Connexion
Pokemon Community :: Archives :: Les Archives :: Année 7

Pokemon adala community

Tu abandonnerais ce pauvre locataire démuni à son déménagement, en « empruntant » sa camionnette en plus… ? Je ne te pensais pas voleur, Josh.
en savoir plus ?
Cha-charmant… normalement c’est en mission avec Josh que je frôle la mort, pas en rentrant chez les Phyllalis.
en savoir plus ?
Je vais chuter, encore, et ça sera long, et ça sera douloureux, et t'auras pas envie d'être là. Parce que toi, tu as Aoi mais moi j'ai quoi maintenant que Maya est partie, dis-moi ?
en savoir plus ?
Ce n'est pas le parc que je souhaite anéantir...
en savoir plus ?
Mademoiselle Alézar, Pecheresse Caroline ! Où êtes-vous ?
en savoir plus ?
La triche sera permise évidemment.
en savoir plus ?
Q…. Quéééééééééééééé ?!
en savoir plus ?
Le Deal du moment : -20%
Nike MD Runner 2
Voir le deal
51.97 €

Nemo Kendhall
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t8470-574-nemo-kendhall-tu-seras-lecrou-de-mon-fabuleux-rouage-noctali#85815
Icon : [Fouille] Adala Attacks ! [PV Nolan] K8dc
Région d'origine : Kalos
Âge : 15 ans
Niveau : 37
Jetons : 6707
Points d'Expériences : 849
[Fouille] Adala Attacks ! [PV Nolan] K8dc
Kalos
15 ans
37
6707
849
pokemon
[Fouille] Adala Attacks ! [PV Nolan] K8dc
Kalos
15 ans
37
6707
849
Nemo Kendhall
est un Pokeathlète Novice
La rentrée est au moins passée. C’est au moins une chose de faite, même si ça n’a pas été aussi facile que Nemo l’avait espéré. Venir vivre à l’université, c’était s'émanciper de ses parents trop présents, de l’ambiance étouffante de la maison depuis la disparition d’Ava. Pourtant, ici, certaines choses sont bien similaires, les entraînements Pokéathlète à l’aube où Nemo brille par son endurance mais se fait houspiller par Jackie qui ne supporte pas de voir son manque d’entrain. C’est aussi sans compter son nouveau dortoir : le dortoir Noctali. Où d’innombrables miroirs lui rapportent son reflet qu’il esquive du mieux qu’il peut. L’angoisse est totale lorsqu’il s’agit de traverser le salon pour aller prendre une douche. Impossible de se coller à un mur sans croiser son propre regard sur le mur d’en-face. Ce dortoir est à rendre chevroum n’importe quelle personne normale. Pourtant, beaucoup de résidents semblent s’y conforter, s’admirer dans les réflexions et se pavaner devant leurs camarades de dortoir. A rendre malade le premier Nemo qui passerait par là.

Pour n’a-t-il pas pu aller chez les Voltali ? Au moins là-bas il aurait pu se fondre dans la foule, être invisible aux yeux de tous et faire sa vie. Ici tout est trop parfait, trop pensé, trop tout pour mettre à l’aise un Nemo effacé. Et puis, chez les Voltali, il aurait pu compter sur North. North… son ami soudainement retrouvé sur le quais d’arrivée à Nuevo. Une telle surprise que le blondinet a terminé les quatre fers en l’air. Son ami d’enfance, et d’ailleurs l’unique personne qu’il a vraiment pu considérer ainsi depuis toujours, est là. Il a bien changé, il a surtout bien grandit. Et il n’a plus ce regard innocent et l’entrain dont il faisait preuve. Il fait tout… vilain. C’est maintenant ainsi que Nemo l’entraperçoit à travers son regard naïf. Impossible de se défaire de son regard dur, de ses gestes un peu trop brusques, de son sourire mécanique. Son ami a changé. Mais il reste son ami, même différent. Enfin bon, il faut s’habituer au nouveau North, l’ancien ne reviendra de toute façon pas.

Heureusement, Nemo peut aujourd’hui compter sur son nouveau fidèle compagnon. Un Tortipouss du nom d’Hevelius qui s’est déjà bien attaché à lui, et réciproquement. Tel un doudou rassurant, Nemo l’invite à dormir sur son oreiller et caresse sa carapace pour l’aider à s’endormir. Le petit Pokémon Plante est bien docile et suit à la trace son nouveau dresseur, comme s’il avait peur de le perdre. Au moindre bruit étrange, il se réfugie sous sa carapace et se fait passer pour la jeune pousse qui grimpe le long de son crâne. Une bestiole attachante à laquelle Nemo fait maintenant plus attention que sa propre personne. Bon, même s’il l’utilise parfois comme appât pour éviter une discussion gênante au milieu des glaces de son dortoir.

Pour ce premier week-end à l’Académie, impossible de rester enfermer plus longtemps dans sa chambre trop étroite et trop rutilante, ni même flâner dans son dortoir. Nemo a besoin d’air, d’air frais, d’air lointain. Son habitude à toujours grimper vers le haut le pousse sans ménagement vers la montagne de l’île. Là-bas, il y retrouvera peut-être la singulière sensation de paix qu’il ressent en haut des immeubles d’Illumis. Malheureusement, c’est un tout autre programme qu’on a prévu pour lui en ce premier samedi : la répartition des parrains et marraines pour les nouveaux arrivants à la Pokémon Community. Nemo aimerait se faire passer pour malade plutôt qu’aller assister à une cérémonie barbante en plus d’être longue et inutile. Néanmoins, tout est mieux que cette chambre angoissante.

Son iPok dans sa poche, il enfile une tenue de sport adaptée à la randonnée, il n’est pas question de perdre du temps en relation sociale, l’idée d’aller marcher en montagne est bien trop tentante pour ça. Il enfile l’une de ses nombreuses casquette qu’il visse bien bas sur son crâne histoire de toujours passer inaperçu. Il se confectionne un sac-à-dos pour la journée et décide qu’il passera dans une supérette du coin pour son repas du midi. Ses parents lui ont laissé une montagne de Jetons valables sur Adala dont il ne sait même plus quoi faire. Une somme dont il ne sait pas vraiment se servir. Il a longuement hésité à acheter des décorations pour sa chambre mais a finalement trouvé ça idiot. Son armoire est déjà pleine à craquer de vêtements de prestigieuses collections et son Tortipouss ne mange que de l’herbe. Peut-être lui achètera-t-il des petites surprises en chemin.

Quoi qu’il en soit, la première étape est d’aller voir qui est son mentor, en espérant que ça ne soit pas trop long. Ensuite, il lui prouvera par a plus b qu’il n’a pas foncièrement besoin de lui tout de suite… ou… si cet excellent plan ne fonctionne pas, il aura juste à se tirer en toute discrétion en lui laissant pour souvenir sa casquette. Là ou pas là, rares sont les gens qui parviennent à faire la différence.

Nemo s’extirpe difficilement du dortoir des Noctali, il a au moins vu son reflet trois fois et sa tête ahurie sur un jambon blanc presque trop maigre ne lui plait toujours pas. Hevelius est sur ses talons et gambade joyeusement à l’idée de sortir un peu. Il piaille pour attirer l’attention de son dresseur. Celui-ci se baisse pour lui donner une caresse sur le haut du crâne et lui verser un peu d’eau sur sa plante. Hevelius pousse un cris de satisfaction avant de reprendre son chemin dans la pelouse de l’université. Une petite estrade a été montée au centre des dortoirs et l’équipe d’étudiant semble être en pleine préparation. Nemo se sent aussitôt mal à l’aise. Il n’a décidément aucune envie d’être ici. Même si… avoir quelqu’un à qui s’adresser en priorité pourrait être… pratique… ? Tout cela semble bien confus alors il prend place sur l’une des chaises réservée aux nouveaux arrivants. Le Pokémon Plante tente de grimper sur ses genoux à plusieurs reprises, sans succès. Nemo se baisse pour le récupérer dans sa main et le déposer à l’endroit escompter. Il continue à lui grattouiller le ventre mais son attention est bien vite rattrapée par le début de la cérémonie.

« _ Bien le bonjour, nouvelles têtes fraîchement arrivées à la Pokémon Community ! Bienvenue à vous, je suis Liz Neige et je suis ravie d’être chargée de vous accueillir ici ! Faites un sourire, vous êtes déjà filmés, oui toi là-bas au fond je t’ai remarqué, même avec ta casquette. Enfin enfin ! Ne prenez pas peur, pas tout de suite, sinon Potiron sera bien vite au courant, et approchez-vous plutôt de l’estrade pour tirer au sort votre futur parrain ou marraine ! Merci à tous ceux qui se sont proposez, plus ou moins volontairement, pour accompagner nos jeunes pousses dans leurs premiers pas à l’académie. N’ayez pas peur ! On ne mange pas, on récolte juste un peu vos données, c’est pour le journal, comprenez. Ooooh, je vois que nous avons déjà des courageux, bref, je vais pas épiloguer, je laisse les Coordinateurs grimper sur scène pour enflammer un peu tout ça pendant que chacun fait connaissance avec son mentor ou son filleul.e ! A touuuute ! »

Sur ces mots, Liz saute à terre et, aussitôt, une ribambelle d’élève grimpe à sa place pour enchaîner des démonstrations plus… atypiques les unes que les autres sur fond de musique bien trop entraînante. Nemo se sent agressé par cette pop baveuse et ne peut s’empêcher de se boucher les oreilles un instant. Depuis le bord de sa casquette, il calcul rapidement le temps qu’il mettait pour aller chercher un papier. Conclusion : faire demi-tour et courir à toutes jambes vers la sortie du campus serait bien plus efficace. Où qu’il regarde, il voit des élèves en train de discuter, d’apprendre à se connaître : pire que tout, aucune trace de North qui doit pourtant être dans les parages. Et, cette fois-ci, il ne peut pas compter sur Jerry, l’homme fiable qui est un peu son nouveau papa sur Adala. Complètement bloqué, ce n’est que quand Hevelius lui donne un petit coup sur son torse qu’il se rend compte qu’il a arrêté de respirer et sue à grosses gouttes.
* allez Nemo, c’est rien. Tu traverse la foule, tu prends un maudit papier et tu te casses. *

Fier de son nouvel objectif, il se lève de manière robotique, un regard aux alentours lui apprend que personne ne fait attention à lui. Bien, il se détend imperceptiblement et presse le pas jusqu’à la grande boîte où des dizaines de petits bouts de papiers sont repliés. Il expire profondément en jouant des coudes pour s’en approcher. Il semble toujours invisible aux yeux des personnes en plongées dans leur nouvelle conversation. Le jeune garçon parvient finalement au niveau du grand récipient où Liz l’attend avec un sourire modulé.

« _ Eh bien ! Pioche ! »

Nemo ne se fait pas prier et choisit subitement un papier, le premier qui lui tombe sous la main.

« _ Alooooooooooooors ? Fait Liz de manière on ne peut plus insistante
_ Nolan Dèannag… répond la voix enrayée de Nemo »

Liz lui prend le papier des mains, les sourcils froncés, l’air embêtée. Ce qui n’est pas pour rassurer Nemo. Il regarde Liz se tourner vers ses amis, montrer le papier, l’air paniquée, parler bas, s’énerver un peu. Nemo reste là, pantelant. C’est déjà une épreuve pour lui de venir à ce truc, si en plus on lui met les bâtons dans les roues...



HAIL NOCTA
[Fouille] Adala Attacks ! [PV Nolan] Turtwig

Spoiler :
Le couple le plus improbable avec... une fille
Nolan Dèannag
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t3857-0281-nolan-deannag-ce-n-est-pas-que-je-ne-veux-pas-te-repondre-c-est-juste-que-voltali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t3939-nolan-deannag-voltali#41801
Icon : ...♪
Taille de l'équipe : 8
Région d'origine : Johto
Âge : 19
Niveau : 42
Jetons : 1057
Points d'Expériences : 1005
...♪
8
Johto
19
42
1057
1005
pokemon
...♪
8
Johto
19
42
1057
1005
Nolan Dèannag
est un Topdresseur Spé. Type
‘’Bien le bonjour, nouvelles têtes fraîchement arrivées à la Pokémon Community ! Bienvenue à vous, je suis Liz Neige et je suis ravie d’être chargée de vous accueillir ici !’’

(Nolan...Eh oh, Nolan !)

(Hmmm…?)

Casque sur les oreilles, tu relèves à peine la tête, lorsque Libra te ‘’tique’’ mentalement, pour attirer ton attention. Tu avais pourtant poussé le volume suffisamment fort pour ne pas entendre un traître mot du discours de Liz. Après je dois admettre que ça va finir par se voir : puisque tu dépasses d’une bonne tête la foule d’élèves plus âgés, rassemblée près de l’estrade, n’importe qui d’un tant soit peu observateur s'apercevait que tu as les yeux presque clôts.

‘’ Merci à tous ceux qui se sont proposez, plus ou moins volontairement, pour accompagner nos jeunes pousses dans leurs premiers pas à l’académie.’’

Si par ‘’volontairement’’, Liz entend ‘’harcelé par prospectus, Ipok et même hurlements dans un mégaphone’’, alors son analyse est parfaitement valable. La huitième fois où la voix de la jeune fille a emplie le dortoir Voltali en te brisant les tympans, fut celle de ta reddition et une fois ton nom en bas de la feuille des volontaires, ton destin était scellé.
À présent, te voici coincé au milieu de tes camarades, face à une horde de petits nouveaux dont la majeure partie semble galvanisée par le discours de la conférencière. Pour un peu, tu sortirais ta guitare de son étui...Tu ne sais même pas pourquoi tu as cru bon de l’emporter, sûrement un mécanisme de défense au cas où les choses tourneraient mal.
Le brouhaha ambiant, le discours criard et la perspective de devoir aider un de ces excités, ok, ça peut encore passer en te forçant. mais lorsqu’un véritable tsunami de notes pop, si sucrées qu'elle collerait du diabète à un Apitrini commence à remplir les lieux, tu ne peux compter que sur la poigne psychique de Libra, pour t’empêcher de te lever pour sortir le plus vite possible.
C’est vraiment légal, d’écouter un truc pareil ?!

(Roooh, t’exagères ! Ça donne envie de danser, c’est très bien pour briser la glace !)

(C’est ça. Tu n’as qu’à venir leur faire une démonstration, pendant que je retourne au dortoir, alors.)

(Désolé mon chou, trop de groove en moi, je ne t'entends plus !)

Rien qu’à l’idée de ta starter, dissimulée derrière l’un des buissons qui encadre la pelouse centrale  et en train de se trémousser, tu sens la pression sur tes épaules qui s’amenuisent et parviens même à sourire brièvement. Diminuant le volume de ton casque, tu crispes un peu les mâchoires devant le bruit provoqué par la foule, avant de te glisser hors de la masse des futurs parrains et marraines : certains ont déjà commencé à rejoindre leur binôme, d’autres semblent indécis sur la conduite à suivre et quelques-uns, comme toi, sont en train de se disperser alentours.

‘’Eh, Deannag ! ‘’

Il ne manquait plus que ça : manifestement aussi excitée qu’à l’accoutumée, Liz Neige en personne est en train de remonter le terrain jusqu’à toi. Un coup d’oeil  sur les côtés...non, aucune chance qu’elle se soit planté en appelant un autre élève, tu es seule face au Nemelios, mon pauvre.
Avant que la jeune fille ne se lance dans une des diatribes dont elle a le secret, tu as déjà griffonné rapidement quelques mots sur ta tablette. Tout plutôt que de devoir écouter un nouveau discours !

‘’Il y a un problème ?’’

‘’Pas du tout, au contraire. Je suis sûre que tu seras ravi de rencontrer...EH TOI, NE PARS PAS COMME ÇA ET VIENS PAR LÀ !’’

Répondant à l’ordre de sa dresseuse, Ship, son Porygon, se dématérialisa brusquement, pour réapparaître dans un flash juste devant le pauvre élève qui tentait de s’éclipser. Le type Normal s'attelle alors à le ramener à votre niveau, en le poussant pratiquement de sa tête cubique.
Le pied de Liz martèle l’herbe en rafale, alors qu’elle se tourne de nouveau vers toi, avec un sourire de composition.

‘’ Ton nouveau filleul. Il s’appelle...Nero. Vous allez vous entendre à la perfection, je n’en doute pas. Inutile de me remercier, c’est tout naturel, bye !’’

Et la voila parti, suivi de son Porygon, après t’avoir jeté ta tablette sans un regard. Et en t’abandonnant à ton sort avec ce garçon aux cheveux paille, pour ne rien arranger.  La journée pourrait-elle s’arranger un minimum, ou ça risque de continuer comme ça ?
Avec un soupir, tu détailles rapidement ton ‘’filleul’’ proclamé...Rien que de très banal, au moins, il n’a pas l’air du genre à sautiller et à hurler comme la Givrali qui vient de vous quitter.


Une minute passe.
Puis une autre.
Et encore une autre.
Et vous continuez de vous fixer comme ça.

(....T’es censé dire quelque chose, je crois.)

(Très drôle.)

(Non, mais...Écris, espèce d’andouille ! Il a l’air complètement perdu. T'as vu sa bouille, il est trop mignon.)

(Et tu veux que je lui dise quoi, précisément ?)

(Raaaaah, t’es vraiment...Ok, donne moi deux secondes !)

Un peu indécis quant aux intentions de la Gardevoir, tu recules d’un pas lorsque la type Psy surgit littéralement du néant entre vous, pour venir enlacer Nero, sans aucune gêne. Tout en admirant la maestria avec laquelle elle parvient à ne pas l’empaler au passage, tu ne peux pas t’empêcher de te demander s’il s’agit vraiment de la chose à faire…

Dans le même temps, la connexion mentale s’établit rapidement entre vous, soutenu par le pouvoir de Libra. Au moins, tu n’auras pas à perdre de temps pour écrire, à présent.

(Salut, p’tit gars ! Moi, c’est Libra, mais tu peux m’appeler ...comme ça te chante, tant que c’est un compliment, je prends tout. Et l’autre, là, c’est Nolan. Il fait genre mais il est ra-vi de t’apprendre tout ce qu’il sait sur l’académie, t’y trompes pas. T’attends juste pas à ce qu’il te réponde, c’pas trop ça au niveau de la voix chez lui, du coup on passe souvent par la télépathie tous les deux !
Du coup, toi c’est Nero, c’est ça ? Et toi, c’est...Hevelius ? Ça fait noble, j’aime bien. Puisqu'on va devoir se connaitre, j’ai que...27 questions essentielles pour toi. Alors, numéro 1: team chocolat ou team vanille ?)


….Tu devrais peut-être voler à son secours, Nolan, sinon vous allez en avoir pour la journée.


[Fouille] Adala Attacks ! [PV Nolan] 1460961660-6644f4ad56048aaa356f1be771db417bdb00e4ea-hq
Nemo Kendhall
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t8470-574-nemo-kendhall-tu-seras-lecrou-de-mon-fabuleux-rouage-noctali#85815
Icon : [Fouille] Adala Attacks ! [PV Nolan] K8dc
Région d'origine : Kalos
Âge : 15 ans
Niveau : 37
Jetons : 6707
Points d'Expériences : 849
[Fouille] Adala Attacks ! [PV Nolan] K8dc
Kalos
15 ans
37
6707
849
pokemon
[Fouille] Adala Attacks ! [PV Nolan] K8dc
Kalos
15 ans
37
6707
849
Nemo Kendhall
est un Pokeathlète Novice
D’abord, Nemo attend sagement. Il observe Liz parler tout bas puis s'éclipser alors que le groupe qu’elle quitte braque ses nombreux yeux sur le blond. Celui-ci se met à fixer ses pieds, la mâchoire serrée. A la base, il a juste voulu piocher un papier histoire de se débarrasser de cette cérémonie inutile, maintenant, il est le centre d’une attention dont il n’a rien demandé. Il soupire, résigné. Le parrain qu’il a pioché doit être malade, ou absent, ou il s’en fout juste, ce qui n’est pas plus mal. Nemo récupère Hevelius au creux de ses bras avant de tourner le dos à l’estrade. Ce contretemps ne va pas l’empêcher d’aller gravir la montagne. Il est encore assez tôt pour commencer son ascension.

Alors qu’il commence à se frayer un chemin dans le sens inverse, à la fois légèrement déçu et excité à l’idée d’être enfin seul, son nouvel espoir se brise par la voix de Liz qui l’intime de ne pas se barrer, pas tout de suite. Nemo n’a finalement que faire d’elle, elle ne lui plait pas beaucoup, de toute manière. Il continue son chemin, faisant mine de ne pas l’avoir entendu. C’est sans compter un drôle de Pokémon bicolore qui se téléporte devant lui pour lui barrer la route. Son regard vide fiche la frousse au Noctali qui tente de n’en rien montrer et de reprendre son chemin. Le Pokémon de Liz ne semble pas prêt à le laisser s’en aller, à chaque fois que Nemo trouve une nouvelle faille, il s’impose devant lui, le forçant à faire un pas en arrière. Résigné, Nemo se décide à faire demi-tour, passablement énervé par la tournure des choses. A chaque fois qu’un nouvel objectif s’impose à son esprit, il est brisé par les plans des autres, cela commence à lui peser, même pas une semaine après son arrivée.

Revenu sur ses pas, il se retrouve devant un gars plus grand que lui, avec un casque de musique et une tablette à la main. Un regard bleuté, des cheveux brun ébouriffés, Nemo ne sait pas trop pourquoi il détaille avec autant d’attention l’autre garçon. Peut-être parce qu’ils vont forcément devoir passer un peu de temps ensemble ? Et quitte à ne pas être physionomiste, autant savoir le reconnaître la prochaine fois qu’il le croisera. Le Noctali ne sait pas trop comment entamer la conversation. Avec lui, si ça ne vient pas naturellement, il lui est impossible de sortir une banalité ou un truc histoire de briser la glace. Il fronce les sourcils pour tenter de s’arracher une formule de politesse qui n’arrive décidément pas à être lâchée. Il faut bien dire que l’autre ne fait pas beaucoup d’effort non plus. Il n’a pas bougé, il ne semble guère intéressé par son nouveau rôle et encore moins par son nouveau filleul attitré. Nemo ne cesse de se demander dans quel pétrin il vient de se fourrer…

Allez, un “bonjour” dans trois… deux… un…
Nemo reprend sa respiration dans un élan de courage.
Il ferme un instant les yeux.

Des bras l'enserrent.
Ça c’est direct comme approche, qu’il pense avant de rouvrir les yeux pour se rendre compte que Nolan est toujours droit comme un piquet, devant lui, et que c’est un autre chose qui est venue le serrer dans ses bras. Nemo devient livide, le contact physique avec cette chose qu’il ne connaît pas, c’est trop pour lui.

Et un truc résonne soudainement dans sa tête. Nemo se dégage vivement de l'étreinte pour faire plusieurs pas en arrière, paniqué. Il finit le popotin dans l’herbe sous le regard soutenu du Pokémon-câlin-effrayant. C’est vraiment ce truc qui parle dans sa tête ?! Le blond ferme les yeux et se bouche les oreilles, dans quel piège est-il vraiment venu se fourrer ?! Le Tortipouss semble tout aussi décontenancé mais bien plus vaillant que son dresseur. Il piaille lorsque la dénommée Libra lui accorde un compliment sur son nom.

Cette folie, c’est bien trop pour Nemo qui ose à peine ouvrir les yeux. Comment ça, Nolan ne sait pas parler ? Et puis on entre pas dans la tête des gens comme ça, c’est pas gentil ! S’il avait eu du courage, il serait parvenu à grimper sur ses jambes avant de se faire la malle. Mais là, c’est à peine s’il les sent, ses jambes. Il veut juste que ce truc sorte de sa tête. C’est trop bizarre pour être réel. Il n’avait pas prévu ça en venant ici, lui !

« _ Arrêtez, arrêtez, c’est trop bizarre… gémit-il entre ses genoux, recroquevillé sur lui-même. J’ai rien fait, sortez de ma têteeeeuh. En plus c’est n’importe quoi, je m’appelle Nemo, Nemo, Nemo... Nemo... mais plutôt vanille quand même... pourquoi répond-il à cette question inutile ? Il n’en est absolument pas certain lui-même. Il veut juste arrêter tout ça, revenir quelques instants auparavant et piocher un autre papier. Pourquoi a-t-il dû tomber sur un fou à peine arrivé à l’école ?! Toujours au sol, il continue à parler tout bas. Je voulais juste aller me promener, c’est interdit ? Je veux aller à la montagne, laissez-moi partir, s’il vous plaaaaît. Promis, je reviens avant la nuit, mais laissez-moi juste partir. »

Les larmes aux yeux, il lève un regard suppliant vers Libra puis vers Nolan, comment son dresseur peut-il laisser faire quelque chose d’aussi dangereux à son Pokémon ? Il n’a pas envie d’y réfléchir, il veut juste s’en aller. Il se ramasse sur lui-même avant de piocher dans ses dernières forces pour se relever.

(Tortiiiiiii ! Tor-tor-tortipouuuussse)

Nemo se fige en entendant le cris d’Hevelius au milieu de son crâne. Il semble avoir trouvé le truc pour papoter sans même à avoir à ouvrir la bouche. Carrément flippant. Nemo ne veut pas croire à ça, ni s’y laisser tenter.



HAIL NOCTA
[Fouille] Adala Attacks ! [PV Nolan] Turtwig

Spoiler :
Le couple le plus improbable avec... une fille
Nolan Dèannag
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t3857-0281-nolan-deannag-ce-n-est-pas-que-je-ne-veux-pas-te-repondre-c-est-juste-que-voltali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t3939-nolan-deannag-voltali#41801
Icon : ...♪
Taille de l'équipe : 8
Région d'origine : Johto
Âge : 19
Niveau : 42
Jetons : 1057
Points d'Expériences : 1005
...♪
8
Johto
19
42
1057
1005
pokemon
...♪
8
Johto
19
42
1057
1005
Nolan Dèannag
est un Topdresseur Spé. Type
Ça aurait pu mieux se passé. le phénomène ne t’es pas inconnu et la réaction de Nemo (donc, c’était pas Nero), lorsque Libra s’impose est particulièrement explicite : roulé en boule, bégayant et complétement perdu, il ne semble pas vraiment apprécier l’intrusion mentale de ta Gardevoir, malgré les efforts de cette dernière pour paraître amicale.


‘’Arrêtez, arrêtez, c’est trop bizarre… J’ai rien fait, sortez de ma têteeeeuh. En plus c’est n’importe quoi, je m’appelle Nemo, Nemo, Nemo... Nemo... mais plutôt vanille quand même. Je voulais juste aller me promener, c’est interdit ? Je veux aller à la montagne, laissez-moi partir, s’il vous plaaaaît. Promis, je reviens avant la nuit, mais laissez-moi juste partir’’


(Libra, stop.)

(Mais...mais j’ai fait quoi ?)

(Tu es au courant que je ne lui avais même pas encore dit pour la télépathie ?)

(...Oops.)

(C’est le mot.)

Le temps que la Gardevoir coupe le contact mental avec le jeune garçon, tu saisis ta tablette pour réécrire un nouveau message. Un peu maladroitement, tu te rapproches de Nemo, qui est parvenu à se relever tant bien que mal. Avec une profonde inspiration, tu le fixes une seconde...puis lisses échapper un profond soupir et lui tends la main, tandis que de l’autre, tu maintiens le texte à hauteur de ses yeux.

‘’Vraiment désolé pour ce qui vient de se produire. Il m’est physiquement impossible de parler à l’oral, et j’ai fini par recourir à la télépathie pour ce genre de situations. En temps normal, Libra attends que je demande la permission aux autres pour établir un contact mais elle s’est laissé...emporter.’’


...C’est déjà un début on va dire. Alors que Nemo saisit plus ou moins fortement ta main tendue, tu en profites pour rétablir un contact privé avec ta starter...qui tente discrètement de repartir sur la pointe des pieds.

(Libra.)

(Quoi? J’ai pas pu m’en empêcher, il est trop mignon ce petit.)

(Tu ne crois pas que tu lui dois des excuses ?)

(Euh, si, si ! Attends, je vais…)

(Pas de télépathie.)

(QUOI ?! Attends, me dis pas que je vais devoir le faire...à l’oral ? Comme une barbare, une vulgare Gardevoir sans manières ?)

(Ce qui pose problème, parce que…?)

(Et en plus, il va rien comprendre !)

(Je m’occupe de la traduction, fais un effort.)

Même si tu tentes de masquer le demi-sourire qui éclaire ton visage devant l’air bougon de la type Psy, tu parviens à garder un semblant de sérieux lorsque cette dernière revient vers Nemo, baisse un peu la tête...et laisse échapper un ‘’Gar-Gardevoir’’ sans conviction, avant de te fusiller de ses yeux rouges.
Reprenant ta tablette, tu la tends de nouveau à Nemo avec un nouveau texte.

‘’Elle dit qu’elle est désolé, aussi. Si tu préfères qu’on en reste au texte, ça ne me dérange pas.
Tu as parlé de vouloir partir vers la montagne...Le Mont Skiddo ? Je ne suis pas sûr que tu puisses y aller tout seul, le jour-même de ton arrivée.’’

(Ce qui pose problème, parce que...♪?)

Ignorant le ton ironique de la Gardevoir, tu reportes ton attention sur Nemo et avec un nouveau soupir, secoues la tête de droite à gauche. Il te faudra une bonne minute pour qu’il te rende ta tablette et que tu écrives de nouveau, malgré tes réticences.

‘’À moins que nous ne t’accompagnons. J’aimerais juste récupérer un ou deux Pokémons de plus, le Mont peut être un peu dangereux si on s’écarte des chemins balisés.’’

Au moins, il préfère la montagne à la mer...Ça fait déjà un bon point en sa faveur, à ce petit gars.


[Fouille] Adala Attacks ! [PV Nolan] 1460961660-6644f4ad56048aaa356f1be771db417bdb00e4ea-hq
Nemo Kendhall
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t8470-574-nemo-kendhall-tu-seras-lecrou-de-mon-fabuleux-rouage-noctali#85815
Icon : [Fouille] Adala Attacks ! [PV Nolan] K8dc
Région d'origine : Kalos
Âge : 15 ans
Niveau : 37
Jetons : 6707
Points d'Expériences : 849
[Fouille] Adala Attacks ! [PV Nolan] K8dc
Kalos
15 ans
37
6707
849
pokemon
[Fouille] Adala Attacks ! [PV Nolan] K8dc
Kalos
15 ans
37
6707
849
Nemo Kendhall
est un Pokeathlète Novice
Contre toute attente, le truc bizarre dans sa tête se retire aussi vivement qu’il est arrivé. Nemo n’en est que soulagé, il tappe même avec sa paume son front pour vérifier qu’il n’y a bien plus personne là-haut. Et à part se faire mal au front, il semble qu’il bien soit désormais tout seul. Il pousse un soupire de soulagement en laissant tomber sa tête en avant. Puis, Nolan s’approche du Noctali qui est trop sous le choc pour vraiment s’écarter de ce fou-furieux. Celui-ci lui tend sa tablette sous les yeux et il est bien obligé de lire les quelques lignes qui y sont inscrites. Les pièces s’imbriquent et la situation s’éclaire. Nemo rougit jusqu’aux oreilles. Lui : muet. Elle : veut aider à la communication. S’il se sent honteux d’avoir refusé en bloc ce contact même s’il ne reste pas prêt à retenter l’expérience… Quand Nolan lui tend une main amicale, Nemo l’attrape presque aussitôt et avec une certaine gratitude. Ce geste, c’est reprendre à zéro et redonner une chance à leur mentorat.

« _ Merci… et… euh… pardon… C’était. Genre. Trop chelou. Bref. Euh. Désolé. Mais, bon. Enfin. Voilà. »

Ses yeux roulent vers le ciel face à son incapacité à communiquer. A vrai dire, c’est pas souvent qu’il doit communiquer, déjà, et, en plus, là, avec un muet qui écrit plus vite que son ombre pour tenter de mener une conversation à peu près naturelle. Finalement, ils se lâchent la main au moment où la fameuse Libra revient vers eux, l’air… penaude ? Difficile de décrypter les intentions de la Pokémon. Nolan revient à l’attaque avec sa tablette, cette fois-ci, il met un peu plus de temps à traduire le type Psy qui semble passablement énervée maintenant qu’elle doit prendre la parole en public. Heureusement Hevelius s’approche d’elle et se frotte contre sa jambe.

« _ Tortiiii… torti-pouss ! »

L’air réconcilié, il se met à vagabonder autour d’elle, sous le regard attendri de son dresseur.

« _ Merci… euh… Libra, c’est ça ? Ouais, j’préfère le texte, c’est moins… envahissant ? A vrai dire j’étais parti pour grimper au sommet, ou au moins aller voir la vue depuis là-haut. J’pensais pas que c’était aussi dangereux, ça l’est vraiment ? En tout cas, maintenant que tu es officiellement mon parrain, j’imagine qu’on peut y aller ensemble ? C’est un truc que font les parrains et les filleuls ensemble, tu crois ? Au pire on s’en fout. Je te laisser aller chercher des Pokémon, je vais nous chercher le pique-nique. On se rejoint à la sortie de l’académie dans un quart d’heure ? Je te prends quoi comme truc à manger ? »

Un fois en confiance, le jeune Nemo n’est parfois plus capable de s’arrêter. Surtout que là il cherche à combler sa gêne face à un ado handicapé… Et surtout il trouve une excuse pour s’en séparer un instant, histoire de souffler. Fondamentalement, il n’est pas contre l’idée que Nolan l’accompagne, si la montagne est dangereuse, il préfère ne pas y aller seul.

Une fois la réponse de son parrain enregistré, Nemo récupère Hevelius dans ses bras avant de filer vers la cafétéria. Il a entendu dire que Mama Oddie prévoyait ce genre de situations. En quelques minutes, le tout est réglé, armé de gourdes, de sandwichs composés et d’un petit dessert réservé aux marcheurs, le Noctali est fin prêt pour l’aventure. C’est tout juste s’il avait encore l’espoir de pouvoir partir aujourd’hui. Heureusement, le hasard fait parfois bien les choses…

Nemo rejoint l’entrée et son grand portail puis, se met à faire les cent pas en imaginant le nombre de Pokémon que peut bien posséder Nolan. Mais, surtout, il se demande comment celui-ci va marcher et écrire et, lui, comment il va avancer et lire en même temps… L’idée même de laisser le Pokémon Psy entrer à nouveau dans son esprit lui donne des frissons.

Nolan le rejoint finalement quelques instants plus tard. Nemo lui file son repas et sort sa carte.

« _ Tu y es déjà allé ? En vrai, je suis pas sûr qu’on ait le temps de grimper au sommet, maintenant. J’ai repéré cette épave sur les photos satellites, ça a l’air euh… bien ? Enfin, si ça te dit, hein. Bref, comme tu veux, j’suis chaud moi. »

Joignant le geste à la parole, Nemo commence à faire quelques échauffement. Il sautille sur place, tourne ses poignets sur eux-même, fait chauffer ses articulations et fait quelques montées de genoux. On ne badine pas avec l’échauffement, sinon, c’est le claquage assuré.



HAIL NOCTA
[Fouille] Adala Attacks ! [PV Nolan] Turtwig

Spoiler :
Le couple le plus improbable avec... une fille
Nolan Dèannag
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t3857-0281-nolan-deannag-ce-n-est-pas-que-je-ne-veux-pas-te-repondre-c-est-juste-que-voltali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t3939-nolan-deannag-voltali#41801
Icon : ...♪
Taille de l'équipe : 8
Région d'origine : Johto
Âge : 19
Niveau : 42
Jetons : 1057
Points d'Expériences : 1005
...♪
8
Johto
19
42
1057
1005
pokemon
...♪
8
Johto
19
42
1057
1005
Nolan Dèannag
est un Topdresseur Spé. Type
‘’Je te laisser aller chercher des Pokémon, je vais nous chercher le pique-nique. On se rejoint à la sortie de l’académie dans un quart d’heure ? Je te prends quoi comme truc à manger ?’’

On peut dire que ce garçon a un bon débit, lorsqu’il n’est pas roulé en boule. Une fois qu’il a un peu pris confiance ne lui, difficile de lui mettre une sourdine. Et bien que Libra semble particulièrement apprécier sa réaction, allant même jusqu’à lever un pouce en direction de Nemo, tu ne peux que soupirer profondément à l’idée de ce qui vous attend…

(Alors pain-beurre-cornichon, un peu de salade et ça fera l’affaire...Et si’il peut me prendre des trucs un peu croquants, genre des radis, je sens que je vais l’aimer, ce petit gars.)

(....Autre chose pour ton service ?)

(Absolument pas, Edgard, vous pouvez notifier nos désirs à ce jeune valet.)

Edgard ? Plutôt que de s'appesantir sur les dernières lectures de ta starter, tu reportes ton attention sur Nemo. Après lui avoir inscrit la liste de la Gardevoir sur ta tablette, tu n’as d’ailleurs que le temps de valider d’un léger hochement de tête, que le jeune garçon part au pas de course. Pour un peu, tu regretterais presque la partie ‘’Traumatisé et effrayé’’....Quoi ?

********************

Le temps de repasser par ta chambre pour enrôler des volontaires pour votre expédition, tu persistes néanmoins à te demander si ton choix est réellement une si bonne idée que ça : Mu, passe encore, l’Abra étant capable de rentrer au dortoir de lui-même si les choses se corsent. Mais Aiolia ? Contre toute attente, le type Electrik s’était directement approché lorsque tu as transmis le programme du jour à tes équipiers.
Bien qu’à part sa fonction d’oreiller particulièrement plaisante, tu ne saches trop que faire de lui, il serait dommage de le couper dans ses élans. D’autant qu’avec un certain projet en approche, approfondir tes observations du type Eleck, ne te fera probablement pas de mal.
Une fois ton sac prêt et ton matériel récupéré (sérieusement, tu vas vraiment prendre cette guitare ?), il ne vous reste plus qu’à rejoindre l’entrée de l’académie et la pile électrique qui te sert dorénavant de filleul, se tient déjà à l’affût de votre arrivée.

‘’Tu y es déjà allé ? En vrai, je suis pas sûr qu’on ait le temps de grimper au sommet, maintenant. J’ai repéré cette épave sur les photos satellites, ça a l’air euh… bien ? Enfin, si ça te dit, hein. Bref, comme tu veux, j’suis chaud moi. »’’

...Ah. Il ne perd pas de temps. Effectivement, tu as déjà entendu parler de la carcasse métallique qui repose vers le sommet du mont Skiddo, mais pour le moment, à part des rumeurs, on ne peut pas dire que tu te sois réellement intéressé à cet endroit. Après, c’est toujours mieux que d’aller visiter les ruines sous-marines d’Azlant, donc histoire d’éviter que Nemo évoque l’idée, tu hoches brièvement de la tête avant d’ouvrir la marche en direction des abords de la montagne.
L’approche et le début de votre ascension sur le petit sentier qui s’ouvre à vous jusqu’au Hameau, se feront dans un silence quasi-religieux...Mais bien loin de toi l’idée de vouloir exclusivement profiter de la paix d’une randonnée. Non, c’est juste qu’écrire et marcher simultanément, j’ignore si vous avez déjà essayé mais c’est particulièrement galère !
Aussi, alors que vous décidez d’un commun accord de faire une courte pause, non loin de l’un des cairns qui jouxtent la passe, tu sens un léger tiraillement à l’arrière de ta nuque. Quelques mètres plus loin, Mu voltige de ci de là, en affichant un air partagé entre la curiosité et la gêne...Le genre de tête qu’il fait lorsqu’il se reproche une bêtise qu’il n’a pas encore commis.

(Il y a un problème ?)

(Non, non, c’est juste...Tu le trouves pas un peu bizarre ? Il a peur de la télépathie, mais partir chasser des extra-terrestres, ça ne l’effraie pas !)

(On ne va pas…)

Stooop! Est-ce que tu veux vraiment essayer d’expliquer à Mu que vous n’êtes pas des chasseurs d’aliens ? Et conserver ta santé mentale dans l’opération, surtout ? Faisant mine de méditer sur la réponse, tu t’appuies du coude sur l’épaisse toison d’Aiolia, avant de fixer la cime qui vous attends. Le Wwattouat se débrouille mieux que tu ne l’aurais espéré et renifle même chaque anfractuosité de la roche...On pourrait presque le croire dans son élément.
La question de Mu a néanmoins soulevé un point intéressant et avant que vous ne repartiez, tu profites d’un petit inventaire de votre matériel pour tendre ta tablette à Nemo.

‘’Pour savoir...pourquoi le Mont Skiddo précisement ?  Il y a plusieurs endroits à visiter sur Adala, alors pourquoi cette montagne en particulier ?
Je n’ai pas de problèmes particuliers avec ce choix, j’aimerais juste comprendre tes raisons.’’


Petit à petit, le rythme de ce nouveau-venu se dessine...Alors pourquoi est-ce que tu sens un allegro grondant, qui pourrait bouleverser toute cette partition, en apparence plutôt simple ?


[Fouille] Adala Attacks ! [PV Nolan] 1460961660-6644f4ad56048aaa356f1be771db417bdb00e4ea-hq
pokemon
Contenu sponsorisé
est un
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum