Connexion
Pokemon Community :: Archives :: Les Archives :: Année 8

Pokemon adala community

« J’ai juste envie de profiter de cette soirée, et de ce nouveau début de vie… Même si je sais que je ne suis pas encore au bout de mes surprises. »
en savoir plus ?
« Cette mission est déjà un calvaire, alors stp essaie de pas la rendre encore pire, ça m’arrangerait. »
en savoir plus ?
« Je ne suis pas sûr qu’il soit l’heure de distribuer de l’eau bénite, nous savons déjà tous que vous êtes un ange Ranya, mais je suis touché de votre bénédiction. »
en savoir plus ?
« Je me déteste. Je me déteste de toutes mes forces. »
en savoir plus ?
« C'est un fantôme que tu enlaces, Faulkner. »
en savoir plus ?
Le soleil tape. Les gens hurlent. Il en a marre. Ce n’est pas un tournoi. C’est un poisson d’avril.
en savoir plus ?
« Il est beau... Tu en as de la chance... »
en savoir plus ?
Le Deal du moment :
Black Friday chez ASOS : Les plus grosses promos ...
Voir le deal

Logan C. Alduin
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t5236-372-logan-atkinson-voltali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t5255-logan-atkinson-voltali-t-card
Icon : La fin d'un commencement ?  GExjD
Taille de l'équipe : 16
Région d'origine : Hoenn
Âge : 19
Niveau : 58
Jetons : 75
Points d'Expériences : 2166
La fin d'un commencement ?  GExjD
16
Hoenn
19
58
75
2166
pokemon
La fin d'un commencement ?  GExjD
16
Hoenn
19
58
75
2166
Logan C. Alduin
est un Scientifique Chercheur Pokemon
Tic tac tic tac tic tac tic tac tic tac tic tac tic tac tic tac tic tac tic tac tic tac tic tac tic tac tic tac tic tac tic tac tic tac tic tac tic tac tic tac tic tac tic tac tic tac tic tac tic tac tic tac tic tac tic tac tic tac tic tac

Ah je suis déjà à une minute, mais bon vu mon gabarit c’est normal.

Tic tac tic tac tic tac tic tac tic tac tic tac tic tac tic tac tic tac tic tac tic tac tic tac tic tac tic tac tic tac tic tac tic tac tic tac tic tac tic tac tic tac tic tac tic tac tic tac tic tac tic tac tic tac tic tac tic tac tic tac

Deux minutes écoulés les autres sont déjà en nage. Mais moi je survis

Tic tac tic tac tic tac tic tac tic tac tic tac tic tac tic tac tic tac tic tac tic tac tic tac tic tac tic tac tic tac tic tac tic tac tic tac tic tac tic tac tic tac tic tac tic tac tic tac tic tac tic tac tic tac tic tac tic tac tic tac.

Tic tac tic tac tic tac tic tac tic tac tic tac tic tac tic tac tic tac tic tac tic tac tic tac tic tac tic tac tic tac tic tac tic tac tic tac tic tac tic tac tic tac tic tac tic tac tic tac tic tac tic tac tic tac tic tac tic tac tic tac

Tic tac tic tac tic tac tic tac tic tac tic tac tic tac tic tac tic tac tic tac tic tac tic tac tic tac tic tac tic tac tic tac tic tac tic tac tic tac tic tac tic tac tic tac tic tac tic tac tic tac tic tac tic tac tic tac tic tac tic tac

Tic tac tic tac tic tac tic tac tic tac tic tac tic tac tic tac tic tac tic tac tic tac tic tac tic tac tic tac tic tac tic tac tic tac tic tac tic tac tic tac tic tac tic tac tic tac tic tac tic tac tic tac tic tac tic tac tic tac tic tac

Tic tac tic tac tic tac tic tac tic tac tic tac tic tac tic tac tic tac tic tac tic tac tic tac tic tac tic tac tic tac tic tac tic tac tic tac tic tac tic tac tic tac tic tac tic tac tic tac tic tac tic tac tic tac tic tac tic tac tic tac

Finalement je m’avoue vaincu, je vais… à mon tour finir ma vie, ou la commencer.

**Ting**

Lucille ouvra la porte du four avant de sortir les cookies prévus pour le goûter. Son objectif, ça n’a pas d’importance franchement on s’en fout un peu non ? Genre qui est intéressé par le sort du perso test que j’ai créé franchement ? Certainement pas toi Ana, toi qui lui as fait connaître l’amour et les peines de cœur. Certainement pas toi Margot Haru qui lui a fait connaître l’amitié et la trahison. Certainement pas toi Yuna qui lui a fait connaître l’espoir et l’abandon.

Hein ?

Salomé ?

Connais pas…

Non je vous jure.

La rousse ?

La rousse, la rousse, la rousse….

Non toujours pas de Salomé en tête.

Mojito fraise ?

Haaaaaaaaaannnnnn

Nan mais Salomé aussi s’en fout de son sort non ? Elle qui à voulu le détruire e tout lui voler. Pour elle sa seule préoccupation c’est leur… pardon… SA fille qui est décédée grâce à un déni tout particulier de la mère.

Et puis pourquoi je vous raconterais un truc dont vous vous moquez de toute façon ?



Y a un Pikachu qui me souffle que j’ai pas trop le choix si je veux conserver la clause 586 du contrat.

Bon.

Ben…

Heuuu…

On va revenir quelques mois en arrière alors ce sera plus simple.

**

Il y a quelques mois j’avais retrouvé ma mémoire, mais j’avais perdu le peu de chose qui me restait, les dernières paroles de Yuna m’ont fait mal, vraiment mal si bien que depuis cet instant j’ai perdu l’envie de sourire naturellement.

Je suis rentré dans mon dortoir et c’est là, je pense, que j’ai vraiment réalisé ce qui se passait dans mon dos depuis tout ce temps.

Moqueries et autres blagues sont devenus mon quotidien. Sans jamais pouvoir parler à personne car tout le monde m’évitait.

Comme qui dirait c’était une chouette ambiance qui m’a valu une bonne dépression, heureusement que Lucille et mes Pokémons étaient là sinon ça aurait été pire.

Mais ça n’a pas suffit et au bout de un mois j’ai arrêté ma scolarité. Je n’arrivais juste plus à supporter l’ambiance que je me tapais h24 avec mes « « « « « « « « « « Camarades » » » » » » » » » » du coup j’ai préféré abandonné. En plus j’étais loin d’avoir finit alors bon.

Évidemment mes parents adoptifs ont essayé de me dissuader de partir (comme certains profs) mais ils ne vivaient pas ma situation au quotidien. Donc je suis partit. Pour mon propre bien.

C’était peut-être un poil tard car même en arrivant chez moi ma dépression ne s’améliorait pas si bien que je passais mes journées enfermés dans ma chambre jusqu’à aujourd’hui.

**

Lucille sonne à ma porte, naturellement ma mère l’invite à rentrer et m’informe de son arrivé.

-Logan, Lucille est venu te voir tu ferais bien de descendre.

Une fois de plus je voulais juste resté enfermé dans ma chambre pour le n ème jour d’affilé mais pour une fois mon père était à la maison et en avait marre. Et mon père qui en a marre c’est… euuuuuuuuuh… dissuasif.

Il monte quatre à quatre les escaliers avant de tourner la poignée verrouiller.

-Logan, je te donne dix secondes pour ouvrir.

Bon comme je l’ai jamais vraiment présenté je crois, je vais faire un portrait rapide en dix secondes.

Faut pas l’énerver. Sinon ça picote. Du coup je me lève à contrecœur et lui ouvre.

Il tend son bras vers la fenêtre et me regarde avec l’air qu’il m’avait regardé quand je me suis fait la cicatrice à la tête.

-Tu vas me faire le plaisir d’ouvrir cette fenêtre pour aérer ta chambre, ça pue le Grayhéna. Et après tu vas prendre une douche en quatrième vitesse et passer l’après-midi avec Lucille.


-Sinon ?

-Sinon je te pète les dents, te castres physiquement, te crèves les deux yeux avant de te faire bouffer le sol.

Mon père surpris se retourne vers Lucille apparemment guillerette.

-Je te le laisse, je sais plus quoi faire moi.

-Merci Monsieur.

Et sans quitter son sourire elle rentre dans ma chambre pour aller ouvrir les volets et les fenêtres. Je la regarde faire sans broncher avec mon regard vide.

Elle revient vers moi, me colle une énorme baffe, m’attrape les cheveux et me traîne vers la salle de bain et me jette dans la douche avant d’allumer l’eau froide alors que je suis habillé.

-MAIS PUTAIN C’EST GELE ARRETE !!!

-Logan ça va faire deux mois que tu es parti de ton école et t’as pas essayer un seul instant d’aller de l’avant ! Alors oui, t’es en pleine dépression mais si tu arrive pas à avancer tu vas juste ressasser le passé et ne jamais t’en sortir. Et je pense que comme moi t’as envie de t’en sortir.

-Qu’est ce que t’en sais d’abord ?! Tu sais pas ce que ça fait, de se faire abandonner par ceux en qui tu crois et de n’avoir personne sur qui t’appuyer !

-Merci, et moi je compte pour du beurre alors ? Je sais toutes les conneries que tu as faites, y en a que j’ai eu du mal à accepter genre ton gosse ou quand tu as voulu te servir de Yuna pour ton propre intérêt mais je ne t’ai JAMAIS abandonné, ça ne m’a jamais traversé l’esprit.

-Je…

-Tu rien du tout oui, tu vas prendre une douche on va discuter et te changer les idées. C’est pas tout seul que tu vas t’en sortir.

-…

- Allez, va vraiment falloir que te foute à poil pour te la faire prendre cette douche ?

- Non c’est bon ça ira.

-Allez je t’attends.

Elle claque la porte derrière elle me laissant seul dans la douche entièrement trempée et habillé. Depuis que je la connais, je crois que c’est la première fois qu’elle me gueule dessus à ce point.

Je dois avoué que ça me surprend, jamais j’aurais pensé qu’elle pouvait être comme ça.

Je me déshabille et commence à faire couler l’eau chaude le long de mon corps. Je sens qu’il n’y a pas que de l’eau qui coule le long de mon corps.

Faut croire qu’elle me connaît mieux que moi même. Alors que moi je n’ai jamais su comprendre les autres, ni même les écouter. On me demanderait la comme ça de citer ce que j’apprécie chez mes amis que je ne saurais pas quoi répondre. Et même en réfléchissant je pourrais juste sortir « c’est mes amis c’est tout ». J’ai beau apprendre des choses sur eux, je n’arrive jamais à m’en souvenir. Fin seulement l’ultra essentiel. Le reste j’ai l’impression qu’une partie de moi ne veux juste pas en apprendre plus. Comme si j’étais retenu par quelque chose.

Et c’est pareil, l’inconnu me fait flipper mais la monotonie m’emmerde du coup je sais jamais quoi faire. Essayer de nouvelle chose pour me dire que j’ai gâché du temps ou trouver une nouvelle activité sur laquelle je passerais un certain temps avant de m’en lasser et de changer.

Prendre des décisions sans l’approbation d’un tier c’est difficile pour moi (19/20), montrer mes émotions et les extérioriser…. Quand j’y pense si je devais visualiser mes émotions et mon mental ce serait plus une armée qui assiégerait une forteresse. A force de tanker sans soin forcément ça casse.

Et je crois qu’il y a un mélange de tout ça dans ma dépression.

Aucune envie, juste faire passer les jours les uns après les autres sans objectif. Comme un fantôme mais qu’il faut nourrir et qui à un corps physique. Genre un fantôme en moins bien en fait.

Si je fais quelque chose c’est plus par nécessité que par réelle envie. Ou juste pour passer le temps.

Ouais on peut le dire, depuis deux mois je suis juste spectateur de ma propre vie. Dans un cercle vicieux impossible à sortir.

Je sors de la douche encore fumant avant de rentrer dans ma chambre pour m’habiller. Même si la fenêtre est grande ouverte il fait doux. Merci le nuage de cendre. Je descends les escaliers avant de me faire tirer par Lucille à grand pas. Je regarde ma mère rire de la scène et de me lancer.

-Amusez vous bien.

Heiiiiin ?

Lucille me tire jusqu’au lac ou m’attendent déjà tous mes pokémons. Depuis quelques jours je ne les avais plus vus à cause de mon isolement. Il avait l’air soucieux et la plupart se sont jetés sur moi pour me faire des câlins.

Les larmes commencent à me monter aux yeux mais je les réfrènent plus par habitude.

-Tu vois Logan, c’est pas compliqué. Ils ont besoin de toi comme tu as besoin d’eux alors arrête de te mentir à toi même et demande nous de t’aider au lieu de rester aussi têtu qu’un Tauros.

C’est vrai que je demande rarement de l’aide et quand je le fais c’est de manière détourner, j’ai jamais demander directement de l’aide. Simplement parce que je voulais toujours aider les gens, mais au final est ce que j’ai déjà aidé des gens ? Des simples remerciements ou autre pour avoir échanger des choses. Sans doute oui. J’aurais certainement voulu que ça arrive plus et qu’on me fasse plus confiance et qu’on me dise qu’est ce qui ne va pas. Mais chacun à sa manière de gérer les choses et moi c’est la pire des manières. Me renfermer jusqu’à ce que quelqu’un m’aide.

J’ouvre la bouche mais rien ne sort. Comme à mon habitude je ne parviens pas à exprimer ce que j’ai envie. J’ai envie qu’ils m’aident à sortir de ma dépression, j’ai envie, mais je n’arrive pas à l’exprimer. J’ai peur de les déranger.



Ma peur c’est de déranger mes amis parce que j’ai besoin d’eux ?

Mais…

Je suis débile.

J’ai peur d’un soutient.

Peur d’aller mieux.

Mais je sais que je ne dois pas être le seul à penser comme ça. C’est même une certitude. La comme ça je pourrais citer une autre personne mais cette autre personne réfléchit de trop pour son plus grand malheur.

-J’ai… J’ai besoin que vous m’aidiez à m’en sortir s’il vous plaît.

-Ok, même si le s’il vous plaît était à mon goût de trop. Allez relève toi grand nigaud, je vais pas te mentir, on peut juste te soutenir, c’est à toi d’aller de l’avant, je peux juste de botter le cul quand t’es à l’arrêt.

Je me sens honteux de leur demander de l’aide quand même.

Je me prends un coup de pied au cul.

-Tu viens de penser que tu aurais préféré ne pas nous demander de l’aide et que tu te sentais honteux hein ? Va vraiment falloir que je t’apprenne à t’ouvrir mon p’tit Logan et à exprimer ce que tu ressens. En attendant tiens.

Elle me tend un papier.

-C’est une convocation pour un entretien dans l’entreprise de ton père. Tu en fais ce que tu veux mais je t’interdis de passer tes journées à rien faire. C’est clair ?

-Oui, j’ai compris.

-Logan… Tu me la fais pas.

-J’apprécie ce que tu fais pour moi vraiment mais…

-Arrête de trop réfléchir et va de l’avant c’est tout. Il n’appartient qu’a toi de changer ta vie tu sais.

-Oui mais…

-Pas de mais.

-Bah euh ok.

-Parfait maintenant que tu es dehors ça te dis de faire une partie de cache-cache ?

-Tu vas perdre je te rappelle que je connais largement mieux le terrain que toi.

-Pfff vantes toi avec tes connaissances tu terrain. Tu verras je vais gagner. Allez compte moi je vais me cacher.

-Me…

Elle me met un doigt sur la bouche.

-Dis rien et va compter plutôt.

Je lui souris juste avec une petite larme de joie à l’œil. Je ne vais probablement pas finir scientifique comme prévu mais je sais qu’ils seront toujours à mes côtés. Et ça c’est sans doute le plus important.









Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum