Connexion
Pokemon Community :: Archives :: Les Archives :: Année 8

Pokemon adala community

« J’ai juste envie de profiter de cette soirée, et de ce nouveau début de vie… Même si je sais que je ne suis pas encore au bout de mes surprises. »
en savoir plus ?
« Cette mission est déjà un calvaire, alors stp essaie de pas la rendre encore pire, ça m’arrangerait. »
en savoir plus ?
« Je ne suis pas sûr qu’il soit l’heure de distribuer de l’eau bénite, nous savons déjà tous que vous êtes un ange Ranya, mais je suis touché de votre bénédiction. »
en savoir plus ?
« Je me déteste. Je me déteste de toutes mes forces. »
en savoir plus ?
« C'est un fantôme que tu enlaces, Faulkner. »
en savoir plus ?
Le soleil tape. Les gens hurlent. Il en a marre. Ce n’est pas un tournoi. C’est un poisson d’avril.
en savoir plus ?
« Il est beau... Tu en as de la chance... »
en savoir plus ?
Le Deal du moment : -43%
Fire TV Stick 2021 avec télécommande ...
Voir le deal
22.99 €

Thésée Coursevent
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t8304-562-thesee-coursevent-bimbadabim-bimbadabadaboum-phyllali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t8314-thesee-coursevent-phyllali
Icon : Le rap sans Tenders [Mission ordinaire, PV Gwen] 1560964883-icon
Taille de l'équipe : 8
Région d'origine : Alola
Âge : 16 ans
Niveau : 21
Jetons : 2626
Points d'Expériences : 389
Le rap sans Tenders [Mission ordinaire, PV Gwen] 1560964883-icon
8
Alola
16 ans
21
2626
389
pokemon
Le rap sans Tenders [Mission ordinaire, PV Gwen] 1560964883-icon
8
Alola
16 ans
21
2626
389
Thésée Coursevent
est un Pokeathlète Médecin
Le système scolaire de la Pokemon Community est relativement libre. Outre les cours, un certains nombres de travaux montrant l’implication de l’élève sont demandés pour passer ses grades. Parmi eux figuraient les missions. De la simple opération de vente dans une boutique de chocolats à la fouille dans des ruines à l’autre bout du monde, elles étaient suffisamment larges pour que chacun trouve chaussure à son pied. Jusqu’à présent, Thésée n’était pas vraiment à l’aise avec ce système scolaire, alors il n’avait fait que suivre les cours obligatoires et s’était dispensé de s’intéresser aux autres facettes de l’académie. Mais forcé de constater que ces missions avaient fini par venir à lui d’elles-mêmes. Puisque ses notes étaient en chute libre, l’administration s’était permise de l’inscrire à l’une d’elle dans le but de lui offrir une forme de rattrapage. En cas d’échec, cela pourrait porter fortement préjudice au dossier du garçon, quand bien même il aurait l’appui d’Ilea.

Sa mission n’était pas très compliquée sur le papier : trouver l’inspiration à la place d’un chanteur pour sa prochaine chanson. Enfin, c’était approximativement ce qu’en avait compris Thésée. Le rap ne faisait pas partie de ses goûts musicaux. De manière générale, on pouvait dire qu’il était peu de musique. Alors les mots « rhétorique » et « rap contenders » ne lui parlaient pas. Le garçon se grattait la tête en essayant de comprendre pourquoi il n’avait pas eu le choix de sa mission. Il aurait préféré vendre des chocolats, c’était nettement plus simple qu’improviser un texte dans un domaine dont il ne connaît que les longues chaînes en or et un débit de parole créateur de migraines depuis 1974. Heureusement qu’il pouvait se rassurer en pensant qu’il ne serait pas seul pour assurer la réussite de cette mission.

En débarquant dans les locaux, en jogging et t-shirt trop large, il arrivait sans trop de difficulté à se mêler à la foule. Il avait emprunté une de ces casquettes droites à la mode à un Phyllali et l’avait enfoncé sur son crâne en arrière. Il avait eu plus de mal à se procurer des bibelots à se mettre autour du cou et avait simplement fini avec une chaîne argentée avec une croix y pendouillant. C’était moins dans le style, mais en regardant bien les autres rappeurs, aucun ne portait vraiment de grosses chaînes en or. Par contre, c’était fou le nombre de Baggaïd et de Snubbull qui traînaient dans le coin. Encore un point sur lequel Thésée pouvait coller en sortant Caleb. S’arrêtant devant la loge qu’on lui avait indiqué, Thésée vérifia le nom inscrit, « Lil Pompe », et toqua.

- WELSH, ENTRE FRÈRE !

Avec un frisson désagréable et amer d’appréhension, Thésée entra. Il fut alors absorbé par la fumée. Happé dans la loge, il y découvrit un monde brumeux à l’odeur âpre du tabac. Rester cinq minutes dans cette pièce équivalait à prendre un raccourci vers la case cancer.

- Ça pue. Déclara-t-il en se cachant le visage.

Le brouillard était si épais, qu’il ne voyait pas son interlocuteur.

- Désolé frère, je fumes quand je suis angoissé et là, je suis très très très très très très angoissé.

Entre fuir par la porte et courir jusqu’à la fenêtre, Thésée choisit de sauver sa vie et sa scolarité en courant ouvrir la fenêtre. La fumée commença alors à se dissiper par petit peu et révéler un homme en salopette, nœud pap et bob de marin qui visiblement causait avec un trépied de micro depuis tout à l’heure.

- AH ! T’étais là frère, je te voilais pas.

- J’m’appelle Thésée et je suis là pour vous aider.

Alors que Lil Pompe allait se présenter, une autre personne arriva.

Dernière édition par Thésée Coursevent le Mar 21 Avr - 15:29, édité 1 fois


chaque personne qu'on s'autorise à
aimer
est quelqu'un qu'on prend le risque de
perdre
Gwenaëlle Sklodowska
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t8394-571-gwenaelle-sklodowska-pardonnez-son-nom-c-est-pas-facile-tous-les-jours-finie-mentali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t8400-gwenaelle-sklodowska-mentali
Icon : Le rap sans Tenders [Mission ordinaire, PV Gwen] SNw51Cu
Taille de l'équipe : 12 / 20
Région d'origine : Unys
Âge : 17 ans
Niveau : 31
Jetons : 1921
Points d'Expériences : 741
Le rap sans Tenders [Mission ordinaire, PV Gwen] SNw51Cu
12 / 20
Unys
17 ans
31
1921
741
pokemon
Le rap sans Tenders [Mission ordinaire, PV Gwen] SNw51Cu
12 / 20
Unys
17 ans
31
1921
741
Gwenaëlle Sklodowska
est un Scientifique Mécano
« Comment ça tu n’as plus d’inspiration ? » fit la verte, les yeux ébahis devant son triste starter. Le Jungko chromatique fit simplement non de la tête, dépité.

« Mais je ne comprends pas, ACDC a envahi une basse, je chante et même métallica tente de faire quelque chose avec une guitare élec

ZDOING

- électrique à 5 cordes maintenant… Bref, tu n’y arrives vraiment plus ?

- Ko…

- Du tout ?

- Ko..

- Va vraiment falloir trouver une solution et..

CRAC


- Métallica tu as cassé quoi cette fois-ci ? »

Fit la demoiselle, un peu dépitée, se retournant vers la Scalpion chromatique, qui, contre toute attente, n’avait rien touché. La double-type se contenta d’hausser les épaules en pointant le sac de la verte.

« Que ? »

Un de ses deux œufs aurait-il par miracle enfin éclos ? Impossible. Sans vraiment se presser, la verte marcha vers son sac, laissant Métallica bouder et Tool être déprimé. Elle se pencha devant et remarqua une merveilleuse surprise, l’œuf de Mustébouée avait bel et bien éclos ! Un Mustébouée tout endormi se trouvait là, gisant au milieu d’un reste de coquille d’œuf. Son pelage était d’un complet marron. Un chromatique, encore un.

« Décidément, je ne tombe que sur des méga super giga rares. C’est fou quand même. Un jour cette chance va me retomber dessus je le sens bien. »

Puis, vivement, elle se retourna vers sa Scalpion, toujours en train de faire la tête.

« Excuse moi Métallica, je n’aurais pas du dire que tu avais cassé quelque chose. On va changer la corde de guitare cassée et on en reparle plus. » gentiment, elle lui tapota la tête avant de s’exécuter.

L’instrument réparé, la petite trouve n’avait plus rien à faire dans le club, par contre, malgré un nouveau compagnon, elle n’avait aucune idée de comment l’appeler et ne savait pas non plus comment redonner l’inspiration à son starter. Peut-être qu’un changement d’air lui ferait le plus grand bien ?

Aucune idée.

Son nouveau Pokémon dans les bras, en train de dormir, la verte passa dans le hall pour voir les missions affichées. Il y aurait sûrement dans le tas quelconque chose musicale pour remotiver son cher ami de toujours au sein de l’académie.

BINGO

Il y avait une mission qui effectivement correspondait très bien. Seul hic, la demoiselle ne comprenait rien de rien au rap. Elle était aussi mauvais dans la matière que dans les relations sociales, c’était dire. Mais dans la vie, on ne fait pas toujours ce à quoi on est bon, elle devait se bouger. Et qui sait, peut être bien qu’elle trouverait de bonnes rimes et des clashs bien sentis non ?

MDR

Non. Fallait pas rêver. Déjà que parler elle ne savait pas, alors clasher ? Le temps de bégayer une rime,  le type en face l’aura déjà tailladé si fort en pièce qu’elle sera au niveau subatomique.  Joie. M’enfin, une mission se fait souvent à plusieurs, peut-être que son partenaire sera meilleur qu’elle (ce qui, au passant, n’est pas bien difficile).

Avant de partir, la verte déposa ses affaires et sa Scalpion dans sa chambre, pour repartir de plus belle vers Nuevo, un Mustéboué inconnu dans les bras, son Motisma dans les airs et son cher Jungko marchant derrière, mollasson. L'oeuf de Bibichut bien au chaud dans son sac. La jeune fille prit le soin d’apporter quelques machines de sa confection, on ne sait jamais, le bidule qui contacte les aliens sera efficace cette fois-ci, enfin elle l’espérait.

L’appartement de Lil Pompe se situait au centre-ville. Une épaisse fumée s’échappait d’une de ses fenêtres. OH MON ARCEUS, IL ETAIT EN DANGER ??? Un incendie ?

Ni une ni deux, la mécanicienne se précipita à toute berzingue (ça va le vocabulaire de la vitesse ? Y’en a un poil trop ouais) vers le lieu de rendez vous, effrayée et effarée que le contrat de la mission puisse partir ainsi en fumée.

« T-t-t-t-t-tout va bien ??? »

Deux hommes, dont un fumant une énorme cigarette et un jeune, qui semblait étouffer en ouvrant la fenêtre. Elle venait de paniquer pour rien.

« Eh mal demoiselle qu’est c’tu fous ? Y’avait pale feu.

- Je euh j’ai j’ai j’ai vu de la fufufumée j’ai euh eu sisisisi peur…

- Hahaha tkt bédé, c’est le mosse, il a ouvert la fnêtre pour aéroporter la fumée. C’est que j’suis stressé tu bois. »

Oui, bien sûr. Il avait l’air beaucoup plus détendu que Gwen qui était rouge de honte. C’était ça le rappeur qu’il fallait aider ? On avait plus l’impression qu’il savait aussi bien rapper qu’écrire.

« Bon les gosses c’est vous qu’z’allez m’aimer ? C’est très cooldown de vot’ part mais je suis mort, j’ai pas trop b’soin de vous m’voilez ? Je puis le grand et le magnifique Lil Pompe, j'ai pas besoin de bout !

- Euh mais euh et l’annonce ? on n’est p-p-p-pas venu p-p-p-pour rien… »

Le rappeur, un grand black avec d’immenses dreads se gratta la tête.

« Ouais mais c’est le stress t’bois.

- Non merci…

- Nan j’te proposais pas à voir.

- Ah…

- Mais bon, t’façon bu que vous êtes là, faut que ça serve à que’chose.. »

Elle ne comprenait vraiment rien de rien à ce qu’il disait le bougre. Il remplaçait un mot par un autre et semblait être le sol qui se comprenait. La verte commença à tousser quand il se leva de sa chaise. Il sentait trop fort la cigarette, c’était abominable. Tool en semblait même comme attaqué par un type poison. Supeeeeer.

Lil Pompe se saisit de trois micro qu’il lança aux deux élèves, un sourire aux lèvres. Il ne voulait tout de même pas faire un battle de rap maintenant ?

« On va boire ce que vous passez les gosses.

- Non vraiment jejejeje n’ai pas soif.. »



La journée allait être si longue.
HRP :
Eclosion de l’œuf de Mustébouée shiny


Dernière édition par Gwenaëlle Sklodowska le Sam 9 Mai - 14:25, édité 1 fois


Le rap sans Tenders [Mission ordinaire, PV Gwen] P8X21eb
Matrix Unlocked
Thésée Coursevent
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t8304-562-thesee-coursevent-bimbadabim-bimbadabadaboum-phyllali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t8314-thesee-coursevent-phyllali
Icon : Le rap sans Tenders [Mission ordinaire, PV Gwen] 1560964883-icon
Taille de l'équipe : 8
Région d'origine : Alola
Âge : 16 ans
Niveau : 21
Jetons : 2626
Points d'Expériences : 389
Le rap sans Tenders [Mission ordinaire, PV Gwen] 1560964883-icon
8
Alola
16 ans
21
2626
389
pokemon
Le rap sans Tenders [Mission ordinaire, PV Gwen] 1560964883-icon
8
Alola
16 ans
21
2626
389
Thésée Coursevent
est un Pokeathlète Médecin
L’exécrable odeur de cigarette prenait le rouquin et son Pokémon au cœur. Ouvrir la fenêtre avait pourtant diminué la fumée présente, leur faisant gagner par la même occasion deux heures de répit avant l’obtention d’un Pokémon rare, nommé Canuceru. L’autre solution du garçon était de s’équiper d’un masque ffp2 pendant qu’une fille affolée déboulait dans la pièce. L’homme la rassura, ce que Thésée n’aurait sans doute pas fait s’il avait été plus vif que le rappeur. S’en suivi une conversation des plus étranges, où Lil Pompe se présenta, insista pour les faire boire, leur assura de ne pas avoir besoin d’eux et les défia dans une battle.

Le rouquin regarda Caleb, son Baggaïd, et tenta de se rappeler pourquoi il n’était pas encore parti. Ah oui, l’expulsion ! Elle pendait au bout de son nez, alors il allait devoir faire des efforts. Malgré sa situation, il était prêt à en faire, mais on lui demandait beaucoup. Souffler des paroles est une chose, mais s’improviser rappeur en est une autre. Néanmoins, il n’eut pas d’autre choix que d’attraper le micro avant de baragouiner quelques mots sous son masque.

- Vous êtes sûrs de vouloir faire ça ? Perdre face à des gosses juste avant votre prestation, ce n’est pas très bon pour le moral. M’enfin, c’est vous le patron, c’est vous qui buvez. Dit-il d’un ton neutre, en reprenant le phrasé de Lil.

En aucune façon il ne souhaitait s’exprimer en chanson. Le dissuader était sa dernière carte avant de passer à la casserole. Et sûrement d’en devenir une.

- Tu te proie plus mort que moi ?! Prends le vibro et montre-loi ce que tu pré faire.

Thésée grimaça sous son masque. Raté… Lil lança une suite d’accord basiques accompagnés d’une grosse basse pour marquer les temps. Aucune parole, aucun changement. Le reste était laissé à la libre interprétation du garçon. Celui-ci fixait le micro, comme si ce qu’il devait dire allait en sortir tout seul. Il souffla, provoquant un son désagréable dans le micro, et plia les genoux, leva les bras façon ptite frappe. Il resta dans cette position quelques secondes, la bouche entrouverte sans qu’aucun son n’en sorte.

- Non.

Le mot se répercuta au travers de la pièce.

Il se redressa.

- Hors de question que je chante. Ça ne prouvera aucunement mes compétences de parolier.

C’était plus fort que lui. Il ne pouvait laisser cet homme le ridiculiser, même s’il avait le devoir de chanter. Tant pis, il serait viré. De toute façon, Ilea serait là pour rattraper ça. Fallait bien qu’avoir sa sœur dans l’administration serve à quelque chose. Déjà qu’elle n’avait pas eu de ristourne pour son inscription, elle pourrait au moins se montrer efficace là, en faisant preuve d’autorité et de détermination. Quoique Thésée ne pouvait lui reprocher de ne pas être déterminée, elle l’avait bien embêté pendant des mois.

- C’est coût ? J’suis reçu. Sœur, tu bats me faire le désir de m’appréhender toi ?

Tandis que Lil reportait son attention sur la fille, Thésée en profita pour se soustraire à leurs regards et disparu dans l'entrebâillement de la porte. Lil ne les accepterait que s’il reconnaissait leur utilité. Lui n’était pas capable de le faire changer d’avis de par ses compétences extrêmement médiocres en rap. Mais il pouvait chercher ailleurs dans le bâtiment un moyen discret de communiquer avec lui pendant la prestation.

Dernière édition par Thésée Coursevent le Lun 24 Aoû - 21:30, édité 1 fois


chaque personne qu'on s'autorise à
aimer
est quelqu'un qu'on prend le risque de
perdre
Gwenaëlle Sklodowska
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t8394-571-gwenaelle-sklodowska-pardonnez-son-nom-c-est-pas-facile-tous-les-jours-finie-mentali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t8400-gwenaelle-sklodowska-mentali
Icon : Le rap sans Tenders [Mission ordinaire, PV Gwen] SNw51Cu
Taille de l'équipe : 12 / 20
Région d'origine : Unys
Âge : 17 ans
Niveau : 31
Jetons : 1921
Points d'Expériences : 741
Le rap sans Tenders [Mission ordinaire, PV Gwen] SNw51Cu
12 / 20
Unys
17 ans
31
1921
741
pokemon
Le rap sans Tenders [Mission ordinaire, PV Gwen] SNw51Cu
12 / 20
Unys
17 ans
31
1921
741
Gwenaëlle Sklodowska
est un Scientifique Mécano
Beuh. Comment on peut apprécier se défoncer les poumons à ce point ? L’odeur était immonde et elle s’imprégnait déjà sur les vêtements de la carotte qui avait envie de vomir. Nauséabond, tout puait, fumait. Elle voulait s’enfuir très loin et très vie. Intimidée par le phrasé quelqu’un peu incongru de Lil Pompe, elle serra plus fort son nouveau né Mustébouée, qui n’avait toujours pas hérité d’un nom.

Le deuxième élève, un rouquin, ne semblait pas non plus être de plus heureux d’être ici. Il tirait plus la tronche que Tool devant sa batterie quand il est en panne d’inspiration.

« Tu te proies plus mort que moi ?! Prends le vibro et montre-loi ce que tu pré faire. »

Olalala, ça chauffait sec par ici, la verte ne savait vraiment plus où se mettre, une dispute éclata entre les deux. Mais aucun éclat de vaisselle ou de verre brisée, non juste une colère froide, soutenue, qui se termine par le départ du rouquin après l’attention du rappeur portée sur la demoiselle. Elle ne saura jamais son nom (bon elle l’aurait oublié en deux secondes mais tout de même). Super, elle allait devoir gérer seule ? Non impossible. Paniquée, elle se tourna vers son starter, penché par la fenêtre, qui tentait de respirer comme il le pouvait. Pauvre petit, c’est pas sur lui qu’elle pourrait compter.

Lil Pompe soupira avant de griller une nouvelle cigarette. Il tira très fort dessus, relâcha la fumée et relança le sample de batterie. Du classique binaire, assez lent, bien pour une débutante. Elle n’avait pas le choix, soit elle chantait, soit elle finissait la mission là, sans avoir rien fait pour son starter. Elle ne pouvait se le permettre. Doucement, elle posa son Mustébouée endormi sur une chaise, s’éclaircit la gorge et s’approcha du micro, tremblotante de la tête aux pieds.

« Vous vous vous êtes sûrs m-m-m-m-monsieur, je n’ai aucun t-t-t-t-talent.

- Tkt sire, ça va le père !

- C’est v-v-v-v-vous que lelelele dites.. »

Elle n’y croyait pas, les idées se bousculèrent dans sa tête, elle voulait disparaitre. Malgré le flow incommensurable de suggestions dans ses neurones, elle n’arrivait pas à en choper une seule de potable. Rien nada le néant. On peut mourir de stress non ?

« Bon t’y bats ou quoi ?

- O-o-oui.. »

MAIS AU SECOURS. Pourquoi l’autre était parti ! Si elle n’avait pas été Gwen le gars se serait manger un coup de tête balayette fissa. Mais on parlait de Gwen là, elle ne lui en voulait même pas. Elle aurait dû partir avec lui, tout simplement.

Un coup d’œil vers ses Pokémons, Tool respirait dehors, Mustébouée dormait et ACDC n’était plus là. Oh non lui non plus ? Aie aie aie où était-il parti cet imbéc..

« ET ON VA LANCER LE PLUS GRAND FLOW DE TOUS LES TEEEEEEEEMPS ! »

Ok pas besoin de se demander où il était passé. Le Motisma avait envahi un micro et il se baladait dans les airs le son à fond. Il fallait toujours un présentateur dans les battle de rap non ?

« AUJOURD’HUI UN DUEL LEGENDAIRE ? ET PAS PARCE QUE ARCEUS EST PARMI NOUS NON NON NON !

- Wesh frère t’es pas obligé de nous vriller les pimpons !

- Scuzez Maitre Pompe, je disais, un duel légendaire ! Les dieux du rap sont parmi nous et leur plus grand oracle nous fait l’honneur d’être présent, un tonnerre d’applaudissement pour LIIIIIIIL POMPE ! »

Tool se força à faire deux applaudissements, les plus mous du monde à cause de la fumée de cigarette qui l’anéantissait.

« Et enfiiiiin, Gwenaëlle, débutante qui va se confronter au maître aujourd’hui, qu’on l’encourage, mais pas trop sinon elle va trop s’y croire. »

La carotte venait de se transformer en tomate. Mutation irréversible, malus accordée jusqu’à la fin de la partie.

« Bref, on y va, on lance les beats eeeeeeeeeet Lil Pompe !

- Wesh Mademoiselle, j’aurais bien dit t’es grave pelle,
Mais à te boire on dirait que tu viens de sortir des poubelles !
»

La machoire de Gwen venait de tomber sur le sol.

« Rien qu’à ta présence, tu vais vriller, le prix immobilier, de tout le quartier !
Je vais te déchiqueter, telle la cawotte que t’es !
»

Non mais on l’avait prévenue que c’était nul mais là c’est affligeant, y’a rien. Faut pas qu’il chante en fait, c’est misérable. Cela réconfortait un peu la tomate, elle était au moins aussi nulle que lui, tant mieux pour le battle.

« OOOW DU LOUUUUURD DE NULLITE, GWEN VA-T-ELLE RATTRAPER LE NIVEAU ? »

Non, mais on fait aller. Tremblante, la verte se lança dans le game.

« à force de te stresser,
Tu vas te déformer !
»






Gros silence.







Très gros silence.







Plus aucun mouvement, que ce soit de la part de Lil Pompe que de ses Pokémons.





Même la batterie électronique avait cessé de jouer.






C’était nul.





Et pas cohérent.




« Wesh sœur comment ça le stress il déporme ?

- Bah oui, un stresseur c’est un un un un truc qui déforme en en en science de l’ingénieur. Stress et et et et strain, vous nenenene connaissez pas? »

Le rappeur la regarda, les yeux écarquillés, il plissa ses paupières et soupira.

« Non mais t’as pas pompris. Au rap faut être compréhensible tu bois, sinon les gens pourtour ils captent pas !

- C’était p-p-p-p-pas compréhensible ?

- Sire, j’ai fait bac L, t’as bu j’allais te saisir, calme toi d’un bac plus 5 et retourne à des turcs plus simples !

- D-d-d-d-d-d-d’accord..

- On relance ! »

La batterie se relança, la verte était toujours aussi paniquée. A part du jargon scientifique, rien ne lui venait. Le clash elle ne connaissait pas du tout. La main agrippée sur le micro, elle ne bougeait pas. Son cerveau carburait à toute épreuve. Aucune solution ne venait.

« Et beh ? C’est ça le grand Lil Pompe ? Pense à cirer les miennes,
C’est pas avec ton flow d’arriéré,
Que tu vas choper d’la Ponchienne
Je vais te défoncer, alors que j’suis qu’un nouveau né !
A force de fumer comme un pompier
Tu manques de souffle
Brûlant telle une feuille de papier
Tu vas faire wroufe !
»

Que ?
Ce n’était pas la demoiselle qui venait de chanter. Non, la voix provenait du micro d’ACDC, et derrière ce micro.

« Mumumumustébouée ? »

Un rappeur était né ? Inespéré.


Le rap sans Tenders [Mission ordinaire, PV Gwen] P8X21eb
Matrix Unlocked
Thésée Coursevent
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t8304-562-thesee-coursevent-bimbadabim-bimbadabadaboum-phyllali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t8314-thesee-coursevent-phyllali
Icon : Le rap sans Tenders [Mission ordinaire, PV Gwen] 1560964883-icon
Taille de l'équipe : 8
Région d'origine : Alola
Âge : 16 ans
Niveau : 21
Jetons : 2626
Points d'Expériences : 389
Le rap sans Tenders [Mission ordinaire, PV Gwen] 1560964883-icon
8
Alola
16 ans
21
2626
389
pokemon
Le rap sans Tenders [Mission ordinaire, PV Gwen] 1560964883-icon
8
Alola
16 ans
21
2626
389
Thésée Coursevent
est un Pokeathlète Médecin
Thésée en avait marre.

Marre, marre et re-marre de se retrouver constamment dans des situations délicates.

Franchement ?
Le rap ?

Lui, il y connaissait que dalle. Il avait beau s’habiller comme le cliché du rappeur, il n’avait pas le moindre flow de l’un d’eux. Tout ce qu’il savait faire, c’était jongler au pied avec un ballon et tirer très fortement dedans. Autant dire, que c’était à des années lumières des compétences de chanteur qui étaient requises pour cette mission.

Assis par terre dans le couloir des loges, il fulminait en solitaire. Caleb s’extirpa à son tour de la salle de Lil Pompe et vint le voir. Apparemment, la fille n’était pas plus douée que lui. S’il ne faisait rien, ils seraient virés dans cinq minutes et l’académie, ce serait ciao bye bye arrivederci. Il lui fallait une idée et vite !

- Je vais me chercher un soda, ça m’aidera peut-être à y voir plus clair.

Ou à noyer son échec dans le sucre.

La machine était installée au bout du couloir, à côté des journaux de musique classique qui servaient aussi de papier toilette. Thésée sortit les derniers jetons que sa sœur lui avait donné et les inséra dans la fente prévue à cet effet. La seconde suivante, une canette de Heat Tea, plus communément appelée E-T, tomba. Il la dégoupilla et s’enfila la moitié de son contenu en une traite avant de reprendre le couloir en sens inverse.

L’inspiration lui manquait. Se désaltérer ne l’avait pas plus aidé, si ce n’est à retirer sa gorge sèche. Mais en passant devant l’une des loges, les paroles des inconnus l’interpelèrent. Il se stoppa au milieu du chemin et tendit l’oreille.

- Avec ce texte, Lil Pompe n’a aucune chance !
- Il va s’effondrer. Son ère est terminée, à nous la gloire frangin.

Des frères ? Thésée extirpa en vitesse de sa poche le programme des battle. Lil Pompe allait être opposé aux frères Boogiedanov. Le rouquin pensa que s’il pouvait glaner quelques informations au sujet de leur prestation, ils seraient en mesure de préparer un argumentaire pour les contrer. Faisant signe à Caleb de ne pas bouger, il s’approcha de la porte de leurs opposants et l’entrouvrit juste assez pour voir d’un œil ce qui se passait à l’intérieur.

Une vision d’horreur frappa le gamin. Chaises, tables, tableaux, murs et sèche-cheveux étaient marqués de symboles bizarres. On aurait dit un dialecte proche de celui des Zarbi. Pianotant sur le clavier de son iPok, il alla chercher la réponse sur le Pokénet. Les frères Boogiedanov étaient réputés pour leur « Théorie des mots », un procédé utilisé pour la conception de leurs morceaux qui prenait en compte pas moins de 1 647 912 paramètres différents. En revanche, personne n’est capable de lire leurs calculs de mots, pas même eux, ce qui les a obligés à tout noter en français sur une petite feuille.

- La feuille…

Thésée n’en voyait qu’une dans la salle. Ilmor venait de la poser sur la table près de l’étagère, le rouquin n’avait qu’un mètre à parcourir dans la pièce pour l’atteindre. Cependant, au moindre geste, il pourrait être découvert et dire adieu définitivement à sa mission. Il devait se montrer prudent, les frères buvaient peut-être à leur victoire prématurée, mais ils réagiraient dès qu’il entrerait. Délicatement, il repoussa la porte sans la ferme complètement et retourna auprès de Caleb.

- J’ai peut-être un plan, mais ça pourrait tourner mal. Ça se tente ?

Le Baggaïd remonta sa capuche et hocha de la tête. Opération ninja, goooo.

D’une pression sur sa pokéball, il libéra Byron, son Togetic.

- En silence Byron, j’aimerais que tu utilises Bâillement sur les types dans cette loge.

Il revint de nouveau au niveau de la porte et l’entrouvrit comme avant pour permettre à Byron de faire son office. En quelques secondes, les paupières des frères devinrent lourdes et ils se mirent à bailler. Lorsque Thésée ouvrit la porte après deux-trois minutes, les deux ronflaient de tout leur saoul. La feuille n’avait pas bougé de la table. En catimini, le garçon pénétra la loge et avec son iPok, il prit en photo la feuille en prenant soin de ne pas la toucher de ses propres mains. Puis il repartit aussi vite qu’il était venu, refermant définitivement la porte.

- Ça y est, on les a !

Caleb et Byron le regardèrent, l’air de dire « qu’est-ce que ça raconte ? ».

- Lundi, des radis. Mardi, du céleri. Mercredi, du brocoli… Ses yeux parcoururent avec attention le reste de la feuille. Merde, c’est pas un rap. C’est leur régime végé ! Je dois y retourner.

Faisant volte-face, le rouquin se précipita dans la pièce. Les deux étaient encore endormis, mais l’effet de l’attaque semblait s’estomper progressivement. Il devait juste trouver leur feuille de travail, ça n’était pas compliqué. Où avaient-ils pu la cacher ? Il fouilla partout en vain. Finalement, il s’arrêta sur ce qu’ils avaient sous leur visage sur la table. C’est là, qu’il vit la composition. Il tira prudemment dessus pour que le texte soit lisible sur la photo, mais au moment de repartir, l’un des frères commença à se réveiller. Il était trop tard pour traverser la pièce et sortir, alors il chercha une cachette autour de lui et se jeta dans la première armoire à costumes qu’il trouva. Dans l’entrebâillement des deux portes, il vit Ilmor se redresser et secouer son frère.

- Réveille-toi, c’est pas le moment de faire une sieste, on a encore la mise en scène à préparer.
- Gnnuh, qwa ?

En panique, Thésée rechercha l’avis de mission et la réponse de l’administration qui contenait le numéro des participants. Il prit celui de sa partenaire et pianota aussi vite qu’il le pouvait un message.

« Oskour, je suis coincé dans l’armoire des Boogiedanov. »
« C’est Thésée. »

Pourvu qu’elle intervienne rapidement, pensa-t-il…


chaque personne qu'on s'autorise à
aimer
est quelqu'un qu'on prend le risque de
perdre
Gwenaëlle Sklodowska
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t8394-571-gwenaelle-sklodowska-pardonnez-son-nom-c-est-pas-facile-tous-les-jours-finie-mentali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t8400-gwenaelle-sklodowska-mentali
Icon : Le rap sans Tenders [Mission ordinaire, PV Gwen] SNw51Cu
Taille de l'équipe : 12 / 20
Région d'origine : Unys
Âge : 17 ans
Niveau : 31
Jetons : 1921
Points d'Expériences : 741
Le rap sans Tenders [Mission ordinaire, PV Gwen] SNw51Cu
12 / 20
Unys
17 ans
31
1921
741
pokemon
Le rap sans Tenders [Mission ordinaire, PV Gwen] SNw51Cu
12 / 20
Unys
17 ans
31
1921
741
Gwenaëlle Sklodowska
est un Scientifique Mécano
Incroyable. Le Mustébouée shiny se trouvait là. Le regard résolument tourné vers l’avenir, et vers LilPompe. Il avait l’air incroyablement énervé, tenant fermement le micro acdc. Il voulait en découdre, cela se voyait.

« Q-q-q-q-quoi..

- Eh beh gamin tu en veux dis moi !

- Boué.

- Il est à pois sire ?

- O-o-o-oui..

- On a peut être trouvé notre merle rare !

- »

La verte s’approcha alors du type eau pour le soulever et le regarder dans les yeux. Comment un Pokémon, nouveau sur cette terre pouvait directement savoir clasher ? C’était impossible n’est ce pas ? Le petit Pokémon ne bronchait pas, attendant juste patiemment que la dresseuse le scrute.

« Tu sais… vraiment rapper. »

Il hocha la tête, humblement. Non, vraiment c’était pas possible. Le regard émeraude de Gwen se posa alors sur ACDC toujours en forme de micro.

« C’est pas toi qui a inventé les paroles ?

- Non ma petite dame, je n’ai rien fait du tout. J’ai fait que traduire ce qu’il m’a dit. »

Ebahie d’un tel talent naissant, elle regarda son Pokémon, pour lui poser une ultime question.

« Et… Tu sauras réécrire des paroles en impro ? »

Une nouvelle fois le chromatique hocha la tête, sans un mot. C’était inespéré, vraiment. Lil Pompe s’était même levé de sa chaise pour voir le petit nouveau, un grand sourire dévoilant des dents jaunies, usées par un nombre incalculable de cigarettes. Il tapota la tête du Mustébouée.

« Eh beh sire, t’as prouvé le bon pilon.

- O-o-o-oui.

- Wesh d’où quand je te parle tu pagaies ?

- Jejejeje…

- T’es chelou un bleu, mais bon. Il va nous plaider le petit. T’es paré pour un deuxième tur coco ? »

Une ultime fois, le Mustébouée hocha la tête, en silence toujours. Gwenaëlle le reposa sur le sol. Le Pokmon s’étira avant de se diriger vers le micro ACDC, prêt à en découdre contre le rappeur. Tool, lui, restait dans son coin. Boudant. Pour avoir son niveau en batterie il a fallu attendre d’être un Jungko. Et lui, ce nouveau né savait déjà rapper ? ça devait être une blague, une immonde farce d’ACDC. Le monde est bien injuste. Le starter se mit à froncer les yeux, très mécontent. Lorsque le rappeur alluma la batterie rythmique, inconsciemment, Tool battit les mesures par les pattes arrières. Il voulait s’entrainer, montrer à cet arriviste son niveau. Il devait travailler, toujours plus, toujours plus longtemps.

Le battle allait reprendre entre Lil Pompe et le Mustébouée sans nom mais le portable de la verte vibra. Deux fois. Intriguée, elle regarda très vite fait, cela pouvait être important. Numéro inconnu. Nickel. Wait une personne coincée dans un placard ? Boogiedanov ? Mais quelle était cette sorcellerie encore ? Sûrement un canular.

Puis un deuxième message. Même numéro. Un prénom. Thésée ? Qui c’était ça, Thésée ? Perplexe, la verte osa poser une question avant que Lil Pompe se mette à rapper.

« Euuuh excusez moi ?

- Sire t’bois pas qu’on va rapper ?

- V-v-v-v-v-vous connaissez un un un Thésée ?

- Huuuum j’crois c’est le gamin qu’est parti bas.

- Ah ! »

Et il fallait qui se trouve enfermé dans un placard, nickel. La verte soupira, il voulait pas partir mais finalement il était resté ? Elle ne le comprenait vraiment pas le garçon mais soit. Elle regarda son starter qui haussa les épaules. Il n’avait non plus aucune idée de qui était les Boogiedanov. Comment repérer ?

« Euh monsieur, v-v-v-vous connaissez les B-b-b-b-boogiedanov ? » osa encore une fois la verte, qui entortilla son short autour de ses mains. Lil Pompe prit un air complètement blasé.

« Ouais et pas qu’un peu, c’est des *BIIIIIIIP* t’approche bas d’eux sire.

- Ils s-s-s-s-sont p-p-p-proches?

- Ouais leur toge est au same étage tu bois.

- Toujours pas.

- Bon cesse de boue interrompre. Go coco montre ce que t’as dans le rentre !

- Bouée. »

Ils étaient trop chauds pour que la verte les interrompe. Elle décida de partir avec Tool voir où se trouvait Thésée et éventuellement l’aider. Sérieux qu’est ce qu’il avait bien fichu pour en arriver là ? Et surtout pour être suffisamment désespérer pour demander de l’aide à Gwenaëlle. Ça se voyait qu’il ne la connaissait pas du tout. Elle soupira, les deux rappeurs en herbe était déjà à fond, à se clasher de tous les côtés, supportés par ce cher ACDC.

La verte prit son sac et sortit de la pièce. Bon, un studio ça ne devait pas être trop difficile à trouver n’est ce pas ?

« Tool une idée ? »

Il haussa les épaules. Ça signifiait que non. Supeeeeer. Bon bah go demander directement.

Gwenaëlle – 12/04/20 ; 10h01
Bonjour, c’est Gwenaëlle, c’est où chez les monsieurs, ou madames ? Je veux bien t’aider mais je ne sais pas encore comment >>

Tandis qu’elle envoyait son message, un craquement se fit entendre dans son sac. Puis d’un coup, il se mit à trembler dans tous les sens. Une deuxième naissance aujourd’hui ? Vraiment ? Très vite, la verte le retira de son dos pour l’ouvrir. Se trouvait à l’intérieur une Bibichut, baillant, et surtout d’une couleur, normale. Incroyable ! La première de son équipe à ne pas être exceptionnellement rare. La verte en souriait, enfin.

« Bienvenue toi ! Hypno5e je suis fière de t’accueillir, oui j’avais déjà ton prénom depuis longtemps. Faut que j’en trouve un pour le Mustébouée, je lui demanderais à l’occasion. »

Puis une idée lui vint à l’esprit, de ce qu’elle se souvenait quand elle avait étudié les Pokémon de Galar avant la dernière sortie capture, les Bibichut ressentaient les fortes émotions des gens. Une personne enfermée dans un placard devait ressentir beaucoup d’émotions non ? Ainsi elle pourrait le localiser aisément.

Un sourire sur le visage, la mécanicienne demanda alors à la nouvelle née de la guider. Cette dernière parut désemparée. Vraiment, elle n’aimait pas ça, pas ça du tout du tout du tout.

« Tu pourras te mettre dans un coin plus calme après, je pense que je vais devoir te mettre en Pokéball pour le reste de la mission même si ça ne me plait pas du tout… Mais avec tous ces rappeurs stressés tu risques de souffrir le martyr. »

La Bibichut eut l’air encore plus choquée. Elle soupira, un mal pour un bien sûrement. Elle tenta alors de capter la vive émotion décrite par sa nouvelle dresseuse. Une fois captée, elle la dirigea vers une nouvelle loge, au milieu du couloir, non loin de celle de Lil Pompe finalement. Plus simple que prévu. La verte se positionna devant la porte et entendit deux hommes parler. Ça devait vraiment être ici.

Elle sortit une Pokéball pour y mettre en sureté Hypno5e avant de très timidement touer sans la moindre idée de ce qu’elle devait faire. Un homme, grand, brun ouvrit la porte, d’un air mauvais.

« Ouais qu’est ce que tu veux ?

- Euh jejejeje

- Supeeeer, la maison pour handicapés c’est pas ici ! »

Il allait vivement claquer la porte mais Tool la retint de justesse avec sa patte, avec la violence du choc il ne put réprimer un couinement.

« Jejejeje suis manager à lalalala recherche de la lalala loge de… 4ty2, v-v-v-v-vous savez où où où elle est ? »

L’homme parut perdu cinq seconde puis appela son frère.

« Tu sais où est sa loge toi ?

- Bah non aucune idée je savais même pas qu’il venait, ça faisait une paye que je l’ai pas vu. »

Tandis qu’il parlait, les deux hommes sortirent dans le couloir avec Gwen qui regardait l’armoire du fond. Pitié que Thésée les entendent et qu’il sorte de là.

Super la mission rap se termine en mission infiltration, mais où est Snake quand on a besoin de lui ?
HRP :
Eclosion de l’œuf de Bibichut



Le rap sans Tenders [Mission ordinaire, PV Gwen] P8X21eb
Matrix Unlocked
Thésée Coursevent
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t8304-562-thesee-coursevent-bimbadabim-bimbadabadaboum-phyllali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t8314-thesee-coursevent-phyllali
Icon : Le rap sans Tenders [Mission ordinaire, PV Gwen] 1560964883-icon
Taille de l'équipe : 8
Région d'origine : Alola
Âge : 16 ans
Niveau : 21
Jetons : 2626
Points d'Expériences : 389
Le rap sans Tenders [Mission ordinaire, PV Gwen] 1560964883-icon
8
Alola
16 ans
21
2626
389
pokemon
Le rap sans Tenders [Mission ordinaire, PV Gwen] 1560964883-icon
8
Alola
16 ans
21
2626
389
Thésée Coursevent
est un Pokeathlète Médecin
Thésée scrutait avec angoisse les deux rappeurs dans entrebâillement des portes du placard où il s’était réfugié. Le duo n’avait pas l’air décidé à bouger de sa loge, ce qui n’allait pas l’aider. D’ailleurs en parlant d’aide, que faisait l’autre fille ? Et ses Pokémon ? L’attendaient-ils toujours à l’extérieur sans rien dire ? Il vit soudainement une lumière taper sur le sol devant le placard par intermittence. D’où il était, il ne voyait pas qui faisait cette lumière, mais ça semblait venir de l’extérieur.

Sa poche vibra.

Gwenaëlle ? C’était le numéro de la fille de sa mission. Ainsi, elle s’appelait Gwenaëlle, c’était plutôt mignon, ça lui allait bien. En revanche, elle ne savait pas qui étaient les frères Boogiedanov, ce qui s’annonçait trèèès mal. Même lui qui n’était pas fan de rap avait entendu parler d’eux. Un peu comme Big Fauve et Olive qui passait h24 à la radio.

« Ils ont un long menton et un visage façon pâte à modeler ratée. Tu les rateras pas si tu zieutes dans les loges. »

Ce n’était pas très précis, mais le garçon n’avait pas en mémoire la position précise de la loge de Lil Pompe par rapport à celle-là. Si Gwenaëlle se trompait de pièce à cause de ses indications, ça aurait pu les mettre encore plus profondément dans la mierda. De toute façon, elle finirait bien par repérer Caleb qui traînait avec Byron devant la porte.

Oh ! Mais ! Il y avait peut-être une carte à jouer avec l’un de ses Pokémon encore présent dans leur capsule. Voyons… Mark, son Méios, aurait pu bousculer ses adversaires avec une attaque Psy. Ça aurait pu être efficace, mais ça aurait été trop visible et les frères se seraient ensuite mis à leur recherche. Il fallait aussi prendre en compte le facteur « Mark » et sa naïveté légendaire. Sinon il avait Victor qui pourrait se la jouer Miaouss de gouttière enfermé par erreur dans le placard et qui s’enfuirait par la porte. Mmh… Pas certain que ce soit suffisant à faire remuer ces deux gars.

Alors qu’il réfléchissait au plan qui serait le moins à même d’échouer ou de lui causer des ennuis par la suite, on vint toquer à la porte. C’était inopiné ! L’un des frères se déplaça et une conversation s’entama, dont le rouquin n’entendait que la première moitié. Apparemment, ça avait un rapport avec un centre hospitalier pour handicapés. Puis ça se précisa en handicapé rappeur. Visiblement, il n’y avait pas qu’en handisport qu’il existait des catégories spécifiques. C’était sa chance ! Les deux étaient sortis et laissaient à Thésée le champ libre pour fuir. Lorsqu’il sortit du placard, il vit à la fenêtre Caleb et Byron lui faire signe en le sommant de se presser. Il n’attendit pas plus longtemps pour aller ouvrir la fenêtre et laisser ses Pokémon le tirer à l’extérieur. Ses fesses heurtèrent le bitume du trottoir avec une étrange joie. Il souffla en sentant le poids qui pesait sur ses épaules s’envoler. Décampant rapidement de là, le trio retourna à l’entrée du bâtiment où Thésée s’accorda une seconde de pause.

- C’était moins une… J’ai cru que j’allais y rester.

Byron lui fit un Doux Baiser pour l’apaiser. En temps normal, Thésée n’aurait pas apprécié ce type de geste et ce serait révolté, mais la capacité du Pokémon le rendait comme groggy. Il rentra calmement dans le bâtiment et retourna à la loge de Lil Pompe. Sur le chemin, il vit Gwenaëlle en fin de conversation avec les Boogiedanov. Tout prenait sens ! C’était donc elle l’handicapééééeeee… En aucune façon Thésée ne se moquait d’elle. Il n’aurait pas osé, ce serait mal. Mais ça expliquait pas mal de choses, dont son bégaiement.

Au lieu d’entrer chez leur commanditaire, le rouquin s’avança vers la verte et leva une main à son attention.

- T’étais là, Gwenny ? Je t’ai cherchée partout.

Il s’inclina devant les deux frères.

- Pardonnez ma demi-sœur. J’espère qu’elle ne vous aura pas trop dérangé avec ses histoires tordues, elle est un peu perturbée…

Ils échangèrent un regard circonspect et s’offusquèrent.

- Ouais, tiens bien ta frangine en laisse. Nous sommes des stars, notre temps est précieux. Ça va pour cette fois, la prochaine…
- Ouais gamins, attention la prochaine…

- Promis, elle ne fera plus de vagues. Je la ramène. Thésée attrapa la main de Gwenaëlle et la tira doucement dans sa direction en les éloignant petit à petit des rappeurs. Viens, ne dérangeons pas plus longtemps les messieurs.

Les Boogiedanov les observèrent une poignée de secondes avant de s’en retourner à leur loge. Dès que leur regard s’évapora des jeunes et leurs Pokémon, Thésée lâcha la main de Gwenaëlle et l’arrêta au prochain coin de couloir, la bloquant dans celui-ci pour lui parler en privé.

- Merci de ton aide, tu m’as sauvé. Il farfouilla dans sa poche et lui présenta son iPok. Ce sont les prochains adversaires de Lil Pompe. J’ai pu prendre en photo les grandes lignes de leurs vannes et rimes. Avec ça, je pense qu’il y a moyen de préparer des contres.


chaque personne qu'on s'autorise à
aimer
est quelqu'un qu'on prend le risque de
perdre
Gwenaëlle Sklodowska
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t8394-571-gwenaelle-sklodowska-pardonnez-son-nom-c-est-pas-facile-tous-les-jours-finie-mentali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t8400-gwenaelle-sklodowska-mentali
Icon : Le rap sans Tenders [Mission ordinaire, PV Gwen] SNw51Cu
Taille de l'équipe : 12 / 20
Région d'origine : Unys
Âge : 17 ans
Niveau : 31
Jetons : 1921
Points d'Expériences : 741
Le rap sans Tenders [Mission ordinaire, PV Gwen] SNw51Cu
12 / 20
Unys
17 ans
31
1921
741
pokemon
Le rap sans Tenders [Mission ordinaire, PV Gwen] SNw51Cu
12 / 20
Unys
17 ans
31
1921
741
Gwenaëlle Sklodowska
est un Scientifique Mécano

Elle tremblait comme une feuille. Son mensonge n’allait jamais passer. Vraiment pas. Et ces regards fixés sur elle la mettait si mal à l’aise. Pourquoi, oui pourquoi elle avait voulu encore faire une mission avec une grande part de sociale hein ? Elle qui s’effrayait et faisait des crises de panique à la simple idée de devoir parler à des personnes. Et là, pour sauver un type qu’elle connaissait même pas, il fallait qu’elle mente à deux individus plus que louches ? Rien n’allait, non rien du tout.

Pitié, faite qu’il sorte Thésée, et vite.

Déglutissante, la verte attendait qu’une chose, que les deux géants s’en aillent et qu’elle puisse enfin un temps soit peu respirer et se dire que tout n’était pas fichu. Mais ils discutaient et le rouquin n’était pas encore…

OH.

Surprise, la verte le vit se faufiler avec l’aisance d’un Léopardus hors de la salle par la fenêtre pour disparaître de son champ de vision. Parfait, c’était moins une. Cependant elle était toujours aux prises avec les deux rappeurs qui commençaient à sérieusement se disputer au sujet du certain 4ty2.

Puis, une minute plus tard, Thésée venant du couloir se positionna proche de la verte comme si rien ne s’était passé pour sortir un mensonge encore plus gros que celui de la scientifique mais bien plus sereinement que celle-ci. Il devait peut être avoir l’habitude de ce genre de manœuvre ? Elle n’en savait rien. Tool par contre, réprima un soupir de jugement. Avec quelle équipe de bras cassés il s’était fourré encore ? Boarff dans le doute il allait suivre et faire ses commentaires plus tard.

Lorsque le roux prit la main de sa « sœur », elle se remis à trembler de la tête au pied, un violent frisson lui parcourant tout le corps. Un contact physique son plus grand ennemi (après les cailloux. Hébétée elle regardait avec un air perdu son compagnon qui semblait vraiment assuré. Et cet air choqué suffit à convaincre les deux rappeurs qui les insultèrent en répétant qu’ils avaient perdu du temps avant de s’enfermer dans leur salle.

Ni vu ni Keanu.

Dès qu’ils furent rentrés, Thésée lâcha la main de Gwen immédiatement. Celle-ci reprit enfin sa respiration ravit de ne plus subir cette étreinte de poignée. Il la remercia alors, mais ce n’était pas ce qui importait vraiment la verte.

« S’il tetetete plait ne d-d-d-disparait plus ça fait v-v-v-v-vraiment peur… »

O
M
G

Gwen qui ose fait une remarque ? Incroyable. D’un coup elle rougissait de la tête aux pieds avant de détourner le regard. Oh non elle avait exagéré, qui elle était pour faire une telle chose. Ah quelle andouille il allait partir définitivement, c’était sûr.

Mais il repassa au vif du sujet. La mission. Finalement il ne l’avait pas abandonné ? C’est fou tout de même ! Surprise, elle l’écouta alors avec attention. Il lui montra alors ce qu’il avait récupéré. Sous le choc, la mécanicienne le regarda, puis l’ipok, puis lui à nouveau.

« Mais mais mais mais c’est de lalalala triche ! »

Ils n’allaient pas tricher tout de même ? S’abaisser à un tel niveau ? Non impossible ils ne pouvaient pas faire ça. Un battle ça se faisait à la loyal non ? (que tu es naïve Gwen).

« N-n-n-n-non on en p-p-p-peut p-p-p-pas faire ça… Lil P-p-p-pompe peut g-g-g-gagner à la régulière. Jejejeje crois.. »

Elle manquait tellement de confiance en elle, terrible. Gênée, elle n’avait pas vraiment d’autre solution que celle apportée par Thésée. Peut être en parler à Kamini, le Mustébouée chromatique ? Aaaaah elle en savait rien au secours !

« Tu tu tu as une autre idée ? P-p-p-p-pardon. »


Le rap sans Tenders [Mission ordinaire, PV Gwen] P8X21eb
Matrix Unlocked
Thésée Coursevent
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t8304-562-thesee-coursevent-bimbadabim-bimbadabadaboum-phyllali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t8314-thesee-coursevent-phyllali
Icon : Le rap sans Tenders [Mission ordinaire, PV Gwen] 1560964883-icon
Taille de l'équipe : 8
Région d'origine : Alola
Âge : 16 ans
Niveau : 21
Jetons : 2626
Points d'Expériences : 389
Le rap sans Tenders [Mission ordinaire, PV Gwen] 1560964883-icon
8
Alola
16 ans
21
2626
389
pokemon
Le rap sans Tenders [Mission ordinaire, PV Gwen] 1560964883-icon
8
Alola
16 ans
21
2626
389
Thésée Coursevent
est un Pokeathlète Médecin
« Sortis d’affaire » n’était pas le terme à employer pour désigner la situation des deux jeunes. Grâce à l’aide précieuse de Gwen, Thésée avait pu s’échapper de l’antre des Boogiedanov. Il était littéralement passé à deux doigts de se faire épingler et mettre en péril leur mission ainsi que sa survie à l’académie. Ne sachant pas le quart de ce qu’il risquait si Ilea l’avait appris, Gwen avait sauvé le garçon magistralement et était en droit de lui faire remarquer ses tracas. Pour autant, le rouquin n’était pas disposé à les recevoir. Concentré sur sa tâche, il se moquait bien des risques encourus si cela pouvait leur assurer la victoire. La remercier, c’était normal. Éviter de reproduire une erreur monumentale comme celle-là, sans doute aussi. Cependant, il ne se gênerait pas si cela devenait nécessaire. Pour aider l’autre gamine à mieux comprendre les enjeux de cette opération, il lui déballa toutes les informations sur les répliques que les frères Boogiedanov avaient prévu d’utiliser. Il y avait sur ces notes de quoi établir un plan de bataille qui pourrait contrer chacune de leurs tentatives.

- Judicieusement, faudra leur laisser quelques répliques sinon ça pourrait se voir.

Aussitôt, la verte exprima des réticences. De la triche, disait-elle ? En effet, ce n’était pas une manière légale d’opérer. Thésée n’avait rien demandé à Lil Pompe avant de se lancer dans cet opération. Le grand rappeur des moins de 3 ans pourrait très bien se ranger du côté de Gwen si elle lui en parlait. C’est pourquoi tout ceci devait rester entre eux ! Thésée n’avait d’autre choix que de convaincre Gwen de l’écouter et l’aider à préparer inconsciemment Lil Pompe à ce qui allait venir.

- Avant d’entrer sur un terrain de foot, on s’entraîne beaucoup. On passe nos journées à frapper la balle jusqu’à parvenir enfin à lui mettre l’effet souhaité. Ce n’est pas évident, c’est un travail âpre dont chacun peut être fier au moment d’entrer sur le terrain. Mais il ne fait pas tout ! Il y a toujours un coach à nos côtés. Dans nos entraînements, il nous dit les gestes à réaliser pour moins nous fatiguer ou améliorer nos techniques. Une fois le match programmé, son rôle est de nous faire gagner. Cela passe par la connaissance de l’équipe adverse. Visionnage de leurs anciens matchs, réflexion sur leurs anciennes tactiques et celles qu’ils pourraient mettre en place contre nous, réflexion sur nos formations et l’utilisation de nos forces comme de nos faiblesses. Nous sommes dans une battle de rap, l’enjeu est le même… la Victoire ! Ici, il n’y a pas d’équipe, seulement Lil Pompe contre les frères Boogiedanov. On peut l’entraîner à rapper, lui montrer des techniques de rimes et tout ce que tu veux, mais c’est pas notre boulot habituel, donc on avancera pas. Cependant, on reste ses coachs, alors on doit lui présenter ses adversaires et faire le point de leurs forces et faiblesses pour qu’il puisse les démolir. Ce bout de papier, dit-il en agitant l’image sur son tel, contient toutes les informations dont nous avons besoin pour faire de lui un champion. Connaître le match à l’avance, c’est de ça que t’as peur ? Tu te trompes lourdement. On est dans une battle de rap, ces abrutis sont des rappeurs et ils sont capables de s’adapter à diverses situations. Si Lil les contre, ils seront surpris et déstabilisés, mais il ne leur fera pas plier les deux genoux pour autant. Ils vont se relever et le démolir petit à petit, pièce par pièce, membre après membre. C’est pour ça que nous devons préparer Lil à les affaiblir puis l’entraîner à les achever avant qu’il ne relève la tête. C’est notre job de coach, c’est ce pour quoi nous avons été engagé. Je suis prêt à prendre tous les risques pour y parvenir et faire de notre poulain mouillé un vrai cheval de course. Mais est-ce que toi t’es prête pour ça ? Tu m’as aidé avant, c’était une étape. Es-tu prête à franchir la marche suivante avec moi, entrer dans cette pièce et donner à Lil les outils dont il aura besoin pour se muscler la voix ? Si t’es pas capable de tenir ton rôle, je pense que t’as rien à faire là. Merci du coup de main, je me démerderai seul.

Il la regarda, sans une once de haine ou de mépris.

- Alors… T’en dis quoi ?


chaque personne qu'on s'autorise à
aimer
est quelqu'un qu'on prend le risque de
perdre
Gwenaëlle Sklodowska
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t8394-571-gwenaelle-sklodowska-pardonnez-son-nom-c-est-pas-facile-tous-les-jours-finie-mentali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t8400-gwenaelle-sklodowska-mentali
Icon : Le rap sans Tenders [Mission ordinaire, PV Gwen] SNw51Cu
Taille de l'équipe : 12 / 20
Région d'origine : Unys
Âge : 17 ans
Niveau : 31
Jetons : 1921
Points d'Expériences : 741
Le rap sans Tenders [Mission ordinaire, PV Gwen] SNw51Cu
12 / 20
Unys
17 ans
31
1921
741
pokemon
Le rap sans Tenders [Mission ordinaire, PV Gwen] SNw51Cu
12 / 20
Unys
17 ans
31
1921
741
Gwenaëlle Sklodowska
est un Scientifique Mécano
Aaaaaaah, pourquoi elle avait fait ça ? Elle regrettait déjà. Parler et dire ce qu’on pense à autrui c’est jamais bon. Pro tip, si t’aimes pas quelqu’un, que ses propos te mettent mal, n’en parlent à personne ok ? PERSONNE. Tu vas juste passer pour quelqu’un de méchant. Voilà c’était le conseil de la tête de Gwenaëlle, c’est cadeau on dit merci.

Le pire, c’était quand elle osa s’exprimer sur la triche, elle avait l’impression de décevoir son camarade de mission (qui avait déserté hein, pour rappel) au vu de sa tête. Et lorsque le roux se lança dans une longue tirade sur le football, il perdit complètement la scientifique. Oui dès le deuxième mot. Ecoutez le sport n’était pas son truc à elle. C’est plus l’électronique, la mécanique, la science quoi. Alors le voir s’élancer sur une conversation de motivation sur le sport c’était trop pour elle. Mais surtout, elle ne saisissait pas pourquoi il parlait de ça maintenant. Elle aurait aimer l’interrompre pour le dire que ça n’avait aucun rapport, mais il était tellement à fond dedans qu’elle n’osa aucunement le déranger.

Elle attendit juste.

Patiemment.

Silencieusement.

Tool, lui, s’en foutait des formes, il n’écoutait déjà plus, se contentant de taper sur la poubelle à côté en rythme pour passer le temps. Sérieux qu’est ce qu’il leur voulait le rouquin à faire des lancer de moral et de motivation alors qu’il avait déserté. C’est le centre Pokémon qui se foutait de la charité à ce niveau là. Il l’aurait bien goumé en bonne et due forme mais il savait qu’avec un tel acte, Gwenaëlle voudrait s’enterrer et ne plus jamais refaire surface à la Pokémon community. Très mauvais bail.

Puis, après cette élongation sur le football, le jeune homme fit une remarque excessivement blessante, avec un ton des plus neutres.

« […] ? Si t’es pas capable de tenir ton rôle, je pense que t’as rien à faire là. Merci du coup de main, je me démerderai seul. »

RIGHT IN THE KOKORO.

Même Gwenaëlle comprit que ce n’était pas un compliment, que c’était même, plutôt vexant. Paniquée, elle regarda son starter chromatique qui ouvrait déjà grand les yeux. MAIS POUR QUI IL SE PREND CELUI LA ?

« Kooooooo… » Dans un sifflement du Jungko on pouvait sentir tout le mépris qu’il éprouvait pour thésée, le type plante leva sa patte pour tenter de l’abattre vers le camarade de mission mais fut interrompu par la Mentali, encore choquée des paroles qu’elle venait de se prendre en pleine tronche.

Plus perdue qu’un Zoro sauvage, elle ne savait pas quoi dire. Pas quoi dire par rapport aux propos de Thésée, par rapport à l’attitude de son starter, à la mission. Moi pas comprendre. Le cerveau de Gwen fait une mise à jour veuillez redémarrer la tête au complet dans les plus brefs délais s’il vous plaît.

« J-j-j-j-je ne ne ne comprends p-p-p-pas ta ta ta ta q-q-q-q-question… »

Super, elle qui réussissait à ne plus trop bégayer, la voilà repartie de plus belle dans son défaut de langage.

« P-p-p-p-pardonne T-t-t-t-t-tool, il a a a a a t-t-t-t-trop l’habitude des des des highfive, c-c-c-c-c’est un un un réflexe c-c-c-chez lui… »

Piètre mensonge, elle n’aimait pas mentir, ne comprenant pas l’intérêt la plupart du temps. Mais là, c’était une question de se faire virer de mission par un déserteur ou pas. Le Jungko se contenta de renifler encore plus de condescendance envers le roux. Il ne perdait rien pour attendre, personne ne critiquait Gwenaëlle, PERSONNE. Encore moins devant lui.

« On… d-d-d-devrait rerererejoindre monsieur P-p-p-p-p-pompe, il d-d-d-doit nous attendre. Et et et mon Mustébouée est est resté p-p-p-pour écrire des des des paroles…. »

Pfiouuuu, c’était beaucoup trop d’émotions pour elle. La prochaine mission qu’elle ferait c’était de la recherche au fin fond de la vallée Sakai à Almia avec personne pour lui parler outre ses Pokémons. Et ce sera très bien ainsi. Et elle avait volontairement esquivé la question sur la triche de Thésée, elle ne pouvait décemment l’accepter malgré tous ses grands mots. Tool, lui, trouvait que c’était le seul point qui tenait la route chez ce Phyllali manquant de tact (et probablement de jugeote selon lui). Il en parlerait avec ACDC qui approuverait très probablement.

D’un pas peu assuré, elle mit son bras devant elle pour inviter Thésée à passer devant, elle ne se voyait pas ouvrir la marche. Elle choisit ainsi de contempler ses baskets sans un mot jusqu’à l’arrivée dans la loge du rappeur en grands mots avec Mustébouée.

« EH BEN, toi mon pote t’as bas froid aux mieux ! T’as dit que c’était toi ton nom de scène ?

- Bouée.

- Je traduis, il a dit Kamini.

- Bah mon pote tu bas faire un malheur !

- Bouée. »

Le dénommé Kamini venait d’acquiescer avec un air faussement modeste. Bon bah plus besoin de réfléchir à un nom pour ce Pokémon, il venait d’en trouver un. Il était temps de s’y remettre pleinement du coup !


Le rap sans Tenders [Mission ordinaire, PV Gwen] P8X21eb
Matrix Unlocked
Thésée Coursevent
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t8304-562-thesee-coursevent-bimbadabim-bimbadabadaboum-phyllali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t8314-thesee-coursevent-phyllali
Icon : Le rap sans Tenders [Mission ordinaire, PV Gwen] 1560964883-icon
Taille de l'équipe : 8
Région d'origine : Alola
Âge : 16 ans
Niveau : 21
Jetons : 2626
Points d'Expériences : 389
Le rap sans Tenders [Mission ordinaire, PV Gwen] 1560964883-icon
8
Alola
16 ans
21
2626
389
pokemon
Le rap sans Tenders [Mission ordinaire, PV Gwen] 1560964883-icon
8
Alola
16 ans
21
2626
389
Thésée Coursevent
est un Pokeathlète Médecin
Alors que Thésée s’élançait dans un long monologue, tour à tour élève et Pokémon s’en trouvèrent sidérés. Son Togetic fut le premier à remarquer l’énergie négative que son corps déployait autour de lui en tentacules obscurs se refermant pas à pas sur Gwenaëlle. Le Juncko de la demoiselle s’énerva devant les propos calomnieux du rouquin, cependant il fut stoppé dans son geste par la verte qui amortit tant bien que mal l’impact du geste déplacé de Tool. Fort heureusement pour tous, car Caleb se tenait prêt à en découdre avec la branche d’arbre, bien qu’il ne cautionne en totalité ce qui avait été dit. Pour lui, il s’agissait d’une question de principe : défendre les siens était plus important que la vérité. Ce comportement était typique des Baggaïd et Baggiguane, réputés pour vivre en bande.

En apparence, les paroles de Thésée avait été perçue comme une attaque envers Gwenaëlle par tous. Dans le fond, le rouquin ne cherchait pas la bagarre. Il avait énuméré une série de faits, de constatations et de parallèles qui devaient, selon sa vision des choses, permettre à la verte de comprendre son raisonnement et la conclusion logique qu’il en faisait. Au lieu de convaincre, il avait fini par vaincre. La gamine se résigna à le laisser entrer le premier, tout en éludant une réponse claire à sa question finale, qui relevait plutôt d’une requête d’approbation.

Supposant que la verte acceptait sans condition sa remarque, Thésée entra dans la loge de Lil Pompe où il découvrit le Mustébouée de la fille en pleine conversation avec le rappeur. Une complicité artistique semblait éclairer le chemin de ces deux chanteurs, même un inculte de la musique comme Thésée pouvait le remarquer. Néanmoins, quelqu’un devait reprendre les choses en mains…

- Déso de vous décevoir, ce n’est pas Must-… Kamini qui se produira ce soir, mais vous. S’il a du talent, qu’il vous donne la réplique, puisque nous n’en avons pas assez pour vous challenger comme il se doit. On se charge de préparer votre texte.

L’atmosphère changea subitement. Un froid glacial s’installa dans la loge, enveloppant chaque individu depuis Lil Pompe jusqu’à trouver son épicentre en Thésée. Beaucoup trop d’attention se portait désormais sur les épaules du garçon. Celui-ci voulut se dégager de l’étreinte de glace sur sa nuque mais ne put que constater qu’il était le bienvenue nulle part.

- Frère, t’étais pardi où ? T’as grue que tu pouvais guider le grand Lil Pompe sang qu’il le replaque ?!

- J’étais parti chercher un moyen de vous aider sur scène. Déclara-t-il sur la défensive.

- Tu crôa que je preux pas me débrouiller seul pur scène ? Avec mon bot Kamini, on bas te monter ce qu’on a traversé.

Lil Pompe pointa deux doigts sur le lecteur cassette.

- Instru, c’est tardpti !

Dès que la cassette fut lancée, un son groovy envahit l’espace.


« yeah- Lil Pompe

frère, t’es venu dans mon verre
tout ça pour boire dans mon r’père
t’as cru t’étais tout-buisson
t’étais juste en cuisson
la m’zelle t’appelle, tu la rappelles
tu craignais d’avoir peur d’Kal-El
fallait t’baisser d’vant Gwenaëlle
maintenant tu vas t’faire belle
prend c’micro et d’vient un pro »


Sur ces paroles mélodieuses, Lil tendit son micro à Thésée qui le regarda avec aussi peu d’empathie que la première fois. Cependant, il comprenait qu’il avait amorcé cette situation gênante et que désormais, il n’y avait que par la chanson qu’il pourrait s’en défaire.

« hum… Thésée. PC représente.

J’suis dans le rap aussi doué qu’un wrap.
Pourtant, j’vais t’apprendre à t’battre.
Tes adversaires sont des potes, des frères, des mario bros.
Aussi cons que des balais brosses.
T’attaquer sur ta calvitie est leur stratégie.
Te plier à genou est leur destiny.
J’ai pas d’talent mais j’suis vaillant.
Stop ces conneries, écoute ma voix.
Tourne l’horlogerie, on n’a plus le choix. »


Thésée drop the mic.

- Faut absolument que tu nous écoutes, on va monter un plan de bataille pour les arrêter. T’es d’accord Gwenaëlle ?

Le regard du rouquin croisa celui de la verte. Il ne lui laissait aucun choix à ce sujet. Elle devait parler maintenant ou se taire à jamais. En revanche, Lil Pompe avait l’air de nouveau enclin à écouter le garçon depuis sa chansonnette.


chaque personne qu'on s'autorise à
aimer
est quelqu'un qu'on prend le risque de
perdre
Gwenaëlle Sklodowska
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t8394-571-gwenaelle-sklodowska-pardonnez-son-nom-c-est-pas-facile-tous-les-jours-finie-mentali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t8400-gwenaelle-sklodowska-mentali
Icon : Le rap sans Tenders [Mission ordinaire, PV Gwen] SNw51Cu
Taille de l'équipe : 12 / 20
Région d'origine : Unys
Âge : 17 ans
Niveau : 31
Jetons : 1921
Points d'Expériences : 741
Le rap sans Tenders [Mission ordinaire, PV Gwen] SNw51Cu
12 / 20
Unys
17 ans
31
1921
741
pokemon
Le rap sans Tenders [Mission ordinaire, PV Gwen] SNw51Cu
12 / 20
Unys
17 ans
31
1921
741
Gwenaëlle Sklodowska
est un Scientifique Mécano
Nyuuuuu.

C’était bien d’avoir trouvé un nom mais quelle était donc cette tension sexuelle palpable dans la pièce ? Bien qu’elle ne comprenne pas pourquoi Gwen la ressentait de toutes parts. Frissonnant des pieds à la tête, elle jeta des coups d’œil un peu partout afin de comprendre de où cela pouvait bien provenir.

Bien évidemment elle ne le saisit pas. Elle se contenta de conclure qu’il devait s’agir de la climatisation qui tournait dans la pièce et qui l’avait refroidi (comment ? Les regards de Thésée et Lil Pompe ? Pas vu). Et d’où venait ce malaise ambiant ? Des propos de Thésée probablement. Ce garçon n’avait vraiment pas la langue dans sa poche, il pourrait vexer n’importe qui en seulement un mot (ou juste en te regardant avec l’air condescendant qu’il affichait).

Puis une dispute entre le roux et le rappeur, un frisson parcourut une nouvelle fois la verte. Boudiou ce qu’il faisait froid en cette saison.

« Acdc tu peux pirater la clim pour la couper s’il te plaît ?

- Mais Gwegwe, y’a pas de clim… »

La verte ouvrit grand les yeux, comment ? Mais elle n’avait pas de fièvre alors pourquoi elle se sentait ainsi frigorifiée, incapable de bouger. Plante chlorophylienne, spectatrice de la dispute entre son camarade et le commanditaire de la mission. Dispute qui prit une tournure pour le moins, inattendu.

Lil Pompe rappa.

Et il aurait été plus intéressant que ça soit du fromage.

Tool se facelpalma. C’était si mauvais, rien n’avait de sens dans ce qu’il disait. S’entendait-il parler au moins ? à moins que le français ne soit pas la langue natale ? Cela expliquerait bien des choses. Le Jungko bouillait de rage d’une telle nullité, Kamini lui, se sentit blessé dans son égo. Se faire complimenter par cet homme relevait de l’insulte artistique. Un outrage à son art. Il appellerait bien un avocat mais étant un Pokémon, se défendre sur le parquet ne semblait pas permis. Gwen, elle, resta simplement muette. Les mots voulant sortir encore moins que d’habitude, frileux. C’était donc ça, être un grand rappeur ? Il était donc si au-dessus du game que le commun des mortels ne pouvait saisir la portée de ses rimes.

Naïve.

Mais le plus incroyable dans tout cela n’était pas l’incompétence de Lil Pompe. Mais plutôt que Thésée savait trouver des rimes sur le bon rythme. N’avait-il pas dit plus tôt que la musique n’était pas son domaine ? Qu’il ne savait pas aligner deux phrases dans du rap ? Pourtant Gwenaëlle comptait, il en avait sorti 10. Une infinité de plus que la scientifique. Elle qui pourtant chantait depuis le mois de septembre. Elle n’était même pas capable avec son expérience de faire comme tel. Un don inné ? Peut être. Quoique, à y repenser de plus près, le rouquin n’avait jamais dit à la Mentali qu’il ne savait pas chanter. Il a juste dit qu’il était hors de question qu’il le fasse. Nuance.

Perdue.

Elle se sentait encore plus inutile à présent. Donc tout le monde dans cette école était aussi incroyable ? Tout le monde avait un don. Un talent. Quelque chose en plus. Mais elle, c’était quelque chose en moins.

Pensive.

Elle ne remarqua pas tout de suite le regard de Thésée sur elle. Tool la réveilla d’un coup de coude dans le flanc. Se secouant la tête, elle acquiesça sans trop savoir ce qu’elle venait d’approuver.

« O-o-o-oui ? »

Elle regarda alors tour à tour Thésée, puis Lil Pompe puis Thésée encore. Elle n’avait rien loupé d’important, si ? Un grand sourire se dessina sur le visage de l’homme qui croisa ses bras, puis il s’adossa à sa table couverte de cendres et de mégots de cigarettes. Charmant.

« Eh ben allez y je bous écoute ! C’est quoi votre plan ? »

Un plan ? Quel plan ? De quoi il parlait ? Pas celui de Thésée quand même ? Tandis qu’elle paniquait (pour changer) Tool chuchota quelques mots à ACDC afin de pouvoir sortir la dresseuse de ce faux pas. Non ça ne devait pas être celui de son camarade, même s’il stressait Lil Pompe ne semblait pas être du genre à tricher, enfin peut être ? Qui était-elle pour juger la capacité d’une personne à vouloir à tout prix gagner ou non. Une bonne minute de réflexion sans rien dire de la part de la mécanicienne s’écoula. Et c’est long, une minute quand on attend une réponse.

AAAAAAAAAAAAAH

Si elle pouvait elle s’arracherait les cheveux la maintenant tout de suite et hurlerait qu’elle n’est pas faite pour le sociale avant de fuir à toute vitesse. Mais heureusement, son Motisma chromatique agit avant elle, coupant court à ce silence gênant.

« Alooooors, on a peut être des idées.. » le micro qu’il possédait sembla alors se tourner quelques secondes vers Thésée avant de se fixer tête vers Lil Pompe.

« Déjà la petite qui est là et qui semble perdue, c’est une brillante mécanicienne…

- QUOI N-n-no…

- Tututu tais toi, bref, on va pouvoir trafiquer un peu le micro pour vous donner quelques petits effets sympas, ça apporte toujours un plus aux représentations. (surtout bardique, go manipuler avec un bonus de +21, oups pardon mauvais perso) Kamini et Thésée vont vous aider à écrire un peu de textes, enfin si ça convient à tout le monde. Puis bah va falloir se lancer ! »

En effet, il fallait se dépêcher. Gwen, rouge de honte et sous pression, hurlait intérieurement. Elle voulait se planquer dans un trou de Rattata maintenant. Mais il ne leur restait plus qu’une trentaine de minutes, avant le premier affrontement, il fallait se lancer, alors euuuh, go ?


Le rap sans Tenders [Mission ordinaire, PV Gwen] P8X21eb
Matrix Unlocked
Thésée Coursevent
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t8304-562-thesee-coursevent-bimbadabim-bimbadabadaboum-phyllali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t8314-thesee-coursevent-phyllali
Icon : Le rap sans Tenders [Mission ordinaire, PV Gwen] 1560964883-icon
Taille de l'équipe : 8
Région d'origine : Alola
Âge : 16 ans
Niveau : 21
Jetons : 2626
Points d'Expériences : 389
Le rap sans Tenders [Mission ordinaire, PV Gwen] 1560964883-icon
8
Alola
16 ans
21
2626
389
pokemon
Le rap sans Tenders [Mission ordinaire, PV Gwen] 1560964883-icon
8
Alola
16 ans
21
2626
389
Thésée Coursevent
est un Pokeathlète Médecin
Pour ne pas changer, la verte ne fit pas le moindre effort pour exprimer son opinion. Ses Pokémon prenaient exclusivement en charge la suite des opérations à sa place. Thésée la jugeait. Il n’arrivait pas à cerner son caractère. Elle paraissait fuyarde, évasive, distraite… Une tête de linotte à première vue. Cependant, ses Pokémon plaçaient une grande confiance en elle et le rouquin reconnaissait lui être redevable de sa libération des Boogiedanov. Donc « que cache-t-elle derrière ce masque de petite sotte ? », se questionnait-il. La réponse était si simple, qu’elle échappait au garçon. Pour l’heure, il avait d’autres Miaouss à fouetter que ces réflexions non essentielles. Il revint à Lil Pompe et ACDC, qui discutaient posément.

- Ce plan me convient. Dit-il sobrement, ravi de ne plus avoir à s’exprimer aussi longuement que durant ces dernières minutes.

A présent que Gwenaëlle était occupée sur une autre tâche, Thésée voyait le dernier obstacle sur sa route s’éloigner. Elle aurait pu tenter de l’arrêter lorsqu’il lui avait présenté son plan ou quand il lui avait demandé une ultime fois son avis, mais elle était restée muette à ce sujet à chaque fois. Méfiant à son égard, le garçon commençait à se relâcher en voyant qu’elle ne lui poserait plus de bâtons dans les roues, d’autant que le moment idéal pour intervenir était passé. Si elle se manifestait maintenant, il serait trop tard pour faire marche-arrière.

- Okay, soeur. Prends, mon métro. Frères, venez au bistro.

Lil Pompe s’affala dans une chaise et invita Kamini et Thésée à prendre place autour de la table. Il allait pour s’allumer une nouvelle clope, lorsque Thésée lui attrapa le poignet.

- Ça réduit votre endurance et abîme vos cordes vocales. Ne fumez pas avant votre représentation.

- Oh frère, tu me mauve la pie.

Dans le fond, ce geste n’était mue que par l’envie d’éviter d’être asphyxié au cours de la vingtaine de minutes qui leur restait. Tandis que Lil Pompe rangeait sa clope, Thésée attrapa plusieurs feuilles et stylos sur un meuble et s’assit en les distribuant à ses compères. Le premier couplet des Boogiedanov portait sur leur carrière et leur réussite. C’était une introduction classique à laquelle Lil pouvait répondre par ses propres réussites.

- Vous avez produit combien d’albums ? C’est quoi votre plus haut nombre de vues sur Pokétube ?

- J’en suis à crôa. Et j’ai vent les deux-dent mille bues sur Pokécube avec mon fourneau « Trempette ».

- Ok. Ça t’inspire, toi ? Demanda-t-il au Mustébouée, légèrement sceptique.

Pas à pas, le groupe se mit au travail. Thésée tenait le rôle du chef d’orchestre. Il avait fait bonne impression auprès du rappeur avec sa chanson, mais le rouquin connaissait ses limites. Jamais il ne pourrait écrire un texte de concours à lui seul. Donc il se cantonnait d’émettre des idées de sujet et de poser des questions à Lil sur sa vie et sur ce qu’il connaissait de ses opposants. Dans cet univers, le moindre détail comptait et il demandait à ce que Lil soit le plus précis possible à chaque fois. Ainsi, Lil Pompe vivait un véritable interrogatoire. De son point de vue, le rouquin était curieux et doué pour composer la structure d’un morceau, or Thésée ne faisait que reprendre le travail des Boogiedanov et réfléchir à des possibles contres ou des esquives à leurs punchlines. Ensuite venait Kamini, le Mustébouée de Gwenaëlle. Apparemment, il avait un grand talent naturel pour le rap. ACDC lui servait de traducteur pour exprimer ses pensées et ses idées de couplet. Sinon, son travail était surtout de réassembler les conversations de Thésée et Lil en un texte utilisable lors de la compétition, ce qu’il réalisait à merveilles.

- On pourrait mettre en lumière tes activités extra-rap.

- J’adore accueillir des baies.

- Ouais non… Tu ne fais pas d’humanitaire ? De Pokémanitaire ? Te présenter dans des associations ?

- Carrément ! J’fuis dans une abomination pour consonnes à tabagisme sévère.

- C’est pas tout à fait ça…

C’est alors qu’une femme fit irruption dans la pièce. Dreadlocks, casquette à bord droit, débardeur et sarouel, elle tenait une liste dans son bras gauche.

- Lil Pompe, ça va être l’hécatombe, dans cinq minutes, il faut que tu te la racontes.

Puis elle repartit.

- Sainte minutes. Tranquille, vous bavez géré, je suis seringue.

- Faudra improviser la fin, mais ça devrait se passer. T’en es où Gwenaëlle ?


chaque personne qu'on s'autorise à
aimer
est quelqu'un qu'on prend le risque de
perdre
Gwenaëlle Sklodowska
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t8394-571-gwenaelle-sklodowska-pardonnez-son-nom-c-est-pas-facile-tous-les-jours-finie-mentali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t8400-gwenaelle-sklodowska-mentali
Icon : Le rap sans Tenders [Mission ordinaire, PV Gwen] SNw51Cu
Taille de l'équipe : 12 / 20
Région d'origine : Unys
Âge : 17 ans
Niveau : 31
Jetons : 1921
Points d'Expériences : 741
Le rap sans Tenders [Mission ordinaire, PV Gwen] SNw51Cu
12 / 20
Unys
17 ans
31
1921
741
pokemon
Le rap sans Tenders [Mission ordinaire, PV Gwen] SNw51Cu
12 / 20
Unys
17 ans
31
1921
741
Gwenaëlle Sklodowska
est un Scientifique Mécano
Il était pathétique.

Comment il pouvait faire rimer kikette et biseauté avec complète était l’auberge ? Et il revenait d’où l’oiseau ?

ÇA N’AVAIT AUCUN PUTAIN DE SENS !

Si seulement il était assez fort, il retournerait volontiers la table pour secouer cet incapable qui se prétendait rappeur. A quel moment un tel type a pu être sélectionné dans un rap contenders ? Même lui qui venait de naître pouvait constater la nullité profonde de cet homme qui devait à minima avoir de l’expérience.

Mais nooooon, monsieur Lil Pompe confond voire et boire, fait du rap avec ses pieds et aurait du faire du parmesan au lieu de la musique, merde !

Kamini bouillait de rage, heureusement que les humains étaient trop focalisés sur leur propre personne pour constater la colère profonde du Mustébouée. Cela faisait plus rire ACDC qu’autre chose.

« Bon les rigolo c’est pas tout ça mais votre structure, elle vaut r, je vois ça c’est recall direct. Et qu’est ce que tu veux dire par plus bille qu’un silex ? Je comprends pas ! »

Etait un des nombreux tacles que pouvait faire Kamini, il n’était pas patient face à un escroc, au moins le rouquin ne faisait pas semblant d’être fort et restait à sa place, se contentant de guider le pseudo artiste avec des mots volés à leurs adversaires. Tricher c’était le minimum à faire pour ne pas que Lil Pompe se fasse ridiculiser devant un panel entier d’amateurs de duels de rap et de professionnels plus doués que lui.

Patience Kamini, patience, au moins tes talents serviront à faire briller un illuminé et peut être que tes mots se verront récompensés.

- On pourrait mettre en lumière tes activités extra-rap.

- J’adore accueillir des baies.

Ou bien pas. Est-ce qu’on pouvait abandonner ?


Pendant ce temps Gwenaëlle ne faisait plus attention à rien. Pas aux douleurs qu’elle ressentait après s’être coupée pour la quatrième fois consécutives sur un bout de métal du micro qu’elle disséquait, ni aux brûles sur ses bras dues aux divers court-circuit malencontreux qu’elle avait provoqué. Plus rien n’avait d’importance, seule la mécanique comptait. Elle ne voyait plus que composants et fils entremêlés dans sa tête. Et malgré une très grande maladresse dans ses mouvements, elle savait exactement ce qu’elle faisait en ajoutant un filtre coupe bande sélectionné sur une fréquence en particulier : celle de la voix de Lil Pompe. S’il bafouillait, elle couperait sa voix. S’il se trompait ACDC le remplacerait.

En plus de cela, elle bidouilla deux trois effets de distorsion et un effet d’échos, elle aurait bien voulu faire plus mais en un rien de temps les minutes s’étaient envolées et Thésée la rappela à la dure réalité. Celle où la mécanicienne ne pouvait plus se plonger dans les entrailles de machines encore fumantes. Triste vie. Toujours un peu concentrée sur ses gestes, elle ajusta les dernières soudures. Ce doux rêve de cliquetis réguliers pouvait durer encore un peu.

« J’ai juste cet AOP à bricoler, ses soudures sur certaines pattes sont assez peu profondes il faut que je les solidifie, tout est bien à la masse et les boutons me semblent opérationnels, après tant que le micro ne sert pas plus de trente minutes ça fonctionnera, les composants ne doivent surtout pas chauffer surtout pas les condensateurs, par manque de place j’ai dû les installer à côté d’une source thermique élevée, si ça fond ça peut imploser et provoquer des étincelles, c’est pas conseillé. »

Elle avait parlé vite et distinctement, comme si c’était simplement ses pensées qui refaisaient surface, faisant abstraction des humains l’entourant. La mécanicienne n’avait même pas eu l’impression d’avoir répondu. Deux minutes plus tard, elle sortit de cette torpeur pour regarder Thésée à côté.

« Euuuuuuuh. » prise de panique, consciente qu’il fallait faire quelque chose. « J’ai euh f-f-fini, Acdc tu tu expliqueras à monsieur P-p-pompe ?

- Affirmatif ! » répondit joyeusement le Motisma qui se transféra immédiatement dans le nouveau micro rutilant de Gwen. A force de les triturer depuis son concert, elle savait manipuler ces objets comme personne. Baie Ceriz sur le gâteau, ça ne balançait plus des étincelles à tout va maintenant !

Il était temps désormais de monter en scène, inquiète, la verte ainsi que Tool suivirent Lil Pompe qui semblait terriblement confiant, trop confiant pour ce duel de rap. Ce n’était pas bon signe. S’entortillant les cheveux, tremblante de partout, elle s’adressa au rouquin qui la mettait si mal à l’aise.

« Tu tu tu penses que ça ira ? Les p-p-paroles ont bien f-f-fonctionnés ? »

Question débile, mais elle ne savait pas vraiment quoi dire, tout la stressait. S’il se plantait à cause d’elle ? Si finalement son micro s’enflammait ? Si ACDC finalement avait la flemme ? AU SECOURS.

Ils accédèrent alors au backstage et la voix de la présentatrice (au sarouel, hérésie) résonna dans tout le bâtiment. Les hostilités allaient commencer.




Dernière édition par Gwenaëlle Sklodowska le Jeu 10 Sep - 3:25, édité 2 fois


Le rap sans Tenders [Mission ordinaire, PV Gwen] P8X21eb
Matrix Unlocked
Thésée Coursevent
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t8304-562-thesee-coursevent-bimbadabim-bimbadabadaboum-phyllali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t8314-thesee-coursevent-phyllali
Icon : Le rap sans Tenders [Mission ordinaire, PV Gwen] 1560964883-icon
Taille de l'équipe : 8
Région d'origine : Alola
Âge : 16 ans
Niveau : 21
Jetons : 2626
Points d'Expériences : 389
Le rap sans Tenders [Mission ordinaire, PV Gwen] 1560964883-icon
8
Alola
16 ans
21
2626
389
pokemon
Le rap sans Tenders [Mission ordinaire, PV Gwen] 1560964883-icon
8
Alola
16 ans
21
2626
389
Thésée Coursevent
est un Pokeathlète Médecin
AOP ? Gwenaëlle parlait d’un fromage ou du micro ? Outre cette appellation étrange, le reste était parfaitement limpide et clair. Du moins, c’est ce qui transparaissait au travers de la bouche de la verte. Du côté du rouquin, c’était limite s’il se mettait à bégayer en entendant cette multitude d’explications techniques. Elle était entrain de le larguer définitivement lorsqu’elle mit fin à ce calvaire, que Thésée traduisit par : « J’ai fait ma part du taf. » Même si son visage marquait son désarroi face au monologue de sa partenaire, il comprenait qu’à défaut de savoir ce qu’elle faisait, elle, elle le savait.

Soudain, la Gwenaëlle assurée s’évanouit et sa version timide et paumée reprit le dessus. Mais il était trop tard, désormais Thésée était au courant de sa véritable nature et des raisons qui poussaient ses Pokémon à lui faire confiance. Elle ne pourrait plus le berner par des hésitations ou des évasions. Derrière cette paire de lunettes rectangulaires de mauvais goût se cachait un brillant esprit, ingénieux et astucieux. Ceci expliquait aussi comment elle avait pu le sortir de sa posture délicate. Tout prenait enfin sens.

- Si on est tous prêts, allons-y.

Kamini décida de ne pas accompagner le duo, contrairement aux autres Pokémon. Visiblement, le Pokémon ne se sentait pas dans son assiette et préférait rester seul quelques instants. Byron et Caleb se joignirent au trio, ainsi qu’ACDC et Tool. Pendant qu’ils se rendaient à la scène, Thésée réfléchit à leur plan de bataille. Il y avait une probabilité de marquer si Lil Pompe s’en tenait à ce qu’ils avaient écrit, mais s’il se retrouvait à improviser… Les capacités du rappeur ne seraient sans doute pas de taille. C’est alors qu’interviendrait Gwenaëlle. Thésée n’avait pas les détails des fonctionnalités ajoutées à ce micro, mais il semblait qu’ACDC savait quoi en faire. Les Motism’objet étant monnaie-courante à Alola, le phyllali avait connaissance des capacités de ce Pokémon et de leurs applications.

A ce stade, il isola son esprit aux réflexions plus poussées. Le temps leur était compté et il n’avait plus d’emprise sur ce micro ou quoi que ce soit d’autre. Il devait laisser aller et voir comment se dérouleraient les choses. De plus, la verte semblait vouloir entamer une conversation avec lui, feignant des inquiétudes. Il échangea un bref regard, déplaisant, et se reconcentra sur la porte des backstages vers laquelle ils se dirigeaient.

- Ouais, ça devrait aller s’il s’en tient au plan.

Il zieuta furtivement dans sa direction.

- T’es une espèce de génie, pourquoi tu prends cet air faussement timide ?

La jeune fille eut à peine le temps de répondre ou à l’inverse de rester muette, qu’ils pénétrèrent les coulisses de la scène. Une voix s’éleva et des cris de joie retentirent.

- Ils viennent de loin pour vous en boucher un coin. Attention aux cocktails molotov, v’là les frères Boogidanov !

- On va te pulvériser, te démonter et jeter tes restes aux oubliettes. Déclara l’aîné des frères à Lil Pompe avant d’entrer sur scène.

- Tout ça, c’est que d’la parlote…

Et c’était bien ce qui faisait peur à Thésée. Ils étaient bien mieux armés avec des mots que Lil qui remplaçait un mot sur trois par un autre.

- En face, il va faire l’effet d’une bombe. Ça vous décoiffe ? J’parle de Lil Pompe.

Le moment fatidique de la battle était arrivé. Le rappeur dégageait une quiétude incroyable à contrario des élèves de l’académie. S’avançant micro en main, il rejoignit ses opposants sur la scène sous la lumière et l’ovation du public. Pour les deux coachs, trouver une vue dégagée ne fut pas compliquée, alors qu’un fond musical était déployé dans la salle.

- Igor, le croque-mort
- Grishka, la polka
- Frères
- Boogiedanov
- Fais tes prières
- Tu vas rejoindre Asimov
- Ici, c’est notre territoire
- Six singles dans le top cinquante
- Pour nous c’est dérisoire
- Tu vas l’voir subséquente

- Sans notre aide, il se faisait écraser…

- Mes marrant m’ont appelé Émile
Mais c’était déjà tri Mille
Alors j’me suis appeuré Lil
Parc’que j’tiens d’une pîle


- C’était vraiment dans le texte ça ?


chaque personne qu'on s'autorise à
aimer
est quelqu'un qu'on prend le risque de
perdre
Gwenaëlle Sklodowska
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t8394-571-gwenaelle-sklodowska-pardonnez-son-nom-c-est-pas-facile-tous-les-jours-finie-mentali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t8400-gwenaelle-sklodowska-mentali
Icon : Le rap sans Tenders [Mission ordinaire, PV Gwen] SNw51Cu
Taille de l'équipe : 12 / 20
Région d'origine : Unys
Âge : 17 ans
Niveau : 31
Jetons : 1921
Points d'Expériences : 741
Le rap sans Tenders [Mission ordinaire, PV Gwen] SNw51Cu
12 / 20
Unys
17 ans
31
1921
741
pokemon
Le rap sans Tenders [Mission ordinaire, PV Gwen] SNw51Cu
12 / 20
Unys
17 ans
31
1921
741
Gwenaëlle Sklodowska
est un Scientifique Mécano
MAIS C’EST PAS POSSIBLE D’ÊTRE SI EMPOTE !

Une chaise vola.

C’EST PAS POSSIBLE D’ÊTRE SI NUL.

Là c’était le cendrier qui prit son envol.

C’EST PAS POSSIBLE DE PARTICIPER A UN RAP CONTENDERS AVEC LE TALENT D’UNE CUILLERE A SOUPE.

Attendez comment il a pu soulever la table ?

A l’aide d’attaques Sonicboom il dévastait la pièce pour déverser ses nerfs. Il ne lui semblait pas être un rageux type joueur de league of conseil 4 à la naissance, mais ce Lil Pompe lui mettait tellement les nerfs en pelote, il fallait un peu qu’il exprime sa colère pour ensuite revenir, plus calme, observer la scène.

Le Mustébouée chromatique inspira.

Expira.

Respirer.

Un


Deux.



On expire, s’envolent la frustration et la colère inutiles.

Il pouvait maintenant sortir de cette loge sens dessus dessous pour rejoindre sa dresseuse. Au loin on pouvait entendre la présentatrice faire son job de présentation (incroyable n’est-il pas ?).

« Eh bienvenue à tous et toutes pour cette douzième édition des RAPS CONTENDERRRRRRS »

La terre trembla et des centaines de personnes scandèrent leur joie.

« Notre jury du jour et pas des moindres, le grand GRINDUUUUUR »

Applaudissements.

« Ensuite Teddiursa !!! »

Alors c’était peut être trop subtil mais c’est une référence à Booba, parce que Booba rappeur = Booba petit ourson = ourson = Teddiursa. Ouais je vais loin…

« Et la tranchante ANJELE ! »

Ouais j’ai eu la flemme pour la dernière. Le public gronda, la terre tremblait, on sentait le tumulte et l’excitation des personnes juste en constatant l’état plus du tout immobile du sol. Toujours un peu bouillant, le type eau rejoint sa dresseuse qui entortillait ses cheveux si forts qu’il pousseraient de plusieurs centimètres aujourd’hui. Elle regardait Thésée sans comprendre sa vie. Que s’était-il passé entre ses deux là ? Kamini observa Tool qui jugeait l’imbécilité profonde de Thésée. Elle faisait faussement timide ? Les deux pauvres neurones du rouquin ne devaient pas se connecter très souvent. Ou alors lui aussi ne savait rien dans les relations sociales.

Elle ouvrit grand la bouche pour répondre, mais la présentatrice continuait son speech et présentait déjà les concurrents pour ce rap. Perdue, on venait de la qualifier de génie pour une chose basique ? Son syndrome de l’imposteur reprit le dessus, comment Thésée pouvait croire une chose pareille ? Elle n’était qu’une mécanicienne bas de gamme qui ne savait rien faire de ses dix doigts, la crème de la médiocrité. Même si ce n’était pas sa spécialité, il pourrait très bien faire ce qu’elle faisait (mdr Gwen même les gens en prépa savent pas faire ce que tu fais, m’enfin et moi non plus d’ailleurs).

Puis le massacre commença.

Lil Pompe venait d’ouvrir la bouche. Et à la tête horrifiée de Thésée et Kamini, ça n’avait pas l’air d’être ce qu’ils avaient écrit plus tôt.

« MUSTE MU MU MUUUUUUUUUUUU ! » Kamini hurlait et faillit bondir sur scène si Tool ne l’avait pas arrêté à temps. De ses deux pattes, le bleu tirait de toutes ses forces pour ne pas qu’une deuxième catastrophe n’accoure sur scène. Mais le Mustébouée était si déterminé qu’ACDC avait entendu sa supplique. Il switcha les composants internes du micro qu’avaient installé Gwen quelques minutes auparavant, un coupe bande ajusté à la fréquence de la voix de Lil Pompe. Le Motisma avait coupé la retransmission des ondes du rappeur et allait le remplacer dans la musique, le retour son dans les oreilles de Lil allait quand même lui redonner sa voix, comme ça aucune confusion. Enfin si le retour son marchait comme il le pensait. Mais au moins, ACDC pouvait imiter la fréquence de la voix de Lil Pompe, fallait juste qu'il ne le remarque pas.

« Je ne peux que gagner quand j’ai rien à perdre.

Surtout face à deux pauvres merdes.

Qui pensent que le top cinquante

Prouve leur rimes inconséquentes

Ils s’y mettent à deux

Pour paraitre moins gueux

Le rap c’est bien sympa mais z’assurez pas gros,

faudrait que je vous casse un bras pour qu’vous fassiez une radio !

Même en poids petits boxeur catégorie chiffe molle,

Dans le quartier vous vous faites tellement taper on vous appelle Punching ball !
»

OUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUH. Le public retenait son souffle. Les BoogieDanov semblaient perplexes. Mais pas autant que Lil Pompe qui regardait son micro.

Le retour son avait bugué, il comprit le stratagème et lança le micro plus loin, pour reprendre acapella cette fois. Mais avant qu’il ouvre la bouche, Mustébouée se propulsa sur la scène avec un torrent d’eau, barrant le chemin à Lil Pompe.

« N-non ! KAMINI ! »

Mais trop tard, il voulait conquérir. Gwenaëlle se retint d'aller sur scène, son micro n'avait pas fonctionné et maintenant son nouveau Pokémon faisait des siennes. La mission n'était plus juste compremise, elle était ratée.

« Toi ? Qu’est ce que tu pets bas ?

- Must.

- CE SERAIT CE UN NOUVEAU CHALLENGER ? C’EST DU DEUX CONTRE DEUX ! »

Tout. Est. Normal.

Personne paraissait choqué qu’un Mustébouée arrive sur scène, qu’un Pokémon veuille participer ? Idiot.

« Mais dommage mon petit on peut pas comprendre c’que tu dis…

- Boué. »

Déterminé, Kamini leva sa patte direction ACDC qui avait atterri plus loin, le Motisma toujours dans le micro comprit alors la stratégie, il s’envola vers le shiny, et il ferait la traduction.

« Non mais vous avez cru quoi ?

- Qu’à deux vous feriez plus le poids ?

- T’es tellement mauvais

- Qu’un Pokémon doit te guider.

- Regardez moi la gueule de ce nouveau né.

- On vous explose doigts dans le nez.

- Vous faites si pitiés

- Que même les SDFs vous donnent du blé.»

Ouuuuuuuuuuh. Il n’y avait pas à dire, les frères savaient riposter, ça n’allait pas être un Pokémon qui allait venir en aide à Li Pompe, ils le savaient qu’il était nul. Le duo savait qu’il allait gagner, ils souriant face au pauvre Lil Pompe qui commençait à se demander s’il n’aurait pas mieux fait de cueillir des baies finalement.

Mais le facteur Kamini était à prendre en compte, le Mustéboué ne se laisserait pas faire, non.

« Je suis un Mustébouée,

Qui sait mieux rapper

Qu’un rappeur tapageur

Sans saveur sans valeur

Qui inverse tous ses mots

Verse dans le melo

Lobotomie de mon cerveau

Au contact de ce flot

Sens le sang de mes sentiments

Déverser sur un flot constant

Moins inconséquent

Que vos dires pseudo chantant.
»

ACDC semblait avoir fait une adaptation fidèle des pensées de Kamini, qui clashait plus Lil Pompe que ses adversaires, on sentait sa profonde haine du rappeur, mais ça n’allait pas les aider à les faire gagner. Surtout que c’était à Lil Pompe de chanter désormais. Le publi regarda le rappeur qui inspira, sa jambe tremblait, il n'y avait plus de subterfuge pour limiter les dégâts. Plus de texte écrit au préalable par Thésée et Kamini.

« I spit heat, I melt your face off
Disappear, I'm your eraser
In the cut just like a razor
Murder business, where my blazer?
I got all the girls on me
I got all the lines on ring
Knock 'em dead, turnin heads
I got all the eyes on me



Attendez, il était d’Unys Lil Pompe ??? Et... c'était pas une traduction en anglais de ce qui a été écrit par Thésée et Kamni juste avant avec une amélioration ?

Grand silence.

QUOI?

Traduction :
au cas où je préfère mettre une traduction du texte d'anglais à français, on n'a pas toustes un niveau d'anglais fou (moi la première) du coup pour que vous soyez plus à l'aise :
Je crache de la chaleur, je fais fondre ton visage
Disparait, je suis ton effaceur
Je suis tranchant tel un rasoir
Affaires de meurtre, où est mon blazer ?
J'ai toutes les filles à moi
J'ai toutes les lignes du ring
Mettons les KO, faisons tourner leur tête
J'ai tous les regards sur moi

Ma traduction est peut-être un poil approximative mais le sens est là même si c'est moche ><






Le rap sans Tenders [Mission ordinaire, PV Gwen] P8X21eb
Matrix Unlocked
Thésée Coursevent
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t8304-562-thesee-coursevent-bimbadabim-bimbadabadaboum-phyllali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t8314-thesee-coursevent-phyllali
Icon : Le rap sans Tenders [Mission ordinaire, PV Gwen] 1560964883-icon
Taille de l'équipe : 8
Région d'origine : Alola
Âge : 16 ans
Niveau : 21
Jetons : 2626
Points d'Expériences : 389
Le rap sans Tenders [Mission ordinaire, PV Gwen] 1560964883-icon
8
Alola
16 ans
21
2626
389
pokemon
Le rap sans Tenders [Mission ordinaire, PV Gwen] 1560964883-icon
8
Alola
16 ans
21
2626
389
Thésée Coursevent
est un Pokeathlète Médecin
La battle était lancée ! Chaque participant livrait son meilleur rap sur un rythme endiablé que les spectateurs répétaient frénétiquement de la tête ou du pied en s’enjaillant. Tous étaient ébahis de la progression crescendo des punchlines. Lil avait été un chouïa en-dessous au début, mais il s’était rapidement repris et avait envoyé le paquet lors de sa seconde intervention. N’avait-il pas changé de voix aussi ? Détaaaaail…

En coulisse, l’ambiance était moins festive. Kamini fulminait du niveau désastreux de son poulain. Thésée n’était pas loin d’enfoncer son crâne dans un mur et Gwenaëlle… C’était Gwenaëlle. Sans l’intervention d’ACDC, ils auraient couru à la catastrophe. Mais là encore, cela n’avait suffit. Lil s’était rendu compte de la supercherie et avait mis fin à celle-ci en y allant a cappella. C’en était trop pour le Mustébouée qui avait surgit sur scène et défendu vaillamment son honneur,… tout en rabaissant Lil Pompe ??? Le rappeur s’était vu alors pousser des ailes et reprit le chant dans une langue méconnue du grand public : l’unysien !

Un petit cours d’histoire s’impose !

Nous sommes en l’an XYDVG avant TBTT. Unys n’a pas encore été colonisée par les Galarois. Les peuples qui parcourent son territoire sont des êtres dotés d’une culture différente de la nôtre, donc primitifs et barbares. Dans leurs traditions, s’enfoncer des pieux dans les oreilles est tout à fait normal, ce que nous appellerons de nos jours : des écarteurs. Par ailleurs, consommateurs de Pokémon et de légumes, ils vivent toutefois en harmonie avec eux. A cette époque, aucune route telle qu’on les connaît de nos jours n’existe. Il s’agit ni plus ni moins de sentiers au travers de forêts denses pour les plus empruntées. Les villages ayant peu d’interactions entre eux, hormis pour des Empal’korne et autre Tir de Boue, la communication n’est pas très développée. Cependant arrivent les Galarois, prêcheurs de la sainte parole d’Arceus. Extrêmement virulents, ils fondent sur les cadavres des autochtones, barbares ! rappelons-le, ce qui sera appelé par la suite « Volucité ». Face à leurs sauveurs, les êtres primitifs ont un Fatal-foudre de génie et se rassemblent. Afin de se comprendre, ils inventent alors une langue à partir de leurs baragouinages et leur difficulté à parler avec un pieu logé dans la lèvre inférieur, ce qui donnera : l’unysien préhistorique ! Lorsque purifiés, ou pacifiés, par les Galarois, ils entreprirent de devenir ouvriers et paysans pour ceux-ci, leurs deux cultures commencèrent à se mélanger. Le galarien fusionna avec l’unysien préhistorique et d’eux naquit l’unysien actuel !

Aujourd’hui, l’unysien reste peu parlé, en raison de la proéminence internationale du kalosien. Ainsi, quand Lil Pompe interpréta sa mélodie macabre, les spectateurs furent surpris de son dialecte, incompréhensible à leurs oreilles mais pourtant si beau et exotique. Par ce changement de style, Lil venait de s’attirer les faveurs du public et du jury, lui permettant de revenir dans la course. Mais pour combien de temps ? Kamini et Lil arriveraient-ils à remporter cette confrontation ?

- Ce que tu dis n’a aucun sens.
- Tu voudrais nous faire croire que t’es un originaire.
- Alors que t’as même pas d’ovaires.
- Celle-là non plus n’a pas de sens…
- T’en fais pas, on va le prendre à revers.
- Y a pas plus fort que nous pour finir les verres.
- Toujours vivant, toujours debout pour se remplir la panse.
- Aux soirées comme dans les presbytères.
- L’hostie, c’est à nous que tu le quémandes, alors à terre !

Un style toujours aussi « original » pour ceux deux-là, maîtres de la mise sur orbite de leurs idées. Thésée regardait attentivement le duo rappeur-Pokémon dont c’était le tour de répondre. Ils n’avaient plus beaucoup de temps pour aligner les punchlines. Le rouquin réfléchit à comment les aider, mais il ne voyait pas ce qu’il pouvait faire maintenant qu’ils n’avaient plus de micro ou d’emprise sur Lil. Leur mission se jouait sur le talent naturel de Kamini et celui de Lil pour surprendre le public et Thésée n’appréciait pas du tout de n’avoir le contrôle sur aucune ficelle de cette fin de battle. Il aurait pu discuter avec la verte pour « patienter ». Seulement, il ressentait une perturbation de sa part dès qu’il lui adressait la parole. C’était peut-être l’occasion de le lui demander.

- T’as un problème avec moi ? Dit-il, tandis qu’en fond, Lil Pompe s’élançait dans une nouvelle joute. Si Gwenaëlle pouvait couvrir ne serait-ce qu’un quart le son de sa voix, le rouquin serait ravi de se concentrer sur elle et esquiver le malaise d’un échec public du rappeur.

- There are just too many times that people have tried to look inside of me
Wondering what I think of you well I protect you out of courtesy
Too many times that I've held on when I needed to push away
Afraid to say what was on my mind
Afraid to say what I need to say

One minute you're on top
The next you're not, missed your shot
Making your heart stop
You think you've won
And then it's all gone


chaque personne qu'on s'autorise à
aimer
est quelqu'un qu'on prend le risque de
perdre
Gwenaëlle Sklodowska
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t8394-571-gwenaelle-sklodowska-pardonnez-son-nom-c-est-pas-facile-tous-les-jours-finie-mentali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t8400-gwenaelle-sklodowska-mentali
Icon : Le rap sans Tenders [Mission ordinaire, PV Gwen] SNw51Cu
Taille de l'équipe : 12 / 20
Région d'origine : Unys
Âge : 17 ans
Niveau : 31
Jetons : 1921
Points d'Expériences : 741
Le rap sans Tenders [Mission ordinaire, PV Gwen] SNw51Cu
12 / 20
Unys
17 ans
31
1921
741
pokemon
Le rap sans Tenders [Mission ordinaire, PV Gwen] SNw51Cu
12 / 20
Unys
17 ans
31
1921
741
Gwenaëlle Sklodowska
est un Scientifique Mécano
C’était une telle cacophonie. A chaque réaction du public Gwenaëlle tremblait un peu plus. A chaque punchline lancée elle paniquait. Les yeux rivés sur son Mustébouée, elle priait pour qu’il ne lui arrive rien. Qu’il garde sa confiance en lui, et surtout que le micro trafiqué le lui lâche pas en plein battle. Ses cheveux enroulés sur son index, elle se mordait la lèvre, tapant des jambes, incapable de contenir ce surplus de stress dans son corps. Elle avait l’impression de partager leur anxiété, d’être avec eux sur scène. Le plus incroyable était avant tout la confiance qu’avait gagné Lil Pompe en lui lorsqu’il parlait sa langue d’origine. Venant elle aussi d’Unys, Gwenaëlle avait très bien comprit ses paroles et d’un coup se posa une question. Cet homme n’avait-il pas une certaine autorité dans la ville noire.

Et tandis que les frères reprirent le clash, la mécanicienne vérifia sur son Ipok si Lil Pompe était bel et bien connu à Unys, histoire qu’elle se focalise un peu sur autre chose que sur ce qu’il se passait sur scène… Ce fut le cas. 500 mille abonnés sur sa chaine Mewtube mais aucun disques vendus. Ses chansons faisaient un carton. Il possédait une chaine aussi avec la langue commune mais apparemment elle n’avait que très peu de vues et d’abonnés. Il n’avait pas menti, juste omis de préciser qu’il était doué DANS SA LANGUE MATERNELLE.

Eberluée, elle jeta un coup d’œil sur scène, Kamini commençait à respecter le rappeur et s’était même glissé sur à ses côtés. Bon c’était mieux parti déjà ! Verrouillant son Ipok, elle attendit la fin des phrases des frères qui semblaient plus que déchainés. Puis Thésée lui posa une colle, ou du moins une question qu’elle ne comprit pas vraiment. Elle pencha la tête sur le côté, les yeux bâtant des paupières rapidement pour appuyer son désarroi.

« Tu as un problème avec moi ?

- …. On a un c-cours de de sciences ensemble avec un t-tel devoir ? Me semble que que t’es p-pas mathématiques… Enfin je je crois alors je d-dirais euuuuh, non ? »

… Comment c’était possible d’autant répondre à côté de la plaque, Tool se facepalma, lui avait comprit ce que signifiait Thésée. Bah tant pis, c’était Gwen, il ne fallait pas ce qu’elle comprenne les demandes des personnes, même directes.

OUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUH

Le public était déchainé, Lil Pompe avait repris de plus belle sur de nouvelle rime en unysien qui se firent rapidement traduire pour le public et le jury histoire que les gens comprennent ce qu’il disait quoi. C’était dans les règles de pouvoir parler plusieurs langues ?

Les frères le fusillèrent du regard, préparant sans se concertant leurs dernières rimes, sanglantes. Il fallait frapper fort et bien cette fois !

« Tu danses dans le corbillard
- Ça sent le sang, le cendar
- Y'a des asticots qui courent,
- Partout dans tous les sens.

- Tu rentres dans l'game, game over !
- On quitte notre cuir, sans sueur,
- Toi t’es Refroidi, y'a plus d'chauffeur.

- Mort de rire, va faire le mort,
- Tu disparaît, tu sors du décor.
- L'air de rien, tu prends mon air absent,
- T’as l'air fin... Des haricots !!! »

Une thématique pour le moins, joyeuse. Et pour plus d’entertainement, ils lancèrent leur veste en même temps dans le public qui les applaudirent dans un Brouhaha plus puissant qu’une horde de Ranboum. Quel effet, le stress chez Gwen monta encore d’un cran, elle devenait livide. Comment faire face à ça.

Il ne restait plus qu’un refrain, celui de Kamini qui les toisait avec un air hautain. Espérons qu’il sache quoi dire.

« Deux cerveaux assemblés

Mais un QI toujours limité

Suite borné, additionner deux négatifs

Ne donnera jamais un résultat positif

Que de vils chakras mais je maitrise l’attaque

J’ai du poids sur les épaules, je suis le fils d’atlas

J’arrive brutalement comme un coup d’état

J’apporte une limpidité comme le trous des balles

Z’êtes comme des cartes piège, pas vraiment d’attaque

Si je vous tire dessus c’est pour tuer l’ennui

Coup de tête balayette j’te plaque

Et sans me servir d’aucune de mes attaques.
»

Annnnd drop the ACDC mic. Kamini avait donné son coup final.

Nouveau hurlement dans la salle, l’ambiance était plus électrique que le Motisma. Il fallait maintenant sortir de scène pour laisser le jury délibéré.

Alors, lequel des deux groupes avait été le meilleur ?




Soulagée, la verte quitta la salle avec ses nouveaux compagnons, une Bibichut et un Mustébouée avec toustes deux un vrai caractère. La mission avait nettement mieux fini que commencé, et elle était certaine d’une chose, le monde du rap, plus jamais. Point positif, avoir vu un tel affrontement et une ambiance en salle incroyable avait remotivé Tool qui n’avait plus qu’une envie, celle de lui aussi tout donner sur scène.


Le rap sans Tenders [Mission ordinaire, PV Gwen] P8X21eb
Matrix Unlocked
Thésée Coursevent
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t8304-562-thesee-coursevent-bimbadabim-bimbadabadaboum-phyllali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t8314-thesee-coursevent-phyllali
Icon : Le rap sans Tenders [Mission ordinaire, PV Gwen] 1560964883-icon
Taille de l'équipe : 8
Région d'origine : Alola
Âge : 16 ans
Niveau : 21
Jetons : 2626
Points d'Expériences : 389
Le rap sans Tenders [Mission ordinaire, PV Gwen] 1560964883-icon
8
Alola
16 ans
21
2626
389
pokemon
Le rap sans Tenders [Mission ordinaire, PV Gwen] 1560964883-icon
8
Alola
16 ans
21
2626
389
Thésée Coursevent
est un Pokeathlète Médecin
Encore une fois… Grrr. Oui, c’était sûr. Elle le faisait exprès. Gwenaëlle cherchait à l’énerver et ça fonctionnait. Thésée bouillonnait en écoutant les inepties de la mentali. Au moins, il avait arrêté de prêter attention au duel à la mord moi l’nœud. Franchement… N’allez pas lui dire que cette fille ne se payait pas sa tête ? Il ne l’aurait pas cru. Sa question était simple, basique. Un enfant aurait compris le souci. Quant à elle, elle éludait encore une réponse franche et sincère pour une blague idiote sur les mathématiques. En plus, elle se moquait de lui… Comme s’il n’était pas capable de suivre un cours de maths. Pour maîtriser ses meilleures techniques de football, il avait dû à contrario apprendre à effectuer des calculs rapides de géométrie dans l’espace, ainsi que de physiques pour les effets exercés sur le ballon en fonction de sa rotation et des frappes qu’il lui donnait. Par exemple, son Poni-Poni Smash était son attaque basique de signature. Afin de l’exécuter à la perfection, il avait calculé la rotation précise qu’il devait donner au ballon en le soulevant dans les airs et avait compris après plusieurs essais qu’un salto de sa part donnerait un meilleur vecteur au moment de la frappe pour que le ballon subisse une contre-poussée inversant sa rotation et provoquant ce semblant de flottement avant qu’il ne percute violemment le filet intérieur du but. Concrètement, il était impossible pour le rouquin, ne serait-ce qu’une seconde, d’imaginer que Gwenaëlle ne foutait pas ouvertement de sa tronche.

Tout comme Kamini avait fulminé devant le désastre de Lil Pompe, Thésée se mettait à bouillir de l’intérieur à côté de la verte. Il était vraiment à deux doigts de la provoquer en duel, la manière la plus commune de régler un différent entre deux personnes. Se défouler dans un combat virulent leur aurait permis de libérer cette tension créée à mesure de la journée. Ça aurait fait sans doute du bien au rouquin. Peut-être moins à Gwenaëlle… Cependant, cette pensée n’eut pas le temps d’atteindre les lèvres de Thésée, que des cris attirèrent son attention. La prestation de Lil Pompe avait beaucoup plu et les frères Boogiedanov s’élançaient dans leur dernier tour, enchaîné ensuite par Kamini qui s’était finalement rangé aux côtés de Lil. Ce revirement de situation captiva suffisamment Thésée pour lui faire momentanément oublier sa mésentente avec sa partenaire de mission.

Le micro tomba. Avec lui, les rêves de deux de ces rappeurs allaient s’envoler, lorsque le jury aurait rendu son verdict. Évidemment, une légère attente fut demandée avant que les résultats ne soient donnés. Cette attente se fit dans l’angoisse pour Lil.

- Même si je puis éliminé, je ferais fier de ma permanence.

Il voyait positif. Il n’avait pas prêté allusion à l’entourloupe qu’ils avaient organisé à son insu avec le Motismicro. Thésée voulut se montrer rassurant.

- Le public te soutenait. Tu auras au moins gagné leur cœur.

Pour des encouragements, ce n’était pas trop mauvais. Le cœur du public… C’était le lot de consolation de certains perdants. Pas de quoi être fier dans le monde du sport. Dans celui de la musique, c’était sûrement plus important que n’importe quel trophée.

- Veuillez vous rediriger vers la salle afin que le jury puisse rendre son verdict.

La voix monotone du micro contrastait avec l’ambiance haute en couleur de la compétition. La tension accumulée était à son paroxysme. Les frères Boogiedanov, Lil Pompe et… Kamini (?) se retrouvèrent sur scène pour le dénouement de la battle. Tour à tour, les jurys allaient effectuer une brève intervention sur leur appréciation de la battle avant de déclarer le verdict. Le premier à s’avancer était Grindur.

- Le choc de vos personnalités a su briser l’acier dont je me recouvre. Il s’agit d’une prouesse que vous n’auriez pu réussir seul et je vous remercie pour ce rap contenders de qualité.

Vint ensuite le tour de Teddiursa.

- C’est tout à fait remarquable.

Puis de l’inf… Anjele.

- J’ai ressenti toutes la passion de vos cœurs et ça m’a émue. Ca m’a inspiré un morceau que j’aimerais vous proposer en Duo :

On a le même tempo
Mais pas le même pattern
On a le même tempo mais pas le même pattern
On a le même tempo
Mais pas le même patte…

Hey, mais pourquoi vous me faites sortir de scène ?!


- Hum… Désolé de cette interruption.

- C’est formidable !

- A présent, nous allons désigner le duo vainqueur.

Grindur ouvrit la petite enveloppe contenant le nom tant attendu.

- Il s’agit…

Les candidats suaient du slip.

- de…

Tous sauf Kamini qui n’en portait pas.

- …

Mais peut-être que les autres non plus.

- Les Frères Boogiedanov ! Félicitation pour votre régularité !

Thésée baissa la tête. Il l’avait dit… Le cœur du public était réservé aux perdants…


chaque personne qu'on s'autorise à
aimer
est quelqu'un qu'on prend le risque de
perdre
Sir Trouille
Icon : Le rap sans Tenders [Mission ordinaire, PV Gwen] CeOUB4f
Région d'origine : -
Âge : -
Niveau : 0
Jetons : 0
Points d'Expériences : 13090
Le rap sans Tenders [Mission ordinaire, PV Gwen] CeOUB4f
-
-
0
0
13090
pokemon
Le rap sans Tenders [Mission ordinaire, PV Gwen] CeOUB4f
-
-
0
0
13090
Sir Trouille
est un PNJs
Modération Thésée et Gwenaëlle


Appréciation C'était hilarant ! Les PNJs de cette mission sont vraiment bien gérés et qu'est-ce que j'ai rigolé à la lecture de ces paroles foireuses, de ces refs à ne plus en finir et de l'ambiance bien éloignée de ce que Thésée et Gwen ont l'habitude de côtoyer à la PC.

Le duo de ces deux-là est d'ailleurs vraiment intéressant car tellement différents. Entre Thésée qui fait tout pout gagner, Gwen qui refuse ce qu'elle voit comme de la triche, leurs interactions compliquées et l'incompatibilité de leur caractère, rien n'est là pour les aider. Seul ce Mustébouée rapeur semble être la clé, encore une vision très drôle de ce petit pokemon micro à la main en train de raper et clasher. La défaite était prévisible mais d'une certaine façon les deux élèves ont fait ce qu'il pouvait. En tout cas une mission fort amusante.

■■■□□ - Trois étoiles : c'est bien ! Rien à redire si ce n'est que vous pouvez quand même faire mieux, montrez vous plus originaux, étoffez vos rps ! Explorez la mission jusque dans ses moindres recoins ! Mission hors délai donc pas de gain



Le rap sans Tenders [Mission ordinaire, PV Gwen] 7z5c
pokemon
Contenu sponsorisé
est un
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum