Connexion
Pokemon Community :: Archives :: Les Archives :: Année 4
 :: RP

Pokemon adala community

« J’ai juste envie de profiter de cette soirée, et de ce nouveau début de vie… Même si je sais que je ne suis pas encore au bout de mes surprises. »
en savoir plus ?
« Cette mission est déjà un calvaire, alors stp essaie de pas la rendre encore pire, ça m’arrangerait. »
en savoir plus ?
« Je ne suis pas sûr qu’il soit l’heure de distribuer de l’eau bénite, nous savons déjà tous que vous êtes un ange Ranya, mais je suis touché de votre bénédiction. »
en savoir plus ?
« Je me déteste. Je me déteste de toutes mes forces. »
en savoir plus ?
« C'est un fantôme que tu enlaces, Faulkner. »
en savoir plus ?
Le soleil tape. Les gens hurlent. Il en a marre. Ce n’est pas un tournoi. C’est un poisson d’avril.
en savoir plus ?
« Il est beau... Tu en as de la chance... »
en savoir plus ?
Le Deal du moment : -20%
PNY – Disque SSD Interne – CS900 – ...
Voir le deal
39.99 €

Nemo Kendhall
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t8470-574-nemo-kendhall-tu-seras-lecrou-de-mon-fabuleux-rouage-noctali#85815
Icon : Elements Variation [Pv. Ciel] K8dc
Région d'origine : Kalos
Âge : 15 ans
Niveau : 37
Jetons : 6707
Points d'Expériences : 849
Elements Variation [Pv. Ciel] K8dc
Kalos
15 ans
37
6707
849
pokemon
Elements Variation [Pv. Ciel] K8dc
Kalos
15 ans
37
6707
849
Nemo Kendhall
est un Pokeathlète Novice
Elements Variation

Accoudé à mon bureau, je contemple la vue depuis ma fenêtre. Tout est calme. L’automne poursuit son chemin. Le vingt-cinq aujourd’hui, c’est ça ? Comment l’été a-t-il pu se terminer aussi vite ? J’ai l’impression que nous étions à Touga hier. Je revois encore les regards amicaux et les paroles toujours joviales des habitants. Comme cette ambiance me manque ! Je crois que Touga sera ma destination après l’achèvement de mes études. Lansat a ses bons côtés, c’est sûr. Mais Touga fait raisonner de drôles de choses en moi. Je pousse un soupir nostalgique en contemplant la mer. C’est aux périodes les plus froides qu’on entend le plus ses roulis incessants. C’est aussi à cette époque de l’année où son observation se fait le plus facilement. C’est à ce moment où je me sens le plus vulnérable. Je préfère de loin être caché derrière mes branches que de me montrer au grand jour.


Je reporte mon attention sur ma copie. La date y est inscrite, des notes en vracs ont commencé à la remplir. Quelques livres empilés sur le côté. Un message griffonné sur un papier. Celui-ci me remplis de joie à chaque fois que je le croise. Ca y est ! Mon Grade 2 atteint, j’ai pu obtenir un nouveau Pokémon de la part du Collectionneur ! Et pas n’importe lequel ! Morphéo ! Mais… malheureusement, le Collectionneur a eu un petit contre-temps. Il m’a laissé ce message pour me prévenir que je pouvais passer chez lui le récupérer. Malgré mon excitation, j’ai décidé d’attendre encore un peu. J’ai peur que mes observations sur cet incroyable Pokémon ne brisent mon inspiration. Et, il est inconcevable que ma thèse soit ratée à cause de ça. Je me mets à mâchouiller mon crayon à papier.


Pensif, je ne vois pas le Roucool venir tapoter du bec à ma fenêtre. Il tient un petit papier dans sa bouche. Je pense immédiatement à Alban. Mais… pourquoi…? Intrigué, j’ouvre le battant de la fenêtre et récupère le mot. Le Roucool s’envole aussi vite, me laissant seul avec mes questions. J’ouvre délicatement l’enveloppe et regarde directement la signature. Je ne savais pas à quoi m’attendre, mais probablement pas à Roseverte. Je parcours rapidement les quelques lignes du papier, elles sont rédigées à la hâte, preuve que mon Référent avait totalement oublié ce problème. Je ne parviens même pas à être surpris par la nouvelle. Peut-être aurais-je dû sauter de joie ? Ou, au contraire, me renfrogner ? Mais non, rien. Cela me laisse de marbre. Je relis à nouveau les quelques lignes. Non, pas plus d’émotion. Comme si… elles avaient toutes disparues.
Je me frotte le menton, soudainement interrogatif. Quelqu’un doit venir emménager dans mon chalet. Aujourd’hui même. D’une minute à l’autre. Il avait “oublié” de me prévenir plus tôt. Après tout, les petits chalets sont conçus pour deux, voire trois personnes. C’est vrai que je l’avais presque oublié. Ca fait maintenant deux ans que je vis seul ici. J’ai eu le temps de m’y habituer. Je vais devoir partager la seule pièce commune du petit habitat : les toilettes. L’autre garçon aura simplement sa propre chambre, là, juste derrière cette porte. Bon, ça change pas la face du monde. Nous aurons chacun nos habitudes et notre mode de fonctionnement. J’hausse les épaules en me tournant vers mes Pokémons. Certains ont préféré partir prendre l’air, d’autres restent bien au chaud dans ma chambre. Je décide de leur annoncer la nouvelle, souriant, et, presque apaisé.


“_ Eh ! Nous allons avoir un nouveau voisin ! Je propose de faire un peu de rangement et de ménage pour l’accueillir comme il se doit !”



Retrouvant une forme d’énergie et de motivation, je me lève. Je me mets à ramasser systématiquement les quelques affaires qui traînent et je sors même l’aspirateur de son placard. J’en viens également à me faire la remarque que je n’ai jamais vu la chambre où le nouveau va emménager. Nous avons tous notre propre clé et pas question d’aller farfouiller chez les autres.


Je profite même de ce moment de ménage pour donner un coup de balai sur la terrasse remplie de feuilles et pour remettre en ordre le petit salon extérieur. Vivaldy me regarde avec ses grands yeux alors que Phy s’amuse à virevolter entre ses bois. Toujours inséparables. Toujours indomptables. Depuis ma spécialisation dans le Top Dressage, je stress complètement au moindre combat que je dois donner. Je suis incapable de faire se battre mes Pokémons… C’est un fait. Et encore plus incapable de les entraîner comme il faut. Et, pourtant, me voilà dans l’obligation de passer par cette étape pour valider mes études. Je soupir. Il faudra que je demande conseil… à des gens. Même Maxine l’a fait ! Elle est la digne héritière d’Orren dans le dressage de Dragon. Un type Ô combien difficile à maîtriser. Et moi, je suis incapable et infoutu d’aligner deux attaques cohérentes. La seule fois où j’y suis parvenu… c’était dans l’arène. Probablement ce qui m’a valu cette victoire. Mais c’était la Terreur. Pas moi.


Je la sens réagir à son appellation. Sa fierté traverse mon esprit et je la fait taire tout aussi vite. Hors de question de laisser la moindre marge de manoeuvre à cette… chose. Ce n’est pas parce que je semble être sur le point d’en percer les mystères qu’elle doit en profiter. Je sens l’esprit devenir plus agressif. Je le fait taire en fermant simplement ma conscience à ses émotions.


Bon, le nouveau ne devrait pas tarder à arriver. Je rentre dans ma chambre et m’assois dans ma chaise de bureau. Je me plais à m’imaginer le sosie de Léo débarquant dans le voisinage. Je crois même que je m’assoupis quelques minutes.
Je suis évidemment réveillé par un timide cognement contre la porte d’entrée. Je me lève d’un bond et accours pour ouvrir.


Si je m’attendais à LE voir sur le palier de mon entrée...
Aaron S. Mightley




HAIL NOCTA
Elements Variation [Pv. Ciel] Turtwig

Spoiler :
Le couple le plus improbable avec... une fille
Alexandre Z. Lestrange
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t5430-cgm-100
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t5488-ciel-mancini-noctali
Taille de l'équipe : 02.
Région d'origine : Unys
Âge : 12 ans
Niveau : 16
Jetons : 0
Points d'Expériences : 0
02.
Unys
12 ans
16
0
0
pokemon
02.
Unys
12 ans
16
0
0
Alexandre Z. Lestrange
est un Nouveau Membre
CIEL ET AARON

Δ ELEMENTS VARIATION.
25 OCTOBRE 2016.

Tu quittes la compagnie du préfet Blackhart après l'avoir salué d'un dernier mouvement de tête et tu prends la direction du chalet dans lequel tu seras désormais pensionnaire. Tu espères que les choses se passeront mieux ici que dans les entrailles du dortoir Noctali – mais il serait malgré tout difficile de faire pire pour toi. Tu mordilles vaguement tes lèvres, tiquant comme toujours lorsque tu es angoissé à travers ce geste. Tu récupères au passage Evoli et Mascaïman, que tu positionnes sur tes frêles épaules couvertes d'ecchymoses et tu marches rapidement en direction du chalet que l'on t'a attribué quelques moments auparavant. Tu te demande s'il est habité ou si tu seras seul à l'occuper – tu n'as pas pensé à demander ni au référent, ni au préfet.

Surtout au préfet d'ailleurs, puisque la discussion avec le référent Roseverte a été pour le moins expéditive.

Tu parviens rapidement devant la porte et, ramenant délicatement ta respiration serrée par l'angoisse à un rythme normal, tu frappes au bout de quelques instants de gêne et d'attente contre le bois de l'unique entrée du chalet. Une personne répond rapidement, trop rapidement d'ailleurs pour que tu parviennes à surpasser la surprise qui se dresse devant toi. Tu frémis, et tes lèvres tremblent légèrement pendant que tu essaies de trouver un moyen efficace d'entamer la conversation. Mais tu n'y parviens pas, tu n'y parviens plus.

Il n'était plus là, lorsque tu le cherchais pour réaliser de bonne grâce le défi qu'il t'avais lancé cet été, et le voilà maintenant. Lui en veux-tu pour autant, Ciel ? Pas vraiment. Tu sais ce que tu vaut, et tu vaut bien mieux que lui. Il a dû le comprendre au cours de l'été et tu ne peux pas lui en tenir rigueur.

Alors, pourquoi ce mutisme soudain ? Oh, tu n'as jamais été très loquace mais tu t'es toujours arrangé pour être chaleureux et au moins saluer les gens.

« … »

Et c'est l'automne, dans les airs comme dans ton cœur. Si les mèches orangées qui se dessinent devant tes yeux n'ont pas les effluves de l'automne, elles en ont la mélodie, triste et belle à la fois. Un reste de mélancolie t'étreint brusquement, avant de partir flotter au gré du vent, comme les feuilles mortes dont la bicoloration de menthe et de tagerine s'accorde parfaitement avec ton nouveau colocataire… Et toi.

Tu baisses brièvement tes yeux voilés d'angoisse et de douleur vers le sol, pour éviter de croiser le regard d'Aaron auquel tu ne sais pas quoi dire. Pourquoi es-tu venu ici, déjà ?

© GASMASK
Nemo Kendhall
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t8470-574-nemo-kendhall-tu-seras-lecrou-de-mon-fabuleux-rouage-noctali#85815
Icon : Elements Variation [Pv. Ciel] K8dc
Région d'origine : Kalos
Âge : 15 ans
Niveau : 37
Jetons : 6707
Points d'Expériences : 849
Elements Variation [Pv. Ciel] K8dc
Kalos
15 ans
37
6707
849
pokemon
Elements Variation [Pv. Ciel] K8dc
Kalos
15 ans
37
6707
849
Nemo Kendhall
est un Pokeathlète Novice
Elements Variation

La matinée passée repasse brièvement dans ma tête. La sensation d’être dérangé par ce maudit piaf. Puis, l’engouement soudain qui m’a traversé à l’idée même d’avoir un colocataire. La motivation immédiate qui s’est emparée de mon corps pour faire du rangement et du ménage. Les multiples questions que je pouvais me poser sur un nouvel arrivant. Tout ça pour finalement faire face à Ciel Mancini et ses deux compères délicatement posés sur ses épaules. Son Mascaïman à la robe immaculé et un petit nouveau, un Evoli.


Puis, aussi brièvement qu’est passée la matinée, je pense à notre rencontre. Les images se succèdent dans mon esprit, une journée banale sur Touga. Une rencontre impromptue, le vol d’un sandwich, une rigolade, une bataille d’eau… enfin, une promesse non tenue. Je ne peux m’empêcher de rougir à cette pensée. Ce n’est pas comme si j’avais eu le boulot le plus compliqué. Ce n’est pas comme si c’était moi qui avait reçu un gage. Non. C’est moi qui l’ait donné. Tout ça pour ne pas le tenir. Je suis bel et bien le seul fautif. Ce n’est pas comme si Ciel ne me l’avait pas proposé. A la rentrée l’école avait organisé un évènement aux Ruines Jirachi. Pourquoi ne lui ai-je pas répondu déjà ? Une douloureuse boule vient se coincer dans le fond de ma gorge. Je soutiens difficilement son regard. La Terreur. Elle était parvenue à rompre le point d’équilibre. J’étais instable. Autant mentalement qu’émotionnellement. Je ne pouvais pas me permettre de me mêler à une foule. Ni même d’accepter l’invitation -forcée- de l’ancien Noctali.


Finalement, ce gage raté avait jeté un froid entre nous. Nous ne nous étions pas adressé la parole depuis. Et, à la vue du silence pesant qui s’installe directement entre nous, je vois s'effondrer mon idéal de la collocation. Nous nous dévisageons quelques instants. Lui n’a pas changé, je ne crois pas qu’il garde beaucoup du bronzage de cet été. Seule la lumière automnale vient égayer son visage blafard. Ses cheveux cascadent adroitement, dégageant ses épaules et son visage. Ses grands yeux clignent à plusieurs reprises. Probablement autant éberlué que je ne le suis.


Le silence s’éternise, le Starter de Ciel m’adresse un regard méchant qui me fait frissonner. Ma Natu et sa comparse, Haydaim, stoppent leurs enfantillages pour se diriger vers nous, comme si elles avaient sentie un danger potentielle. Et moi, je reste planté là, devant l’entrée, gênant toute possibilité de déplacement du nouveau venu. J’hausse les sourcils dans un signe interrogatif. Repense au mot de Roseverte. Il n’avait rien précisé, j’en suis certain. La Terreur n’est pas loin. Je la sens. Dès que mes émotions s’emballent, Elle est sur le qui-vive. Qui sait ce qu’Elle serait capable de commettre sur un simple malentendu ? Je m'efforce à rester calme, à me détendre. Ce n’est que Ciel Mancini, finalement. Un des rares garçons à ne pas me dépasser d’une tête. Et puis… je suis le seul à être en tord.


“_ Je… J’imagine que je te dois des excuses…. ?”



Je fronce les sourcils, cherchant à me débarrasser de cette situation gênante au plus vite.


“_ Je… j’étais.. j’étais pas bien ce soir là. Désolé. Ouais j’aurais du te répondre… bref. C’est ma faute je crois.”


L’excuse n’est pas fausse. Même si elle n’est pas totalement vraie. Mais c’est le moment de jouer les Ponchien battus et de s’excuser platement. Je redresse un regard piteux vers lui, espérant qu’il puisse me pardonner de lui avoir poser un pareil lapin. Allez Aaron ! C’est le moment de repartir sur de bonnes bases.


“_ J’imagine que maintenant on va avoir le temps de se rattraper…”



Et, me rendant brusquement compte que je lui gêne l’entrée depuis le début, je rougis. Puis, maladroitement, je me décale et lui fais signe d’entrer en lui désignant le chemin vers sa chambre.
Aaron S. Mightley



HAIL NOCTA
Elements Variation [Pv. Ciel] Turtwig

Spoiler :
Le couple le plus improbable avec... une fille
Alexandre Z. Lestrange
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t5430-cgm-100
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t5488-ciel-mancini-noctali
Taille de l'équipe : 02.
Région d'origine : Unys
Âge : 12 ans
Niveau : 16
Jetons : 0
Points d'Expériences : 0
02.
Unys
12 ans
16
0
0
pokemon
02.
Unys
12 ans
16
0
0
Alexandre Z. Lestrange
est un Nouveau Membre
CIEL ET AARON

Δ ELEMENTS VARIATION.
25 OCTOBRE 2016.

Le temps s'est figé et il n'y a plus que cette musique de nostalgie qui change autour de toi. Tes oreilles bourdonnent, pourtant, et tu voudrais pouvoir être partout et nulle part à la fois, du moment que tu n'aurais plus à être en face de lui. Tu frémis, tu ne saurais dire si c'est de honte ou de froid, et tu fixes le sol comme s'il s'agissait de la chose la plus passionnante au monde. Tu n'oses pas le regarder et pourtant, malgré tout, tu relèves le regard en l'entendant parler.

Des excuses, pourquoi, comment ?

Devrais t-il, lui, te demander pardon pour s'être rendu compte que tu es minable, pitoyable et instable ? Tu clignes douloureusement des yeux mais, tout en proie à la honte, tu ne parviens pas à articuler une seule parole pour retenir ses intentions qui, aussi honorables soient-elles, ne sont pas nécessaires. Et ton cœur se meut, changeant brutalement de saison pour passer de l'automne à l'hiver. C'est le froid qui te guide désormais, ce froid des montagnes qui te glace le sang et te gèle les os depuis bientôt sept ans. Ton regard planté dans celui de ton nouveau colocataire s'embrume davantage, soucieux de l'avenir et de ce qu'il vient de faire envers toi. Pourquoi s'est-il excusé, alors qu'il n'avait pas la moindre raison de le faire ? Tu es perdu, et tu pinces tes lèvres à coup de dents pour tenter de chasser la sensation désagréable qui domine tes pensées.

« Je… Crois que oui. »

Tu réagis à sa toute dernière phrase avant qu'il ne se décale de la porte pour te permettre d'entrer et d'accéder à ta chambre dans le chalet. Ton cœur s'emballe et tu ne prends pas la peine de regarder les décors de la pièce commune – tu auras tout le loisir de les observer plus tard, tu n'es pas assez concentré pour le moment. Marchant d'un pas chancelant derrière Aaron, les jambes en coton, tu cherches tes mots pour exprimer tes émotions et ton ressenti, mais rien d'intéressant ne parvient à franchir la barrière de tes lèvres.

« Tu n'étais pas obligé de venir… Ne t'en fais pas. Et… Sinon… Comment ça va depuis ? »

© GASMASK
Nemo Kendhall
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t8470-574-nemo-kendhall-tu-seras-lecrou-de-mon-fabuleux-rouage-noctali#85815
Icon : Elements Variation [Pv. Ciel] K8dc
Région d'origine : Kalos
Âge : 15 ans
Niveau : 37
Jetons : 6707
Points d'Expériences : 849
Elements Variation [Pv. Ciel] K8dc
Kalos
15 ans
37
6707
849
pokemon
Elements Variation [Pv. Ciel] K8dc
Kalos
15 ans
37
6707
849
Nemo Kendhall
est un Pokeathlète Novice
Elements Variation

Venais-je de faire une erreur ? Le doute s'insinue en moi alors que Ciel fuit mon regard. Alors qu’il semble changer radicalement de comportement juste sous mes yeux et ce, sans prononcer aucune parole. Pourtant, je fais des efforts, je m’excuse alors que, finalement, rien ne m’obligeait à le faire si ce n’est un peu de bon sens. Le Ciel rencontré sous la cascade n’a rien de celui que j’ai sous les yeux. Une mauvaise blague ? Un sosie si bien choisi ? J’ai l’impression que les rôles ont changé. Comme si je me retrouvais dans la peau de Léo face à un Aaron définitivement meurtrit. A nouveau, ma gorge se serre alors que je le laisse entrer. Ses blessures à lui ont l’air d’être bien plus visibles. Mon regard s’attache à une ecchymose mise au jour par la patte de l’Evoli sur son épaule, à la croisée de son cou. Je déglutis, se sachant plus réellement quoi penser. Ni même où donner de la tête alors qu’il me pardonne à haute voix, optant pour la conciliation et m’avouant que je n’avais pas l’obligation de venir. La réponse m’échappe aussitôt des lèvres, dans un murmure.


“_ C’était une promesse…”



Mais elle se perd dans la suite de sa phrase. Une question banale. Presque réductrice. Venant d’un jeune homme en cruel manque d’inspiration. Est-ce donc dans cet été si profond d'hébétude que je te plonge, Ciel ? Et, pourtant, je fais comme si de rien n’était, le laissant prendre place dans l’espace commun. Le laissant découvrir son nouveau chez lui. Je mets de côté mes interrogations face à la marque de son cou. L’avantage de notre première rencontre c’est qu’il pouvait presque rien me cacher. Et là, ça m’inquiète. Après tout, il est la nouvelle personne avec qui je risque de passer le plus de temps maintenant. Mais bon, je vais éviter de jeter de l’huile sur le feu et m’appliquer à prendre part à son petit jeu.


“_ Umh… J’imagine que ça va. La rentrée, c’est jamais très drôle. J’ai l’impression d’avoir des milliers de choses à faire ! Et que mes thèses n’avancent pas ! Puis, le froid, on tombe malade et on reste au fond du lit… bref. Et toi ? Tu me présentes ton nouveau compagnon ?”



Je m’approche de lui pour le forcer à me faire à nouveau face. Je plante mon regard dans le sien pour m’assurer qu’il n’a rien de plus à me dire, ou simplement pour vérifier qu’il n’oserait pas me mentir. Le choc passé, de nouvelles questions viennent me titiller l’esprit. Pourquoi être venu chez les Phyllalis ? Avait-il des problèmes ? Veut-il en parler ? Fuit-il quelque chose ? Après tout, je ne le connais pas vraiment. Je sais qu’il a pour but de devenir Eleveur et qu’il est à peu près aussi agile que moi dans l’eau. Il apprécie la taquinerie et c’est probablement la raison pour laquelle nous nous sommes si bien entendus. Tout ça pour que ça finisse droit dans le mur avec cette histoire de soirée ratée. A cause de moi. Allez Aaron ! Voilà une opportunité servie sur un plateau par Monsieur Roseverte. Il n’en fait pas beaucoup des cadeaux mais celui-ci est une jolie main tendue. Hors de question de la rejeter ou de l’abîmer en chemin. Il va falloir se montrer digne de confiance et, mieux, se comporter comme un véritable ami.


Je me détourne de Ciel pour m’avancer vers la porte de sa chambre. Je lui indique la porte et lui explique qu’il est le seul à en avoir les clés. J’abrège mon discours en imaginant qu’il a probablement déjà entendu ça de la bouche de Roseverte. Ou de Léo. Je le laisse pénétrer dans sa chambre et y jette un rapide coup d’oeil. Rien de fantastique, elle est en tout point identique à la mienne. J’hausse les épaules et m’adosse contre le mur devant l’entrée de sa chambre. Sans me retourner, je lui demande.


“_ Dis, Ciel, comment es-tu arrivé chez les Phyllalis ?”


Je ne me doute pas un seul instant d’avoir mis les pieds dans le superbe plat qui traînait gentiment à mes pieds...
Aaron S. Mightley



HAIL NOCTA
Elements Variation [Pv. Ciel] Turtwig

Spoiler :
Le couple le plus improbable avec... une fille
pokemon
Contenu sponsorisé
est un
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum