Connexion
Pokemon Community :: Archives :: Les Archives :: Année 2

Pokemon Community

Tu abandonnerais ce pauvre locataire démuni à son déménagement, en « empruntant » sa camionnette en plus… ? Je ne te pensais pas voleur, Josh.
en savoir plus ?
Cha-charmant… normalement c’est en mission avec Josh que je frôle la mort, pas en rentrant chez les Phyllalis.
en savoir plus ?
Je vais chuter, encore, et ça sera long, et ça sera douloureux, et t'auras pas envie d'être là. Parce que toi, tu as Aoi mais moi j'ai quoi maintenant que Maya est partie, dis-moi ?
en savoir plus ?
Ce n'est pas le parc que je souhaite anéantir...
en savoir plus ?
Mademoiselle Alézar, Pecheresse Caroline ! Où êtes-vous ?
en savoir plus ?
La triche sera permise évidemment.
en savoir plus ?
Q…. Quéééééééééééééé ?!
en savoir plus ?
Le Deal du moment : -40%
-40% Polo Lacoste – imprimé crocodile ...
Voir le deal
72 €

Lucas Emerillon
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t167-lucas-emerillon-noctali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t168-lucas-emerillon-noctali
Taille de l'équipe : 28/30 + 2
Région d'origine : Johto
Âge : 20 ans
Niveau : 60
Jetons : 1627
Points d'Expériences : 1849
28/30 + 2
Johto
20 ans
60
1627
1849
pokemon
28/30 + 2
Johto
20 ans
60
1627
1849
Lucas Emerillon
est un Adulte Etudiant Spé Type
Ah, vous voilà ! s'exclama une voix au ton enjoué.

Le début d'après-midi venait de sonner. Le soleil, surplombant la Terre d'un regard dominant tout en lui offrant sa lumière et sa chaleur infini, simplement caché de quelques nuages au blanc immaculé, t'obligeait à plisser les yeux pour ne pas choper un mal de crâne énorme. Le sol, une plage immense au sable fin et brûlant, s'affaissait sous tes pas, manquant par moments de t'emporter en son sein tel des sables mouvants. Le vent à peine rafraîchissant de l'océan sur ta gauche t'envoyait des grains de sable dans le visage en continue, certains parvenant même à pénétrer dans ta bouche, te faisant tousser pendant plusieurs secondes. Voilà maintenant une bonne cinquantaine de minutes que tu marchais.

A ton départ, le sol ferme et bétonné de la seule ville de l'île ne te faisait presque pas remarquer que tu avançais, tant la sensation lisse et dure du sol était identique à chacun de tes pas. Quand tu te trouvais encore là-bas, tu avais rapidement achevé un casse-croûte que tu avais préalablement apporté avec toi, et t'était rendu au centre Pokémon du coin pour peaufiner les derniers détails de ton passage. Ceci fait, tu avais finalement quitté la ville en passant par l'immense étendue sablonneuse qui, selon les informations que tu avais pu récupérer des lieux, entourait toute l'île, cependant coupé par endroits par une bande de pierres et des petites baies cachés de-ci, de-là. Et très vite, la ville avait disparu de ta vision, laissant place à une gigantesque jungle parsemés par endroits de petits coins pour touristes et des reliefs complètement ou partiellement naturels qui détachaient de la zone boisé par leur hauteur étrangement élevé. Tu avais d'ailleurs pu en observer certains depuis la ville, te demandant si tu allais avoir la chance d'y grimper par quelque passage qu'il soit. Néanmoins, pour le moment, tu étais affairé autre part. La raison de ta présence là-bas n'était pas dû au hasard ou l'envie de partir en vadrouille, surtout à la veille de la rentrée, mais parce que tu y avais été invité.

En effet, il y avait tout juste une semaine, tu t'étais rendu à Kalos pour y explorer, sous la tutelle de nombres d'experts en archéologie, une nouvelle grotte jusqu'alors inconnu, que la fameuse et célèbre Grotte Coda avait caché à la vue de tous jusqu'au jour où un randonneur égaré tombe dans l'une de ses entrées par pur chance, ou malheur, au bon vouloir de celui qui lisait la nouvelle, découvrant ainsi toute un réseau souterrain naturel que personne ne pensait trouver un jour. Lors de cette exploration, vous y aviez découvert une quantité incroyable de fossiles que personne ne pouvait croire trouvable dans la région, ainsi que des zones au décor si magnifique et si vivant que c'en était à se demander s'il ne s'agissait pas d'un rêve. Des espèces rares y avaient été identifiés, observés de loin, les Pokémon peuplant ces lieux ayant pris peur en vous voyant arriver sur leur territoire. Heureusement, ces derniers avaient très vite compris que vous ne cherchiez pas à le leur prendre, et s'étaient contentés de se tenir éloignés des chercheurs pendant toute la durée de votre passage sur les lieux.

Mais alors que vous alliez repartir, tout bascula pour toi. Il y avait en effet, parmi les divers groupes de scientifiques, un homme qui se détachait des autres par sa musculature développé et son air féroce qui ne cachait en vérité pas du tout un homme d'une gentillesse presque inégalité et d'une intelligence à ne pas sous-estimer. Son nom : Nikolas V. Berg. Venu d'un pays lointain et inconnu, il fait parti de ces archéologues qui vous donnent envie de venir faire ce métier. Déjà possesseur de nombre d'exploits en matière d'exploration, il n'avait pas hésité à venir apporter son coup de main pour l'exploration, notamment dans le domaine des roches et de tout ce qui constitue les grottes en dehors des Pokémon. Lors de cette exploration, il avait été ton chef de groupe. Et tu ne pouvais qu'en être heureux. Car orateur d'un niveau convenable, il n'avait pas oublié ta présence et celles des deux-trois apprentis de ton groupe et avait fait part de son savoir à vos jeunes cerveaux en demande de connaissances. Faisant preuve de patience, il avait volontiers éclairci les nombreux doutes qui envahissaient l'esprit des apprentis et du tien. Et il aurait pu s'arrêter qu'il aurait quand même gagné un estime immense de ta part, mais ce ne fut pas le cas. Car une fois parvenu dans les différents territoires Pokémon de la grotte, il vous mis à contribution pour les divers tâches disponibles, venant régulièrement vous voir pour vous faire part de conseils utiles et de compliments, en profitant pour observer votre niveau dans la matière. Et c'est là qu'un tournant dans ta vie eut lieu.

Comme je le disais, lorsque les experts archéologiques eurent quitté votre dernière zone de recherche, Nikolas, ou professeur Von Berg, car il s'avérait être professeur de recherche dans une grande université d'Unys, t'interpella alors que tu t'apprêtais à rejoindre les apprentis qui avaient déjà fui les lieux. « [color=#8D514D]Monsieur Emerillon ? Puis-je vous poser une question ? » demanda-t-il, calmement.

Je vous écoute. répondis-tu.

D'après mes informations, vous et votre école logeaient actuellement sur l'île Cobaba. tu lui répondis par la positive. Il existe une île non loin de celle-ci appelé île Nanab. Des rumeurs couraient sur une grotte ayant abrité une ancienne civilisation, et je compte aller vérifier cela le 31. Aujourd'hui, les quelques compétences que vous avez pu démontré sont loin d'être mauvaise, mais je sens que vous pouvez montrer encore plus. Aussi, si vous le voulez bien, je souhaiterais que vous preniez part à cette exploration avec moi. Qu'en dites-vous ?

...

Et là, tu avais laissé place à un long silence accablant, laissant le professeur dans la gêne, et toi-même, tu étais gêné. Gêné parce qu'on te proposait quelque chose de passionnant alors que tu te sentais bien trop faible dans le domaine pour servir à quelque chose … Et pourtant, Nikolas avait, semble-t-il, découvert un potentiel chez toi qu'il souhaitait voir se développer. En comprenant cela, tu souris bêtement, comme si le compliment qu'il t'avait fait était le meilleur qu'on ait pu te faire jusqu'à présent. Tu restas ainsi quelques secondes avant de finalement te gratter l'arrière du cou et soupirer pour reprendre le calme que tu avais perdu intérieurement en retournant maintes et maintes fois ses paroles.

Je … Je serais plus que ravi d'y participer, professeur Von berg. lui répondis-tu alors.

Il te sourit alors.

Vous pouvez m'appeler Nikolas, vous savez.

Et la discussion s'était terminé sur un renvoi de sourires et un rire fort sympathique de la part du professeur. Et voilà maintenant que tu te trouvais sur l'île Nanab, à rejoindre le point de rendez-vous que vous vous étiez fixé plus tard ce jour-là. Et plus tu t'approchais de ce point, plus tu trépignais d'impatience. Cela n'était pas rien, tout de même. Tu allais accomplir ta première exploration de grotte toi-même, tout du moins accompagné du célèbre professeur Von Berg. Tu avais hâte, très hâte. Trop hâte peut-être. Tellement hâte que lorsque tu aperçus la silhouette musclé de l'homme, tu ne peux t'empêcher de te mettre à courir malgré la restriction du sol. Ainsi, il ne te fallut que cinq minutes contre les dix prévus pour rejoindre l'homme aux cheveux d'un rouge si clair que c'en était à se demander si c'était vraiment leur couleur naturelle. Sa tenue était exactement la même que celle qu'il avait mis lors de l'exploration de la grotte près de Mozheim, c'est-à-dire un costume avec une chemise blanche, une veste sans manche d'une propreté parfaitement étrange, un pantalon tout aussi noire et des chaussures de sécurité très récemment ciré. Posé sur une bande de pierre, il t'attendait, une seconde personne à ses côtés.

Et c'est là qu'il t'avait vu, t'envoyant un message avec un ton très enjoué. Immédiatement, tu t'étais approché plus encore de lui, l'observant d'un air heureux. C'est à ce moment-là que l'autre homme, visiblement concentré sur un objet qu'il avait sorti d'un gros sac, te remarqua.

Hum ! il te salua de la main avec un grand sourire.

Tu le fixais un instant, incrédule. Pourquoi ne parlait-il pas ? Pourquoi s'était-il contenté d'un « Hum » et d'une salutation manuelle ? Tu ne trouvas ta réponse que grâce à Nikolas.

Ne t'inquiètes pas. Il n'est pas très causant, mais il est très sympathique et fort amicale. Si tu as besoin d'aide, tu pourras te tourner vers lui sans problème.

Tu lui souris, et t'apprêtait à en offrir un à l'autre, quand celui-ci abandonna son occupation pour se mettre debout et dévoiler tout son corps d'athlète body buildé en retirant son t-shirt et en prenant des poses plus ou moins étranges, ne faisant même plus attention à toi. Encore une fois, Nikolas vint répondre à tes interrogations.

Ne fais pas trop attention à ça. C'est son petit défaut à lui : il est très fier de son corps musclé. Il est assez fréquent qu'il fasse ce genre de choses. tu soupiras, notant dans ta tête le conseil du professeur. J'allais oublier : il s'appelle Alex Celant. Officiellement, il s'agit de mon assistant, mais officieusement, c'est mon partenaire d'exploration : Son Pokémon s'avère très utile dans les situations difficiles … Mais tu verras ça en temps voulu ! il laissa un instant de silence. Tu veux faire une pause avant d'y aller ? Après tout, tu as dû bien marché depuis la ville. tu lui répondis par la négative. Eh bien dans ce cas, mettons-nous en route !

Et il sourit. L'imitant, tu le suivis très vite lorsqu'il commença à marcher en direction d'un petit hors-bord à cinq places dans lequel Alex s'était déjà posé avant vous. Montant dedans, tu t'installas face à ce dernier, Nikolas vous séparant tous les deux d'une distance égale l'un de l'autre. En quelques secondes, le petit bateau partit et vous partîtes en direction de la grotte qui vous attendait. Et petit à petit, tu commençais à ne plus pouvoir retenir ton excitation. Et quand la fente de taille standard apparut devant tes yeux, tu ne pus te retenir de pousser un grand « OH !! » de joie, les yeux presque remplis d'étoiles, arrachant un sourire du professeur qui pivota dans la direction de cette fente. Votre exploration allait pouvoir commencer.


Quand une rencontre peut tout changer ... | Fouille solo 1466193127-s1

                         
Lucas Emerillon
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t167-lucas-emerillon-noctali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t168-lucas-emerillon-noctali
Taille de l'équipe : 28/30 + 2
Région d'origine : Johto
Âge : 20 ans
Niveau : 60
Jetons : 1627
Points d'Expériences : 1849
28/30 + 2
Johto
20 ans
60
1627
1849
pokemon
28/30 + 2
Johto
20 ans
60
1627
1849
Lucas Emerillon
est un Adulte Etudiant Spé Type
Un vent froid et dur souffla subitement depuis l'intérieur de la grotte, vous frappant violemment et vous arrachant quelques grelottements. Mais bien vite, vous vous habitâtes à la nouvelle température bien inférieur à celle de l'extérieur, et vous pénétrâmes dans la grotte sans plus vous en soucier. Et plus encore que l'habitude, quelque chose d'autrement plus important vous préoccupait maintenant tellement l'esprit que vous n'aviez plus le temps de réfléchir au fait que vous ayez froid ou non. Car devant vous, oui, devant vous, apparaissait maintenant un décor d'une beauté comme toi tu n'en avais jamais vu jusqu'à présent. Tu ne voyais rien du fond de la grotte, situé à une bonne centaine de mètre de votre position, mais tu distinguais la forme d'un rallongement interminable des lieux, que tu avais hâte d'explorer.

Ce paysage de pierre débutait à partir de la baie tout aussi rocailleuse situé non loin de l'entrée, et entourait tout la zone aquatique sur laquelle vous vous trouviez qu'une unique cascade dont tu n'entendais que le bruit au loin brisait dans le coin gauche de la baie, caché par un énorme pan de l'intérieur de la falaise de l'île. Ce pan était d'une irrégularité affolante mais pourtant magnifique : par endroits des creux étaient présents dans la roche et les bouts de ce creux étaient plus ou moins grands selon le bout. Mais surtout, au niveau de la surface et de l'eau et jusqu'à deux bons mètres de hauteur, une faune et une flore minuscule s'était installé, allant de petits coquillages aux plantes qui vivaient généralement dans l'eau dehors des algues qui s'étaient, elles, contentés de toucher la ligne eau-air de la pointe de leurs feuilles. Heureusement, cela ne faisait qu'au bord de ces pans, et votre hors-bord put tout de même avancer sans problème jusqu'à une plateforme de pierre formé de tel que de loin, on aurait pu croire à un ponton rocheux.

Bien ! Nous allons pouvoir accoster ici sans problème. dit Nikolas pour confirmer ce que tu pensais.

Il amarra le bateau à la roche même, jetant une petit ancre dans l'eau pour empêcher le bateau de partir à la dérive et terminer sa course en bas de la cascade qui attirait l'eau vers elle comme un homme canon attire les donzelles, mais prit tout de même soin de la descendre lentement pour ne pas toucher un éventuel habitant des profondeurs aquatiques. Quand il eut terminé, Alex fut le premier à descendre, emportant avec lui son gros sac qu'il n'avait pas oublié d'emmener avec vous sur le hors-bord. Tu l'imitas dès qu'il fut hors du moyen de transport, rejoignant une petite motte de terre solidifié pour observer l'entrée de la grotte le temps que Nikolas achève de s'occuper de ses affaires. De là, tu pus déjà observer un décor d'un autre genre que celui que tu venais de voir en arrivant : car si depuis l'entrée de la grotte, le mur naturel te semblait si froid et silencieux, maintenant que tu l'observais depuis la baie rocailleuse, celui-ci te paraissait beaucoup plus vivant, beaucoup plus chaleureux et chaud, malgré cette même couleur froide qui le caractérisait. Par endroits, mêlé à la faune qui s'y était installé et à la lumière solaire, la roche te paraissait même devenir cristalline, reflétant cette lumière dans toute la zone qui devenait alors plus ouverte. Et c'est là que tu pus voir le plafond qui te couvrait la tête du ciel et de son bleu livide. Des pics de roches plus ou moins gros et pointus en descendaient, et accueillaient sur leur peau résistante une verdure étrangement foisonnante, allant même jusqu'à posséder nombre de lianes reliant les unes aux autres par un fin lien verdâtre. C'était vraiment d'une grande beauté, et vous n'en étiez qu'à l'entrée de la grotte.

Messieurs ? Nikolas venait de sortir du bateau et parvenait à votre niveau. Nous allons pouvoir nous y mettre, mais auparavant, un petit brainstorming s'impose. tu te levas, rapidement imité par Alex qui s'était également assis un instant. Comme vous le savez, nous sommes ici pour retrouver d'éventuelles traces d'une quelconque ancienne civilisation qui aurait vécu dans cette grotte il y a des siècles. Lors de cette exploration, notre but principale sera de retrouver tout objet ou preuve permettant d'affirmer qu'il y a eu l'existence d'une vie en ces lieux. Pour cela, je pense que nous pourrons parfaitement vous faire confiance pour nous guider, Lucas.

... Que … Que … Quoi ?! tu avais ouvert grand tes yeux.

Je vous avais pourtant fait comprendre que j'allais chercher à éveiller vos compétences d'archéologues, non ? Eh bien je tiens ma parole. Ceci est votre occasion de vous surprendre vous-même dans le domaine, et n'ayez crainte, je serais là pour vous aider en cas de problème. répondit Nikolas avec un grand sérieux et un sourire sincère.

Eh bien, je …. Je vais faire de mon mieux alors ! répliquas-tu, retenant comme tu pus le stress qui commençait à monter en toi.

Parfait, alors allons-y ! annonça le professeur, enthousiaste.

▬ [color:99f8=BAB45C]Hum ! ajouta Alex, tout aussi content que son collègue.

Tu les regardas un instant. Dans leur regard se lisait la confiance. Peut-être pas aveugle, mais elle était tout de même existante. Comprenant enfin qu'il était réellement sérieux, tu soupiras dans la direction de Nikolas et prenant une grande inspiration pour te motiver, tu te mis à marcher dans la région de l'obscurité infini de la grotte, qu'un chemin bizarrement taillé naturellement dans la roche par la pluie qui tombait depuis des dizaines de milliers d'années par les fentes qui formait un chemin invisible, désormais devenu réel. Mais malgré cela, il finit très vite par disparaître, heureusement remplacé par un semi-plat qui permit de continuer à marcher sans trop de problèmes, bien qu'un nombre incalculable de cailloux plantés dans la terre vous bloquèrent très régulièrement la route, devant prendre le temps de les escalader ou d'en descendre avec précaution pour ne pas risquer d'être emporté par un éventuel éboulis de pierre.

Petit à petit, la lumière extérieur diminua, jusqu'à vous rendre la visibilité presque impossible, ne laissant plus paraître au loin qu'un petit point large que des pics de roches de rejoignant entre le plafond s'étant rendu à tout juste cinq petits mètres et le sol cachaient à moitié. Bientôt, vous fûtes obligés d'allumer vos lampes LUMINAX pour pouvoir y voir devant vous. Vous continuez d'avancer sans trop vous arrêter, vous accordant tout de même par instant une courte pause de quelques secondes pour tâter le terrain. Vous n'aviez pas osé vos compagnons de peur qu'ils puissent être gêné par leur physique et leur poids. Mais vous comptiez sans nul doute leur permettre de profiter du décor quand celui-ci serait plus propice à les accueillir. Cependant, cela n'allait sûrement pas arriver tout de suite, d'autant que vous veniez d'entreprendre une longue descente plutôt escarpé. Avançant avec précaution, tu avais heureusement la voix de Nikolas qui te donnait des indications sur ce que tu ne pouvais pas faire par toi-même, évitant par plusieurs fois de glisser sur un rocher amovible. Finalement, la descente se révéla beaucoup moins difficile que prévu, et joyeusement animé de l'étalement indirect du savoir du professeur.

Voyez-vous, Lucas, l'archéologie est un art qui demande une certaine connaissance de la nature. Peut-être pas autant que les ranger pour qui l'écosystème représente l'un des piliers principaux de leur métier, mais tout de même. Le fait est que savoir comment fonctionne la nature, et plus particulièrement le sol, la terre, la roche, offre une meilleur appréhension du terrain et une prudence plus accentué. Savoir où l'on met les pieds est une des choses les plus importantes à savoir pour rendre ses explorations moins dangereuses. dit-il d'abord. Tu en pris volontiers note. Mais une connaissance de l'endroit exploré n'est pas la seule condition à l'accomplissement d'une bonne fouille : il y aussi les Pokémon. Ils sont d'une importance capitale dans les explorations comme celles-ci ou en général dans le domaine archéologiques, car ils sont capables d'accomplir ce que mêmes certains machines ont du mal à faire et ce, tout à fait naturellement. Sans eux, une fouille quelconque ne peut pas avoir lieu, en tout cas pas quand celle-ci montre la moindre dangerosité. Ils constituent une sorte de pierre angulaire pour nous autres, archéologues. Mais je pense que vous le savez déjà, non ?

Euh … Ou- allais-tu répondre, malgré que tu ne sois pas certain que ça soit le cas.

Hum ! lança Alex, pointant du doigt une zone loin devant vous au moment où vous atteignîtes ensemble le bas de la descente.

Coupant court à la conversation, Nikolas et toi tournâtes le regard vers la direction indiqué. Le décor se présentait comme un grand cercle, au premier regard une bonne cinquantaine de mètres de rayon que la descente reliait par une bouche rocheuse aux « dents » acérés grande ouverture. Le sol y était recouvert de cailloux dans son intégralité, mais au vu de la difformité du plafond juste au-dessus, il n'y avait nul doute qu'ils en provenaient, probablement tombé lors d'un éventuel séisme ou d'un passage d'Onix un peu trop violent … Mais cela ne relevait pas de l'extraordinaire, si ce n'est que ce n'était pas fréquent de tomber sur ce genre de coins. Cependant, il y avait quelque chose de spéciale, qui se démarquait plus que nettement du reste du décor. Au milieu de la zone, presque solitaire, imperturbable, parfaitement conservé, peut-être là depuis des milliers d'années voir plus, une colonne rocheuse de cinq bons mètres de rayon. Impressionnante, elle n'en retira néanmoins pas autant de joie que toi de la part du professeur.

C'est là. se contenta-t-il de dire après avoir rapidement scruté une photo représentant probablement cet endroit. Il y a plusieurs semaines … commença-t-il subitement. Un groupe de touristes est venu s'amuser dans cette grotte, et l'un d'eux a fini par chuter dans cette descente, se blessant à la jambe droite. C'est là qu'ils sont tombés sur cet endroit qu'ils n'ont pas hésité à photographier, étonné par cette colonne de pierre étrange. Ils y ont apparemment découvert un message gravé dessus, mais à cause de leur camarade blessé, ils ont dû abandonner l'idée d'en savoir plus et sont répartis. Malheureusement, ils ne s'en sont rappelés que récemment et en ont immédiatement fait par à la communauté archéologique, ce qui explique à quel point cette exploration a mis si longtemps a être effectué. Ils n'ont tristement pas pris le message en photo, mais de ce qu'ils ont pu nous témoigner, celui-ci semble être très ancien. Si cela se confirme, le rôle de nos Pokémon prendra effet à partir de maintenant. Allons voir.

Et sans attendre de réponse, il se dirigea vers la colonne de pierre, avançant tout de même avec prudence comme il l'avait fait jusqu'à maintenant. Tu fis très vite de même, parvenant à ses côté quelques secondes plus tard, arrivant avec lui au niveau de l'inscription taillé à même la pierre, pourtant parfaitement lisible grâce à la lumière. Il s'agissait de dessins qui se suivaient les uns les autres et qui formaient visiblement une à plusieurs phrases. Tu tentas un court instant d'y comprendre quelque chose, mais très vite, tu abandonnas … Ce qui ne fut pas le cas du professeur qui y resta concentré pendant une vingtaine de minutes avant de sourire et de se tourner vers toi et Alex, ce dernier s'étant installé dans un coin de la zone en attendant que vous vous remettiez en chemin.

Bon, eh bien je peux vous annoncer ici et maintenant que ce qui semblait n'être qu'une hypothèse se révèle exacte ! Ce langage se trouve être bien trop ancien et bien trop caché pour n'être qu'un canular. Il y a effectivement bien eu une civilisation qui a habité dans cette grotte, mais elle ne semble pas avoir vécu très longtemps par ici. Mais je n'en sais pas plus pour l'instant mis à part le fait qu'il est très probable qu'elle ait laissé la moindre trace. Nos compagnons d'exploration vont enfin pouvoir se mettre à contribution, mais auparavant, j'aimerais voir ce que les vôtres valent, Lucas. Je vous laisse l'initiative de la recherche pour l'instant ! Montrez-nous ce que vous et vos Pokémon pouvez montrer comme potentiel dans le domaine.

Silence … Encore une fois, il te donnait le plein pouvoir de l'exploration. Décidément, c'était un bon professeur, ce Nikolas. Toujours à tester ses, et en ce jour précis son, élèves tout en leur donnant un maximum de liberté, et donner les conseils qu'il faut pour corriger les erreurs qu'il pouvait noter. Oui, décidément, il était trop bon. Et tu n'allais pas chercher à le décevoir en refusant sa proposition si intéressante. Tu attrapas donc les deux Pokéballs que tu avais spécialement amené pour l'exploration et fit sortir Chevroum et Vibraninf des deux boules, qui se posèrent à côté de toi en prenant soin de ne pas se trouver sur un rocher mobile. Pour toute réponse, Nikolas hocha la tête avec un léger contentement, ne laissant pas paraître son véritable ressenti. Tu le regardas puis pivota ta tête vers une seconde bouche de l'autre côté de la zone bien plus petite que celle qui dirigeait vers la descente, et te remit en marche.

Bien ! Alors si nous n'avons pas d'autre chose à voir ou vérifier, nous pouvons partir à la recherche de ces traces ! En avant ! tu souris, tout content de pouvoir te prendre pour un chef même si tu étais loin d'en être un.

Alex se leva, Nikolas quitta sa place, et ensemble, accompagné de tes deux compagnons d'aventures, vous passâtes la seconde bouche. Qu'est-ce qui vous attendez plus loin ? Peut-être rien. Mais en tout cas, une chose était sûr : tu allais en ressortir changé. Et, convaincu que cela arriverait, tu te mis étrangement à presser le pas, impatient à l'idée de découvrir ce qui t'attendait toi et tes compagnons de courte durée.

Tu ne fus pas déçu. Car après avoir traversé un long tunnel de roche à peine assez petit pour vous laisser passer, vous tombâtes sur une zone gigantesque de la grotte qui se révélait entièrement différente du reste. Le plafond avait la forme d'un cône qui s'élevait à une cinquantaine de mètre, minimum, si ce n'était pas une centaine. En y réfléchissant rapidement, tu compris que vous vous trouviez maintenant au-dessus de l'une des nombreuses collines peuplant l'île, une colline qui avait jusqu'alors caché aux yeux de tous un autre monde qu'était ce magnifique endroit. Verdoyant comme pas possible, peuplé d'innombrables Pokémon qui se promenaient de-ci, de-là et qui fuirent à votre vue, pensionnaire d'un grand lac en son centre et surtout d'innombrables cailloux disposés de toute les manières possibles et qui, malgré les lianes et les mousses qui les recouvrait, ressemblait à ce qui pourrait être une maison de fortune. Cela ne te vint cependant pas instantanément dans ta tête, mais dans celle du professeur, si. Celui-ci fut pris d'une joie sans limites et se dirigea sans vous attendre vers ces formes rocheuses que la nature avait fini par cacher. Il s'y attarda un petit moment, sans doute plongé dans divers réflexions qui ne te venaient sûrement pas à l'esprit, et se tourna vers toi.

C'est à vous, Lucas. Montrez-nous ce que vous pouvez faire.

Tu acquiesças et ordonnas à Vibraninf de venir en premier lieu. Il quitta le dos d'Aegis le Chevroum sur laquelle il s'était posé et te réjoignit en volant, battant frénétiquement des ailes pour ne pas chuter au sol. Quand il fut parvenu à ta hauteur, il te fixa, attendant ta demande. « Ultrason. » lui dis-tu, ce qu'il effectua instantanément. Nikolas sembla ravi de voir la méthode que tu employais, mais resta cependant impassible devant ton action. Quant à Alex, il était visiblement concentré sur son sac dont il devait chercher quelque chose.

Pendant que Vibraninf usait de son attaque, un silence de mort prit place. Mais lorsqu'il eut terminé, il répéta plusieurs fois son bruit singulier d'un Vibraninf et indiqua le lac. Comprenant ce qu'il voulait dire, tu regardas Chevroum, et lui indiqua de rester en retrait à partir de maintenant. Puis tu attrapas mon sac que tu avais pensé à prendre avec toi pour ne pas te le faire chiper au bateau et ailleurs, et y cherchait la Pokéball de ton Mustébouée, que tu fis rapidement sortir. Quand il fut dehors, tu lui indiquais le lac et lui demandait s'il pouvait vérifier ce qui s'y trouvait. Étant habitué à ce genre de demande, il sauta vite dans l'eau et plongea dans les profondeurs. A nouveau, il y eut un silence, mais, profitant de cet instant, Bahamut, le Vibraninf, avait indiqué une autre direction, qui s'enfonçait dans la zone verdoyante et dans une nouvelle obscurité. Tu allais l'indiquer lorsque Nikolas quitta la position qu'il avait pris pour te rejoindre et se mit à parler.

Alex, restes là pour accueillir le Mustébouée lorsqu'il remontera à la surface. Lucas et moi allons voir ce que ce Vibraninf a à nous montrer. Suivez-moi, Lucas.

D'un mouvement de la main, il t'indiqua de suivre ses pas, ce que te fit dans la seconde qui suivit, Bahamut à ta suite. Aegis préféra rester avec « l'assistant » pour faire comprendre au type eau que l'homme musclé était de votre côté. Vous retrouvant désormais à trois, vous vous mîtes en recherche de cette inconnue que le type dragon vous indiquez. Tu avais hâte de savoir cela. Très hâte.

HRP :
→ Pour cette fouille, j'ai ma Lampe LUMINAX :3
→ J'ai utilisé (et vais encore utiliser) Vibraninf & Mustébouée, qui ont chacun 1 point de recherche.

→ Utilisation de la CS Plongée (Dernière utilisation : 14/03/15)

Merci d'avance :3


Quand une rencontre peut tout changer ... | Fouille solo 1466193127-s1

                         
Potiron
https://pokemoncommunity.forumactif.org
https://pokemoncommunity.forumactif.org
Icon : Quand une rencontre peut tout changer ... | Fouille solo CeOUB4f
Taille de l'équipe : 0
Région d'origine : Kalos
Âge : 5 ans
Niveau : 0
Jetons : 0
Points d'Expériences : 2822
Quand une rencontre peut tout changer ... | Fouille solo CeOUB4f
0
Kalos
5 ans
0
0
2822
pokemon
Quand une rencontre peut tout changer ... | Fouille solo CeOUB4f
0
Kalos
5 ans
0
0
2822
Potiron
est un Annonceur
Le membre 'Lucas Emerillon' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'CHASSE' : 6
Elisabeth Snow
Région d'origine : Kalos
Âge : 28 ans
Niveau : 0
Jetons : 5000000
Points d'Expériences : 368
Kalos
28 ans
0
5000000
368
pokemon
Kalos
28 ans
0
5000000
368
Elisabeth Snow
est un Directeur
MOdération

Appréciation Le RP est long et travaillé et assez original : Lucas qui part en "stage" avec une sommité de la recherche, voila un bon début. Les PNJs sont sympathiques, l'entrée en matière pose bien le cadre et même si le jeune Noctali est un peu effacé, ses émotions et son attention sont bien rendues dans le RP.
Les explications et les cours du Professeur sont amenés de manière à apprendre les ficelles de son métier à Lucas, même si on aurait aimé voir ce dernier plus actif...Il est quand même censé faire ses preuves ! Idem pour l'implication des Pokémons, qui sont utilisés au mieux de leur capacités, mais de manière un peu tardive et brève dans l'enchainement des actions. Pas de stress, le RP est VRAIMENT très agréable à lire et c'est peut-être pour ça que l'on se sent un peu frustré qu'il finisse ainsi.
Gain Tu gagnes CT98 Poing-Boost et une Statuette de Poussifeu !



Compte PNJ
Icon : Quand une rencontre peut tout changer ... | Fouille solo CeOUB4f
Région d'origine : -
Âge : -
Niveau : 0
Jetons : 0
Points d'Expériences : 12951
Quand une rencontre peut tout changer ... | Fouille solo CeOUB4f
-
-
0
0
12951
pokemon
Quand une rencontre peut tout changer ... | Fouille solo CeOUB4f
-
-
0
0
12951
Compte PNJ
est un PNJs
MOdération

   
Utilisation de la CS Plongée
   Gain Tu gagnes Rien du tout !



Quand une rencontre peut tout changer ... | Fouille solo 7z5c
pokemon
Contenu sponsorisé
est un
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum