Connexion
Pokemon Community :: Archives :: Les Archives :: Année 8

Pokemon adala community

« J’ai juste envie de profiter de cette soirée, et de ce nouveau début de vie… Même si je sais que je ne suis pas encore au bout de mes surprises. »
en savoir plus ?
« Cette mission est déjà un calvaire, alors stp essaie de pas la rendre encore pire, ça m’arrangerait. »
en savoir plus ?
« Je ne suis pas sûr qu’il soit l’heure de distribuer de l’eau bénite, nous savons déjà tous que vous êtes un ange Ranya, mais je suis touché de votre bénédiction. »
en savoir plus ?
« Je me déteste. Je me déteste de toutes mes forces. »
en savoir plus ?
« C'est un fantôme que tu enlaces, Faulkner. »
en savoir plus ?
Le soleil tape. Les gens hurlent. Il en a marre. Ce n’est pas un tournoi. C’est un poisson d’avril.
en savoir plus ?
« Il est beau... Tu en as de la chance... »
en savoir plus ?
Le deal à ne pas rater :
Demon Slayer – Coffret (T19 + Roman N°02) en Précommande sur ...
15.99 €
Voir le deal

Paul Nyllis
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t3874-0280-paul-nyllis-noctali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t3876-paul-nyllis-noctali
Icon : [Cours 14 – TopDresseur] Pray for no spiders NLyjW
Taille de l'équipe : 32/33
Région d'origine : Rosalia, Johto
Âge : 19
Niveau : 64
Jetons : 5563
Points d'Expériences : 2088
[Cours 14 – TopDresseur] Pray for no spiders NLyjW
32/33
Rosalia, Johto
19
64
5563
2088
pokemon
[Cours 14 – TopDresseur] Pray for no spiders NLyjW
32/33
Rosalia, Johto
19
64
5563
2088
Paul Nyllis
est un Topdresseur Stratège
- Aligatueur ! Est-ce que tu es prêt ?

- RWATUEUR !

Le cri tonitruant du Pokémon surboosté pour le cours se fit entendre parmi tous les élèves lorsque le nom de Paul Nyllis fut appelé. Le garçon et son starter participaient à ces cours depuis plus de cinq ans. Depuis le temps, ils avaient pu en voir des vertes et des pas mûres que ce soit avec Ace ou Diana. Le premier professeur avait été autrefois le référent des Noctali, avant de perdre la face dans les combats Pokémon. Paul entretenait un lien particulier avec lui. D’une part, Ace le connaissait depuis aussi longtemps que le brun était à l’académie. Il l’avait vu s’entraîner au cours de matchs matinaux des Noctali sous le règne de Heath puis s’illustrer avec maladresse lors de ses cours de topdresseur. Il l’avait aussi vu échouer face à l’ancien maître de la région d’Unys, Goyah, malgré l’évolution de son Kaiminus en Crocrodil. Enfin, il avait constaté les améliorations flagrantes de Paul et l’enchaînement de ses victoires, jusqu’à lui confier la tâche de le représenter à l’arbre de combat d’Alola. Là-bas, Paul avait pu prendre sa revanche contre Goyah et prouver à Ace qu’il avait eu raison de lui accorder sa confiance. D’autre part avec Diana, la relation était moins profonde. La ranger et nouvelle référente en matière d’apprentissage topdresseur ne connaissait Paul que par le biais de quelques cours mais surtout celui des entraînements Pyroli, auxquels il n’était plus très fidèle ces derniers temps. Ne l’ayant connu qu’à son niveau actuel, elle avait l’impression qu’il stagnait et qu’il avait peut-être atteint son plein potentiel, donc à quoi bon rester à l’académie ? Paul se posait la même question.

Pourquoi ne pas quitter l’académie tel que l’avait fait Ginji Labelvi, un autre grand dresseur de la PC ? En matière de combat Pokémon, Paul n’avait plus grand-chose à apprendre. Du perfectionnement et de l’entraînement… Il en aurait toujours besoin, comme tout bon dresseur se devant de se remettre en question. Toutefois il n’avait plus besoin qu’on lui apprenne la table des types, les capacités des Pokémon ou leurs talents, tout ça il l’avait assimilé depuis un moment. Seul l’acharnement dans le travail et le soin de ses Pokémon lui permettrait désormais d’aller plus loin. A côté, la PC offrait aussi des avantages. Elle permettait de réaliser des stages auprès de professionnels et, encore mieux, de faire une semaine d’alternance avec eux au cœur de l’action. Par son parcours d’archéologue, il avait aussi accès à des sites de fouilles partout dans le monde et pouvait quitter l’académie quand bon lui semblait grâce à l’une de ces trois options. C’était le cadre idéal pour parfaire ses connaissances secondaires, se rapprocher du monde du travail et ainsi prévoir l’avenir. Cet avenir, il le savait difficile. Paul devrait jongler entre son enfant, sa copine si avec Aby les choses se passaient bien et avec son travail qui lui demanderait sûrement de s’absenter. S’il avait imaginé voyager aux quatre coins du globe à sa sortie d’école, il savait à présent qu’Adala deviendrait son foyer permanent tant que Miriam et sa petite Jackie seraient ici.

Mais plutôt que de se projeter dans un futur lointain et incertain, le garçon se projetait dans un futur proche et certain. Il allait devoir rentrer comme chacun de ses camarades dans ce couloir de la mort, où pièges et Pokémon l’attendraient. En binôme avec un autre Noctali nommé Raudhr, ils devraient traverser ce tunnel sous la contrainte de ne pouvoir utiliser les capacités Vol, Normal, Plante et Glace. C’était un challenge intéressant qui aurait pu se révéler beaucoup plus complexe si des attaques de type Eau, Feu ou Dragon lui avaient été interdite. Après avoir effrayé une partie de l’assemblée avec les rugissements de son Aligatueur rose, il s’avança jusqu’à la porte en forme de Cizayox. Light devait être aussi énervé que son dresseur d’avoir une porte aussi ridicule à son image. Surtout qu’entrer par l’un des pieds du Cizayox n’était pas évident. Rien n’allait dans cette représentation… Dès qu’il fut à l’intérieur, la première zone étant une caverne sombre, Paul fit appel à son Feurisson pour les éclairer de sa flamme. Avant de partir, ils avaient quelques secondes pour se présenter et discuter brièvement si le cœur le leur disait.

- Raudhr, c’est ça ? Commença Paul en lui tendant une main avec un sourire. Moi, c’est Paul. Mes potes c’est Ali et Feurisson. Tu verras que je ne suis pas très fan des surnoms Pokémon…

C’était le cas de le dire ! Sur sa trentaine de Pokémon, ceux portant un surnom était très minoritaires. Généralement, c’était lié à un échange, un surnom donné par des gens ou simplement une inspiration soudaine. Mais la majorité avait droit à un diminutif de leur nom de Pokémon.

- C’est marrant, on est dans le même dortoir depuis quelques temps mais nous n’avons jamais eu l’occasion d’échanger. T’étais chez les Phylla avant, j’me trompe ?

Briser la glace était important avant d’entamer un travail de collaboration. Paul le savait mieux que quiconque avec les combats duo qu’il avait pu livrer avec Matsuo ou Aby pour ne citer que les plus récents. En créant une proximité avec son partenaire, ou à minima une relation cordiale, ils éviteraient de se retrouver sous le feu croisé de leurs Pokémon et des quiproquos de communication lors des combats à venir. Bref, ils n’avaient plus beaucoup de temps avant que le prochain groupe ne soit lancé, ils devaient donc se préparer à y aller après avoir fait un peu plus ample connaissance. Paul frappa de son poing la paume de son autre main, le regard tourné vers l’obscurité.

- C’est parti, on va tous les éclater !

- Rwaaaaa.

- Feuriiii.


Moodboard :
[Cours 14 – TopDresseur] Pray for no spiders 1543863697-signa-par-max
Merchiii Max pour cette superbe signature !
Raudhr Akai
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t6608-452-red-guardian-raudhr-akai-phyllali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t6615-raudhr-akai-phyllali
Icon : "ɪꜱ ɪᴛ ʟᴜᴄᴋ ᴏʀ ꜱᴋɪʟʟ ᴛʜᴀᴛ'ꜱ ᴋᴇᴇᴩɪɴɢ yᴏᴜ ᴀʟɪᴠᴇ?"
Taille de l'équipe : 10/15
Région d'origine : Sinnoh.
Âge : 19.
Niveau : 25
Jetons : 15788
Points d'Expériences : 499
"ɪꜱ ɪᴛ ʟᴜᴄᴋ ᴏʀ ꜱᴋɪʟʟ ᴛʜᴀᴛ'ꜱ ᴋᴇᴇᴩɪɴɢ yᴏᴜ ᴀʟɪᴠᴇ?"
10/15
Sinnoh.
19.
25
15788
499
pokemon
"ɪꜱ ɪᴛ ʟᴜᴄᴋ ᴏʀ ꜱᴋɪʟʟ ᴛʜᴀᴛ'ꜱ ᴋᴇᴇᴩɪɴɢ yᴏᴜ ᴀʟɪᴠᴇ?"
10/15
Sinnoh.
19.
25
15788
499
Raudhr Akai
est un Topdresseur Stratège

Pray for no Spiders
"It's been a long long night,

and we're still learning

how to survive."


Animé. Voilà, la première réflexion du Noctali sur ce cours : il allait être animé. Mais c'était tant mieux, d'une certain façon. Le jeune homme n'aimait pas vraiment les cours théoriques, parce que même s'ils étaient rares, ils arrivaient, et c'était intéressant bien que barbant. Il était plus enclin à apprendre sur le tas, en général, et de faire face à diverses situations.

Il avait écouté avec attention, comme d'habitude, les explications du cours. La tête de l'épreuve, très littéralement, n'avait pas vive allure, au sens propre comme figuré. Le jeune homme était resté quelque peu perplexe, mais n'avait émit aucun commentaire. De toute évidence, un commentaire ou une objection avec ce professeur, c'était comme s'attacher la corde au cou, ou se placer au dessus de la guillotine de soi-même. Des images peut-être un peu sombres, mais selon lui, bien comparables. Il frissonna, laissant légèrement entrevoir une mine quelque peu blasée sur son visage d'habitude inexpressif, alors que les élèves s'étaient rassemblés en groupes, appelés un à un. Il y avait eu des cris enthousiastes dans la foule, dont un gros rugissement, mais le Stratège n'y avait pas vraiment prêté attention. Il était plus plongé dans ses pensées qu'autre chose sur l'exercice à venir. Limiter les attaques, c'était intéressant, et poussait à l'adaptabilité. Il espérait cependant une chose : ne pas tomber sur un duo catastrophique. Il y avait eu des cours où son partenaire l'avait à moitié lâché, ou n'avait rien compris, et perfectionniste qu'il était, avec un soupçon d'élitisme, il avait terminé le cours quelque peu irrité. En somme, la recette parfaite du Noctali.
Il n'avait aucun Pokémon de sorti, pour une fois. Chacun de ses compagnons était dans sa Pokéball, même Skölir, alors que le starter n'y rentrait jamais, d'habitude. Il faisait trop froid, alors il le laissait au chaud. Quel homme parfait et généreux qu'il était.


Lorsque son nom fut appelé, il se présenta devant son binôme, avec le tirage au sort des types, avant de se diriger vers ce qui semblait être l'entrée de l'épreuve. Raudhr épargna les commentaires dans sa tête.

Son duo, il le connaissait, tout du moins de vue. Un Noctali, comme lui, et également un Stratège, comme lui. Ils étaient un des seuls à faire de ce parcours, étrangement. Peut-être que les gens n'aiment pas réfléchir et se creuser la tête sur des problématiques qui n'ont parfois pas lieu d'être aussi creusées, qui sait. Le garçon faisait d'ailleurs plus ou moins sa taille, avec plus ou moins la même carrure. En revanche, ce qui contrastait déjà bien plus du jeune homme aux cheveux rouges, c'était cet enthousiasme à priori débordant. Il avait l'air plutôt débordant d'énergie et ouvert, contrastant magnifiquement avec l'attitude complètement blasée du garçon en noir. Son Aligatueur chromatique rose et rouge devait d'ailleurs être l'auteur du rugissement d'il y a une dizaine de minutes, aussi enthousiaste que son dresseur.

Le chemin se passa dans le silence, finalement. L’exercice venait de commencer, que Paul entama directement la discussion. Il lui serra la main, avant de lui aussi, faire les présentations, hochant la tête.

-C'est bien ça. J'ai changé de dortoir après quelques soucis personnels.

Il ne s'étala pas plus, surtout pour éviter d'enfoncer une porte ouverte aux souvenirs dont il n'avait pas envie de penser. Il s'arrêta afin d'à son tour faire appel à un Pokémon, en tenant compte des types. Si le premier niveau était parsemé de types Roche et Spectre, alors il y avait quelqu'un dans son équipe qui saurait contrer tout ça, tout du moins sur le papier.
Lançant sa Pokéball en l'air, elle s'ouvrit à la lueur de la flemme du Feurisson, pour finalement laisser apparaître un Escroco à l'allure malicieuse.
Il se posa sur le sol, saluant d'un signe de tête les personnes présentes, en gardant sa classe naturelle.

-Voici Deloi. Ca signifie « terre ». Je suis plus adepte des surnoms à significations, personnellement.

Une fois les présentations terminées, la troupe s'engagea plus profondément dans la caverne. Raudhr leva la tête, pour y observer des stalactites menaçants planant au dessus de leurs tête, et plus le chemin s'enfonçait, plus il y en avait. Il s'arrêta un instant, une main sur la hanche, pour regarder aux alentours ; continuer tout droit, c'était plutôt risqué. Il n'avait pas envie de finir avec une lance de glace lui transperçant la tête ; il fallait soit s'en débarrasser, soit trouver un autre chemin. En jetant un œil au type Feu, il considéra l'option de les faire fondre ; cependant, il y en avait beaucoup trop sur le plafond. Il pensa également à créer une sorte de tremblement avec Deloi, mais ça aussi, ce serait risqué. Et étrangement, le chemin s'élargissait devant eux. N'avaient-ils pas entendu parler de trous et de pièges ?

Le Noctali réfléchit. Il regarda autour de lui. Pour l'instant, aucune trace de Pokémon adverse.. quoi que ? Un rire lointain semblait lui indiquer le contraire ; et se battre sous les stalactites tremblants au dessus, c'était dangereux. Lui qui d'habitude agissait en solo, il valait mieux qu'il en fasse part à l'autre Stratège. Bien qu'il soit plutôt extraverti, un peu trop au goût du jeune homme pour l'instant, il avait l'air d'être un bon combattant, et après tout, il avait le même parcours. Il lui releva ses observations en pointant du doigt les dangereux pics de glace au dessus de leurs têtes, prêts à s'effondrer.

-Je ne pense pas qu'il faille continuer tout droit, remarqua-t-il. Ces stalactites sont prêts à s'effondrer à tout instant. Il faudrait s'en débarrasser, ce qui semble compliqué vu la quantité, ou plus plausible, trouver un autre chemin.

Il secoua légèrement la tête, baissant son regard au niveau de son interlocuteur. Sa mine était toujours aussi fermée et inexpressive.

-Et combattre là dessous ne me semble pas être une bonne idée non plus, si des Pokémon arrivent, qu'il affirme. Avec les ondes de choc, tout risque de nous tomber dessus.

Il regarda le sol devant lui.

-On ne sait d'ailleurs pas non plus quels types de pièges nous attendent. Un trou, par exemple..

Sa dernière remarque était plus pour lui-même que pour son duo, alors qu'il réfléchissait à moitié à voix haute. Peut-être qu'il se creusait déjà trop la tête, mais l'idée de se retrouver coincé dans un trou de terre avec une avalanche de pics de glace dès la première zone ne l’enchantait pas du tout. Et à la vue des rires se rapprochant, indiquant la présence imminente de types Spectre dans le coin, ils n'avaient pas beaucoup de temps pour prendre une décision.



« They told me I was dangerous... I asked why? They said "Because you don't need anyone." That's when I smiled. »
_____________

[Cours 14 – TopDresseur] Pray for no spiders Mood
Moodboard by Sirius: :
[Cours 14 – TopDresseur] Pray for no spiders SPOILER_raudhr

____________
Code RP, Moodboard / design de T-Card codé par Sirius, merci beaucoup.
Raudhr Akai
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t6608-452-red-guardian-raudhr-akai-phyllali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t6615-raudhr-akai-phyllali
Icon : "ɪꜱ ɪᴛ ʟᴜᴄᴋ ᴏʀ ꜱᴋɪʟʟ ᴛʜᴀᴛ'ꜱ ᴋᴇᴇᴩɪɴɢ yᴏᴜ ᴀʟɪᴠᴇ?"
Taille de l'équipe : 10/15
Région d'origine : Sinnoh.
Âge : 19.
Niveau : 25
Jetons : 15788
Points d'Expériences : 499
"ɪꜱ ɪᴛ ʟᴜᴄᴋ ᴏʀ ꜱᴋɪʟʟ ᴛʜᴀᴛ'ꜱ ᴋᴇᴇᴩɪɴɢ yᴏᴜ ᴀʟɪᴠᴇ?"
10/15
Sinnoh.
19.
25
15788
499
pokemon
"ɪꜱ ɪᴛ ʟᴜᴄᴋ ᴏʀ ꜱᴋɪʟʟ ᴛʜᴀᴛ'ꜱ ᴋᴇᴇᴩɪɴɢ yᴏᴜ ᴀʟɪᴠᴇ?"
10/15
Sinnoh.
19.
25
15788
499
Raudhr Akai
est un Topdresseur Stratège

Pray for no Spiders
"It's been a long long night,

and we're still learning

how to survive."


Finalement, Paul opta pour la solution radicale : faire s’effondrer la terre, mais en deux étapes.
Après avoir débattu du plan pendant quelques minutes, le duo se mit d’accord : l’Aligatueur utilisera Surf pour humidifier la terre, et Deloi complètera avec un petit Séisme pour faire s’écrouler la terre qui recouvre les potentiels trous dans la zone, faisant également s’effondrer les possibles stalactites et stalagmites si elles ne sont pas solides. Pendant ce temps, Feurisson se placera autour d’eux avec sa vive flamme, afin d’éclairer les alentours, repoussant potentiellement les types Spectre venant semer le trouble, pour finalement sécher entièrement le sol.

Le plan se mit à exécution : Aligatueur, sous les ordres de Paul, posa ses des pattes sur le sol, créant une sorte de grand raz-de-marée sur la zone, engloutissant temporairement le chemin dans un grand vacarme aquatique. L’eau s’engouffra dans la terre, s’échappant bien vite par le sol, confirmant le fait que certaines cavités avaient été creusées. Une fois que l’eau eut majoritairement disparu, ce fut au tour de l’Escroco de jouer. A son tour, il frappa des pattes et de la queue, créant un sismique mineur sur le sol devant eux. Les contours de certaines mottes de terres, qui s’étaient dessinées sous la fabuleuse quantité d’eau s’effritèrent, pour finalement s’effondrer en contrebas des trous creusés au préalable pour l’exercice. Certains stalactites, d’ailleurs, s’effondrèrent avec, pour tomber eux aussi en contrebas. Les trous ne semblaient pas trop profonds –il fallait éviter que quelqu’un se casse quelque chose, ça ferait sans doute trop de paperasse-, mais tout de même assez pour être très encombrant et peu agréable. Il y en avait d’ailleurs pas mal dans la salle, et Raudhr ne pu s’empêcher de les traiter de vautours intérieurement.
Finalement, ce fut au Feurisson de jouer. Sous l’ordre enthousiaste de Paul, le Pokémon Feu cracha un torrent de flammes, brûlant la terre pour la faire sécher d’un seul coup. Au passage, les Fantominus et autres Pokémon s’éloignèrent bien vite sous les trois attaques de zone, la salle étant devenue un peu dangereuse en l’espace d’un instant. La situation fut bien vite retournée, et très vite expédiée : si chaque salle était traitée ainsi, le cours n’allait pas faire long feu.

A la queue-leu-leu, le groupe se serra tout de même et s’avança sur le chemin stable, sans les trous dans le sol. Ils évitèrent tout de même les mouvements brusques, afin de ne pas s’empaler sur une stalagmite –pour éviter la paperasse, toujours–, et éviter de glisser dans un trou, même s’il était déjà ouvert. Le sol était chaud de par les flammes, mais le Feurisson n’avait pas entièrement brûlé la terre, permettant au groupe de passer presque trop facilement.
Paul s’exclama avec enthousiasme lorsqu’ils franchirent la caverne, cri auquel répondit son équipe, alors que Raudhr s’était contenté de hocher la tête, priant pour que le reste soit aussi vite réglé.

En sortant de la cave, ce fut une jungle broussailleuse qui les attendait. Non pas que Raudhr soit enthousiasmé à l’idée, mais les deux stratèges allaient devoir avancer.
Bien sûr, l’idée la plus banale fut de tout cramer, et l’idée plaisait à Feurisson. Mais le jeune homme aux cheveux rouges préféra éviter de foutre le feu à toute la salle : un énorme incendie serait problématique. Non, il fallait trouver un moyen de passer outre cette jungle, et son idée allait se faire en l’air. Bien entendu, il n’avait pas le droit aux attaques ou compétences Vol, mais, théoriquement, sauter bien haut, cela ne transgressait pas les règles, si ?
Il leva la tête et fit part de son plan à l’autre Noctali, qui fit légèrement la grimace : se couvrir de boue pour camoufler son odeur des potentiels Pokémon qui vivaient ici, et sauter à dos de Pokémon de branche en branche en hauteur.
Pour se faire, le garçon appela Fyrn, et pour la première fois de sa vie, donna son autorisation exclusive au canin de se rouler dans la terre et dans la boue. Le type Feu ne semblait pas en revenir, mais s’exécuta à cœur joie, balançant ses 2 mètres 20 dans la terre et la boue, salissant son beau pelage chromatique noir et rouge. Il semblait d’ailleurs que Paul ait également un Arcanin, qui, après avoir reniflé étrangement Fyrn, s’était à son tour roulé à dans la boue. Les garçons, eux, s’étaient légèrement couverts de boue, pour leur déplaisir : mais en survie, c’était une technique de base pour échapper aux prédateurs et couvrir leur forte odeur naturelle. Encore une technique de Ranger qu’il avait apprise, couplée à diverses et curieuses recherches.

Paul avait d’abord été dubitatif, toutefois, mais les deux avaient enfourché leurs Arcanins, qui avaient pris de l’élan pour grimper sur les grosses branches des arbres de la jungle. Fort heureusement, la flore leur avait prodigué une végétation bien épaisse et solide, permettant aux canins de correctement s’appuyer sur les branches. Le coup de la boue fit mouche également : ils ne furent vraisemblablement pas suivis, et ils avaient évité de complètement cramer la forêt. En arrivant devant la porte de la salle suivante, ils soupirèrent de soulagement. Une salle encore une fois passée sans trop d’encombres.

Pour la suivante, en revanche, le froid polaire se fit ressentir soudainement. Couverts de boue et de sueur de par la chaleur dans la jungle, la différence de température leur arracha un frisson. C’était une grande banquise, maintenant, avec des plaquettes de glace peu stable, et sans doute des trous encore partout. Quel était cet exercice, un cours TopDresseur ou un exercice de survie dans la nature tel un Man versus Wild ? Raudhr commençait à se demander s’ils ne cherchaient pas indirectement à réduire les effectifs. De toute évidence, il allait ressortir de ce truc avec une bonne crève, voilà ce qu’il en pensait.

S’approchant d’un point d’eau, bien que glaciale, il se lava un minimum la boue qui le recouvrait, lui et Fyrn. Ce dernier rechigna à s’approcher de l’eau, et laissa sa langue pendre en une sorte d’expression mêlée à de l’horreur et du dégoût. Fyrn et les bains, c’était toujours une histoire longue et compliquée, mais le stratège n’avait pas vraiment le temps pour ce genre de choses. Il lui dégagea l’excès de boue, et rappela le Pokémon : un type Feu dans une banquise, c’était bien la dernière des solutions. Paul avait fait de même de son côté : un peu plus rincé, il rit sur la situation. On ne se retrouvait pas couvert de boue sur une banquise tous les jours.
Se recentrant sur la priorité, le duo se rassembla. Il fallait trouver quels étaient les morceaux de glace stables ici, et éviter de tomber dans l’eau glaciale : non seulement pour leur probable survie, mais en plus pour éviter d’échauffer les Pokémon qui devaient se trouver au fond des eaux, à attendre leur seul et unique échec.
Son compagnon fit appel à un Locklass, que Raudhr jugea optimal. Traverser les eaux sur un Pokémon voyageur pouvait faire l’affaire, mais dans ce cas, au lieu de traverser la glace, il fallait la faire fondre. Alors, cette fois, c’est à son Pyroli que le garçon fit appel : elle était petite, légère, et pouvait tenir sur le dos du Pokémon Eau.

Les voilà donc partis. Esterni, farouche, brûlait la glace sur son passage, permettant au Locklass de naviguer tranquillement. A côté, les deux étudiants restaient nerveux : il y avait des Pokémon qui rôdaient autour d’eux, mais le Luxio de Raudhr les dissuadaient bien d’approcher à coup de petites décharges électriques. La méthode n’était pas très conventionnelle, mais la taille imposante du Pokémon aux grandes nageoires aidait sans doute à faire office de dissuasion.

Et ils atteignirent la porte finale.
Le sommet.


Et quel sommet.
En ouvrant la porte, c’était une pente bien montante qui les attendait : on voyait le bout, mais il y avait quand même plusieurs centaines de mètres à parcourir, avant d’atteindre la sans doute sortie.

Raudhr fit appel à Blädrn, son Drattak, alors que Paul avait sorti un Carmache. Un duo de Dragons, qui devait déblayer le passage devant eux, affrontant un Machoppeur bien remonté sous stéroides, et un Drakkarmin aux écailles bien hérissées.
Le Drattak, soif de violence, ne s’était pas fait prier : enchaînant Dracogriffe sur Dracogriffe, sa force n’était plus à prouver. Il s’était ensuite envolé, survolant le sommet, avant que son Dresseur ne le rappelle ; il n’était pas certain que le Pokémon puisse voler ainsi, et pour être sûr, il préféra laisser le dragon bleu marcher sur le sol, au cas où.
Les combats furent rudes, et sur la fin, le duo dû sprinter vers la sortie avant qu’un groupe de Bébécailles furieux ne leur arrache les tripes, réveillés par le Drattak qui était venu s’en prendre à eux pour aucune raison réelle, et finalement, ils atteignirent la sortie, en nage.

Le souffle court, le soleil s’était bien levé maintenant, et sans qu’ils ne s’en aperçoivent, ils avaient facilement passé une bonne heure et demie, voire deux, dans cet abominable labyrinthe. Le duo se remercia l’un l’autre, débriefant rapidement sur leur aventure matinale, et ils furent d’accord sur leur envie pressante de se ruer sous la douche.

Un véritable enfer, qui s’était déroulé, et le jeune garçon se dit qu’il valait peut-être mieux qu’il se reconvertisse en Scientifique si tous les cours de TopDresseur se déroulaient ainsi.
Quoi que, vu la tête du personnel, il n’était pas certain que cela règle quoi que ce soit.




Cours terminé en solo. Déso, j'ai pas eu d'inspi-


« They told me I was dangerous... I asked why? They said "Because you don't need anyone." That's when I smiled. »
_____________

[Cours 14 – TopDresseur] Pray for no spiders Mood
Moodboard by Sirius: :
[Cours 14 – TopDresseur] Pray for no spiders SPOILER_raudhr

____________
Code RP, Moodboard / design de T-Card codé par Sirius, merci beaucoup.
Sir Trouille
Icon : [Cours 14 – TopDresseur] Pray for no spiders CeOUB4f
Région d'origine : -
Âge : -
Niveau : 0
Jetons : 0
Points d'Expériences : 13090
[Cours 14 – TopDresseur] Pray for no spiders CeOUB4f
-
-
0
0
13090
pokemon
[Cours 14 – TopDresseur] Pray for no spiders CeOUB4f
-
-
0
0
13090
Sir Trouille
est un PNJs
Modération Cours Raudhr

Appréciation
La prémisse de base du cours avait du potentiel vu les personnalités des deux engagés. Le fait que tu continues de jouer ton partenaire évite de l'évacuer un peu abruptement et on a un enchainement entre les deux plans qui se tient.
Malheureusement, les événements restent survolés et même s'ils sont assez bien décrits pour qu'on visualise la progression, pas à pas, du duo, ils auraient gagnés à avoir un peu plus de profondeur. Peut-être que réduire de moitié le nombre de péripéties pour pouvoir les détailler davantage aurait casser cette impression. En tout cas, il y a des idées à réutiliser et à détailler, dans ce cours !

Cours validé mais fini hors-délai pas de récompenses supplémentaires.



[Cours 14 – TopDresseur] Pray for no spiders 7z5c
pokemon
Contenu sponsorisé
est un
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum