Connexion
Pokemon Community :: Archives :: Les Archives :: Année 8

Pokemon adala community

« J’ai juste envie de profiter de cette soirée, et de ce nouveau début de vie… Même si je sais que je ne suis pas encore au bout de mes surprises. »
en savoir plus ?
« Cette mission est déjà un calvaire, alors stp essaie de pas la rendre encore pire, ça m’arrangerait. »
en savoir plus ?
« Je ne suis pas sûr qu’il soit l’heure de distribuer de l’eau bénite, nous savons déjà tous que vous êtes un ange Ranya, mais je suis touché de votre bénédiction. »
en savoir plus ?
« Je me déteste. Je me déteste de toutes mes forces. »
en savoir plus ?
« C'est un fantôme que tu enlaces, Faulkner. »
en savoir plus ?
Le soleil tape. Les gens hurlent. Il en a marre. Ce n’est pas un tournoi. C’est un poisson d’avril.
en savoir plus ?
« Il est beau... Tu en as de la chance... »
en savoir plus ?
Le Deal du moment : -33%
Abonnement de 12 mois au PlayStation Plus
Voir le deal
39.99 €

Jacob Howell
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t9167-624-jacob-howell-l-orphelin-qui-devint-agent-de-la-paix-adulte#92361
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t9178-jacob-howell-adulte#92456
Icon : Policiers vs beignets [Pv Edward] Logo10
Taille de l'équipe : 3/3
Région d'origine : Adala
Âge : 28 ans
Niveau : 2
Jetons : 1022
Points d'Expériences : 22
Policiers vs beignets [Pv Edward] Logo10
3/3
Adala
28 ans
2
1022
22
pokemon
Policiers vs beignets [Pv Edward] Logo10
3/3
Adala
28 ans
2
1022
22
Jacob Howell
est un Adulte Agent de Sécurité
Midi, milieu de journée et voilà que je soupire déjà.
Cette matinée aura été plus pénible que je l’imaginais et j’ai peine à croire qu’il me reste encore la moitié de mon travail à accomplir avant de pouvoir rentrer chez moi pour souffler. Silencieux et les yeux rivés sur la tasse de café que l’on vient de m’apporter, je ne cesse de repenser à tous les commentaires et les moqueries que j’ai reçus au poste ces derniers jours. Moi qui croyais que j’avais parcouru le plus difficile quand je n’étais encore qu’à l’école, j’étais loin de me douter que le pire restait à venir une fois sur le marché du travail. J’étais heureux d’enfin obtenir mon diplôme et d’intégrer la police d’Adala, mais jamais je ne pensais que l’intégration avec le reste de mes collègues serait aussi compliquée. Ici personne ne cède sa place, il faut être patient pour espérer passer d’un échelon à l’autre dans la hiérarchie et il faut parfois se battre pour obtenir le respect et ça... je l’ai appris à mes dépends. Remarque il fallait peut-être s’en douter.

Faudrait vraiment que je pense à autre chose.
Assis à l’une des tables du café où je suis devenu un client régulier avec le temps, je repose finalement le menu sur la table après avoir fait mon choix. Cette petite pause déjeuner me fera le plus grand bien avant de reprendre le boulot et je crois que Asuka est du même avis que moi. Assise un peu à l’écart de notre table pour éviter de nuire au va-et-vient des employés, la femelle Arcanin ne cesse de surveiller les alentours avec un peu trop d’intensité. Elle sait que nous ne sommes plus en service, mais elle reste constamment sur ses gardes et j’ai l’impression qu’elle ne changera jamais sur ce point. Guettant les moindres mouvements des humains et des pokémons se tenant non loin d’elle, je sais très bien qu’elle se retient de grogner par moment, son insociabilité la poussant constamment à rejeter tout le monde pour s’assurer de rester seule. Et comme à chaque fois, elle refuse de rentrer dans sa pokéball dès que je le lui propose, donc bon... moi tant qu’elle ne mord personne ou ne brûle personne, ça me va.

- Dis-moi... ton intégration s’est-elle aussi mal déroulée lorsque tu as intégré la police ?

Je vais finir par craquer.
Je prononce cette phrase avec un soupir avant de prendre une première gorgée de café. Le liquide chaud et amer me fait un bien fou après ce début de journée merdique que je viens de passer, mais je sais bien que son réconfort n’est qu’éphémère.

- J’ai beau faire des efforts tous les jours, on dirait que ce n’est jamais suffisant. Je ne sais pas... parfois je me demande si je n’aurais pas mieux faire d’être agriculteur ou encore concierge.

Serait-ce un coup du karma ?
Depuis que je suis tout petit j’avais l’habitude de recevoir tout ce que je voulais seulement en levant le petit doigt et peu importe où j’allais, j’étais toujours respecté. Étant né dans une famille riche, je ne côtoyais que des gens de la haute société et j’avais aussi une réputation à tenir, je n’avais donc aucunement droit à l’erreur. Je me suis rapidement habitué à cette vie où tout était facile, alors c’est encore d’autant plus difficile pour moi de m’adapter à cette nouvelle réalité. Ce n’est pas plus mal en fin de compte, cela me permet de voir à quoi ressemble la vie chez les gens normaux, mais il est vrai que j’aimerais connaître un autre noble dans le domaine afin de pouvoir me confier. Mais bon... entre temps, je jette un dernier coup d’œil à mon collègue avant de prendre une nouvelle gorgée de café, en attendant le retour de la serveuse afin de pouvoir donner ma commande. Il doit déjà en avoir marre de m’avoir comme partenaire.


Policiers vs beignets [Pv Edward] Miniature_059_PDM4 Policiers vs beignets [Pv Edward] Miniature_627_PDM3 Policiers vs beignets [Pv Edward] Miniature_280_PDM4
Edward Ceere
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t7460-506-edward-reece-l-infiltre-chez-les-poulets-adulte
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t7504-edward-ceere-adulte
Icon : Policiers vs beignets [Pv Edward] 0001-1758191138
Taille de l'équipe : 13/15+1
Région d'origine : Sinoh - Vestigion
Âge : 25
Niveau : 29
Jetons : 624
Points d'Expériences : 585
Policiers vs beignets [Pv Edward] 0001-1758191138
13/15+1
Sinoh - Vestigion
25
29
624
585
pokemon
Policiers vs beignets [Pv Edward] 0001-1758191138
13/15+1
Sinoh - Vestigion
25
29
624
585
Edward Ceere
est un Adulte Sergent COI
Pause déjeuner, un mot qui en ferait rêver plus d’un, et ben croyez-moi je vais pas me gêner pour en profiter ! Cette matinée était un peu spéciale, on m’a assigné un équipier, un petit bleu ? Enfin… Petit bleu, il est visiblement plus âgé que moi… Mais il n’en reste pas moins qu’il est nouveau dans le service de police. Mon chef m’a brièvement parlé de lui, son profil me fait un peu penser qu’il sera vite une victime, de harcèlement ou autre fourberie. La première moitié de cette journée a visiblement été compliqué, quand je vois la mine de mon collègue, alors qu’on fait connaissance de manière très professionnelle le café que l’on prend à midi s’en voit bien plus informel.

Bon alors on se prend un café pour commencer avant de passer au plat ? Ça ne peut pas faire de mal de recharger un peu les batteries avant.

Je sens rapidement que mon collègue se torture un peu tout seul, rebouclant ce début de première journée. Ça me fait bizarre de me dire que je suis son supérieur… Mais bon la vie est une échelle où il vaut mieux se situer en haut. Alors que nos boissons chaudes sont déposées sur la table, il rompt le silence avec une question qui me fait un peu de peine.

Pas mal, pour moi en tout cas, mais tu n’es pas le premier à qui il est arrivé des bricoles le premier jour tu sais. La plupart de ceux que tu côtoieras resteront en bas de l’échelle toute leur vie, et le seul moyen de se sentir un peu plus influent c’est d’écraser ceux qui se rebellent le moins.

Il s’ouvre encore un peu plus à moi laissant ses doutes et ses angoisses au grand jour. Tu as de la chance de ne pas être une cible… Je t’aurai réduit à néant en quelque dixième de seconde. Je redresse la tête et lui lance un regard perçant.

Tu n’as vraiment rien compris toi… Ce n’est pas en te lamentant que tu feras avancer les choses, désolé d’être cru, je n’ai jamais eu l’habitude de prendre de gant surtout dans le milieu professionnel…

Je prends une grande lampée de café avant d’humidifier les lèvres et de reprendre la parole.

Si tu es là, c’est pour une raison, tu la connais mieux que moi, l’examen est suffisamment dur pour en décourager un grand nombre, et les plus scolaires ont toujours du mal quand il s’agit de se confronter humainement à quelqu’un… Je n’en faisais pas partie et c’est pour ça que j’en suis là, je ne me suis pas laissé marcher sur les pieds, après je ne te le cache pas, j’ai toujours été comme ça.

J’ai de la volonté, et surtout le contact est facile pour moi, j’aime être au centre de l’attention donc j’en ai reçu des réflexions, des reproches sur mes comportements… Mais je n’en ai jamais eu rien à battre. À ma droite, Mad se tient droit, et fier. Il est un peu distant de l’Arcanin de mon partenaire, qui ne semble vraiment pas très accueillante.

Il faut que tu prennes de l’assurance, regarde, je te montre…

J’adresse un signe à la serveuse la plus proche. Celle-ci s’avance tout sourire. Je lui adresse un sourire très charmeur et un regard tendre.

Excusez-moi, mon collègue et moi sommes d’intervention cette après-midi, est-ce possible de commander et d’avoir notre repas au plus vite ?

Un clin d’œil plus tard, le rouge monte aux joues de la serveuse. Je suis peut-être marié, mais rien ne m’empêche d’amener un peu d’espoir dans des cœurs fragiles… Elle s’empresse de prendre notre commande avant de rejoindre la cuisine en trottinant. Elle se tourne alors vers des collègues à elle, et pointe, du plus discrètement qu’elle peut, notre table, offrant un moment de surprise à ses collègues.

Tu vois, tout se joue dans le regard, les mots que tu choisis et la façon dont tu agis… Là c’est un cas simple, mais je te montrerai au poste, ce sera peut-être plus parlant. En attendant parle-moi un peu de toi, je veux dire, j’ai lu ton dossier, mais je n’en connais pas bien plus sur toi. Après, si tu ne préfères pas c’est à ta guise, je ne t’y oblige pas.


 
Boire à 8H00 c’est être
Un Pirate
Jacob Howell
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t9167-624-jacob-howell-l-orphelin-qui-devint-agent-de-la-paix-adulte#92361
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t9178-jacob-howell-adulte#92456
Icon : Policiers vs beignets [Pv Edward] Logo10
Taille de l'équipe : 3/3
Région d'origine : Adala
Âge : 28 ans
Niveau : 2
Jetons : 1022
Points d'Expériences : 22
Policiers vs beignets [Pv Edward] Logo10
3/3
Adala
28 ans
2
1022
22
pokemon
Policiers vs beignets [Pv Edward] Logo10
3/3
Adala
28 ans
2
1022
22
Jacob Howell
est un Adulte Agent de Sécurité
Pourquoi est-ce que le contact humain est-il si peu naturel ?
Pensif et les yeux fixés sur la table, j’écoute avec attention les paroles de mon collègue qui se répètent ensuite dans mon esprit, se mélangeant aux moqueries des autres policiers que j’ai entendues pendant la matinée. Gagner le respect et obtenir des promotions ne sont pas des choses faciles à accomplir dans le domaine policier, je le savais déjà mais voilà qu’il me le confirme en disant que la majorité des agents restent en-bas de l’échelle toute leur vie. C’est un peu démoralisant tout ça et c’est encore plus difficile pour moi de constater que je n’obtiendrais pas tout ce que je veux aussi facilement avant. Ici il n’y a pas de domestique pour m’apporter tout ce que je demande et pas moyen de soudoyer quelqu’un avec quelques billets appétissants... Bien que je n’ai encore jamais fait ce genre de chose, j’ai souvent vu mes parents le faire en essayant d’être le plus discret possible et loin de moi l’idée de retenter la même chose ici, dans la police. Je crois que je me ferais virer direct de toute façon.

Vaut mieux oublier tout ça.
Apparemment, le plus gros du problème viendrait avant tout de mon attitude, de ce que je dégage et aussi de la façon dont je m’exprime. Il est vrai que j’ai toujours eu du mal à avoir confiance, à me croire suffisamment doué pour réussir quelque chose et je crois qu’il n’y a qu’à l’académie où j’ai fait preuve d’assez de persévérance pour obtenir mon diplôme. Enfin, c’est ce que mon collègue pense et il qui ne tarde pas à me faire une démonstration vis-à-vis de la serveuse qui semble avoir du mal à contenir son excitation en présence de deux policiers. Je dirais que sa réaction est plutôt compréhensible et dès qu’elle disparaît en cuisine, je ne peux m’empêcher d’afficher un sourire en coin. J’aime bien l’influence dont l’humain peut faire preuve par moment, même si je doute que je serais capable d’en faire autant un jour et quand Edward affirme que ce n’est qu’un jeu de regard et d’attitude, je glisse mon regard vers lui.

- Tu triches, finis-je par admettre, sans pour autant perdre mon sourire. Je pense que l’uniforme influe énormément quand nous sommes en service. Faudrait retenter la même en temps que civil pour voir ce que ça donne.

En même temps c’est peut-être ça le truc aussi, d’avoir des accessoires pour nous aider. Mais bon, dans tous les cas je dois surtout avoir de l’assurance en tant que policier et non pas en tant que civil, même si cela pourrait peut-être m’être utile. Au fond de moi, je pense que je devrais peut-être prendre exemple sur Asuka, ma Arcanin qui ne s’est jamais laissé marcher sur les pattes. Elle n’hésite pas à grogner ou à mordre quand quelque chose ne lui plait pas et bien que je trouve son comportement un peu trop extrême par moment, je me dis que jouer les têtes fortes comme elle à l’occasion ne pourrait pas me faire de mal. Encore faut-il que je sois capable d’y arriver...

Puis, la suite des paroles de mon collègue me fige sur place et j’en cesse presque de respirer sur le coup. Parler de moi ? Et pourquoi faire ? Je veux bien croire qu’il veuille en apprendre plus sur moi en tant que partenaire, il va bien falloir que l’on apprenne à se connaître un peu plus pour pouvoir être en mesure de mieux travailler en équipe quand on sera sur le terrain, mais je ne m’attendais pas à qu’on franchisse cette étape aujourd’hui. Même si je n’ai pas trop envie de me lancer là maintenant, je sais bien que ce moment est inévitable. Si ce n’est pas aujourd’hui ça sera un autre jour, je ne peux pas y échapper.

- Et bien... Je suis né à Malvona, dans une famille riche et très connue là-bas. Nos parents tenaient absolument à ce qu’on exerce des métiers prestigieux, mon frère et moi, afin qu’on puisse contribuer à l’héritage familial. Du coup ça n’a pas été facile pour moi de me lancer dans la police, mais j’y suis quand même parvenu.

En vrai, je ne sais tellement pas quoi lui dire à propos de moi... devrais-je peut-être lui parler de ma maladie ? Non, c

- Je rêvais d’être policier depuis mon enfance, depuis le jour où je me suis perdu dans la ville un soir et que l’un d’eux est venu à mon secours. Je devais avoir sept ans quand s’est arrivé et c’est à partir de ce moment-là que j’ai voulu faire comme lui, car je voulais sauver des gens. Avec le temps j’ai compris qu’être policier ne consistait pas qu’à sauver des enfants perdus, mais ça ne m’a jamais découragé.

Un nouveau sourire illumine mon visage en repensant à ce jour qui me paraît désormais si loin. Être un agent de la paix est un métier beaucoup plus difficile que je l’imaginais à cet âge-là, mais je n’ai jamais regretté mon parcours scolaire. Puis je marque une pause pour laisser la chance à Edward de dire quelque chose et j’en profite pour vider ma tasse de café avant le retour de la serveuse qui nous en versera un nouveau bien chaud. Il souhaite peut-être me poser des questions précises quant à mon passé, surtout s’il a déjà lu mon dossier qui se trouve au poste, et comme je ne sais plus trop quoi lui dire, ça ne serait pas plus mal.


Policiers vs beignets [Pv Edward] Miniature_059_PDM4 Policiers vs beignets [Pv Edward] Miniature_627_PDM3 Policiers vs beignets [Pv Edward] Miniature_280_PDM4
Edward Ceere
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t7460-506-edward-reece-l-infiltre-chez-les-poulets-adulte
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t7504-edward-ceere-adulte
Icon : Policiers vs beignets [Pv Edward] 0001-1758191138
Taille de l'équipe : 13/15+1
Région d'origine : Sinoh - Vestigion
Âge : 25
Niveau : 29
Jetons : 624
Points d'Expériences : 585
Policiers vs beignets [Pv Edward] 0001-1758191138
13/15+1
Sinoh - Vestigion
25
29
624
585
pokemon
Policiers vs beignets [Pv Edward] 0001-1758191138
13/15+1
Sinoh - Vestigion
25
29
624
585
Edward Ceere
est un Adulte Sergent COI
Mon collègue semble bien perturbé, à vrai dire je le comprends, à peine un pied dans le commissariat j’ai entendu des railleries envers sa personne… Il va falloir le secouer le bambino, il me parait tout mou, un peu comme une gelée en fait. Informe, fade… Il va falloir lui apporter un peu de piment. Et pour ça j’aurai bien une petite idée, mais le truc c’est qu’un combat en duel direct ? C’est peut-être un peu rude surtout qu’il n’a pas encore beaucoup de pokémons. Sa voix m’interpelle à nouveau.

Comment ça je triche ? Ce que tu possèdes n’est pas de la triche ! Tes cartes sont dans tes mains c’est juste que tu ne déploies pas assez ton jeu pour t’en rendre compte. Tu as aussi une plaque non ? Tu auras très bien pu lui demander un truc, mais pas sûr qu’elle aura eu la même réaction.

La vie est un jeu, je l’ai compris dès mon jeune âge. Parier, miser, gagner, perdre, ce sont des choses qui font partie de la vie. En tout cas c’est ma philosophie ! D’ailleurs je pense que ma famille, si ce n’est Victoria, ne voit pas du tout ça de la même manière. Il passe alors à sa présentation, en somme quelque chose de classique, même un peu niais… Sauver des gens c’est bien beau, mais quand tu n’y arrives pas ?...

Je t’arrête tout de suite ! Sauver les gens c’est le meilleur des cas…

Mon ton peut paraitre froid et méchant, mais c’est la triste réalité…

On n’est pas des super héros, certains par contre sont capables des pires atrocités, et parfois on ne peut rien faire de plus que limiter les dégâts…

Je descends mon café d’une traite en imaginant une seconde que c’était à la place un verre de whiskey.

C’est normal d’être naïf au début je t’en veux pas pour ça, mais si tu es amené à bosser avec moi il va falloir apprendre à faire des choix. Même s’ils sont durs, même si ce n’est pas le plus humain, l’important c’est d’être le plus efficace. Si on te confie une mission c’est l’objectif d’abord si on te dit que la priorité c’est de sauver des civils alors là tu donnes le paquet, si ton job c’est d’assurer la protection d’une personne influente, ce qui t’entoure passera en secondaire.

Je fais exprès d’être dur, j’ai envie de titiller un peu son sens de justicier… Après tout est-ce que tu ne te mets pas un arsenal dans le dos certains soirs pour rendre la justice à ta manière ?... Mon discours n’est fait que pour juger son tempérament, s’écraser devant un supérieur qui tient un discours à la limite de l’humain ? On verra bien… Même si certains points sont vrais il me tarde de le voir réagir, j’ai toujours aimé le comportement des gens. Que le jeu commence, en espérant qu’il me défie… J’aimerais bien juger de ses compétences en combat…


 
Boire à 8H00 c’est être
Un Pirate
Jacob Howell
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t9167-624-jacob-howell-l-orphelin-qui-devint-agent-de-la-paix-adulte#92361
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t9178-jacob-howell-adulte#92456
Icon : Policiers vs beignets [Pv Edward] Logo10
Taille de l'équipe : 3/3
Région d'origine : Adala
Âge : 28 ans
Niveau : 2
Jetons : 1022
Points d'Expériences : 22
Policiers vs beignets [Pv Edward] Logo10
3/3
Adala
28 ans
2
1022
22
pokemon
Policiers vs beignets [Pv Edward] Logo10
3/3
Adala
28 ans
2
1022
22
Jacob Howell
est un Adulte Agent de Sécurité
Plus le temps avance et plus je me sens nerveux à l’idée de devoir travailler avec Edward. Pas que je ne l’apprécie pas, loin de là, mais je me rends compte que nous sommes vraiment différents l’un de l’autre et je ne sais pas si nous arriverons un jour à travailler en équipe. Il me semble si sur de lui, si confiant, en pleine possession de ses moyens... et moi à côté j’hésite dès que je suis confronté à quelque chose. Ce n’était pas comme ça avant, à l’académie j’étais suffisamment confiant pour prendre de l’initiative sans imaginer ce qui pourrait arriver de pire, mais depuis que je suis au poste et que je subis des moqueries, j’ai l’impression de régresser. Je n’aurais jamais pu obtenir mon diplôme si j’avais agis comme je le fais aujourd’hui et je commence à penser que mon supérieur m’a placé avec Edward pour de bonnes raisons, pour qu’il puisse m’enseigner des trucs ou bien pour qu’il puisse m’endurcir, même si cela risque d’être compliqué. Je sais que je vais devoir faire des efforts dans les prochaines semaines si je ne veux pas me retrouver à la porte.

En vrai, il n’y a que quand je suis avec Asuka que je me sens confiant et en pleine possession de mes moyens. Le caractère fort de la Arcanin me rassure, malgré qu’elle soit un peu trop impulsive par moment, et il n’y a qu’avec elle que j’ose agir sans me poser de question. Notre lien s’est développé avec le temps et il faudrait que je puisse faire pareil même en étant solo, que je puisse prendre exemple sur elle sans penser aux conséquences de mes actes, mais c’est pas gagné. Je n’ai pas de croc ou de griffe pour me sentir plus confiant et je suis encore moins capable de cracher du feu... Et voilà Edward qui confirme que je vais devoir m’endurcir si je veux pouvoir continuer de bosser avec lui. J’ai l’impression d’être aculé au pied du mur, d’être face à ma dernière chance et si je n’y arrive pas je retomberai en-bas de l’échelle. Je ne sais pas si je serais en mesure d’y arriver, mais hors de question que je baisse les bras sans avoir au moins essayer.

Alors que mon collègue termine son monologue, je reste silencieux pendant plusieurs secondes. Je me doute que ses paroles ont pour but de me secouer un peu et bien que cela ne paraisse pas forcément vu de l’extérieur, je mène une véritable bataille intérieure. Je ne sais tellement pas quoi lui répondre que je reste sans voix jusqu’à ce que la serveuse soit de retour avec nos repas qu’elle dépose devant nous avec un grand sourire, avant de repartir sans oublier de nous remplir nos tasses de café déjà vides. Son intervention aura fait une coupure dans notre discussion et si je ne savais pas quoi lui répondre au départ, c’est encore pire maintenant. Je décide donc de relancer la conversation en fonction de ce que Edward m’a déjà demandé quelques minutes auparavant.

- Et sinon, euh... si ce n’est pas indiscret, j’aimerais bien savoir pourquoi tu as choisi d’être policier toi aussi. Je ne pense pas qu’on en ait déjà parlé mais tu exerces depuis combien de temps ?

Il est peut-être un vieux de la vieille, j’en sais rien, mais avoir un collègue expérimenté pourrait m’être amplement bénéfique. En attendant sa réponse, j’attaque mon assiette pour apaiser mon estomac qui crie encore plus famine désormais, d’autant plus que nous n’avons pas tout notre temps pour manger, il va bientôt falloir nous remettre au travail. Il n’empêche que ces petites pauses déjeuner me font toujours un bien fou.


Policiers vs beignets [Pv Edward] Miniature_059_PDM4 Policiers vs beignets [Pv Edward] Miniature_627_PDM3 Policiers vs beignets [Pv Edward] Miniature_280_PDM4
pokemon
Contenu sponsorisé
est un
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum