Connexion
Pokemon Community :: Archives :: Les Archives :: Année 7

Pokemon adala community

Tu abandonnerais ce pauvre locataire démuni à son déménagement, en « empruntant » sa camionnette en plus… ? Je ne te pensais pas voleur, Josh.
en savoir plus ?
Cha-charmant… normalement c’est en mission avec Josh que je frôle la mort, pas en rentrant chez les Phyllalis.
en savoir plus ?
Je vais chuter, encore, et ça sera long, et ça sera douloureux, et t'auras pas envie d'être là. Parce que toi, tu as Aoi mais moi j'ai quoi maintenant que Maya est partie, dis-moi ?
en savoir plus ?
Ce n'est pas le parc que je souhaite anéantir...
en savoir plus ?
Mademoiselle Alézar, Pecheresse Caroline ! Où êtes-vous ?
en savoir plus ?
La triche sera permise évidemment.
en savoir plus ?
Q…. Quéééééééééééééé ?!
en savoir plus ?
Le Deal du moment : -30%
Maillot de Football de l’Équipe de France
Voir le deal
63 €

Ashe Enmai
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t9364-633-ashe-enmai-noctali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t9376-ashe-enmai-noctali
Icon : Stories 1ee61fd75f335db0bda8f77d3fba3eb6
Taille de l'équipe : 1/3
Région d'origine : Sinnoh
Âge : 14
Niveau : 11
Jetons : 3149
Points d'Expériences : 146
Stories 1ee61fd75f335db0bda8f77d3fba3eb6
1/3
Sinnoh
14
11
3149
146
pokemon
Stories 1ee61fd75f335db0bda8f77d3fba3eb6
1/3
Sinnoh
14
11
3149
146
Ashe Enmai
est un Topdresseur Novice

Stories

Samedi 14 septembre, 15h45

"Merci à vous, merci beaucoup … Merci Madame, bonne journée à vous ..."

Le sourire légèrement amer, Ulrich remerciait chaleureusement les quelques passants voulant bien laisser quelques pièces dans le petit panier déposé devant lui. Il s'était positionné comme il en avait pris l'habitude depuis quelques semaines à l'ombre d'un arbre en plein milieu du Parc de Nuevo. Situé en plein milieu du centre ville, entre quelques immeuble, l'endroit était parfait pour se promener au détour d'une petite visite en ville à y faire des emplettes. C'était pour lui et son violon l'endroit idéal pour y jouer toute l'après-midi, pour le plus grand bonheur auditif des passants.

Si jusqu'à présent, l'été et les touristes étrangers avaient été plutôt profitables au musicien, depuis la reprise de l'école et des jours qui se rafraîchissaient, cela devenait de plus en plus compliqué pour lui de remplir de quoi tenir sur la journée. Il était obligé, au fur et à mesure, de piocher sur les maigres économies qu'il avait réussi à gagner durant le mois d’août. Après ça il serait contraint de devoir prendre sur ses réserves d'avant son départ il y a six mois.

Malgré tout, il voulait croire qu'il parviendrait à remonter la pente. Après tout, avec la réouverture de l'école, il y aurait peut-être à venir des offres de contrat pour des journées ou des semaines, qui lui permettrait ainsi d'avoir des preuves de salaires. Et puis si jamais ça ne marchait pas, il pourrait toujours trouver un autre travail en attendant …

Il sortit de ses pensées en reprenant son souffle. Il fit ensuite glisser son archet sur les cordes de son instrument. Cette fois-ci, la mélodie était mélancolique. Les premières feuilles orangées de l'automne avaient commencé à tomber de leurs hôtes forestiers, et il voulait ainsi partager ce moment de nostalgie avec les gens qui voulaient bien s'arrêter autour de lui. Mais il commençait à être tard, et déjà les rayons du soleils encore chauds commençaient à poindre vers l'horizon. Ulrich préférait continuer encore un peu, après tout, certains habitants passeraient encore un peu par ici pour retourner chez eux …

Avant même qu'il ne s'en aperçoive, une femme avait pris place près de lui. Elle avait déposé un petit tabouret sur lequel elle s'était assisse, et accordant une guitare, elle jetait un œil dans sa direction.

"Hum … Excusez moi Mademoiselle, mais j'étais ici avant vous et ..."

Soudainement, elle se mit à gratter les cordes de son instrument. La dextérité était précise, et Ulrich fut presque aussitôt envoûté par les accords. Un air chargé de passion et de soleil se profilait dans ses oreilles, et tout autour de lui. Les quelques passants que le jeune homme avait eu du mal à retenir avaient commencé à s'agglutiner autour de la demoiselle aux cheveux rouges flamboyants, donc le musicien venait à peine de remarquer la couleur. Un Pokémon s'avança alors au milieu. Un oiseau Rouge, avec les plumes rappelant une robe tressée. Ce dernier se déhanchait sur la piste de danse improvisée, et les spectateurs semblaient tous sur le charme.

Une pointe de jalousie et de colère s'étaient emparée du brun. Mais il devait le reconnaître. Elle était douée. Elle avait ça dans le sang, et probablement qu'elle le faisait depuis plusieurs années. Mais il n'allait pas se laisser faire. Lui aussi connaissait plutôt bien le style qu'elle jouait jusqu'à maintenant. Au moment exact où la rousse finit ses derniers accords, avant même que le public n'applaudisse, Ulrich déchaîna son archet sur les cordes de son violon, à son tour sur le même air employé que la guitariste.

Les spectateur et l'envahisseuse furent d'abord surpris, avant de se retourner et d’acclamer le jeune brun à son tour. Un sourire se dessinait sur le visage du jeune homme, en direction de la nouvelle venue. Elle était sur son territoire, après tout, il n'allait pas se laisser voler ses clients sans réagir. Mais vint alors que l'autre artiste se mit à coup de gratte endiablée, une fois son interprétation de tonalité supérieure terminée. Elle non plus ne voulait pas perdre la bataille.

S’enchaîna alors des accords venant d'un côté puis de l'autre, tantôt provoquant, tantôt répondant. Le Pokémon oiseau continuait quant à lui de danser au beau milieu de la scène, sous les applaudissements et les acclamation de la foule. Finalement, les deux protagonistes du concert de fortune s'échangèrent un dernier regard, avant de finir par un accord commun, tous les deux en symbiose, tandis que le Pokémon rouge fit la révérence. Le spectacle se terminait.

Les applaudissements furent nombreux, et Ulrich était aux anges. Il n'avait pas eu un tel public depuis qu'il était arrivé sur l'île. Et surtout, il n'avait pas non plus pris autant de plaisir à jouer devant les autres depuis un bon bout de temps. Mais ce qui l'importait le plus, c'était la belle inconnue qui l'avait rejoint.

"Hum, pas mal pour un jeunot ..."

"Vous n'étiez pas à votre première bataille non plus, si j'ose dire !"

"Ha ! Ne te crois pas si doué mon garçon, tu es encore loin de pouvoir m'arriver à la cheville !"

Ulrich s'avança vers la jeune femme qui rangeait son instrument dans sa sacoche prévue à cet effet.

"Haha ! On peut dire ça en effet … Merci pour ce moment partagé. Je m'appelle Ulrich, et vous ?"

Elle marqua un instant de pause, avant de se tourner vers le jeune homme.

"Mélodie. C'est mon nom de scène, mais tu n'as pas besoin de connaître mon vrai nom, n'est-ce pas ?"

"En effet, peu m'importe à ce niveau là. Cela fait longtemps que vous jouez ainsi ? Vous vous êtes déjà produits sur scène ?"

Le jeune homme avait envie d'en savoir plus. C'était la première fois qu'il rencontré quelqu'un avec autant de passion, quelqu'un qui mettait toute son âme dans l'instrument qu'il maîtrisait. Cette femme, c'était en quelque sorte son aînée. Elle pouvait donc lui apprendre des tas de choses. Du moins, si elle le voulait …

"D'aussi loin que je me souvienne. J'ai grandi dans ce milieu-là, au milieu de gens de toutes sortes. Ce sont eux qui m'ont transmis cet amour du partage. Et toi, petit, ça fait longtemps que tu pratiques ? T'as du potentiel tu sais ..."

Ces mots réchauffaient le cœur du jeune homme. Certes, il avait eu l'habitude dans son enfance, de recevoir des compliments de la part de sa famille et ses amis. Mais lorsqu'il les recevaient de personnes aussi talentueuse et pour lesquelles il avait une admiration sans faille, cela valait pour lui tout l'or du monde !

"Cela doit faire une dizaine d'années, je pense … Vous vous produisez souvent ici? Je ne suis pas originaire de l'île et je n'ai pas encore bien assimilé tous les coins et ... "*

Elle le coupa dans son élan. Visiblement, cela semblait la gêner de parler ce ça.

"Oh non ! Si je suis venu ici, c'est uniquement pour régler une affaire personnelle. D'ailleurs, j'étais juste passé dans ce parc pour me détendre, et c'est là que je t'ai entendu jouer du violon. Je n'ai pas pu résister à l'envie de te tester pour voir tes capacités. Pour tout te dire, je prend un bateau en fin d'après-midi pour quitter cet endroit."

"Je vois … C'est bien dommage, je n'aurais pas l'occasion de vous battre à nouveau ..."

Un air de malice se profilait sur le visage du jeune brun, qui fut vite suivi par un air dédaigneux de l'autre côté.

"A nouveau ? HA ! Laisse moi rire ! Tu ne tiendrais même pas dix secondes si j'utilisais tout mon potentiel dans une véritable bataille musicale !"

"Dans ce cas, il ne me reste qu'à m'améliorer … Et une fois cela fait, je reviendrais vous voir pour vous défier à nouveau."

Une lueur amusée brillait dans les yeux de Mélodie.

"Et bien, j’attends avec impatience que tu me montres tes progrès dans ce cas !"

Les rires du duo furent alors interrompu par Mélodie, regardant de l'autre côté du parc, qui avait les yeux rivés sur un jeune garçon qui la regardé avec un regard impatient.
"Solen ? Mince le bateau ! J'arrive tout de suite, on va partir ! Bonne chance, Ulrich ! Tu en aura besoin pour me dépasser !"

Elle courut alors en direction de son fils, de ce que le jeune homme avait compris, ou peut-être était-ce un frère ou juste un neveu, et disparu au détour d'une allée. Le jeune homme avait été reboosté par cette rencontre. C'était aussi pour ça qu'il avait entrepris ce voyage. Découvrir des gens et de nouvelles  personnalités, cela faisait partie des plaisirs simples de la vie auxquels ils avait toujours voulu expérimenter. Et aujourd'hui avait été riche en nouvelles opportunités. S'il avait la chance de la croiser à nouveau, il ne manquerait pas de lui montrer ses nouveaux talents.

"A très vite, j'espère … Mélodie …"


Ashe parle en #006666
Stories Miniature_387
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum