Connexion
Pokemon Community :: Archives :: Les Archives :: Année 7

Pokemon adala community

Tu abandonnerais ce pauvre locataire démuni à son déménagement, en « empruntant » sa camionnette en plus… ? Je ne te pensais pas voleur, Josh.
en savoir plus ?
Cha-charmant… normalement c’est en mission avec Josh que je frôle la mort, pas en rentrant chez les Phyllalis.
en savoir plus ?
Je vais chuter, encore, et ça sera long, et ça sera douloureux, et t'auras pas envie d'être là. Parce que toi, tu as Aoi mais moi j'ai quoi maintenant que Maya est partie, dis-moi ?
en savoir plus ?
Ce n'est pas le parc que je souhaite anéantir...
en savoir plus ?
Mademoiselle Alézar, Pecheresse Caroline ! Où êtes-vous ?
en savoir plus ?
La triche sera permise évidemment.
en savoir plus ?
Q…. Quéééééééééééééé ?!
en savoir plus ?
-34%
Le deal à ne pas rater :
Ordinateur Apple Mac mini ( modèle 2020) avec puce M1
679.99 € 1029.99 €
Voir le deal

Alone Akabara
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t8357-567-the-second-twin-is-here-alone-akabara-phyllali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t8360-alone-akabara-phyllali#84765
Icon : The King of Snow
Taille de l'équipe : 13/24
Région d'origine : Hoenn
Âge : 16 ans
Niveau : 22
Jetons : 673
Points d'Expériences : 459
The King of Snow
13/24
Hoenn
16 ans
22
673
459
pokemon
The King of Snow
13/24
Hoenn
16 ans
22
673
459
Alone Akabara
est un Scientifique Chercheur Pokemon
Le soleil.

L’astre lumineux qui apporte énormément de chaleur dans tout notre système solaire…Il est encore très tôt, mais j’ai décodé de me lever avant que les premiers rayons ne se profile à l’horizon. Pourquoi ? Parce que c’est un spectacle juste magnifique, dénué de toute ambition, simple mais pur. En voyant le ciel commencer à changer de couleur, je me pose une question : depuis combien de temps je n’ai pas vu un lever de soleil ?

J’ai dû remonter loin dans mes souvenirs, car la dernière fois, ça remonte à plus de deux ans, à Nénucrique…avec Yuna. Je m’en souviens pourtant comme si c’était hier, à l’époque nous étions encore la moitié l’un de l’autre. Je l’avais réveillé très tôt, lui suppliant de m’accompagner, et elle a accepté à condition que je lui laisse mon dessert au midi, le dédommagement pour l’avoir privée de ces précieuses heures de sommeil.
Nous sommes sortis en douce de la maison, mon matériel de peinture sous le bras, en direction du front de mer. Il y a plusieurs points d’observation réputés, mais nous sommes allés à l’un des points très difficiles d’accès, car c’était à nos yeux le plus beau. Ce jour-là le ciel a pris une merveilleuse couleur orangé, créant un dégradé de couleur, laissant le bleu viré au rose puis à l’orange. Un peu comme aujourd’hui…

La grosse différence, c’est qu’aujourd’hui je suis seul. Je donnerai tout ce que j’ai pour pouvoir revoir un lever de soleil avec ma jumelle, pouvoir passer du temps et lui parler comme avant. Mais je sais bien que jamais elle ne me pardonnera, comment le pourrait-elle ? En y pensant, ce n’est pas la seule avec qui je ne pourrais jamais repasser du temps : Neige, ma Goupix. Dire que je lui avais aussi promis qu’un jour on verrait un lever de soleil…Les lames me montent aux yeux, alors que les rayons du soleil transpercent l’horizon.

-Gouuuupix !

Voilà que je me mets à entendre le cri de joie de Neige, ce même cri qu’elle poussait quand je rentrais à la maison, et qu’elle courrait dans mes bras pour me faire la fête.

-Gouuuuuu

Je l’entends encore plus fort…même si je sais que c’est impossible, je tourne la tête, regardant derrière moi…

Et…

Elle est là.

Elle court vers moi, la joie visible sur son visage. Mais…est-ce que c’est bien elle ? Enfin…comment ?

*BUG DU CERVEAU ALONIEN – RELOWDING*

Je ne réagis que lorsqu’elle saute dans mes bras, juste à temps pour la prendre contre moi. Je ne comprends ce qui se passe, est-ce que quelqu’un peut m’expliquer. Ma raison me pousse à croire que c’est un canular, une mauvaise farce…mais cette sensation, la peau froide de ma Goupix contre moi...Pas de doute, il s’agit bien de Neige, et ce n’est qu’après une minute de silence que j’arrive enfin à parler.

-Neige…ho Neige c’est bien toi ? Mais comment ?

Les larmes coulent de plus belle sur mon visage, alors que ma première pokémon me fixe en souriant, avant de tourner la tête dans la direction d’où elle vient d’arriver. Je suis son regard…et je ne m’attendais vraiment pas à ça. Un peu plus haut sur la colline se trouve Yuna sur le dos de Lucifer, et à côté d’eux se trouve Vokun, mon Absol. C’est probablement lui qui a conduit ma jumelle jusqu’ici…mais Pourquoi ? Pourquoi Yuna serait allée chercher Neige ? Pourquoi l’aurait-elle ramené ici ?
Tant de question qui défilent dans ma tête, mais une chose interpelle mon regard, là sur le visage de ma sœur…c’est un vrai sourire. Le même que lorsqu’on était petit…mais qu’est-ce qui a bien pu se passer lors de cette alternance. Quand elle est partie pour Cramois’Ile, elle était encore plus glaciale qu’un iceberg au pôle nord, et là j’ai l’impression d’avoir retrouvé la sœur que j’avais avant son départ pour la Pokémon Community.
Mais je n’ai pas le temps de faire quoi que ce soit, que Lucifer déploie ses ailes et prend son envol, emportant avec lui ma sœur, et les réponses à mes trop nombreuses questions.

-Goupix ?

Je baisse les yeux, croisant le regard inquiet de ma pokémon glace. Je n’arrive pas à croire ce qu’il vient de se passer, il y a quelques minutes je pensais les avoir perdues toutes les deux, et maintenant voilà que je tiens mon premier pokémon dans mes bras, alors que c’est ma sœur qui l’a ramenée…

-Neige…je suis tellement content que tu ailles bien…Je suis désolé, tu ne peux pas savoir à quel point je m’en veux. J’aurai dû te garder près de moi depuis le départ, je suis désolé…désolé…désolé

Je la serre un peu plus contre moi, tellement soulagé de l’avoir retrouvée, alors que les larmes continuent de perler le long de mes joues. Mais Neige se décale un peu, et lèche les gouttes d’eau salées, comme pour les arrêter. Je me détache un peu d’elle, la regardant avec un faible sourire alors que son regard est dénué de la rancœur que je m’entendais à voir. Est-ce qu’elle m’a pardonné ? Est-ce que Neige ne m’en veut vraiment pas ? Je n’imagine même pas ce que mon frère a pu lui faire, je vois sur ses pattes des restes de pommade, probablement Yuna qui l’a soignée… Je caresse la tête de ma pokémon, un faible sourire aux lèvres.

-Est-ce que tu me pardonnes ? Je…je te promets que je ne recommencerai pas les mêmes erreurs, jamais plus je ne t’abandonnerai.
-Gouuuu

Une réponse joyeuse me parvient, et à ce moment je prends conscience de ce qui se passe vraiment. A ce moment-là je me rends compte que tout n’est pas forcément noir, et que les choses vont peut-être vraiment pouvoir s’améliorer. Il me faut encore voir Yuna, savoir si vraiment elle est prête à me pardonner…mais j’ai le sentiment que bientôt je retrouverai ma vraie sœur, et pas cette fille au cœur de glace.


Je passe un long moment, assis ici avec Neige, lui racontant ce qu’elle a manqué, ma rencontre avec la famille de maman, mes retrouvailles avec Marie et Yuna…la croisière avec l’attaque des pokémon eau, mon arrivée sur Adala et le début des cours. Je lui raconte tout ça, mais désormais je découvrirai les choses avec elle, ainsi qu’avec Vokun, Forel et Qost, on rigolera ensemble, on pleurera ensemble, et c’est tout ce qui m’importe désormais.

Mais à force de regarder le ciel, je ne vois pas l’heure passer, et la sonnerie de mon Ipok me rappelle que j’ai un cours qui commence dans moins de trois quart d’heure. Si je ne me dépêche pas, je vais être en retard ! Je me redresse d’un bond, gardant Neige dans mes bras, avant de me mettre à courir en direction de l’académie. S’il y a bien une chose que je déteste, c’est être en retard en cours, c’est pourquoi je me dépêche, et nous arrivons plus vite que je ne le pensais.

J’ouvre rapidement la porte de la chambre, surprenant Forel et Qost qui étaient en train de jouer ensemble. Les deux pokémon eau sont vraiment inséparable depuis qu’ils se sont rencontrés, et ils tirent la même tête en voyant Neige que je dépose sur mon lit.

-Qost, Forel, je vous présente Neige, votre nouvelle amie.
-Gouuuupix.

Neige saute du lit pour venir à la rencontre des deux pokémons, et le courant passe très bien, car pendant que je prépare mes affaires de cours, la Goupix d’Alola se retrouve embarquer dans le jeu des deux pokémon eau. Je ne peux m’empêcher de sourire en voyant la scène, encore moins quand en regardant par la fenêtre s’aperçois Vokun sur le toit du bâtiment d’en face. Je sais que même s’il ne le montre pas, le pokémon Ténèbres est content de voir la nouvelle arrivante dans l’équipe, il est juste comme ça, un peu plus distant que les autres.

Mais alors que je prépare mon sac, je vois l’œuf sur mon bureau se mettre à bouger dans tous les sens. Est-ce qu’il….est-ce qu’il est en train d’éclore ? Les petites fissures qui apparaissent à sa surface me le confirment, et je me dépêche de le poser au milieu du bureau, de peur qu’il tombe s’il se trouve trop près du bord. Cette éclosion risque de me faire arriver en retard en cours, mais je n’en ai rien à faire étrangement, je veux savoir ce qui va sortir de cet œuf dont je m’occupe depuis un peu plus d’un mois.
Après quelques minutes d’attente, l’œuf se fissure complètement et un morceau de coquille est soulevé par une petite tête jaune. Une tête jaune avec le bout des oreilles noires et deux joues roses…Un large sourire apparait sur mon visage quand je comprends qu’il s’agit d’un petit Pichu, ce dernier se dégage des restes de son œuf qui sont désormais inutile. Je ne peux m’empêcher de le prendre dans mes bras, mais une légère décharge électrique me dissuade de l’approcher de mon visage. C’est qu’il a du caractère ce petit bonhomme…Mais sans même que je ne comprenne pourquoi, il grimpe sur mon bras, et s’installe sur mon épaule, tout sourire.

-Bonjour toi.
-Pichuuuuuuu

Puis le Pichu saute sur mon bureau, avant de partir explorer la chambre…Un futur pikachu explorateur ? Bon ce n’est pas tout je vais finir par être en retard en cours,…mais j’ai une dernière chose à faire. En rangeant mes affaires de cours, je tombe sur la pokéball que Marie m’a offert sur le Prince des Mers, la pokéball qui était destinée à Neige, cette pokéball qui aurait pu éviter toute cette histoire. Je la prends dans mes mains, et m’avance vers ma Goupix d’Alola.

-Neige, cette pokéball t’es réservée et…

Je n’ai même pas le temps de finir ma proposition, elle vient frapper la pokéball de sa patte et disparait dans un éclair de lumière. La pokéball s’agite, et finit par s’arrêter avec un tut significatif de la capture. Une douce chaleur envahi de mon cœur, les erreurs du passé sont derrière moi, et je peux désormais me tourner pleinement faire l’avenir. Et pour l’instant l’avenir, c’est le cours d’Ecologie, vite avant que je ne sois en retard !


Hrp :
''Eclosion'' du Goupix d'Alola et du Pichu

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum