Connexion
Pokemon Community :: Archives :: Les Archives :: Année 7

Pokemon adala community

Tu abandonnerais ce pauvre locataire démuni à son déménagement, en « empruntant » sa camionnette en plus… ? Je ne te pensais pas voleur, Josh.
en savoir plus ?
Cha-charmant… normalement c’est en mission avec Josh que je frôle la mort, pas en rentrant chez les Phyllalis.
en savoir plus ?
Je vais chuter, encore, et ça sera long, et ça sera douloureux, et t'auras pas envie d'être là. Parce que toi, tu as Aoi mais moi j'ai quoi maintenant que Maya est partie, dis-moi ?
en savoir plus ?
Ce n'est pas le parc que je souhaite anéantir...
en savoir plus ?
Mademoiselle Alézar, Pecheresse Caroline ! Où êtes-vous ?
en savoir plus ?
La triche sera permise évidemment.
en savoir plus ?
Q…. Quéééééééééééééé ?!
en savoir plus ?

Logan C. Alduin
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t5236-372-logan-atkinson-voltali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t5255-logan-atkinson-voltali-t-card
Icon : Faire avec... Ou, plutôt sans... GExjD
Taille de l'équipe : 16
Région d'origine : Hoenn
Âge : 19
Niveau : 58
Jetons : 75
Points d'Expériences : 2166
Faire avec... Ou, plutôt sans... GExjD
16
Hoenn
19
58
75
2166
pokemon
Faire avec... Ou, plutôt sans... GExjD
16
Hoenn
19
58
75
2166
Logan C. Alduin
est un Scientifique Chercheur Pokemon


Je me réveil encore au beau milieu de la nuit sans savoir pourquoi. Mes yeux se pose sur la vitre glaciale derrière lequel se trouve un magnifique ciel d’hiver.

Pourtant…

Ce ciel…

Il lui manque quelque chose…

Un je ne sais quoi de pas assez, un trop plein de vide. Comme si la lumière était ternie. Comme si j’avais perdu une partie de moi.

Il n’y avait aucun changement dans ma vie et pourtant ce simple rêve me fait réveiller en pleine nuit.

Je le connais par cœur ce rêve tant je l’ai fait. Je connais aussi la fin de ce rêve. Et j’espère ne jamais la connaître pour de vrai.

Dans ce rêve je suis dans un parc pour enfant et je pousse une petite fille avec des cheveux rouges. Malgré le nombre de fois que je fais de rêves je ne connais pas son visage. Je ne vois que sa bouche ou ses cheveux. La petite a l’air de bien s’amuser pendant un petit moment tandis que ce que je pense être la mère vient nous rejoindre et me prend la fille avant de l’emmener loin de moi.

J’essaye de la rattraper mais je n’y parviens pas et tombe au sol en glissant sur une de ses poupées. Je lève la tête et la regarde partir du parc avec sa mère. Et avant de sortir du parc je la vois qui se retourne et me fais au revoir de la main. Je parviens tout de même à lire des mots sur ses lèvres.

-J’aurais aimé te connaître pa…

Et je me réveil toujours ici. Je n’ai jamais su la fin de sa phrase. Mais ce rêve me bouleverse à chaque fois.

Je crois…

Je crois que je devrais la voir pour en discuter. Tous les deux.



Plus tard ce jour-là.



Evidemment je n’ai pas réussi à me rendormir et étant un apeuré d’avoir cette discussion je suis allé courir autour du campus depuis 6h du matin. Et… Ca ne sort pas de ma tête.

Après avoir couru comme un fou pendant trois heures, je rentre dans ma chambre avant de prendre une douche avec les images de mon rêve qui défilent en boucle sans que la Muna que m’a offerte Yuna ne fasse quoi que ce soit.

La journée passe sans que je ne fasse rien à part consulter pour la centième fois ce message.

Mes Pokémons, ont compris qu’ils se passaient un truc pas net mais Ban à lui aussi compris que je ne voulais pas en parler avec eux. Pas tout de suite en tout cas. Je dois aller la voir, je n’ai pas le choix.

Vers le début d’après-midi, je me lève de mon lit et m’habille pour y aller. Je laisse mes Pokémons seuls, je reviendrais bien assez vite. Pas besoin d’en prendre avec moi et je n’ai pas envie qu’ils assistent à cette discussion.

J’arrive devant son dortoir et rentre dedans sans m’y faire inviter. La aussi tout semble normal. Rien de différent qui pourrait montrer un changement important.

Je me dirige vers sa chambre et arrive devant.

Je m’apprête à toquer à la porte mais ma main s’arrête un peu avant, comme paralysée. Allez la main, je veux savoir ce qu’elle voulait dire mais… Est-ce que je vais assumer ce que je trouverais derrière cette porte ? Est-ce que je pourrais vivre avec ? De toute façon c’est une blague hein ? C’est une farceuse Salomé tout le monde le sait. La reine de la blague.

Ma main décide enfin de toquer à la porte.

-Sa…

J’hésite encore.

-C’est Logan… on peut parler ?

Je déglutis en attendant d’entendre des bruits de pas dans la chambre qui tarde à se faire entendre.

Pendant un bon moment j’attends devant la porte plus qu’anxieux.

Mais enfin le déclic de la porte se fait entendre et la poignée tourne pour me laisser voir une Salomé plâtrée.

-Je… Tu t’es cassé le bras ?

Question de politesse évidemment, je ne serais pas venu la voir directement pour une simple fracture.

Je fouille dans ma poche à la recherche de mon Ipok et le sort en cherchant le message qu’elle m’a envoyée il y a quelques jours.

-Tu… peux m’expliquer ?

Je crois que je n’ai jamais été aussi flippé de ma vie à l’attente d’une réponse.


Salomé Cobal
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t6439-449-salome-cobal-givrali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t6472-salome-cobal-givrali
Icon : Faire avec... Ou, plutôt sans... Z411
Taille de l'équipe : 8
Région d'origine : Johto
Âge : 17 ans
Niveau : 61
Jetons : 27268
Points d'Expériences : 2058
Faire avec... Ou, plutôt sans... Z411
8
Johto
17 ans
61
27268
2058
pokemon
Faire avec... Ou, plutôt sans... Z411
8
Johto
17 ans
61
27268
2058
Salomé Cobal
est un Pokeathlète Médecin
Les martèlements contre la porte la font sursauter.
Mais des martèlements au drôle d'air d'effleurement tant c'est discret, oui.
La rousse attend, se demandant presque si Cobal aurait la politesse de toquer pour annoncer sa venue. Cette idée se retrouve bien vite balayée sitôt quelques mots prononcés par l'inconnu derrière la porte.
Logan, hein.
Elle aurait dû s'y attendre.
Elle était presque surprise que le Voltali ait mis tant de temps à réagir.
Elle aurait préféré qu'il continue de se tapir dans son silence, cela lui plaisait bien à elle, mais voilà qu'il insistait.
Elle, elle ne voulait pas parler.
Ni aujourd'hui, ni demain, ni jamais.
Son regard glisse vers Django roulé en boule dans un coin de la chambre, flammes hirsutes dressées à peine la voix du jeune homme a-t-elle pénétré la pièce. Au garde-à-vous, il patiente car s'il y a bien un lieu où le Voltali est interdit d'accès, c'est la chambre dans laquelle reposent Salomé et Erika.
Cette dernière est absente et c'est presque tant mieux pour le géant qui aurait vite fait de se retrouver assailli par la Spé Fée qui n'avait rien oublié des mensonges et histoires proférés par la Médecin deux ans plus tôt.

Las, elle finit par se lever sous les grognements brusques du Feurisson visiblement prêt à incendier Logan. La rousse ne le fait pas taire, se contentant d'ouvrir la porte pour tomber sur un Logan à mi-chemin entre l'inquiétude et la surprise.
Maintenant qu'il est là, elle le sait, elle n'a pas envie de raconter.
Elle n'en a jamais eu envie.

– Non, juste le poignet.

Juste le poignet.
Et la petite étoile qui grandissait en elle.
Et elle-même aussi.
Mais c'est moins impressionnant que ça en a l'air, hein ?
Juste un peu de plâtre pour colmater le tout et il n'y aura plus rien de visible d'ici un mois.
Et les fissures à l'intérieur de son être qui se rouvriront au moindre faux pas, comme face à Logan visiblement suspendu à ses lèvres et maintenant au message qu'il lui présente, ce message qu'elle connaît par cœur, comme tous les autres.
Elle aurait préféré revoir Cobal, c'est une évidence.

– Y a rien à expliquer. Je suis tombée enceinte. Je ne le suis plus. Fin de l'histoire.

Et elle referma la porte sans se soucier si oui ou non elle risquait de casser le nez du Voltali tant ce dernier était proche du seuil.
Sans se soucier de qui que ce soit d'autre.
Pas même d'Algernon qui n'avait pas fini de saluer Logan.
Pas même de Django qui n'avait pas fini de préparer une attaque Lance-Flammes.

Demi-tour pour retourner sur le lit, attrapant son oreiller qu'elle lança avec fureur contre le mur.
Cela aurait pu être Ranya toquant aujourd’hui à sa porte non mais non, c'était Logan, encore et toujours, le seul à réagir, le seul à donner un signe de vie, le seul à attendre encore désespérément avant d'insister davantage.
Car elle avait appris à le connaître malgré tout.
Elle se releva, ouvrant une nouvelle fois la porte tandis que le Scientifique était toujours là, comme prévu.

– Putain de merde ! On a couché ensemble cet été alors que j'étais tellement bourrée que je me souvenais de rien le lendemain, que j'imaginais même pas avoir pu tomber enceinte de toi, tout ça pendant quatre mois et demi ! Quatre mois et demi à avoir des œillères car t'as vraiment cru que j'aurais pu avoir envie de faire quoi que ce soit avec toi en étant sobre ? En étant moi ? Non, non et encore non !

Elle reprend son souffle.
Et elle le sait, ce n'est que le début.

– J'ai pas choisi de la perdre mais tu crois que je t'aurais choisi toi, comme père pour elle ? Plutôt crever. Y a juste pas pire que toi comme père possible, Logan. Et si j'avais choisi de la garder, je lui aurais sûrement menti, dit que tu étais mort, ou n'importe quoi. Comment j'aurais pu lui dire la vérité sur son histoire ? Comment j'aurais pu... ?

Elle serre le poing gauche par réflexe tandis que le droit est toujours emprisonné par le plâtre.
Elle aurait pu le tuer d'un seul regard mais eu lieu de cela, elle préfère aller au fond des choses.
Et lui cracher à la gueule une semaine de silence et de tourments, une semaine de remords et de rancœurs.
Cela aurait pu tomber sur n'importe qui.
Mais comme toujours, qui d'autre que Logan pour être à la fois victime et bourreau ?

– Ça s'appelle un viol, Logan. Elle aurait été ta fille autant que la mienne, voilà pourquoi ce message et c'est tout ce que tu pourras espérer désormais. Car il n'y aura plus rien, jamais plus. Même le nom que j'aurais pu lui choisir, tu ne l'auras pas. Démerde-toi avec un fœtus assassiné de quatre mois et demi.

Elle n'avait pas quitté son regard.
L'avait fusillé.
Sans lui laisser le temps de se défendre.

– Disparais. De ma chambre, du dortoir, de l'académie, de l'île, de la région entière. C'est ce que tu pourrais faire de mieux. Vraiment.

Et elle referma la porte.
Pour de bon, cette fois-ci.


Faire avec... Ou, plutôt sans... Miniature_731_SLFaire avec... Ou, plutôt sans... 9300065cqlFaire avec... Ou, plutôt sans... Rm8bFaire avec... Ou, plutôt sans... Miniature_461_XYFaire avec... Ou, plutôt sans... U96vFaire avec... Ou, plutôt sans... 1560881474-miniature-leviator-2-0Faire avec... Ou, plutôt sans... 1564356350-farfuretFaire avec... Ou, plutôt sans... Miniature_619_XY
Merci Ida, Max & Mika pour les Moodboards ! :
Faire avec... Ou, plutôt sans... 670694A41EB578ED25EEFEFD7DEEFCC2B455DB3045425734926CF80DpimgpshfullsizedistrFaire avec... Ou, plutôt sans... CwaoFaire avec... Ou, plutôt sans... Salome
Logan C. Alduin
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t5236-372-logan-atkinson-voltali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t5255-logan-atkinson-voltali-t-card
Icon : Faire avec... Ou, plutôt sans... GExjD
Taille de l'équipe : 16
Région d'origine : Hoenn
Âge : 19
Niveau : 58
Jetons : 75
Points d'Expériences : 2166
Faire avec... Ou, plutôt sans... GExjD
16
Hoenn
19
58
75
2166
pokemon
Faire avec... Ou, plutôt sans... GExjD
16
Hoenn
19
58
75
2166
Logan C. Alduin
est un Scientifique Chercheur Pokemon
Elle me claque la porte au nez sans avoir vraiment répondu à ma question.

C’est qui le père ? Pas moi quand même ? Et puis comment on peut ne plus être enceinte ? Elle a fait une fausse couche ? Elle a avorté ?

J’ai trop de questions qui se bousculent dans ma tête. Et ce n’est pas en tapant la causette à une porte que je pourrais y répondre.

J’attends un long moment avant d’oser retoquer à la porte qui s’ouvre laissant apercevoir la haine, la tristesse émaner du corps de Salomé en grande pompe.

Ses mots sont durs, vraiment durs. De toute mon existence je n’ai jamais été autant insulté et rabaissé de ma vie.

Les informations fusent également me permettant de répondre à certaines de mes questions. Mais elle ne me laisse pas le temps de réagir qu’elle me claque la porte au nez.

Je reste debout comme un con face à une porte fermée, et vraisemblablement un dialogue entre deux parents.

Je m’assois par terre dos à la porte et me tiens la tête dans les mains.

J’ai une fille ? Salomé est la mère ? Quel viol ?

J’ai beau essayer de récléchir je ne comprends rien, mais au fond de moi je me sens détruit. J’ai perdue ma petite fille, je ne pourrais pas la prendre dans mes bras et lui faire faire l’avion, je ne pourrais pas lui donner à manger, je ne pourrais pas lui raconter des histoires pour l’endormir, la rassurer des monstres dans les placards, l’emmener à l’école, ou juste la serrer dans mes bras et lui dire que je l’aime.

Je ne pourrais pas faire tout ça. Des choses que je n’ai moi-même pas connus. Des choses que je ne pourrais donner.

C’est de sa faute… non. De notre faute.

Hésitant au début je parle à travers la porte.

-Salomé, tu sais très bien que je suis incapable de te violer. Comme toi j’ai aucun souvenir de cette nuit sur le bateau. Mais je sais que je n’ai t’es jamais forcé à me ramener à ma chambre ou à cramer la porte de ma chambre. Tu sais très bien que je ne mens pas. Je suis pas le seul fautif ici.

Les larmes coulent sans que je ne contrôle quoi que ce soit.

-J’aurais tout fait pour notre fille, je suis moi-même adopté et je refuse de voir mes enfants vivre dans le mensonge. Et tu n’as pas le droit de leur infliger ça. Ni toi, ni personne. Je sais que mes souvenirs ne sont pas bons, que notre relation n’est surement pas celle que je pense. Mais grandit un peu.

Je lui en veux.

-On est tout les deux dans cette situation et tout ce que tu trouve à faire c’est de me prévenir des mois plus tard que j’aurais pu être père sans contexte sans rien. Et là tu m’apprends que j’ai une fille qui est morte ?

Je tape du poing contre la porte.

-Bordel !

Logan calme toi ça sert à rien de s’énerver… tu vas juste empirer les choses.

-C’est toi qui es incapable de devenir une mère ! T’aurais étais incapable de t’en occuper ! Et tu le sais ! Elle aurait été placée en famille d’accueil ! Comment tu as pu faire un déni à ce point ?!

Logan tu vas dépasser les bornes là.

-Tu oublies un détail dans cette histoire, au moment où tu m’as envoyé le message tu as fait de moi le père de notre fille ! Si tu voulais vraiment que je ne sache pas pourquoi me l’avoir dit ? Hein ? Pourquoi ?

Je reste là assis contre sa porte en train de pleurer la fille que je n’ai jamais connue. Des curieuses me regardent comme si j’étais une attraction. Bien évidemment que ça pas passe inaperçu. Mais je les regarde avec un regard tellement noir que soudainement le couloir se déserte pour me laisser seul, seul et en deuil.
Salomé Cobal
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t6439-449-salome-cobal-givrali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t6472-salome-cobal-givrali
Icon : Faire avec... Ou, plutôt sans... Z411
Taille de l'équipe : 8
Région d'origine : Johto
Âge : 17 ans
Niveau : 61
Jetons : 27268
Points d'Expériences : 2058
Faire avec... Ou, plutôt sans... Z411
8
Johto
17 ans
61
27268
2058
pokemon
Faire avec... Ou, plutôt sans... Z411
8
Johto
17 ans
61
27268
2058
Salomé Cobal
est un Pokeathlète Médecin
C'était un attentat à elle-seule.
Et Logan, loin de la calmer, en rajoutait encore.
À croire qu'elle parlait dans le vide depuis tout à l'heure.
Elle aussi était face à une porte fermée et elle sursauta lorsque le géant eut la bonne idée de s'en prendre à ce dernier rempart pour l'éloigner de ses accusations.

– Mais bordel, tu m'écoutes quand je parle... ? T'as cru quoi ? Que j'en avais eu un de contexte quand Needle m'a annoncé ça la semaine dernière ? Que j'y avais été préparée ? Qu'est-ce que t'as pas compris dans l'expression « déni de grossesse » ? T'as pas pigé que garder cette soirée de toi et moi en mémoire, ça aurait été pire que tout ? Que c'était ma manière à moi de me protéger ?

Mais il ne comprenait pas.
Rien.
Elle parlait à un mur.
Ou plutôt, à une porte.
Et cela la tuait de comprendre que c'était ce type-là qui l'avait engrossée, ce type-là qui avait posé ses sales pattes sur elle, ce type-là qui.

– Parce que si j'avais su son existence avant ça, ça aurait été pire encore...

Elle ne savait pas elle-même ce qu'elle aurait fait. Mais elle l'aurait fait. Et Salomé n'était pas connue pour être dans la demi-mesure, loin de là.
Elle laissa reposer son front contre la porte, fermant ses paupières en priant seulement Arceus pour que Logan se taise et accède à sa requête. Etait-ce trop compliqué pour le Voltali de partir maintenant qu'il en avait fini de la tenir pour seule fautive ?
Mais en avait-elle véritablement terminé, de son côté ?
La réponse était évidente.
Et les rumeurs pourraient s'envoler aux côtés d'Algernon au cours de l'après-midi.

– Tu t'es jamais dit qu'être enceinte à seize ans, ça faisait pas partie de mes projets d'avenir ? Non, mieux, tu t'es jamais dit qu'être enceinte tout court, ça, ça faisait pas partie de mes projets ? C'est même pas une question d'âge, en fait. T'aurais voulu quoi ? Que j'apprenne son existence la veille de l'accouchement ? Ou le jour-même ? Parce que parti comme c'était, c'est ce qui se serait passé. T'as pas oublié qu'avant de te prétendre pseudo papa, c'était moi qui la portais ? Que c'était moi la seule personne qui la reliait à notre monde et certainement pas toi ?

Logan et ses envies paternelles.
À mourir de rire.
La rousse se laissa tomber au sol, n'ayant pas le cœur à cela, se contentant simplement d'applaudir face aux énièmes griefs du géant, lui voulait la blesser mais lui ignorait où il mettait les pieds.

– Tu sais quoi ? T'as au moins raison sur un point. Bien sûr que j'aurais pas pu l'élever. Mélie m'a abandonnée à ma naissance et Chayana a choisi la mort plutôt que de s'occuper de Mélie. De toutes les femmes de ma famille que je connais, y a que Granny qu'a su aller au bout. Alors ouais, j'aurais sûrement merdé, j'aurais sûrement paniqué parce que c'est de famille, c'est là tout ce que je sais. Reproduire le schéma de Mélie mais à ma manière ? Parfait. Mais tu ne m'apprends rien Logan, j'étais déjà arrivée toute seule à cette conclusion depuis longtemps.

Elle avait une envie folle de matins de pluie.
Mais le soleil rayonnait tandis que la fenêtre lui renvoyait cet infini de néant.
Et sa petite étoile consumée à jamais.

Son regard glissa vers Django désormais en boule à ses côtés. Sa main plâtrée errait à travers le pelage maintenant éteint du type Feu, lui s'était calmé malgré la voix éternelle de Logan qui résonnait encore à travers la chambre.
Son regard tristesse couvait Salomé qui ne cessait de se souvenir.
Et nouvel obus en direction de Logan.

– Mais dis-moi, tu l'aurais élevée de la même manière que Phoën ? En la rouant de coups pour lui apprendre les bonnes manières ? Ou juste pour passer tes nerfs ? Si moi j'aurais fait une mauvaise mère, tu peux me dire ce que toi tu aurais été ?

D'une voix sifflante qui aurait pu le maudire.
Mais c'était déjà fait, et depuis longtemps déjà.
Elle allait bientôt se taire et emporter avec elle ultimes regrets et remords.
Mais pas sans lever une dernière fois le voile sur Logan et ses espoirs.

– Et c'est là où tu te trompes, Logan. Je n'ai pas fait de toi son père en t'écrivant ce message. Jamais.

Elle l'avait encore en tête.
Nul besoin de l'agiter sous son nez, chaque caractère était imprimé dans son esprit.

– Relis-le. « Tu aurais pu être père. » C'est ça, hein ?

Elle n'attendait aucune réponse de sa part.

– C'est le temps de l'irréel. Parce que toi père, c'est tellement irréaliste et irréalisable que j'ai eu besoin de l'écrire pour ne pas y croire.


Faire avec... Ou, plutôt sans... Miniature_731_SLFaire avec... Ou, plutôt sans... 9300065cqlFaire avec... Ou, plutôt sans... Rm8bFaire avec... Ou, plutôt sans... Miniature_461_XYFaire avec... Ou, plutôt sans... U96vFaire avec... Ou, plutôt sans... 1560881474-miniature-leviator-2-0Faire avec... Ou, plutôt sans... 1564356350-farfuretFaire avec... Ou, plutôt sans... Miniature_619_XY
Merci Ida, Max & Mika pour les Moodboards ! :
Faire avec... Ou, plutôt sans... 670694A41EB578ED25EEFEFD7DEEFCC2B455DB3045425734926CF80DpimgpshfullsizedistrFaire avec... Ou, plutôt sans... CwaoFaire avec... Ou, plutôt sans... Salome
Logan C. Alduin
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t5236-372-logan-atkinson-voltali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t5255-logan-atkinson-voltali-t-card
Icon : Faire avec... Ou, plutôt sans... GExjD
Taille de l'équipe : 16
Région d'origine : Hoenn
Âge : 19
Niveau : 58
Jetons : 75
Points d'Expériences : 2166
Faire avec... Ou, plutôt sans... GExjD
16
Hoenn
19
58
75
2166
pokemon
Faire avec... Ou, plutôt sans... GExjD
16
Hoenn
19
58
75
2166
Logan C. Alduin
est un Scientifique Chercheur Pokemon
Logan on se calme, on inspire on respire… Non tu ne le dis pas je sais ce que tu as envie de lui balancer au visage, mais non évite. Même pour elle c’est violent. Je dois te rappeler qu’elle est en état de choc là. Elle vient de perdre votre fille alors essaye d’avoir du tact un peu… D’être compatissant. Je ne sais pas essaye de pas être toi quoi.

Plus je l’écoute, plus je sens une rage profonde envers elle. Le genre de rage qui peut te pousser à faire des trucs que tu regrette amèrement. Heureusement la porte est fermée entre nous.

Pourquoi elle ne comprend pas que j’ai envie de comprendre, que j’ai besoin de savoir ce qui lui est arrivé. Là elle m’annonce que j’ai eu une fille avec elle et qu’elle est décédée, et cette info tourne en boucle dans ma tête.

-Je ne sais pas de quoi tu parles avec Phoën, tu saisis le concept de « faux souvenir » à ton tour ?? Genre je ne sais pas ce que j’ai fais avant une certaine période. Alors oui, je l’aurais certainement élevé mieux que toi. Parce que j'aurais été prêt à prendre mes responsabilités.

Je me recroqueville sur moi-même pour compenser la douleur.

-Ce message pourquoi me l’as-tu écris alors ? Si tu refuse que j’ai un rapport quelconque avec notre enfant. Tu ne peux pas me l’envoyer comme ça sans accorder un instant le fait que je sois son père. Je refuse d’y croire.

Logan… Empathie… Tact…

-Je sais bien que c’est toi qui la portais depuis tout ce temps mais tu ne l’as jamais écoutée. Et tu ne l’écouteras plus jamais. Ce qui est arrivé est de notre faute à tous les deux, on a donné la vie à quelqu’un.

Non tu ne le dis pas. Tu fermes ta gueule. Maintenant.

Je me mords les lèvres pour ne pas le lui dire ce que je ressens. Mais lui tendre ma main me semble compliqué aussi. Pourtant j’essaie de faire un effort.

-On est deux dans cette situation, deux à pas se souvenir de cette soirée, deux à être endeuillés.

Mes larmes coulent à flot, et me stoppe dans mes paroles pendant un long moment.

-Je… Tu ressens quoi pour elle ? Est-ce que tu l'aurais gardé si tu avais su plus tôt ? Est-ce que tu m'aurais prévenu si tu avais su plus tôt ? J'ai besoin de savoir.



Salomé Cobal
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t6439-449-salome-cobal-givrali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t6472-salome-cobal-givrali
Icon : Faire avec... Ou, plutôt sans... Z411
Taille de l'équipe : 8
Région d'origine : Johto
Âge : 17 ans
Niveau : 61
Jetons : 27268
Points d'Expériences : 2058
Faire avec... Ou, plutôt sans... Z411
8
Johto
17 ans
61
27268
2058
pokemon
Faire avec... Ou, plutôt sans... Z411
8
Johto
17 ans
61
27268
2058
Salomé Cobal
est un Pokeathlète Médecin
Cette conversation tournait en rond.
Comment avait-elle pu songer que Logan ferait un interlocuteur correct ? Il n'écoutait pas ses réponses, se contentant d'insister pour mieux agacer Salomé.
Il aurait mieux fait de dégager sitôt la rage de la rousse déversée.
Mais il restait, se donnant en spectacle face au dortoir entier, même si c'était là le cadet des soucis de la Médecin.
Elle souhaitait être seule à nouveau, et difficile avec un Logan derrière sa porte.

– Faux souvenir ou non, on ne change pas, Logan. Ni toi, ni moi. Tu étais un mec écœurant, et tu l'es toujours, désolée de te l'apprendre. Cache-toi derrière ces souvenirs qui ne sont pas les tiens si ça t'amuse, si y a que ça pour te rassurer que t'es un type bien, que t'aurais fait un père parfait et toutes ces conneries que tu me sors depuis tout à l'heure !

Elle n'en pouvait plus.
Il voulait la mettre à terre, l'achever par ses mots mais c'était trop tard ; tout cela glissait sur elle, le pauvre s'y prenait mal car à jamais les mots de Needle dans son esprit.
Il n'y avait rien de pire que d'entendre en boucle L'enfantquetuportaisn'apassurvécu.
Elle avait essayé de la chasser cette maudite comptine, ce satané refrain malheureux qui la hantait, simple spectre face auquel Logan faisait pâle figure, mais elle n'y arrivait pas, pas après une semaine, pas avec un Voltali n'ayant de cesse de lui cracher tous ses torts et comprenant tout de travers, comme toujours.

– On a donné la vie à personne, putain ! Toi encore moins que moi. Alors arrête de parler comme si cette enfant allait surgir à tout moment car c'est pas le cas et ça le sera jamais. Qu'est-ce que je suis censée faire pour que tu me lâches ? T'apporter le fœtus histoire que tu comprennes ? Et juste, comment j'étais censée écouter un être dont j'ignorais l'existence ? J'ai l'impression de passer mon temps à me répéter, merde ! Fais un effort !

Elle lui en demandait trop, sûrement.
Elle lui demanderait presque de réfléchir et de prêter attention à ses paroles.
Mais Logan n'était obsédé que par lui-même.
Et voilà qu'il s'imaginait père à la suite d'un simple message, voilà qu'il continuait d'errer derrière la porte, voilà qu'il refusait de faire marche arrière et ce malgré les différents avertissements de Salomé.
Désormais, la rousse regrettait l'absence d'Erika.

Qu'est-ce qu'il attendait d'elle, bordel ? Qu'elle lui glisse qu'elle rêvait depuis toujours de tomber enceinte à seize ans ? Qu'elle lui dise qu'il n'y avait pas de meilleur projet que de choisir son pire ennemi en guise de père ?

– J'ai pas l'intention de refaire le monde avec des « si », Logan. Encore moins de refaire ton monde. Tu crois que moi j'ai besoin de savoir ce que j'aurais fait ? Bien sûr que non ! Je refuse même d'y penser. Le choix, je l'ai pas eu, alors ça va changer quoi de me tordre la tête là-dessus ? Me déprimer un peu plus ? Un peu moins ?


Assez.
Elle était épuisée.
Mais lui ne voyait que sa propre douleur, indifférent aux sentiments de Salomé. Cette dernière ne souhaitait même plus lui expliquer quoi que ce soit, le laissant redoubler de férocité pour certaines questions qui s'échouaient contre elle.
Elle quêtait juste un semblant de tranquillité avant qu'un nouvel ouragan ne vienne la submerger.
Mais, elle le savait depuis la nuit de ses seize ans, il n'y avait plus d'ouragan à craindre.
Il n'y avait qu'elle-même pour l'effrayer.

– J'ai été patiente, Logan. Plus que patiente, même. Alors barre-toi. Maintenant.


Elle se redressa, verrouillant la porte de sa chambre pour éviter toute tentative d'intrusion de la part du géant. Elle ne le craignait pas, le pauvre était en territoire hostile, mais une sécurité supplémentaire n'était pas de refus, même s'il s'agissait d'un simple verrou.
Pitié, qu'il s'en aille.
Ou qu'il se taise, à défaut.


Faire avec... Ou, plutôt sans... Miniature_731_SLFaire avec... Ou, plutôt sans... 9300065cqlFaire avec... Ou, plutôt sans... Rm8bFaire avec... Ou, plutôt sans... Miniature_461_XYFaire avec... Ou, plutôt sans... U96vFaire avec... Ou, plutôt sans... 1560881474-miniature-leviator-2-0Faire avec... Ou, plutôt sans... 1564356350-farfuretFaire avec... Ou, plutôt sans... Miniature_619_XY
Merci Ida, Max & Mika pour les Moodboards ! :
Faire avec... Ou, plutôt sans... 670694A41EB578ED25EEFEFD7DEEFCC2B455DB3045425734926CF80DpimgpshfullsizedistrFaire avec... Ou, plutôt sans... CwaoFaire avec... Ou, plutôt sans... Salome
Logan C. Alduin
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t5236-372-logan-atkinson-voltali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t5255-logan-atkinson-voltali-t-card
Icon : Faire avec... Ou, plutôt sans... GExjD
Taille de l'équipe : 16
Région d'origine : Hoenn
Âge : 19
Niveau : 58
Jetons : 75
Points d'Expériences : 2166
Faire avec... Ou, plutôt sans... GExjD
16
Hoenn
19
58
75
2166
pokemon
Faire avec... Ou, plutôt sans... GExjD
16
Hoenn
19
58
75
2166
Logan C. Alduin
est un Scientifique Chercheur Pokemon
Bon…

Logan…

Comment dire…

Primo, calme toi.

Deuxio, respire et réfléchit.

Troisio pourquoi tu t’obstine alors qu’elle va juste t’engueuler à nouveau.

T’es con (bon c’est à moitié de ta faute mais quand même).


Malgré les avertissements de Salomé, je reste assis dos à sa porte. Pourquoi je reste ? J’ai l’impression d’avoir encore fait quelque chose de travers. Mais j’ai le sentiment que je dois rester ici, auprès de Salomé. Bien qu’elle me dise le contraire. Moi j’ai besoin de parler, de comprendre elle est trop différente de moi, mais pour le coup on traverse la même chose. J’aimerais juste qu’elle comprenne ça. Qu’elle n’est pas seule.

-Salomé…

Je respire un grand coup pour me calmer.

-Désolé…

Je regarde l’autre porte en face de moi.

C’est étrange une porte, ça peut sembler chaleureux une porte, ça peut sembler accueillant une porte. Mais pas celle dans mon dos. Pourtant je reste assis contre. En silence.

Je me doute que Salomé le vit mal mais elle n’extériorise rien contrairement à moi. Bon, hormis la haine qu’elle me porte désormais.

Je reste en silence peut-être dix, quinze minute sans bouger toujours assis dos à la porte. Toujours en train de réfléchir à ce que je venais d’apprendre. J’ai jamais était connu pour mon relationnel c’est clair, j’en suis conscient.

Pourtant encore une fois, j’essaye une approche pour discuter avec Salomé.

-Comment tu te sens par rapport à tout ça ? Fin… Qu’est ce que tu ressens ?

J’avais calmer le ton par rapport à tout à l’heure. J’essaye d’en savoir un plus sur son état mental. J’ai envie de l’aider à surmonter cette perte ou cette information ou appelez ça comme vous voulez. Mais c’est en partie de ma faute et comme je suis majeur c’est normal que ce soit moi qui prenne les responsabilités de tout ça et que j’essaie de l’aider.
Salomé Cobal
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t6439-449-salome-cobal-givrali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t6472-salome-cobal-givrali
Icon : Faire avec... Ou, plutôt sans... Z411
Taille de l'équipe : 8
Région d'origine : Johto
Âge : 17 ans
Niveau : 61
Jetons : 27268
Points d'Expériences : 2058
Faire avec... Ou, plutôt sans... Z411
8
Johto
17 ans
61
27268
2058
pokemon
Faire avec... Ou, plutôt sans... Z411
8
Johto
17 ans
61
27268
2058
Salomé Cobal
est un Pokeathlète Médecin
Elle aurait attrapé iPok et écouteurs.
Pour ne plus l'entendre et ignorer jusqu'à sa présence indésirable derrière cette porte.
Elle aurait pu envoyer Django, ou n'importe qui, d'un geste, d'un ordre, mais se serait ravisée au dernier moment, se contentant de regagner son lit pour s'y affaler.
Elle aurait eu envie de le chasser d'elle-même, dernier coup de sang, mais aurait préféré s'enfoncer ses écouteurs jusqu'à ce que la musique la submerge enfin.
Logan aurait sûrement dit un mot de plus, ou trois, se serait excusé peut-être, l'aurait questionnée encore, mais se serait heurté face à un mur seulement et à son silence qui aurait imprégné la chambre toute entière.
iPok en main, elle l'aurait parcouru du bout des doigts, arpentant cette interface si familière, aurait supprimé ce message unique à destination de Logan, celui-là même qui l'aurait poussé à se pointer cet après-midi dans le dortoir.
Mais cela n'aurait rien changé, ni aujourd'hui, ni jamais.
Trop tard pour regretter, trop tard pour changer ses seize ans, trop tard pour tout.
Et trop tard pour la petite étoile qu'elle aurait portée.
Elle aurait attendu Ranya mais pas de blonde à l'horizon, juste l'écran terne de l'iPok pour lui vriller les prunelles.
Elle aurait contemplé le plafond sans savoir ce qu'elle y cherchait, elle aurait juste patienté, que son cœur se taise ou que la musique s'évapore, que Logan s'éclipse ou qu'Erika rentre.
Django serait venu à nouveau contre elle, en quête d'attentions ou de caresses, sans tout saisir de cette histoire, avec Logan en cible à l'esprit, mais se serait calmé enfin, flammes éteintes. Algernon aurait continué d'errer à travers la pièce, revenant parfois auprès de la porte comme pour la saluer à nouveau, comme pour saluer Logan, manège invisible pour le Voltali, sans se soucier de rien d'autre.
L'après-midi aurait filé, avant d'être traqué par la nuit, emportant avec elle ragots et rumeurs quant aux deux énergumènes remarqués du jour. Elle ne s'en serait pas souciée, aurait continué de patienter jusqu'à ce que cette sombre histoire remonte aux oreilles de Ranya alors que cette dernière ne se serait toujours pas présentée à sa porte.

Puis, à son tour, la triste vérité lui aurait dévoré le visage.
Elle aurait pu être mère.

HRP :
Fin du rp pour Salomé. Merci.


Faire avec... Ou, plutôt sans... Miniature_731_SLFaire avec... Ou, plutôt sans... 9300065cqlFaire avec... Ou, plutôt sans... Rm8bFaire avec... Ou, plutôt sans... Miniature_461_XYFaire avec... Ou, plutôt sans... U96vFaire avec... Ou, plutôt sans... 1560881474-miniature-leviator-2-0Faire avec... Ou, plutôt sans... 1564356350-farfuretFaire avec... Ou, plutôt sans... Miniature_619_XY
Merci Ida, Max & Mika pour les Moodboards ! :
Faire avec... Ou, plutôt sans... 670694A41EB578ED25EEFEFD7DEEFCC2B455DB3045425734926CF80DpimgpshfullsizedistrFaire avec... Ou, plutôt sans... CwaoFaire avec... Ou, plutôt sans... Salome
Logan C. Alduin
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t5236-372-logan-atkinson-voltali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t5255-logan-atkinson-voltali-t-card
Icon : Faire avec... Ou, plutôt sans... GExjD
Taille de l'équipe : 16
Région d'origine : Hoenn
Âge : 19
Niveau : 58
Jetons : 75
Points d'Expériences : 2166
Faire avec... Ou, plutôt sans... GExjD
16
Hoenn
19
58
75
2166
pokemon
Faire avec... Ou, plutôt sans... GExjD
16
Hoenn
19
58
75
2166
Logan C. Alduin
est un Scientifique Chercheur Pokemon
Rien d’autre que le silence…

Un silence lourd et pesant.

Un silence plein de sens.

Un silence plus qu’éloquent.

Une absence de mots que même moi je pouvais comprendre.

Il me faut bien cinq bonnes minutes avant de me décider à me lever de cette porte. Puis, doucement, lentement je sors de ce dortoir avant d’aller sur la plage.

Quand j’y repense c’est ironique mais à chaque fois qu’il m’est arrivé quelque chose de négatif je me retrouve toujours sur la plage seul. Et là je n’y vais pas parce que j’en ai envie ou que ça me réconforte de voir la même sempiternelle surface s’étendre sur ce sable silencieux.

Non je ne vais pas ici pour exprimer ma rage ou pour crier face à l’océan.

Non je ne viens pas m’asseoir dans le sable en pleurant sur ce que je venais d’apprendre.

Non je ne voulais pas accepter la douleur.

Je suis venu, c’est tout.

Ça aurait pu être n’importe où, même dans la forêt ou dans une grotte je m’en moquais. J’avais juste besoin d’être seul.

Nous avions besoin d’être seul.

C’est ce que ce silence me disait.

Si je n’étais pas moi, si elle n’était pas elle, si nous avions pu réussir à changer de comportement vis-à-vis de l’autre est-ce que tout aurait été différent ?

La mer vient lécher mes chaussures déjà bien abîmées par le temps, laissant le sable désormais mou m’engloutir moi et mes peines.

Je ne l’ai jamais connue et j’ai appris son existence seulement aujourd’hui mais ça me blesse de savoir qu’elle est morte. Je ne l’ai jamais rencontrée même lorsqu’elle était dans le ventre de sa mère.

C’est clair que j’aurais été trop jeune pour bien m’en occuper, que j’aurais surement paniqué comme chaque nouvelle chose qui m’arrive dans la vie.

J’aurais pu rentrer chez moi et me laisser tomber sur mon lit pleurer tout mon saoul. J’aurais pu en parler à Lucile ou à mes Pokémons.

Mais à la place je préfère souffrir seul en silence…

Et me dire que j’aurais pu être père.

HRP :
Fin du rp merci Smile
pokemon
Contenu sponsorisé
est un
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum