Connexion
Pokemon Community :: Archives :: Les Archives :: Année 2
 :: L'île Cobaba 2.0 :: Les côtes

Pokemon adala community

Tu abandonnerais ce pauvre locataire démuni à son déménagement, en « empruntant » sa camionnette en plus… ? Je ne te pensais pas voleur, Josh.
en savoir plus ?
Cha-charmant… normalement c’est en mission avec Josh que je frôle la mort, pas en rentrant chez les Phyllalis.
en savoir plus ?
Je vais chuter, encore, et ça sera long, et ça sera douloureux, et t'auras pas envie d'être là. Parce que toi, tu as Aoi mais moi j'ai quoi maintenant que Maya est partie, dis-moi ?
en savoir plus ?
Ce n'est pas le parc que je souhaite anéantir...
en savoir plus ?
Mademoiselle Alézar, Pecheresse Caroline ! Où êtes-vous ?
en savoir plus ?
La triche sera permise évidemment.
en savoir plus ?
Q…. Quéééééééééééééé ?!
en savoir plus ?
-15%
Le deal à ne pas rater :
Manette Xbox sans fil Pulse Red
50.99 € 59.99 €
Voir le deal

Anonymous
pokemon
Invité
est un Invité
Aaah le soleil, la plage, les maillots de bains. Ou alors la piscine, les toboggans, les cris des enfants joyaux qui s'amusent à s'éclabousser. Tout ces mots sont signes d'été. Qui dit été dit vacances. Notre cher Wendy elle aussi était en vacances, avec son école. Aujourd'hui, c'était quartier libre pour tout le monde. Certain vont dans la forêt, d'autre à la plage ou encore certain vont s'amuser à se faire peur dans le mausolée scorvol. Mais la Givrali elle, avait décidée de faire du shopping, l'un de ses sports favoris. La jeune fille devait impérativement trouver un maillot de bain pour l'été. Elle n'en avait pas, ce qui était plutôt dérangeant. La veille l'adolescente avait donc conclu qu'elle allait se faire une journée exclusivement shopping. Sa Vipélierre l'accompagnera bien sur, même si elle n'en avait aucune envie. Iris connaissait ce genre de trucs. Elle sait que Wendy essaye toujours eux milles choses pendant cinq sis heures pour au final ne rien acheter, pendant que elle reste assise sur une chaise à attendre qu'elle choisisse. Mais bon, quand faut y aller, faut y aller.

Ce matin-là, et sûrement pour la première fois de sa vie, la dresseuse se réveilla alors que le soleil n'était même pas levé. Wendy réveilla Iris très vite et alla directement se préparer. La topdresseuse enchaîna son rituel du matin. Douche, coiffure, habillement, maquillage, préparation du sac et enfin, sortir. Donc, nous allons reprendre depuis le début. La blondinette partit se doucher. L'eau chaude lui fit plus que du bien. Elle en sortie vite entourée d'une serviette, se sécha les cheveux, puis se coiffa, avec son style habituel. Queue de cheval attachée par un papillon cyan en laissant de fines mèches sur les bords. Wendy partie vite fait s'habiller avec un t-shirt blanc en dentelles et un mini-shirt noir avec des coupes déchirées et de petites bottes avec de très petits talons. Elle prit sa paire de lunettes de soleil, et sortie dehors, Iris somnolant sur son épaule.

Les deux amies sortirent de leurs habitations et se retrouvèrent en plein milieu du village. Wendy pensait qu'il devait surement y avoir quelques boutiques. Elle marcha un peu partout mais ne trouva pas grand chose mise-a part un supermarché où il vendait des maillots de bains bon marché. Mais ce genre de vêtements ne sont pas pour Wendy, elle qui a toujours été habillée avec des vêtements de créateurs fait sur-mesure pour elle. Jamais l'adolescente n'irait s'acheter des vêtements dans un supermarché. Mais bon, Elle n'abandonna pas pour autant. Wendy réfléchissait à un endroit où l'on pourrait trouver des maillots de bain de bonnes qualités. Soudain, elle eut une illumination, des maillots de bains c'est pour la plage, alors peut être qu'il y avait des boutiques, vers les côtes de l'île ! Elle s'y rendit sans plus tarder.

Après une bonne demi-heure de marche, Wendy et iris arrivèrent près des côtés de l'île Cobaba. La vue sur la mère était splendide, mais elles n'étaient pas venues pour ça. La jeune dresseuse longea les côtés en quête d'une quelle conque boutique. Au bout d'une heure de marche sous le soleil qui était maintenant bien haut, Wendy était à deux doigts de renoncer, jusqu'au moment où, au loin, elle aperçu une cabane. Elle accourue pour voir ce que c'était, et vit sur le devant de la cabane une enseigne où il était marqué "Wailord-Créateur, le créateur de vos envies !". Elle regarda par la vitre et vit des vêtements et maillot de bain alignés sur des cintres ou accrochés aux murs et pliés sur des étagèrent. Wendy s'approcha de la porte et vit une pancarte où il était inscrit "ouvert". Parfait, se disait-elle. Wendy accompagnée d'Iris entra dans la boutique et vit de très très beaux vêtements un peu partout. Un vendeur était entrain de ranger quelques vêtements qui trainaient et quant il vit la jeune fille il lui adressa un bonjour et un très beau sourir. La fillette fit de même, et commença sa quête de vêtements. Enfin, elle ne l'aurait pas fait si cette débile se serait rendue compte qu'elle avait oubliée son porte monnaie...

Wendy marchait un partout dans le magasin. Elle regardait les robes, les tops, les t-shifts, les mini-shorts, les combinaisons. Bref tout, sauf ce qu'elle est venue chercher: un maillot de bain. Oui car la jeune fille avait eu une journée libre, après ce qu'il s'est passé avec la Team rouage. Un terrible attenta dans le car des élèves s'était produit, les sbires de la Team rouage avaient kidnappés des élèves. Heureusement, leurs amis étaient partis à leur recherche malgré le désaccord de Madame Élisabeth Snow, leur directrice. Ils ont tout de même réussis à les aider, même si ils se sont fait passer un savon par la directrice. Hélas Wendy elle n'avait servi a rien vu qu'elle était cloîtrée dans une maison d'infirmière après un malaise, qu'elle sensible....

Enfin bon, tout ça était passé et il fallait passer à autre chose. La fillette sillonnait le magasin à la recherche de vêtements "digne d'elle" dit-elle. En gros, des vêtements hors de prix. Elle se disait sûrement qu'elle allait pouvoir acheter tout ce qu'elle voulait vu qu'elle était richissime. D'un coter c'est vrai, mais pas quant on oublie son argent chez soi.... La dresseuse était si pressée de faire les boutiques qu'elle ne s'était même pas rendu compte qu'elle avait oubliée son porte-feuilles...

Wendy avait maintenant deux t-shirts, trois shorts, une combinaison, quatre paires de chaussures et un top sur les bras pour partir les essayer. Les essayage, le moment que détestait le plus Iris. Cette dernière trouvait que sa dresseuse passait deux heures à essayer des vêtements pour au final n'en prendre aucun. Blaize lui avait de la chance car il ne connaissait pas ça, en tout cas pas pour l'instant. Blaise est un Zéblitz que Wendy a capturée récemment.

Wendy se dépêcha de tout essayer, elle demanda à Iris de donner son avais qui comme d'habitude hocha la tête au hasard sans même regarder qu'elle tenue elle était entrain de porter. Au final, elle prit juste une paire de chaussures à talons et découverts sur le dessus, une combi-short blanche plutôt légère et un top a dentelles. La jeune fille parti en caisse et commença à sortir son argent, quant elle se rendit compte qu'il n'était pas dans son sac...

Heu...Monsieur...cet a dire que j'ai un petit problème...j'ai oubliée mon argent lais j'aimerai absolument acheter ces articles...
Eh bien....on va sûrement trouver un arrangement
Vraiment ?!
Oui bien sur ! Tiens j'ai une idée, on fait un combat pokemon et si tu gagnes, tu pars avec tes vêtements sans payés, et si tu perds bah tu rentres chez toi bredouille !  
Ok ! On commence ?

Wendy et le vendeur partir se poser sur la plage pour commencer leur combat. Le vendeur lança sa pokeball et un Dratakk en sorti, un Dratakk nommé drak, pas très recherché mais sympa quand même. La jeune fille vit Iris se mettre devant, prête à combattre, mais elle lui fit signe que non. La Givrali avait pensée qu'il serait mieux de combattre avec Blaize son nouveau pokemon afin de jouer de bons liens. Elle prit sa superball et la lança.

Blaize je compte sur toi !

~~~~~~~~~~

Zéblitz apparu sur le terrain dans un éclat lumineux. Il ne semblait pas du tout impressionné par l'imposante carrure du Drattak ennemi. Ça allait être son premier combat au coter de Wendy, il n'était pas stréssé contrairement à sa dresseuse qui elle ne voulais en aucun cas le ridiculiser pour son premier combat. Mais bon, ils avaient tout de même l'avantage du type. Blaize est de type électrique et  Drattak de type dragon et vol. Et le type électrique face au type vol fait des choses explosives !

Le Drattak ennemi commença en lançant l'attaque dracocharge. La Givrali ordonna à Blaize d'éviter. Grâce à sa vitesse fenomenalle, il évita avec succès et sans difficulté. Le vendeur ordonna à son partenaire d'enchaîner avec Dracossouffle. Cette fois-ci, la jeune fille ordonna à Blaize d'utiliser Onde de Choc pour contrer l'attaque Dracossouffle. La boule de d'énergie entra en collision avec le souffle de Drak, ce qui engendra une énorme explosion. Quand la fumée se dissipa, on vit les deux pokemon encore debout, mais avec des blessures non négligeables.

-Bien ! Blaize utilise NITROCHARGE pour achever ce combat !

Le vendeur quant à lui ordonna à son pokemon d'utiliser Damoclès, ce qui allait provoquer sa défaite, mais peut être aussi celle de Blaize. Les deux pokemon entrèrent en choc, ce qui provoqua une nouvelle explosion. Quand la fumée se dissipa, les deux pokemons étaient allongés sur le sol, K.O. Wendy se dirigea vers Blaize et le fit rentrer dans sa pokeball pour qu'il se repose. Le vendeur s'approcha d'elle.

Bon bah....match nul je crois. Pour la peine je te laisse qaund même partir avec tes vêtements.
Non c'est bon Mr, je n'ai pas gagnée donc je ne le mérite pas, je n'avais pas qu'à oublier mon porte-feuille.

La blondinette lui sourit et lui serra la main. Elle reparti aux village de vacances. Au moins cette expérience lui aura permis de vivre son premier coma r avec son nouvel ami.
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum