Connexion
Pokemon Community :: Archives :: Les Archives :: Année 8

Pokemon adala community

« J’ai juste envie de profiter de cette soirée, et de ce nouveau début de vie… Même si je sais que je ne suis pas encore au bout de mes surprises. »
en savoir plus ?
« Cette mission est déjà un calvaire, alors stp essaie de pas la rendre encore pire, ça m’arrangerait. »
en savoir plus ?
« Je ne suis pas sûr qu’il soit l’heure de distribuer de l’eau bénite, nous savons déjà tous que vous êtes un ange Ranya, mais je suis touché de votre bénédiction. »
en savoir plus ?
« Je me déteste. Je me déteste de toutes mes forces. »
en savoir plus ?
« C'est un fantôme que tu enlaces, Faulkner. »
en savoir plus ?
Le soleil tape. Les gens hurlent. Il en a marre. Ce n’est pas un tournoi. C’est un poisson d’avril.
en savoir plus ?
« Il est beau... Tu en as de la chance... »
en savoir plus ?
Le Deal du moment : -40%
Grosse promo sur les Baskets Nike Air Max 2090
Voir le deal
89.98 €

Ashe Enmai
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t9364-633-ashe-enmai-noctali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t9376-ashe-enmai-noctali
Icon : [Mission] Inspirez ... Expirez ... 1ee61fd75f335db0bda8f77d3fba3eb6
Taille de l'équipe : 1/3
Région d'origine : Sinnoh
Âge : 14
Niveau : 11
Jetons : 3323
Points d'Expériences : 146
[Mission] Inspirez ... Expirez ... 1ee61fd75f335db0bda8f77d3fba3eb6
1/3
Sinnoh
14
11
3323
146
pokemon
[Mission] Inspirez ... Expirez ... 1ee61fd75f335db0bda8f77d3fba3eb6
1/3
Sinnoh
14
11
3323
146
Ashe Enmai
est un Topdresseur Novice

Ready to

Ulrich relisait une nouvelle fois son Ipok. Il lui suffisait d'avancer encore tout droit, et de tourner à la deuxième à droite.

"Allez, Améthyste, dépêche-toi, on va être en retard !"

Le Chacripan rejoignit son dresseur, avant de monter sur ses épaules. Il y avait une petite foule dans ce quartier, il serait facile d'y perdre un petit Pokémon ou un enfant, aussi la jeune homme ne rechignait pas à ce qu'elle vienne se poser à cet endroit. Pour être honnête avec lui-même il aimait un peu cette relation qu'il avait avec son Pokémon.

Et de toute façons, rien ne pourrait démoraliser le musicien aujourd'hui. Car il l'avait enfin reçu. Sa première offre d'emploi depuis son arrivée sur l'île. Et surtout, il s'agissait d'une mission où il devrait faire ce pourquoi il veut vivre, jouer de la musique !
Bon, après discussion par téléphone avec la directrice de l'établissement, il s'était avéré que cela ne durerait qu'une après-midi dans un centre de relaxation, mais c'était toujours ça de gagné. Dans le monde du spectacle, on y gagne à se faire connaître. Jouer dans un espace remplie de personne ayant payé pour se détendre, il n'y avait rien de mieux pour y gagner en popularité. En réalité, le jeune garçon se questionnait plutôt sur les raisons qui avaient fait qu'une offre de ce genre puisse arriver jusqu'à lui …

Ulrich arriva finalement devant l'adresse indiquée. Et le moins qu'il pouvait dire, c'est que la vitrine était assez atypique, en tout cas pour un club de Yoga. Un Hypnomade et un Charmina prenant la pose étaient représentés sur la vitre principale. En même temps, le club d'athlétisme qu'il avait rejoint quelques mois auparavant avait cette même aura de … fierté personnelle, avec l'illustration du Cabriolaine gravissant une colline ...

Ulrich rangea de côtés les pensées qui traversaient son esprit. Il devait se concentrer et être à la hauteur pour son premier contrat. Il passa la porte d'entrée, et arriva dans un hall aux murs d'un vert relaxant. Une jeune femme arriva alors depuis l'arrière de l'accueil, et il en profita pour se présenter.

"Bonjour, Mademoiselle, je suis Ulrich Blacker, je viens ici pour l'annonce …"

"Ulrich, oui ! Je suis Mathilde, nous nous sommes parlé au téléphone. Je suis la professeure et la directrice de ce centre de relaxation, c'est un plaisir de te rencontrer enfin. Je ne pensais pas que tu serais si jeune cependant ..."

Évidemment, le musicien s'attendait à ce genre de réplique. Il avait l'habitude désormais, mais cela lui faisait toujours aussi mal de se sentir ainsi, comme si il ne pouvait pas être sérieux dans ce qu'il entreprenait. Il fit tout de même semblant de ne pas réagir, et préféra enchaîner sur un sourire amical.

"Oui c'est exact ! J'imagine que l'on va pouvoir commencer ?"

"Bien sur ! Suis-moi, je vais te montrer te montrer le local où tu pourras déposer tes affaires."

Mathilde retourna dans le couloir d'où elle était arrivé, et rapidement, le brun la suivit. Elle l'amena dans derrière une porte où il était indiqué "Interdit au Public", ce qui rassurait un peu le jeune garçon. Il ne voulait pas trop laisser ses affaires précieuses dans un endroit sans surveillance. Quelques mètre plus loin, il arriva devant deux autres portes, qui étaient visiblement des vestiaires, à en juger par les symboles de genre qui étaient inscrits.

"Tiens, tu vas pouvoir te changer là-dedans."

Ulrich ne semblait pas comprendre.

"Me … Me changer ?"

"Oui, ce n'est pas parce que tu vas travailler que tu ne dois pas te mettre en condition. Il y a un T-shirt ainsi qu'un pantalon de jogging sur le banc. Il n'y a pas de personnel masculin dans le club, alors ils sont propre. Tu pourras laisser tes affaires dans le local. Je t'attend un peu plus loin, viens me voir dès que tu es prêt, mais ne traîne pas, les clients seront là d'ici une demi-heure.
A tout de suite !
"

La professeur de yoga disparut une nouvelle fois derrière les couloirs du bâtiment, laissant le jeune homme rentrer dans les vestiaires. Comme elle l'avait prétendu, il semblait bien au jeune garçon que cet endroit n'était que rarement utilisé, à en juger par l'aspect à la fois neuf et quelque peu poussiéreux par endroit, du fait du peu de passage dans la pièce. De même qu'elle lui avait expliqué, ses affaires étaient déposées sur l'un des banc. Un T-Shirt blanc et un pantalon noir. Quelque chose de sobre, mais ce n'était pas bien grave pour lui. Il n'aimait pas trop l'extravagance, de toutes manières.

Ulrich se dépêcha de changer de vêtements. Son Pokémon l'avait attendu derrière la porte, et lorsque le jeune homme ressorti, elle vint se frotter à ses jambes.

"Oui, Amethyste, je sais … Je ferais de mon mieux, ne t'inquiète pas. Allez, reviens."

Le jeune homme sortit la Pokéball de son partenaire, et activa le rayon rouge renvoyant le Chacripan à l'intérieur de l'orbe rouge. Tout aller bien se passer.
Comme l'avait demandé la directrice, il se dirigea vers l'endroit indiqué, et y vit alors Mathilde en train de discuter avec une jeune femme aux cheveux rouges.

Ulrich cligna des yeux un instant. Cette jeune femme, il la connaissait … Des cheveux rouges flamboyants, des vêtements légers et atypique d'une communauté de personnes du voyage … et surtout, cette allure si gracieuse, il n'y avait pas de doute !

"Mé … Mélodie ? Mais … Qu'est-ce que tu fais ici ? Tu n'étais pas repartie d'Adala ?"


Ashe parle en #006666
[Mission] Inspirez ... Expirez ... Miniature_387
Salomé Cobal
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t6439-449-salome-cobal-givrali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t6472-salome-cobal-givrali
Icon : [Mission] Inspirez ... Expirez ... Z411
Taille de l'équipe : 8
Région d'origine : Johto
Âge : 17 ans
Niveau : 61
Jetons : 27268
Points d'Expériences : 2058
[Mission] Inspirez ... Expirez ... Z411
8
Johto
17 ans
61
27268
2058
pokemon
[Mission] Inspirez ... Expirez ... Z411
8
Johto
17 ans
61
27268
2058
Salomé Cobal
est un Pokeathlète Médecin
Tapis de yoga roulé solidement arrimé sur son dos et vêtements de sport dans un sac, voilà une Salomé parée pour côtoyer sportifs, mélomanes et curieux du jour. Karma sur ses talons, Chayana ouvrant la marche et Algernon flânant ici et là à travers le ciel avant de revenir se percher sur son épaule, la rousse arpentait la rue d'un pas léger et surtout, avec la conviction d'être plus que qualifiée pour cette mission.
Comment appréhender un exercice de style pareil alors que quelques mois plus tôt, elle avait accompagné le musée de Malnova dans leur volonté de mettre sur pied un atelier mêlant yoga et médiation culturelle ? Comment douter un seul instant de ses compétences alors que seule Mademoiselle Hortense aurait pu être légitime à sa place ?

Elle ne s'attarda pas devant le bâtiment, se rendant à l'accueil pour se heurter à un brin de femme, Mathilde, brune aux lunettes rondes et à la taille de guêpe par excellence, sa cascade de boucles dévalait sa nuque tandis que son regard bienveillant se posait sur Salomé, sublimé encore par un sourire de bienvenue qui ne pouvait qu'être amical.

— Je n'attendais plus que toi, Salomé, c'est ça ? Ton binôme, Ulrich, est déjà là, commença la professeure de yoga, lui s'occupera de la partie musicale pendant que je compterais sur toi pour m'assister sur la pratique sportive du yoga. Tu te sens d'attaque ?
— Je devrais m'en sortir, oui, concilia Salomé en rendant son sourire à la demoiselle, l'école m'a dit qu'il s'agissait d'offrir une séance de relaxation aux débutants, c'est bien ça ?
— Tout à fait ! Pas la peine de les brusquer, de toute façon, ce n'est pas là la mentalité du yoga ! Chacun va à son rythme de manière à pouvoir sentir au mieux le souffle qui l'habite.

Un Charmina se dissimulait derrière le comptoir, ce qui n'était pas sans rappeler celui de Carole Franck et des nombreuses péripéties passées en sa compagnie, avec souvent Haru pour l'épauler et l'aider à affronter cette multitude de galères.
Cela faisait longtemps.
Il lui semblait avoir parcouru tant de chemin depuis.
Avoir grandi.
Suffisamment peut-être pour se faire appeler Mélodie.

Le cœur de la rousse manqua un battement, voilà que c'était nouveau, voilà que c'était inhabituel, tout comme la voix qui accompagnait cet horrible prénom. La demoiselle se retourna, avisant un garçon de son âge environ et à la chevelure toute aussi sombre que des mines de cobalt, visiblement tout aussi surpris qu'elle.
Pas conscient de son erreur, l'idiot.

— Voilà justement Ulrich dont je te parlais tout à l'heure. Violoniste, de surcroît !

Un pas vers lui.

— Whouah.

Son regard qui transpirait la bonne humeur s'était évaporée, ne subsistait plus que méfiance et soupçon à l'encontre du nouveau venu. Ulrich, car l'idiot avait un nom et l'idiot allait devoir œuvrer avec elle.

— Celle-là, on me l'avait encore jamais faite.

Mélie, oui.
Un nombre incalculable de fois.
Elle avait presque fini par s'habituer à n'être que ce pâle reflet de sa mère, cet être rappelé au monde entier par ses cheveux ou ses yeux, rougeâtres, par ce nom commun et banal qui était le sien, par tous ceux-là qui l'avaient connue avant.
Avant que Mélodie ne finisse par dévorer Mélie.
Y avait-il plus grande insulte pour Salomé ?
Elle qui avait en horreur cette musique qui lui avait arraché sa mère, elle qui s'était consacrée à la danse et non pas aux arpèges, elle qui s'était décidée à ne plus marcher sur ses pas.
Mais un crétin la jetait à nouveau sur la route de Mélie, ce chemin même de la confusion.
Non, celle de Mélodie.

— Je suis au regret de vous apprendre que votre violoniste est un crétin fini, Mathilde.


Elle ouvrait les hostilités. Non, surenchérissait, répondant seulement à cette provocation qui n'en était pas une dans la voix d'Ulrich, lui qui ne comprenait pas où était l'erreur pendant que le corps entier de Salomé manquait de se soulever face aux tremblements de son passé.
Des récifs dans les prunelles pour mieux faire sombrer les navires de son enfance et surtout, radeaux de Mélie et de son absence.

— Première erreur : Mélodie sans sa guitare, ça n'existe pas.


C'était un tapis de yoga qui hantait le dos de Salomé et en aucun cas l'étui d'un instrument trop mort et encombrant pour elle, au contraire d'Ulrich et de son misérable violon.

— Deuxième erreur, Mélodie sans sa Plumeline Flamenco, ça n'existe plus.


Du moins l'espérait-elle.
Et si tout n'avait été que mensonges pour mieux séduire Miss Acacia il y a plus d'un an désormais ? Miss Acacia abandonnée entre les griffes d'une louve et au cou plumée tordue désormais ?
Mais il fallait y croire.
Pour Miss Acacia.
Pour cette Plumeline désormais sans nom aux yeux de Mélodie.

— Ça a une gueule de guitare, ça ?
demanda-t-elle tout en jetant au sol le sac de transport du tapis, et Algernon a tant que ça un air de famille avec Miss Acacia ?

Hormis le type Vol peut-être.
Chayana avait déjà pris le relais, tentant d'arracher sa dresseuse à cette émulsion de haine et de colère à grand coup de Vibra-Soin, comme pour calmer l'agitation qui hantait son cœur et ses yeux.
Mais rien n'y faisait et voilà Ulrich aux premières loges.

— Tu viens forcément de l'AES pour être aussi stupide... Ou aveugle, j'en sais rien !


Ulrich et une parole malheureuse, voilà Salomé prête à s'effondre pour un nom mal placé.
C'était le nom de la trahison qui lui donnait nausées et migraines, ce même nom aussi solidement enfoncé qu'un poignard qui n'en finissait pas de laisser le sang s'évader à peine retiré.
Et comment permettre au sang de la blessure de se tarir alors que le couteau retiré ne pouvait plus être placé à nouveau ?


[Mission] Inspirez ... Expirez ... Miniature_731_SL[Mission] Inspirez ... Expirez ... 9300065cql[Mission] Inspirez ... Expirez ... Rm8b[Mission] Inspirez ... Expirez ... Miniature_461_XY[Mission] Inspirez ... Expirez ... U96v[Mission] Inspirez ... Expirez ... 1560881474-miniature-leviator-2-0[Mission] Inspirez ... Expirez ... 1564356350-farfuret[Mission] Inspirez ... Expirez ... Miniature_619_XY
Merci Ida, Max & Mika pour les Moodboards ! :
[Mission] Inspirez ... Expirez ... 670694A41EB578ED25EEFEFD7DEEFCC2B455DB3045425734926CF80Dpimgpshfullsizedistr[Mission] Inspirez ... Expirez ... Cwao[Mission] Inspirez ... Expirez ... Salome
Ashe Enmai
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t9364-633-ashe-enmai-noctali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t9376-ashe-enmai-noctali
Icon : [Mission] Inspirez ... Expirez ... 1ee61fd75f335db0bda8f77d3fba3eb6
Taille de l'équipe : 1/3
Région d'origine : Sinnoh
Âge : 14
Niveau : 11
Jetons : 3323
Points d'Expériences : 146
[Mission] Inspirez ... Expirez ... 1ee61fd75f335db0bda8f77d3fba3eb6
1/3
Sinnoh
14
11
3323
146
pokemon
[Mission] Inspirez ... Expirez ... 1ee61fd75f335db0bda8f77d3fba3eb6
1/3
Sinnoh
14
11
3323
146
Ashe Enmai
est un Topdresseur Novice

Ready to

"Ulrich, je te présente Salomé. Elle est étudiante en section médecine à la Pokémon Community, et elle sera mon assistante aujourd'hui. Je compte sur vous deux."

Ulrich se stoppa net. Ce n'était pas Mélodie. Elle lui ressemblait énormément, on aurait pu croire son reflet dans un miroir, mais ce n'était pas elle. Elle était plus jeune. La ressemblance avait frappé le musicien telle une batte de baseball qu'il avait du mal à se dire qu'il avait devant lui une parfaite inconnue.

"Je ... Je suis désolé, je t'ai pris pour une autre personne et ..."

N'attendant pas même des explications, la rousse se retourna vers la professeure de yoga, visiblement contrarié. Une fois de plus, Ulrich ne savait plus quoi penser. Même la ressemblance du caractère aussi vif et hargneux était frappante. Ce n'était pas juste un sosie, il y avait quelque chose que le jeune homme ne comprenait pas ...

"Hé bien, il n'a pas l'air très réactif, mais je suis sure qu'il est quelqu'un de bien."

"Heu, je suis toujours là vous savez ?"

Visiblement, cela ne semblait pas les déranger d'insulter le jeune homme juste en face de lui. En soi, cela ne posait pas non plus de problème à Ulrich, il n'allait pas se plaindre après tout, c'était lui qui s'était trompé. Salomé enchaîna cependant de nombreuses remarques sur le fait qu'elle n'était pas Mélodie. Elle parla de guitare et de Plumeline, choses sommes toute parlante aux oreilles du violoniste qui avait pu partager une journée en compagnie de la danseuse gitane. Mais tout de même, il trouvait que quelque chose clochait dans la voix de l'élève. Comme une pointe d'amertume et de haine ... Comment pouvait-elle entretenir autant de haine envers une personne si gentille et qu'elle ne connaissait même pas ?

"Ecoute, je suis désolé de t'avoir appeler ainsi, tu m'as simplement rappelé une connaissance d'il y a quelques mois ... Je suis venu ici pour travailler, et je suppose que toi aussi, si tu viens de l'académie d'à côté."

Ulrich essayait de garder son calme. Mais la dernière pique de l'apprenti médecin semblait porter son effet.

"AES ... Tu parles de l'Adala Elite High School ? Désolé mais je ne vais plus à l'école depuis plus d'un an. Je me consacre entièrement à la musique et au violon, et aujourd'hui, je compte bien remplir mon contrat, alors tu ferais mieux d'en faire autant."

"Bon ça suffit tous les deux !"

La voix de Mathilde avait ramené à la raison le duo explosif.

"Je vous signale que vous êtes dans un club de yoga. Ici on est là pour se détendre, alors je vous prierai de bien vouloir mettre votre dispute de côté pour ne pas embêter nos client, est-ce bien clair ?"

"Tr ... Très clair, oui ..."

Ulrich avait besoin de ce contrat. Ses factures n'allaient pas se payer toutes seules ...

"Bien ... Suivez moi, le cours va commencer."

La professeure conduisit le groupe jusqu'à une salle où étaient installés plusieurs lits surélevés et où attendaient déjà plusieurs personnes. La plupart étaient des femmes d'un certain âge, sans doute avaient-elles besoin de décompresser leur esprit en venant ici. Mathilde avait raison, les problèmes du musicien ne devaient pas interférer avec les besoin des clientes. Confiante dans son programme, Mathilde se présenta au groupe.

"Bonjour à tous et à toutes. Merci d'être venus aussi nombreux dans cette séance d'initiation à la musicothérapie. Je vous présente mon assistante médecin ainsi que notre musicien pour ce cours."

Poliment, Ulrich baissez la tête en signe de bienvenue. Mais en la relevant, il se crispa. Au fond de la pièce se trouvait une chaise avec à ses côtés, une harpe gigantesque. En panique, il attrapa la professeur par le bras pour lui chuchoter à son oreille.

"Mathilde, il y a un problème ! Je vous ai dit que je jouais du violon, pas de la harpe !"

"Mais ... Quelle différence ? Ce sont des instruments à corde tous les deux non ? Allez, dépêche toi et va t'installer"

Quelle différence ? Quelle différence ?!!!
Il y en avait tellement qu'il n'aurait jamais eu assez d'une journée pour toutes les expliquer et les énumérer. Même si Ulrich savait qu'un néophyte considérait la pratique d'un instrument comme universelle, il savait surtout que c'était une grossière erreur de penser ainsi ! Le positionnement des mains, la vitesse et la force de pincement des cordes, le simple fait qu'il n'y ait pas le même nombre de cordes entre un violon et une harpe aurait du avertir la professeure de yoga !

Ulrich semblait désemparé, mais il devait se ressaisir. Il devait se calmer. Il se rappelait avoir fait quelques mois de piano, et , même s'il n'était pas très bon, il se souvenait plus ou moins comment jouer de cet instrument. Et il se souvenait surtout que le positionnement des cordes d'une harpe était le même que le positionnement des touches d'un piano. Il ne devrait donc pas y avoir trop de problèmes. 

En allant s'asseoir, il s'assura que la partition n'était pas trop difficile pour lui, car oui, une partition de violon et celle d'un harpe était tout aussi différente, mais ça, Mathilde l'ignorait probablement également. Fort heureusement, le tempo était lent, et les notes peu nombreuses. En fait, il s'en sentait capable, désormais. Enfin, il aurait été plus rassuré s'il avait pu s’entraîner un peu avant ...
Le jeune homme prit une grande respiration avant de se mettre en position. Du moins, il essaya de mettre ses mains à l'endroit exacte où elles auraient du être.

Les grand professionnels l'auraient très certainement incendié s'ils le voyaient à cet instant présent ...

"Seigneur Arceus, faites que je ne détruise pas la séance à grand coup de fausses notes ..."

Pensait-il ...

[/quote]


Ashe parle en #006666
[Mission] Inspirez ... Expirez ... Miniature_387
Salomé Cobal
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t6439-449-salome-cobal-givrali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t6472-salome-cobal-givrali
Icon : [Mission] Inspirez ... Expirez ... Z411
Taille de l'équipe : 8
Région d'origine : Johto
Âge : 17 ans
Niveau : 61
Jetons : 27268
Points d'Expériences : 2058
[Mission] Inspirez ... Expirez ... Z411
8
Johto
17 ans
61
27268
2058
pokemon
[Mission] Inspirez ... Expirez ... Z411
8
Johto
17 ans
61
27268
2058
Salomé Cobal
est un Pokeathlète Médecin
La rousse n'était pas venue ici pour se battre.
Pourtant, tandis que Mathilde tentait de calmer le jeu entre les deux adolescents, la volonté de répondre davantage à cette provocation malheureuse envahissait Salomé. Elle aurait pu utiliser le violoniste pour en apprendre un peu plus sur Mélie mais la rousse avait fait une croix sur cette dernière lors des obsèques de Granny.
À cause d'un mot malheureux, encore une fois.
Et d'une frimousse aux cheveux bouclés.
Putain de Solen, putain de frère, putain de tout.

La demoiselle se détourna de ce ring qu'elle était seule à voir, se dirigeant vers les vestiaires pour se changer à son tour, histoire de pouvoir emboîter le pas à Mathilde le temps de cette leçon de yoga.
Tout semblait la narguer ici. Du banc contre lesquelles ses fesses reposaient aux différents crochets accueillant sa veste légère pour mieux supporter le printemps. Le sol impeccable à son tour paraissait rire d'elle et de son élan tempétueux un peu plus tôt.
Chayana l'avait suivie, au garde à vous, sa feuille cuivrée battant une mesure invisible.

— C'était justifié, Chayana.

Ben voyons.
La demoiselle ôta son pull pour mieux le troquer contre un débardeur noir, attrapant une veste de sport en plus au cas où, et délaissant son jean pour un pantalon ample mauve de yoga s'arrêtant à ses genoux pour dévoiler une partie de ses jambes nues. Ses chaussettes du jour pour habiller ses pieds, qu'elle enlèverait sitôt les exercices attaqués pour être en totale harmonie avec son tapis.

La rousse sortit du vestiaire, non sans avoir destiné une nouvelle fois son élan de haine face à la porte qui claqua pour signaler sa sortie.
Elle rejoignit bien vite le petit groupe composé de Mathide, Ulrich et les différents élèves du jour, juste à temps pour entendre les présentations se faire et voir un Ulrich laissé en roue libre sur une harpe.

— Je crois que tu as oublié de te consacrer à la harpe pendant l'année...


Comment être aveugle face au malaise d'Ulrich ? La gitane était habituée aux faux-semblants et reconnaissait de suite la posture adoptée par le violoniste ; celle de faire bonne figure dans un environnement inconnu. Comment espérait tromper Salomé alors qu'elle était passée maître dans l'art du camouflage et du mensonge ?
Même sans fausses notes, c'était évident.
Inutile de compter sur la demoiselle pour le tirer de ce mauvais pas ; après tout, il possédait encore son violon, pourquoi ne pas abréger de suite ses souffrances et le sortir pour en jouer ? Mais Ulrich aimait se compliquer la vie, c'était un fait, cela lui avait déjà sauté aux yeux lorsqu'il avait eu le malheur de l'appeler Mélodie.

La rousse ôta ses chaussettes qu'elle roula en boule dans un coin avant d'étendre son tapis aux côtés de Mathilde tandis que Karma s'était déjà placée auprès du Charmina, commençant sans attendre des salutations au soleil, comme à son habitude, oubliant presque qu'il n'était pas seul dans la salle de bains du dortoir des Givrali.

— Prenez place sur les tapis et allongez-vous. On va commencer par de la relaxation,
déclara Salomé sans se soucier de remplir le rôle de Mathilde, oh et au cas où vous auriez un doute sur mon identité, sachez que je m'appelle Salomé.

Petite pique à peine dissimulée destinée à Ulrich et sa harpe.

— Fermez les yeux et imaginez un endroit en extérieur où vous vous sentez bien. Cela peut être votre jardin comme un parc, un banc en ville... Peu importe ! Concentrez-vous dessus et rien que dessus.

Mathilde avait pris le relais tandis que tous s'exécutaient, à l'exception de la professeure et du duo choisi pour la mission. Difficile de s'adonner à un tel exercice pour le musicien, lui qui avait besoin de ses yeux ouverts pour ne pas faire n'importe quoi, tandis que Salomé, elle, arpentait la salle en veillant à n'écraser personne de ses pas agiles, se faufilant doucement mais sûrement vers Ulrich, Algernon perché sur son épaule.

— Si t'étais l'un de ses fans, t'aurais compris tout de suite, déclara la rousse à l'intention du harpiste du jour, alors quoi ? Me dis pas que tu l'as accompagnée sur scène, c'est clairement pas son genre de partager sa popularité. Encore moins avec un gamin comme toi.

Mais qu'en savait-elle ? Que savait-elle de Mélie ? Pire, de Mélodie ?
De Mélie, trop et pas assez, le tout volé à travers des bribes de paroles, des échanges de Granny, des murmures dérobés pendant le camp de son enfance.
De Mélodie, rien si ce n'est un flyer déchiré pour la lui rappeler, sur le grand tableau en liège de sa chambre. Que valait-elle sur scène ? Des données inconnues à l'adolescente qui avait fait une croix sur Mélie.
Mais jamais sur Mélodie.

— Je serais curieuse de connaître l'image qu'elle t'a donné d'elle... Sûrement fausse et erronée, comme toujours.
— Salomé ! Evite de déconcentrer notre musicien !

Elle allait déconcentrer la salle entière à force.


[Mission] Inspirez ... Expirez ... Miniature_731_SL[Mission] Inspirez ... Expirez ... 9300065cql[Mission] Inspirez ... Expirez ... Rm8b[Mission] Inspirez ... Expirez ... Miniature_461_XY[Mission] Inspirez ... Expirez ... U96v[Mission] Inspirez ... Expirez ... 1560881474-miniature-leviator-2-0[Mission] Inspirez ... Expirez ... 1564356350-farfuret[Mission] Inspirez ... Expirez ... Miniature_619_XY
Merci Ida, Max & Mika pour les Moodboards ! :
[Mission] Inspirez ... Expirez ... 670694A41EB578ED25EEFEFD7DEEFCC2B455DB3045425734926CF80Dpimgpshfullsizedistr[Mission] Inspirez ... Expirez ... Cwao[Mission] Inspirez ... Expirez ... Salome
Ashe Enmai
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t9364-633-ashe-enmai-noctali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t9376-ashe-enmai-noctali
Icon : [Mission] Inspirez ... Expirez ... 1ee61fd75f335db0bda8f77d3fba3eb6
Taille de l'équipe : 1/3
Région d'origine : Sinnoh
Âge : 14
Niveau : 11
Jetons : 3323
Points d'Expériences : 146
[Mission] Inspirez ... Expirez ... 1ee61fd75f335db0bda8f77d3fba3eb6
1/3
Sinnoh
14
11
3323
146
pokemon
[Mission] Inspirez ... Expirez ... 1ee61fd75f335db0bda8f77d3fba3eb6
1/3
Sinnoh
14
11
3323
146
Ashe Enmai
est un Topdresseur Novice

Ready to

Faisant mine que tout allait pour le mieux, Ulrich essayait tant bien que mal de suivre le rythme donné par la professeure de yoga. Elle avait commencé à donner des instructions pour les différents participants au cours. Au moins, il n'y avait pas de difficulté particulière. A part peut-être …

La jeune Salomé s'était rapproché du jeune homme une nouvelle fois. Et une nouvelle fois, elle arborait ce regard mêlé de colère et d'incompréhension. Cette même sensation qui pouvait se lire dans les yeux du brun suite aux accusations de la rousse.

"Ecoute, je ne sais pas pourquoi tu as une dent contre moi ni contre Mélodie, mais ce n'est ni le moment ni l'endroit pour en parler."

Le musicien essayait de parler le plus bas possible, mais c'était presque impossible avec l'autre intervenante qui n'en avait visiblement rien à faire. Elle semblait obnubilée par le fait d'avoir été confondue avec la guitariste que le jeune homme avait rencontré quelques mois plus tôt, mais Ulrich ne parvenait pas à comprendre pourquoi. Fort heureusement, Mathilde semblait bien décidée, tout comme le brun, à ce que la séance continue de se dérouler dan le calme, et rappela à l'ordre la jeune étudiante.

Perdu dans ses pensées, Ulrich essayait de se concentrer afin de continuer le morceau. Mais il en était désormais devenu incapable. Avant qu'elle ne retourne à sa place, il prit soin de lui chuchoter quelques mots.

"On en parlera à la pause, ça te va ?"

Il ne prit même pas la peine d'attendre sa réponse. Le travail passait avant. Même s'il semblait désormais impossible de chasser les différentes questions qui fusaient désormais dans son esprit. Pourquoi Salomé avait-elle une dent contre Mélodie. Car il était tout de même clair comme de l'eau de roche que ce n'était ni de l'amour ni de l'admiration qu'il y avait pour la jeune femme. Et à en juger par ses gestuelles délicates pour effectuer les gestes de massage sur les différents clients du salon, que le jeune homme ne pouvait nier, il se doutait que la jeune fille n'avait probablement pas la même passion pour la musique que sa doublure.

Mais quand bien même était-ce le cas. Pourquoi ? Pourquoi autant de mépris à l'égard de la guitariste ? Pourquoi autant de colère lorsque le jeune garçon l'avait-il appelé par un prénom qui n'était pas le sien ? Et surtout, comment pouvait-elle en savoir autant sur une femme dont elle ne souhaitait visiblement pas entendre parler. Non, c'était même au-delà de cela, c'était comme si elle reniait l'existence de la jeune femme. Comme si …

Une fausse note.

"Uh … Désolé ..."

Il reprit l'interprétation sur l'instrument à corde. Il s'était laissé submergé par les émotions, qu'il en avait perdu le contrôle de ses mains l'espace d'un instant. Mathilde le regardait avec des yeux qui lançaient des éclairs dans sa direction. Il devait se reprendre. Elle lui avait fait confiance pour aujourd'hui, il ne devait pas la trahir.

La séance de détente se poursuivit pendant près d'une heure complète, avant que les adhérents ne se lèvent et quittent la salle les uns après les autres. Visiblement, ils avaient été pour le moins tous satisfait de cette expérience, à en juger par leur air décontracté en sortant de la salle de sport. Ulrich lui avait mal aux mains.
Il n'avait pas l'habitude de gratter des cordes, son truc à lui, c'était l'archet glissant sur les fines lames de sorbiers de son instrument fétiche. Pas comme Mélodie et sa guitarre. Et il devrait d'ailleurs en parler, de la femme aux cheveux de feu …

Alors que la professeure de yoga quittait la salle pour raccompagner les derniers clients à l'accueil, seuls étaient restés l'étudiante et le musicien.

"Bon, tu vas me laisser parler ou bien tu vas encore venir me cracher ton venin ?"

Il ne prenait pas de pincettes. Il n'allait plus en prendre avec Salomé. Elle n'avait probablement pas encore atteint sa majorité, elle n'était encore qu'une gamine. Certes, du haut de ses dix-huit ans, Ulrich non plus n'était pas adulte. Mais là n'était pas la question.

"Je ne sais pas vraiment pourquoi tu t'es énervée tout à l'heure, ni pourquoi le nom de Mélodie t'as mis en rogne, et franchement je m'en fiche un peu … Mais si tu veux tout savoir, j'ai rencontré une personne du nom de Mélodie en Septembre, ici, à Nuevo. C'était une musicienne tout comme moi, et elle était vraiment très sympathique."

Sympathique était peut-être un peu fort. Mais au moins, elle, ne l'avait pas agressé à la première rencontre.

"Et toi ? … Qui est-tu pour elle … ?"

Il avait peur de comprendre la vérité désormais ...



Ashe parle en #006666
[Mission] Inspirez ... Expirez ... Miniature_387
Salomé Cobal
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t6439-449-salome-cobal-givrali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t6472-salome-cobal-givrali
Icon : [Mission] Inspirez ... Expirez ... Z411
Taille de l'équipe : 8
Région d'origine : Johto
Âge : 17 ans
Niveau : 61
Jetons : 27268
Points d'Expériences : 2058
[Mission] Inspirez ... Expirez ... Z411
8
Johto
17 ans
61
27268
2058
pokemon
[Mission] Inspirez ... Expirez ... Z411
8
Johto
17 ans
61
27268
2058
Salomé Cobal
est un Pokeathlète Médecin
Une heure de plus à attendre.
Qu'était-ce dans toute sa vie ? Qu'était-ce depuis le début de sa quête de Mélie ? Quête abandonnée l'an dernier mais malgré tout rouverte, comme une blessure, à la suite d'une erreur malheureuse, d'un prénom prononcé, non, pseudonyme, pour la première fois, et Salomé dans tous ses états face à un jeune inconnu.
C'était toujours une histoire de musique avec Mélodie, rarement de danse, il suffisait de voir le sort réservé à Miss Acacia, et Salomé ensuite, deux danseuses par excellence. Oublié le tango, délaissée la Flamenco !

Alors la rousse se contenta de suivre le rythme imposé par Mathilde.
Ou par Ulrich, elle ne saurait jamais réellement.
Les massages étaient de mise et la Médecin leva l'oreille tandis qu'une fausse note perturbait la douce harmonie précédemment installée. Elle étouffa un soupir, levant les yeux au ciel et se retint de tout commentaire face à l'incompétence du musicien. Il était à peine plus vieux qu'elle, tout juste sorti des bancs de l'école, mais aurait mieux fait d'y rester plus longtemps, au moins pour pratiquer davantage son art. A-t-on déjà imaginé Salomé quitter l'académie et exercer de suite en tant que Médecin ? Ce serait un carnage sans nom, au moins équivalent à celui pratiqué par le brun aujourd'hui.

Karma vint se joindre aux mains expertes de la rousse, suivant ses pas pour prodiguer un massage shiatsu à l'aide de ses pattes agiles et adroites, le tout sous le regard de Chayana encore perturbée à l'idée de voir son rôle d'assistante volée par un Kungfuine. Ne pouvaient-ils pas être deux pour un même rôle ? Cela serait tellement plus simple.

— Tu n'as qu'à prodiguer des Vibra-Soin aux patients, Chayana. Ou rafraîchir ceux qui ont trop chaud avec ta feuille.

Vibra-Soin ou éventail, c'était là tout ce qui lui restait avec la présence du type Combat.
La chromatique s'effaça pour aller à la rencontre d'Ulrich. La musique lui échappait, elle éternelle absente des concours de Coordination de Salomé, délaissant cette place à d'autres mais elle tentait de l'apaiser au mieux, connaissant mieux que quiconque les sautes de colère de la rousse, encore plus lorsque le sujet abordé n'était autre que Mélie.

Un claquement de mains de Mathilde et la séance fut levée. Les patients se levaient, discutant gaiement entre eux, relaxés et soulagés de ce cours peu banal, le sourire au bord des lèvres, tandis que la professeure de yoga suivait le gros du troupeau pour éviter qu'une brebis ne se perde en chemin vers la sortie et pour mieux accueillir les nouveaux arrivants.

Imperturbable face à cette première pique d'Ulrich, Salomé attendait. De vipère, il n'avait encore rien vu concernant la Givrali et avait tout intérêt à ne pas en apercevoir davantage au risque de finir dans un état aussi lamentable que Logan.

— En plus de ne pas être très futé, tu ne m'apprends rien de nouveau, Ulrich. Mélie ici en septembre ? Je le savais déjà, elle a eu la bonne idée d'y traîner l'autre crétin au musée de Malnova pile le jour où j'y animais une séance de yoga là-bas !

Il n'en avait pas parlé, de l'autre crétin.
Pourquoi n'en avait-il pas parlé ?
Parce qu'il n'avait aucune importance dans cette histoire, tout simplement. Elle aurait dû s'en douter le premier jour, en apercevant ses boucles rousses, tout aussi inutile qu'Ulrich en cet instant.
Mais c'était définitif, pour Solen, au contraire peut-être d'Ulrich, même si la demoiselle en doutait énormément.

— Tu ne m'apprends rien et c'est presque tant mieux, finit par lâcher Salomé qui accueillait Algernon sur son épaule, et vraiment... tu ne le vois pas, le lien de parenté, entre elle et moi ? C'est pour ça, les fausses notes, c'est la vue qui déconne chez toi ?

Le regard de la rousse guetta le corps de la Macronium rangé auprès du musicien.

— Je vois que Chayana a eu pitié de toi.

Toujours prête à prendre la défense des exclus et des opprimés, celle-là même prête à soigner Logan si l'occasion se présentait.
La demoiselle se rapprocha d'Ulrich, balayant cette distance de sécurité imaginaire qu'elle s'était imposée depuis le début de la pause, son regard vrillant le sien avant de déclarer enfin :

« Très sympathique », hein ? Laisse-moi rire ! Mélie est pire que moi !

La demoiselle s'éloigna, retournant près des tapis qu'elle replaçait correctement pour ménager davantage d'espace entre entre les futurs arrivants.

— Tu devrais faire comme moi et l'oublier. Elle ne t'apportera rien de bon, crois-moi.


[Mission] Inspirez ... Expirez ... Miniature_731_SL[Mission] Inspirez ... Expirez ... 9300065cql[Mission] Inspirez ... Expirez ... Rm8b[Mission] Inspirez ... Expirez ... Miniature_461_XY[Mission] Inspirez ... Expirez ... U96v[Mission] Inspirez ... Expirez ... 1560881474-miniature-leviator-2-0[Mission] Inspirez ... Expirez ... 1564356350-farfuret[Mission] Inspirez ... Expirez ... Miniature_619_XY
Merci Ida, Max & Mika pour les Moodboards ! :
[Mission] Inspirez ... Expirez ... 670694A41EB578ED25EEFEFD7DEEFCC2B455DB3045425734926CF80Dpimgpshfullsizedistr[Mission] Inspirez ... Expirez ... Cwao[Mission] Inspirez ... Expirez ... Salome
Ashe Enmai
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t9364-633-ashe-enmai-noctali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t9376-ashe-enmai-noctali
Icon : [Mission] Inspirez ... Expirez ... 1ee61fd75f335db0bda8f77d3fba3eb6
Taille de l'équipe : 1/3
Région d'origine : Sinnoh
Âge : 14
Niveau : 11
Jetons : 3323
Points d'Expériences : 146
[Mission] Inspirez ... Expirez ... 1ee61fd75f335db0bda8f77d3fba3eb6
1/3
Sinnoh
14
11
3323
146
pokemon
[Mission] Inspirez ... Expirez ... 1ee61fd75f335db0bda8f77d3fba3eb6
1/3
Sinnoh
14
11
3323
146
Ashe Enmai
est un Topdresseur Novice

Ready to

Mélie …
Mélie … Mélie … Mélie et, encore, Mélie …

Depuis tout à l'heure, le jeune homme avait remarqué que Salomé répétait sans cesse le nom de Mélie, visiblement pour parler de « Mélodie ». Il ne fallait pas avoir fait de grandes école pour comprendre qu'il s'agissait là du véritable prénom de la guitariste, après tout, elle ne s'était présenté que selon son pseudonyme au jeune homme lors de leur rencontre. Désormais, tout était clair pour lui. Une certaine rancœur émanant de la rousse qu'il avait en face de lui pour celle qu'il avait eu quelques moi auparavant, la connaissance de son prénom alors que lui l'ignorait, et surtout, cette ressemblance, si frappante ...

"Tu es … sa fille, n'est pas ?"

Il craignait de ne faire une autre gaffe. Il ne savait pas quelle étaient les relations entre la mère et la fille, si c'était bien la cas, et il n'avait pas vraiment envie d'être mêlé à cette histoire. Il avait juste rencontré les deux personnes dans la même ville, à des époques différentes. C'était tout ce qui le concernait.

Soudainement, il sentit la Macronium de la dresseuse de la rousse se rapprochait de lui et lui passer sa tête sous le bras, arrachant un agacement de la part de Salomé.

"Plus agréable que toi, n'est-ce pas ? Là, là, tout doux … Ne t'inquiète pas, je ne suis pas blessé ..."

Il sentait bien que le Pokémon Plante semblait s'excuser pour sa dresseuse. A vrai dire, il acceptait le pardon, même s'il aurait préféré qu'il vienne directement de la concernée. Mais il ne la blamait pas. La haine qui s’échappait de son regard était toujours aussi intense que depuis tout à l'heure. Les blessures que Mélodie … Enfin, Mélie, lui avait infligé étaient visiblement trop profondes pour qu'elles ne guérissent un jour. Pour autant, il ne parvenait pas à imaginer la guitariste vouloir faire du mal à sa propre fille. Après tout, le jeune homme qui avait semblait l'accompagner lors de son départ semblait très proche d'elle, et elle-même semblait tenir à lui. C'était du moins l'impression qu'il en avait retenu …

"Je ne dirais pas qu'elle était douée de la plus grand bonté qui soit. Mais du peu que je l'ai côtoyé, je peux te dire que les gens et les Pokémons qu'elle avait autour d'elle comptaient vraiment à ses yeux."

Il marqua à nouveau un temps de pause. Salomé voulait l'oublier. C'était son choix après tout. Mais elle ne pouvait pas demander à Ulrich d'en faire autant.

"L'oublier est impossible étant donné le regain de fierté et de volonté qu'elle m'a apporté durant ces quelques minutes passé en sa compagnie. Et j'ai bien peur que tu ne parvienne jamais à l'oublier non plus ..."

Il n'osait pas vraiment embrayer sur la question qui risquait de la mettre en rogne une nouvelle fois. Mais à présent, c'était trop tard. Il en savait trop ou pas assez …

"Tu as parlé d'un autre « crétin » … J'imagine que tu fais allusion au jeune garçon qui était avec elle … Est-ce que c'est ton frère ? Je dois dire que vous vous ressemblez un peu au niveau du visage … Pas les cheveux cependant ...  "

Ulrich aurait préféré ne pas connaître la réponse. Il profitait d'ailleurs de ce moment pour se lever et se diriger vers son étui à violon. Il avait été déposé par ses soins contre le mur, et, l'ouvrant délicatement, sortit l'instrument de son coffre de rangement. Il prit ensuite l'archet se trouvant à ses côtés, et se mit en position, ignorant les répliques de sa camarades.

Il avait commencé à jouer. Pas un air de tristesse ou de mélancolie. Pas non plus celui d'une sérénité absolue. Non, il avait commencé un air endiablé, respirant le feu et le soleil. Cette musique, ce tempo, c'était le même que lui et Mélodie avait orchestré en duo lors de leur rencontre. Cet air signifiant tellement de choses pour lui, pour sa passion et son rêve. C'était Mélodie qui lui avait dit de s'accrocher à ses espoirs. De ne rien lâcher. Salomé ne pouvait pas débarquer comme ça, et insinuer qu'elle ne lui apporterait rien de bon. Elle lui avait déjà suffisamment donné pour la contredire. Il termina sa rapide prestation, les yeux lourds de sens envers l’élève de médecine.
Il ne savait plus quoi dire désormais ...



Ashe parle en #006666
[Mission] Inspirez ... Expirez ... Miniature_387
Salomé Cobal
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t6439-449-salome-cobal-givrali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t6472-salome-cobal-givrali
Icon : [Mission] Inspirez ... Expirez ... Z411
Taille de l'équipe : 8
Région d'origine : Johto
Âge : 17 ans
Niveau : 61
Jetons : 27268
Points d'Expériences : 2058
[Mission] Inspirez ... Expirez ... Z411
8
Johto
17 ans
61
27268
2058
pokemon
[Mission] Inspirez ... Expirez ... Z411
8
Johto
17 ans
61
27268
2058
Salomé Cobal
est un Pokeathlète Médecin
Bingo.
Et pourtant.
Elle n'allait pas approuver. Ni aujourd'hui, ni demain, ni jamais, se contentant simplement de sourire de manière narquoise à Ulrich, attendant presque qu'il continue de remonter ce fil d'Ariane le guidant à travers le dédale de la famille de Salomé.
Mais quelle importance ? Cela ne le regardait pas, après tout. Ni lui, ni personne.

— Ce que je suis ou non pour elle n'a plus aucune importance désormais. Et c'est pareil pour Solen.

Autant régler de suite le souci de l'autre crétin évoqué précédemment, sujet sur lequel le musicien ne tardait pas à revenir, faisant lever les yeux au ciel de la demoiselle. Non, ils n'avaient rien en commun, c'était un fait, hormis peut-être ces cheveux roux identiques mais n'était-ce pas là l'un des traits des Cobal ?
Et merde.

Mais la rousse crut s'étrangler avec la suite.
Miss Acacia comptait-elle à ses yeux ? Oh pitié. Que ce garçon était niais et facile à manipuler, c'en était affligeant.

— C'est une blague, c'est ça ? Sa Plumeline comptait à ses yeux ? Cette même Plumeline qu'elle a abandonnée avant de se barrer faire sa vie de son côté ? Cette même Plumeline que j'ai recueillie après presque quatorze ans loin de Mélie ?

C'était à se demander si elle parlait d'elle-même ou de Miss Acacia, sûrement l'un et l'autre, à vrai dire, c'était toujours ainsi avec Salomé.

Elle se demandait parfois si Mélie avait conscience de cette année de flou qui entourait Miss Acacia, année passée auprès de Salomé et à l'académie avant de retourner enfin, pour de bon, auprès de la guitariste et d'être acceptée par celle-ci.

— Si tu te contentes de voir ce que les autres souhaitent te faire croire, tu n'iras pas bien loin, Ulrich. C'est sûrement pour ça que tu te retrouves à jouer d'un instrument qui n'est pas le sien dans un atelier de musicothérapie. À ton âge, Mélie était déjà en train de devenir Mélodie, soupira Salomé, tu veux savoir comment ?

Elle le laissa s'abandonner à la musique et au violon, sourcillant à peine face à ce qui était un joli tour de force musical mais qui ne l'émouvait guère. Elle aurait pu danser sur cet air enflammé et montrer là toute l'étendue de ses capacités mais se contentait de l'écouter, simplement, près des tapis qui attendaient encore la fin de la pause qui semblait s'éterniser.
Elle n'y connaissait rien en musique, encore moins en violon, elle qui avait grandi près des guitares des feux de camps, elle qui avait appris à développer ses pas le long des cordes des siens, elle qui dansait seulement.

— Elle a égorgé jusqu'au mot « Famille », lui a tranché la gorge à l'aube de ses seize ans et a filé le long des routes. Tu ferais ça, toi ? Allant jusqu'à te séparer de ton ou tes Pokémon pour te consacrer à ton art et simplement ton art ? Pour faire une percée musicale et t'envoler ?

Le regard de la rousse croisa celui du Chacripan et du Rocabot. Non pas une attache mais deux, deux cordes pour mieux lier les mains du violoniste.
À l'aube de ses seize ans, il n'y avait plus eu de Salomé ou de Miss Acacia, juste Mélie pour mieux devenir Mélodie.

La Médecin traversa la salle, comblant les quelques mètres du violoniste toujours épaulé par Chayana qui en avait fini de l'apaiser et de le consoler.
Nul doute qu'elle se remettrait à l’œuvre prochainement, sitôt les nouveaux mots de Salomé envolés pour mieux tuer Ulrich.

— Si tu as de la chance, dans deux ans, tu animeras des ateliers de musicothérapie, encore, mais avec ton violon cette fois-ci. Et dans dix ans ? Les goûters d'anniversaires ?

Et ce n'était pas fini.

— Tu n'arriveras à rien. Et tu veux comprendre pourquoi ? Car tu es trop humain, tout simplement.

Le retour des Vibra-Soin, encore.
La demoiselle se contenta de se laisser tomber dans un coin de la salle, contre le mur, jambes étendues tandis qu'Algernon voletait doucement mais simplement à travers la salle, sans musique pour l'épauler ni le soudoyer.

— Mais ce n'est pas plus mal, tu sais, finit par lui sourire enfin honnêtement Salomé, devenir Mélodie est sûrement la pire idée de carrière que tu pourrais avoir. Alors réjouis-toi !

La demoiselle se redressa, entendant une frénésie de pas se bousculer à l'entrée de la salle et comprenant que la pause était enfin terminée.
Il était plus que temps.
Elle se dirigea vers la porte, souriante pour accueillir les nouveaux curieux et frôlant Ulrich avant de lui adresser un dernier conseil :

— Mais par pitié... Impose-toi avec ton violon plutôt qu'avec cette maudite harpe pour aujourd'hui ! Histoire de prendre un peu d'avance sur les goûters d'anniversaires dans deux ans au lieu de dix !

Mais par pitié Ulrich, rebelle-toi un peu, dis merde au reste du monde, sois un peu plus comme Salomé mais un peu moins comme Mélodie.
Compris ?


[Mission] Inspirez ... Expirez ... Miniature_731_SL[Mission] Inspirez ... Expirez ... 9300065cql[Mission] Inspirez ... Expirez ... Rm8b[Mission] Inspirez ... Expirez ... Miniature_461_XY[Mission] Inspirez ... Expirez ... U96v[Mission] Inspirez ... Expirez ... 1560881474-miniature-leviator-2-0[Mission] Inspirez ... Expirez ... 1564356350-farfuret[Mission] Inspirez ... Expirez ... Miniature_619_XY
Merci Ida, Max & Mika pour les Moodboards ! :
[Mission] Inspirez ... Expirez ... 670694A41EB578ED25EEFEFD7DEEFCC2B455DB3045425734926CF80Dpimgpshfullsizedistr[Mission] Inspirez ... Expirez ... Cwao[Mission] Inspirez ... Expirez ... Salome
Ashe Enmai
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t9364-633-ashe-enmai-noctali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t9376-ashe-enmai-noctali
Icon : [Mission] Inspirez ... Expirez ... 1ee61fd75f335db0bda8f77d3fba3eb6
Taille de l'équipe : 1/3
Région d'origine : Sinnoh
Âge : 14
Niveau : 11
Jetons : 3323
Points d'Expériences : 146
[Mission] Inspirez ... Expirez ... 1ee61fd75f335db0bda8f77d3fba3eb6
1/3
Sinnoh
14
11
3323
146
pokemon
[Mission] Inspirez ... Expirez ... 1ee61fd75f335db0bda8f77d3fba3eb6
1/3
Sinnoh
14
11
3323
146
Ashe Enmai
est un Topdresseur Novice

Ready to

Reposant son violon dans son étui, Ulrich écoutait Salomé lui partager son histoire, et celle de Melodie … Enfin dans cette version, Melie était plus à l'affiche … Elle avait abandonné sa fille, sa seule fille, pour se consacrer à sa carrière, et devenir celle qu'elle était aujourd'hui. Une femme forte, douée certes. Mais qui avait laissé derrière elle une germe de haine qui avait continué de grandir encore et encore jusqu'à devenir la Salomé qu'elle était aujourd'hui.

Le musicien ne savait plus quoi penser. Jusqu'à présent il n'avait envisagé Mélodie que comme un modèle à suivre, et aujourd'hui, ce symbole s'était défiguré en monstre qui ne valait pas plus que lui. L'artiste est souvent bien différend de la personne, il ne l'avait que trop bien compris aujourd'hui. Quand bien même, les accusations de l'étudiante lui arracher le cœur. Comment pouvait-elle penser une seule seconde qu'il irait jusqu'à laisser de côté ses propres compagnons ?

"Non, bien sûr que non, jamais je ne leur ferais une chose pareille ... "

Pourtant il comprenait que c'était bel et bien cet acte horrible qu'avait fait Mélodie. Et qu'elle avait laissé derrière elle la Salomé en colère qui se tenait devant le jeune homme. Lui était trop humain, selon ses dires.

"Pardonne-moi d'avoir l'empathie que l'on ne t'a jamais donné … Mais cela ne te donne pas le droit de te venger sur moi."

La tension était à son paroxysme entre les deux adolescents. Et même s'il essayait de garder son calme, Ulrich aurait voulu lui dire qu'elle n'avait pas le droit de déblatérer de telles horreurs, qu'il s'agissait tout de même de sa mère, ou d'autres inepties du genre. Mais il ne parvenait pas. Après tout, tout ce qu'il dirait serait faux désormais. C'était Salomé qui avait raison.


Elle était en colère, et elle en avait le droit. Mais s'acharner sur lui ne la ferait pas avancer et tirer un trait sur son passé.

"Le monde ne tourne pas autour de Mélie. Le fait de l'avoir rencontré ne fait pas de moi le monstre que tu vois en elle. Cette passion est en moi depuis que je suis enfants, et rien ni personne ne pourra me l'enlever. Mais tu as au moins raison sur un point ... "

Il devait prendre plus d'assurance. Ne pas oublier l'essentiel, bien sûr. Mais au moins prouver à Salomé que ce qui lui était arrivé n'était pas une généralité, et que lui-même était plus fort que ça.
Mathilde venait justement de rentrer à nouveau dans la pièce, accueillant les nouveaux adeptes au cours de la journée. Ulrich saisit alors l'opportunité pour lui faire part de ses envies.

"Mathilde écoutez … Je sais que vous préférez que cette séance soit accompagnée d'une harpe, mais c'est au-dessus de mes talents. E vous avais bien dit que je jouais du violon, ce sont deux instruments très différents."

La professeure de yoga semblait décontenancée par l'attitude audacieuse du jeune homme jusqu'alors si calme, jetant un regard froid à Salomé. Elle se doutait probablement que la conversation avait eu un certain effet sur le musicien. Et elle n'avait pas tort, elle l'ignorait juste.

"Ulrich, je l'ai bien compris, mais cela n'est pas ce que j'ai promis à mes clients et je ... "

"Mais vous avez bien vu tout à l'heure que je n'étais pas à l'aise durant la première séance. Et je suppose que vous avez aussi remarqué que la moindre fausse note génère des tensions aux pratiquants. Laissez-moi vous montrer que je peux vous donner un meilleur effet avec mon violon, je vous en prie !"

La directrice du centre était pratiquement cerné par la volonté désormais imposante du grand brun. Elle ne pouvait pas lui dire de quitter la salle, autrement elle ne pourrait pas effectuer la séance, mais si elle l'obligeait à jouer de la harpe une nouvelle fois, alors c'était Ulrich qui quitterait lui-même la scène … Enfin la salle. De toute façon, ses doigts lui faisaient bien trop mal pour qu'il n'en joue n'était-ce que dix minutes de plus.

"Bon … Je suppose … qu'on peut faire un essai … Mais si cela n'a pas l'effet escompté, tu recommences la harpe !"

Satisfait, le jeune homme retourna s'asseoir à sa place, sortant son instrument de prédilection. Au final il avait bien fait de jouer un air quelques minutes plus tôt, les cordes étaient parfaitement accordées … Alors que Salomé passait près de lui, il lui glissa doucement sa dernière remarque.

"Contrairement à ce que tu penses, les gens ne sont pas prisonniers de leurs idéaux. Et tu devrais toi-même en prendre conscience ... "

Rappelé à l'ordre par Matthilde, il se mit en place, attendant le début du cours.

"Merci à tous d'être venu assister à cette initiation. Nous allons à présent commencer."



Ashe parle en #006666
[Mission] Inspirez ... Expirez ... Miniature_387
Salomé Cobal
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t6439-449-salome-cobal-givrali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t6472-salome-cobal-givrali
Icon : [Mission] Inspirez ... Expirez ... Z411
Taille de l'équipe : 8
Région d'origine : Johto
Âge : 17 ans
Niveau : 61
Jetons : 27268
Points d'Expériences : 2058
[Mission] Inspirez ... Expirez ... Z411
8
Johto
17 ans
61
27268
2058
pokemon
[Mission] Inspirez ... Expirez ... Z411
8
Johto
17 ans
61
27268
2058
Salomé Cobal
est un Pokeathlète Médecin
Oh le doux rire cristallin de Salomé.
Les nouveaux arrivaient et avec eux, cette bonne blague portée par Ulrich, cette boutade qui n'en était pas une, ces quelques mots qui charriaient sourire et éclats de la part de la rousse.

— C'est ça que tu appelles la vengeance ? rétorqua-t-elle, une drôle de lueur dans les yeux tandis qu'elle pensait immanquablement à Logan, non, vraiment, ce serait ça, pour toi ? Moi qui te secoue un peu pour t'éviter de te tromper de voie... ?

Hilarant.
Vraiment.
Et elle qui se retenait de laisser aller sa joie trop bruyante, ce rire qu'elle comprimait et retenait pour mieux faire face à Ulrich et sa niaiserie, Ulrich et ses semblants de belles phrases qui déclinaient sitôt Salomé ouvrait-elle la bouche pour répliquer.
À mourir de rire, encore.
Elle se reprit, un sourire carnassier fendu telle une lame en travers du visage, ses prunelles de velours traversant celles de coton du jeune homme :

— Crois-moi, si je m'en étais prise à toi, pour de vrai je veux dire, tu le saurais. Tu serais déjà à terre, chassé d'ici, la ville à ton dos et tes Pokémons dispersés. Ce n'est pas ce qui est en train de se passer, n'est-ce pas ?

Elle aurait sûrement innové, frappé de manière à blesser Ulrich et seulement Ulrich, faisant preuve toujours plus d'imagination et, surtout, de cruauté.
Il n'en était pas question aujourd'hui.
Alors comment cette question avait-elle pu être abordée ? La vengeance, encore et toujours, ce même mot qui fit soupirer Salomé, ces mêmes syllabes qui n'en finissaient pas de la secouer, lui rappelant son entité profonde, elle la fille des camps qui n'avait fait qu'avancer pour mieux traquer son passé, elle qui n'avait cessé de manipuler tous ceux qui l'abordaient pour mieux parvenir, enfin, à la croisée des chemins.
Restait encore à en choisir un, de putain de chemin.
C'était sûrement cela le plus difficile.

Les nouveaux prenaient place sous le regard de braise de Salomé qui s'étirait encore tandis que Karma se coordonnait avec le Charmina pour mieux démontrer toute la palette de leurs capacités en matière de yoga. Salomé, elle, se contentait d'écouter en biais la prise de position d'Ulrich concernant le violon, son instrument de prédilection, se retenant toutefois d'intervenir en sa faveur pendant qu'elle époussetait du bout des orteils son tapis respectif.

— Tu devrais éviter d'employer des mots qui te dépassent, tu sais ?

Ne pouvait-elle pas simplement se taire et faire son travail ? Juste mener cette séance, comme la précédente, avec le violon en fond sonore à la place de la harpe ? C'était encore trop demandé à la rouquine qui prenait un grand plaisir à maltraiter ce gamin à peine plus âgé qu'elle.

Karma enchaînait les asanas tandis que Chayana, elle, restait au bout de la pièce, épiant tout ce beau monde en attendant la fin de l'heure, une fois encore, pendant qu'Algernon voletait de gauche à droite sans se soucier ni de sa dresseuse, ni de qui que ce soit, errant simplement.

La plénitude emplissait la pièce et avec elle, le venin de Salomé qui n'en finissait pas de bouillonner, n'attendant qu'une opportunité de plus pour fuser avec Ulrich en proie prédestinée. Elle se mordit la lèvre inférieure, se concentrant sur ses mouvements, son corps et, plus que tout, sur sa respiration.
Tout n'était qu'une question de souffle, elle le savait depuis si longtemps.
Plus que tout, elle craignait d'en manquer.
Chacune de ses inspirations se déployaient pour mieux se perdre dans son ventre et s'étouffer dans sa poitrine avant de s'enfuir finalement le long de son buste. Elle ouvrit des yeux hasardeux, épiant le monde qui s'offrait à elle, et surtout cette salle qui semblait en suspens, seulement troublée par les notes robustes d'Ulrich. Voilà l'hésitation qui s'était envolée et avec elle, les arpèges chevrotants de l'heure précédente.
Au moins se débrouillait-il un minimum dans un domaine, même si la rousse risquait d'avoir du mal à lui concéder, elle qui avait encore en travers de la gorge cette insulte répondant au nom de Mélie, cette même insulte qui ne cessait de la traquer depuis des années déjà, la poussant doucement dans les pas de la guitariste, à travers cette même destinée qu'elle se refusait tandis que le monde entier semblait rire de son sort.

Il n'y avait plus qu'à patienter désormais.
Sans jamais oublier de respirer.


[Mission] Inspirez ... Expirez ... Miniature_731_SL[Mission] Inspirez ... Expirez ... 9300065cql[Mission] Inspirez ... Expirez ... Rm8b[Mission] Inspirez ... Expirez ... Miniature_461_XY[Mission] Inspirez ... Expirez ... U96v[Mission] Inspirez ... Expirez ... 1560881474-miniature-leviator-2-0[Mission] Inspirez ... Expirez ... 1564356350-farfuret[Mission] Inspirez ... Expirez ... Miniature_619_XY
Merci Ida, Max & Mika pour les Moodboards ! :
[Mission] Inspirez ... Expirez ... 670694A41EB578ED25EEFEFD7DEEFCC2B455DB3045425734926CF80Dpimgpshfullsizedistr[Mission] Inspirez ... Expirez ... Cwao[Mission] Inspirez ... Expirez ... Salome
Ashe Enmai
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t9364-633-ashe-enmai-noctali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t9376-ashe-enmai-noctali
Icon : [Mission] Inspirez ... Expirez ... 1ee61fd75f335db0bda8f77d3fba3eb6
Taille de l'équipe : 1/3
Région d'origine : Sinnoh
Âge : 14
Niveau : 11
Jetons : 3323
Points d'Expériences : 146
[Mission] Inspirez ... Expirez ... 1ee61fd75f335db0bda8f77d3fba3eb6
1/3
Sinnoh
14
11
3323
146
pokemon
[Mission] Inspirez ... Expirez ... 1ee61fd75f335db0bda8f77d3fba3eb6
1/3
Sinnoh
14
11
3323
146
Ashe Enmai
est un Topdresseur Novice

Ready to

Le rire de Salomé aurait pu glacer le sang de n'importe qui, tellement il était d'une froideur impassible. C'était en tout cas la sensation qu'avait le jeune homme en l'écoutant. Malgré tout, il essaya d'en faire abstraction pour se donner corps et âme dans ce qu'il maitrisait le plus.

La partition était la même que lors de la précédente session, la lecture serait donc beaucoup plus fluide et maitrisée cette fois-ci. Archet à la main, le musicien ne se sentait véritablement apaisée que dans cette position, son instrument calé entre son épaule et le côté gauche de son menton. C'était comme si plus rien autour de lui ne pouvait l'atteindre, il était comme libéré de toute surface et de toute chose pouvant l'entraver. Glissant doucement son bras, le fil tendu par l'outil en bois frottait délicatement les cordes de l'instrument, répondant en chacune les notes inscrites sur la partition.

Ulrich maitrisait à présent ce morceau avec lequel il avait eu tellement de difficultés quelques heures auparavant. Tel qu'il avait voulu le montrer à son employeuse, les deux instruments ne se maniaient absolument pas de la même façon, et pourtant la délicatesse dont faisait preuve le brun à présent aurait pu convaincre n'importe qui que son violon était plus apaisant que la harpe qu'elle avait voulu proposer.

Si le garçon semblait bel et bien satisfait de prouver sa raison, il ne pouvait omettre le fait qu'il avait été en réalité pousser par Salomé pour se révolter. Était-ce donc ce qui lui manquait dans sa vie ? Ce soupçon de rébellion ? La volonté de ne pas céder face à l'adversité ? Jusqu'à présent, et d'aussi loin qu'il s'en souvienne, le garçon n'avait jamais éprouvé la moindre difficulté, que ce soit dans le milieu scolaire ou dans sa vie de tous les jours. Certes sa vie était assez pauvre depuis son déménagement sur l'île, mais il n'était pas non plus à plaindre. Il avait toujours réussi dans ce qu'il faisait, et c'était seulement à présent qu'il s'était rendu compte qu'il n'avait en réalité fait que stagner toute sa vie.

A côté de lui, la rousse avait connu l'abandon dès son plus jeune âge, et n'avait vécu à jamais que pour elle-même. Elle avait connu l'adversité et les difficultés alors même que personne n'aurait pu y être préparé. Et pourtant, elle se tenait là à côté de lui, fière, avec un brin d'acidité dans sa voix certes, mais c'était ce dont elle avait vraisemblablement besoin pour survivre.

Ulrich avait décidé de s'inspirer de Mélie pour poursuivre son rêve.
Salomé venait de lui prouver qu'il devrait se contenter de lui et lui seul.

A la fin de la séance qui se déroula cette fois-ci sans un seul accroc ni une seule fausse note, la représentation était quasiment parfaite, la patronne remercia chacun des participants et les invita à sortir de la salle pour regagner les vestiaires. Seul Ulrich et Salomé étaient de nouveau resté dans la pièce. Il s'agissait de la dernière séance de la journée, aussi plu personne ne viendrait désormais pour recevoir les soins prodigués par ce groupe d'infortune.

Le jeune homme préféra ainsi profiter de cette occasion pour s'éclipser lui aussi de la salle, laissant ainsi la jeune étudiante ranger les différents tapis et accessoires de yoga. Il avait besoin de calme pour nettoyer et ranger son violon. C'était son petit rituel. Il astiquait avec une attention délicate chacun des recoins de la caisse de résonance de son violon chaque jour, si bien que l'on pouvait presque voir son reflet dans le bois lustré.
En vérité, il avait surtout besoin de calme pour réfléchir.
Salomé lui avait dit. Il devait avancer par lui-même. Pas par les autres. Et encore moins pour les autres.

Une fois terminé ses affaires, il se dirigea vers la sortie, vers laquelle l'attendait la patronne.

"Ah Ulrich ! Encore merci pour m'avoir aidé aujourd'hui, plusieurs personnes ont été conquises grâce à tes talents je dois dire ... Hum, je suis vraiment désolé, mais je crois que je ne ferais pas de nouveau appel à tes services. Tu m'as bien montré que tu étais bien plus habile au violon, mais c'est vraiment d'un joueur de harpe dont j'ai besoin ... J'espère que tu me comprendras."

"Oui bien sur Mathilde, c'est moi qui vous remercie. Grace à vous je sais ce qu'il me faut désormais pour trouver ma voie."

Laissant une professeur de yoga incrédule, il traversa la porte du salon. Le soleil était couchant à cette heure de la journée. Il ferait sans doute un détour par le parc pour permettre à ses Pokémons de se dégourdir quelque peu.
Mais avant ça il devait encore attendre.

Il était vraiment parti en mauvais terme avec Salomé. Il l'avait presque insulté il en était conscient. Plus que tout il voulait au moins s'excuser de son attitude, car il n'aimait pas rester en froid avec des personnes, même s'il ne les reverrait jamais. Alors il attendrait jusqu'à ce qu'elle sorte de la boutique à son tour. 
Il attendrait simplement.
Si elle veut lui parler, alors il le fera.
Si elle ne le veut pas, alors elle passera son chemin, et de même il en fera.


Ashe parle en #006666
[Mission] Inspirez ... Expirez ... Miniature_387
pokemon
Contenu sponsorisé
est un
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum