Connexion
Pokemon Community :: Archives :: Les Archives :: Année 8

Pokemon adala community

« J’ai juste envie de profiter de cette soirée, et de ce nouveau début de vie… Même si je sais que je ne suis pas encore au bout de mes surprises. »
en savoir plus ?
« Cette mission est déjà un calvaire, alors stp essaie de pas la rendre encore pire, ça m’arrangerait. »
en savoir plus ?
« Je ne suis pas sûr qu’il soit l’heure de distribuer de l’eau bénite, nous savons déjà tous que vous êtes un ange Ranya, mais je suis touché de votre bénédiction. »
en savoir plus ?
« Je me déteste. Je me déteste de toutes mes forces. »
en savoir plus ?
« C'est un fantôme que tu enlaces, Faulkner. »
en savoir plus ?
Le soleil tape. Les gens hurlent. Il en a marre. Ce n’est pas un tournoi. C’est un poisson d’avril.
en savoir plus ?
« Il est beau... Tu en as de la chance... »
en savoir plus ?

Georges A. Nevinost
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t8955-605-georges-a-nevinost-deus-vult-termine-noctali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t8967-georges-a-nevinost-noctali
Icon : [Cours 14 – Pokeathlète]. Pèlerinage glacial [Georges / Camille] Dd13250f048faad37a680b4c3cf47325
Taille de l'équipe : 2
Région d'origine : Sinnoh
Âge : 14 ans
Niveau : 14
Jetons : 426
Points d'Expériences : 336
[Cours 14 – Pokeathlète]. Pèlerinage glacial [Georges / Camille] Dd13250f048faad37a680b4c3cf47325
2
Sinnoh
14 ans
14
426
336
pokemon
[Cours 14 – Pokeathlète]. Pèlerinage glacial [Georges / Camille] Dd13250f048faad37a680b4c3cf47325
2
Sinnoh
14 ans
14
426
336
Georges A. Nevinost
est un Pokeathlète Médecin


Cours spé Poké-A
Pèlerinage Glacial

Camille Duval



Nouvelle journée, nouveaux espoirs. En te réveillant ce matin, tu es un peu plus heureux que d’habitude pour aller en cours. Il paraît qu’aujourd’hui celui de la spécialité poké-athlète devrait se faire en extérieur dans les locaux olympiques. Il s’agit d’une expérience stimulante pour toi et tes deux pokémons. Les cours spécialisés en extérieur ne sont pas communs, souvent coopératifs, c’est l’occasion pour toi de partir à l’aventure et peut-être même rencontrer de nouvelles personnes. Hrabrost est sur son perchoir à grignoter, ta chambre paraît un peu petite pour qu’il puisse librement voler, mais tu tiens tout de même à toujours lui offrir de l’espace se dégourdir les ailes. Pravda de son côté mange les dernières croquettes qu’elle a laissé hier soir, tu prépares du jus de baie pour tout le monde et prépare également un gâteau au yaourt. Cette fois, tu opteras pour inclure une couche de compote maison que tu as fais il y a quelques jours. Il faut dire que tes journées sont occupées aux cours, aux soins de Pravda, tu cherches sans cesse avec Gwen, un moyen de perfectionner les prothèses de ton pokémon. C’est une notion très intéressante que d’améliorer sans cesse la mécanique des membres perdus afin de faire retrouver une impression bien plus naturelle.

-Aujourd’hui, je me demande bien avec qui je pourrai faire équipe.

Il est notable de préciser que tu as rarement eu des collègues conciliant, tu as l’impression que dans cette école, beaucoup de personnes ont l’obligation d’être désagréables, qu’il y a une certaine rivalité malsaine entre parcours et dortoirs, parfois les élèves d’un même dortoir sont désagréables entre eux. Tu te dévoues parfaitement à la tâche, régler les conflits, aider les âmes en peine, mais c’est une immense quête. Comment peut bien faire mademoiselle Alézar pour ainsi supporter un tel poids sur les épaules.

Tu t’habilles différemment cette fois, puisqu’il s’agit d’un exercice où il faudra certainement beaucoup se dépenser physiquement. Un t-shirt blanc, ainsi qu’un grand tabard renforcé. À la ceinture, ton épée en bois, dans le cas où il faudra combattre vaillamment. Dans ton sac, les parts de gâteaux, de l’eau et des pansements au cas où. Le tout n’empiète pas sur ta flûte. Avant le départ, tu prends le temps de prier Arceus en t’agenouillant dans la lumière de ta fenêtre. Il est important que le Grand Créateur conserve sur toi un œil tendre et protecteur pour cette longue journée qui s’amorce.

Enfin prêt, tu rejoins donc le bus scolaire qui vous mène au complexe olympique, dans le bus, deux élèves se disputent, alors tu prends le soin d’intervenir, mais visiblement cela ne fonctionne pas réellement, les deux agitateurs se réconcilient sur la base que tu serves de bouc émissaire. Encore une fois, tu te retrouves à subir des brimade sous le silence de nombreux camarades. Cela ne te dérange pas, puisque c’est avec le sourire que tu les informes qu’ils ont fait un pas de plus vers la confession et qu’Arceus pardonne à ceux qui essaient de se remettre en question. Tu ne récolta que des rires. L’histoire se conclu par ta Laporeille qui finit par surgir de ton épaule et gifler en retour les deux garnements.

Sur place, dans l’immense bâtiment dédié au sport et la compétition, votre enseignant d’athlétisme, Léon Nahr est prêt à vous expliquer avec son froid et ses gestes chirurgicaux. L’ambiance est tout de même différente lorsque mademoiselle Prince est également présente. C’est donc sous les ordres de ton professeur référent de dortoir que les instructions viennent. Tu es curieux de voir comment sera mise à l’épreuve ta foi. Ces blocs semblent lourds, Pravda n’est pas encore prête pour cette tâche, tu en as bien peur, c’est donc Hrabrost qui sera à tes côtés, quoi qu’il advienne. Tu laisses la Laporeille contre toi, le temps de finir les instructions.

Ton nom est appelé et tu es convié à rejoindre une certaine Camille Duval. Ton professeur référent t’indique alors la présence d’une personne à la peau grisée, plus que l’ensemble des personnes présentes. Tu en déduis sans mal qu’elle doit être métisse, peut-être de l’archipel des îles d’Alola ? Frère Jean t’as beaucoup parlé de cet archipel. Tu confies donc Pravda, rentrée dans sa pokéball à un adulte accompagnateur. Seul avec Hrabrost, tu te diriges vers Camille avant d’incliner respectueusement la tête face à cette jeune femme qui fait une dizaine de centimètres de plus que toi.

-Puis le Grand Créateur bénir votre journée Camille. Enchanté, je suis Georges Ars Névinost, je serai votre partenaire pour l’épreuve de foi qui nous incombe. Mon courageux Roucoups, Hrabrost nous accompagnera, et vous, avec qui partirez-vous affronter les trois étages qui nous séparent du sommet ?

Le bloc de glace qui vous est attribué attend au niveau de l’entrée. Une brève recherche par curiosité sur les réseaux indique qu’il pèserait entre 900 et 1000 kilos. C’est un beau bloc qui fait les deux tiers de ta taille. Les cordes qui vous sont confiées sont ignifugées, tient, c’est curieux, peut-être car la glace peut brûler ? Tu aurais peut-être dû prendre ta cape ?

-Quel est votre parcours Camille ? Je suis médecin, n’ayez crainte de l’effort, mais ne vous esquintez point trop. Je suis encore débutant et je ne pourrais peut-être pas vous prodiguer tous les soins. Sachez que j’ai du gâteau au yaourt garni à la confiture de pommes si jamais vous avez faim. Dès que vous êtes prête, nous pouvons y aller, je vous recommanderai tout de même de quérir la bénédiction d’Arceus.


© BBDragon
Georges A. Nevinost
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t8955-605-georges-a-nevinost-deus-vult-termine-noctali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t8967-georges-a-nevinost-noctali
Icon : [Cours 14 – Pokeathlète]. Pèlerinage glacial [Georges / Camille] Dd13250f048faad37a680b4c3cf47325
Taille de l'équipe : 2
Région d'origine : Sinnoh
Âge : 14 ans
Niveau : 14
Jetons : 426
Points d'Expériences : 336
[Cours 14 – Pokeathlète]. Pèlerinage glacial [Georges / Camille] Dd13250f048faad37a680b4c3cf47325
2
Sinnoh
14 ans
14
426
336
pokemon
[Cours 14 – Pokeathlète]. Pèlerinage glacial [Georges / Camille] Dd13250f048faad37a680b4c3cf47325
2
Sinnoh
14 ans
14
426
336
Georges A. Nevinost
est un Pokeathlète Médecin


Cours spé Poké-A
Pèlerinage Glacial

Camille Duval



Alors que vous discutez des modalités de l’exercice avec Camille et des points forts et des faiblesses de votre équipe, un imprévu survint. Visiblement le petit-déjeuner n’a point été digéré et ta collègue est obligée de partir vers l’infirmerie la plus proche. Cela change beaucoup de plans pour le chemin qu’il te reste à accomplir. Un soupire bref passe tes lèvres, tu dois donc partir charbonner seul ? Un paradoxe avec un bloc de glace non ? Quoi qu’il en soit, il est temps de te concentrer et partir le plus loin possible, mais avec un Roucoups et une Laporeille, tu n’iras pas super loin, il faut se l’admettre. Tu feras au mieux hein, il est possible que tu puisses arriver jusqu’au plus haut, mais tu te doutes que de terribles épreuves vont arriver

-Bien, Hrabrost, Pravda, je vais avoir besoin de vous et de vos convictions. Nous allons user de cordes pour avancer, le frottement de la glace permettra peut-être de progresser tant bien que mal.

Tes enseignants, compte tenu du nouvel handicape consente à te fournir des cordes et de quoi faciliter ton avancée, mais rien d’incroyable, des gants protecteurs, une huile contre le froid et des cordes. Parfait ! Tu attaches et protège ce joli petit monde avant d’entreprendre ton ascenssion vers la première salle, puisque tout est en pense, il n’y a pas à souffrir des escaliers, une chance que ces locaux puissent s’adapter à tout penses-tu


La première pièce qui te fait face est remplie de tapis roulant au mécanisme presque assourdissant, tous s’enchaînent dans un étrange circuit avec de maigres zones de carrelage. Visiblement, il va falloir trouver un chemin avec ce bloc, il ne faut pas tarder, car le caoutchouc des tapis et la chaleur des mécanismes n’aidera pas à conserver le bloc intact. Tu as la chance d’avoir un pokémon volant, trouver le bon chemin ne sera pas difficile, bien au contraire.

-Hrabrost, va donc cartographier les tapis et trouve le chemin le plus apte à nous aiguiller !

Le Roucoups piaille fièrement avant de prendre de la hauteur pour dominer la salle de ses grandes ailes, parmi les multiples issues une seule indique la sortie et il lui faut plusieurs minutes pour faire état du chemin le plus optimal avec le moins de passages sur des carrelages centraux, seulement suivre le chemin. À l’aide des cordes et de votre force, cette salle n’a rien de compliqué et vous prenez le temps d’assurer vos prises, de pousser les ensembles, d’être méticuleux et synchronisés. Il est capital d’économiser votre ressource glacée, malgré la saison froide, aucun paramètre n’est à négliger. Il s’agit d’un cours pour les coachs, mais il faut quand même une sacrée équipe pour pouvoir transporter ce truc. À force d’acharnement, vous en finissez avec ce terrible calvaire.

-Bravo mes compagnons, prenons la suite. Pensez à vous hydrater, ils prévoient visiblement quelque chose pour aider.

Vous partez vous abreuver, il y a même un petit tuyaux pour permettre aux pokemons de tailleurs non-conventionnelles de boire. Vous tractez en laissant le Roucoups à l’avant puisqu’il a le plus de force et pas de bras. La prochaine salle s’ouvre sur une salle chaude, un souffle fait tomber ton bonnet blanc. La chaleur y est intense et tu retrousses tes manches.

-Hrabrost, reste calme, il est important de progresser rapidement ! Servons nous de la fonte relative du bloc pour le faire glisser ! Hrabrost, utilise tes ailes pour créer un vent circulaire qui nous entour pour nous protéger, cela ralentira la chaleur et la répartira équitablement.

Tout semble reposer sur ce grand Roucoups aux ailes fraîches, Pravda de sa petite carrure dispose tout de même d’une attaque surprenante, à ne pas s’y méprendre. L’endroit est étouffant, mais rapidement, ton oiseau se met au travail et tu sens déjà l’humidité faire glisser tes mains sur le bloc. Il faut courir, mais sans glisser, c’est pourquoi vous poussez en étant un peu décaler par rapport au bloc, sur les côtés ça glisse moins ! Les moyens de l’académie sont quand même colossaux, tu comprends tout de suite mieux comment ils font pour tout réparer si rapidement après les bêtises des élèves. Le secret, c’est que Léon est en fait un surhomme béni des dieux capables de se multiplier, tu n’as aucune autre explication

Les souffles de chaleur peuvent gêner, Pravda toussote un peu, elle est plus faible de constitution que toi. Tu puisses dans tes réserves pour parvenir à transporter ce bloc en essayant de ne pas affaiblir ton pokémn, mais cette dernière, se rendant compte de ton projet décide de forcer un peu plus, ce qui fait que vous dépassez Hrabrot et exposait l’avant du bloc à la chaleur. Les deux angles avant n’ont besoin que d’une vingtaine de secondes pour se faire polir les angles plus que de raison.

L’extérieur s’ouvre sur une pote automatique et un nouveau abreuvoir est à disposition, tu souris et prends tes pokémons dans tes bras.

-Bravo mes amis, partez donc boire et faites moi savoir lorsque vous serez prêts

Tu les accompagnes, vous prenez quelques minutes de repos en observant par les fenêtre les hauteurs du complexes qui détail certains bâtiment et une architecture détaillées et technique, l’endroit semble être un grand labyrinthe.

Nouvelle salle, celle-ci est visible et à l’intérieur, une horde de Magmar alors que vous n’êtes que trois avec un gros bloc de glace ? Tu te retournes vers tes compagnons, l’inquiétude Hrabrost est vive, celle de Pravda inexistante, elle a soif de se battre. Clairement, non, tu refuses qu’elle se batte contre ces trucs-là, de plus tu n’es même pas sûr que la prothèse est ignifuge.

-Parfois, la modestie de l’âme se révèle dans l’acceptation de sa faiblesse, l’orgueil mène à la perte et il serait pêché de s’engager dans cette salle. Je vous aime, mais nous ne sommes point prêt à les affronter. Nous rentrons.

Tu pars appuyer sur le bouton d’assistance, un peu plus loin et entre en contact avec Léon, tu es forcé d’expliquer ton abandon et c’est avec une humilité prévenante, pensant avant tout à tes pokémons que tu te refuses à entrer seul dans cette pièce. Tu préfères échouer que vouloir à tout prix essayer et y laisser des plumes. Vous aurez bien entendu l’occasion de progresser un peu plus à l’avenir, l’abandon n’a rien de honteux. Accompagné d’employé du complexes olympique, vous descendez en ascenseur et le bloc sera fondu dans une rigole.

Une fois au rez-de-chaussée, tu prends place sur un banc en écoutant le récit d’autres élèves qui partirent en binôme ou seuls et constate que les poké-athlète et les top-dresseurs ont un amour exacerbé pour les équipes très fournies de pokémons. Ce sera pour la prochaine fois, tes pokémons seront bien mieux préparés à ce genre d’exercices.

HRP :
RP clôturé seul en raison de l'absence de Camille.


© BBDragon
Sir Trouille
Icon : [Cours 14 – Pokeathlète]. Pèlerinage glacial [Georges / Camille] CeOUB4f
Région d'origine : -
Âge : -
Niveau : 0
Jetons : 0
Points d'Expériences : 13090
[Cours 14 – Pokeathlète]. Pèlerinage glacial [Georges / Camille] CeOUB4f
-
-
0
0
13090
pokemon
[Cours 14 – Pokeathlète]. Pèlerinage glacial [Georges / Camille] CeOUB4f
-
-
0
0
13090
Sir Trouille
est un PNJs
Modération Cours Georges

Appréciation
Pour un cours improvisé en solo, je trouve ça vraiment sympathique. Ça reste assez léger en terme de profondeur et les obstacles sont conservés dans leur forme la plus basique, mais la résolution des différents problèmes est bien détaillée et on sent la progression de Georges et de son équipe, ainsi que leurs réflexions.
Une petite idée pour la prochaine fois où ton partenaire te fait faux-bond : n’hésite pas à le remplacer par l’un des PNJs élèves de l’école, ça te permettra de faire des interactions, puisque c’est souvent ce qui manque quand on est solo !
Cours fini hors-délai, pas d’expérience supplémentaire !
NOTE : 14/20



[Cours 14 – Pokeathlète]. Pèlerinage glacial [Georges / Camille] 7z5c
pokemon
Contenu sponsorisé
est un
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum