Connexion
Pokemon Community :: Archives :: Les Archives :: Année 2
 :: L'île Cobaba 2.0 :: Le village :: Les habitations

Pokemon adala community

Tu abandonnerais ce pauvre locataire démuni à son déménagement, en « empruntant » sa camionnette en plus… ? Je ne te pensais pas voleur, Josh.
en savoir plus ?
Cha-charmant… normalement c’est en mission avec Josh que je frôle la mort, pas en rentrant chez les Phyllalis.
en savoir plus ?
Je vais chuter, encore, et ça sera long, et ça sera douloureux, et t'auras pas envie d'être là. Parce que toi, tu as Aoi mais moi j'ai quoi maintenant que Maya est partie, dis-moi ?
en savoir plus ?
Ce n'est pas le parc que je souhaite anéantir...
en savoir plus ?
Mademoiselle Alézar, Pecheresse Caroline ! Où êtes-vous ?
en savoir plus ?
La triche sera permise évidemment.
en savoir plus ?
Q…. Quéééééééééééééé ?!
en savoir plus ?
Le Deal du moment : -37%
Grosses remises sur le calendrier de l’Avent ...
Voir le deal
43.99 €

Janet L. Collins
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t830-janet-l-collins-l-enfant-malade-givrali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t844-janet-l-collins-givrali
Icon : A jamais marquée dans la chair (Pv Audrey) Hfdb
Taille de l'équipe : 8
Région d'origine : Hoenn
Âge : 21
Niveau : 33
Jetons : 2045
Points d'Expériences : 821
A jamais marquée dans la chair (Pv Audrey) Hfdb
8
Hoenn
21
33
2045
821
pokemon
A jamais marquée dans la chair (Pv Audrey) Hfdb
8
Hoenn
21
33
2045
821
Janet L. Collins
est un Scientifique Archéologue



Time to change


C’était bientôt la mi-août. Janet avait fait, il y avait environ une semaine, une sortie capture avec Audrey, pendant laquelle elles avaient beaucoup échangé. Aujourd’hui, la jeune fille avait un service à demander à la mécanicienne. Elle avait beaucoup hésité mais finalement elle était prête à sauter le pas.
Ce jour là, la jeune dresseuse portait un crop top blanc avec un petit vol d’hirondelles imprimé dessus, un short en jean troué à taille haute et des baskets de ville blanches. Elle avait coiffé ses cheveux en chignon et l’avait agrémenté d’un bandana rouge vif noué sur le devant. Elle avait maquillé ses yeux d’un trait fin d’eye liner noir et pour la première fois, elle avait apposé du rouge sur sa bouche.

Enfin, elle poussa la porte du bungalow d’Audrey. La jeune fille était là, toujours habillée comme l’as de pique mais avec ce sourire étonnant qui vous réchauffait le cœur… Janet alla la saluer amicalement et la gratifia d’un sourire sincère.

- Salut Audrey… J’espère que je ne te dérange pas ? Comment vas-tu ?

La jeune fille commença à discuter. Elle préférait ne pas tourner autour du pot mais en même temps, elle avait du mal à réellement exprimer son désir. Soudain, elle croisa son reflet dans une glace. Elle se vit et manqua de sursauter en réalisant à quel point son visage avait changé en si peu de temps. Elle était plus sombre, plus fine, plus adulte…
Se voir ainsi choqua Janet. Au fond, elle était déjà très loin de la petite fille timide qu’elle avait été l’année passée alors qu’est-ce qui la retenait encore…

- Dis moi Audrey, tu as toujours ton matériel de tatoueuse ?

ça y est, elle l’avait dit. Eh oui, la jeune Janet changeait. Elle changeait à tel point qu’elle voulait le marquer au plus profond d’elle-même, à l’encre indélébile dans sa chair laiteuse et douce. Un peu rougissante, elle essaya de s’expliquer. Le souvenir de Léonidas et de ses erreurs la brûlait encore comme une marque au fer rouge.

- En fait… Pendant que la Team Rouage nous a enlevé, j’ai fait quelque chose de terriblement égoïste… J’ai fait… Comment dire… Une sorte de crise de jalousie à un ami qui m’était très cher… Je lui ai dit des choses affreuses et à cause de cela, il refuse de me parler à nouveau. Alors… Alors je voudrais que tu me fasses un tatouage pour que je n’oublie jamais les erreurs que j’ai faites ce jour là et pour que je ne les reproduise plus jamais.

La jeune fille passa une main nerveuse sur sa nuque en fixant les yeux rouges de sa camarade loufoque.

- Est-ce que tu crois que tu pourrais me faire ça… ? Par contre… Je n’ai aucune idée de quel genre de dessin me plairait… C’est la toute première fois.




 
Lately I've been thinking, I want you
to be happier
Audrey Hatoria
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t884-audrey-hatoria-la-folie-des-immenses-grandeurs-pyroli
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t892-audrey-hatoria-pyroli
Taille de l'équipe : 8
Région d'origine : Elle ne s'en souvient pas
Âge : 16
Niveau : 28
Jetons : 0
Points d'Expériences : 890
8
Elle ne s'en souvient pas
16
28
0
890
pokemon
8
Elle ne s'en souvient pas
16
28
0
890
Audrey Hatoria
est un Scientifique Mécano
Tu étais dans ton bungalow avec de sortie Mafioso et Hisbisk, le petit Funécire sortait lentement de la dépression, il avait été extrêmement sensible à ta rupture et avait été triste les trois quarts de tes vacances, quel pokémon attentionné tout de même ! Tu caressait sa cire avec un petit sourire alors que Mafioso jouait avec des baies en essayant de les faire jongler des baies dans les airs dans l'espoir de pouvoir réussir à jongler comme les Capidextre à la télévision, il y arrivait assez bien du moment qu'il n'y avait pas plus de quatre baies en même temps dans les airs.

On toqua à la porte, surprise tu te lèves en remettant en place tes longues couettes et te grattant les côtes à l'endroit ou tu étais tatouée. Tu n'avais pas fait attention à ta tenue mais tu étais en sous-vêtements noirs assez simples. Tu ouvres la porte et tomba nez à nez avec Janet, tu as un petit sourire et la laissa entre en silence en s'étira. Le son d'une agrafe qui se défait seul te te souviens que tu es en sous-vêtements et tu vas te chercher rapidement une petit robe toute mignonne que Warren  t'as offert, mais tu n'y fais pas du tout attention et tu te recentres sur la demoiselle qui te salue.

-Coucou mademoiselle ! Ça faisait longtemps ! Je vais bien et toi ma belle ?

Tu la laisse alors parler, quand elle énonça son matériel de tatoueuse tu hausses un sourcil sur sa demande. Oui tu as toujours ton matériel mais tu ne pensais pas l'utiliser de si tôt, c'est pas comme si tu étais illégalement tatoueuse. Tu la laisses continuer à parler comprenant la raison de son tatouage, c'est vrai que c'est une bonne raison de tatouer à tes yeux et tu te sentais même honoré de pouvoir le faire. Tu lui souris et te retourne vers ton armoire.

-Mais c'est trop bien que tu veuilles ainsi rejoindre le clan des tatouées ! On sera au moins deux, peu-être pourrai-je convertir d'autres personnes au tatouage, ça serait tellement trop bien tu sais ! Bon, j'ai ma machine avec moi, me demande pas comment j'ai pensé à la prendre, j'ai tellement de choses bizarres dans mes bagages, m'enfin c'est amusant ! Alors... après pour le motif. Ah si sais ! Une sirène new school, je fais que ça de toute façon, avec un cadrage sympathique ! Avec la sirène elle même tatouée !  

Tu te jettes à la table de dessin prenant un crayon pour dessiner frénétiquement ce que tu as en tête dans un brouillon pendant que Vigoroth d'installer la machine à côté de son lit. C'était rapide et efficace, tu avais le motif sur la papier tu le montrais à la demoiselle.

-Une jolie princesse ne doit jamais oublier que peu importe ou l'on vit et avec qui, tout ce qui nous entoure peu être dangereux, comme l'eau dans laquelle vivent les poissons qui font face à un univers très changeant !

Tu lui tends le stencyl que tu faisais en même temps que tu parlais avec un petit sourire.
Tatouage :
A jamais marquée dans la chair (Pv Audrey) 0fcf5e86c97928ee12392d8374259039


-Voilà ! Alors ça te plais ? Si oui je te propose de le faire sous la poitrine, tu creux des seins jusqu'au dessus du nombril, on verra rarement cette partie du corps et même en maillot tu seras tellement belle ! Ou sinon y a le mollet aussi. À toi de voir !
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum