Connexion
Pokemon Community :: Archives :: Les Archives :: Année 8

Pokemon adala community

« J’ai juste envie de profiter de cette soirée, et de ce nouveau début de vie… Même si je sais que je ne suis pas encore au bout de mes surprises. »
en savoir plus ?
« Cette mission est déjà un calvaire, alors stp essaie de pas la rendre encore pire, ça m’arrangerait. »
en savoir plus ?
« Je ne suis pas sûr qu’il soit l’heure de distribuer de l’eau bénite, nous savons déjà tous que vous êtes un ange Ranya, mais je suis touché de votre bénédiction. »
en savoir plus ?
« Je me déteste. Je me déteste de toutes mes forces. »
en savoir plus ?
« C'est un fantôme que tu enlaces, Faulkner. »
en savoir plus ?
Le soleil tape. Les gens hurlent. Il en a marre. Ce n’est pas un tournoi. C’est un poisson d’avril.
en savoir plus ?
« Il est beau... Tu en as de la chance... »
en savoir plus ?
-12%
Le deal à ne pas rater :
Apple MacBook Air (2020) 13,3″ au meilleur prix
999 € 1129 €
Voir le deal

Kaeko D. Riviera
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t823-une-nouvelle-venue-riviera-d-kaeko-mentali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t1073-kaeko-d-riviera-mentali
Icon : Adieu caution [feat Stella] GhlZBQN
Taille de l'équipe : 15/30
Région d'origine : Kanto
Âge : 20
Niveau : 51
Jetons : 1841
Points d'Expériences : 1579
Adieu caution [feat Stella] GhlZBQN
15/30
Kanto
20
51
1841
1579
pokemon
Adieu caution [feat Stella] GhlZBQN
15/30
Kanto
20
51
1841
1579
Kaeko D. Riviera
est un Adulte Larbin Expérimentée
Seule. Sur la table de sa salle à manger. Un chaos innommable dans la cuisine, l’évier envahi d’immondices. Kaeko décuvait. Elle n’en pouvait plus d’être seule dans ce grand appart. Aucun appel de son crush du nouvel an askip il a des choses plus « importantes » à régler. Pas de nouvelles de Seth. Pas de petite copine ou de petit copain en vue. Pas de compagnie outre celle d’outre-tombe. Elle se sentait tellement dans une profonde solitude.

L’offre de colocation qu’elle avait demandé il y a plus d’un mois n’avait tellement rien donné que pour une fois, elle se serait dit que dépenser une partie de son pauvre salaire pour se souler était une bonne idée. Et là voilà là, en piteuse état, en tshirt trop grand the legend of Zorua, les cheveux en messy bun et une triple couches de cernes sous les yeux.

« Omegaaaaaaa, j’me sens seuleeeeeee, pourquoi j’ai plus d’amiiiiis, pourquoi j’ai personne, je finirais seule et pauvre avec des spectres c’est donc ça mon destin ? Ponchienne de vie ! » se lamenta-t-elle, poussant de son bras allongé lascivement une cupNoodle vide, « festin » de la veille.

Son starter, dépité ne fit que la  regarder en soupirant. Elle ne le pensait pas, après tout avec une telle armée de spectres elle n’était jamais vraiment seule. Enfin c’est ce que croyait l’Ectoplasma. Quelle décadence, sa dresseuse avait besoin d’activités pour s’aérer l’esprit, de la couture, des combats ou faire des cookies lui ferait sûrement du bien. Qui sait. Ou une exploration de grotte avec le Gringolem ou le Ténéfix maniaque. Ce dernier a tellement ragé sur le bazar qu’elle a mis en se murgeant qu’il était en train de bouder dans le salon. Pauvre petit, ses nerfs étaient mis à rude épreuve avec une bordélique comme la brunette.

Puis un évènement inattendu, toujours amorphe sur la table, tête contre le bois, un toc toc énergique se fit entendre, ce qui fit bouger d’un demi centimètre la tête de la larbin.

« Mrf.. »

A nouveau, le bruit se fit entendre, plus fort cette fois. Elle décida de bouger sa tête pour regarder la porte, elle n’attendait personne aujourd’hui, aucune visite, rien. Sans énergie elle regarda son téléphone histoire de voir si elle n’avait pas eu la bêtise d’appeler quelqu’un pendant la nuit. Genre un ex par exemple, pire plan.

Plusieurs mails de l’agence s’affichèrent avec pour titre : RAPPEL INSTALLATION DE VOTRE COLOCATAIRE à la date du jour.

D’un bond, la brunette se leva pour constater l’ampleur des dégâts dans la salle à manger et la cuisine.

« OH BORDEL DE … REX OMEGA ALPHA RANGEMENT EXPRESS PLANQUEZ TOUT DANS LA POUBELLE VITE !! »

Tandis que ses trois Pokémons s’affairaient, le Girafarig utilisant se spouvoirs psychiques pour tout faire voler vers la poubelle, Alpha le Grenousse planquait tout derrière les meubles et Omega utilisait le balais pour tout mettre sous la commode. Un nouveau toctoc etentit, encore plus fort que le précédemment, la personne s’impatientait.

« Oui j’arrive ! » cria Kaeko avant de constater sa tenue plus que misérable, elle enfila pantalon et soutien gorge tout en se dirigeant le plus vite possible vers la porte. Non sans avoir prononcé 15 fois le mot merde et sans insulte envers sa narratrice qui ne la, je cite « putain d epas prévenue ».

Retirant le loquer, à bout de souffle, elle ouvrit pour voir une jeune brune à côté de l’agent immobilier, un grand brun tout maigre qui soupira, habitué aux locataires peu pressés sûrement.

« Euuuuuh, bonjour ? »

Pitié faites que les deux ne sentent pas l’alcool émaner de la brune.



Adieu caution [feat Stella] Espeon_la_by_GoldFlareonAdieu caution [feat Stella] Giratina_la_by_GoldFlareon
Stella Douglas
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t2896-0225-stella-douglas-pyroli
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t2904-stella-douglas
Icon : Adieu caution [feat Stella] Mini_20011907180325202616609304
Taille de l'équipe : 14+1/30
Région d'origine : Hoenn
Âge : 18 ans
Niveau : 38
Jetons : 1232
Points d'Expériences : 1193
Adieu caution [feat Stella] Mini_20011907180325202616609304
14+1/30
Hoenn
18 ans
38
1232
1193
pokemon
Adieu caution [feat Stella] Mini_20011907180325202616609304
14+1/30
Hoenn
18 ans
38
1232
1193
Stella Douglas
est un Adulte Apprentie Gardienne
L'année a commencé ainsi que ma nouvelle vie sur Adala et si vivre à nouveau avec Calua était super, je ne peux pas squatter en douce dans une chambre de la PC éternellement. Je suis déjà surprise d'avoir réussi à tenir deux jours sans que la général ne détecte quelque chose et ne vienne me botter le cul hors de l'école. Je ne suis plus une élève de la PC après tout et même si j'ai envie de renouer un peu avec cette partie de ma vie, cela ne sera pas en tant qu'élève. Je n'ai pas envie de redevenir une élève de toute façon... Je ne suis pas faite pour une longue scolarité après tout, je me connais suffisamment au moins pour savoir ça ! Du coup même si j'aurais aimé avoir plus de temps pour rattraper le retard avec Calou, je dois quand même me remettre en mouvement. Prendre en main cette nouvelle vie que je veux plus indépendante. Moi qui ne voulait pas quitter la maison familiale, me voilà à courir après mon indépendance maintenant. Comme quoi les gens changent, même moi... J'ai même demandé à Corey de m'aider à trouver un logement dans le dos du reste de la famille. Je n'avais pas envie de faire la tournée des appartements avec Casey, va savoir ce qu'il aurait privilégier comme critère pour me garder à porter de main. Mes frères sont bizarres des fois. Heureusement que papa est bien plus raisonnable et j'ai pu le convaincre de m'aider aussi en douce. Avec sa garantie et mon nouveau travail, j'ai pu donc trouver quelque chose dans une résidence. Le dortoir Aquali. Après ces quelques années en tant que Pyroli dans un dortoir, quand j'ai vu cette annonce, j'avoue que ça a tout de suite attiré mon attention. Ma première réaction a été plutôt un rejet instinctif, l'envie de trancher avec le passé, mais une autre partie de moi avait envie de garder ce lien avec le dit passé justement. Au final la coïncidence était trop amusante pour être passée, sans compter que sa position et les prix étaient aussi très intéressant pour une "jeune adulte" comme moi. "Cherche colocataire pas effrayé.e par les fantômes et par regardant.e sur les horaires". Jamais eu de problème avec les pokemons spectre ni les histoires qui font peur et vu le travail que je vais effectuer, j'aurais probablement des horaires un peu particulier parfois aussi. Du coup même si Corey n'était pas rassuré, je lui ai demandé d'accepter l'offre pour moi.

Le nouvel an passé, l'agence s'occupant de l'offre a réouvert et j'ai pu leur demander d'avancer ma date d'emménagement. A la base j'étais censé arriver après-demain avec Casey, mais comme je suis arrivée plus tôt pour profiter du nouvel an, autant s'installer aussi avant qu'il n'arrive, comme ça il n'aura vraiment rien à redire (puis de toute façon j'ai l'accord de papa, nah). Le plus dur dans tout ça a été de convaincre Bloc de rester dans sa ball et de me laisser porter mes sacs. Rencontrer quelqu'un pour la première fois avec un énorme Gigalithe qui vous suit comme votre ombre avec des sacs suspendus de partout, ça fait un peu esclavagiste quand même... Si cet argument a été rejeté par le type roche, le second comme quoi il ne passerait même pas les portes et que pour peu qu'on soit à l'étage, il passerait peut être même à travers le plancher à été plus efficace. Il a quand même réussi à me trouver des remplaçants a.k.a Sam, Stock et Gad. ... Il y en a deux sur les trois qui m'inquiètent quand même un peu, mais si ne veux pas qu'un gros caillou sorte d'un coup sans prévenir, je n'ai pas trop le choix. Espérons que la menace comme quoi il les punira s'ils ne prennent pas leur travail au sérieux suffira à ce qu'ils ne fassent pas de bêtise. On y croit... Bref mon sac avec mes affaires sur mon dos, Sam s'occupe du sac contenant les siennes (on notera qu'il est plus gros que le mien...) tandis que Stock et Gad se partagent le reste dans de gros sacs à dos. 15 pokémons c'est qu'il en faut du bric à brac pour tous ça. Je n'ai pas de spectre moi, il faut bien nourrir tout ce petit monde. Noté que notre drôle d'équipage ne fait même pas lever un sourcil à l'homme qui va nous guider jusqu'à notre nouveau logement. J'imagine qu'il a du voir pire, tant mieux en soi. J'ai pas spécialement envie d'attirer l'attention...

Avançant dans les couloirs du dortoir, l'homme me redonne les consignes et les règles pour la vie ici, ainsi qu'une carte avec les différents numéros de téléphone à contacter en cas de souci de plomberie par exemple. Il précise bien entendu que pour tout dommage effectué par les pokemons des locataires, ce seront ces derniers qui auront la charge des réparations. Oui Sam, c'est toi qu'il regarde en disant ça, pas la peine de faire ta victime outré. Du coup une fois que nous aurons constaté ensemble que les lieux correspondent bien à ce qui a été annoncé sur leur site, je n'aurais plus qu'à signer les papiers et récupérer ma clé. Pour le moment tout se passe bien et le batiment est joli, je suis assez confiante. La seule inconnue restant étant ma future colocataire, j'avoue être assez curieuse. Après la magicienne, vais je vivre avec une espèce de médium ? Se serait rigolo comme coïncidence, mais si ça se trouve elle n'a rien à voir. On ne va pas tarder à le savoir, vu que notre guide du jour toc à la porte. Kaeko D. Riviera si j'en crois le nom marqué sur l'étiquette. D'un coup je sens une pointe de stress monté, j'espère qu'on va s'entendre. ... Pas de réponse. Elle est là au moins ?

« OH BORDEL DE … REX OMEGA ALPHA RANGEMENT EXPRESS PLANQUEZ TOUT DANS LA POUBELLE VITE !! »

Ah... Bon ben elle est là. Note personnelle, faire attention si on hurle dans la pièce principale, visiblement on entend bien dans le couloir. Sam est curieux, Stock et notre homme restent de marbre tandis que Gad est tordu de rire, visiblement impatient de voir qui va ouvrir la porte. Pour ma part, j'ai surtout envie de la plaindre, mieux vaut éviter de mentionner cet incident si possible... J'espère juste que la poubelle sera assez grande. Quand j'entends la jeune femme crier j'arrive, suivi de différents bruits étranges non identifiés, je me doute en tout cas que ça soit bougé là-dedans et que je tombe mal. ... Désolée...Au bout de quelques minutes, c'est une fille sortie d'outre tombe (ou de son lit) qui sort sa tête de la porte pour nous saluer visiblement mal à l'aise. Je tombe mal... J'imagine qu'avec le nouvel an elle a dû faire la fête ces derniers jours et qu'elle est voulait dormir. J'aurais du emménager après-demain comme prévu, j'espère qu'elle ne va pas m'en vouloir. Je me demande s'il est trop tard et si je ne peux pas encore décaler le rendez-vous ?

- Bonjour Mademoiselle Rivieira. Comme convenu par l'échange de message que nous avons eu hier, informations que vous avez accepté ; je suis ici avec Mademoiselle Douglas pour la visite de la chambre et lui remettre la clé de sa partie du logement si tout est en norme. Pouvons nous entrer ?

C'est marrant comme certaines personnes savent poser des questions qui vous font comprendre directement que ce ne sont pas des questions. On dirait que ça va devoir se faire maintenant. Il a l'air de rien comme ça le monsieur, mais il en impose en fait, j'avoue que je n'ose pas trop parler pour le moment, ne sachant pas si c'est le moment. Mes pokemons par contre eux, les états d'âmes et les questions c'est pas leur truc. C'est sans état d'âme que Sam balance son sac dans les bras de l'homme, manquant de le faire tomber. Après ça, lui et Gad ouvrent la porte, le Flobio bousculant un peu la brune au passage avec son sac en entrant tandis que Sam semble avoir un léger mouvement de recule, regarde la brune alors que sa truffe s'agite un peu, puis hausse les épaules pour suivre son complice. CES DEUX LA JE VOUS JURE ! L'homme qui tente de se redresser me regarde bizarrement et morte de honte, je récupère vite fait le sac d'un mouvement de bras pour le caler contre l'autre aussi dans mon dos. Il continue de me regarder visiblement encore plus surpris pendant un instant, avant de se ressaisir pour reprendre son flegme comme si rien ne s'était passé.

- Nous pouvons donc entrer.

Après ça, il entre donc lui aussi dans la pièce, ignorant royalement la jeune fille, nous laissant seules elle et moi avec mon Pifeuil dans le couloir dans un instant de silence quelques peu gênant.

- Désolée...

Ca y est elle me déteste.
Kaeko D. Riviera
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t823-une-nouvelle-venue-riviera-d-kaeko-mentali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t1073-kaeko-d-riviera-mentali
Icon : Adieu caution [feat Stella] GhlZBQN
Taille de l'équipe : 15/30
Région d'origine : Kanto
Âge : 20
Niveau : 51
Jetons : 1841
Points d'Expériences : 1579
Adieu caution [feat Stella] GhlZBQN
15/30
Kanto
20
51
1841
1579
pokemon
Adieu caution [feat Stella] GhlZBQN
15/30
Kanto
20
51
1841
1579
Kaeko D. Riviera
est un Adulte Larbin Expérimentée
Merde, merde, merde. Il fallait que ça soit aujourd’hui. Le jour où elle s’était murgée la tronche seule. Ça ne pouvait pas être la veille ou le lendemain ? Non que dalle fallait pile aujourd’hui. Les agents immobiliers sont des êtres vraiment peu conciliants, ils veulent voir la souffrance et la détresse chez les locataires. Tout ça pour récupérer les cautions ou passer leurs nerfs sur n’importe qui. Fourbes (Paul j’espère que tu ne liras jamais ça :hearts:). Tandis qu’elle ouvrait la porte et que ses spectres s’affairaient en arrière plan, elle put constater l’agent immobilier, totalement neutre devant elle, puis une jeune femme derrière, très gênée par la situation. Annnw désolée cocotte que Kae soit une empotée de première.

« C’est toi qui m’a écrite comme ça je te signale Ahem, bonjouuuuuuur, est ce que j’ai 5 min… » Tenta-t-elle, en vain bien évidemment, sans sourciller, le brun prit la parole immédiatement.

« Bonjour Mademoiselle Rivieira. Comme convenu par l'échange de message que nous avons eu hier, informations que vous avez accepté ; je suis ici avec Mademoiselle Douglas pour la visite de la chambre et lui remettre la clé de sa partie du logement si tout est en norme. Pouvons nous entrer ? »

Comment vous dire que tout dans sa posture disait que ce n’était bien évidemment pas une question. Sale type. Les Pokémons de la nouvelle venue aussi n’attendirent pas l’approbation de la locataire principale et entrèrent sans se faire prier, manquant de faire tomber Kaeko au passage perdue. Ne sachant quoi faire, elle regarda derrière elle pour voir son Ectoplasma, son Ténéfix et son Gringolem lui faire un pouce en l’air. Ils avaient eu le temps de ranger, ou presque, de ce qu’elle pouvait observer dans le fond, c’est qu’ils avaient tout refiler au Grodrive qui volait difficilement vers le balcon pour s’y planquer. Habile, très habile, on pouvait décidément toujours compter sur ses spectres. Un soupir de soulagement une fois l’agent à l’intérieur, la topdresseuse invita poliment la « demoiselle Douglas » à pénétrer à son tour dans les lieux.

« Pas besoin de t’excuser, c’est moi qui manque cruellement d’organisation. Désolée que tu aies à subir cette gêne ahem… » elle ferma la porte derrière elle, remettant par la même occasion sou t-shirt SUR son soutien gorge et non pas sous. Rangement/20.

L’homme renifla de mépris face au salon (pourtant rangé d’après Kaeko).

« Je vois qu’aérer vous ne connaissez pas. Et le concept de faire la poussière non plus. »

Gollum allait le goumer. Le Ténéfix faisait les poussières tous les trois jours, COMMENT OSAIT-IL FAIRE UNE REMARQUE DESSUS. Kaeko, elle, ne pouvait s’empêcher d’être très mal à l’aise, sympa la première visite de l’appart, il voulait faire fuir la nouvelle ou bien ?

« Êtes vous certaine mademoiselle Douglas de prendre cet appartement ? Il y en a d’autres vous savez.

- Eh oh, faut pas exagérer hein, je sais me tenir, et puis il est pas foutu cet appart, il est trop grand pour moi seule, ça fait trois mois que j’attends une coloc et…

- Vraiment, nous en avons d’autres avec un voisinage plus, agréable. »

Là c’était Kaeko qui allait le goumer, c’est quoi ce type à l’ignorer, ok sa spécialité à elle c’était les fantômes mais faut arrêter de faire croire qu’elle était transparente. Nanméo. Elle jeta un œil vers Stella en soupirant.

« Désolée, en tout ne t’impose rien, tu as le temps de réfléchir ! »

L'ancienne Mentali lui sourit, elle avait l’air si gentille.


Adieu caution [feat Stella] Espeon_la_by_GoldFlareonAdieu caution [feat Stella] Giratina_la_by_GoldFlareon
Stella Douglas
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t2896-0225-stella-douglas-pyroli
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t2904-stella-douglas
Icon : Adieu caution [feat Stella] Mini_20011907180325202616609304
Taille de l'équipe : 14+1/30
Région d'origine : Hoenn
Âge : 18 ans
Niveau : 38
Jetons : 1232
Points d'Expériences : 1193
Adieu caution [feat Stella] Mini_20011907180325202616609304
14+1/30
Hoenn
18 ans
38
1232
1193
pokemon
Adieu caution [feat Stella] Mini_20011907180325202616609304
14+1/30
Hoenn
18 ans
38
1232
1193
Stella Douglas
est un Adulte Apprentie Gardienne
Kaeko sourit, gênée et quelque part résignée visiblement j'ai l'impression, mais pas rancunière. J'aurais préférée une rencontre sous de meilleures conditions, mais ce ne sera pas pour aujourd'hui. Dire que pour une fois ce n'est presque pas la faute de Sam (il n’a pas commencé mais bon, ouvrir la porte de force pour entrer sans autorisation, c'est quand même pas top pour arranger la situation) et maintenant j'avoue que je suis un peu... Non en fait je ne peux pas dire que je suis si perdue que ça. Je suis juste un peu déçue, déçue que les choses se passent ainsi. Tant pis, il ne reste plus qu'à suivre le courant et faire de mon mieux. 2020 semble parti pour suivre ses prédécesseurs. Souriant à la jeune femme du coup, Stock et moi rentrons à notre tour dans notre probable nouveau logement (tout en faisant mine de ne pas voir notre nouvelle amie se rhabiller correctement ...). A l'intérieur nous tombons rapidement sur une pièce de vie commune, mélange entre salon et cuisine ouverte. C'est grand, largement assez pour deux et nos pokemons. Je pourrais même laisser sortir les plus grands de temps en temps je pense. C'est chouette, j'ai un bon feeling. Sam est déjà entrain de faire le tour de tous les meubles de la pièce et des murs, n'hésitant pas à ouvrir tous les placards, frigos ou armoires lui passant sous la main sous le regard médusé d'un Ectoplasma. Pendant ce temps Gad est en train de chercher je ne sais pas trop quoi sous une des armoires ?

« Je vois qu’aérer vous ne connaissez pas. Et le concept de faire la poussière non plus. »

Poussiéreux ? Il ne faut pas exagérer, ça se voit que c'est fait régulièrement. Par contre j'avoue qu'un peu d'aération... Il y a un petit reste d'alcool, on dirait qu'elle a fait la fête aussi ici. Machinalement je me dirige vers le balcon pour l'ouv... Ok je n'ai rien vu, on aérera plus tard. En plus c'est l'hiver vous savez il fait pas chaud dehors. Rien à voir avec le pokemon ballon dehors. ... Gad ! Remet cette bouteille sous l'armoire immédiatement ! Tu sais parfaitement que ce n'est pas le moment. J'irais bien la lui prendre, mais c'est à ce moment là bien sûr que notre agent se refixe sur moi. Euh ? Comment ça un voisinage plus agréable ? Qu'est ce que les voisins ont à voir là-dedans ! C'est pas avec eux que je vais vivre et on les a pas entendu depuis le début. ... Ah je viens de comprendre. En fait il ne l'aime pas ! ... C'est pas très adulte ou professionnel comme attitude ça non ? J'avoue qu'elle me fait un peu de peine à voir comme ça. Relançant un regard accusateur vers Gad, c'est une ombre qui passe en un éclair au dessus du Flobio pour récupérer la bouteille, juste avant que notre gus ne se retourne pour le regarder. Beau joueur, Gad le regarde avec un air innocent tandis que Stock entrouvre discrètement la fenêtre, le temps que l'Ectoplasma envoie la bouteille rejoindre le reste dehors.

- ... Pfft haha.

Le responsable tourne vers moi un regard indigné, comprenant visiblement que des choses se passent dans son dos, lançant un regard accusateur à l'assemblée. Mon petit rire disparu, je tente de reprendre une attitude neutre, même si un coin de mes lèvres n'arrive pas à redescendre totalement. Navré monsieur, je ne suis pas moqueuse, mais cette scène me rappelle les inspections de la générale Jackie au dortoir, quand il fallait cacher les bêtises de Calou et Sam. Petit moment nostalgie, notre adversaire du jour n'est clairement pas à la hauteur de mon ancienne référente, mais si on reste sur cet état d'esprit...

- Pour le moment ça me convient, c'est comme sur les photos. Je peux voir le reste ?

Tant qu'on est pas prit, il faut enchaîner dès que possible. Mes pokemons se mettant rapidement dans le mood également, les vieilles habitudes reprennent rapidement le dessus. Sam et Gad passent devant rapidement alors vers la pièce que nous indique notre homme comme notre chambre. Les deux étant du genre bruyant et familiers, ils n'hésitent pas à prendre notre gars par l'épaule, ce dernier me lançant des regards surpris et ... (non je ne vous sauverais pas très cher, ils ne vous mangeront pas). Bref ils attirent l’attention et entre son envie de m’expliquer la nouvelle pièce et ses instincts de défense envers l’attitude trop amicale de mes troubles fêtes, il a totalement oublié l’amie des fantômes pour le moment. Mes deux terreurs commençant déjà à tout ouvrir dans la pièce meublée, Stock et moi entrons à notre tour avec le plus gros des affaires que je suis ravie de poser dans un coin. Hm la chambre est un peu plus petite que l’impression qu’elle donne sur l’image, mais ça reste largement assez pour nous. Un avantage à être petite c’est que je n’ai pas besoin de beaucoup d’espace… Il faudra juste passer un bon coup de balai, cette pièce n’ayant pas été utilisée depuis longtemps, mais c’est normal. Posant mes sacs sur le lit pour le moment, c’est un nouveau pokemon spectre qui semble émerger d’eux, celui ci avec un masque doré. Le quatrième que je vois depuis que je suis ici je crois ? Elle semble en avoir beaucoup effectivement, l’annonce ne mentait pas, mais je n’ai aucun problème avec ce type. Par contre celui là ne perds pas de temps pour inspecter les affaires, il devait attendre sous le lit je suppose, à peine le sac posé il a pu traverser pour regarder dedans. Haha, à le voir, on ne dirait pas qu’il est encore plus curieux et impatient que mon Férosinge, j’ai à peine eu le temps de me poser. Le Tutafeh ne reste pas longtemps cependant, à peine ai-je eu le temps de dire bonjour qu’il a déjà disparu. Tant pis, ce ne sont pas les occasions qui manqueront. Bref, distraction à part.

- Chambre validée.
- Entendu, comme vous voulez… Dans ce cas je ne vais pas tarder à vous remettre vos clés. Il ne nous reste plus qu’à voARoa ? Mademoiselle Riviera ! Ké, qu’est ce ? C’est quoi ça encore !

Hm ? Quoi, pourquoi il s’énerve encore. Un spectre qui lui a fait peur peut être  ? Le problème d’être petite et à l’arrière, c’est que je ne vois que le dos de mon « guide » et de ma future colocataire à l’entrée de la nouvelle pièce ou il m’emmenait, regardant à l’intérieur de ce qui doit être la seule de bain. Noté que même si en me tordant je ne vois rien, Gad lui n’hésite pas à forcé sa tête entre les jambes du guide, le soutenant involontairement au passage tandis que Sam saute sur la tête de Kaeko pour avoir un point de vue en hauteur. Sam… J’espère qu’elle ne va pas le prendre mal.
Kaeko D. Riviera
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t823-une-nouvelle-venue-riviera-d-kaeko-mentali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t1073-kaeko-d-riviera-mentali
Icon : Adieu caution [feat Stella] GhlZBQN
Taille de l'équipe : 15/30
Région d'origine : Kanto
Âge : 20
Niveau : 51
Jetons : 1841
Points d'Expériences : 1579
Adieu caution [feat Stella] GhlZBQN
15/30
Kanto
20
51
1841
1579
pokemon
Adieu caution [feat Stella] GhlZBQN
15/30
Kanto
20
51
1841
1579
Kaeko D. Riviera
est un Adulte Larbin Expérimentée

Mais la honte sérieux. Et pourquoi aujourd’hui ? Un jour de repos et PAF karma. Si gênée, la dresseuse ne savait pas trop quoi faire face à cet agent qui se moquait ouvertement d’elle. Pourtant elle payait toujours son loyer en avance et n’avait jamais dû les appeler pour une urgence ou un soucis. Ok elle possédait une foule de spectre, mais un fantôme immatériel fait par essence peu de dégât alors pourquoi ? Kaeko se demandait pas si elle n’avait pas le même visage que l’ex de ce monsieur, ou alors il était un ancien dresseur psy et détestait les spectres de tout son être. Qui sait.

Tandis que la brune tentait de cacher les résidus de la cuisine aux yeux de l’agent, ses Pokémons faisaient tout leur possible pour tout flanquer sur le dos de Lupin. Ce dernier volait péniblement à côté du balcon, chargé de déchets et de vêtements sales qui trainaient partout dans le salon. Gollum foudroya Kaeko du regard, comme pour lui dire que ses menaces de karma allait tomber n jour. Ce fut aujourd’hui. Les créatures de Stella ne se firent pas prier pour ouvrir placards et armoires à la recherche de quoi ? La princesse était dans un autre château voyons. Ou alors ils étaient curieux. Surtout le Ferosinge qui n’en faisait clairement qu’à sa tête. Mais bon, ce n’est pas en fouillant dans les placars de la cuisine qu’il trouverait grand-chose. Ou alors des montagnes de nouilles instantanées mais c’est tout. Hein ? Le concept d’hygiène de vie ? C’est si important ? Mais si l’espionne était encore en vie c’est que c’est un concept des plus inutile.

Sans bouger, la brunette ne pouvait que constater son impuissance et celle de ses Pokémons quand Stella se dirigea vers le balcon. TOUT MAIS PAS LE BAL C-… Ok elle s’était vite ravisée et fit comme si rien ne s’était passé. Quel amour cette petite, l’ancienne préfète en pleurerait presque. Il fallut que ce soit ce moment que choisit l’agent pour faire sa remarque acerbe, pile au moment ou le Flobio de la chatain récupère du loot sous un meuble +2 vigueur – 2 en volonté cette bouteille de vodka. Ou l’inverse. Mais c’est dans un fantastique bal aérien que tous les Pokémon purent se débarrasser du méfait, direction Lupin dehors.

« Les bests haha. »

L’homme jugea le rire de Kaeko, froidement ses yeux dégoutés la détaillaient comme si elle n’était que du purin. Charmant. Il fit du même avec le reste des personnes présentes, le dégoût en moins. Il devait être sacrément frustré le monsieur dans la vie, mange des cookies potos ça ira mieux (ou soigne un peu cette constipation c’est alarmant là).

Stella fit une remarque comme quoi l’appartement lui convenait, ce qui provoqua instantanément un immense sourire de la part de l’espionne. Elle ne serait donc plus seule ? C’était inespéré. Ecrasant une larmichette, la spécialiste spectre prit la parole.

« Je serais ravie de t’accueillir ici, quand je me serais arrangée avec la poussière. Tu peux évidemment tout visiter. » fit-elle, sarcastique espérant atteindre l’agent immobilier. Il se contenta simplement de l’ignorer. Elle sourit ensuite à Stella. Rien ne pourrait l’effrayer si les spectres ne l’angoissait pas. Et puis à cette heure-ci personne ne faisait rien de bizarre, non ?

« J’ai l’impression que tu veux que je me souvienne d’un truc.. » murmura-t-elle pour elle-même.

Moi ? Je n’oserais pas. Leur visite reprit, l’agent se faisant gentiment prendre (alors on garde un sens correct s’il vous plaît) par deux des Pokémons de Stella. Kaeko se contenta de faire un peu de thé pour les gens qui sont très gentiment venus ici. L’idée lui trottait toujours dans la tête. C’était dur de se rappeler une chose qui elle ne la choquerait pas, mais le reste de l’assemblée ci.

Attendant que l’eau ne bout, elle réflichit. Les chambres il y avait Karnak mais à part pleurer et sniffer des culottes il ne ferait rien. La cuisine et le salon remplit de fantômes qui rangeait, rien d’étonnant. Les toilettes il n’y avait jamais personne et la salle de bai-

«  ? Mademoiselle Riviera ! Ké, qu’est ce ? C’est quoi ça encore ! »

Putain la salle de bain. Comment elle avait pu oublier. BAKA BAKA BAKA DESU !

« Sale weebo »

Atta j’ai appris un peu de japonais, il faut bien que ça serve au lieu que je dise que daijobu desu à longueur de journée.

Bref, le problème de la salle de bain, c’est qu’elle a un gros miroir plein pied. Immense. Mais voyons narratrice ce n’est pas un problème ça, est ce que tu peux arrêter tes apartés et de dire de la merde un peu, au moins cinq minutes. Non. Mais le truc c’est que ce miroir sert à autre chose que s’observer. Il faut savoir que Tomeberry, le Spiritomb de cette chère Kaeko a une âme qui s’est passionnée dans une chose, assez particulière.

« Complètement con oui, je vois pas comment ce crétin va faire m’enfin.. » fit-elle soupirant, droit vers la salle de bain, sachant déjà à quoi s’attendre. Tandis que l’homme semblait terrorisé devant la porte. Terrorisé mais surtout énervé d’un tel spectacle. Elle s’adressa à tout le monde, pas si gênée. Le Ferosinge trop curieux monta même sur la tête de la demoiselle pour mieux voir. Vilain défaut mon petit, pas certaine que tu veux voir ça.

« Mon Tomberry veut monter un groupe de Kpop. Il s’entraine tous les jours je vois pas ce qui vous effraie. »

A-t-elle oublié de préciser que ce n’était pas un groupe de Kpop comme les autres ? Pour avoir soit disant plus de vues sur Mewtube c’était devenu un groupe de musique horrifique composé de trois membres, une Feuforêve, une Pitrouille et un Spiritomb. La pièce était donc transformée complètement à coup d’Halloween grâce à Nami la Pitrouille. Des ball-ombres cotoyaient dans les airs les sphères jaunâtres d’onde folie. Et voir une Feuforêve et une Pitrouille riant de concert tournoyant dans tous les sens tandis que des dizaines de voix morbides s’échappaient du Tomberry ce n’était pas commun. En plus d’être assez surprenant.

« Je vous le concède, c’est pas une bonne idée, comment un Spiritomb peut bouger comme BTS ? Je vous le demande. Mais il semble si heureux comme ça, attention à la tête.
»

Elle venait d’esquiver une onde folie perdue dans la folle danse des trois spectres. Kaeko eut un air lugubre, sourit de façon malsaine ne caressant le Ferosinge sur sa tête. Les fantômes s’arrêtèrent en voyant leur public du jour.

« Hohohoho, des voyageurs.
- Venus d’ailleurs.
-Oui oui oui oui.
- Tain mais arrêtez avec vos références débiles.
- La honte, je me suis réincarnée dans ce truc, je veux mourir une deuxième fois.
- Oooooh vous voulez nous voir danser ? »

Tomberry semblait aussi content que désappointé, avoir autant d’âmes en un seul corps n’est pas bon pour l’équilibre mental. Toujours tout sourire, la brune prit à son tour la parole.

« Après je veux bien que vous soyez le premier spectateur, Tomberry, Nami et Dame Séli en seraient ravis. Attention aux ball ombres. »

Elle se pencha pour une nouvelle fois pas se prendre l’attaque dans la face, mais est ce que l’agent était aussi habile ? Et surtout comment allait réagir Stella ?



Dernière édition par Kaeko D. Riviera le Sam 19 Sep - 6:55, édité 1 fois


Adieu caution [feat Stella] Espeon_la_by_GoldFlareonAdieu caution [feat Stella] Giratina_la_by_GoldFlareon
Stella Douglas
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t2896-0225-stella-douglas-pyroli
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t2904-stella-douglas
Icon : Adieu caution [feat Stella] Mini_20011907180325202616609304
Taille de l'équipe : 14+1/30
Région d'origine : Hoenn
Âge : 18 ans
Niveau : 38
Jetons : 1232
Points d'Expériences : 1193
Adieu caution [feat Stella] Mini_20011907180325202616609304
14+1/30
Hoenn
18 ans
38
1232
1193
pokemon
Adieu caution [feat Stella] Mini_20011907180325202616609304
14+1/30
Hoenn
18 ans
38
1232
1193
Stella Douglas
est un Adulte Apprentie Gardienne
Je vois rien, mais d'après ce que je comprends, on a un groupe de spectre dans la salle de bain qui s’entraîne à faire de la musique avec son et lumière ? A première vue je dirais qu'il y a pas de quoi se mettre dans tous ces états là non ? A première ouïe non plus d'ailleurs. Il n'y a même pas de musique d'ailleurs qui sort a part un petit air qui résonne, le genre de musique qu'on entends souvent dans les émissions avec comme thème les pokémons spectres. ... Il font vraiment ce bruit là du coup parfois ? Je pensais que c'était un cliché de la télé. Bref, j'ai vu pire, surtout que Kaeko n'a pas l'air d'avoir un quelconque problème d'hygiène en soit, donc j'imagine qu'ils ne bloquent pas la salle de bain non plus. Après s'il faut prendre sa douche en permanence avec un spiritomb qui vous reluque avec des références de divers films que je n'aurais pas, j'avoue que ça pourrait être perturbant... Mais je peux potentiellement m'habituer et puis ce n'est pas comme si mes pokémons n'amenaient pas leur lot de problème également...

« Après je veux bien que vous soyez le premier spectateur, Tomberry, Nami et Dame Séli en seraient. Attention aux ball ombres. »

Relevant ma tête de mes considérations, je vois la tête de Kaeko se pencher machinalement sur le côté alors qu'une balle ombre passe là ou se situait cette dernière. Sam bondit alors et intercepte la sphère qui se dirigeait vers notre guide pour la smasher vers le bas d'un geste expert d'attaquant. Fini ? Non enfin, après tout Sam n'a pas cherché particulièrement à sauver notre homme, il a juste vu une balle et a envie de jouer, du coup il a fait une passe. Gad voyant la balle ombre arrivé se redresse complètement d'ailleurs, envoyant notre homme valser en arrière par la même occasion, pour faire une réception parfaite digne d'un champion de volley. Mon starter, loin de se laisser démonter par la balle qui lui revient dessus alors qu'il est en pleine chute, rigole avant de renvoyer un smash expert cette fois ci dans ... ma direction.

- Je suis pas sûr qu'on est censé pouvoir faire ça avec une ball'ombre.

Regardant tranquillement l'attaque m'arrivée dessus, je mets mes mains sur mes hanches avant de lancer un regard accusateur à mes deux énergumènes.

- Je vous ai déjà dit d'éviter les jeux de balle à l'intérieur.

Stock toujours à mes cotés bondit une fois l'attaque à porté et mon pifeuil attrape la sphère d'une main, l'écrasant dans ses doigts facilement, la sphère étant peu chargé de base. J'en profite pour me rapprocher de notre pauvre responsable de la visite étalé par terre, ses mains plaqués derrière sa tête et qui se tortille de douleur. La chute a été rude...Aidant notre homme à se relever et pendant que mes deux gamins présentent des excuses visiblement très forcé et peu sincère, je passe mon mouchoir sous l'eau de l'évier pour le donner à notre homme pour qu'il se soulage le crâne.

- Mademoiselle Riviera ! C'est un scandale. La salle de bain n'est pas une salle de concert et encore moins prévu pour supporter des attaques pokémons volant à random !
- Du calme, c'était plus décoratif qu'autre chose, cette attaque n'avait pas l'air de bien pouvoir faire mal à quelqu'un, c'est plus mes pokémons qui sont en tort.
- Vos pokémons ne font pas de concert eux !

Il a pas dit ça. Pitié il a pas dit ça. Bien sûr qu'il a dit ça. Un air résignée s'abat alors sur mon visage, suite à quoi je me permet de me servir un grand verre d'eau avant de m’asseoir à table, attendant la suite. Stock et Gad ne se font pas prier eux et rentre en urgence dans leur pokéball sans demander leur reste. Calou, je suis tellement contente de t'avoir revue et de ces derniers jours ensemble, mais pourquoi...

- *Bang* Férosinge !

Ouvrant la porte de ma future nouvelle chambre en trombe, laissant entrevoir le bordel qu'il a déjà mit après avoir entrouvert son sac, mon starter pointe son doigt vers notre responsable d'emménagement, prenant une pose shonen d'un main caracter relevant un défi. Suivi de quoi il prend une profonde inspiration avant de mettre à profit son nouveau trésor équipé. Pourquoi, Calou, avait tu besoin de lui offrir une cornemuse. *Sigh*...
Kaeko D. Riviera
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t823-une-nouvelle-venue-riviera-d-kaeko-mentali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t1073-kaeko-d-riviera-mentali
Icon : Adieu caution [feat Stella] GhlZBQN
Taille de l'équipe : 15/30
Région d'origine : Kanto
Âge : 20
Niveau : 51
Jetons : 1841
Points d'Expériences : 1579
Adieu caution [feat Stella] GhlZBQN
15/30
Kanto
20
51
1841
1579
pokemon
Adieu caution [feat Stella] GhlZBQN
15/30
Kanto
20
51
1841
1579
Kaeko D. Riviera
est un Adulte Larbin Expérimentée
La poisse. Vraiment la poisse. Ça n’allait vraiment pas être aujourd’hui que Kaeko verrait sa solitude se briser. Non mais, quelle malchance c’était. Être une dresseuse de spectres n’était pas toujours bien perçu et s’ils décident en plus de ça de faire un concert privé dans une salle de bain pendant une visitent d’appart c’était fichu pour la pauvre brunette. Déconfite elle ne sut que dire à la remarque de Stella sur les ball’ombres lancées à tout va et surtout le concours des pokémons pour se les envoyer dans la tronche.

Pire journée, on ne pouvait décemment pas faire pire.

« Ne jamais dire ça narratrice tu vas nous porter la poisse.. » chuchota Kaeko au bord du gouffre.

EN PARLANT DE POISSE EN EFFET !

« oh noon… » Cette fois-ci la brunette se garda bien de maintenir un voix basse puisqu’elle vit un Férosinge sortir une cornemuse de la même taille que lui. Bon bah finalement, l’option tranquillité dans la coloc e semblait pas être une chose primordiale pour Stella et ses Pokémons.

« https://www.youtube.com/watch?v=NyrmwwBKbhI »
Et c’est parti pour un mix de 10h du solo de cornemuse de la publicité madame Loïc de la marque paysan cromlac’hien. Une véritable cacophonie s’installa dans la pièce et l’agent immobilier tira une tête de six pieds de longs.

« J’imagine que c’est le moment où il va dire qu’en 20 ans de carrière jamais il avait vu ça ?

- En 17 ans, 6 mois et 21 jours jamais je n’ai vu ça !

- Bingo, souffla Kaeko (enfin t'étais pas loin du compte(

- Jamais plus je ne viendrais dans votre appartement Riviera et VOUS ! » l’homme, furibond, se tourna vers Stella.

« Débrouillez vous ! Je ne veux plus vous voir ! Jamais ! Encore moins ce Ferosinge, ces spectres TOUT ! Vous vous adresserez à mon supérieur pour la colocation ! ADIEU ! »

Et sur ces mots, il claqua la porte, laissant les demoiselle, le Férosinge et la cornemuse ensemble.

« Euuuuuuuuuuh. J’ai pas tout compris, tu veux du thé ? »

C’est comme ça qu’on se fait une colocation dans les règles de l’art de nos jours ?


Adieu caution [feat Stella] Espeon_la_by_GoldFlareonAdieu caution [feat Stella] Giratina_la_by_GoldFlareon
pokemon
Contenu sponsorisé
est un
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum