Connexion
Pokemon Community :: Archives :: Les Archives :: Année 1

Pokemon adala community

« J’ai juste envie de profiter de cette soirée, et de ce nouveau début de vie… Même si je sais que je ne suis pas encore au bout de mes surprises. »
en savoir plus ?
« Cette mission est déjà un calvaire, alors stp essaie de pas la rendre encore pire, ça m’arrangerait. »
en savoir plus ?
« Je ne suis pas sûr qu’il soit l’heure de distribuer de l’eau bénite, nous savons déjà tous que vous êtes un ange Ranya, mais je suis touché de votre bénédiction. »
en savoir plus ?
« Je me déteste. Je me déteste de toutes mes forces. »
en savoir plus ?
« C'est un fantôme que tu enlaces, Faulkner. »
en savoir plus ?
Le soleil tape. Les gens hurlent. Il en a marre. Ce n’est pas un tournoi. C’est un poisson d’avril.
en savoir plus ?
« Il est beau... Tu en as de la chance... »
en savoir plus ?
-21%
Le deal à ne pas rater :
-260€ sur Samsung GALAXY S21 ULTRA Noir 5G 128Go
999 € 1259 €
Voir le deal

Lucas Emerillon
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t167-lucas-emerillon-noctali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t168-lucas-emerillon-noctali
Taille de l'équipe : 28/30 + 2
Région d'origine : Johto
Âge : 20 ans
Niveau : 60
Jetons : 1627
Points d'Expériences : 1849
28/30 + 2
Johto
20 ans
60
1627
1849
pokemon
28/30 + 2
Johto
20 ans
60
1627
1849
Lucas Emerillon
est un Adulte Etudiant Spé Type
[intrigue #1] Et si Métalosse devenait notre informateur ? [TERMINE] 253620Bannire5
Il était presque quatorze heures. Le repas avait été plutôt cool. Assez simple, en vérité. Mais finalement, ce n'était pas si mauvais que ça. Après avoir posé son plateau vide, Lucas s'était rendu dans son dortoir pour pouvoir se préparer à ce qu'il comptait faire. En cette journée du trente octobre, il avait décidé d'aller questionner le professeur Roseverte à propos de ses notes que le dresseur avait trouvé la dernière fois en explorant les souterrains. Il avait réussi à savoir que ces notes concernait les pokémons de type roche. Coup du sort, Embrylex, qui somnolait comme à son habitude sur l'épaule gauche de son maître, était de ce type. Le garçon souhaitait que son compagnon puisse augmenter ses compétences grâce aux connaissances que lui apporteraient ces notes. Mais avant de pouvoir s'informer, il fallait trouver la personne qui avait écrit cela, d'où le fait d'aller trouve le professeur Roseverte. Lucas en profiterait ensuite pour se rendre dans les ruines Jirachi, non loin du dortoir Noctali, où il se trouvait. Mais avant ça, sa première mission concernait la recherche du professeur.

Le dresseur attrapa le sac qu'il avait préparé à l'avance et qui se tenait sur le coussin de son lit et s'empressa d'aller prévenir son référent de sa sortie. Ceci fait, il passa la sortie des lieux et se retrouva dans les couloirs de l'académie. Sa première réaction fut d'aller consulter les surveillants, mais sans succès. Il tenta de parler avec quelques professeurs qui passaient dans le coin, mais sans plus. Il tenta même le coup avec des élèves, mais ses recherches ne menèrent à rien. Une bonne heure se déroula comme ça. Finalement, il parvint à avoir des informations auprès d'un élève qui l'avait vu s'en aller derrière le dortoir Noctali. Quelle coup de chance pou lui, Lucas connaissait tout les recoins aux alentours de la grande tour où il séjournait quand il voulait dormir où profiter d'un moment de répit. Il prit alors la direction du grand parc et quand il y fut, il changea automatiquement de chemin pour revenir depuis l'extérieur vers son point de départ. Sur le chemin, il aperçut le Métalosse du concierge, mais sans y prêter attention.

Après de nouvelles recherches infructueuses, le blondinet choisit le dernier lieu qu'il lui restait : les ruines Jirachi. Il aurait voulu les explorer après, mais les événements l'obligeait à le faire maintenant. Il s'en alla là-bas et y entra comme si de rien n'était. Tout n'était que vestige, et presque rien n'avait survécu, mais on pouvait découvrir une certaine beauté à ces murs dévastés par le temps. La plus belle chose que l'on pouvait voir là-dedans était la magnifique fontaine à vœu représentant Jirachi. Lucas n'en croyait pas ses yeux. Il se tenait devant une sculpture d'une finesse … démentielle. Pour lui, c'était la plus belle chose qu'il avait vu de sa vie. Mais il n'était pas là pour ça. Il observa une dernière fois la fontaine avant de reprendre ses recherches.

Il réussit à dénicher celui qu'il cherchait. Scrutant un mur de ses yeux experts, le professeur Roseverte semblait étudier l'architecture des lieux. Prenant son courage à deux mains, le garçon se décida à aller à sa rencontre.

«  Bonjour, professeur. Est-ce que je pourrais avoir des informations sur ceci, s'il vous plaît ? Cela pourrait m'être très utile pour plus tard.  »

Les notes étaient dans ses mains, il avait le regard fixé sur son opposant, mais une partie de son écoute, très infime, était porté sur le fond de la pièce, très sombre. Un bruit étrange, qui s'estompa instantanément, se faisait entendre. Sa concentration fut alors complètement pour Roseverte.

«  Oh, serait-ce … mes notes sur les types roches ? Où as-tu trouvé ceci, mon garçon ?
Dans les souterrains. Je me promenais lorsque que je les ais vu,voletant.
Hmm, je me disais aussi … Bien ! Tu me demandes de te donner les informations présentes sur ces notes ? Eh bien, je vais te les donner, mais je ne pourrais pas tout te donner maintenant. Ces notes sont codés avec mon codage ancien. Il faut que je le déchiffre de nouveau. Sache simplement que la première phrase est « De tout les pokémons, les types roches sont certainement les plus résistants. Leur défense est tel que certains dresseurs sont parvenus à en faire un atout majeur dans leurs combats. » C'est tout ce dont je me souvienne. Si tu veux, viens dans ma classe demain. J'aurais sûrement décodé le reste.  »
Tenez, monsieur, dans ce cas.
Merci, mon garçon. Je te souhaite bonne après-midi, et à demain, comme on a dit, hein …  »

Lucas hocha la tête pour exprimer son consentement. Le professeur Roseverte s'en alla, apparemment très content d'avoir retrouvé ses notes, et s'empressa de quitter les ruines Jirachi. Le blondinet se retrouva enfin seul, à se demander quoi faire. Il entendit soudain un bruit étrange. Un petit scintillement lui fit comprendre que quelqu'un le regardait. Il voulut s'en approcher, mais celui qui le fixait reculait en même temps. Soudain, un énorme bruit lui fit comprendre que la personne venait de s'effondrer. Mais c'était tellement fort, que le garçon devina qu'il ne pouvait s'agir d'un pokémon, en vue de son poids. Mais que faisait ce pokémon dans le coin ? Telle était la question que se posait le dresseur à l'instant même.

Dernière édition par Lucas Emerillon le Mer 23 Avr - 12:24, édité 1 fois


[intrigue #1] Et si Métalosse devenait notre informateur ? [TERMINE] 1466193127-s1

                         
Ikiala Rosenbach
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t157-ikiala-rosenbach
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t159-ikiala-rosenbach-givrali
Taille de l'équipe : 15/20
Région d'origine : Kanto
Âge : 17
Niveau : 33
Jetons : 4944
Points d'Expériences : 716
15/20
Kanto
17
33
4944
716
pokemon
15/20
Kanto
17
33
4944
716
Ikiala Rosenbach
est un Topdresseur Spé. Type
La rumeur commençait à gonfler, l'école était possiblement sur le point d'exploser, et il fallait agir. Ikiala avait déjà entendu vaguement des gens parler de plans plus ou moins crédible pour entrer dans la salle gardée par le concierge, mais elle n'avait pas jugée bon de prendre part à ce genre de choses. Cependant elle avait bien une petite idée sur comment faire avancer un peu les choses, le pokemon du concierge pouvait se révéler très utile si on arrivait à l'amadouer, car ainsi il pourrait facilement faire entrer des gens dans le "générateur".
Mais comment gagner l'affection d'un pokemon comme celui-ci, Ikiala avait passé des heures à essayer d'en apprendre plus sur le Métalosse du concierge, elle connaissait maintenant certaines de ses habitudes, mais son caractère restait assez vague. La petite rousse savait qu'elle ne pourrait pas s'en sortir toute seule, elle qui n'était pas très à l'aise pour convaincre ou motiver les gens, elle préférait avoir l'aide de quelqu'un qui serait plus à même de se prêter à cet exercice qu'elle. Aussi elle parcourait les couloirs du dortoir Givrali depuis ce matin dans l'espoir de trouver Ambre à qui elle avait un peu parlé et qui était surement la personne, avec Cleve, qu'elle connaissait le plus dans ce dortoir, c'est dire à quel point Ikiala parle peu aux gens.
Finalement elle trouva la brune aux alentours de quatorze heure alors qu'elle revenait surement de la cafétéria. La petite rousse alla alors se mettre un peu devant elle et la salua d'une main.

"Salut, comment vas tu ? Bon, je vais être directe, je suppose que tu sais pour la rumeur qui court à propos de la salle avec les Electrodes ? Eh bien il parait que certains élèves veulent agir pour rentrer dans cette fameuse salle, et personnellement je voulais entrer en contact avec le pokemon du concierge, tu sais le gros Métalosse. Mais bon, je suis nulle pour convaincre les gens, aussi, si tu avais le temps de me donner un coup de main, ça serait très sympathique. Il parait qu'on peut le trouver aux Ruines Girachi entre quatorze et seize heure."

Ikiala avait essayé de mettre autant de conviction possible dans son petit discours, elle avait réellement envie de faire avancer les choses avec cette salle, car bon, l'explosion de l'école ne serait une bonne chose pour personne. La rouquine attendit la réponse de Ambre, en espérant que celle-ci soit positive.
Ambre Lawford
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t103-ambre-lawford-givrali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t121-ambre-lawford-givrali
Taille de l'équipe : 19
Région d'origine : Hoenn
Âge : 20 ans
Niveau : 54
Jetons : 1312
Points d'Expériences : 1697
19
Hoenn
20 ans
54
1312
1697
pokemon
19
Hoenn
20 ans
54
1312
1697
Ambre Lawford
est un Nouveau Membre
Un début d’après-midi des plus banals, je dirais. Le temps n’était pas trop exécrable, chacun s’occupait à son habitude.  Je revenais de la cafétéria en compagnie de mon fidèle ami, Evoli. Je rejoignais donc mon dortoir d’une marche plutôt lente. En effet, l’estomac bien rempli, je ne pouvais me permettre de marcher à vive allure au risque d’attraper un point de côté. De plus, je ne cessais de penser à une chose : la fameuse histoire des électrodes. Je ne savais pas dire si c’était une rumeur ou non. En tout cas, tout le monde ici n’avait que cette histoire à la bouche depuis quelques jours à tel point que cela commençait déjà à m’énerver. Et pourtant, je ne cessais d’y réfléchir et d’y apporter une quelconque explication, la plus loufoque soit-elle. Mais cela ne me satisfaisait pas. J’avais envie de connaître la vérité et pour cela, rien de meilleur que de mener sa petite enquête personnelle. Comment commencer ? La question principale à laquelle je n’avais encore pas de réponse malheureusement. Je haussais les épaules et poursuivais ma route, Meian me regardant d’un drôle d’œil. Il se demandait à quoi je pouvais réfléchir. Qu’il ne s’inquiète pas de trop, il sera mis rapidement au parfum, ainsi que le petit Panda, qui, pour l’instant, préférait faire sa sieste dans sa Pokeball.

Je faisais alors mes premiers pas dans le dortoir lorsqu’une tête rousse m’interpela. Je la reconnaissais sans problème : il s’agissait d’Ikiala, une jeune fille du même dortoir que moi. Nous avions déjà eu l’occasion de faire connaissance et depuis, je ne l’avais pas revu. Je souriais donc en la voyant s’approcher tout en me demandant ce qu’elle désirait. Sûrement un simple bonjour … Non, la voilà partie dans un discours déjà interminable. Je ne m’y étais pas attendu donc j’avais du mal à comprendre. Je me concentrais, pliant légèrement les yeux. Ah ! Mais elle aussi parlait de cette fameuse histoire. Et apparemment, elle avait déjà plus réfléchir à l’affaire que moi. Tant mieux car son histoire me donnait terriblement envie. Donc, je n pouvais pas refuser une telle proposition. Et puis, cela nous permettrait de nous connaître d’avantage et de passer un bon moment !

« Allons donc trouver ce Metalosse. Il va falloir bien l’amadouer ! »

Direction les ruines Jirachi. Je faisais demi-tour et, accompagnée d’Ikiala, je me rendais en ces lieux. Je lui faisais confiance, elle avait déjà pas mal d’informations et elles semblaient fiables. Une bonne partie du travail était fait mais le plus dur restait à venir. Meian me suivait, tout content lui aussi de participer à cette excursion. C’est en très peu de temps que nous arrivions sur les lieux. Il était tout juste quatorze heure et quart. Je savais qu’à cet instant, le temps devenait précieux car se serait selon l’envie de ce fameux Magnet. J’avais en réserve un peu de nourriture. Par tous les moyens, nous obtiendrons des informations. Ainsi, nous serions les deux élèves du dortoir Givrali à avoir résolu ce mystère. Ces ruines étaient incroyables. J’avais le souffle coupé à chaque fois que je pénétrais ici. Surtout face à cette majestueuse fontaine que je prenais le temps de contempler… Mais Meian me tirait bien vite de ma rêverie en tirant sur mon manteau. D’accord, d’accord… Cherchons cette créature.

« J’espère qu’il n’est plus très loin. »

Au final, on trouvait le Métalosse tan désiré. Il n’était pas seul, un blondinet se tenait tout juste devant lui. Mince, nous étions devancés !  Je pestais intérieurement jusqu’à me rendre compte que le garçon venit tout juste d’arriver lui aussi et qu’il n’avait même pas encore parlé à Magnet. Tant mieux, je pouvais lui passer devant !

« Salut. Je suis Ambre. Et elle, c’est Ikiala. Nous sommes toutes les deux du dortoir Givrali. Est-ce que tu pourrais nous laisser deux petites minutes avec Magnet. On a besoin de lui parler d’une affaire urgente ! »

Ceci fait, je le poussais un peu sur le côté pour bien me placer en face de l’intéressé. Je lui sourais, Meian poussant alors un cri de satisfaction. Je prenais ensuite un air désespérée pour qu’il comprenne l’urgence de la situation.

« Magnet, nous avons besoin de toi. Le danger est imminent. Tu sais, à propos des Electrodes… »
Lucas Emerillon
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t167-lucas-emerillon-noctali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t168-lucas-emerillon-noctali
Taille de l'équipe : 28/30 + 2
Région d'origine : Johto
Âge : 20 ans
Niveau : 60
Jetons : 1627
Points d'Expériences : 1849
28/30 + 2
Johto
20 ans
60
1627
1849
pokemon
28/30 + 2
Johto
20 ans
60
1627
1849
Lucas Emerillon
est un Adulte Etudiant Spé Type
[intrigue #1] Et si Métalosse devenait notre informateur ? [TERMINE] 253620Bannire5
Lucas se demandait toujours pourquoi un pokémon se trouvait là. Il espérait bien en connaître la raison, bizarrement, Embrylex aussi était dans le même cas. Il s'était même réveillé et était descendu de son perchoir exprès pour ça. Son maître ne pouvait s'empêcher de se demander la raison pour laquelle il tenait tant à savoir cela. C'en était presque intéressant. Cela lui donna encore plus l'envie d'aller parler à ce mystérieux pokémon, apparemment bien lourd. Le blondinet continua s'avança jusqu'à l'endroit où un trou quelque peu anormal s'était formé. En bas, de la poussière remplissait les lieux. Une ombre était visible à l’œil nu, mais il était impossible d'en connaître l'identité. Pour en avoir le cœur net, le garçon sauta et s'engouffra dans l'antre. Sa cible le sentit arrivé et fuit en un instant, ce qui était plutôt bizarre. Mais il fallait le suivre, coûte que coûte ! Le jeune homme continua de le poursuivre le plus vite possible, mais le pokémon était très vif. C'en était presque troublant. Finalement, après une petite course-poursuite d'environ dix minutes, Lucas se retrouva de nouveau à l'entrée des ruines Jirachi. Le pokémon mystérieux était caché derrière un mur. Les deux coureurs étaient exténués. Aucun d'eux n'osaient avancer. Le blondinet appela alors son Ponyta et monta dessus afin de rejoindre sa cible, qui ne put effectuer le moindre mouvement pour fuir l'élève. Ce dernier fut surpris en voyant devant lui le type acier du concierge

« Ah, enfin ! J'ai réussi à t'avoir ! Tu sais que tu n'ais pas facile à avoir, toi ! Mais je ne viens pas te parler pour ça. J'aimerais savoir pourquoi tu es ici ! Je ne connais qu'un Métalosse, et 'est celui de M.Fooly. Mais il garde tout le temps la porte secrète normalement, donc ça ne peut pas être toi ! J'aimerais donc connaître la raison de ta présence ! »

Lucas parlait comme un véritable professeur. Il trouvait ça plutôt marrant. Lui qui n'avait jamais vraiment aimé les cours, bien qu'il y participe au maximum, il se donnait maintenant des airs de profs. Intéressant, d'après lui. Il rappela Ponyta dans sa pokéball après lui avoir fait une caresse amical pour qu'elle soit contente, et fit remonter Embrylex sur son épaule gauche. Le type roche fixait durement le pokémon opposé. Quand à son dresseur, il se contentait de le fixer, gardant son air calme, ne pouvant tout de même pas cacher un soupçon de sérieux.

« Méta-losse ! »

Lucas fit indigné. Il pensait que son interlocuteur saurait dire autre chose que son nom. Malheureusement, ce ne fut pas le cas. Mais il lui restait encore une solution pour obtenir ses réponses.

« Ah, tu ne sais pas parler comme les humains ! ce n'est pas grave ! Est-ce que tu pourrais m'indiquer pourquoi tu te trouves ici ? »

Le pokémon réfléchit une seconde avant de lever sa patte droite avant et montrer le plafond et ses magnifiques peintures. Lucas fut surpris de deviner que Métalosse était attiré par l'architecture des ruines Jirachi.

« C'est une bien étrange passion que tu as, mon grand ! Mais c'est intéressant ! J'aime bien, moi aussi. Tu me fais visiter ?
Métalosse ! »

Le blondinet crut d'abord qu'il 'était d'accord, mais il comprit soudain que sa voix ne lui était pas destiné. Derrière le garçon, deux jeune filles venaient de faire leur apparition. En un rapide coup d’œil, il reconnut Ikiala. Ses cheveux rouges et son Minidraco qui le suivait partout ne le trompait pas. Quand à la seconde, il la connut dans la seconde qui suivit.

« Salut. Je suis Ambre. Et elle, c’est Ikiala. Nous sommes toutes les deux du dortoir Givrali. Est-ce que tu pourrais nous laisser deux petites minutes avec Magnet. On a besoin de lui parler d’une affaire urgente ! »

Sans même attendre de laisser à Lucas de lâcher la moindre réponse, la brunette s'empressa de se mettre au niveau du Métalosse, qui semblait bizarrement prendre peur, sans laisser rompre son air indéfinissable.

« Magnet, nous avons besoin de toi. Le danger est imminent. Tu sais, à propos des Electrodes… »

La prononciation du dernier mot fit tilter le type acier. Il avait compris : il était piégé. Il venait de se faire attraper par trois élèves pour être interrogé sur les derniers événements qui font scandale dans l'école. Le blondinet se demanda si son interlocuteur lui ferait encore confiance après ça. Lui qui, à la base, ne cherchait qu'à obtenir un guide pour visiter l'endroit, se retrouvait à avoir jouer les piégeurs pour permettre l'interrogation. Il devait remédier à cela. Mais avant cela, il se devait de saluer les nouvelles arrivantes. Comme la présentation avait déjà été en parti faite par Ambre, il ne restait au dresseur qu'à dire bonjour à la deuxième demoiselle, qui semblait attendre dans son coin.

« Eh, salut Ikiala ! Comment ça va ? Pas trop fatigué ? Je suppose que tu es ici pour la même raison que ta camarade, alors est-ce qu'il serait possible de lui demander d'éviter d'aborder Métalosse aussi directement ? »

Lucas était clair. Il appréciait d'une certaine façon ce pokémon, et il ne tenait pas à ce que ce dernier le déteste. Il choisit donc d'imiter la brunette qui s'était déjà lancé dans la conversation avec Magnet, qui ne pouvait de toute façon ne dire que son nom.

« Eh, mon grand ! N'ais pas peur ! Elles ont apparemment quelques questions à te poser. Tu pourrais répondre, s'il te plaît ? Tu seras gentil de ta part ! »

Le garçon espérait l'avoir convaincu.


[intrigue #1] Et si Métalosse devenait notre informateur ? [TERMINE] 1466193127-s1

                         
Ikiala Rosenbach
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t157-ikiala-rosenbach
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t159-ikiala-rosenbach-givrali
Taille de l'équipe : 15/20
Région d'origine : Kanto
Âge : 17
Niveau : 33
Jetons : 4944
Points d'Expériences : 716
15/20
Kanto
17
33
4944
716
pokemon
15/20
Kanto
17
33
4944
716
Ikiala Rosenbach
est un Topdresseur Spé. Type
Ouf, Ambre n'avait pas refusé, et elle semblait même très enthousiaste. Ikiala suivit donc la brune lorsqu'elle tourna les talons et se dirigea vers la sortie du dortoir. La jeune dresseuse profita de ce moment pour faire sortir Draki et Zélos de leurs pokeballs, Pumpky n'avait pour l'instant pas trop l'habitude des gens et préférait rester à l’abri dans sa balle rouge et blanche.
La rousse suivit donc la brune à travers les couloirs de l'Académie, faisant balancer le petit Zélos dans ses bras tout en réfléchissant à un moyen de convaincre le pokemon du concierge de leur prêter main forte. Il s'écoula environs un quart d'heure avant que le petit groupe n'arrive jusqu'aux ruines, à première vue le Métalosse ne s'y trouvait pas mais en tout cas l'endroit était magnifique, c'était la première fois qu'Ikiala y allait et elle bloqua un instant sur l'imposante fontaine du pokemon légendaire. L'endroit était très calme, la rousse aurait bien voulu s'y reposer avec ses pokemons, mais aujourd'hui elle avait quelque-chose de plus important à y faire, aussi elle participa à la recherche du pokemon et les deux jeunes filles du dortoir Givrali finirent par trouver le compagnon du concierge. Celui-ci semblait déjà avoir été trouvé par un garçon à la chevelure blonde qu'Ikiala reconnu immédiatement car il avait son pokemon roche sur l'épaule, c'était Lucas Emerillon du dortoir Noctali. Mais la jeune dresseuse n'eut pas le temps de dire quoi que ce soit, Ambre était déjà partie à la rencontre du jeune garçon et du pokemon acier et elle fut assez directe dans ses propos. Ikiala resta un peu en arrière pendant que sa camarade prenait la parole, et adressa un petit signe de main et un sourire à Lucas lorsqu'il la salua.

"Je vais bien merci, et oui je suis là pour la même raison que Ambre. Tu as déjà pu parler un peu avec Magnet je crois. Après... Je suppose qu'on a tous envie d'en finir le plus vite possible avec cette histoire, donc ça explique pourquoi elle est aussi pressée."

Pendant qu'elle parlait Draki c'était approché de sa dresseuse pour poser sa tête à l'endroit habituel et Zélos lui avait sauté des bras de la rousse pour observer de plus près le Métalosse qui semblait maintenant assez méfiant. Il ne devait pas laisser filtrer d'informations sur cette affaire, c'est ce que son maître lui avait dit, et malgré la tentative de Lucas pour le rassurer, il ne comptait pas parler aussi facilement !
C'est à ce moment que notre héros décida d'intervenir, le grand Zélos se planta devant son futur serviteur et leva sa patte vers le ciel, entamant un discours ayant pour but d'inspirer le pokemon acier afin de l'inciter à servir la cause du futur seigneur des pokemons, car elle était la plus juste et elle pourrait le mener à une gloire éternelle. Pour Ikiala qui avait l'habitude que Zélos se donne en spectacle et qui comprenait presque parfaitement lorsqu'il "parlait" il n'y eu aucune autre réaction que celle de se passer une main sur la figure. Pour les deux autres dresseurs par contre, il n'y avait surement rien d'autre à voir qu'un Kaiminus sautant sur place et faisant de grands gestes face à un énorme Métalosse qui eu pendant un instant les yeux brillants. Car oui, le discours du pokemon eau semblait avoir eu un minimum d'effet sur Magnet qui était maintenant un peu plus calme, et peut-être enclin à répondre à une ou deux questions.
Ambre Lawford
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t103-ambre-lawford-givrali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t121-ambre-lawford-givrali
Taille de l'équipe : 19
Région d'origine : Hoenn
Âge : 20 ans
Niveau : 54
Jetons : 1312
Points d'Expériences : 1697
19
Hoenn
20 ans
54
1312
1697
pokemon
19
Hoenn
20 ans
54
1312
1697
Ambre Lawford
est un Nouveau Membre
Les ruines Jirachi avaient quelque chose de spéciale que je n’arrivais pas à identifier ni même à d’écrire. Je m’y sentais bien, c’était déjà une bonne chose. Cet endroit regorgeait de pleins de mystères encore à résoudre. Ainsi que de découvertes à réaliser ! En tant que futur archéologue, j’étais certaine de trouver quelque chose d’intéressant en ces lieux. Mais là n’était le moment. Pour l’instant, je devais me concentrer sur la manière d’obtenir des informations sur ces fichues rumeurs. Ikiala avait eu une excellente idée, je jugeais donc opportun de continuer sur cette voie, d’autant plus qu’un étrange jeune homme aux cheveux blond avait déjà mis la main sur l’intéressé. Etait-ce pour la même raison que nous ? Je ne pouvais le savoir car je l’interrompais en me précipitant sur Magnet. J’espérais que mon inquiétude dans le ton de ma voix et que l’on pouvait lire sur mon visage suffirait à faire croire à ce Métalosse que nous avions terriblement besoin d’informations. Je pensais donc que c’était la meilleure stratégie, bien que je n’en avais même pas parlé à ma partenaire. D’ailleurs, elle n’était même pas à côté de moi, en train de me soutenir. C’est pour cela que je m’interrompais, lançant juste sur le tapis le sujet sensible : les Electrode. La réaction de Magnet ne se faisait pas attendre. A la simple prononciation de ce nom, il se rétractait et commençait à s’enfoncer dans la pénombre. Quant à moi, je m’étais retournée et fixais les deux adolescents qui se connaissaient déjà. Voilà que j’avais sauté une étape. Surtout que ce garçon n’avait même pas pris la peine de se présenter. Je m’imitais alors dans le petit groupe et intervenant, n’oubliant pas de soulever ce qu’il venait de dire.

« Tu n’as cas le faire toi-même. Non mais c’est quoi ces garçons qui n’osent jamais rien demander… On se demande bien ce qu’ils ont entre leurs jambes parfois… J’hallucine. Ajoutons à cela une touche d’impolitesse. »

Je pouvais parler, moi qui l’avais coupé alors qu’il était déjà en train de discuter avec le Métalosse. D’ailleurs, le jeune homme essayait de le rassurer. Il était vrai que j’y étais allée trop précipitamment mais c’était pour la bonne cause et je jugeais que ma stratégie était plus qu’acceptable. Bien évidemment, étant la seule à prendre cet air de panique, Magnet n’en avait pas cru un seul mot. Tant pis, le plan tombait à l’eau. Il allait falloir retrouver une autre solution. J’y réfléchissais un instant mais rien ne me venait à l’esprit. J’étais déjà assez mécontente que mon plan n’ait pas fonctionné, je n’allais tout de même pas en concocter un autre. Soudain, voilà que le tout allègre Kaiminus s’éjectait des bras de sa dresseuse pour lancer un discours incompréhensible au Métalosse. Je le regardais d’un drôle d’œil, me disant que ces gestes énergiques ne feraient rien. Je m’étais trompée car Magnet semblait plus calme…

« Ouah, ton Kaiminus est douée Ikiala ! »

Pour confirmer mes propros, Meian, qui était dans mes bras, lançait un cri aigu plein de satisfaction. Je le regardais quelques instants en me disant qu’il aurait pu aussi être utile. Mais bon… Je haussais les épaules et regardais mes deux interlocuteurs sans grandes convictions. Ma première tentatives avaient été un échec, à eux de montrer de quoi ils étaient capables.

« Je vous laisse gérer. On va voir si vous vous en sortez mieux que moi. » murmurais-je en leur adressant un sourire en coin.


Lucas Emerillon
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t167-lucas-emerillon-noctali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t168-lucas-emerillon-noctali
Taille de l'équipe : 28/30 + 2
Région d'origine : Johto
Âge : 20 ans
Niveau : 60
Jetons : 1627
Points d'Expériences : 1849
28/30 + 2
Johto
20 ans
60
1627
1849
pokemon
28/30 + 2
Johto
20 ans
60
1627
1849
Lucas Emerillon
est un Adulte Etudiant Spé Type
[intrigue #1] Et si Métalosse devenait notre informateur ? [TERMINE] 253620Bannire5
Lucas vit que Métalosse restai toujours autant cloîtré dans la pénombre des ruines. Visiblement, il s'était mis à avoir peur de la brunette qui l'avait accosté aussi soudainement. Le blondinet finit par abandonner sa tentative de ressaisir le type acier et fit quelques pas en arrières pour lui laisser un peu d'air frais. Pendant ce temps, le dresseur en profita pour observer les deux jeune filles qui venaient d'arriver. Il l'avait déjà fait, mais une petite revue de ses interlocuteurs ne faisait pas de mal. Finalement, après un petit temps d'attente assez long au final, Lucas se tourna vers Ambre pour enfin se présenter, mais cette dernière ne lui laissa pas le temps de s'accomplir.

" Tu n’as cas le faire toi-même. Non mais c’est quoi ces garçons qui n’osent jamais rien demander… On se demande bien ce qu’ils ont entre leurs jambes parfois… J’hallucine. Ajoutons à cela une touche d’impolitesse.
Je m'en excuse. Je me présente donc : Lucas Emerillon. Tu dois avoir deviner que je connais Ikiala. Ambre, je sais que tu es pressé, comme nous le sommes tous dernièrement à cause du problème des électrodes, mais il faut savoir prendre son temps pour obtenir ce que l'on veut. Regarda comme Magnet est terrorisé. Comment penses-tu que l'on puisse l'interroger dans ces conditions ? "

Il savait qu'il ne l'avait probablement pas entendu, mais il le répéterait plus tard. Pour le moment, ce qui intéressait l'adolescent, et sûrement ses deux nouveaux compagnons, c'était de pouvoir parler à Métalosse normalement, sans que celui-ci soit tétanisé au point de s'évanouir sur le coup.

Finalement, ce fut Ikiala qui permit d'aider, en quelque sorte. Son Kaïminus sauta de ses bras, et rejoignit le type acier, qui recula à la venue du pokémon eau de la Givrali. Le petit pokémon entama alors une conversation avec son opposant, qui répondit presque instantanément aux paroles de la bestiole bleu.

" Ouah, ton Kaiminus est douée Ikiala ! lâcha soudainement Ambre.
Je ne puis que te dire la même chose. "

Finalement, la discussion finit par s'achever. Magnet sortit dans sa cachette et suivit Kaïminus, qui rejoignit sa maîtresse. Lucas ne pouvait que constater l'efficacité du type eau à convaincre un autre pokémon, qu'elle qu'il soit.

" Je vous laisse gérer. On va voir si vous vous en sortez mieux que moi. Dit silencieusement la brunette.
Eh, Ikiala, vuq ue c'est ton pokémon qui a ramené Métalosse à nous, je te propose que ce soit toi qui lui pose des questions. Ambre a l'air d'être d'abord, enfin je pense ... "

En disant cela, il se disait qu'il allait mettre la demoiselle en colère, mais il tenait à ce qu'Ikiala puisse être en quelque sorte récompensé pour avoir un pokémon aussi utile. Il n'avait aucune idée de pourquoi il voulait faire cela, mais au moins, il le faisait. C'était le principale pour lui.

HRP :
Besoin que je change quelque chose ? Mp ^^



[intrigue #1] Et si Métalosse devenait notre informateur ? [TERMINE] 1466193127-s1

                         
Ikiala Rosenbach
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t157-ikiala-rosenbach
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t159-ikiala-rosenbach-givrali
Taille de l'équipe : 15/20
Région d'origine : Kanto
Âge : 17
Niveau : 33
Jetons : 4944
Points d'Expériences : 716
15/20
Kanto
17
33
4944
716
pokemon
15/20
Kanto
17
33
4944
716
Ikiala Rosenbach
est un Topdresseur Spé. Type
Ça avait marché, même Ikiala ne semblait pas y croire, Zélos avait réussi à calmer le pokemon acier juste en lui parlant, donnant ainsi une occasion inespérée au groupe.
Notre héros lui accueillit les félicitations des deux camarades de sa maitresse en prenant une pose héroïque avant de laisser place à la rousse, prêt à lui traduire ce que dirait le grand pokemon, car même si elle comprenait très bien les pokemons de son équipe, Ikiala était comme la plupart dans autres dresseurs lorsqu'elle devait communiquer avec un pokemon qui n'avait aucun lien avec elle. La petite rousse s’approcha donc du Métalosse et lui sourit.

"Ne t'en fais pas, je ne pense pas que nous en ayons pour longtemps. Comme l'a dit Ambre, on voudrait en savoir plus sur ce qu'il y a derrière cette fameuse porte, et surtout, si il y a un moyen d'entrer."

Magnet écouta la Givrali parler et regarda ensuite tour à tour Lucas puis Ambre. Le pokemon acier se pencha ensuite vers Kaiminus et commença à communiquer avec lui. Lorsqu'il eu fini, il revint à sa place et laissa le temps à Zélos de "parler".
Notre héros et les autres pokemons présents avaient sans aucun doutes compris ce que Magnet venait de demander, aussi il prit le temps de se placer devant Ikiala, qui s'accroupit devant lui pour l'écouter. S'en suivit plusieurs "Kaimi" et autres "Nus" avant que la Givrali ne se redresse pour expliquer la situation à ses deux camarades, se frottant l'arrière du crâne d'un air gêné.

"Donc euh... D'après ce que j'ai compris, Magnet veut bien nous aider, mais à une condition. Si il vient ici c'est pour observer des peintures et autres sculptures, mais également parce-qu’il aurait perdu un objet très important pour lui et son maître. Il souhaite qu'on retrouve cet objet, ensuite seulement il acceptera de nous aider."

La petite laissa un moment aux deux autres pour qu'ils analysent bien la situation et poursuivit.

"Ce que nous cherchons c'est une clé à molette, d'après ce qu'a dit Métalosse c'est celle de Monsieur Fooly, et c'est sa préférée. Il l'aurait perdu dans le coin, mais il ne sait pas exactement où, ça fait déjà plusieurs fois qu'il vient chercher mais en vain. Comme c'est notre seule option pour le moment, je vous propose qu'on cherche un peu, on pourra toujours tenter autre chose plus tard. Ça vous va ?"

Ikiala reprit son Kaiminus dans ses bras lorsqu'elle eu terminé de parler et observa ses deux compagnons, à eux de choisir maintenant.
Sir Trouille
Icon : [intrigue #1] Et si Métalosse devenait notre informateur ? [TERMINE] CeOUB4f
Région d'origine : -
Âge : -
Niveau : 0
Jetons : 0
Points d'Expériences : 13090
[intrigue #1] Et si Métalosse devenait notre informateur ? [TERMINE] CeOUB4f
-
-
0
0
13090
pokemon
[intrigue #1] Et si Métalosse devenait notre informateur ? [TERMINE] CeOUB4f
-
-
0
0
13090
Sir Trouille
est un PNJs
Après une tentative d'approche et quelques négociations, Métalosse vous a avoué s'intéresser à ces lieux car il y chercherait un objet cher à ses yeux et à ceux de son maître. Vous décrirez les recherches qui se concluront par la découverte non pas d'une clé à molette mais d'une véritable clé ouvrant la fameuse porte. Il vous sera possible de vous rendre alors dans la mystérieuse pièce où vous ne découvrirez qu'un endroit vide avec quelques notes absolument illisibles et un mystérieux symbole inconnu.

Précisions : Restez cohérents. Si vous faites le choix de ne pas entrer, pas d'indices. De plus le symbole reste inconnu. Restez donc évasifs sur sa description (Exemple : Un bout de métal en forme de chose ressemblant fortement au truc qu'il y avait eu une fois dans ce machin). Je grossis le trait mais vous comprenez !


[intrigue #1] Et si Métalosse devenait notre informateur ? [TERMINE] 7z5c
Ambre Lawford
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t103-ambre-lawford-givrali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t121-ambre-lawford-givrali
Taille de l'équipe : 19
Région d'origine : Hoenn
Âge : 20 ans
Niveau : 54
Jetons : 1312
Points d'Expériences : 1697
19
Hoenn
20 ans
54
1312
1697
pokemon
19
Hoenn
20 ans
54
1312
1697
Ambre Lawford
est un Nouveau Membre
Je me demandais comment ils allaient se débrouiller. J’avais trouvé mon idée excellente mais ces deux imbéciles ne semblaient pas l’avoir approuvée ni même comprise… Dommage. J’attendais don de voir de quoi ils étaient capables. Et comme un véritable gentleman, ce Lucas laissait à Ikiala tout le loisir pour prendre les devants. Mais quel macho ! Je tournais donc mon regard vers ma compère de dortoir, arquant un sourcil : accepterait-elle ? En tout cas, les compliments que l’on avait faits à son Kaiminus semblaient lui plaire. Et ne parlons pas du concerné qui prenait la pose ce qui me faisait sourire légèrement. Il en avait là un drôle de caractère ! Cela devait booster un peu la jeune rousse qui était bien trop timide à mon gout.  En tout cas, voilà qu’elle s’avançait vers le Métalosse un peu plus rassuré que précédemment. Je croisais les doigts, espérant que cette fois si, cela fonctionne ! Je commençais déjà à perdre patience parce que j’espérais vraiment élucider cette affaire rapidement…

L’initiative fonctionnait à la perfection. Métalosse se dévoilait, parlant à cœur ouvert au jeune Pokemon aquatique. Je les regardais perplexe : je ne comprenais pas un seul mot. En même temps, le langage Pokemon était trop complexe. Heureusement, la Givrali pouvait comprendre son compagnon. Et très vite, nous obtenions ce que nous désirions. Métalosse voulait bien nous aider mais comme pour toute chose, il y avait en compromis. En échange de son aide à lui, nous devons l’aider à trouver un objet… Un objet qui appartiendrait à Fooly : une clé à molette.

Je posais mes mains sur mes hanches et m’exclamais tout aussi naturellement.  « Mais bien sûr qu’on va l’aider ! » Surtout si c’est pour obtenir ce que l’on veut nous, c’est ce qui compte le plus pensais-je. « Bon, qu’attendons-nous, commençons les recherches. »

Et sans perdre de temps, je m’avançais un peu plus dans les ruines, ayant sorti préalablement ma lampe torche de ma poche. Je m’en séparais jamais et j’avais bien raison : la preuve, on pouvait toujours en avoir besoin. Une fois de plus, j’allais compter sur les recherches de mon Evoli. Sans me vanter, c’était un peu ce qui m’intéressait, les fouilles. Je prenais aussi l’initiative d’appeler le Panda afin qu’il commence à son tour ses cherches. En effet, il pouvait toujours se montrer utile. Apparemment, je l’avais extirpé de son sommeil car il s’étirait de tout son long. Je lui lançais un regard amusé et lui expliquait la situation. Cela semblait pas vraiment lui déplaire car voilà qu’il commençait à rechercher l’objet convoité. En y réfléchissant d’avantage, je me disais qu’il ne pouvait pas être très loin, d’autant plus qu’il était perdu récemment. Je surveillais donc le sol de plus près, persuadée que la clé à molette serait là.

Je ne savais pas combien de temps cela m’avait pris mais quelqu’un semblait être tombé nez à nez avec ce fameux objet ! Victoire m’écriais-je intérieurement.  Je commençais alors à rebrousser chemin. On se retrouvait très vite et… avant même que l’on présente l’objet à Métalosse, quelque chose tirait sur mon pantalon. Pandespiègle ! Mais qu’est-ce qu’il voulait exactement ? Je le regardais avec plus d’attention et comprenais que lui aussi voulait me donner quelque chose. C’était une clé…

« Hey ! Regardez ce que Pandespiègle a trouvé…. Vous savez ce que c’est ? »

Et c’est Métalosse qui réagissait, essayant d’expliquer une chose que je ne comprenais pas. Je tournais vers Kaiminus, perplexe. Une traduction s’il-vous-plait ? Mais c’était Evoli qui prenait les devant, tout joyeux et sautant sur mon épaule. Je comprenais très vite cette fois-ci. C’était la fameuse clé qui ouvrirait la fameuse porte !

« Ne perdons plus une minutes. Merci à toi Magnet et à bientôt ! »

Et voilà que l’on filait tous à l’endroit convoité.

HRP :
Je laisse a qui voudra de trouver la clé à molette pour ne pas laisser ce pauvre Métalosse sans rien... XD Je me suis permise de mettre la main sur la clé pour faire avancer le RP. :3 Si quelque chose ne va pas, MP. ^^
Lucas Emerillon
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t167-lucas-emerillon-noctali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t168-lucas-emerillon-noctali
Taille de l'équipe : 28/30 + 2
Région d'origine : Johto
Âge : 20 ans
Niveau : 60
Jetons : 1627
Points d'Expériences : 1849
28/30 + 2
Johto
20 ans
60
1627
1849
pokemon
28/30 + 2
Johto
20 ans
60
1627
1849
Lucas Emerillon
est un Adulte Etudiant Spé Type
[intrigue #1] Et si Métalosse devenait notre informateur ? [TERMINE] 253620Bannire5
Le dialecte qu'employait le Kaiminus d'Ikiala était incompréhensible pour Lucas, bien qu'il arrive à comprendre ses propres compagnons alors qu'ils parlaient exactement comme eux, à une exception près. C'était sans doute la preuve la plus logique quand au fait que l'amitié qui lie le blondinet à ses pokémons est véritable, celui de la jeune rousse avec son type eau est du même niveau. Finalement, la discussion entre Métalosse et Kaiminus. Visiblement, ce dernier était en possession de toutes les informations nécessaires pour aider le type acier dans sa détresse. La jeune Givrali fut à son tour informé par l'intermédiaire de son compagnon, qui lui parlait à base de « Kaïmi, kaïmi », et de « Nus, nus ». Dès qu'Ikiala fut enfin en possession des informations, elle les donna aux deux autres, parlant d'une voix douce mais gêné, se grattant légèrement la tête.

«  Donc euh … D'après ce que j'ai compris, Magnet veut bien nous aider, mais à une condition. S'il vient ici, c'est pour observer des peintures et autres sculptures, mais également parce qu'il aurait perdu un objet très important pour lui et son maître. Il souhaite que l'on retrouve cet objet. Ensuite seulement il acceptera de nous aider.
– C'est un bon marché je trouve. Faisons comme ça ! »

Lucas réfléchit un instant à tout cela avant d'accepter de l'aider de façon rapide et efficace, mais la reprise de la parole par la roussette surprit le blondinet.

«  Ce que nous cherchons c'est une clé à molette, d'après ce qu'a dit Métalosse c'est celle de Monsieur Fooly, et c'est sa préférée. Il l'aurait perdu dans le coin, mais il ne sait pas exactement où, ça fait déjà plusieurs fois qu'il vient chercher mais en vain. Comme c'est notre seule option pour le moment, je vous propose qu'on cherche un peu, on pourra toujours tenter autre chose plus tard. Ça vous va ? , continua-t-elle.
– Mais bien sûr qu'on va l'aider ! Bon, qu'attendons-nous pour commencer les recherches. répondit Ambre.
– Je m'occupe du sous-sol alors !  »

Pas de temps à perdre, que Lucas avançait déjà dans ses recherches. Il ne mit pas longtemps à attendre pour découvrir qu'Ambre était tombé sur une clé. Ikiala semblait aussi savoir déniché quelque chose, mais le noctalien ne s'en accommoda pas le moins du monde. Métalosse était là, en train d'expliquer de quoi il s'agissait. Cette fois, ce fut l'Evoli de la brunette qui parla, et bientôt, Ambre s'extasia de joie en apprenant qu'elle tenait la clé de la grande porte secrète. Quelle chance ! La demoiselle prit congé de Magnet et commença à partir. Lucas préféra attendre Ikiala. Il s'attendait quelque peu à ce qu'elle réagisse à la chose, et qu'elle dévoile éventuellement sa trouvaille.

«  Bon, Magnet, tu ne nous auras peut-être pas donné les informations convoités, mais cette clé est encore plus précieuse. Je te remercie de nous avoir dévoilé son utilité, et je te dis à bientôt. J'espère pouvoir à nouveau parler de cet endroit charmant avec toi !  »

Il commença de suivre Ambre, restant tout de même à vue d'Ikiala afin de savoir ce qu'elle allait faire. La rouquine les rejoignit quelques secondes plus tard, laissant Métalosse tout seul. Elle devait apparemment avoir retrouvé la fameuse clé à molette que le type acier cherchait. Leur course les menait rapidement devant la fameuse porte secrète bien évidemment fermé à clé. Rapidement, la clé trouvé par Ambre fut introduite dans la serrure prévu à cet effet, et c'est dans un silence étrange que la lourde porte d'acier s'ouvrit sur une énorme pièce silencieuse et vide. La surprise des adolescents étaient complète. Eux qui s'attendaient à trouver face à eux une armée d'Electrodes chargeant continuellement de l'électricité, voilà qu'ils tombaient sur un vide absolu, ou presque. Au centre de la pièce, une forme indistincte se profilait. Attiré par la curiosité, Lucas s'avança pas à pas vers cette chose dont il ne saurait donner une description parfaite de ce que c'était. Il y avait tout de même un mystère là-dedans, et cela ne voulait dire qu'une chose : quelqu'un d'autre était passé avant eux et avait laissé ceci pour signer son passage. C'est dire s'il osait se moquer des autres. La chose devait être destiné à Gaston Fooly, normalement le seul habilité à pouvoir entrer dans cet endroit, mais manque de bol pour son ancien possesseur, c'était des élèves qui étaient tombés dessus. L'objet constituait une énigme à lui seul, et cela ne manqua pas de titiller l'envie d'en savoir plus du blondinet, qui rangeait instinctivement leur trouvaille dans sa poche droite, avant de se rappeler qu'il n'était pas seul.

«  Ah, excusez-moi ! J'ai pris cette chose sans vous demander si vous en vouliez vous aussi. Il le ressortit. Je vous demande donc : en voulez-vous ? demanda-t-il. »

Un magnifique silence remplit la salle. Lucas se rendit compte qu'il était désormais seul. Il était visiblement entré seul dans les lieux, et n'avait donc aucun regret à emporter cet objet. Se grattant le crâne afin de chasser son manque d'observation, il partit de la salle secrète après l'avoir refermé et jeter la clé dans une poubelle du coin, sachant qu'il n'en avait rien à faire et qu'il savais qu'il prenait des risques en la gardant. Il était vrai que la chose indistincte avait le même effet, mais il y avait encore beaucoup à en retirer, contrairement à la clé, et par logique, il y aurait bien peu de chances que cette mystérieuse personne refasse soudainement surface quelques jours voire quelques heures après que Lucas ait découvert l'objet. L'année était encore loin d'être terminé, et d'autres surprises risquaient encore de venir. Seul le temps permettrait de savoir quand tout cela serait enfin fini ...


HRP :
Post édité pour conclure ce sujet


[intrigue #1] Et si Métalosse devenait notre informateur ? [TERMINE] 1466193127-s1

                         
pokemon
Contenu sponsorisé
est un
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum