Connexion
Pokemon Community :: Archives :: Les Archives :: Année 4
 :: RP

Pokemon adala community

« J’ai juste envie de profiter de cette soirée, et de ce nouveau début de vie… Même si je sais que je ne suis pas encore au bout de mes surprises. »
en savoir plus ?
« Cette mission est déjà un calvaire, alors stp essaie de pas la rendre encore pire, ça m’arrangerait. »
en savoir plus ?
« Je ne suis pas sûr qu’il soit l’heure de distribuer de l’eau bénite, nous savons déjà tous que vous êtes un ange Ranya, mais je suis touché de votre bénédiction. »
en savoir plus ?
« Je me déteste. Je me déteste de toutes mes forces. »
en savoir plus ?
« C'est un fantôme que tu enlaces, Faulkner. »
en savoir plus ?
Le soleil tape. Les gens hurlent. Il en a marre. Ce n’est pas un tournoi. C’est un poisson d’avril.
en savoir plus ?
« Il est beau... Tu en as de la chance... »
en savoir plus ?

Kaeko D. Riviera
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t823-une-nouvelle-venue-riviera-d-kaeko-mentali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t1073-kaeko-d-riviera-mentali
Icon : Un cadeau [PV Seth] GhlZBQN
Taille de l'équipe : 15/30
Région d'origine : Kanto
Âge : 20
Niveau : 51
Jetons : 1841
Points d'Expériences : 1579
Un cadeau [PV Seth] GhlZBQN
15/30
Kanto
20
51
1841
1579
pokemon
Un cadeau [PV Seth] GhlZBQN
15/30
Kanto
20
51
1841
1579
Kaeko D. Riviera
est un Adulte Larbin Expérimentée
28 octobre 2016
Dans sa nouvelle chambre, en colocation avec une inconnue qui ne lui voulait pas que du bien, une jeune femme aux cheveux bleu clinquants tournait en rond. Elle était revenue le jour même cependant, cette chère Kaeko ne savait pas vraiment que faire, qui devait-elle aller voir en premier. Estelle bien sûr, c’était la plus à même de la conseiller, son ancienne coloc’ de chambre et aussi sa meilleure amie cependant… La TopDresseuse avait appris que son amie rose était repartie vers Céladopole et qu’ainsi elle avait quitté la Pokémon Community. De plus, la Mentali avec qui elle s’était retrouvée pour le moment ne semblait guère coopérative. Elle n’arrêtait pas de la dévisager avec un air de haine couplé avec du dégoût. Son nom serait Solinne apparemment. Inconnue au bataillon, en même temps elle coordinatrice. L’ex-préfète soupira, elle avait tellement de personne à aller voir et…
« Non mais oh ! Je n’ai pas tant d’amis que ça, ne leur fait pas croire que je suis Fabulous ou quoi narratrice ! C’est juste que... Je suis partie si longtemps... » finit-elle dans sa barbe tandis que sa camarade de chambre la dévisagea encore plus et la traita d’arriérée psychopathe. En même temps, la liste de personne à voir était tout de même assez longue, Aileen, Estelle, Eryn, Orren, Ginji, Cael, Ruby, Djelly, Raven et Seth.. Seth, oui il fallait absolument qu’elle le voit. Pour tout, pour rien, pour s’excuser, pour se faire pardonner en somme…

Mais allait-il seulement lui pardonner ? Elle avait fui lâchement sur l’île hivernal où ils étaient et sans un mot. Pas une explication rien, disparut dans les airs comme un simple gaz invisible. Elle n’avait donné aucune nouvelle, rien. Rien sur elle, ce qu’elle faisait, où elle était. Et surtout, elle ne lui avait pas demandé comment lui pouvait aller. Si sa décision lui convenait. Elle a rompu avec, coupé les ponts et sans le regarder en face. Elle n’est qu’une lâche au comportement puéril et cela, la demoiselle le savait éperdument. Ses yeux violets se mirent alors à observer dehors. Il faisait encore jour dehors. Elle va encore faire une bêtise, je le sens venir gros comme une maison. Certes il n’était pas tard cocotte mais je t’interdis d’aller au dortoir Phyllali, tu sais très bien que c’est interdit et que… Trop tard, la spécialiste spectre enfourna le plus rapidement ses grosses bottes achetées à Kalos, et son manteau long débusqué à Unys. Hum, comme quoi les voyages servent aussi à se refaire une garde-robe. Elle saisit par ailleurs les Pokéballs de Deus le Skelenox, de Lupin le Baudrive, Alpha son Grenousse ainsi que de Kira, le Mélancolux et les libéra. Elle préférait les garder dans leur Pokéball le temps du voyage. L’apparition des types spectre fit d’ailleurs réagir Solinne. Elle poussa un cri strident très aigue avant de s’enfuir dans le dortoir. La bleue soupira :
« Franchement s’effrayer pour si peu, elle n’a pas encore vu les pires, à savoir Karnak, Tomberry et Gollum, cette petite nature franchement. » finit-elle en mettant les mains sur ses hanches. Elle re-soupira avant de continuer de parler. « Bravo en tout cas Omega, tu arrives super bien à te cacher, elle n’a même pas remarqué que tu étais dans son ombre hinhinhin. » conclue-t-elle en rigolant d’une manière étrange.

C’est ce moment que choisit Alpha pour bondir sur l’épaule de sa dresseuse et aussi et surtout qu’Omega sorte de sa cachette, c’est-à-dire derrière un placard de la camarade de dortoir de la bleue. Il se mit à rire d’une manière aussi étrange que sa dresseuse. Comme quoi, une année de césure ça ne les a pas arrangés ! Une marque signe qu’elle était vexée apparut sur le front de Kaeko. Elle se mit à tapoter du pied avant de pointer son nez en l’air :
« Non mais oh, ce n’est parce que j’ai été absente que je suis plus dérangée qu’avant ! Fichue narratrice !! » dit-elle en fronçant les sourcils.

Bref, ça manque de feels et de drama par ici, il serait temps qu’on se recentre sur l’essentiel non ?
« à qui la faute aussi ? » bougonna la demoiselle. Elle secoua alors la tête pour ensuite caresser la tête de son Grenousse qui croassa alors de plaisir. Elle observa une nouvelle fois la chambre, Lupin regardait les bijoux de la première propriétaire de la chambre ; Kira phasait comme à son habitude éclairant la pièce d’une pâle lueur violette et Deus avait complètement disparut afin de suivre sa dresseuse de près, dans l’ombre. Dans l’optique de lui faire une farce probablement. M’enfin, la topDresseuse fouilla dans sa valise, étalant ainsi ses affaires partout sur le sol de sa chambre. Ranafiche du bazar que cela engendre. Elle cherchait quelque chose de très précis, tandis qu’elle récupérait son précieux, son bracelet Feuforêve, cadeau de Seth, claquait contre son avant-bras. Elle le gardait toujours sur elle, même la nuit, même sous la douche tellement il était précieux à ses yeux. Au bout de cinq bonnes minutes, elle trouva ce qu’elle cherchait dans sa valise emplie de souvenir des diverses régions qu’elle a visitées pendant son voyage.

Une fois l’objet en sa possession, elle s’échappa par la fenêtre de sa chambre, vieille habitude depuis la team rouage et du couvre feu, la bonne vieille époque d’Aaron. Omega était devant sa dresseuse, il ne connait que trop bien sa dresseuse et même si ça faisait plus d’un an qu’elle avait été à Pokémon Community, si elle n’y va pas pendant plusieurs semaines, elle avait tout oublié des chemins à prendre. Ex-préfète en mousse, dresseuse en carton. Elle n’entendait hélas pas mes insultes, bien trop concentrée sur son objectif : le dortoir Phyllali. Avait-elle raison d’y aller ? Quelle allait être la réaction de Seth à son égard ? Va-t-il la repousser ? La virer ? La dégager ? Elle n’en savait rien, était-il au moins présent dans sa chambre ? Elle n’en savait rien. Lui en voulait-il ? Elle n’en savait toujours rien. Mais Kaeko était certaine d’une chose, elle voulait le faire. Ses sentiments étaient incertains encore, elle attendait de voir le jeune homme pour se prononcer. Pourquoi n’avait-elle pas envoyé un message via Ipok ? Peut-être parce qu’elle l’avait éteint et très peur de le rallumer.

Suivie de ses spectres, elle arriva très peu essoufflée (merci les longues marches) à son but. Elle envoya Deus en repérage pour trouver la chambre de son,.. Ex. Même s’il était très difficile de l’admettre, c’était hélas le cas. Au bout de quelques secondes, le spectre revint en rigolant. Il « discuta » avec Omega qui indiqua ensuite la fenêtre à Kaeko. Il était au premier étage, bonne nouvelle ! Et d’ailleurs, pourquoi Deus n’avait pas indiqué le chemin à la bleue ? Tout simplement parce qu’il n’aime pas être sur le devant de la scène et préfère suivre sa dresseuse de loin en ricanant. Ils trouvèrent tous ensemble facilement la bonne fenêtre. Le cœur de la demoiselle battait, il tambourinait à sa poitrine. Avait-elle fait une erreur ? Se posait-elle trop de qéustions ? Oui bien sûr. Quelqu’un ouvra alors la fenêtre, elle ne pouvait plus reculer désormais ? Ne pouvant regarder en face Seth Si c’était lui, elle détourna le regard, et tendit son cadeau : Une pierre d’un noir profond venant d’Unys, de la ville noire plus précisément. Coïncidence avec la ville natale du stratège ? Bien évidemment ! Elle ne dit rien, rien du tout, préférant avoir d'abord la réaction du TopDresseur.


Un cadeau [PV Seth] Espeon_la_by_GoldFlareonUn cadeau [PV Seth] Giratina_la_by_GoldFlareon
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum