Connexion
Pokemon Community :: Archives :: Les Archives :: Année 8

Pokemon adala community

« J’ai juste envie de profiter de cette soirée, et de ce nouveau début de vie… Même si je sais que je ne suis pas encore au bout de mes surprises. »
en savoir plus ?
« Cette mission est déjà un calvaire, alors stp essaie de pas la rendre encore pire, ça m’arrangerait. »
en savoir plus ?
« Je ne suis pas sûr qu’il soit l’heure de distribuer de l’eau bénite, nous savons déjà tous que vous êtes un ange Ranya, mais je suis touché de votre bénédiction. »
en savoir plus ?
« Je me déteste. Je me déteste de toutes mes forces. »
en savoir plus ?
« C'est un fantôme que tu enlaces, Faulkner. »
en savoir plus ?
Le soleil tape. Les gens hurlent. Il en a marre. Ce n’est pas un tournoi. C’est un poisson d’avril.
en savoir plus ?
« Il est beau... Tu en as de la chance... »
en savoir plus ?
-47%
Le deal à ne pas rater :
Xiaomi Mi 11 Lite 5G noir (via ODR de 50€ et 100€ bonus reprise)
168 € 319 €
Voir le deal

Cael Joy
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t2479-cael-joy-un-sourire-peut-tout-changer-phyllali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t2486-cael-joy-phyllali#28810
Icon : [Expédition] Blanc comme neige [Cael/Georges] AgDyajQ
Taille de l'équipe : 13
Région d'origine : Hoenn
Âge : 21
Niveau : 73
Jetons : 797
Points d'Expériences : 2582
[Expédition] Blanc comme neige [Cael/Georges] AgDyajQ
13
Hoenn
21
73
797
2582
pokemon
[Expédition] Blanc comme neige [Cael/Georges] AgDyajQ
13
Hoenn
21
73
797
2582
Cael Joy
est un Topdresseur Ranger
Depuis ma petite excursion au Lac Keldeo, Janice avait été clair : plus de sortie, de missions ou quoi que ce soit, tant que mes jambes n'auront pas cicatrisés. Autant vous dire, donc, que je viens de passer les deux mois les plus ENNUYEUX de ma vie. À croire que même Janet s'y est mise et à passer le mot à Léo pour que je finisse ma convalescence jusqu'au bout, sans qu'un seul ordre de mission ou de voyage ne me parvienne.

Autant dire que ça m'a laissé pas mal de temps pour régler deux-trois petites choses. Pour commencer, le suivi de l'affaire suite à ce qui s'est passé dans la Vallée Sakaï. J'espère que ces trois salopards prendront le maximum, Esteban a promis de me donner les détails une fois l'enquête terminée. Ensuite, les démarches avec l'agence....C'est pas humain de demander autant de documents, j'vais finir par croire que c'est moi qu'ils veulent adopter !
Et enfin...

''...seulement les élus...Sections inexplorées...uniquement pour les cérémonies bi-annuelles...''

''Temple Frimapic : les secrets révélés'', tu parles ! Tout en faisant machinalement tournoyer la plume bleutée de Bravo entre mes doigts, je tente d'extirper un maximum d'informations, de ce fatras mythologique, à destination des touristes. La moitié des articles se contredisent, la seule constante qui persiste c'est ''Accès autorisé uniquement sur demande, le temple n'est pas sûr pour les visites''....Ce qui est un chouia la base d'un temple antique et mystérieux, vous ne croyez pas ? Quel intérêt d'explorer un coin pareil, s'il n'y a pas une douzaine de pièges mortels, des énigmes qui ne font pas de sens et un trésor maudit à la fin ?
L'idée m'est venu suite à une annonce sur le panneau d'affichage de l'académie. Une histoire de plaques d'Arceus, je crois...On en avait dégoté une copie avec Rodrigue sur l'ile de Fer, ça remonte. En me renseignant auprès de Percy, il semblerait qu'un élève de Grade 1 ai tenté à plusieurs reprises (trois fois par semaine ? Motivé, le petit gars) de le convaincre d'autoriser une expédition sur place. Un certain Georges, pas un Phyllali j'imagine, ça me dirait quelque chose.
Rien que pour le plaisir, j'aurais déjà dit oui, mais en me renseignant un peu, j'ai appris un autre fait plutôt intéressant : les premiers habitants de Frimapic menait des cérémonies visant à amener le repos aux défunts dans le temple, Pokémon comme humains.
Pour que tout fonctionne, il ne me reste plus qu'à obtenir le papelard nécessaire pour nous autoriser le trajet.

Et c'est là qu'est le hic.

Dire que Roseverte et moi, ce n'est pas l'amour fou, ce serait probablement le plus bel euphémisme du siècle. Il se pourrait qu'il y ai un léger passif entre nous, je ne le nie pas. Et que lors de notre dernier cours en duo, j'ai ''peut-être'' arrangé les choses pour qu'il finisse suspendu au-dessus du sol, à pendouiller dans un filet de pêche.
Mais sérieusement, il a besoin d'être aussi rancunier ?
Du coup, pas le choix, je vais devoir me rabattre sur la méthode utilisé par tout bon sportif qui débute sa carrière...tricher (Oh ça va, elle était facile, je sais). Un petit passage dans le bureau (placard, je dirais) du bro, le temps de lui faire les yeux doux, de le supplier, de menacer de lacher Martel et Mithos dans son classement d'archives si bien ordonné...Et zoupla, un triple exemplaire signé, tamponné et contresigné !

********************

On est en fin Avril, rien d'étonnant à ce qu'il caille autant, j'me croirais revenu dans la Vallée Sakaï. Au moins, ça nous mettra dans l'ambiance, compte tenu de ce qui nous attends à Frimapic. Le port de Nuevo n'est déjà pas très vivant en temps normal mais aujourd'hui, c'est le calme plat : à part notre navire, aucun bâtiment n'a l'air d'être sur le départ.
Assis sur l'une des bornes d'amarrage qui encadrent la passerelle, j'en profite pour procéder aux derniers préparatifs...Comprendre par là que j'essaye de me convaincre que j'ai emporté largement assez de rations pour tenir le temps de cette expédition, quoi.

''Même pas en rêve, almiga, t'attendras ce midi.''

Avec un ventre comme Neaki, la réponse est clairement ''Non''. Vexée, la Sabelette d'Alola se roule tout bonnement en boule, en me tournant le dos au passage. Attends d'être arrivée sur place, tu seras dans ton élément, au moins ! Quand à mon second partenaire, il s'est déjà perché sur mes épaules et passe sa tête par-dessus la mienne, pour me fixer d'un air angoissé....T'inquiètes Link, ça va bien se passer. Machinalement, je commence à triturer la petite plume que je porte autour du cou: Si tout se passe bien, elle devrait peser bien moins lourd, au retour.

Laissant échapper un glapissement, le petit Riolu se laissera quand même glisser derrière moi, lorsque
Georges finira par sortir de l'une des allées des docks. Pourtant, il n'a pas l'air bien dangereux, je le croyais même plus vieux ! Avec sa bouille toute ronde et ses grands yeux, c'est bizarre, il me fait penser à quelqu'un (Quoi, comment ça ''ajoutes-lui des couettes, tu vas comprendre ?'')...

''Hey, Georges ! Merci pour l'opportunité, amigo, ça m'arrange bien que quelqu'un veuille se rendre à Frimapic, en ce moment. Je ne sais pas si Percy t'as fait le topo me concernant, de mon coté je n'ai eu droit qu'à ton nom et ton annonce au sujet des plaques.
Du coup, pour les présentations, on va faire simple : Cael, Ranger à ton service, la Sabelette qui boude, c'est Neaki et ce Riolu assez peu doué pour se cacher, Link.
Ravi de partir avec toi, ça va faire un moment que je n'avais pas eu l'occasion de quitter Adala.''


Tout en poursuivant la conversation, nous commençons à gravir la passerelle, histoire d'éviter que la mine d'orage du capitaine ne se transforme en ouragan. Il nous faudra au moins six heures de navigation pour rejoindre Joliberges, avant d'entamer la seconde partie du voyage : même si des bus font la navette jusqu'à Frimapic, si on veut arriver avant la fin de l'après-midi, il faudra probablement recourir à des moyens plus...aériens.
Le temps de sortir une boite de cookies maisons (L'air marin, ça creuse....Et Neaki va finir par se laisser tenter par un morceau de rambarde, si je la fait encore attendre pour sa collation de 10h), j'en profites pour
reprendre.

''Histoire d'être parfaitement réglo, je suis plus dans mon élément quand il s'agit d'explorer des endroits inconnus, que pour les fouilles minutieuses elles-mêmes. Par contre, si quoi que ce soit nous tombe dessus, tu n'auras aucun souci à te faire, je suis là pour ça ! Du coup, à part cette histoire de Plaques, je peux savoir pourquoi tu as choisi Frimapic, spécifiquement ?
Pas que ça me dérange, j'ai aussi une raison plus personnelle de m'y rendre, mais je préfère savoir si je dois m'attendre à une surprise à l'arrivée.''


Sans cesser de manipuler la plume de mon pendentif, je laisse échapper un profond soupir lorsque Neaki commence à rouler de l'autre coté du pont, une boite entre les pattes...Autant pour les cookies.
Georges A. Nevinost
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t8955-605-georges-a-nevinost-deus-vult-termine-noctali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t8967-georges-a-nevinost-noctali
Icon : [Expédition] Blanc comme neige [Cael/Georges] Dd13250f048faad37a680b4c3cf47325
Taille de l'équipe : 2
Région d'origine : Sinnoh
Âge : 14 ans
Niveau : 14
Jetons : 426
Points d'Expériences : 336
[Expédition] Blanc comme neige [Cael/Georges] Dd13250f048faad37a680b4c3cf47325
2
Sinnoh
14 ans
14
426
336
pokemon
[Expédition] Blanc comme neige [Cael/Georges] Dd13250f048faad37a680b4c3cf47325
2
Sinnoh
14 ans
14
426
336
Georges A. Nevinost
est un Pokeathlète Médecin


[Expédition] Blanc comme neige

Cael & Gwenaëlle



Quémander des autorisations de départ en expédition avec des élèves archéologues ce n’est pas du harcèlement, il s’agit bel et bien d’une volonté digne et certaine de partir ensembles dans la joie et la bonne humeur. Tu n’aurais pas pas osé demander à ton enseignant d’histoire géographie trois à cinq fois par jour des nouvelles de tes demandes et placardé l’ensemble du lieu pour que tu puisses avoir des autorisations non ? Ca serait pas du tout ton genre n’est-ce pas ? Cannaillou. Difficile de t’en vouloir, malgré les fortes émotions spectrales du désert délassant et de son immense temple, tu te dis qu’explorer un temps régional sera une bonne occasion de revenir aux sources et d’explorer un peu plus la forte histoire religieuse qui en découle. Ton cursus se passe à merveille et tu attends avec hâte les autorisations pour le grade supérieur, certains ne sont pas contre, mais ta naïveté et ton manque d’expérience sur le terrain semble toutefois gêner un peu. Quoi qu’il en soit, tu ne dois pas pour autant te laisser abattre mon garçon !

Lorsqu’on vient t’annoncer qu’un élève, même deux désirent se joindre à toi, tu es heureux comme tout et la présence de Gwen, la petite Mentali embellis ton coeur d’une joie inexpliquée. Vos aventures régulières et vos entrevues pour la protège de Pravda, ta Laporeille suit son cours, tu auras bientôt assez d’éléments pour développer une thèse pratique sur le sujet avec elle. Tu apprécies cette idée des sujets de spécialités cross-parcours, avec Ranya pour l’archéologie, ici les mécanos, tu te dis que la foi permet de rassembler les centres d’intérêt et faire germer les fleurs du progrès et de la bienveillance. Concernant l’archélogue qui accepta de te subir, hum pardon, guider, il s’agit de Caël, visiblement un ranger de son parcours premier, un expert en survie et en danger, parfois, toi qui a -10 en survie en milieu hostile, non, tous les milieux, clairement, les magiciens choisissent des écoles opposées, toi mon garçon, ta classe opposée, c’est le rôdeur, aucun environnement de prédilection, pas même ta chambre.

Toutefois, tu as bien appris de ta première expédition. Casquette, masque anti-givre, grosse doudoune, bottes rembourées, pic à glace, corde, allume feu et feux de détresse, repousse à spectre acheté à l’église locale, grosses lunettes de soleil, crème solaire indice 50 peaus bébés et peaux sensibles, et peaux pâles, et peau à forte cuisson au soleil comme les anglois. Tu es prêt comme un rouleau bibendum avec un énorme sac à dos. Dans le sac il y a également du gâteau au yahourt et des churros à la vanille.

Le bus te mène rapidement aux docks pour l’heure convenue du rendez-vous, Hrabrost ton Roucoups vol en te dépannant ton sac à dos et Pravda avance d’un air guilleret. Une tignasse à couette se distingue plus loin, c’est ainsi qu’on te l’a présenté avec des traits juvéniles et assez petit, fin, plus grand que toi, fais pas non exagérer. Gwen n’est toujours pas arriver, cela ne devrait tarder, peut-être que son équipe de rockeurs fait des siennes ?

Un long phrasé du jeune homme, oui, c’est un jeune homme, on te l’a beaucoup répété, s’engage. Présentation sur ses camarades pokémons. Il semblerait que vous soyez tous deux motivés à l’idée de progresser à Frimapic. L’enseignant ne t’avait pas trop détaillé le rôle de Cael. Tu reprends donc avec cette voix douce typique.

-Enchanté, je me nomme Goerges Névinost, je suis médecin et j’aspire à me spécialiser dans la pratique de la prière et la méditation thérapeutiques aux séquelles psychologiques des pokémons. Je suis ravis de vous accompagner avec mes deux compagnons, Pravda, la Laporeille, ne vous attardez pas sur sa prothèse, celle-ci ne la gêne nullement. Enfin, Hrabrost, mon Roucoups et plus vieil ami. Courageux mais pas téméraire, il saura nous aider. Puisse la lumière de l’Unique nous guider dans nos aventures Cael.

Le Roucoups, immense à déjà les proportion d’un Roucarnage et virevolte timidement derrière la petite personne haute comme trois pommes que tu es. Lorsque ton collègue commence à donner à manger à la Sabelette, tu t’empresses de l’arrêter.

-Ne gâchez point vos provisions pour l’instant, j’ai moi-même prévu quelques patisseries pour le trajet ! Tu te dépêches de sortir le gateau au yahourt encore tiède et les churros à la vanille encore chaud. Prenez donc !

Tu souris en laissant donc la petite équipe manger et se restaurer pendant que le jeune homme aux cheveux roses reprend la parole pour fixer vos objectifs communs et ses spécialités respectives.

-Je ne suis point un vaillant combattant, mais j’ai quelques bases en escrimes et je sais me servir d’une flûte. Toutefois, je suis achromate, le seigneur Arceus m’a dépourvu d’observer le monde en couleurs, j’espère que cela ne gênera point l’avancée, j’ai quelques difficultés avec la perspective et la profondeur, mes pokémons sauront m’aider à ce propos. Tu fais une courte pause pour reprendre ton souffle. Je suis en quête de l’ensemble des plaques d’Arceus afin d’honorer ma foi et lui prodiguer la preuve de ma dévotion, j’aspire plus tard à entrer dans les ordres et si possible guider l’ensemble de la Sainte Eglise d’Arceus à travers le globe avec toute la douceur, la sagesse et la bienveillance que j’aurai parfait ici avec mes connaissances sur les pokémons. Frimapic et son temple en l’honneur de Regigigas, le faiseur de continent est un lieu tout désigné pour trouver une plaque glace, je l’espère.

Finalement, la troisième petite tête finit par faire son arrivée, l’heure parfaite pour vous embarquer.

-Voici Gwenaëlle. Sa vivacité, sa technicité seront d’un grand atout pour cette expédition, ses pokémons sont forts et bienveillants, c’est une dresseuse et mécanicienne de talent qui m’aide à perfectionner les prothèses de ma Laporeille. Tu fais un signe de main vers la Mentali. Mademoiselle Gwenaëlle, quelle joie de vous voir, que votre sourire nous abreuve de chance pour cette magnifique aventure à venir ! Embarquons, j'ai grande hâte!



© BBDragon


Dernière édition par Georges A. Nevinost le Mar 13 Juil - 12:49, édité 3 fois
Gwenaëlle Sklodowska
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t8394-571-gwenaelle-sklodowska-pardonnez-son-nom-c-est-pas-facile-tous-les-jours-finie-mentali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t8400-gwenaelle-sklodowska-mentali
Icon : [Expédition] Blanc comme neige [Cael/Georges] SNw51Cu
Taille de l'équipe : 12 / 20
Région d'origine : Unys
Âge : 17 ans
Niveau : 31
Jetons : 1921
Points d'Expériences : 741
[Expédition] Blanc comme neige [Cael/Georges] SNw51Cu
12 / 20
Unys
17 ans
31
1921
741
pokemon
[Expédition] Blanc comme neige [Cael/Georges] SNw51Cu
12 / 20
Unys
17 ans
31
1921
741
Gwenaëlle Sklodowska
est un Scientifique Mécano
Elle n’en avait jamais fait. Deux ans que la verte était à la Pokmon community et jamais elle n’avait fait ce genre de choses. Pourtant on ne pouvait pas le cacher qu’elle avait participé à des choses que jamais au grand jamais elle n’aurait imaginé. Comme préparer un concert et en être la première chanteuse, faire une compétition coordination et gagner face à une grande pointe du milieu (il y a du avoir triche, Kasai devait avoir truqué les votes elle ne voyait pas d’autres solutions), partir en camping à la montagne, avoir des amis (truc le plus incroyable), explorer les mines de la montagne et affronter un Golgopathe. Et pourtant, avec toutes ces aventures plus ou moins mortelles, jamais elle n’avait été à une expédition à Sinnoh. Bien sûr elle avait fait une virée sur l’île des dragons, mais l’expérience n’avait pas été un franc succès. Depuis elle avait été réluctante à l’idée d’en faire une nouvelle. Risquer sa vie c’est sympa mais elle ne le ferait pas tous les mois.

Mais là c’était différent, le demandeur de coéquipier c’était un ami cher qu’elle connaissait désormais très bien : Georges. Une personnalité aussi unique que si douce dans le milieu hostile que peut être la Pokémon Community. Non pas que Elise ou Lissa ne soient pas douces, bien sûr que non, mais elles ne peuvent atteindre le niveau stratosphérique de Georges et ses gâteaux au yaourt aux couleurs changeantes chaque fois qu’il va la voir à son atelier.

Il est si pur.

Et cette pureté fait qu’elle ne pouvait pas manquer l’occasion de partir e expédition avec lui. Il paraitrait qu’un ranger serait aussi présent alors ce serait sûrement moins risqué que sur l’île aux dragons.

C’est beau de se faire de telles illusions.

Bref, toujours est-il qu’elle avait tout préparé pour partir, absolument tout. Des gadgets aux Pokémons, aux vêtement chauds (surtout pour Tool qui refusait catégoriquement de la laisser seule) et surtout aux cartes de Frimapic. Elle n’allait pas se faire avoir deux fois avec les endroits dangereux infestés de Libégon en furie. Non plus jamais. Ses affaires et ses plans étaient au poil, ils partiraient à trois en bateau le lendemain dans la joie et la bonne humeur. Son équipe aussi avait été construite sur mesure, Tool son Jungko emmitouflé, Métallica sa Scalpion qui ne craignait rien ni personne, et enfin Muse son Evoli et sa fourrure couverte d’écharpes.

Qu’est ce qui pourrait mal se passer ?

Sûrement l’oubli de programmer le réveil du matin qui la mise sacrément en retard.

Oupsie.

Le sac de voyage sur le dos, son Evoli sur la tête et Métallica et Tool sur ses talons, la verte courrait à en perdre haleine dans tous Adala pour espérer être enfin à l’heure pour le départ de son bateau. Quelle idée, la première impression qu’elle allait donner c’était celle d’une nulle incapable de se réveiller à l’heure. Quelle quiche mais quelle quiche.

Au bout de sa vie, complètement essoufflée elle arriva tant bien que mal (surtout mal) devant Georges et une boule rose qui devait probablement être Cael le ranger.

« B-b-bonjour…. P-p-pardon du du… retard. »

Elle se pencha sur ses genoux pour reprendre, ou plutôt tenter, son souffle. Exténuée elle laissa couler le gentil commentaire de son ami sur elle. Elle ne pouvait rougir plus de toute façon. Péniblement au bout de deux minutes elle releva la tête vers l’inconnu du trio.

« Enchantée Cael, je je je suis Gwenaëlle une mécanicienne j’espètre que que que je serais utile ! Merci Geroges de de m’avoir invitée c’est c’est très gentil ! » elle lui fit le plus beau sourire qu’elle pouvait malgré la fatigue. Tool lui, toussota, comme pour signaler la présence des Pokémons de la scientifique. Tous étaient recouverts d’habits d’hiver de doudoune et autres joyeusetés.

« Oh Pardon j’ai j’ai failli oublier. Voici Tool mon mon starter, Métallica et et Muse. Ils vont b-b-bien nous aider pour l’expédition !! Ravie de p-p-pouvoir la faire avec vous. »

Le retard ne serait que la seule fausse note du jour, hein Gwenou ?


[Expédition] Blanc comme neige [Cael/Georges] P8X21eb
Matrix Unlocked
Cael Joy
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t2479-cael-joy-un-sourire-peut-tout-changer-phyllali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t2486-cael-joy-phyllali#28810
Icon : [Expédition] Blanc comme neige [Cael/Georges] AgDyajQ
Taille de l'équipe : 13
Région d'origine : Hoenn
Âge : 21
Niveau : 73
Jetons : 797
Points d'Expériences : 2582
[Expédition] Blanc comme neige [Cael/Georges] AgDyajQ
13
Hoenn
21
73
797
2582
pokemon
[Expédition] Blanc comme neige [Cael/Georges] AgDyajQ
13
Hoenn
21
73
797
2582
Cael Joy
est un Topdresseur Ranger
*Miom* Il passe la première impression haut la main, ce petit ! Tout en dégustant un churros (il manque juste une marmelade maison, j’y penserais la prochaine fois que je le croise), je glisse discrètement un coup d’oeil à Link. Curieux, le petit Riolu semble quelque peu perplexe, juste avant que son aura ne m’enveloppe comme une couverture presque impalpable….WOW.

Faut peut-être que je vous fasse un mini-topo : en temps normal, quand Lucki ou Link me transmettent ce qu’ils ‘’voient’’ avec leur aura, mon cerveau interprète souvent ça sous formes de nuances de bleu, plus ou moins prononcées. Plus la teinte est sombre, plus l’émotion est refoulée. À l’inverse, si elle s’éclaire, ça veut dire que la cible ne fait pas grand-chose pour dissimuler ses véritables sentiments.

L’aura...de ce gamin...pourrait rendre aveugle la tour Illumis.

On est pas sur du blanc pur, mais c’est uniquement parce que je sais où chercher les pigments. Je dois même y regarder à deux fois pour m’en convaincre. Ce petit gars est dans son monde. Littéralement.
En même temps, vu sa manière de parler…

‘’Euh...Puisse la lumière de l’Unique, nous...Voila. Je suis Hoennite donc je dois avouer que je ne suis pas forcément super au fait de ce que représente les Plaques, mais au moins, on sait pourquoi on va devoir fouiller des souterrains sombres et truffés de pièges pour repousser les indésirables comme nous.’’

‘’B-b-bonjour…. P-p-pardon du du… retard’’

Alors par contre, elle, c’est la même que Georges mais avec assez de nuance turquoise pour que Link laisse échapper un couinement compatissant. J’crois que tu viens de trouver une copine, amigo. Rien qu’à la regarder comme ça, j’ai l’impression d’avoir un deuxième Riolu stressée de la vie dans la tête !

‘’Bon..et ben puisqu’on en est aux présentations...Salut Gwen, ravi aussi. Si vous avez besoin d’une foreuse pour tout ce qui est glace, pierre ou patisserie, j’vous présente Neaki. Par contre, pour les cookies Gwen, ça risque d’être difficile, sauf si tu veux te battre à mort avec elle. Tente plutôt les churros de Georges, c’plus sûr’’

À l’appel de son nom, la Sabelette d’Alola ne bronche qu’à peine, avant de retourner à son casse-croûte...sniff, mes cookies.

‘’Et le petit là, il s’appelle Link. Pour éviter les mauvaises surprises, en tant que Riolu, il peut percevoir les auras ce qui est quand même vachement pratique.’’

Maintenant que les formalités sont réglées, si on se mettait en route , pas que la brise marine ça creuse, mais plus tôt on quittera le port, plus vite je pourrais en finir avec le poids qui orne mon cou. Une fois les amarres larguées, il ne nous reste plus qu’à attendre tranquillement que notre navire ai rejoint  le port de Joliberges. Ensuite, de là, un petit road trip en direction de Frimapic et tout devrait bien se passer !

‘’J’ai fait quelques recherches avant de partir. En ce qui concerne la partie du temple qui m'intéresse, elle n’est pas ouverte au public et n’a probablement pas été explorée depuis plusieurs décennies. Via l’académie, j'ai négocié pour avoir l’autorisation de mener 24h de fouilles, ni plus, ni moins mais il faudra qu’on se débrouille tout seuls, une fois sur place.’’

Les vagues viennent lécher la coque, tandis que nous poursuivons notre discussion, envisageant les hypothèses les plus censées (ou les plus folles) quand à ce qui nous atends. J’apprécie particulièrement l’idée qui a illuminé l’oeil de Gwen, concernant la transformation du Temple en Regigigas-mecha géant...T’inquiètes amiga, on peut toujours y croire !
En revanche, pour ce qui est des détails concernant mon petit projet,  je me demande si...

‘’...Dis Georges. J’suis plus à l’aise avec les cérémonies du Mont Mémoria, du coup...Tu t’y connais en requiem de Sinnoh ? Ou en discours pour honorer la mémoire de quelqu’un, ou autre ? Genre...un Tiplouf ?’’

Lorsque la coque du navire finit enfin par cogner doucement contre l’un des quais de Joliberges, autant vous dire que l’envie de plonger au cœur de l’action, ne nous as pas quitté. En revanche, une fois à l’arrêt de bus, je dois admettre que même Link manque d’exploser sur mon épaule !

‘’SEPT HEURES DE TRAJET ?’’

...je veux bien qu’il fasse quelques arrêts mais là, c’est quand même un peu abusé, non ? Hors de question qu’on se farcisse encore un temps d’attente pareil, on y arrivera pas avant la tombée de la nuit sinon ! Et en plus, les provisions de Georges et les miennes ne feront pas long feu face à Neaki !

‘’....Si je vous propose d’utiliser un raccourci un chouia moins confortable, ça vous dérange pas, j’espère ?’’

Pressant rapidement deux touches de mon Capstick, je laisse le Disque de Capture se détacher de ma sangle d’épaule, avant de tracer brièvement deux signes lumineux sur le mur de l’entrepôt le plus proche. Émergeant de la lumière, les silhouettes d’un Noarfang et d’un Bekipan s’ébrouent face à nous, avant de claquer du bec à l’unisson.

‘’Faut bien que ça ai des avantages d’être Ranger. Vous inquiétez pas, ils ont l’habitude de me filer un coup de main pour transporter des passagers et leurs Pokémons ! Par contre, je n’ai pas d’autres type Vol enregistré comme Glyphe donc il va falloir que deux d’entre nous se partagent la même monture.’’

Et vu notre différence de carrure à tous les trois, vaut mieux que ça soit moi qui embarque sur Noarfang. Le temps d’aider Georges, puis Gwenaëlle à grimper sur l’encolure du Békipan, je n’ai plus qu’à sauter sur ma propre monture. D’un battement d’ailes, les deux Pokémons s’élèvent alors doucement au-dessus du sol, avant de prendre la direction des falaises qui font face à la ville. À cette vitesse, on est à moins d’une heure à vol d’oiseau de notre destination !

AAAAAH !
Faut aussi que je pense à récupérer un souvenir pour Luth., maintenant que j’y pense !
Georges A. Nevinost
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t8955-605-georges-a-nevinost-deus-vult-termine-noctali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t8967-georges-a-nevinost-noctali
Icon : [Expédition] Blanc comme neige [Cael/Georges] Dd13250f048faad37a680b4c3cf47325
Taille de l'équipe : 2
Région d'origine : Sinnoh
Âge : 14 ans
Niveau : 14
Jetons : 426
Points d'Expériences : 336
[Expédition] Blanc comme neige [Cael/Georges] Dd13250f048faad37a680b4c3cf47325
2
Sinnoh
14 ans
14
426
336
pokemon
[Expédition] Blanc comme neige [Cael/Georges] Dd13250f048faad37a680b4c3cf47325
2
Sinnoh
14 ans
14
426
336
Georges A. Nevinost
est un Pokeathlète Médecin


[Expédition] Blanc comme neige

Cael & Gwenaëlle



Il y a de la douceur dans ce groupe, mais force est de constater qu’entre le langage du ranger et le tien il y a un décalage : les Pyrénées. Blague à part tu sembles faire bonne impression, surtout tes churros, depuis que tu as appris comment faire, tu en fais régulièrement en cherchant la recette la moins grasse possible, ton colloque est un peu à cheval sur son régime alimentaire, mais bientôt tu feras tes propres confitures alors le bougre ne pourra plus rien dire vu qu’il s’agit de bons sucres pour l’exercice, avec un coach et un médecin, côté nutrition c’était carré, mais tu te dis qu’il y a encore tant de joyeuses choses étranges à découvrir.

La mine de la mécanicienne te fait toujours autant plaisir, à vous trois, vous couvez un ensemble de compétences assez large pour assurer votre survie et c’est une qualité essentielle, un peu comme avec Ranya et Kasai, vous vous complétez dans vos archétypes et c’est prérequis important de votre survie, il ne faut surtout pas négliger cela. Lorsque Gwenaëlle arrive, une petite brise fraîche souffle sur toi, laissant quelques mèches s’envoler, que le temps est doux, que le temps est beau, il faut profiter des plaisirs simples de la vie malgré ton accoutrement surchargé.

Les présentations faites, tu restes un peu concentré sur le Riolu, la capacité de voir les auras, c’est une étrange façon de pouvoir parler de l’âme et des intentions ? S’agit-il d’un pokémon capable de sentir le pêcher chez autrui ? Bien qu’originaire de Sinnoh, outre celui de Cynthia tu n’en as jamais vu de près ou de loin, c’est une découverte pour toi. Dans le village reculé de Célestia il n’y a pas foule qui vit, mais c’est avec joie qu’elle vie.

Il est temps d’entrer sur le navire qui vous portera à Sinnoh, c’est avec une pointe de tristesse que tu te dis qu’aujourd’hui, tu ne pourras pas voir tes parents, peut-être sur le retour ? Même brièvement, tu n’es pas rentré depuis si longtemps chez toi, tes parents et ta sœur te manquent ainsi que le Père Jean et toute l’église. Tu en parleras à Caël.

-Le temps qui nous est accordé est amplement suffisant, nous avons visité le château enfoui à Unys en huit heures avec quelques comparses, peut-être connaissez vous Ranya Illuzion, une jeune femme aux longs cheveux d’or, le regard doux et la voix assurée. Une poigne sèche dans un gant de velours et un talent certain pour l’archéologie, bien qu’elle laisse plusieurs de ces créatures spectrales et corrompues vivre avec elle.

Sur le navire, tu en profites pour observer l’eau qui s’étend à perte de vue, en voyageant sur le domaine de Kyogre, tu éprouves le besoin de lui adresser une brève prière, tes pokémons t’accompagnent avec un silence respectueux et pieu. Tu as du mal à faire prier ton colocataire, il n’a pas encore trouvé sa foi, mais tu sais qu’un jour viendra où la vérité éclatera d’elle-même. La question de Cael t’amuse, il ne le sait point, mais tu connais l’ensemble des prières et procédures religieuses des pokémons légendaires de chaque région, mais tu n’as pas encore eu l’occasion de voyager dans le but de les mettre en pratique.

-Je connais les uses et coutumes de Sinnoh, je viens du petit village de Célestia où sont conservées les peintures rupestres du mythes fondateur de notre monde par Arceus. Par ailleurs, si nous pouvions lors du retour faire une brève halte par mon domicile, je serai très heureux de pouvoir enlacer mes parents et ma sœur avant de rentrer. Concernant le temple, nous pourrons effectuer quelques prières pour Regigigas et les trois golem de Hoenn, preuve que le destin sait unir les gens de mêmes horizons pour les quêtes du divin. Et vous Gwenaëlle, quel beau vent vous porte à Frimapic avec nous ?

Peut-être avait-elle des motivations particulières, toujours est-il que le trajet avance paisiblement et vous finissez par débarquer à Joliberges, ce n’est pas une ville que tu connais alors l’architecture côtière et industrielle fait son effet, des étoiles plein les yeux devant cette ville tu marches en levant le ciel, manquant de te prendre les pieds dans dalle mal posée et c’est ton Roucoups qui te rattrapes par le sol alors que ton angle au sol frôle la précision du penché de Michael Jackson, l’acting en moins. Tu soupires, soulagé et caresses ton oiseau pendant que Cael semble s’exprimer et choqué du temps de trajet, tu n’as pas le temps d’appeler au calme que deux grands oiseaux sortent du mur, par quel diablerie ou sorcellerie est-ce possible ? Tu t’apprêtes à demander comment est-ce possible, mais les indications viennent seules : le pouvoir du Ranger, décidément, c’est très pratique !

-En route dans ce cas, vos capacités honore votre sérieux et votre implication Cael !

Tu montes donc sur ton prochain destrier après Gwenaëlle, puisque tu as l’habitude avec Hrabrost de voyager à dos d’oiseau, tu lui laisses le soin de prendre et porter les affaires après avoir tout correctement sanglé. La Mentali monte devant toi et d’un bras rassurant, tu viens doucement entourer sa taille à une poste chirurgicale pour éviter le malentendu : le ventre, partie simple, les sangles du pantalon son à portée pour attraper vivement la demoiselle si elle tombe, c’est une posture donc saine.

-Indiquez-moi si le voyage ou les mouvements du vent portent ma main à quelconque endroit qui troublerait la quiétude de votre voyage Gwenaëlle, je ne saurais vous inquiéter et je m’en voudrais de vous savoir gênée ou en posture inconfortable par ma faute.

Pravda est rentrée dans sa pokéball pour des causes logistiques et sous les ordres du rangers vous partez donc pour vous envoler au-dessus des hauts. Sur votre droite, Félicité, la grande ville radiophonique. Le mont Couronnée empêche d’observer la partie orientale de la région, mais ces immenses pics sont rassurants, tu es chez toi, enfin. L’air n’a pas changé, mais l’humidité de la forêt de Vestigion à toujours porter des vents agréables et fertiles à Célestia. La vie est douce. Vous passez non loin d’immenses distilleries de liqueurs de baies, une maison plutôt connue qui à fait son nid dans la ville de Flo. Le symbole de la famille Reece est gravé sur les bâtiments, il se murmure qu’ils produisent un nectar agréable que seules les langues aguerries par dix-huit années de vie peuvent apprécier. Quel breuvage mérite donc pareil entraînement pour être savouré ? Impossible de le savoir. Bien vite le froid vient vous mordre, bien vite tu es heureux de porter des vêtements chauds jusqu’à la ville portuaire du nord, connue pour sa pêche maritime exceptionnelle et son arène de type glace.

Vous vous posez et tu entreprends de mettre encore des vêtements plus chauds et appliquer de la crème sur tes pokémons contre le froid afin que leur poil et leur plumage ne soit pas affecté.

-Si cela vous arrange, j’ai de quoi protéger vos pokémons contre le froid, notamment ceux qui peuvent y être sensibles.

Le souffle crée un petit nuage lorsque tu parles, trouvant cela marrant tu en fais quelques-uns avant de mettre une main sur l’épaule à Cael.

-Le train à destination du temple de Frimapic va partir ! Tchouuuu tchouuuuuuuu. Tu fais de grandes bulles de buée avec un petit rire en espérant que Cael suive le mouvement. Venez Gwenaëlle, ne loupez pas le train ! Celui de notre belle aventure !

Propos peut-être ambigu, puisque tu peux ici parler de votre aventure à vous deux à celle du groupe, mais compte tenu de ta pureté usuelle, tu parles ici de l’aventure à trois. Le doute est permis pour les autres ce là dit !

Vous vous aventurez donc vers l’immense temple qui se trouve à quelques centaines de mètres au nord de la ville, vos autorisations en poche, tu fais quelques bulles de buée sur le trajet en te disant que voyager en train humain c’est plus drôle qu’à pieds chacun de son côté, de plus chacun à un contact physique de groupe et vu la neige ou les dangers qui peuvent vous guetter, rien n’est sûr. Bien vite, entre les sapins enneigés, se distingue la naissance d’un pic rocheux dans lequel est sculpté l’entrée du temple. Celui-ci est colossal, symétrique, l’entrée dispose d’une entrée extérieure dans laquelle une immense colonnade Dorique se dresse. Les imposantes colonnes renforcent le côté monumental de l’endroit et force ton silence complet.

-Par l’Unique et les trois seigneurs des lacs, c’est resplendissant….

[Expédition] Blanc comme neige [Cael/Georges] Temple_Frimapic_animé

[HRP: Temple de frimapic dans l'anime, j'm'en suis servi comme base pour le début de description]

© BBDragon
pokemon
Contenu sponsorisé
est un
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum