Connexion
Pokemon Community :: Archives :: Les Archives :: Année 8

Pokemon adala community

« J’ai juste envie de profiter de cette soirée, et de ce nouveau début de vie… Même si je sais que je ne suis pas encore au bout de mes surprises. »
en savoir plus ?
« Cette mission est déjà un calvaire, alors stp essaie de pas la rendre encore pire, ça m’arrangerait. »
en savoir plus ?
« Je ne suis pas sûr qu’il soit l’heure de distribuer de l’eau bénite, nous savons déjà tous que vous êtes un ange Ranya, mais je suis touché de votre bénédiction. »
en savoir plus ?
« Je me déteste. Je me déteste de toutes mes forces. »
en savoir plus ?
« C'est un fantôme que tu enlaces, Faulkner. »
en savoir plus ?
Le soleil tape. Les gens hurlent. Il en a marre. Ce n’est pas un tournoi. C’est un poisson d’avril.
en savoir plus ?
« Il est beau... Tu en as de la chance... »
en savoir plus ?

Abygaëlle Keelin
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t8677-abygaelle-keelin
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t8679-abygaelle-keelin-adulte#88342
Icon : [Mission] Joutes romantiques (ft. Paul) Yvwt
Taille de l'équipe : 14/40
Région d'origine : Unys
Âge : 24 ans
Niveau : 35
Jetons : 2933
Points d'Expériences : 852
[Mission] Joutes romantiques (ft. Paul) Yvwt
14/40
Unys
24 ans
35
2933
852
pokemon
[Mission] Joutes romantiques (ft. Paul) Yvwt
14/40
Unys
24 ans
35
2933
852
Abygaëlle Keelin
est un Adulte Chercheuse
Mission - Joutes romantiques
ft. Paul
Mission :
Intitulé de l'offre : Joutes romantiques
Profil recherché : TopDresseur
Nombre d'élèves : 1 à 3
Précisions supplémentaires : Le tournoi de la Saint Valentin ! Ce tournoi organisé chaque année par l’association de combat d’Adala No Peace But Love, se tient sur la grande place de Nuevo, comme chaque année. Combattants et combattantes, venez participez à ce tournoi pour espérer gagner des prix fabuleux.
Comme le baiser de la dirigeante de l’association, en mal d’amour depuis sa rupture avec son petit copain …


Et voilà, le jour de la Saint Valentin était arrivé. Un vendredi. Veille de Weekend, cela permettait d’avoir tout son temps pour se consacrer à l’élu de son cœur. Ouais, encore fallait-il en avoir un. Enfin. Toi tu avais bien trouvé quelque chose, Josh. Tu avais accepté son invitation « d’obligation » au dîner payé par l’armée. Tu avais ta journée de libre, et tu t’étais organisée pour déblayer aujourd’hui et les deux jours suivants niveau travail. Tu étais libre comme l’air. La matin, tu décidas que flâner dans ton appartement et ranger un peu était une bonne idée. Après le repas improvisé et rapide, tu t’apprêtais à sortir prendre l’air lorsque tu remarquas qu’il y avait un peu plus de mission que d’habitude. C’était bien ça, pour s’occuper et augmenter un peu son gagne-pain, le temps de quelques jours. Tu grimaças un court instant. Avec le souvenir que tu avais de ta première et unique mission, tu hésitais vraiment. Mais bon, c’était « Josh ». Ouais, il valait mieux penser comme ça. Tu étais mal tombée pour ta première fois, voilà tout, ça arrive à tout le monde hein. Tu te ressaisis et tu en choisis une. « Joutes Romantiques ». Elle sonnait bien. Simple. Ambiance de fête, petit tournois de la Saint Valentin, encore une association mais elle sonnait mieux déjà, pas trop de détails. Tu espérais juste ne pas avoir de coups foireux cette fois. Tu zappas l’anecdote sur le prix donné par la dirigeante. Un peu de bonne humeur dans ta vie, ça ne pouvait pas te faire de mal. Et puis, le 14 février c’était sacré, tu ne pouvais pas « rien faire » et attendre le soir comme une larve. Il fallait au moins sauver ta journée. Enfin voilà. Tu remontas rapidement prendre tes affaires, dont tes quatre pokémons, tu te changeas, en optant pour un pantalon blanc et un pull noir, parce que hein, « tournoi » c’était pas pour faire joli. Elastique au cas où, sac en bandoulière, hop, parfait. En route.

Et te voilà, quelques minutes plus tard, probablement même une bonne demi-heure, il fallait être franc, à la place de Nuevo. Tu te perdais encore parfois dans la ville, mais tu jugeas rapidement que le temps que tu avais mis devait être nettement inférieur pour une personne habituée. Tu jetas rapidement un coup d’œil autour de toi. Il y avait des stands, beaucoup de rose et de cœurs, des couples. Tu entendais des annonces, des railleries, des cris, des rires, un peu de tout. Un peu comme une grosse fête. C’était bien ce que tu avais eu en tête au départ. Tu n’étais pas déçue, et cette organisation de malade pour une fête si… Commerciale, t’arracha un sourire. Il y avait bien une signification, pour eux comme pour toi. Tu étais rassurée qu’à Adala, comme chez toi, ce n’était pas simplement une date. De quoi te changer les idées pour une journée. Tu t’aventuras, lentement mais sûrement, dans le festival. Tu cherchais le fameux « tournoi ». Et tu ne tardas pas à tomber dessus, il était au centre, visible de tous, et a priori, certaines épreuves avaient déjà commencé. Tu voyais des couples, et des célibataires. Des épreuves deux par deux, ou un par un, avec des face à face. Des tests de compatibilité, quelque chose comme ça. Avec ou sans pokémon… Bref, tu étais un peu perdue, il y avait de tout. Eh Aby, peut-être allais-tu faire une rencontre ici même ? Toi qui n’avais pas eu de vie sociale pour te concentrer sur ton boulot, tu avais le droit de souffler un peu non ? Tu pris une grande inspiration. Bon, tu allais t’inscrire à ce tournoi, en solo, vu que bah… Tu étais célibataire, et tu n’avais pas d’amis par ici. Enfin… Tu n’étais pas venu avec. Oui bon, des connaissances tu en avais, mais pas des amis comme à Unys. Tu repéras le stand des inscriptions assez facilement, et tu le rejoignis. Il y avait bien deux listes, une pour les gens seuls (haha tristesse), et une pour les couples. Le seul hic, c’est que la première liste était bien pleine déjà. Tu allais écrire ton nom dessus, lorsque celle qui tenait le stand t’interpella.

- Attendez, attendez ! On manque de participant pour les duos. Vous êtes seule ?

- Heu… Oui ?

Elle regarda autour d’elle rapidement avant de repérer une autre personne, elle la fit rappliquer au stand. Plutôt grand, les cheveux noirs, il faisait un peu peur en vrai. Enfin… Il était impressionnant. C’est sûr qu’à côté, tu étais clairement monochrome et blanche. La bénévole reprit la parole.

- Parfait. Même si vous ne vous connaissez pas, c’est pas grave ! On a tous les ans des gens qui s’inscrivent pour faire de belles rencontres. Et puis, vous allez attirer l’œil vous deux, c’est sûr. Allez, hop hop hop, on s’inscrit. C’est quoi ton nom ?

Elle te désigna d’un geste de la tête. Elle avait la feuille et le stylo en main. Tu ne pouvais pas fuir. Bon en vrai, tu ne voulais pas, mais même si tu voulais, quelque chose te disait qu’elle te retrouverait. Jusqu’au bout du monde. Ils manquaient de participants en duo… Et tu n’avais rien à perdre. Tu lâchas un soupir, dans quoi tu t’embarquais ? Tu toisas de nouveau le bel inconnu avant de répondre :

- Abygaëlle. Keelin.

- Abygaëlle, c’est noté. Et toi le grand ténébreux ?
(c) Apomenon


Dernière édition par Abygaëlle Keelin le Dim 16 Fév - 10:44, édité 1 fois


Fiche ~ T-Card ~ Liens & RP ~ Couleur : #422379
Paul Nyllis
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t3874-0280-paul-nyllis-noctali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t3876-paul-nyllis-noctali
Icon : [Mission] Joutes romantiques (ft. Paul) NLyjW
Taille de l'équipe : 32/33
Région d'origine : Rosalia, Johto
Âge : 19
Niveau : 64
Jetons : 5563
Points d'Expériences : 2088
[Mission] Joutes romantiques (ft. Paul) NLyjW
32/33
Rosalia, Johto
19
64
5563
2088
pokemon
[Mission] Joutes romantiques (ft. Paul) NLyjW
32/33
Rosalia, Johto
19
64
5563
2088
Paul Nyllis
est un Topdresseur Stratège
Une nouvelle aube se lève sur Adala. Cette fois-ci, il s’agit de la Saint Valentin. Impossible de rater cette fête, vu toutes les publicités produites autour. Même à l’académie, certains ateliers se sont peints aux couleurs des amoureux pour l’occasion et certains proposent des services à prix réduit pour fêter l’occasion. L’académie s’est aussi prêtée au jeu et des cadeaux exclusifs ont été implémentés dans sa boutique. Bref, tout le monde est heureux dans le meilleur des mondes. En théorie, ce devrait aussi être mon cas. Sauf que cela ne fait que deux semaines que j’ai appris que j’allais être père et cette fête ne me rappelle aucun bon souvenir. Au contraire, la seule occasion que j’ai eu de la fêter, c’était avec Miriam. Encore à distance à l’époque, mais ça me ramène une fois de plus à elle et donc à notre enfant. Je crois, qu’on ne se fait jamais vraiment à une telle nouvelle lorsque c’est si soudain jusqu’à ce que l’enfant soit présent physiquement.

J’aurais pu me morfondre dans ma chambre toute la journée, mais au lieu de ça, j’ai préféré sortir et me confronter aux autres. Après tout, ça reste une fête, ce qui signifie que la mairie aura organisé des animations et que la ville sera parée de mille et une couleur. Les gens seront de sortie, qu’ils soient seuls ou accompagnés, un beau sourire aux lèvres. Ça ne peut donc pas me faire de mal de me rendre en ville aujourd’hui. J’attrape le premier bus en direction du centre-ville de Nuevo que je croise et passe la matinée à flâner dans les rues avec Ali. Le midi, nous mangeons des crêpes en terrasse malgré le froid pour profiter de l’ambiance. Finalement, ce n’était pas une si mauvaise idée que de venir se promener ici, c’est peut-être même ma meilleure Saint Valentin… En solo, encore une fois. Je pensais que cela ne changerait pas et que j’allais continuer de faire le tour de la ville jusqu’à n’en plus pouvoir, lorsqu’un homme vint m’alpaguer dans la rue avec ses brochures.

- Qu’est-ce que c’est ?

- Un tournoi organisé par l’association No Peace But Love. NPBL pour les intimes. Votre Aligatueur a l’air fort, vous devriez y faire un tour. Ce serait l’occasion de rencontrer d’autres personnes partageant une passion commune des combats.

Je ne prêtais pas attention à son petit clin d’œil plein de sous-entendus et le congédiait par un remerciement. Néanmoins, l’idée n’était pas bête. J’aimais les combats, voir je les adorais. S’il y avait un tournoi d’organisé cet après-midi, c’était clairement une activité qui me plairait, avec ou sans partenaire. Il ne m’en fallait pas plus pour me rendre sur la place centrale de Nuevo et rejoindre les stands d’inscription. L’endroit était bondé de dresseurs. Les paires étaient assez facilement reconnaissables. Certains avaient même des Pokémon qui font la paire, histoire d’être encore plus synchros. Cependant, je ne voyais aucun dresseur familier. Aucune tête de futur champion. En même temps, à quoi je m’attendais ? C’est un tournoi amateur. Personne ne vient ici pour écraser son adversaire à tout prix, sauf de rares exceptions.

Au niveau d’un stand d’inscription, la femme à l’accueil me signala que les inscriptions solo étaient déjà complètes. Les dernières places à pourvoir étaient donc en duo. CA ne me dérangeait pas, mais je n’avais personne avec qui combattre et le règlement m’interdisait d’utiliser deux de mes propres Pokémon. Dommage… J’étais prêt à repartir, quand elle m’interpela.

- Attendez dans le coin. Je vais vous trouver quelqu’un avec qui participer.

- Oh, d’accord. Merci, c’est très aimable de votre part.

Ali se gratta la tête, il avait d’ores et déjà compris qu’il avait peu de chances de participer à ce tournoi. Ce ne serait pas très juste pour les autres, ni intéressant pour lui ou moi. C’était drôle cinq minutes d’écraser tous les participants, mais ça n’avait aucun intérêt sur un plan d’évolution. Réfléchissant auquel de mes six Pokémon présents j’allais pouvoir utiliser, je me posais dans un coin le temps que la dame me trouve un partenaire.

- Tu penses que ce serait mieux d’utiliser Tyranocif, Insolourdo ou Goupix ?

- Rwaaa…

- Ouais, mais Ecto et Flam vont les défoncer si je les util-

- Monsieur ! Venez s’il vous plaît.

Tiens, ils avaient fait vite. Je m’approchais de la table où se tenait une charmante demoiselle à la peau blanche comme un cachet d’aspirine. Son pull noir contrastait vraiment avec la pâleur de sa peau, ce qui la rendait sûrement encore plus blanche qu’elle ne l’était vraiment. Au moins, si elle cherchait à être remarquée, ça fonctionnait. Ses prunelles azurées croisèrent les miennes, non sans me faire sourire lorsque j’entendis le surnom que me donnait la femme de l’accueil. Je revenais à elle.

- Paul Nyllis. Disais-je simplement.

- Et c’est noté. Les règles sont les suivantes : un Pokémon par dresseur lors du tournoi, aucun objet utilisable. Le match est perdu lorsque les deux Pokémon adverses sont mis KO.

- Compris !

Elle me fixa puis dirigea son regard vers ma partenaire. Dès qu’elle eut confirmation de notre part, elle nous invita à donner le nom du Pokémon que nous allions utiliser.

- Abygaëlle ? Tu me permets que je t’appelle par ton prénom ? J’ai assez de Pokémon pour m’adapter, donc je te laisse choisir le Pokémon avec lequel tu préfères combattre et je prendrais le mien en conséquence. Si ça te va, bien sûr ?

A priori, je supposais qu’elle n’était pas une grande compétitrice comme quatre-vingt-dix pourcents des personnes présentes, mais parfois l’habit pouvait être trompeur. Peut-être qu’une véritable Ursaring se cachait derrière ce doux visage ? Je n’osais pas la juger avant d’avoir eu sa réponse et d’avoir pu discuter stratégie avec elle. D’ailleurs, c’était là notre défaut. En tant qu’inconnus, nous n’avions pas eu la chance de nous concertés sur le choix de notre stratégie à adopter. Je relevais donc un doigt vers l’occupante du stand.

- Pouvez-vous nous réserver la place une seconde, je dois parler à ma partenaire en privé.

- Euh oui.

J’attrapais Abygaëlle et l’entraînais un peu plus loin.

- Excuse-moi, j’étais pris dans le feu de l’action. Me tenant le menton, je lui expliquais. En fait, je me demandais si nous ne pouvions pas discuter un peu de notre stratégie d’approche avant d’inscrire nos Pokémon. Les combats ne vont pas tarder, donc nous avons peu de temps mais ce sera suffisant pour se donner une base. Je lui pointais ensuite par-dessus mon épaule mon Aligatueur. J’ai oublié de te le présenter. Lui, c’est Ali. Il ne participera pas, parce qu’avec son niveau, ce ne serait pas très fairplay envers les autres participants.


Moodboard :
[Mission] Joutes romantiques (ft. Paul) 1543863697-signa-par-max
Merchiii Max pour cette superbe signature !
Abygaëlle Keelin
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t8677-abygaelle-keelin
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t8679-abygaelle-keelin-adulte#88342
Icon : [Mission] Joutes romantiques (ft. Paul) Yvwt
Taille de l'équipe : 14/40
Région d'origine : Unys
Âge : 24 ans
Niveau : 35
Jetons : 2933
Points d'Expériences : 852
[Mission] Joutes romantiques (ft. Paul) Yvwt
14/40
Unys
24 ans
35
2933
852
pokemon
[Mission] Joutes romantiques (ft. Paul) Yvwt
14/40
Unys
24 ans
35
2933
852
Abygaëlle Keelin
est un Adulte Chercheuse
Mission - Joutes romantiques
ft. Paul

Tu observas la bénévole écrire vos deux noms. Bon, donc tu allais combattre avec une personne que tu ne connaissais pas. Tu le savais déjà, ça n’allait pas être facile… Tu étais en train de réfléchir à comment réussir quelque chose d’aussi farfelu, lorsqu’elle expliqua les règles. Un pokémon ? Ah. Encore une contrainte qui n’allait pas être facile à gérer. Tu attendis un court instant avant de lever les yeux vers celle qui vous expliquait tout. Tu hochas la tête. Ensuite, il fallait choisir.

- Abygaëlle ? Tu me permets que je t’appelle par ton prénom ?

Tu hochas la tête. De toute façon, tu comptais l’appeler « Paul ». C’était plus simple, plus convivial et ça donnait plus de proximité, donc plus de probabilité de réussir en combat.

- J’ai assez de Pokémon pour m’adapter, donc je te laisse choisir le Pokémon avec lequel tu préfères combattre et je prendrais le mien en conséquence. Si ça te va, bien sûr ?

Et là. Bam. Tu ouvris la bouche mais tu ne parlas pas. Quoi ? Tu ne voulais pas avouer que tu n’avais jamais fait de combat pokémon, encore moins en duo ? Que ton père t’y avait forcé à tel point que rien que cette pensée de forcer un pokémon à se battre te donnait la nausée ? Mais putain Aby ! Pourquoi tu étais venue alors, hein ? Tu détournas les yeux. Wow. Tu avouais ta défaite ? Parfait. Tu allais répondre quelque chose, n’importe quoi, lorsque Paul demanda à pouvoir discuter un instant en privé. Tu te laissas entraîner un peu plus loin. Il t’expliqua tout, plus calmement. Au moins, tu te détendis, tu avais moins l’impression d’être acculée et agressée. Il te montra un de ses pokémons, un magnifique Aligatueur chromatique. Tu entrouvris la bouche en le regardant, visiblement étonnée qu’il possède un tel pokémon. Dans d’autres circonstances, tu aurais posé mille questions et, avec quelques années de moins, tu aurais foncé dessus comme une enfant sur un nounourson géant. Ali. Ali le monstre chromatique. TOUT ROSE. Oh purée, c’était kiffant. Bref. Ce n’était pas le sujet. Tu décrochas difficilement tes yeux émerveillés du pokémon, pour les reporter sur son dresseur -qui était tout aussi beau hein, il n’avait rien à envier à son pokémon-.

- Alors je vais être franche… Je n’ai pas vraiment fait de combat pokémon depuis 8 ans.

Tu eus un instant de réflexion. Le nombre d’années était approximatif mais tu n’étais pas très loin du compte. On oublie pas le décès de son père, hein ? Bon, tu devais choisir ton pokémon. Tu n’avais pas beaucoup de choix. Le plus sûr était certainement Kaia, mais peut-être un peu trop facile ? Et si elle ne comprenait pas ton ordre, elle allait vous faire perdre. Une grimace passa sur ton visage alors que tu commençais à mordiller l’ongle de ton pouce. Purée, tu t’étais vraiment embarquée dans un de ces trucs. Mais il fallait que tu te réconcilies avec les combats pokémon, Aby. Tu ne pouvais pas éternellement rester fâchée à cause d’un pauvre con. Tu soupiras, en te frottant la tête :

- J’ai une Muplodocus, une Goupix. Heu, d’Alola. Une Tylton et une Bibichut. Et…

Tu déglutis avant de réfléchir à nouveau. Aby, tu devais le dire, ou il aurait une très mauvaise surprise pendant le combat, si ces pokémons étaient utilisés. Tu pris une grande inspiration, ça n’allait pas être facile, d’une part de l’avouer, et de l’autre, qu’il soit compréhensif.

- Les pokémons feu… Me tétanisent.

Voilà. Tu expiras longuement, tu détournas les yeux. C’était dit. Court, simple, direct. Tu t’attendais déjà à une réflexion, à ce qu’il se moque, comme les rares fois où tu l’avais avoué à quelqu’un. Bref. Tu t’attendais à tout, sauf qu’il comprenne. Pitié, pas d’attaques feu. Pas de pokémons feu. Tu allais perdre tes moyens, et si c’était Kaia sur le terrain, elle allait abandonner pour venir t’aider.

Tu essayais de relativiser. Plus vous en saviez chacun sur l’autre, moins il y aurait de problème pendant le tournoi. Et une phobie comme la tienne, ça ne pouvait pas se cacher, tout comme avouer que tu n’avais pas combattu depuis longtemps. C’est ce genre d’informations cachées qui faisaient perdre, et Arceus sait ô comme tu étais mauvaise perdante. Si tu participais, c’était pour gagner. Rien d’autre.
(c) Apomenon


Fiche ~ T-Card ~ Liens & RP ~ Couleur : #422379
Paul Nyllis
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t3874-0280-paul-nyllis-noctali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t3876-paul-nyllis-noctali
Icon : [Mission] Joutes romantiques (ft. Paul) NLyjW
Taille de l'équipe : 32/33
Région d'origine : Rosalia, Johto
Âge : 19
Niveau : 64
Jetons : 5563
Points d'Expériences : 2088
[Mission] Joutes romantiques (ft. Paul) NLyjW
32/33
Rosalia, Johto
19
64
5563
2088
pokemon
[Mission] Joutes romantiques (ft. Paul) NLyjW
32/33
Rosalia, Johto
19
64
5563
2088
Paul Nyllis
est un Topdresseur Stratège
S’il y avait un domaine dans lequel j’excellais, c’était les combats Pokémon. Je les pratiquais depuis mon arrivée à l’académie et dès le départ, j’avais eu la fibre combative. Certes, je m’étais fait rétamer par Goyah à notre première rencontre. Mais j’avais bien besoin de ça pour me remettre les idées en place et pouvoir progresser de nouveau. Des tournois comme celui d’aujourd’hui, j’en avais réalisé plusieurs au fil des ans. Je n’étais donc pas stressé le moins du monde par les événements, ni par le fait de devoir faire équipe avec une inconnue, aussi mignonne soit-elle. Néanmoins, je savais par expérience qu’il était préférable de s’entretenir avec son ou sa partenaire avant un combat pour mettre les choses au point et convenir d’une stratégie. Oui, ce mot me revenait constamment à la bouche. Les matchs Pokémon étaient une sorte d’échiquier géant à mes yeux. Chaque joueur plaçait un pion sur la table et devait ensuite composer avec le terrain qui l’entourait. Libre à lui d’ajouter de nouvelles pièces au puzzle, comme une météo ou un bouleversement de terrain. Le tout était de savoir où on souhaitait mener l’adversaire pour le vaincre. Bref, je m’égarais et prenais Abygaëlle à part pour déterminer quel serait notre plan d’attaque.

Comme avec beaucoup de monde, Ali ne la laissa pas indifférente. Si Cynthia l’avait aussi perçu de cette manière, mon grand dadet ne serait peut-être pas seul en ce jour de Saint Valentin. T’en fais pas Ali, tu finiras par trouver l’amour, j’en suis sûr ! Soudain, une terrible déception s’empara de moi. Abygaëlle n’avait pas combattu depuis un bon moment. Huit ans pour être exact. Ça faisait un paquet d’années. Elle devait être très jeune à l’époque, sûrement que les études ne lui avaient pas permis de continuer. Ou alors ce n’était pas son fort, auquel cas ça n’aurait pas de sens qu’elle décide de participer au tournoi maintenant. J’évitais de trop montrer mon désarroi, surtout qu’elle avait une petite équipe intéressante. Muplodocus n’était pas un Pokémon aisé à obtenir. Elle devait donc avoir de bonnes compétences en matière de dressage, ce qui était très utile aussi en combat. Puis elle ajouta que les types Feu l’effrayaient. « Tétanisaient », même. Je notais directement que c’était mort pour sortir Flambusard. De toute façon, je n’avais pas l’intention de l’utiliser.

- Pas de problèmes, j’ai l’habitude. Mon ex avait aussi des difficultés avec les types Feu. Disais-je en me grattant l’arrière de la tête, un peu gêné de parler de Miriam. Je te conseille de ne pas utiliser ta Goupix dans ce cas, elle risquerait d’attirer ce genre d’attaques. Glissant un petit clin d’œil, je me mettais ensuite à réfléchir à une combinaison qui irait bien. En fait, je suis spécialisé en combat Pokémon, mais ce n’est pas grave si tu n’en as pas l’habitude, pleins de gens ici n’y connaissent rien. Ça te permettra de progresser ! Le truc, c’est de ne jamais se laisser dépasser par les événements. Je me laissais un peu emballer par ma passion. Désolé, je sais que c’est plus facile à dire qu’à faire. Je serais là pour te soutenir avec… Mmh… Tyranocif vient tout juste d’évoluer, il ne maîtrise pas vraiment sa force, ça pourrait lui faire un bon entraînement et avec son type, il mettra un type Feu KO en un rien de temps si besoin. Ça te convient ?

D’habitude, je me faisais ce genre de réflexion à voix basse pour moi-même. L’objectif de lui raconter tout ça, au risque de paraître bavard, était de la rassurer et lui montrer que j’avais bien pris en compte ce qu’elle m’avait dit. Et puisqu’elle s’était confiée, je pouvais en faire de même.

- Ce tournoi me sert d’entraînement, mais ne va pas croire que je ne veux pas gagner. Au contraire, je ferais tout pour y parvenir. Enfin, tout… Tu me comprends. Dans la limite de ce qui est réalisable avec les outils qu’on a. Perdre, alors qu’on a tout donné, ne me dérange pas.

Bienveillant, je lui souriais. Maintenant que les choses étaient claires entre nous, nous pouvions peut-être retourner au stand finaliser l’inscription.

- On y retourne ?


Moodboard :
[Mission] Joutes romantiques (ft. Paul) 1543863697-signa-par-max
Merchiii Max pour cette superbe signature !
Abygaëlle Keelin
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t8677-abygaelle-keelin
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t8679-abygaelle-keelin-adulte#88342
Icon : [Mission] Joutes romantiques (ft. Paul) Yvwt
Taille de l'équipe : 14/40
Région d'origine : Unys
Âge : 24 ans
Niveau : 35
Jetons : 2933
Points d'Expériences : 852
[Mission] Joutes romantiques (ft. Paul) Yvwt
14/40
Unys
24 ans
35
2933
852
pokemon
[Mission] Joutes romantiques (ft. Paul) Yvwt
14/40
Unys
24 ans
35
2933
852
Abygaëlle Keelin
est un Adulte Chercheuse
Mission - Joutes romantiques
ft. Paul
Verdict ? Rien. Pas de moquerie. Il accepta sans rien dire. Tu ne pouvais pas cacher ta surprise, alors que ton regard revint vers lui. Il parla un peu de sa vie privée, juste quelques mots. Une phrase, pour être précise, qui t’expliqua tout. C’est vrai qu’en y pensant, tu devais être loin d’être la seule dans ce genre de cas, ces « difficultés » avec un type en particulier. Te voilà rassurée, Aby, un problème de moins. Mais un autre persistait. Si un ennemi utilisait un type feu, tu aurais bien des problèmes… Au final, tu te mis à penser que ne pas le dire aurait été tout aussi bien, car si tu peux empêcher que Paul utilise un type feu pour « te faire plaisir », tu ne pouvais pas forcer les candidats à renoncer au leur.

Ensuite. Un conseil. Ne pas utiliser Kali. Au début, tu te demandais pourquoi bannir un de tes pokémons favori, mais son explication faisait sens. Tu n’y avais jamais pensé. En y repensant, Kaia était assez résistante aux attaques feu. Cela expliquait aussi pourquoi elle n’hésitait jamais à te protéger dans ce genre de cas. Tu aurais dû y penser plus tôt, réfléchir sur les types, connaître mieux tes pokémons. Bon sang, tu travaillais dans ce domaine, les relations entre les pokémons, comment avais-tu pu écarter un des fondements du monde pokémon ? Aaaah… Il faudra vraiment que tu y remédies. Plus tard. Là tu n’avais pas vraiment le temps. Enfin… Ce qui te rassura, c’était que Paul était un spécialiste des combats pokémon. Au moins, il réfléchirait pour deux, et la victoire te semblait déjà bien plus proche. Imagine, si tu étais tombée avec un novice, et qu’il avait le même niveau que toi.

En écoutant Paul parler, tu te mis à te demander quel âge il avait. Tu avais l’impression de voir une dualité, d’un côté, il était très enthousiaste et il ressemblait à un enfant devant son jeu favori, et de l’autre, tu ressentais une maturité. Il faisait vraiment attention et n’hésitait pas à se reprendre. Il prenait les choses en main, il était spontané. Il y avait quelque chose, c’était certain. D’une part, tu lui aurais donné à peine la majorité, et de l’autre, presque autant que toi. Tu ne savais pas comment t’y prendre, car le choix du comportement que tu devais adopter n’était pas adapté aux deux en même temps. Le tout, c’était que ça se passe bien, non ? Inutile de gâcher un des jours les plus important de l’année.

- Tyranocif ? Sous-entendu « Il a aussi un Tyranocif en plus de son Aligatueur ? », Pas de souci. Dans ce cas je pars sur ma Muplodocus. Disons que c’est un peu une valeur sûre…

Son petit discours qui suivi fit son effet. Il prenait le tournoi comme un entraînement, un peu comme un amusement, mais ce n’était pas juste pour « passer le temps ». Il avait la réelle intention de gagner. Bien, au moins vous étiez deux. Cela confirmait tes premiers soupçons, il était vraiment mature. Accepter de perdre, c’était quelque chose que même toi tu avais du mal à concevoir. Tu jouais pour gagner. Si tu perdais, tu rageais comme pas possible avant de t’insulter toi-même. Il avait un sacré tempérament, et une bonne personnalité. Un combattant honnête et humble. Bon joueur, bon perdant. Il te sourit, tu lui rendis son sourire. Le courant passait bien, au moins, il n’y aurait pas de conflit sur le terrain. Tu espérais que Kaia pouvait se concentrer quelques heures pour éviter de te foutre la honte.

- On y retourne ?

- On peut y aller. Je ferais ce que je peux pour ne pas te gêner. Tu commenças à retourner au stand, puis tu t’arrêtas à mi-chemin, avant de préciser, Je ne sais pas si tu connais les tempéraments des muplodocus mais… Ils sont un peu cons sur les bords.

Tu eus l’air désolé pour Paul. Kaia était bien de nature naïve, mais pire que ça, elle était vraiment conne quand elle s’y mettait. Ta réflexion t’arracha tout de même un sourire. Tu rejoignis le stand avant d’inscrire « Kaia (Muplodocus) » sur la feuille à côté de ton nom. Tu rajoutas à l’attention de ton partenaire :

- Kaia a du mal à comprendre certains ordres, alors il pourrait y avoir quelques ratés durant le tournoi. J’en prendrais l’entière responsabilité, je n’ai pas entraîné ma Muplodocus dans ce sens, et je me contente souvent de la rappeler à l’ordre.

Bien. Tu avais presque avoué ton tort de dresseuse de l’avoir laissé faire et de l’avoir trop peu sermonné sur ses erreurs. Tu t’étais presque réfugiée dans « elle est conne c’est pas sa faute » pendant toute ta vie, mais tu savais que cette erreur t’avait amené là aujourd’hui, à la voir penser qu’un simple caillou est un racaillou, à applaudir comme une idiote par mimétisme, à manger des assiettes et des feuilles. Tu savais très bien la puissance que cachait ton pokémon, et l’intelligence dont elle pouvait faire preuve. Tu l’avais juste ignorée, et cela commençait à te frustrer. Pourvu que tout se passe bien pendant le tournoi. Tu donnas le stylo à Paul, en restant souriante malgré tes doutes. Tu avais besoin de ce tournoi pour mettre les choses au point avec Kaia, lui faire comprendre que vous aviez parcouru du chemin depuis huit ans, et que ce n’était plus comme avant.

Pendant que tu étais perdue dans tes pensées, Paul avait inscrit le nom de son pokémon participant. Ensuite, la bénévole vous donna votre numéro, « 12 », ainsi qu’une grille digne des championnats. Plus qu’une grille, c’était une arborescence en fait. Le premier combat était désigné, et pour les suivants, c’était contre les gagnants. Pour le dernier, si vous y arriviez, c’était contre le gagnant ultime de l’autre branche. Elle vous rappela les règles, pas d’objets, un pokémon, donc uniquement celui inscrit, victoire par double KO. Elle vous expliqua aussi que vous étiez « libres » tant que vous n’étiez pas appelés, mais elle conseilla de rester quand même à portée, au cas où. A l’annonce, il fallait rejoindre la zone de combat et se préparer. Et puis, il y avait le combat. Enfin, des choses basiques. Tu écoutas attentivement ce qu’elle disait. Paul avait certainement l’habitude, mais pour toi, c’était ta toute première fois. Enfin, avec lui ça devrait bien se passer non ? C’était un « pro ».
(c) Apomenon


Fiche ~ T-Card ~ Liens & RP ~ Couleur : #422379
Paul Nyllis
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t3874-0280-paul-nyllis-noctali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t3876-paul-nyllis-noctali
Icon : [Mission] Joutes romantiques (ft. Paul) NLyjW
Taille de l'équipe : 32/33
Région d'origine : Rosalia, Johto
Âge : 19
Niveau : 64
Jetons : 5563
Points d'Expériences : 2088
[Mission] Joutes romantiques (ft. Paul) NLyjW
32/33
Rosalia, Johto
19
64
5563
2088
pokemon
[Mission] Joutes romantiques (ft. Paul) NLyjW
32/33
Rosalia, Johto
19
64
5563
2088
Paul Nyllis
est un Topdresseur Stratège
Je ne cachais pas ma petite mimique de surprise en apprenant qu’elle allait utiliser sa Muplodocus. J’aurais pensé qu’elle se rabattrait sur l’un de ses deux autres Pokémon disponibles, pour la simple et bonne raison qu’un Muplodocus est plus difficile à diriger qu’un Tylton ou un Bibichut. Pour ce dernier, je n’étais pas certain de cette information. Bibichut venait de Galar, ce n’était donc pas un Pokémon sur lequel il était aisé d’obtenir des informations, mais j’avais ratissé tout le pokénet à la recherche de renseignements sur l’ensemble des Pokémon de Galar. Concernant ce Pokémon en particulier, j’avais pu apprendre qu’il disposait de deux stades d’évolution. Dans la majeure partie des cas, les Pokémon de base étaient plus faciles à dresser que ceux évolués. Avec l’expérience qu’Abygaëlle possédait dans les combats, quasi nulle, je trouvais ça audacieux de faire ce choix. Ce n’était pas non plus sans me déplaire, mais je ne savais pas si l’albinos savait où elle allait avec son Pokémon.

Tandis que nous revenions vers le stand, elle marqua un arrêt. J’en faisais de même deux pas plus loin avec un mauvais pressentiment. Ce n’était jamais bon lorsqu’une personne se stoppait aussi soudainement. De la peine se lisait dans son regard, ce qui n’aidait pas à me réconforter. Allais-je perdre ma partenaire avant le premier combat ? Les mots sortirent de sa bouche avec une légèreté blâmable. Je restais pantois un instant, le temps que les données montées au cerveau soient réanalysés. La seconde suivante, je posais une main devant ma bouche alors qu’un rire difficile à retenir me prenait. Elle venait de littéralement insulter son Pokémon avec la plus grande sincérité qui soit… Je n’avais jamais vu ça. Et pourtant, des énergumènes qui crient sur leurs Pokémon en les traitant d’incapables, j’en avais croisé plusieurs. Rien qu’Alex avec son Spectrum par exemple. Le fait qu’elle poursuive sa réflexion dans le calme me poussa à ne pas exploser de rire, surtout que la suite n’était pas spécialement drôle. Après avoir ravalé mon fou rire et m’être quelque peu repris, je m’avançais vers elle et tapotais son épaule en souriant.

- Faut pas t’en faire pour si peu ! Si on perd, ce ne sera pas qu’à cause de toi et ta Muplodocus. C’est le principe d’être en équipe, non ? Je me penchais vers elle comme pour lui chuchoter un secret. Ali obéit à la perfection, ça ne veut pas pour autant dire que c’est un génie. Je me relevais en posant un doigt devant ma bouche. Tu le gardes pour toi, je compte sur toi !

J’attrapais le stylo qu’elle me tendait et inscrivais « Tyra (Tyranocif) » sur la feuille. Pendant que la bénévole nous racontait la même rengaine que d’habitude. « Un seul Pokémon par… patati et patata… Afin de rallier tous les peuples à… Numéro 12… Bon courage ! » (Traduction reverso) L’élément clé du tournoi arriva enfin (et avec lui, la deuxième salve d’explications). Alléluia ! Nous avions enfin entre les mains l’arbre de combat. Pas celui d’Alola, mais une version miniaturisée de celui-ci avec les numéros des participants au bout de chaque ligne. Un tirage au sort avait été réalisé, donc les équipes n’étaient pas dans leur ordre de numéro. Je zieutais dans la direction d’Abygaëlle, qui écoutait attentivement. Elle n’en loupait pas une miette, bien plus studieuse que moi. Les dernières répliques de la femme nous donnèrent quartier libre jusqu’au début de notre premier match. Nous n’avions pas à nous inquiéter, une personne nous appellerait lorsque ce serait notre tour, donc nous nous éloignâmes du stand pour laisser la place à d’autres participants qui avaient des interrogations sur le déroulement du tournoi. Je me posais contre un poteau métallique en rentrant mes mains dans mes poches. De l’une d’elles, je sortais une pokéball que je lui montrais.

- Pas trop stressée ? M’assurais-je en premier lieu avant d’ajouter : Ça te dit qu’on se montre nos Pokémon ? Histoire qu’ils aient le temps de faire connaissance avant d’être sur le terrain.

Par Pokémon, j’entendais bien évidemment sa Muplodocus et mon Tyranocif. Deux grandes bébêtes qui allaient mener la vie dure à leurs adversaires, voire à leurs dresseurs aussi. Peu de temps après que nous ayons échangé sur ce sujet et libéré nos Pokémon, un homme équipé d’ailes de Togetic nous interpella.

- Vous êtes l’équipe numéro 12 ? Parfait. Votre match commence dans cinq minutes au terrain B. Vous pouvez déjà y aller, il se trouve de ce côté. Bonne chance les tourtereaux.

L’histoire raconte qu’à ce moment précis, il y eut un court silence où il fut possible d’entendre chanter les Picassault d’Alola. Mes lèvres restèrent entrouvertes le temps que la situation soit assimilée et que le contexte de ce tournoi et de cette journée me reviennent en tête. Je n’osais regarder Abygaëlle dans les yeux après ce qu’il venait de dire, alors je détournais le regard vers la direction qu’avait pointé le bénévole.

- Il a dit que c’était par-là, on devrait y aller pour s’imprégner… Trouve une idée ! Vite ! Du lieu.

Sur ces belles paroles, j’abandonnais Ali qui nous observerait depuis un banc de touche et emmenais Tyra sur le terrain.


Moodboard :
[Mission] Joutes romantiques (ft. Paul) 1543863697-signa-par-max
Merchiii Max pour cette superbe signature !
Abygaëlle Keelin
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t8677-abygaelle-keelin
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t8679-abygaelle-keelin-adulte#88342
Icon : [Mission] Joutes romantiques (ft. Paul) Yvwt
Taille de l'équipe : 14/40
Région d'origine : Unys
Âge : 24 ans
Niveau : 35
Jetons : 2933
Points d'Expériences : 852
[Mission] Joutes romantiques (ft. Paul) Yvwt
14/40
Unys
24 ans
35
2933
852
pokemon
[Mission] Joutes romantiques (ft. Paul) Yvwt
14/40
Unys
24 ans
35
2933
852
Abygaëlle Keelin
est un Adulte Chercheuse
Mission - Joutes romantiques
ft. Paul
Ta remarque sur ta Muplodocus fit rire Paul. Ah ? Ce n’était en rien volontaire. Ton premier réflexe fut de détourner les yeux. Oula, honte à toi Aby, tu venais de te prendre une moquerie dans la figure pour ta spontanéité et ta naïveté. Tu étais embarrassée. Bon, pas tant que ça, mais assez pour que cela fasse rosir tes joues. En même temps, face à ce que tu venais de dire, ce n’était pas étonnant. Tu espérais juste que ça n’allait pas rester, pour ta propre dignité. Kaia pouvait l’entendre, et elle en riait elle-même, mais les autres, tu t’en méfiais. Les mots en réponse à ton discours sérieux, un peu trop sérieux même, te rassurèrent autant qu’ils te firent sourire. La main sur ton épaule te fit légèrement sursauter, mais avait quelque chose de rassurant. L’esprit d’équipe, du début à la fin. Aaaah, il n’y avait pas à dire, c’était une personne qui réfléchissait avant de parler, qui avait les mots justes. Cela te changeait, et ce n’était pas pour te déplaire, au contraire. Tu avais été rarement en situation où tu étais novice, ignorante, et où tu avais besoin d’être épauler. Et à vrai dire, c’était vraiment moins déplaisant que dans ton imagination. Peut-être même que tu apprécierais les combats pokémons, à l’avenir.

Ton cerveau ne sut pas s’il fallait réagir d’abord à ce qu’il se passait, ou à ce qu’il entendait. Il y eut un rapprochement, un peu inattendu, mais pas flagrant. Mais suffisant pour toi. Tu détournas les yeux, tu essayais de te concentrer. Le manque de relation social couplé avec ta personnalité épineuse, mais tendre au fond, créait des réactions explosives qui sortaient vite de ton contrôle. « Calme-toi, Aby, calme-toi ». C’était quelque chose comme ça. Mais en même temps, tu l’écoutais. Il parlait de son pokémon eau, l’Aligatueur rose, Ali. Quelques secondes plus tard, ses quelques mots devinrent un secret. Deux inconnus partageant un secret, quoi de plus safe ? Tu affichas un léger sourire, mais tu ne pouvais déjà plus le regarder dans les yeux, il te fallait le temps que la pression, le stress et tout ce qu’il venait de se passer en quelques secondes, s’évacue ou, au moins, se tasse un peu. Pendant que Paul écrivait le nom de son pokémon, tu regardas en diagonal, d’abord la feuille, son écriture, le stylo, puis tu glissas vers Paul en lui-même. Finalement, tu détournas encore une fois les yeux, fouillant un peu dans ton sac. Oui Aby, tu avais emmené tes quatre pokémons, hein, y’avait pas de quoi paniquer. Puis de tout façon, les explications de la bénévole t’aidèrent à te détendre. Un truc sur lequel tu pouvais te concentrer. Tu lanças un regard furtif à Paul, pour voir s’il écoutait, mais pas longtemps. Une seconde ou deux.

Une fois toutes les instructions données, vous vous éloignèrent du stand pour laisser place aux autres. Paul se posa contre un poteau. Tu restas en face de lui, ou presque. Il avait l’air à l’aise. Enfin, normal pour un « champion ». Stress ? Mh ? Toi stressée ? Nooon. Tu haussas les épaules.

- Normalement, je dirais. Par manque d’habitude probablement.

Puis vint une demande. Présentation des pokémons. Muplodocus et Tyranocif. Tu ne répondis pas, ne voyant pas l’intérêt d’acquiescer verbalement. Tu sortis la pokéball de Kaia avant de la lâcher. Immédiatement, elle regarda autour d’elle, t’adressa un regard et toisa le jeune homme. Elle fit passer sa patte au-dessus de sa tête (et ses cheveux) avant de vérifier où Paul lui arrivait. Haha, encore gagné, Muplo’ serait toujours plus grande que les autres. Elle commença à se frotter les pattes, lorsqu’elle croisa Tyranocif. Oh. Ah. Elle ouvrit la bouche comme si elle venait de voir un fantôme. Il était tout aussi grand qu’elle, mais carrément plus « bloc ». Muplo’ n’était plus la plus grande. Elle se vouta légèrement avant de te regarder.

- Muplo… Muplo muplo…

Tu lâchas un soupir, alors que ton pokémon te força le contact. Un câlin avec lequel elle t’écrasa presque de tout son poids, que tu essayais de soutenir. Heureusement, ce n’était qu’une image et qu’elle ne voulait pas t’écraser. Elle commença à « pleurer » ses grosses larmes visqueuses sur toi.

- C’est bon Kaia… Tu savais que ça allait arriver, et puis vous faites la même taille, hein. C’est pas un drame.

Tu lui tapotas dans le dos avant de la repousser gentiment. Ce n’était pas le moment de te salir. Heureusement, elle arrivait à mieux se contrôler par rapport à il y a quelques années. Tu adressas un regard à Paul, tu haussas légèrement les épaules, l’air de lui dire « tu vois ce que je voulais dire ? ». Mais tu n’eus pas plus de temps pour remotiver ton pokémon. On vint vous chercher, les numéros 12. Vous étiez attendus au terrain B. Bien, tu regardas ta Muplodocus tout en sortant un mouchoir en tissu pour t’essuyer, lorsque les paroles du présentateur te figèrent.

- Bonne chance les tourtereaux.

Eh. Ah. Heu. Ehm. Tu clignas des yeux un instant, tu entrouvris la bouche. Même réaction de la part de Paul. Pour le coup, c’était une belle bourde, et carrément hilarante pour toute personne vous connaissant. Tu rangeas rapidement ton mouchoir. Si malaise il n’y avait jamais eu entre vous, là c’était clairement le cas. Un malentendu, un sacré malentendu, mais qui te fit rougir. Aby, tu étais bien naïve, pour quelqu’un qui se moquait ouvertement de son pokémon. Lorsque Paul parla, tu te contentas de hocher la tête. L’ambiance était clairement plombée. Tu attendis que Kaia se rapproche de toi avant de lui adresser un léger sourire. Ton pokémon te répondit en claquant sa patte, tout en douceur car elle connaissait ta fragilité, contre ton dos. Cela n’eut pas l’effet escompté, mais tu te détendis un peu. Ton pokémon tourna ensuite sa tête vers l’autre pokémon massif, et vers son dresseur, l’air interrogateur, puis pensif. Et voilà, le retour de Kaia, la créatrice d’idées farfelues.

Arrivée sur le terrain, toujours dans un silence incroyablement pesant, tu laissas Kaia rejoindre le terrain. Bon là carrément, ça allait être difficile. Tu déglutis avant de tenter de briser le silence. Ou plutôt, de tenter une discussion pour détendre l’atmosphère.

- Si… Tu as une idée pendant le combat, n’hésite pas. Je ne me suis jamais vraiment penché sur les types et les faiblesses, alors… Je ferais probablement des erreurs.

Tu relevas la tête, et tu jetas un regard à Paul, tu voulais attendre sa réponse et te prouver que les mots si gênants ne l’étaient pas tant. Erf. A peine vu, déjà embarrassée, tu baissas les yeux. Satané présentateur aux ailes de Togetic. Tes yeux retournèrent vers Kaia, en une seconde à peine. Si tu voulais être grillée quant à ta gêne, c’était réussi. Tu n’arrivais plus à tenir en place, ni à garder ton regard concentré sur ton pokémon.

Quelques secondes après votre entrée, les deux adversaires arrivèrent. Un couple avec tee-shirt appariés, un vrai « love love couple » comme tu les appelais : dans leur monde, dans leur amour débordant, bref, à part. Pokémons lancés : Pashmilla x2. Tu en avais rarement vu, mais étrangement, cela ne t’étonnait pas. Cette composition t’arracha un sourire. Tu attendis le coup de sifflet de l’arbitre…
(c) Apomenon


Fiche ~ T-Card ~ Liens & RP ~ Couleur : #422379
Paul Nyllis
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t3874-0280-paul-nyllis-noctali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t3876-paul-nyllis-noctali
Icon : [Mission] Joutes romantiques (ft. Paul) NLyjW
Taille de l'équipe : 32/33
Région d'origine : Rosalia, Johto
Âge : 19
Niveau : 64
Jetons : 5563
Points d'Expériences : 2088
[Mission] Joutes romantiques (ft. Paul) NLyjW
32/33
Rosalia, Johto
19
64
5563
2088
pokemon
[Mission] Joutes romantiques (ft. Paul) NLyjW
32/33
Rosalia, Johto
19
64
5563
2088
Paul Nyllis
est un Topdresseur Stratège
Détendu le long de son poteau, Paul observait Abygaëlle qui se disait pas plus angoissée que ça par les matchs à venir. Le stress pouvait aussi se percevoir sur le corps d’une personne, mais Paul n’en remarquait pas les signes chez elle. Abygaëlle gardait son sang-froid et c’était une bonne chose. Il lui demanda si elle pouvait libérer sa Muplodocus qu’elle puisse rencontrer Tyranocif. Elle accepta silencieusement, se contentant de sortir la pokéball et de l’ouvrir. Paul qui faisait rouler sa pokéball entre ses doigts en fit de même et les deux Pokémon prirent place entre eux dans un bref halo de lumière. Quelque peu hébétés, ils regardèrent autour d’eux. Tandis que le Muplo dévisageait Paul, Tyranocif analysait la situation. Il croisa à peine le regard de la demoiselle, jetant un mauvais œil sur la Muplo qui s’amusait de son dresseur. Une fille et une Pokémon inconnue, il espéra qu’Ali lui expliquerait la raison de sa convocation et ce qu’elles faisaient là. Le rose s’appuya sur lui, lui indiqua les terrains derrière eux que l’autre géant n’avait pas encore pris en compte et le laissa faire le lien avec l’autre dresseuse.

- Tyra ? Demanda-t-il innocemment en faisant s’entrechoquer ses poings. Ali hocha négativement de la tête et dessina un cœur dans le vide avec deux doigts. De petites gouttes de sueur commencèrent à perler sur le front du géant. Paul s’immisça entre les deux et pointa la Muplo. Elle venait de sécher des larmes auprès d’Abygaëlle.

- Elle s’appelle Kaia, je crois qu’elle a besoin de réconfort. Je sais que ce n’est pas ton truc, mais vous allez être partenaires, alors tu devrais faire un effort.

Partenaires ?! Tyranocif chercha confirmation chez Ali, qui cette fois hocha positivement la tête, en accord avec son dresseur et redessina un cœur dans le creux de ses deux mains. Le visage du géant se décomposa sur place et il avança comme une coquille vide vers la type Dragon. Avant de l’interpeler, il échangea un ultime regard à son dresseur qui lui fit un pouce up. Il déglutit, tout espoir de marche arrière venait d’être balayé, et se lança avec l’assurance d’un Sovkipou. De son côté, Paul était ravi de voir que son géant solitaire affrontait sa peur pour l’équipe. Abygaëlle avait eu une bonne idée de leur demander de l’aide. C’était discret, le Noctali avait presque failli ne pas comprendre le message derrière son regard. Malheureusement, le devoir les rattrapa et un des administrateurs du tournoi les somma de rejoindre leur terrain en faisant une légère boulette qui laissa les deux « tourtereaux » dans l’embarras. Finalement, cela eut l’effet escompté puisqu’ils se précipitèrent au terrain pour détourner le malaise qui s’était installé.

L’arène était semblable à celles connues de Paul. Une zone pour les dresseurs de part et d’autre avec au centre un terrain en terre, délimité par des bandes blanches. Tyra et Muplo y prirent place dans un grand calme. Paul savait que s’ils ne se reprenaient pas rapidement, leur passage dans ce tournoi serait de courte durée. Il souffla doucement et fit volte-face vers Abygaëlle en prenant son courage à deux pattes.

- Si… Tu… Ses yeux se plantèrent dans ceux azurs d’Abygaëlle. Ils venaient de parler en même temps, à deux reprises. Sentant qu’un nouveau silence risquait de s’installer, il réagit en vitesse. Vas-y, toi d’abord.

Plutôt mignonne, dévoilant presque un petit côté naïf, Abygaëlle dévoilait de nouvelles faiblesses. Immédiatement, Paul se dit que ce n’était pas grave qu’elle ne connaisse pas sa table des types. A vrai dire, il s’en était douté dès l’instant où elle avait laissé entrevoir qu’elle était débutante.

- Ne t’en fais pas, je n’avais pas l’intention de te laisser te débrouiller toute seule. De même, si tu as une idée, propose-la. Ça pourrait nous aider.

Toute idée était bonne à prendre. Et en y réfléchissant deux secondes, la gêne occasionnée s’était dissipée. Ce n’était pas plus mal, car leurs adversaires débarquèrent. Un duo du tonnerre ! Habillés de la tête aux pieds dans un style commun, assortis jusque dans leurs Pokémon. Paul se frappa le visage. C’était à s’y attendre qu’ils allaient tôt ou tard tomber sur ce genre de couple.

- Ils ont peut-être l’air idiots, mais méfions-nous. On ne sait pas de quoi ils sont capables. Tu sais, les pouvoirs de l’amour, ce genre de trucs…

Eux n’avaient pas la possibilité de se retrancher derrière ce genre de débilité, qui avouons-le, était stupide mais faisait toujours sourire lorsqu’on l’invoquait. Et le sourire, c’est du moral ! Or, le moral était une ressource très précieuse en combat Pokémon. Le brun avait déjà prévenu sa partenaire de ne pas se laisser emporter par le flot d’émotions, car il suffisait d’un rien pour que la planche bascule et qu’ils tombent à l’eau au milieu des Pashmilla. Leurs adversaires avaient donc plusieurs cartes en plus par rapport à eux. Maintenant, il fallait composer avec ça et imposer son style au plus vite.

- Dès que le combat commence, je vais terraformer le terrain. Ne sois pas surprise.

- LADIES AND GENTLEMEN, WEEEEEEEEEEEEEELCOME ! S’écria une voix familière dans l’assemblée. Nous allons assister à notre troisième match du tournoi, mais ne vous méprenez pas, il s’agit du premier pour ces deux jeunes couples ! Ah… Paul ne fut pas étonner de retrouver Jean-Michel, comme il venait de décider de l’appeler, le mec aux ailes de Togepi, avec un micro aux abords du terrain. Pendant qu’il continuait de chauffer le public, Paul se permit de se rapprocher d’un pas vers Abygaëlle.

- Si à l’occasion un projectile gluant lui arrivait dans la figure par PUR HASARD, tu crois que ça serait problématique ?

- ET C’EST… PARTIIIIII !

Il avait plus de peps que tout à l’heure, le bougre. A l’introduction du combat, Paul déclencha Lame de Roc sans viser particulièrement les deux peluches adverses. Les piques sortirent de manière éparse sur tout le terrain, évitant d’empaler Kaia sur leur passage. Alors que la contre-attaque s’amenait, le visage du Noctali se déforma en prédateur avec un sourire carnassier.

- Que le spectacle commence… Chuchota-t-il.


Moodboard :
[Mission] Joutes romantiques (ft. Paul) 1543863697-signa-par-max
Merchiii Max pour cette superbe signature !
Abygaëlle Keelin
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t8677-abygaelle-keelin
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t8679-abygaelle-keelin-adulte#88342
Icon : [Mission] Joutes romantiques (ft. Paul) Yvwt
Taille de l'équipe : 14/40
Région d'origine : Unys
Âge : 24 ans
Niveau : 35
Jetons : 2933
Points d'Expériences : 852
[Mission] Joutes romantiques (ft. Paul) Yvwt
14/40
Unys
24 ans
35
2933
852
pokemon
[Mission] Joutes romantiques (ft. Paul) Yvwt
14/40
Unys
24 ans
35
2933
852
Abygaëlle Keelin
est un Adulte Chercheuse
Mission - Joutes romantiques
ft. Paul
A vouloir dissiper le malaise, vous l’aviez presque renforcé, en ayant tous les deux la même idée en même temps. Kaia jeta un rapide coup d’œil et sembla amusée. Paul te laissa parler, et ainsi, tu pus exprimer tes pensées, ou plutôt tes faiblesses. Il valait mieux ne rien lui cacher concernant les combats, ou tu risquais de te faire prendre en étau entre ton incompétence et ta fierté. Paul te répondit, toujours d’un même air, ou avec le même type de mots, et t’indiqua que tes idées seraient aussi les bienvenues. Duo de choc en action. Et en parlant de duo, les adversaires étaient arrivés. Tu avais réagi par un sourire, mais la remarque de Paul te ramena à la réalité. Il avait raison. Ton sourire s’effaça. Ils étaient probablement plus expérimentés que toi dans les combats pokémons, et même si cela en était un peu rageant, tu devais faire avec et donc, ne sous-estimer personne. Par contre, son anecdote vaseuse t’arracha un nouveau sourire alors que tu essayais d’être sérieuse. Tu essayais vraiment. Rire devant ses adversaire, c’était vraiment pas cool pour eux. A son indication, tu hochas la tête. Tu avais remarqué le regard que Kaia te lança. Tu fis un geste de la main, comme un temps mort, et elle hocha la tête, malgré sa surprise. Tu n’étais pas sûre qu’elle avait compris. Tu ne pensais pas utiliser un jour les signes que ton défunt père t’avait enseigné. En fait, tu t’étonnas toi-même de les connaître. L’annonce du présentateur résonna dans tes oreilles. Cette fois, tu ne fus pas surprise lorsqu’il continua sur sa lancée des « couples », et tu te contentas de lever les yeux au ciel. Tu devais rester concentrée et sérieuse, quoi qu’il arrive, ne serait-ce que par respect.

- Si à l’occasion un projectile gluant lui arrivait dans la figure par PUR HASARD, tu crois que ça serait problématique ?

Un nouveau sourire se dessina sur ton visage, alors que tu retenais ton rire. Tu ne pouvais pas faire les deux en même temps. Paul t’avait surpris et, dans ce sens, tu n’avais pas pu garder ton sang-froid. Alors que tu essayais d’être sérieuse ! Par réflexe, ou plutôt par habitude, tu lui donnas un coup de coude dans le ventre, pour le rappeler à l’ordre. Tu lui soufflas :

- Comment veux-tu que je me concentre si tu sors des blagues comme ça… ?

Ah bah du coup, tu n’avais pas écouté le reste du discours du présentateur, et seul ton « top départ » qui résonna bien, te parvint. Tu lâchas un léger soupir pour te reprendre. Paul ne mentait pas quand il disait prendre la main et « ne pas être surprise ». Purée, comment tu ne pouvais pas l’être ? Utiliser Lame de Roc sur le sol d’entrée de jeu, c’était pas rien. Tu ne pouvais cependant qu’être étonnée de voir le résultat. Le terrain offrait maintenant quelques zones hors vue des adversaires, et empêchait les attaques massives et peu puissantes. Bien que tu voyais l’utilité de modifier le terrain, tu doutais de la capacité de ta Muplodocus à se mouvoir dans un tel environnement. Source de stress ? Un peu. Mais la suite te figea presque. L’expression de Paul changea du tout au tout. Tu étais déroutée, tu avais l’impression que quelqu’un avait remplacé le jeunot plein de vie et blagueur par un psychopathe en pleine chasse. Bon, quand même pas, mais l’idée était là. Tu déglutis, essayant de te concentrer sur ton propre pokémon plutôt que sur celui de Paul. Ou que Paul lui-même d’ailleurs, tu soufflas à Kaia :

- Utilise Danse-Pluie puis Ecume.

Kaia hocha la tête. Ta phrase était simple, mais il y avait deux ordres. Tu espérais qu’elle les fasse dans l’ordre. Même s’il n’était pas très important dans les faits, il l’était dans ta tête. Tu voyais déjà un des Pashmilla bouger. Ces petites bêtes étaient rapides par rapport à ton pokémon, et tu craignais qu’elle se fasse facilement dépasser. Ta muplodocus repéra l’un des adversaires et, sans réfléchir, elle utilisa Ecume. Tu te retins de te frapper le front, visiblement, le pokémon l’avait perturbé. Mais qu’importe, l’effet escompté était là, le Pashmilla était ralenti par l’attaque de ta Muplodocus. Directement, Kaia enchaîna avec Hydroqueue, en plein sur le pokémon. Ouch. Toi-même tu savais combien les Muplodocus étaient bourrins sur ce type de mouvement. Ce n’était pas ce que tu lui avais demandé mais bon, foncez sur un gosse excité qui veut jouer, et vous verrez s’il vous écoute. Bon, on verra plus tard pour Danse-Pluie. Tes yeux cherchèrent le second Pashmilla, mais sans succès. De là où tu étais, tu ne pouvais pas le voir. Tu reportas ton regard sur ta Muplodocus, qui relevait doucement sa queue pour voir si elle avait touché le pauvre microbe qui avait essayé de l’attaquer. Verdict ? Il était bien là. Mais Kaia ne le voyait pas, puisqu’il était accroché à sa queue. Elle prit un moment pour s’en rendre compte, et tu hésitais à lui dire. Lorsque tu voulus le faire, le Pashmilla avait déjà bougé. Par rapport à ta Muplodocus, c’était clairement un problème, mais avec Ecume, il semblait ralenti… Mais cela ne l’empêcha pas d’utiliser Souplesse pour se sortir de ce mauvais pas et frapper ton pokémon. Cela eut l’effet d’un caillou dans le ventre d’un sumo. Littéralement. A voir la scène, tu supposas que le but de la manœuvre était de se replier plus que de blesser Kaia. Le Pashmilla disparut derrière les pics rocheux du terrain. Purée. C’était vraiment pas pratique pour ton pokémon, même s’il faisait deux mètres de haut. Elle te regarda avant de te faire un signe de la main. Et voilà. Tu te frappas le front du plat de la main, dans un bruit sourd. Mais finalement, tu relevas la tête et tu lui adressas un sourire forcé avant de la féliciter en levant un pouce. Tu regardas rapidement comment le Tyranocif s’en sortait. Tu avais presque peur de regarder Paul et son air de sadique en pleine action. Le Tyranocif suffirait.
(c) Apomenon


Fiche ~ T-Card ~ Liens & RP ~ Couleur : #422379
Paul Nyllis
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t3874-0280-paul-nyllis-noctali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t3876-paul-nyllis-noctali
Icon : [Mission] Joutes romantiques (ft. Paul) NLyjW
Taille de l'équipe : 32/33
Région d'origine : Rosalia, Johto
Âge : 19
Niveau : 64
Jetons : 5563
Points d'Expériences : 2088
[Mission] Joutes romantiques (ft. Paul) NLyjW
32/33
Rosalia, Johto
19
64
5563
2088
pokemon
[Mission] Joutes romantiques (ft. Paul) NLyjW
32/33
Rosalia, Johto
19
64
5563
2088
Paul Nyllis
est un Topdresseur Stratège
Sous les cris des spectateurs en folie, la bataille pouvait commencer.

D’entrée de jeu, je modelais le terrain de sorte à diminuer l’avantage de vitesse de nos adversaires en créant des obstacles sur leur progression. Avec un Pokémon aussi pataud que Tyranocif, je n’allais pas foncer moi-même vers l’adversaire, mais plutôt le laisser venir. Cette stratégie portait un défaut, celle de lui donner l’initiative. Seulement ni Muplo ni Tyra n’étaient adaptés pour la prendre dans ces circonstances. Dans d’autres, j’aurais sûrement démarré par un séisme afin de déstabiliser l’ennemi et donner du temps à Tyra pour couvrir la distance les séparant. Cependant, je blesserais à coup sûr Muplo si je lançais une telle attaque dans un combat double.

Mon regard perçant se mit à analyser en silence chaque détail du combat. Les Lames de Roc provenant de Tyra, il se trouvait dans une zone légèrement plus dégagée que les autres, qui lui offrait un espace suffisant pour voir l’ennemi arriver. Quant à la Muplodocus d’Abygaëlle, elle se fit attaquer très rapidement par un des Pashmilla. Cela la déstabilisa et elle en oublia les ordres donnés par sa dresseuse pour improviser. Soit… Ce n’était pas l’idéal, mais si ça fonctionnait, c’était l’essentiel je suppose ?

- Tyraaaaaaaaaaa !

L’autre Pashmilla avait enfin montré le bout de son nez en s’attaquant à mon Pokémon. C’était stupide. Vu leur lenteur, il aurait été préférable de se jeter à deux sur un seul et même Pokémon. Mais bon, ce duel n’avait pas trop de sens jusque-là. Je n’allais pas me plaindre qu’on me rende la tâche plus facile. Quoique peut-être que si. J’apprécierais faire au moins un combat dans ce tournoi qui demande un minimum de réflexion pour s’en sortir.

- Gaz-le et enterre-toi.

Il n’était pas très difficile de deviner à quelles attaques je faisais référence par ces mots, mais c’était suffisant pour m’octroyer une seconde de répit et pouvoir les lancer en toute tranquillité. Des pores rocheux de Tyra s’échappa un gaz toxique qui entoura le périmètre rocailleux dans lequel s’était caché le Pashmilla. Maintenant qu’il était à demi-aveuglé, mais surtout entrain de cracher ses poumons, Tyra creusa et disparut dans le sol. Une fois sous-terre, il est possible d’utiliser avec ce genre de Pokémon une autre manière de communiquer. Par exemple, en tapant du pied sur le sol avec plus ou moins d’intensité et d’espace entre chaque coup. Oui, du Kaimorse ! Alors que le premier Pashmilla reprenait son souffle empoisonné en se préparant à une attaque, son coéquipier ne vit pas venir le géant sous ses pieds. Le terrible Pokémon surgit derrière lui et l’emporta avec lui sous-terre avant de ressortir… Seul.

- Il n’en reste qu’un, je te le laisse ?

Je me permettais d’écarter mes yeux du combat une seconde pour la réponse d’Abygaëlle.

- Si tu veux un conseil. C’est le meilleur moment pour entraîner ta synchronisation avec Kaia, car je doute que les prochains combats soient aussi faciles. Ah, et autre conseil… Anticiper les réactions adverses, c’est un stade peut-être trop avancé, essaie d’anticiper celles de ton Pokémon dans un premier temps.

Après ce que j’avais vu au début du combat, clairement ces deux-là ne faisaient pas la paire. Si Kaia n’arrivait pas effectuer des ordres basiques, il fallait revoir complètement la manière de communiquer avec.

- Un ordre à la fois devrait être un bon début aussi. Et au besoin, je bouge pas.

Je m’assis sur le sol en tailleur et restai là à contempler la fin du combat.

Dernière édition par Paul Nyllis le Mer 26 Fév - 12:34, édité 1 fois


Moodboard :
[Mission] Joutes romantiques (ft. Paul) 1543863697-signa-par-max
Merchiii Max pour cette superbe signature !
Abygaëlle Keelin
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t8677-abygaelle-keelin
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t8679-abygaelle-keelin-adulte#88342
Icon : [Mission] Joutes romantiques (ft. Paul) Yvwt
Taille de l'équipe : 14/40
Région d'origine : Unys
Âge : 24 ans
Niveau : 35
Jetons : 2933
Points d'Expériences : 852
[Mission] Joutes romantiques (ft. Paul) Yvwt
14/40
Unys
24 ans
35
2933
852
pokemon
[Mission] Joutes romantiques (ft. Paul) Yvwt
14/40
Unys
24 ans
35
2933
852
Abygaëlle Keelin
est un Adulte Chercheuse
Mission - Joutes romantiques
ft. Paul
Un simple regard te suffit à comprendre la différence niveau entre Paul et toi, entre vos pokémons et le lien entre chacun. Tu avais toujours gardé Kaia comme une amie, lui épargnant au possible les combats, alors que Paul avait nourrit son pokémon à ça. Résultat, la Muplodocus avait l’air perdu et s’emmêlait les pinceaux et toi, tu passais pour une idiote. Ta fierté en prenait un coup, et ton côté mauvaise perdante se réveillait. Tu commençais à grimacer doucement. Tu avais presque envie de charrier ton pokémon et de le frapper pour le remettre en place, mais tu savais que ça ne servirait à rien. La question de Paul, étrangement rhétorique, te ramena un peu à la réalité. Tu croisas son regard, que tu avais évité depuis l’intervention de cet idiot de Jean-Michel-Présentateur, et tu soupiras :

- Y’a pas trop le choix, je pense.

Et s’en suivi des conseils d’un dresseur expérimenté à une petite prétentieuse qui s’était lancé dans le grand ravin sans aucune corde de rappel. Ta fierté en prenait vraiment un coup, mais il avait raison autant que tu avais besoin d’un cours sur la stratégie pokémon. Tu n’étais pas en position de faire la maline, et tu étais malmenée, voilà tout. Tu ne savais pas trop comment réagir, et comme si la simple présence de Paul ne suffisait pas, ta muplodocus te fixait, attendant une réaction, un ordre, ou quelque chose. Elle venait de faire tout ce que tu n’avais pas dit, elle s’attendait à une remarque.

Tu lâchas un long soupir, tout en croisant les bras, plongé dans une courte mais intense réflexion sur toi-même. Définitivement, tu n’aimais pas les combats pokémons, ça réveillait tes mauvais côtés. C’est pour ça que tu évitais de jouer aussi, ou de te confronter aux difficultés non-scientifiques. Têtue ? Tu l’étais à plus de trois cent pour cent. Tu détournas tes yeux de Paul et tu fixas Kaia. Ses conseils ? Tu n’allais pas les suivre, juste pour ta fierté, quitte à te faire engueuler plus tard… Ce qui arriverait certainement. Tu fixais ton pokémon avec un regard des plus sérieux, et tu articulas des mots sans les prononcer. « Pas. De. Repas. Si. Tu. Loupes. ». La Muplodocus te fixait avec des yeux ronds, et ouvrit la bouche comme si tu venais de lui retirer la raison même de sa vie. Elle remua légèrement les pattes avant de se reconcentrer sur le combat. Si la scène avait duré quelques secondes à peine, le temps pour le Pashmilla restant d’élaborer une stratégie, pour toi, elle avait duré plusieurs minutes.

- Bombe Acide. Tu laissas deux secondes de silence, le temps à Kaia d’intégrer ce que tu venais de dire, et de chercher son adversaire. Vibraqua.

La Muplodocus repéra ce qui semblait être le pokémon adverse, derrière l’un des pics rocheux. La seconde d’après, il y eu un échange de « tirs ». Le Pashmilla utilisa Balle Graine en visant Kaia au travers des rochers, ce qui les amocha et laissa passer quelques projectiles, et Kaia lança Bombe Acide en une magnifique cloche pour éviter l’obstacle. Heureusement pour les deux, les attaques ne se croisèrent pas. Enfin, heureusement, ça dépend du point de vue. Pour toi, c’était véritablement un coup de maître, puisque le Pashmilla se prit la boule d’immondice en pleine face, et les rochers avaient minimisés les dégâts que Kaia avait subi, même si ta Muplodocus pestait intérieurement. Ne pas avoir l’habitude des combats pokémons, ça jouait beaucoup sur le mental. Comme promis, Kaia enchaîna avec un magnifique Vibraqua sur la roche fragilisée, une chose dont le dresseur adverse n’avait pas anticipé. La roche de brisa et tomba sur le pokémon. Terminé, plié, rangé. Deux pokémons enterrés. Bien que tu contenais ta joie de voir Kaia avoir réussi quelque chose de « beau », tes yeux le montraient bien. Tu avais envie de lui sauter dessus et de lui offrir des montagnes de Poffins pour cette action. Mais tu ne fis rien. Pour toi, ce n’était pas terminé. Il y avait encore un détail qui t’embêtait. Tu sifflas Kaia avant de faire un geste discret de la main. Kaia se retourna et balança un magnifique pistolet à eau sur Paul… Et sur toi. Coup de chance, hein ? Tu lâchas un soupir. Au moins, elle avait compris la moitié. Non mais franchement, s’asseoir par terre et attendre, c’était ça la crème de la crème du combat pokémon ? Pour appuyer l’attaque à moitié réussi de ton pokémon, tu donnas un coup de pied -léger-, dans le dos de Paul. Tu murmuras :

- Bien fait.

Tu aurais peut-être dû commencer par là et laisser ton pokémon en dehors de ça. Tu t’attendais à ce que Paul te dise la même chose pour le retour de flamme que tu avais reçu de ton propre pokémon. Fichue Muplodocus.
(c) Apomenon


Fiche ~ T-Card ~ Liens & RP ~ Couleur : #422379
Paul Nyllis
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t3874-0280-paul-nyllis-noctali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t3876-paul-nyllis-noctali
Icon : [Mission] Joutes romantiques (ft. Paul) NLyjW
Taille de l'équipe : 32/33
Région d'origine : Rosalia, Johto
Âge : 19
Niveau : 64
Jetons : 5563
Points d'Expériences : 2088
[Mission] Joutes romantiques (ft. Paul) NLyjW
32/33
Rosalia, Johto
19
64
5563
2088
pokemon
[Mission] Joutes romantiques (ft. Paul) NLyjW
32/33
Rosalia, Johto
19
64
5563
2088
Paul Nyllis
est un Topdresseur Stratège
La vue du terrain à une cinquantaine de centimètres du sol n’était pas des meilleurs. Les rochers prenaient une grande place sur le terrain et bouchaient la plupart des angles. Aussi, je me penchais à droite puis à gauche en fonction des actions qui se déroulaient, dans l’espoir d’arriver à suivre le combat. En tout cas, Abygaëlle écoutait mes conseils. Elle donnait un ordre à la fois à sa Pokémon en lui laissant bien le temps de l’assimiler. Il n’y avait que de cette manière qu’elle serait certaine d’obtenir des résultats. S’en suivit une lutte de quelques minutes entre la Pashmilla restante et la Muplodocus, sous les commentaires enflammés du Togetic.

- Que se passe-t-il ?! Tyranocif ne bouge plus. On dirait que son dresseur ne souhaite pas profiter de leur avantage contre le dernier Pokémon adverse. Ho ho ho ! Ça pourrait leur jouer des surprises !

Outre son audio-description du combat, je fus interloqué par son rire qui m’était familier. Pourtant, je n’arrivais plus à remettre la main sur la personne ou l’endroit où je l’avais entendu…

- NON ! Incroyable ! Sur ce dénouement inattendu, je déclare ce match terminé, les vainqueurs sont Abygaëlle et Paul ! Vous pouvez les applaudir.

Oups, j’avais perdu le fil des événements. Quelques applaudissements timides parvinrent à mes oreilles, dont ceux patauds d’Ali. Avec un clin d’œil, je levais un pouce vers lui. Jusque-là, aucune surprise à déplorer, bien qu’en y regardant de près, je n’aurais pas pensé que Kaia gagnerait l’affrontement en assommant Pashmilla. A mon tour, je tournais mon regard vers Abygaëlle pour l’applaudir. Mais avant même que mes paumes ne se touchent, un jet d’eau vint asperger ma figure et la sienne. Un grand froid s’empara de moi et je me mis instinctivement à grelotter. Une douche en plein air en hiver… Ce n’était pas la meilleure des idées. Le temps de relever ma mèche aplatie sur mon visage pour y voir quelque chose, je recevais en prime un coup de pied de la demoiselle, ainsi qu’une raillerie.

- Hey ! J’ai fait quoi pour mériter ça ?! M’écriais-je en me redressant et en retirant mon écharpe toute trempée de mon cou. Abygaëlle était tout autant trempée, mais n’avait pas l’air de s’en préoccuper plus que ça. Lorsque Tyranocif arriva, il m’indiqua que c’était Kaia qui avait tiré, me confirmant ce que je soupçonnais. Si tu ne veux pas d’aide, très bien. N’empêche que ça a fonctionné.

J’essayais de maintenir mon calme. Une dispute au début du tournoi n’arrangerait pas nos affaires. En l’espace d’une heure, nous étions déjà passés par un grand nombre d’émotions tous les deux. Je préférais éviter que la colère soit le sentiment suivant. J’attrapais une serviette dans mon sac, une de celle que je réservais à mes Pokémon d’habitude et sortais du terrain en solo. Ali m’y attendait, il avait tout vu et lui aussi était remonté. D’un geste de la main, je lui intimais de se calmer.

- Je vais aller me sécher avec un de mes Pokémon Feu, je reviens après.

Abygaëlle détestait ces Pokémon, c’était d’autant plus légitime que je m’éloigne d’elle pour le moment. Sans un regard en arrière, je disparaissais dans la zone réservée aux concurrents, allant me trouver un coin tranquille où me poser.


Moodboard :
[Mission] Joutes romantiques (ft. Paul) 1543863697-signa-par-max
Merchiii Max pour cette superbe signature !
Abygaëlle Keelin
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t8677-abygaelle-keelin
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t8679-abygaelle-keelin-adulte#88342
Icon : [Mission] Joutes romantiques (ft. Paul) Yvwt
Taille de l'équipe : 14/40
Région d'origine : Unys
Âge : 24 ans
Niveau : 35
Jetons : 2933
Points d'Expériences : 852
[Mission] Joutes romantiques (ft. Paul) Yvwt
14/40
Unys
24 ans
35
2933
852
pokemon
[Mission] Joutes romantiques (ft. Paul) Yvwt
14/40
Unys
24 ans
35
2933
852
Abygaëlle Keelin
est un Adulte Chercheuse
Mission - Joutes romantiques
ft. Paul
Tu avais oublié l’existence même du commentateur, jusqu’à ce qu’il raconte en direct la fin du combat, et comment le Tyrannocif avait regardé la Muplodocus achever son adversaire. En un rien de temps, vous fûtes, Paul et toi, déclarés vainqueurs. Ton timing était très mauvais, tu ne le compris que trop tard. A l’instant où Kaia vous aspergea, Paul allait te féliciter, enfin, c’est ce qui te sembla. Le jet d’eau. La magnifique bourde, l’auto-sabordage. Tu retenais tes frissons, alors que Paul ne cacha pas son froid. Et clou du spectacle, probablement ce qui le fit craquer, ce fut ton « bien fait ». Oui Aby, bien fait à toi aussi. Paul se plaignait. Tu entrouvris la bouche avant de regarder Kaia. Tu sentais le froid monter lentement dans ton dos, tu frissonnas, et tu te ravisas. Tu n’avais pas eu la meilleure des idées sur ce coup-là. Même ta Muplodocus secoua la tête en signe de désapprobation. Sérieux ? Elle se foutait de toi ? Tu levas les yeux au ciel et, quand tu allais t’expliquer, Paul était déjà en train de partir, et tu l’aurais bien suivi, s’il n’avait pas parlé de pokémon feu.

Tu lâchas un long soupir avant de passer une main sur ton visage. Outre tes cheveux dégoulinants, ton pull avait bien pris aussi. Un nouveau regard à Kaia, et ce fut de trop. Elle fit un premier geste de la main, prit un air étonné et posa ses pattes sur son visage. Tu la fusillas du regard, aussi mortellement que tu le pus. Tu retiras ton pull sans même faire attentions aux regards autour de toi, et tu le balanças sur ton pokémon avant de sortir du terrain. Tu attrapas la pokéball d’Oriana et tu la fis sortir, alors que ta Muplodocus sortait à son tour lentement, ton pull entre les pattes, l’air triste. Tu éternuas une première fois en pestant tout en utilisant Oriana comme serviette, chose qu’elle accepta volontiers, malgré sa petite taille. Aucun de tes pokémons ne pouvait générer un courant d’air pour t’aider à sécher tes affaires. Gé.Ni.Al. Meilleure journée de ta vie. Tu essoras tes cheveux avant de les secouer, tête en bas, puis tu les attachas pour limiter les dégâts. Tu avais froid, c’était certain. Sans ton pull, tu avais presque l’impression que le froid était lui-même un pokémon glace qui s’amusait à te mordre par endroits. Encore un frisson. Tu te retournas pour arracher ton pull aux pattes de ton pokémon. Tu la dévisageas un instant, et tu t’adoucis. Une petite tape sur l’épaule, un sourire, et tu lui murmuras :

- C’est de ma faute, je sais. Mais évite les commentaires aussi cons, surtout quand tu es en tort aussi, ok ? On ira s’excuser quand on aura un peu de temps.

Muplodocus hocha lentement la tête avant de se poser au sol, comme si elle venait de courir un marathon. Avec toute cette agitation, tu n’avais pas pris la peine de voir comment elle allait. Tu donnas ton pull à ta Tylton pour qu’elle fasse quelques allers-retours avec pour le faire un peu sécher, et tu t’accroupis devant le pokémon gigantesque qui venait de s’asseoir.

- Eh, ma grande, c’était un beau combat. Tu t’améliores. Le Pashmilla ne t’a pas trop fait mal ? Montre-moi…

Kaia tendit une de ses pattes, légèrement affectée par les coups qu’elle s’était prise. Ce n’était rien en soi, mais le moral de ton pokémon, c’était autre chose. Avec un grand sourire pour la visqueuse, tu posas tes mains sur les traces d’impact, à peine visibles, et tu appuyas avant de marmonner une formule magique, puis tu soufflas dessus. Hop, douleur, envolée. Kaia retrouva le sourire. Et tant qu’elle souriait, tu souriais aussi. Rien ne te disait que les autres combats seraient mieux, il était fort probablement que Kaia aurait mal, ou se blesserait, mais elle devait te faire confiance.

- Et voilà. Ca va mieux comme ça, non ? N’oublie pas que je suis toujours derrière toi. Je ne t’abandonnerai jamais Kaia, tu le sais ?

Un hochement de tête. Tu souris. Kaia te sauta presque dans les bras, et te serra contre elle. Bien que tu étais gênée autant qu’écrasée sous sa force, tu te contentas de sourire et de lui tapoter les pattes. Elle était encore une petite Mucuscule dans sa tête, et cela n’aidait en rien… Bien au contraire. Il fallait qu’elle grandisse, mais elle ne s’en sentait pas encore capable. Elle ne se rendait déjà pas compte de sa force. Tu en oublias presque pendant un instant où tu étais, quand, et avec qui. Il n’y avait plus que toi et Kaia, comme des années auparavant, lorsque tu devais consoler le petit pokémon, frappé à répétition pour son manque de combativité. A cette pensée, tu serras Kaia contre toi. Elle ne vivrait plus jamais ça, tu te l’étais promis, et tu ne lui infligerai jamais ce genre de douleur.
(c) Apomenon


Fiche ~ T-Card ~ Liens & RP ~ Couleur : #422379
Paul Nyllis
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t3874-0280-paul-nyllis-noctali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t3876-paul-nyllis-noctali
Icon : [Mission] Joutes romantiques (ft. Paul) NLyjW
Taille de l'équipe : 32/33
Région d'origine : Rosalia, Johto
Âge : 19
Niveau : 64
Jetons : 5563
Points d'Expériences : 2088
[Mission] Joutes romantiques (ft. Paul) NLyjW
32/33
Rosalia, Johto
19
64
5563
2088
pokemon
[Mission] Joutes romantiques (ft. Paul) NLyjW
32/33
Rosalia, Johto
19
64
5563
2088
Paul Nyllis
est un Topdresseur Stratège
J’éprouvais à l’égard d’Abygaëlle et de Kaia de la colère d’avoir été ainsi insulté. C’était peut-être de la susceptibilité, mais les occasions de s’emporter n’étaient pas légion sur cette île semi-paradisiaque. J’allais m’asseoir avec ma rage au ventre à l’ombre d’un stand et appelais Flambusard pour qu’il produise un feu auprès duquel me réchauffer. Pour se faire, je retirais mon haut trempé et le posais sur une barrière. Le froid mordant fit frissonner mes épaules. Je les serrais autant que possible et commençais à frotter mes mains devant le feu. Ali et Tyra veillaient à ce que la demoiselle ne s’approche pas.

- Elle n’osera pas. Flambusard l’effraierait plus que vous deux réunis.

Ils s’offusquèrent que l’oiseau puisse être plus impressionnant qu’eux à ses yeux, mais c’était la stricte vérité. Abygaëlle craignait les Pokémon Feu plus que nul autre Pokémon. Il y avait peut-être des limites à cette frayeur, néanmoins je ne les connaissais pas encore. En usant de Flambusard, je m’étais assuré d’être au calme jusqu’à la prochaine épreuve.

- Approche-toi, Tyra.

L’immense Pokémon rocheux fit un pas dans ma direction. J’exhibais de mon sac un spray, que j’utilisais à bon escient sur ses rares égratignures du précédent combat. L’armure naturelle protectrice de Tyra était si épaisse, qu’il ne ressentait aucune gêne des dégâts occasionné. Lorsque mon office fut terminé, je lui donnais une tape dans le dos.

- C’est bon. Paré pour un nouveau combat !

- Tyraaaaaaaaaanocif !

- Plus nous allons avancer dans le tournoi, plus nos adversaires seront puissants. Alors ne te repose pas sur tes lauriers, ce n’était que le commencement.

- Raaaa.

Passant ma tête de l’autre côté de la toile du stand, je zieutais la foule. Entre l’apparence particulière d’Abygaëlle et la Muplodocus qui l’accompagne, je n’eus aucun mal à les repérer. Je refermais aussitôt la toile et retournais à mon feu.

- Il ne faut pas lui en vouloir. Elle est jeune et fière. Ses folies ne sont que la preuve d’un besoin de s’affirmer. Je suis sûr qu’elle ne pensait pas à mal dans le fond.

Même si je l’ai mal pris…

Les hauts-parleurs se mirent à bourdonner.

- Que les concurrents de la seconde phase se préparent, leurs matchs débuteront dans une vingtaine de minutes, le temps que nos équipes remodèlent les terrains et soignent vos Pokémon.

- Comment est mon t-shirt, Ali ?

Il secoua la tête négativement après l’avoir palper.

- Flambusard, pourrais-tu me lancer une bourrasque de vent chaud ?

Ses ailes se mirent à progressivement battre plus vite et rougir. L’air chaud m’enveloppa et se fit plus fort à mesure que le temps passait, comme si je passais sous un sèche-cheveux géant. Au terme de la bourrasque, j’étais sec. J’y avais simplement perdu toute forme correcte de coupe de cheveux, mais le style importait peu. Je choppais ma serviette, que j’enroulais autour de mon cou, histoire d’avoir un minimum de couverture.

- On va laisser mon t-shirt sécher-là, je viendrais le récupérer tout à l’heure. Allons les rejoindre…

… maintenant que les tensions s’étaient calmées, nous devions discuter de l’approche de notre prochain combat. Je traversais donc avec Tyra le peuple jusqu’à elle et l’interpelais d’une main sur l’épaule, que je retirais dès qu’elle se tourna vers moi.

- Puisque tu refuses de m’écouter. Dis-moi, quelle stratégie veux-tu adopter au prochain match ? Je t’écoute. Finissais-je en écartant les mains et m’asseyant sur un tonneau.


Moodboard :
[Mission] Joutes romantiques (ft. Paul) 1543863697-signa-par-max
Merchiii Max pour cette superbe signature !
Abygaëlle Keelin
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t8677-abygaelle-keelin
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t8679-abygaelle-keelin-adulte#88342
Icon : [Mission] Joutes romantiques (ft. Paul) Yvwt
Taille de l'équipe : 14/40
Région d'origine : Unys
Âge : 24 ans
Niveau : 35
Jetons : 2933
Points d'Expériences : 852
[Mission] Joutes romantiques (ft. Paul) Yvwt
14/40
Unys
24 ans
35
2933
852
pokemon
[Mission] Joutes romantiques (ft. Paul) Yvwt
14/40
Unys
24 ans
35
2933
852
Abygaëlle Keelin
est un Adulte Chercheuse
Mission - Joutes romantiques
ft. Paul
Ton petit moment de tendresse envers ton pokémon ne dura pas bien longtemps, ou du moins, la sensation qu’il te donna. Tu t’étais mise dans une sacrée situation, une de celles que tu détestais, bien entendu, mais dont la frustration que tu en tirais te donnait l’impression d’être en vie. Tu eus un léger sourire, à te dire que tu te punissais presque par ce genre de chose, et qu’ensuite, tu en riais comme sit avais juste mérité ce qu’il t’arrivait.

Ton regard glissa un court instant vers là où tu avais vu Paul s’éloigner. Il n’en fallu pas plus. Juste apercevoir l’oiseau de feu, même si lui-même ne dégageait pas de flammes en soi -mais simplement savoir quelles attaques il pouvait utiliser-, te glaça le sang. Le froid de février te parut soudain bien lointain face à ce que tu ressentais maintenant. Tu détournas les yeux lentement. C’était certain, ta peur était bien plus conséquente que ce que tu avais imaginé. Le simple fait de savoir te suffisait. Tu serras lentement les poings. Tu aurais des soucis, aujourd’hui, ou plus tard, dans ta carrière ou dans ta vie personnelle, si tu n’essayais pas un minimum de soigner cette foutue phobie. Il n’y avait pas à dire, Flambusard était un magnifique pokémon, grand, majestueux, qui inspirait la confiance. Mais le simple détail « pokémon feu » t’inspirait la terreur, en pensant aux flammes qu’il pouvait engendrer. Triste et cruel dilemme, n’est-ce pas ? Tu eus un regard attentionné et involontairement triste vers ta Muplodocus. Ce qui était fait ne pouvait plus être changé. Tu te relevas.

- Oriana ? Tu peux revenir, je pense que c’est bon… Enfin j’espère…

La Tylton prit quelques secondes avant de te ramener ton pull, encore bien humide par la farce de Kaia, que tu lui avais commandé, il ne fallait pas le cacher. Grimaçant, tu le remis. L’humidité mélangée au froid te donnait l’impression que des aiguilles te picotaient le dos lentement, et en s’appliquant. Ce n’était pas agréable, c’était clair. Tu étais presque envieuse d’une source de chaleur, d’un bon chocolat chaud, d’un plaid… N’importe quoi… Jusqu’à ce que l’image d’un feu de cheminée brise tous tes espoirs. Il fallait s’y attendre, tu avais encore des souvenirs, de bons souvenirs, des soirs glacés d’hiver, en vacances avec ta famille. Tu secouas légèrement la tête avant de rappeler ta Tylton. L’annonce du second round retentit. Vingt minutes. Cela te donnait probablement le temps d’explorer un peu le festival. Cela te changerait probablement les idées…

Faux espoir en beauté. Tu sursautas en sentant le contact d’une main sur ton épaule. Immédiatement, ton premier réflexe fut de te retourner en faisant un pas en arrière, visiblement troublée d’avoir été surprise. Mais ton attitude se détendit lorsque tu reconnus Paul. Mais ton soulagement ne dura que quelques secondes. Par où commencer ? Des excuses ? Une remarque condescendante ? Répondre à sa question ? Provocation ? Tu perdis quelques courtes secondes à tenter de te décider. Tu lâchas un soupir.

- Un Quiproquo. C’était un quiproquo. Je-…

Tu baissas les yeux en même temps que tu parlais. La spontanéité n’était plus ton fort depuis quelques temps, et quelque chose troubla ton attention. Eh oh, il fallait s’y attendre ma grande. Tu détournas les yeux. En temps normal, la vue d’un homme torse nue t’aurait plu, comme à beaucoup de personnes, mais là, ce n’était vraiment pas le moment. Tu détournas les yeux, tu laissas ton regard glisser de détails en détails autour de toi, jusqu’à trouver un point totalement inintéressant, mais sur lequel te focaliser. Ouais. Le stand de sucrerie, c’était bien ça.

- Ecoute, je suis désolée. Je voulais pas être méchante ou quoi. En y repensant, c’était totalement con. J’étais juste…

Tu eus un regard rapide vers Paul, puis tu reportas ton attention sur autre chose, un couple accompagné de pokémons fée.

- J’ai pas l’habitude. De recevoir des conseils… ‘Fin c’était pas ça. Je sais que tu voulais pas m’agacer, enfin j’espère, mais…

Deuxième… Ou troisième, blocage. Plus tu y pensais, et plus c’était difficile de t’exprimer. Excuses, reconnaissance de torts, aveux, explications… C’était beaucoup trop à la fois. Raaah, pourquoi tu avais voulu sortir aujourd’hui, plutôt que de te noyer dans ton travail, come depuis toutes ces années. Les relations sociales, c’était trop, quand ça te touchait personnellement. Tu soupiras encore une fois, plus bruyamment. Ton regard revint brutalement vers Paul, comme si tu lui en voulais à la place de la Terre entière. Tu lâchas, sans retenue, comme si tu explosais de l’intérieur, presque en criant :

- Raaah, putain ! Qu’est-ce qu’il t’a pris ?! En plein combat, t’asseoir comme ça ?! Ca se fait pas ! Ni pour ses adversaires, ni pour personne ! C’est…

Tu lâchas un soupir, tu étais déjà à court d’arguments. Tu levas les yeux au ciel, tu avais encore envie de lâcher des jurons, mais tu savais que ce n’était pas justifié, comme ce que tu venais de dire.

- C’est juste que c’est … Un manque de respect. Enfin… Je l’ai pris comme ça… C’était probablement pas ça… C’est juste ce qu’on m’avait appris… Je suppose que c’est resté…

Envie de creuser un trou et de s’y cacher pour ne plus jamais devoir faire face au monde ? Tu avais fait plus que simplement exploser, sortir l’intégralité de ton sac émotionnel ou juste lâcher quelques vérités avérées. Tu parlais de toi, de tes sentiments, de ton ressenti, et tu t’étais rendu compte que tu avais agi sur le coup, que cette « farce » n’aurait jamais dû se produire, si tu n’avais pas ressenti l’euphorie de gagner un match. Tu en avais presque tremblé, tu en avais voulu encore, pouvoir toucher encore une fois ce sentiment puissant et indescriptible. Le goût de la victoire, toi qui ne l’avait jamais goûté, pas même effleuré. Résultat, tu avais dérapé, et tu en étais arrivée là, à devoir t’excuser et t’expliquer, face à quelqu’un qui n’avait rien demandé. Et d’ailleurs, depuis quand tu t’excusais vis-à-vis de simples personnes ? Ah oui, depuis jamais. Tu savais que quelque chose était différent. Si ces quelques personnes qui avaient croisés ta route et t’avait apporté un peu de dépit dans ta propre vie, comme Ren, ou même Théodore, ce n’était toujours que quelques secondes, une petite étincelle de bonne humeur, un petit quelque chose de positif. Là clairement, Paul était la première personne avec qui tu t’entendait plus de deux minutes, une personne avec qui le feeling passait bien. Si à ça, tu ajoutais la superstition du jour, et ta promesse personnelle concernant la Saint-Valentin, tu ne voulais clairement pas bousiller le peu que tu avais -enfin- réussi à trouver.

- Tu veux bien faire abstraction de cette... Farce ? C'était idiot, et je n'ai pas d'excuse. J'ai merdé.

(c) Apomenon


Fiche ~ T-Card ~ Liens & RP ~ Couleur : #422379
Paul Nyllis
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t3874-0280-paul-nyllis-noctali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t3876-paul-nyllis-noctali
Icon : [Mission] Joutes romantiques (ft. Paul) NLyjW
Taille de l'équipe : 32/33
Région d'origine : Rosalia, Johto
Âge : 19
Niveau : 64
Jetons : 5563
Points d'Expériences : 2088
[Mission] Joutes romantiques (ft. Paul) NLyjW
32/33
Rosalia, Johto
19
64
5563
2088
pokemon
[Mission] Joutes romantiques (ft. Paul) NLyjW
32/33
Rosalia, Johto
19
64
5563
2088
Paul Nyllis
est un Topdresseur Stratège
Je n’étais pas tout à fait prêt à pardonner à Abygaëlle pour ce qui s’était passé, mais en la voyant entamer des excuses alors que je ne lui en avais pas demandé, mes bras se croisèrent de curiosité. Tandis que son regard me fuyait, le mien, inquisiteur, ne la quittait pas. Je la dévisageais sans vergogne, jugeant les moindre de ses gestes et de ses paroles pour y chercher la vérité. Les disputes, ce n’était pas mon fort. J’en avais rarement, parce que la plupart du temps je cherchais à les désamorcer avant qu’elles n’aient le temps de faire leur effet. En l’occurrence, il était compliqué de revenir sur les faits et j’avais tendance à pardonner difficilement une fois ce point de non retour atteint. Plus précisément, j’avais besoin de temps en solitaire pour digérer la situation, c’est pourquoi je m’étais éloigné dans un premier temps. Mais je n’espérais qu’elle poursuive sur ce sujet à mon retour. J’aurais espéré qu’elle suive la conversation et qu’on mette tout ça de côté, comme si rien ne s’était jamais produit. A la place, je me retrouvai à l’écouter balbutier des excuses maladroites.

Plus elle avançait dans ses propos, plus son discours perdait de sens vis-à-vis de son objectif. Si elle souhaitait nous réconcilier, ce n’était pas en critiquant mes méthodes qu’elle parviendrait à un résultat satisfaisant. Et je commençais à m’impatienter devant son discours larmoyant. Je devrais peut-être intervenir pour mettre fin à cette farce, car ça en est bien plus une que ce qui s’est produit. Toute cette gêne pour un coup de Pistolet à O ? Il était concevable qu’elle veuille être pardonnée, mais elle allait peut-être un peu loin avec cette histoire. Finalement, elle mit fin à mon supplice et finit par reconnaître son tort et me demander de faire abstraction de sa blague. Sans bouger de ma place, j’affinais mon regard sur le sien.

- Je ne peux pas te contredire, tu as merdé en beauté. Je ne peux pas oublier ce qui s’est passé pour le moment, mais le temps l’effacera. Maintenant, allons faire un tour dans ce festival, il ne nous reste qu’une dizaine de minutes.

Je me levais et prenais la direction des stands.

- Tu viens ? On a pas beaucoup de temps pour te trouver un nouveau haut. Ne me dis pas que tu comptais passer le prochain combat trempée…

Sans attendre de réponse de sa part, j’essayais déjà de repérer un stand de vêtements. Il allait me falloir un t-shirt aussi, le mien ne serait pas sec à tant, je pourrais le remettre à la manche suivante, en attendant être torse nu allait cinq minutes mais le froid devenait de moins en moins soutenable. Évidemment, je ne trouvai que des stands aux articles assortis en ce jour et aux couleurs de l’amour. Nous n’allions pas faire la fine bouche, ce n’était que momentané qui plus est. J’achetais les deux premiers t-shirts qui m’inspiraient un tant soit peu et en tendait un à Abygaëlle avant d’enfiler le second.

- Ne fais pas cette tête, ce n’est pas comme si nous avions le choix.

J’étais tout aussi gêné qu’elle de devoir porter un t-shirt « mr » and « mrs », mais cela ne devait pas nous perturber plus que cela. Et puis, les motifs étaient assez sobres, on pourrait presque les remettre séparément.

- Que les concurrents rejoignent leur terrain, la phase 2 va démarrer !

- Vous avez entendu les tourtereaux, ça vous concerne aussi. Ajouta notre commentateur favori en passant à côté de nous.

- Il a raison, nous devons y aller. C’est dommage, avec tout ça, on a pas eu le temps de parler stratégie.


Moodboard :
[Mission] Joutes romantiques (ft. Paul) 1543863697-signa-par-max
Merchiii Max pour cette superbe signature !
Abygaëlle Keelin
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t8677-abygaelle-keelin
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t8679-abygaelle-keelin-adulte#88342
Icon : [Mission] Joutes romantiques (ft. Paul) Yvwt
Taille de l'équipe : 14/40
Région d'origine : Unys
Âge : 24 ans
Niveau : 35
Jetons : 2933
Points d'Expériences : 852
[Mission] Joutes romantiques (ft. Paul) Yvwt
14/40
Unys
24 ans
35
2933
852
pokemon
[Mission] Joutes romantiques (ft. Paul) Yvwt
14/40
Unys
24 ans
35
2933
852
Abygaëlle Keelin
est un Adulte Chercheuse
Mission - Joutes romantiques
ft. Paul
Soutenir le regarde de Paul t’était impossible, les rares instants où tu avais essayé, tu avais détourné les yeux, autant vis-à-vis de sa tenue que de son regard, il te jugeait, c’était certain. Néanmoins, il t’écouta sans broncher et ce, jusqu’à la fin. Supplice pour toi d’essayer de t’expliquer sans même comprendre pourquoi tu avais fait ça en réalité, sa réponse te laissa, si on peut ainsi dire, sur le cul.

- Je ne peux pas te contredire, tu as merdé en beauté. Je ne peux pas oublier ce qui s’est passé pour le moment, mais le temps l’effacera. Maintenant, allons faire un tour dans ce festival, il ne nous reste qu’une dizaine de minutes.

Tu ne savais pas quoi répondre, tu étais partagée entre une sorte de joie, et un malaise réel. Paul était probablement plus mature que toi. Non, c’était certain. Tu étais incapable de faire abstraction d’un conflit comme ça, et juste inviter la personne à continuer. Tu ressentais une sorte d’admiration, aussi idiot cela puisse paraître, pour cette attitude.

Paul décida de prendre le chemin du festival, avant de signaler qu’il fallait que tu te trouve un haut. Sec, sous-entendu. Face à sa dernière remarque, tu réfléchis un instant, avant de marmonner :

- Je comptais le garder comme punition pour ma bêtise…

Tu n’ajoutas rien. Tu suivis Paul dans les allées, un peu pensive, mais observatrice. Tu le laissas chercher un stand de son côté, tandis que tu prenais plaisir à découvrir à quoi tout ceci ressemblait. Eh oui, Aby, c’était ton premier festival, et tu ne pouvais, pour rien au monde, manquer ça. Même si vous n’aviez pas de temps devant vous, il fallait que tu en profite un maximum, même si ce n’était que dix petites minutes.

Tu étais prise par tes pensées, le regard fixé sur un stand de sucrerie de « Saint Valentin », lorsque Paul te tendit un tee-shirt. Tu le pris sans réfléchir, et tu le regardas. Tu eus un rictus un peu maladroit, un sourire gêné, quelque chose n’allait pas. La remarque de Paul en rajoutait réellement une couche. Tu levas les yeux vers lui, l’air de lui demander s’il était sérieux et s’il s’agissait d’une sorte de punition implicite… Mais a priori, c’était vraiment sérieux. D’un soupir, tu te résignas à retirer ton pull et à enfiler le tee-shirt à la place, au-dessus du tien. C’était un style, certes. Mais pas des plus appréciés de ta personne : un tee-shirt à manches longues noir, sous un tee-shirt décalé, à motif et avec une écriture, très peu pour toi. Tu te sentais idiote, mais soit, c’était de ta faute, après tout. Tu t’apprêtais à profiter un peu du festival, lorgnant sur les gourmandises proposées, lorsque l’annonce te stoppa net dans ton élan. Tu lâchas un nouveau soupir, un peu déçue de ne pas avoir plus de temps, mais qu’importe, après le tournoi, certainement, tu aurais un peu plus de temps.

Etrangement, la remarque du commentateur de tout à l’heure eut moins d’effet que la première fois. Peut-être que tu prenais l’habitude, doucement mais sûrement, surtout en cette journée spéciale. Tu eus un regard vers ton Ipok. L’heure. C’était important, tu ne devais pas oublier que tu avais quelque chose ce soir, et que tu ne pouvais pas revenir sur cette promesse. Tu levas les yeux vers ton partenaire lorsqu’il parla, et tu lâchas :

- Mmmh… ?

Tu pris quelques secondes à comprendre ce qu’il venait de dire. Tu n’avais pas écouté, Aby, et c’était d’une impolitesse sans nom. Tu rangeas rapidement son Ipok, avant de lâcher :

- C’était malpoli, pardon. J’ai un rendez-vous ce soir alors je heu… Surveille l’heure. Mais qu’importe, tu t’en fiche certainement. C’est vrai, ça ne te concerne pas.

Si l’occasion était parfaite pour un facepalm en public, tu le faisais intérieurement. Bon sang, Aby, qu’est-ce que tu racontais ? Bien sûr qu’il s’en foutait. Bien sûr que ça le concernait, si tu te barrais en plein milieu d’un tournoi. Tu passas ta main sur ton visage, l’air désolée, avant de reprendre :

- C’était maladroit. Je ne vais pas abandonner le tournoi, si ça peut te rassurer. Et heu… Question stratégie, est-ce qu’on peut vraiment anticiper une stratégie alors qu’on ne connaît pas nos adversaires ? Si une stratégie A peut très bien convenir contre un pokémon Feu, elle sera probablement inutile face à un pokémon Eau, non ?

Question tactique, réfléchie et qui te tracassait depuis un moment. Au moins, avec ça, tu avais repris un peu confiance et tu te changeais les idées. Elle tombait bien, cette question, il n’y avait pas à dire. Toi, tu sortais quelque chose d’intelligent, et Paul pourrait étaler sa connaissance et oublier le malentendu de tout à l’heure.

Le chemin ne fut pas long pour retourner à la zone du tournoi. Tout était déjà prêt. Tu sortis la Ball de ta Tylton pour la rappeler, puis tu cherchas des yeux ton pokémon Dragon. Kaia n’était pas loin, le pas un peu lent et las, elle te rejoignit. Elle n’avait pas l’habitude d’être laissée de côté ainsi, et surtout de combattre. Tu lui adressas un sourire, quelques encouragements murmurés, puis tu expiras longuement, pour te préparer mentalement à subir encore une fois le combat. Tu essayais de faire abstraction de souvenirs d’un temps passé, au profit de ceux d’aujourd’hui, ceux où Kaia, bien qu’un peu maladroite et pleurnicharde, prenait plaisir à combattre. Tu entras dans la zone de combat, et tu laissas la Muplodocus, après un cri de guerre à peine audible se résumant à « Muploooooooo ! », rejoindre sa zone, au cœur de l’action à venir.
(c) Apomenon


Fiche ~ T-Card ~ Liens & RP ~ Couleur : #422379
Paul Nyllis
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t3874-0280-paul-nyllis-noctali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t3876-paul-nyllis-noctali
Icon : [Mission] Joutes romantiques (ft. Paul) NLyjW
Taille de l'équipe : 32/33
Région d'origine : Rosalia, Johto
Âge : 19
Niveau : 64
Jetons : 5563
Points d'Expériences : 2088
[Mission] Joutes romantiques (ft. Paul) NLyjW
32/33
Rosalia, Johto
19
64
5563
2088
pokemon
[Mission] Joutes romantiques (ft. Paul) NLyjW
32/33
Rosalia, Johto
19
64
5563
2088
Paul Nyllis
est un Topdresseur Stratège
Un peu agacé, je répétais pour la seconde fois.

- Je disais que c’était dommage de ne pas avoir eu le temps de mettre au point une stratégie.

Elle s’excusa ensuite, prétextant avoir un rendez-vous dans la soirée, or il était peut-être un peu tôt avec le soleil en plein ciel pour craindre d’avoir loupé l’heure. A cette époque, le soleil devait se coucher aux alentours de dix-huit heure. Même en imaginant qu’elle doivent quitter à cette heure-là, il lui restait grosso merdo deux heures trente devant elle. A moins qu’elle ne craigne vraiment de perdre le fil du temps, elle devait plutôt attendre un message du ou de la prétendante de ce soir. Peut-être qu’elle lui avait parlé de ce qui s’était produit et espérait qu’elle la rassure. Plausible, mais incertain, le nombre de possibilités était illimité sans informations complémentaires. Néanmoins, Abygaëlle enchaînait les visages gêné depuis la pause. A croire qu’une bourde en entraînait une autre. Cette fois-ci, il n’y avait aucun malaise de mon côté. Je trouvais même que les choses s’arrangeait plutôt pas mal depuis qu’on avait arrêté de parler de l’incident, bien que je devais jouer finement pour ne rien relancer.

Pour ainsi dire, la conversation retourna à la stratégie. La demoiselle doutait qu’une préparation soit vraiment bénéfique en raison du nombre de circonstances qui pouvaient changer d’un match à l’autre. C’était sûr qu’elle avait raison pour le premier match, car nous n’avions pas encore les informations sur le style de l’autre, sa manière de diriger, les réflexes de son Pokémon, ni ses réactions aux ordres. Mais maintenant, tout était différent. Nous étions en mesure de maîtriser un nombre de paramètres suffisants pour décider d’une ou plusieurs stratégies globales, ainsi que de sous-stratégie en fonction de notre avantage ou désavantage sur le terrain.

- Pour être honnête, ça ne me dérange pas que tu aies un rendez-vous ce soir et je saurais me débrouiller en solo si tu devais vraiment quitter. Même à un contre deux, je pense pouvoir gagner si je me donne à fond. Tu te trompes aussi concernant le match. Je pourrais te faire un exposé, mais ça ne servirait plus à rien. Sache juste qu’un match, ce n’est pas simplement deux Pokémon qui s’affrontent. Sinon les dresseurs n’auraient aucune utilité. Ce sont aussi deux dresseurs qui luttent sur le plan psychologique et établissent un plan de bataille pour soit remporter par la force de son Pokémon, soit pousser l’adversaire à commettre la faute qui le fera défaillir.

Le temps d’expliquer les choses, nous avions rejoint le terrain. Kaia et Tyra nous rejoignirent et prirent positions sur le champ de bataille. Au lieu d’un terrain terreux, nous avions maintenant droit au terrain herbeux, comportant quelques éléments de verdures et de potentielles cachettes. Enfin, ce n’était certainement pas nos Pokémon qui pourraient les utiliser, mais trois arbres leur offriraient au moins une micro-couverture au besoin ou une massue géante pour dégager l’adversaire. En parlant d’adversaire, les nôtres attendaient déjà de pied ferme notre entrée dans le stade improvisé. Il s’agissait de deux hommes vêtus de polo aux cols relevés pour montrer combien ils étaient stylés et nous étaient supérieurs. Enfin, ça c’était ma propre interprétation. Toutefois, elle ne devait pas diverger tant que ça de la vérité, puisque leurs Pokémon nous dévisageaient comme des pestiférés. Et quels Pokémon ? Un Gigalithe aux cristaux scintillants tant ils étaient polis et une Rosélia pleine de finesse.

- Je n’aime pas leurs regards.

Qui pourrait les aimer ? Ils étaient désobligeants.

- Est-ce que cette fois tu me fais confiance ?

Je me tournais vers ma partenaire et lui tendais une main en signe de paix.

- Je ne m’assiérai pas au sol et ne te donnerai pas d’indication à moins que ce ne soit nécessaire. Je me frottais la tête en me mordillant la lèvre. Enfin, permets-moi de te dire juste ceci : Gigalithe va me poser énormément problème. Il sera impossible de l’approcher à cause de nos vitesses désastreuses et de Rosélia qui peut nous tenir à distance. Je compte sur notre entraide pour les surpasser mais ce combat ne sera pas simple.

Au lancement du match, une pointe de stress persistait. J’avais raison de croire que nous aurions des difficultés contre eux, car ils mirent les choses aux clairs dès les premières secondes. Gigalithe serait un blindé en arrière dont la puissance de feu nous ferait trembler par moment, pendant que Rosélia s’amuserait à nous séparer et nous affaiblir avec douceur de ses lianes. Notre meilleure moyen de les vaincre aurait été de pouvoir fondre sur eux depuis les airs, mais c’était impossible, à moins que…

- Aby ! Il va falloir faire coopérer nos Pokémon dans une attaque synchronisée !

Ok, j’étais pas encore prêt pour arrêter de prodiguer des conseils.

Dernière édition par Paul Nyllis le Mer 12 Aoû - 20:24, édité 1 fois


Moodboard :
[Mission] Joutes romantiques (ft. Paul) 1543863697-signa-par-max
Merchiii Max pour cette superbe signature !
Abygaëlle Keelin
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t8677-abygaelle-keelin
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t8679-abygaelle-keelin-adulte#88342
Icon : [Mission] Joutes romantiques (ft. Paul) Yvwt
Taille de l'équipe : 14/40
Région d'origine : Unys
Âge : 24 ans
Niveau : 35
Jetons : 2933
Points d'Expériences : 852
[Mission] Joutes romantiques (ft. Paul) Yvwt
14/40
Unys
24 ans
35
2933
852
pokemon
[Mission] Joutes romantiques (ft. Paul) Yvwt
14/40
Unys
24 ans
35
2933
852
Abygaëlle Keelin
est un Adulte Chercheuse
Mission - Joutes romantiques
ft. Paul
Face à ton inattention, tu fis répéter Paul… Génial, n’est-ce pas ? Surtout en sachant tout ce qu’il venait de se passer. Franchement, Aby, tu avais besoin de reprendre les choses en main. Autant sortir du mode « Boulot » t’était difficile ne ce moment, autant là, tu déconnais franchement. Mais heureusement ton idée de génie fut de reparler stratégie. Quitte à te faire engueuler, autant que ce soit sur un sujet intéressant, n’est-ce pas ? S’en suivi une magnifique et longue explication, dont tu ne perdis pas un mot, cette fois. Avait-il déjà pensé à devenir professeur de stratégie ? A enseigner au moins ? Aby ! Tu divaguais encore ! C’est vrai que ses explications étaient claires et très précises, mais de là à te poser des questions hors sujet, cela pouvait attendre la fin du tournoi, non ?

- On va gagner, c’est certain. Si tu penses pouvoir te débrouiller seul, imagine avec une partenaire motivée ? Impossible de perdre. Et ça, je peux te le jurer sur le nom des Ke… Lewis.

Tu repris un peu confiance, c’était certain, tu affichas un léger sourire, un sourire à la fois doux et motivé. Tu aurais pu facilement perdre cinq ans d’âge psychologique à ce moment, retrouver l’innocence et la motivation d’une jeunesse qui n’a peur de rien, qui ne connaît que la victoire, par une passion sans défaut. Depuis quand tu n’avais pas ressenti ça ? Tu te sentais bien. Tu te sentais presque « toi ». Tu avais envie de gagner, c’était certain, tu avais cette petite flamme qui, d’ordinaire vacillante entre raison et logique, se rallumait face à la rage de vaincre, face aux encouragements que tu entendais, tant du public en votre faveur, que de Paul lui-même. Il avait raison. Depuis le début, et tu le savais, il avait raison. C’était probablement ce qui t’agaçait le plus, l’idée de perdre pied, d’être en terrain inconnu, de devoir te laisser guider, les yeux fermés, par un parfait inconnu… Même s’il avait tous les charmes physiques et psychologiques du monde, ça n’y aurait rien changé.

Et vous y revoilà, sur le terrain, au centre de l’attention, face à deux nouveaux adversaires. De l’herbe, que Kaia s’empressa de brouter, sous un simple soupir de ta part. Tu ne pourrais jamais corriger ces comportements. Elle était un peu naïve, très simplette, et au fond, elle te ressemblait. Tu en profitas pour observer le terrain. Rien d’exploitable pour ta Muplodocus, si ce n’est quelques ralentissements dû aux obstacles, et une obstruction partielle de vue par ces trois arbres. Il faudrait ruser pour que les deux monstre dinokémonesques s’en sorte face à un tel terrain. Déjà, tu n’étais pas rassurée… Mais à voir les deux hommes en face, c’était clairement pire. Tu te mordis le pouce, un tic que tu n’oublierai jamais, lâchant un « tic » que tu produisais souvent sous le stress, ta langue contre le palais. Tu n’étais pas du tout à l’aise. Toi qui pensait que tout serait comme le premier match, c’était foutu. Et leurs pokémons, c’était pas beaucoup mieux : Gigalithe et Rosélia. Un bourrin de 260 kg à peine et une petite furie de 30 centimètres de haut. L’artillerie lourde et la petite souris emmerdante, réuni dans un combat.

- Je n’aime pas leurs regards.
- Moi non plus.

Ta voix tremblait légèrement. Etait-ce par peur ou par excitation, tu ne savais plus trop. Tout ce que tu savais, c’était ce que tu voyais. Un massacre à venir, un combat probablement à sens unique. Tu savais à peu près à quoi t’attendre, et s’ils se trompaient, la victoire pouvait vous appartenir, mais s’ils avaient la bonne combinaison, les bonnes attaques, c’était clairement foutu. Kaia pouvait facilement se prendre les coups, mais le Tyranocif de Paul ne pourrait clairement pas en prendre autant. Pour ton pokémon, Rosélia serait un vrai problème. Tu étais perdue dans tes pensées, à te surprendre à trouver une stratégie, une solution, lorsque Paul te posa une unique question.

- Est-ce que cette fois tu me fais confiance ?

Pas de réponse. Tu le dévisageas avant de baisser les yeux. C’était une vraie question. Tu ne pouvais pas lui mentir, pas maintenant, mais tu ne connaissais même pas la réponse. Oui, potentiellement, mais si quelque chose n’allait pas, si tu sentais que Kaia était en danger, tu ne l’écouterai pas, c’était certain. Que répondre alors ? Tu le laissas continuer. Il détendit clairement l’atmosphère, puisqu’il t’arracha un petit rire, accompagné d’un sourie à la fois moqueur et amusé. Tu pris sa main.

- Je peux pas t’en vouloir si tu tombes de fatigue.

Tu écoutas le reste de ses indications avec grand soin. Vous aviez perdu le temps de la stratégie, mais le peu que vous aviez encore à votre disposition pouvait servir.

- Enfin, permets-moi de te dire juste ceci : Gigalithe va me poser énormément problème. Il sera impossible de l’approcher à cause de nos vitesses désastreuses et de Rosélia qui peut nous tenir à distance.

Il avait le même point de vue que toi. C’était clairement un problème. Tu pris deux secondes de réflexion, avant de répondre :

- T’imagines pas le stress actuellement.

Tu affichas un autre sourire, avant de montrer tes mains. Elles tremblaient réellement. Et tu n’étais pas au bout de tes surprises. Tu n’avais pas vraiment entendu le lancement du match, et tu réfléchissais encore. L’instant d’après se passa très vite, sans que tu puisses comprendre toi-même ce que tu faisais.

Ton regard se tourna une seconde vers le terrain, alors que le signal venait d’être donné. Rosélia utilisa Nœud Herbe sur Muplodocus. Ce ne fut pas un sursaut qui t’anima, mais ce n’en était pas loin. Kaia n’eut pas le temps de réagir et lente comme elle était, elle ne pouvait pas savoir quoi faire.

- Aby ! Il va falloir faire coopérer nos Pokémon dans une attaque synchronisée !
- Dracosouffle ! Maintenant !

Kaia ne réfléchit pas. Tu venais probablement de crier plus fort que tu ne l’aurais voulu, couvrant la voix de Paul, mais tu te sentais acculée, en situation de crise. Ton cœur rata un battement, tu avais l’impression de revenir au moins dix ans en arrière, face à Elrick, alors que Kaia n’était qu’une Mucuscule. L’attaque Draco-souffle ne permit pas de contrer l’attaque du Rosélia, mais elle en diminua les dégâts. Mais quelque chose n’allait pas. La Muplodocus tremblait… ? Oh. Ce n’était pas difficile à deviner vu son regard et son état. Putain. Elle était empoisonnée. Tu te mordis la lèvre.

- Si vous avez le temps de parler, vous feriez mieux de vous battre, les losers.

Tu tremblais. Réellement. Ca, tu savais ce que j’étais, tu avais la rage, clairement. Tu pouvais presque sentir ton sang bouillir, tu voulais juste détruire ces deux pokémons, même s’ils n’étaient pas coupable, et défigurer les deux idiots qui se cachaient derrière. Sans adresser un regard à Paul, ignorant presque ce qu’il venait de proposer, tu lâchas :

- On va les exploser, j’te le jure, ils se reconnaitront plus.

Paul avait parlé d’une attaque synchronisée, tu l’avais entendu. Tu n’avais pas eu le temps de lui répondre, et tu n’étais actuellement pas en état de le faire. Chaque attaque que Kaia avait apprise, tu les connaissais, elles étaient au bout de tes lèvres. Tu ne lui laissais désormais plus le temps de la réflexion, l’à peu près n’avait plus sa place. Même le regard de Kaia avait changé. Les simples mots que tu avais prononcés, les simples ordres, aussi tranchants qu’un fouet manié avec brio, suffisait à lui faire comprendre. Tu étais presque replongée des années auparavant. Si la tyrannie des dresseurs Keelin était revenu en force en l’espace de quelques secondes, Kaia n’en restait pas moins aussi confiante que terrorisée. Elle savait cette méthode à double tranchant, elle en connaissait les conséquences. Pas d’erreurs, pas de faux pas, pas d’à peu près. C’est comme si la personnalité même de la joyeuse et maladroite Muplodocus s’était volatilisé.

L’attaque n’était qu’un avertissement, ils avaient profité d’une inattention, peut-être même de triche, pour être aussi rapide, mais cela ne présageait rien de bon. Tu avais à la fois les yeux sur le pokémon Plante et sur le pokémon Roche. Quelques mots passèrent entre tes lèvres, assez bas pour que les adversaires, aussi orgueilleux furent-ils, ne l’entende pas.

- Je te fais confiance. Entièrement.
(c) Apomenon


Fiche ~ T-Card ~ Liens & RP ~ Couleur : #422379
Paul Nyllis
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t3874-0280-paul-nyllis-noctali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t3876-paul-nyllis-noctali
Icon : [Mission] Joutes romantiques (ft. Paul) NLyjW
Taille de l'équipe : 32/33
Région d'origine : Rosalia, Johto
Âge : 19
Niveau : 64
Jetons : 5563
Points d'Expériences : 2088
[Mission] Joutes romantiques (ft. Paul) NLyjW
32/33
Rosalia, Johto
19
64
5563
2088
pokemon
[Mission] Joutes romantiques (ft. Paul) NLyjW
32/33
Rosalia, Johto
19
64
5563
2088
Paul Nyllis
est un Topdresseur Stratège
En ce début de combat, je n’étais pas très inspiré. L’adversaire avait pris l’initiative et j’estimais nos chances de succès entre 15 et 50% en fonction de leur talent. Pour palier aux faiblesses de Tyranocif, j’avais imaginé une stratégie où nous combinerions nos attaques pour réduire la distance entre eux et nous. Je l’avais partagé avec Abygaëlle après lui avoir exposé mes craintes, sauf que la demoiselle avait autre chose en tête. M’ignorant, elle fit déferler le souffle draconique de Kaia à l’encontre du Rosélia qui s’en était pris à elle. Les attaques respectives des deux Pokémon se rencontrèrent à mi-chemin, mais ce ne fut pas suffisamment. Les lianes de la type Plante étaient capables de s’engouffrer dans le sol pour nous atteindre directement. La Muplodocus ne put esquiver que partiellement et se retrouva empoisonnée.

Pendant que Kaia et Abygaëlle se déchaînaient contre les Pokémon adverses, influencées par la peur et les piques des dresseurs, Tyranocif et moi restions en stand by. J’observais la blanche, elle était encore tremblante. Je ne savais pas ce qui avait changé par rapport au précédent combat pour qu’elle soit terrifiée, mais je devais impérativement la rassurer.

- On va les exploser, j’te le jure, ils se reconnaîtront plus.

Étaient-ce les paroles d’une personne qui panique ? Pas vraiment. Disons qu’il fallait plutôt la raisonner, car enchaîner les attaques sans objectif n’entraînerait que la fatigue inutile de Kaia et c’était actuellement notre meilleure carte, même empoisonnée, donc ne pouvions la gâcher.

- Ferme le rideau, Tyranocif.

Dans le calme, je laissais mon Pokémon s’entourer de sable et l’étendre à l’ensemble du terrain. Avec cette tempête de sable, Tyranocif reprenait un peu de son avantage. C’était très léger, car largement compensé par le fait que, nous non plus, nous n’avions plus la vue sur nos adversaires. Abygaëlle profita de cet instant d’accalmie pour exposer sa confiance. Ah, il y avait visiblement un délai à ses réponses, peut-être que d’ici la fin du combat je saurais si nous pouvions faire une attaque synchronisée. C’est alors que le sol se mit à trembler : second problème.

- J’ai une bonne et une mauvaise nouvelle. Comme j’ai la flemme de te laisser le choix, je vais commencer par la mauvaise. Ces tremblements ne proviennent pas de toi mais d’une attaque Séisme en approche boostée par le talent Force Sable.

A peine avais-je terminé ma phrase, que le sol se fissura de toute part et sépara Tyra et Kaia. Étant donné qu’ils ne savaient pas où nous nous trouvions, ils avaient dispersé leur attaque et leur séparation n’était que le fruit du hasard. Au moins, ils n’étaient pas blessés.

- Donc voilà, pas d’attaque synchronisée pour le moment. La bonne nouvelle, c’est que j’ai ceci.

Je venais tapoter la bille qui pendait au bout de mon collier et que j’avais sorti de mon t-shirt. La lumière se mit alors à briller et un lien se fit avec celle que portait Tyranocif sur son torse. Au terme d’une série de couleurs, la forme de mon Pokémon changea. Toute sa carapace se mit à pousser, laissant apparaître de nouvelles pointes plus longues que les originales. Sur son ventre prirent place de nouveaux motifs rappelant vaguement le visage d’un Ymphect. Enfin, il gagna une cinquantaine de centimètres.

- Nous avons un Méga-Tyranocif.


Moodboard :
[Mission] Joutes romantiques (ft. Paul) 1543863697-signa-par-max
Merchiii Max pour cette superbe signature !
Abygaëlle Keelin
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t8677-abygaelle-keelin
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t8679-abygaelle-keelin-adulte#88342
Icon : [Mission] Joutes romantiques (ft. Paul) Yvwt
Taille de l'équipe : 14/40
Région d'origine : Unys
Âge : 24 ans
Niveau : 35
Jetons : 2933
Points d'Expériences : 852
[Mission] Joutes romantiques (ft. Paul) Yvwt
14/40
Unys
24 ans
35
2933
852
pokemon
[Mission] Joutes romantiques (ft. Paul) Yvwt
14/40
Unys
24 ans
35
2933
852
Abygaëlle Keelin
est un Adulte Chercheuse
Mission - Joutes romantiques
ft. Paul
Le Tyranocif de Paul fit lever une tempête de sable. D’un côté, cela te rassurait un peu, car vous aviez le temps de mettre au point une stratégie et, de l’autre, cela t’inquiétait légèrement, car vous ne pourriez pas voir les ennemis arriver. Kaia en profita pour faire un pas en arrière et t’adressa un regard, de quelques secondes. Même si elle était mal en point, elle te faisait confiance, et ça, tu ne pouvais pas l’ignorer. Tu lui adressas un léger sourire, toujours sous une pression inconnue qui faisait ressortir le pire de ce que tu avais appris en te battant contre Elrick. Hélas, tu n’avais pas le temps de prendre plus de repos.

- J’ai une bonne et une mauvaise nouvelle. Comme j’ai la flemme de te laisser le choix, je vais commencer par la mauvaise. Ces tremblements ne proviennent pas de toi mais d’une attaque Séisme en approche boostée par le talent Force Sable.

Tu allais répondre à Paul, mais le temps qu’il t’explique la chose, le pire était déjà arrivé. Ton pokémon et le sien furent séparés. Paul continua en revenant sur son idée d’attaque synchronisée : impossible. Il te montra ensuite une pierre ronde, colorée et brillante. Etait-ce ce que tu pensais… ? Tu la fixas longuement. Tu ne tardas pas à le savoir… Une méga-évolution. Putain, il en avait de la chance. Enfin. Toi plutôt. Ah ça, pour une surprise, c’en était une. Tu souris légèrement, avant de reporter tes yeux sur le terrain. Kaia restait sur ses gardes, une première de sérieux et de concentration pour ce pokémon à l’allure légère. Tu réfléchis un instant, avant de souffler :

- Kaia a le talent Hydratation. J’ai besoin qu’elle utilise Danse-Pluie pour soigner son poison, mais cela annulera la tempête de sable. Ce qui veut dire qu’ils retrouveront la vue.

Tu te permis un silence de quelques secondes. Tu ne connaissais pas bien la portée de Kaia, mais ton idée valait probablement le coup d’être entendue.

- Avec une vue dégagée sur le Gigalithe, Kaia pourra utiliser Vol-Vie, ou Vibraqua, pour lui faire des dégâts à distance, et attirer l’attention. Rosélia ne sera pas un problème avec son Poison pour Kaia, tant qu’il pleut. Elle pourra encaisser au besoin les attaques Plante. A la place de Tyra. S’ils croient qu’elle est de type Eau, ça pourrait être à être avantage.

Tu lanças un regard à Paul : tu étais sérieuse. Kaia pouvait encaisser, elle avait la chance d’être axée attaques Eau, sans être de ce type. Si les adversaires ne le savaient pas, ils pourraient croire à tort que ce pokémon serait faible face à Rosélia, et donc, faire l’erreur de se concentrer sur elle. Elle montrerait qu’elle pouvait atteindre le Gigalithe à l’arrière, et laisserait croire que les attaques Plante lui faisait de l’effet. Rose, voyante, Kaia pouvait servir de leurre pendant que Tyranocif attaquait « discrètement » le Gigalithe.. Ou le pokémon Plante. C’était une stratégie comme une autre.

C’était osé, Abygaëlle, d’envoyer son propre pokémon en devant de ligne pour le laisser se prendre les coups, tandis qu’un autre agissait dans l’ombre. Kaia n’avait pas l’habitude des combats, mais elle avait longtemps encaissé. Si elle arrivait à soigner le Poison, et si Vol-Vie réussissait, elle pourrait un peu se régénérer. En encaissant, elle se blesserait, mais si Rosélia s’approchait trop, elle pourrait la frapper. Si le Gigalithe faisait l’erreur de trop se montrer, elle utiliserait à nouveau Vol-Vie, pour se soigner. Ce plan sonnait étrangement doux à tes oreilles, et tu avais l’impression que malgré tous ces mots, tu oubliais quelque chose. Tout pouvait foirer, n’importe quand. Cela ne devait pas arriver. Tu serras lentement les poings, alors que ton visage se fermait : tu ne laisseras pas ces ordures gagner, pas après avoir attaqué « dans le dos » ton pokémon. Même si le signal avait été donné. Ils payeraient pour avoir blessé ta Muplodocus. Même s’il fallait que tu en viennes toi-même aux mains dans la seconde suivant le combat.
(c) Apomenon


Fiche ~ T-Card ~ Liens & RP ~ Couleur : #422379
Paul Nyllis
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t3874-0280-paul-nyllis-noctali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t3876-paul-nyllis-noctali
Icon : [Mission] Joutes romantiques (ft. Paul) NLyjW
Taille de l'équipe : 32/33
Région d'origine : Rosalia, Johto
Âge : 19
Niveau : 64
Jetons : 5563
Points d'Expériences : 2088
[Mission] Joutes romantiques (ft. Paul) NLyjW
32/33
Rosalia, Johto
19
64
5563
2088
pokemon
[Mission] Joutes romantiques (ft. Paul) NLyjW
32/33
Rosalia, Johto
19
64
5563
2088
Paul Nyllis
est un Topdresseur Stratège
Les Noctali ont la réputation d’être des élèves élitistes. Des compétiteurs dans l’âme ne relâchant aucun effort avant d’avoir trouvé grâce à leurs yeux et dressé fièrement le poing de la victoire dans le ciel. Ce sont avant tout des perfectionnistes, chacun dans son domaine est habile, réfléchi et ingénieux. Par le passé, des individus mal intentionnés leur ont prêté mauvaise réputation et la gangrène à emporté l’ensemble de l’académie, si bien qu’à la moindre erreur d’un élève, les Noctali étaient visés.

Nous cherchions la lumière et nous avons été descendus dans les ténèbres. Ces ténèbres, nous n’en voulions pas, mais nous nous en sommes accommodés. Nous les avons portées, nous les avons chéries, nous les avons polies. Elles sont devenues notre force. Celles qui nous amèneraient dans la lumière, celles qui déploieraient nos ailes et nos griffes aiguisées. Anges déchus, nous nous sommes élevés au-delà de notre gloire d’antan, prouvant à ceux qui nous blâmaient, que nous n’étions plus de misérables proies mais des démons assoiffés de prendre leur revanche.

- Aucun dresseur ayant un tant soit peu de jugeote baserait sa stratégie sur de la chance. Je ne miserai pas notre victoire sur leur méconnaissance d’un Pokémon. Je veux les vaincre comme il se doit, je veux les vaincre entièrement. Une demi-victoire ne me satisfera pas. Nous avons enfin l’opportunité de nous illustrer dans un duel compliqué, ne la gâchons pas.

Un Noctali ne plie genou devant personne à moins d’y avoir été contraint.

- Ils vont devoir mériter leur victoire, ne leur rendons pas la tâche trop aisée. Ta Muplo peut invoquer les eaux ?! Très bien, nous pouvons l’exploiter. Sais-tu ce qui se produit lorsqu’on mouille du sable ? Je lui laissais un court instant pour répondre. A première vue, c’est une surface liquide, facile à traverser… Mais dès qu’elle est mise en mouvement, elle se durcit et perd sa malléabilité apparente. Je souris. A-t-elle compris le sens de mes paroles ? Je me retourne vers Tyra et Kaia qui attendent nos instructions. Tyranocif, abats de toutes tes forces le rideau de sable sur nos ennemis.

Jusqu’à présent, j’avais commandé à mon Tyranocif d’utiliser sa capacité tempête de sable. Suffisante, je m’étais contenté de son aspect poussiéreux pour paralyser momentanément la vue de nos ennemis. Cependant Tyra possédait une version beaucoup plus puissante de cette capacité. Son talent, Sable Volant, invoquait le sable sur son passage. Sous sa forme Méga, ce talent était l’unique à persister et il devenait bien plus terrible. Autour de lui le sol se mit à s’effriter en fines particules de sable. Les cristaux s’envolèrent et s’agglutinèrent en une seule et même bourrasque qui vint fendre la tempête et rediriger les vents sablonneux sur leurs opposants. De ce côté, il était impossible de dire comment Rosélia et Gigalithe vivaient cette agression. Le sable est grossier, il irrite et s’insinue partout. Qu’en sera-t-il de notre nouvelle forme de sable ? Je fixais Abygaëlle.

- C’est à toi de jouer à présent.

Dernière édition par Paul Nyllis le Dim 8 Nov - 21:00, édité 1 fois


Moodboard :
[Mission] Joutes romantiques (ft. Paul) 1543863697-signa-par-max
Merchiii Max pour cette superbe signature !
Abygaëlle Keelin
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t8677-abygaelle-keelin
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t8679-abygaelle-keelin-adulte#88342
Icon : [Mission] Joutes romantiques (ft. Paul) Yvwt
Taille de l'équipe : 14/40
Région d'origine : Unys
Âge : 24 ans
Niveau : 35
Jetons : 2933
Points d'Expériences : 852
[Mission] Joutes romantiques (ft. Paul) Yvwt
14/40
Unys
24 ans
35
2933
852
pokemon
[Mission] Joutes romantiques (ft. Paul) Yvwt
14/40
Unys
24 ans
35
2933
852
Abygaëlle Keelin
est un Adulte Chercheuse
Mission - Joutes romantiques
ft. Paul
Tu étais restée l’esprit figé sur la Mégaévolution possible du Tyranocif de Paul. Tu n’en avais jamais vu. Enfin, de tes propres yeux, quoi. Après avoir expliqué tes propositions peu stratégiques, Paul répliqua, et tu aurais dû t’attendre à une telle réponse : c’était un stratège, et toi, non. Tu ne savais pas si c’était son caractère ou la situation actuelle qui le rendait ainsi, mais il avait la rage au ventre… La rage de gagner.

Tu restais silencieuse devant les propos de Paul, et tu eus raison, il continua sur sa lancée, en parlant stratégie. Une question vint à tes oreilles. Tu ne savais pas trop si tu devais répondre. Tu hésitas un instant, avant de souffler :

- Un liquide non-Newtonien… ?

Tu aurais pu simplement dire « de la boue » ou « des sables mouvants », mais chasser le scientifique, et il revient au galop. Ses explications suivantes confirmaient ce que tu pensais. C’était un peu comme de la fécule de maïs mouillée : un calvaire.

Tu regardas Paul effectuer en quelques secondes ce qu’il avait énoncé. Sa tempête de sable devint un véritable enfer, et tu fus bien contente d’être du bon côté. Tu avais donc eu raison de demander si Danse-Pluie était possible… Cela a amené à une stratégie bien plus élaborée, ce qui palliait à l’échec d’une attaque synchronisée.

- C’est à toi de jouer à présent.

Tu n’attendis pas une seconde de plus. Tu cherchas ton pokémon des yeux. Kaia avait l’air de souffrir, mais elle tenait le coup. Tu pouvais clairement voir la concentration dont elle faisait preuve. Elle n’allait pas te décevoir, à toi d’en faire autant, vis-à-vis d’elle, mais de ton partenaire ici présent.

- Danse-Pluie !

La Muplodocus était bien plus réactive que ce que tu pensais. A la place des deux secondes d’attentes habituelles, elle leva ses pattes à la seconde même où tu avais prononcé les mots. A moins qu’elle n’avait commencé au moment où elle avait entendu le début… ? En quelques instants, le terrain fut couvert par d’épais nuages noirs et la pluie se mit à tomber. D’abord douce et presque agréable malgré le froid de ce mois, elle se renforça au fil des minutes.

Avec son talent fort appréciable, Kaia se soigna de son poison, absorbant chaque goutte d’eau. Elle avait l’air de bonne humeur. Elle fixait les pokémons en face d’elle et le Tyranocif. Bien. Le sable s’alourdit et vint se coller un peu partout, immobilisant lentement les pokémons adverses. Tu ne savais pas si Paul avait prévu une suite pour son plan audacieux, tu dévisageas ton pokémon. Devais-tu oser quelque chose … ?

Tu allais ordonner à Kaia quelque chose, mais tu fus coupée dans ton élan juste avant que ta voix ne quitte ta gorge.

- Oh la la, mais que se passe-t-il ?! On dirait que le Gigalithe et la Rosélia sont dans le pétrin ! Inutile de faire souffrir ces pauvres bouts de chou ! L’équipe B a perdu ! Abygaëlle et Paul son vainqueurs pour ce combat.

Voilà. Tu restas figée quelques instants. Vraiment… ? Tu avais tellement envie de leur foutre une raclée que tu te mis à serrer les dents et les poings. Ne jure pas, Abygaëlle, cela ne servirait à rien. Ton regard était largement suffisant. Tu avais perdu le contrôle, tu t’étais mise à avoie envie d’éclater les pokémons en face de toi comme si ce n’était que de vulgaires Punching-ball. Kaia te rejoignit, un peu mouillée et salie par le sable, mais heureuse.

- Souris pas comme ça, on a pas gagné.

La Muplodocus pencha la tête sur le côté, et perdit lentement son sourire. « Ah, bon. » son regard exprimait le doute et la tristesse de te voir ainsi. Mais si tu le disais, c’est que c’était vrai. Elle dévisagea Paul alors que tu sortais du terrain, de nouveau trempée. Eh, tu devais sourire, rire, c’était une journée particulière. Tu lâchas un soupir. Puis enfin, un léger sourire revint sur ton visage.

Vous aviez de nouveau le droit à une courte pause, le temps que les matchs suivants aient lieu. Tu avais bien merdé aujourd’hui, Abygaëlle. Et ta Muplodocus ne cessait de te fixer et de fixer ton partenaire, tout en essayant de retirer le sable sur sa peau visqueuse. Tu devais parler. Le silence n’était pas ton truc.

Ton Ipok sonna. Ah. Tu le sortis rapidement. Tu ne compris pas exactement au début, pourquoi il sonnait ainsi, mais lorsque tu vis l’heure, tu compris. C’était déjà l’heure de partir… ? Tu lâchas un long soupir avant d’adresser un regard à Paul.

- Nous y voilà… Désolée, je vais devoir t’abandonner ici. Le temps est passé plus vite que ce que j’espérais, je dois y aller.

Haha, avais-tu la boule au ventre et la gorge nouée ? Totalement. Tu abandonnais quelqu’un, avec qui tu avais passé en quelques heures des bons moments, mais aussi des moments gênants, angoissants et rageants. Tu regardas le terrain un court instant. Ça aussi, contre toute attente, tu avais aimé. Tu y retournerais peut-être un jour. Tu hésitas un instant, tu éclaircis ta gorge, tu te lanças :

- Ça me gêne un peu de t’abandonner comme ça… Euh… On peut échanger nos numéros ? Pour prendre des nouvelles. Tu me diras si on… Tu as gagné.

Un sourire passa sur tes lèvres, un peu triste, mais sincère, alors que tu sortis un bout de papier, où tu écrivis rapidement ton numéro. Tu sifflas Kaia pour qu’elle vienne te rejoindre et alors que tu lui retirais quelques grains de sable, elle disait au revoir à son nouvel ami, Tyra, de loin, d’un geste de la patte. Elle aussi aurait aimé resté, mais c’en était ainsi, ça avait été décidé au début, et le temps, c’était le temps. Jamais tu ne serais en retard pour un rendez-vous. Jamais.

RP terminé pour Aby.
(c) Apomenon


Fiche ~ T-Card ~ Liens & RP ~ Couleur : #422379
Paul Nyllis
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t3874-0280-paul-nyllis-noctali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t3876-paul-nyllis-noctali
Icon : [Mission] Joutes romantiques (ft. Paul) NLyjW
Taille de l'équipe : 32/33
Région d'origine : Rosalia, Johto
Âge : 19
Niveau : 64
Jetons : 5563
Points d'Expériences : 2088
[Mission] Joutes romantiques (ft. Paul) NLyjW
32/33
Rosalia, Johto
19
64
5563
2088
pokemon
[Mission] Joutes romantiques (ft. Paul) NLyjW
32/33
Rosalia, Johto
19
64
5563
2088
Paul Nyllis
est un Topdresseur Stratège
La tempête de sable combinée à l’ondée rendit la vie impossible aux Pokémon adverses. J’avais prévu de les achever par une ultime attaque synchronisée dès que la météo aurait fait son effet, et un regard en coin à Abygaëlle me suffit à comprendre qu’elle était prête à me suivre dans cette extermination. Malheureusement, ou heureusement selon si on se plaçait de notre point de vue ou de celui de nos opposants, l’arbitre sonna la fin de la rencontre, clamant que l’incapacité à se mouvoir du Rosélia et du Gigalithe les empêchait de concourir plus longtemps dans cette compétition. Une victoire de plus, que nous venions d’arracher, mais qui avait un goût d’inachevé. Pire que ça, je n’allais pas tarder à découvrir une autre vérité accablante.

Tandis que nous quittions l’arène, un peu remis de ce qui s’était passé précédemment de mon côté et prêt à repartir de zéro, nous fûmes rejoints par nos Pokémon. Tyra avait désévolué de sa méga-transformation. Lui et Kaia étaient couverts de saletés liés au terrain et aux météos qu’ils avaient invoqué. Un petit nettoyage s’imposait avant de reprendre au prochain match. Je détenais un Carapuce sur moi, qui pourrait mettre un peu d’ordre dans tout ça. J’allais donc féliciter ma partenaire et l’inviter à s’écarter des autres participants pour procéder au nettoyage de nos Pokémon quand son téléphone vibra. Aussitôt, son expression changea. La frustration du combat précipitamment terminé s’était évanouie et elle semblait irritée.

- Ça ne va pas ? Demandais-je en toute innocence.

Je tombais des nues en apprenant qu’elle devait me quitter. Il n’était pas tard et il restait peu de matchs à accomplir. Mon instinct me disait de forcer un peu pour la faire rester au moins le match suivant, mais ma raison prit le dessus et je souriais bêtement, abaissant les armes.

- Bien sûr, donne-moi le tien et je t’enverrai un message. Avec Tyra, je m’inquiète pas de notre victoire.

Tyra exprima aussi sa confiance par un rugissement tonitruant, qui effraya les dresseurs alentours non préparés à entendre rugir un Tyranocif. Dès que je reçu son bout de papier, j’entrais son numéro dans mon iPok et effectuais l’envoi d’un message avec écrit « Hey, c’est Paul ! » banalement.

- Voilà, c’est envoyé.

Abygaëlle s’en alla ensuite docilement, sans plus de formes, abandonnant le jeune dresseur que j’étais au milieu d’une batterie de couples. Je regardais mon compagnon Pokémon, qui lui aussi était attristé que l’amusement s’arrête là. Abygaëlle et moi avions eu des petits différents mais j’avais passé une bonne après-midi en sa compagnie. J’aurais aimé ne pas aller au bout de ce tournoi en solitaire, même si j’aurais été capable d’insister auprès de l’accueil pour le faire si je n’avais pas eu d’autre partenaire disponible. Je devais d’ailleurs me présenter au stand pour présenter ce contre-temps et négocier l’usage d’un second Pokémon.

- Excusez-moi jeune homme, mais le règlement est strict : seuls les Pokémon inscrits peuvent participer. Nous sommes dans un tournoi de couples, pas duo. Si votre couple s’en est allé, nous vous permettons de continuer en solo mais vos adversaires auront l’avantage du nombre sur vous.

Je n’allais pas dire que j’abandonnais à présent. J’avais promis de signaler à Abygaëlle notre victoire s’il en était.

- C’est compris, je prends les paris.

Durant ma pause, je pris soin de nettoyer et revigorer Tyra. Il devait être en double forme pour affronter deux Pokémon à la fois. Dans certains cas, cela ne me poserait aucune difficulté. Dans d’autres, comme le dernier duo que nous avions affronté, cela pouvait s’avérer très compliqué, voire impossible. Et bien que nous donnâmes toute notre énergie dans la bataille, sans lésiner sur la méga-évolution, nos adversaires suivants furent d’un niveau supérieur encore de coordination. Il était évident qu’il ne resterait à la fin que la crème de la crème. Toutefois, je ne pensais pas qu’il pourrait s’agir d’aussi bons dresseurs, minimisant l’efficacité de leurs capacités en duo. Les faiblesses relativement communes de Tyranocif et son manque de vitesse finirent par lui être fatal en solo et nous perdîmes aux portes de la finale. Dans un court message, pendant que nous étions installés à une échoppe de la ville pour manger des râmens, je donnais quelques nouvelles à Abygaëlle qui devait partager cet instant avec quelqu’un vu son départ précipité.

« Pouet !
Quelques news : on a perdu en demis  pika14
T’inquiète pas, je t’en veux pas trop d’être partie.
C’était une chouette aprèm, bonne soirée !  pika6  »


Moodboard :
[Mission] Joutes romantiques (ft. Paul) 1543863697-signa-par-max
Merchiii Max pour cette superbe signature !
Sir Trouille
Icon : [Mission] Joutes romantiques (ft. Paul) CeOUB4f
Région d'origine : -
Âge : -
Niveau : 0
Jetons : 0
Points d'Expériences : 13090
[Mission] Joutes romantiques (ft. Paul) CeOUB4f
-
-
0
0
13090
pokemon
[Mission] Joutes romantiques (ft. Paul) CeOUB4f
-
-
0
0
13090
Sir Trouille
est un PNJs
Modération

Appréciation Un tournoi pour la Saint Valentin quelle bonne idée, surtout quand on sait ce qu'il se passe inrp après ce dernier x) Bref revenons au sujet !

La confiance de Paul est hallucinante, ça m'a beaucoup fait rire j'admets, surtout face au décalage avec Aby qui reconnait vite que le duelisme n'est pas son fort. Le fait qu'il soit aussi prétentieux n'a rendu que plus légitime à mes yeux la petite "farce" de l'adulte, qui a d'ailleurs pris des proportions monstres. Ca m'a étonné.

Au-delà de ça, j'ai beaucoup aimé lire cette mission. J'ai trouvé ça fluide, ça s'enchainait vraiment bien à la lecture avec des styles simples mais efficace. L'utilisation du "tu" habituellement alourdi le texte (je trouve) mais ici je l'ai trouvé très bien géré ! Bien joué ! Les descriptions de Kaia sont vraiment drôles, j'ai beaucoup apprécié. Au final, la mission est très bien dosée entre les descriptions des combats et ceux qui se passent autour. Ca évite les rps trop lourd avec que des combats ou au contraire des combats éclipsés. L'utilisation du Kaimorse était aussi super originale, je n'y aurais jamais pensé comme ça !

Au final, ma seule déception repose sur la fin que j'ai trouvé très expédié, notamment le dernier combat. Si inrp avec le recul ça fait sens, à la lecture c'est un peu étrange. A part ça, très bonne mission !

■■■■□ - Quatre étoiles, c'est génial ! Vous vous êtes vraiment appliqués et montrés originaux dans l'écriture et dans le déroulement ! Pas de récompense, mission finie hors délai

PS : Paul ne serait-il pas un Jacob dans l'âme ? (#torsenuenpleinhiver)



[Mission] Joutes romantiques (ft. Paul) 7z5c
pokemon
Contenu sponsorisé
est un
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum