Connexion
Pokemon Community :: Archives :: Les Archives :: Année 8

Pokemon adala community

« J’ai juste envie de profiter de cette soirée, et de ce nouveau début de vie… Même si je sais que je ne suis pas encore au bout de mes surprises. »
en savoir plus ?
« Cette mission est déjà un calvaire, alors stp essaie de pas la rendre encore pire, ça m’arrangerait. »
en savoir plus ?
« Je ne suis pas sûr qu’il soit l’heure de distribuer de l’eau bénite, nous savons déjà tous que vous êtes un ange Ranya, mais je suis touché de votre bénédiction. »
en savoir plus ?
« Je me déteste. Je me déteste de toutes mes forces. »
en savoir plus ?
« C'est un fantôme que tu enlaces, Faulkner. »
en savoir plus ?
Le soleil tape. Les gens hurlent. Il en a marre. Ce n’est pas un tournoi. C’est un poisson d’avril.
en savoir plus ?
« Il est beau... Tu en as de la chance... »
en savoir plus ?
-42%
Le deal à ne pas rater :
Hot Wheels Coffret 20 véhicules
19.99 € 34.55 €
Voir le deal

Ilea Alezar
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t5719-401-ilea-alezar-adulte
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t5751-ilea-alezar-adulte
Icon : [Mission] Real Gone G5wu
Taille de l'équipe : 10
Région d'origine : Sinnoh
Âge : 25 ans
Niveau : 40
Jetons : 3565
Points d'Expériences : 1057
[Mission] Real Gone G5wu
10
Sinnoh
25 ans
40
3565
1057
pokemon
[Mission] Real Gone G5wu
10
Sinnoh
25 ans
40
3565
1057
Ilea Alezar
est un Adulte Éducatrice Expérimentée


[Mission] Real Gone
Installée dans la salle des professeurs, Ilea apprécie l’ambiance plus conviviale de ce lieu que son bureau situé non loin. La solitude a parfois du bon, bien que souvent faussée par la présence de tous ses compagnons profitant de l’espace offert, mais l’ambiance chaleureuse offerte par l’équipe professorale provoque toujours un doux sourire sur le visage de la jeune éducatrice. Désormais parfaitement intégrée, il n’y a aucun mal à ce qu’elle travaille sur ses multiples observations et dossiers au côté des professeurs préparant leurs cours ou corrigeant des copies. Parfois, ils font même profiter la rousse des dernières perles écrites par les élèves en devoir sur table. Même si elle ne comprend pas toujours les idioties soulevées dans le cadre des cours de topdressage ou coordination, celles en histoire et en sciences l’amusent beaucoup plus.

Ce matin, Ilea travaille sur une table ronde en compagnie de Melty Pots qui s’atèle visiblement à une tâche complexe. Seulement, cela a l’air bien loin de ses copies habituelles. A la place, des papiers s’enchainent, parfois des prospectus. Le tout a l’air de déranger particulièrement la référente des Mentalis. Au bout d’un moment, l’éducatrice se permet d’intervenir auprès de sa collègue « Je peux t’aider sur quelque chose ? » « Ah Ilea, en fait vois-tu je suis dans une situation délicate » « Et comment pourrais-je t’aider ? ». La rousse rassemble ses papiers dans sa pochette et reporte toute son attention sur la professeure, lui faisant comprendre qu’elle est à son entière écoute pour lui apporter son soutien. En espérant que le cadeau ne soit pas aussi empoisonné que le dernier laissé par Percy. Melty sort alors un petit papier et le tend à la jeune femme. Avant qu’elle ne puisse le lire en intégralité, elle se met à lui expliquer la situation.

- Demain il va y avoir une grosse course de side-car dans les rues d’Adala. Ça a lieu une fois par an, c’est très attendu comme événement et les plus grands coureurs y participent. L’un d’eux, un certain Martin McQueen, a besoin d’un mécanicien en urgence pour son équipe. La course a lieu l’après-midi mais il va y avoir des réglages à faire, et ensuite il faudra l’assister pendant la course. Je n’ai pas tous les détails mais c’est ce qu’il a écrit dans son annonce.

- Jusque-là je te suis, et j’imagine que tu veux envoyer une de tes élèves.

- Tout à fait, j’aimerais envoyer Gwenaelle. C’est la meilleure mécanicienne et elle mérite de participer à des opportunités comme celle-ci. Mais McQueen n’est pas réputée pour sa tendresse, j’ai peur qu’il la dévore tout cru, tu vois ce que je veux dire ?

- Je comprends très bien et je partage tes appréhensions. La rousse réfléchit un instant mais bien vite une solution lui apparait, une solution plus qu’évidente. Mais je peux y aller avec elle si tu veux. Elle se chargera de la partie mécanique et moi je canaliserais notre ami, qu’est-ce que tu en penses ?

- Ilea ça serait vraiment super. Gwen sera surement très heureuse de participer tout en se sachant soutenue derrière. Tu l’aiderais beaucoup.

- Alors c’est d’accord je vais y aller. Et puis pour tout te dire cela m’arrange bien de passer une journée avec elle. J’aimerais vérifier une chose à laquelle je pense depuis un moment.

- Toi aussi tu l’as remarqué ?

- J’aurais fait une très mauvaise éducatrice si je ne l’avais pas compris. Dans tous les cas tu peux la convoquer pour la mission, préviens-moi de l’heure de rendez-vous et j’irais avec elle avec un grand plaisir.

Soulagée, Melty remercie chaudement l’éducatrice avant de ranger ses affaires et de quitter la salle des professeurs, surement pour préparer cette convocation en mission. La rousse se replonge bien vite dans ses notes, tentant de chasser ses multiples pensées. Depuis un moment, elle observe et se renseigne sur cette jeune fille et plus le temps passe et moins le doute est possible. Gwennaelle présente un trouble autistique. Mais ce n’est pas fait mention dans son dossier, il est très probable qu’on ne lui ait jamais diagnostiqué. La tâche repose donc sur la rousse qui doit trouver la bonne approche et par la suite la meilleure stratégie à adopter pour aider cette jeune fille dans son quotidien. Cette mission semble tomber à point nommé et si tout se passe bien, elle pourra probablement se clôturer par une jolie discussion avec les deux. La rousse espère pouvoir trouver un terrain d’entente, de discussions pour que tout se passe bien.

Si Ilea est devenue éducatrice, c’est en partie grâce à Noé. Cet enfant autiste de l’école primaire que personne n’a jamais pris le temps de comprendre écouter. Son regard bleu comme l’océan hantera à jamais les pensées de la jeune femme malgré les années écoulées. Il lui arrive parfois d’appeler l’hôpital dans lequel il a été admis il y a déjà quelques années. Malheureusement les nouvelles ne sont pas excellentes. Sa maman commence à perdre espoir et les solutions manquent pour l’encadrer correctement. La rousse parle de temps en temps avec cette femme dépassée, essaie de lui apporter un peu de soutien. Qu’elle aimerait revoir ce garçon, le revoir tourner en rond comme il pouvait le faire enfant, et laisser son regard émeraude se perdre dans le sien comme au bon vieux temps où toutes les complications du monde n’avaient pas leur place. Ilea ferme vivement son dossier à son tour. Il est temps de retourner dans son bureau et de se préparer pour la journée de demain où elle ne sera pas présente à l’académie pour faire son travail habituel.

***

Il est assez tôt, peut-être 8 heures, lorsque la jeune femme se tient aux portes du dortoir Mentali, attendant la jeune fille pour l’accompagner sur cette mission de mécanique. Ilea en a profité pour se renseigner sur Martin McQueen. Un sacré morceau pour lequel les meilleurs punchlines seront nécessaires si la jeune fille aux cheveux verts ne veut pas se désintégrer sur place. Tiens justement, la voilà qui arrive.  

©️BBDragon



Alezar Ilea
L'échec n'est qu'une opportunité de recommencer plus intelligemment ~
Gwenaëlle Sklodowska
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t8394-571-gwenaelle-sklodowska-pardonnez-son-nom-c-est-pas-facile-tous-les-jours-finie-mentali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t8400-gwenaelle-sklodowska-mentali
Icon : [Mission] Real Gone SNw51Cu
Taille de l'équipe : 12 / 20
Région d'origine : Unys
Âge : 17 ans
Niveau : 31
Jetons : 1921
Points d'Expériences : 741
[Mission] Real Gone SNw51Cu
12 / 20
Unys
17 ans
31
1921
741
pokemon
[Mission] Real Gone SNw51Cu
12 / 20
Unys
17 ans
31
1921
741
Gwenaëlle Sklodowska
est un Scientifique Mécano
Des cliquetis, des bruits de faire chauds, une Evoli qui ronflait paisiblement dans un coin, une épaisse fumée noire et un « oh non » lâché par une élève qui s’affairait sur un prototype plus qu’étrange. Aucun doute n’était de mise, nous étions bel et bien dans l’atelier de cette chère Gwenaëlle, mécanicienne qui se trouvait pathétique. Elle travaillait ardemment sur la même machine depuis des mois, elle servirait à traduire le langage des signes en phrase audible et inversement. Et la demoiselle n’avait plus qu’un tout petit réglage avec l’écran à faire et la partie électronique sera bientôt terminée. Il ne restait plus que la partie informatique et franchement elle ne voulait sérieusement pas le faire. L’informatique c’est chiant, et contrairement à l’électronique, s’il y a quelque chose qui ne fonctionne pas, ça ne sent pas le brûler, ça ne fait pas d’étincelles ou de court-circuit. Il faut chercher des heures et des heures pour une connerie de variable mal déclarée ou une vulgaire faute de frappe. L’horreur plus cosmique que Chthulu.

Concentrée, la demoiselle se chargeait de l’ultime soudure, délicatement, très délicatement. Elle prenait son temps cette fois-ci, les 6 foirages d’avant elle l’avait aussi pris le temps, mais ses doigts tremblants trop, bah elle s’était ratée. Deux brulures, sur l’index, une autre sur le pouce et trois grosses coupures sur le dos de main.


TOC TOC

« Gwenaëlle ?

- KYAAAAA ! »

7 foirages. Cette fois-ci c’est le dos de la main gauche qui mangea la pointe chauffée de la soudure. Kamini réagit au quart de tour et lui aspergea une attaque pistolet à eau bien sentie, trempant la mécanicienne au passage mais pas la machine. Il avait choisi sa dresseuse plutôt que son œuvre.

« Merci Kamini.

- Oh pardon Gwenaëlle je tombe mal peut-être. »

C’était Melty, prise de confusion, qui s’avança vers Gwen mouchoir à la main pour essuyer la malheureuse scientifique.

« J’ai fait q-q-quelque chose p-p-professeur ? » lui demanda-t-elle une fois que la référente Mentali ait fini d’éponger son élève. Melty se contenta de sourire, balayant par la même occasion cette question d’un revers de la main.

« Oh non Gwenaëlle pas du tout, mais nous avons eu une offre de mission et elle correspondrait tout à fait à tes capacités, je me suis dit que ça pourrait te plaire en tant que mécanicienne !

- Oh ? » voilà la verte plus qu’intriguée, c’était très rare que des professeurs viennent parler directement de mission aux élèves, outre quand la mission est comme une punition. Heureuse, la maladroite sourit tandis que Tool lui bandait la main, la septième fois aujourd’hui.

« Et oui, ce serait pour réparer un side car, tu serais avec d’autres mécaniciens pour une course automobile avec le célèbre Martin McQueen qu’en penses-tu ?

- Oh c’est t-t-très gentil à v-v-vous de me p-p-proposer ça p-p-professeur mais il doit y avoir des des des mécaniciens plus d-d-doués que moi p-p-pour s’en charger n-n-non ?

- Voyons Gwenaëlle, ne dis pas de bêtise, tu fais partie des meilleurs de l’académie. »


Gros blanc. Tool soupira et Kamini haussa les épaules.

« Bref, tu ne seras pas seule pour cette mission, ne t’en fais pas, Ilea t’accompagnera !

- Mais, p-p-professeur, je suis p-plus spécialisée en m-m-microélectronique plutôt qu’en automobile…

- Ne t’en fais pas, avec les cours de mécanicien que vous procure pokémon community j’ai pleinement confiance en toi, rendez vous demain 8h devant le dortoir ! »

Elle finit de parler avec un sourire et sortit simplement de la pièce, laissant une scientifique indécise. Bon bah si elle n’avait pas le choix, autant bosser hein !

« ACDC, fais un maximum de recherche sur le type de voiture que conduit Martin s’il te plait, je vais regarder les outils dont j’ai besoin demain ! »

Laissant sa soudure en plan, elle se craqua les doigts, fit rouler sa chaise jusqu’à son bureau à pc et commença à marteler son clavier, la nuit allait être courte, trop courte.



Les cernes sous les yeux, deux sacs de sport beaucoup trop remplis et quatre Pokémons qui la soutiennent du mieux qu’ils la soutenaient du mieux qu’ils le pouvaient, Gwen avançait péniblement hors du dortoir. Ce fut Tool, son Jungko chromatique qui repéra Ilea et qui stoppa la verte avant qu’elle ne rentre dans la rousse.

« P-p-p-pardon madame Ilezar je je je vous avais pas v-v-vu.. B-b-bonjour.» dit-elle, réprimant un baillement. Tool et ACDC, le MOtisma chromatique, firent un soupir, Metallica la Scalpion shiny haussa les épaules et enfin le dernier de la bande Foster, le Luxray chromatique (ben dis donc on s’y attendait pas à ça) lui, se contenta de ronronner auprès de l’éducatrice pour avoir des caresses (et surtout beaucoup d’attention sur sa magnifique personne). La verte fatiguée sourit tout de même à Ilea, elle aimait bien cette membre de l’académie, elle avait une vraie aura apaisante et ne jugeait pas, ce qui calmait vraiment Gwen, et du calme et de la sérénité, elle en aurait besoin pour cette mission.


[Mission] Real Gone P8X21eb
Matrix Unlocked
Ilea Alezar
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t5719-401-ilea-alezar-adulte
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t5751-ilea-alezar-adulte
Icon : [Mission] Real Gone G5wu
Taille de l'équipe : 10
Région d'origine : Sinnoh
Âge : 25 ans
Niveau : 40
Jetons : 3565
Points d'Expériences : 1057
[Mission] Real Gone G5wu
10
Sinnoh
25 ans
40
3565
1057
pokemon
[Mission] Real Gone G5wu
10
Sinnoh
25 ans
40
3565
1057
Ilea Alezar
est un Adulte Éducatrice Expérimentée


[Mission] Real Gone
Le soleil s’est levé depuis peu de temps qu’Ilea attend déjà devant le portail de l’académie son élève. Même si ce n’est pas spécialement nécessaire compte tenu de son classement dans la catégorie des petits dormeurs (merci la génétique), la rousse n’a pas trop tardé à rentrer la vieille pour profiter d’un repas avec sa colocataire et lui parler de la mission qui l’attendait. A deux, elles ont mené quelques recherches sur ce fameux Martin McQueen. L’éducatrice n’a aucun mal à admettre qu’elle n’y connait pas grand-chose en mécanique, et encore moins sur les personnalités fortes de ce domaine. Mais quelques articles de presse ainsi que people et des extraits vidéos ont suffi à lui faire comprendre que derrière son immense talent se cache une arrogance sans borne. De quoi impressionner la Mentali si personne n’est là pour le soutenir. Une mission tout à fait dans les cordes de la jeune femme.

Adossée contre le portail en train de discuter avec son gardien, Ilea finit par apercevoir Gwen, encore à demi endormie se dirigeant vers elle. Elle a l’air tellement fatiguée qu’elle ne l’a pas aperçu. Heureusement, son Jungko lui adresse un petit signe, la faisant revenir sur terre « Bonjour Gwennaelle. J’espère que tu as assez dormi, une grosse journée nous attend. Donne-moi au moins un de tes sacs, je vais t’aider à porter. A ce soir Wolfang ! ». L’éducatrice lui adresse un signe de main et s’engage hors de l’académie au côté de l’adolescente, visiblement peu rassurée par cette mission, quoi que très bien équipée. Pour essayer de détendre l’atmosphère, Ilea mène la discussion « Nous avons largement le temps avant l’heure de rendez-vous. Que dirai-tu d’une petite boisson pour nous réveiller ? C’est moi qui offre ». Malgré les protestations de la jeune fille, la rousse finit par réussir à l’entrainer dans un petit café qu’elle connait bien. Elle a l’habitude de s’y arrêter pour prendre une boisson avant une longue journée de travail. Elle laisse Gwen choisir dans la limite du raisonnable tandis qu’elle choisit un grand café au lait pour faire le plein d’énergie.

Malheureusement, elles n’ont pas vraiment le temps de se poser en terrasse pour le savourer, devant se contenter de le siroter sur le trajet qui doit les mener aux ateliers des coureurs de cet après-midi. L’adulte a repéré l’endroit et sait s’y rendre sans trop de difficulté. Elle n’a donc pas à se concentrer particulièrement sur ça, mais plutôt sur l’état de stress de son étudiante « Je t’avoue que je n’y connais pas grand-chose en mécanique, mais je suis prête à apprendre si tu veux bien me montrer. J’ai entendu dire que tu t’étais particulièrement illustrée dans une mission avec deux autres camarades. Félicitations, toute l’équipe professorale est très fière de toi. Nous guettons tous régulièrement d’autres occasions de t’envoyer en mission. Aujourd’hui en est d’ailleurs une. Melty m’a dit que tu étais la meilleure dans ton domaine, et je lui fais entièrement confiance ».

Ilea sait pertinemment que la demoiselle a du mal avec les compliments, et qu’elle a très vite tendance à se dévaloriser face aux autres. Mais la rousse coupe rapidement cet élan « Tututu je ne veux rien entendre. Celle dont on a tous parlé récemment c’est de toi, donc tu mérites de venir. Je sais que ton domaine n’est pas directement les voitures. J’ai lu ce que tu as écrit en microélectronique. Je t’avoue ne pas avoir tout compris, mais je sens que ça te passionne et que tu ais vraiment doué. Donc je ne m’inquiète pas du tout sur ta capacité à t’adapter à des voitures de course ». Volontairement, l’éducatrice essaie de placer l’adolescente dans les meilleures conditions possibles, pour qu’elle ne doute pas une seconde de ses capacités. Martin McQueen risque de laisser échapper des remarques que la rousse ne pourra pas filtrer. Alors, il est clairement indispensable que la verte ait un minimum conscience, pour ne pas qu’elle chute trop bas dans quelques heures. Et puis, c’est aussi l’occasion de tisser un lien, indispensable pour plus tard, pour la conversation qu’elle veut tenir avec la mécanicienne.

Il ne leur est pas bien difficile de comprendre qu’elles approchent du but vu l’effervescence qui se dégage de la rue. Certaines personnes sont déjà là à attendre le départ, des heures avant. Surement pour avoir les meilleures places. Afin d’aider Gwen, Ilea lui tient la main pour traverser la foule et rejoindre les écuries. Bien vite, elle se retrouve face à des personnes assurant la sécurité. L’éducatrice sort sa carte de la Pokemon Community ainsi que quelques papiers et explique rapidement la situation « Je suis Ilea Alezar, éducatrice spécialisée à la Pokemon Community. Je suis en charge de Gwennaelle Sklodowska, mécanicienne de l’école et assistance dans l’équipe technique de Monsieur Mcqueen. Voici tous les papiers prouvant nos dires ». Les deux types examinent les quelques papiers puis leur ouvrent le passage, dévoilant plus en détails les écuries déjà très agitées.

En voyant deux jeunes femmes pénétrer dans les lieux, certains curieux s’approchent tandis qu’une autre semble mieux renseignée que les autres. « Vous devez être de la Pokemon Community ! Je suis Sally, je suis technicienne dans l’équipe de Martin McQueen, nous sommes ravies de vous accueillir. Je vais vous mener à lui ». Sans en ajouter davantage, les deux jeunes femmes suivent ladite Sally pour arriver jusqu’à un petit bureau où un homme est installé dans son siège à siroter un café. Pour éviter toute remarque dès l’entrée en scène, Ilea engage « Bonjour Monsieur, je suis Ilea Alezar de la Pokemon Community. J’accompagne Gwennaelle, une mécanicienne très talentueuse de notre école. Je serais la représente aujourd’hui dans le cadre de cette mission qui lui a été confiée. Considérez donc que je suis votre principale interlocutrice. Peut-elle rejoindre d’ores et déjà l’équipe ? »

En espérant qu’en réduisant les contacts verbaux entre Martin et Gwen, les choses se passent pour le mieux.


©️BBDragon



Alezar Ilea
L'échec n'est qu'une opportunité de recommencer plus intelligemment ~
Gwenaëlle Sklodowska
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t8394-571-gwenaelle-sklodowska-pardonnez-son-nom-c-est-pas-facile-tous-les-jours-finie-mentali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t8400-gwenaelle-sklodowska-mentali
Icon : [Mission] Real Gone SNw51Cu
Taille de l'équipe : 12 / 20
Région d'origine : Unys
Âge : 17 ans
Niveau : 31
Jetons : 1921
Points d'Expériences : 741
[Mission] Real Gone SNw51Cu
12 / 20
Unys
17 ans
31
1921
741
pokemon
[Mission] Real Gone SNw51Cu
12 / 20
Unys
17 ans
31
1921
741
Gwenaëlle Sklodowska
est un Scientifique Mécano
De la mécanique pure et dure pendant toute une journée, le rêve de toute personne qui se disait scientifique mécanicien. Les mains dans le cambouis, des fils électriques entre les doigts, la vie d’une machine qui se joue avec sa dextérité, quelles sensations merveilleuses. Dommage que les membres de la verte n’aient été bien abimés lors de sa dernière fabrication en date. Néanmoins, ce n’était pas parce qu’elle était couverte de pansements qu’elle n’arriverait pas à faire son travail correctement. Ce ne sera pas parfait mais ce sera fonctionnel, c’est tout ce qu’on lui demande. A quoi ça sert d’avoir des soudures impeccables si c’est pour dépenser 3 heures de son temps à le faire et s’épuiser inutilement ?

Bref, la verte bien que stressée, était enjouée à l’idée de participer à une telle aventure et accompagnée qui plus est ! Ilea Ilezar l’éducatrice de l’académie, elle a toujours été très gentille et à l’écoute de tous les élèves de l’académie, de la bienveillance émanait de tout son être, on sentait une profonde gentillesse en elle qui apaisait un peu notre anxieuse favorite.

Sans plus attendre, l’éducatrice prit le sac (trop lourd) de la scientifique et lui demanda derechef comment elle allait.

« ça v-v-v-va et v-v-v-vous ? »

Elle enchaina avec un large sourire sur le fait que les demoiselles étaient sacrément en avance, chose normale, Gwen détestait être en retard, elle était déjà suffisamment stressée comme ça, si en plus elle se mettait en retard elle en cauchemarderait pendant au moins une semaine. Bref, la petite accepta avec plaisir l’offre d’Ilea qui les emmena dans un petit café dont les effluves allécheraient quiconque passerait à côté.

« Un p-p-petit cappuccino s’il v-v-v-vous plait… »

L’angoisse de devoir commander, ses mains se raccrochèrent à ses mèches de cheveux qu’elle entortilla pour tenter de calmer sa nervosité, sans grand succès. Tool, toujours aussi avenant, lui patpata gentiment l’épaule, connaissant que trop bien sa dresseuse. Foster s’en fichait un peu, continuant de frotter sa tête contre l’adulte en échange de caresse. ACDC se réfugia simplement dans l’Ipok de Gwen et Métallica jugeait la personne qui servait du regard, aiguisant ses lames prête à lui bondir dessus si elle répondait mal à sa dresseuse. Par chance (ou parce que c’est normal peut être ?) tout se passa très bien et elles put repartir un café brulant chacune, Tool prit même quelques lampées du liquide marron afin d’avoir assez d’énergie pour booster un peu Gwen au fil de la journée. Il allait n avoir grandement besoin bien qu’Ilea semble être comme lui.

La discussion vira ensuite sur la mécanique et comme quoi ce n’était pas la spécialité de la rousse, ce qui étonna la verte.

« Oh v-v-vraiment ? Mais ce ce ce n’est pas très compliqué q-q-quand in s’y plonge un p-p-peu je vous assure ? Je je serais ravie de v-v-vous expliquer mais mais je ne suis pas la la mieux placée p-p-pour ça. Il n’y a p-p-pas de quoi être fier de de moi. Je ne suis que que que dans la moyenne des mécaniciens… Et p-p-p-pour la mission c’est g-g-grâce à Elise et Ranya. V-v-vous savez elles sont incroyables je je je les aime beaucoup. P-p-p-pardon j’ai t-t-trop parlé… »

Facepalme de Tool. Un jour peut être qu’elle comprendra que si les gens lui posent des questions c’est parce qu’ils s’intéressent à la réponse et qu’ils apprécient discuter avec elle. Mais pour le cerveau de la scientifique ce fait était très difficile à accepter, surtout pour une personne qui n’a jamais eu d’amis de sa vie avant sa venue à l’académie. Heureusement la rousse avait anticipé ce dénigrement, elle la coupa quasiment instantanément pour lui dire qu’elle fallait prendre le compliment. Ce qui fit exploser de rire le Jungko chromatique et abasourdit la mécanicienne.

« P-p-p-pour la micro électronique v-v-v-vous savez ce n’est pas très compliqué, c’est surtout une histoire de transistors et de propriété électrique dans des circuits qui laissent ou non passer le courant un peu comme le langage binaire, chaque matériaux changent le courant de tel manière à ce qu’à la fin on obtienne ce qu’on veut de la machine c’est fantastique j’aime vraiment ça ! »

Les yeux brillants, elle était tellement dans son domaine qu’elle en oubliait qu’elle parlait à un autre être humain. Parfois la passion peut bien faire progresser même dans le social.

Suite à cela, elles arrivèrent bien vite au champ de course, ce fut bien évidement Ilea qui parlât la première et se présenta ainsi que Gwenaëlle. Cette dernière ravie de ne pas avoir à parler se contenta juste de s’incliner poliment. Elles furent par la suite emmenées aux écuries où régnait une véritable atmosphère d’effervescence, tout le monde était occupé et les cliquetis des outillages régnaient en mettre dans une délicieuse odeur d’huile et de pétrole. La mécanique est un monde merveilleux. La chef technicienne du nom de Sally se présenta avec joie, ravie de pouvoir avoir encore plus de mains supplémentaires, elle les conduisit alors vers celui qui avait le plus besoin de l’aide d’une autre mécanicienne à savoir : Martin McQueen.

Affalé sur un siège, en tenue de pilote rouge criarde, il s’agissait d’un homme brun qui allait vers la trentaine, un mannequin d’une grande beauté, cependant son regard froid et hautain ne donnait pas envie de l’inviter à prendre le thé.

« Attendez on se moque de moi ? C’est cette gamine le fleuron des mécaniciens de pc ? Elle a même pas l’air de savoir tenir un tournevis correctement ! »

Sachant qu’on parlait mal d’elle, Gwenaëlle se mit à rougir violement, certes elle se blessait très souvent avec son matériel mais c’est pas une raison pour la traiter si mal d’entrer de jeu. Mauvaise, la Scalpion affuta encore plus ses lames et s’apprêtait à réduire l’homme en charpie si Tool ne l’avait pas retenu du mieux qu’il le pouvait.

« Bon reste pas planter là, décarre du plancher, il me faut un mec balèze moi ! Pas une adolescente chétive !

- Mais mais mais j’ai étudié votre v-v-v-voiture t-t-t

- Ttttt quoi ? En plus elle sait même pas parler ! »

Rouge de honte la verte implora Ilea des yeux, au bord des larmes. Suite à l’intervention de l’éducatrice, Martin voulut bien laisser une chance à la mécanicienne de faire ses preuves. Heureusement que la rousse était présente, sans elle Gwen se serait très probablement enfuie en s’en voulant d’être une incapable et une inadaptée socialement. Blasé, Martin tenta le coup des questions sur sa machine pour la virée àla première incertitude ou mauvaise réponse.

« Nom de ma voiture

- Mercedes AMG F1 W10 EQ Power+.

- Moteur ?

- Mercedes-AMG F1 M10 EQ Power+ d’où le nom de la voiture.

- Fait pas la maligne de savoir la base. Suspension ?

- Avant il s’agit de doubles triangles superposés, poussoirs et basculeurs avec barre de torsion et arrière doubles triangles superposés, poussoirs et basculeurs avec barre de torsion aussi.

- On sait mieux parler d’un coup tu cherchais ma pitié c’est ça ?

- N-n-n-non ! »

Ce coup si elle allait se faire Métallica, elle allait lui faire manger la poussière directement par l’estomac et renverser le contenu de son ventre sur le ventre. Du mieux qu’ils le pouvaient Tool ACDC et Foster retinrent la double type dans une colère noire. On ne manque pas de respect à celle qui était désormais sa dresseuse, ça voulait dire manquer de respect à elle par la même occasion et elle le refusait, elles ne sont pas faibles !

« Description du moteur.

- Cylindrée 1600m² configuration v6 turbo ouvert à 90° limité à 15 000 tour minute d’orientation longitudinale en position centrale arrière boite de vitesse aussi longitudinale et…

- Bon Martin tu ne vois pas qu’elle connait son sujet, tu es exaspérant parfois, vient Gwen on va te montrer la bête ! » Sally la technicienne en chef arrêta la torture mental du conducteur avec la pauvre mécanicienne, soulagée elle suivit la femme en tenue aussi rouge. Ses Pokémons restant en retrait histoire de calmer (ou tenter de calmer) Métallica. Ça commençait sur les chapeaux de roue dites moi…



[Mission] Real Gone P8X21eb
Matrix Unlocked
Ilea Alezar
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t5719-401-ilea-alezar-adulte
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t5751-ilea-alezar-adulte
Icon : [Mission] Real Gone G5wu
Taille de l'équipe : 10
Région d'origine : Sinnoh
Âge : 25 ans
Niveau : 40
Jetons : 3565
Points d'Expériences : 1057
[Mission] Real Gone G5wu
10
Sinnoh
25 ans
40
3565
1057
pokemon
[Mission] Real Gone G5wu
10
Sinnoh
25 ans
40
3565
1057
Ilea Alezar
est un Adulte Éducatrice Expérimentée


[Mission] Real Gone
Pour Ilea, il était indispensable de poser les bases d’un dialogue sain pour Gwennaelle dès maintenant. La petite discussion qu’elle a eu avec l’étudiante ce matin lui a suffi pour comprendre que si l’adolescente n’est pas un minimum en confiance, elle risque de se braquer et de se dénigrer. Tout ce que la rousse veut éviter. Rien que le fait de mentionner des réussites à révéler à quel point la Mentali pouvait avoir du mal à reconnaitre ses qualités propres, préférant mettre en avant celles de ses collègues. Même si l’éducatrice a senti chez Gwen un certain enthousiasme à l’idée de lui parler d’électronique, il semblerait que le sportif du jour ne souhaite absolument pas faire le même effort.

Fort heureusement, Ilea semble avoir trouvée une interlocutrice de bonne foi. Parfait pour mettre en confiance la jeune fille aux cheveux verts. Mais bon maintenant, il faut se confronter au vrai problème de cette mission pour Gwen : Martin Macqueen. L’éducatrice s’est renseignée rapidement sur cet homme avant de rejoindre l’adolescente ce matin et le moins que l’on puisse dire c’est que ça ne s’annonce pas simple. Beaucoup de témoignages circulent sur lui sur la toile, dont ceux de mécaniciens ayant quitté les équipes techniques suite au mauvais comportement du coureur. Pour la quasi-totalité, rien de répréhensible par la loi à proprement parler, mais son ego surdimensionné serait très difficile à supporter.

Et la rousse comprend pourquoi.

Dès qu’il ouvre la bouche, le ton qu’il emploie fait serrer des dents la jeune femme. Elle ne va pas du tout l’aimer, ça c’est sûr. Dès sa première phrase, il se met déjà à dénigrer la jeune fille qui a fait le déplacement pour lui, pour l’aider. Tout va très vite et les premières phrases s’enchainent sans qu’Ilea n’arrive à en placer une. Si ça continue, elle va perdre la Mentali.

Ça suffit. Je vous demanderais un minimum de respect pour Gwennaelle qui a accepté de vous assister à la dernière minute avec pour seul objectif de vous faire gagner. Elle fait partie des plus brillante mécanicienne de notre académie. Donc effectivement ce n’est pas un mec balèze, mais ça tombe bien ce n’est pas ce qui requis ici. On a besoin de son intelligence et de ses compétences, rien de plus. Donc laissez-lui sa chance.

Le regard de la jeune femme bout, signe qu’elle ne tolèrera pas une opposition de la part du sportif. S’il y a bien quelque chose qui peut faire vite sortir de ses gongs l’éducatrice, c’est que l’on s’en prenne à ses élèves. Après un duel du regard de quelques secondes, McQueen accepte de redescendre d’un ton pour interroger Gwen. Comme la rousse s’y attendait, l’élève est capable de répondre à toutes les questions, signe qu’elle a pris cette mission au sérieux malgré son caractère inattendu. Mais le coureur n’hésite pas à continuer de placer quelques piques, de quoi agacer Ilea mais aussi les pokemons de la verte. Un peu plus et c’est une triple attaque qu’il risque de se prendre, accompagné du poing d’Ilea.

Finalement, Sally met fin à cet exercice théorique et propose à Gwen de l’emmener voir le véhicule en question. Après tout c’est là-dessus qu’elle va travailler pendant quelques heures, autant démarrer dès maintenant pour être bien préparé pour la course. Voyant qu’elle ne la suit pas, la verte se retourne vers Ilea qui la rassure d’un signe de main.

J’arrive Gwen ne t’inquiètes pas. Je vais juste m’entretenir avec Monsieur McQueen quelques instants.

Une fois les deux femmes partis, de nouveau en tête à tête, le coureur reprend son discours sur ses grands airs.

A quoi vous jouez ? Je n’ai aucune leçon à recevoir de vous, encore moins d’une femme qui n’y connait rien à la mécanique…

Que vous me manquiez de respect à moi c’est une chose, mais il n’est pas question que vous continuez de cette façon avec Gwennaelle. Comme je vous l’ai dit, bien qu’elle manque de confiance en elle, elle est extrêmement talentueuse. Je ne me fais aucun souci pour votre voiture. Elle sera même surement mieux qu’initialement. Alors à partir de maintenant si vous n’êtes pas capable de changer de ton avec elle, adressez-vous à moi et uniquement à moi.

Et pourquoi je ferais ça ma jolie ? Vous n’avez pas d’ordre à me donner à ce que je sache

Non effectivement, mais j’ai beaucoup mieux que ça. Vous ne voudriez pas que ressurgisse des fonds d’internet cette vieille histoire vous concernant. Vous aviez quel âge…hmm à oui, vous étiez tout juste majeur. Ça serait vraiment dommage si…

Pas un mot de plus.

La jeune femme sourit, amusée par cette situation, tandis que son cerveau turbine à 10000 à l’heure. Elle a dit ça comme ça, en espérant que cette rumeur ne soit pas complètement infondée et qu’il ait effectivement fréquenté des hommes dans sa jeunesse, et peut-être encore aujourd’hui. Rien de problématique évidemment, la rousse est très ouverte sur le sujet ce n’est pas la question. Mais pour les sponsors, rien de plus décevant que quelqu’un qui s’affiche régulièrement avec une multitude de femme, construisant une image déformée de la virilité, pour qu’ensuite il soit révélé qu’il ne se soit jamais assumé.

Quant à la deuxième partie du problème, l’éducatrice a tout simplement misé sur l’apat de Kasai a détruire des carrières de célébrité en plein vol grâce à ses nombreux contacts. Il n’en est pas à son coup d’essai et Ilea aurait sans doute pu le convaincre de jouer le jeu. Heureusement, il semblerait que ce ne soit pas la peine d’en arriver là puisque le sportif se redresse et croise le regard de la jeune femme avant de la dépasser en direction des écuries.

Nous sommes donc d’accord.

Ilea suit le professionnel jusqu’à sa voiture où Gwen ainsi que les autres mécaniciens sont déjà au travail. La rousse n’a aucune idée de ce qu’ils font exactement et avant qu’elle n’ait pu dire quoi que ce soit le sportif s’agace déjà.

Faites attention, avec tout ce matériel vous allez rayer la peinture ! Vous avez intérêt à tout remettre en ordre pour qu’elle brille sur la ligne de départ, n’est-ce pas jeune fille ?!

Oh, calmez-vous un instant. Je ne suis certes pas mécanicienne mais mettre un peu de peinture pour une carrosserie je sais le faire. Après tout j’ai le permis, et j’ai déjà bidouillé ma voiture.

Sans attendre une quelconque autorisation, Ilea s’installe à côté de la voiture auprès de Gwennaelle pour lui demander.

Alors capitaine qu’elles sont les dégâts sur la voiture et qu’est-ce qui doit être fait pour la réparer ?


©️BBDragon



Alezar Ilea
L'échec n'est qu'une opportunité de recommencer plus intelligemment ~
pokemon
Contenu sponsorisé
est un
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum