Connexion
Pokemon Community :: Archives :: Les Archives :: Année 1

Pokemon adala community

« J’ai juste envie de profiter de cette soirée, et de ce nouveau début de vie… Même si je sais que je ne suis pas encore au bout de mes surprises. »
en savoir plus ?
« Cette mission est déjà un calvaire, alors stp essaie de pas la rendre encore pire, ça m’arrangerait. »
en savoir plus ?
« Je ne suis pas sûr qu’il soit l’heure de distribuer de l’eau bénite, nous savons déjà tous que vous êtes un ange Ranya, mais je suis touché de votre bénédiction. »
en savoir plus ?
« Je me déteste. Je me déteste de toutes mes forces. »
en savoir plus ?
« C'est un fantôme que tu enlaces, Faulkner. »
en savoir plus ?
Le soleil tape. Les gens hurlent. Il en a marre. Ce n’est pas un tournoi. C’est un poisson d’avril.
en savoir plus ?
« Il est beau... Tu en as de la chance... »
en savoir plus ?
Le Deal du moment : -53%
Logitech G635 Casque Gamer RVB Filaire
Voir le deal
69.99 €
anipassion.com

Hope Spettell
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t826-spettell-hope-mmm-parce-que-pyroli
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t849-hope-spettell-pyroli
Icon : Cocktail fruité, alias le titre rien n'a voir 1550410962-150-80
Taille de l'équipe : 19+ 5
Région d'origine : Unys
Âge : 18 ans
Niveau : 77
Jetons : 11535
Points d'Expériences : 2832
Cocktail fruité, alias le titre rien n'a voir 1550410962-150-80
19+ 5
Unys
18 ans
77
11535
2832
pokemon
Cocktail fruité, alias le titre rien n'a voir 1550410962-150-80
19+ 5
Unys
18 ans
77
11535
2832
Hope Spettell
est un Topdresseur Ranger

Un dernier coup de crayon, et... Victoire !
Mes devoirs d'histoire et de maths pour la semaine prochaine étaient terminés.
Je m'y étais mise tout de suite après les cours, car je savais que si je traînais trop, je n'aurai plus la motivation de les faire. Je poussai un soupire en pensant au bureau dans ma chambre. Le pauvre, la pile de feuilles qu'il soutenait s'engraissait de jour en jour. Il y a des moments où je me dis que les livres sont décidément bien mieux. Mais bon, ce n'était pas moi qui décidais. Et on ne peut pas tout rassembler dans un seul bouquin... Après réflexion, je crois que je préférerai une grosse pile de feuilles qui n'est pas à apporter chaque jour qu'une dizaine de livres à trimbaler partout.
Je pense être restée pendant à peu près trois quarts d'heure dans la salle de classe, il devait être aux alentours de 17 heures.

Je levai la tête, le soleil m'éblouit. La fin d'après-midi pointait son nez, tout le monde était sorti. En même temps, qui voudrait rester cloîtré entre ces quatre murs quand il fait aussi beau ?
Je rassemblais mes affaires. Mais lorsque j'ouvris mon sac pour les ranger, une bombe de peinture roula par terre. Brun cacao aux teints chocolatés. Ah oui, c'était à son tour. Il m'avait accompagné avec le jaune pissenlit fluo et le vert sapin brillant.
Je rangeai finalement mes documents et ramassa le fuyard. Alors que je m'apprêtais à l'envoyer rejoindre ses semblables, je me fis la réflexion que la couleur ressemblait à celle de nos chaises. Et une idée germa en moi.

________________________

Attention, peinture fraîche. Cette phrase qu'on lit si souvent à l'extérieur. Pourquoi pas m'enticher de cette tâche ? Sans panneau bien sûre. Un sourire mauvais apparu sur mes lèvres.
C'est à ce moment-là que choisit Gummy pour sortir de sa Pokéball. Apparemment, il voulait choisir la chaise qui aura l'honneur de recevoir un coup de neuf. Pourquoi pas après tout ?

« Bon, je compte jusqu'à 10, la place sous toi sera la gagnante, d'accord ? »
Ce fut une chaise contre le mur, plutôt à l'arrière de la classe qui fut désignée. Sortant mon stylo indélébile noir, je commençai à me mettre au travail, tout en demandant à mon spectre de faire le guet.
J'alternais des traits noirs et de légères couches de peinture brune. J'essayai d'appuyer irrégulièrement de façon à ce que les trait fassent plus naturels. Avec une fine couche colorée qui était déposée par dessus régulièrement, le noir s'incrustait parfaitement. En répétant l'opération de nombreuses fois, les tons devenaient variés.

Finalement, au bout d'un bon quart d'heure, l'effet finit par devenir assez réaliste et la couleur assez épaisse pour ne pas sécher avant demain midi en tout cas.
J'observais ravie, mon œuvre, quand subitement, j’aperçus Gummy au-dessus de ma tête en train d'en faire tout autant. Je lui lançai un regard sévère, mais il n'en eut rien à faire, se contentant de fixer la chaise, les yeux dans les vagues. Sûrement en train d'imaginer tout ce qui pourra se avec. Je pris un air dépité, qu'il comprenne.

J'eus soudain la sensation que quelqu'un s'approchait de la salle. Mon Pokemon me ramena en vitesse mon sac dans lequel je rangeai mes outils, avant que je ne le rappelle dans sa petite balle bicolore. Puis je reportai mon attention vers la porte, tout en replaçant la chaise.
Après un dernier coup d’œil, je commençai à me diriger vers la sortie, l'air de rien.






Anonymous
pokemon
Invité
est un Invité
Un, deux, trois. On va dans les bois. Quatre, cinq, six. Pour cueillir des cerises. Sept, huit, neuf. Avant qu'un Airmure nous mange toute crue.

Oups. Quelque chose me dit que c'est pas comme ça que la comptine est censée être ... Mais bon, ça sonnait quand même 'achement mieux dit comme ça, à bien y penser. Définitivement. Bref, sinon ? Pourquoi je suis dans le couloir, moi ? Parce qu'il paraît qu'il y a cours. Et que ça serait intéressant que j'y aille, pour, je sais pas, au hasard, apprendre des trucs. Mais quels trucs ? J'en avais aucune idée. Après tout, pour le savoir, il aurait fallu se renseigner sur le cours en question. Et sur la salle de classe aussi. Minute ... Je serai pas en train de vagabonder, là ..?

Je me stoppe, perplexe. Mais finalement, je hausse les épaules. L'aventure, c'est ... Juste ... L'aventure ! Voilà pourquoi je suis là, resplendissant du voile de l'automne ! Même si c'est le printemps presque l'été à vrai dire, heuu ... Un détail, un détail. Telle une fleur menée par la brise légère, voilà que j'entre dans une salle au hasard. Pour croiser à ce moment même une demoiselle aux cheveux du blé qui n'attend que la moisson. Un petit air chafouin sur le visage. Mais ça veut dire quoi, chafouin ? Tant de questions, tant de réponses ... N'empêche qu'on se stoppe l'une en face de l'autre, comme ça. On se toise, se jauge. Je penche la tête sur le coté.

- Coucou mademoiselle l'inconnue ! C'est ici qu'on a cours ? Si oui, cours de quoi ? Parce que bon, je dois avouer que je suis arrivée ici histoire de *Coucou c'est moi regardez moi* mais c'est quand même plus crédible si il y a quelqu'un à qui le dire, tu ne penses pas ?

Mon sourire s'était élargi, alors que je jaugeais sa réaction. Qui je l'espérais serait à la hauteur de mes vaines espérances.
Hope Spettell
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t826-spettell-hope-mmm-parce-que-pyroli
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t849-hope-spettell-pyroli
Icon : Cocktail fruité, alias le titre rien n'a voir 1550410962-150-80
Taille de l'équipe : 19+ 5
Région d'origine : Unys
Âge : 18 ans
Niveau : 77
Jetons : 11535
Points d'Expériences : 2832
Cocktail fruité, alias le titre rien n'a voir 1550410962-150-80
19+ 5
Unys
18 ans
77
11535
2832
pokemon
Cocktail fruité, alias le titre rien n'a voir 1550410962-150-80
19+ 5
Unys
18 ans
77
11535
2832
Hope Spettell
est un Topdresseur Ranger

Une jeune fille aux cheveux rose bonbon entra à ce moment-là. On s'arrêta l'une en face de l'autre. Elle me jaugea du regard. Je n'aime pas ça, je n'ai jamais aimé. Alors j'en fis de même, la détaillant.
Elle était de mon âge, sûrement une élève aussi. Des vêtements plutôt soignés. Je me demandai ce qu'elle faisait dans cette salle de classe. Mais j'étais placée pour demandée. Ou peut-être pas, j'avais l'excuse des devoirs. Mais pas sûre que ça marche. En attendant, les yeux rouge de la demoiselle se tintèrent de malice.
Au bout d'un certain temps, elle prit la parole :

« Coucou mademoiselle l'inconnue ! C'est ici qu'on a cours ? Si oui, cours de quoi ? Parce que bon, je dois avouer que je suis arrivée ici histoire de *Coucou c'est moi regardez moi* mais c'est quand même plus crédible si il y a quelqu'un à qui le dire, tu ne penses pas ? »
Elle avait un grand sourire scotché aux lèvres dont j'avais de la peine à trouver la nature. Ses paroles étaient joueuses et elle semblait attendre ma réponse, un air intéressé sur le visage. Je pris un ton plus monotone pour lui répondre, mais lui rendit un sourire.

« On t'a déjà dit que ce n'est pas prudent de dire bonjour à une inconnue ? Imagine que je suis un serial killeur ayant pris une pilule pour redevenir enfant, tu ferais quoi, hein ?
D'ailleurs, si tu veux attirer l'attention, un klaxon c'est pas mal aussi. Tu sais, comme dans les films, les messieurs ils font pouet poueeeet, et il y a tout le monde qui se retourne comme par magie. »
Je pris ensuite un air plus réfléchi pour répondre à la suite de ses questions, presque boudeur.

« Crédible ou pas, ça dépend des gens, non ? Donc la crédibilité est une notion subjectif. Moi je trouve que s'il y a personne à qui le dire, c'est plutôt bien aussi. Comme ça tu vas pourvoir les attirer.
Enfin, là, il y a personne. Enfin si. Mais non. Bah en faite, on est en plein cour de camouflage. »
Arceus, j'étais vraiment trop bête. Sauve mon cerveau. Je suis indigne de lui. À moins que ça ne soit le contraire. Mais moi je ne peux pas me séparer de mon cerveau. Bref.
Je la fixai dans les yeux quelques secondes, une expression interrogatrice. Puis je pouffai. Cette fille à l'air de sortir de l'ordinaire. Quelques phrases s'échappèrent de mes lèvres malgré moi.

« Je te laisse la joie de deviner la crédibilité de mes paroles.
En faite, si tu me demandes l'heure, je te répondrai que c'est l'heure de t'acheter une montre.
Puis les pilules elles sont de couleur kaki. Elles sont jolies. Le goût est moyen par contre. Plutôt amère. »

Le sens aussi, m'échappai, d'ailleurs. Mais ce n'était pas grave.






Anonymous
pokemon
Invité
est un Invité
Je m'étais attendue à ce qu'on me regarde avec désapprobation. A ce qu'on me rit au nez. A ce qu'on me fasse comprendre que j'étais différente et que je valais pas la peine qu'on s'attarde sur mon sort. Pourtant, voilà que l'hérésie avait lieu. Et vorace mon désir devenait. La demoiselle semblait en harmonie avec moi. Quelle veine direz-vous ? Moi je pense plutôt à malédiction. Deux personnes aux esprits si singuliers, réunis ensemble ? Cela avait goût à ... Catastrophe, à vrai dire. A moins que ce soit juste un problème de ciel pas assez grand pour les deux dragons que nous étions, représentions ?

Quoi qu'il en soit, n'importe qui aurait été décontenancé face à telle demoiselle. Vagabonder, voilà ce que mon esprit venait de faire suite à ses dires. Mais pour autant, je n'étais pas perdue. Ses mots étaient clairs tels l'eau de roche, ils avaient un sens dans le monde qui était le mien. Alors je me suis contentée d'éclater de rire, comme ça. Je lui ai ri au nez, avec un son de carillon. Cristallin. Et j'ai répliqué.

- C'est quand même un monde bien dangereux qu'on a là, un monde où les petites filles blondes sont des tueuses en série, et où les tifs roses sont vétérans des guerres de Safrania ! Amères tu dis ? Pas autant qu'un bon café, je te l'assure. Vertes ? Moi je dirai bleue, ou rouge. Mais suis-je daltonienne ? Fort probable.

J'étais toute sourire, alors que je la contournais, entrais dans la salle de classe bien vide et pourtant remplis d'embusqués. D'une démarche sautillante, je passais entre les pupitres, laissais mes doigts effleurer les dossiers des chaises. Petit rire qui sonne, résonne, alors que je me stoppe nette et pointe un doigt victorieux droit devant au hasard !

- Haha ! J't'ai trouvé, toi ! Tu ne te caches pas très bien, je t'entends respirer !

Et je donne un coup de pied sur une chaise, la renversant au passage. Rien qui se passe.

- Bon j'ai rien dit, tu m'as trompé, ô grand embusqué !

Je ris toute seule, tête penchée sur le coté, un sourire en demi-teinte sur les lèvres. Puis je me retourne vers ma comparse d'un instant.

- Dis, tueuse en série, tu aiderais pas la grande guerrière que je suis à mettre la main sur ces gens si bien cachés ? Ca pourrait être plus marrant que ton truc de klaxon, nan ?

Étais-je rentrée dans son jeu, ou avais-je fait de ses paroles une réalité ? Je ne sais pas, je ne sais plus. Il y avait un peu des deux. Et au fond, je crois que ça me plaisait. De croire aux trucs qu'elle venait de dire.
Hope Spettell
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t826-spettell-hope-mmm-parce-que-pyroli
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t849-hope-spettell-pyroli
Icon : Cocktail fruité, alias le titre rien n'a voir 1550410962-150-80
Taille de l'équipe : 19+ 5
Région d'origine : Unys
Âge : 18 ans
Niveau : 77
Jetons : 11535
Points d'Expériences : 2832
Cocktail fruité, alias le titre rien n'a voir 1550410962-150-80
19+ 5
Unys
18 ans
77
11535
2832
pokemon
Cocktail fruité, alias le titre rien n'a voir 1550410962-150-80
19+ 5
Unys
18 ans
77
11535
2832
Hope Spettell
est un Topdresseur Ranger

Elle avait un joli rire qui contrastait avec sa folie. Elle en usa d'ailleurs lorsque je finis ma tirade. Puis elle enchaîna, dans le même ton que ses précédentes paroles :

« - C'est quand même un monde bien dangereux qu'on a là, un monde où les petites filles blondes sont des tueuses en série, et où les tifs roses sont vétérans des guerres de Safrania ! Amères tu dis ? Pas autant qu'un bon café, je te l'assure. Vertes ? Moi je dirai bleue, ou rouge. Mais suis-je daltonienne ? Fort probable.
- Pourquoi que les couleurs primaires ? J'avais pris un ton pensif, les secondaires sont jolies aussi. Le violet ou le turquoise, par exemple, sont très belles, non ? Les arc-en-ciel aussi d'ailleurs, et elles possèdent sept couleurs. C'est ce qu'on dit. Mais les variations de teints sont multiples, aucune parcelle n'a la même qu'une autre. Pourquoi je parlais de ça ? J'en avais aucune idée. Sa folie est contagieuse. Sûrement. Un café, dis-tu ? Ces breuvages ne sont pas bons. S'ils le sont, alors c'est parce qu'on leur a rajouté beaucoup de sucre, et en l’occurrence, ils ne sont donc plus extrêmement amères. Ton argument est refusé.
Et oui, le danger est partout. Même dans les paroles. »


Alors que je finissais ma tirade, mon interlocutrice me contourna et commença à sautiller entre les rangs. Je l'a regardais, intéressée. À sa manière de se déplacer et de tout frôler, on aurait dit qu'elle découvrait un monde nouveau. Un nouvel univers.
Son rire brisa soudainement l'ambiance que je m'étais construite. Sa parole revint résonner dans la salle de classe vide.


«Haha ! J't'ai trouvé, toi ! Tu ne te caches pas très bien, je t'entends respirer ! Sans attendre, elle donna un coup de pied dans une chaise qui fut renversée par l'élan. J'arquai un sourcil. Au moins, ce n'était pas celle que j'avais eu idée de repeindre quelques minutes plus tôt. Bon j'ai rien dit, tu m'as trompé, ô grand embusqué ! »

Ah, parce qu'elle pensait qu'il y avait quelqu'un encore ? La seule personne à être restée ici après les cours était moi. Et étant donné que je ne suis pas aveugle, alors c'est elle qui délire. Enfin, ça ne changeait pas plus que de tout à l'heure.
Après avoir pouffer, elle reprit la parole, s'adressant à moi, cette fois-ci :

« - Dis, tueuse en série, tu aiderais pas la grande guerrière que je suis à mettre la main sur ces gens si bien cachés ? Ça pourrait être plus marrant que ton truc de klaxon, nan ?
- Une tueuse en série ressent la moindre présence d'être humain. Et étant donné que je ne sens rien d'autre ici à part nous, il n'y a donc personne. Une guerrière se doit de différencier la vérité du mensonge, et ce que j'ai prononcé est une pure vérité.
Mais si tu es à la recherche de personne, je te conseille de jeter un œil à la fenêtre. Dehors, ça pullule de gens. Si tu balances une bombe à eau en bas, même sans viser elle atterrira forcément sur la tête de quelqu'un, tellement la foule est dense. »


Soit dit, en passant, cette idée était plaisante. Cette fille n'est pas vraiment normale, donc je n'hésitai pas à lui poser la question :

« Dis, t'aurais pas des ballons ? Ça serait marrant d'éliminer les parasites, non ? »







Anonymous
pokemon
Invité
est un Invité
Elle parlait, elle parlait. Parle petite pousse de blé ! Sauf qu'en fait, je t'écoute pas. J'ai pas entendu ce que tu disais, alors que je me prenais à ton jeu, notre jeu maintenant. Il y avait là plein d'embusqués, mais je n'en voyais aucun. Mais si je les voyais, l'effet serait gâché je suppose ! N'empêche, je n'avais captée que peu de paroles de ma partenaire. Mais bon, il faut avouer qu'il faut rivaliser en ingéniosité pour attirer mon attention de mes actes et paroles ô combien intéressants ! Tout ça pour dire que sa voix ne s'était faite distincte que lorsque je m'étais stoppée, avais appuyé mon dos contre un mur rêche.

- C'est plutôt des cours que je cherchais ! Mais les gens aussi, c'est bien, je ferai avec ! Après tout, on peut pas tout avoir dans la vie, non ? T'en penses quoi ? Et des ballons ? Hmm, des ballons ... Je sais pas, mais attend ! Oui, j'ai une idée !

Le délire avait pris forme dans ma tête, alors qu'avec la vitesse d'un Rapion et l'agilité d'un Absol, j'avais abattu ma main sur la sienne pour l'agripper d'une poigne égale à celle d'un Steelix !

- Allons, marin ! Suis ton capitaine dans les flots de l'improbable, à la recherche des ballons de la destinée !

Je me mettais à glousser, alors qu'avec ou sans son autorisation, j'embarquais la blondinette en une nouvelle aventure dont moi seule avait le secret. Une aventure ponctuée de gens me regardant avec des yeux grands ouverts alors que je leur posais des questions !

- Dis t'as pas des ballons ? C'est pour sauver ma grand-mère mourante, elle est atteinte de ballonite aigu ! Et toi ! Toi là ?! Des ballons ! C'est pour une mission humanitaire visant à replanter les déserts de Rhode, si si je t'assure, c'est super important ! Comment ça, ma grand-mère ? Elle se porte très bien, merci ! Comment ça, j'ai dit qu'elle était mourante ? Baaaah, ton imagination ! Donne moi des ballons pour sauver le monde ! Quel monde ? Heu, il y en a plusieurs ?
Hope Spettell
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t826-spettell-hope-mmm-parce-que-pyroli
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t849-hope-spettell-pyroli
Icon : Cocktail fruité, alias le titre rien n'a voir 1550410962-150-80
Taille de l'équipe : 19+ 5
Région d'origine : Unys
Âge : 18 ans
Niveau : 77
Jetons : 11535
Points d'Expériences : 2832
Cocktail fruité, alias le titre rien n'a voir 1550410962-150-80
19+ 5
Unys
18 ans
77
11535
2832
pokemon
Cocktail fruité, alias le titre rien n'a voir 1550410962-150-80
19+ 5
Unys
18 ans
77
11535
2832
Hope Spettell
est un Topdresseur Ranger


« C'est plutôt des cours que je cherchais ! Mais les gens aussi, c'est bien, je ferai avec ! Après tout, on peut pas tout avoir dans la vie, non ? T'en penses quoi ? Et des ballons ? Hmm, des ballons ... Je sais pas, mais attend ! Oui, j'ai une idée ! Okay. Elle ne semblait pas m'avoir écoutée, mais tant pis. Je me tairai si c'est ce qu'elle souhaite. Deux seconde plus tard, après avoir saisi une de mes main avec force, elle continua. Allons, marin ! Suis ton capitaine dans les flots de l'improbable, à la recherche des ballons de la destinée ! »
Je ne dis rien. En même temps, je pense que ça se passait de commentaire. Nous dévalâmes quelques étages, et je fus entraînée à l'extérieur. Je plissai mes yeux, le temps de m'habituer à la lumière. Quand ce fut le cas, j'entendis la voix aiguë de la tignasse rose.

« Dis t'as pas des ballons ? C'est pour sauver ma grand-mère mourante, elle est atteinte de ballonite aigu ! Et toi ! Toi là ?! Des ballons ! C'est pour une mission humanitaire visant à replanter les déserts de Rhode, si si je t'assure, c'est super important ! Comment ça, ma grand-mère ? Elle se porte très bien, merci ! Comment ça, j'ai dit qu'elle était mourante ? Baaaah, ton imagination ! Donne moi des ballons pour sauver le monde ! Quel monde ? Heu, il y en a plusieurs ? »
Son interlocuteur semblait ne pas comprendre. Bah, rajoutons-en une couche. Je le fixai un instant, un sourire innocent apparut sur mes lèvres, puis je parlai enfin :

« Je sais que quand on vient d'un milieu bourgeois, on ne va pas forcément penser plus loin que son nez. Donc ce n'est pas grave, je te pardonne.
Mais ne pas vouloir financer le projet de deux fillettes comme nous, je trouve ça vraiment égoïste. Comment est-ce que tes parents t'ont éduqué, dis ?
Un air faussement offusqué se lisait sur mon visage. Je terminai avec un sourire. Aaah, non, j'ai compris. T'es orphelin. Sorry, no problem, t'es excusé, bye ! »
Je le saluai de la main, puis traînai ma coéquipière loin de cet inconnu, regrettant juste de ne pas avoir eu droit à une photo souvenir. Cependant, cette dernière semblait complètement plongée dans sa quête des ballons. Je soupirai.
─ À rajouter dans ma liste d'achat, un paquet de ballons. ─
Ça, c'est fait.

« 'Faite, tu t'appelles comment ? Moi c'est Hope. Je lui laissai le temps de dire ce qu'elle voulait, avant d'enchaîner. Bon, tu veux toujours aller chercher à la chasse aux ballons ? Ou autre chose ? »
J'avais une furieuse envie d'offrir une bouteille d'eau salée à une quelconque personne, mais j'avais pas le matériel. Je soupirai.







pokemon
Contenu sponsorisé
est un
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum