Connexion
Pokemon Community :: Administration de l'école :: Demandes d'admissions :: Demandes acceptées

Pokemon adala community

Tu abandonnerais ce pauvre locataire démuni à son déménagement, en « empruntant » sa camionnette en plus… ? Je ne te pensais pas voleur, Josh.
en savoir plus ?
Cha-charmant… normalement c’est en mission avec Josh que je frôle la mort, pas en rentrant chez les Phyllalis.
en savoir plus ?
Je vais chuter, encore, et ça sera long, et ça sera douloureux, et t'auras pas envie d'être là. Parce que toi, tu as Aoi mais moi j'ai quoi maintenant que Maya est partie, dis-moi ?
en savoir plus ?
Ce n'est pas le parc que je souhaite anéantir...
en savoir plus ?
Mademoiselle Alézar, Pecheresse Caroline ! Où êtes-vous ?
en savoir plus ?
La triche sera permise évidemment.
en savoir plus ?
Q…. Quéééééééééééééé ?!
en savoir plus ?
Le Deal du moment : -32%
HOTPOINT H8A1ES – Réfrigérateur ...
Voir le deal
339.99 €

Samaël L. Osgard
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t9439-samael-l-osgard#94650
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t9443-samael-l-osgard-voltali#94689
Icon : [614] Samaël Kalisher [ADULTE] 6s87
Taille de l'équipe : 1/3
Région d'origine : Alola (Akala)
Âge : 16 ans
Niveau : 0
Jetons : 0
Points d'Expériences : 3
[614] Samaël Kalisher [ADULTE] 6s87
1/3
Alola (Akala)
16 ans
0
0
3
pokemon
[614] Samaël Kalisher [ADULTE] 6s87
1/3
Alola (Akala)
16 ans
0
0
3
Samaël L. Osgard
est un Nouveau Membre
Samaël Kalisher
Région : Alola
Age : 19 ans
Genre : Masculin
Ambitions futures
Médecin et comportementaliste pokémon. Le bien-être des pokémons avant tout, dira-t-il !
Mmmh…? C’est vraiment si urgent que ça…? Ca peut pas attendre demain ? Non pas que j'veuille pas le faire, hein... Mais voilà quoi.
En quelques mots
Bim ! Le TC d'Aby est là !
Pseudo : Apo' ou Aby'
Age : 21 ans
Pronoms : Elle
Evolution envisagée
GRADE 0. Stagiaire en médecine. Samaël a décidé de changer son avenir, du tout pour le tout. Passer du rôle familial qui lui a été assigné à celui d’un médecin dévoué à la santé pokémon ne sera pas facile. Avant tout, son référent lui a proposé un stage pour être sûr qu’il soit motivé par cette profession.

GRADE 1. Débrouillard en médecine. Voilà. Le cap du stage est passé, Samaël a prouvé une certaine valeur à son référent. Si les débuts ont été difficile, il sait qu’il veut et qu’il peut désormais se tourner vers les soins des pokémons. Il va falloir reprendre les bases, et avoir une vraie formation, mais son avenir se décide doucement.

GRADE 2. Apprenti Médecin-comportementaliste. Officiellement en formation depuis quelques temps, Samaël apprend de nouvelles choses, jour après jour. Samaël ne veut pas seulement se concentrer sur les blessures physiques, mais aussi sur les maux invisibles des pokémons. Il commence à s’intéresser au comportement pokémon, et à proposer ses services. Il pense au bien-être des pokémons ; sa nouvelle passion.

GRADE 3. Assistant Médecin-comportementaliste. Les efforts de Samaël payent. Désormais en double études pour devenir médecin pokémon et comportementaliste, il exerce des deux côtés afin de se perfectionner et d’apporter son aide au monde pokémon. Il reste encore sous la coupe de son référent, devenu son supérieur. Plus tard, il sera à sa place, il le sait, et surpasser cet homme va s’avérer un vrai défi.

GRADE 4. Médecin-comportementaliste titulaire. Sa formation désormais achevée, Samaël se lance dans le grand bain. Son ancien maître lui a donné les clés de la clinique, et ils sont associés. Le vieil homme n’est pas encore prêt à abandonner son apprenti, mais le prépare en s’absentant de plus en plus. Samaël a désormais aménagé la clinique selon son bon vouloir, pour les soins physiques, mais aussi d’autres salles pour leur détente selon leur type, pour étudier leur comportement et surtout, une salle de massage. Qui n’en rêverait pas ?

GRADE 5 & 6. Virtuose des maux. La clinique est désormais mondialement connue, et Samaël la gère seul. Si au début, il était difficile pour lui de s’imaginer là aujourd’hui, c’est désormais une réalité fascinante et un rêve éveillé. Voir tous ces pokémons le sourire aux lèvres et de bon humeur suffit à le faire vivre. Le jeune homme flemmard et inactif est désormais bien loin maintenant...
Physique & Caractère
Samaël mesure un bon mètre quatre-vingt-cinq et même s’il a une silhouette plutôt élancée, il n’en possède pas moins une carrure  musclée. Originaire d’Alola, il a la peau mate, bien que plus clair que d’autres Aloliens ; étrangement, malgré son passé, elle ne possède aucune marque ni cicatrice outre… Le tatouage sur son bras gauche : un dragon noir enroulé autour de l’entièreté de son bras gauche, dont la tête vient se reposer sur son omoplate. Un tatouage en guise de rébellion contre ses parents, et pour s’affirmer tel qu’il est, et non pas tel qu’il devrait être.

Les prunelles de Samaël sont d’une couleur un peu étrange. Né avec les yeux noisettes, ceux-ci se sont éclaircis avec le temps, donnant à Samaël des yeux orangés, presque dorés. Cela est dû, en grande partie, au fait que son père avait de magnifiques yeux bleus, et sa mère des yeux noisettes intenses. Les yeux de Samaël, avec cette couleur surprenante et attirante, lui donne un charme particulier qui lui a permi de se démarquer lors de ses spectacles… Aujourd’hui, cette couleur le dérange plus que cela ne l’aide : Samaël n’aime pas attirer l’attention, et surtout, ces yeux clairs ne sont pas compatibles avec les lumières fortes, qui abîment sa vue.

Samaël possède une tignasse plutôt rebelle, qui reste indomptable malgré les heures passées sous le peigne. Impossible d’identifier clairement la coupe de ce garçon, donc les mèches de son visage sont plus courtes que l’arrière, qui repose fièrement sur ses épaules. Il lui est possible d’attacher ses cheveux à la va-vite, mais Samaël  a ne le fait que rarement : cela lui donne quelques années de plus et lui procure une image plus stricte, voir même plus ancienne. Et comme si une telle tignasse ne suffisait pas, ses cheveux sont rougis graduellement en leur pointe, procurant un ombré au garçon… Eh bien… On peut dire qu’il aime faire dans le détail !

En effet, en effet… Samaël fait beaucoup attention à son apparence. Vestiges regrettés de son activité passée, il fait attention à ce qu’il porte autant qu’à son apparence naturelle… S’il se permet un style vestimentaire divers et varié, parfois coloré, et parfois monochrome, c’est parce qu’il a passé des années dans la peau d’un artiste de scène.

Parlons caractère… Samaël n’est pas quelqu’un de très bavard. Entraîné dès son plus jeune âge à agir plutôt que parler, il en a gardé cette mauvaise habitude. Un peu égoïste sur les bords, comme beaucoup de jeunes gens, il fera toujours passer son intérêt avant celui des autres, même si cela signifie l’échec d’une manoeuvre.

Samaël est un flemmard sur pattes. Même s’il semble motivé lorsqu’il entreprend quelque chose, il préfère d’ordinaire en faire le moins possible, pour préserver ses forces. En revanche, si un projet lui convient et le motive, il ne cessera pas tant qu’il n’aura pas réussi… Ou échoué. Dans ce cas, la fatigue, la faim, ou même par douleur ne suffirait pas à le faire lâcher.

Le social et Samaël, ça fait un peu deux. Même s’il a l’air charmant et qu’il a l’air d’aimer s’amuser, détrompez-vous. Samaël a du mal avec les relations sociales, il a du mal à comprendre l’humain dans son entièreté. Déjà que lui, il a du mal à se comprendre lui-même parfois, alors essayer de comprendre un autre être humain ? Non merci ! Bref… Samaël est socialement maladroit, et les gaffes valent autant que les moqueries déplacées. S’il sait s’excuser quand il reconnaît ses torts, il faut encore réussir à les lui faire reconnaître : c’est quelqu’un de très fier, voir même orgueilleux. Involontairement, cela dit. Un peu charmeur sur les bords de part son activité de scène et de part sa personnalité autocentrée, il n’est pas rare que Samaël flatte quelqu’un pour qu’ensuite, ces flatteries lui revienne. Mais Samaël n’est pas quelqu’un de bien méchant, il n’aime pas mentir, et question sentiments, il ne s’engage jamais sans un semblant de vérité… Faire semblant, ce n’est pas son truc.
Histoire
Samaël est né à Alola, dans une famille modeste. Ses parents travaillaient en tant qu’employés de bureau dans une petite entreprise, mais leur rêve a toujours été de rejoindre la scène des coordinateurs. Samaël avait un grand frère, qui avait six ans de plus que lui, Leonhart, qui s’était orienté dans cette voie depuis son plus jeune âge.

A six ans, au retour d’un voyage à Galar, les parents de Samaël lui offrirent un Ponyta de Galar un peu étrange. Il n’était pas dans les tons froids comme d’habitude, mais il était blanc, avec une crinière rouge et noire. D’accord, il était plutôt stylé, mais tout de même, un Ponyta de Galar ? Impossible pour Samaël de l’accepter. Et ça ne s’arrêta pas là ; en plus de ne pas avoir un pokémon fort et imposant, ses parents lui annoncèrent que dès l’année suivante, il devrait faire, comme Leonhart à son âge, des concours junior.
Surnommée Inaya, sa Ponyta était sa partenaire de concours, et il dut s’entraîner tous les jours pour espérer gagner un concours. A partir de cet instant, la vie de Samaël était déjà façonnée par ses parents, pour devenir ce qu’ils n’avaient pas pu être. Un enfant ainsi ne leur suffisait pas, il leur en fallait un second…
Un drame court et intense toucha la famille de Samaël lorsqu’il avait 9 ans. Son père tomba malade, et ne passa que quelques derniers mois en compagnie de sa famille, avant de s’éteindre. A partir de cet instant, la mère de Samaël se renferma et devint plus dure, et Leonhart quitta le domicile familial pour rejoindre un pensionnat de Coordination… Samaël se retrouva seul avec une mère qui s’était renfermée et qui ne montrait plus ses sentiments.
La vie de Samaël continua à suivre sa route, douce et calme, jusqu’à ses douze ans, où Samaël gagna son premier concours junior. Pour fêter une telle réussite, et la première d’une longue série selon la mère de Samaël, elle organisa un spectacle de Coordination, avec Leonhart et Samaël sur scène. Encore une démonstration fausse et fade de la part de sa mère, pour mettre en avant le succès de ses enfants et cacher son échec.

Samaël devait avoir treize ou quatorze ans lorsqu’il rencontra un Gobou, qui traîné dans la boue non loin de chez lui. Les premiers jours, il le laissa tranquille et se contenta de l’observer, mais plus le temps passait, et plus cela l’inquiétait de voir un Gobou restait ici. Samaël prit la décision, sans consulter sa mère, de capturer le pokémon, contre sa volonté. Il le surnomma Soann, et même s’il était un peu idiot, il avait son charme. Le jeune Coordinateur décida de l’entraîner pour l’emmener dans ses concours. Avec un peu de chance, le Gobou saurait faire quelque chose de plaisant…
Hélas, le taux de succès du Gobou à chaque ordre était faible. Réaliser une prestation complète sans erreurs était mission impossible… Samaël avait beau essayer, s’entraîner et tenter le coup en concours, les échecs se suivaient et les défaites s’enchaînaient. Samaël décrochait lentement : Soann n’était pas fait pour les concours, et la mère de Samaël crisait à chaque échec… L’adolescent eut du mal à supporter la pression et à 15 ans, il décida d’abandonner les concours.
Samaël n’était pas du genre à ne rien faire, il avait décidé de s’orienter vers un cursus un peu plus calme, à savoir la médecine pokémon. Il voulait rejoindre la Pokemon Community d’Adala pour y étudier. Mais sa mère refusa catégoriquement et continua à l’inscrire à des concours dont Samaël ne voulait plus. Devant ce refus, Samaël fugua pendant une longue année.
Il traînait dans les rues avec des personnes peu recommandables, et dormait chez des amis ou dans la rue, sans aucun souci. Pour survivre, Samaël faisait des combats de rue avec Inaya et Soann, le Gobou s’y plaisait d’ailleurs beaucoup. Parfois, il s’agissait de combats de rues sans pokémons, et là, c’était Samaël qui combattait.
Avec le peu de contact et de nouvelles que la mère de Samaël avait, elle commença à s’inquiéter que son fils traîne avec la Team Skull, mais malgré les maigres efforts qu’elle fit pour retrouver son fils, cela ne fut pas suffisant. Samaël rentra de lui-même un an plus tard, et la réaction de sa mère ne fut pas celle attendue : elle le gifla en affirmant qu’il ne devait pas abîmer son visage, car il était un outil pour les concours.
Devant ce geste, Samaël se mit à rire et lui fit remarquer qu’elle venait de le gifler. Devant ces paroles sa mère fondit en larme et tenta de s’excuser. Perdait-elle la tête ou avait-elle vraiment été inquiète ? Samaël ne savait pas, et cela lui importait peu. Revenu dans les griffes de sa mère car la rue l’avait lassé, il reprit les concours, mais sans réelle conviction. Parfois, il agissait de telle sorte à perdre, et d’autres fois, il ne se présentait tout simplement pas.

Ce fut à dix-huit ans que Samaël abandonna totalement les concours, et à ne plus s’y rendre, à tel point qu’il fut classé sur la liste des indésirables. Sa mère le menaça de le mettre à la rue s’il ne trouvait pas un moyen de remonter sur scène ou, à défaut, un travail pour vivre de lui-même.
En cherchant bien, Samaël tomba sur un Médecin à Adala, qui cherchait un jeune pour reprendre son travail. Il le contacta, et le vieil homme accepta de prendre Samaël sous son aile, à condition qu’il réussisse les premières mises à l’épreuve. Ainsi, Samaël se prépara en un an, pour rejoindre Adala et son mentor.
Il arriva donc en Ferry, et fut récupéré sur le port par son Mentor. Ce dernier lui présenta un Lixy, Amon, qui était instable. Il avait perdu foi en l’humanité et se montrait agressif. Ce pokémon était le premier « patient » de Samaël, et s’il arrivait à apprivoiser ce pokémon, alors son mentor accepterait de le prendre sous son aile. Dès que Samaël eut posé un pied à Adala, il savait que le contact avec sa famille était rompu, et qu’il venait de tout quitter, dont un métier potentiellement lucratif, pour la pauvreté et la solitude.
Pokémons
Surnom : Inaya
Espèce : Galopa de Galar chromatique ♀
Nature : Jovial
Description
Inaya et Samaël, ça ne date pas d’hier. Offert par ses parents quand il avait six ans après un voyage à Galar, il n’a jamais su l’accepter. A vrai dire, avoir un ponyta de Galar à son âge, ce n’était pas très bon pour sa réputation. Mais voilà, Inaya était shiney, Inaya était différente, magnifique. Alors très vite, le pokémon et l’humain ont tissé des liens aujourd’hui indestructibles.
Surnom : Soann
Espèce : Gobou ♂
Nature : Naïf
Description
Soan était un petit Gobou abandonné qui traînait à Alola, entre la boue et les poubelles. Samaël ne pouvait se résoudre à le laisser là, et le captura -contre sa volonté malheureusement- afin de prendre soin de lui. C’est Soan qui a appris à Samaël qu’il y avait une autre vie possible pour chacun, et qui lui a fait découvrir qu’une autre possibilité existait : soigner les pokémons.
Surnom : Amon
Espèce : Lixy ♂
Nature : Prudent
Description
Amon est le dernier arrivé dans l’équipe de Samaël. Il l’a reçu de la part de son mentor, à son arrivée à Adala. Amon connaît bien l’île, il y a grandit, et sert de guide à Samaël. En échange, le jeune homme doit prendre soin de ce Lixy constamment sur ses gardes, et de ses problèmes. Un apprentissage au coeur du métier, avec son premier cas concret.
Erika D'Eléos
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t5822-erika-d-eleos-givrali
Icon : [614] Samaël Kalisher [ADULTE] Tumblr_n3s442tV2O1qztgoio1_500
Taille de l'équipe : 7
Région d'origine : Sinnoh
Âge : 14
Niveau : 25
Jetons : 3052
Points d'Expériences : 617
[614] Samaël Kalisher [ADULTE] Tumblr_n3s442tV2O1qztgoio1_500
7
Sinnoh
14
25
3052
617
pokemon
[614] Samaël Kalisher [ADULTE] Tumblr_n3s442tV2O1qztgoio1_500
7
Sinnoh
14
25
3052
617
Erika D'Eléos
est un Topdresseur Spé. Type
Pouloulou il est trop BG. J'approuve a 100%
Hâte de voir ce qu'il va rendre en RP.
Re, re, bievenue du coup ! o/




Erika D'Éléos ≈ Je ne suis qu'une jeune fille dans la fleur de l'âge ! Oh, oh, oh !
Ilea Alezar
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t5719-401-ilea-alezar-adulte
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t5751-ilea-alezar-adulte
Icon : [614] Samaël Kalisher [ADULTE] G5wu
Taille de l'équipe : 10
Région d'origine : Sinnoh
Âge : 25 ans
Niveau : 40
Jetons : 3565
Points d'Expériences : 1056
[614] Samaël Kalisher [ADULTE] G5wu
10
Sinnoh
25 ans
40
3565
1056
pokemon
[614] Samaël Kalisher [ADULTE] G5wu
10
Sinnoh
25 ans
40
3565
1056
Ilea Alezar
est un Adulte Éducatrice Expérimentée
A nous pour la validation ! Encore un nouveau compte qui promet en rp (je vous vois venir avec ta coloc et le drama que vous préparez). Personnalité atypique qui, confrontée à celles d'Adala, peut donner de belles choses. Son revirement est assez intéressant, en espérant qu'il trouve sa voie chez les médecins ! Je n'en dis pas plus tu commences à connaitre la maison. Re-bienvenue parmi nous !

PS: Pour les services, ils seront validées au moment des demandes de passage de grade par pikachu-sama !
PS2 : Je rejoins Erika, ce vava est absolument trop BG

Bienvenue chez les Adultes  ! N'hésite pas à poser tes questions si tu as le moindre soucis au staff ou aux autres Adultes du forum (www). Tu peux dès lors poster ta T-CARD dans la partie correspondante, ainsi que gérer tes RPs grâce à aux RECHERCHES DE RPs ET RELATIONS. N'oublie pas de remplir les champs de ton profil dès que possible (T-card et Fiche de Présentation) pour faciliter la navigation aux autres joueurs, et de réserver ton AVATAR dans la partie adéquate !  Ton numéro ID est 614. Bon jeu sur Pokémon Community !



Alezar Ilea
L'échec n'est qu'une opportunité de recommencer plus intelligemment ~
pokemon
Contenu sponsorisé
est un
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum