Connexion
Pokemon Community :: Archives :: Les Archives :: Année 1
 :: Cours, Event...

Pokemon adala community

Tu abandonnerais ce pauvre locataire démuni à son déménagement, en « empruntant » sa camionnette en plus… ? Je ne te pensais pas voleur, Josh.
en savoir plus ?
Cha-charmant… normalement c’est en mission avec Josh que je frôle la mort, pas en rentrant chez les Phyllalis.
en savoir plus ?
Je vais chuter, encore, et ça sera long, et ça sera douloureux, et t'auras pas envie d'être là. Parce que toi, tu as Aoi mais moi j'ai quoi maintenant que Maya est partie, dis-moi ?
en savoir plus ?
Ce n'est pas le parc que je souhaite anéantir...
en savoir plus ?
Mademoiselle Alézar, Pecheresse Caroline ! Où êtes-vous ?
en savoir plus ?
La triche sera permise évidemment.
en savoir plus ?
Q…. Quéééééééééééééé ?!
en savoir plus ?
-21%
Le deal à ne pas rater :
Calendrier de l’Avent 2021 FUNKO Harry Potter en promo
49.99 € 62.99 €
Voir le deal

Ambre Lawford
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t103-ambre-lawford-givrali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t121-ambre-lawford-givrali
Taille de l'équipe : 19
Région d'origine : Hoenn
Âge : 20 ans
Niveau : 54
Jetons : 1312
Points d'Expériences : 1697
19
Hoenn
20 ans
54
1312
1697
pokemon
19
Hoenn
20 ans
54
1312
1697
Ambre Lawford
est un Nouveau Membre
Je jouais nerveusement avec mes doigts, me demandant comment j’avais atterrit ici. Tous les regards étaient posés sur nous et je m’en sentais mal à l’aise. Sans oublier que Kuu avait un drôle de comportement. Habituellement calme, timide et réservé, le voilà en train de rigoler et de s’amuser sans crainte sur le dos de mon Noctali qui lui, restait aux aguets. Mon regard se posait sur mon voisin qui se montrait lui aussi quelque peu pessimiste. Cela n’arrangeait en rien mon inquiétude et je préférais ne pas prolonger la conversation. De toute manière, je n’aurais pu le faire car une folle dingue se précipitait sur nous. Je n’avais même pas le temps de répondre, débitant des paroles que j’avais du mal à comprendre. Le seul mot que je retenais était le mot « fleur ». Je la regardais perplexe, me disant qu’il y avait quelque chose qui clochait dans ce personnage.

Fort heureusement, je retrouvais Noctis à cet instant même. Ou du moins, c’est lui qui me dénichait. Il se saisissait de mon poignet et m’entrainait avec lui dans ses rangs. Je n’avais pas d’autre choix que de le suivre mais j’étais bien contente de revoir un visage familier devant ce monde incroyable. Je ne me sentais plus perdue à présent. La direction nous menait tout droit à une autre personne que je connaissais déjà : Eric Stone. Je ne m’étais pas attendue à le revoir dans de telles circonstances et pourtant j’appréciais sa présence. Encore une tête que je connaissais, cela ne pouvait que me rassurer. Je me plaçais entre les garçons, saluant d’un signe de tête accompagné d’un sourire celui qui appartenait au dortoir des Voltali tandis que l’autre me caressait la main de façon nerveuse.

« Quelque chose ne va pas … ? »

Je guettais la moindre de ses réactions au coin de l’œil. Pendant ce temps, le présentateur reprenait d’une main de maître la situation. Sa voix dominant le brouhaha incessant ordonnait à sa collègue de photographier tous les participants et cela prenait un peu de temps. Je restais droite et silencieuse, patientant sur la suite des événements qui ne tardaient pas à venir. Très vite, on pouvait sentir une drôle d’odeur : celle d’une fumée et de quelque chose en train de brûler. Je cherchais rapidement du regard la source de cette odeur et remarquais qu’elle venait des coulisses. La panique grimpait mon esprit aussi vite que mon cœur qui bombardait ma poitrine. Un Pijako sortait en trombe en beuglant qu’il y avait le feu et tout bascula. Le mouvement de foule m’emportait si facilement que je manquais de tomber par terre. Tous se précipitaient sur la sortie alors qu’un déluge de débris bloquait à présent l’unique échappatoire : on était fait comme des rats.  Et comme si cela ne suffisait pas, des Pokemon imposant entraient sur scène, piétinant carrément les pauvres spectateurs. Je ne réagissais pas, n’arrivant pas à mesurer l’étendue de ce qu’il était en train de se produire. En fait, je me croyais dans un cauchemar et j’attendais que l’on me tire de mon sommeil.

« … »

Finalement, c’est Noctis qui me réveillait en appelant Embrun à la rescousse. Je constatais par la même occasion qu’il avait fait bon usage de mon présent qu’était la pierre eau car le petit coquillage s’était transformé. J’étais bien entendue contente mais ce n’étais pas tellement le moment pour le communiquer. La peur et l’angoisse se lisaient su mon visage. Kuu criait et je le rappelais dans sa Pokeball pour le remplacer par Flobio. Lui aussi nous serait utile pour éteindre les flammes, ainsi que le Carapuce d’Eric.

« Allions nos forces sur un endroit ! Et surtout, faites attentions aux Pokemon. »

Ces derniers se rapprochaient dangereusement de nous et j’avais chargé Meian d’assurer nos arrières. Une pluie s’abattait sur nous, signe que quelqu’un avait eu la brillante idée d’utiliser l’attaque Danse Pluie. Il s’agissait d’un professeur… Les minutes s’écoulaient et les flammes étaient toujours présentes. Je ne comprenais en rien ce phénomène ! La fumer ne cessait de s’accroitre et je commençais à tousser et à respirer avec difficulté. J’appelais Noctis mais il ne me répondait pas. Et lorsque ma main se posait sur son épaule, il basculait en arrière. Le Crustabri le rattrapait juste à temps, mes forces ne suffisant à le retenir. Plus aucune réaction… Je criais mais il ne se réveillait pas. Je sentais les larmes monter, perlant déjà au coin de mes yeux. Vite, réagi… REAGI ! Cette pensée me secouait et j’ordonnais à Embrun d’arroser son dresseur. Bonne réaction puisque l’eau le rafraichissait et le faisait revenir à lui. J’essuyais rapidement mes larmes et souriais, contente qu’il revienne à lui.

« Plus jamais ça… ! »

Le jeune homme montrait encore des signes de faiblesse et je demandais à Eric de m’aider. Mais parmi la foule, c’était quasiment impossible ! Je n’arrêtais pas d’être bousculée, ayant même beaucoup de mal à rester dans ma position. C’était le chaos total tout autour de moi et je n’arrivais même pas à réfléchir. Il était impossible de se baisser, même s’il aurait été judicieux pour trouver l’air frais. Le risque était de se retrouver piétiné… Je toussais de plus en plus. Tôt ou tard, on allait crever. Soit asphyxié, soit écrasé ou soit brulé. On avait l’embarras du choix, non … ? Je finissais par craquer, tirant la conclusion finale que l’on était perdu quoi que l’on fasse.

« On ne peut pas venir à bout de ces flammes... Il faut une ouverture pour que la fumée dégage sinon... On ne va plus pouvoir respirer. »

HRP :
Ambre rejoins finalement Noctis et Eric. Elle est prise de panique comme tous les autres et n'arrive pas à réfléchir à la situation même si Flobio lui est utile et qu'elle se rends compte que les flammes ne s'éteignent pas. Elle déprime totalement en se disant que personne ne pourra survivre : soit tu brûles, soit tu t'asphyxies, soit tu es écrasé.
Ginji Labelvi
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t780-c-est-par-la-la-sortie-oups-je-suis-alle-trop-vite
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t799-ginji-labelvi-voltali
Icon : Pikachu Explorateur, à votre service !
Taille de l'équipe : 25 / 31
Région d'origine : Sinnoh
Âge : 20 ans
Niveau : 100
Jetons : 1587
Points d'Expériences : 4235
Pikachu Explorateur, à votre service !
25 / 31
Sinnoh
20 ans
100
1587
4235
pokemon
Pikachu Explorateur, à votre service !
25 / 31
Sinnoh
20 ans
100
1587
4235
Ginji Labelvi
est un Topdresseur Spé. Type
Ginji Labelvi
      Rp Commun



« Première du Cirque des Boulons »


Yes ! Ça a marché ! Enfin, en partie...
Leonidas avait demandé à son Luné de lancer le Provoc. L'idée marcha, et les flammes furent éteintes... Pendant à peine une dizaine de seconde ! En effet, après que la brume se soit dissipée, le feu avait repris de plus belle... Et en plus de ça, j'ai perdu Leo' de vu. Mon dieu mon dieu mon dieu, comment va-t-on faire ?!
Visiblement, on ne peut pas éteindre le feu. Je dois me rendre à l'évidence : il est alimenté. Donc la seule chose que je peux faire est d'aider les quelques courageux du cirque à attaquer les Pokémons géants. D'ailleurs ça tombe bien, le Wailord est toujours sous l'effet de la Provoc et je suis un peu seul face à lui... Pourquoi depuis que je me suis inscris à cette académie il m'arrive ce genre d’événements ? 'Faut croire qu'Arceus veut me mettre à l'épreuve...
Bref, je suis dans la mouise, et n'aies d'autre choix que de demander à mon Pokémon de combattre.

« -Oz, je compte sur toi ! Tu as l'avantage du type, tu peux le faire ! »

Je jetais la Pokéball du Pokémon au sol avant qu'Oz n'en sorte aussitôt. La différence de taille entre la souris électrique et le Wailord semblait... Flagrante. La baleine devait pouvoir contenir facilement un millier de Pikachu... Au douce fatalité, je te haie.

« -Oz, Boule-Elek ! »

L'attaque toucha sa cible (Pas comme si on pouvait la louper non plus..) mais ne sembla pas faire beaucoup de dégât. Pas étonnant, vu la taille de la bête ! Le Wailord rappliqua avec un autre jet d'eau que Oz prit le soin d'esquiver. Ce n'est pas comme ça que je peux m'en sortir... On va tenter déjà de l'immobiliser.

« -Cage-Eclair ! »

Voila qui calmera ses ardeurs. Maintenant, il faut tirer partie de l'environnement... Euh... Un cirque enflammé contenant une foule en panique ? Je suppose qu'il y a mieux comme lieu de combat...
Enfin, l’infrastructure est en métal non ? S'il avait été en bois, le chapiteau se serait déjà écroulé sur lui même... Hmm, le métal conduit bien l’électricité, mais je risque de toucher la foule.. Et mon objectif est de limiter les dégâts. Que faire alors ?
J'étais tellement concentré sur ce que je devais faire que je ne remarquais même pas l'attaque que le Wailord me lança. Un jet d'eau. Immense. Et rapide. Que je me pris dans le ventre. Oh non...
Tout passa alors très vite. La puissance du jet me propulsa dans les gradins que je percutais violemment... La douleur était affreuse, j'avais un mal de chien au ventre, sans parler des poutres des gradins qui venaient de me faire horriblement mal au dos... Je ne pouvais plus parler, ni bouger, et j'avais beaucoup de mal à respirer... Non.... Je devais.... Argh, quelle douleur insupportable ! Je déteste mon misérable corps.... Pas capable de servir à quelques choses... Ouch, que j'ai mal !
Je sombrais peu à peu dans l'inconscience que je vis Oz qui sauta vers moi, paniqué. Le Pokémon me lança un petit « Pika ?.. » inquiet... Je tentais alors d'articuler quelques choses.

« -Rentre.... dans ta ball..... »

Je sortis alors la Pokéball de ma poche en faisant une grimace horrible. Tout ce que je pouvais faire, c'était de me mettre à l'abri...
Faible comme jamais, je me hissais tant bien que mal sous les gradins se trouvant juste devant la scène... Ce n'est pas le meilleurs abris, mais j'évitais de me faire piétiner par la foule et les Pokémons géants, et j'étais suffisamment loin des flammes pour ne pas brûler.. . Argh, que j'ai mal.
La souffrance prit le dessus, et le noir commença à obscurcir ma vision. La dernière chose que je vis, c'était la silhouette de Oz sortant de ça Pokéball...

HRP :
Oz paralyse le Wailord (Il ne peut plus bouger, profitez-en) mais Ginji reçoit une attaque de plein fouet, ce qui le sonne complètement. Il se réfugie sous les gradins devant la scène afin de se protéger, avant de s'évanouir. Oz, son Pikachu, va alors partir à la recherche d'aide : les personnes connaissant Oz et sachant qui en est le propriétaire peuvent l'intercepter et venir au secours de Ginji. Même s'il est trempé, il ne résistera pas longtemps aux flammes !


@Eques sur Never-utopia.



« Adieu. Et sache désormais... Que tu m’es insignifiant. »
Anonymous
pokemon
Invité
est un Invité

Un espèce de "Han !!" sonore résonne hors de sa petite bouche lorsque Hiroki réplique en se moquant de sa taille. Eh, c'est pas sympa ça ! Et en plus ça le faisait rire ! Bon, tant pis, elle avait d'autres chats à fouetter de toute façon, elle s'occuperait de lui un peu plus tard. La fillette continua donc sa route, se faufilant entre les gens, manquant de se faire écrabouiller entre deux personnes deux fois de suite, mais tant pis, elle y était presque ! Sauf qu'au moment où elle approchait de son but, une main l'attrapa pour la tirer en arrière. Toutes ces personnes qu'elle avait dépassées avec hargne se retrouvaient de nouveau devant elle et tout ça à cause d'Hiroki. C'était fichu, jamais elle n'arriverait à aller sur le devant de la scène, elle était même fatiguée à force. Puis, une idée lui vînt en tête... c'est vrai qu'il est grand son copain Hiroki...

Elle tapota son minuscule index contre le bras du jeune homme et l'implora à l'aide de sa petite bouille. Premier essai: Non. Elle continua, laissant sortir d'entre ses lèvres de tous petits bruits d'imploration, mais il ne voulait toujours pas. Bon sang, comment pouvait on résister à sa bouille d'amour toute malheureuse ?! Elle continua et ajouta quelques tapages de pieds contre le sol, cette fois ci, il accepta. Bien sûr qu'elle n'allait pas gigoter !... voyons, pour qui il la prenait ?

"Merciiiiii !" qu'elle lui lança joyeusement lorsqu'il la laissa grimper sur ses épaules. C'est ce qui était cool avec lui, elle n'avait même pas besoin de parler pour qu'il comprenne ce qu'elle voulait. Lena poussa un grand "Ouaaah !" en voyant une jeune fille se faire projeter sur scène au même moment, attirant l'attention sur elle grâce à un feu d'artifice. "Oh ! J'aurais du y penser !! Puah...", qu'elle se mit à geindre en posant son menton sur le haut du crâne de son pote. "Même pas juste d'abord" qu'elle renchérie en tirant une moue pas possible. Bien heureusement, la suite du spectable lui fit retrouver le sourire. "Souris Damon ! La dame prend des photos !", lança t'elle à son Statitik avec autorité, comme s'il pouvait vraiment sourire... pauvre pokémon. Par contre elle, elle tira le plus grand des sourires qu'elle n'avait jamais fait et quand bien même le flash lui tuait les yeux, elle continuait de sourire comme une enfant devant le meilleur jouet du monde. Bien trop occupée à gesticuler sur les épaules d'Hiroki et à profiter du spectacle, elle n'entendit pas l'alerte donnée par le Pijako qui pourtant s’égosiller à travers le chapiteau. Elle grogna même contre le jeune homme lorsqu'il la fit redescendre de ses épaules, "Eh ! Nan, attends, je ne vais plus rien voiiiiir euh !". Cependant, il n'avait pas l'air d'être prêt à accepter une seconde fois ses caprices, il lui empoigna la main et la força à s'éloigner de la scène. Elle essaya de se dégager en tirant de toutes ses maigres forces en arrière mais se ravisa lorsqu'elle remarqua la fumée qui grimpait jusqu’à ses genoux et la panique qui commençait à rendre le cirque bien trop inquiétant.

Quand l'entrée s’effondra devant leurs yeux, elle commença à avoir peur, à réaliser qu'ils allaient tous cuire comme des saucisses brûlées. Et, elle était bien contente de ne pas se retrouver seule et d'avoir Hiroki à ses côtés pour la protéger. Elle était certes courageuse, mais ce n'était qu'une petite fille, il ne fallait pas l'oublier. En plus de ça, sa petite taille n'était pas un avantage. La fumée montait et elle était la première à s'en prendre plein les poumons, toussant à en prendre haleine. Son corps se crispa quand elle fût soulevée par Hiroki une nouvelle fois, lui permettant de mieux respirer. Il voulait la faire sortir de là pour qu'elle trouve de l'aide dehors... Sur le moment, elle acquiesça, mais après coup elle réalisa: et lui ?!

Damon tournicotait sur sa petite tête et commençait à retrouver ses esprits, littéralement assommé par la fumé. Il poussa un petit cri strident en apercevant un pokémon gigantesque s'approcher d'eux mais ils n'eurent pas le temps de réagir. Le choc fût si violent qu'elle fût projetée un peu plus loin, percutant le sol de plein fouet. Aie, ses pauvres genoux avaient pris cher et plusieurs personnes manquèrent de l'écraser en tentant de fuir. En réalisant ce qui venait de se produire, son premier réflexe fût de vérifier que Damon était toujours attaché à ses cheveux et heureusement c'était le cas. Elle souffla de soulagement avant de se relever le plus vite qu'elle le pouvait et tenta de voir quelque chose avec toute cette fumée. La petite araignée se faufila sous sa robe tandis qu'elle cherchait son ami, courant à droite et à gauche, une main sur son nez et sa bouche pour essayer tant bien que mal de ne pas étouffer. "Hiroki !! Hiroki !!", qu'elle hurla à pleins poumons entre deux roués de toux. Pourvu qu'il ne se soit pas fait écraser !

Elle était complètement perdue, c'était impossible, il n'y avait aucun moyen de sortir, aucun moyen de retrouver qui que ce soit ! L'espace d'un instant, elle crût apercevoir un professeur et se mit à courir en évitant de tomber à deux reprises. Il lui fallait un grand pour la porter, elle était trop petite pour faire quoique ce soit ! C'était inévitable, elle perdue de vue le professeur pour qu'un énorme pokémon prenne place devant ses yeux. I-il fonçait droit sur elle, elle ne rêvait pas ?! "Damon !!! M-Mange le !!", hurla t'elle au pauvre statitik mort de trouille qui osait à peine sortir sa tête de sa robe. "Allez, allez... t'as le droit !!!" qu'elle enchaîna en se mettant à courir dans le sens inverse pour essayer d'esquiver le monstre. Le petit statitik glissa au sol et se faufila jusqu'aux pieds du pauvre pokémon paniqué. Il lui grimpa dessus et fit ce qu'il aimait tant faire: Voler son énergie. Néanmoins, pour un pokémon aussi grand et gros, ce ne fût pas aussi rapide que prévu ! Et ça allait lui faire pas mal d'énergie à gérer en plus de ça au pauvre Statitik. Elle venait sans doute d'envoyer son pokémon vers une mort certaine ! Il allait se faire piétiner parce qu'il était trop petit pour qu'on s'occupe de lui, tout comme elle, et elle allait perdre son meilleur compagnon. Hors de question ! Elle s'arrêta et fonça tête baissée en direction du pokémon qui faisait fuir la foule d'un côté. Elle devait le récupérer. "St-top !!!" qu'elle lui cria en mettant une main droite comme un piquet devant elle. Adieu jolie île pleine de pokémons. Adieu futur radieux. Adieu les glaces au chocolat. Adieu, elle allait mourir là maintenant, tout de suite.

"Poum", le pokémon tomba comme une mouche juste à ses pieds. Q-que ?! Que devait elle faire ? Elle toussa, encore et encore. C'était tout ce qu'elle était capable de faire pour l'instant. Puis, Damon montra le bout de ses huit pattes, plus électrique que jamais. Elle eut de la peine pour les pokémons du cirque... ils devaient avoir aussi peur qu'eux. Que pouvait elle faire pour les aider ?

Puisqu'ils ne pouvaient pas sortir et qu'ils risquaient tous leur vie à cause des pokémons complètement incontrôlables, il ne restait qu'une solution pour réussir à survivre : Arrêter le feu. Mais comment ?! Elle n'avait pas de pokémon eau elle ! Elle attrapa le statitik dans ses petites mains, se prenant un très désagréable coup de jus lorsqu'il entra en contact avec sa peau délicate et reprit sa course à la recherche d'un professeur, c'était ce qu'il y avait de mieux à faire non ? "Damon utilise Cage-éclair, maintenant !" qu'elle ordonna au petit monstre en voyant un ronflex faire des siennes un peu plus loin. Après plusieurs tentatives pour paralyser le gros nounours, elle récupéra son ami se remit à courir. La fumée lui donnait mal à la tête alors elle sauta sur la première personne assez grande qu'elle trouva pour essayer de mieux respirer. "Raaah, je vais mourir, je suis trop petite", qu'elle déclare en faisant mourir de trouille cette même personne qu'elle se sent obligée de relâcher quand elle ci commence à paniquer et gigoter dans tous les sens en hurlant au secours. Puis, là, elle se rend compte qu'elle n'est plus très loin de la scène alors, autant y aller et grimper sur quelque chose. Avec un peu de chance, elle trouverait quelqu'un pour l'aider. Elle remettrait la main sur Hiroki et elle trouverait peut être la source d'origine de ce feu. Un peu de chance, allez !!!

Spoiler :
- Lena se retrouve seule dans la foule. Trop petite, la fumée l'agresse particulièrement.
- Elle se fait courser par un pokémon du crique que son Statitik réussi à arrêter en grimpant dessus et lui volant son énergie.
- Elle lui demande aussi de balancer des cages éclairs sur un Ronflex qui fonçait sur d'autres gens.
- Elle essaye de s'accrocher à quelqu'un pour gagner en hauteur et échapper à la fumée mais cette personne panique alors elle la lâche.
- Complètement dépassée par ce qui se passe, elle se dirige vers la scène pour essayer de grimper sur quelque chose qui lui permettrait d'y voir un peu plus clair. Elle voudrait trouver un professeur ou mieux: l'origine du feu.

Ikiala Rosenbach
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t157-ikiala-rosenbach
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t159-ikiala-rosenbach-givrali
Taille de l'équipe : 15/20
Région d'origine : Kanto
Âge : 17
Niveau : 33
Jetons : 4944
Points d'Expériences : 716
15/20
Kanto
17
33
4944
716
pokemon
15/20
Kanto
17
33
4944
716
Ikiala Rosenbach
est un Topdresseur Spé. Type
Le spectacle c'était déroulé normalement, Ikiala avait pris le temps d'apprécier chaque numéros et avait donc passé un très bon début de soirée. Malgré tout la jeune fille restait aux aguets, si ce cirque était vraiment une couverture pour la Team Rouage, ils allaient sans doutes tenter quelque-chose d'ici la fin du spectacle. Koori et le Pichu semblaient eux aussi avoir appréciés les numéros, le bébé pokemon ayant plus particulièrement aimé le numéro des deux souris électrique.
Finalement le présentateur demanda l'assistance du public. Il fallait trouver le pokemon le plus beau ou le plus fort, et alors que les professeurs et certains élèves se précipitaient avec leurs pokemons au milieu de la scène, Ikiala préféra rester assise et observer. Elle avait des pokemons qui auraient pu prétendre à concourir, mais si tout ceci était orchestré par la Team Rouage, c'était peut-être dans le but de repérer les pokemons et les dresseurs intéressants.
Le cirque était rendu plutôt bruyant par les élèves de l'académie, certains faisaient des entrées fracassantes, Allen continuait à être poursuivit par sa malédiction tout en se faisant hurler dessus par une garçon torse nue. L'ambiance était plus à l'amusement qu'à la méfiance ce qui faisait le jeu du présentateur et de ses collègues. Une fois qu'une grande partie des spectateurs se soient retrouvés au milieu de la scène, le présentateur fit appel à son assistante et son costume Raikou. La jeune femme s'empressa de prendre en photo chacun des pokemons et des dresseurs sur la scène avec un appareil beaucoup trop gros pour ne donner que des images. Ikiala restait assise et attentive, il y avait une drôle d'odeur dans l'air, et après que la femme au costume de Raikou ait pris sa dernière photo un Pijako se précipita sur la scène.

Le feeeeeeeeeeu !! Le feeeeeeeeeu !

Et c'est à ce moment là que le chaos commença. Il n'y avait pas seulement les flammes qui commençaient à s'échapper du fond du chapiteau, il y avait aussi les énormes pokemons destinés au "spectacle". Cette fois-ci par contre Ikiala se leva de son siège, il fallait réagir vite et bien. La plupart des élèves avaient de quoi contenir les flammes ou les énormes pokemons, mais il semblait que le feu ne s’arrêtait jamais. La jeune fille aux cheveux rouge déposa son Pichu dans son sac à main en lui disant de n'en sortir sous aucun prétexte. Elle libéra ensuite Zélos et Kog'Maw de leurs pokeballs.

"Je vais avoir besoin de vous. Zélos, utilise autant d'eau que tu peux pour éteindre le feu dans une petite zone. Kog'Maw et Koori, Tempêtesable et Jet de sable, étouffez les flammes proche d'ici."

A première vue il n'y avait aucun moyen d’arrêter le feu, aussi Ikiala pensait que faire une zone à peu près sûre était la meilleure idée. Zélos fit de son mieux pour tout tremper sur un rayon d'à peu près cinq mètres pendant que Kog'Maw déclenchait sa tempête et que Koori se servait du sable ainsi créé pour faire un petit talus en sable autour de la zone humide.
Tout se passait bien jusqu'à ce qu'un Onix décide que son itinéraire de fuite passerait par la jeune fille et ses pokemons. L’énorme pokemon roche fonça à grande vitesse sur le groupe et réduisit à néant ce que Koori avait commencé. Le temps n'était plus à la réflexion, Ikiala sortit Pumpky de sa pokeball et l'envoya affronter le ver de pierre. Le but n'étant pas de le vaincre mais juste de le faire changer de direction, et lui faire éviter les Tranche'Herbe semblait la meilleure façon. Le pokemon citrouille d'Ikiala pilonna le Onix d'attaques plantes, jusqu'à ce que finalement il décide de quitter le terrain non sans faire s'écrouler une partie du plafond près du groupe.
Il fallait se rendre à l'évidence, Ikiala n'avait pas assez de pokemons pour créer une zone sure pour tout le monde. Lorsqu’elle regardait autour d'elle la jeune fille pouvait parfois observer entre les flammes et la fumée que quelques élèves c'étaient associés pour aider les professeurs ou les habitants. Son attention fut retenue par un groupe dont elle reconnu immédiatement deux membres, Ambre et Noctis. Ils étaient tout deux vers le fond du chapiteau avec un autre élève qu'Ikiala ne connaissait pas et ils semblaient tenter de gérer la situation avec leurs pokemons eau.
Il fallait qu'Ikiala rejoigne ce petit groupe le plus vite possible, seule elle ne s'en sortirait pas. Elle ordonna à Zélos et Kog'Maw de créer un passage vers le trio d'élèves plus loin avant de rappeler Koori dans sa pokeball. Le pokemon eau et le pokemon dragon utilisèrent la même stratégie qu'auparavant, Griknot utilisant sa tempête sable pour éloigner les flammes et les étouffer pendant que Zélos éteignait le feu avec son Pistolet à O. Les deux pokemons luttaient contre l'incendie et il devint vite évident que le Griknot n'arriverait pas à maintenir sa tempête durant assez longtemps pour permettre à Ikiala de passer. Mais le héros de l'histoire n'avait pas décidé d'abandonner sa dresseuse ainsi. Zélos se tourna vers la jeune fille et l'arrosa de la tête aux pieds avant de la prendre par la main et de crier en langage pokemon à Kog'Maw de se placer derrière eux pour utiliser son sable. Le Crocrodil gonfla ensuite ses joues et expulsa autant d'eau qu'il le pu sur les flammes en face d'eux et de se lancer en courant vers le groupe d'élèves de pokemons eau qui n'était maintenant plus qu'à quelques mètres.
Finalement Zélos et Ikiala traversèrent les flammes pour se retrouver à côté des trois élèves. La fumée que la jeune fille avait respiré la fit tousser pendant une dizaine de secondes, mais au moins ils avaient réussi à atteindre Ambre, Noctis et l'élève inconnu.
Le Crocrodil trempa une nouvelle fois sa dresseuse qui avait quelques marques de brulures, puis il se tourna vers Kog'Maw... Qui n'était plus là. Zélos appela son camarade, espérant que ce dernier soit toujours dans le monde des vivants, il essaya d'encourager les pokemons des autres élèves à l'aider à éteindre les flammes dans la direction de laquelle il était venu. Finalement le pokemon dragon répondit à ses cris par un tourbillon de sables au milieu des flammes; tourbillon qui se dirigea vers la position de Zélos et qui se dissipa pour laisser place à un Carmache couvert de cendres et de sable. L'instinct de survie du pokemon dragon l'avait surement poussé à évoluer pour s'en sortir. Ikiala observa son pokemon fraichement évolué et lui tapota la tête en souriant avant de se tourner vers les trois élèves.

"Tout va bien de votre côté ? J'ai peut-être une idée pour nous sortir de là, Kog pourrait creuser un tunnel contre l'un des bords du chapiteau et nous faire passer dedans. En attendant je vous amène un pokemon eau en plus."

HRP :
Ikiala essai de se débrouiller seule pour créer une zone sûre, mais un Onix vient gâcher son plan.
Elle se fraie ensuite un passage vers le groupe de Ambre, Eric et Noctis et leur propose son idée pour fuir.
Ah, et Griknot évolue en Carmache.
Kaeko D. Riviera
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t823-une-nouvelle-venue-riviera-d-kaeko-mentali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t1073-kaeko-d-riviera-mentali
Icon : Intrigue. Première du Cirque des Boulons. {COMMUN} - Page 3 GhlZBQN
Taille de l'équipe : 15/30
Région d'origine : Kanto
Âge : 20
Niveau : 51
Jetons : 1841
Points d'Expériences : 1579
Intrigue. Première du Cirque des Boulons. {COMMUN} - Page 3 GhlZBQN
15/30
Kanto
20
51
1841
1579
pokemon
Intrigue. Première du Cirque des Boulons. {COMMUN} - Page 3 GhlZBQN
15/30
Kanto
20
51
1841
1579
Kaeko D. Riviera
est un Adulte Larbin Expérimentée
Kaeko voyait que dans le cirque, c’était de plus en plus la folie, les flammes et les attaques de Pokémons çà et là n’arrangèrent en rien la situation, on pouvait dire que l’enfer sur Terre était bel et bien ici. Plusieurs personnes essayèrent en vain d’arrêter les flammes cela semblait complètement inutile même avec danse pluie et avec un Wailord ça ne marchait pas le moins du monde.Ce n’était certes pas le bon moment pour réfléchir mais un incendie normal avec beaucoup de Pokémons type eau s’arrêterait en un clin d’œil mais pas ici, Kaeko put en déduire que c’était voulu or même avec cette conclusion cela ne l’aiderait pas à se relever sur ses jambes.  De plus, Kaeko ne voulait pas vraiment savoir qu’elle était l’origine du feu ni pourquoi il a été causé cependant elle se doutait que c’était une distraction pour les dresseurs et leurs Pokémons, peut-être pour les tuer ou enlever les Pokémons de ces derniers qui sait, pas Kaeko en tout cas, sa curiosité est sans borne certes mais ce mystère ne l’attirait pas vraiment, et elle ne savait pas grand chose non plus ce qui ne joue pas en sa faveur.

Un homme aux cheveux bleus était passé devant elle et la fille que Kaeko avait écrasée afin  d'arrêter le présentateur et il leur cria de s’en aller, mais ce n’était pas du tout dans les intentions de Kaeko qui voulait combattre et défendre sa peau comme celle des autres. Elle eut le temps de crier à l’homme aux cheveux bleus :

« Comme si j’aillais partir pour si peu, quelle idée ! C’est mal me connaître » Cependant l’homme ne semblait pas du tout avoir entendu ce qu’elle a crié.

Cependant même si ces intentions étaient honorables (mettons de côté sa soif de curiosité voulez vous) elle ne pourrait pas aider beaucoup de monde et encore moins ce jeune homme qui s’est fait assommer par le géant Wailord trônant au milieu de la scène, mais il avait réussi à le paralyser ce qui était déjà énorme pour un jeune homme.

D’ailleurs sur quelle personne s’est prise Kaeko en plein dans la tête ? Cela lui était complètement sorti du cerveau avec toute cette pagaille. Il semblerait que ça soit une petite fille blonde toute mignonne mais la dresseuse curieuse ne s’attarda pas du tout sur les détails, pas le temps! Il fallait tout de suite agir ! Kaeko aida la jeune fille à se relever et partit en courant vers Omega , son Fantominus ,et l’énorme Ronflex tout en criant un « Désolée » .

« Pardon Omega pour l’attente, tu es près parce que moi oui, on va battre un Ronflex, notre premier pokémon à vaincre ! » S’écria Kaeko à son camarade.
Elle ne savait pas encore toute les attaques de son ami mais ils allaient improviser ensemble, cela forgera les premiers liens de leur amitié qui au fil du temps ne s’ébranlera pas. De plus le Ronflex ne semblait plus pouvoir bouger du tout, surement à cause d’une paralysie. Il fallait agir vite avant que l’effet ne s’estompe, ce Pokémon est bien trop dangereux du fait de sa taille mais aussi de son surpoids, surtout à cause de son surpoids en fait.

« Il est temps désormais d’agir, Omega, le Ronflex est paralysé, lance une attaque hypnose pour l’endormir, on avisera après ! » Cria Kaeko à plein poumon envers son pokémon encore dans les airs, proche du Pokémon  type sumotori.

Omega s’exécuta à l’instant même où il avait entendu l’ordre de sa dresseuse attitrée. Il lança une attaque en pleine poire sur l’imposant pokémon normal. Celui-ci pourtant, malgré l’attaque, ne vacilla même pas.

« Mais je ne comprends pas, pourquoi cela ne lui a rien fait, ce n’est pas normal, c’est une attaque de type psy pourtant ! » Dit Kaeko à haute voix.
Elle ne comprenait pas du tout pourquoi l’attaque n’avait pas marché. Et c’est alors que le sol se mit à trembler, comme si un tremblement de terre avait secoué l’ensemble du cirque. Un bruit sourd grondait en même temps que la terre s’agitait, toutes ces choses se produisaient en un seul point, l’endroit où le Ronflex se situait.

« Ce n’est pas vrai, je n’y crois pas, il s’est endormi debout cet imbécile ! » Dit Kaeko. Il est temps désormais d’agir promptement, il fallait qu’elle attaque à tout prix le Pokémon normal or il semblerait qu’Omega ne connaissent aucunes attaques qui pourrait atteindre un Pokémon normal hélas. Il lui faudrait impérativement de l’aide d’une autre personne, mais qui pourrait bien aider cette pauvre petite Noob en terme de combat Pokémon, en tout cas, elle avait réussi, à l’aide d’Omega bien sûr, à mettre hors-jeux l’immense Pokémon ce qui était déjà pas mal pour une débutante quand même. Cependant il n’était pas encore K.O donc tout n’était pas encore joué, il fallait absolument le vaincre afin qu’il n’y a pas encore des blessés par sa faute. De l’aide, il fallait vraiment de l’aide pour Kaeko, et vite.

Quoique tous, dans le cirque, étaient occupés à combattre, attendre ne servirait à rien voire pourrait même empirer la situation, Kaeko pris la décision de partir à la quête de Pokémons d’un type faible contre le type spectre, au moins elle et Omega vont pouvoir se chargé d’attaquer des êtres moins « imposants" dira-t-on.

"Omega, viens avec moins, on va combattre sur un autre champ de bataille!" Cria Kaeko, son Pokémon la rejoignit presque immédiatement et les deux amis se mirent en quête de Pokémons d'un type faible face au type spectre.

Elle vit alors un Golemastoc, elle avait déjà vu ce genre de Pokémon et Kaeko savait que sa faiblesse était le type spectre, elle va pouvoir enfin s'amuser.

"Hey, espèce de Feldspath, vient par ici que je t'attrape!" Cria Kaeko au gros Pokémon qui se retourna directement dans sa direction.

"Omega, lance regard noir puis léchouille! On va s'éclater ce soir!" S'exclama Kaeko à son Pokémon. Il exécuta cet ordre et le Golemastoc semblait toucher par les attaques qui ne lui faisait portant pas grand chose.

"Ho ho, je crois qu'on s'est attaqué à un gros poisson, mais on a fait regard noir, il est maintenant trop tard pour reculer! On peut y arriver mais, il faut que je le dise quand même: A L'AIDE!" S’écria Kaeko qui s'était fourrée dans un sacré guêpier.

Spoiler :
Kaeko s'est chargé d'endormir le ronflex
Elle l'a laissé sur scène et est partie à la chasse aux combats, elle est hélas tomber sur un puissant Pokémon qu'elle n'arrivera pas à battre toute seule
Au secours?
Hope Spettell
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t826-spettell-hope-mmm-parce-que-pyroli
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t849-hope-spettell-pyroli
Icon : Intrigue. Première du Cirque des Boulons. {COMMUN} - Page 3 1550410962-150-80
Taille de l'équipe : 19+ 5
Région d'origine : Unys
Âge : 18 ans
Niveau : 77
Jetons : 11535
Points d'Expériences : 2832
Intrigue. Première du Cirque des Boulons. {COMMUN} - Page 3 1550410962-150-80
19+ 5
Unys
18 ans
77
11535
2832
pokemon
Intrigue. Première du Cirque des Boulons. {COMMUN} - Page 3 1550410962-150-80
19+ 5
Unys
18 ans
77
11535
2832
Hope Spettell
est un Topdresseur Ranger

Ouille. Ça fait mal. Mais moins que si j'étais atterrie par terre, et heureusement, car à défaut de ne pas avoir été écrasée par un golem, c'est la foule qui m'aurait piétinée sous leurs pieds. J'eus un frisson à cette pensée. Puis je regardai la personne qui m'avait « rattrapée ».
C'était une jeune fille à peine plus âgée que moi. De longs cheveux noirs descendait en cascade derrière son dos et à son air, je la trouvai plutôt dynamique. Je l'avais cognée sur la tête. Je me dépêchai de m'excuser. Parce que oui, moi au moins je sais être polie contrairement à l'arrogant que j'avais aidé quelques minutes plus tôt.
En y repensant, je n'étais pas plus agacée que ça et c'est plutôt étrange. Bah, je m'étais sûrement habituée à ce genre de comportement. Puis c'est déjà mieux que s'il s'était mis à genoux pour faire me faire un baise-main. Là, je crois que je l'aurais profondément méprisé.

Je me stoppai dans mes pensées lorsque aperçue un Fantominus tournoyer autour d'un Ronflex se trouvant à peine un peu plus loin. Il commençait à s'essouffler gentiment. C'était Gummy ? J'étais perplexe, mais l'expression ne lui ressemblait pas. Pour m'assurer de l'identité de Pokémon, je jetai un œil en arrière et vit que mon spectre me suivait toujours. Je fus soulagée. Il n'était pas allé se fourrer dans le pétrin sans me prévenir.

Quelque chose de doux frôla ma jambe, je baissai la tête. Un petit loup noir et bleu courir en direction du géant. Je le suivis des yeux et à peine quelques secondes plus tard, un panier de fruit apparut à la place du Pokémon. Le Ronflex, attiré par la nourriture arrêta de s'amuser et d'un pas lourd, se dirigea en direction de la nourriture. C'est à ce moment que je sentis un courant d'air passer à côté de moi. C'était le jeune homme de tout à l'heure. En coup de vent, il sortit :

« On se remerciera plus tard. Hiroki va l'occuper, vous en faîtes pas pour lui, il a l'habitude. Vous feriez mieux de partir. »
Il parlait de quoi exactement ? Le loup était à lui ? Hiroki était le prénom de qui ? Mon iPok toujours à porté de ma main dans mon sac, je le saisis et identifiai le panier de fruits.

─ Zorua, Pokémon Sombrenard, Il peut se transformer en humain ou en d'autres Pokémon. Il se protège du danger en dissimulant sa vraie identité. ─

Ah, je comprends mieux. Mais je doute qu'il restera immobile quand le Ronflex arrivera vers lui. L'illusion disparaîtra sûrement au contact. Son dresseur, quant à lui s'était enfoncé dans la foule, avant qu'il ne disparaisse je remarquai que contrairement à ce que j'avais cru un peu plus tôt, ses cheveux n'étaient pas noirs mais bleu foncé.
S'il a laissé son canidé derrière lui seul, je pense que c'est parce qu'il sait ce qu'il fait. Mais me dire de partir, j'étais un peu moins d'accord. Où veut-il que j'aille ? C'est complètement absurde. Si je descends plus, la fumée m'atteindra. D'ailleurs elle commençait déjà à s'élever de plus en plus haut. Si je monte, j'aurai bien plus de risque de me faire décapiter la tête par les oiseaux et autres rapaces.

Après réflexion, je crois que je préfère m'occuper du chat géant. Ça fera des exercices à mon spectre. J'avais complètement oublié que mon but de base était de rejoindre le Professeur Yade qui était plus loin.
Et puis, l'autre fille m'aidera peut-être, aussi.

« C'est bien beau tout ça, mais je vois pas où on pourrait partir. Vu qu'on est deux, ça te dirait de mettre au tapis ce Ronflex ? Par contre nos spectres ne nous seront pas d'une grande efficacité, à moins que le tien ait une plus grosse marge d'attaques que le mien. Je ne pourrai t'être utile qu'avec Regard Noir ou Hypnose. T'aurais pas un autre Pokémon ? 
Au faite, moi c'est Hope.»
Je ne m'étais pas rendue compte qu'elle s'était déjà dirigée vers le Ronflex, prête à l'attaquer. Je soupirai. Le battre ne sera pas possible si elle n'avait que le Fantominus qui le suivait. On n'avait ni les attaques adaptés, ni du matériel qui aurait pu nous aider.
C'est à ce moment que j'entendis des cris paniqués plus sonore derrière moi. Je me retournais.

____________________

Le Golemastoc de tout à l'heure s'était réveillé comme dans mes prévisions et il se dirigeait droit sur nous. Apparemment, je l'avais énervé et il m'a identifiée comme étant une ennemie.
Bon, c'est décidée, je ne vais pas m'occuper du Ronflex, mais du golem.
J'appelai Gummy et me dirigeai vers ma cible.
Déjà, Onde Folie sera à éviter. Il blessera les gens aux alentours et ne fera qu’aggraver la situation. Mon iPok m'indiqua qu'il est de type Spectre et Sol. Ça va être serré.
Hypnose puis Malédiction, me suis-je dit. Gummy se retrouvera dans un sale état, mais je ne vois rien d'autre qui sera plus efficace. Je me mordis la lèvre.

L'attitude du golem changea soudainement. Je fronçai les sourcils. Quelqu'un l'avait provoqué. Je me retournai, et vit encore une fois la fille de tout à l'heure. Elle n'avait pas foncé sur le Ronflex?
Quoiqu'il en soit, c'est moi qui me ferai ce Pokémon, personne d'autre. Son Fantominus qui avait apparemment lancé Regard Noir enchaîna avec une Lechouille. Ah, c'est elle qui venait de gueuler aussi. J'appris au passage que son spectre à elle s'appelait Omega.
Et la voilà maintenant qui appelait à l'aide. Je poussai un soupire et m'approchai d'elle.

« Laisse-moi m'en occuper. Et ne t'en mêles pas. »
Je me doutais qu'après sa première attaque, c'était un peu foutu, mais je voulais quand même lui faire passer le message. C'est à moi de m'en occuper. Point barre.
J'avais prononcé ces deux phrases d'une voix autoritaire.

____________________

Le golem fit un pas en avant. Je pus sentir une légère vibration sous mes pieds. Aller, vas-y Gummy. Il s'élança dans sa direction. L'ennemi leva un bras. Son poing prit un teint violet. Poing Ombre. C'était trop tard pour l'éviter. Afin de minimiser les dégâts, je lui criai d'effectuer Dépit.

Mon Pokémon avait plutôt bien encaisser le coup. Je souris. Je lui demandai d'enchaîner avec Hypnose, mais à ma grande surprise, la cible eut le réflexe de prévoir les prochains coups en utilisant Mur De Fer juste avant de s'endormir. Sa peau prit un air métallisé, elle scintillait. La tâche ne va pas être aisé, de plus, il fallait agir vite. Les bruits alentours le réveillera bientôt.

« Malédiction, et tente de l'achever. On a peu de temps. »
Il me lançai un regard agacé pour me faire passer le message qu'il avait compris. Bah, on sait jamais. Je haussai les épaules.
Gummy ne perdit pas son temps. Rapidement, il fit un tour autour de l'endormi. Quelques secondes s'écoula, il s'épuisait tout comme sa cible. Les dégâts de Malédiction sont en fonction de l'état de celui qui se le reçoit, qu'il ait durci sa peau ne changera pas grand chose. Mais dès qu'il se réveillera, il pourra mettre mon Pokémon au tapis sans trop de soucis. Il fallait tout balancer. Je lançai un regard à mon spectre qui commençait à se fondre dans la fumée causée par le feu.

« Ombre Nocturne. »
mimai-je avec les lèvres. Il se concentra et généra l'attaque une fois, puis encore une seconde. Le temps était compté. Alors qu'il allait lancer une troisième, le Golemastoc ouvrit un oeil. Il tentait de faire un pas de côté, mais ne put éviter l'attaque.

Il paraissait furieux, mais en mauvais état aussi. Il allait retenter une attaque Poing Ombre mais le Dépit de tout à l'heure l'en empêcha. Je jubilai, la chance était de mon côté. Oubliant le reste du monde, j'ordonnai à Gummy d'utiliser Onde Folie. De toute évidence, il n'avait pas plus réfléchi que moi et obéie sans rechigner.
Le rayon frappa de plein fouet la cible. Le golem voulut effectuer Ecras'Face, mais dans la confusion, le coup partit de travers, frôlant à peine mon Pokémon, et trop fort surtout. Il perdit l'équilibre et s'effondra sur le sol, roulant quelques mètres. Dans son geste, la fumée fut repoussée et envoyée vers le haut. Je toussai un coup.

____________________

Un grand sourire illumina mon visage quand je réalisai que le golem ne bougeait plus. Je félicitai Gummy qui semblait tout fière. On pouvait dire que c'est une belle victoire. Cependant, il était dans un mauvais état aussi. Après avoir un peu rouspété, il finit par écouter mes paroles et rentrer dans sa Pokéball. Je la mis au chaud dans mon sac.
Je me rendis compte après seulement de la dernière attaque. Heureusement que ça n'a blessé personne ! Je me grondai moi-même. On pouvait dire qu'on a eu beaucoup de chance.

Bon, et après ? Dans ma concentration, j'avais complètement oublié la fille aux cheveux noirs. La fumée commençait à s'élever de plus en plus. La chaleur était de plus en plus intense. Je secouai une main devant ma tête comme un éventail afin de pouvoir respirer un peu d'air frais.



Spoiler :
-. Hope bat Golemastoc mais Gummy se retrouve dans un sale état.
- Elle ne peut plus compter sur son Pokémon pour se défendre.





Janet L. Collins
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t830-janet-l-collins-l-enfant-malade-givrali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t844-janet-l-collins-givrali
Icon : Intrigue. Première du Cirque des Boulons. {COMMUN} - Page 3 Hfdb
Taille de l'équipe : 8
Région d'origine : Hoenn
Âge : 21
Niveau : 33
Jetons : 2045
Points d'Expériences : 821
Intrigue. Première du Cirque des Boulons. {COMMUN} - Page 3 Hfdb
8
Hoenn
21
33
2045
821
pokemon
Intrigue. Première du Cirque des Boulons. {COMMUN} - Page 3 Hfdb
8
Hoenn
21
33
2045
821
Janet L. Collins
est un Scientifique Archéologue



And now I see fire...


Nerveuse, Janet fit le tour du cirque du regard, toujours à sa place. Une odeur de fumée commençait à monter à ses narines... On pouvait voir du noir au sol. Josh réagit plus vite qu'elle et s'empara de sa main pour la faire fuir. Elle se mit à courir avec lui, évitant les gens autour d'eux. Ils devaient rejoindre la porte ! La voix du pijako confirma ses doutes. Le bâtiment était bel et bien la proie des flammes... Elle courait, passant son bras devant sa bouche pour ne pas respirer trop de poussière. Elle priait pour ne pas rencontrer un de ces immenses pokémons qui faisaient un boucan d'enfer. Un homme d'une quarantaine d'années avait essayé de lutter mais c'était vite fait mettre KO. Elle allait s'avancer pour l'aider lorsque son ami lui hurla de se mettre à genoux. Dans le même temps, un craquement lui fit lever la tête. Un poteau lui tombait dessus !

En hurlant, elle se jeta à genoux et protégea sa tête. Elle s'attendait à subir un choc puissant mais rien. Josh avait bloqué le poteau et l'avait dévié avec l'aide de ses pokémons. Impressionnant. Elle allait le remercier lorsqu'il se jeta vers elle pour s'assurer qu'elle allait bien. En toussottant elle lui sourit et le rassura d'un hochement de tête approbateur.

- Oui ça va Josh... ça va. Merci....

Elle se retourna vers la piste. C'était vraiment la débandade... Le corps du professeur Ace était toujours là. S'ils ne faisaient rien, il risquait de finir écrasé par un Wailord ou un Donphan ! Sans plus se soucier d'elle, la jeune fille se redressa. Ginger ne l'avait pas quittée et couinait pour manifester son inquiétude.

- Il faut l'aider ! Il va se tuer si on le laisse là !

Sans plus attendre elle courut entre les pokémons, entre les élèves et les adultes qui se battaient, entre les attaques qui fusaient. Le corps de l'homme n'était plus très loin... Dès qu'elle le put elle s'agenouilla vers lui pour vérifier qu'il respirait toujours. Fort heureusement c'était le cas. D'un geste vif après avoir essuyé une quinte de toux, elle attrapa ses chevilles d'un air décidé et montra un coin qui semblait échapper aux flammes de sa tête.

- Il faut le porter là bas ! Prends le par les bras, je te guide !

Tant bien que mal, ils le déplacèrent. Ginger était montée sur les épaules de sa maîtresse et aboyait après les pokémons qu'elle voyait pour les dissuader d'approcher. Janet guidait son ami en hurlant ''Droite !'' ou ''Gauche !'' pour l'amener vers l'endroit qu'elle avait repéré. Sa toux devenait plus présente et elle avait de plus en plus de mal à la refouler. Enfin ils purent le poser. La jeune fille s'assura qu'il n'avait rien de cassé en palpant ses membres quand soudain, des petits cris parvinrent à ses oreilles.

- PIIIII ! PIIIIIII !

C'étaient les petits trapézistes ! Elle tourna la tête dans la direction du bruit et aperçut un tas un peu éloigné duquel s'échappait des étincelles.

- Josh reste avec lui, je reviens !

Sans plus attendre, elle déchira un bout de sa jupe pour couvrir son nez et sa bouche et courut vers le tas, son Evoli sur ses talons. Elle passa vers l'extérieur de la piste pour atteindre les détritus afin d'éviter de prendre un mauvais coup. Dès qu'elle le put, elle commença à arracher un à un les morceaux de bois qui étaient tombés. Les petits pokémons étaient dessous, elle les entendait. Elle se mettait des échardes plein les bras, son collant et son haut étaient troués et pleins de traces sombres. Elle avait de moins en moins de facilité à respirer et toussait davantage.

Un dernier effort et les deux petits furent libres. Ecorchés, salis, ils allèrent néanmoins se réfugier dans ses bras pour lui faire un câlin. La jeune fille sourit mais se retrouva vite pliée en deux par une nouvelle quinte de toux. Elle devait respirer et c'était de plus en plus dur.... Ginger tournait autour d'elle, inquiète.
Janet vit soudain trouble. Elle lâcha les deux créatures qui se cachèrent près de Ginger tandis qu'elle tombait à genoux, pliée en deux, suffocante. Elle ne parvenait plus à respirer, sa toux l'empêchait d'avaler l'oxygène qui devenait de plus en plus rare. Elle avait mal, sa gorge lui brulait atrocement et elle étouffait.

Titubante, elle essaya de revenir tant bien que mal vers Josh. Elle était quasiment en apnée, incapable d'inspirer la moindre goulée d'air. Une silhouette floue semblait se dessiner devant elle. Elle crut voir Josh à cause de la blancheur de ses cheveux.

Soudain ce fut le noir total.

HRP :

-Janet suis Josh et se fait sauver de la chute d'un poteau.
-Elle va ensuite tirer un homme sur le côté pour l'épargner des combats
-Elle entend posipi et négapi en danger et va les secourir
-Elle est asphyxiée et tombe dans l'inconscience




Dernière édition par Janet L. Collins le Mer 9 Avr - 12:27, édité 1 fois


 
Lately I've been thinking, I want you
to be happier
Chiho Lime
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t411-chiho-lime-pyroli
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t419-chiho-lime-pyroli
Taille de l'équipe : 24, si je n'ai oublié personne.
Région d'origine : Kantô
Âge : 16
Niveau : 46
Jetons : 3609
Points d'Expériences : 1190
24, si je n'ai oublié personne.
Kantô
16
46
3609
1190
pokemon
24, si je n'ai oublié personne.
Kantô
16
46
3609
1190
Chiho Lime
est un Scientifique Chercheur Pokemon
Les pokémons de Chiho avaient entamé un combat désespéré contre le duo qui leur faisait face. Si Gee avait rapidement abattu Onix grâce à la puissance de son esprit, Robyn et Syl n'avaient pas eu autant de succès. Malgré leur attaque synchrone et complémentaire, leur adversaire semblait déterminé à s'en prendre à l'adolescente plutôt qu'à ses alliés. Déjà le cœur de cette dernière battait à mille à l'heure, avec la certitude que le coup qui allait suivre allait faire bien plus que lui ouvrir l'arcade. Se tenant toujours immobile entre le Ronflex et la personne qu'elle protégeait, la rouquine tremblait mais ne recula pas. Les mains devant le visage, elle se tenait prête à encaisser le choc lorsque un bruit étrange lui fit rouvrir les yeux. Hikari avait sauté sur le colosse qui allait l'agresser, en poussant un cri hargneux. À peine eut-elle le temps de se dire que la petite guenon avait changé que leur ennemi se mit à ronfler.

« Merci. »

Ce n'était qu'un murmure en direction des garçons, qu'elle avait à peine eu le loisir de regarder en face. Par réflexe elle avait aussi accepté les mouchoirs, mais comme plein d'autres choses l’inquiétaient davantage que son état, elle avait essuyé le sang de son visage à sa manche. Sa jolie robe serait ruinée, mais tant pis. Un petit Fantominus s'acharnait sur lui sans réussir à faire grand chose de plus qu'attirer son attention. À supposer que le Ronflex en ait quelque chose à faire, ce qui était peu probable étant donné que leurs attaques respectives étaient inefficaces. Finalement le spectre réussit à l'endormir, ce qui en réalité ne leur fut pas d'une grande aide. L'attaque Ronflement et Blabla Dodo qui en suivit n'en fut que plus dévastatrice encore. À croire que cette chose était faite pour se battre en somnambule ! Pris au dépourvu, son Sonistrelle se prit un grand revers de patte et tomba au sol, sonné. De plus les décibels produits par le Ronflement avaient raison de sa grande sensibilité auditive. Courant pour le recueillir dans ses bras, Chi le serra contre elle pour l'empêcher de retourner en combat. Il n'était pas question qu'il en fasse plus dans cet état, surtout étant donnés les risques. Une cage-éclair salvatrice venue d'on ne sait où leur fit gagner un temps précieux.

« Non, ça suffit. Tu en as fait bien plus qu'assez, merci infiniment Syl. Repose-toi maintenant, d'accord ? On s'occupe du reste. »

Touchant sa tête avec sa pokéball, la chercheuse le rappela avec un sourire triste. Ses pokémons donnaient le tout pour le tout, en même temps qu'elle. Suivant ses ordres, Robyn avait lancé Morsure, tandis que Gee levait sa cuillère avec les yeux d'une jolie couleur rouge psychopathe. Un combo Entrave et Rafale Psy eut finalement raison du tenace Ronflex qui avait bien failli les écraser. Ce dernier tomba finalement dans un énorme fracas, KO. Heureusement que les nombreuses attaques conjuguées l'avaient affaibli, autrement même la puissance de son Kadabra n'aurait rien pu faire pour l'arrêter.
En outre voir ses pokémons se mettre en danger de la sorte était à la fois réconfortant et déchirant. Ses sentiments l'avaient poussée à les mêler à cette mêlée générale... L'amour est patient, l'amour est doux. Être amoureux veut dire perdre doucement la tête. Mais était-ce pour cela qu'elle avait réagi sans réfléchir aux conséquences ? Une toux sèche et douloureuse secoua son corps frêle tandis que la fumée ocre s'infiltrait jusque ses poumons. Hésitante, Chiho était plus secouée par les questions existentielles qui faisaient rage dans son esprit que par l'état assez faible de sa condition. Le regard vide elle avait aidé Yuki à soulever Ace, passant un bras autour de sa taille pour soulever son poids.

« Autrefois... J'ai décidé que ma vie était trop simple. Je veux vraiment la compliquer... avec toi. »

Ce n'était qu'un murmure perdu dans le vacarme, plutôt destiné à elle-même qu'à qui que ce soit autour. Oui, cet homme avait été l'idole parfaite depuis son enfance. Et voilà qu'aujourd'hui non seulement elle l'avait touchée, mais en plus elle l'avait étreint... le tout sans qu'il n'en ait conscience... encore une fois. C'était là qu'était sa place, dans son ombre. S'attacher n'était rien d'autre qu'une façon de se compliquer la vie sans le moindre espoir d'obtenir quoi que ce soit en retour. Les yeux humides, Chi se détourna de lui et ne le regarda même plus. Elle ne pleurerait pas, il n'y avait pas le temps pour ça.
Trop secouée psychologiquement pour pouvoir réfléchir de façon rationnelle, elle avait bêtement acquiescé aux pertinentes questions soulevées par son binôme. Une fois qu'Ancy eut retrouvé son nid que la tête de son maître et Ace en sécurité sur le dos d'Airmure, la Pyroli se sentit soulagée mais n'arrêtait pas de tousser pour autant. Se contentant de signes de tête pour signifier aux garçons qu'elle avait compris, elle suivit Allen et Yuki en les laissant leur frayer un chemin par la force, aidés de Light.

Cependant un mouvement quelques mètres plus loin la fit s'arrêter dans son mouvement et changer brusquement de direction. En fait Chiho venait enfin de comprendre ce qui leur avait valu la paralysie temporaire de Ronflex un peu plus tôt. Une petite fille à la bouille adorable et terrifiée était montée sur un tas de débris, sans doute afin de trouver un moyen de se repérer. Paniquée, elle n'attendit même pas que Chi lui dise de monter sur son dos pour l'escalader habilement. Essayant de se faire rassurante, la scientifique se força à lui sourire pour ne pas l'effrayer plus. Il lui semblait que c'était la plus jeune Pyroli du dortoir, alors il fallait bien en prendre soin !

« Accroche-toi bien à mon cou, on va sortir de là ! »

Courant doucement pour rattraper le reste du groupe, Chi sautillait avec la fillette, son Caninos sur les talons. Alors qu'elle remontait au même niveau que les garçons, un 'clic' se fit entendre, tandis que Floyd son Statitik sortit de sa pokéball. Visiblement il avait trouvé un confrère en la personne de Damon, et ne se souciant pas le moins du monde de l'incendie et le chaos autour d'eux, il avait l'intention de se faire un nouvel ami. Enfin, au moins il n'avait encore mordu ni électrocuté personne. Peut-être que sociabiliser un peu lui ferait du bien... Soupirant de soulagement, la rouquine aperçut enfin les professeurs au delà de l'épaisse fumée qui refusait de se dissiper.


résumé :
- Chi est sauvée par l'intervention de Yuki et Allen.
- Aide à déposer Ace sur le dos d'Airmure.
- Achève le Ronflex avec l'aide générale.
- Voit Lena perdue dans le chaos et la fait monter sur son dos pour la porter à l'abri.
Yuki Yutaka
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t817-yuki-yutaka-noctali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t842-yuki-yutaka-noctali
Taille de l'équipe : 11
Région d'origine : Kalos
Âge : 16
Niveau : 39
Jetons : 1400
Points d'Expériences : 925
11
Kalos
16
39
1400
925
pokemon
11
Kalos
16
39
1400
925
Yuki Yutaka
est un Topdresseur Spé. Type
Alors que j'avais redressé notre prof référent, avec l'aide de Chiho, j'avais cru percevoir des paroles qui s'échappaient au loin. Je tiquais. Un nouveau brasier venait de s'élever, brûlant bien plus intensément que l'incendie environnant, le relayant au simple grade de flamme de bougie. Cette flamme qui brûlait en moi était ardente et d'un rare intensité. Toutefois, je ne relevais pas, feignant la surdité, d'autant plus que le blondinet à l'équipe Pokémon de Choc avait fait son apparition. Exposant mes observations avant de soumettre une idée, il avait alors appuyé mes propos avant de les faire siens pour dérouler le plan. Je n'en attendais pas moins de lui et d'une certaine manière, il gagnait mon respect.

Après avoir conjointement hissé l'inconscient sur le dos du valeureux Airmure, le jeune homme avait pris le temps de remercier pour Ancy, son émolga, tout en s'excusant. Tournant le regard vers Chiho, je m'étais soudain vivement détourné d'elle. Hikari avait semblé noter la chose et m'avait légèrement poussé , mais je n'avais pas envie d'accéder à sa requête. Je m'étais alors mis en route vers le lieux convenu.

"Je compte sur toi Hikari, désolé de te demander encore un peu de ton aide. Quoi qu'il arrive, ne te mets pas en danger, pense à ta sécurité. C'est aussi valable pour toi Light. "

Je m'étais alors tourné vers le Cisayox, un petit sourire.

"Après tout, le feu n'est pas ton plus grand ami alors tâche de ne pas rendre Monsieur Creed triste... "

"Chimpenfeu !"

J'éclatais alors de rire. C'était la première fois que j'entendais Hikari sous sa nouvelle forme, mais je la comprenais toujours aussi bien. Alors que nous cheminions tant bien que mal au travers de cet enfer, je n'avais de cesse de m'inquiéter. Y avait-il réellement un moyen de s'échapper de tout ceci ? Quel était le but de tout ceci ? Il était évident que ça n'était pas un un accident. Était-ce donc l'oeuvre de la Team Rouage ? Sans preuves, nous ne pouvions pas les incriminer, car après tout, les traîtres se méfient toujours et je doutais qu'on ne puisse les prendre la main dans le sac avant qu'ils ne passent complètement à l'action. J'allais rapidement quitter le monde de la réflexion intérieure. Les cris étaient déchirants par endroit et le fait de ne pas pouvoir en voir la source, les rendait encore plus atroces, car on ne pouvait qu'imaginer les horribles raisons qui les provoquaient. Et si des gens mourraient ? Femmes, enfant, nouveaux-nés, vieillards, pokémon, nombreuses étaient les vies prisonnières ici. Il y en aurait certainement des morts. Des locaux ? Des gens de l'école ? Y figurerions-nous nous aussi ? L'angoisse commençait à me tenailler, pour totalement me posséder alors que je me retournais vers Chiho. Elle n'était plus là !

" CHIHO ! "

Je m'étais alors arrêté pour scruter les environs, mais je n'y voyais presque rien, hormis ce foutu présentateur sur son perchoir, étrangement calme. Après l'avoir détaillé, je lui lançais un regard des plus noir. Il était vraiment trop louche et puait la culpabilité bien plus fort qu'un grotadmorve. Mon attention s'était vite détournée de lui, que je n'avais observé que quelques secondes au final. Je ne la trouvais toujours pas et je m'apprêtais à choisir une direction quand je vis sa silhouette se découper dans la fumée pour ensuite arriver à ma hauteur. Revenant au niveau d'Allen et de notre attroupement, j'avais alors pris la parole à son intention.

"Tu es complètement inconsciente ! C'est de la folie de partir comme ça sans rien dire ! Tu as vu ce qui se passe autour de nous ? Tu entends ces cris ? Imagines-tu ce que j'ai pu ressentir lorsque je me suis retourné et que je ne t'ai pas vu ? J'ai imaginé le pire... Qu'aurais-je fait si je t'avais perdu ? Tu peux me... "

Mon regard venait de se poser sur la fillette sur son dos. Poussant un soupir, je repris la parole.

" M'enfin... Tu as bien fait, mais la prochaine fois, ne fonce pas tête baisser, nous sommes là, nous devons agir prudemment. Tenez, utilisez ça pour vous protéger de les voix respiratoires de la fumée. Pour ma part, ça ira, si je ne peux pas encaisser ça, je ne pourrais jamais être un Topdresseur spécialiste de type feu digne de ce nom... Ne perdons plus de temps, il faut s'en tenir au plan d'Allen, je lui fais suffisamment confiance sur ce coup là. "

En parlant, j'avais plongé la main dans ma sacoche pour en sortir un poncho de tissu que j'avais prévu au cas où. Je le leur avait tendu, conjointement à mes paroles. Baissant ensuite les yeux, n'arrivant pas à calmer mon cœur qui battait toujours aussi furieusement, j'avançais à présent comme un zombie, totalement absent et détaché du monde qui m’entourait, perdu, seul avec mes démons, une voix résonnant inlassablement dans ma tête.

*Vilain petit moucheron pourquoi es-tu grognon ? Dans la toile emprisonné bientôt tu seras... mangé !* , tels étaient ses propos. Le bon sens m'avait quitté.


Intrigue. Première du Cirque des Boulons. {COMMUN} - Page 3 Sans_t17
Allen Wills
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t215-allen-wills-noctali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t220-allen-wills-noctali
Taille de l'équipe : 18
Région d'origine : Sinnoh
Âge : 17 ans
Niveau : 38
Jetons : 565
Points d'Expériences : 1186
18
Sinnoh
17 ans
38
565
1186
pokemon
18
Sinnoh
17 ans
38
565
1186
Allen Wills
est un Topdresseur Spé. Type


"Chiho" ?

Dans ce vacarme chaotique, ce prénom retentit comme un écho dans mes oreilles. Ce fut Yuki qui avait crié de la sorte, ce qui me fit me retourner d'une vive allure. La jeune fille qui nous accompagnait avait disparu, cela devait être elle, Chiho. La fumée irritait mes yeux et ma gorge, je toussais sans arrêt. Mes vêtements, mes cheveux et ma peau étaient couverts de cendres, la situation ne s'améliorait pas au fil des minutes.

L'autre Noctali s'était arrêté pour chercher son amie, je ne pouvais pas le laisser là malgré la présence de son Chimpenfeu femelle. Cette purée de pois nous empêchait d'y voir clair, impossible de distinguer quoi que ce soit à plus de deux mètres. Quelques minutes étaient passées après la disparition de la rousse, on la cherchait sans sortir de notre itinéraire, criant son nom à tout va. Comme par miracle, elle revint vers nous, avec sur son dos une petite fille qui me semblait bien familière. Mais oui, c'était Lena ! Mais je n'eus pas le temps de m'occuper davantage de ce détail très important, car Yuki avait pris les devants pour adresser la parole à celle qui était revenue. Des paroles assez dures suivies de mots réconfortants, cet adolescent avait le don de passer du coq à l'âne. Tout le monde était à cran, je pouvais le comprendre, mais il fallait qu'il garde la tête froide. Je posais ma main sur son épaule, en guise de compassion.



➖"Elle n'a rien, c'est l'essentiel. Lena, Lena ! Est-ce que ça va ? Tu n'as rien d'cassé ?!"



Cette petite fille avait le chic pour se mettre dans de sacrés pétrins. Mais heureusement pour elle, la dénommée Chiho l'avait vu dans cette pénombre situationnelle. Elle avait l'air d'aller bien, c'était une très bonne chose. Dans tous les cas, il fallait que l'on continue à avancer. Yuki sortit un tissu pour couvrir les filles, mais rien pour lui. J'espérais pour lui qu'il savait qu'être un Topdresseur Spécialiste du Type Feu n'avait aucun rapport avec le fait de supporter ou non la présence de fumée. Malgré tout, on y était finalement arrivé.

Sous les yeux de sniper de Général Jackie, j'approchais mon Airmure de Mademoiselle Hortense, qui semblait moins occupée. Cependant, les deux femmes laissaient leurs Pokémons agir et s'approchaient avec la même posture. Sous leurs carrures totalement différentes, elles étaient vraiment jumelles. Je leur expliquais la situation et elles m'aidèrent à descendre Ace du dos d'Estam. Pour éviter qu'il ne soit asphyxié durant son inconscient, Godzilla, le Lamantine de Jackie, s'interrompit quelques secondes pour asperger le référent Noctali d'eau, suffisamment pour le rafraichir, avant de reprendre sa bataille contre ces flammes féroces. Mission accomplie. En regardant Mademoiselle Hortense, je me positionnais à coté d'elle, tout en rappelant mon oiseau de fer dans sa Pokéball.



➖"Si ça ne vous dérange pas, je vais vous aider."



Avec le hochement de tête de la professeur et son sourire approbateur, je sortis à nouveau mon Pokémon le plus puissant, Trybal. Debout aux côtés de Light et de Rose, la ligne de défense semblait bien plus ferme que jamais. Repousser les Pokémons qui venaient par ici devenait un peu plus simple, tout le monde était "en sécurité" dans ce périmètre en tout cas. La fumée y était moins dense, pour une raison que j'ignorais, mais c'était une aubaine car je commençais à m'étouffer sur place. Défendre cette position était la meilleure chose qui restait à faire, en espérant trouver rapidement un moyen d'arrêter tout ça et de sortir d'ici.



[HRP]

Spoiler :
Alors pour tout résumer :

- Je remarque que Chiho disparait.
- J'aide Yuki à chercher Chiho.
- Je tente de calmer Yuki après le retour de Chiho.
- Je demande à Lena si elle va bien.
- On arrive près de Jackie et Hortense et on dépose Ace.
- Je me bats aux côtés de Hortense pour stopper les Pokémons.





"J'ai conquéris." - Noctis Flavelle 2015



meilleur topdresseur
le plus ambitieux
véritable pur noctali
le plus beau gosse
jamais avec audrey
Nicholas Addler
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t8981-608-nicholas-addler-reroll-voltali?nid=1#90951
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t8984-nicholas-addler-voltali#90953
Icon : Intrigue. Première du Cirque des Boulons. {COMMUN} - Page 3 Icon_n10
Taille de l'équipe : 1
Région d'origine : Hoenn
Âge : 15 ans
Niveau : 13
Jetons : 145
Points d'Expériences : 182
Intrigue. Première du Cirque des Boulons. {COMMUN} - Page 3 Icon_n10
1
Hoenn
15 ans
13
145
182
pokemon
Intrigue. Première du Cirque des Boulons. {COMMUN} - Page 3 Icon_n10
1
Hoenn
15 ans
13
145
182
Nicholas Addler
est un Topdresseur Novice
Noctis et moi semblions être plus ou moins sur la même longueur d’onde. Peut-être une nouvelle amitié pourrait naître. Le membre du dortoir Phyllali avait rapidement disparu dans la foule, pour trouver Ambre. C’était plusieurs minutes plus tard qu’il était de retour, avec Ambre. Elle m’avait rapidement souri avant de se placer entre lui et moi. Kame s’était rapidement approché de Meian, tout content de le voir.

Une femme vêtue d’un habillement faisant honneur à Raikou, un des fameux « chiens » légendaires de Johto. Elle était armée d’un appareil photo dont le flash était assez énorme et extravagant. Je ne voyais pas pourquoi elle nous prenait en photo. J’avais vraiment de sérieux doutes. Je n’avais pas une connaissance approfondie des technologies alors je ne me doutais de rien.

Les minutes passaient et je pouvais sentir une étrange odeur. Lorsque j’avais vu les volutes de fumée nous parvenir, mon cerveau était entré en mode panique. Feu, il y avait feu ! Il ne fallait pas que tous paniquent en même temps, car cela causerait notre perte, mais c’était en vain. Les flammes se propagèrent sur le chapiteau à une vitesse folle et les élèves autant que les professeurs commencèrent à paniquer. Alors qu’on devrait tous faire équipe pour calmer cette catastrophe, tous les gens agissaient comme si c’était chacun pour soi. Je pouvais observer Noctis rappeler un de ses pokémons pour envoyer un Crustabri a éteindre les flammes. Je décidais donc de l’imiter et j’avais envoyé Kame rejoindre l’autre pour l’aider grâce à son attaque pistolet à eau. La chaleur commençait à être insupportable et cela semblait affaiblir d’autres personnes comme mon nouvel ami Noc’ . Il avait perdu connaissance et j’avais pu voir Ambre qui s’occupait de lui. J’avais toute confiance qu’elle l’aiderait de toutes les manières possibles.

« Kame, va rejoindre le pokémon d’Ambre. Celui de Noctis semble pouvoir se débrouiller seul pour l’instant. » disais-je alors que la petite tortue bleue s’alliait avec Flobio. Je faisais sortir Ryuusa de sa pokéball pour qu’il surveille nous arrière avec Meian. Ce dernier exécutait une boul’armure, prêt à recevoir les pokémons fous du cirque des boulons.

Une fine pluie s’abattait sur nous alors que j’observais les alentours. Plusieurs petits groupes s’assemblaient, mais cela manquait de cohésion. Certains professeurs manquaient à l’appel, peut-être à l’extérieur du chapiteau ou simplement sans connaissances. Embrun était de retour parmi nous, ayant aidé son dresseur à reprendre connaissance. La Givrali étant paniqué et semblait perdre espoir. Elle voulait que je l’aide avec son copain, mais c’était le chaos total. Alors que je me relevais, je fus bousculé par une personne et me retrouvant au sol, je pouvais attendre le sol tremblé de plus en plus fort. Un Noadkoko me fonçait dessus, une tête en moins et il ne semblait pas me voir. J’allais être piétiné d’une seconde à l’autre lorsque d’un coin de l’oeil, je pouvais voir mon sauveur arrivé à toute vitesse. Une boule jaune scintillante roulait à vive allure, frappant de plein fouet le pokémon du professeur Melty Potts. Ce dernier avait été dévié de sa voie, m’évitant de graves blessures et sous l’effet de l’adrénaline, je m’étais relevé comme un ressort.

« Professeur POTTS ! » hurlais-je, pour couvrir les cris des humains et pokémons. Je m’approchais d’elle pour être sûr de me faire attendre.

« Vous courrez partout, criant au désastre ! Nous sommes tous en danger de mort et personne n’est uni pour nous sortir de cette catastrophe ! J’ai failli me faire piétiner par votre pokémon et je serais blessé gravement si cela n’avait pas été de Ryuusa qui a tout risqué pour s’attaquer à votre pokémon. Vous pouvez nous aider ! Noadkoko et vous pourrez rassembler les gens en panique. Il y a des enfants ici. Aidez-nous, s’il vous plaît ! » disais-je à la professeure de Botanique. Je n’avais pas attendu une réponse de sa part pour retourner vers Ambre. Noctis avait repris connaissance, mais il était trop faible. Rapidement, mais prudemment, je m’étais penché pour le soulever du sol.

« Tu sors vivant avec nous Noctis. T’as pas intérêt à y rester. » disais-je, voyant deux de ses pokémons tenter d’aider à éteindre les flammes.

« On va s’en sortir Ambre, garde espoir ! On a besoin de ton aide ! Chacun de tes pokémons pourrait nous être d’une aide précieuse et ils ont besoin de toi. Reste prêt de... » disais-je, interrompu, car je sentais qu'il y avait quelque chose qui s'approchait de nous. Je m’étais retourné pour voir arriver une fille aux cheveux roses/rouges. Elle nous proposait un plan pour fuir et je n’allais pas refuser. Tous ensemble et prudemment,  nous avancions, mais un doute montait en moi. Quelque chose clochait et lorsque j’observais autour de moi, je pouvais voir le présentateur du spectacle observer la scène, sur son Muplodocus. Il observait nos réactions. Le connard.

* C’est louche. Est-ce que l’incendie est délibéré ? Je préfère ne pas en parler pour le moment, car je ne voudrais pas créer plus de panique. * pensais-je alors que beaucoup de pokémons en furie semblaient sous contrôle, mais j’avais un mauvais pressentiment. Comme si tout ceci était une comédie et que c’était que le début du premier acte.

C'était à ce moment que j'avais vu quelqu'un s'attaquer au con sur son pokémon. Il semblait lui avoir jeter du sable et il était maintenant accroché sur la créature de type dragon, tentant de s'approcher du présentateur du cirque.

« Il faut le surveiller, ce gars-là. Je ne voudrais pas qu'il soit blessé dans sa tentative désespérée. » disais-je aux autres.

HRP :
- Au début, Kame va aider Embrun à éteindre les flammes, mais va plus tard aider Flobio.
- J'observe surtout les alentours, voyant que c'est le chaos total et que le monde s'entraident en petits groupes. Ce n'est pas suffisant selon Eric.
- Eric se fait bousculer par le professeur Potts et manque de se faire écraser par son Noadkoko. Ryuusa, ayant fait boul'armure plus tôt, fait une attaque roulade pour dévier le pokémon plante (s'il tombe ou pas, je laisse au PNJ en décider)
- Eric essaie de faire reprendre ses esprits au professeur de Botanique. Une personne de plus pour aider ne serait pas de trop.
- Il soulève Noctis dans ses bras et tente de rassurer Ambre.
- Il décide de suivre Ikiala, avec Ambre, car il est hors de question de la laisser seul.
- Remarque le présentateur qui semble les observer tranquillement jusqu'au moment où il est « attaqué » par un mec, Hiroki.
Anonymous
pokemon
Invité
est un Invité

Elle avait réussi ! Elle était un peu plus en hauteur sur un espèce de tas de débris, malodorant certes, mais suffisamment haut pour qu'elle puisse y voir quelque chose. Ses yeux balayaient l'endroit en flamme à la recherche d'un visage familier: un professeur, Hiroki ou même un élève de l'académie, quelqu'un qui pourrait l'aider à sortir de là ou lui dire quoi faire pour aider. Ce ne fût pas long avant qu'une jeune fille ne vienne l'aider et elle ne se priva pas de son aide. Aussitôt reconnue elle descendit de son trône pour venir grimper sur le dos de sa sauveuse qu'elle savait avoir déjà croisée au dortoir des Pyroli. Une fois bien accrochée à son cou, elle lui glissa un "Merci !" quelque peu étouffé par sa toux. Ouf, elle n'était plus toute seule ! Et les petites secousses que subissait son corps alors que sa camarade sautillait pour l'emmener ailleurs lui permettait de rester un peu plus consciente de ce qui se passait ce qui n'était pas évident avec toute cette fumée qui lui embrumait l'esprit. Lena poussa un petit cri d'étonnement en voyant le double de Damon arriver vers elle. Une hallucination ?! Cela n'avait pas l'air de trouver son petit monstre alors ce devait être celui de la gentille fille qui venait de l'aider. Une autre petite araignée électrique, ils étaient tous sauvés ! Même qu'ils semblaient bien s'entendre... D'ailleurs Lena n'était pas sûre de devoir trouver ça cool ou pas. Que Damon se fasse un copain c'était vraiment très très cool ! Mais... deux Statitik ensembles... c'était pas un peu comme allumer une bombe nucléaire ?! Bon, elle abusait peut être un peu, n'empêche que si les deux se mettaient ensemble pour voler l'énergie des autres pokémons, ils n'étaient pas sortis de l'auberge ! Quoi que... peut être que si justement.

Les deux demoiselles arrivèrent rapidement près d'autres élèves, l'un d'eux leur hurla même dessus. Enfin... c'était plutôt contre sa camarade qu'il en avait, il semblait s'être inquiété pour elle et la fillette posa des yeux bien désolés sur lui. Cette gentille fille avait risqué sa vie pour la récupérer, c'était normal que son ami ne soit pas vraiment content. Malgré ça, il leur tendit tout de même un tissus pour qu'elles puissent se protéger les voix respiratoires avec et c'était tout simplement génial ! Indispensable même. Apparemment un certain Allen avait un plan, mais lequel ? D'ailleurs, ce prénom lui disait quelque chose est ce que...? Une voix l'interpella, lui demandant si elle n'avait rien de cassée. Oui, aucun doute, il s'agissait bien de son Allen ! Ayant la voix encore un peu trop tiraillée à cause de la fumée, elle mit en avant son pouce, le sourire jusqu'aux oreilles pour signifier que tout était ok. Par la suite, tout alla très vite. Le petit groupe semblait bien actif contre cette catastrophe et ça tombait bien parce que dès qu'elle n'est aurait plus le vertige, elle voulait absolument les aider ! Ce n'est pas parce qu'elle était petite et fragile qu'elle ne pouvait pas être utile ! C'était une dresseuse oui ou non ? En plus de ça, il fallait toujours qu'elle retrouver Hiroki. Il y avait toujours autant de monde ici malgré la température de plus en plus élevée, personne n'avait du réussir à sortir et il devait encore être ici, quelque part. Peut être même qu'il était tombé dans les pommes... Il en serait bien capable ! Raaah, comment pouvait elle l'aider ? Ne serait-ce que le retrouver ?!

Ce n'est qu'une fois arrivée vers Mademoiselle Hortense que Lena remarqua l'un de ses camarades qui semblait être mal au point sur le dos d'un Airmure qui visiblement appartenait à Allen. Il avait vraiment trop la classe Allen ! Tout comme ses autres camarades ! C'était vraiment tous des héros ! Une fois le mourant rafraîchi, elle entendue le jeune homme proposer son aide au professeur qui accepta d'un hochement de tête. Eh ! Elle aussi elle voulait aider ! Elle déposa un bisous sur la joue de sa sauveuse avant de bondir hors de son dos, courant se mettre en ligne avec les autres, Damon devant elle. "Je veux vous aider, moi aussi !" qu'elle leur lança bien trop déterminée pour être arrêtée. "On ne dirait pas comme ça, mais il a assommé un Ronflex ! Il peut être utile !" qu'elle affirma fièrement, son index gauche pointé sur son tout minuscule Statitik des fois qu'il serait passé inaperçu. Avec un peu de chance, Hiroki les trouverait et viendrait se mettre à l'abri. Allez Hiroki, bouge toi les fesses !

"Damon, tu as le droit de manger l'énergie de touuus les pokémons menaçant que tu verras ! C'est ton jour de chance !". Le plus heureux dans l'histoire, ce devait bien être Damon.

Spoiler :
- Lena va beaucoup mieux grâce à l'aide de Chiho, Yuki et Allen.
- Une fois arrivée vers le professeur, elle dépose un baiser sur la joue de Chiho pour la remercier de son aide et descend de son dos.
- Elle décide de rester auprès d'Hortense et Allen pour aider à maintenir la zone sûre avec son statitik prêt à la défendre.

Ruby L. Jones
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t899-ruby-pas-aussi-precieuse-que-la-pierre-en-fin-de-compte-pyroli
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t903-ruby-l-jones-pyroli
Taille de l'équipe : 17
Région d'origine : Unys
Âge : 18 ans
Niveau : 60
Jetons : 821
Points d'Expériences : 1862
17
Unys
18 ans
60
821
1862
pokemon
17
Unys
18 ans
60
821
1862
Ruby L. Jones
est un Topdresseur Spé. Type
HRP :
Bon bah voilà. Comme c'est mon premier post ici, j'ai lu les petits résumés et les interventions PNJ histoire de comprendre un peu ce gros bazar. Si quelque chose cloche, n'hésitez pas à me le dire. ^w^


Le Cirque. Voilà de quoi tout le monde parlait récemment. L'événement faisait grand bruit à travers toute l'île. Pour Ruby, ce n'était pourtant qu'un spectacle de plusieurs heures comportant des acrobaties, des flammes, beaucoup de Pokémons ainsi qu'un certain suspense. Mais cette fois-ci, c'était bien différent. Même à Unys, elle n'avait jamais vu un événement dont tout le monde parlait en bien, mis à part le très populaire passage de l'étoile au dessus de Volucité. Hex ne semblait quant à lui pas très enchanté par toute cette histoire. Il imaginait déjà le nombre de personnes s'y rendant. Etant solitaire, il fut évident que le Pokémon restait nonchalant lorsque la demoiselle voulut se rendre au cirque.

Pourtant, le petit spectre n'eût pas son mot à dire, il dû céder au caprice de sa dresseuse qui voulait suivre le mouvement et absolument se rendre au chapiteau. Si le spectacle était si populaire, c'est qu'il doit bien y avoir une raison.

La jeune demoiselle partit dans les temps pour s'assurer d'avoir une place. Bien entendu, elle se rendit dans le coin où il y avait le moins de monde, malgré qu'elle connaissait vaguement quelques personnes déjà assises. Elle fit cependant bien de partir un peu plus tôt. Après son arrivée, les gradins s'étaient remplis en quelques instants. Il n'y a pas photo ; une bonne partie de l'île était réunie ici.

C'est dans son coin que la rousse attendit patiemment que le show débute. Elle libéra son Pokémon afin qu'il y assiste aussi, même si cela devait être sous les gradins. Son regard brun se posa sur la scène lorsqu'une annonce marqua le début du spectacle. En un instant, la plus grande partie du public était devenue totalement attentive et réceptive au moindre détail. Vint ensuite une série de plusieurs petits spectacles, dont un qui avait retenu l'attention de Ruby. Le petit Negapi et le Posipi étaient vraiment doués, il n'y a pas à dire. Et ils étaient mignons, en plus de ça.

– Fufufu ... Rien ne vaut les Pokémons spectre, de toute façon, lâcha-t-elle avec un ton fantomatique correspond à ses propos. Ce sont les meilleurs !

L'agitation monta d'un cran lorsque le cirque invita les spectateurs à venir sur scène accompagnés de leurs Pokémons. Ruby ne marcha pas. Elle était bien trop pudique pour se montrer ; ne parlons même pas d'Hex qui préférerait de loin rentrer dans sa pokéball plutôt que de s'afficher ainsi en public. De plus, il y avait déjà bien assez de participants, pensait-elle. Regarder la scène suffisait largement. Le show était déjà bien assez divertissant. Regarder certaines personnes se ridiculiser dans des scènes plus cocasses les unes que les autres, il faut croire que ça faisait rire. Non. Mieux que ça : c'était vraiment hilarant. Mais malgré cela, l'étudiante se posait une question : qu'allaient faire ces dresseurs et Pokémons, sur la piste ?

La réponse ne vint qu'un peu plus tard après une annonce de la part du présentateur. Il parlait d'un feu et semblait enthousiaste comme pas deux. Ni une ni deux, Ruby paniqua lorsqu'elle fit le lien entre la réplique du présentateur et la fumée qui envahissait peu à peu le chapiteau. Il ne s'agissait pas d'un cirque ordinaire, mais plutôt d'une sorte de jeu dangereux où les participants risquaient leur vie. Quoique, cela pouvait aussi être un accident. Non, impossible. Le type des annonces semblait bien trop heureux pour que ce soit un malheureux incident. Cet incendie a été déclenché volontairement, mais pourquoi ? C'est une des questions à laquelle la rousse aimerait bien répondre. Mais elle fut trop paniquée pour réfléchir et quitta les gradins dans la hâte, emportant Hex dans ses bras.

Elle tenta de sortir à plusieurs reprises, mais en vain. Des obstacles plus loufoques les uns que les autres venaient se mettre en travers de son chemin, comme si que tout était prémédité. D'abord un rideau de flamme, des décombres tombant du plafond, et enfin des Pokémons un peu trop grand pour qu'ils aient été présents dès le début. Quelqu'un les a forcément envoyé, mais qui donc ? Autre question à laquelle Ruby demandait réponse. Mais lorsqu'elle se retrouva un peu trop près d'un certain Ronflex, elle préféra s'enfuir dans un autre recoin du chapiteau. Il était évident que le Polichombr ne pouvait pas vaincre cet immondice à lui seul. Les professeurs pouvaient bien s'en charger, non ? Quoique ... Quand on voyait que le fameux référent des Noctalis était tombé au sol tel une masse, il y avait réellement de quoi s'inquiéter.

La belle se stoppa net à nouveau, mais face au Golemastoc cette fois-ci. Autrement dit, la fanatique des Pokémons spectres se retrouvait face à la créature la plus laide de ce type. Naturellement, elle lui voua une haine toute particulière. Mais quelle idée de mêler le type sol à un type aussi parfait que le spectre ? La chose était juste disgracieuse, géante, affreuse, moche, grosse, laide, difforme, horrifiante, effrayante, ratée et finie à la pisse de Chacripan. La dresseuse lâcha donc le petit Polichombr qui savait désormais quoi faire : attaquer le gros Golemastoc. Cependant, quelqu'un s'en était apparemment chargé à l'instant. Une petite blonde. Une fois la panique à un plus bas niveau, Ruby essayera d'aller la remercier pour avoir débarrassé la Terre d'une des pires créations d'Arceus.

La rousse fit donc volte-face à l'affreuse chose tapie au sol et chercha une sortie du regard. Enfin, c'est ce qu'elle fit jusqu'à ce qu'un Pikachu assez hargneux ne vienne l'agresser. Un petit coup sur la tête de la part de cette souris jaune fut suffisant pour faire avoir le déclic à Ruby. Ce fou ! Elle était persuadée de l'avoir déjà vu dans les couloirs, ne serait-ce que quelques instants. Mais cette fois-ci, en plus d'être légèrement dissident, le Pikachu semblait porter sur lui une lourde inquiétude. Et rien que pour cela, la captive le suivit. Il faut dire que la panique y était aussi pour quelque chose. La fille ne réfléchissait plus trop à ce qu'elle faisait.

Elle se laissa donc guider sans broncher, esquivant cependant les flammes. Hex fit de même, lévitant tout simplement au dessus. Pourquoi se compliquer la vie quand on peut emprunter un chemin simple, après tout ? Quelques enjambements de flammes plus tard, Ruby se retrouva face à un type endormi au milieu des flammes. Alors c'est pour lui que le fameux Pikachu s'inquiétait ? Il est clair qu'à ce rythme, l'élève allait plus ressembler à une saucisse bien dorée qu'à un garçon.

L'étudiante s'efforça de faire fonctionner au mieux son cerveau malgré la panique. Bien que bonne âme, elle n'allait tout de même pas traverser les flammes pour une personne qu'elle ne connait pas ! L'humain a ses limites, voyons. Elle eût cependant une idée. Et bien qu'un peu gênante pour le pauvre endormi, c'était à priori le seul moyen de le réveiller.

– Hex ! Utilise Ombre Portée ! ordonna la dresseuse en pointant du doigt le "beau au bois dormant".

Automatique, le petit Pokémon s'exécuta. Il disparut dans le sol et se faufila en passant sous le rideau de feu, laissant derrière lui un sillage obscur. Ruby put apercevoir la scène, lorsque Polichombr réapparut de l'autre côté des flammes et frappa le dresseur en ressortant de l'ombre. Juste histoire de ne pas avoir à recommencer, il s'exprima avec quelques mots exprimant parfaitement son humeur grincheuse.

– Poli-poli ! Polichombrrrr !

La dresseuse ne put cependant pas s'empêcher d'ajouter quelques mots que Jackie serait bien capable d'utiliser.

– Eh ! Debout sale Parecool ! T'es pas chez mémé ici ! Il y a le feu ! Même un Chenipan sous paralysie est plus énergique que toi !



Résumé :
• Ruby s'installe dans les gradins, seule dans son coin.
• Elle suit attentivement le spectacle jusqu'à l'arrivée des dresseurs sur scène, puis celle du feu.
• Elle panique, cherche à s'enfuir, mais tombe nez à nez avec un Ronflex qu'elle réussit à fuir.
• Elle s'attarde sur le très laid Golemastoc qui est finalement vaincu par quelqu'un d'autre.
• Elle tombe sur le Pikachu de Ginji qui cherche de l'aide, et le suit donc.
• Avec une attaque Ombre Portée de son Pokémon, Ruby cherche à réveiller Ginji.
Ininja Hagane
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t1951-ininja-hagane-givrali#22318
Région d'origine : Sinnoh
Âge : 14
Niveau : 0
Jetons : 0
Points d'Expériences : 291
Sinnoh
14
0
0
291
pokemon
Sinnoh
14
0
0
291
Ininja Hagane
est un Topdresseur Stratège
C'était la panique totale dans ce cirque, les pokémons étaient partout et se battaient eux pour une cause qui semblait juste à chacun. Janet n'allait pas si bien que ce qu'elle le laisser entendre à Josh, il en était certain. Le feu et la fumée ne pouvaient qu'altérer que sa respiration difficile. Le forgeron s'en voulait de ne pouvoir sortir. Il ne savait pas si elle tiendrait jusqu'à ce qu'on trouve une issue favorable et peu dangereuse.

Josh n'avait tourné la tête qu'une fraction de seconde pour chercher Léonidas ou Allen, ou quelqu'un d'autre qui aurait pu les aider, quelqu'un qui avait de quoi l'aider à rassurer et protéger Janet, car dans les deux cas il ne pouvait pas protéger celle qui n'était pour le moment rien de plus qu'une amie. Une faction de seconde à chercher, une fraction de seconde. Il n'avait même pas eut le temps de dire « Wagadudu » qu'elle avait disparue entre plusieurs personnes et plusieurs pokémons. C'était impossible pour Josh, qu'allait dire Léonidas quand il lui dira qu'il a perdu celle qu'il aime et qui en plus ne tient pas dans la fumée ? Il allait se faire mépriser, renier, tuer par son ami. Heureusement que grâce à  ses cheveux bleus et ses vêtements elle ne serait pas difficile à retrouver, il ne manquerait plus qu'elle porte un uniforme pour couronner le tout.

Il allait se mettre en route pour la chercher quand il reçut la visite de quelque chose de bleu, mais c'était pas Janet, mais Dragmara, un pokémon de type énervé puisqu'il lança un coup de crâne vers Josh. Agile et réactif le forgeron sauta sur le côté et se posa contre une poutre encore stable et donna les directives à Dark car il avait un double avantage type, la victoire était presque assurée, enfin, c'était une supposition.

-Dark, encaisse la prochaine attaque puis lance vendetta sur ce Dragmara ! Avec le cumule des faiblesses élémentaires tu peux facilement le vaincre en deux coups !

Le Cradopaud attendit l'attaque de son adversaire dont la taille était gargantuesque. Le duo s’attendait à  un autre coup de crâne venant du pokémon préhistorique, mais ce fut autrement. Dark reçut un puissant laser-glace qu'il encaissa tout de même, le forgeron était certain de la survie de son compagnon. En effet, il survécut, mais l'attaque congela le crapaud empoisonné. Il était prisonnier d'un bloc de glace très épais et le combat s'engageait donc mal. Il se maudit intérieurement pour cette négligence impardonnable. Il leur fallait fuir, mais comment faire avec un pokémon congeler ?

Josh était trop occupé à réfléchir et cela lui en coûta une jambe puisque le Dragmara lança encore laser-glace pour verrouiller sa cible avant de l'envoyer valser d'un simple geste. La situation était dramatique, en plus de cela Destrock était derrière le Dragmara empêchant la communication. Il savait sa fin proche, finalement il n'avait rien pu faire, jamais il ne s'était senti aussi inutile.

La sentence tomba.

L'ennemi préhistorique chargea Josh d'un effroyable coup de tête droit vers lui. Ce fut une erreur du pokémon puisque Josh se plaqua le plus près possible du sol et son adversaire frappa la poutre derrière lui l'étourdissant, sautant sur l'occasion le dresseur attrape le pokémon et grâce à la force de ce dernier il libère sa jambe de la glace. Mais le diplodocus est fort et d'une rotation du cou il l'envoie à côté de Destrock. L'Ecrapince accueil son dresseur comme un suppositoire un peu trop grand pour le fessier d'un enfant et la douleur de Josh est telle qu'on croirait que le pauvre vient de se découvrir un ulcère. Josh n'avait jamais était un des plus studieux de sa classe et pourtant, aujourd'hui il fallait bien qu'il s'en sorte, seul, face à ce colosse. Colosse qui encore une fois lança un laser-glace sur Josh, le jeune homme qui était sonné n'avait pas le temps de s'échapper.

Il penser son dernier moment arriver.

Pourtant Destrock se mit devant lui et repoussa l'attaque de ses deux pinces au prix d'un grand effort. Et il rugit de sa forte voix!

-Ecrapince! !

Fou de rage le homard sauta vers son adversaire et abattit une lourde force-poigne enchaînée à une attaque Bulle d'O à bout portant. Le pokémon géant commença à tituber et pour l'achever Destrock lança une double Pince-Masse sur une de ses jambes pour qu'il s’effondrer K.O. Josh se relève enfin et il le gratifia un câlin. Il l'observa lui caressa le haut du crâne puis le délaisse pour aller vers Dark en disant à son ami.

-Pince-Masse pour le libérer !

Destrock s’exécute et d'un coup qui semble aussi doux qu'une caresse il brise la glace avec une force incroyable. Il caresse son premier compagnon de voyage avant de le faire rentrer dans sa pokéball, les dégâts et la congélation ensemble étaient trop pour le laisser encore à l'air libre. Il fallait.

Avec Ecrapince il avance dans la foule et face à lui il la voit. Janet, titubantes, elle semblait retenir sa respiration. Il commençait à marcher vers elle quand elle s'effondra au sol face à lui, mort d'inquiétude il se rua vers elle à genoux, ne faisant pas attention s'il s'était écorché ou non. Il avait légèrement relevé sa tête et posa ses doigts contre sa nuque pour tâter son cou. Le pouls était faible, très faible. Il ne chercha pas à réfléchir puisqu'il lia ses lèvres à celles de Janet en lui bouchant le nez pour lui faire du bouche-à-bouche, rien de déplacé, il n'avait rien de plus que de l'amitié pour elle. Mais c'est ce qu'il croyait. Ses sentiments changèrent de wagon, passant de l'amitié à l'amour en une seconde. Le contact des lèvres légèrement humide de la scientifique fit éclater en lui une foule de sentiments qu'il ne pensait même pas capable d'avoir. Le langage du corps était universel. Cependant Josh donnait tout son souffle pour Janet, il n'avait pas vu Léonidas arriver dans son angle mort et il continuait encore et encore, il ne voulait pas qu'elle périsse devant lui, il ne le voulait pour rien au monde maintenant qu'il avait ces foutus sentiments pour elle.

Elle finit par reprendre conscience. Josh releva la tête en arrière avant de lui lancer heureux.

-Plus jamais te t'en va comme ça sans prévenir, plus jamais tu me fais aussi peur... que va dire Léonidas après ? Que je suis incapable de veiller sur toi ! Il tourne le visage et l’aperçoit, Josh pâlit un peu, avait-il vu la scène ? Il espérait que non. Il fit pour changer de sujet. Ha ! Léonidas, tu aurais vu des W.C pour donner un peu d'eau à Janet ? Elle en a grandement besoin.

Spoiler :

Résumé:
-Josh perd Janet de vue et se fait attaquer par Dragmara.
-Cradopaud se fait congeler et Josh prend de sérieux dégâts par le pokémon
-Au moment le plus critique Ecrapince le sauve et arrive à vaincre Dragmara
-Josh retrouve Janet inconsciente et lui fait du bouche à bouche pour la réveiller alors que Léonidas arrive par derrière
-Josh essaie de changer de sujet pour éviter les malaises entre lui et son ami.


Dernière édition par Josh Aéris le Dim 13 Avr - 12:48, édité 1 fois
Ginji Labelvi
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t780-c-est-par-la-la-sortie-oups-je-suis-alle-trop-vite
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t799-ginji-labelvi-voltali
Icon : Pikachu Explorateur, à votre service !
Taille de l'équipe : 25 / 31
Région d'origine : Sinnoh
Âge : 20 ans
Niveau : 100
Jetons : 1587
Points d'Expériences : 4235
Pikachu Explorateur, à votre service !
25 / 31
Sinnoh
20 ans
100
1587
4235
pokemon
Pikachu Explorateur, à votre service !
25 / 31
Sinnoh
20 ans
100
1587
4235
Ginji Labelvi
est un Topdresseur Spé. Type
Ginji Labelvi
      Rp Commun



« Première du Cirque des Boulons »


« -Hex ! Utilise Ombre Portée ! »

Quelque chose me percuta et me retourna sur le dos. J'entendais les vagues cris maléfiques d'un Pokémon suivit d'une voix qui hurlait dans ma direction...

« -Eh ! Debout sale Parecool ! T'es pas chez mémé ici ! Il y a le feu ! Même un Chenipan sous paralysie est plus énergique que toi ! »

Je revins à mes esprits d'un coup. Où j'étais ? Quand ? Qu'est-ce qui se passait ?
J'étais allongé sur la terre rêche se trouvant sous les gradins. Je me levais péniblement avant de regretter ce geste, une douleur fulgurante au ventre. J'étais trempé mais n'avais étonnamment pas froid... Non, il faisait même chaud... Peut-être à cause... Du feu !
Tout me revint alors en mémoire. Je regardais autour de moi et vis un Polichombr faisait des petites pirouettes autour de moi en me narguant.

« - Que ?... C'est toi qui m'as réveillé ?»

Le Polichombr me tira la langue avant de partir en direction de la voix de toute à l'heure. Une fille se trouvait derrière un rideau de fllamme. Et à ses pieds, Oz ! Le pokémon lança un cris de joie en m'apercevant.

« - Oz ?! Que fais-tu là ? Je t'avais dis de rester à l'abri dans ta ball...  »

Le Pokémon sauta au dessus des flammes pour atterrir dans mes bras. Le pauvre avait dût s'inquièter...

« - Rooh et puis zut, tu vas bien c'est l'essentiel !»

Je me tournais vers la fille se trouvant de l'autre côté de la barrière enflammée. Son visage me disait vaguement quelque chose, elle aussi devait être à l'académie... Ouch, mon ventre... Je fis une grimace horrible avant de me tourner à nouveau vers la fille. « Même un Chenipan sous paralysie est plus énergique que toi ! », n'importe quoi ! C'est pas de ma faute si je me suis pris un tir de Wailord dans le bide.... C'est vrai quoi, je suis endurant quand même !........ Bon ok, j'ai autant de force qu'un  Magicarpe et suis aussi chétif qu'un Rapion, mais je suis quand même plus doué qu'un Chenipan ! Enfin, elle vient quand même de me sauver la vie...  

« -Euh.... Merci de m'avoir aidé !»

J'entendais alors un rugissement. Le Wailord n'avait pas bougé et était toujours paralysé. Il fallait impérativement l'achever ! Je lançais à la fille :

« -Tu m'aides à transformer ce Wailord en charpie ? Il est déjà blessé, on peut facilement le finir ! »

Le Pokémon, bien plus gros que le tracteur de la ferme, ne serait sûrement jamais vaincu par mon Pikachu seul. Mais avec le Polichombr, nos pokémons peuvent sûrement rivaliser avec la baleine.
Bien qu'un mur de flamme nous séparait, on devrait être capable de prendre l'avantage du combat. Même si l'idéal serait que d'autres personnes se joignent à nous... Ensemble, nous pourrions faire un groupe transcendant capable de tout !
Enfin, il faut pas trop rêver non plus... Vu la pagaille et le désordre, il était difficile de réunir des personnes étant en pleine possession de leurs esprits. Tout le monde était paniqué, et il y avait de quoi !
Bref, je me tournais vers Oz.

« -Toujours en forme ?
-Pika! »

Nickel. Je regardais le Wailord et agita les bras frénétiquement.

« -Eh le Wailord ! On n'en a pas finit avec toi ! »

Je sais que cela risquait de l'énerver, mais on pouvait toujours espérer qu'il éteigne quelques flammes...

« -Oz ! Va sur les gradins et esquive sa future attaque ! Tu en profiteras pour lancer Éclair sur le jet d'eau afin de l'atteindre sans risquer de toucher les personnes autours ! »

HRP :
Ginji se réveille, récupère Oz et demande à Ruby de l'aider à achever le Wailord. Il va ensuite envoyer son Pikachu sur les gradins et attend une attaque du Wailord pour profiter du jet d'eau pour conduire électricité jusqu'à lui.  


@Eques sur Never-utopia.



« Adieu. Et sache désormais... Que tu m’es insignifiant. »
Lucas Emerillon
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t167-lucas-emerillon-noctali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t168-lucas-emerillon-noctali
Taille de l'équipe : 28/30 + 2
Région d'origine : Johto
Âge : 20 ans
Niveau : 60
Jetons : 1627
Points d'Expériences : 1849
28/30 + 2
Johto
20 ans
60
1627
1849
pokemon
28/30 + 2
Johto
20 ans
60
1627
1849
Lucas Emerillon
est un Adulte Etudiant Spé Type

Première au cirque des Boulons
Vingt heures. Début de la représentation. Le cirque des boulons dévoilaient pour la première fois ses tours de rigolades et de jongleries aux enfants et adultes venus apprécier le spectacle. Pour l'occasion, le directeur avait autorisé les élèves de l'académie à s'y rendre en repoussant le couvre-feu jusqu'ici raccourci à cause des derniers événements qui semblaient inquiéter le personnel de l'établissement ou tout du moins les membres de la direction, au vu de leur réaction. Il n'y avait aucune raison de choisir cette idée, pourtant le directeur lui-même choisit d'aller observer ce fameux spectacle accompagné par le personnel et son collègue le plus proche le fameux vice-directeur Riven Rivardi. Autant dire que leur vigilance était au maximum. C'était du moins l'avis qu'avait Lucas Emerillon tandis qu'il sillonnait calmement son livre de cours, assis sur son bureau de travail, resté seul au dortoir Noctali. Tout ceux qu'il connaissait devait sûrement y aller, et Ryan et Anysia était inclut dans le lot. Ils avaient tout deux tenté de convaincre le blondinet de venir, mais celui-ci n'aimait pas vraiment tout ce qui touchait au cirque, et préférait encore passer la nuit à feuilleter son bouquin rempli de connaissances différentes sur les pokémons plutôt qu'à observer plusieurs heures des groupes de gens faire des sauts et des choses absurdes simplement pour amuser la galerie. Après une demi-heure de tentatives ratés, le duo abandonna leur proposition, et partit sans lui au cirque. Cependant, ils parvinrent à lui arracher une promesse qui les avaient rendus excessivement joyeux : Lucas promit aux deux amis qu'il passerait peut-être voir ce qu'il en retourne si jamais l'envie lui prenait de prendre l'air frais plutôt qu'à rester confiné dans le dortoir. Et c'est ce qui arriva. Finalement au bout d'une simple heure, quand vingt-heures cinq s'afficha (oui, il avait commencé bien tôt sa lecture) sur l'Ipok du garçon, celui-ci abandonna son livre, attrapa sa ceinture de pokéballs par réflexe, enfila un T-Shirt d'un noir simple, mis ses bottes en cuir d'Ecremeuh et franchit la porte d'entrée du dortoir sans porter un dernier regard sur ce qu'il avait laissé en plan sur son bureau. Il marcha d'un pas tranquille jusqu'à atteindre l'extérieur de l'académie, et profita du silence nocturne mêlé d'un doux vent qui secouait de peu la verdure de son souffle léger. Face au garçon, un monde de lumière sans bruit. C'est comme si tout le monde était rentré en même temps chez eux. Il y avait de-ci, de-là quelques voitures qui roulaient mais rien de bien important. La Lune trônait haut dans le ciel à la place de son ami le Soleil, et éclairait tranquillement la lande verte qui séparait Pokemon Community de la ville autant que celle où s'était posé le cirque, déjà visible depuis là où se tenait le blondinet. Un instant, il hésita à aller rejoindre ses camarades. En même temps, il avait au départ prévu de passer toute la soirée à lire ce livre intéressant sur les pokémons, alors pourquoi s'embêterait-il à aller voir un spectacle de cirque ? Pourtant, son instinct le pousser à s'y rendre, après un petit détour par la ville accompli afin de profiter encore un peu de cette multitude de lumières parsemés dans le décor nocturne.

Il atteignit l'entrée du chapiteau. Une foule encore énorme attendait devant l'entrée malgré que la représentation ait démarré depuis déjà quelques minutes. D'autres personnes arrivaient encore bizarrement derrière Lucas, ce qui le surprit, mais cela lui passa largement au-dessus quand il vit que la foule avançait plutôt rapidement à son goût et qu'il se retrouva rapidement à l'intérieur de l'endroit. La salle était bondé de pokémon en tout genre, et une bonne partie venait de se rassembler autour de la piste, pris en photo par une étrange dame déguisé en Raikou, un pokémon électrique de Lucas aimait beaucoup, mais qui était clairement bafoué par l'allure qu'avait cette demoiselle avec ce costume. Le cerveau du blondinet se calqua immédiatement sur l'aptitude de rage, et il commençait à avancer vers cette femme lorsqu'un Pijako apeuré sortit soudain des gradins, provoquant la zizanie chez le public qui empêcha le garçon de rejoindre sa cible.

« Le feeeeeeeeeeu !! Le feeeeeeeeeu !! Piaillait-il. »

Lucas resta planté sur ses positions le temps de comprendre la situation, mais les événements ne lui en laissèrent pas le temps puisqu'avant même qu'il ne finisse par reconstituer la situation, une groupe de pokémons géants firent leur apparition. Steelix, Onix, Ronflex, Golemastoc, Dragmara et même un Wailord (on se demande ce qu'il fout là lui) fonçaient les uns après les autres sur la piste, affolant d'autant plus les spectateurs, bien que certains se mirent à tenter la riposte en les attaquant vainement. Les professeurs s'étaient pour la plupart montés contre eux pour les combattre, mais malheureusement, d'autres n'étaient d'aucunes utilités. Ainsi Melty Potts courait avec son pokémon dans tous les sens en criant au désastre, tandis que la gentille Janice proposait un peu de réconfort, comme le ferait une superbe Marraine qui s'occuperaient d'enfants sans mère pour s'occuper d'eux. Tristement, deux têtes importants des professeurs devinrent rapidement inutiles, assommés et laissés inconscient sur les gradins en bois Marron : le puissant dresseur et Maître dans la matière, Ace.S.Creed, référent des Noctalis, rapidement aidé par les élèves, et Andreas Heartnett, coordinateur de son état et référent Voltali, également sonné et rapatrié par son Crapustule. Les autres membres du personnel aidaient quand à eux convenablement, repoussant tranquillement le feu et les pokémons géants avec quelques élèves. Lucas se dit qu'il devait en faire autant. Bien évidemment, le fait que l'entrée soit effondré aida largement à cette décision, mais l'envie soudaine de briller en apportant un soutien important était pour lui une idée qu'il ne fallait pas éviter. Et pour parvenir à cela, il n'y avait rien de mieux que d'appeler son pokémon, sinon comment combattre ? Une question qui souleva un instant un souvenir du crâne de Lucas : Plus jeune, il tomba un jour sur un de ces Fanions bien connus du peuple où le slogan « Pour vaincre, il faut déjà combattre ! » était inscrit. Un détail inutile certes, mais qui contribua énormément le blondinet à se motiver pour ce qui allait venir. Son premier choix de combattant fut Racaillou. Depuis trop longtemps, il n'avait pas combattu, alors qu'il ne souhaitait que ça depuis son arrivée dans l'équipe du garçon, et le balancer dans un tas de pokémons monstres, c'était comme offrir ce qui correspondait à un Festin pour un Goinfrex affamé. Bien évidemment, il y avait également plusieurs Facteurs qui entrait au compte pour ce choix : la chance, puisqu'il faut toujours en avoir avec soi, l'attitude du pokémon, qui fait clairement la puissance que pourra déployer le combattant une fois lancé dans le combat, et les aptitudes naturelles, qui ne sont pas des moindres pour Racaillou. Un choix complètement réfléchi donc, ou presque. C'est en tout cas ce que ce disait Lucas alors qu'il s'apprêtait à envoyer son pokémon à l'air libre, avant que Melty Potts et son pokémon passent juste à côté de lui, et ne le bouscule violemment au point de lui faire perdre l'équilibre, et lui faire perdre sa pokéball des mains, cette dernière roulant vers la piste jusqu'à disparaître mystérieusement des yeux du garçon, qui fut sonné pour l'instant.

Lorsqu'il se releva, sa concentration s'était déjà porté sur autre chose que sauver les autres : une colonne de flammes l'entourait par malheur, et semblait s'approcher de plus en plus de lui, prêtes à le réduire en cendre l'instant suivant. Heureusement, un jet d'eau soudain aspergea rapidement les flammes et libéra le garçon, qui put entrevoir la tête d'un Relicanth à travers le chapiteau, qui était sûrement celui du professeur Rooseverte. Sachant parfaitement qu'il ne le voyait pas vraiment, Lucas n'adressa aucun remerciement à son « sauveur » et se décida à appeler à lui Galifeu, second choix de combattant pour les événements. Racaillou lui était revenu en mémoire, mais il s'était finalement dit qu'il ne servait à rien de le chercher maintenant, et que régler les problèmes actuels étaient plus importants, d'autant que le pokémon le repérait sûrement à l'instant même où il le reverrait. Il n'avait donc pas à s'inquiéter.

«  Bien. Que faire maintenant ? se demanda furtivement Lucas avant d'apercevoir que Dragmara semblait le seul pokémon encore debout, et il se décida à intervenir. »

Il indiqua à Galifeu de le suivre, et il s'avança aussi rapidement qu'il put vers le pokémon roche et glace accompagné du sien, bien à se quereller. Mais le pokémon s'affairait sur un autre combat, un Ecrapince, qui parvint à le vaincre au dernier moment. Mince, Galifeu n'avait déjà plus d'adversaire pour l'aider. Que pouvait-il faire ? Il repéra alors les professeurs, et en particulier le Général Jackie subordonné par son Lamantine, et décida de la rejoindre sachant qu'il n'avait rien d'autre à faire vu que tout les combats s'étaient déjà presque terminés. Il rejoignit donc le groupe d'élèves agglutinés près d'elle et Mademoiselle Hortense avec un air dépité, imité par son pokémon. Il n'aurait donc pas pu profiter de cette soirée qu'il aurait voulu passer avec Anysia et Ryan maintenant qu'il était venu au cirque. Et s'il repéra rapidement le garçon dans la troupe d'élèves, la fille avait disparu. S'approchant du brun qui le vit venir et se jeta joyeusement dans ses bras, Lucas lui demanda où était passé la Givralienne. La réponse fut pour le moins surprenante.

«  Anysia ? Mais c'est qui ça ?! dit le noctalien. »

Il y avait comme un hic dans la situation …



HRP :
-Lucas arrive au cirque presque au moment où le feu se déclare
-Perd Racaillou resté dans sa pokéball ( qui arrivera auprès de Ginji )
-Appelle Galifeu
-Va se battre contre le Dragmara mais n'arrive qu'à assister à sa défaite contre l'Ecrapince de Josh
-Rejoint le groupe d'élèves qui est avec le Général Jackie et Mademoiselle Hortense
-Découvre un hic dans la situation actuelle

 

codes par shyvana




Intrigue. Première du Cirque des Boulons. {COMMUN} - Page 3 1466193127-s1

                         
Ginji Labelvi
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t780-c-est-par-la-la-sortie-oups-je-suis-alle-trop-vite
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t799-ginji-labelvi-voltali
Icon : Pikachu Explorateur, à votre service !
Taille de l'équipe : 25 / 31
Région d'origine : Sinnoh
Âge : 20 ans
Niveau : 100
Jetons : 1587
Points d'Expériences : 4235
Pikachu Explorateur, à votre service !
25 / 31
Sinnoh
20 ans
100
1587
4235
pokemon
Pikachu Explorateur, à votre service !
25 / 31
Sinnoh
20 ans
100
1587
4235
Ginji Labelvi
est un Topdresseur Spé. Type
Ginji Labelvi
      Rp Commun



« Première du Cirque des Boulons »


Le jet d'eau jaillit vers les gradins. Oz était prêt à envoyer une décharge électrique vers le tir afin que le courant remonte l'eau pour toucher le Wailord...

« -Maintenant ! ECLAIR ! »

Oz, qui s'était réfugié sous les gradins afin de se protéger un minimum, en surgit et lança l'attaque. L’électricité remonta le jet d'eau jusqu'au lanceur avant de toucher la baleine géante. Celle-ci lâcha un hurlement, de moins en moins contente de ce qu'il lui arrive. Désolé, mais on doit sauver notre peau !
Oz bondit alors pour me rejoindre, toujours prêt à en découdre. Il rentabilise plutôt bien ses heures de sommeil ! Je félicitais vivement le Pikachu avant de lui demander d'utiliser un autre Boule-Elek. Oz sauta par dessus un petit mur de flamme avant d'exécuter son attaque qui toucha la baleine de plein fouet. Difficile de la louper...
Le Wailord lâcha un autre hurlement et tenta de rappliquer, mais la paralysie l'empêcha de bouger. Je fis un petit saut satisfait avant de regretter mon geste à cause d'une vive douleur au ventre... Je me pliais en deux avant de me redresser d'un coup. Il ne fallait pas se décourager ! Je lançais à Oz :

« -Allez, on peut le faire ! Continue d'attaqu... Aïe ! »

Je venais de recevoir un objet dans le crâne. Bordel, j'ai pas déjà assez souffert comme ça ?! Je me retourne et fais face à une fumée épaisse provoquée par les flammes, et ne pus discerner que la silhouette de ce qui semblait être un jeune adolescent... Ou même une jeune, avec ses longs cheveux blonds... Cette silhouette fit demi-tour et disparut définitivement dans la fumée. Je baissais la tête et regarda l'objet qu'il ou elle m'avait lancé... Une Pokéball ! Je la ramassais rapidement et compris à son poids qu'elle n'était pas vide. Son dresseur me l'avait jeté intentionnellement ? Non, il ne m'avait sûrement pas vu avec toute cette fumée.. Ça veut dire que... Il l'aurait abandonné ?! Mais non, pas au milieu d'un incendie ! Alors pourquoi n'est-il pas venu chercher son Pokémon ?.... En plus, il pourrait en avoir besoin ! A moins qu'il ne le considérait comme une gêne.... Il faut vraiment être un mauvais dresseur pour rejeter ainsi son Pokémon ! Je me tournais vers Oz, qui, à cause de mon inattention, avait prit l'initiative du combat. Tss, même moi je délaisse mon Pokémon ! Je me mordis la lèvre avant de regarder la Pokéball qu'on m'avait lancé.

« -Écoute, je ne sais pas qui tu es ni à qui tu appartiens, mais on a besoin de renfort ! Pokémon, au combat !  »

La Pokéball projetée en l'air tourna sur elle même avant de s'ouvrir.

« -Racaillou ! »

La boule de roc atterrit lourdement au sol avant de regarder autour de lui, déroutée. Le Pokémon se tourna vers moi en fronçant les yeux.

« -Euh... Je.... Bon écoute, on est dans un chapiteau en flamme avec des Pokémons géants voulant nous écraser, ton maître t'a probablement abandonné et nous sommes en danger de mort imminente. Je sais que c'est le bordel, mais laisse moi au moins être ton dresseur pour le moment ! Aides-nous, Oz et moi, à vaincre ce Wailord ! »

Je pointais du doigt la grosse baleine. Son type ne m'avantageait pas vraiment, mais le Wailord était au bord du K.O., donc il suffisait de l'achever. Le Racaillou, qui semblait encore plus perdu avec mes explications, se tourna vers le Pokémon eau avant de lever ses bras en l'air en lançant un puissant cri de guerre.

« -RACAILLOUUUUUUUUUUUUUU! »

Il se jeta alors sur la baleine en délivrant une rafale de coup de poing. Au moins il était motivé...
Oz alla prêter ses forces à celles du Racaillou. Ce dernier semblait frapper très fort et n'en faire qu'à sa tête... Hmm, comment combiner la puissance de ce Pokémon avec celle d'Oz ? Je réfléchis quelques secondes avant de trouver une idée.

« -Racaillou ! Oz ! Éloignez-vous du Wailord ! Racaillou, attrape Oz avec tes deux mains et balance-le de toutes tes forces sur le Wailord ! Oz, tu lanceras alors Boule-Elek ! »

Racaillou était très puissant. S'il arrive à projeter Oz avec le plus de force possible, le Pikachu fondera très vite sur le Wailord, ce qui améliorera considérablement la puissance du Boule-Elek ! Oui, ça pouvait marcher !
Le Racaillou saisit Oz des deux bras, fit un petit bond en arrière, et envoya Oz contre le Wailord. Le Pikachu tournoya sur lui-même et s'entoura d’électricité avant d'envoyer une puissante décharge contre le Wailord. L'attaque fit mouche, mais Oz percuta de plein fouet la baleine et se blessa.

« -Racaillou, récupère Oz! »

Le Racaillou s’exécuta et se faufila entre les flammes grâce à des bonds lourds avant de réceptionner Oz et de revenir le plus vite qu'il put. Mon Pikachu était éreinté, et je ne voulais pas trop en demander au Racaillou. Je me tournais vers la fille au Polichombr, toujours derrière le mur de flamme.

« -J'ai fais tout ce que j'ai pus, achèves-le !»

HRP :
Oz réussit son attaque, Ginji reçoit la ball de Lucas contenant le Racaillou sur la tête, voyant la silhouette de Lucas (Qu'il ne reconnaît pas et dont il n'aperçoit que les cheveux) s'enfuir, pense que le Racaillou vient d'être abandonné et décide sur le coup de recueillir celui-ci avant de demander au Racaillou de projeter Oz contre le Wailord afin d'augmenter la vitesse du Pikachu et améliorer le Boule-Elek. L'attaque touche, le Wailord est au bord du K.O., et Ginji demande à Ruby d'achever la baleine.


Modération :
Ginji récupère le Racaillou de Lucas !


@Eques sur Never-utopia.



« Adieu. Et sache désormais... Que tu m’es insignifiant. »
Ruby L. Jones
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t899-ruby-pas-aussi-precieuse-que-la-pierre-en-fin-de-compte-pyroli
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t903-ruby-l-jones-pyroli
Taille de l'équipe : 17
Région d'origine : Unys
Âge : 18 ans
Niveau : 60
Jetons : 821
Points d'Expériences : 1862
17
Unys
18 ans
60
821
1862
pokemon
17
Unys
18 ans
60
821
1862
Ruby L. Jones
est un Topdresseur Spé. Type
Et bien ! Il était frêle, le sauvé ! Est-ce qu'il s'agissait réellement d'un garçon ? Il semblait trop faible pour en être un. Quoique, ne sait-on jamais. Il existe de tout dans ce monde, alors pourquoi pas un jeune homme aussi épais qu'une top-modèle de quarante kilos au régime ? Bref. Il était sauf, voilà le principal. Une vie sauvée, c'est toujours mieux que rien, non ? La gratitude de la personne sauvée vaut mille et un remerciements. Quoique ... C'était assez plat, cette fois-ci. Mais bon. La rousse ne pouvait pas lui en vouloir. La situation ne se prêtait pas trop au cadre d'excuses faites en bon et du forme.

C'est alors que, sans que la rousse ne comprenne pourquoi, il lui demanda de vaincre cet immense Wailord. Apparemment, c'était possible. Mais Ruby se permit de douter lorsqu'elle vit à quel point le mastodonte était imposant. Fallait-il faire confiance à cet inconnu ou n'agissait-il que sous le coup de la colère envers la grosse bête ? Qui sait ? En tout cas, il commença déjà à attaquer à l'aide de son Pikachu. Et malgré la confusion générale, bon dieu ce qu'il en avait des idées, le maigrichon ! Mais bon. Il était avantagé par le type, en quelques sortes. C'est élémentaire : l'électricité bat l'eau à tous les coups.

La demoiselle fit signe à son Polichombr qui rappliqua aussitôt. Le spectre était apparemment prêt à en découdre, mais la dresseuse le retint lorsqu'il voulut partir tout de suite à l'assaut. Il était plus stratégique de partir au dernier moment, étant donné d'Hex ne profitait pas d'un avantage du type. L'étudiant le laissa en retrait, lui ordonnant cependant quelques petites broutilles comme des attaques grincements de temps à autre. Certains portaient leur fruit, d'autres non. Et d'ailleurs, le dernier Grincement avait assez déstabilisé le Wailord pour qu'il se prenne de plein fouet la Boule Elec combinée avec la force du Racaillou. Un sympathique combo, en effet.

– Maintenant Hex ! Utilise Ombre Portée ! ordonna la rousse à son compagnon.

Le spectre s'élança alors à nouveau dans une disparition brève suivie d'une réapparition furtive visant à frapper la baleine de plein fouet. Vu comme ça, il semblerait que ça n'ait pas eût un grand effet. Mais pourtant si. Le mammifère était juste indélogeable. Après tout, il pesait plusieurs centaines de kilos. Mais là ne s'arrêtait pas la petite stratégie du duo.

– Profite de sa paralysie ! Place toi dans son dos pour éviter les attaques de front, et utilise Ténèbres !

Le décor s'assombrit une fois qu'Hex était arrivé derrière le géant. Il se déplaça rapidement en direction de son adversaire pour lui infliger des dégâts basés sur la puissance actuelle du Polichombr. Une attaque peu puissante mais fiable lors d'une certaine différence de niveaux comme dans le cas présent.

C'est alors que de l'eau surgit de l'orifice dorsal du Wailord. Cette eau tourbillonna dans les cieux avant de se diriger vers le petit Pokémon.

– Vite Hex ! Esquive moi ça !

Mais ce fut trop tard. Le fantôme se retrouva pris au piège d'une attaque siphon. Il se débattait pour en sortir, mais c'était bien plus dur que prévu. Cette captivité laissa à la baleine le temps de se retourner et d'éjecter le petit du siphon avec une attaque étonnement. Zut ! Il avait quelque chose de tel en réserve !

Polichombr vola plus loin, blessé et apeuré, ne pouvant se mouvoir à nouveau. Ruby se précipita vers lui et le prit dans ses bras. Elle lui murmura quelques mots pour le rassurer et faire disparaître cette frayeur. C'est alors que, cette fois-ci, une attaque Pistolet A O cibla la dresseuse ainsi que son Pokémon. L'étudiante poussa un cri de frayeur et roula vers la droite. Par chance, l'attaque l'avait manquée et éteignit un des rideaux de flamme. Une pierre, deux coups !

Ruby se mit alors à courir pour sortir hors du champ de vision du mastodonte. Son Pokémon contre elle pouvait très bien ressentir sa frayeur, son cœur qui battait de plus en plus vite, ainsi que ses tremblements. C'est ce qui motiva le spectre à sortir de son état de lâcheté. Il bondit littéralement hors de bras de sa dresseuse, fou de rage, et se lança dans une Ombre Portée des plus désespérée. Cette dernière porta étrangement ses fruits, sous le regard admiratif de la dresseuse qui se retrouvait littéralement sur le popotin, tout à fait. Mais elle se leva lorsque que son compagnon tomba à la renverse en même temps que son opposant, le réceptionna à la chute. Elle le serra fort dans ses bras.

– Tu m'as fait peur, toi ! La prochaine fois, ne fonce pas tête baissée juste pour moi ... Et si ça n'avait pas marché, qu'est-ce qui te serait arrivé, hein ?

Le triomphant s'excusa, baissant simplement les yeux. Ruby le rappela, jugeant qu'il avait besoin de beaucoup de repos. Maintenant ... Il fallait trouver un endroit où se cacher. Elle retourna donc vers le garçon au Pikachu afin de l'interroger.

– Tu sais qu'est-ce qui se passe ici ? Et pourquoi ? Je ne comprends rien ! Je panique ... J'ai peur ! Tu veux pas m'aider à trouver une sortie ?


Résumé :
• Ruby et Hex assistent Ginji et Oz dans le combat contre le Wailord.
• Lorsque le Pikachu se retire, le duo passe à l'action contre la baleine.
• Le Polichombr est blessé, Ruby essaye de l'écarter du combat et manque de se prendre une attaque directe du Wailord.
• Enragé, Hex reprend ses esprits et porte l'attaque finale au Wailord qui tombe K.O
• Hex est retiré, désormais dans l'incapacité de combattre.
• Ruby va interroger Ginji et lui demande s'il peut l'aider à trouver une sortie.
Layla Lorainte
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t923-layla-lorainte-mentali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t959-layla-lorainte-mentali#9623
Région d'origine : Hoenn.
Âge : 14 ans.
Niveau : 15
Jetons : 1967
Points d'Expériences : 253
Hoenn.
14 ans.
15
1967
253
pokemon
Hoenn.
14 ans.
15
1967
253
Layla Lorainte
est un Pokeathlète Médecin


Le spectacle a commencé depuis un bon moment et c'est la panique. Un polichombr un Pikachu et un Racaillou ont mis K.O le Wailord. Je suis venue ici pour m'amuser, amuser Joker. Mais rien, pas de plaisir à prendre ici. Directement le moment où le feu a apparu, j'essaye de retenir Joker, elle est folle depuis avant. Chaque fois qu'elle voit du feu, elle devient folle. Je la retiens à peine. Elle aboi des dizaines de fois toutes les trente secondes. La foule crie de partout afin de trouver une issue pour sortir de cet enfer. Les cris des pokémons... les cris des humains... tous s’emmêlent. J'ai peur. Très peur. Je ne peux pas rester ici une minute de plus, je vais mourir, exploser. Je n'aime pas être enfermée. Une goutte, non deux gouttes tombent de mes yeux. Je commence à pleurer comme une petite fille de sept ans. Je n'en peux plus. J'en ai marre, trop marre. J'ai peur. Je lâche Joker qui court vers le feu. Mais elle s'arrête et me regarde. Elle revient à ma direction et lèche mes larmes. Je lève ma tête et me force à sourire à Joker. Elle me pousse en direction de la fille aux cheveux roux. Joker sait que c'est quelqu'un de confiance. Je me lève et suis Joker tout en pleurant. J'ai compris pourquoi Joker n'a pas voulu aller au feu; elle voulait rester à coté de moi, elle ne supporte pas que ses amis pleurent ou souffrent à cause d'elle ou de quiconque. Mais je n'ai pas envie de penser à ça maintenant. On arrive aux côtés des dresseurs ayant battu le Wailord. Un autre dresseur se trouve à côté, c'est le dresseur qui avait Pikachu. Je serre le bras gauche de la rousse les larmes sur les joues.

« Toi... *snif* aide moi s'il te plait, *snif* sors moi d'ici. J'ai peur, s'il te plait... »

Elle est l'autre dresseur doivent surement me prendre pour une Mentali peureuse, nulle, chialeuse, fuyarde. Mais je m'en fiche, je n'ai qu'une seule envie, sortir d'ici.



Intrigue. Première du Cirque des Boulons. {COMMUN} - Page 3 1405370802-joker Intrigue. Première du Cirque des Boulons. {COMMUN} - Page 3 1405370796-dragneer Intrigue. Première du Cirque des Boulons. {COMMUN} - Page 3 1405371096-mild Intrigue. Première du Cirque des Boulons. {COMMUN} - Page 3 1405370809-l-aspicot
Intrigue. Première du Cirque des Boulons. {COMMUN} - Page 3 1405370817-togepi Intrigue. Première du Cirque des Boulons. {COMMUN} - Page 3 1405370785-chi
Ginji Labelvi
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t780-c-est-par-la-la-sortie-oups-je-suis-alle-trop-vite
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t799-ginji-labelvi-voltali
Icon : Pikachu Explorateur, à votre service !
Taille de l'équipe : 25 / 31
Région d'origine : Sinnoh
Âge : 20 ans
Niveau : 100
Jetons : 1587
Points d'Expériences : 4235
Pikachu Explorateur, à votre service !
25 / 31
Sinnoh
20 ans
100
1587
4235
pokemon
Pikachu Explorateur, à votre service !
25 / 31
Sinnoh
20 ans
100
1587
4235
Ginji Labelvi
est un Topdresseur Spé. Type
Ginji Labelvi
      Rp Commun



« Première du Cirque des Boulons »


« -Tu sais qu'est-ce qui se passe ici ? Et pourquoi ? Je ne comprends rien ! Je panique ... J'ai peur ! Tu veux pas m'aider à trouver une sortie ? »

La rouquine venait de récupérer son Polichombr en piteux état. Elle et son Pokémon avait réussi à vaincre le Wailord, à mon grand soulagement.
A peine avait-elle posé cette question qu'une fille apparut à ses côtés et prit son bras.

« -Toi... *snif* aide moi s'il te plait, *snif* sors moi d'ici. J'ai peur, s'il te plait... »

Je regardais la fille sortie de nul part. Elle était accompagnée par un Caninos et semblait elle aussi terrifiée... Peut-être même plus que la fille m'ayant sauvé, puisqu'elle avait les larmes aux yeux. J'étais un peu désarçonné, ne sachant que dire mais surtout, que faire.

« -Je... Euh... Ne vous inquiétez pas, on va s'en sortir !»

Je regardais notre petit groupe, me plongeant dans une intense réflexion. On a un Pikachu et un Polichombr tous deux en miettes, un Caninos apeuré, et un Racaillou d'origine inconnu. Les deux adolescentes en face de moi semblaient toutes les deux plus âgées que moi, mais étaient également plus terrifiées que moi... Même si je ne pouvais m'empêcher de trembler, je devais me ressaisir er=t trouver une solution. Les flammes ne peuvent pas être éteints, il faut donc trouver un moyen de sortir du chapiteau. Mais comment ? L'issue est bloquée... On pourrait faire un trou dans le chapiteau, mais il risque de s'effondrer sur lui même s'il n'avait plus de support. Et on finira étouffé par la fumée...
Réfléchis Ginji, réfléchis ~♪♫ Et surtout prends ton temps hein, pas comme si tu étais dans un chapiteau en feu, non pas du tout !  
Hmm.... On pourrait jeter du sable sur le feu et en profiter pour dégager les poutres, mais on a que deux Pokémons en états notre disposition...
Remarque, il y aurait bien un moyen de remettre le Polichombr d'aplomb. Je me tournais vers la plus âgée d'entre nous.

« -Je pense savoir comment donner un petit regain d'énergie à "Hex" ! Cela n'aura pas énormément d'effet, mais cela le permettra de le maintenir en état encore quelques temps... Polichombr est un Pokémon qui, si ma mémoire est bonne, se nourrit des pensées négatives des humains....»

Je fis un geste circulaire avec mon bras pour lui montrer la foule en panique.

« -...Tout le monde est paniqué. Ils désespèrent et pensent tous qu'ils vont mourir ici!»

Cela me fit bizarre de sortir ça comme cela, mais il fallait voir les choses en face... Espérons que mon propos ne choque pas la fille en larme. Je me tournais d'ailleurs vers elle.

« -Écoutes, j'ai une idée toute bête. Tu vas demander à ton Caninos de déterrer du sable à l'aide de ses pattes et de le projeter contre les flammes : cela ralentira leur progression ! »

Mon regard fixa à nouveau ma sauveuse.

« -Une fois ton Pokémon en forme, tu pourras lui demander d'aider le Racaillou à dégager les poutres bouchant l'entrée grâce à ses pouvoirs fantomatiques ?»

Je m'adressais finalement au Pokémon trouvé.

« -Je vais à nouveau avoir besoin de toi ! Tu vois ces poutres là-bas ? Le but est simple : tu les dégages !»

HRP :
Ginji tente de remonter le moral des deux filles, dit à Ruby comment soigner temporairement son Polichombr, demande à Layla de l'aider avec son Caninos à jeter du sable sur le feu, puis demande à Racaillou de dégager les poutres bloquant la sortie



@Eques sur Never-utopia.



« Adieu. Et sache désormais... Que tu m’es insignifiant. »
Layla Lorainte
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t923-layla-lorainte-mentali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t959-layla-lorainte-mentali#9623
Région d'origine : Hoenn.
Âge : 14 ans.
Niveau : 15
Jetons : 1967
Points d'Expériences : 253
Hoenn.
14 ans.
15
1967
253
pokemon
Hoenn.
14 ans.
15
1967
253
Layla Lorainte
est un Pokeathlète Médecin


« Je... Euh... Ne vous inquiétez pas, on va s'en sortir ! »

Le garçon essayé de nous rassurer, mais je ne le croyais pas. Comment va-t-on sortir d'ici ? Je n'aurais jamais voulu dire ça, mais je pense que c'est impossible. Je veux sortir, je n'en peux plus, vraiment plus. Je ne vais pouvoir tenir plus longtemps. J'essuie mes yeux avec mes manches de ma chemise blanche. Je renifle parce que je n'avais pas apporté des mouchoirs. C'est dégoûtant de renifler. Je regarde Joker pendant que le gentil dresseur reprit la parole.

« Écoutes, j'ai une idée toute bête. Tu vas demander à ton Caninos de déterrer du sable à l'aide de ses pattes et de le projeter contre les flammes : cela ralentira leur progression !
- Euh... Joker elle... je réfléchis un instant, Joker allait devenir encore plus folle si elle approchée du feu, oui, elle va le faire. »

Je m'agenouille pour caresser la crête de Joker qui ne comprenait visiblement pas. Je lui expliquée ce qu'elle devait faire. Elle devait éteindre le plus de feu possible à l'aide du sable.

« Tu y arriveras Joker ? »

Elle me regarde. Joker serait prête à tout pour plaire à tout le monde. Elle fera tout aussi pour être forte à mes yeux. Elle court vers le feu sans rien me dire, et je cours derrière elle pour la rattraper. Mais elle est rapide. Elle creuse au sol avec ses pattes. Du sable se déterré du sol et se posé sur le feu. Joker continuée au même rythme à déterrer le sable sans s'arrêter, sans lever la tête pour me regarder. J'étais contente qu'elle est prise de nouvelles résolutions; son obsession pour le feu s'était envolé, comme ça. Je me tourne vers le dresseur masculin qui avait eu cette idée. Et je me force à lui sourire.




Intrigue. Première du Cirque des Boulons. {COMMUN} - Page 3 1405370802-joker Intrigue. Première du Cirque des Boulons. {COMMUN} - Page 3 1405370796-dragneer Intrigue. Première du Cirque des Boulons. {COMMUN} - Page 3 1405371096-mild Intrigue. Première du Cirque des Boulons. {COMMUN} - Page 3 1405370809-l-aspicot
Intrigue. Première du Cirque des Boulons. {COMMUN} - Page 3 1405370817-togepi Intrigue. Première du Cirque des Boulons. {COMMUN} - Page 3 1405370785-chi
Kaeko D. Riviera
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t823-une-nouvelle-venue-riviera-d-kaeko-mentali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t1073-kaeko-d-riviera-mentali
Icon : Intrigue. Première du Cirque des Boulons. {COMMUN} - Page 3 GhlZBQN
Taille de l'équipe : 15/30
Région d'origine : Kanto
Âge : 20
Niveau : 51
Jetons : 1841
Points d'Expériences : 1579
Intrigue. Première du Cirque des Boulons. {COMMUN} - Page 3 GhlZBQN
15/30
Kanto
20
51
1841
1579
pokemon
Intrigue. Première du Cirque des Boulons. {COMMUN} - Page 3 GhlZBQN
15/30
Kanto
20
51
1841
1579
Kaeko D. Riviera
est un Adulte Larbin Expérimentée
Kaeko ne prit pas au combat opposant le golemastoc à la fille aux cheveux blonds, elle lui avait dit de ne pas bouger, ce que bien sûr la dresseuse fit, elle rappela son fantominus et s’asseyait par terre afin de profiter un peu du combat qui allait s’annoncer compliqué pour la jeune fille, le gros Pokémon semblait vraiment fort. Si Kaeko avait du Pop-corn elle en aurait mangé tout de suite tellement le combat du fantominus de la dresseuse fut impressionnant tout comme laborieux. Mais il y eut une Happy End et l’affrontement se solda par une belle victoire du couple dresseuse/fantominus.

Kaeko put enfin se relever, mais il y eut de plus en plus de fumée, elle en était d’ailleurs presque invisible avec ce nuage de poussières incandescente. Elle essaya alors tant bien que mal d’avancer vers la jeune fille qui l’a bien aider d’ailleurs ! Elle vit que cette dernière, justement, n’était hélas, plus accompagnée de son valeureux Fantominus, qui soit dit en passant avait dû amasser une bonne quantité d’expériences ! Une fois proche d’elle, elle put voir distinctement que la blonde souffrait beaucoup de la chaleur, ce qui était pas le cas de notre stupide héroïne qui n’a jamais souffert de la température, enfin une qualité ? Elle put enfin lui parler :

« -C’était un chouette combat, mais j’ai pu constater que tu ne m’appréciais pas vraiment donc je te félicite pour l’aide que tu m’as donné et je vais te rendre la pareil afin que ton opinion sur moi puisse un peu changer! » Disait-t’elle avec un grand sourire sincère, mais tout de même un peu niais !

Kaeko ne put voir la réaction de la fille en face d’elle du fait que le cirque s’assombrissait peu à peu et que la poussière n’aidait vraiment pas à l’acuité visuelle. Mais même si elle ne savait pas si son interlocutrice allait répondre, elle lui dit tout de suite :

« -Suis-je bête, j’ai oublié de me présenter j’ai pour nom Kaeko, et suis enchantée de te rencontrer ! J’espère que tu accepteras mon aide, comme tu n’as plus ton Pokémon, je peux peut être te secourir au cas où ! »

Puis le caractère de Kaeko, d’un seul coup changea radicalement, d’un sourire sincère et gentil, elle passa à un regard froid et à un sourire résultant d’une profonde folie :

« Par contre la prochaine fois que tu m’ordonnes de rester où je suis, je t’offre en pâture au grotadmorv du professeure Jauplain ! »

D’habitude la légère double personnalité de Kaeko n’était pas présente souvent, mais le cirque et ce qu’il s’y passe est un contexte particulier et malheureusement notre chère folle n’avait pas contré sa pulsion assez rapidement, et il fallait absolument sauver les apparences, même s’il était probablement trop tard ! Elle se reprit alors d’un coup et après trente secondes elle put enfin répondre :

« Non je rigole, oui mes blagues sont nulles faut dire qu’entre ça et les flammes je ne sais pas ce qu’il y a de pire, quelle magnifique soirée ! » Réussit-elle à prononcer en rigolant à moitié même si au fin fond de sa conscience, elle avait menti sur le fait qu’elle rigolait, le fait qu’une inconnue lui donne des ordres, elle appréciait moyen !

Une fois sa phrase achevée, elle parcourut d’un bref regard l’ensemble du cirque, les combats en avaient achevé plus d’un dont l’immense Wailord qui trônait au milieu de la scène, elle féliciterait les courageux plus tard, enfin si elle en a le courage bien sûr ! Il ne restait plus qu’à essayer d’aider la blonde si elle accepte bien sûr mais aussi de savoir le fin mot de l’intrigue ! Même si le principal était de survivre, qui sait peut-être que Kaeko mourrait ici ? Mais non, ce ne serait pas une assez bonne fin pour elle, il lui faut du grandiose, elle vivra !

Spoiler :
-Kaeko essaye de parler à Hope, allez savoir si elle va bien vouloir accepter son aide :p



Intrigue. Première du Cirque des Boulons. {COMMUN} - Page 3 Espeon_la_by_GoldFlareonIntrigue. Première du Cirque des Boulons. {COMMUN} - Page 3 Giratina_la_by_GoldFlareon
Lucas Emerillon
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t167-lucas-emerillon-noctali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t168-lucas-emerillon-noctali
Taille de l'équipe : 28/30 + 2
Région d'origine : Johto
Âge : 20 ans
Niveau : 60
Jetons : 1627
Points d'Expériences : 1849
28/30 + 2
Johto
20 ans
60
1627
1849
pokemon
28/30 + 2
Johto
20 ans
60
1627
1849
Lucas Emerillon
est un Adulte Etudiant Spé Type

Première au cirque des Boulons !
La surprise de Lucas fut beaucoup plus que complète. D'où Ryan, son meilleur ami, celui-là même qui avait fait l'intermédiaire entre elle et lui, ne connaissait pas Anysia ? Quelque chose n'allait pas, et il fallait se mettre immédiatement à la recherche de la solution. Si la brunette n'était plus connu du garçon alors qu'il l'a fréquenté plusieurs mois, c'est qu'il avait dû avoir un quelconque lavage de cerveau il y a quelques temps, ou quelque chose dans le même style, tel qu'une emprise de son corps par un type spectre, et autre. Il s'avérait déjà que la seconde option était fausse, puisque normalement, Ryan aurait dû être épuisé une fois libéré, et pas une fois, le garçon n'avait semblé fatigué et dénoué de toute énergie. La première option nécessitait une question que le blondinet ne s'attarda pas à poser à son camarade. «  Ryan, dis-moi, aurais-tu eu un trou de mémoire ces derniers temps ?  » étaient les mots exacts du dresseur, auquel sur son ami lui répondit non. Ce n'était donc pas non plus l'hypothèse du lavage de cerveau qui était la bonne, bien malheureusement. Cependant, alors que Lucas continuait de réfléchir sur cette étrange révélation, son camarade sembla comme concentré sur quelque chose, qu'il s'empressa de dire à Lucas. «  En revanche, j'en ai eu un lors à Noël. J'ai complètement oublié ce qui s'est passé après l'ouverture de mes cadeaux, mais je ne vois pas en quoi cela pourrait t'être utile.  » déclara Ryan. «  Au contraire, mon cher ! Tu m'as beaucoup aidé, et je t'en remercie ! » avait répondu Lucas dans un éclatement de joie. Ainsi son cerveau avait été lavé de sa mémoire quelques temps après Noël. Une hypothèse fort intéressante trônait désormais dans la tête du blondinet : pendant tout ce temps, son ami Ryan avait été hypnotisé, mais par qui ? Il y avait fort à parier que le coupable était Anysia. Mais pourquoi elle ? Plusieurs question défilaient dans le crâne du blondinet, mais aucune n'avait de réelle réponse. Il se concentra alors sur un autre détail, plus intéressant. Que s'était-il passé pour Ryan durant le temps où Lucas n'était pas avec lui sachant qu'Anysia avait pris sa place ? La situation devenait plus étrange qu'elle ne l'était déjà, et pourtant, Lucas ne semblait pas déconcerté le moins du monde. Quelque chose de terrible l'attendait sans doute au bout de ces devinettes, qu'il se devait de résoudre pour dévoiler la vérité sur tout ça.

«  Dis-moi, Ryan. Qu'as-tu fait entre le moment où tu es parti du dortoir et celui où tu es entré dans le cirque ? questionna le blondinet.
Euh … Je crois que je me promenais tranquillement autour du chapiteau et que j'observais le paysage. Mais j'ai l'impression que les petits détails t'intéressent, alors tu peux savoir que je suis allé aux toilettes juste avant la représentation et que j'y ais aperçu deux filles qui discutaient. L'une était brune avec un regard châtaigne, et l'autre était rousse, mais retourné. répondit-il. »

Le détail qui tue, le détail poignant, le détail qui allait sûrement grandement aider le blondinet. Il connaissait jusqu'ici qu'une seule fille ayant cette description-là : Anysia. Que faisait-elle dans les toilettes avec une autre fille, surtout chez les hommes ? Une question qui obtint cette fois une réponse très convenable : Les deux demoiselles complotaient quelque chose de malveillant. Le tout était de savoir quoi, et pour ça, rien de mieux que chercher la fille, qui devait sûrement être tout de même dans le chapiteau. Après tout, elle était quand même entré dans le cirque avec lui, il y avait peu de chances pour qu'elle ne l'ait pas fait. Dans le cas inverse, Lucas n'avais presque aucune chance de pouvoir interroger la demoiselle pour connaître ses véritables attentions. Il salua Ryan et lui indiqua rapidement qu'il repartait dans le « champ de bataille » pour retrouver cette Anysia. Il quitta la zone de sécurité formé par le Général Jackie et Mademoiselle Hortense et rejoignit les gradins qu'il essaya de traverser du mieux qu'il put pour atteindre le niveau des coulisses sans alerter les mastodontes qui remplissaient une bonne partie des lieux. Une fois son point de position atteint, il fit défiler son visage de gauche à droite en observant un maximum de détails possibles, comme les combats qu'avaient entamés les élèves contre l'ennemi, ceux qui tentaient d'éteindre les flammes ou encore le présentateur, apparemment satisfait de la situation, qui recevait l'offensive imprévu d'un homme visiblement adulte. Il n'y avait rien qui laissait penser à la présence de la demoiselle, jusqu'à ce qu'il repère un Tarsal étrange dans l'autre coin de l'espace, commandé par une main solitaire qui semblait très féminin. Ni une, ni deux, Lucas se mit à courir aussi vite qu'il put vers cette main et l'attrapa avant de la tirer vers lui. La toile qui cachait la dame se leva, et le visage d'Anysia apparut alors devant le blondinet avant de sentir ses lèvres se coller à celles de la demoiselle, accidentellement. Un instant de pur calme, détruit par les événements puis par un recul de Lucas. Lui qui était jusqu'ici relativement passive en sentiments, il était devenu aussi silencieux qu'une pierre, et il semblait rempli de tristesse.

«  Pourquoi ? Pourquoi ? Il y aurait quelque chose qui m'a échappé ? Pourquoi je n'ai senti aucun bon sentiment quand je t'ai embrassé ? Moi qui t'ait presque aimé pendant plusieurs mois ! lança-t-il. »

Il posa sa main sur son visage pointé vers le sol. Quelque chose ne tournait pas rond, et il le savait, ou presque. Ce fut donc dans un semi-tristesse qu'il releva le regard vers sa « bien-aimée », ne lui accordant aucun sourire quelconque. Il était abattu par ce qu'il venait de réaliser, et ce qu'il avait alors pensé.

«  Anysia … Je ne veux pas y croire … Cela ne peut pas être vrai ! Tu ne peux pas être … !! dit-il sans achever sa phrase, stoppé par un psyko du Tarsal de la demoiselle, qui devait désormais avoir dans la trentaine, un détail plus que surprenant, qui renforça l'hypothèse de Lucas. »

Et tandis qu'elle regardait celui qui l'avait presque aimé, elle faisait pousser sur son jolis minois un sourire digne d'un démon, un sourire machiavélique, observant Lucas s'évanouir sous la pression de l'attaque psy. Elle l'amena avec elle, et le cacha dans son coin, le ligotant par la même occasion avec une des cordes qui traînait par là. Il constituait pour elle un obstacle. L'obstacle de son idéologie !

HRP :
- Lucas découvre que son ami Ryan a été hypnotisé
- Il cherche Anysia, qui semble être la responsable de tout cela.
- Il voit Hiroki avec le présentateur
- Il aperçoit Anysia derrière le rideau qui sépare les coulisses de la scène
- Il se fait avoir mais découvre la vérité
- Il est dans les vapes, ligoté et posé derrière la scène.

 

codes par shyvana


Intrigue. Première du Cirque des Boulons. {COMMUN} - Page 3 1466193127-s1

                         
Gaël Sebrus
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t4298-307-je-suis-gael-sebrus-j-ai-un-pichu-et-un-aspicot-qui-dit-mieux-adulte
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t4586-gael-sebrus-adulte
Taille de l'équipe : 2
Région d'origine : Almia
Âge : 24
Niveau : 14
Jetons : 3396
Points d'Expériences : 199
2
Almia
24
14
3396
199
pokemon
2
Almia
24
14
3396
199
Gaël Sebrus
est un Nouveau Membre

Blackout.
Strass et paillettes, le chapiteau se bondait tranquillement dans la joie et la bonne humeur. Les parfums s'entremêlaient et donnait au lieu une charmante odeur de n'importe quoi pas tout à fait désagréable. Mais cela importait peu cependant, puisque que la parole était plus à l'honneur que le reniflement de produits parfois douteux trainant dans l'air.

A présent, le jeune homme était bien entouré, de personnes familières comme des nouvelles têtes, la majeur partie issue de l'Académie de Lansat. Et en parlant de tête, quelque chose s'écroula sur celle-ci, où sommeillait Minggles. Un poids plutôt imposant, mais une sensation non désagréable, la vue sur la piste fut obstruée par un visage féminin renversé. Le garçon eut une seconde d'absence,et à en juger par la non-réaction de la semeuse de trouble, elle aussi était absente dans ses pensées. Raphael cligna des yeux et sourit doucement, un poil gêné:

''Euuuh... Bonjour.''

Mais il douta sur le fait qu'elle prit le temps de l'écouter, puisque l'étreinte était déjà relâchée. La charmante inconnue était retournée à sa place, rouge comme une tomate, lâchant un 'désolé' discret et sensiblement... mignon. Il aurait bien voulu se retourner, mais son attention fut drainé à nouveau par le centre de la piste, il y avait du mouvement.

Un show improvisé fut organisé par les intervenants du spectacle, invitant les dresseurs à exhiber leur Pokemon. Un concours de beauté si l'on pouvait dire, ou bien de force pour les plus disgracieux mais ne manquant point de combativité. Elis, la petite Minidraco, aurait bien voulu y aller, en gigotant sur les genoux de Raphael. Ce dernier lui fit comprendre qu'elle n'avait pas besoin de se dévoiler aux yeux de tous pour paraître la plus belle à ces yeux. Ces mots, bien qu'incompréhensibles pour une petite créature, avaient fait effets et rassura le Pokemon qui ne manquait pas d'afficher sa satisfaction. Certes, son dresseur avait fait un discours bien élogieux pour lui éviter une exhibition dérangeante, d'autant qu'une certaine méfiance plainait au dessus des artistes qui, selon la rumeurs, auraient un lien avec un groupe de malfrat. Mine de rien, cet instant protecteurs semblait avoir été une bonne idée puisque qu'une personne armé d'un appareil bien trop imposant pour ne prendre que des photos commençait à tirer le portrait des participants. Quelque chose clochait... L'étudiant observa avec attention le manège avant de remarquant un trouble de l'air en directions des coulisses. Un Pijako fit irruption dans le chapiteau en annonçant un départ de feu, et en guise de justification et de révélateur, une épaisse fumée accompagnée d'une odeur de brûlé émanaient depuis la voie d'entrée du Pokemon.

Vite, se fut la confusion générale. Les spectateurs affolés sautaient de leur siège pour rejoindre la sortie tandis que les pokemon du cirque tout aussi effrayés semaient la zizanie sous le chapiteau. Le problème étant que les plus gros d'entre eux causaient le plus de troubles, et se montraient violents... La seule voit de sortie s'écroula, obstruant le passage et condamnant les occupants du cirque. Tout s'accéléra à une vitesse folle, impossible de comprendre la situation. Le jeune homme se fit bousculer, et sentant que la situation risquait de tourner au vinaigre, il rappela immédiatement ses deux Pokémon à retourner dans leur Pokéball. Il ne pouvait se permettre de les laisser en insécurité. Dans la confusion, Raphael tenta de remonter l'estrade plutôt que de descendre comme toute personne sensée. Il voulait avoir une meilleur vue d'ensemble, et agir en conséquence. Il eut un frisson dans le nuque pendant la montée des marches, il risqua un regard, un projectile apparut de nul part l'assomma, lui faisant perdre connaissance. Son corps chuta sur le dernier rang de l'estrate, tout devint noir...

---<>---

Le monde extérieur était trouble, flouté et désagréable à la vision. Tout se mélangeait et s'entremêlait sans aucun sen particulier. Si cela n'avait guère l'allure d'un enfers, le chaos semblait y être parfaitement représenté. Le jeune homme aurait bien voulu y comprendre quelque chose, cependant, rien n'était claire. Son corps était de venu lourd et douloureux, chaque ascension de quelques centimètres entre sa poitrine et le sol brumeux était un supplice. Des ombres dansaient, c'était si étrange... Mais il se releva, peu à peu, dans le brouillard. Une fois debout, un flash, puis à nouveau du noir. Mais une sombre couleur réaliste, le voilà de retour parmi les 'vivants'...

---<>---

Une légère odeur de brulé chatouillait les narines du comateux. Un sifflement difficilement supportable l'empêchait d'entendre quoique ce soit autour de lui. Il ouvrit lentement les yeux, il faisait noir, sombre, mais des tâches rougeoyantes apparaissaient ici et là. Une chaleur non réconfortante tiraillait la peau de son visage légèrement bronzé. Il se couvrit la tête de son bras gauche, sa main toucha du bois. Sans doute un morceau de l'estrade sur lequel il reposait. L'adolescent remua comme un serpent, afin de savoir avec quoi il était en contact. Ses jambes étaient couvert, sa tête aussi, et son bras droit lui faisait mal. Il chassa la bannière de son visage, qui le couvrait, trouée et rongée par des braises. En se redressant, il vit ses jambes coincées entre deux estrades, mais il n'eut aucun mal à les sortir de là. Par contre, un tas de roche se trouvait près de lui, sans doute ce qu'il l'avait heurté plus tôt, un Pokémon affolé avait du tirer à l'aveuglette. Raphael ne savait plus vraiment où il était, seulement qu'il était seul, isolé, au dernier rang. Il tâta sa ceinture avec sa main gauche, et se rassura de sentir les deux Pokéball toujours fixées dessus. Il se plaignait d'un violent mal de crâne, sans parler de sa nuque encore endolori. Voyant le chaos ambiant, il ne savait vraiment que faire. Il espérait juste que tout le monde allait bien, ou du moins... mieux que lui.

Spoiler :
- Raphael se trouve au point le plus haut, légèrement sonné.
- Le désordre ambiant l'empêche de tout comprendre.
- Il présente des maux de tête, son bras droit est cassé.
- Actuellement, il est incapable d'agir seul. Il risque d'avoir besoin d'aide pour rejoindre l'action. ( une âme généreuse dans l'assemblée? Very Happy)

Ruby L. Jones
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t899-ruby-pas-aussi-precieuse-que-la-pierre-en-fin-de-compte-pyroli
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t903-ruby-l-jones-pyroli
Taille de l'équipe : 17
Région d'origine : Unys
Âge : 18 ans
Niveau : 60
Jetons : 821
Points d'Expériences : 1862
17
Unys
18 ans
60
821
1862
pokemon
17
Unys
18 ans
60
821
1862
Ruby L. Jones
est un Topdresseur Spé. Type
Il était évident que tout le monde paniquait. Des cris, des pleurs, des trahisons ... On se croyait dans une espèce de feuilleton dramatique, voire même post-apocalyptique. Mais que se passait-il ici ? C'était une question à laquelle tant de gens aimeraient répondre. Mais personne ne le pouvait jusqu'à présent, la bonne partie des personnes ici obnubilées par l'idée de sortir de cet enfer. Ruby faisait partie de ces gens là. Elle ne pensait qu'à sortir jusqu'à ce que cette petite arrive. Littéralement en larmes, elle supplia à ce qu'on lui vienne en aide. La pauvre devait être terrorisée pour aller jusqu'à pleurer. Les gens sensibles existent après tout, personne ne peut dire le contraire.

Cette scène dramatique prenait cependant une petite tournure comique. Pourquoi ? Tout simplement parce qu'un frêle garçon devait prendre les devants et ne pas décevoir les deux adolescentes. Après tout, les hommes devaient se montrer forts, bien que celui-ci ne semblait pas très solide. Peut-être qu'il s'envolerait par le moindre coup de vent, qui sait. Mais, au détriment de sa carrure d'allumette, le cerveau du garçon fonctionnait cependant bien. Même la rousse avait oublié cette petite anecdote concernant son Pokémon. Était-elle fondée ? Et de toutes manières, pourquoi les scientifiques inventeraient de toute pièce cette histoire ? Ça ne pouvait que marcher. Et puis qui ne tente rien n'a rien, dit-on.

– Euh ... Je vais essayer ... En espérant que ça marche !

Ruby sortit alors son compagnon de la Pokéball. Celui-ci était encore conscient, mais au bord du K.O technique. Sa dresseuse le regarda avec un petit sourire, ayant la ferme conviction qu'il devrait se sentir mieux après cela. Elle leva ensuite son Pokémon en l'air, comme cette fameuse scène dans le Roi Lion. Et là, ce fut un déluge de belles âmes colorées. Bien évidemment, seul le Polichombr ainsi que les potentiels autres spectres pouvaient apercevoir le phénomène. Mais, pour les autres, on pouvait clairement voir que le fantôme dégustait quelque chose d'invisible et qu'il en recouvrait lentement ses forces. Après quelques temps, il put enfin léviter à nouveau. C'est une chance qu'il y ait de monde ici. C'était aussi pratique qu'un centre Pokémon !

– Maintenant Hex, tu sais ce que tu dois faire ?

Le Pokémon hocha la tête et posa ses yeux aux couleurs effrayantes sur les décombres posés devant une partie du chapiteau. Il sembla ensuite ignorer l'agitation autour de lui pour se concentrer sur son objectif. Certes, ça n'allait pas être aussi efficace qu'avec un Pokémon Psy ou qu'une attaque Lévikinésie, mais il n'y avait pas d'autres choix.

Les poutres furent par la suite encerclées d'une légère lueur d'un violet fantomatique et se déplacèrent une à une, assez lentement. Et pendant ce temps, le Racaillou faisait sa part du travail, soulevant les débris à l'aide de sa force physique. Et enfin, le Caninos se battait contre les flammes afin que les Pokémons "ouvriers" n'en soient pas pris au piège. C'était une bonne combinaison. Mais est-ce que cela allait marcher ? Mieux vaut rester avec cette vision optimiste en tête. Tout de le monde allait s'en sortir. Cet incident sera réglé d'ici peu.

La sortie se dégageait peu à peu. On pouvait désormais apercevoir un léger rayon de soleil. Mais cette vision ne fut qu'éphémère. Comme si que le destin s'acharnait contre les jeunes gens, une autre volée de décombres tomba mystérieusement. Ce n'était pas le fruit du hasard, tout de même ? Et plus ils cherchaient à s'enfuir, plus le reste menaçait de s'effondrer. Ce n'était pas un coup du hasard ça, quand même ? Ruby s'approcha donc des deux dresseurs qui l'aidaient actuellement. Elle jeta ensuite un vif regard partout autour d'eux pour voir si personne ne les observait.

– Ce n'est pas possible ! Je ne pense pas que le hasard nous en veuille autant. Il doit y avoir quelqu'un sous cette mascarade ! C'est inutile de creuser plus que ça ... Il faut plutôt faire des recherches !


Résumé :
• Ruby aide Layla et Ginji à essayer de sortir, mais en vain.
• Elle commence enfin à se douter que quelque chose cloche et le fait remarquer à ses acolytes.
• Elle leur propose de faire des recherches à ce sujet.
pokemon
Contenu sponsorisé
est un
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum