Connexion
Pokemon Community :: Malnova :: Le village médiéval :: Château de Malnova

Pokemon Community

Tu abandonnerais ce pauvre locataire démuni à son déménagement, en « empruntant » sa camionnette en plus… ? Je ne te pensais pas voleur, Josh.
en savoir plus ?
Cha-charmant… normalement c’est en mission avec Josh que je frôle la mort, pas en rentrant chez les Phyllalis.
en savoir plus ?
Je vais chuter, encore, et ça sera long, et ça sera douloureux, et t'auras pas envie d'être là. Parce que toi, tu as Aoi mais moi j'ai quoi maintenant que Maya est partie, dis-moi ?
en savoir plus ?
Ce n'est pas le parc que je souhaite anéantir...
en savoir plus ?
Mademoiselle Alézar, Pecheresse Caroline ! Où êtes-vous ?
en savoir plus ?
La triche sera permise évidemment.
en savoir plus ?
Q…. Quéééééééééééééé ?!
en savoir plus ?
Le deal à ne pas rater :
OCEANIC Ventilateur sur pied – Hauteur réglable – Oscillation ...
21.99 €
Voir le deal

Potiron
https://pokemoncommunity.forumactif.org
https://pokemoncommunity.forumactif.org
Icon : Event #1 - Délicieuse galette CeOUB4f
Taille de l'équipe : 0
Région d'origine : Kalos
Âge : 5 ans
Niveau : 0
Jetons : 0
Points d'Expériences : 2747
Event #1 - Délicieuse galette CeOUB4f
0
Kalos
5 ans
0
0
2747
pokemon
Event #1 - Délicieuse galette CeOUB4f
0
Kalos
5 ans
0
0
2747
Potiron
est un Annonceur
Event #1
Délicieuse galette

10 janvier

A priori, ou tout du moins si vous êtes sensibles aux festivités, vous ne passerez pas votre dimanche après-midi enroulé dans un plaid avec un bon chocolat chaud devant votre série préférée (ou vos devoirs pour les retardataires du week-end) mais bien dehors, dans les rues de la ville. Plus spécifiquement dans les rues de Malnova, et les allées de son sublime château décoré pour l’occasion.

Aujourd’hui, c’est l’épiphanie. Si pour certains, cette fête est une énième célébration commerciale, le propriétaire du château n’en a que faire et souhaite fêter l’événement. Il se dit que sa grand-mère faisait la meilleure galette que ce monde n’ait jamais connu, un souvenir inscrit dans sa mémoire et qu’il souhaite désormais partager avec l’ensemble des habitants de cette île. Désormais vieil homme à son tour, il s’est chargé d’engager la meilleure équipe de cuisiner pour préparer toute une série de galette qui, il l’espère, sauront ravir tous ses invités. Il n’a que faire des disputes entre les écoles de l’île où les divers quartiers. Tout ce qu’il souhaite, c’est créer un moment de partage dont tout le monde se souviendra. Pas de catastrophe, pas de cri, pas de pleurs. Juste des sourires, du partage, et un super gouter.

Mama Odie s’est chargée de poster tout un tas d’affiche dans l’académie pour avertir ses élèves. Après tout, elle fait partie des cuisiniers convoqués pour fabriquer ces galettes. Pas question que ses étudiants chéris ratent l’occasion de se requinquer autour d’un gouter avec une fève à la clé. Dommage pour ce pauvre Tommy qui va devoir rester seul à l’académie pour préparer le repas du soir. Heureusement que Mama Odie s’est engagée personnellement à lui en garder une part de côté, de quoi le faire sourire.

Histoire de faire les choses en grand, c’est la salle du trône elle-même qui a été aménagée pour l’occasion. Une très grande table est dressée juste devant le trône, accueillant toutes ces galettes fabriquées avec amour et passion. Derrière, tous les cuisiniers se tiennent là pour accueillir les habitants de la ville venus découvrir leur petite merveille. Il y a également des jus de fruits proposés pour accompagner le gouter. Le reste de la salle est dégagé, de quoi permettre à tout un chacun de discuter au chaud, ou de voguer dans les couloirs du château le temps d’une après-midi.

Alors que quatre heures sonne enfin, le premier peut enfin se servir de la première part de galette. Une fois cette dernière en main, il s’apprête à faire demi-tour lorsque l’un des cuisiniers l’arrête.

Eh, où tu vas comme ça ? Sous la table allez !

…Pardon ?

Bah oui, comment veux-tu que le prochain ait sa part si tu ne la désignes pas. Allez dépêche-toi, il y en a d’autres qui ont faim !
Fonctionnement

• L'event s'effectue en un post. Vous êtes libres de le continuer dans un autre rp si vous le souhaitez. Dès que vous aurez posté, vous pourrez utiliser l'event pour vos demandes de passage de grade.

• C'est l'épiphanie ! L'ensemble des habitants de l'île, sans distinction, est convié à venir profiter de la galette au sein du chateau de Malnova. Même si les galettes se trouvent dans la salle du trône, vous avez accès au reste du château sans souci. Le propriétaire et gérant souhaite que cette fête soit réussie. Par conséquent, toute personne mettant de trop le bazar sera gentiment reconduite vers la sortie !

• Inrp, c'est la personne devant vous dans la file d'attente qui choisira votre part de la galette. Comme le veut la tradition, inrp votre personnage se mettra, après avoir reçu sa part, sous la table pour désigner la part du suivant et ainsi de suite. Hrp, cela va se traduire à peu près de la même façon (sauf pour le premier à poster qui se verra attribuer une part tirée au dé). Vous devrez choisir un nombre entre 1 et 30 qui correspondra au numéro de la part tirée par le joueur passant après vous. Ce numéro désignera, à la fin de l'event, la récompense obtenue. Chaque part rapportera obligatoirement un Bonus Capture aléatoire. Sur ces 30 parts, 5 contiennent une fève avec une récompense en plus. Enfin, l'une de ces part contient une surprise. Tous les gains seront révélés à la clôture de l'event.

Précisez en balise HRP, à la fin de chacun de vos posts, vos actions INRP afin d'y voir plus clair ainsi que le numéro choisi évidemment ! Ne reprenez pas un numéro déjà tiré ! Premier arrivé = premier servi !

• Ce topic sera clôt le 10/02.

• Bon appétit ! et bon rp ! Le premier joueur recevra la part... * roll un dé * ... Numéro 22 !

Liste des parts :
1 : Kasai Hajime
2 : Samaël Kalisher
3 : Ilea Alezar
4 : Lissa Labelvi
5 : Josh Aéris
6 :
7 : Yuna Frostheart
8 :
9 :
10 :
11 :
12 : Octavia E. Keelin
13 :
14 :
15 :
16 :
17 : Gwenaëlle Sklodowska
18 :
19 :
20 : Henry Reece
21 :
22 : Abygaëlle Keelin
23 : Georges A. Nevinost
24 :
25 :
26 : Théa Ananké
27 : Ruth Stonen
28 : Kaeko D. Riviera
29 : Cassiopée Wilson
30 : Miah Stone


Dernière édition par Potiron le Jeu 11 Fév - 11:02, édité 3 fois
Abygaëlle Keelin
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t8677-abygaelle-keelin
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t8679-abygaelle-keelin-adulte#88342
Icon : Event #1 - Délicieuse galette Yvwt
Taille de l'équipe : 14/40
Région d'origine : Unys
Âge : 23 ans
Niveau : 32
Jetons : 1973
Points d'Expériences : 737
Event #1 - Délicieuse galette Yvwt
14/40
Unys
23 ans
32
1973
737
pokemon
Event #1 - Délicieuse galette Yvwt
14/40
Unys
23 ans
32
1973
737
Abygaëlle Keelin
est un Adulte Chercheuse
Event #1
Délicieuse galette
Le 10 janvier, c’était une date que tu ne pouvais pas oublier. Malnova était en fête, et tu ne comptais pas rater ça. Tu n’avais pas pris un jour de congé, mais tu avais réglé, dans la matinée, ce que tu avais à faire, plus ou moins, aujourd’hui. Le reste serait fait ce soir, après ta petite sortie dans les rues de la cité médiévale.

Cette année, et pour ta première fête à Adala, c’était le propriétaire du château qui organisait la chose. Tu avais pu voir quelques affiches par-ci par-là, pour inviter les habitants d’Adala à cette fête. Et tu ne comptais pas louper un second événement, en cette nouvelle année… Le nouvel an t’avait beaucoup occupé, il fallait l’avouer.

Enfin bref. Le 10 janvier, c’était aujourd’hui. Venue avec deux ou trois pokémons choisis au hasard, car tu ne pouvais sortir sans au moins l’un de tes protégés, tu te rendis au château de Malnova. Le lieu de la réception n’était ni plus ni moins que la salle du trône. Joliment décorée, sublime par nature, tout avait l’air d’avoir été calculé au millimètre près, pour subjuguer les invités.

Ce que tu remarquas en premier, et à juste titre pour ne pas accuser ton estomac, ce fut la table avec les galettes disposées dessus dressée devant le trône. Tu étais venue seule, mais tu n’avais pas besoin d’un chaperon pour ce genre de choses. Ta vie suivait son cours, et voir les hommes et les femmes au bras de leur moitié, ou accompagnés de leurs enfants, ne te faisait plus aucun effet. Tu n’étais pas faite pour ce genre de choses.

A seize heures, l’heure de la galette sonna. Le premier se servit en bonne et due forme, et crut échapper à la tradition du choix de la part. Ainsi donc, le précédent choisissait la part du suivant. Intéressant. Et le second… Eh bien, ce fut toi, petite morfale.

Tu pris donc la part qu’on t’avait choisi, et, un sourire aux lèvres, car cela te rappelait bien des souvenirs, tu te glissas sous la table dédiée, pour choisir la part du suivant. Tu te retiras ensuite à l’opposé des galettes, pour en profiter un instant, avec ta Sorcilence, que tu fis sortir pour ne pas paraître seule.

Ta Sorcilence observa les alentours, avant de t'adresser un regard intrigué. Elle ne connaissait pas cette tradition, et à juste titre, puisqu'elle n'avait pas vécu avec des humains en dehors de toi. Tout en savourant cette délicieuse galette, tu adressas le même regard à la salle. Avec un peu de chance, tu reconnaîtras un visage familier... Mais pour l'instant, rien. Tu sentis le regard d'Irina peser. D'un soupir, tu lui dis :

« Je t'expliquerai en rentrant. N'y pense pas pour l'instant. »

La Sorcilence mima un haussement d'épaules ainsi qu'un soupir, chose que tu lui avais appris pour s'exprimer. Tu retins un léger rire face à cette réaction, mais cela ne perturba pas ton goûter.

Le suivant recevra la part numéro... 3 !
(c) Apomenon



Fiche ~ T-Card ~ Liens & RP ~ Couleur : #39CCC5
Ilea Alezar
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t5719-401-ilea-alezar-adulte
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t5751-ilea-alezar-adulte
Icon : Event #1 - Délicieuse galette G5wu
Taille de l'équipe : 10
Région d'origine : Sinnoh
Âge : 25 ans
Niveau : 40
Jetons : 3565
Points d'Expériences : 1041
Event #1 - Délicieuse galette G5wu
10
Sinnoh
25 ans
40
3565
1041
pokemon
Event #1 - Délicieuse galette G5wu
10
Sinnoh
25 ans
40
3565
1041
Ilea Alezar
est un Adulte Éducatrice Expérimentée



Délicieuse galette
Ilea, couverte chaudement pour faire face à la rude chute des températures, se promène dans les rues de Malnova en direction de son château central. La rousse n’a pas l’habitude de se promener très souvent dans la cité historique encore debout d’Adala. Après tout, c’est assez loin de sa résidence et de la Pokemon Community, les endroits où elle gravite en temps normal. Mais aujourd’hui, il y a une justification à cet encart à ses promenades habituelles. Le propriétaire du château a organisé une petite célébration pour l’épiphanie. Rien de bien méchant, juste un gouter où chacun pourrait déguster une part de galette des rois confectionnée par Mama Odie ainsi que d’autres cuisiniers réunis pour l’occasion. Quelque chose de simple, de conviviable, où chacun se retrouve pour discuter entre deux bouchées dans un très beau lieu historique.

Mais Archibald Snow ne l’a pas tout à fait vu de cet œil-là. S’il était réjoui que les élèves de son établissement puissent prendre part à cette petite fête, il craint beaucoup plus le fait que potentiellement, des élèves de l’AES seront présents. Ce qui n’était qu’une rumeur est cette fois-ci bien plus acté dans l’esprit des citoyens de l’île. Les tensions sont rudes entre les élèves de la Pokemon Community et ceux de l’Adala Elite School, tellement qu’ils sont depuis peu régulièrement exclu de toute forme de festivité. Mais le propriétaire des lieux n’a rien voulu savoir et a tenu à ce que tout le monde soit présent, sans exception. Ou en tout cas en ait la possibilité. Une belle initiative pour la rouquine, persuadée qu’entretenir les frontières entre les deux écoles ne fera qu’aggraver le problème. Seulement, dans l’histoire, son supérieur hiérarchique est bien Archibald.

Ses consignes sont simples, et pas particulièrement contraignantes. Elle doit juste observer les interactions entre les élèves, et s’assurer qu’ils ne se passent rien de répréhensible pour la Pokemon Community. En clair, elle doit jouer la surveillante. Si cette tâche ne l’amuse pas particulièrement, surtout un dimanche, Ilea n’a pu se résigner à refuser. Le directeur lui accorde déjà tellement de choses qu’elle peut bien lui rendre ce petit service. Avec un peu de chance, il ne se passera rien, et elle pourra savourer tranquillement sa galette avant de rentrer chez elle. A ses pieds, Edelyne et Electre, ses deux pokemons les plus habitués à la surveillance, l’accompagnent. Elle sait qu’avec ses deux camarades à ses côtés, tout devrait bien se passer.

Les festivités ont lieu dans la salle du trône, rendant l’instant d’autant plus impressionnant. Mais l’atmosphère n’est pas lourde, bien au contraire. C’est chaleureux, donnant envie à chacun de prendre part au décor, tel un grand banquet organisé des siècles plus tôt dans cette même salle. Du coin de l’œil, l’éducatrice repère déjà pas mal d’élèves venus participer, autant de l’AES que de la PC. Evidemment, elle n’aurait pu s’attendre à autre chose, chaque groupe reste de son côté. Pas de mélange entre les deux écoles. La rousse soupire. Si une romance finissait par naitre entre deux élèves, un dans chaque école, on pourrait presque croire à un remake adolescent de Romeo et Juliette tellement le fossé parait immense et insurmontable.

Quatre heures sonne, et les premières parts commencent à être distribuées. Comme le veut la tradition, le servit se place sous la table pour désigner la part du suivant. Afin de ne pas paraitre trop suspecte, Ilea s’est infiltrée dans la file et passe bien vite devant la table de service. C’est une jeune femme à la longue chevelure blanche qui aura l’honneur de choisir sa part de gâteau. Finalement, après l’avoir désigné, l’éducatrice glisse sous la table pour en faire de même avec le suivant. Personne n’échappe à la règle, et malgré sa grande taille, la rousse finit par se trouver une place pour annoncer son chiffre puis sortir de là. Un autre coup d’œil lui permet de confirmer que pour l’instant, tout se passe bien. Sa Phyllali et sa Mentali y veillent également. L’éducatrice soupire de soulagement avant de se diriger vers celle qui a désigné sa part de galette quelques instants plus tôt pour entamer une discussion.

La galette est bonne ? En espérant que vous m’ayez choisi une bonne part. Je m’appelle Ilea, je suis éducatrice à la Pokemon Community, et j’habite dans la résidence Aquali. Il me semble vous y avoir déjà croisé non ? Comment vous appelez vous ?

Une petite discussion entre adulte ne devrait pas pouvoir l’empêcher de surveiller les étudiants non ?

HRP :
Le numéro suivant sera le .... 12 !


©️BBDragon



Alezar Ilea
L'échec n'est qu'une opportunité de recommencer plus intelligemment ~
Octavia E. Keelin
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t8989-octavia-e-keelin-les-plus-belles-fleurs-sont-les-plus-toxiques
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t8993-octavia-e-keelin-pyroli
Icon : Event #1 - Délicieuse galette I2c5
Taille de l'équipe : 4/9
Région d'origine : Sinnoh
Âge : 16 ans
Niveau : 16
Jetons : 521
Points d'Expériences : 305
Event #1 - Délicieuse galette I2c5
4/9
Sinnoh
16 ans
16
521
305
pokemon
Event #1 - Délicieuse galette I2c5
4/9
Sinnoh
16 ans
16
521
305
Octavia E. Keelin
est un Coordinateur Éleveur
Event #1
Délicieuse galette
Les vacances étaient passées et les cours avaient repris. Pour l’instant, de ton côté, c’était le calme plat. Personne n’avait besoin de ta pension, et même si cela t’emmerdait car tu n’avais pas d’argent de poche supplémentaire, tu étais bien partisane du moindre effort, et cela t’arrangeait.

Nemo s’habituait doucement à la vie en baignoire et lavabo, sans se plaindre, une chance pour toi. Tu t’en serais presque voulue s’il avait été malheureux. Rhodon s’amusait parfois avec lui, mais c’était de rares fois. Ton Duralugon avait la chance de pouvoir aller et venir un peu comme il voulait, sa taille et son poids lui permettant de, plus ou moins, ressembler à un humain. Pour la forme, ce n’était pas vraiment ça. Ca restait un immeuble de métal.

Enfin bref. Un matin, il revint avec une affiche dans les bras. Une belle affiche. Il te la tendit et tu la pris, non avec une certaine hésitation. Mais avant de l’engueuler, il valait mieux lire…

Le 10 janvier, donc demain, à Malnova, dans le château, se tenait une réception pour l’épi… Epip… Epiphanie. Tu détestais ce mot. Le jour de la galette, tu l’appelais ainsi depuis ta naissance. Mais c’était la même chose. Tu affichas un sourire et remercias le Duralugon.

Le lendemain, tu te rendis au château avec tes trois petits pokémons. Allium restait dans ta chambre, tu ne voulais pas prendre le risque qu’il se perde… L’intelligence de ton Métamorph était douteuse, tu le savais. Ne pas prendre de risques avec lui…

Bref. Il y avait un sacré monde, une grande salle du trône dégagée et une table avec des galettes. Pour un après-midi « goûter géant avec tout Adala », ils avaient fait du bon boulot. Il n’était pas encore l’heure qu’une file commençait déjà à se créer. Tu la rejoignis, tout en gardant Rhodon sur ton épaule : il te ferait patienter.

Et lorsque le goûter sonna, la file commença à avancer. Curieuse qu’elle soit plus lente que prévu, tu te penchas pour observer ce qu’il se passer. Argh, grimace. La tradition du dessous de table. Tu la haïssais, tu l’avais toujours haïs. Tu regardas Rhodon.

« Ca te dit de choisir à ma place… ? Tu te caches et une fois sous la table, tu me dis laquelle tu veux donner à la personne derrière moi, ok ? »

Le Fantyrm plissa les yeux, hésita un instant et hocha la tête. Il n’avait peut-être pas tout compris, mais au moins, il avait accepté. Tu détestais choisir pour les autres.

Et lorsque ton tour vint, tu t’approchas, tu pris ta part de galette, avant de te glisser sous la table. Tu attendis quelques secondes, ton Fantyrm montra une part de la patte, et tu choisis celle-ci. Ensuite, tu ressortis tout simplement, et tu allas rejoindre ton Duralugon, sur le côté. Tu avais un léger sourire malgré le fait que tu n’aimais pas particulièrement cette fête. Au moins, tu avais un goûter gratuit…

Le suivant aura donc la part…. Mmmmh… 5.
(c) Apomenon



Fiche ~ T-Card ~ Liens & RP ~ Couleur : #EF5385
Josh Aéris
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t3650-0266-josh-aeris-un-revenant-affecte-phyllali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t3736-josh-aeris-adulte
Icon : Event #1 - Délicieuse galette S-l300
Taille de l'équipe : 8
Région d'origine : Kanto
Âge : 21
Niveau : 40
Jetons : 1133
Points d'Expériences : 1177
Event #1 - Délicieuse galette S-l300
8
Kanto
21
40
1133
1177
pokemon
Event #1 - Délicieuse galette S-l300
8
Kanto
21
40
1133
1177
Josh Aéris
est un Adulte Colonel de la 24ème


Délicieuse Galette

Solo


Fête traditionnelle du début d’année, l’épiphanie, toute la section n’est pas libre aujourd’hui, certains sont d’astreinte alors tu profites de ce temps libre pour y aller. Tu es rarement allé au château, accompagné par Aconitine et Curare, ce petit duo apprécie de pouvoir se retrouver avec, surtout s’il y a de la bouffe. La Rozbouton à toujours ce magnifique talent pour aller se dégoter de la nourriture ou demander au Toxizap d’aller lui en quérir. Il y a du monde, quoi de plus logique vu la journée. Lorsqu’on invite la moitié de l’île à venir manger dans l’immensité du château, difficile de s’y refuser. Un sourire aux lèvres, tu as tes deux pokémons sur toi, la poison ne te fait visiblement pas peur. Il y a des élèves et des actifs, tous ici sont motivés par la faim et l’envie d’obtenir une fève.

Simplement vêtu d’un t-shirt et une grosse sur chemise, tu vois les gens emmitouflés dans le froid et la détresse. Décidément, que d’aventures. En procédant dans les grands couloirs, tu observes les différents tableaux immémoriaux d’une famille royale déchue ou détrônée. Tu ne connais pas l’histoire de l’île et peut-être faudrait-il s’y atteler un jour avec plus de passion ? Toutefois, tu reconnais brièvement quelques têtes familières, mais avec la foule, difficile d’y parvenir, disons que tu croiseras peut-être Abygaëlle un peu plus tard ? Pour l’heure il faut manger !

Une jeune demoiselle aux cheveux immaculés comme la scientifique que tu connais, semble motivée à te donner une part choisie par un petit dragon spectral. Tu prends donc volontiers la part que tu le confies pas à tes pokémons, conscient encore qu’ils vont tout te manger. Tu passes sous la table, étroite, pas adaptée aux grands, en même temps, aucun dessous de table n’est adapté aux grands gaillards épais de l’armée. Ils soulèvent les tables. Tu désignes donc une part par ton chiffre porte bonheur en espérant qu’elle porte bonne fortune à la personne qui la prendra !

Après ça tu te lèves après une roulade tactique en arrière pour atterrir sur les fesses et te lever sur l’aide des mains pour garder la part droite. Tu laisses un morceau à tes pokémons qui se jettent dessus comme des morfales. Tu participeras à celle de l’armée et vous en referez entre vous, l’occasion certainement de manger convivialement avec tes collègues. Ces missions périlleuses (ou pas) auront eu le plaisir de t’offrir un cercle amical professionnel sympathique au moins ! Le prochain aura donc la part numéro 7. Face à la gourmandise de tes pokémons tu luttes pour continuer à manger dans ta propre part ! Ils ne feraient pas long feu pendant la guerre ceux-là !


© BBDragon


HRP :
Le prochain aura la part numéro 7!!


Le militaire s'exprime en D46100


Event #1 - Délicieuse galette Miniature_454_EBEvent #1 - Délicieuse galette Miniature_545_EB Event #1 - Délicieuse galette Miniature_042_LGPE Event #1 - Délicieuse galette Miniature_406_EBEvent #1 - Délicieuse galette Miniature_848_EB
Event #1 - Délicieuse galette Gallade_sprite_2 Event #1 - Délicieuse galette Miniature_768_EB Event #1 - Délicieuse galette Miniature_074_Alola_LGPE Event #1 - Délicieuse galette Hel
Event #1 - Délicieuse galette Miniature_302_EB
Yuna Frostheart
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t7052-481-yuna-akabara-une-rose-de-feu-givrali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t7065-yuna-akabara-givrali
Icon : Event #1 - Délicieuse galette Yunaic11
Taille de l'équipe : 34/38
Région d'origine : Hoenn
Âge : 17 ans
Niveau : 81
Jetons : 5920
Points d'Expériences : 2875
Event #1 - Délicieuse galette Yunaic11
34/38
Hoenn
17 ans
81
5920
2875
pokemon
Event #1 - Délicieuse galette Yunaic11
34/38
Hoenn
17 ans
81
5920
2875
Yuna Frostheart
est un Topdresseur Spé. Type

Délicieuse galette
Event #1
♫♫
-Arrête de faire ta tête de Tiboudet, et donne-moi ta patte !

Un ébrouement me répond, mais je sens moins de force qui empêchait la patte de se lever. Je prends donc la patte d’une main pour la soulever, et de l’autre je tiens fermement le cure-pied pour nettoyer le dessous du sabot de toute ses saletés. Je ne sais pas pourquoi, mais mon Ponyta déteste que je lui cure les antérieurs…D’habitude ce sont plus les pattes postérieures qui gêne les Ponyta, mais faut croire que pour Arvak ce n’est pas le cas.

C’est après cinq minutes de bataille avec la patte ultra lourde de mon Ponyta (fallait pas non plus s’attendre à ce qu’il y mette de la bonne volonté), que je termine enfin cette partie de ses soins. Je prends une brosse, et commence à prendre soin de la robe de mon pokémon feu. Il préfère que je le brosse, je vois même ses yeux se fermer légèrement, alors que sa tête se baisse un peu plus. Arvak peut être assez fier et orgueilleux, mais il a aussi ses petits moments de faiblesse.

Je ne peux m’empêcher de sourire, continuant ma séance de brossage tout profitant du calme de ma petite pension. Pour une fois, il n’y a aucun problème, et tous mes pokémons sont tranquilles. Il faut dire qu’avec le départ d’Ikki, les choses sont un peu plus calmes. J’aimais beaucoup mon Osselait, mais il fallait se rendre à l’évidence, vu mon équipe il ne pouvait pas grandir convenablement. Les Osselait sont des pokémon qui ont besoin d’être séparé de leur mère, pour bien grandir. C’est pour ça qu’il ne pouvait pas rester avec nous, avec Abaddon il n’aurait jamais pu avoir cette absence de mère, et il aurait eu beaucoup de problème psychologique…Déjà que certain trouble commençait à apparaitre avant que je ne le confie à Abygaelle. Ça me chagrine d’avoir dû le laisser, mais je sais que c’est pour son bien.
Mais à me perdre dans mes pensées, je ne vois pas l’heure passer. Heureusement pour moi, j’ai pensé à mettre une alarme !

-Ho non, j’ai presque oublié l’épithanie ! Désolée Arvak, je finirai ton brossage tout à l’heure.

Je range précipitamment les brosses et le matériel de soin dans la caisse, avant de ranger cette dernière. Je retire mon long manteau, pour prendre ma petite doudoune de ville. Ba oui, pour ceux qui ne le savent pas, ce n’est pas une bonne idée de prendre soin de pokémon dans une pension, avec les vêtements pour tous les jours, je l’ai appris à mes dépends. Je me dirige donc vers Ama, qui est tranquillement en train de flâner à côté de mon bâtiment pour les œufs.

-Aller Ama, tu m’emmènes en ville ? On va manger de la galette.

Il n’en faut pas plus pour tirer mon Arcanin de sa flemmardise, et il est déjà debout sur ses pattes. S’il était de type Normal, je suis certain qu’il représenterait très bien la gourmandise dans l’équipe de Bruce. Alors que je passe une main dans la douce et chaude fourrure de mon premier pokémon capturé, un puissant hennissement m’arrête dans mon élan. Je tourne la tête interloquée vers Arvak, qui nous observe avec un air de défi et de colère mélangé…

-Arvak ? Qu’est-ce que…tu veux m’emmener là-bas n’est-ce pas ?

Il hoche la tête, et je ne peux m’empêcher de soupirer. Ça ne m’étonne pas venant de lui, Arvak n’aime pas quand un autre pokémon me sert de monture.

-Non Arvak, ça fait longtemps que je ne suis pas sortie avec Ama, et on sera moins en retard avec lui…

Je mets une seconde à me rendre compte de ce que je viens dire, ho non qu’est-ce que j’ai fait ?... Mon Ponyta se cabre, avant de s’approche d’Ama, le regard dur.

-Calmes-toi, je ne voulais pas dire ça

J’essaye d’apaiser mon Ponyta, mais mon Arcanin s’interpose, comme s’il n’attendait que ça. Je ne comprends pas vraiment pourquoi il fait ça…qu’est-ce qui lui prend ? Il se place fièrement devant Arvak, alors que ce dernier lève bien haut la tête. Je reconnais cette expression sur le visage de mon Ponyta, c’est celle d’un défi à la course.

Pour toute réponse, Ama commence à courir sans crier garde, dépassant aisément mon Ponyta qui ne s’y attendait pas. Aussi vite qu’il peut, le pokémon à la chevelure flamboyante se lance à la poursuite de l’Arcanin. Et il le rattrape sans trop de mal. Il faut dire Arvak a beaucoup travaillé sur sa vitesse ces derniers temps, justement pour rattraper mon Arcanin.
Mais le problème, c’est que le canidé n’est pas à fond, il peut toujours aller plus vite. Ama connait l’attaque Vitesse Extrême, et il a appris à s’en servir pour autre chose que les combats (demander à ginji ce que ça fait de se prendre un Arcanin Vitesse Extreme, qui vient vous réclamer de la nourriture). Et justement, Ama utilise son attaque disparaissant pour réapparaitre devant Arvak.

Je suis bien contente que l’école m’ait donné un terrain avec pas mal de d’espace…mais à ce rythme, il n’y aura plus aucune part de galette en ville. Je soupire, mes deux pokémon sont très têtu, et son capable de courir jusqu’à épuisement complet, ce qui peut prendre très longtemps avec eux.
Mais Arvak n’a pas l’intention de renoncer, certainement pas. Il accélère encore, et parvient à rattraper Ama, lui coupant la route…C’est étrange, il n’est pas censé aller aussi vite. Il rattrape Ama de plus en plus rapidement à mesure que ce dernier disparait, et ce n’est pas dû à la fatigue de mon Arcanin. Non c’est clairement Arvak qui va de plus en plus vite…

Soudainement le corps du pokémon à la crinière de feu se met à briller, faisant se stopper net mon Arcanin. Je connais bien cette lumière, mais je ne pensais pas qu’elle allait émaner d’Arvak. Son corps grandit encore, ses membres deviennent plus fort, une grande corne pousse sur son front. Quelques secondes plus tard c’est un Galopa semblable à une boule de feu qui apparait de la lumière.
Un large sourire apparait sur mon visage, alors que je suis rapidement rejoint par Ama, alors qu’Arvak met quelques mettre à s’arrêter.

-Tu savais qu’il ne manquait pas grand-chose pour qu’il évolue pas vrai ?
-Canin !

Je ne peux m’empêcher de rire, alors que le Galopa semble prendre conscience du changement qui vent de s’opérer. Il regarde dans ma direction avant d’arriver vers moi, en quelque foulée.

-Hé bien ça pour une surprise, je ne pensais pas que ce petit duel entre vous deux te ferais évoluer.
-Galoooo
-Bon ce n’est pas tout, mais avec vos histoires on a perdu bien un quart d’heure. J’espère que vous êtes prêt à rattraper ce retard.

Mes deux pokémon feu me regarde avec une lueur dans les yeux, même si cette dernière n’est pas la même pour les deux. Arvak voit un nouveau défi, et Ama voit la potentielle nourriture. Je rigole avant de monter sur le dos du Galopa, même si je dois m’y reprendre à deux fois, je n’ai pas l’habitude d’une monture aussi haute.

-Aller, direction le château de Malnova !

Sans perdre de temps Arvak se cabre, et les voici avec Ama, en train de courir à pleine vitesse. Je m’agrippe à la crinière de feu, alors que je sens la différence de vitesse entre maintenant et quand il n’était qu’un petit Ponyta. (Petit est une information assez relative). D’un coin de l’œil je vois Ama qui est derrière, et qui semble avec un peu de mal à suivre le rythme. Mais l’appel de la nourriture est plus fort que tout, et il arrive en même temps que nous dans la cour du château. Les quelques gens sur le chemin s’écartent en voyant la boule de feu arriver vers eux.
Je descends avec souplesse au sol, avant de frotter l’encolure de ma monture, qui souffle quand même assez fort.

-Merci Arvak, il n’y a pas à dire, tu es vraiment très rapide maintenant. Je te ramènerai une part de galette tout à l’heure.


Après un hennissement approbateur, je le rappelle dans sa pokéball, me tournant vers mon Arcanin qui halète un peu quand même.

-Aller Ama, on va chercher notre part. Par contre je te préviens, je ne veux pas de part qui disparaissent sans laisser de trace.

Mon Arcanin couine en couchant les oreilles, et me suis à l’intérieur. Il y a un peu de monde quand même, mais je n’ai pas à attendre trop longtemps pour finalement arriver à la table pour recevoir ma part…Mince j’avais complètement oublié cette histoire d’aller sous la table pour choisir la part du prochain. Je me tourne donc vers Ama, le sourire aux lèvres.

-C’est toi qui va choisir, tu aboies pour me dire stop, ça te va ?
-Arca !!!

Sans perdre de temps, je me mets sous la table, et il ne faut pas longtemps à mon Arcanin n’aboie (je crois qu’il est pressé d’avoir un morceau de galette). Une fois la part de suivant choisi, je sors de sous la table, pour aller m’asseoir à une table, mon fidèle garde du corps à côté de moi. Je ne donne pas cher de la peau de celui qui voudrait me voler ma part…Mieux vaut ne pas affronter un Arcanin énervé, croyez-moi.



Hrp :
Le suivant aura le numéro... *lance un dé* 20 !!! (vive les critiques magiques)
Evolution d'Arvak en Galopa (et non il est pas passé par une fenêtre.)



 
You can never
turn back


Event #1 - Délicieuse galette P8X21eb
I'm coming like a Firebaaall ♪
Henry Reece
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t7409-503-henry-reece-la-liqueur-ne-suffit-plus-termine-adulte
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t7481-henry-reece-aquali
Icon : --
Taille de l'équipe : 10
Région d'origine : Sinnoh Vestigion
Âge : 28 ans
Niveau : 25
Jetons : 1437
Points d'Expériences : 674
--
10
Sinnoh Vestigion
28 ans
25
1437
674
pokemon
--
10
Sinnoh Vestigion
28 ans
25
1437
674
Henry Reece
est un Adulte Barman accompli


Délicieuse Galette

Solo



Une clope au bout du bec, tu avises le lever de soleil avec ce papier entre les doigts. L’épiphanie ? Les souvenirs remontent, il y avait bien longtemps que tu n’avais pas eu le loisir d’y participer. Usuellement, cela se fait en famille, tout le monde, toutes les branches et les tantines se réunissent dans la grande baraque de ton père afin d’y manger. Ces les plus jeunes enfants qui distribuent les parts. Cela peut ressembler à une fête heureuse, en réalité, on y discute boulot, on voit comment se passe la mise en place des projets discutés à Noël quelques semaines avant. Bientôt, tu présideras ces fêtes avec ta sœur.

Tu écrases le mégot avant de partir au bar ce matin après t’être rasé, c’est le moment pour toi où il faudra être appliqué. Quelques arrivages que tu répertories pendant qu'Attila met tout en caisse pour l’export. Comme toujours, tu les laisseras gérer. Tu prends Néron avec toi, le Matoufeu apprécie se dégourdir les jambes avec Boadicée avec laquelle il rivalise comme toujours, surtout depuis leurs évolutions. Tu les laisses gambader alors que tu avances sur ta monture et Gorgô avec toi dans les airs. Tu prévoies d’arriver en début d’après-midi, visiblement il y a une sacrée foule. Toutefois, tu écartes sans mal la plèbe, tu ne veux pas t’emmerder de cet artifice qu’est la politesse, que les faibles s’écartent, c’est tout.

Tu laisses ton pokémon dans la cours du château pour qu’il puisse manger du foin. Tu remets ta veste à l’entrée, laissant ta chemise vermillon s’accorder au nœud papillon gris que tu abordes, les bords brillants de lames de rasoirs. La première vision que tu observes est bien surprenante, Abygaëlle discutant avec Iléa. Le monde est bien accordé aujourd’hui, penses-tu, en sortant une cigarette que tu loges à ton bec. Tu t’apprêtes à l’allumer lorsque tu te souviens que tu n’es pas encore chez toi… Ce château ferait un excellent lieu pour les Reece, peut-être un jour. En attendant, tu t’esquives, tu ne veux pas te joindre à cet étrange duo et cristallise ton seul moyen d’échapper à tes vieux démons. Tes deux oasis n’avaient rien pour se croiser et pourtant.

Tu t’inscris dans la file et c’est une bien heureuse coïncidence que tu croises Yuna, juste derrière toi. Tu gardes le silence, mais tu te doutes qu’elle ne connaisse pas grand monde avec cette odeur significative de cigarette et de parfum mat. Elle semble d’autant plus proche de son Arcanin, la spécialiste type feu à toujours cet effet apaisant sur toi, cette impression d’une infinie douceur et d’une ardente passion. Ama ne tarde pas à te reconnaître lorsque sa dresseuse distribue une part et tu lui fais un petit signe pour ne rien dire, tu te saisis de la part avant de laisser Néron partir sous la table et miauler plusieurs fois pour designer le numéro de la part que tu joins avec un air courtois à la personne derrière toi. En te saisis de ton bien comestible et tu ne tardes pas à rejoindre Yuna en présente de ton Matoufeu et ta Démolosse. Il y a fort à parier pour que Yuna ne l’est pas encore vu puisque Boadicée n’est que rarement au bar lorsque tu vois Yuna.

-Bonjour Yuna. Il me semble que nous n’avons pas eu l’occasion de nous souhaiter une bonne année. Commences-tu en accostant l’élève aux cheveux bleus avec un petit sourire. Y a-t-il une place pour un vieil homme de ta connaissance ?


© BBDragon


HRP :
Pour le prochain:
Part numéro 1! Un échec critique n'en est pas toujours un!


Henry fume en C0756B


Merci Ida pour le Mood Board :

Event #1 - Délicieuse galette Moodboard_Henry_
Kasai Hajime
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t8971-606-kasai-hajime-il-n-y-a-pas-que-les-anges-qui-sont-blonds-aux-yeux-bleus-noctali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t8976-kasai-hajime-noctali#90830
Icon : bim
Taille de l'équipe : 2
Région d'origine : Johto
Âge : 16
Niveau : 16
Jetons : 3159
Points d'Expériences : 429
bim
2
Johto
16
16
3159
429
pokemon
bim
2
Johto
16
16
3159
429
Kasai Hajime
est un Pokeathlète Coach
Festin

Festivité, ambiance électrique (et non délétère) et ruelles bondées (de gens sans masque C HONTEU, comment ça pas le même monde ?). Le regard gris de Kasai jugeait l’assistance présente avec un œil mauvais. Voilà qu’élèves, professeurs et insulaires se goinfraient de galettes, confiseries et autres boissons sucrées. Rien qu’à cette idée il avait envie de vomir. Comment les personnes pouvaient aussi peu faire attention à leur alimentation, cela le surpassait.

Pourquoi était-il venu déjà ? Pour faire plaisir à Ixchel qui voulait empoisonner certaines parts de gâteaux, ou pour faire plaisir à Murata qui voulait fêter la fin de la semaine d’entrainement de la mort dignement. Toujours est-il que Kasai ne voulait pas être là. La joie et le bonheur des autres lui passaient bien au-dessus de la tête, il avait mieux à faire de son cerveau que de l’occuper à des vagabondages stupides. Fort heureusement, afin que sa journée ne soit pas un total gâchis de moyen, il avait pris une centaine de tracts pour leur club de foot unysien qu’il comptait bien éparpiller au quatre coins du châteaux mais aussi et surtout dans l’endroit qui réunirait le plus de personnes : la salle du trône (nan pas les toilettes). Lieu où il fallait se procurait la merveilleuse galette, horreur sucrée qui détruirait les papilles acérées du blond. Il haïssait tout ce qui était sucré, oui son café il le buvait noir et sans lait : c’est un blond ténébreux tu vois. Quoique, Kasai ne buvait pas spécialement de café. Il avait un régime alimentaire strict et parfaitement équilibré pour aller avec sa vie de sportif ; il n’avait jamais fait d’écart. Son seul péché mignon c’était les chewing gum mentholé sans sucre.

Et pourtant il allait récupérer une part de galette. Il la donnerait certainement à Cerberos qui, à l’inverse de son dresseur, se goinfrait d’absolument tout ce qui lui passait sous la truffe. Et sa Kadabra ? Elle était trop fine bouche, c’était plutôt caviar et hors d’œuvre son type de nourriture, pas galette gratuite de l’épiphanie du village.

Ayant que très peu envie d’attendre, Kasai demanda directement à Ixchel de le téléporter juste derrière la personne qui allait passer, une espèce de brun qui sentait la cigarette à 5 km à l’air peu aimable. Patiemment, le blond attendit qu’on lui indique le numéro et envoya Ixhel aller sous la table (vraiment, comme si lui allait s’abaisser à ça) non sans évidemment que la type psy ne râle.

Le jeu terminé, il prit sa part et s’en alla, délesté d’un poids de tracs considérable, bien posé en évidence à ôté des galettes sur la table.

Fichue journée, espérons qu’un nouveau membre se pointe pensa-t-il en lançant sa part à Cerberos qui l’avala d’une traite. Ecoeurant.
Spoiler :
Roll the diceeeeeeee 29


Cassiopée Wilson
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t8374-cassiopee-wilson-la-descendance-d-une-etoile-dechue#85873
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t8494-cassiopee-wilson-givrali
Icon : Event #1 - Délicieuse galette Cassyi10
Taille de l'équipe : 1/3
Région d'origine : Alola ~ Poni
Âge : 16 ans (14/03/04)
Niveau : 3
Jetons : 2114
Points d'Expériences : 47
Event #1 - Délicieuse galette Cassyi10
1/3
Alola ~ Poni
16 ans (14/03/04)
3
2114
47
pokemon
Event #1 - Délicieuse galette Cassyi10
1/3
Alola ~ Poni
16 ans (14/03/04)
3
2114
47
Cassiopée Wilson
est un Pokeathlète Novice



Délicieuse Galette
Ft. le Peuple
▬ Boooooon ? Tu bouges ton cul Shadow ?

Aucune réponse... Super. Cassiopée avait eu la malheureuse idée d'informer son Riolu de leur destination. En même temps, il fallait bien avouer que la jeune fille trépignait d'impatience ! La galette des rois ! C'était sans doute l'un de ses plats - si on pouvait appeler ça comme ça - favoris ! Le bon goût de la poudre d'amande soigneusement mélangée aux oeufs et au beurre frais, avec un soupçon de gousse de vanille... La salive lui coulait déjà de la bouche !
D'un revers de la main, elle s'essuyait... Beurk.

▬ Bon, tu me fatigues vraiment là... On va être à la bourre !

A l'entente de la phrase "petite fête où on va manger de la galette", Cassiopée aurait juste fait un fixe sur "galette". Mais non, pas Shadow. Lui c'était : "fête". Déjà que le matin il mettait quinze plombes à se préparer, se laver, se coiffer... OUI SE COIFFER ! Une vraie gonzesse celui-là...
Ah ! Un moyen de pression venait de faire son apparition dans l'esprit de Cassiopée :

▬ Shadow, je te préviens, si tu n'es pas là dans trois secondes, je pars sans toi ! T'es prévenu. Uuuuuun..... Deuuuuuuuuux..... Tr.
▬ …

Le petit Riolu faisait son apparition à l'encadrement de la porte de la salle d'eau. On sentait que, malgré sa mine d'éternel blasé, il trépignait lui aussi d'impatience !

▬ Vraiment jusqu'au bout tu me feras attendre toi hein !? Bon aller, en route. On est déjà en ret...

Un petit coup d'œil à sa montre et Cassiopée finissait sa phrase avec un peu moins de conviction.

▬ ...ard.

En fait, elle commençait à bien connaître son petit pokemon. Après tout, ça faisait plus d'un an qu'il partageait sa vie ! Enfin bref, elle avait pris pour habitude de prendre les devants, connaissant les travers de son Riolu beaucoup trop dans l'apparence !

Une fois arrivée dans la salle, la Givrali ne mit pas bien longtemps a repérer le grand buffet où étaient disposées les vedettes de la fête : les galettes des rois ! En son fort intérieur, Cassiopée priait pour qu'elles ne soient pas dénaturées par des garnitures telles que la pomme, le chocolat, le praliné ou bien d'autres mets affriolant ! Non, une bonne galette des rois c'était à la frangipane et à rien d'autre !
Shadow marchait fièrement - toujours avec une mine stoïque bien évidemment - en bombant son torse bien peigné.
Devant elle se tenait un blondinet, lui présentant une part de galette : la tradition voulant que ce soit la personne précédente qui choisisse une part pour la personne lui secondant. Tout sourire, Cassiopée prenait sa part.

▬ Shadow, t'en veux une aussi ? Frangipane à priori.
▬ ...

D'un air solennel, il hochait la tête en guise d'acquiescement.

▬ Super, voilà pour toi ! Maintenant, tu dois aller sous la table pour désigner la part de la personne suivante, tu veux bien ?
▬ ...

Ok... S'il avait pu lui dire quelque chose, ça aurait sans doute était dans le style "tu m'as bien regardé ?". Ahlala... Un petit Riolu qui avait déjà la trempe d'un Lucario ! Ca promettait !

▬ Bon bah je m'y colle. Tiens, prends ma part, pas que je la fasse tomber. Après quelques secondes sous la table, heureusement, sans trop de poussières à la vue du nombre de personne ayant pris sa place avant elle... Stop !




HRP :
Le suivant aura le numéro... 17 !



 
You will see that I
can shine
Gwenaëlle Sklodowska
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t8394-571-gwenaelle-sklodowska-pardonnez-son-nom-c-est-pas-facile-tous-les-jours-finie-mentali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t8400-gwenaelle-sklodowska-mentali
Icon : Event #1 - Délicieuse galette SNw51Cu
Taille de l'équipe : 10 / 20
Région d'origine : Unys
Âge : 17 ans
Niveau : 31
Jetons : 1827
Points d'Expériences : 663
Event #1 - Délicieuse galette SNw51Cu
10 / 20
Unys
17 ans
31
1827
663
pokemon
Event #1 - Délicieuse galette SNw51Cu
10 / 20
Unys
17 ans
31
1827
663
Gwenaëlle Sklodowska
est un Scientifique Mécano
Les rues étaient si pleines de personnes en tout genre. Toutes engoncées dans de superbes pardessus, jactant paisiblement en rigolant. L’ambiance était magnifique, des artistes jouaient de la musique dans la rue, les vendeurs ambulants affluaient leurs bonnes victuailles auprès de toutes personnes qui voulaient se sustenter.

Et au milieu de tout ce joyeux bazar, une Gwenaëlle terrifiée.

Un regard vers la droite paniquée, un couple qui se baladait joyeusement. Retour basket. Nouveau regard vers la gauche cette fois, deux hommes avec leurs enfants. Retour basket. Tête en détresse.

Au milieu de la foule jamais elle ne s’était sentie plus seule.

Il fallait fuir de là, fuir ces conversations entrainantes, fuir l’odeur de galettes fraichement préparées, fuir ces gens et leurs bactéries. Courir loin, mais pour aller où ?

Explique lui, je t’en prie dis-lui, ce qu’il lui adviendra. Moi, Kamini toujours fidèle au poste, et proche de la verte qui commençait à plus que sérieusement paniquer. Tout montrait qu’elle était en proie à un profond stress, Tool s’inquiétait et elle restait au plein milieu de la rue bouche bée, à gober les Pokémons insectes qui passaient. Il fallait intervenir mais comment. Avec le leader nous nous regardâmes sans vraiment savoir quoi faire ?
Y’a-t-il une autre présence, dormant dans son essence ? L’anxiété, va la déprimer, la solitude va la ronger. Il faudrait tout arrêter. Faire fuir cette peur qui a pris place chez elle.
Elle est rongée, elle est déchirée dans cette réalité. Réalité faites de gens de son espèce qui la faisait suer de toutes parts, trembler les genoux et dégouliner de la face. Et Muse.

Elle sembles s’émerveiller de ce monde insensé. Plongé dans cette foire, mélange d’odeurs, de sueur, de flux. Un bonheur de découverte pour notre Evoli qui n’avait jamais été en ville, un cauchemar de sens en éveil pour notre Gwenaëlle.
L’esprit brisé, son corps écorché, elle se sent étouffée. Sa respiration accélère, ses yeux s’emburent de larmes et son corps tressaute. Il fallait la bouger là non ? Tool commença une manœuvre sûrement désespéré vu la catatonie de Gwen. Il la prit par la taille pour tenter de la bouger, mais telle un roc, la demoiselle ne cilla pas, le regard vide et la respiration toujours élevée.
Emprisonné, les pieds et poings liés, voilà ce qu’elle était. On devait trouver quelque chose, n’importe quoi. Muse se contenta se frotter contre la jambe de la mécanicienne mais ce n’était pas très efficace. Tool sortit des baguettes et commença à frapper en rythme sur une poubelle. Un rythme ternaire qu’il venait d’improviser, il me lança un regard entendu. Blahaj ? Sa composition ? Vraiment ? Oh dear we are in trouble (https://www.youtube.com/watch?v=jPauNwEYtwE&list=LL&index=6&t=12s je dec’ 0 la seule musique que Tool a pu me conseiller en PUTAIN DE TERNAIRE c’est ça SA COMPO PARCE QUE MÔSIEUR VEUT QUE JE LUI FASSE DE LA PUB AAAAAAAAAH, ou du reggae, mais j’aime pas le reggae, et puis de toute façon qui va lire ce rp ET cliquer sur lien, cette parenthèse est beaucoup trop longue)
Je cherche la vérité.
























Freeze.





























Déliquescent mais florissant, en décadence tout en puissance je t’ai finalement décelé. Invocation de l’eau, il fallait détourner son attention à tout prix de la foule, la faire oublier où elle était. On n’a pas la capacité de la téléporter ailleurs, la pousser ce serait la violenter et avec Tool on n’utilise la violence que pour les raps battle et c’est même pas physique. On est des pacifistes nous. Plan B, celui DU BREAKDANCE.


Avancer dans ce monde est devenu irrespirable tout devient transparent et indiscernable. Son regard se voile de plus en plus, Tool se mit à jouer plus fort, Muse commença à fredonner du mieux qu’elle pouvait des notes suivant le rythme et moi. Moi, je ne pouvais pas rapper alors je devais danser. Je suis une bête de scène après tout, si je veux briller en compèt coordi je devais faire comme les stars de kpop : ABSOLUMENT TOUT FAIRE. TOUT.
Renoncer à chercher au plus profond de moi ? Jamais.
Cesse de m’observer ? Jamais.
Au sein d’une destinée déjà toute tracée, je t’en supplie, je ne veux pas ainsi te voir t’écorcher Gwen. Nous voulons te voir aller mieux, nous voulons que tu crois en toi, et surtout nous voulons que tu bouges de là. Pour ton propre bien. Que tu t’arrêtes et tu respires, qu’on puisse manger ensemble cette part de gateau. Regarde nous. Entends Tool qui joue. Entends Muse qui chante. Entends ma respiration ui galère sa mère à suivre mon corps qui se tord au fil du rythme. Oublie les gens qui se massent autour de tout, oublie le bruit autre que la musique, oublie les odeurs. Concentre toi.

Pitié ne me laisse pas, derrière en m’oubliant. Reviens Gwenaëlle.
Tant qu’il est encore temps.

La froideur de cette solitude se propage indéfiniment, rappelant la chaleur de ces souvenirs te traversant. Celle de la scène avec Paul, le concert que vous avez donné il y a un an, la berceuse composée en boite à musique pour le cours avec Nolan, la soirée au coin du feu avec Elise et Ranya. Rappelle toi, souviens toi avec cette musique. Gwen. Réveille toi, vois comme le monde est beau, vois les couleurs, oublie les humains. Pour appuyer encore plus le pont que faisait la musique de Tool et Muse et d’autres musiciens qui s’étaient ajoutés pour cette jam improvisée, il fallait quelque chose de fort et beau. Me concentrant, je fis une roulade sur le sol et me relevai avec des dizaines d’étoiles sortant de ma bouche, météores dirigés vers le ciel, illuminant les passants d’arc-en-ciel.

Paralysant te pétrifiant, en apathie en léthargie tu n’étais plus un prisonnier ici. Danse avec nous, retrouve ta couleur émeraude dans tes yeux. Bougeant faiblement, elle coula son regard vers le duo Tool à la batterie poubelle et Muse au chant yaourt Pokémon. Puis sur moi, qui continuait de danser autant qu’un pauvre Mutébouée était capable de le faire. Agilement je me mis à tourner autour d’elle, la faisant sourire. Les guitaristes improvisèrent et Tool modifia son rythme pour suivre le tout, une nouvelle musique se lança, comme pour chanter une ode au courage.

Je demeure altéré, tu ne voulais pas changer, deux entités entremêlées, deux entités écorchées. Nous nous mîmes à danser. Plus personne n’existait. Que elle et moi, moi et elle dans un tourbillon marron et vert. Et les passants suivirent, ils se mirent bras dessus, bras dessous et dansèrent tous ensemble. Célébrons cette épiphanie, la peur s’enfuit face à la fête. L’anxiété disparait avec l’amitié.
Déliquescent mais florissant en décadence tout en puissance te souiller, je n’en ai pas le droit. C’est pourquoi au rythme de ce chant qui pour aucune raison est devenu un chant marin, hurlé à tue-tête par toutes les personnes de la rue d’une voix (c’est ici pour les gens qui veulent ce que j’avais en tête, encore une idée de Tool, l’humain, pas le Jungko https://www.youtube.com/watch?v=c_tCnxAjEWA).
Avancer dans ce monde n’est plus insupportable. Pour toi, les passants n’étaient qu’une unique voix, intangible, fantôme à tes yeux, aussi invisibles que les ondes sonores nous traversant. Mais moi. Moi.


Je deviens transparent et indiscernable. Je brille ave toi. J’illumine.

Renonce à chercher au plus profond de moi.

Cesse de m’observer.

Au beau milieu de l’impasse où l’on nous a rapprochés.

Avant que notre avenir ne nous soit arraché.

Pitié ne pars pas devant en m’ignorant.

Tant qu’il est encore temps.

Souviens toi de ça, souviens toi de moi.
Souviens toi de ça, souviens toi de là.
Souviens toi de ça, souviens toi de ces voix.
Souviens toi de ça, souviens toi.


Me voir ainsi transformé me laisse paralysé.

Dans ce paradis immuable que je ne peux changer.

Alors promets moi de ne pas m’oublier.

Révèle moi, lumière,
Révèle moi.













Y a-t-il une autre voix





















Dormant au fond de toi et moi ?

































Et dans une explosion de lumière, je m’en fus transformé. Mustéflott présentement. Le public applaudit dans un tonnerre surréaliste et nous retournâmes abruptement à la réalité. Tool se saisit de la main de Gwen pour la guider vers le château enfin chercher sa part. Maintenant qu’elle pouvait se mouvoir, on pourrait plus facilement éviter les passants et prendre notre part de gâteau dûment mérité.

Un spectacle au milieu de la rue pour stopper une crise d’angoisse d’une agoraphobe n’était peut-être pas la meilleure idée que nous ayons eu.

Mais peut-être qu’elle comme moi avons évolué.
Peut-être elle qu’elle s’en souviendra quand elle paniquera.
Peut-être qu’elle avancera.

Spoiler :
Alors Gwen est dans un état secondaire quand elle passe sous la table pour indiquer le nombre suivant
Evolution de Kamini en Musteflott.
Ça doit être le rp le plus décousu, sans sens et mal écrit que j’ai jamais fait, mais je l’aime bien.
Et sinon, Roll the diceeeeeeee NON !
….j’ai fait 2…



Event #1 - Délicieuse galette P8X21eb
Matrix Unlocked
Samaël Kalisher
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t9066-samael-kalisher#91633
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t9071-samael-kalisher-adulte
Icon : Event #1 - Délicieuse galette Vufu
Taille de l'équipe : 3/3
Région d'origine : Alola
Âge : 19 ans
Niveau : 4
Jetons : 200
Points d'Expériences : 44
Event #1 - Délicieuse galette Vufu
3/3
Alola
19 ans
4
200
44
pokemon
Event #1 - Délicieuse galette Vufu
3/3
Alola
19 ans
4
200
44
Samaël Kalisher
est un Adulte Stagiaire en Archéologie
Event #1
Délicieuse Galette
L’épiphanie. Aaaah, une fête que tu avais longtemps connu dans ta famille, avec ses traditions. Une fête que tu avais longtemps détesté pour les taquineries de ton frère. Et pourtant. Et pourtant !

Malnova proposait une fête similaire, dans l’art de la tradition, au sein d’un magnifique château que tu n’avais jamais eu l’occasion de visiter. Le jour J, tu ne saurais dire la date sans la regarder sur ton Ipok, tu te joignis aux festivités.

Inaya était bien trop grande pour parader dans le château. Ce fut donc avec ton Flobio que tu pénétras dans les lieux prestigieux qui accueillaient la fête. Tout était prêt, tout était paré pour ce jour. Même toi, avec toute la volonté du monde, tu n’aurais pas pu en faire autant. Il y avait du monde, beaucoup de monde, et surtout, des milliers de têtes inconnues.

Ton Flobio te suivait comme un poussin suivant sa mère. Lorsque tu arrivas, il ne fut pas longtemps avant que seize heures sonnèrent. Une file se dessina, qui grandit à chaque seconde. Tu restas en retraite un instant. Voulais-tu une part ? Elle était gratuite, alors oui, pourquoi pas. Mais passer sous la table ? Une grimace se forma sur ton visage. Cela te rappelait des souvenirs que tu n’aurais pas voulu te souvenir. Mais bon…

Soann te tira une manche et te désigna les galettes. Il voulait te voir y aller, et d’un soupir, tu lui caressas la tête avant de t’y diriger. Il avait raison… Tu ne risquais rien, pas de blagues, de taquineries, de moqueries, hein ? La file était désormais bien fournie malgré les gens qui passaient et partaient. Lorsque ce fut à ton tour, tu pris la part, d’une main hésitante. Puis tu passas sous la table, non sans pester à propos de ton pauvre dos, et tu désignas une part au hasard. Lorsque tu ressortis, ton regard blasé dévisagea l’un des employés payés pour faire ce genre de connerie.

Tu repris ta part, et tu allas t’installer à l’écart. Ton Flobio eut le droit de goûter au délice que représentait cette simple part, tu lui en proposas tout simplement, avant de dévorer la tienne. Tu restas quelques minutes, histoire d’observer les lieux, de voir ce que tu pouvais faire et, lorsque l’ennui te pris, tu partis, tout simplement. Lorsque tu fus autorisé à le faire, du moins.

HRP :
Le suivant aura la… 30 !
(c) Apomenon




Fiche ~ T-Card ~ Liens & RP ~ Couleur : #C7302F
Miah Stone
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t7599-519-miah-stone-la-naissance-d-une-etoile-pyroli
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t7600-miah-stone-pyroli#77448
Icon : Event #1 - Délicieuse galette Playa10
Taille de l'équipe : 5/9 [+2]
Région d'origine : Kalos ~ Illumis
Âge : 18 ans (17/01/03)
Niveau : 21
Jetons : 1051
Points d'Expériences : 372
Event #1 - Délicieuse galette Playa10
5/9 [+2]
Kalos ~ Illumis
18 ans (17/01/03)
21
1051
372
pokemon
Event #1 - Délicieuse galette Playa10
5/9 [+2]
Kalos ~ Illumis
18 ans (17/01/03)
21
1051
372
Miah Stone
est un Topdresseur Stratège



Délicieuse galette
Ft. le Peuple
L’épiphanie. Oui. Oui, Miah connaissait cette fête. On y mangeait une galette dite « des rois » et si on manquait s’étouffer, c’était qu’on venait d’être élu roi ou reine. La Pyroli n’avait que très peu d’attrait pour cette tradition, mais ce n’était pas sa faute. Elle n’avait jamais festoyé pour cette occasion. Ses parents trouvaient l’évènement… pas assez upé. Autre que par le nom et les rumeurs, Miah ne s’en était jamais approchée.

Avec un petit élan de curiosité, la jeune fille voulait l’île en direction du château. Elle allait enfin pouvoir goûter à l’une de ces fameuses galettes des rois. A ses côtés ? Son splendide Grenousse shiny. Oh, elle aurait bien pris son Griknot également, mais… Après même pas une fraction de seconde de réflexion, la jeune fille s’était bien vite ravisée. Pourquoi ? Oh, bah… Déjà que la petite créature n’avait de cesse que d’essayer d’engloutir le pauvre Grenousse, alors imaginez maintenant un phénomène tel que lui, encore un bébé dans sa tête malgré le fait que son éclosion avait eu il y a plus d’un an maintenant, au milieu de tant de nourriture ? Comment vouliez-vous que Miah puisse réussir à le contrôler ? Non. La brune avait bien vite pris pour habitude de le laisser dans la chambre dès qu’elle allait dans un lieu susceptible de disparaitre grignoté. La cantine par exemple… Une fois lui avait suffi ! Non merci. Plus jamais. Du coup, Furie, la Sonistrelle, s’était improvisée baby-sitter, dans l’attente vraiment pas très patiente, de voir le Griknot enfin évoluer. Avec l’espoir que ce petit puisse enfin contrôler sa faim avec plus de facilité.

Miah et son Grenousse venaient d’arriver au lieu de réception et avaient directement pris place patiemment dans la file d’attente menant au buffet. La jeune fille observait les gens… aller SOUS la table ? Elle était interloquée. Mais pourquoi allaient-ils se rouler dans la poussière ? Cette tradition était vraiment bizarre. Il fallait qu’elle regarde attentivement les gestes de ses prédécesseurs afin de pouvoir les répéter… Sinon, on allait la regarder comme un M. Mime !

Le jeune homme devant elle lui avait désigné une part en allant sous la table, simplement en lui disant « stop ! ». Miah n’était rien en train de faire, alors ça l’avait un peu déconcertée, mais elle n’avait pas demandé son reste et s’était saisie d’une part. Puis elle l’avait imité, s’était agenouillée sous la table en faisant attention de ne pas mettre les mains au sol, puis n’avait pas attendu bien longtemps avant de crier à son tour le mot « stop ». Aussitôt fait, aussitôt sur pieds ! Elle allait alors s’installer à une table plus loin pour déguster ce mystérieux gâteau !



HRP :
Le suivant aura le numéro.... 28 !!


 
La liberté ne se demande pas
elle se prend !
Kaeko D. Riviera
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t823-une-nouvelle-venue-riviera-d-kaeko-mentali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t1073-kaeko-d-riviera-mentali
Icon : Event #1 - Délicieuse galette GhlZBQN
Taille de l'équipe : 15/30
Région d'origine : Kanto
Âge : 20
Niveau : 51
Jetons : 2061
Points d'Expériences : 1520
Event #1 - Délicieuse galette GhlZBQN
15/30
Kanto
20
51
2061
1520
pokemon
Event #1 - Délicieuse galette GhlZBQN
15/30
Kanto
20
51
2061
1520
Kaeko D. Riviera
est un Adulte Larbin Expérimentée
« Wesh, t’as fumé quoi ? Non mais je te jure, vraiment ? C’est quoi ce post avec Gwen là. On a rien pigé au scénar on dirait du Nolan. T’as cru t’étais une artiste ? »

Je… Je sais paaaas. J’étais duper, cherche pas. En parlant d’âme perdue, pour une fois Kaeko ne l’était pas, et c’est une prouesse à vivement saluer. La demoiselle avait prévu le coup, elle avait directement demandé à Omega et Lupin de la conduire sans essayer de s’orienter par elle-même. Se sachant être une cause totalement foutu en terme d’orientation (la course dans les bois au collège était son enfer personnel) elle se laissait guider tranquillement par ce cher Ectoplasma au doux nom d’Omega pour la guider dans la ville. Certains des passants crièrent en voyant le spectre, d’autres se contentèrent d’être tétanisés et la dernière catégorie était en osef total de voir un fantôme mangeur d’énergie se balader en plein milieu de la rue commerçante.

Omega n’était pas le seul spectre qui accompagnait Kaeko ce jour de fête, Miss Sandiego sa Mimiki et Karnak son Tutafeh était aussi de la partie. Karnak parce que cela faisait trois jours qu’il pleurait sans discontinuer et Miss Sandiego car pourquoi pas. Il n’y a pas besoin de toujours tout justifier non ?

Très chill, la brune s’avançait gaiement dans les rues bondées pleines de passants et de germes de passants. De la bouffe gratuite au château, il fallait en profiter non ? Parce qu’avec son salaire de misère la pauvre n’allait jamais allé bien loin.

« Eh du calme, avec mes missions et mes appels d’offre j’arrive à mettre du beurre dans mes pates maintenant ! »

Wow quelle prouesse, elle était passée du pain rassis aux pates, changement peut être trop abrupt pour son estomac trop longtemps habitué à faire un jeun forcé. Bref, c’est l’estomac vide que Kaeko et ses trois spectres se dirigèrent vers la salle du trône inondé de monde. Elle crut même reconnaître la touffe blanche de son bro qui s’en allait vite fait de la salle. Puis au loin le second et troisième compte de sa narratrice qu’elle aimait tant détester. Il y avait une grande file et pour arriver à la tant espérée galette gratuite, il fallait s’armer de patience.

Au bout de 10 minutes, la brunette atteint l’objectif, prit des parts pour ses Pokémons et elle et laissa Karnak choisir la part sous la table. Vite fait, bien fait.

A table.

Spoiler :
Roll the diceeeeeeee 23



Event #1 - Délicieuse galette Espeon_la_by_GoldFlareonEvent #1 - Délicieuse galette Giratina_la_by_GoldFlareon
Georges A. Nevinost
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t8955-605-georges-a-nevinost-deus-vult-termine-noctali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t8967-georges-a-nevinost-noctali
Icon : Event #1 - Délicieuse galette Dd13250f048faad37a680b4c3cf47325
Taille de l'équipe : 2
Région d'origine : Sinnoh
Âge : 14 ans
Niveau : 14
Jetons : 426
Points d'Expériences : 253
Event #1 - Délicieuse galette Dd13250f048faad37a680b4c3cf47325
2
Sinnoh
14 ans
14
426
253
pokemon
Event #1 - Délicieuse galette Dd13250f048faad37a680b4c3cf47325
2
Sinnoh
14 ans
14
426
253
Georges A. Nevinost
est un Pokeathlète Médecin


Délicieuse galette

Solo



C’est une journée importante, l’épiphanie est une fête religieuse où l’on célèbre le pèlerinage des maîtres du climat. Les mythes de Noël s’accompagnent généralement de cette fête quelques jours après le passage à la nouvelle année. Tu es habillé de ta plus belle toge et tabar, d’un blanc immaculé et la sainte croix brodée de dorures fines et raffinées. Un de tes plus beau atout, tu espères rendre hommage aux divinités ainsi vêtu. Tu observes tes deux pokémon, un sourire aux lèvres, ils sont beaux et soignés après de longues minutes à la salle de bain. Ton Roucoups brille avec splendeur, les ailes lustrées, deux petits colliers à chaque pattes. Ta Laporeille a embelli sa prothèse de rubans, magnifiques et élégants également. La petite équipe semble prête à partir alors que tu mets ta casquette. Cette fois tu n’auras pas à amener le gâteau puisque tu vas en manger justement ! Petit gourmandise temporaire.

Dans le bus, il y a foule, pourtant, le calme ne règne pas, malgré l’aspect pieu et folklorique de cette fête. Les élèves piaillent, espérant devenir le nouveau roi ou la nouvelle reine. Il y a un peu de rivalité alors que tout est laissé aux mains de l’aléatoire et des décisions arbitraires et imprévisible d’inconnus. Tu te doutes que l’organisation ne dérogera pas à la règle et que vous devrez successivement passer à la trappe. Tu caresses Pravda qui reste sur tes genoux, tout se passe bien à son propos, cela fait plus d’un semestre que tu l’as avec toi, bientôt un an peut-être et sa réeducation s’est très bien passée, quoi que douloureuse au début.

Le grand château de Malnova s’annonce devant toi, grand et majestueux à la foi, une beauté architecturale dont tu devines une petite nef parmi les toitures en ardoises qui s’élèvent. D’un petit geste de la croix, tu pénètres l’édifice, ton Roucoups dans sa pokéball ne sortira pas pour l’instant, trop massif et la présence d’autres volatiles ne saurait être totalement sûr. Hrabrost est devenu un peu impulsif depuis son évolution et il ne tolère guère qu’on vienne l’importuner. Du courage à la témérité, il n’y a qu’un pas et un de plus à l’inconscience.

Dans l’immense bâtiment où se déroule la fête, tu rejoins immédiatement une queue pour recevoir ta part. La personne devant toi semble être une jeune femme avec… Des… Spectres ? Immédiatement, ton sang se crispe, tu recules et laisse passer plusieurs personnes afin de t’éviter cette vue, le sang frappe tes tempes nerveusement, tu ne peux partir en croisade contre cette personne, elle est certes dévorée jusqu’aux tréfonds de son âme, pour autant, il ne faut pas que tu te précipites sur des personnes que tu ne peux gérer, de toute évidence, cela dépasse toutes tes compétentes. Que cela est bien triste.

Lorsque tu finies par passer sous la table, tu prends quelques instants pour réciter une prière, Pravda à ta part dans la main. Tu comptes toujours à l’envers de l’autre, en donnant le nombre plus deux qu’il a utilisé précédemment. Cela surprend, les gens tournent toujours dans le même sens.


© BBDragon


HRP :
Numéro 4 pour la personne suivante
Lissa Labelvi
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t8372-lumiere-et-ombre-lissa-labelvi#84921
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t8381-lissa-labelvi-pyroli#84980
Icon : Pikachu Explorateur, à votre service !
Taille de l'équipe : 1 / 3
Région d'origine : Sinnoh
Âge : 16
Niveau : 0
Jetons : 12008
Points d'Expériences : 371
Pikachu Explorateur, à votre service !
1 / 3
Sinnoh
16
0
12008
371
pokemon
Pikachu Explorateur, à votre service !
1 / 3
Sinnoh
16
0
12008
371
Lissa Labelvi
est un Coordinateur Éleveur
LISSA LABELVI

rp solo
« Délicieuse galette »


« -Regarde ça Majesté ! C’est merveilleux ! »

Mon starter opine du chef. Si son expression se fait très mesurée, une lueur émerveillée se reflète dans ses prunelles.

Le Château de Malnova est aujourd’hui particulièrement animé. Des tas de personnes voguent dans les allées, plus encore que lors de nos précédentes visites, et beaucoup se sont vêtus spécialement pour l’occasion. Certaines des parures et décorations habituellement conservées à l’abri des regards sont également exposées, de sorte à en faire profiter un maximum de monde. Si l’ambiance globale est loin d’être fidèle aux temps anciens, elle n’en reste pas moins festive et impressionnante.

Plus d’un an que je berce Majesté d’histoires chevaleresques et royales, et pourtant, mon Vipélierre paraît toujours aussi fasciné. Son véritable objectif, ainsi que les moyens d’y parvenir, restent tout aussi nébuleux, néanmoins, il est clair qu’il a à cœur ce genre de tableau. Je ne suis toujours pas certaine de pouvoir lui apporter ce qu’il désire tant, mais s’il reste autant convaincu du bien fondé de notre relation, alors…  Je dois maintenir le cap ! C’est mon rôle en tant que dresseuse !

Enfin… Pour autant…

« -Lierre ! Vipélierre ! »

A force de progression, Majesté finit par s’arrêter, pour ensuite se tourner vers moi. D’un ton autoritaire, il tend une patte en ma direction, l’air de réclamer quelque chose. Je coule un regard vers mon sac, et la couronne qu’il abrite, ayant sans mal deviné son intention.

Je tire alors une moue désolée, et triture nerveusement ma lanière.

« -Je… Je suis désolée… Je ne sais pas si c’est très… Juste… »

Les orbites de mon compagnon s’agrandissent, et se font résolument choqués. A raison : rares sont les moments où je lui refuse le port de sa couronne. Pour ne pas dire inexistants….

Gênée, je regarde ailleurs au moment de détailler mon raisonnement, qui s’avère quelque peu bredouillant.

« -Tu sais… Aujourd’hui, c’est l’épiphanie, et… Tu connais la règle, pas vrai ? » en cherchant à le faire raisonner par lui-même, j’ose le fixer à nouveau « Seules les personnes qui tirent la fève peuvent être couronnées Roi… Tu ne crois pas que ça serait moins drôle si tu portais déjà ton diadème ? »

Majesté lève les yeux au ciel deux petites secondes, faisant mine de réfléchir, pour finalement appuyer avec d’autant plus de fermeté un « non » de la tête. Au moins… Il a fait l’effort d’y mettre les formes…

Contrariée, je m’accroupis pour être au plus près de sa hauteur.

« -Allez… Ça sera d’autant plus gratifiant d’être déclaré Roi devant tout le monde, non ? »

Après tout, la distribution de la galette se fait dans la salle du trône, où la quasi-totalité des intéressés se sont rassemblés, et patientent désormais. Cette fois-ci, ma remarque lui arrache une expression pensive plus sincère, bien qu’elle ne le convainc pas totalement non plus. Ses yeux sont froncés au moment où il reprend la parole, mimant de ses pattes des gestes fermes et assurés.

« -Vipélierre ! Lierre, vipélierre. »  

Puis il se donne deux petites tapes sur la poitrine, fier. Même si ses paroles restent cryptiques, je devine assez facilement où il veut en venir.

« -Il n’y a aucune gratitude à être couronné par le hasard ? Tu… Tu préfères l’être pour ta valeur ? »

Il acquiesce avec conviction. Son raisonnement est parfaitement valide, mais… Je ne suis pas certaine de connaître quelle « valeur » j’édifie en cédant aux caprices de Majesté…

Je soupire longuement, en signe de mon désarroi. Je pensais que la galette des Rois serait un événement tout à fait approprié pour mon starter, mais je n’avais pas vraiment pris en considération sa fierté dans l’équation. D’autant que je ne parle même pas du cas où il ne tirerait pas la fève… Cela dit, j’ai peut-être moyen de joindre les deux bouts.

« -D’accord… Alors, voila ce que je te propose. » je lève ensuite un doigt pédagogue « Prouve moi que tu peux faire preuve de retenu et humilité jusqu’à la distribution des parts, après quoi je te décernerai ta couronne, qu’on ait eu ou non la fève. Ok ?  »

Sa mine renfrognée se renforce à mesure qu’il réfléchit. Il doit se dire que, mériter un accessoire que je lui accorde sans problème le reste du temps, c’est un peu de l’arnaque. Pour autant, mettre au défi sa vertu semble avoir fait mouche, puisqu’il finit par accepter mon offre. La décliner pourrait sous-entendre qu’il est incapable de modestie, ce qui est probablement véridique, mais également une atteinte directe à son ego.

« -Parfait…  »

Soulagée par ce consensus, j’attrape Majesté dans mes bras, et me relève.

« -Maintenant… Allons chercher notre part !  »

La suite n’est qu’une longue et contemplative attente. De nombreuses personnes souhaitent goûter à cette fameuse recette de galettes, moi la première. Mais je suis d’une nature très patiente, et mon Pokémon a sa fierté en jeu. Nous nous tenons donc tous les deux à carreau jusqu’au moment de récupérer une part.

C’est un garçon de l’académie qui passe juste devant nous. Après que l’on m’ait confié une assiette, on me demande de passer après lui sous la table, pour indiquer quelle est la galette que piochera la personne suivante. Je trouve assez rapidement un élément de réponse.

« -Hmm… Je suis née un vingt-six, alors...  »

HRP :
Part n°26 pour le suivant !






« Je suis bien trop paniquée pour pouvoir utiliser des mots normaux, d’accord ?! »
Théa Ananké
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t9131-620-thea-ananke-l-or-dure-jamais-cela-ne-vous-quitte-pyrolitermine
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t9215-thea-ananke-pyroli
Icon : ----
Taille de l'équipe : 1
Région d'origine : Kanto
Âge : 15
Niveau : 0
Jetons : 336
Points d'Expériences : 204
----
1
Kanto
15
0
336
204
pokemon
----
1
Kanto
15
0
336
204
Théa Ananké
est un Topdresseur Spé. Type
Event
Délicieuse Galette
Avec qui?


Franchement, pourquoi cracher sur de la bouffe, après tout ? Y a pas de mal à tout cela non ? C’est seulement quelques parts de galette. Ce sera l’occasion pour tes pokémons de prendre l’air et en plus de pouvoir leur offrir l’occasion de visiter le château que tu n’as toi-même pas visité. Nyx se fait à son nouvel environnement, c’est une bonne chose, bien que Héméra ait évoluée, les deux continuent de s’entraîner quotidiennement, et même très régulièrement. Tu as fait l’acquisition d’une pierre eau et c’est pas plus mal, ce sera parfait pour Tartard une fois le temps venu. Ton équipe prend forme, mais pour cela, il faudrait que l’oeuf se décide à se briser.

C’est au moment de partir pour le grand château que ce dernier se décide à éclore, petit coquinou que voilà. La coquille se fend et une queue de batracien fait surface, puis une tête toute ronde au motif de cible. C’est visiblement un mâle et voilà donc un Ptitard ! Un ! Tu prends le pokémon dans tes bras et le soulève.

-Pontos bien….

Un jet d’eau vient t’asperger le visage. Visiblement il est pas du matin celui là. Nyx ne peut s’empêcher de ricaner alors que Héméra récupère psychiquement le pokémon pour te laisser saisir une serviette, t’essuyer et changer de pull.

-Voici un nouveau compagnon bien téméraire. Pontos porte bien son nom en tous cas, il n’y a pas d’autres pokémons de type combat qui portent le type eau à l’exception de pokémons fabuleux ou légendaires.

Tu approuves le propos avant de désigner du menton la suite. C’est l’heure de partir et s’en aller pour de nouvelles aventures. Un trajet en bus un peu mouvement, forcément Nyx et Pontos viennent s’amuser à jouer au bras de fer. Rivalité naissante, motivation mutuelle, c’est nécessaire dans une équipe qui visera les sommets. Ta défaite face à Faïza te reste au travers de la gorge, tu dois progresser, obtenir une équipe plus sûre d’elle et nombreuse. Quoi qu’il en soit, tu vas donc immédiatement après la sortie du bus droit au but. Tu n’as pas envie de t’emmerder avec les gens, mais plutôt de profiter du lieu et en faire le tour.

Dans la file, tu es derrière une petite du dortoir, Lissa et son machin vert. Tu comprends pas trop ce qu’elle fou dans ton dortoir, elle a rien d’une grosse sportive, même Ruth met plus de volonté à l’effort, fin, elle a pas le physique taillé plutôt. Après elle galère pas pour donner ta part que tu reçois avant d’aller donner le numéro quelques instants après en te prenant la table plein front, un peu sonnée tu roumégues un peu, mais fini par donner le bon numéro dans la bonne poste.

Tu avales une partie de ta part avant de la diviser en trois. Faut bien qu’ils profitent aussi ces sales garnements.


© BBDragon


HRP :
Part Numéro 27 pour la personne suivante
Ruth Stonen
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t9064-612-ruth-stonen-givrali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t9149-ruth-stonen-givrali
Icon : « Know the rules well, so you can break them effectively » - Dalai Lama
Taille de l'équipe : 3
Région d'origine : Sinnoh
Âge : 16 ans
Niveau : 16
Jetons : 2881
Points d'Expériences : 301
« Know the rules well, so you can break them effectively » - Dalai Lama
3
Sinnoh
16 ans
16
2881
301
pokemon
« Know the rules well, so you can break them effectively » - Dalai Lama
3
Sinnoh
16 ans
16
2881
301
Ruth Stonen
est un Coordinateur Performer
Ruth

La galette des rois. Sûrement une des pires créations du monde, aux yeux de Ruth. En effet, pour cette mauvaise perdante, il est impensable de ne pas avoir la fève. Quitte à se mettre des gens à dos, quitte à devoir tricher. Ouvrir les galettes et récupérer la part qui fait office de Saint-Graal serait pourtant un jeu d’enfant. Elle a toujours réussi – en famille, certes. La galette ne risque pas d’être laissée seule dans une cuisine, dans un événement pareil. Cela risque de s’avérer plus compliqué que prévu, pour la noiraude. Lâchant un long soupir – digne d’une mère à bout de ses gamins – Ruth passe la porte de sa chambre. Très bien. Elle se le jure : elle sortira de cette fête avec cette maudite couronne. Il est temps de passer de princesse à reine. Et si elle ne peut pas l’être, alors personne ne le sera.

« Tu vas voir, Jolly, je vais leur montrer que le pouvoir c’est comme les bons plans : ça se partage pas. »

* * *

Qu’est-ce que ça en fait, du monde. Dans un lieu clos, en plus de cela. Où sont les gestes qui font office de barrières ? Ruth les regarde s’agglutiner autour de la table. Il sera facile de faire diversion, avec tout ce monde. Tout le monde sera occupé à copiner avec les autres – tout ce que Ruth déteste. Les amis, pas besoin d’en avoir 36 000, quand on peut en avoir deux ou trois. Et puis, elle n’a pas le temps d’accorder du sien à autant de monde, justement. Non, la sociabilité ne fait pas partie de ses qualités premières, ni secondaires. Elle observe ses camarades, certaines têtes lui revenant. D’autres, non. Tant pis, ce n’est pas comme si elle s’intéressait à eux, de toute manière. Les galettes sont fièrement exposées sur la table. Ruth s’en rapproche, l’air de rien. La pâte a l’air croustillante à souhait, l’intérieur moelleux. Qu’est-ce que ça sent bon. Ruth s’humidifie les lèvres, sachant pertinemment qu’il s’agit là d’un mets interdit – son allergie aux arachides rend la première bouchée fatale.

« Tu vois, Jolly. », qu’elle marmonne à son Ponyta. « C’est pour ça que je suis obligée de tricher. Parce que j’y ai pas droit, à la galette, moi. Alors je reprends ce qui m’est dû. »

Voilà que Ruth se la joue Robin des Bois. Qu’elle se trouve des excuses rationnelles, logiques, pour excuser ce qu’elle s’apprête à faire. Ce n’est plus qu’une question de minutes, avant que tout le monde ne commence cette cérémonie débile. Gngngn, se mettre sous la table. Si ça sonne pas pédophile, une pareille demande. Ruth en a des frissons. Toujours dans son coin, elle voit que le petit groupe commence à s’affairer. Elle se met aussitôt accroupie, cachée derrière la table, de l’autre côté du buffet. Ainsi, elle ne pouvait être vue. Et ce ne sont pas les cuisiniers qui iraient la balancer, elle a de quoi se défendre. Elle fait alors signe à son Ponyta de lui donner la première galette. Il ouvre alors sa bouche et attrape du bout des dents la première assiette sur laquelle est posée la galette. Tant pis pour celle que les autres ont dû prendre : Ruth trouvera un moyen de récupérer cette fève perdue. Il la tire jusques au bout, où se trouve Ruth, et elle l’attrape. Elle tâte l’entièreté de la galette, avant de sentir un endroit plus dur. Et sans une once de délicatesse ou même de douceur, la voilà qui ouvre en deux la part.

« Regarde-moi qui se cache ici, Jolly. »

Elle remet le dessus de la pâte, le tapotant tant bien que mal. Il fallait que cela soit à peine visible, le fait que quelqu’un se soit déjà servi dans cette galette. Légèrement détruite, Ruth repose l’assiette sur le haut de la table, laissant Jolly repousser l’assiette du nez. Entre chaque assiette, Ruth doit laisser Jolly lui lécher les doigts. Elle n’a pas le droit de le faire. Ce n’est pourtant pas l’envie qui en manque. La tentation est d’autant plus grande. Ruth continue son petit manège, soutenue par son horrible Pokémon, aussi mauvais qu’elle. Voyons le côté positif de la chose : depuis qu’ils se sont rencontrés, c’est bien la première fois qu’ils font quelque chose où ils s’entendent bien – faire des sales coups. Une fois la dernière galette fouillée, Ruth se relève discrètement et retourne avec le petit groupe, tapotant sa poche bien remplie, un sourire malicieux aux lèvres. Il y a encore deux personnes devant elle. On peut dire qu’elle est arrivée à temps, en espérant que personne n’ait remarqué son absence. En voyant sa nouvelle amie, Théa, se mettre sous la table, elle ne peut s’empêcher de balancer une vacherie.

« Te mettre à quatre pattes, tu dois en avoir l’habitude. »

Elle mime alors un bisou volant à l’encontre de la blonde, ricanant. Oui, elle est plutôt fière de sa réplique. Ce n’est que de bonne guerre entre elles. Et son tour arrive. Ruth rouspète, de devoir se mettre à quatre pattes – elle ne se sent pas assez souple pour cela. Ruth se garde bien de dire qu’elle ne peut en manger, avec ses allergies. Sinon, elle n’aurait pas été invitée à participer, et n’aurait pas pu court-circuiter la distribution des fèves. Elle joue tout de même le jeu, et réfléchit un instant.

« Ce sera le numéro treize pour la personne suivante. Histoire de jouer la superstition. »

Elle ressort alors, veillant à ce que sa jupe ne se relève pas. Elle manque d’oublier sa part mais s’en souvient rapidement. Hors de question d’avoir l’air coupable, suspecte. Elle s’éloigne un peu, et donne sa part à Jolly, plus que ravi d’avoir accompagné sa dresseuse ici. Ruth scrute parmi ses camarades, obsédée par cette dernière fève qu’il lui fallait trouver. Une de perdue, dix de trouvées.


H-RP :
Ruth donne le numéro 13.
Potiron
https://pokemoncommunity.forumactif.org
https://pokemoncommunity.forumactif.org
Icon : Event #1 - Délicieuse galette CeOUB4f
Taille de l'équipe : 0
Région d'origine : Kalos
Âge : 5 ans
Niveau : 0
Jetons : 0
Points d'Expériences : 2747
Event #1 - Délicieuse galette CeOUB4f
0
Kalos
5 ans
0
0
2747
pokemon
Event #1 - Délicieuse galette CeOUB4f
0
Kalos
5 ans
0
0
2747
Potiron
est un Annonceur
Vos récompenses !

1 : Kasai Hajime > Tu gagnes les Bonus Captures 3 & 4 !
2 : Samaël Kalisher > Tu as une fève ! Tu gagnes les Bonus Captures 1, 2, 3, 4, 5 & 6 !
3 : Ilea Alezar > Tu gagnes les Bonus Captures 2 & 3 !
4 : Lissa Labelvi > Tu gagnes les Bonus Captures 4 & 6 !
5 : Josh Aéris > Tu gagnes les Bonus Captures 1 & 5 !
6 :
7 : Yuna Frostheart > Tu gagnes les Bonus Captures 2 & 5 !
8 :
9 :
10 :
11 :
12 : Octavia E. Keelin > Tu as une fève ! Tu gagnes les Bonus Captures 1, 2, 3, 4, 5 & 6 !
13 :
14 :
15 : Il y avait une fève là.
16 :
17 : Gwenaëlle Sklodowska > Tu gagnes les Bonus Captures 1 & 2 !
18 :
19 :
20 : Henry Reece > Tu gagnes les Bonus Captures 1 & 2 !
21 :
22 : Abygaëlle Keelin > Tu gagnes les Bonus Captures 3 & 4 !
23 : Georges A. Nevinost > Tu gagnes les Bonus Captures 1 & 6 !
24 : Il y avait une fève là.
25 : Il y avait une fève là.
26 : Théa Ananké > Tu gagnes les Bonus Captures 3 & 5 !
27 : Ruth Stonen > Tu gagnes les Bonus Captures 2 & 4 !
28 : Kaeko D. Riviera > Tu gagnes les Bonus Captures 4 & 6 !
29 : Cassiopée Wilson > Tu gagnes les Bonus Captures 2 & 6 !
30 : Miah Stone > Tu gagnes les Bonus Captures 1 & 3 !

Pour rappel, vous avez la liste des Bonus Captures et leurs effets ici !

Merci pour votre participation !
pokemon
Contenu sponsorisé
est un
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum