Connexion
Pokemon Community :: Archives :: Les Archives :: Année 7

Pokemon adala community

Tu abandonnerais ce pauvre locataire démuni à son déménagement, en « empruntant » sa camionnette en plus… ? Je ne te pensais pas voleur, Josh.
en savoir plus ?
Cha-charmant… normalement c’est en mission avec Josh que je frôle la mort, pas en rentrant chez les Phyllalis.
en savoir plus ?
Je vais chuter, encore, et ça sera long, et ça sera douloureux, et t'auras pas envie d'être là. Parce que toi, tu as Aoi mais moi j'ai quoi maintenant que Maya est partie, dis-moi ?
en savoir plus ?
Ce n'est pas le parc que je souhaite anéantir...
en savoir plus ?
Mademoiselle Alézar, Pecheresse Caroline ! Où êtes-vous ?
en savoir plus ?
La triche sera permise évidemment.
en savoir plus ?
Q…. Quéééééééééééééé ?!
en savoir plus ?
Le Deal du moment : -30%
Maillot de Football de l’Équipe de France
Voir le deal
63 €

Edward Ceere
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t7460-506-edward-reece-l-infiltre-chez-les-poulets-adulte
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t7504-edward-ceere-adulte
Icon : Un mariage Reece-qué // Mariage de Lou et Edward (OUVERT A TOUS) 0001-1758191138
Taille de l'équipe : 13/15+1
Région d'origine : Sinoh - Vestigion
Âge : 25
Niveau : 29
Jetons : 624
Points d'Expériences : 585
Un mariage Reece-qué // Mariage de Lou et Edward (OUVERT A TOUS) 0001-1758191138
13/15+1
Sinoh - Vestigion
25
29
624
585
pokemon
Un mariage Reece-qué // Mariage de Lou et Edward (OUVERT A TOUS) 0001-1758191138
13/15+1
Sinoh - Vestigion
25
29
624
585
Edward Ceere
est un Adulte Sergent COI
C’est enfin le grand jour, un de ces fameux où Lou est réveillée bien avant moi, après tout quel meilleur jour que le jour de son mariage ?... Elle n’est pas la seule à être impatiente, je n’ai presque pas fermé l’œil de la nuit. J’entend sous la douche le bruit blanc de l’eau, j’aime le bruit blanc de l’eau… Le soleil illumine timidement les vastes étendue d’Adala il est l’heure. Je sors du lit et glisse un œil dans la salle de bain…

Non ! Je me prépare chérie j’en ai pour pas longtemps…

Ok donc j’ai le temps pour un café alors, je t’en fais un aussi.

Je descends les marches et arrive dans le salon. Comme prévue j’avait sortit mon plus beau costard, Pour une des rares fois de ma vie je ne vais pas être débraillé comme à mon habitude, j’enfile les boutons de ma chemise un à un buvant une fois fini une gorgée de café bouillant. Je ne sais pas si c’est l’émotion mais je ressens tout bien plus fort… ça doit être la magie du mariage… Une fois mon pantalon bouclé et ma ceinture passer j’enfile un nœud papillon, le familial, je fais bien attention que l’écusson de la famille ne soit pas visible afin de ne pas planter la couverture. Ce serait con que le jour le plus heureux de ma vie soit aussi le dernier… Des pas feutré dans les marches se font entendre, et la voilà.

Tient ton café est pile comme tu aimes tiède mais réchauffant. Je pars là-bas m’assurer que tout est en place pour cette après-midi.

Un petit bisou sur la joue suffit à me donner le sourire et elle repart finir de s’habiller. Je vais donc jusqu’au grand parc ou auront lieu les festivités. Sur la route m’accompagne Crom, Barry et Fuji, le Galegon marche tranquillement à mes côtés alors que les deux autres sont assis sur son dos.

Vous êtes les derniers arrivés donc je voulais vous expliquer un peu mon histoire. Il y a de cela un an j’ai rencontré Lou ça a était le coup de foudre et aujourd’hui on va se marier… ça à l’air prématuré comme ça mais elle connait ma double vie et la partage même avec moi en tant que criminelle. Le problème c’est que ma famille fait pression pour qu’elle fasse partie intégrante de la famille, mais ce n’est pas eux qui m’ont donné envie de l’épouser, cette idée me trotte déjà dans la tête depuis un petit moment.

Le Héricendre me regarde tout content de me voir aussi ému et le Farfuret me lance également un petit sourire en coin comme à son habitude.

Nous y sommes… Woah ils ont fait du super boulot !

Devant nous, dans le grand Parc se dressait une immense tablée ma parole Lou à du inviter tout Adala… Enfin bon ce n’est pas bien grave. Il y a ensuite un peu plus loin un parquet de danse aménagé… La chorégraphie est « au point » mais j’avoue avoir un peu le trac de me planter… Espérons que Pedro s’en sortira lui…

Il est bientôt midi je vérifie les derniers points cruciaux pour le déroulement de l’évènement. Donc à partir de 14h30 les gens pourront venir s’installer et se répartir sur le plan de table en vue de la soirée, à 15h30 la cérémonie débutera je verrais enfin ma femme dans sa robe de mariée. Bon avec tout le blabla je pense qu’à 16h30 ce sera fini… Du moins j’espère. Une fois tout le monde installer un photographe proposera des photos par couples et au moment du dessert il y aura élection du couple de la soirée. Bien sûr on fera cette photo mais nous ne participerons pas au concours car sinon les trois quarts des lèches bottes et autre relou voterons pour nous et je serai déjà bien assez dans la lumière des projecteurs à mon goût. Une fois le buffet en place nous ouvrirons le Bal par notre danse en couple. Le dessert sera prévu pour 20h avec l’élection puis enfin la soirée se déroulera librement pour chacun dans une ambiance un peu plus festive avec un concert d’un groupe d’ambiance un peu rock comme je les aimes.

Alors tout est en place ?

Je me retourne et vois Lou, Queenie sur son épaule.

Oui chérie, c’est le grand jour. Viens m’aider à finir de tout vérifier puis a 14h30 tu ira te changer pendant que j’accueille les premiers venus.

Nos mains s’entremêlent et nous partons vérifier que tout est bien en ordre pour notre mariage.

Monsieur Ceere, Madame, voici votre commande. Vos œufs de Nidoran femelle et mâle sont arrivés pour l’événement.

Le clou du spectacle lors de la cérémonie nous nous échangerons ses œufs pour sceller notre union devant l’autel.

HRP :
Obtention d'un oeuf de Nidoran mâle
Pour faire bref bienvenue au mariage de Lou et Ed on se fait un plaisir de vous inviter à notre fête de mariage, nous donnerons le rythme de la soirée dont le programme est marqué dans ce poste. La première phase de réponse s'oriente plus autour de la réception de faire part que vous trouverez lié ici amusez vous bien!:WWW


Dernière édition par Edward Ceere le Dim 22 Sep 2019 - 14:38, édité 1 fois


 
Boire à 8H00 c’est être
Un Pirate
Lou Berry
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t7641-lou-berry-518-adulte
Icon : Un mariage Reece-qué // Mariage de Lou et Edward (OUVERT A TOUS) Qpqk
Taille de l'équipe : 8
Région d'origine : Kalos - Proche d'Illumis
Âge : 22
Niveau : 15
Jetons : 974
Points d'Expériences : 252
Un mariage Reece-qué // Mariage de Lou et Edward (OUVERT A TOUS) Qpqk
8
Kalos - Proche d'Illumis
22
15
974
252
pokemon
Un mariage Reece-qué // Mariage de Lou et Edward (OUVERT A TOUS) Qpqk
8
Kalos - Proche d'Illumis
22
15
974
252
Lou Berry
est un Adulte Vendeuse en Parfumerie

Un mariage Reece-qué
Ouvert à Tous


Les rayons du soleil n’ont aujourd’hui pas eu trop de mal à me réveiller. Les yeux grands ouverts depuis 4h du matin, je me demande même si j’ai réellement dormi dans toute cette excitation et cette appréhension du fameux jour. Et nous y voilà. Le jour de mon mariage me semblait pourtant être encore à des années lumières et ce soir une bague ornera mon annulaire gauche. Qui l’aurait cru ? Lou Berry devenir la dame d’un tendre. Et quel tendre dite moi. Tellement paisible et vulnérable, Edward dormira encore 1h30 avant d’avoir les idées claires. Ses traits sont doux malgré quelques traces définissant son air sérieux ; seule sa fossette de menton contraste avec cette facette. Cette sacrée fossette qui a dû en faire craquer plus d’une, qui m’a fait craquer. Et ses cheveux en pagaille de bon matin. J’ai essayé tant de fois de lui faire des coiffures plus moqueuses qu’avec un réel intérêt. Mes requêtes n’ont jamais été acceptées. Disparaissant des draps, l’eau chaude sur ma peau me fit le même effet qu’un pyjama de Noël : douce, enveloppante et réconfortante. Les idées au point, cette journée allait être magique, inoubliable. Rien ne pourra y changer, c’est notre jour, notre moment, un amour qui se concrétise, c’est notre mariage.
La journée à peine commencée que tout se passe déjà très vite. Vêtue d’un pantalon chic et d’un chemisier de dentelle, les derniers rendez-vous finaux s’enchaînèrent les uns après les autres me faisant courir dans chaque coin de la ville. Entre traiteur, fleuriste, sans oublier ma robe, ma montre afficha presque 12h. Le choix de ma robe n’avait pas été une mince affaire. Sans réelle connaissance pour m’aider dans ma décision ou donner un avis, seules les deux charmantes vendeuses m’avaient grandement conseillé. Les étoiles dans leurs yeux avaient trouvé la robe qu’il me fallait, ma robe. Bien loin des robes de princesses, volumineuses et chargées de détails en tous genres, elle n’est que simplicité et classe. Dans un blanc éclatant, un tissu près du corps, des manches longues donnant sur un évasé délicat et une traine sans en faire trop, je m’étais enfin vu comme une future mariée, tout devenait concret. Il me hâte de voir la réaction d’Edward.
Le parc est méconnaissable. Tous mes souhaits ont été respectés, le cadre est parfait. Encore cachée, j’observe mon cher qui ne tient pas en place. Serait-il un peu stressé par les événements ? Dans un costume des plus classes, il ordonne chaque derniers détails inutiles et insignifiants. Il est adorable, jamais il n’a été autant perfectionniste. M’approchant à pas de Lucario, mes petites mains viennent se poser sur ses joues bouillantes.

Alors tout est en place ?

Son petit sourire traduit qu’il était fier de lui, tout était bien plus incroyables que je ne l’imaginer. Il ne reste maintenant plus que quelques heures avant le début du grand jour. Quelques heures avant que je ne devienne une Ceere, officiellement. Plus que quelques heures de traque avant de vivre le plus beau jour de ma vie.
Il ne reste donc qu’un seul détail. Un petit projet qui nous tient à cœur, un cadeau commun de mari à épouse et de femme à conjoint. Une petite commande spéciale pour célébrer notre union.

Monsieur Ceere, Madame, voici votre commande. Vos œufs de Nidoran femelle et mâle sont arrivés pour l’événement.

Main dans la main, nous nous dirigeons vers la salle couverte pour découvrir nos futurs protégés. Dans des nids au couleur respective, les deux bijoux semblent respirer au rythme de la brise estivale. Ma tête vient se perdre sur son épaule, ses bras m’entourant pour faire durée le moment. Admirateurs du spectacle, perdus dans nos pensées respectives, comme si rien ne pouvait changer l’avenir. Et pourtant…

Lou ?

A la vue de l’homme qui se trouva derrière nous, mon sang ne fit qu’un tour. C’était impossible. Mais les traits d’un visage ne mentent jamais.

Papa ?

Bonjour ma chérie…


©BBDragon

HRP :
Obtention d'un oeuf de Nidoran femelle
Logan C. Alduin
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t5236-372-logan-atkinson-voltali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t5255-logan-atkinson-voltali-t-card
Icon : Un mariage Reece-qué // Mariage de Lou et Edward (OUVERT A TOUS) GExjD
Taille de l'équipe : 16
Région d'origine : Hoenn
Âge : 19
Niveau : 58
Jetons : 75
Points d'Expériences : 2166
Un mariage Reece-qué // Mariage de Lou et Edward (OUVERT A TOUS) GExjD
16
Hoenn
19
58
75
2166
pokemon
Un mariage Reece-qué // Mariage de Lou et Edward (OUVERT A TOUS) GExjD
16
Hoenn
19
58
75
2166
Logan C. Alduin
est un Scientifique Chercheur Pokemon
Qu’est ce que je foutais ici ? Dans cet endroit, avec cette tenue de merde. On ne pouvait même pas bouger convenablement. Même les vêtements que j’avais chez Lucille était mieux. Je te jure c’est vraiment une plaie. Et puis merde quoi obliger de danser avec cette fille. Elle est mignonne hein je dis pas, mais… BORDEL ELLE SAIT PAS DANSER. J’ai beau essayer de m’adapter à elle, si je continue à danser avec elle je sens que mes pieds se transformeront en passoire. Bien qu’elle doit avoir mon âge ou un peu moins. C’est quoi son nom déjà ? Ah oui… Blandine. Je sens qu’elle n’a aucune expérience de danse si bien que à la fin de la danse, je laisse volontairement ma partenaire du moment pour me barrer loin de ses talons. Une vraie horreur.

Stooooooooooop

Ce serait mieux de vous expliquez comment j’en suis arrivé à me faire percer les pieds.

Tout d’abord j’ai reçu cet étrange faire part de mariage qui m’était destiné. Primo ça sent la douille à plein nez, je ne connais personne qui se marie bientôt hormis si les filles de mon entourage on des parents qui pratique encore le mariage forcé / intérêt un peu comme les parents de Lucile. Et puis qui inviterais des inconnus à son mariage c’est complétement stupide. Moi, si je ma mariais avec Yuna, je ferais ça en petit comité. La famille, les amis et c’est tout. En vérité c’est Speedy qui m’a imposé d’y aller.

Je ne sais pas pourquoi au mot mariage ma Airmure se met dans tous ses états et impossible de la raisonner. Peut-être voudrait-elle fonder une famille qui sait. Le fait ai qu’elle m’a forcé à m’y rendre sous peine de faire trancher mes cours. Et me refaire 50 pages de cours a cause d’une saute d’humeur d’une Airmure hystérique oui mais non. Je préfère aller perdre mon temps au mariage d’inconnu.

C’est comme ça que je me suis retrouvé au milieu d’inconnu dans une tenue inconfortable, à savoir chino rouge, chemise à manche longue bleu et une ceinture marine. Pour les chaussures j’ai pris une vielle paire passe partout et au moins je n’ai pas peur de les abîmer. Dans tous les mariages, en général, la femme est habillée blanc pour montrer son bonheur à l’assemblée, et dans tous les mariages, en général, l’homme est habillé en noir sans doute pour pleurer sa liberté. Et vu la tronche du mari, il doit vraiment y tenir à sa liberté.

Je n’ai pas encore vu la robe de la mariée, mais si elle est blanche, promis, je ne me marierais pas en costard noir. Je trouve que ça fait classique, pas d’inspiration, rien. Alors que les robes des mariés en général, toujours, elles sont vraiment étudiées pour. A croire que les hommes n’ont vraiment pas le droit d’être heureux pour le propre mariage.

Ça me fait penser à Yuna, je ne l’ai pas vu depuis… longtemps… le combat sur le bateau je crois. J’ai bien compris qu’elle m’évitait mais je ne sais pas pourquoi et ça m’énerve encore plus. Faudrait vraiment que j’arrive à lui parler assez vite si possible. En parlant de parler, faudrait que j'aille dire merci aux futurs mariés sous peu merci de m'avoir invité par politesse. Mais pas de suite.

J’ai qu’une envie c’est de rentrer… mais ça voudrait dire retaper mes 50 pages de cours et j’ai grave la flemme. Avec un peu de chance je pourrais m’amuser à draguer des jeunes filles. De toute façon autant en profiter. Tant qu’on est célibataire et libre qu’est-ce qu’on craint ?
HRP :
Logan arrive à la fête et regarde les alentours c'est tout.
Bellamy Wallace
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t5660-395-tu-connais-bellamy-wallace-mentali#59974
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t5666-bellamy-darwin-wallace-mentali#60016
Icon : Un mariage Reece-qué // Mariage de Lou et Edward (OUVERT A TOUS) Cf18c511
Taille de l'équipe : 8
Région d'origine : Kalos.
Âge : 18 ans
Niveau : 41
Jetons : 324
Points d'Expériences : 1084
Un mariage Reece-qué // Mariage de Lou et Edward (OUVERT A TOUS) Cf18c511
8
Kalos.
18 ans
41
324
1084
pokemon
Un mariage Reece-qué // Mariage de Lou et Edward (OUVERT A TOUS) Cf18c511
8
Kalos.
18 ans
41
324
1084
Bellamy Wallace
est un Scientifique Archéologue


Impossible de respirer. Les pieds courbaturés. Les yeux plein de détresse et de désespoir. Bellamy se regardait dans le miroir, observant avec inquiétude son reflet qui lui renvoyait une image de jeune fille trop fagotée. Trop apprêtée. Trop rose. Trop princesse disney. Trop trop. C'était Lolita qui avait insisté pour qu'elle ressorte cette robe à noeuds qui avait était son costume lors de l'halloween de la capture de Pom. Bellamy se tourna sur elle-même, plissa les tissus tombants, frotta ses yeux beaucoup trop noircis par le mascara. Elle n'était pas à l'aise. Follement hors d'elle.

-Tu es sûre de toi, ma diva ? demanda t'elle d'une voix fragile

Il n'y eut pour réponse qu'un grognement, provenant d'un drap tendu par télékinésie par son tapir psychique. L'humaine souffla : avait t'elle seulement le choix ? Ce n'était même pas la peine qu'elle résiste, les caprices et manies de Lolita finissait toujours par la vaincre. La mettant KO dans des tenues beaucoup trop chics et inconfortables pour la petite et sale étudiante en archéologie qu'elle était. Son regard bleuté toisa un instant le drap flottant dans les airs, puis elle se détourna et se reconcentra sur ses pokéballs, restait à savoir qui allait l'accompagner à cet événement. Étant donné qu'elle n'avait aucune idée de qui en était à l'origine, ni pourquoi -par Arceus- elle était invitée : mieux fallait la jouer prudemment. Chourave était bien trop apte à faire le bordel pour l'accompagner, Lancelot s'était absenté la journée pour nager dans l'océan, Pom risquait de la trainer à la table des enfants pour soigner les petits bobos des gamins, quand à Lottie elle risquait de dévorer les dits gamins, trop instable donc. Silencieusement, Bellamy se saisit d'une ball, un peu plus à l'écart... C'était peut-être l'occasion de le sortir ? Ce carapuce malencontreusement échangé avec elle-ne-savaut-qui contre une tritox amputée. Si le type eau était maintenant bien plus à l'aise avec son équipe qu'à ses débuts. Il lui était toujours impossible de s'approcher d'inconnus... Forcer les choses n'étaient jamais un moyen sûr, mais elle n'avait pas non plus 36 solutions pour soigner sa phobie sociale.

Elle partira donc seulemen avec Carapuce et Lolita... Tiens d'ailleurs... La rose se retourna alors que le drap suspendu dans les airs s'écrasaient au sol, dévoilant Lolita dans sa tenue. Sa tenue. Sa tenue.

Oh.
My.
God.

-Fuck ! Oh non, Loli' ! Oh non !  

~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~

Le carapuce s'agitait, malgré la pression des bras de Bellamy autour de son petit corps. Il y avait... Trop de monde. Trop d'inconnus. Il était terrifié. Une main rassurante vint se poser sur son crâne bleu, le caressa, réconfortant le type eau comme elle le pouvait.

-Come on, p'tit gars... Ça va aller.

Mais les pupilles noires continuaient de s'agiter, allant de regards en regards. Et cette désagréable impression que tous le regardaient. L'analysaient. Le jugeaient. Il était faible, petit, peureux, incapable même de se souvenir. Il était insignifiant, si insignifiant que tous les autres le devaient de lui rappeler. Soudainement, Bellamy  bifurqua s'éloignant de la foule principale - oh grand soulagement. Puis elle se mit à parler et la petite tortue ne sut pas tout à fait si elle s'adressait à elle, ou si elle se parlait à elle-même.

-Faîtes qu'elle m'ait écouté par pitié...

L'humaine arriva alors au buffet et déposa la tortue au sol, cette dernière paniqua, tendit les bras vers elle pour revenir à un endroit plus sûr. Mais Bellamy n'y fit pas attention bien trop occupée à se goinfrer de cupcakes.

Soudainement, un cri perçant se fit entendre.

-RIRIFIK !

Le capauce courut se planquer sous le buffet, Bellamy se retourna la bouche débordant de sucreries. Face à elle : Lolita avançait au millieu des invités, paradant comme à son habitude. Mais au lieu de son traditionnel combo perruque + nudisme, elle avait revêtit une longue robe blanche traînante et un voile recouvrait son visage disgracieux. Le tapir claqua des doigts et sa fidèle et valeureuse troupe d'insectes dansants apparut d'arceus seul sait où. Les mucioles, lumivoles et Mélokriks se dispersèrent à travers la foule et entamèrent à jouer un air bien connu des mariages. Cette robe, cette musique...

Un cupcake s'échappa de la bouche de Bellamy et vint s'écraser lourdement au sol, faisant sursauter son carapuce.

-Holy shit.

HRP
-bla bla Bellamy se prépare pour le mariage
-elle arrive avec son carapuce et fonce vers le buffet pour bouffer et soulager son stress
-Stress du à l'inquiétude de l'arrivée de Lolita : cette derniére arrive en robe de mariée, sur une musique de mariage jouée par sa valeureuse troupe d'insectes dansants.
-(désolé)


 
UN MARIAGE REECE-QUÉ   
Miah Stone
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t7599-519-miah-stone-la-naissance-d-une-etoile-pyroli
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t7600-miah-stone-pyroli#77448
Icon : Un mariage Reece-qué // Mariage de Lou et Edward (OUVERT A TOUS) Playa10
Taille de l'équipe : 5/9 [+2]
Région d'origine : Kalos ~ Illumis
Âge : 18 ans (17/01/03)
Niveau : 21
Jetons : 1051
Points d'Expériences : 372
Un mariage Reece-qué // Mariage de Lou et Edward (OUVERT A TOUS) Playa10
5/9 [+2]
Kalos ~ Illumis
18 ans (17/01/03)
21
1051
372
pokemon
Un mariage Reece-qué // Mariage de Lou et Edward (OUVERT A TOUS) Playa10
5/9 [+2]
Kalos ~ Illumis
18 ans (17/01/03)
21
1051
372
Miah Stone
est un Topdresseur Stratège



Un mariage Reece-qué !
Ft. Le Peuple
Aojfkjndvouzhikdboinlcshoijke !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! Quoi ? Ce n’était pas français ? Bah… C’était à peu près comme ça que l’on pouvait mesurer la joie de notre pétillante Miah Stone lorsqu’elle avait ouvert cette petite enveloppe. D’abord étonnée d’avoir reçu du courrier, elle avait ensuite était très excitée de recevoir enfin des nouvelles d’Alfred. Sauf que… Bah non en fait ! C’était un faire-part de mariage ! Oui oui ! Un vrai ! Un vrai de vrai même !! Fin bref, calmos ! Non mais ce n’est juste pas possible ! Edward et Lou se mariaient ! Vous vous rendez compte !? Ohalalalalalalalaaaaa !!!

▬ Furie, Rex, je suis désolée, mais un grand shopping s’impose !

En venant à la Pokemon Community, elle n’avait pris que le strict nécessaire. Alors toutes ses robes de soirées, ses bijoux, et tout et tout, étaient sagement restés à Illumis…

.•°•.•°•.•°•.•°•.•°•.


Miah avait revêtit sa nouvelle et splendide robe rouge carmin. Exceptionnellement, elle avait mis un rouge à lèvre à peu de choses près de la même couleur. Ses escarpins étaient noirs. Simples. Sobres. Pour accessoiriser le tout, elle s’était acheté un petit bracelet fin avec le signe de l’infini sur le dessus, ainsi qu’un collier fin également, avec un unique « pseudo-diamant ». Pour les boucles d’oreilles, elle avait jeté son dévolu sur des Créoles. Simples. Basiques. Le tout en argent. Ses cheveux roses violacés détonnés quelque peu par rapport à sa tenue assez chic, mais elle s’en contrefoutait. C’était elle. Elle était comme ça, point barre.

Dès son arrivée sur les lieux du mariage, Miah faisait un rapide topo à ses deux accompagnateurs.

▬ Bon, Rex, Furie, on se tient bien. Pas de bêtises. Rex, tu ne te jettes pas sur la nourriture ! Non, pas la peine de me faire tes yeux de merlan frit. Non, ça ne fonctionnera pas avec moi. Allez, amusez-vous bien !
▬ Liii !
*Je peux rester avec toi ?*
▬ Bah bien sûr que tu peux !
*Merci*

Bon, Rex n’avait pas attendu dix secondes de plus avant de détaler et d’aller dire bonjour à presque tous les invités… La honte… Bon, au moins, c’était un petit Pokemon très sociable… Il fallait voir le bon côté des choses…

En ce qui concernait Miah, elle était bien trop pressée de voir ses amis, Edward et Lou. Ohlala ! Elle avait beau les chercher un peu partout, elle n’avait pas encore eu la chance de les trouver…


HRP :
▬ Petit flashback : comment elle a réagit à l'annonce du mariage
▬ Explication de "comment elle est habillée"
▬ Rex, son lixy shiny, court partout et fait le tour de tous les invités quasiment pour dire bonjour (vous pouvez donc le mentionner dans votre rp)
▬ Miah cherche désespérément Ed et Lou pour leur communiquer sa joie !


 
La liberté ne se demande pas
elle se prend !
Peggy Brown
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t8525-580-peggy-brown-everything-is-funny-as-long-as-it-s-happening-to-somebody-else-mentali#86187
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t8531-peggy-brown-mentali#86208
Icon : Un mariage Reece-qué // Mariage de Lou et Edward (OUVERT A TOUS) 1569849490-tttt
Région d'origine : Alola
Âge : 16 ans
Niveau : 0
Jetons : 282
Points d'Expériences : 30
Un mariage Reece-qué // Mariage de Lou et Edward (OUVERT A TOUS) 1569849490-tttt
Alola
16 ans
0
282
30
pokemon
Un mariage Reece-qué // Mariage de Lou et Edward (OUVERT A TOUS) 1569849490-tttt
Alola
16 ans
0
282
30
Peggy Brown
est un Nouveau Membre


Peggy
A un mariage
« Do not take life too seriously. You will never get out of it alive.»

Un mariage. Comment est-ce que tu as pu atterrir là? Pour la raison bien stupide que tu n’avais rien d’autre à faire. Des devoirs? Tous terminés. Des révisions ? Déjà fait. Te lancer dans une longue partie dans un de tes jeux vidéo ? Pour une fois, l’envie n’a pas été présente. Alors, lorsqu’une drôle d’invitation te parvint,pour un mariage entre deux êtres que tu ne connais pas...Au point où tu en es, tu pouvais bien sortir un peu de ta zone de confort.

Le choix la tenue vestimentaire fut difficile. Étant donné que tu passes le plus clair de ton temps, vêtu comme un garçon... Heureusement que ta chère mère avait glissée une tenue plus ou moins féminine dans tes bagages, lorsque tu es rentrée dans cette école. Tenu qui moisit au fond de ton armoire, tant elle ne te plaît pas.

Aujourd’hui était l'exception à la règle, tu te forças donc à porter cette tenue que tu juges hideuse. Une sorte de t-shirt à manche longue, avec les épaules découverte, avec une longue jupe verte. Tu  ne te reconnais pas dans le miroir.

Comme Green t’accompagnes...Comme... Chaque jour dans l’année. Tu lui enfilas une sorte de nœud papillon, histoire d’être en accord avec ce moment important.

Lorsque tu arrivas, il ‘y avait déjà pas mal de monde. Monde que tu ignoras pour te poster à un coin du buffet, pour choisir de quoi grignoter. Après tout, tu ne connaissais personne ! Même si ce serait l’occasion d'aller vers les autres un peu.

Ton brindibou se posa sur ta tête, jugeant un peu du regard un soporifik qui se pointe en robe de marié, avec toute une belle fanfare. ..Wait. C’est bien le mariage de deux humains, non ? À moins que depuis le début, c’était une farce et que tu vas assister à un mariage entre dex pokémons.

Tu soupires, préférant continuer à grignoter pour le moment. Tu préfères rester discrète.

Récap :
Je m'incruste, j'espère que ça gêne pas ;w;
-Tenu de peggy : ici
-Peggy se pointe
-Elle s'éloigne un peu en allant au coin du buffet
-....Et elle grignote


:copyright:️ 2981 12289 0



Science is fun.
Science is curiosity.
We all have natural curiosity.
Gwenaëlle Sklodowska
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t8394-571-gwenaelle-sklodowska-pardonnez-son-nom-c-est-pas-facile-tous-les-jours-finie-mentali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t8400-gwenaelle-sklodowska-mentali
Icon : Un mariage Reece-qué // Mariage de Lou et Edward (OUVERT A TOUS) SNw51Cu
Taille de l'équipe : 12 / 20
Région d'origine : Unys
Âge : 17 ans
Niveau : 31
Jetons : 1921
Points d'Expériences : 741
Un mariage Reece-qué // Mariage de Lou et Edward (OUVERT A TOUS) SNw51Cu
12 / 20
Unys
17 ans
31
1921
741
pokemon
Un mariage Reece-qué // Mariage de Lou et Edward (OUVERT A TOUS) SNw51Cu
12 / 20
Unys
17 ans
31
1921
741
Gwenaëlle Sklodowska
est un Scientifique Mécano
« Alors ? Avoue franchement c’est pas mal sur elle non ? » Fit la blonde avec un grand sourire.
« Franchement, c’est magnifique ma chérie. Cristina Corbossa serait si fière de toiiii. » Fit la brune, qui se retourna, de son miroir.
« Non vraiment je pense que c’est une de mes plus grande fierté, la filière mode peut être contente de m'avoir pour le coup huhuhu. » Hélène se mit à pouffer telle la princesse qu’elle était. Son œuvre ? La transformation de sa camarade de chambre Gwenaëlle. Elle l’avait entièrement relooké de la tête aux pieds. Nouvelle robe, nouvelle coupe pour une nouvelle vie.

La pauvre verte avait subi cette transformation sans s’opposer à Hélène, future coordinatrice mode qui avait terriblement besoin de s’entrainer à relooker et à coudre des vêtements pour une personne qui avait le style, je cite ses mots, d’un vieux chaudron. Et qui de mieux que Gwenaëlle pour jouer ce rôle ? Elle qui ne portait que des sweats à capuche, des shorts collants et des basket. Ses goûts vestimentaires s’approchaient de ceux d’un Insolourdo. Hélène s’était amusée sur le coup. Jupes à bretelle, chemise à carreaux, boitines et chapeau noir. Elle avait l’air de débarquer d’Illumis la verte. Peu à l’aise, elle ne comprenait pas vraiment pourquoi d’un coup ses deux comparses de chambre avaient voulu la torturer.
« Mais mais mais pour.. » Elle n’eut pas le temps de finir que Marie soupira très fort tout en tentant de manier ses longs cheveux bruns.
« C’était sûr mais c’était sûr. Tu n’es pas au courant. » Elle se retourna vers la verte perdue, un maquillage parfait sur le visage et un sourire qui l’était tout autant. « Le mariage à Adala. Une certaine Lou et un certain Edward ? ça a fait grand bruit ici tu sais. »
« Et tout le monde est invité, au cas où tu te demanderais pourquoi toi tu devrais y aller. » Finit Hélène qui rangeait sa mallette de couture en regardant son œuvre, fière.
« Mais p-p-p-pourquoi j’irais ? » demanda Gwen, un mariage c’est bien le dernier endroit où elle souhaitait aller.
« Parce que buffet à volonté et parce que tu vas faire ma pub. Un mariage ça ramène le beau monde d’Adala et s’ils savent d’où viennent tes vêtements je vais être connue huhuhu ! » Ok argument marketing. Gwen venait tout juste de saisir : elle était coincée. Comme elle avait accepté les vêtements, elle n’avait plus le choix que de devoir aller à ce mariage. Elle se sentait si stupide d’un coup, et surtout hideuse. Ces habits ne lui correspondaient pas du tout. Elle marchait au ralenti avec les bottes à talon et avait peur de se baisser à cause de la jupe (alors qu’il y avait un collant).
« Alleeeer, fais pas cette tête Gwen, t’es superbe ! Hein Tool qu’elle est jolie ta dresseuse non ? » fit Hélène, toujours souriante. Le petit Arcko chromatique leva la tête de ses partitions pour lever un pouce bleu, littéralement. Il alla même vers la blonde pour lui serrer la main.
« Traitre ! » Fit Gwen, très gênée. Alors qu’il n’y avait vraiment pas de quoi. Les habitudes vestimentaires avaient la vie dure. La jeune voulait juste se cacher dans son placard et ne plus sortir de la journée. Pauvre petite.
« On commence à y aller, Marie, tu nous rejoins là bas ? » Fit Hélène qui venait de prendre la main de la seule scientifique dans la pièce. Marie, trop occupée à se coiffer leur fit signe qu’elles pouvaient partir sans elle. Trop jouasse, Hélène saisit Gwen, direction le grand parc.

Gwen chuta plusieurs fois lors du voyage. N’ayant tellement pas l’habitude d’autres chaussures que des baskets. Par chance, Hélène avait prévu, elle avait cherché un collant en nylon très résistant qui n’allait pas filer et avait renforcé les chaussures pour ne pas qu’elles s’abiment. A force, elle connaissait la maladresse chronique de Gwenëlle et avait tout prévu. Un véritable génie du mal de la mode. Tool, peu confiant était resté par terre et n’avait pas été sur les épaules de sa dresseuse qui était un peu son lieu favori. Les deux se firent rejoindre très vite par Marie tellement la verte était lente. Le petit groupe se sépara dans le parc. Gwen alla vers le buffet et ses deux camarades s’en allèrent vers d’autres coordinateurs.

La verte soupira. C’était bien beau de venir, mais elle ne connaissait pas les mariés et elle ne reconnut personne parmi les élèves qu’elle connaissait. Que faisait-elle là sérieusement. Elle pourrait faire tellement de choses intéressantes comme trier ses chaussettes ou regarder un reportage sur les Lançargots, plein de trucs passionnants en somme. Ce à quoi la scientifique ne s’attendait pas, c’était que la mariée était un Pokémon. Enfin plus ou moins. Elle vit une Soporifik avec une magnifique robe de mariée, une troupe de Pokémon insectes chantants et une fierté sans égale. Que ? Alors on est dans l’illégalité là non ? D’où un mec peut se marier avec un Pokémon ? à moins qu’en fait le mariage était entre deux Pokémons. Gwenaëlle fut encore plus perdue. Dans quoi s’était-elle embarquée encore ?

Elle comprit ensuite que non, ce n’était pas la Soporifik qui allait se marier (et heureusement mon Arceus), comment l’avait-elle saisi ? Eh bien il se trouve qu’elle était juste à côté de ce qu’elle pensait être sa dresseuse. Une jeune aux cheveux roses qui venait de faire tomber son cupcake et lança un juron. D’autres personnes étaient choquées mais elle c’était autre chose, elle semblait exaspérée. La verte rassembla son courage, et plusieurs cupcakes, pour aller à la rencontre de la rose.
« Euuuh, c’est ton ton ton Pokémon ? Elle est euuuuh très jolie… Elle v-v-v-v-veut se marier aussi ? » lui demanda Gwen en tendant deux gâteaux. Elle en avait fait tomber un, fallait bien avoir un autre non ? Ils avaient l’air si bons après tout.

HRP :
-Gwen se fait relooker par Hélène une pnj
-elle chute plein de fois avant d’arriver au parc
-elle est au buffet quand elle voit la fabuleuse Lolita arriver
-perdue elle demande à Bellamy si elle est à elle (bonsoir je m’incruste)
Elle ressemble à ça la cocotte et est suivie par un Arcko chromatique bleu du nom de Tool
Bellamy Wallace
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t5660-395-tu-connais-bellamy-wallace-mentali#59974
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t5666-bellamy-darwin-wallace-mentali#60016
Icon : Un mariage Reece-qué // Mariage de Lou et Edward (OUVERT A TOUS) Cf18c511
Taille de l'équipe : 8
Région d'origine : Kalos.
Âge : 18 ans
Niveau : 41
Jetons : 324
Points d'Expériences : 1084
Un mariage Reece-qué // Mariage de Lou et Edward (OUVERT A TOUS) Cf18c511
8
Kalos.
18 ans
41
324
1084
pokemon
Un mariage Reece-qué // Mariage de Lou et Edward (OUVERT A TOUS) Cf18c511
8
Kalos.
18 ans
41
324
1084
Bellamy Wallace
est un Scientifique Archéologue


Elle... Avait osé. Malgré les réprimandes et les menaces de Bellamy, Lolita avait osé. Elle était venue en robe de mariée dans l'unique but de voler la vedette et de se faire voir. Et la rose jeta un coup d'oeil aux arbres alentours. À tous les coups s'y trouvaient des caméras cachées pour sa chaine youtube. La rose soupira essuyant rapidement, les traces de cupcakes qui parsemaient son visage et s'accroupissant pour tenter de récupérer son carapuce sous la table.  

Bellamy souleva la nappe et tenta d'apercevoir son pokémon. Peut-être aurait elle mieux fait de se cacher ici avec lui ? De ne pas assumer être la dresseuse de ce phénoméne. Lolita pouvait parfois se montrer particulièrement astucieuse quand il s'agissait de lui gâcher la vie. Voilà d'ailleurs déjà quelqu'un qui avait fait le lien entre elle d'eux et lui adressaient la parole. Bellamy la dévisagea le regard mauvais : c'était une jeune fille à la couleur étrange (mais qui était t'elle pour juger ?) aux fringues peu extravagantes et au balbutiement évident. La rose se gratta la tête, embarrassée avant de se détendre un peu de lâcher avec un sourire :  

-Parfois, je me demandes si "dresseuse" est le bon terme... Mais oui elle est avec moi et non, elle ne veut pas sa marier.  

Enfin ça Bellamy n'en était pas certaine. Lolita était sans doute capable de faire chanter un garçon pour qu'il l'épouse... Ou de se marier avec elle-même. Était-ce seulement possible ? Essayant de chasser cette idée de sa tête, Bellamy se saisit soudainement de son carapuce et le pressa fort contre elle. Elle lui chuchota à l'oreille :

-Désolée de t'imposer ça, mais j'ai besoin de ton aide.

Puis se relevant et se tournant à fille-aux-cheveux-épinards :

-Toi aussi, vient m'aider.

Sans attendre de réaction, Bellamy se saisit alors de la main de la fille, lança son carapuce en l'air qui atterrit maladroitement sur son crâne et se mit à courir. En chemin, elle attrapa la main d'une rouquine qui n'avait rien à faire ici en lui criant :

-Parfait ! Tu seras la troisième ! Allez viens !  

Puis elle entreprit de courir vers Lolita tout de blanc vêtu, entrainant avec elle, les deux malheureuses filles qui s'était approché trop prés du buffet. Elle devait faire vite avant que tout le monde ne remarque son tapir et sa mesquinerie. Elle arriva finalement à quelques-métres de son starter d'elle et se stoppa net. D'un geste, elle poussa les deux filles en avant sous l'oeil intrigué de Lolita.

-Lolita ! Tu ne me laisse plus le choix, j'ai essayé de te menacer mais ça n'a pas suffit alors écoutes moi...   cria t'elle avec un ton beaucoup trop dramatique.

Bellamy s'attrapa le coeur, comme si elle-même, ne croyait pas à ce qu'elle allait dire. Elle avait toujours résisté à ce caprice... Y céder... C'était humiliant. Mais moins que de devoir assumer les foudres de mariés si extravagants qu'ils invitaient des inconnus à leur mariage.

-Regards, ma diva ! Voilà aujourd'hui tes offrandes... Une rousse, une verte et une rose. N'est-ce pas là, l'essence de ce que tu voulais ? N'est-ce pas là ce qu'il te fallait ?    

À présent Bellamy s'était jeté au sol, pleurnichant presque, tremblante.

-Lolita, si tu enlèves cette robe de mariée...  

Bellamy déglutit. Allait vraiment céder ? Offrir une autre victoire au tapis ?

-... Je t'autoriserais à appeler Heartnett et à nous cosplayer en totally spies.  

Oh damn. Elle avait fait... Offert cette victoire à Lolita sur un plateau d'argent.

Mais le tapir ne sembla pas ravi, au contraire, elle plissa sa robe blanche bien décidée à faire comprendre qu'elle ne la retirerait pas juste contre de simples mots. Son regard pénétrant passa alors de la verte à la rousse.

Étaient-t'elles d'accord avec ça ?

Et surtout, Ô grand surtout... Qui serait Clover ?

HRP
-Bellamy traine Gwenaëlle et Peggy avec elle (désolée)
-elle négocies avec Lolita : si elle enléves sa robe de mariée, elle lui laissera les cosplayer en totally spies
-Oui - elle n'a absolument pas demandé l'avis ni de Gwenaëlle, ni de Peggy.


 
UN MARIAGE REECE-QUÉ   
Edward Ceere
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t7460-506-edward-reece-l-infiltre-chez-les-poulets-adulte
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t7504-edward-ceere-adulte
Icon : Un mariage Reece-qué // Mariage de Lou et Edward (OUVERT A TOUS) 0001-1758191138
Taille de l'équipe : 13/15+1
Région d'origine : Sinoh - Vestigion
Âge : 25
Niveau : 29
Jetons : 624
Points d'Expériences : 585
Un mariage Reece-qué // Mariage de Lou et Edward (OUVERT A TOUS) 0001-1758191138
13/15+1
Sinoh - Vestigion
25
29
624
585
pokemon
Un mariage Reece-qué // Mariage de Lou et Edward (OUVERT A TOUS) 0001-1758191138
13/15+1
Sinoh - Vestigion
25
29
624
585
Edward Ceere
est un Adulte Sergent COI
Un homme assez vieux s’approcha de nous et se présenta comme étant le père de Lou… Merde je n’avais pas prévu ça… surtout que je ne connais rien de lui c’est le plus dérangeant je ne sais pas ce qu’il a fait, vécu je n’aime pas ça. Arborant un sourire assez crispé je sert la main au père de ma promise.

Bonjour monsieur je me présente Edward Ceere… Excusez je n’étais pas au courant de votre venue…


Lou semble aussi surprise que moi, elle n’était visiblement pas au courant non plus… Arf j’espère que les rares personnes de mon adorable famille vont se tenir à carreau…

Je te laisse ma puce je vais voir où on en est, la cérémonie ne devrait pas tarder à commencer.


Je vais donc aller voir celui qui nous lira l’un à l’autre. Je m’approche alors d’un homme vêtue d’un sorte de toge et accompagné d’un Eoko.


Bonjour monsieur vous allez bien ?


L’homme se tourna la mine légèrement fatigué.

Bonjour Mr… Ceere c’est ça ? Oui je vais bien je suis fin prêt pour la cérémonie vous n’aurez qu’à me faire signe.

Très bien je vous confie nos œufs normalement nous avons fait en sorte que l’éclosion ai bientôt lieu.

Parfait vous avez les alliances ?

Bien sur les voici…

Je tends au vieil homme les deux bagues ainsi que la pokéball de Pedro qui est chargé de nous apporter les alliances. Je sors donc des coulisses une fois la machine lancée. Dans le parc je m’approche alors de l’espace aménagé pour la cérémonie et fait signe au groupe de musique ici présent qu’ils peuvent s’arrêter et faire passer les invités à s’assoir au niveau de l’allée donnant sur la scène. Le vieux est en place et Lou vient de me rejoindre.

Tout ira bien ma chérie qu’il y ait ton père ou non aujourd’hui est le jour où nos cœurs seront unis devant tous.

Un soupir de soulagement s’échappe je la prend par la main et la laisse retourner avec son père. La musique se lance alors et je fais mon entrée. Même si j’aime me faire remarquer tout ces regards sont assez oppressant mais je n’en ai que faire. Lou arrive une fois que je suis en place dans sa robe blanche. Elle est magnifique… Derrière elle deux Mesmerella tiennent le voile alors qu’elle avance vers moi. Je ne craint rien ici… C’est calme, Zip, Mad, Rosy et Mimi sont à côté de l’estrade pour notre protection… On ne sait jamais…

Le vieil homme entame alors son discours qui aurait put endormir un Vigoroth… Enfin on en voit le bout.

… Monsieur Edward Ceere, jurez vous fidélité à madame Lou Berry ici présente, de la prendre en légitime épouse et de l’aimer pour le meilleurs et pour le pire ?

Oui je le veut

Deux petits craquement commencèrent à se faire entendre.

Madame Lou Berry, jurez vous fidélité à monsieur Edward Ceere ici présent, de le prendre en légitime épous et de l’aimer pour le meilleurs et pour le pire ?

Oui ! je le veux.

Pedro s’approche nous tendant les bagues que nous nous passons au doigt, mis au même moment un craquement plus violent se fit entendre et les nidorans venaient de sortir de leur coquille.

Vous pouvez embrasser la mariée !

Un baiser long et intense vint se poser sur mes lèvres. Je suis heureux… Je n’avais jamais eu ce sentiment avec autant d’ampleur… alors que nous rouvrons les yeux quelques personnes s’approchaient de nous des cadeaux à la main… Franchement il ne fallait pas…

HRP :
Eclosion des oeufs de Nidorans


 
Boire à 8H00 c’est être
Un Pirate
Miriam Haere
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t7489-509-miriam-haere-maybe-it-s-my-own-fault-as-usual-adulte
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t7497-miriam-haere-aquali
Icon : Un mariage Reece-qué // Mariage de Lou et Edward (OUVERT A TOUS) BXe08
Taille de l'équipe : 11 + 1
Région d'origine : Alola / Kalos
Âge : 31 ans
Niveau : 27
Jetons : 623
Points d'Expériences : 589
Un mariage Reece-qué // Mariage de Lou et Edward (OUVERT A TOUS) BXe08
11 + 1
Alola / Kalos
31 ans
27
623
589
pokemon
Un mariage Reece-qué // Mariage de Lou et Edward (OUVERT A TOUS) BXe08
11 + 1
Alola / Kalos
31 ans
27
623
589
Miriam Haere
est un Adulte Zoologiste


Un mariage. Il n'y a rien de plus beau. Étrangement, j'ai toujours adoré assisté à ceux des autres sans jamais avoir pensé à me marier un jour. Est-ce que je pourrais me marier un jours, même ? Je suis un cas si désespéré ? Peu importe.

Aujourd'hui, nous fêtons l'union de Edward et Lou. Je connais un peu Edward, il est dans les forces de l'ordre et on a déjà eu l'occasion de travailler ensemble puisqu'il est venu bosser au parc zoologique. Notre gardien était malade. Il a d'ailleurs pris sous son oeil un de mes pokémons, Farfuret. Je ne pouvais pas le garder et il s'est avéré que le petit pokémon se plaisait bien au côté de l'agent. Je l'ai donc laissé partir avec lui. Et j'ai reçu par la suite son faire-part de mariage. C'est sympa. Malheureusement, puisque je travaille, je ne serais présente que pour la cérémonie. Mais bon, au moins, ça me donnera l'occasion de prendre des nouvelles de mon ancien pokémon et d'offrir mon cadeau. Parce que oui, je ne vais pas y aller les mains vides.

Avant de partir, je prends soin de vérifier une dernière fois dans mon miroir mon maquillage. Je porte une robe-patineuse bleu pastel, des escarpins et un petit sac à main. Simple, mais efficace. Mes cheveux sont détachés, comme d'habitude. Une dernière touche de parfum, c'est bon, je suis prête.

Je sors de l'appartement et me dirige vers le lieu de la cérémonie, c'est-à-dire au grand parc de la ville. Sur place, j'avais l'impression que tout Adala était concentré ici. Il y en a du monde ! Quelques visages me sont familiers, mais je reste un peu à l'écart.

La cérémonie commence, je n'avais jamais vu Lou. Elle est magnifique dans sa robe. Un grand sourire ne quitte pas mes lèvres. Je l'observe avancé vers l'hôtel. Un vieil homme commence alors le discours traditionnel des mariages. Mes yeux s'humidifient. Non, ce n'est pas le moment de pleurer Miriam. Tu les connais à peine. J'en ai marre d'être hypersensible, comme ça.

Après tout le baratin, ils s'embrassent. Et pile à ce moment, leur deux oeufs éclosent. Deux Nidoran. Un mâle et un femelle. Comme ils sont choux. Une idée traverse alors mon esprit. Je fouille dans mon sac pour attraper mon cadeau prévu pour les mariés. Finalement, changement de plan. Je prends mes deux petites pierres trouvé en fouille marine. Au moins, je suis sûre et certaine de leur faire plaisir.

Après un instant, tout les invités se dirigèrent vers les mariés pour les féliciter et offrir des cadeaux. Je m'approche à mon tour avec un grand sourire.

« Félicitations ! » dis-je avant de faire la bise aux nouveaux mariés. « Voici un petit cadeau pour vous, ou plutôt pour vos loulous quand ils seront prêts. »

Je jette un regard vers les deux petits nouveaux nés avant d'ouvrir mes mains. Dans chacune d'entre elles se trouvait une Pierre Lune. Ses pierres permettant de faire évoluer Mélofée, Rondoudou, Skitty, Munna mais surtout Nidorina et Nidorino.

« J'espère que cela vous plaît ! »

Oui, cela va leur plaire, c'est certain.

« Bon, je dois vous laisser. Je ne peux pas assister à la fête, malheureusement, j'ai du boulot. Mais amusez-vous bien, et encore félicitations ! »

Je leur fais signe au revoir avant de m'éclipser. J'espère qu'ils vivront comblés de bonheur ces deux-là.

hrp :
Courte apparition de Miriam pour donner deux Pierres Lune à Edward et Lou. Vive les mariés Keur

Elizabeth Reece
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t7624-521-duo-reforme-reece-au-complet-elizabeth-reece-adulte
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t7643-elizabeth-reece-adulte#77881
Icon : Un mariage Reece-qué // Mariage de Lou et Edward (OUVERT A TOUS) U7ul
Taille de l'équipe : 3
Région d'origine : Sinnoh - Vestigion
Âge : 28
Niveau : 10
Jetons : 1000
Points d'Expériences : 177
Un mariage Reece-qué // Mariage de Lou et Edward (OUVERT A TOUS) U7ul
3
Sinnoh - Vestigion
28
10
1000
177
pokemon
Un mariage Reece-qué // Mariage de Lou et Edward (OUVERT A TOUS) U7ul
3
Sinnoh - Vestigion
28
10
1000
177
Elizabeth Reece
est un Adulte Vendeuse de minutes

Un mariage Reece-qué.

@tag
notes
LAucune envie d'y aller, mais alors aucune. Tu t'es réveillée avec une gueule de bois digne de tes pires soirées. D'un bras mou tu as écrasé ton réveil qui sonnait pour la énième fois de la matinée.

- Saloperie, la prochaine fois que tu sonnes, je fais en sorte que ce soit la dernière..

Dans un long grognement tu te tournes avant d'enfoncer ta tête dans l'oreiller. Une barre en plein milieu du crâne, des bourdonnements dans les oreilles. Tu te remets bien plus difficilement de tes excès. Même si tu ne passes pas une journée sans boire d'alcool fort, il y a forcément des soirs où tu te colles l'araignée à l'envers et malheureusement pour toi Lizzie tes 20 ans sont maintenant loin. Tu as mal aux reins, la bouche sèche. Tu te lèves en shootant dans une flasque de whisky échouée au pied de ton lit au milieu d'un cimetière entier de mégots, de lettres, de photos et bien sûr de verres vides. Le mariage d'Edward te la fout vraiment. Avec sa donzelle sortie d'on ne sait où.
Ne faisant même pas attention aux morceaux de verre qui se plante sous ton pied, tu te frayes un chemin jusqu'à l'évier de ta salle de bain. La lumière blanche du néon te donne vraiment un teint cadavérique. Les rides au coin de tes yeux vont de paires avec les deux coquarts qui te servent de cernes. T'aspergeant d'eau froide, tu en profites pour boire directement au robinet une quantité monstrueuse d'eau. Tu passes une main dans l'amas de nœuds que sont tes cheveux. Quel désastre. Le sang sur le tapis de bain attire ton regard et dans un soupir, tu te décides à enlever ce qui semble un morceau d'un shooter perdu.
Tu as passé ta soirée à te souvenir. Souvenir de ce qu'était votre famille. Vos ancêtres, tes oncles, tes tantes, les grands-parents et mêmes les arrières grands-parents et Tantine. T'as repensé à ces repas de famille, les réunions secrètes, au doigt de Mère posé sur ta bouche quand tu devenais trop curieuse, aux courses effrénées avec Henry dans les longs couloirs de votre maison. Tu t'es souvenue de son sourire et de son rire. Tu te dis que tu es sans doute la seule femme à l'avoir vu si innocent et insouciant. Tu t'es rappelé des mains sales de Père, du sang dans le lavabo, le même qui coule de ton pied que tu tentes de panser. Tu t'es rappelé de Tantine t'apprenant à monter et démonter des armes de tes mains d'enfant. Tu t'es rappelé l'odeur de la poudre. Tu t'es rappelé de là d'où tu viens et ça t'as vrillé. Vrillé de voir qu'un marmot avec qui tu as joué enfant, qui a vu les mêmes choses que toi, qui a le même sang dans les veines épouse la première venue sans même en parler à Henry. Toi encore, très bien, tu n'es pas arrivée il y a longtemps. Mais même pas à ton frère. Et ça t'as tellement vrillé que t'as bu, beaucoup, que t'as beaucoup crié, t'as beaucoup pleuré et beaucoup maudit. Maudit ce gosse qui crache sur des traditions si vieilles et importantes, comme s'il avait le droit d'effacer, sous prétexte de l'amour, presque deux cents ans d'histoire. Ses ancêtres avaient dû vivre des mariages d'intérêts, des mariages arrangés mais lui, on lui laissait le choix, tant qu'il nous en parlait.
Tu te rappelles avoir tout mis sans dessus-dessous. Quand tu es triste et blessée Lizzie, je ne veux pas être à côté de toi, tu deviens une tornade incontrôlable et si l'alcool s'en mêle.. Tu as dû faire vivre un enfer aux voisins mais qu'ils aillent bien se faire voir non ?


Mais bon il fallait y aller, pour faire bonne figure, pour donner le change. Sourire et ne rien dire. Lui souhaiter tout le bonheur du monde et partir. C'est tout ce que tu as à faire mais je sais que ce n'est pas ce qui va se passer. La douche est rapide. C'est une robe noire que tu enfiles, c'est le deuil de ta famille que tu portes aujourd'hui.
Pour soigner le mal par le mal tu attrapes sur une étagère une flasque de rhum arrangé et puis entre deux coups de houppette, tu laisses couler entre tes lèvres une longue gorgée qui enflamme immédiatement ta gorge déjà irritée. Le pas hésitant tu enfiles une paire d'escarpin avant de rejoindre Henry sur le pas de ta porte.

- Je suis complètement saoule et je n'ai aucune envie d'aller à cette mascarade.

Tu prends un air boudeur avant de t'accrocher à son bras.

- Je ne veux pas de leçon de morale Henry, s'il te plaît.

L'arrivée au mariage te donne déjà la gerbe. Cet espèce de bonheur surfait te dégoûtes. Tu te jettes sur la première coupe de champagne qui passe en lançant un regard charmeur au serveur. Un cirque remplis de clowns, voilà ce que tu vois. Tous à se saluer et à se prendre dans les bras. Ils ne savent pas que derrière cette façade c'est un vrai drame familial qui se déroule. Une envie de figer une balle entre les deux yeux d'Edward et de sa désormais femme, te donne un frisson. Tu n'as plus aucune retenue et si tu t'écoutais tu foutrais le feu à chaque bouquet de fleurs. Tu regardes Henry, l'oeil brillant et l'âme amochée. Tu veux qu'il voit ce que tu as vu, ces souvenirs et ce sentiment de déception mêlé à de la frustration et à la trahison te laisse un trou béant. On a sacrifié vos vies d'enfants pour des traditions et le bon développement de la famille et ce gosse décide que lui fera ce qui lui plaît.
Les vœux sont prononcés et c'est comme une pointe qu'on t'enfonce dans le ventre. C'est fait. Légalement cette femme est une Reece, tu es censée la traiter en égale. Cette idée te noue l'estomac et le rhum n'aidant pas, tu sens la nausée arriver. T'agrippant au bras d'Henry comme si la Terre allait s'effondrer  sous tes pieds, tu profites de l'euphorie générale et des embrassades de remerciements pour vomir discrètement derrière le buffet de réception. Et bien sûr, pour effacer toute trace de tes méfaits, tu te sers un grand verre de ce qui semble être du vin, histoire de dire.

Concentrant tes derniers efforts pour t'avancer vers le couple de nouveaux mariés, tu fais attention de ne renverser ton verre sur personne, de marcher droit et d'afficher un sourire figé et hypocrite. En arrivant à leur hauteur tu attrapes leur main avant de leur chuchoter doucement sans te défaire de ce dernier :

- Vous êtes ma plus grande déception.


HRP :
Henry arrive pour éviter tout débordement - pas de panique Edward
Henry Reece
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t7409-503-henry-reece-la-liqueur-ne-suffit-plus-termine-adulte
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t7481-henry-reece-aquali
Icon : --
Taille de l'équipe : 10
Région d'origine : Sinnoh Vestigion
Âge : 28 ans
Niveau : 25
Jetons : 1887
Points d'Expériences : 700
--
10
Sinnoh Vestigion
28 ans
25
1887
700
pokemon
--
10
Sinnoh Vestigion
28 ans
25
1887
700
Henry Reece
est un Adulte Barman accompli


Un mariage Reece-qué

Ouvert

Ce matin, tu réveilles ton réveil, concept étrange n’a aucun sens… Mais aujourd’hui rien n’en a. Le summum de l’absurdité va se concrétiser sous tes yeux. Le réveil pourtant lancé à huit heures a trois heures de retard sur toi. Tu as déjà quasiment claqué un paquet de clopes, devant ta fenêtre à observer le soleil se lever, priant à chaque seconde pour qu’il se bloque. Napoléon à tes côtés comprend la peine, le doute, le trouble qui te hante. Tu as très mal dormi, sûrement comme ton cousin, mais pas pourtant les mêmes raisons malgré une finalité similaire. C’est agaçant. Comment vas-tu justifier la concrétisation de cette connerie de ton cousin ? Tu soupires, une buée chaude couvre une partie de la vitre de ton salon, puis tu jettes un œil au grand papillon, tu connais ce regard, un rictus passe tes lèvres.

-Refaire le coup de Lansat ? S’en est tentant, mais c’est un peu tard pour cacher de la poudre sous l’autel de mariage. Tu tires une latte, crachant sur le verre. Son seul taf, c’est de pirater le réseau, pas son cœur.

Tu es calme à l’extérieur, mais déjà la colère te ronge. C’est comme marier un soldat d’infanterie à la cavalerie… Comment veux-tu maintenir une cohésion même ce jour ? Tu te retournes et te prépares pour aller bosser ce matin. Ta serre ne se fera pas seule et les accusés de réception également.

Tu as tout le temps pour ruminer, pour comprendre… Pourquoi fallait-il qu’il n’en fasse qu’à sa tête, tout dans le désordre ! Tout aurait pu si bien se passer, une première présentation, le temps de la fréquentation amoureuse comme vos aïeux, se voir, dehors, pas d’espace clos. Une promesse de fiançailles si le parti était intéressant, surtout qu’il l’est. Lou semble disposer de ressources certaines et intéressantes. Il a grillé les feux et ne peut se plaindre de ses quatre points et 135 balles d’amendes, mais comme il abuse, il prend le tarif majoré. Elle est bien belle ta responsabilité, tu devais gérer une personne ! Une seule et tu parviens à le laisser se marier, il va être fier le chef de famille. Il va être fier le patriarche. Il va être fier ton père… Tu penses à ta tante Jeanne mariée par arrangement et elle va apprendre que son fils n’en a fait que sa tête, les boules. Sera-t-elle là ? Ta tante ? Toute la génération précédente s’est serré la ceinture, les mariages d’amour pur, personne n’en a connu en cinq générations en fait… Edgar, partant avec une femme amochée et muette et pourtant, il s’est suicidé d’amour à son décès, preuve que ça n’empêche pas ! Preuve que ces modalités n’empêchent rien

-SOMBRE PETIT CON !

Tu jettes avec hargne cette bouteille contre la porte de la réserve, seul dans ton bar. Un bruit strident, aigu, bref. Tu voudrais le tuer. Te dire que ça arrangera tout. Mais non, c’est le mec qui doit avoir l’identité la plus banale ! Tu te souviens de ce moment où tu as reçu le faire-part de mariage, toute la résidence Aquali l’a reçu, une annonce est passée dans le journal. L’île entière était invitée. Au début, tu as trouvé ça idiot, au début, tu ne comprenais pas… Puis en y réfléchissant, tu comprends. Inviter tout le monde, c’est vous offrir le droit d’être là, légalement, sans suspicions, protéger son mari, mais surtout, inviter les gens qui désapprouvent ce mariage. Elle tend une joue, une main, après s’être fait frapper la première. Lizzie n’a pas été tendre au restaurant, toi non plus, tu l’as beaucoup jaugée, mais tu as compris que c’était une meuf bien pour un gars qui voulait peut-être se réserver le droit d’être heureux.

Cette pensée te plonge dans une détresse absolue. Heureux ? Le seras-tu ? Aujourd’hui, tu vas voir la consécration d’un amour véritable, d’un amour libre, consenti et choisi. En fait, tu es jaloux Henry de voir avec quelle innocence ce cousin vit, toute sa vie, programmée pour réussir certes, mais sans souffrance réelle, il a la belle vie. Toi ? Souffrance, solitude, cauchemars, exigences, labeur, tu as tout perdu contre ton grès pour cette famille et pourtant encore aujourd’hui, tu continues de tout lui donner, car c’est par le salut général que vient celui de l’individu. Ouais, t’es jaloux à en crever, qu'Edward caresse le bonheur et l’apaisement d’avoir enfin la femme de sa vie avec lui.

Tu finis par rentrer, te préparer, un costume traditionnel, sauf que tu porteras le noir par le pantalon et la veste, comme ta sœur, tu en es certain. Gilet gris neutre avec une chemise blanche, col anglais, nœud papillon léger, mais les lames de rasoirs sont présentes, légèrement voyantes, tradition de la famille. L’emblème de la famille est imprimé en blanc sur le mouchoir gris qui se loge dans ta veste. Toutefois, tu as changé le positionnement des tes chevalières pour indiquer celui du deuil, le message devrait être assez subtil, mais tout de même logique, car les familles croyantes portent les bagues de la sorte parfois plus de vingt ans. Des chaussures oxford claquantes, noires, cirées embelliront tes souliers. Une flasque dans la poche intérieure gauche, deux paquets de clopes dans l’opposé. Tu es prêt à partir accompagné uniquement de ton Pyrax.

La porte qui donne sur l’appartement d’Elizabeth s’ouvre. Le noir, tu t’en doutais. Elle s’en va, mais tu ne sais pas si c’est à un mariage, un deuil ou un voyage compte tenu des valides qu’elle traîne sous ses beaux yeux. Elle râle, tu l’écoutes. Elle s’accroche, tu la tiens. Tu soupires, vous avancez.

-Je n’en ai pas envie également. Inutile de s’y attarder. Cependant, il reste un membre de la famille Reece. Malgré tout il y a des règles à respecter.

Elle a bu, elle est encore embrumée de la nuit, tu perçois tout chez elle, même cet imperceptible variation dans sa démarche, elle s’est fait mal, tu ne sais comment, mais tant qu’elle ne hurle pas, ce n’est rien de grave. La route jusqu’au parc est silencieuse, tu brises un bref instant le silence.

-Ruminer ne servira toutefois à rien. Et utiliser cette Lou autant que possible, nos cousin à bien évoqué certains avantages.

Elle ne tiendra pas la première réunion de famille, tu en es certain, pour peu qu’elle est le droit d’y mettre un pied. Tu soupires, grillant une énième clope, tu as déjà arrêté de compter et quinze heures n’a pas sonné. La démarche est lente, vous arrivez dix minutes avant le début. C’est bondé. De bien jeunes gens et d’autres qui sont jeunes depuis bien plus longtemps. Tu ne vois pas à première vue les parents du marié, si jamais ils ne sont pas au courant, tu imagines déjà la tempête que tu vas prendre. L’addition sera salée.

Ta sœur ne se sent pas bien, tu le ressens. L’ambiance plus que la veille. La cérémonie commence, celle qui va cracher sur quasiment deux siècles d’histoire. Une première. À croire que les temps de paix profitent à l’égoïsme… Tu serais peut-être mieux à creuser ? Creuser cette mort certaine que tu as déjà atteinte. Edward est beau, bien habillé, rien ne dépasse, il a même osé le nœud, c’est assez rare… Il n’a pas craché sur tout. Force est d’admettre que sa femme est ravissante… Force est d’admettre que ta belle-cousine est ravissante… C’est dur. Tu bois dans ta flasque, sans en donner à Lizzie, elle est pâle, tu ne lui donnes pas dix minutes avant de vomir.

Ils s’embrassent, légalement, ils sont ensembles. Légalement, elle est de la famille et il va falloir l’ajouter à l’arbre familial… Tu déglutis difficilement, la gorge nouée, ta sœur se lève, pour vomir, tu applaudis, lentement, la gueule entrouverte, tu ne sais pas forcer une mine joyeuse, mais tu essaies. Tu ressens cette haine plongée, tu es jaloux, le bonheur d’un membre de ta famille au grand jour. Tu n’y goûteras probablement jamais plus qu’une nuit dans l’euphorie brève des corps. Le temps qu’elle revienne, tu vas saisir un coupe de champagne, tu vois passer une brune plus loin, peau métisse, tu reconnais Miriam… Décidément, que le monde est petit.

Ton Pyrax te tire siffle. Danger. Tu te retournes, en effet ta sœur est partie féliciter les mariés, pour leur union, destructrice. Tu t’avances rapidement, si jamais elle explose, tu ne réponds de rien et rien ne pourra maquiller ce drame. C’est en arrivant à leur proximité que tu réalises qu’elle est tout aussi froide que toi : elle a vrillé. C’est dans ces moments-là que sa haine est à tes yeux la plus effrayante. Tu es un connard Henry, mais tu te refuses de gâcher le mariage de ton cousin et ta… cousine par alliance. Tu enlaces doucement Elizabeth par les droits, gardant cette gueule sèche et froide, Napoléon sur tes talons, tu n’as pas entendu ce qu’à dit ta sœur, mais tu devines quelque chose de bref, simple et tranchant. Après tout, elle est l’héritière directe de la famille avec toi. Toutefois, tes propos sont réellement sincères.

-Vous êtes beaux Edward, je fus bien surpris de recevoir un faire-part avec ma sœur alors nous nous croisons si rarement dans le voisinage. Tu serres la main à ton cousin, tes yeux trahissent pourtant toute la colère de cette union, mais il te connaît assez pour savoir que tu ne mens pas, pas à ta famille, même s’il n’a plus ta confiance. Lou, tu te tournes vers elle, vous êtes charmante. J’espère que vous profiterez de ce jour de bonheur. Cela fait du bien d’observer un peu de bonheur dans ces temps qui s’annoncent difficiles et troubles. Soyez heureux.

Tu jettes un œil à ta sœur, tu sais qu’elle aimerait lui arracher sa robe, lui cracher dans la bouche et lui dire à quel point elle la déteste, à quel point jamais elle ne sera des vôtres, sûrement a-t-elle observé ce nœud papillon sur ton cousin avec l’envie de lui faire avaler, pour qu’il s’étouffe avec, comme avec les traditions de votre famille. Tu penses exactement ce que dit Lizzie, elle exprime sans filtre vos pensées, tu te contentes de lisser les formes, mais le fond est le même.

-J’espère que vous saurez profiter des festivités avec vos familles. Sur ce Elizabeth, partons, nos amoureux ont encore beaucoup à faire aujourd’hui et nous ne sommes pas les seuls à désirer leur offrir tous nos vœux de bonheur. Tu serres la main à ton cousin, inclines la tête vers Lou. Au revoir.

Tu t’en vas, amenant ta sœur, ton bras toujours autour de son épaule, revient pour qu’elle s’agrippe à ton bras. Tu l’empêches de prendre une dernière coupe de champagne. Tu enverras un cadeau, discrètement dans quelques jours, en évitant que ta sœur la remplace par une tête de cheval mort et plusieurs douilles avec leurs prénoms gravés. Tes propos n’étaient pas vides de doubles sens. Derrière de sincères vœux de bonheur, tu ne t’es pas privé de lui rappeler qu’il faudra assumer lorsque toute la famille sera au courant.

-Rentrons, je ferais du chocolat chaud, le plaid est déjà sur le grand fauteuil en cuir.

HRP :
Enfin, navré, encore et toujours! Je vous aime, hein, vraiment beaucoup! J'ai hâte de reprendre le rp avec vous! Je canalise Cerbère, tout va bien


-Henry et Lizzie arrivent, vraiment la mort dans l'âme.
-Une brève discussion où Henry tâche d'exprimer à la fois un bonheur sincère et toute la colère qu'il a en lui car son cousin bafoue bien des règles.
-Puis ils repartent, car Henry ne veut pas que Lizzie dégoupille et qu'il n'aime voir ce bonheur qu'il n'aura jamais.



© BBDragon
pokemon
Contenu sponsorisé
est un
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum