Connexion
Pokemon Community :: Archives :: Les Archives :: Année 5

Pokemon adala community

« J’ai juste envie de profiter de cette soirée, et de ce nouveau début de vie… Même si je sais que je ne suis pas encore au bout de mes surprises. »
en savoir plus ?
« Cette mission est déjà un calvaire, alors stp essaie de pas la rendre encore pire, ça m’arrangerait. »
en savoir plus ?
« Je ne suis pas sûr qu’il soit l’heure de distribuer de l’eau bénite, nous savons déjà tous que vous êtes un ange Ranya, mais je suis touché de votre bénédiction. »
en savoir plus ?
« Je me déteste. Je me déteste de toutes mes forces. »
en savoir plus ?
« C'est un fantôme que tu enlaces, Faulkner. »
en savoir plus ?
Le soleil tape. Les gens hurlent. Il en a marre. Ce n’est pas un tournoi. C’est un poisson d’avril.
en savoir plus ?
« Il est beau... Tu en as de la chance... »
en savoir plus ?
Le Deal du moment :
Codes promo Cdiscount : 100€ dès ...
Voir le deal

Matsuo Kyokai
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t5223-natsuo-kyokai-debarque-a-l-academie-fini#56478
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t5260-matsuo-kyokai-noctalien-cours
Icon : Entrainement costaud dans les ruines | ft Raudhr Akai 1550958300-breakfast
Taille de l'équipe : 4 (+1 œuf) / 12 max
Région d'origine : Johto
Âge : 17
Niveau : 21
Jetons : 301
Points d'Expériences : 415
Entrainement costaud dans les ruines | ft Raudhr Akai 1550958300-breakfast
4 (+1 œuf) / 12 max
Johto
17
21
301
415
pokemon
Entrainement costaud dans les ruines | ft Raudhr Akai 1550958300-breakfast
4 (+1 œuf) / 12 max
Johto
17
21
301
415
Matsuo Kyokai
est un Topdresseur Ranger
Entraînement costaud dans les ruines
Raudhr Akai & Matsuo Kyokai


Date : Octobre 2017

J'avais drôlement hâte de commencer ce matin là. C'était le premier cours TopDresseur de l'année, et en plus, on allait avoir un nouveau prof, suite au départ de certains pendant l'été.
J'étais debout tôt et j'avais enfilé une tenue confortable, espérant qu'on aurait un cours mouvementé. Pix et Tod étaient eux aussi impatients.

Une fois un copieux petit déjeuner avalé, je pris la direction du point de rendez-vous. Il faisait beau et plutôt bon, une journée parfaite pour la passer à l'extérieur. Il y avait déjà quelques uns de mes camarades présents, et je me mêlais au groupe en saluant ceux que je connaissais.
Je m'installai un peu à l'écart, Tod dans sa pokeball, et Pix près de moi qui fit mine de dormir.
A neuf heures piles, le professeur arriva. C'était une jeune femme, vêtue d'un jogging et qui avait les cheveux envahis de brindilles et de la boue un peu partout sur sa tenue.
Elle se présenta sous le nom de Diana Prince et était une ranger, ce qui m'intéressa beaucoup. Pour une fois que c'était un prof ranger et pas un spé type, ça me faisait drôlement plaisir.

Puis une fois que les présentations furent faites, elle commença à nous expliquer ce qu'elle estimait essentiel à savoir pour tout bon TopD qui se respecte. J'écoutai attentivement, assez d'accord avec sa théorie des trois R. Réflexion, Réaction et Résolution. Autant le premier étais pour moi assez naturel, autant les deux autres allaient me demander du travail. Mais j'étais motivé, les cours servaient à apprendre non ?

Quand elle eut terminé d'expliquer l'exercice du jour, je ne pus m'empêcher de me dire que ça allait être plus compliqué que ce à quoi je m'étais attendu.
Déjà me retrouver avec des pokemons que je ne connaissais pas, me rendait un peu nerveux, mais si je devais laisser mes deux compagnons à un élève, je ne pouvais m'empêcher d'imaginer le pire. Tod était intenable et hyper-actif, et j'avais moi même le plus grand mal à me faire obéir. Je l’entraînais beaucoup, mais nous n'avions pas encore eu l'opportunité de faire un vrai combat ensemble, et Pix était une vraie diva. J'avais réussi à ce qu'il m'obéisse, mais il restait difficilement approchable par les autres, mis à part quelques exceptions, Obeline, Mikato et Ashley.

Je regardai les autres former des groupes, sans vraiment savoir avec qui j'allais pouvoir faire équipe. Puis, j'aperçus Raudhr Akai, un phyllali qui était arrivé à la rentrée. Je le côtoyais un peu en cours, mais on ne s'était encore jamais adressé la parole.
Pourtant, il n'avait pas l'air méchant, juste réservé. J'avais appris un peu par hasard qu'il visait lui aussi un parcours de ranger, ce qui nous donnait un point commun.
Je me décidai et allai le voir.

- Salut, ça te dit de faire équipe ?

J'attendis sa réponse, et une fois qu'il eut accepté, j'allais tirer un papier dans la sacoche et lu ce qu'il y avait marqué dessus pour savoir à quelle sauce nous allions être mangés.
Les ruines Jirachi, envahies de pokemon de type roche, sol, normal et psy. Bon, on partait avec un sacré désavantage avec Pix et Tod, mais cela pouvait rester faisable.
Je me tournais vers mon partenaire et lui tendis le papier et lui dit :

- On est dans les ruines, autant partir maintenant. Au fait, je sais pas si tu le sais, mais moi c'est Matsuo Kyokai, mais tu peux m'appeler Kyokai ou Kyo.

Sur le chemin, qui se fit dans le silence, je réfléchi à ce qui allait se passer dans les ruines. Quand elles apparurent dans notre champ de vision, je me décidai à parler. Il fallait que je lui explique quand même un peu ce qui allait l'attendre.

- Je vais te laisser mon goupix et mon togedemaru. Tu pars clairement avec un désavantage, mais Pix est très rapide, alors ça devrait compenser. Quant à Tod, il est pas méchant mais ingérable. Il ne tient pas en place. Mais il a une sacré capacité électrique et une bonne attaque de base.

Je lui adressai un sourire d'excuse. Il devait penser que j'étais sûrement un bien piètre dresseur, mais je m'en fichais bien. Je n'avais jamais trouvé la compétition très intéressante, et je n'étais pas à l'Académie pour prouver que j'étais un excellent dresseur. Mon objectif était d'en apprendre le plus possible sur les pokemons et leurs modes de vie, afin de pouvoir un jour les observer dans leur milieu naturel et découvrir des choses que personne ne sait.
Et puis, j'aimais mes pokemons comme ils étaient. La confiance entre nous était le plus important.

Nous arrivâmes à destination, et je saluait d'un signe de tête le concierge et son alakazam, quand nous passâmes à proximité. Je sortis là pokeball de Tod et la lançai en l'air pour le libérer. Évidemment, dès qu'il posa la patte au sol, il partit comme une bille droit sur Pix qui l'esquiva sans mal. Avant que la boule de poil électrique ne se mette à la poursuite de sa star, je l'attrapai par la queue et le souleva jusqu'à mon visage.

- Calme toi, on est pas là pour s'amuser.

Tod tourna son attention vers moi, tout de suite un peu plus calme.

- Aujourd'hui, c'est entraînement. Sauf que cette fois c'est aux ordres de Raudhr qu'il va falloir exécuter, continuai-je pour mes partenaires. Je compte sur vous pour ne pas en faire qu'à votre tête.

Ils avaient compris, restait à savoir si ils allaient réussir à communiquer correctement avec lui.
Raudhr Akai
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t6608-452-red-guardian-raudhr-akai-phyllali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t6615-raudhr-akai-phyllali
Icon : "ɪꜱ ɪᴛ ʟᴜᴄᴋ ᴏʀ ꜱᴋɪʟʟ ᴛʜᴀᴛ'ꜱ ᴋᴇᴇᴩɪɴɢ yᴏᴜ ᴀʟɪᴠᴇ?"
Taille de l'équipe : 10/15
Région d'origine : Sinnoh.
Âge : 19.
Niveau : 25
Jetons : 16352
Points d'Expériences : 502
"ɪꜱ ɪᴛ ʟᴜᴄᴋ ᴏʀ ꜱᴋɪʟʟ ᴛʜᴀᴛ'ꜱ ᴋᴇᴇᴩɪɴɢ yᴏᴜ ᴀʟɪᴠᴇ?"
10/15
Sinnoh.
19.
25
16352
502
pokemon
"ɪꜱ ɪᴛ ʟᴜᴄᴋ ᴏʀ ꜱᴋɪʟʟ ᴛʜᴀᴛ'ꜱ ᴋᴇᴇᴩɪɴɢ yᴏᴜ ᴀʟɪᴠᴇ?"
10/15
Sinnoh.
19.
25
16352
502
Raudhr Akai
est un Topdresseur Stratège


Entraînement costaud dans les Ruines
L'air du matin était bon et frais, et le temps était dégagé et idéal.
C'était ce que Raudhr s'était dit en regardant par la fenêtre ce matin, alors que le soleil commençait à peine à se lever.
Alors, avec sa nonchalance habituelle, il s'était préparé en silence pour le cours qui l'attendait aujourd'hui. C'était son premier cours spécialisé, dans la catégorie TopDresseur, qui était le chemin qu'il avait choisi, afin de devenir un Ranger par la suite.
Comme il s'agissait d'un cours à l'extérieur et qui pouvait sembler physique, il avait simplement mit son jogging noir, jugeant le tout plus confortable pour courir ou bouger. Après qu'il ai vérifié qu'il avait tout ce dont il avait besoin, il fit un signe de tête à Skölir, qui grimpa sur son épaule et se mit en route vers le lieu du cours.

Lorsqu'il fut arrivé, parmis les premiers d'ailleurs vu l'avance qu'il avait, il s'étira avant d'attendre patiemment que le reste des élèves arrivent. Au bout d'une dizaine de minutes, c'était un attroupement qui s'était formé, bourdonnant de conversations fortes pour le déplaisir du jeune homme. Avec un peu de chance, l'exercice donné sera du solo.

… Raté. Ses prières ne furent pas entendues lorsqu'une jeune femme couverte de boue arriva, se présenta, puis donna les explications du cours du jour. Malheureusement pour Raudhr, ce dernier devait se faire en duo, lui faisant faire une grimace intérieurement. De plus, il allait devoir confier ses Pokémon à quelqu'un d'autre, et vice versa. Non pas qu'il n'y ai de problèmes avec Skölir, le jeune Lixy étant parfaitement obéissant, mais avec Fyrn, c'était une autre histoire. Déjà que le jeune homme aux cheveux rouges avait beaucoup de mal à le contenir malgré son ton souvent sévère, il se préparait déjà pour une catastrophe à venir lorsqu'il fallait que le type Feu obéisse à quelqu'un d'autre.
Malgré sa déception et son inquiétude quant à Fyrn, les traits du visage de Raudhr ne bougèrent pas, aussi stoïques qu'une statue de pierre. Son œil rouge pâle observa le groupe d'élèves se former en duos différents, avant d'aller tirer un papier pour savoir quelle zone ils allaient devoir traverser.
Alors qu'il s'apprêtait à au moins faire sortir Fyrn de sa Pokéball, une voix le tira hors de ses pensées.

-Salut, ça te dit de faire équipe ?

Tournant la tête vers son interlocuteur, il remarqua un jeune homme brun avec une mine enthousiaste, un poil moins grand que lui. Son visage ne lui était pas inconnu, et le Phyllali se souvenait d'avoir déjà vu cette personne quelque part, même s'il prêtait rarement attention aux autres élèves.
Son regard froid l'observa un instant, sans cligner de l’œil, avant de répondre sur son ton monocorde habituel.

-Oui, pourquoi pas.

L'élève s'éloigna ensuite avant de revenir rapidement, un papier à la main qu'il ouvrit une fois devant son partenaire. Il fit une drôle de mine avant de lui tendre le papier, et Raudhr put le lire à son tour.
« Ruines Jirachi, hein.. Rempli de types Roche, Fyrn et Skölir ne vont pas trop s'amuser là dedans. »

L'étudiant se présenta ensuite, et obtint comme réponse un hochement de tête.

-Raudhr Akai, Phyllali.

Le duo se mit en route, et le trajet fut assez court mais plongé dans le silence. Le garçon aux cheveux couleur sang avait l'esprit ailleurs, comme d'habitude. De toute façon, ce n'était pas lui qui allait commencer une conversation. Il n'était pas réservé, et s'il avait quelque chose à dire il le dira, mais il n'aimait pas particulièrement le contact humain. On pouvait le qualifier de « mec trop dark et trop emo », mais il s'en fichait pas mal. Il ne demandait à personne de l'accepter puisque de toute façon, il n'allait pas vers les gens de base, et grand bien lui fasse. Deux fois la même connerie, c'en était assez. Et de manière évidente, personne ne voudrait se rapprocher d'un type comme lui s'ils apprenaient ce qu'il s'était passé il y a de ça six ans.

Dans tous les cas, la mine du Dresseur s'était légèrement assombrie mais retourna à la normale lorsque les deux garçons arrivèrent à l'entrée des Ruines. Kyokai avait d'ailleurs fait la présentation de ses Pokémon à l'allée. Il possédait un Togedemaru du nom de Tod et un Goupix du nom de Pix. Le tout donnait donc deux types Feu et deux types Electrik, ce qui était un désavantage dans les Ruines Jirachi, blindées de types Roche. Raudhr avait à nouveau hoché la tête et observa les deux créatures, qui n'avaient pas l'air méchantes. De toute façon, il avait l'habitude, avec Fyrn. En parlant de Fyrn, ce fut à son tour d'être montré.
Sortant la Pokéball du chromatique de son sac, le jeune homme la lança en l'air sans un mot, attendant que la forme du Caninos apparaisse avant de se mettre à les présenter à son tour.

-Voici Fyrn, mon Caninos chromatique. Il est assez turbulent et a la manie de piquer des sprints d'une seconde à l'autre. Il a une offensive correcte et un très bon odorat. Quant à Skölir..

Le Lixy descendit de l'épaule de son Dresseur en entendant son nom, s'étirant les pattes avant avant de s'asseoir sagement devant lui, ses deux yeux jaunes observant calmement l'autre étudiant, son expression presque aussi froide que son Dresseur lui-même, qui continua sa phrase.

-... Il peut être assez têtu, mais il est obéissant. Il a l'esprit vif et comprend rapidement les choses.

S'agenouillant, Raudhr observa Fyrn, qui était en train d'observer les alentours curieusement. Il remarqua son Dresseur et s'approcha en trottinant, l'air enthousiaste à l'idée d'être au grand air.
Caressant doucement son pelage, le ton de voix du Phyllali baissa un peu plus dans les graves alors qu'il s'approchait presque du chuchotement.

-Aujourd'hui mon grand, c'est à Kyokai que tu vas devoir obéir. Je ne te donnerai pas d'ordres, c'est lui que tu devras écouter, d'accord ?

Le Canin noir inclina la tête, avant de se tourner vers le Noctali. Il l'observa, lui ainsi que ses Pokémon tandis que Raudhr continua.

-Je compte sur toi pour te tenir droit et rester près de nous. Il en va de même pour toi, Skölir.

Le starter tourna légèrement la tête vers le Phyllali, son expression indiquant qu'il avait clairement compris l'exercice. Le TopDresseur ne doutait pas de la capacité de son Lixy et n'avait aucune inquiétude, mais pour Fyrn, c'était un autre sujet. Le chromatique était extrêmement imprévisible, et il se doutait que Kyokai allait avoir un peu de mal à gérer cette flamme vivante.
Se relevant, il observa le Goupix de son partenaire, qui le fixait d'un air un peu méfiant et distant. Son Togedemaru était juste à côté, occupé à s'éloigner de Fyrn, qui s'était déjà mit à renifler le duo par curiosité.
Soupirant, Raudhr se mit à faire la liste des attaques connues de Skölir et Fyrn, avant de lui faire un signe de la tête. La troupe se mit donc en avant, à l'entrée des Ruines, s'engouffrant dans la caverne afin de commencer l'exercice.


« They told me I was dangerous... I asked why? They said "Because you don't need anyone." That's when I smiled. »
_____________

Entrainement costaud dans les ruines | ft Raudhr Akai Mood
Moodboard by Sirius: :
Entrainement costaud dans les ruines | ft Raudhr Akai SPOILER_raudhr

____________
Code RP, Moodboard / design de T-Card codé par Sirius, merci beaucoup.
Raudhr Akai
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t6608-452-red-guardian-raudhr-akai-phyllali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t6615-raudhr-akai-phyllali
Icon : "ɪꜱ ɪᴛ ʟᴜᴄᴋ ᴏʀ ꜱᴋɪʟʟ ᴛʜᴀᴛ'ꜱ ᴋᴇᴇᴩɪɴɢ yᴏᴜ ᴀʟɪᴠᴇ?"
Taille de l'équipe : 10/15
Région d'origine : Sinnoh.
Âge : 19.
Niveau : 25
Jetons : 16352
Points d'Expériences : 502
"ɪꜱ ɪᴛ ʟᴜᴄᴋ ᴏʀ ꜱᴋɪʟʟ ᴛʜᴀᴛ'ꜱ ᴋᴇᴇᴩɪɴɢ yᴏᴜ ᴀʟɪᴠᴇ?"
10/15
Sinnoh.
19.
25
16352
502
pokemon
"ɪꜱ ɪᴛ ʟᴜᴄᴋ ᴏʀ ꜱᴋɪʟʟ ᴛʜᴀᴛ'ꜱ ᴋᴇᴇᴩɪɴɢ yᴏᴜ ᴀʟɪᴠᴇ?"
10/15
Sinnoh.
19.
25
16352
502
Raudhr Akai
est un Topdresseur Stratège

Entraînement caustaud dans les ruines.
"I'm the architect of
my own destruction."

Bon, deux type Feu et type Electrik, tu parles d’une variation et d’un équilibre. De plus, les deux étaient tombés sur une zone truffée de types Roche et Sol, pile leur faiblesse respective. Si l’exercice avait pour but l’adaptabilité, Raudhr trouvait ça bien compliqué à palier.

Quoi qu’il en soit, le duo s’était enfoncé dans la grotte des Ruines Jirachi. Il s’agissait sans doute d’une petite cavité à parcourir, et d’un petit tunnel qui sortirait bien de l’autre côté, mais il espérait boucler ça au plus vite, pour être franc. Il n’était pas très à l’aise à l’idée d’être en duo avec un inconnu, mais c’était son côté introverti qui devait parler. Et d’ailleurs, il n’était pas à l’aise à l’idée de laisser Fyrn aux commandes de quelqu’un d’autre ; le Caninos était une variable bien trop inconnue pour laisser encore plus de facteurs le modifier. Et quant aux Pokémon de son partenaire, il n’était pas à l’aise non plus à l’idée de commander ce qu’ils devraient faire sans être vraiment ni complice, ni conscient de leur potentiel ou caractère. C’était trop de variables pour lui, et son esprit ne cessait d’établir tous les plans possibles, comme une véritable machine. Il aurait dû finir chez les Stratèges, qu’il songea pour lui-même.

Il n’y eut pas beaucoup de chit chat entre les deux. Outre quelques formalités, l’avancée s’était faite en silence, alors que la plupart des discussions tournaient autour des Pokémon, de leurs capacités, et tout le tralala habituel. Le jeune étudiant enregistrait les informations, son regard fixé sur le Goupix et le Togedemaru. Les deux avançaient d’un pas curieux, tout comme le Lixy et le Caninos un peu plus loin, chacun devant leur « nouveau » dresseur du jour.

Un bruit attira l’attention du duo. Peut-être un Racaillou, ou petit Pokémon, puisque le bruit semblait faible. Kyokai avait fait signe à ses Pokémon de se tenir prêts par réflexe, avant de s’être corrigé en reportant son attention sur le duo du Phyllali.
Le bruit devint de plus en plus fort, et les étudiants se tinrent prêts : les hostilités allaient commencer. Sauf que le bruit devint bien trop fort pour un Racaillou.
Et alors que les étudiants reculaient de quelques pas, un énorme Onix fit irruption dans la couloir.

Fyrn glapit, et le Goupix aussi. L’obstacle était.. de taille. Et son double type plus que contraignant : c’était le contre parfait. Ils étaient certes quatre à le combattre, mais deux types contre lesquels il était résistant, voire immunisé. La réflexion fut de courte durée : il fallait fuir.
Raudhr en informa son partenaire, qui lui répliqua qu’il n’avait aucune idée de comment fuir un tel morceau dans un couloir aussi étroit : bon point. Il fallait donc le rendre incapable de bouger, ou du moins, de les poursuivre. Passant en revue les capacités de son duo, il s’interrompit : c’était celui de Pix et de Tod qu’il devait revérifier, avant d’avoir une idée.

-Goupix, utilise Onde Folie sur lui !

Le Goupix recula légèrement, n’exécutant pas tout de suite l’ordre demandé. Il sembla déglutir, avant de regarder son Dresseur, comme cherchant une approbation. Son regard tomba ensuite sur le jeune homme, avant de finalement prendre son courage à deux mains, se mettant au milieu du passage. Il planta ses pattes sur le sol, crachant une petite orbe jaune, qui virevolta autour du serpent de pierre pour tournoyer autour. Le colosse de neuf mètres se vit devenir confus, ses mouvements plus hasardeux. Alors, Kyokai eut l’idée de demander à Fyrn de lancer Roue de Feu. Raudhr se demanda d’abord pourquoi, mais en voyant le chromatique foncer sans hésiter sur ses flancs, il comprit ; le bousculer, pour le faire tomber et dégager le passage, avant de pouvoir passer en trombe, profitant de sa confusion pour qu’il ne se relève pas. Il ordonna au Togedemaru de l’accompagner avec Roulade, bien que les types ne soient pas efficaces, c’était le mouvement et la force de frappe qui devenaient les points clés de l’action. Lixy les accompagna par une Charge, et alors que les trois Pokémon prenaient de l’élan, ils frappèrent un à un le Onix.
Une, puis deux, puis trois. La troisième fut la bonne, et le géant se cogna contre la paroi, lourdement.

-Filons !

Aucun ne se fit prier. Ils rasèrent le mur, prenant bien soin d’éviter le géant, avant de tracer bien droit devant eux, ne prenant même pas le risque de se retourner en entendant le serpent se cogner contre les parois sous la confusion. Fort heureusement, la technique avait fonctionné, et c’est essoufflés que le groupe s’arrêta bien plus loin, jusqu’à que les cognements ne soient plus que des echos lointains.

-Bien joué, c’était, huff, bien trouvé, que le Noctali souffla.

-Ouais.., que Raudhr dépondit entre deux souffles. Toi aussi.

Ils prirent un instant de pause, Caninos trépignant sur place. Il avait encore bien de l’énergie à revendre, mais de toute évidence, Raudhr n’avait jamais réussi à l’épuiser complètement. Il aurait lui, bien été avec un partenaire Pokéathlète à faire du saut de hais. En tout cas, cette première rencontre les aura bien baptisés.

Le chemin continua, en une bifurcation quelques mètres plus loin, forçant une nouvelle fois l’arrêt pour le groupe. Raudhr eut bien une idée de la façon de trouver le bon chemin, mais il s’était mordu la lèvre, s’empêchant d’interrompre l’exercice. L’odorat de Fyrn était très développé, et la vision de Skölir excellente bien qu’il n’en soit qu’à son premier stade d’évolution, et le TopDresseur avait déjà appris à utiliser ces fonctions rapidement. Or, il ne pouvait pas intervenir dans les ordres, et il devait espérer que Kyokai comprenne les atouts de ses Pokémon.
Fyrn avait plaqué sa truffe sur le sol, reniflant déjà les alentours, mais son dresseur du jour ne releva pas la suggestion. Alors ce fut à Raudhr de prendre la chose en main. Après tout, les suggestions, ce n’était pas contre les règles, si ? La subtilité, il connaissait bien.
Il s’éclaircit la voix.

-Peut-être qu’un de nous ici pourra sentir le bon chemin.

Subtilité.

Un silence plana, et le Noctali regarda le Phyllali avec un air un peu confus. Ce dernier avait un regard insistant, et il se forçait à ne rien dire. Il alternait entre lui et le chromatique, indiquant avec la plus grande des subtilités quel était le potentiel ordre à donner.

-Oh, s’exclama le garçon au bout de longues secondes. Hé Fyrn, tu saurais trouver le bon chemin avec ton flair ?

Il s’était tourné vers le Caninos, qui avait aboyé joyeusement, et son Dresseur d’origine avait soupiré de soulagement. Le groupe suivit le Caninos, qui les emmena vers le chemin de droite, s’enfonçant encore plus dans les galeries des ruines. Un courant d’air pouvait se faire sentir par moments, indiquant qu’il s’agissait bien du  bon chemin.

Plus loin, c’était un groupe de Gravalrochs qui s’étaient plantés là. Difficile de passer, et certainement impossible de les affronter, avait décidé le groupe. Alors, avec un jeu sur l’echo, Caninos s’était mit à aboyer et grogner, fort, caché derrière un rocher. Goupix l’avait imité, et Lixy aussi. Togedemaru n’étant pas capable de réellement créer un tel son, il s’était contenté de cogner contre la roche, pour imiter des bruits de pas lourds avec Roulade sous les ordres de Raudhr, comme la présence d’un dangereux prédateur pour faire fuir le troupeau. Peut-être des anciens réflexes de Ranger, à gérer les troupeaux ? Quoi qu’il en soit, la technique fit mouche, et le troupeau s’en alla sans encombres, permettant au groupe de passer.

L’exercice ne fut pas long, et pas particulièrement compliqué. Fort heureusement, Fyrn avait su se contenir, sans doute trop excité par cette soif d’aventure et de nouveau. Les Pokémon du Noctali avaient eux aussi été sages, et le Phyllali n’avait pas eu de mal à leur donner d’ordres : ils étaient bien dressés.

La lumière de la fin du tunnel se fit voir, et toute la troupe pu sortir des Ruines sans problème. Ils avaient bien croisé quelques Pokémon Normal, mais ceux-ci avaient été mis K.O bien rapidement, leur type n’étant pas un véritable obstacle de par la neutralité du groupe.
Une fois sorti, Raudhr s’étira, et remercia son partenaire. Le cours ne semblait pas fini, mais peut-être qu’il fallait simplement attendre que les autres binômes passent. Ne voulant pas vraiment discuter, le jeune homme récupéra des Pokémon, fit signe à Kyokai, et s’en alla s’asseoir dans un coin. Il avait juste envie d’être seul et de rentrer.



Après 4 ans, lmao, RP bouclé. Désolé, j'ai eu un la grosse flemme, m'en voulez pas.


« They told me I was dangerous... I asked why? They said "Because you don't need anyone." That's when I smiled. »
_____________

Entrainement costaud dans les ruines | ft Raudhr Akai Mood
Moodboard by Sirius: :
Entrainement costaud dans les ruines | ft Raudhr Akai SPOILER_raudhr

____________
Code RP, Moodboard / design de T-Card codé par Sirius, merci beaucoup.
Sir Trouille
Icon : Entrainement costaud dans les ruines | ft Raudhr Akai CeOUB4f
Région d'origine : -
Âge : -
Niveau : 0
Jetons : 0
Points d'Expériences : 13093
Entrainement costaud dans les ruines | ft Raudhr Akai CeOUB4f
-
-
0
0
13093
pokemon
Entrainement costaud dans les ruines | ft Raudhr Akai CeOUB4f
-
-
0
0
13093
Sir Trouille
est un PNJs
Modération Raudhr

Appréciation Franchement, il t'a fallu une sacrée volonté pour terminer un cours de spécialité en solo 4 ans après son lancement, et ça se ressent dans le rp. Mais vu les circonstances de réalisation, difficile de t'en vouloir. Fatalement, le sujet est survolé quoi que traité. On comprend comment les deux garçons ont géré mais les difficultés ne sont pas particulièrement explicitées et de manière générale tout va très vite.
Je valide malgré tout le cours de spécialité, en espérant pouvoir te lire sur un prochain où tout aura pu être développé dans ses moindres détails !



Entrainement costaud dans les ruines | ft Raudhr Akai 7z5c
pokemon
Contenu sponsorisé
est un
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum