Connexion
Pokemon Community :: Mont Skiddo :: La montagne

Pokemon Community

Tu abandonnerais ce pauvre locataire démuni à son déménagement, en « empruntant » sa camionnette en plus… ? Je ne te pensais pas voleur, Josh.
en savoir plus ?
Cha-charmant… normalement c’est en mission avec Josh que je frôle la mort, pas en rentrant chez les Phyllalis.
en savoir plus ?
Je vais chuter, encore, et ça sera long, et ça sera douloureux, et t'auras pas envie d'être là. Parce que toi, tu as Aoi mais moi j'ai quoi maintenant que Maya est partie, dis-moi ?
en savoir plus ?
Ce n'est pas le parc que je souhaite anéantir...
en savoir plus ?
Mademoiselle Alézar, Pecheresse Caroline ! Où êtes-vous ?
en savoir plus ?
La triche sera permise évidemment.
en savoir plus ?
Q…. Quéééééééééééééé ?!
en savoir plus ?
-65%
Le deal à ne pas rater :
CYBEX Silver Siège Auto Solution X-Fix (3 – 12 ans)
72.88 € 209.95 €
Voir le deal

Camille Duval
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t8385-569-camille-duval-une-nouvelle-vie-givrali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t8391-camille-duval-givrali#85073
Icon : Event #3.5 - Fabuleuse escale - Page 4 2UFITht
Taille de l'équipe : 11/12
Région d'origine : Sinnoh
Âge : 16 ans
Niveau : 20
Jetons : 2907
Points d'Expériences : 371
Event #3.5 - Fabuleuse escale - Page 4 2UFITht
11/12
Sinnoh
16 ans
20
2907
371
pokemon
Event #3.5 - Fabuleuse escale - Page 4 2UFITht
11/12
Sinnoh
16 ans
20
2907
371
Camille Duval
est un Topdresseur Ranger

Je veux devenir championne de type combat, comme Faïza à Galar où j’ai longuement vécu ou Mélina à Sinnoh, ces femmes fortes et spécialistes de leurs domaines qui n’ont pas peur d’enfoncer dans le danger.
C'est un bien bel objectif !

Je ne pus m'empêcher de répondre à haute voix devant la réponse de la blonde, tant la conviction qui s'en dégageait me mit du baume au cœur. En plus d'être une fille visiblement très active, voilà qu'elle me montrait toute la détermination qu'elle avait pour accomplir son rêve. Enfin, il m'était difficile d'affirmer totalement savoir ce que pouvait penser Théa, mais le fait est que son timbre de voix me laissait croire que c'était le cas. En tout cas, le penser me mit de bonne humour au point de lui répondre du tac au tac, plus enthousiaste que jamais.

Moi-même je ne sais pas encore vers où je me dirige avec mon parcours, mais je sais que je veux laisser ma trace dans l'Histoire.

J'enchaînai avec engouement, me laissant aller à réfléchir à mon avenir et à ce que je comptais faire une fois ma formation achevée. Car en vérité, je n'y avais pas vraiment porté d'attention. À l'origine même, je souhaitais simplement devenir Ranger, afin de pouvoir passer le reste de ma vie à aider mon prochain, humains comme Pokémon, tout en pouvant apprécier chaque jour un peu plus les innombrables paysages que pourrait m'offrir ce monde.

Mais au-delà, qu'est-ce qui pouvait bien me motiver à me lancer dans cette aventure ? Vers quel futur est-ce que je me dirigeais ? Avais-je seulement un objectif clair ? Pour être honnête, je l'ignorais. Quelque part, ce n'était pas si étonnant, étant une fille du genre à vivre au jour le jour et à prévoir rarement les choses qui m'arrivent, mais cela me mettait dans une fâcheuse position : maintenant que j'étais devenue Ranger au sein de la Pokemon Community, il allait forcément venir le moment où je devrais me positionner pour préparer la suite de ma vie. Vers quoi pouvais-je bien tendre ?

Au final, seule l'envie de laisser mon nom dans l'Histoire me vint en tête. J'ignorai totalement de quelle façon ou par quelle moyen j'allais y arriver, mais je savais que c'était quelque chose que je voulais accomplir dans ma vie : que les générations futures se rappellent de mon nom. Un peu pour mon propre égoïsme, je l'admets volontiers, mais aussi et surtout car je voulais pouvoir changer ce monde, à mon échelle. Cette envie d'apporter un changement positif pour nos descendants, pour que ce monde trouve enfin un équilibre dans lequel tout le monde pourrait se complaire, elle était forte en moi. Mais ça, Théa n'avait pas besoin de le savoir à ce moment-là. De toute manière, cela n'en restait encore qu'au stade de simple rêve …

Les entraînements de Diana ne nous laissent pas le choix, alors bon, les Pyrolis ne traînent pas trop de la patte pour y aller. Toutefois, je fais de la boxe depuis mes plus jeunes années et je compte bien continuer de m’y exercer, mais je trouve qu’il y a peu de filles qui s’investissent réellement dans la boxe alors qu’on y trouve tout ce qu’il nous faut pour qu’on ait la paix.

Alors que survint finalement ma question concernant sa sportivité à l'approche du sommet du mont Skiddo, la blonde répondit avec ce que je devinais être un amusement certain. Au final, sa réponse ne me surprit pas tant, ayant déjà plus ou moins deviné qu'elle était une membre des Pyrolis. Sa mention de Diana ne m'étonna pas non plus, ayant déjà pu assister quelques fois à ses entraînements matinaux.

L'entendre parler de boxe me fit cependant tiquer. Des souvenirs de ma mère me revint subitement, elle qui m'avait donné le goût du sport. Elle avait déjà tenté de me mettre à ce sport qu'elle pratiquait de façon régulière sur son temps libre, mais pour une raison que j'ai encore aujourd'hui oublié, je m'y étais refusé. Pourtant, en la voyant s'entraîner dans le jardin de notre maison, je ne pouvais m'empêcher d'avoir des étoiles dans les yeux. C'était dans ces moment-là que j'appréciais voir le plus la voir, elle qui pouvait se donner à cœur joie contre ce sac de frappe.

Entendre donc parler Théa de la boxe ainsi m'offrir un nouveau baume au cœur, m'arrachant un large sourire enjoué et me faisant instinctivement acquiescer à sa réponse. De toute manière, j'approuvais tout à fait ses paroles. En soi, même si je n'avais jamais pris le temps de me mettre à la boxe pure, les séances de sport que je faisais à l'académie m'amenaient régulièrement à maltraiter un sac de frappe ou à imiter des mouvements de combat – même si cela tenait plus de l'entraînement à la self-défense qu'autre chose.

Je suis bien d'accord !

Je tins à lui faire remarquer mon approbation. Une fois sa possible réponse faite, nous poursuivîmes tranquillement le reste de l'ascension, mais il ne fallut que quelques petites minutes pour que l'arrivée se dessine enfin.

Finalement, nous en voyons le bout Camille ! Ça serait dommage de flancher si près !

Cette fois, je sentis une légère pointe de provocation dans sa voix, venant accompagner une accélération soudaine de Théa pour achever la montée. J'affichai un sourire amusé, comprenant qu'elle me testait visiblement, et je me pris au défi, soupirant un coup avant d'accélérer, cherchant à revenir à son niveau. Ma taille jouait en ma faveur, mais je compris bien vite qu'elle ne mentait pas vis-à-vis de la boxe : malgré mes efforts, je ne parvins pas à la rattraper totalement avant l'arrivée, parvenant une petite seconde après elle face au grand plateau où l'ensemble des participants à l'événement du jour se trouvaient.

Bah alors, si tu veux qu’on boxe ensemble, il va falloir y aller plus fort !

En arrivant sur place, la blonde ne put visiblement se retenir d'une nouvelle provocation à mon égard, m'arrachant un nouveau sourire tandis que je chassai les trois gouttes de sueur qui perlèrent sur mon front. Comme la Pyroli, je repris une marche tranquille pour récupérer, revenant enfin à sa hauteur.

Ce n'est que partie remise ! Et pour la boxe, hmm …

Un instant, je m'arrêtai, repensant à ma mère. J'avais l'impression de la trahir un peu en faisant cela, mais il fallait reconnaître que les petites piques de Théa avaient su me donner envie de répliquer sur son terrain, à savoir la boxe. Après tout, cela faisait déjà plus d'un an que je faisais régulièrement du sport – à savoir depuis mon entrée à la Pokémon Community, même si j'en faisais déjà depuis plusieurs années de façon plus occasionnel en dehors des cours de sport de l'école – et il me semblait bien être en très bonne forme physique. Alors j'allais le lui faire comprendre.

... C'est quand tu veux ! Tu peux avoir mon numéro Ipok pour me proposer une séance si jamais !

Je sortis rapidement le fameux Ipok et y chercha mon numéro, le montrant à la blonde en lui laissant le choix de le prendre ou non. Ceci fait, je le rangeai et j'indiquai d'un doigt la statue se préparant à être restituée.

Dis, cela t'intéresse de regarder la fin de l'événement avec moi ? Je me dis qu'on a fait l'ascension à deux, ça pourrait être sympa d'assister à ça ensemble !

Armée d'un large sourire, je fixai mon interlocutrice en espérant qu'elle accepterait ma proposition. Après tout, avec cette ascension, nous étions désormais de bonnes connaissances, alors pourquoi pas ?



HRP :
On arrive enfin au sommet avec Théa et Camille lui donne son numéro tout en lui proposant d'assister à la fin de l'event avec elle ~
Dakoy Ra
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t8162-556-dakoy-ra-quand-l-eau-est-a-12c-il-faut-s-attendre-a-ce-qu-elle-soit-froide-voltali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t8229-dakoy-ra-voltali
Icon : Event #3.5 - Fabuleuse escale - Page 4 K1gt
Taille de l'équipe : 6 +2
Région d'origine : Sinnoh - Joliberges
Âge : 15
Niveau : 16
Jetons : 2384
Points d'Expériences : 304
Event #3.5 - Fabuleuse escale - Page 4 K1gt
6 +2
Sinnoh - Joliberges
15
16
2384
304
pokemon
Event #3.5 - Fabuleuse escale - Page 4 K1gt
6 +2
Sinnoh - Joliberges
15
16
2384
304
Dakoy Ra
est un Pokeathlète Médecin
La partie gauche de sa vue était un grand pan de pierre. Le blond avait une joue planquée au sol, et ne se relevait pas. Déjà parce que son corps pensait qu'il serait judicieux de limiter ses mouvements au maximum. Et surtout parce qu'il n'avait pas le cœur à se relever, à avancer, à affronter le présent. Pas tout de suite. Il restait là, couché, à réfléchir à ce qu'il aurait pu faire pour éviter ça. C'était de sa faute. C'était forcément de sa faute. S'il était resté calme, ne serait-ce qu'une fois, qu'il n'avait pas perdu patience dès qu'il sentait que le ton allait monté. S'il avait su trouver les mots pour établir un terrain d'entente entre eux. S'il avait demandé à Daya de lui porter secours lors de ce premier combat, plutôt, qu'à Maut. Il y avait probablement des douzaines de réalités alternatives où le déroulement avait été autre. Mais pas ici. Ici, il ne lui restait que ces deux moitiés de pokéball vide, le froid de la roche contre sa joue et les multiples ématomes naissants qui le maintenaient éveillé.
Quelques bruits de voix proches tirèrent le blond de sa torpeur. Peut-être étaient-elles là depuis longtemps, et qu'il n'y avait simplement pas prêté attention ? Il ne saurait le dire. Le garçon replia ses coudes, posa ses mains contre le sol, et poussa son corps en ayant l'impression que c'était toute la terre qu'il devait porter à cet instant. Une fois debout, son regard retomba sur le panorama qu'il avait vu auparavant. Sa richesse semblait évanouie, mais impossible de savoir si c'était parce que le sommet quelques mètres au-dessus de lui cachait le soleil qui allait bientôt se coucher de l'autre côté, ou bien si l'esprit du blond n'était simplement plus en état d'en profiter.

Il prit une grande inspiration. Par réflexe, ou par instinct.

Le monde n'allait pas s'arrêter pour son incompétence en tant que dresseur, qu'il le veuille ou non, et ce soir, le monde était juste à côté, à attendre l'inauguration finale de la statue. Alors bien qu'un de ces tibias lui demandait de plutôt s'appuyer sur son homologue, que ses cuisses le harcelaient pour s'arrêter là, et que plusieurs de ses côtes avaient des arguments pertinents pour qu'il retourne gentiment s'allonger contre les cailloux, Dakoy se mit en marche pour atteindre une seconde fois ce sommet, le sourire en moins.
Résumé :
Dakoy est étalé au sol dans sa douleur et son seum, légèrement en contre-bas du sommet. Il finit par se relever et y retourner pour assister à la cérémonie, ou peu importe comment ça s'appelle


Récompenses Soirée Halloween 2019 P8X21eb
Témoin-clé
⇒Le fait qu’il découvre tous les cadavres possibles et imaginables doit forcément cacher quelque chose, vous ne croyez pas ?
Peut-être est-ce juste le fruit de sa petite expérience des jeux Professeur Layton, ou peut-être est-ce autre chose...
Ashe Enmai
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t9364-633-ashe-enmai-noctali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t9376-ashe-enmai-noctali
Icon : Event #3.5 - Fabuleuse escale - Page 4 1ee61fd75f335db0bda8f77d3fba3eb6
Taille de l'équipe : 1/3
Région d'origine : Sinnoh
Âge : 14
Niveau : 11
Jetons : 1567
Points d'Expériences : 140
Event #3.5 - Fabuleuse escale - Page 4 1ee61fd75f335db0bda8f77d3fba3eb6
1/3
Sinnoh
14
11
1567
140
pokemon
Event #3.5 - Fabuleuse escale - Page 4 1ee61fd75f335db0bda8f77d3fba3eb6
1/3
Sinnoh
14
11
1567
140
Ashe Enmai
est un Topdresseur Novice

Everlasting Shine

Un sale gosse.
C'était tout ce qui venait à la tête d'Ulrich en regardant la dégaine et entendant les paroles acerbes et ce ton méprisant sortant de sa bouche. S'il avait eu une dizaine d'année de plus, Ulrich l'aurait probablement recadré avec plus de vigueur.

Malgré tout, il semblait que le garçon avait vraisemblablement décidé de ne pas faire plus de vagues, en tout cas pas plus que de martyriser des Pokémons innocents pour son propre plaisir. Ulrich décida alors de le laisser s'occuper des Capumains "dans les règles de l'art", comme il le disait si bien. Mais si le musicien ne voyait pas bien où pouvait se trouver une quelconque note artistique dans un combat Pokémon ...

"Amethyst, on le surveille, et on fait gaffe à ce qu'il n'embête personne d'autre d'accord ?"

Le brun venait de murmurer à l'oreille de la petite chatte violette, et ce dernière acquiesça en se frottant contre le corps de son dresseur.
Ils venaient alors de semer le groupe de Capumain qui terrorisaient les citoyens, et le groupe reprenait alors son ascension de la montagne. Qui, une fois n'était pas coutume, ne dura pas très longtemps.

Un nouvel obstacle, deux énormes Pokémons, bloquaient la voie d'accès de leurs corps imposants, et à en juger par l'engouement des nombreux Pokémons et de leur dresseurs, soulever ces deux mastodontes ne devaient pas être bien aisé. Fort heureusement, à force d'acharnement, le chemin fut très rapidement de nouveau praticable, et le groupe put continuer sa montée une fois à nouveau.

Montée qui finit par se stopper une fois encore. Mais cette fois ci, ce serait définitif. Car en effet, le convoi venait d'atteindre le sommet, un gigantesque plateau au sommet de la montagne, au sommet duquel trônait une statue de pierre visiblement du même acabit que celle transportée par les Mackogneurs.
Les autorités de la villes invitèrent donc les différents passants à se rassembler autour du lieu de cérémonie afin de laisser la place aux Pokémons Combats de traverser les derniers mètres.



HRP :
Ulrich a servi à rien ! Yes !
Et sinon il va assister comme tout le monde à la remise en place de la statue.


Ashe parle en #006666
Event #3.5 - Fabuleuse escale - Page 4 Miniature_387
Henry Reece
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t7409-503-henry-reece-la-liqueur-ne-suffit-plus-termine-adulte
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t7481-henry-reece-aquali
Icon : --
Taille de l'équipe : 10
Région d'origine : Sinnoh Vestigion
Âge : 28 ans
Niveau : 25
Jetons : 1587
Points d'Expériences : 683
--
10
Sinnoh Vestigion
28 ans
25
1587
683
pokemon
--
10
Sinnoh Vestigion
28 ans
25
1587
683
Henry Reece
est un Adulte Barman accompli


Fabuleuse Escale

Event



Il n’y a rien à redire sur le magnifique paysage qui s’étend devant toi, pourtant alors que tu discutes avec Isadora, un quelque chose t’attire, un quelque chose étrange et pourtant spécifique. Ton Pyrax à le même réflexe que toi et se détourne un bref instant. Quelque chose te guette, quelque chose semble t’observer avec une certaine noirceur. Tu es attiré, tu veux savoir et comprendre ce qu’il en est. Tu jauges la danseuse et après ses répliques, tu l’arrêtes donc courtoisement en répliquant que quelque chose requiert ton attention et que tu reviendras tout naturellement vers elle dès que tu en auras fini.

Prudent, c’est le mot, Napoléon te devance et va directement observer ce qui l’intrigue et bien vite, tu découvres caché dans les fourrées un Insécateur au regard noir injecté de sang. Celui-ci semble bien nerveux et instinctivement, ton Pyrax gonfle le torse et vrombit. Mais quelque chose te perturbe et t’intrigue, il ne devrait pas être ici, est-il échappé ? Maltraité ? Déchaîné ? Difficile à dire et concevoir.

-Tu t’es perdu petit ?

Il montre ses lames, hostile, mais ça ne te fait pas peur, tu n’as peur de rien, pas même de mourir, sinon de toi. Et ton simple reflet ne suffit pas nécessairement, alors que tu t’approches, sans craintes et tu lui poses une main sur son crâne, après t’être fait tailladé le poignet par cet étrange énergumène.

-Je n’ai pas peur… pas de toi, mais d’autres peuvent bien avoir peur, mais c’est un peu trop brute et sangauin, il va falloir travailler ça, crois moi.

Le Insécateur râle, recule et semble vouloir charger pour venir te porter atteinte, vu un tel comportement son dresseur l’a abandonné. Mais tu fais un signe à Napoléon qui sécrète sa toile, entour son vis-à-vis et l’immole spontanément, sans pitié. Il faut savoir que plus on cri, plus on gesticule moins on est concentré. Tu récupères donc le nouveau pokémon en l’enfermant dans une pokéball. Rien de bien compliqué, les choses sont relativement simple.

La soirée ne semble pas finie alors tu t’inquiètes de retourner un peu au centre de l’attention avec ce nouveau pokémon qui saura parfaitement convenir à ton équipe.


© BBDragon


Résumé :
Blablabla Henry, récupère l'Insécateur de Dakoy


Henry fume en C0756B


Merci Ida pour le Mood Board :

Event #3.5 - Fabuleuse escale - Page 4 Moodboard_Henry_
Potiron
https://pokemoncommunity.forumactif.org
https://pokemoncommunity.forumactif.org
Icon : Event #3.5 - Fabuleuse escale - Page 4 CeOUB4f
Taille de l'équipe : 0
Région d'origine : Kalos
Âge : 5 ans
Niveau : 0
Jetons : 0
Points d'Expériences : 2822
Event #3.5 - Fabuleuse escale - Page 4 CeOUB4f
0
Kalos
5 ans
0
0
2822
pokemon
Event #3.5 - Fabuleuse escale - Page 4 CeOUB4f
0
Kalos
5 ans
0
0
2822
Potiron
est un Annonceur
Event #3.5
Fabuleuse escale
La foule s’est éparpillée sur le plateau. La plupart sont allés contempler l’horizon, d’autres sont partis se restaurer auprès des charrettes, quand certains se sont finalement contenter d’observer la mise en place de la statue.

Celle-ci se fait tout doucement, sans geste brusque. Pour l’instant, le voile qui la recouvre reste bien en place. L’essentiel du travail consiste à la positionner correctement, conformément aux archives retrouvées cet été, et de s’assurer qu’elle soit bien fixée au sol. Tout ceci afin que la chute qui causa sa disparition ne se réitère pas. Si c’est une étape importante de la restitution, elle n’est cependant pas extrêmement longue, et une dizaine de minutes suffiront pour s’assurer de son maintien.

Désormais, l’obscurité est omniprésente, et c’est à la lumière des torches et des lampes que vous vous éclairez. Le soleil a bientôt totalement disparu. Et tout le monde se rassemble pour le dénouement final.

Alors enfin, le signal est donné. Les Mackogneur retirent le voile protecteur. Et les flammes qui vous illuminent se reflètent sur la surface de la statue.

Il se tient fièrement sur un bloc de pierre, agrémenté de fines décorations. Dressé sur ses deux pattes arrières, le Pokémon représenté semble effectuer une ruade. Sa queue forme un épais plumeau, et sa crinière est également très fournie. Une corne orne le sommet de son crâne, et son regard paraît des plus déterminés. L’équidé fait face au totem situé de l’autre côté du plateau ; ce dernier ne sera dorénavant plus le seul à surveiller Adala du haut de son sommet.

La nuit s’est désormais installée. La température n’est que peu élevée, et vos jambes vous font souffrir. Vous êtes exténués, mais… Vous l’avez fait.

« -… Je déclare comme officielle la restauration de la statue du Pokémon gardien ! »

L’annonce de Juliet sonne comme une invitation à la célébration. Les gens s’exclament de joie, autant comblés par la restitution en elle-même que par l’achèvement de cette tâche. Il en aura fallu, de la main d’œuvre, de la collaboration et de la communication, pour y parvenir...

Et à ce propos… La maire désire s’exprimer. Dès que les premiers émois s’atténuent, elle vient se placer devant la statue, et se tourne vers l’assemblée. Son expression habituellement renfermée et sérieuse trahit un sourire de satisfaction à peine dissimulé.

« -… Merci à toutes et à tous. Vous le savez certainement déjà, mais c’est grâce à votre aide que nous avons pu rendre ce monument à la montagne. Pour beaucoup, cela peut sembler n’être qu’une pierre dérisoire… Mais désormais, elle représente plus qu'une éloge à notre gardien. Elle est également le signe de notre union. De notre coopération. Et plus encore... »

Juliet laisse un court silence s’installer. De prime abord, vous pensez qu’elle cherche simplement ses mots. Mais étrangement… Ceux-ci ne viennent jamais.

Non seulement elle s’interrompt en plein milieu de sa tirade, mais en plus, quelque chose semble attirer son attention. Quelque chose… Qui se trouve par delà la foule devant elle.

Son regard incrédule ne s’en détache pas. En fait, il s’accentue même à mesure… Qu’elle se rapproche.

Une puissante lumière se fait dans votre dos. Une lumière blanche, et vive. A la va-vite, vous vous retournez pour en découvrir la source. Cette chose… Elle éclaire pratiquement tout le plateau.

Une comète. Voila la première chose qui vous vient à l’esprit. Une comète qui s’apprête à s’écraser sur le plateau, mais… Tout doucement. Elle arrive face à vous...  A basse vitesse...  Et à mesure qu’elle se rapproche… Ses traits se dessinent.

Vous plissez les yeux. Tentant de mieux voir. Tiraillés entre l'envie de fuir. Et l’incrédulité laissée par ce spectacle.

Clop.

C’est le son produit par ses sabots lorsqu’ils se déposent délicatement sur le rebord de la montagne.

Une queue épaisse, en forme de plumeau, d’un bleu ciel éclatant. Un pelage beige illuminé par une mystérieuse aura de lumière. Une crinière rouge et flamboyante, mais aussi bleue et sombre sur les extrémités. Une fine corne qui orne le sommet de son crâne.

Et un regard intrigué.

Keldeo est là. Le Pokémon gardien vient de surgir, revenant d’un long et obscur périple. Tranquillement, il toise cette foule, à la fois sidérée et abasourdie par cette apparition. Nul n’ose faire le moindre geste ni son, et contemple plutôt le Pokémon auréolé d’un blanc éclatant.

Mais lui ne reste pas en place. Peu inquiété, il se contente d’avancer vers vous… Jusqu’à se frayer une passage dans la foule. Son regard fait des va-et-vients, et cherche à capter celui de chaque individu présent.

Que ce soit par respect ou réflexe, les gens s’écartent à mesure qu’il progresse. Une sorte de haie d’honneur se forme ainsi progressivement, jusqu’à ce que Keldeo atteigne la statue qui lui est dédiée.

Le Pokémon Gardien lève bien haut la tête, et la toise. Puis il se permet d’en faire un rapide tour, la détaillant sous tous ses angles.

Après quelques secondes à peine, il revient devant, occupant la place que Juliet lui a cédé.

Puis il se dresse sur ses pattes arrières, et rue à l’image de la statue.

« -DEOOOOOO ! »

Sa corne s’illumine un bref instant, et l’aura qui entoure son corps se disperse en une onde sur le sommet. Lorsqu’elle vous traverse, une agréable et réconfortante sensation de chaleur parcourt votre corps. La fatigue ? Aussitôt envolée. Il semblerait que le gardien vous remercie à sa manière pour l’effort produit en ce jour…

Malheureusement, l’interaction est de courte durée. Vous n’avez même pas le temps de savourer cette sensation que le Pokémon fait volte-face, et décolle.

Sauf qu’au lieu de partir en ligne droite, il effectue un plongeon. Un peu maladroitement, la foule se rapproche, et perçoit la silhouette lumineuse du gardien se diriger… Droit vers un lac.

Le Lac Keldeo.

Tel un ricochet, l’équidé redécolle aussitôt rentré à son contact, puis fonce vers l’horizon. Vous tenterez de le conserver dans votre champ de vision le plus longtemps possible, mais il finira par disparaître dans la nuit. Finalement, il semblerait que le Pokémon Fabuleux ne soit venu faire qu’une simple escale sur son île…

Vous vous pensez arriver au bout de vos surprises, et de nombreux murmures parcourent la foule. Mais une voix s’élève soudainement par-dessus les autres, et pointe du doigt le lac en contre-bas.

« -REGARDEZ ! »

Avec l’obscurité environnante… Difficile de percevoir ce qu’il se passe exactement. Mais pourtant… Il y a quelque chose qui se meut, au cœur du Lac Keldeo. Une masse… Plutôt importante, qui s’élève progressivement de l’eau, et laisse cette dernière se déverser partout autour.

Puis, la cime d’arbres se précise. Bientôt, c’est un morceau de terre tout entier qui les supporte, et c’est ainsi que, arrivant de nul part…

Une île lacustre a surgi au beau milieu du Lac Keldeo.

Fonctionnement
• La statue du gardien a été remise en place ! Sa restauration a conduit le Pokémon Fabuleux à venir vous faire un petit coucou.

• Grâce à cet event, vous gagnez deux choses :
-La bénédiction du gardien. Toutes les personnes ayant participé à l’Event #3 et/ou l’Event #3.5 se voient accorder un bonus sur le prochain RP Compétence dont ils demanderont la modération au cours de ce semestre. Ce bonus consiste en ajout de +5 à la note du RP Compétence… Ainsi qu’à une récompense doublée ! Précisez-le au moment de la demande de modération.
-Vous avez débloqué une nouvelle catégorie ! Dîtes bonjour au Sanctuaire Lacustre !

• INRP : après le passage éclair du gardien, et l’apparition d'une île au sein du Lac Keldeo, une certaine agitation va parcourir l’assemblée. Après de longues interrogations, réjouissances et célébrations, l’ensemble du convoi sera invité à redescendre de la montagne.

• On vous laisse rp tout ce qu’il s’est produit dans ce post et les réactions de vos personnages ! Il n’y aura désormais plus d’intervention PNJ, celle-ci était la dernière. Vous pouvez donc conclure l’event comme bon vous semble.

• Merci à tous pour votre participation ! Pas de date de verrouillage pour le topic pour l'heure, on s'en occupera plus tard dans l'année scolaire.
Octavia E. Keelin
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t8989-octavia-e-keelin-les-plus-belles-fleurs-sont-les-plus-toxiques
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t8993-octavia-e-keelin-pyroli
Icon : Event #3.5 - Fabuleuse escale - Page 4 I2c5
Taille de l'équipe : 4/9
Région d'origine : Sinnoh
Âge : 16 ans
Niveau : 16
Jetons : 521
Points d'Expériences : 305
Event #3.5 - Fabuleuse escale - Page 4 I2c5
4/9
Sinnoh
16 ans
16
521
305
pokemon
Event #3.5 - Fabuleuse escale - Page 4 I2c5
4/9
Sinnoh
16 ans
16
521
305
Octavia E. Keelin
est un Coordinateur Éleveur
Event #3.5 - Fabuleuse Escale
Event #3.5
Le jeune albinos avait l’air un peu perdu par ta réaction. Quoi de plus normal, lorsqu’on te posait une ta vision. Tu étais habituée à présent. Mais malgré cette attitude, il te parla, et se compara à lui. Tiens. Tu retrouvas un semblant de sérieux. Tu n’avais jamais croisé, outre des Keelin, des gens qui avaient ce genre de problème, comme toi. Il s’appelait Georges Névinost, et il était médecin, enfin… Apprenti médecin à la Pokemon Community. Il avança le fait que vous vous étiez déjà croisé. Eh oui. Tu affichas un léger sourire :

« Effectivement. Une tête comme ça, ça ne s’oublie pas. Il n’y a pas beaucoup d’albinos à l’académie. »

Il avança ensuite, après un silence, une discussion sur ton trouble. Oh, voilà que tu étais agacée. Tu le fixas avec un air blasé, et tu le laissas déballer ses arguments

« Eh, j’ai jamais été péjorative sur mon « handicap ». Y’a un million de gens qui sont myopes sur cette planète, et ils vivent très bien. Être fier ou pas, c’est pas la question. C’est là, et ça s’soigne pas, alors je vis avec c’est tout. »

Tu le laissas disgresser sur Arceus et tu-ne-ais-quoi. Woaw, il y avait encore des gens comme ça, religieux à souhait, à répandre la « bonne parole » partout où ils vont ? Erf. T’en avais des frissons. Georges continua, et changea de sujet, heureusement. Tu haussas les épaules :

« Totalement, je suis albinos, comme quatre-vingt-dix-neuf pourcent de ma famille, du côté paternel. Il faut dire que les Keelin ont… Des bons gènes ? Selon eux. Ma mère était assez blonde, et il faut croire qu’elle avait des « bons » gènes aussi. ‘Fin j’ai jamais rien compris à ces conneries. Ma sœur l’est moins. »

Il fit allusion à une autre personne albinos. Tu eus un simple haussement d’épaules. Il parlait probablement de ta cousine, mais tu n’étais pas sûre, alors tu préférais ne pas rajouter un seul mot à ce sujet. T’avais d’autres choses à foutre, surtout en ce moment.

La nuit s’était installée, et tu n’avais pas remarqué la statue de Keldeo, de nouveau à sa place. Le long discours échappa presque à tes oreilles, tu adressas un regard désintéressé vers leur direction. Soudain, ton Fantyrm sort et se fige, fixant l’horizon. S’il imitait le maire, il le faisait incroyablement bien… Mais ce n’était pas le cas. Tu suivis le regard de ton pokémon… Une comète venait littéralement vers vous ? Mais au lieu de s’écraser, voilà qu’elle ralentit comme pour se « poser » devant tout le monde. Tu te levas d’un coup, t’excusant auprès de Georges s’il venait de parler. Damn, ça ne pouvait pas être ce que tu pensais. Tu attrapas ton Fantyrm avant de te rapprocher. Des bruits de sabot. Et doucement, la silhouette de la statue, colorée, vivante, se dessina dans la lumière. « Oh putain ». C’était la seule réaction que ton esprit eu. Voilà, Octavia, tu pouvais graver à jamais cette image dans ta tête : Keldeo était devant toi, devant vous. Tu relâchas doucement ton pokémon, qui avait la même expression que toi : il n’en croyait pas ses yeux.

Tout te semblait irréel à présent. Tu étais comme enfermée dans un espace-temps où rien ne se passait, en même temps que trop de choses se passaient. Il passa, il semblait ignorer tout le monde autant que bien les observer, puis il… Inspecta sa statue ? Tu ne pouvais pas le quitter des yeux, et cette impression disparut lorsque le pokémon libéra une onde, une sorte de bénédiction, qui effaça la fatigue qui grandissait dans ton propre corps. Tu avais l’impression de te lever après une bonne nuit de sommeil.

Et le voilà disparu. Tu suivis du regard la lumière qu’il était devenu, rebondir au loin vers le lac, puis s’envoler à nouveau. Tu pensais être de nouveau au calme, lorsque quelqu’un tenta d’attirer l’attention vers le lac. Un léger soupir passa tes lèvres, alors que tu digérais cette rencontre. Avec ta vue, impossible de savoir ce qu’il se passait. Il faudrait que tu écoutes les voix des personnes présentes pour comprendre ce qu’il se passe.

Tu regardas autour de toi, et tu cherchas de nouveau Georges. Tu l’avais totalement oublié. Beaucoup de choses se passaient désormais, et cette apparition avait fait un sacré effet. En cherchant la tignasse blanche, tu tombas sur une personne à l’écart, avec un œuf, et visiblement embêté. Hophophop, éleveuse Octavia au rapport !

« Bonjour, excusez-moi. Vous avez l’air en difficulté ? »
« J’ai trouvé cet œuf sur la route, il était abandonné mais… Je ne sais pas quoi en faire. Quelqu’un l’a perdu peut-être ? »

Tu haussas les épaules. Une perte était peu probable, mais possible. C’était étonnant, mais pourquoi pas. Tu réfléchis un instant.

« Un pokémon sauvage peut-être ? »
« Il n’était pas dans un nid… »
« Mmmmh… Effectivement, étrange. »

Le jeune homme te fixait avec les yeux de la pitié. Il attendait probablement quelque chose de toi… ? Tu hésitas un instant, regardant autour de toi, avant de lâcher :

« Je suis éleveuse… Heu… Si vous voulez, je peux le prendre… ? Je sais m’occuper des œufs. »
« Oh ! Vous me sauvez, merci ! Mon Mastouffe l’aurait écrasé en voulant jouer avec chez moi ! »

Oh oh oh, non ! Il te donna l’œuf presque en le jetant, et s’éclipsa dans la foule. Damn, Octavia, on en a déjà parlé, c’est comme ça qu’on a des emmerdes. Tu lâchas un long soupir, avec l’immense œuf dans les bras. Bon… Tu cherchas, et tu trouvas, Georges. Tu le rejoignis.

« Eh. T’as vu ce qu’il s’est passé ? C’était Keldeo, non ? »

HRP :
Acquisition d’un œuf d’Hypotrempe shiny

Résumé :
Babla Octavia et Georges
Arrivée de Keldeo, Octavia est choquée et fascinée
Elle osef de l’île parce qu’elle la voit pas
Elle va parler à un inconnu avec un œuf (et le récupère au final)
Elle retourne voir Georges incognito avec son œuf dans les bras.
(c) Apomenon



Fiche ~ T-Card ~ Liens & RP ~ Couleur : #EF5385
Paul Nyllis
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t3874-0280-paul-nyllis-noctali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t3876-paul-nyllis-noctali
Icon : Event #3.5 - Fabuleuse escale - Page 4 NLyjW
Taille de l'équipe : 32/33
Région d'origine : Rosalia, Johto
Âge : 19
Niveau : 64
Jetons : 5563
Points d'Expériences : 2088
Event #3.5 - Fabuleuse escale - Page 4 NLyjW
32/33
Rosalia, Johto
19
64
5563
2088
pokemon
Event #3.5 - Fabuleuse escale - Page 4 NLyjW
32/33
Rosalia, Johto
19
64
5563
2088
Paul Nyllis
est un Topdresseur Stratège
Je me grattais le menton en pleine réflexion, mon regard levé vers le ciel. Cet étrange enfant bourré d’énergie, du nom de Georges, appartenait à mon dortoir d’après Abygaëlle. Farfouillant au travers de mes souvenirs ma mémoire visuelle, je recherchais une image de Georges dans notre tour noire. Une personne aussi éclatante que lui, aussi bien physiquement que mentalement, ça ne devait pas passer inaperçu, je devais forcément l’avoir croisé. En tout cas, ça expliquait pourquoi il me connaissait. Sirius et moi étions les deux ancêtres de ce dortoir. J’en avais été préfet, nous étions aussi deux figures importantes de nos domaines respectifs. Dans un dortoir qui prône l’ambition et les efforts personnels, nous étions devenus incontournables, à tel point que même les nouveaux semblaient avoir entendu parler de nous. Je soupirais… Pour en revenir à Georges, non, je n’avais pas mémoire de l’avoir croisé même s’il existait un monde où il était fort probable que ça soit arrivé.

- Noctali. C’est le nom de notre dortoir. Donnais-je à titre d’information à Aby.

Je riais doucement à sa réflexion sur l’albinos.

- Il donne sans attendre de récompense. Il voit tout légèrement positivement. C’est pour ça qu’il possède une énergie aussi fulgurante. C’est une caractéristique des optimistes.

L’instant « cute » étant derrière nous, nous reprenions la marche jusqu’au sommet. Un dernier effort et nous y serions. Nous voyons poindre le bout de cette ascension forte en émotions et je sentais que pour Aby, ce n’était pas plus mal de s’arrêter là. Les autres habitants de l’île avaient aussi l’air épuisé donc en atteignant le point culminant du mont, les organisateurs n’enchaînèrent pas sur les chapeaux de roues afin de permettre à chacun de se reposer une minute et de profiter de la vue. Ce magnifique coucher de soleil qui interpelait chacun et baignait le lieu dans une atmosphère teintée d’orange ne m’était pas inconnue. Je l’avais aperçue au terme de ma première ascension, c’était la récompense de ceux qui réussissait à franchir les obstacles de la montagne par leurs propres moyens. L’autre récompense pour ces dresseurs d’exception était un objet particulier, parfois unique, que l’on découvrait dans le creux du totem sculpté dans le bois, et que les gens ignoraient aujourd’hui car rien n’était apparu en son sein. Je venais délicatement tapoter l’épaule d’Aby pour lui indiquer la sculpture.

- Cette montagne est une épreuve pour les dresseurs habituellement. Et ceux qui parviennent à en franchir chaque obstacle avant la tombée de la nuit, avec leur compagnon Pokémon, reçoivent un présent du gardien de l’île. C’est de cette manière que j’ai obtenu la Tyranocivite qui me permet de méga-évoluer Tyranocif.

Le soleil s’éteignit sur Adala et la plateau plongea dans l’obscurité. Des flammes s’allumèrent alors et invitèret instinctivement la foule à se rassembler autour de la statue. Aby et moi ne faisions pas exception et cherchions une place de laquelle il serait possible de voir correctement la scène. En toute discrétion, je venais lui chuchoter quelques mots.

- Tu veux grimper sur Ali ? Tu auras une meilleure vue sur son dos.

La cérémonie de restauration de la statue au Mont Skiddo et à l’île dans son ensemble débuta et mieux valait une bonne vue de cet instant unique. Même si je n’étais pas emballé à l’origine par cette activité, maintenant que j’y étais, j’avais hâte de voir le résultat. Le voile tomba, ou plutôt se dévoila, rapidement et Keldeo dans toute sa splendeur nous apparut. Un équidé que les prochains dresseurs à gravir le sommet admireraient en seconde récompense de leur parcours. Soudainement, ce fut le blabla du discours qui accompagnait la restitution qui fut coupé. Au cœur de la nuit naissante, une comète semblable à celle que j’avais pu observer l’autre jour dans l’Observatoire se dirigeait vers nous. Les chercheurs n’avaient pu déterminer de quoi il s’agissait, je me mettais donc en garde et le signalais d’un bref regard à mon Aligatueur.

- Reste derrière moi. Intimais-je à Aby que je ne voulais pas voir blessée.

Cependant, les traits de la comète prirent forme. D’une masse rocheuse ou extraterrestre tel que je l’avais imaginée, elle dessina les courbes d’un Pokémon bien connu des personnes présentes en ces lieux.

- Keldeo.

Dans un murmure, je pris conscience que nous ne courrions aucun danger. Je baissai ma main, que j’avais instinctivement placée devant Aby en barrage préventif. La bête se déplaça gracieusement, passant au-dessus de nos têtes, et vint se poser à côté de la statue le représentant. Trop petit pour être vu de tous, il fut néanmoins entendu lorsqu’il scanda son nom en illuminant l’endroit de sa corne. Plus personne n’osait parler, tous étaient absorbés par l’instant. Fugace, celui-ci passa en un claquement de doigts et Keldeo reprit son chemin. Une étoile à la surface de la terre et des mers que l’horizon emportait. Derrière lui, il nous laissa un cadeau, preuve de sa manifestation, qui fit la stupéfaction de nombreuses personnes : un îlot. Cachée dans les tréfonds du lac portant son nom, l’île lacustre émergea. Jamais je n’aurais imaginé que cette soirée puisse être aussi intéressante et pleine en rebondissements.

- J’ai très envie d’explorer cet endroit. Seulement, les curieux risquent de s’y agglutiner donc il faudra attendre quelques temps avant que l’endroit redevienne paisible et explorable.

Je m’étirais, lâchant un bâillement imprévu.

- On dirait que ce petit Pokémon a extirpé de mon corps toutes les forces qu’il me restait. Qu’est-ce que tu dirais que je te raccompagne ? Ne t’inquiète pas, ce ne sera que pour te déposer.

Avec un sourire, je concluais cet épisode tandis que les autres discutaient encore de ce qui venait de se produire ou s’apprêtaient à redescendre. Un brin de magie en ce début de soirée ne faisait de mal à personne. Au contraire, la fatigue physique existait mais le cœur s’était rechargé à son maximum en bonnes ondes.


HRP :
Et c'est une fin d'event pour Paul ! Merci le staff


Moodboard :
Event #3.5 - Fabuleuse escale - Page 4 1543863697-signa-par-max
Merchiii Max pour cette superbe signature !
Abygaëlle Keelin
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t8677-abygaelle-keelin
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t8679-abygaelle-keelin-adulte#88342
Icon : Event #3.5 - Fabuleuse escale - Page 4 Yvwt
Taille de l'équipe : 14/40
Région d'origine : Unys
Âge : 23 ans
Niveau : 34
Jetons : 2173
Points d'Expériences : 744
Event #3.5 - Fabuleuse escale - Page 4 Yvwt
14/40
Unys
23 ans
34
2173
744
pokemon
Event #3.5 - Fabuleuse escale - Page 4 Yvwt
14/40
Unys
23 ans
34
2173
744
Abygaëlle Keelin
est un Adulte Chercheuse
Event #3.5 - Fabuleuse Escale
Event #3.5
Paul te donna le nom du dortoir auquel Georges appartenait, et du coup, le sien par la même occasion. Noctali. Tu avais vaguement entendu parler de l’organisation de la Pokemon Community, mais sans plus. Tu avais désormais des informations en plus. Mmmh… Tu te demandais où Octavia était, par pure curiosité. Tu la voyais bien en Pyroli, étrangement. C’était un Pokémon qui la correspondait, après tout. Mais qu’importe.

Paul décrivit un court instant le comportement de Georges. Optimiste, c’était bien le mot. Il donnait sans rien attendre, et voyait toujours le bon côté des choses. Mais c’était à double tranchant, tu le savais… Pour la simple et bonne raison que tu avais été ainsi.

La marche s’effectua dans le presque silence jusqu’au sommet. Et alors que tu admirais la vue, Paul attira ton attention sur une sculpture étrange. Il t’indiqua qu’il s’agissait d’une épreuve récompensée pour les élèves. C’était intéressant. Tu voyais cela un peu comme une quête d’initiation, en quelques sortes. Cela te rappelait des souvenirs de tes propres études, ce qui te fit légèrement sourire.

Tu restais étrangement silencieuse, mais tu n’avais plus grand-chose à dire. Le coucher de soleil s’était transformé en presque nuit, lorsque le maire entama un discours de découverte de la statue. A la proposition de Paul, tu le dévisageas, à la fois choquée et amusée, et tu lui répondis, sur un ton palisantin :

« Non, sans façon, je tiens pas à me ridiculiser devant tout le monde. »

Tu adressas un regard à ta Muplodocus, qui haussa les épaules : elle allait te proposer la même chose. Tu n’étais plus une enfant bon sang…

Le discours se passait plutôt bien, et malgré une vue peu dégagée, tu arrivais à suivre, lorsque quelque chose d’étrange se passa. Un silence de plomb tomba alors qu’une comète fonçait droit sur vous. Par instinct, certainement, Paul tenta de te protéger. Et toi, par réflexe, tu fixas Kaia pour la surveiller, et t’assurer qu’elle ne tente rien. Mais elle fut plutôt émerveillée, en fait.

Tu ne compris pourquoi que quelques instants plus tard, lorsque la lumière dévoila un pokémon irréel : Keldeo. Nom soufflé par Paul, et nom que tu connaissais, tu eus l’impression d’avoir énormément de chance, et bien des choses te concernant te semblaient futiles. Tu restas là à le fixer tout du long, jusqu’à ce qu’il disparaisse dans le lac. Tu arrivais presque à discerner ce qu’il y avait là-bas, mais tu ne pouvais le nier, ta vue n’était plus ce qu’elle était. Tu te contentas d’un hochement de tête. La soirée avait été longue, et tu avais croisé autant de monde que de pokémons. Entre les Machogneurs qui avaient soulevés la statue tout du long, Keldeo qui avait fait son entrée... Les élèves et les adultes présents ce soir -sans manquer quelques têtes et pokémons que tu n'appréciait pas-... Tu te doutais qu'une telle révélation de Keldeo n'allait pas rester secrète, surtout en la présence de cette femme, accompagnée de son Pijako... Comment s'appelait-elle déjà...? Jade Ournaliste...? Celle qui écrivait dans les journaux... Enfin, la presse quoi.

Tu étais certaine qu'on en parlerait pendant longtemps, et partout, et surtout au laboratoire. Enfin... C'était la vie, non ?

La soirée touchait à sa fin, et malgré tout ce qui s’était passé, tu étais en proie à une fatigue physique et morale. Imitant Paul, tu te mis à bailler par réflexe. C’était un phénomène bien étrange, difficilement expliqué et explicable. Paul te proposa de te raccompagner, avec une touche de plaisanterie, à laquelle tu répondis :

« Bien sûr. Tu peux rester un peu si tu veux, tu sais. Je ne vais pas te fermer la porte de chez moi à cause de notre discussion. »

Tu eus un petit sourire. Tu plaisantais à moitié. Après cette longue et étrange soirée, tu redescendis donc la montagne, accompagnée. La route se fit dans le silence, la fatigue de gagnait de plus en plus… Et une fois rentrée, tu te laissas simplement aller dans les bras de Morphée…

HRP :
Fin d’event pour Aby. Merci !
(c) Apomenon


Dernière édition par Abygaëlle Keelin le Sam 28 Nov - 18:55, édité 1 fois



Fiche ~ T-Card ~ Liens & RP ~ Couleur : #39CCC5
Théa Ananké
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t9131-620-thea-ananke-l-or-dure-jamais-cela-ne-vous-quitte-pyrolitermine
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t9215-thea-ananke-pyroli
Icon : ----
Taille de l'équipe : 1
Région d'origine : Kanto
Âge : 15
Niveau : 0
Jetons : 270
Points d'Expériences : 218
----
1
Kanto
15
0
270
218
pokemon
----
1
Kanto
15
0
270
218
Théa Ananké
est un Topdresseur Spé. Type


Fabuleuse Escale

EVENT



Il se passa quelque chose de magique avec Camille ce soir là. Tu ne t’attendais pas à découvrir le monde qui vous tendez les bras. Le sommet est magnifique, illuminé de toutes ces belles choses. Un sourire aux lèvres, tu observes les couleurs scintillantes, tu es essoufflée, mais cela en valait la peine. La course n’était pas vaine et tu avais fait une heureuse rencontre, c’est l’occasion pour toi de te dire que cette année et celles à venir pour tes études promettent de beaux espoirs. Le dialogue est fluide avec la Ranger, vous qui appartenez à la même spécialité, c’est peut-être une bonne chose pour vous d’établir un contact durable ? Lorsqu’elle te propose d’établir vos contacts respectifs, tu cherches un instant dans ton iPok le tien, car tu ne le connais pas par coeur hélas.

-Euh, oui, oui, avec plaisir, quelques instants, je galère un peu avec ce truc.

Le temps de retrouver ton contact, l’afficher sur l’écran et le montrer à Camille, tu as l’impression qu’il se passe une éternité et pourtant, seules quelques secondes se sont écoulées. Après cet échange courtois, tu enregistres ce nouveau contact et tu te rends compte que la liste est courte, tu es bien loin des gamines de ton âge, populaires, connectées, skotchées à leur téléphone ou ces fausses idoles fitness ou sport qui passent plus de temps devant l’écran qu’à la salle. Cela ne t’empêche pas de suivre Faiza ou Melina, bien au contraire, mais avec parcimonie et modération.

La proposition de la demoiselle te tire de tes réflexions, Héméra te pince légèrement la cuisse pour s’assurer que tu es belle et bien présente sur ce plan physique de l’univers. Un petit sourire aux lèvres, tu te tournes brièvement pour être certaine qu’elle ne parle pas à quelqu’un d’autre.

-Oui, certainement, ce serait dommage de nous séparer ainsi après ce chemin intense !

Tu as un éclat de rire et tu commences à marcher un peu vers le bord en attendant de voir ce qui allait arriver. Toutefois, l’inauguration de la statue arrive enfin, le voile tombe, révélant aux yeux de tout ce qui poussait les habitants à s’élever ce soir. Un grand et magnifique Keldeo, tu avais l’impression que ça n’était pas un hasard, un pokémon de type combat qu’on vénérait ici, tu n’es sûrement pas la seule à te diriger dans cette voie, mais tu l’interprête ainsi.

La plus grande surprise réside dans la vue spontanée et imprévisible de Keldeo lui-même. La licorne divine s’avance depuis les cieux avant de venir marcher lentement. Il est presque aussi grand que toi, il se meut lentement, la foule ne peut quitter des yeux ce légendaire et tu ne parviens même pas à exprimer ta joie à Camille qui se trouve pourtant juste à côté de toi. Cela dure quelques instant, le temps de ressentir les effets de sa bénédiction et sentir ton corps récupérer toute son énergie. Dans un grand frisson, un immense sourire vient à tes lèvres, tu sembles impatiente, de quoi, tu ne sais pas, mais c’est pourtant exceptionnel.

-Tu l’as vu ? Tu l’as bien vu comme moi hein Camille ? Héméra ?

-Oui je confirme bel et bien la présence d’un pokémon rarissime, et même légendaire présent parmi nous ce soir, répond Héméra, laissant sa voix calme transparaître dans l’esprit de Camille et de ses pokémons.

-Je… Il est magnifique, il est élégant, il respire la prestance, je ne pensais pas que les pokémons légendaires pouvaient ainsi apparaître aux humains !

Tu ne sais pas trop quoi dire sur cette apparition, mais elle te plaît bien, ce sourire ne veut pas quitter tes lèvres étirées entre ces cheveux blonds.


© BBDragon


HRP :
Blbalba Camille  oklm
Georges A. Nevinost
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t8955-605-georges-a-nevinost-deus-vult-termine-noctali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t8967-georges-a-nevinost-noctali
Icon : Event #3.5 - Fabuleuse escale - Page 4 Dd13250f048faad37a680b4c3cf47325
Taille de l'équipe : 2
Région d'origine : Sinnoh
Âge : 14 ans
Niveau : 14
Jetons : 426
Points d'Expériences : 284
Event #3.5 - Fabuleuse escale - Page 4 Dd13250f048faad37a680b4c3cf47325
2
Sinnoh
14 ans
14
426
284
pokemon
Event #3.5 - Fabuleuse escale - Page 4 Dd13250f048faad37a680b4c3cf47325
2
Sinnoh
14 ans
14
426
284
Georges A. Nevinost
est un Pokeathlète Médecin


Fabuleuse escale

Event



Cette Octavia semblait dans un monde bien loin du tien, c’est curieux comme deux personnes affligé du même handicap n’en parlent pas de la même manière et en vivent différemment. Il n’y a rien de moralisateur dans ton propos, bien au contraire, toutefois, tu es surpris de voir qu’elle semble résigner à son état et ironise ce dernier. Tu ne sais pas trop comment réagir lorsqu’elle répond. Ton éducation t’oblige à rester à l’écoute, attentive et ne porter aucun jugement de valeur sur celles d’autrui. Le dialogue semble délicat et une incompréhension est vite arrivée. À l’évocation de sa famille, cela te rappelle réellement Abygaëlle, peut-être qu’elles partagent la même famille ? À l’occasion, tu pourrais peut-être bien l’évoquer ?

Le temps se transcende bien vite. Ton interlocutrice ne laisse aucune question ou ouverture pour réellement ajouter quoi que ce soit, tu préfères donc la sagesse du silence et ton regard curieux lorsqu’elle parle. Vous êtes tout de même coupés par une apparition divine, fabuleuse, un signe du destin que cette île est bel et bien un lieu de choix pour tes études.

Il ne s’agit pas du grand créateur ni de ses premiers enfants. Certains pourraient affirmer qu’il s’agit d’un légendaire « mineur », mais à chaque légendaire correspond à une fonction bien spécifique. Ici, Keldéo agit comme un protecteur et le fait qu’il soit rattacher à ce lieu est une bénédiction pour l’île. Sous la sauvegarde de son protecteur, le succès et la justice s’offrent à chaque personne qui le désir. Il est presque aussi grand que toi, lorsqu’il se dépose sur le sol après un galop aérien des plus magnifiques, tu comprends vite que la grande statu dévoilée plus tôt n’est pas un hasard. D’une élégance hors du commun, la crinière soyeuse du pokémon semble indéniable. Tu aimerais le toucher, saisir dans tes petites mains toute l’essence de ce pokémon fabuleux, mais instinctivement, tu t’écartes à proximité de son passage pour le laisser progresser vers la statue. Tu oublies tout le monde, même jusqu’à ton identité, tu es concentré sur Keldeo et rien d’autre.

Après son bref passage, lorsqu’il disparaît après l’émergence de l’île sur le lac, tu reviens à toi, tu prends à nouveau conscience du monde qui t’entoure. Tu n’as même pas remarqué l’absence d’Octavia et lorsqu’elle revient à toi, tu es encore un peu perdu.

-Oui… oui il s’agit bien de lui. La présence d’un tel pokémon et la révélation du l’îlot en contrebas indique que de nouveaux secrets sont à découvrir. J’ai grande hâte de l’explorer et prier en son sein. Pas vous Octavia ?

Le monde semble relativement surpris et la fatigue de la montée est comme évaporée. Cette nouvelle énergie, tu as envie de la dédier à la prière toute la nuit, c’est une force à dépenser judicieusement. Tu as un sourire tendre pour ton interlocutrice avant de reprendre.

-Je vais rentrer pour prier, l’énergie de Keldeo est un signe et je serai honoré de passer la nuit à étudier sa bénédiction. J’espère vous revoir prochainement.


© BBDragon



Résumé :

-Blablabla Octavia
-Georges quitte l'évent, des bisous!
Octavia E. Keelin
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t8989-octavia-e-keelin-les-plus-belles-fleurs-sont-les-plus-toxiques
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t8993-octavia-e-keelin-pyroli
Icon : Event #3.5 - Fabuleuse escale - Page 4 I2c5
Taille de l'équipe : 4/9
Région d'origine : Sinnoh
Âge : 16 ans
Niveau : 16
Jetons : 521
Points d'Expériences : 305
Event #3.5 - Fabuleuse escale - Page 4 I2c5
4/9
Sinnoh
16 ans
16
521
305
pokemon
Event #3.5 - Fabuleuse escale - Page 4 I2c5
4/9
Sinnoh
16 ans
16
521
305
Octavia E. Keelin
est un Coordinateur Éleveur
Event #3.5 - Fabuleuse Escale
Event #3.5
Parler avec Georges t’aidait à exprimer ce que tu n’avais jamais pu extérioriser, mais tu ne cherchais en aucun cas le dialogue. Tu parlais, il écoutait, rien de plus. Et c’est a priori ce qu’il savait faire de mieux.

Face à l’apparition de Keldeo, vous n’échangez pas, comme la plupart des gens. Un phénomène incroyable, qui vous laissait tous sans voix. Et lorsque tu revins vers Georges, un œuf dans les bras et ton Fantyrm à tes côtés, il te confirma qu’il s’agissait bien de Keldeo. Tu n’avais jamais eu l’occasion de le voir, outre qu’au travers de peintures ou d’arts. Il te confirma aussi ce que tu avais entendit : un îlot était apparu au milieu du lac. Etrange, mais pas impossible. Tu avais déjà envie d’y aller. A sa question, tu haussas les épaules.

« La curiosité est l’un de mes plus gros défaut. Et je suis du genre casse-cou aventurière. J’irai sûrement voir ce que c’est un jour. »

Pas plus de paroles ni de dialogue. Après un court instant, Georges te salua, et te donna les plans de sa nuit. Tu n’en avais rien à faire, mais soit. Monsieur allait prier toute la nuit sur la bonté et l’ampleur de Keldeo. Toi, tu te contenterais de dormir. Tu lui lanças :

« Bonne fin de soirée. Et ne te perds pas en route. »

Tu le saluas d’un geste de la main, avant de fixer l’œuf que tu venais d’avoir. Tu allais devoir t’en occuper. Tu cherchas ton Fantyrm des yeux, avant de lui souffler que tu allais rentrer. Logé dans le col de ta veste, il te laissa redescendre seule et chargée. De toute façon, il ne pourrait pas porter la coquille pleine que tu peinais à tenir. Une fois posée au chaud, tout serait plus simple. Il ne restait plus qu’à attendre, et voir ce qui en sortirait…

Résumé :
Babla Octavia et Georges
Octavia rentre.
(c) Apomenon



Fiche ~ T-Card ~ Liens & RP ~ Couleur : #EF5385
Yuna Frostheart
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t7052-481-yuna-akabara-une-rose-de-feu-givrali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t7065-yuna-akabara-givrali
Icon : Event #3.5 - Fabuleuse escale - Page 4 Yunaic11
Taille de l'équipe : 34/38
Région d'origine : Hoenn
Âge : 17 ans
Niveau : 82
Jetons : 998
Points d'Expériences : 2910
Event #3.5 - Fabuleuse escale - Page 4 Yunaic11
34/38
Hoenn
17 ans
82
998
2910
pokemon
Event #3.5 - Fabuleuse escale - Page 4 Yunaic11
34/38
Hoenn
17 ans
82
998
2910
Yuna Frostheart
est un Topdresseur Spé. Type

Fabuleuse Escale

Event 3.5
♫♫
Je crois que ma proposition n’a pas vraiment plus à Elise…Elle essaye de le cacher derrière son sourire, et ses bonnes manières, mais je ne suis pas aveugle, et Alone non plus. C’est comme le jour où l’on s’est affrontées toutes les deux, à la fin du combat je lui ai proposé mon aide pour s’améliorer. Mais elle a décliné ma proposition, comme si elle avait quelque chose à se prouver, et j’ai l’impression que c’est la même chose aujourd’hui.

-Comme tu voudras.

Je ne vais pas insister, je pense qu’il y a des choses qu’Elise veut se prouver à elle-même. Mais avoir un peu d’aide pour y arriver, ce n’est pas un mal. Je me suis promise que le jour où elle s’en rendra compte, je serai là pour elle. Je ne sais pas vraiment ce qui me pousse à autant vouloir l’aider, c’est comme…je ne sais pas comme si quelque chose me poussait à l’aide.

On arrive au sommet, et les personnes du cortège ont déjà commencé à se positionner pour voir l’inauguration de la statue. Je me permets d’observer un peu l’horizon, ça faisait bien longtemps que je ne l’avais pas vu. La dernière fois c’était lors de mon ascension, l’année dernière. Maintenant que j’y pense, lors de la première ascension Hestia avait évolué à l’approche du sommet. Aujourd’hui c’est Dovah qui a évolué, non loin du sommet. Je me demande si je refais l’ascension, est-ce que je vais avoir droit à une troisième évolution ? Affaire à suivre, comme on dit, jamais deux sans trois.

C’est la voix d’Elise qui me tire de mes songes, elle nous invite, mon jumeau et moi, à nous installer en hauteur. C’est vrai qu’on va pouvoir voir tout ce qui se passe, tout en se reposant de cette ascension épuisante. Je monte sur le rocher, et aide Alone qui semble vraiment fatigué…ça m’inquiète aussi d’ailleurs, sa peau est de plus en plus froide. Mais il m’assure que tout va bien, et je me dois de lui faire confiance, je ne peux pas me permettre de ne pas lui faire confiance.
Nous nous mettons en place, et Dovah vient se mettre à mes côtés…Il est vraiment massif maintenant, c’est je trouve plus impressionnant que ses cinq mètres de sa forme de Draco.

-Là on devrait tout voir.
-Oui c’est vrai, mais il va falloir redescendre après…
-Ne t’en fais pas, on descendra avec Dovah, je suis certaine qu’il peut nous porter tous les deux…ou tous les trois.

Mon Dracolosse approuve, vu sa taille on ne devrait avoir aucun mal à tenir sur son dos. Mais bon inutile de parler de ça maintenant, observons plutôt la cérémonie. La mairesse commence son discours mais rapidement elle s’interrompt quand une comète fonce droit sur nous. Il y a de la lumière qui se rapproche de nous, mais pas à vive allure, et plus elle se rapproche plus on peut distinguer sa forme. J’ai du mal a reconnaitre la créature en face de moi, mais ce n’est pas le cas de mon jumeau, il reconnait ce à quoi on a à faire au premier pas de sabot au sol.

-C’est pas possible…Keldéo…
-Keldéo ?

Je fixe le pokémon qui vient d’apparaitre, et je ne comprends pas vraiment comment c’est possible. Comment peut-il être là ? C’est un pokémon légendaire il me semble. La stupeur est générale, et tout le monde laisse le pokémon fabuleux s’avancer vers sa statue. Je vois des étoiles apparaitre dans les yeux de mon jumeau, son côté chercheur de pokémon se réveille. Mais là où on est, il ne peut pas descendre pour s’approcher du légendaire.
Ce dernier s’approche de sa statue, observant le travail qui a été effectué. En un flash de lumière je me sens soudainement moins fatigué, et il ne me faut qu’un regard vers Alone et Elise pour comprendre que c’est aussi le cas pour eux.

Malheureusement Keldéo ne semble pas décidé à rester avec nous, et il disparait à nouveau…non sans avoir créé une petite île dans le lac Keldéo. J’ai encore du mal à réaliser ce qui vient de se passer, mais ce n’est pas le cas de mon jumeau qui se précipite vers les traces de pas du pokémon pour essayer de les étudier…mais les personnes présentes à la présentation ne sont pas très précautionneuses, et il n’y a plus une seule empreinte utilisable.

-C’est pas vrai…
-Désolé frangin, la prochaine fois tu pourras l’étudier.

Je regarde mon jumeau déprimer sur les empreintes perdues, avant de reporter mon attention la Mentali un peu en retrait.

-He bien, sacrée soirée pas vrai Elise. Va falloir qu’on songe à rentrer à l’académie, on rentre ensemble ?

Je ne lui propose pas de rentrer à dos de Dracolosse, je ne veux pas la vexer. Mais il ne faut pas qu’elle pense que je vais lâcher le morceau, si elle a besoin d’aide, je serai là pour la lui donner.



Hrp :
Yuna, Alone et Elise assistent à la cérémonie, et après le l'apparition et la disparition de Keldeo, Yuna propose à Elise de rentrer ensemble à l'académie
Fin de l'évent pour Yuna.




 
You can never
turn back


Event #3.5 - Fabuleuse escale - Page 4 P8X21eb
I'm coming like a Firebaaall ♪
Samaël Kalisher
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t9066-samael-kalisher#91633
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t9071-samael-kalisher-adulte
Icon : Event #3.5 - Fabuleuse escale - Page 4 Vufu
Taille de l'équipe : 3/3
Région d'origine : Alola
Âge : 19 ans
Niveau : 4
Jetons : 200
Points d'Expériences : 44
Event #3.5 - Fabuleuse escale - Page 4 Vufu
3/3
Alola
19 ans
4
200
44
pokemon
Event #3.5 - Fabuleuse escale - Page 4 Vufu
3/3
Alola
19 ans
4
200
44
Samaël Kalisher
est un Adulte Stagiaire en Archéologie
Event #3.5 - Fabuleuse Escale
Event #3.5
Tu avais passé quelques minutes à faire brièvement connaissance avec la main amicale qui s’était tendue vers toi. Au terme de ces quelques minutes, le temps sembla de figer. Au loin… Une comète qui fonçait sur vous. Non… Une lumière.

Une lumière qui prit forme, la forme d’un pokémon légendaire : Keldeo. De là où tu étais, ignorant totalement le discours qui avait été commencé, tu ne voyais pas grand-chose, mais tu reconnaissais le pokémon légendaire. Tu étais littéralement figé sur place alors qu’il se déplaçait parmi tout le monde. En un instant, tu passas dans tous tes états. La douleur du coup d’Inaya s’était affaiblie jusqu’à totalement disparaître, mais une étrange fatigue te gagnait. Une bonne fatigue.

Le pokémon fusa ensuite vers un endroit que tu ne connaissais pas encore, un lac. Une petite île en sortit, et fut le sujet des discussions… Et le pokémon légendaire disparut tout simplement. Tu ne savais pas comment réagir…

Tu dévisageas Inaya, qui était tout aussi perdue, et qui secoua la tête. Elle commençait à fatiguer aussi. Tu te massas la nuque en silence avant de lâcher :

« Bon, on va pas tarder, je pense… »

La Galopa secoua la tête avant de prendre la direction du chemin inverse. Tu pris un instant pour observer une dernière fois le ciel puis le lac, qui commençait à disparaître dans la nuit, puis tu rejoignis ton pokémon, pour redescendre la longue route que vous aviez prise pour grimper jusqu’ici, mais qui était bien plus calme. A mi-chemin tu t’avouas vaincu et tu grimpas sur le dos de l’équidé, qui te ramena à bon port.

Arrivé à la résidence Aquali, tu te posas sur ton lit, avant de simplement t’abandonner au sommeil. Le lendemain seulement, tu remarquas l’hématome sur ton ventre, qui avait la forme du sabot d’Inaya. La douleur était revenue, et la blessure n’était jamais partie. Tu aurais probablement mal pendant quelques jours encore… C’était des choses qui arrivaient…

HRP :
Petit blabla et Samaël part.
(c) Apomenon




Fiche ~ T-Card ~ Liens & RP ~ Couleur : #C7302F
Lissa Labelvi
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t8372-lumiere-et-ombre-lissa-labelvi#84921
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t8381-lissa-labelvi-pyroli#84980
Icon : Pikachu Explorateur, à votre service !
Taille de l'équipe : 1 / 3
Région d'origine : Sinnoh
Âge : 16
Niveau : 0
Jetons : 13400
Points d'Expériences : 374
Pikachu Explorateur, à votre service !
1 / 3
Sinnoh
16
0
13400
374
pokemon
Pikachu Explorateur, à votre service !
1 / 3
Sinnoh
16
0
13400
374
Lissa Labelvi
est un Coordinateur Éleveur
LISSA LABELVI

rp commun
« Fabuleuse escale II »


« -Je… Hh…. Je n’en peux plus… Hh… »

Mes pieds me font affreusement mal. Mes épaules me pèsent, et mes bras sont engourdis. Le soleil, lui, décline à l’horizon, rendant le grand paysage d’Adala toujours moins visible.

« -Lierre... »

La queue de Majesté pend tristement, en accord avec sa mine dépitée. Nous sommes en fin de peloton, et la fatigue se fait plus que ressentir.

Les divers obstacles que nous avons rencontré tout du long de l’ascension ont été éprouvants. Et dire que normalement… Les gens sont censés l’effectuer seul ! Mais comment une telle chose est possible ? Bon sang…

Je suis dépitée de constater que toute ma fougue présente au début de cette randonnée s’est volatilisée. Dire que je nous ai cru capables d’une telle ascension… Quelle idiote je fais ! Et c’est sans compter que… Nous allons encore devoir effectuer le trajet retour… Eurgh…

Cette pensée semble achever toute résignation. Mes pas se font plus lents, et je ralentis progressivement, jusqu’à m’échouer contre un rocher. Majesté s’affale également sur celui-ci, alors que le reste de la procession, elle, continue d’avancer.

« -Hh… N-non… Ne vous souciez pas de nous… Hh… Laissez-nous… Hh… Ici…. Argh…  
-REGARDEZ... ON ATTEINT LE SOMMET !
-Q…. Quoi ? »

Je redresse la tête, pour constater que les lumières en tête de file sont désormais au-dessus de nous. Le… Le plateau ?! Il est juste ici ! Oh bon Arceus ! Vite ! On doit l’atteindre !

« -Ma… Majesté ! Allez ! Encore un effort !
-Vipé- ?! »

Il n’a même pas le temps d’achever son cri que je l’attrape, et reprends l’ascension pour ce qui s’avère être l’ultime montée. Comment ai-je pu baisser les bras en étant si près de l’arrivée ?! Ce n’est pas avec une mentalité pareille que je l’aurai, mon année scolaire triomphante !

« -A… A-allez ! Je veux le voir ! Je veux… Voir le sommet ! »

C’est presque au pas de course que mes pieds endoloris gravissent les dernières mètres. Plus qu’un dernier petit effort… Allez… On y est… Plus que…. Quelques pas… !



« -O-on… On y est ! »

Une fois au niveau du plateau, je lève bien haut mes bras, en tenant toujours Majesté. Puis je réalise que cet éclat de voix est peut-être un peu trop bruyant, et je les rabaisse en rougissant. Suite à quoi mon starter pousse un profond soupir, pour enfin observer les alentours.

La majorité du convoi s’est déjà éparpillée pour contempler les lieux. Pour beaucoup, c’est la première fois qu’ils mettent les pieds ici. Si l’on souhaite revenir, nous devrons obligatoirement passer par l’épreuve conventionnelle du doyen… Vu ce que nous venons de traverser, je suis loin d’être prête pour y parvenir. Mais…

Non seulement, cette ascension m’aura permis de me faire une idée de la réalité. Et surtout…

« -Re… Regarde Majesté ! C-c’est…  »

Bouchée bée, mes yeux s’écarquillent à mesure que nous nous approchons du rebord.

« -C’est… Magnifique. »

Contemplatif, le Vipélierre acquiesce.

Cette fois-ci, Adala se révèle entièrement à nous. Les lumières de Nuevo, la splendeur du château de Malnova et l’immensité de la forêt sont frappantes, mais pas autant que l’étendue d’eau dans laquelle s’engouffre le soleil, qui projette par-dessus des éclats jaunes et orangés. C’est fascinant de voir à quel point l’île est grande de ce point de vue, et nous…  Minuscules !

Rivamar est certes relié au continent, mais la ville à elle seule n’est pas si grande, comparativement. Et je n’ai jamais osé m’aventurer seule au-delà de la route 222…

Aujourd’hui… Je dois pouvoir me déplacer librement d’un bout à l’autre de l’île. Je… Je dois même pouvoir explorer chaque recoin ! La première chose que j’ai faite en arrivant ici, ça a été de me trouver une routine avec laquelle me familiariser et me sentir à l’aise… Mais si je m’enferme d’ors et déjà dedans, je ne progresserai jamais ! Je dois… Voir plus loin ! Plus haut ! Et avec Majesté… Nous verrons tout autant de décors magnifiques !

« -M-ma… Majesté ? »

Le Vipélierre tourne vers moi un regard interrogateur. Bien qu’un peu hésitante, j’abaisse la tête pour pouvoir le regarder droit dans les yeux.

« -Promets moi qu’un jour… Nous reviendrons ici par nos propres moyens ! »

Mon starter se détourne alors, pour de nouveau observer l’horizon. Il semble avoir un court instant de réflexion, mais l’arrête bien vite, pour plutôt se désigner de la patte.

« -Vipé. »

C’est comme s’il se proposait de me faire grimper lui-même. Cela m’arrache un court sourire, amusée à la fois par son assurance et l’improbabilité de l’opération. Enfin… Si Majesté en fait la promesse, j’ose espérer qu’il tiendra parole.

« -… Je déclare comme officielle la restauration de la statue du Pokémon gardien ! »

Nous pivotons sur nous-même, au moment où Juliet annonce le succès de notre opération. Derrière elle, se tient une impressionnante et sublime statue, à la gloire de Keldeo. C’est stupéfaite que je la contemple, pour la toute première fois… Que ce Pokémon semble noble ! Majestueux ! Hihi… Heureusement que Majesté n’entend pas mes pensées, où il piquerait une cirse de jalousie. D’ailleurs… En vue de son air renfrogné et de ses bras croisés, tout porte à croire qu’il voudrait que la statue le représente lui, et non ce Pokémon Fabuleux. Attendrie, je tente donc de le réconforter.

« -Tu sais, peut-être qu’un jour… Nous édifierons une statue à ta gloire. Mais pour se faire… Il faudra que nous nous surpassions ! D’accord ? »

Déterminé, il acquiesce vigoureusement. Avec un tel boost de motivation, j’ose espérer que l’année scolaire se passera bien… Hmm ? Pourquoi est-ce que tout le monde regarde par là ? Hmm… Non, ça n’a pas l’air d’être nous qu’ils fixent, mais plutôt quelque chose derrière… Sauf qu’il n’y a rien au-delà de  nous…  A part peut-être le vide et….

« -… HIII ! M-mais… Qu’est-ce que c’est ?! »

Je recule abruptement lorsque je remarque une vive lumière descendre du ciel, pour fondre sur nous. Immédiatement après, Majesté et moi rejoignons la foule, sans quitter des yeux cette masse éclairée, qui étrangement… Finit par atterrir délicatement.

La silhouette à l’intérieur se précise alors. La lumière s’estompe progressivement, mais éclaire toujours l’ensemble du plateau. C’est impressionnant, on se croirait presque en plein jour. Mais ce qui est encore plus impressionnant, c’est…

Le Pokémon qui vient d’apparaître. Cette crinière rouge et bleu flamboyante, ces sabots puissants, et cette fine corne dans laquelle se reflète la lumière… Je… Je n’en crois pas mes yeux ! Est-ce que c’est…  Est-ce que c’est… ? Est-ce que c’est vraiment… ?!

« -K-k-k-k-… Keldeo ?! »

Majesté aussi est stupéfait, et écarte en grand ses orbites. Paisiblement, l’équidé fabuleux entreprend d’avancer jusqu’à nous, au point de se créer un passage au sein de la foule. Pendant ce temps, je ne quitte pas le Pokémon des yeux…

Et le temps d’un instant, nos regards se croisent.

Je ne suis pas la seule, évidemment. Les yeux de la créature vont-et-viennent sur les visages de chaque individu ici présent, et se détachent rapidement du mien. Mais… Pouvoir ainsi contempler le bleu de son iris, durant cette courte seconde… Cela a quelque chose de saisissant.

Étrangement, mon Vipélierre n’en pense pas autant. A l’inverse, passée la stupéfaction de la découverte… Je le sens même comme… Tendu. Mais pourquoi donc ? Quel est donc le problème avec l’apparition de cette créature ?.. Elle ne semble aucunement malveillante… Au contraire, elle… Elle m’apaise. Profondément.

Je ne saurai expliquer ni pourquoi ni comment, mais c’est comme ça. Je me sens bien…  Détendue… En dépit d’à quel point l’ascension a pu être exhaustive.

Mais après que le Pokémon ait effectué une courte inspection de sa statue, il décolle sans demander son reste. Reparti aussi vite qu’il est arrivé.

Encore sous le choc, je l’observe disparaître à l’horizon. J’ai dû mal à croire ce qu’il vient de se passer… S’il est venu observer d’aussi près la statue, tout en prenant la peine de soulager nos maux, c’est qu’elle doit drôlement lui plaire. Quelque part… C’est encore plus gratifiant. Cela veut dire que… Tous les efforts que nous avons mené n’ont pas été vains !

Réconfortée par cette pensée, je resserre un peu plus ma prise autour de Majesté. Mon Vipélierre semble à nouveau détendu, bien que pensif. Tout de même… Je me demande pourquoi il est aussi renfrogné dans un moment pareil…

HRP :
Fin du rp




« Je suis bien trop paniquée pour pouvoir utiliser des mots normaux, d’accord ?! »
pokemon
Contenu sponsorisé
est un
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum