mousse bleuâtre légèrement phosphorescente qui émettait une douce lueur aux alentours. Il était tout simplement ébahi et ne pouvait s'empêcher d'observer le lieu avec de grands yeux. Un léger bruit d'eau retentissait dans cette cavité, et Celest se mit en tête de la chercher avec l'aide de Kyubi. La mousse bleue était très glissante et il manqua par deux fois de tomber sans l'aude secourable de Loki. Il y avait d'innombrables chances que ce lieu magique ait put servir de cachette à un Pokémon Dragon. Orren tenta dans sa tête de voir lesquels. Les Carchacroks aiment les espaces plus chauds, les Drattaks ont besoin de pouvoir voler et là il y avait beaucoup de marche avant la sortie,.... Il se dit alors que ce pouvait être un Drakkarmin ou un Mupplodocus ; l'un aimant les grottes et étant terrestre, l'autre l'humidité ce qu'il y avait beaucoup en ce lieu.

Il vit que Celest et sa Goupix trouvèrent quelque chose et la rejoignit. En effet elles avaient trouvé la petite source d'eau, semblable à une fontaine naturelle, qui s'écoulait dans ce qu'Orren aurait appelé un étang. Si ce n'était qu'un étang, bah on voit ça vaseux avec une eau stagnante, alors que là non. L'eau était claire et pure. Et froide à en juger la vitesse à laquelle Celest sorti son doigt de l'eau.
Ils laissèrent leurs Pokémons boire tranquillement appréciant ce lieu tranquille. Orren scrutait la suface de l'eau, déormis dérangée par les Pokémons qui buvaient. L'éclat bleuté de la mousse qui se reflétait sur cette eau, lui donnait un aspect quasi-magique. Il suffirait de donner la position exacte de cette source d'eau et de balancer une petite rumeur que tout le monde y viendrait, croyant qu'elle porte chance tout comme la fontaine aux voeux des ruines Jirachi. Le Voltali se tourna vers la jeune fille et vit un éclair de malice passer dans ses yeux bleus glaces. Il la vit se rapprocher et il se demanda ce qu'elle prévoyait.
D'un seul coup elle lui traça une ligne humide et fraîche sur la joue avec son doigt encore mouillé. Il tressailli et frissonna à ce brusque contact froid. Elle rigola légèrement avant de se tourner, attendant que leurs Pokémons aient bus à satiété. Il en profita aors.

Il plongea doucement sa main dans l'eau froide, y récoltant un peu de liquide. Et rapidement il passa sa main dans le cou de la jeune fille, laissant l'eau se déverser. Il éclata de rire en la voyant sursauter et frissonner violemment à cette sournoise attaque gelée. Elle se tourna alors vers lui et il lui fit un grand sourire avant de lui tirer la langue d'un air taquin. Il la regarda alors, l'observant doucement de son regard bleu d'océan. Sous les reflets de cette mousse qui mettait ses yeux en valeur, elle était vraiment belle. Il sentit son coeur s'accélérer et détourna le regard, pour ne pas commencer à rougir.
Il vit que Skoll et Loki avaient fini de boire, et il se mit à arpenter la salle de pierre en leur compagnie. Fouillant le moindre recoin, soulevant de temps à autre une pierre qui semblait être tombée ou déplacée, il s'aida de ses Pokémons pour rechercher le moindre indice ou objet. Il n'était pas sûr qu'ils trouveraient quelque chose en cet endroit, la présence d'un dragon n'étant qu'indiquée par la vieille griffure à l'entrée. Mais ça valait toujours le coup d'essayer.
Mis son regard était toujours tourné vers ce gros rocher au centre. Il l'intriguait, retenait toujours son attention comme la lumière attire les Papynox. Il s'en approcha alors et le regarda. Il était bien trop haut et il y avait trop peu de prises, pour qu'il puisse tenter d'y grimper sans risque. Cependant il eut une idée. Il attrapa alors une de ses Pokéballs et libéra Mjölnir. La grande Drakkarmin s'ébroua avant d'observer les alentours avec le même étonnement que les deux jeunes élèves avant.

-Skoll tu peux grimper là haut dis moi ? Le Démolosse fit signe que oui et grimpa directement, sautant habillement et s'accrochant de ses griffes à la mousse pour gravir ce rocher. Bien Mjöl maintenant tu m'aides à me hisser le plus haut possible, et toi Skoll tu m'aides à grimper !

La Drakkarmin attrapa alors son dresseur dans ses grandes pattes griffues at l'aida à se hisser du plus haut possible. De là il arrivait à attraper le bord du rocher et Skoll l'aida à s'y hisser en le tirant par son débardeur. Arrivé en haut, Orren constata que la même mousse couvrait le sommet du rocher. Mais aucune trace de dragon, rien. ALors qu'il regardait attentivement autour de lui, il fit un petit pas sur le coté et quelque chose craqua sous la semelle de sa chaussure. Il la souleva, mais ne vit rien. Il eut alors une idée. Il attrapa la mousse et tira dessus. Voyant qu'elle était froide et gorgée d'humidité, il en eut les mains mouillées et refroidies. Il parvint facilement à l’enlever, Skoll l'aidant en grattant le sol. Là, il découvrit quelque chose qui lui donna un grand sourire aux lèvres. Il descendit alors avec l'aide de Mjöl, tandis que le canidé de feu sautait habilment au sol, et accouru vers la jeune Top dresseuse.

-Celest ! regarde ce que j'i trouve là haut, regardes !

Il ouvrit ses mains pour lui faire voir de petits éclats d'oeufs. Ceux-ci semblaient être très très vieux et dans un tel état qu'il ne put dire de quelle couleur ils étaient. Le moindre petit choc les faisaient se briser en miettes. Alors très doucement, il les fit glisser dans les mains de Celest tandis qu'il ouvrait son sac. Il en sorti un des morceaux de tissu et enveloppa le plus grand bout de coquille dedans, le mettant ensuite ben clé dans son sac à l'abri des chocs. Il sourit à sa protégée avant de lui demander d'une voix calme.

-Tu as trouvé quelque chose toi ? Je penses pas qu'on trouvera quelque chose d'autre donc je penses qu'on va retourner à l'intersection et aller prendre l'autre chemin assez grand.



Orren Losvrôk
If you resist, You'll feel the darkness penetrate on you. Don't resist. To the appeal of twilight...Let the darkness absorb your light...
Anonymous
pokemon
Invité
est un Invité



Quand deux dragons
se perdent dans le noir



"Ah !"
Un soudain contact gelé rencontra la peau de son cou avant de glisser légèrement dans son dos. Orren venait de se venger en lui déversant un filet d'eau dans le cou. Elle frissonna violemment avant de se retourner vers son Coach qui riait à gorge déployée. Oh Dialga qu'elle aimait son rire. Elle lui fit un sourire avant de lui tirer la langue. Après tout, il s'était vengé, c'était normal. Il s'arrêta, le sourire aux lèvres, et la contempla quelques instants avant de détourner le regard sans que la dresseuse ne comprenne pourquoi.
Des que leurs pokémons eurent fini de boire, ils se remirent à inspecter la pièce jusqu'à que l'attention du sombre préfet soit retenue par le rocher royal qui trônait au milieu de la pièce. Il fit sortir la Drakkarmin contre laquelle sa Goupix avait combattu et avec son aide et celle de Skoll, le dresseur finit par se glisser en haut du rocher. Cependant, le coeur de Celest se serra. Le voir aussi haut, sans sécurité faisait ressortir son esprit reptilien. Elle avait peur pour lui, même si elle se doutait qu'il n'était pas inconscient et qu'il n'était pas stupide. Finalement, il l'appela et lui indiqua qu'il avait trouvé quelque chose. Lorsqu'il arriva en bas sain et sauf, Celest ne pu retenir un soupir de soulagement alors qu'il s'approchait d'elle, quelque chose entre les mains. Lorsqu'il lui glissa délicatement l'objet, elle écarquilla les yeux. Dans ses petites mains se trouvait un bout de coquille d'oeuf visiblement très anciens. Cependant, il était impossible de distinguer leur couleur d'origine ou même quelle espèce ils pouvaient contenir. Le Voltali les rangea précieusement dans un tissu dans son sac afin de les protéger d'éventuels chocs.
Lorsqu'il lui demanda si elle avait trouvé autre chose, elle secoua négativement la tête.
" Je pense pas qu'on trouvera quelque chose d'autre donc je penses qu'on va retourner à l'intersection et aller prendre l'autre chemin assez grand."
"Oui, c'est une bonne idée, allons-y."

Ainsi, ils firent le chemin inverse et finirent par se retrouver devant l'ancienne trace de griffe. Ils bifurquèrent donc sur leur droite afin de prendre le chemin toujours assez grand.
En marchant, les minutes défilaient plus longuement, le chemin étant plus long mais surtout plus cabossé. Il enchaînait avec des cratères, des montées, des descentes, des obstacles... Un vrai parcours de cross. Pendant ce temps, Celest faisait toujours une fixette sur les parois. Aucun des dresseurs ne parlaient, mais ce n'était pas un silence gênant, c'était un simple silence de concentration sur le moindre indice utile. Celest se fiait aux flairs experts de Skoll et de Kyûbi. Les deux canidés reniflaient sans relâche le sol, les rochers, à la recherde d'une trace. Les deux dragons, pour le moment, se contentaient de suivre la marche, Loki et ses deux têtes mâchouillant ce qui pouvait lui sembler intéressant. Ils arrivaient pour le moment à ne pas buter contre un obstacle et se tenaient pour le moment à carreaux. Mais jusqu'à quand ?
La jeune femme jeta un oeil à son Coach et sourit. Elle était heureuse de faire une fouille avec son aide. Sa présence était rassurante pour elle, et il faisait battre son coeur plus vite que la normale et provoquait ce rush de Charmillons dans son ventre. De plus, son regard était vraiment hypnotisant et son air sérieux et quelque peu sombre le rendait vraiment attirant.
"Sexy tu veux dire."
"Tiens, ça faisait longtemps, ça commençait à m'étonner."

Finalement, Celest sentit qu'ils n'étaient pas loin de découvrir ou allait les mener ce chemin, et ce qu'ils allaient y trouver.
Orren Losvrôk
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t1323-losvrok-orren-voltali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t1335-t-card-orren-lovsbrok
Taille de l'équipe : 8
Région d'origine : Kalos
Âge : 17
Niveau : 58
Jetons : 2911
Points d'Expériences : 1843
8
Kalos
17
58
2911
1843
pokemon
8
Kalos
17
58
2911
1843
Orren Losvrôk
est un Topdresseur Spé. Type
Elle non plus n'avait rien trouvé. Bien donc il était temps de progresser part cet autre corridor qu'ils avaient vus avant et de voir si ils trouvaient un peu mieux par là bas. En sortant de cette caverne Orren ralluma sa lampe torche. La faible lumière produise par la mousse phosphorescente avait rendu inutile l'appareil, mais maintenant qu'ils en sortaient, ils se retrouvaient à nouveau plongés dans l'obscurité. Très vite ce chemin devint bien plus hardu à emprunter. Ça montait et descendait comme des montagnes russes et le sol caillouteux était vraiment horrible. Il y avait bon nombres d'obstacles, entre les moments où ils marchaient sur des cailloux inégaux, qu'ils devaient descendre dans des trous qui semblaient contenir l'eau de pluie lors de grandes averses et que le liquide avait lentement creusé au fil du temps. Il dut même rappelé Mjöl qui part sa grande taille avait bien des peines à avancer.
Ils étaient tout deux plongés dans un silence de concentration. Tandis que Celest continuait d'examiner les parois rocheuse de la grotte, Orren scrutait le sol, à la recherche du moindre petit indice. Kyubi et Skoll les aidait aussi dans cette tâche, reniflant ardemment le sol à la recherche de la moindre odeur à exploiter. Jetant un oeil sur le coté, il vit que Celest l'observait légèrement. Il sourit, pesant pour lui même qu'elle était toute mignonne avec ses grands yeux bleus glaces et ses joues légèrement rosies.

Ils continuèrent de progresser avec difficulté, marchant avec difficulté au milieu des cratères de plus en plus profonds et des amas de caillou qui glissaient sur leurs pieds. Orren gravit avec difficulté une pente caillouteuse dans laquelle il manqua plusieurs fois de tomber au sol. Arrivé en haut de cette montée, il se retourna pour observer Celest monter. La jeune Top Dresseuse avançait avec difficulté, marchant précautionneusement pour ne pas glisser et tomber en bas de la pente. Orren tendit alors sa main pour l'aider à monter. Elle l’attrapa et il la hissa jusqu'au sommet. Arrivée en haut, il la dut l'attraper quand quelques cailloux glissèrent sous ses pieds. Il la tenait contre lui, la serrant doucement dans ses bras. Ce contact soudain fit s'emballer son coeur et s'embraser légèrement son visage. Le parfum de la dresseuse emplit son nez, l'enivrant doucement et lui faisant perdre sa contenance. Il lui tint alors la main pour redescendre l'autre versant, progressant lentement pour ne pas que la jeune fille risque une chute. Mais arrivé en bas, ce fut lui qui glissa et attira avec lui la Mentali. Ils se retrouvèrent alors enlacés, alors que chacun se raccrochait à l'autre pour ne pas chuter. Il sentait la peau de Celest contre la sienne, à nouveau son parfum emplissait ses narines. Cette fois il ne put plus retenir la vague d'émotions qui l'envahissait.

Il attrapa Celest, l'entourant de ses bras et la souleva. Doucement, mais fermement il la plaqua contre la paroi rocailleuse avant de l'embrasser fougueusement. Il ferma les yeux appréciant le contact de ses lèvres contre les siennes dans cette intime étreinte. Mais elle fut bien court, car Skoll aboya bruyamment pour attirer son attention. Il lâcha alors Celest, tournant son regard vers le molosse sombre. Le regard que lui jeta Skoll lui fit comprendre qu'il avait à nouveau laissé sa fougue l'emporter. Il rougit violemment, lâchant la dresseuse, il se tourna pour voir la Goupix le regarder avec le même air que Skoll. Ils se liguaient ou quoi ?
Skoll aboya une nouvelle fois, lui faisant signe qu'il venait de trouver une piste en grattant le sol de sa patte. Oh ! Une découverte ! Il sourit alors timidement à Celest avant de suivre son Démolosse qui reposa la truffe au sol et de se mettre à renifler en avançant, Kyubi à ses cotés. Il entendit derrière lui Loki qui dévalait la pente en glissant avec le Draby sur le dos. Le petit dragon hurlait de joie, s'amusant de cette descente sportive. Les deux jeunes suivaient leurs canidés, reprenant chacun leur rôle en scrutant l'un les parois et l'autre le sol. Petit à petit, sans qu'Orren le remarque, ils arrivèrent dans une nouvelle salle, moins importante que l'autre et munie d'un deuxième petit trou au fond. Toujours pas de traces de dragons, mais il fallait encore observer avec attention les lieux.
Cette petite grotte était bien moins agréable que la précédente avec son sol recouvert d'une épaisse couche de cailloux aux arrêtes saillantes, ses parois de roche nues et la pénombre qui y régnait. Skoll et Kyubi se séparèrent alors, reniflant chacun de leur coté. Orren suivi Skoll, observant le sol partout où le Démolosse grattait le sol quand l'odeur se faisait plus forte. Du coin de l'oeil, il observa Celest, se demandant si elle avait une piste et trouvait quelque chose.

-Ca va ? Tu euh... tu trouves quelque chose ?



Orren Losvrôk
If you resist, You'll feel the darkness penetrate on you. Don't resist. To the appeal of twilight...Let the darkness absorb your light...
Anonymous
pokemon
Invité
est un Invité



Quand deux dragons
se perdent dans le noir



« Génial... », grogna la jeune femme en voyant un ramassis de rochers. Une belle pente bien glissante, et surtout à apparence dangereuse.
« Le danger ? Moi je ris du danger, hahaha ! », fit sa conscience. Celest grogna avant de regarder Orren s'y engager en premier, prenant soin de ne pas glisser. Elle fit de même mais avec beaucoup de mal, car moins sportive que lui et moins habituée. Elle prit appui sur les minéraux qui lui semblaient le plus sûrs. Mais elle vit le préfet lui tendre la main afin de l'aider à grimper. La dresseuse la prit timidement, et il la tira vers lui, la faisant rougit à l'arrivée, avant que des roches s'écoulent sous elle. Désormais, elle était contre lui, enlacée dans ses bras, son parfum l'enivrant en plus de ce contact proche. D'un coup, son cœur s'emballa, et elle frissonna. Il fallait qu'elle l'avoue, elle se sentait bien, dans ses bras... En sécurité, comme dans un petit paradis personnel. La chaleur du Voltali était également la bienvenue dans cet endroit humide et froid. Cependant, ils se détachèrent et il lui prit la main, causant un choc électrique dans le corps de Celest. Ainsi, ils commencèrent à descendre l'autre côté de la pente, toujours avec une grande précaution afin de ne pas glisser et tomber à nouveau. Lui serrant la main et restant près de lui, elle redoubla de prudence, mais d'un coup, les deux chutèrent, se cramponnant mutuellement. Dès qu'ils finirent leur chute, ils se rendirent compte à nouveau de leur proximité intime.
Rougissante, Celest observa le préfet, et d'un coup, il agit. Il la porta délicatement et la plaqua contre le mur de roche, doucement mais fermement. Avant que Celest n'ai eu le temps de réagir ou même de rougir encore plus, il l'embrassa fougueusement, pressant ses lèvres contre les siennes. Sensation qui était toujours aussi appréciée de la Topdresseuse, qui faisait s'emballer son cœur et la faisait rougir. Cependant, elle rougissait encore plus quant à la positon dans laquelle les deux Dracologues étaient, au plus grand bonheur de sa conscience au passage, qui jubilait le fait d'avoir vu juste dans événements à venir dans ces Souterrains. Cependant, à son plus grand regret, l'aboiement de Skoll réveilla le dresseur et l'obligea à se séparer d'elle. Le regard que lançait le chien de feu était assez clair et même celui de sa Goupix, qui abordait le même regard. Les deux canidés s'étaient vraiment associés.
Toutefois, le molosse avait fini par trouver quelque chose, et ils arrivèrent dans une nouvelle salle, bien plus petite et moins jolie que la précédente. Alors que Orren suivait don Démolosse, Celest se mit à suivre Kyûbi, comptant sur son expérience olfactive pour trouver quelque chose à nouveau. Elle reniflait de partout, sa truffe à l'affût du moindre indice, d'une odeur inhabituelle. Sa dresseuse scrutait toujours les parois, et d'un coup, remarqua un trou dans l'une d'elles. D'ailleurs, la renarde l'avait également remarqué et s'y intéressa de plus près. Les deux femelles observèrent le trou avec attention, qui semblait, lui aussi, quelque peu inhabituel. Peut-être qu'en causant, ils trouveraient quelque chose ? Cependant, le mur semblait prêt à condamner l'accès au trou après un choc trop violent. Il était, après tout, possible de retrouver quelque chose en lien avec un dragon, comme un croc, une griffe ou une écaille même.
« Ça va? Tu euh... Tu trouves quelque chose ? »
Elle se retourna pour voir qu'Orren n'était pas loin d'elle avec Skoll. Hochant la tête, elle l'invita à s'approcher afin de lui montrer le trou pour qu'il l'examine son tour.
« Je pensais que creuser délicatement ici pourrait nous permettre de trouver quelque chose, je trouve que ce trou n'a pas l'air... Je ne sais pas, naturel peut-être. »
Elle lui sourit, et il sembla se mettre en pleine réflexion quant à l'action à effectuer. Agenouillé en face de la fissure ronde, il avait une main sur son menton, les yeux plissés sous la concentration, son regard bleu saisissant abordant un regard vide, dans ses pensées. Alors, la Mentali se pencha très discrètement vers lui, et doucement, l'embrassa dans le cou, qu'il avait laissé ouvert à une attaque. Elle le mordilla légèrement, et sentit qu'il était étonné, puis recula en riant légèrement. Elle s'était vengée de sa petite attaque de tout à l'heure, même si elle avouait que la sienne était bien plus... saisissante que la sienne. Léchant ses lèvres de manière taquine en le fixant, elle rougit avant d'observer à nouveau le petit trou dans la paroi. Il était préférable que ce soit Orren qui s'en charge puisqu'elle avait peur de commettre une erreur irréparable avec son inexpérience. Cependant, la dresseuse comptait bien apprendre de ses gestes afin de pouvoir les reproduire plus tard si le besoin se manifestait. Après tout, le préfet était son Coach, donc elle se devait d'apprendre de lui, dans quelque catégorie que ce soit. Même si elle l'avait déconcentré pendant un petit instant, elle attendit patiemment sa réponse.

Orren Losvrôk
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t1323-losvrok-orren-voltali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t1335-t-card-orren-lovsbrok
Taille de l'équipe : 8
Région d'origine : Kalos
Âge : 17
Niveau : 58
Jetons : 2911
Points d'Expériences : 1843
8
Kalos
17
58
2911
1843
pokemon
8
Kalos
17
58
2911
1843
Orren Losvrôk
est un Topdresseur Spé. Type
Orren s'approcha de la jeune fille quand elle lui fit signe. Elle se trouvait juste en face de ce trou qu'il avait vu. mais celui-ci était bouché, quoi que légèrement fissuré. Elle regardait ce trou avec intérêt, alors que sa Goupix reniflait ardemment juste devant, semblant avoir trouvé quelque chose.

- Je pensais que creuser délicatement ici pourrait nous permettre de trouver quelque chose, je trouve que ce trou n'a pas l'air... Je ne sais pas, naturel peut-être.

Le jeune préfet se mit accroupit e face du trou pour l'observer. il est vrai que ça semblait plutôt à un terrier qui s'était bouché avec le temps. Il devaient trouver un moyen 'accéder à l'intérieur, mais comment... Il voyait aussi une fissure juste au dessus du trou, menaçant de céder sous le moindre impact. Donc déjà ils n'allaient pas forcer l'entrée de ce trou avec une attaque physique. Si ils faisaient ça, ils feraient s'écrouler une partie de la paroi, ce qui condamnerait le passage à jamais. Non il fallait une manière bien plus douce, mais laquelle. Il posa son coude sur un de ses genoux et posa son menton dans le creux de sa main, réfléchissant intensément à cette question.
Il était tellement concentré qu'il ne sentit même pas Celest approcher. Plongé dans ses pensées il sursauta en la sentant l'embrasser dans le cou avant de frissonner. Puis elle mordilla avant de s'enlever vivement. Il sursauta et tourna vers elle un regard surpris, ses yeux écarquillés et sa bouche légèrement entrouverte. Elle venait de l'attaquer très sournoisement et en plus bien plus fort que lui auparavant. Il la vit se lécher les lèvres en le fixant, tout en continuant de rougir. Il se mit lui aussi à rougir violemment, mais était incapable de détourner le regard de la belle jeune fille devant lui. Il finit par y arriver et recommença à observer le mur, avec bien plus de difficultés. L'attaquer comme ça... Comment pouvait-il se concentrer ensuite ?

Il tendit finalement la main en direction de ce trou pour en gratter la surface du bout de l'ongle. Elle était bien friable un peu trop pour de la roche. Prenant un petit piolet dans son sac il tapota dessus, voyant la matière se fissurer et casser en petits morceaux. Il en prit un et l'écrasa entre ses doigts. De la terre. Ce n'était que de la terre très compactée et sèche de surcroît. Il se tourna alors vers Celest avec un sourire.

-C'est de la terre, donc on peut aisément creuser ! Demande à ta Goupix de le faire, c'est la plus petite et elle pourra se creuser un trou pour se glisser de l'autre coté, parce que je crois que c'est creux.

Il tapa avec l'articulation contre la terre qui recouvrait l'orifice. Elle était épaisse et compacte, mais on entendait un très léger écho, prouvant qu'il y avait bien un espace de vide là derrière et qui sait ce que ça renfermait.
Laissant Celest s'occuper de ça, Orren retourna auprès de Skoll et Loki qui étaient toujours à renifler le moindre espace, cherchant un trésor quelconque qui intéresserait leur dresseur. Ils étaient venus pour trouver une trace d'un dragon comme le disait cette rumeur relayée. Avec un peu de chance ils trouveraient leur bonheur tout les deux. Se retournant pour observer Celest, il l'a vu s'attaquer au mur avec sa Goupix. Il ne put s'empêcher de rougir quelque peu en la regardant. Elle l’hypnotisait et la voir ainsi, en train de participer à cette fouille avec son visage aux traits fins couvert de poussière... Un léger jappement de Skoll lui rappela qu'ils avaient du pain sur la planche, donc il se remit à observer le sol avec son équipe. Sa lampe qu'il avait posé dans un coin de la grotte diffusait sa lumière tout autour d'eux, projetant d'étranges ombres sur les parois.



Orren Losvrôk
If you resist, You'll feel the darkness penetrate on you. Don't resist. To the appeal of twilight...Let the darkness absorb your light...
Anonymous
pokemon
Invité
est un Invité



Quand deux dragons
se perdent dans le noir



« C'est de la terre, donc on peut aisément creuser ! Demande à ta Goupix de le faire, c'est la plus petite et elle pourra se creuser un trou pour se glisser de l'autre coté, parce que je crois que c'est creux. »
Après avoir entendu les consignes, Celest acquiesça. C'était en effet le plus plausible à faire. Il retourna ensuite auprès du Démolosse et de Loki, continuant ses recherches.
« Bien, Kyûbi, creuse doucement la terre avec tes griffes. »
« Pix ! »

La renarde enthousiaste sortit ses griffes et sauta pour s'engouffrer dans l'ouverture du trou. Ainsi, elle entama des mouvement avec ses pattes, creusent délicatement la terre. La Pokémon rencontrait quelques fois des cailloux ou des morceaux de roches, aussi elle les contourna mais cela n'empêcha pas sa progression. Au fur et à mesure, elle s'enfonçait dans l'ouverture creuse, sa petite taille  et sa précision étant de bons atouts. Au bout de plusieurs minutes, la renarde émit un son.
« Goupiiiix ! »
« Kyûbi, tu vois quelque chose ? »

Jetant un œil dans le trou creusé, Celest avait du mal à voir son Pokémon feu. Du moins, elle ne la voyait ps du tout. D'un coup, sa tête apparue à une soixantaine de centimètres de distance. La renarde avait atterri dans un trou plus grand que le mini tunnel qu'elle avait creusé, pouvant y mettre son corps entier debout, même si l'espace était toujours très étroit. Kyûbi avait la langue pendant mais semblait heureuse de sa découverte. Alors en effet, il y avait bien quelque chose derrière cette fissure ! Félicitant son Pokémon, Celest lui demanda d'inspecter l'endroit où elle se trovait. Après avoir joyeusement répondu, la renarde se mit à renifler tout autour d'elle. A chaque fois qu'elle semblai trouver quelque chose, elle y donnait un coup de patte afin de gratter pour voir si quelque chose s'y trouvait, et souvent, ce n'était qu'un cailloux. Laissant son Pokémon chercher seule un instant, la dresseuse se retourna pour voir où en était Orren. Il cherchait toujours le sol à la recherche d'un moindre indice, avec l'aide de Skoll, la truffe aussi affûtée que celle de sa renarde. A côté d'elle se trouvait son Draby qui encourageait Kyûbi afin de trouver quelque chose. Il se souvenait de leur première fouille il y a longtemps dans la grotte Granite, où ils avaient trouvé par hasard un coffre dans la glace. Cette fois, ils espéraient tomber sur quelque chose en rapport avec le présupposé nid de Dragons qui était dissimulé ici. Après tout, ils avaient déjà trouvé une grande trace de griffe et des coquilles d'oeuf. Qui sait ?
« Tu trouves quelque chose Kyûbi ? »
« Piiix... »

Le ton désolé de la renarde semblait indiquer que non, mais elle n'était pas prête à abandonner et reniflait toujours plus ardemment. Celest avait tout de même un sentiment d'impuissance face aux efforts de sa Goupix. Elle ne pouvait pas s'engouffrer dans le petit tunnel pour la rejoindre et l'aider. Aussi, elle devait lui faire confiance et laisser sa truffe experte dénicher quelconque trouvaille. Les Souterrains étaient tellement silencieux qu'on pouvait entendre la renarde bien distinctement procéder à son examen olfactif des lieux. Elle semblait aussi d'être remise à creuser un nouveau tunnel, et de ce fait, Celest ne l'avait bientôt plus en vue. Le bruit de ses griffes labourant la terre était régulier, mais d'un coup, il se stoppa. La Goupix cria avant de creuser bien plus rapidement, alertant tout le monde dans la salle.
« Pix pix ! »
« Tu as senti quelque chose? »
« Gouuuupiiix ! »

La renarde continua de creuser avec ardeur avant de s'arrêter nettement. Il y eu un silence de quelques secondes avant d'entendre à nouveau son reniflement. Elle semblait inspecter quelque chose de particulier, y mettant toute son ardeur. Elle donna un nouveau coup de griffe mais cette fois, ce n'était ni de la terre ni de la roche qu'elle labourait. Non, le son était autre, différent. S'arrêtant, elle bougea pendant quelques secondes et d'un coup, sa tête apparu, triomphante, un objet entre les crocs qu'elle apportait délicatement en trottinant, heureuse de sa nouvelle trouvaille enfin méritée.

Potiron
https://pokemoncommunity.forumactif.org
https://pokemoncommunity.forumactif.org
Icon : Quand deux dragons se perdent dans le noir Amj0Bjs
Taille de l'équipe : 0
Région d'origine : Kalos
Âge : 5 ans
Niveau : 0
Jetons : 0
Points d'Expériences : 2836
Quand deux dragons se perdent dans le noir Amj0Bjs
0
Kalos
5 ans
0
0
2836
pokemon
Quand deux dragons se perdent dans le noir Amj0Bjs
0
Kalos
5 ans
0
0
2836
Potiron
est un Annonceur
Le membre 'Celest Kirin' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'CHASSE' : 9
Orren Losvrôk
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t1323-losvrok-orren-voltali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t1335-t-card-orren-lovsbrok
Taille de l'équipe : 8
Région d'origine : Kalos
Âge : 17
Niveau : 58
Jetons : 2911
Points d'Expériences : 1843
8
Kalos
17
58
2911
1843
pokemon
8
Kalos
17
58
2911
1843
Orren Losvrôk
est un Topdresseur Spé. Type
Laissant Celest s'occuper de creuser puis de fouiller la cavité qui se trouvait dans la paroi opposée à l'entrée de cette petite grotte naturelle, Orren était allé rejoindre ses deux Pokémons pour continuer l'inspection du sol de cet endroit. La terre jonchée de gravillons crissait sous les pieds du jeune homme tandis qu'il cheminait derrière son Démolosse, observant attentivement le sol et vérifiant chaque endroit où le canidé avait donné quelques coups de patte. Loki fermait la marche, ses deux têtes reniflant derrière le passage de son dresseur et de son camarade. Il ne savait pas trop ce qu'il pourrait trouver ici. Après tout les apparents traces de dragon s'étaient arrêtées dans l'autre grotte. Et le chemin escarpé avait été rude, même si plusieurs espèces arrivées en forme finale n'en auraient pas du tout été dérangée.
Il continuait malgré tout d'observer Celest du coin de l'oeil. Il voulait s'assurer qu'elle n'ait pas de soucis et aussi l'évaluer d'une certaine manière. Mettant de coté ce qu'elle faisait ressortir en lui et tentant de calmer son coeur qui s'emballait, il se concentrait sur cette tâche d'observation qu'il aimait tant. Une découverte pouvait échapper si seulement on ne prêtait pas assez attention à un détail qui pourrait être insignifiant. Vu la quasi absence de variation de teinte entre la roche et la terre, plusieurs personnes serait simplement passées devant, sans prêter une plus grande attention à ce qui pourrait pourtant abriter des choses intéressantes. Il poussait quelque fois les graviers du bout du pied, s'assurant que rien ne se cachait en dessous.

Il entendit Celest qui s'exclama quand sa Goupix traversa cette cloison de terre pour tomber dans une petite galerie. Eh bien, voilà leur chance. Ou plutôt sa chance à elle, il lui a laissé ce bout de la grotte à fouiller, elle en récolterait les mérites. Lui devait continuer de ratisser le terrain, même si cela semblait peu engageant. Il s'en fichait que ça ait l'air d'être un sale jo, à partir de moment qu'il s'agissait d'une fouille, Orren était déjà content. Le préfet se permis même de jeter un coup d'oeil par dessus l'épaule de la Top Dresseuse, ne voyant malheureusement rien. Le silence qui régnait laissait très clairement entendre les bruits de griffe de Kyubi, tandis que résonnaient les pas d'Orren et de ses deux compères qui reniflaient le sol. Il s'arrêta un court instant pour se frotter les yeux. Devoir forcer sur sa vue par cette semi-clarté qui laissait aussi de grandes zones d'ombre n'était pas des plus agréable. Ses globes oculaires le brûlaient et il avait des larmes qui perlaient au coin de ses paupières.

*Je sens que cette après-midi je ne serais pas contre une bonne sieste avec Freya. Cette matinée est bien mouvementée et remplie d'émotions. En plus je pense que Celest voudra rentrer.... Bon tant pis je lui proposerai pour un autre jour !*

Il s'arrêta d'un seul coup dans ses pensées en se retournant vers Skoll. Le Démolosse rognait et griffait le sol de ses pattes avants. Visiblment il avait trouvé quelque chose, Loki confirmant immédiatement en allant aussi renifler cet endroit collé à une paroi. Orren s'approcha et vit la terre labourée par ses deux compagnons. Il alla alors chercher son sac pour en sortir une trousse munie de plusieurs pinceaux, petits maillets, et bien d'autres choses diverses et variées pouvant servir pendant une fouille.
Il se mit à épousseter la poussière qui s'échappait du trou avec un pinceau à poils fins mais long. Il laissa ensuite ses Pokémons écorcher la croute terrestre avant de les arrêter en les nommant. Il semblait qu'un objet ait été déjà semi libéré, transperçant le sol comme si il voulait être trouvé. Le Voltali s'en approcha et l'analysa. Bien ça ne semblait pas trop fragile, mais mieux valait éviter dessus. Il sorti alors un arsenal de divers pinceaux et autres outils pour creuser. Il s'attaque déjà à la terre autour, la rendant plus meuble. Il leur serait bien plus facile de la retirer de sa prison de terre ensuite. Il continua de gratter la terre avant d'envoyer valser les particules de poussière en soufflant dessus. Finalement l'objet put être sorti sans le casser. Mais c'était un petite boite, fermée par une serrure.

Il la sorti avant de souffler dessus pour en enlever la poussière et la terre résiduelle. Cela lui tira un éternuement. La petite boite semblait avoir vécu les aléas du temps, mais pourtant elle restait étrangement en assez bon état jusque là... Le boitier était muni d'une serrure d'apparence simple. Orren n'étant pas assez habile de ses doigts, il décida d'aller apporter la boite à Skoll. Il la prit ensuite dans la gueule et brisa le couvercle d'un seul coup de crocs et le fissurant. Bien il n'avait plus qu'à l'ouvrir et espérer. Il observa alors l'intérieur de la boite et ses yeux s'écarquillèrent.

-Tu as trouvé quelque chose Celest ? Parce que moi là, ça vaut le coup d'oeil !

Modération :
Scientifique / Utilisation de la Torche Lumimax (+1 recheche)
Utilisation de Skoll -> 5 points de recherche
Utilisation de Loki -> +1 point de recherche



Orren Losvrôk
If you resist, You'll feel the darkness penetrate on you. Don't resist. To the appeal of twilight...Let the darkness absorb your light...
Potiron
https://pokemoncommunity.forumactif.org
https://pokemoncommunity.forumactif.org
Icon : Quand deux dragons se perdent dans le noir Amj0Bjs
Taille de l'équipe : 0
Région d'origine : Kalos
Âge : 5 ans
Niveau : 0
Jetons : 0
Points d'Expériences : 2836
Quand deux dragons se perdent dans le noir Amj0Bjs
0
Kalos
5 ans
0
0
2836
pokemon
Quand deux dragons se perdent dans le noir Amj0Bjs
0
Kalos
5 ans
0
0
2836
Potiron
est un Annonceur
Le membre 'Orren Losvrôk' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'CHASSE' : 2
Sir Trouille
Icon : Quand deux dragons se perdent dans le noir CeOUB4f
Région d'origine : -
Âge : -
Niveau : 0
Jetons : 0
Points d'Expériences : 13090
Quand deux dragons se perdent dans le noir CeOUB4f
-
-
0
0
13090
pokemon
Quand deux dragons se perdent dans le noir CeOUB4f
-
-
0
0
13090
Sir Trouille
est un PNJs
Modération Orren

Appréciation RP original et bien mené, avec très peu de fautes, et des tournures qui ne se répètent pas trop, ce qui rend la lecture agréable et fluide. L’idée d’un rendez-vous galant au cœur des Souterrains rajoute un petit côté original (Oui Orren, on a percé à jour ton stratégème pour attirer les jeunes filles dans un coin sombre /SBAF), et les interactions entre les deux Dracologues font la petite touche romantique du RP. Du coté d’Orren, on sent le coté Dracologue qui ressort dans sa recherche, avec l’analyse des lieux, des spécificités de son équipe, et des hypothèses sur le passé de la grotte. Les Pokémons sont en revanche peu mis en avant dans la recherche elle-même  à l’exception du Demolosse pour son flair (même si la réflexion stratégique sur le fait de conserver  ou non Diamat malgré sa taille est bien pensé), et tout ce joyeux monde semble juste évoluer dans les Souterrains à la suite du leur Dresseur. L’exploitation est un peu plus poussée lors de la découverte de l’ancien nid, mais on aurait apprécié des rebondissements plus approfondis pour mettre en avant l’utilisation des talents des Pokémons Dragons d’Orren (Drakkarmin qui peut forer la roche par exemple, ou qui est d’après le Pokédex à l’aise dans ‘’les grottes étroites’’). Enfin, la découverte de l’objet par Skoll et la séparation avec Celest reste une bonne idée, mais l’excavation est finalement le fait d’Orren plus que de son équipe. Dans l’ensemble, le RP est bon, et amusant à lire mais le coté Dracologue du jeune Voltali aurait pu être exploité un chouia plus.
Gain Tu gagnes la CT Survinsecte et un Petit médaillon doré. !


Modération Celest

Appréciation Des posts bien structurés, avec quelques répétitions de temps à autre, sans que cela nuise réellement au plaisir de la lecture. Le coté original du RP ‘’rendez-vous/fouille’’ est encore accentuée par la voix intérieur de Celest (quelle troll, celle-là). La jeune fille réfléchit et analyse les lieux comme une vrai Dracologue en devenir, même si l’utilisation des Pokémons reste limitée au flair de sa Goupix. Les interactions avec le milieu ou avec les capacités du Pokémon Feu restent rare (comme source de lumière directe, à titre d’exemple), mais le final où Kyubi joue les terrassiers pour permettre à Celest de partir à l’aventure dans un trou sombre et obscur est une idée qu’il aurait pu être développée davantage.
En revanche, nul mention du pauvre Draby de Celest à l’exception du premier post, à croire que ce dernier s’est perdu dans les Souterrains . Le pauvre…Vous avez intérêt à retourner le cherchez, sinon je vous colle la SPP (Société Protectrice des Pokémons) sur le dos !
Gain Tu gagnes la CT Harcélement et une Ecaille ternie !



Quand deux dragons se perdent dans le noir 7z5c
pokemon
Contenu sponsorisé
est un
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum